17 327

Forum Covid Avril-Déc

Commentaires divers, autres que ceux spécifiques aux billets. Pour la politique, voir dans “Forum”

Pour mettre en gras : mettre <strong> devant le texte, puis en fin de texte la même chose avec / devant le strong.

Pour mettre en italique : mettre <em> devant le texte, puis en fin de texte la même chose avec / devant em.

Pour trouver un commentateur, un mot, tout les messages d’une date, taper CTRL F sur PC ou Command F sur mac, et copiez ce que vous chercher dans la fenêtre recherche qui apparaît.

Merci également de lire les règles, notamment pas d’insultes, soyez tolérants avec ceux qui ne pensent pas comme vous, c’est un débat. Pas trop long, sinon ce n’est pas lu. Pas de lien sans une phrase qui dit ce qu’il y a dedans, les titres traduits en français sont les bien venus. Pour les vidéos, même chosmettre à partir de quand c’est intéressant.

Autre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 327 commentaires

  1. ToP SANTE EST FORMEL :
    ” la pandémie a entraîné une (forte) baisse de l’espérance de vie en Europe”

    ” il y a une pertes d’espérance de vie dans le monde entier”, ont indiqué les auteurs d’une étude publiée le 17 octobre dans la revue Nature Human Behaviour. Ils ont analysé les variations d’espérance de vie entre 2019 et 2021 dans 27 pays d’Europe ainsi qu’aux Etats-Unis et au Chili. Et pour certains pays, ces hausses étaient encore en cours au premier semestre 2022.”
    Life expectancy changes since COVID-19, Nature Human Behaviour, 17 octobre 2022
    En 2020, le principal contributeur de cette perte avait été la surmortalité des plus de 60 ans, et le “déplacement de la charge de mortalité vers les plus jeunes” a été évité en France et chez ses voisins en 2021. “Ils ont réussi à retrouver les niveaux d’espérance de vie d’avant la pandémie parce qu’ils ont réussi à protéger à la fois les personnes âgées et les jeunes”, a souligné le Pr Jonas Schöley, un des auteurs de l’étude. Un défi que n’ont pas tenu les Etats-Unis. “Par exemple, alors que la mortalité des plus de 80 ans aux Etats-Unis a retrouvé son niveau d’avant la pandémie en 2021, les pertes globales d’espérance de vie ont augmenté en raison de l’aggravation de la mortalité chez les moins de 60 ans”, notent les auteurs.”
    “selon les chercheurs, la vaccination contre le Covid-19 semble faire la différence : les pays dont la population est la moins vaccinée sont en même temps ceux où les déficits sont les plus marqués.”
    “”Il est plausible que les pays dont les réponses en matière de santé publique sont inefficaces connaissent une crise sanitaire prolongée induite par la pandémie, avec des stagnations à moyen terme dans les améliorations de l’espérance de vie”, ont conclu les chercheurs.”

  2. egora mange son chapeau
    egora.fr
    La plainte du Cnom contre le Pr Christian Perronne rejetée en bloc

    FALLAIT Y PENSER

    JIM.fr
    JIM.fr
    Bronchiolites : on peut éviter l’hospitalisation grâce à l’oxygénothérapie à domicile

    ET VOICI UNE PHRASE QUI LAISSE PERPLEXE :
    « Plus le gouvernement est corrompu, plus on compte de complotistes »
    ENTRETIEN. Dans son dernier ouvrage, le chercheur en sciences cognitives Hugo Mercier s’élève contre la croyance que les êtres humains seraient crédule
    LE POINT
    “”selon Hugo Mercier, chercheur en sciences cognitives à l’Institut Jean-Nicod (CNRS-ENS-PSL), nous ne sommes pas une espèce naïve, bien au contraire. Dans son ouvrage Pas né de la dernière pluie (éditions HumenSciences), il montre que c’est plutôt notre manque de confiance dans des informations pourtant fiables qui nous caractérise. Nous lui avons parlé afin de comprendre ce qui pousse tant de monde à blâmer la crédulité de leurs concitoyens, et les conséquences politiques de cette incrédulité généralisée.

    Oise Hebdo
    Des SMUR sans médecin à Noyon : Furieux, des élus appellent à manifester samedi – Oise Hebdo

    =======
    Ameli
    Mise en place de la vérification par les pharmaciens des ordonnances de médicaments onéreux

    ====

    egora.fr
    “Ne retournez pas dans vos services” : les internes appelés à faire grève jusqu’à la fin du semestre

  3. Tiens…
    via DirectInfo

    ” Le virologue et membre du Comité scientifique de lutte contre le coronavirus, Amine Slim, a déclaré, ce 24 octobre 2022, que le virus est susceptible de disparaître d’ici deux mois, étant donné qu’un virus de vit pas plus de trois ans.

    Dans une déclaration à l’agence TAP, il a expliqué que cette hypothèse est l’un des scénarios possibles pour la période à venir, qui proche de la réalité, selon lui…”

    • J’espère qu’elle va prendre le même cabinet d’avocats que le Pr Perronne. Et avec les nouveauté de Mme Small devant la commission de l’UE, on va voir qui est coupable et de quoi. Quant à l’ex ministre de la santé, son attitude est toujours scandaleuse parce qu’il sait forcément ce qu’a dit la représentante de pfizer.

  4. Le 15 septembre, Jean-Dominique Michel avait annoncé au cours du CSI n° 71 qu’il travaillait à la traduction d’une étude. Il a terminé et nous livre son travail :
    “Bilan des mesures anti-Covid par le n°1 mondial de l’épidémiologie”
    https://anthropo-logiques.org/bilan-des-mesures-anti-covid-par-le-n1-mondial-de-lepidemiologie/
    “S’ils soulignent avec prudence que des convictions existent chez certains scientifiques en faveur de l’utilité de ces mesures, les auteurs mettent le doigt sur trois points fondamentaux :
    1. Les mesures concernées avaient été évaluées comme sans utilité probante dans tous les plans pandémie de référence.
    2. Les méta-analyses les plus solides confirment cette absence d’effets utiles au cours de la crise Covid alors que les effets dommageables et même destructeurs, sanitaires et sociaux, sont massifs.
    3. Les études aboutissant aux conclusions inverses ont un très faible degré de preuve.
    Ils affirment dès lors qu’il faut impérativement mettre fin à ces mesures partout où elles sont encore en vigueur et éviter de les ré-imposer à l’avenir.”

  5. Je signale l’émission de ce soir (21 heures) annoncée par Di Vizio sur ses chaînes twitch & gettr (Divizio1) avec cette accroche peut-être un tantinet “putaclique” : DELFRAISSY risque la prison FERME !

    • Le lyrisme de Me DiVizio est au max. Placer le défraichi en taule alors que c’est un homme en or pour pour les labos, pour ça je veux bien fermer les verrous. J’ai du mal à le croire parce qu’entre le risque et la réalité, il y a le lyrisme. Si la presse pouvait s’emparer (elle ne le fera que sur pression de la rue) des propos de Mme SMALL, ça changerait l’affaire.

      • Entre temps, Me Di Vizio vient de publier un sommaire plus factuel pour le live de ce soir :
        Trois sujets : 1- le noël du personnel suspendu. 2-comme promis le procès du séisme de L’Aquila et sa transposition au conseil scientifique, 3- la question de la démographie médicale et le drame vers lequel on va : faute à qui ?
        Et .. annonce ++

    • J’en retiens que «le Cnom a indiqué son intention de faire appel «dans les meilleurs délais».! Faut-il s’en étonner ? Ou mieux, espérer ardemment que l’instance d’appel renverra l’Ordnung dans les cordes en confirmant en tous points la juste décision du juge ordinal !

      • à voir s’ils vont vraiment faire appel, surtout que le temps qui s’écoule ne plaide pas en la faveur de la dota imposée; ça me fait penser à tous ces gens qui affirment déposer plainte en diffamation pour le buzz et qui se terrent ensuite.. courageusement…
        maintenant, comme ils disent “dans les meilleurs délais” à voir..

    • On peut trouver sur ce forum tous les éléments pour enfin attaquer les détracteurs du pr PERRONNE. Même en Inde on parle de Mme SMALL et des faux de fizer. Les fabricants indiens de ces prétendus vaccins les jettent faute de candidats ! La fédération de cardiologie admet le lien entre les injections et les cardiopathies. Les décès deviennent hors normes partout dans les pays où on a injecté de force. Et l’ancien ministre tient un discours hors sol sur France culture ce matin !! Pas questions de faire revenir les soignants non vaxx… comme si les injections protégeaient. L’attitude est scandaleuse après les aveux de Mme SMALL devant l’UE. C’est justement l’inverse qu’avance l’ancien ministre de la santé ! On devrait pouvoir faire quelques chose. Les personnels nombreux sont dans la misère. Tout est faux et ils ont été sanctionnés pour rien. Sauf pour nous faire peur. Alors si le Cnom veut faire appel, je retourne dans la rue. Au plus vite. Plus d’autres actions si possibles.

      • c’est certain qu’il faudrait organiser des manifs dénonçant ouvertement le conseil de l’ordre et réclamer sa dissolution; ils font appel en plus, ils ne sont pas tranquilles, car le jugement les met en difficulté; essayer en appel d’aller à l’encontre montrera au moins que la communauté médicale n’est pas unanime, le “consensus scientifique” volé en éclat avec le public témoin

        • Oui nous devons soutenir publiquement Perronne comme beaucoup d’entre nous ont soutenu publiquement Raoult via les badges par exemple, visibles et remarqués dans la rue et dans les transports.
          Sans préjudice de manifestation, non statique de préférence car celles-ci n’ont que peu d’impact sur les non-convaincus

  6. Un fabricant de vaccins détruit 100 millions de doses de vaccins COVID en raison de la faible demande
    Le PDG du plus grand producteur mondial de vaccins a déclaré que les injections en excès devaient être détruites dans un contexte de faible demande car “𝒍𝒆𝒔 𝒈𝒆𝒏𝒔 𝒔𝒆𝒎𝒃𝒍𝒆𝒏𝒕 𝒎𝒂𝒊𝒏𝒕𝒆𝒏𝒂𝒏𝒕 𝒆𝒏 𝒂𝒗𝒐𝒊𝒓 𝒎𝒂𝒓𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝑪𝒐𝒗𝒊𝒅”.

    Sous-entendu; “va falloir trouver autre-chose” ?
    en anglais https://www.lifesitenews.com/news/vaccine-maker-destroys-100-million-doses-of-covid-shots-due-to-low-demand/

    en français https://www-lifesitenews-com.translate.goog/news/vaccine-maker-destroys-100-million-doses-of-covid-shots-due-to-low-demand/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

      • Je ne crois pas ! Il est plus probable que le “journaliste” ne fait pas la différence entre “produit vaccinal agréé contre le covid-19” et “ARN-m”. Pour être généreux, mettons qu’il saurait faire la différence, s’il s’y collait sérieusement, mais comme ces piges sont fastidieuses et payées au lance-pierre, et qu’en outre il doit s’imaginer que les lecteurs y comprennent encore moins que lui, il écrit sans se relire ce qui vient sous sa plume son clavier…

  7. https://igorchudov.substack.com/p/pfizer-will-charge-4333333-per-gram
    https://igorchudov-substack-com.translate.goog/p/pfizer-will-charge-4333333-per-gram?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Pfizer facturera deux milliards de dollars par livre de nanoparticules d’ARNm de Covid Il s’agit d’une majoration de 12 370 %
    https://youtu.be/amMg6cCIXIc : Didier Cocatrix, photographe et auteur de “Controverses Chroniques d’un désaccord”, Stéphanie Ginibre, infirmière suspendue, Zineb, dermatologue suspendue, Angélique, assistante sociale suspendue et Mariama, aide soignante suspendue dénoncent la politique sanitaire menée depuis deux ans.

  8. les détails, rien… https://deadline.com/2022/10/robbie-coltrane-cause-of-death-revealed-harry-potter-star-died-1235152745 https://deadline-com.translate.goog/2022/10/robbie-coltrane-cause-of-death-revealed-harry-potter-star-died-1235152745/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Robbie Coltrane est décédé à l’âge de 72 ans des suites d’une défaillance d’organes multiples, selon plusieurs rapports britanniques. Le certificat de décès de la star de Harry Potter indiquait également qu’il souffrait d’une septicémie, d’une infection des voies respiratoires inférieures et d’un bloc cardiaque.
    Coltrane, qui jouait Hagrid dans les films fantastiques, avait également reçu un diagnostic d’obésité et de diabète de type 2.

  9. Hier j’avais fait un compte rendu partiel de la revue Ligne de risque. Il me restait à lire le long texte de François Meyronnis. C’est fait.

    L’ecriture en est très différente de celle de Le Maguer, question de personnalité peut-être, mais assurément de sujet aussi : le propos de Meyronnis est plus large, plus sociétal. Son objet est plus fuyant, difficile alors de l’approcher avec une prose serrée.

    Des gens malintentionnés classeront sans hésiter ce texte dans la catégorie complotiste. Sauf que Meyronnis ne pointe pas du doigt une entité précise, mais indique la présence massive d’une sorte de matière noire sociale, qu’il désigne sous le nom de Dispositif et qui tend à transformer les humains en tête de bétail d’un réseau d’algorithmes tendant à assujettir la réalité au monde virtuel ( cf Metavers de Montagnedesucre ) ; à la remplacer même.

    Meyronnis rappelle une déclaration stupéfiante d’Elon Musk au début de la crise sanitaire : le langage, selon Musk, n’en avait plus que pour 5 à 10 ans au maximum ; on le remplacerait avanbtageusement par des implants de la (sa) firme Neuralink. Les intellos s’en sont peu émus ; monsieur Homais s’en fout ( pour l’usage qu’il en fait !)…Voilà vers quoi on roule, à tombeau électro-écolo ouvert.

    Autrement dit, la crise sanitaire n’est que le symptôme d’une crise sociétale .

    S’il ne dénonce pas à strictement parler un complot, Meyronnis n’est pas aveugle et signale bien ceux qui servent ce mouvement tout en se servant de lui au passage : Schwab et…

  10. Toujours sur les myocardites : fil (déroulé) de 54 twits (en français) par Mare Seau @SoloBucketpond https://threadreaderapp.com/thread/1584273490600873985.html
    Maintenant que le CDC US avoue lui-même que les myocardites post-vax ne sont pas de la désinformation, nous allons pouvoir démonter un autre mythe qui avance qu’elles sont rares et que les infections en engendreraient plus.
    Cette étude d’avril 2022 (in Journal of clinical medicine) a été trop peu commentée et bien entendu non reprise par les médias.
    Elle démontre sans équivoque que ce sont les injections COVID qui sont responsables des myopéricardites et non pas l’infection naturelle.
    (…….)

  11. Olivier Veran sur france culture ce matin, lundi 24, vers 8h30 : il commente son livre avec le journaliste.
    Raoult = magicien, entre autres “vérités”, écouté car la population car pris pr la peur à cause entre autres du confinement …
    Tests positifs = contaminés sans discussion, donc porteurs du virus sans le moindre doute

    • Et donc il est clair que les soignants bien vaccinés, toussant mouchant crachant fievreux ne doivent surtout pas se faire tester, sinon, ils seraient positifs et là, sans discussion, malades et contaminants donc hors service.
      Pensez donc, on devrait alors aller chercher des soignants non vaccinés et donc dangereux!

    • Ce type aurait séduit combien de vaccinés ayant acheté son bouquin ? Pas moyen de trouver le nombre d’exemplaires écoulés. A suivre, mais je ne donne pas un sous pour ce type qui a pris des mesures assassines.

    • et il passe sur france “culture”, c’est là où on voit le dévoiement complet de nos médias…. dans les milieux “instruits, voire sur-diplômés” que je fréquentais, c’est le style ” je ne regarde pas la télé, ni ces médias à trois sous grands publics , mais j’écoute France culture!” voila lé référence choc qui doit en boucher un coin à tous ces complotistes de bas de gamme envoutés par l’extrême-droite
      et donc, allons sur France Culture et là ,vous bénéficiez de l’expertise d’un …Véran;elle n’est pas bonne celle-là? avec un faire valoir pour un torche cul dont je me demande qui ira perdre ne serait. ce qu’une poignée d’euro pour s’y enfoncer

      • Et oui, difficile pour moi d’avoir eu à faire mon deuil de France Culture !

        Les annonces d’autopromotion m’agaçaient déjà ; mais depuis 2 ans j’impose à FC un confinement absolu !

    • Le Dr Veran déclare : “En France on a pu se tester gratuitement, se traiter gratuitement, se vacciner gratuitement, et […] ça a été, je pense, une plus-value fondamentale par rapport à d’autres pays. On a su atténuer l’impact des inégalités sociales sur les inégalités de santé.”

  12. 21 oct. 2022, 16:38 PM par AG Schmitt

    JEFFERSON CITY, Mo.

    – Le procureur général du Missouri, Eric Schmitt, a annoncé aujourd’hui que le tribunal de district des États-Unis pour le district ouest de la Louisiane a accédé à la demande du Missouri et de la Louisiane d’obtenir des dépositions de hauts fonctionnaires du gouvernement fédéral. Il s’agit d’un mouvement dans le cadre de son procès contre les hauts responsables de l’administration Biden, accusés de collusion pour supprimer la liberté d’expression. La liste des dépositions accordées comprend le Dr Anthony Fauci, l’ancienne secrétaire de presse de la Maison Blanche Jen Psaki, le directeur de la stratégie numérique de la Maison Blanche Rob Flaherty, le chirurgien général Vivek Murthy, la directrice de la CISA Jen Easterly et l’agent spécial superviseur du FBI Elvis Chan.

    “Après avoir trouvé des documents attestant d’une relation de collusion entre l’administration Biden et les sociétés de médias sociaux pour censurer la liberté d’expression, nous avons immédiatement déposé une requête pour que ces fonctionnaires soient placés sous serment”, a déclaré le procureur général Schmitt. “Il est grand temps de faire la lumière sur cette entreprise de censure et de forcer ces fonctionnaires à dire la vérité au peuple américain, et cette décision nous permettra de le faire. Nous continuerons à faire pression pour obtenir la vérité.”

    https://ago.mo.gov/home/news/2022/10/21/court-orders-depositions-of-top-biden-officials-in-missouri-ag-s-case

    • Attention, la procédure ne s’intéresse pas seulement aux questions de censure portant sur la question des vaccins, des confinements des masques : elle vise aussi les actes de censure( présumés) portant sur l’affaire de l’ordinateur portable de hunter Biden et sur le résultat des élections présidentielles américaines.!!!!

      L’avocat général du Missouri et du Louisiana énonce ainsi le chef d’accusation :

      « Nous alléguons que des hauts responsables de l’administration Biden se sont entendus avec ces sociétés de médias sociaux pour supprimer les discours sur l’histoire de l’ordinateur portable de Hunter Biden, les origines de la COVID-19, l’efficacité des masques et l’intégrité des élections »,

      Jusqu’à présent, 67 fonctionnaires ou agences – y compris le FBI – ont été accusés dans le procès d’avoir violé le Premier amendement en faisant pression sur Facebook, Twitter et Google pour censurer les utilisateurs pour désinformation présumée.

      Parmi les accusés figurent les agents spéciaux du FBI Elvis Chan et Laura Dehmlow…. les attachées de presse de la Maison-Blanche, actuelles et anciennes, Karine Jean-Pierre et Jen Psaki; le Dr Anthony Fauci, conseiller médical en chef du président, et l’ancien conseiller principal de la Maison-Blanche sur la COVID-19, Andrew Slavitt; conseiller juridique du président Biden Dana Remus; le DHS sur le Conseil de gouvernance de la désinformation dissous; l’Agence pour la cybersécurité et la sécurité des infrastructures; la FDA; le département d’État; et la Commission d’assistance électorale des États-Unis.

      L’article du New York Post lie cette procédure avec celles intentée par Alex Berenson.

      https://nypost.com/2022/10/23/lawsuit-reveals-vast-censorship-scheme-by-big-tech-and-the-federal-government/?utm_source=email_sitebuttons&utm_medium=site%20buttons&utm_campaign=site%20buttons

      https://alexberenson.substack.com/

    • Merci beaucoup pour cette info, qui devrait intéresser ceux qui nous disent que les injections russes sont sûres et efficaces…

      • Si je ne me trompe pas, spoutnik V est une sorte d’AstraZeneca.
        L’info donnée par zaza m’a donné envie de chercher une ibfo officielle sur cette injection

        https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/670-spoutnik-v

        Et donc des essais sur…6 semaines pour la recoltes des EI
        ET dans la phase 3 des essais :
        “Chez les 2 144 participants de plus de 60 ans, le groupe vacciné (n =1 611) ne différait pas du groupe placebo (n = 533) pour l’âge, le sexe, l’existence d’affections chroniques et le risque d’exposition au SARS-CoV-2.
        Chez les 1 369 participants ayant reçu deux doses (1 029 vaccinés, 340 dans le groupe placebo), les effets indésirables les plus fréquents dans le groupe vacciné étaient un syndrome pseudogrippal (15,2 % contre 8,8 % dans le groupe placebo) et une réaction locale (5,4 % contre 1,2 % dans le groupe placebo).”
        Donc on retrouve le pic de d’infection (pudiquement appelées syndrome grippal” chez les vaccinés (près de 2 fois ce qu’on trouve dans le groupe placebo).

        Quant aux effets myocardites et autres nul doute qu’on trouve des similitudes avec ce qui a été observé et dénoncé chez AstraZeneca !

  13. Les femmes semblent avoir plus d’effets indésirables suite aux injections que les hommes . (Je n’ai plus la référence de ou des articles, )
    Or
    “Les PEG entrent dans la composition de très nombreux soins de la peau et des cheveux : crèmes visage et corps, crèmes à raser, shampoings, après-shampoings, savons pour peau grasse, dentifrices, sprays pour cheveux, dans les rouges à lèvres.”
    https://www.doctissimo.fr/beaute/ingredients-cosmetiques/peg#dans-quels-produits-peut-on-les-retrouver
    Et
    “Le PEG qui compose les LNP est capable de provoquer un choc anaphylactique (une proportion notable de la population possède des anticorps )”
    https://www.aimsib.org/2022/10/02/explications-biologiques-du-mecanisme-des-effets-indesirables-des-vaccins-anti-covid-19/
    Or ce sont les femmes qui utilisent , ou ont utilisé adolescentes le plus de cosmétiques.
    Serait-ce la raison , ou une des raisons, de la sur-representation féminine dans les EI?

    • j’avais déjà lu que les femmes auraient plus d’effets secondaires que les humes dus aux injections. Cela a-t-il été rapproché de l’autre constatation qui donnait les hommes plus souvent sérieusement touchés par le virus lui-même ?

  14. Jim Kunstler, Les autorités sont nos ennemies
    Les personnes qui dirigent ce pays ne méritent ni votre respect ni votre allégeance. Ils sont en guerre contre vous. Ils veulent votre mort et celle de vos enfants.
    Ainsi, le CDC n’a pas seulement mis un nombre encore inconnu d’enfants sur la route de l’invalidité, de l’infertilité et de la mort, mais il a peut-être, par coïncidence, détruit l’enseignement public en Amérique.
    La soi-disant “adoption” des injections d’ARNm pour les enfants a été dérisoire. Les parents ne veulent pas que leurs enfants soient vaccinés. Savez-vous pourquoi ? Je vais vous le dire : Parce que, contrairement aux experts qui siègent au comité consultatif des vaccins du CDC, de nombreux parents ont lu des articles sur les réactions indésirables graves chez les jeunes vaccinés. Et beaucoup d’autres ont entendu suffisamment de rumeurs horrifiantes – malgré la délinquance criminelle des grands médias qui ignorent toute nouvelle négative sur les vaxx – pour que ces parents évitent de faire vacciner leurs enfants. D’autres pays ont officiellement et totalement abandonné les vaxx à ARNm pour les enfants. Pensez-vous que c’est sans raison ?
    Si les écoles exigent des vaccins ARNm, alors de nombreux parents n’enverront pas leurs enfants dans ces écoles…
    … Derrière tout cela se cache le flux souterrain d’énormes sommes d’argent vers les sociétés pharmaceutiques qui possèdent pratiquement la bureaucratie de la santé publique américaine. Les larbins d’Anthony Fauci, dispersés dans les différentes agences du ministère américain de la santé et des services sociaux, ainsi que dans les agences auxiliaires du CDC, ont perçu des centaines de milliers de dollars par an en redevances sur les brevets associés aux produits à ARNm. Et ils ont continué à engranger ce butin pendant les trois années de fracas autour des origines de mauvaise foi du Covid 19 et de l’introduction trompeuse de ces soi-disant “vaccins” – qui n’empêchent pas la transmission de la maladie et présentent de multiples dangers pour ceux qui les prennent.
    Tout ce que les autorités vous disent à ce sujet est un mensonge. Elles sont désespérées car le moment est proche où elles devront répondre de leurs crimes contre le peuple de ce pays. Elles ne méritent pas votre respect et ne peuvent certainement pas exiger votre conformité.
    https://kunstler.com/clusterfuck-nation/the-authorities-are-our-enemies/

  15. https://gettr.com/post/p1vaalp5220 : ⏱️Demain 7h10
    🗣️Nous recevrons Xavier Azalbert, directeur de la publication de FranceSoir, qui reviendra sur la mise en examen de Fabrice Fries, PDG de l’#AFP, pour diffamation contre le documentaire #holdup
    Le direct : 👉https://www.radiocourtoisie.fr/ecoutez-en-direct
    Super bonne nouvelle, lire aussi twits avant et après https://twitter.com/Mounotella/status/1584286244842147840 : J’avais promis à @ouestmoncycle
    de finir par expliquer et à démontrer que les problèmes de menstruations survenus après la vaccination étaient bien dus aux vaccins…C’est chose faite, avec preuve matérielle à l’appui. IDO1 pathway
    https://twitter.com/Mounotella/status/1584288787336597505 : Quand je dis preuve matérielle, on ne peut pas faire mieux, puisqu’il s’agit de la Spike vaccinale. Et il est très simple de démontrer qu’elle impacte le métabolisme du tryptophane via la kynurénine. Pour le cycle menstruel, pas bon du tout
    @ouestmoncycle https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1076/brhm.28.4.391.13120

    • anne bilhera : “Ma contribution inédite à l’étude du phénomène totalitaire se situe du point de vue de la psychologie et de la psychopathologie, c’est-à-dire de l’étude des processus psychiques individuels et collectifs. C’est une question que je me suis toujours posée et que j’ai essayé de résoudre à ma manière, à partir de l’observation des îlots totalitaires dans les entreprises : comment des gens « biens sous tout rapport » en viennent à commettre les pires ignominies ? Comment les processus pervers s’emballent-ils dans un groupe, une institution ou un État, pour faire émerger un délire collectif et conduire l’ensemble à l’autodestruction ?”

    • “…des méthodes sectaires de harcèlement, consistant en des pressions morales réitérées sur la durée pour conduire les individus à l’autodestruction.

      Parmi ces pressions, on trouve des abus de pouvoir à la terreur, avec des atteintes à nos droits fondamentaux inaliénables comme le droit au travail, le droit à l’égalité de traitement devant la loi, la liberté d’expression, etc.

      D’autres mécanismes sont la culpabilisation des individus, la propagande, le chantage, l’intimidation, la menace, la censure, et enfin, ces fameux chocs traumatiques réitérés avec des passages à l’acte du pouvoir sur la population.

      Il y a aussi la maltraitance envers la population, par exemple, le refus de soins envers des citoyens non-vaccinés, ce qui est une forme de déshumanisation que les médias ont tenté de légitimer au sein de la population.

      Durant la crise, le pouvoir est devenu arbitraire, imprévisible, et s’est exonéré du Droit au nom de la nécessité.

  16. Toujours pas repéré de trace du jugement cité par P Gibertie et repris par FS à propos du Pr PERRONNE. Rien sur AFP. Faudrait tout de même que cela se sache. On peut faire circuler mais déjà un contact me répond que ce n’est pas possible !! “Il est considéré par les médecins (et l’Ordre) comme un complotiste relativement à son explication sur la cause de la maladie de Lyme…” bactérie inventée par les services US. Comme si la myxomatose du lapin était une négligence de la Nature !!
    Donc pour le moment, c’est silence partout. Faut-il contacter P Praud de CNews ?

    • Michel Audiard
      La Justice c’est comme la Sainte Vierge : si on ne la voit pas de temps en temps, le doute s’installe…..
      Faut la faire apparaître, partout. La justice surtout, et la Sainte Vierge aussi.

    • Le Pr Perronne est jugé par La Chambre discipline pour des accusations qui n’ont rien à voir avec la maladie de Lyme
      Que les merdias ne parlent pas du résultat de ce jugement est une évidence
      D’près Zaza40 il doit passer demain à 14h30 chez A. Bercoff, donc rien de plus simple attendez l’émission pour en savoir plus, mais vous pouvez aussi téléphoner pendant.

      • @ALLERGO. Exact. Mais les médecins et le ministère ont pris ses propos sur l’origine de la maladie de Lyme pour le descendre. Sa posture devant la crise l’a définitivement proscrit. Ce jugement de première instance, va devoir soit être rejeté en appel, avec d’autres motifs, soit il va prospéré. Merci pour A Bercoff. A suivre.

  17. https://markcrispinmiller.substack.com/p/teddi-mellencamp-has-new-melanomas
    https://markcrispinmiller-substack-com.translate.goog/p/teddi-mellencamp-has-new-melanomas?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Teddi Mellencamp a de nouveaux mélanomes ; Céline Dion annule son concert à Las Vegas ; le député Ashley Hinson annule le débat; John Roberts, de Fox News, a une deuxième ” alerte santé ” ; Gina Tew est traitée pour une ” cécité liée au SIDA “.
    Les derniers cas non mortels (probables) dans l’hémisphère occidental comprennent le mari de LeAnn Rimes aux urgences, une actrice mexicaine qui s’effondre à la télévision colombienne et 1 000 lycéens de Virginie atteints de “symptômes grippaux”.

  18. https://www.youtube.com/watch?v=DigJBh8Dv2w
    Conférence de presse du président russe Poutine qui répond -debout – aux journalistes à l’issue du sommet de Changhaï. Quoiqu’on pense de la politique menée par la Russie sous sa conduite, il est difficile de ne pas admirer le bonhomme, au moins sur la forme, et de ne pas faire des comparaisons, désobligeantes pour nos “young leaders” à nous !

      • Bientôt vous aurez 10 bons points et vous aurez droit à une image… Je me moque mais je fais pareil, on se laisse emporter et quelques fois on ne sait pas trop si ce n’est pas politique même quand on nous dit que c’est médical…

      • Le mercredi 20 octobre dernier, le Pr Perronne a donc été invité à s’exprimer au parlement européen, dans un petit amphithéâtre de travail ( pas celui ou se réunit l’assemblée plénière). Il était invité par Virginie Joron soutenue par les députés du COVI.

        Forte émotion dans cette assemblée : on applaudit beaucoup et de façon réitérée au début. Quelques problèmes techniques ont incidemment perturbé le débat , mais sans gravité.

        J’aimerais revenir sur seulement quelques points de l’exposé ou de la discussion .

        Le Pr Perronne a rappelé les propos que le Pr Jean-François Delfraissy aurait tenus à la sortie de l’Elysée je crois, alors qu’il prenait congé de son mandat : quelqu’un pourrait-il retrouver une vidéo de ce moment ?

        Perronne dit qu’il a intenté un procès à l’encontre de Bill Gates : ça en est où ?
        Il a prononcé ,tranquillement comme à son habitude, une parole très forte, et d’autant qu’elle fut énoncée en ce lieu : ” Ces gens là devront un jour rendre des comptes pour crime contre l’humanité” ( avait-il déjà été aussi catégorique ?)

        Alors que son exposé aborde la question des tests sérologiques , il nous apprend qu’impressionné par les propos tenus en juin 2020 par David Mendel il l’a contacté , faisant même une séance visio avec lui . David Mendel lui a dit qu’il arretait ses recherches sur la qualité des tests par peur des nombreuses menaces qu’il avait reçues !!!! ( c’est en 1:24:52 ) . Ce passage m’a particulièrement retenu, car moi aussi j’avais été saisi par l’importance de ce que Mendel exposait lors de son interview avec Denis Robert sur Blast ; Au cours de cet ITW Mendel avait en plus annoncé une suite à ses investigations, voire même une publication ; ne voyant rien venir j’avais interrogé Blast : silence radio , aucune réponse whatsoever ! Silence radio. ( l’itw : https://www.lemediatv.fr/emissions/2020/tests-covid-19-revelations-sur-un-nouveau-scandale-sanitaire-dEdPMI_qTcuDGwxrmVU7Sw )

        Perronne est longuement revenu sur son expertise dans le domaine de la maladie de Lyme, expliquant que les démêlées qu’il avait eu à ce titre l’avaient préparé à comprendre ce qui se passait avec le covid. Il indique le livre Intitulé Bitten.
        A l’issue de l’exposé de C.P. quelques personnes ont eu la possibilité de poser des questions ou d’apporter leur témoignage.

        Une employée de la Cour Européenne des Droits de l’Homme livre un vif témoignage assorti d’une question d’importance qui donnera tant à C.P. qu’à Martine Wonner d’éclaircir leur position. C’est au sujet de l’obligation vaccinale portant sur 11 vaccins pédiatriques. Tout en rappelant que les vaccins sont utiles C.P. concède que, vu ce qui se passe avec le covid, il pourrait être opportun de” remettre à plat tout cela”. Martine Wonner rebondira en rappelant le contexte d’adoption de la loi : l’obligation portant sur les 11 vaccins ne devait avoir cours que pendant 3 ans. C’est parceque cette obligation n’avait qu’une durée limitée que Wonner dit l’avoir elle-même votée à l’époque.

        Le 02 novembre sortira en librairie un nouveau livre de Perronne : Les 33 questions auxquelles ils n’ont toujours pas répondu, Albin Michel.

        Nota : petite curiosité : la vidéo publiée par Kairos porte le logo du groupe parlementaire Identité et Démocratie. or je n’arrive pas à la retrouver sur les deux sites webs de ID ????
        https://www.kairospresse.be/conference-du-pr-christian-perronne-au-parlement-europeen-de-strasbourg/

  19. L’histoire se passe en Belgique. Début 2020, le Dr Cécile Andri, exerçant la médecine générale, esthétique et fonctionnelle dans le Brabant, contractera la Covid comme tous les soignants exposés du monde. Quand elle osera écrire sur Facebook qu’elle s’était guérie seule en trois jours avec des compléments alimentaires et de l’hydroxychloroquine, non seulement elle reçut une plainte ordinale mais on lui interdira en plus de faire doser ses anticorps, ce qui aurait pu documenter une immunité acquise propre à pouvoir lui permettre d’aller soigner ses patients les plus fragiles à leurs domiciles (1). Notre courageux médecin accusera nommément Mme Maggie De Block, Ministre Belge de la Santé, de faire opposition à la connaissance légitime des statuts sérologiques des malades guéris. Quelques temps plus tard, devant une caméra (2), le Dr Andri fait part de ses réflexions personnelles concernant la constatation toujours plus répétée d’effets indésirables graves survenus après les vaccinations anti-Covid : ses tourments s’accentuent, son Ordre local ne la lâchera plus. C’est alors un déferlement ahurissant de plaintes, toutes plus imbéciles et téléguidées les unes que les autres, qui s’abattront sur notre thérapeute (3). Faut-il la laisser se faire tailler en pièce par des médecins bien obéissants aux ordres des politiciens ou doit-on la soutenir quitte à rompre l’anonymat de ses défenseurs ? Le choix du Docteur Stéphane Résimont, membre AIMSIB bien connu, (4)(5) est vite opéré : il faut laver l’honneur du Dr Cécile Andri qui, par son courage et son abnégation, a contribué à sauver toute une profession du naufrage de la compromission. Voici le texte de la lettre ouverte qu’il a adressé aux médecins du Conseil de l’Ordre du Brabant. Pourquoi ne démissionnent-ils pas tous ensemble afin de protester contre le rôle indigne qu’on veut leur faire jouer ? Bonne lecture.
    https://3mfot.r.ag.d.sendibm3.com/mk/cl/f/OaCvSfq4rYwyfXuVzaIdqVB-wgH5RXMoS6fLYH3UA2CtkRPT8jYID_oJyi08qHxitPXFxL8vbUKJaG9kuSb9owgTfbgqoJn-MGsh6Rca0nRNORXNnhPgy9n2dkU1EsRgHeL50r9n8f9K__YaIcOaOiRRAZkCNMV9UiPQLBZoUFTrZJMUUoWn4naBCwsJvVov_ChZDIbj9zBLA1Lo4cY7BBHMSB_IMUOsnGEYhki9bcIV

  20. Et si la décision de la chambre disciplinaire concernant le professeur Perronne était une fake news? Aucune trace dans les médias mainstream.

      • Et si c’était tout simplement la Censure-qui-ne-dit-pas-son-nom qui avait donné pour consigne d’invisibiliser ce verdict qui ne va pas dans le sens souhaité par Elle ? Souvenez-vous qu’il avait fallu plusieurs jours avant que la presse, les media et l’AFP annoncent la mort du prof. Montagnier – et encore, à contre-cœur et seulement parce que France-Soir, média “complotiste”, s’en était fait l’écho !

        • Bien sûr, c’est ça ! Il ne vont pas avouer leur défaite magistrale… Et ça nous donne la mesure de l’omerta que l’on subit par ailleurs !

    • Et si les médias mainstream étaient une référence à l’envers ? Puisque la décision n’y est pas, elle doit être véridique 😀

      • Sûrement…par contre on a que des extraits des décisions, qq citations des jugements, de 3 en l’occurrence, le tout commenté par l’avocat du pr Peronne…et j’aimerais bien avoir sur un point particulier, faisant référence à “antivax”, non l’avis de son avocat, mais les attendus de la décision …

        • Attendus de la décision (d’après FranceSoir)
          De plus, selon la chambre disciplinaire,
          “…il ne ressort d’aucune des pièces du dossier qu’à un quelconque moment l’infectiologue aurait tenu un discours « antivax »”…. ”

          Perso: le Pr Perronne a pu évoquer le vaxx considéré et les faits publiquement connus, mais il n’est absolument pas antivax et le rappelle à ch occasion

          • D’où l’intérêt des guillemets ou mise en italique des citations.
            En l’occurrence, cette phrase sur le non antivaxx de Perronne est l’interpretation de l’avocat du pr Perronne mais n’est pas une citation du jugement. Et c’est ce que j’aimerais connaître justement, la rédaction juridique exacte et pas l avis de l’avocat…

          • Extrait :”La chambre disciplinaire a conclu qu’au regard de sa qualité de spécialiste, le Pr Perronne avait une obligation de s’exprimer : « Le Dr Perronne, spécialiste internationalement reconnu comme un expert dans le domaine de l’infectiologie, était le mieux à même de comprendre les enjeux de santé publique. S’il s’est exprimé dans la presse sur l’action du gouvernement et sur l’industrie pharmaceutique, ainsi qu’il était légitime à le faire et en avait même l’obligation dans ce domaine qui relevait de sa compétence, il s’est borné à porter publiquement, mais sans invectives, une voix discordante sur un sujet d’intérêt général ». ”
            C’est clair non ?

    • D’après FranceSoir l’information est passée par communique de presse de l’avocat Mtre Benages du 22 Octobre, la décision a été rendue la veille

      C’est un coup de tonnerre certainement inattendu, d’autre part le gvt et le mignon poudré ont dû tout faire pour s’y opposer.

      Donc c’est sûr les merdias se garderont bien d’en parler.

      Comment vérifier, c’est très important: sur le Net je ne sais pas.
      Sinon voir l’ AFP (communiqué de presse), le cabinet de l’avocat Bénages, etc

      Cela devrait faire jurisprudence dépasser largement le cas du Pr Perronne et rétablir les médecins dans leurs droits, une révolution en fait.

      Cependant il s’agit d’une Chambre Disciplinaire de première instance, donc il doit y avoir une 2eme instance et une possibilité d’appel. En effet le CNOM et le Dr Peiffer Smadja ont été désavoués et le second a reçu un Avertissement. Mais il n’est pas certain pour le premier qu’il ait envie de se faire ridiculiser un peu plus, il a amassé trop de grogne, quand à Smadja il risque d’aggraver son cas.

      • Maître DiVizio avait annoncé que la chambre de Paris avait une réputation plus conciliante que celle de Bordeaux qui avait condamné le Pr Raoult à un blâme. Mais en appel ce ne sera pas pareil, l’Ordre au niveau national étant toujours sur ses positions extrémistes.

          • C’est certain ! Le conseil national de l’ordre l’a annoncé dans un communiqué, il ne va pas se déjuger maintenant. Ses avocats doivent être en train de finaliser les termes de l’appel. Le délai – sauf erreur – est de 10 jours ‘francs’.

  21. https://twitter.com/GabinJean3/status/1584107577268322304 : Encore une étude révélant une efficacité négative à terme; ça ne s’arrête plus. https://medrxiv.org/content/10.1101/2022.09.30.22280573v1.full.pdf
    https://twitter.com/hirt_benjamin/status/1584117532608249857 : Les familles des personnes décédées à la suite de l’injection s’organisent en association au Japon et font pression sur les autorités pour qu’elles reconnaissent la responsabilité du vaccin.
    Un recours juridique collectif de 118 familles est prévu.
    Rémi du Juste Milieu https://youtu.be/XZ_7nNAXuh0 : Vaccins, transmission et fake news : les masques tombent ?

  22. 🚨L’ÉTAU SE RESSERRE SUR LES RESPONSABLES DES INJECTIONS ARNm [1]
    Une étude conduite par le cardiologue C.Mueller,chef de service à l’hôpital universitaire de Bâle🇨🇭, constate une incidence myocardique 800 fois supérieure parmi la population injectée ARNm.
    ⚠️Ce résultat statistique terrible est désormais admis par la Société française de cardiologie elle-même.
    ⚠️L’étude précise que 2,8 % des personnes ayant été injectées présentent des lésions myocardiques.
    ⛔️ Nous sommes peut-être à l’aube d’un scandale planétaire dévastateur.
    https://twitter.com/UPR_Asselineau/status/1584156588985942016?s=20&t=16zN_tGl_vvnDDPavjLXAg

    • J’ai vainement cherché cette étude ce matin, suite à cette vidéo reçue cette nuit : https://www.youtube.com/watch?v=vveMHtVk_mY . Le titre y était bien mentionné, avec l’auteur. En fait, il s’agit d’une communication, pas encore un article. Merci. L’auteur est très compétent, ayant beaucoup étudié et publié sur les myocardites, avant le covid.

    • Avec le nombre de vax en France, cela fait 1,5 millions de français qui ont une myocardite sans le savoir, dont les séquelles peuvent poser problème dans quelques années ou à la suite d’un effort.

    • Sur les incidences myocardiques, OK hélas, mais la protéine spike émane aussi de la covid, alors dans ces études si l’on peut connaître identifier les vaxxinés, comment savoir si des non vaxxs ayant chopé la covid ne font pas aussi partie aussi de ceux sujet à ces myocardies ?
      Question c.. très certainement…

      • En d’autres termes, au dela de cette étude, est-il permit de penser que la covid elle même rende possible egalement ces incidences cardiaques …

        • Absolument, c’est ce qu’on va nous expliquer pour démontrer que le “vaccin” ne présente pas de risques. Le problème est la spike, c’est elle qui pose problème dans la maladie, et comme on l’injecte (indirectement), c’est normal qu’elle pose les mêmes problèmes. Si Pfizer avait dosé la troponine dans son étude, ils auraient trouvé 1 200 myocardites potentielles.

          • Dans un article de 2020/2021 de la société française de cardiologie, on ne fait pas de distinction entre la spike vaxx ou non vaxx, et ces incidences cardiologiques (a cette époque la vaxxination etait peu importante) je peux retrouver la source si besoin …
            mon propos est bien de savoir et apparemment oui, après je me doute que débat il doit y avoir entre chercheurs, si la covid via la spike peut occasionner aussi des pbs cardiaques du même ordre? Ou un peu moins, ou si la répétition de covids chopés successivement altèrent davantage le muscle cardiaque..

          • Possible même avec un covid ‘asymptomatique”/ guéri spontanément ? Ou seulement suite à covid long?
            Alors visite obligatoire chez le cardiologue avant une quelconque activité physique…voir avant rééducation !

          • @fab, bonsoir.. .si tel est le cas on est nombreux à être mal embarqués…entre les covides 1 fois ou plus, sans compter les covid longs, et bien sûr les vaxxs multidoses ça fait du monde.
            Par ailleurs comme je fais de la marche, recommandée par cardios, je vois plein de jeunes ou moins de plus en plus faire de la marche ou du jogging ou runing..pour éviter risque de thromboses sûrement ?
            D’où contradiction…faire ou ne pas faire, et comme on peut pas passer le restant de sa vie à faire des examens?

          • il est spécifié, je cite le texte
            Au total, 835 patients ont été inclus, dont 777 ayant bénéficié du dosage de troponinémie à J3, parmi ces patients 40 avait une troponinémie augmentée. Chez 18 d’entre eux il a été identifié d’autres causes que le vaccin pouvant expliquer l’élévation de troponinémie, et chez les 22 restants aucune autre cause que le vaccin était mis en cause.
            22 : aucune cause autre que le vaccinétait mis en cause
            Respectueusement

          • @thichtam..sauf que tel que relevée dans l’étude citée on dit aussi que 18 sur 40 avaient une dose de troponemie élevée et qui ne relevait pas du vaxxin..alors quelles autres causes, covid ancien, maladie cardiaque sous jacente ?..

  23. https://twitter.com/KateTalksTruth/status/1583967933532774400 : Un DAI a été recommandé pour être placé dans la poitrine de l’athlète après que les médecins aient été incapables de déterminer une cause sous-jacente à l’arrêt cardiaque soudain. “Nous étions sous le choc. Cela ne semblait pas réel”, a déclaré sa mère. “Il n’a jamais eu de signes de problèmes cardiaques. C’est sorti de nulle part.”
    https://twitter.com/Mounotella/status/1583790755990343681 :
    Vous aviez vu passer cette publication ? Allô Julien Pinpin ?
    Il est pas content du tout Josef Finsterer : ses données démontrent des effets graves des vaccins sur la grossesse et l’accouchement ainsi que de graves conséquences neurologiques…Et ça pique
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9167463 https://www-ncbi-nlm-nih-gov.translate.goog/pmc/articles/PMC9167463/?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp

  24. Recuicuité-traduit en français par Hélène Banoun ici : https://twitter.com/BanounHelene/status/1584092468311531521 , Si une personne vaxxée contre un virus est classée comme “non vaxxée” au cours des 2 premières semaines, alors même un placebo-vaxx peut s’avérer “efficace” dans des essais d’observation.
    ce twit du prof. Norman Fenton https://twitter.com/profnfenton/status/1583907322921103360 et l’animation qui l’accompagne (video de 4 minutes, en anglais) explique tout simplement pourquoi : https://youtu.be/a4LcPF87YLE

  25. A la rentrée littéraire, Mehdi Belhaj Kacem avait exposé sur le site Kairos sa liste d’ouvrage favoris.
    Y figurait une revue : Ligne de risque, N °3 de l’année 2022 ( intitulée Aperçus sur l’Immonde).
    On en trouve une présentation sur le site de la revue.

    Le panorama dressé par Sandrick Le Maguer( Au nom de la science), clairement écrit, embrassant large tout en étant précis, est implacable d’ironie. Ça pourra parler à certaines personnes restées attachées au récit officiel.

    Le texte de Le Maguer est suivi d’extraits du sinistre Rapport d’information n° 673 du Sénat ; suit encore un cruel Florilège rapportant les propos odieux de gens en place ; ça se termine par quelques aphorismes et réflexions de Julien Battesti sur la numérisation de la littérature.

    Je n’ai pas encore lu le long texte de François Meyronnis qui précède ces contributions. Curieux de savoir qui il était j’ai repéré quelques Podcasts le concernant sur …Radio France ( mais avant 2020 : faut pas rêver !). Ce bref enregistrement de 3 minutes donne une idée : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/les-bonnes-feuilles/francois-meyronnis-proclamation-sur-la-vraie-crise-mondiale-2700499

    http://lignederisque.free.fr

    Nota : dans la librairie parisienne où j’ai été dégotter cette bonne feuille, c’était la seule publication valable sur la crise du COVID . C’est là un aspect qu’il ne faut pas négliger ; issu d’un groupe d’écrivains d’une des galaxies Sollers, elle a son entrée, malgré tout , en quelques librairies : http://lignederisque.free.fr/librairies.htm

  26. Pfizer Inc. a connu sa plus forte hausse boursière en sept mois après avoir révélé son intention de facturer entre 110 et 130 dollars par flacon unidose de son vaccin Covid-19, montrant ainsi comment la société entend modifier sa stratégie lors de la commercialisation de ce produit phare.

    Le gouvernement américain cessera d’acheter les vaccins Covid-19 et de les distribuer gratuitement aux Américains dès janvier, ce qui incitera les sociétés pharmaceutiques participant à la lutte contre la pandémie à fixer de nouveaux prix commerciaux.

    Le géant pharmaceutique basé à New York a délibéré sur la stratégie commerciale de son vaccin Covid, Comirnaty, depuis les premiers jours de la pandémie. Dans le premier contrat de Pfizer avec les États-Unis, le gouvernement a payé 19,50 dollars par dose.
    Depuis lors, le prix dans le monde a fluctué en fonction de l’accord d’approvisionnement, mais les Américains n’ont pas eu à payer de frais supplémentaires.
    Angela Lukin, cadre de Pfizer, a déclaré jeudi que même à ce prix, le vaccin était “bien inférieur” au coût habituel de vaccins similaires. Par exemple, Prevnar, le vaccin antipneumococcique le plus vendu de Pfizer, est vendu plus de 200 dollars par dose.
    https://www.thestandard.com.hk/breaking-news/section/6/196207/Pfizer-up-after-plans-to-charge-US$130-per-Covid-shot-%C2%A0

    In July 2020, while the vaccine was still in clinical trials, Pfizer Chief Executive Office Albert Bourla told Bloomberg News in an interview that the company would set a higher price for its vaccine when it had shifted away from a government-managed “pandemic phase” to a “commercial phase” in which the vaccine was distributed annually or bi-annually.

  27. Dans un article substack du 20 octobre, Alex Washburne , l’un des co-auteurs du preprint qui a fait récemment beaucoup de bruit tente de le rendre compréhensible à un plus large public. Cela reste très technique, mais on peut y trouver quelques passages très explicites.

    “As a result of this analysis, we theorize that SARS-CoV-2 was assembled in a lab via common methods used to assemble infectious clones pre-COVID.”

    “A synthetic origin of SARS-CoV-2 doesn’t mean there was malicious intent”

    “We don’t identify who constructed the virus. Many people in the world could do this, although the origin of this outbreak in Wuhan does narrow the range of suspects considerably.”

    “Even if our theory is rejected by later tests, the ease of these experiments should scare the shit out of all of us enough to start talking about global biosafety.”

    “I want to reiterate: we don’t know ‘whodunit’. I have been very vocal on the topic of COVID origins, and it’s essential to separate this research paper from my public proclamations”

    Et ce qu’il faut souligner afin de contrecarrer les probables attaques des fact-checkers : “The pre-print is not exactly “not peer-reviewed”, as it is the product of rolling feedback from world experts and we did our best to incorporate all of their feedback, test all of their proposed tests, and include all of the limitations they identified in our manuscript.”

    Enfin : “I’m not judge/jury/executioner, I’m just a scientist.”

    https://alexwasburne.substack.com/p/a-synthetic-origin-of-sars-cov-2

  28. Bonjour tousss 21° la pluie approche et chose remarquable les lilas ont fleuri !!
    NICOLE allez y PFFFFFF 😉😁
    Petit rappel au sujet de toutes ces pathologies que nous partageons. Sous macronescu (2018, 2019 ?) il a fait du cancer son cheval de bataille pour les 10 ans à venir et la pma gpa votées…
    Je crois que nous n’avons pas posté Mélodie Féron qui nous donnent de nouvelles infos. Je suis bien peinée pour elle aussi. https://lemediaen442.fr/interview-de-melodie-feron-ou-est-mon-cycle-je-minquiete-enormement-il-y-a-une-augmentation-significative-de-cancers

  29. UN FORMIDABLE RENVERSEMENT DU SPECTACLE : ON VOIT QUI EST LE PATRON !

    cest la commissaire europeenne qi se rend chez Pfizer pour rencontrer Bourla !

    la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides qui est au cœur de nombreux scandales est allée lui rendre visite à New York, suscitant l’ire des députés qui sont de plus en plus nombreux à demander des comtes au géant américain.

    Albert Bourla, le PDG de Pfizer n’avait pas daigné se rendre à la deuxième audition des grands groupes pharmaceutiques qui a eu lieu le 10 octobre dernier au Parlement européen.

  30. Dans un article du 1er septembre, le Dr Ah Kahn Sayed – un pseudonyme – , se saisissant de l’actualité d’alors ( annonce procès Moderna versus Pfizer ) discutait d’une hypothèse concernant les réelles motivations et visées des labos engagés dans cette expérience génétique à grande échelle.

    Le germe -si j’ose dire ! – de la réflexion de l’auteur gît dans le régime juridique affectant les productions de la biotechnologie. Couplé (sic) avec le passage d’informations génétiques du corps de la mère à celui de ses enfants – hypothèse jugée au début de la campagne vaccinale impossible, très improbable et seulement défendue par des complotistes mais que des observations appellent à examiner – cela autoriserait les labos à arguer de droits de propriété … sur des humains ainsi générés.

    “If a therapeutic patented RNA is injected into a mother, and it is passed to the offspring of that mother, the owner of the patent can claim licensure rights on the offspring.”

    https://arkmedic.substack.com/p/who-owns-who

    Réflexion de large portée, aux fondements peu assurés , dont il ne convient peut-être pas de faire une ligne de conduite impérative tant les urgences plus immédiates exigent attention et énergie. Mais à ne pas oublier.

  31. La décision concernant le Pr PERRONNE devrait inspirer les juges pour les aux autres médecins convoqués, comme le Dr G MAUDRUX. Attendons la suite, je croise les doigts.

        • Bonjour @Valete09 la vidéo commence à 7mn et la conférence du Professeur Perronne vers 37mn, les interventions avant sont des parlementaires ayant contribué à la tenue de cette conférence et ensuite une participation de la salle dont Dr Wonner et Dr Gayet.

    • Je m’associe au chœur pour me féliciter de cette nouvelle. On en avait bien besoin alors que la censure maintient sinon accroit son étreinte et que les procédures intentées par l’ordre des médecins semblent connaître dernièrement une notable augmentation et un tour plus sévère.

      Espérons que cette décision aura une influence favorable sur les autres procédures disciplinaires engagées !(?)

      Je remarque que FS donne pour raison à cette issue favorable ceci : “De plus, selon la chambre disciplinaire, il ne ressort d’aucune des pièces du dossier qu’à un quelconque moment l’infectiologue aurait tenu un discours « antivax ».”
      Ça me laisse perplexe ; je ne sais si je dois m’en réjouir ou m’en inquiéter. Y aurait-il moyen d’inciter la chambre disciplinaire à expliciter ce qu’elle entend ainsi, où elle pose les limites ? Cela pourrait-il faire, pour ainsi dire, jurisprudence ?

      Idée : créer un site web rappelant en en-tête cette décision, qui épinglerait les noms des personnes, journalistes ayant attaqué le Pr Perronne . Pas seulement le mur de la honte : il faudrait prévoir un droit de réponse à chacun pour voir où ils en sont aujourd’hui et recueillir leurs plates excuses. Un moyen de faire bouger les chose ?

      • je relaye l’incertitude, l’inquiétude formulées plus bas par Valete09 , “J’imagine que le CNOM peut encore poursuivre en faisant appel de cette décision”
        ???

  32. Le libre penseur, annonce que selon le canard enchainé mckisecépourri quitte la France. Il y voit une bonne nouvelle et moi je pense qu’ainsi ils vont éviter le pire

    • Bien sûr que vous avez raison. Ils savent que le vent tourne. Le fait que le Pr PERRONNE soit complètement restauré et approuvé va dans ce sens. les effets secondaires graves. Les taux de mortalités. Donc les rats quittent le navire. Et le poudré va voir le pape pour prôner la paix. Il rame pour lui-même..Ils ne vont pas s’en sortir comme ça.

      • Mais le Pape et le poudré vont dans le même sens,
        rappelez vous quand le vax est apparu le camarade François a obligé son personnel à se faire piquouzer sous peine d’être lourdé,
        il a encensé le vax (au propre et au figuré), etc….

          • Soyez violente et vulgaire sans restriction. Il ne s’agit pas du pape mais d’un antipape placé là par la même clique qui a placé le poudré. Le véritable pape est toujours Benoît XVI.

          • Tout à fait Eppur si muove , Benoit XVI était un intellectuel intelligent, trop intelligent, qui a su savoir quand il devait s’arrêter car il perdait pied, il n’avait qu’un tort c’est d’être Allemand, certains ne voyaient que ça alors qu’un Pape est Universel.

      • ce depart peut signifier differentes choses
        1/ ls ont récupéré un enorme stock de DATA et vont maintenant pouvoir les exploiter sans etre entravés par des contrats en cours
        2/ ils sont menacés par des poursuites pouvant entrainer de lourdes de penalités
        3/ ils laissent la place à une societé Dupont et Durand qui fera le meme travail de destruction des services publics aux services du Kapital americain

      • @ALLERGO et @CAMUS. Je ne me fais aucune illusion. Les rats sont vite remplacés par d’autres aussi voraces de fonds publics, avec la complicité du poudré qui rame pour les intérêts US. Le fond de l’affaire est de réveiller les endormis par ces injections fatidiques. Je suis pessimistes sur la suite mortifère de ces injections, tous âges confondus. On va rester les seuls debout ? Je n’ose pas envisager ça. ZOLA est-il pessimiste ?

  33. Les modifications génétiques constantes des virus grippaux imposent d’ajuster chaque année la composition du vaccin pour y introduire les souches les plus récentes en circulation. Mais d’après une vaste méta-analyse publiée dans The Lancet Respiratory Medicine, avoir été vacciné contre la grippe de l’année précédente pourrait atténuer la réponse vaccinale contre la souche de l’année en cours. Si cela ne remet pas en cause l’efficacité et l’utilité du vaccin, faut-il repenser les schémas actuels ?

  34. GRANDE NOUVELLE (pas encore signalée ici sauf erreur) :
    Par décision en date d’hier, l’Ordre des médecins (chambre disciplinaire d’Ile-de-France) donne raison au Pr Christian Perronne et déboute, par conséquent, le CNOM ainsi que Nathan Pfeffer-Smadja qui l’avaient attaqué.
    Les détails fournis par son avocat, sont sur le blog de Patrice Gibertie.
    J’imagine que le CNOM peut encore poursuivre en faisant appel de cette décision, quoi qu’il en soit, c’est une victoire incontestable pour la cause de la santé publique.
    La Chambre a jugé qu’il avait eu obligation de s’exprimer publiquement en 2020 étant donné son statut d’épidémiologiste internationalement reconnu.
    C’est un jugement qui fera date.
    LE VENT TOURNE

      • Merci, @Zazabelle ! il faut lire sur cette page le rapport que P. Gibertie fait des décisions du CNOM, qui sont claires, nettes et sans bavure ! L’instance ne se contente pas de dire que Christioan Perronne avait le droit de s’exprimer ainsi qu’il l’a fait, eu égard à ses qualifications éminentes, elle considère même qu’il avait le devoir de parler, fût-ce en contredisant les autorités publiques ! Comme dit monsieur @Valette, ce sont des jugements qui doivent faire date, et devraient servir de modèle aux juges ordinaux appelés à juger d’autres confrères dont le seul “crime” aura été de défendre la vérité dans l’intérêt de leurs patients et plus généralement, dans l’intérêt public même si leur opinion se trouva momentanément minoritaire et/ou contredisant la doxa défendue par le gouvernement.

          • Bonne question ! Il faudrait sans doute qu’ils soient poursuivis pour manquement… mais pour cela il faut au minimum attendre les jugements en appel à intervenir, s’il y a appels.

          • Oui, ceux qui ont traités le Pr PERRONNE de complotistes, devraient avoir quelques coupdepiedsaucul bien frappés. Je veux bien y participer. Que fera le CNOM avec un appel délicat à manier en droit sans porter atteinte aux juges de la première instance?? D’autant que d’autre juges vont s’inspirer de ce premier jugement. Ce qui se passe dans ce forum, est largement lu. Pas que par les copains du poudré. nos arguments sortent de notre espace.

    • l’avocat Thomas Benage crit dans son communiqué :

      “…selon la Chambre Disciplinaire il ne ressort d’aucune des pièces du dossier qu’à un quelconque moment il aurait eu un discours « antivax ».

      Concernant les procédures impliquant le Dr Nathan Peiffer-Smadja, la Chambre a rejeté la plainte du Dr Nathan Peiffer-Smadja contre le Pr Perronne, tout en le sanctionnant en retour, au regard des propos « de nature gravement anti-confraternelle » que celui-ci a tenu contre le Pr Perronne.

      Ainsi, par ces décisions fondamentales la Chambre Disciplinaire est venu réaffirmer la liberté d’expression dont bénéficient les médecins universitaires, lorsque ceux-ci s’expriment de manière impersonnelle, tout en soulignant le rôle prépondérant qu’a tenu le Pr Perronne durant la crise sanitaire en apportant la contradiction au gouvernement et en ayant « une voix discordante sur un sujet d’intérêt général ».

      • Je trouve curieuse la citation de décision de la Chambre disciplinaire rapportée par l’avocat comme quoi le pr Peronne n’aurait jamais tenu un discours antivaxx .
        Ah bon ?

        • Perronne a, dans le passé, dirigé lui même des politique publiques de vaccination , il la rappelé de nombreuses fois et ses prises de positions recentes ne concernent que les injections aventureuses introduites dernierement sans bases scientifiques fiables.

          • @camus, justement c’est bien pour ces injections récentes arn qu’il était “jugé ” non?
            Le reste je sais bien qu’il n’est pas anti vaccin par principe ( moi non plus d ‘ailleurs)….
            mais dans le cas présent il l’est ? ou je pige plus rien …

          • @MAS : le prof. Perronne est très clair, il n’a eu de cesse de le répéter, ces injections à ARN-m ne sont PAS DES VACCINS ! Donc il a pu manifester son opposition raisonnée à à l’obligation ou à la généralisation de ces injections – auxquelles aucun consentement _éclairé_ n’est possible – sans qu’il s’agisse d’une position anti-vaccins.
            Par ailleurs, oui, Perronne dit qu’il a toujours été pro-vaccins, mais que les événements l’amènent à se reposer des questions, notamment quant à l’obligation en France pour onze vaccins infantiles, à laquelle il avait souscrit et qu’il ne défendrait plus de la même force aujourd’hui, à la lumière de ce questionnement et de données, qui étaient occultées, que la crise a permis de mettre en lumière.

          • Durant l’audition au parlement européen Martine Wonner dit qu’elle a elle aussi voté pour l’obligation des 11vaccins pour les enfants , il existait à ce moment là d’une obligation pour trois ans

    • Le cas du Pr Michel Goldman ne sert à Igor Chudov que d’exemple à une réflexion plus large , tant épidémiologique que juridico-biologique.

      Tout de même, au sujet de M. Goldman, il pousse l’hypothèse plus loin que ce que celui-ci a du reconnaître. Si je me souviens bien, Goldman affirme seulement ( c’est déjà beaucoup !) que son cancer préexistant a été boosté par la troisiéme injection Pfizer. Chudov quant à lui fait remarquer – informations chronologiques à l’appui- que le cancer de celui-ci a tout aussi bien pu être initié par la première injection.

      Ceci étant dit – et après avoir souhaité prompt rétablissement au Pr Goldman- Chudov continue par un examen des statistiques de cancer aux Usa et en UK . Je laisse cela de côté, n’y comprenant goutte !

      Chudov revient ensuite sur la question de la génotoxicité et des arn injectés et de l’adjuvant lipidique ( et de leur association). Alexandra Henrion Caude s’était très tôt émue de cela. Chudov revient sur de multiples travaux et notamment sur la très curieuse rétractation d’un article explicitant un mécanisme de cette génotoxicité ; surtout pour lecteurs bien rodés.

      https://arkmedic.substack.com/p/welcome-to-gilead

      Et puis comme les labos sont en train de développer des vaccins anti-cancer personnalisés sur la même base : tout va très bien madame la marquise

  35. Covid-19 : la Commission européenne reste silencieuse sur les contrats des vaccins Pfizer :

    https://www.euractiv.fr/section/sante-modes-de-vie/news/covid-19-la-commission-europeenne-reste-silencieuse-sur-les-contrats-des-vaccins-pfizer/

    Extraits :

    “Vendredi dernier (14 octobre), le parquet européen (EPPO) a annoncé l’ouverture d’une enquête sur l’achat de vaccins par la Commission européenne pendant la pandémie de Covid.”

    “La présidente de la commission spéciale du Parlement européen sur la Covid (COVI), Kathleen van Brempt, se félicite de l’enquête ouverte par EPPO. «nous devons savoir pourquoi le plus gros contrat est le moins transparent. Nous devons comprendre pourquoi l’UE est obligée d’acheter 1,8 milliard de vaccins Pfizer/BioNTech, quels que soient les besoins, que de nouveaux et meilleurs acteurs soient entrés sur le marché», a déclaré Mme van Brempt dans un tweet. « De nombreux contrats de l’UE réservaient un ‘droit’ d’achat, mais avec le contrat Pfizer, nous avons bien une ‘obligation’ d’achat. Pourquoi avons-nous dévié de la procédure normale pour un contrat qui couvre nos besoins à plusieurs reprises, pour une période où tous seraient déjà vaccinés (2022 et 2023) ? », a-t-elle conclu. Le contrat en question porte sur l’achat de 1,8 milliard de doses de vaccins Pfizer/BioNTech. C’est le troisième contrat d’achat de vaccins.”

    “Le manque de volonté de la Commission de retrouver les textos avec Pfizer est un signal d’alarme, estime la Médiatrice européenne”.

    • “…, se félicite” Une belle menteuse cette Kathleen van Brempt quand on voit comme elle s’est moquée des questions des parlementaires européens faites à Janine Small de Pfizer.

      • Ne soyez pas trop dur avec l’ouvrière de la 11çme heure : Virginie Joron dit dans un récent entretien (avec É. Verraeghe je crois) que la présidente van Brempt, d’abord sceptique, a changé d’avis au vu de la conviction de ses collègues de la commission spéciale et des réponses insatisfaisantes des personnes auditionnées pour les labos.

        • J’ai trouvé qu’elle avait une certaine complicité avec J. Small tout en se moquant des intervenants, alors je ne sais pas, je ne lui fais pas confiance. Un peu comme si elle disait ça pour faire “baisser la garde”, faire croire qu’elle est dans le “bon camp” pour justement mieux l’écraser. Mais j’espère me tromper.

      • Le pharmacien des hôpitaux, dr. Umlil a cuicuité l’alinéa qui suit d’un jugement du tribunal judiciaire (correctionnel) dans le cadre di covid-19 et des polémiques le concernant :
        «Il appartient à UMLIL Amine de critiquer les lois, décrets ou règlements l’établissant afin de participer au débat comme sa conscience professionnelle le lui impose.»
        C’est excellent ! Amine Umlil ne précise cependant pas si ce jugement est définitif ou s’il y a appel : j’ai posé la question sous son twit.

  36. Cette phrase aurait pu être prononcée par notre regretté Coluche
    Avec le vaccin on meurt quand même,
    Mais sans vaccin c’est bien pire !!!☝️

    • je vois ça qui circulerais j’ai du mal à y croire quand même; en pleine tourmente où on remet en question les contrats, Pfizer se permettrait d’augmenter ses prix à. cette échelle??

  37. Pas encore écoutée ici, mais recommandée par Jérémy Mercier @jmyremets pour en finir avec la pseudo-science appelée virologie , je signale cette vidéo de la doctoresse néo-zélandaise Sam Bailey, également co-auteur du livre Virus Mania : https://t.co/DQZqAqdlWh

        • Non, l’appellation “maître” ne peut pas convenir devant un nom de personne du (beau) sexe. C’est plaisamment, bien sûr, que j’ai écrit maîtresse Diane P. (encore que… je ne renie pas cette forule). La manière correcte de s’en sortir consiste à écrire : l’avocate Unetelle. Et la seule appellation qui convienne quand on s’adresse à cette personne est : «Madame !» – surtout pas «Maître !», ne vous en déplaise. Dois-je vraiment rappeler que c’est ainsi, par «Madame !» – tout court – que le protocole demande qu’on s’adresse à une Reine ? Et NON PAS «Majesté !» ou «Votre majesté !»
          :=)

  38. Les souris sont des vaches sacrées…
    https://jessicar.substack.com/p/i-guess-i-should-also-take-a-crack
    https://jessicar-substack-com.translate.goog/p/i-guess-i-should-also-take-a-crack?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : dernier article du New England Journal of Medicine (NEJM) intitulé : « Evaluation of mRNA-1273 Vaccine in Children 6 Months to 5 Years of Age » publié le 21 octobre 2022. Il s’agit d’une évaluation tardive de “l’innocuité, de la réactogénicité, de l’immunogénicité et de l’efficacité du vaccin contre la maladie à coronavirus ARNm-1273 2019 (Covid-19) chez les jeunes enfants”. Ce n’est même pas drôle qu’ils publient cette évaluation des facteurs de sécurité inconnus 4 mois APRÈS avoir commencé à injecter des enfants âgés de 6 mois à 5 ans.

    • fièvre aphteuse dans le groupe “place-bo” ? “Et une autre chose importante, remarquez le taux de fièvre aphteuse dans le groupe placebo “tout”. Ils ont peut-être mal calculé le taux ou mal écrit dans le nombre absolu de rapports. Je ne suis pas sûr. Dans le premier cas, cela signifie que 89,3 % des bébés âgés de 6 à 23 mois dans le groupe placebo ont souffert de la fièvre aphteuse et l’ont signalée. Vraiment ? Je trouve cela suspect. Si j’étais une parieuse, je choisirais la seconde explication comme étant la bonne et je soulignerais qu’il s’agit d’une étude et d’une analyse incroyablement importantes. PEUT-ÊTRE QUE TU DEVRAIS REVÉRIFIER TON TRAVAIL. Il n’y a pas de quoi.

      Même si le pourcentage est correct (ce qui signifie que 176 bébés ont eu la pourriture de la main et du pied), cela reste un taux très élevé, surtout dans le contexte du Placebo, et nécessiterait une explication, à mon avis.

      Et au fait, un lecteur m’a dit qu’ils allaient commencer à introduire des injections d’ARNm de la fièvre aphteuse dans le bétail en Nouvelle-Galles du Sud. Cela semble être vrai. Lisez à ce sujet ici. https://nakedemperor.substack.com/p/mrna-in-your-food

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  39. Visiblement, Davos et ses amis n’ont plus que la censure et les menaces pour juguler les effets secondaires mortifères. On doit absolument réagir autrement par ici. Les données de la DREES et autres sources doivent pouvoir mettre en évidence les décès nombreux qui se produisent. La macronie ne peut pas tout cacher. Ou nous mettre en taule. Alors que nous sommes vigilants. Donc dangereux.

  40. Toujours à propos de censure . Plus bas i fut question de la disparition d’un tweet d’Asseem Malhotra ( que l’on retrouve-encore- sur waybackmachine). Il avait été signalé que the Dailyskeptic en avait rendu compte ( https://www.covid-factuel.fr/2022/04/08/forum-covid-avril-mai/comment-page-9/#comment-152143 )

    Or cette publication ainsi que son redacchef Toby Young vient de subir les foudres de PAYPAL : https://thepavlovictoday.com/toby-young-my-battle-with-paypal/

    [la Free Speech Union également]

    https://thepavlovictoday.com/toby-young-my-battle-with-paypal/

  41. https://stevekirsch.substack.com/p/alberta-is-deliberately-erasing-hospital
    https://stevekirsch-substack-com.translate.goog/p/alberta-is-deliberately-erasing-hospital?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : L’Alberta efface délibérément les dossiers hospitaliers des blessures causées par le vaccin… et si vous vous plaignez de l’effacement des dossiers, ils révoqueront votre permis d’exercice de la médecine. Vous ne pouvez pas inventer ce genre de choses.

  42. https://stevekirsch.substack.com/p/stanford-tells-doctors-to-give-false
    https://stevekirsch-substack-com.translate.goog/p/stanford-tells-doctors-to-give-false?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Stanford dit aux médecins de donner de fausses informations afin de surmonter l’hésitation à la vaccination
    J’ai trouvé un cours de Stanford utilisé pour former des médecins du monde entier sur la façon de surmonter l’hésitation à la vaccination. En gros, ils disent aux médecins de donner de fausses informations. Ils croient vraiment au faux récit.
    https://stevekirsch-substack-com.translate.goog/p/69-year-old-with-no-heart-issues?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Un homme de 69 ans sans problèmes cardiaques reçoit son premier vax Pfizer. Quatre semaines plus tard, elle fait une crise cardiaque et se fait poser 6 stents.
    Son médecin pratique la médecine depuis 30 ans. Il n’a jamais vu 6 stents dans sa carrière avant le déploiement des vaccins. Maintenant, il a vu deux cas de 6 stents. Avant le vax, 3 était le max.

  43. Tess Lawrie très remontée, et à raison, contre les parlementaires. La réunion sur les accidents vaccinaux , qui devait se tenir le 16 septembre, n’a réuni jeudi dernier que …5 parlementaires : Sir Christopher Chope, Sir Desmond Swayne, Sir Jeremy Wright, Danny Kruger and Andy Bridgen.

    Une autre date de réunion est prévue ainsi qu’un débat au parlement ( elle écrit : “on Monday” ; ce lundi ci ?)

    Tess Lawrie salue le courage de l’engagement d’Asseem Malhotra et remercie l’ancien député européen James Wells de les avoir mis en rapport.
    https://drtesslawrie.substack.com/p/who-has-the-courage-to-listen-to?utm_source=twitter&sd=pf

  44. Vous êtes nombreux à être indignés par la récente décision unanime des CDC d’ajouter les vaccins COVID-19 au calendrier pédiatrique. Cette décision est totalement indéfendable et aura pour conséquence de forcer des millions d’enfants à être vaccinés sans aucun bénéfice et avec des risques importants

    he Forgotten Side of Medicine

    Dans les républiques démocratiques, il ne devrait pas être possible pour des groupes non élus de dicter par la force la vie des citoyens sans que ces politiques soient légalisées par le processus législatif. Malheureusement, notre bureaucratie a contourné ce processus en permettant à des comités (dont les membres sont nommés au lieu d’être élus démocratiquement) d’élaborer des “lignes directrices” (puisque c’est la limite de leur autorité), puis de demander au reste du gouvernement (et aux médias) de traiter ces lignes directrices comme des lois. Malheureusement, les membres de ces comités ont tendance à être des individus qui ont été soudoyés et arrivent inévitablement à des conclusions qui soutiennent leurs sponsors.

      • lien exact
        https://amidwesterndoctor.substack.com/p/who-owns-the-cdc
        on y lit : “Dans les républiques démocratiques, il ne devrait pas être possible pour des groupes non élus de dicter par la force la vie des citoyens sans que ces politiques soient légalisées par le processus législatif. Malheureusement, notre bureaucratie a contourné ce processus en permettant à des comités (dont les membres sont nommés au lieu d’être élus démocratiquement) d’élaborer des “lignes directrices” (puisque c’est la limite de leur autorité), puis de demander au reste du gouvernement (et aux médias) de traiter ces lignes directrices comme des lois. Malheureusement, les membres de ces comités ont tendance à être des individus qui ont été soudoyés et arrivent inévitablement à des conclusions qui soutiennent leurs sponsors.
        toute ressemblance avec ce côté-ci de l’Atlantique ne saurait être une coïncidence

      • l’articel montre que le cdc est complètement “acheté” en particulier par l’intermédaire de fondations
        petite phrase : “Le CDC jouit d’une énorme crédibilité auprès des médecins, en grande partie parce que l’agence est généralement considérée comme exempte de tout parti pris industriel. Les transactions financières avec les sociétés bio-pharmaceutiques menacent cette réputation.
        on y trouve un petit film intéressant sur les décisions politiques aux usa
        https://www.youtube.com/watch?v=5tu32CCA_Ig
        (traduction youtube dispo)

  45. Mes amis humains du monde entier, le temps du silence est terminé. Cela fait maintenant des années que je bat le tambour, mais pour une raison quelconque, la décision d’un groupe de 15 “médecins” du CDC de placer l’injection de COVID-19 dans le calendrier de vaccination des enfants m’a poussé à relancer mon plaidoyer.

    Le temps du silence est terminé. Il y a beaucoup trop de données facilement disponibles, beaucoup trop d’exemples, et beaucoup trop de douleur et de souffrance pour que cela continue. Nous avons des données provenant de systèmes conçus pour nous alerter des dommages et des décès créés par le gouvernement. Nous avons des études indépendantes. Nous avons des études pharmaceutiques. Nous avons des gouvernements d’état qui recommandent de ne pas utiliser le vaccin. Nous avons des médecins et des virologues de renommée mondiale qui plaident en sacrifiant leur carrière, tout cela pour essayer de sauver l’humanité. Nous avons des taux de cancer qui explosent chez les jeunes. Nous avons des athlètes en bonne santé qui font des crises cardiaques. Nous avons des adolescents qui meurent sans cause apparente. Des entrepreneurs de pompes funèbres s’expriment sur les structures fibreuses qu’ils retirent des personnes décédées pendant l’embaumement, comme ils n’en ont jamais vu auparavant. Nous avons des statistiques de surmortalité qui montrent que les pertes de vie chez les jeunes dépassent de loin celles de la guerre du Vietnam. Nous avons des actuaires qui parlent des réclamations d’assurance qui augmentent de façon telle qu’elles représentent un événement jamais vu auparavant. Nous avons des complications gynécologiques qui augmentent à un rythme exponentiel. Nous avons des expériences indépendantes. Nous avons des êtres chers qui sont morts. Nous avons des êtres chers qui sont tombés très malades, et nous avons des êtres chers qui ont perdu leurs bébés. Nous avons des êtres chers qui ne peuvent plus avoir de bébés. La liste est longue, longue et longue. Jetez-y un coup d’œil.

    Nous ne sommes pas des théoriciens de la conspiration. Les faits et les données sont clairement de notre côté. Les faits et les données sont durs, tristes et inquiétants. Il est clair à ce stade que le vaccin est au pire mortel et au mieux nocif. Des souffrances indicibles se produisent dans le monde entier, et c’est ce que nous savons depuis deux ans. Personne ne peut dire à quoi ressemblera le terrain dans 5 ou 10 ans. Il est grand temps que nous fassions plus. Nous devons faire plus. L’avenir de la race humaine en dépend.

    Cela peut sembler être une conjecture ou une hyperbole, mais c’est malheureusement vrai. Non seulement le vaccin nuit aux individus, mais il favorise l’échappement immunitaire et la mutation du virus COVID existant. Il permet également à d’anciens virus, qui devraient être rapidement éliminés par notre système immunitaire, de prospérer en raison des dommages que l’injection cause au corps de ceux qui la reçoivent. Elle fait apparaître des problèmes qu’un corps peut normalement traiter, comme dans le cas de la paralysie de Bell et du zona.
    TRADUCTION AUTOMATIQUE
    https://www.uncoverdc.com/2022/10/21/a-message-to-humanity-the-time-for-silence-is-over/

  46. voilà c’est la fin § Le Midi libre le sous entend fortement, le virus de la grippe hémorragique arrive ! Rien à faire..

    ” Le virus SHFV, virus de la fièvre hémorragique simienne est très virulent pour certaines espèces de singe et il présente toutes les capacités pour se transmettre à l’humain selon une étude scientifique.
    Les scientifiques ont mis en exergue la possibilité qu’un virus présent chez le singe puisse dans un avenir proche ou non infecter l’Homme.
    En tous cas, il en a les caractéristiques, même si pour l’heure aucune transmission à l’humain n’a été constatée.”
    Midi Libre

    • Message de @Baf très important vers Vidéo de J-D.Michel
      changement d’époque en cours
      les pouvoirs publics vont essayer d’occulter tous les messages des lanceurs d’alerte
      Il faut donc vite prendre les dispositions qui s’imposent (cf la vidéo citée)
      mais aussi enregistrement des vidéos qui risquent de disparaître
      (et pas seulement des liens qui seront vides)

  47. https://gettr.com/post/p1v3zxzfcad : Petite nouveauté ! Certains contenus ne seront plus Que sur ⁦@GETTRFrance⁩ a partir de la semaine prochaine tandis que les autres contenus seront disponibles également sur ⁦@GETTRFrance
    https://twitter.com/DIVIZIO1/status/1583381980200472576 : Bruno Megarbane défend bec et ongle la vaccination des enfants dans son mémoire devant la chambre disciplinaire et accuse les plaignants de porter atteinte à sa probité . Écoutez jusqu’au bout et restez assis
    https://twitter.com/DIVIZIO1/status/1583545135048314880 : Mon confrère @DavidGuyon3 est le seul à m’avoir apporté publiquement son soutien et ce par deux fois : hier devant le conseil de discipline, Aujourhui s’agissant de la censure !

  48. Bonsoir les Pistoleros, comment pourquoi abîmer le système reproducteur de nos jeunes? Comment nous en avons une idée de plus en plus précise . Pourquoi? Hypothèses a) ce système naturel échappe à la marchandisation; c’est intolérable. La demande va devenir exponentielle. b) Tous ces êtres imparfaits qui gambadent inutilement sur ce beau globe pourraient perdre leur caractère imprévisible par un « savant » recalibrage physique, mental et psychologique heu au hasard ( des Ken ,des barbies de tout poils. c) une reproduction externalisée et programmable selon les «  besoins » . Gardez à l’esprit que si les bricolages génétiques inter-espèces se réalisent au sein des universités, Ils ne sont pas brevetables càdire « légalement » commercialisables, pour l’instant . Je n’ai pas la force de Vous en dire plus mais Vous pouvez Vous renseigner via Caspse ( réseau anti-corruption de juges et d’avocats )sur crowdbunker.

  49. Je reviens pour appuyer sur l’article de J Rose, gravissime et voici dans les commentaires (j’ai déjà partagé l’interview de Bhakdi précédemment). Nous sommes quelques uns dont au bureau a avoir remarqué que les gens devenaient de plus en plus agressifs. Dans les premiers rapports carte jaune UK, je ne comprenais qu’on trouvait dépression ou autres et même appendicite. Il a été dit que les injections y étaient pour quelque chose et ajoutées à ces plus de 2 ans de manipulations qui rendent fous ceux qui ont tout bien écouté et fait keskon qu’on leur a dit…
    Nancy Paradise il y a 3h Aimé par Jessica Rose
    https://breggin.com/article-detail/post_detail/Sucharit-Bhakdi-in-Athens-September-24-2022
    Ma fille m’a envoyé ça aujourd’hui. Pourriez-vous s’il vous plaît commenter cela. Je ne sais pas quoi penser.
    Jessica Rose il y a 2h rAuteur
    les changements de personnalité sont un événement indésirable signalé dans le contexte des injections d’ARNm… en regardant les données australiennes qui en font état… la moitié des personnes qui ont signalé des changements de personnalité dans leur base de données sont également décédées. vraisemblablement par suicide.

    • Quels États autorisent ce type d’essais ?
      Quels parents prêtent leurs jeunes enfants contre (je suppose) espèces sonnantes ?
      La pauvreté n’excuse pas tout, par contre j’admets que l’ignorance et l’inconscience et l’habileté des rabatteurs … puisse conduire à de tels agissements
      🙁

      • Les états, c’est USA et Canada.

        La motivation pécuniaire n’est pas certaine : les parents de Maddie de Garay (l’ado américaine qui a été exclue de l’essai Pfizer à cause de la gravité de ses effets secondaires) l’avaient inscrite parce qu’ils “believed in science”, selon les déclarations de sa mère.

    • attention, ce document est complètement obsolète datant de février 2021 et ils porte à confusion quand il semble indiquer des chiffres “officiels” du ministère de la santé israélienne, or. il s’agit bien. d’une réanalyse du docteur Seligmann et son collègue; ces deux chercheurs ont suivi tout au long de l’épidémie la gestion et les mensonges du ministère

  50. C’est chaud !!!!
    https://jessicar.substack.com/p/phenotypic-mixing-tropism-enhancement https://jessicar-substack-com.translate.goog/p/phenotypic-mixing-tropism-enhancement?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Au cours de la phase précoce de l’épidémie de SRAS-CoV-2, les isolats de virus n’étaient pas disponibles pour les autorités sanitaires et la communauté scientifique , même si ces isolats sont nécessaires de toute urgence pour générer des outils de diagnostic, développer et évaluer des antiviraux et des vaccins, et établir des modèles in vivo . La génération du SRAS-CoV-2 à partir d’ADN synthétisé chimiquement pourrait contourner la disponibilité limitée d’isolats de virus et permettrait en outre des modifications génétiques et une caractérisation fonctionnelle.
    WT SARS-CoV-2 n’a aucun déficit en termes d’espèces d’ARN viral produites, de morphologie de plaque ou de cinétique de réplication. Par conséquent, il pourrait être utilisé comme équivalent de la souche clinique. 2
    Cela signifie qu’ils n’avaient pas le virus avec lequel jouer, ils ont donc fait un excellent équivalent de laboratoire. La question est : QUAND ont-ils fait cela ?
    https://lionessofjudah.substack.com/p/renowned-doctor-finds-connection https://lionessofjudah-substack-com.translate.goog/p/renowned-doctor-finds-connection?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Un médecin renommé trouve un lien entre la surmortalité et les “vaccins”, personne n’ose publier ses recherches

    • Merci, BAF, de ce lien avec un article d’anthropo-logiques qui m’avait échappé. Philippe Guillemant sait faire fonctionner son cerveau mais sait aussi et surtout écouter son cœur…

  51. Un article relate les conditions du décès d’une petite de 6 mois, suite à une malformation cardiaque ’incompatible avec la vie’ selon le rédacteur. Cette petite , fille d’un joueur de foot de L1 vient donc de décéder.. 6 mois..il n’y est pas évoqué le statut de la maman, bien entendu…surtout pas…

  52. Points sur les i, guillemets et cie,
    Je ne suis qu’une passeuse d’infos, en clair quand j’écris, mes mots sont avant les liens, et des : : : après les liens, à ceux qui ne les ouvrent pas et critiquent et ceux qui n’ont de cesse avec la mise en
    forme : je prends le temps de lire ce que vous écrivez et j’ouvre les liens et je ne perds pas mon temps à signaler si votre mise en forme ne me plaît pas ou n’est pas assez académique. D’ailleurs j’avais changé la mienne en mettant les liens avant le résumé de l’auteur. Je lis, je visionne ou j’écoute aussi les ‘infos que je trouve…
    Comme HELIE qui a dû enlever ce qui pour moi est sa marque de fabrique et comme une caresse, et qui ne me gênait en rien et pourtant je suis totalement non croyante…
    J’ai commencé à m’éveiller et à ouvrir mon esprit avec les GJ et vous n’avez pas idée de la pourriture qu’ils ont mis au jour. HELIE sur la pédo ils en ont sous le coude. 1 fois par mois ils faisaient manif avec des parents contre l’ASE et des gens influents. (un avocat sur Lyon se bat aussi). Vous avez bien raison de vous questionner, comme pour epstein, son carnet, c’est pas les gueux qu’il fréquentait 🤮
    Eh bien je suis comme “http://www.rueducinema.com/repliquescultes/lire/la-ligne-verte-devoir-hommes-monde-sens-souffrance/365”, fatiguée, physiquement et mentalement, en plus de se battre pour ou contre, je me demande bien pourquoi. Nous n’avons rien à envier au totalitarisme du camp du bien, pardon au manque de souplesse ici. J’ai entièrement foiré ma formation Asch 😁
    Comme je l’ai dit je partage ce que je trouve, j’apprécie les analyses de ces infos que vous faites ainsi que vos partages d’infos.
    Ce que je partage ici et plus vous pouvez le trouver sous mon https://gettr.com/user/zaza40
    Lo que siento 😪🙃
    cancion “Ya se van los pastores a la extremadura” :
    Ya se van los pastores a la Extremadura;
    ya se queda la sierra triste y oscura.

    Ya se van los pastores, ya se van marchando;
    más de cuatro zagalas quedan llorando.

    Ya se van los pastores hacia la majada;
    ya se queda la sierra triste y callada…

    • C’est ici la diversité des “publieurs”, la diversité de leurs origines, de leurs différends peut-être, mais autour d’un pot commun qui est un questionnement (au minimum) sur la vaccination ou pseudo vaccination, et plus généralement sur la santé et des infos “sourcées”.
      Por favor, gardons cette richesse et merci à vous qui contribuez régulièrement. Je crois que nous sommes nombreux à lire, apprécier sans forcément le dire souvent. Alors merci, merci merci et continuez… L’info sourcée n’empêche ni la poésie, ni l’humour, vous en apportez souvent la preuve les uns et les autres. Pour ça aussi merci.

    • D’abord, merci @zaza40 pour tout ce que vous partagez ici et ailleurs.
      J’en ai profité pour chercher “Asch”, ce qui grignote un peu plus mon ignorance 😉
      Au sujet des polémiques sur les posts, je pense qu’une partie provient de malentendus. Repérer l’ironie, distinguer opinion et citation n’est pas toujours simple à la lecture d’un texte même correctement formaté.
      D’autant qu’ici les corrections ne sont pas possibles, et qu’un oubli, une erreur de frappe c’est si vite fait (mea culpa global…). Un réaction trop “à chaud” aussi.
      Et je regrette tout autant que vous, incroyance comprise, qu’Hélie aie dû abandonner son style si personnel pour tenir compte des revendications de quelques grincheux.
      Voilà. Comme disait Joseph Prudhomme (de Henri Monnier, j’ai vérifié la citation) “c’est mon opinion et je la partage ” ici 🙂

    • Chère @Zaza je voulais vous dire… tout ce que Zlore vient d’écrire si bien, en somme, alors qu’ajouter ? vous êtes attachante, unique, indispensable, autant et plus que chacune et chacun des hôtes de ce forum. Un grand cœur transparaît derrière les confidences que vous nous faites parfois. Permettez qu’on vous embrasse ici bien fraternellement !

    • Coucou Schtroupfête, Vos rires , Vos colères justifiées, Votre pugnacité, Votre « vivance » sont des trésors inestimables. Nous en sommes Tous émus et conscients malgré la difficulté de ce que nous traversons et qui nous traverse à nos corps défendants. Tendresse infinie et bisouskes.

    • Sans doute très important article mais technique et in english de plus, pas facile d’accès pour la compréhension des détails (pour moi..)

    • lcontenu de l’article (sans les tableaux)
      Selon une étude, un enfant de moins de cinq ans sur 500 ayant reçu le vaccin Pfizer mRNA Covid a été hospitalisé en raison d’une lésion vaccinale, et un sur 200 a présenté des symptômes persistants pendant des semaines ou des mois.
      L’étude publiée dans le JAMA portait sur 7 806 enfants âgés de cinq ans ou moins qui ont été suivis pendant une moyenne de 91,4 jours après leur première vaccination par Pfizer. Il s’agissait d’une étude de cohorte rétrospective réalisée sous la forme d’une enquête en ligne authentifiée (taux de réponse de 41,1 %) au printemps 2022 auprès de parents ou de soignants ayant inscrit des enfants pour une vaccination contre le SRAS-CoV-2 dans des établissements de soins ambulatoires en Allemagne. Elle a comparé les effets indésirables à ceux des mêmes enfants ayant reçu d’autres vaccins afin de contrôler les surdéclarations.
      Elle a conclu que les symptômes signalés après la vaccination par Pfizer étaient “globalement comparables” à ceux des autres vaccins. Voyons voir.
      Tout symptôme : 62% de plus
      Symptômes musculo-squelettiques (muscles et os) : 155% de plus
      Symptômes dermatologiques (peau) : 118 % de plus
      Symptômes oto-rhino-laryngologiques (oreilles, nez et gorge) : 537% de plus
      Cardiovasculaire (cœur, etc.) : 36 % de plus
      Gastro-intestinal (estomac, etc.) : 54 % de plus
      Elle les qualifie de “modestement élevées”. (Notez que toutes ne sont pas statistiquement significatives et que certains intervalles de confiance sont larges, voir ci-dessous).
      Chez 0,5 % des enfants (40 sur 7 806), les symptômes étaient “en cours et donc d’importance inconnue”. Il s’agit d’une étude avec une période de suivi de 2 à 4 mois. Cela signifie que 0,5 % des enfants ont eu un effet indésirable qui a duré des semaines ou des mois. Dans deux cas (0,03 %), il a été confirmé que les symptômes ont duré plus de 90 jours.
      Dix enfants ont été hospitalisés à la suite d’effets indésirables graves (EIG) signalés, contre zéro avec les autres vaccins. Ce chiffre est rapporté à 0,1%, car il est sur 7 806. Cependant, l’étude indique également qu’aucune hospitalisation n’a été signalée pour les enfants ayant reçu la faible dose de 3 μg. Comme elle nous dit aussi que 6 033 enfants ont reçu au moins une dose supérieure à 3 μg (ou dose inconnue), le taux dans la cohorte pertinente est plus proche de 0,2 %, soit environ un sur 500.
      Quatre des hospitalisations concernaient des lésions cardiovasculaires ; un enfant a été hospitalisé après les deux doses pour cette raison. Quatre étaient liées à des problèmes pulmonaires. Les symptômes des enfants hospitalisés ont duré en moyenne 12,2 jours et au maximum 60 jours. Aucun n’a rapporté un diagnostic de myocardite. Heureusement, aucun décès n’a été signalé dans cet échantillon relativement restreint.
      Le taux de mortalité chez les moins de 20 ans s’est avéré être de 0,0003%. Le chiffre pour les moins de cinq ans sera encore plus bas. Mais même si nous supposons de manière irréaliste que ce taux de mortalité est celui des moins de cinq ans et que les vaccins le réduisent à zéro, cela signifie toujours qu’au moins 500 enfants sont hospitalisés pour chaque vie sauvée par les vaccins. En réalité, le rapport sera bien pire que cela.
      Pourtant, l’UE vient d’autoriser le vaccin pour cette tranche d’âge et les États-Unis l’ajoutent à leur calendrier de vaccination des enfants. C’est de la folie.

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  53. Ça vient du parlement européen, quelqu’un peut-il confirmer ?
    “Von Ursula est mariée au médecin allemand Heiko von der Leyen… qui est directeur d’Orgenesis, qui appartient à Pfizer… la même société avec laquelle Ursula a signé un contrat de 71 milliards d’euros pour acheter 4,6 milliards de doses astronomiques (10 par citoyen)…”
    71 Milliards pour 4,6 milliards de doses…

  54. LE PANAMA LANCE NE ETUDE SUR LES EFFETS INDESIRABLES

    https://quepasamedia.com/noticias/coronavirus/panama-lanza-un-estudio-para-medir-efectos-adversos-de-la-vacuna-covid-19

    El doctor Eduardo Ortega-Barría, jefe de la Secretaría Nacional de Ciencia y Tecnología (Senacyt), explicó que el estudio será de “gran impacto para el sistema de salud panameño ya que aportará datos obtenidos con rigor científico y en forma activa, utilizando tecnología e innovación”.

    La investigación utilizará una herramienta tecnológica, la asistente virtual NORA (Notificación de Reacciones Adversas), para dar seguimiento a los eventos adversos que presente la persona vacunada que haya aceptado participar en el estudio, indicó Hildaura Acosta, directora del Centro de Investigación e Información de Medicamentos y Tóxicos de la UP.

  55. L ECOSSE DU DENI

    les organismes antiscientifiques NHS Scotland et NHS England se lancent dans l’AVERSION de la connaissance du risque vaccinal
    La réponse aux rapports de faux décès de nourrissons admet ouvertement une politique de modification des enregistrements de la nature de la naissance (vivant vs mort-né) et le refus d’enquêter sur le statut vaccinal de la mère.
    James Lyons-Weiler
    20 octobre
    En examinant les données de NHS Scotland comparant le taux de décès néonatals en Écosse, John Campbell mentionne le doublement des décès de nourrissons néonatals, passant d’un taux de 2 pour 1 000 naissances vivantes avant l’ère COVID à 4,6 décès pour 1 000 naissances vivantes en mars 2022.

    On pourrait s’attendre à ce que ces données incitent NHS Scotland à lancer une enquête ; et de toute évidence, ils ont fait une “enquête préliminaire” concluant que l’augmentation n’était définitivement PAS due au COVID-19.

    Le Scot Herald a rapporté que, d’une manière ou d’une autre, les “experts” de la santé publique ont exclu la vaccination par le COVID-19 comme cause du pic de décès néonatals sans vérifier le statut vaccinal des mères pendant la grossesse.
    “”Public Health Scotland (PHS) a déclaré que ses consultants avaient “soigneusement examiné” les “avantages et les inconvénients potentiels” d’une telle analyse dans le cadre de son enquête sur la mort tragique de 39 nourrissons, mais a conclu qu’il ne fallait pas le faire car “il n’était pas possible d’identifier un scénario qui aurait entraîné un changement de la politique ou de la pratique de santé publique” étant donné que la politique de vaccination était déjà “correctement informée par des preuves et des données de sécurité de bonne qualité au niveau de la population”.

    Les “avantages et les inconvénients potentiels” de la réalisation d’une telle analyse” ? ?????????????

    Maintenant la SCIENCE et la CONNAISSANCE sont un risque pour la santé publique ? ???

    …Dans une déclaration, le PHS a ajouté qu’il y avait également un risque que “l’identification du statut vaccinal des mères, même au niveau agrégé, entraîne un préjudice pour ces personnes et leurs proches, par le biais d’un jugement réel ou perçu des effets de leur décision personnelle de vaccination”.

    Ce n’est pas réel, n’est-ce pas ?
    Je veux dire, nous savons que le vaccin ne réduit pas la transmission.
    PHS dit que les mères enceintes doivent risquer la vie de leur enfant pour protéger d’autres personnes. PHS a complètement déraillé et est anti-science.

    • Nativite. Adoration des bergers. Adoration des mages. Présentation de Jésus au temple. Fuite en Égypte. Vie cachée à Nazareth. Recouvrement de Jésus au temple. Mort de st Joseph.
      Et la Sainte Famille.

      Les tableaux et vitraux ne manquent pas.
      Un peu moins de sculptures je vous l’accorde…

      Il y a aussi d’autres familles. Nativité de la Vierge. Présentation de Marie au temple. Famille Martin. Les Macchabbés. Abraham, Sarah, Isaac. Isaac et ses deux fils et le plat de lentilles avec Rebecca derrière qui prodigue des conseils… si si on trouve des tableaux.
      Dans la religion de l’ Incarnation !

  56. “La journaliste de France Inter, Noémie Lair, fait supprimer RT France et Sputnik de la plateforme Odysee”
    https://lemediaen442.fr/la-journaliste-de-france-inter-noemie-lair-fait-supprimer-rt-france-et-sputnik-de-la-plateforme-odysee/
    dans un souci de réconciliation, nous sommes prêts à aider Noémie Lair à comprendre les fondamentaux de son métier. Voici une vidéo réalisée pour France Télévision — avec pour titre « Pourquoi certains pays limitent l’accès à Internet ? » — à destination des élèves de CM2. Ce contenu explique comment, dans de nombreux pays, la liberté de la presse n’existe pas : « de plus en plus de pays autoritaires mettent alors tout en œuvre pour censurer Internet. La censure, c’est le fait d’empêcher un média ou des citoyens de diffuser des informations. »
    Noémie Lair de rien.
    Ou comment se faire un nom dans la basse-cour.

  57. la censure traîne un peu partout… Je suis obligé de passer par un autre navigateur. Opéra. Sinon, plus moyen par firefox !!

  58. Bonjour tous..
    Je viens de voir que la commission d’enquête nommée par le Parquet de l’UE entre autres élément qu’elle cherche à obtenir, doit ? théoriquement obtenir aussi la liste des sites de production des vaxxs. Je croyais qu’on les connaissaient, apparemment non..
    C’est très intéressant de les connaître , vous voyez ce que ça signifie….

    • @MAS. Je suis toujours prudent sur la l’action, puis les éventuels résultats commission d’enquête de l’UE. Mais on verra.

      • Ça nous sommes bien d’accord. C’était juste pour relever que l’on ne connaissait apparemment pas les sites de production des vaxxins, je pensais naïvement qu’on les connaissaient. Ou alors c’est l’article que j’ai lu ce matin qui déconne….?

        • Par contre effectivement, si il apparaissait que des labos dans le sous sol de Marioupol fabrique ces cochonneries, ce serait vraiment super ! Les politicards de l’UE sont comme nos députés, ils rament pour leurs ego, et leur fric.

  59. https://palexander.substack.com/p/dr-sucharit-bhakdi-in-athens-on-the https://palexander-substack-com.translate.goog/p/dr-sucharit-bhakdi-in-athens-on-the?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Le Dr Sucharit Bhakdi à Athènes sur les ravages causés par les injections de gènes ARNm, son appel à arrêter les injections MAINTENANT ! Ce que je veux vous dire, c’est que tout le canular, le canular criminel COVID’.
    Les vaccins à base de gènes sont le diable, ils n’ont jamais fonctionné et ne fonctionneront pas.

  60. Bonjour, 17° on a eu gros vent
    https://jdrucker.substack.com/p/two-more-teens-mysteriously-died
    https://jdrucker-substack-com.translate.goog/p/two-more-teens-mysteriously-died?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Deux autres adolescents sont morts “mystérieusement” et même les médias conservateurs et alternatifs refusent de poser la question “Qu’en est-il des vaccins ?”.
    Nous nous attendons à ce que les médias de gauche se taisent et s’interposent pour toute mort mystérieuse qui aurait pu être causée par les “vaccins”. Mais pourquoi certains médias conservateurs le font aussi ?

    • Je ne vois absolument pas ce que viennent faire ici les considérations de droite et de gauche, à moins que pour vous le Monde par exemple, BFM ou Cnews, soient des media de gauche !!! Allons allons un peu de raison.
      Voir d’ailleurs à titre d’exemple un message ci dessus sur la censure exercée par un parti conservateur : “J’ai été informé par une source très fiable que le plan du parti conservateur concernant les effets délétères sans précédent du produit ARNm, effets que les RESPONSABLES POLITIQUES RECONNAISSENT, est d’essayer de les enterrer…”

      • Restons calme. Si vous aviez pris le temps d’ouvrir le second lien proposé par Zaza, vous auriez pu constater que les termes que vous lui reprochez ne sont pas les siens, mais ceux de l’auteur de l’article, un certain J.D. Drucker.
        J’en profite pour faire un petit reproche à notre amie Zaza (et d’autres), c’est de ne pas indiquer clairement que les propos sont rapportés (guillemets ou italique).

      • @BD
        Pour rajouter des malentendus potentiels à la confusion sur qui énonce quoi, l’opposition gauche-droite n’est pas équivalente en France, en Angleterre et aux États-Unis 😄

  61. US https://www.theepochtimes.com/health/3-more-covid-19-vaccine-injuries-approved-for-compensation-by-us-authorities_4809214.html https://www-theepochtimes-com.translate.goog/health/3-more-covid-19-vaccine-injuries-approved-for-compensation-by-us-authorities_4809214.html?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Six réclamations déposées auprès du Programme d’indemnisation des contre-mesures pour les blessures (CICP) ont maintenant été jugées éligibles à une indemnisation, a déclaré un responsable de l’Administration des ressources et des services de santé lors d’une réunion sur les vaccins .

      • Sûrement un copier-coller qu’il a fait, mais au moins ça circule même s’il ne parle que de corruption
        Ça chauffe pour le géant pharmaceutique Pfizer et pour la Commission européenne ! Des députés européens de la Commission spéciale du Parlement sur la COVID-19 ont contraint le Parquet européen à enquêter sur l’achat de vaccins par l’Union Européenne. Le Parquet européen, institué en 2021, est un organe indépendant de l’UE chargé de lutter contre la fraude aux fonds de l’Union, et contre toute infraction portant atteinte à ses intérêts financiers (corruption, blanchiment de capitaux, fraude transfrontalière à la TVA).
        Au début de l’épidémie de coronavirus qui a atteint l’Europe en 2020, la Commission européenne avait procédé à l’achat groupé de vaccins pour le compte des 27 États membres de l’UE. Le Parquet européen a annoncé le 14 octobre dernier avoir ouvert une enquête sur l’achat de vaccins anti-Covid dans l’Union européenne : « Le bureau du procureur général européen confirme avoir une enquête en cours sur l’acquisition des vaccins anti-Covid dans l’UE », a indiqué le Parquet dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux. Sans autre précision que celle-ci : « Cette confirmation exceptionnelle intervient en raison d’un intérêt extrêmement élevé du public. » Autant dire que la pression de l’opinion publique, informée par certains médias et par les réseaux sociaux, rendait l’enquête inévitable…
        Les eurodéputés de la commission spéciale « COVI » ont lancé une pluie de critiques sur la façon dont la Commission européenne avait signé les contrats avec les laboratoires pharmaceutiques, en particulier avec le géant américano-allemand Pfizer/BioNTech. Les vaccins de cinq autres fabricants (Moderna, AstraZeneca, Janssen, Novavax et Valneva) ont été homologués, mais plus de la majorité des doses ont été achetées ou réservées à Pfizer. L’échange de textos qui a précédé ce contrat entre la présidente de la Commission, Ursula Von der Leyen, et le PDG de Pfizer, Albert Boula, n’a toujours pas été publié par les intéressés. Révélée par le New York Times, l’existence de cet échange secret a fait scandale. Suite aux protestations d’un journaliste allemand qui s’était heurté à un refus des services de la Commission d’en connaître la teneur, la médiatrice de l’UE, Emily O’Reilly, est intervenue en juillet dernier. Elle a estimé que le public devait pouvoir avoir accès aux SMS échangés dans les mêmes conditions que pour les autres documents de travail de l’Union européenne.
        Un porte-parole de la Commission a tenté de banaliser les échanges de SMS entre la présidente Ursula von der Leyen et le PDG Albert Bourla en expliquant (à l’AFP) que la présidente de la Commission avait procédé de même avec les PDG d’autres entreprises afin de les convaincre de fournir l’UE « conformément aux procédures ». Selon lui, ces négociations avaient été supervisées côté UE par un comité directeur associant « des représentants de la Commission et de tous les États membres », laissant à ceux-ci « la possibilité de se retirer du contrat ». Rappelons que ces contrats signés sont restés en grande partie confidentiels, malgré les demandes instantes et répétées de parlementaires européens de tous les groupes politiques d’y avoir accès dans leur intégralité.
        Outre leurs conditions d’achat, d’autres scandales concernant les vaccins sont en train de « mijoter » au Parlement européen. Le 10 octobre, au cours d’un deuxième échange avec des représentants de l’industrie pharmaceutique, la Commission spéciale du Parlement sur la COVID-19 a notamment interrogé Janine Small, Présidente des marchés internationaux de Pfizer (qui remplaçait le PDG de Pfizer Albert Bourla, qui devait initialement être là pour répondre aux questions des parlementaires). Le député néerlandais Robert Roos, a interpellé ainsi Janine Smal : « J’ai une courte question pour vous, pour laquelle j’aimerais une réponse claire (…) Est-ce que l’efficacité du vaccin de Pfizer contre la Covid pour réduire la transmission a été testée avant sa mise en marché ? » Réponse de Janine Small : « En ce qui concerne la question de savoir si nous étions au courant que le vaccin empêchait la transmission du virus avant son entrée en marché, non. Vous savez, nous devions aller à la vitesse de la science pour vraiment comprendre ce qui se passait dans le marché. » On se souvient que le principal slogan des campagnes de vaccination contre la COVID-19 était que le vaccin, en plus de la protection des personnes vulnérables, empêchait la transmission. C’est sur cette base qu’avait été instauré le « passe sanitaire », et c’est au nom de cette non-transmission du virus qu’en France (comme ailleurs dans le monde), quelque 15 000 soignants, médecins, infirmières, kinés… réfractaires à cette vaccination, ainsi que des personnels d’autres corps de métier comme les sapeurs-pompiers, ont été (et sont encore) suspendus et privés de leurs salaires. La présidente de la commission « COVI » a décidé de renvoyer une invitation à Albert Bourla. Encore une affaire à suivre !

    • Je ne comprends pas bien ZAZA40 . Je ne crois pas découvrir dans le texte une énorme avancée par rapport à ce qui a déjà été rapporté sur le forum et qui reprenait des infos publiques ?

        • quelle version de ff ? ma 98 passe très bien mais apparemment ils en seraient à la 106…
          si version récente, essayer d’aller décocher des options dans “sécurité”
          si j’en crois ceci (traduit avec deepl.com) avec certaines options ff utilise les dns qui lui vont, utilise google pour vérifier des trucs, et vérifie les certificats de sécurité
          tout ça n’est pas forcément une bonne idée pour un surf privé et libre
          la “sécurité” de ff est amha trop intrusive depusi plusieurs années déjà
          c’est aussi une bonne idée d’aller afficher les configs cachées (taper about:config dans la barre d’adresses, tout ce qui est en gras n’est pas le réglage par défaut)
          Améliorer la sécurité des utilisateurs partout dans le monde
          Données de la page Web vers le service DNS Resolver : Pour certains utilisateurs de Firefox, Firefox achemine les demandes DNS vers un service de résolution qui a accepté les normes strictes de Mozilla en matière de confidentialité pour les résolveurs. Cela offre une protection supplémentaire contre les fuites de données vers les réseaux locaux et contre certaines attaques de sécurité DNS. Les journaux système de vos requêtes DNS sont supprimés du service dans les 24 heures et ne sont utilisés qu’à des fins de résolution DNS. En savoir plus ou voir nos fournisseurs de services de résolution DNS par défaut ci-dessous :
          Cloudflare, NextDNS, Comcast, CIRA, Shaw
          Données techniques pour les mises à jour : Les versions de bureau de Firefox vérifient les mises à jour du navigateur en se connectant de manière persistante aux serveurs de Mozilla. La version de Firefox, la langue et le système d’exploitation de votre appareil sont utilisés pour appliquer les bonnes mises à jour. Les versions mobiles de Firefox peuvent se connecter à un autre service si vous en avez utilisé un pour télécharger et installer Firefox. En savoir plus.

          Données techniques pour la liste de blocage des modules complémentaires : Firefox pour Desktop et Android se connectent périodiquement à Mozilla pour vous protéger, vous et les autres, des modules complémentaires malveillants. La version et la langue de Firefox, le système d’exploitation de votre appareil et la liste des modules complémentaires installés sont nécessaires pour appliquer et mettre à jour la liste de blocage des modules complémentaires.
          Page web et données techniques du service SafeBrowsing de Google : Pour vous protéger des téléchargements malveillants, Firefox envoie des informations de base sur les téléchargements non reconnus au service SafeBrowsing de Google, notamment le nom du fichier et l’URL à partir de laquelle il a été téléchargé. En désactivant cette option, vous empêchez Firefox de vous avertir de la présence de sites Web ou de fichiers téléchargés potentiellement illégitimes ou malveillants.
          Transmission de pages Web et de données techniques aux autorités de certification : Lorsque vous visitez un site Web sécurisé (généralement identifié par une URL commençant par “HTTPS”), Firefox valide le certificat du site. Cela peut impliquer que Firefox envoie certaines informations sur le site web à l’autorité de certification identifiée par ce site web. Si vous choisissez de ne pas le faire, vous augmentez le risque que vos informations privées soient interceptées

          • Je crois que je vais opter pour le DNS et changer de moteur de recherche. BRAVE en est un. Où trouver les moteurs les plus performent dans le traçage et éviter les censures ? Gratuit de préférence. A suivre. Mais il y a aussi d’autres système d’exploitation qui sont plus sûrs.

  62. Une enquête a été ouverte après la mort de l’écrivain de 69 ans, qui a succombé à un arrêt cardiaque mardi chez lui à Paris. Son décès pourrait être lié à une intoxication alimentaire à l’issue d’un repas dans un restaurant parisien. ???

  63. Beaucoup de vidéo, ici, là.!

    J’ai lancé la vidéo – en accès gratuit pour quelques jours encore- The Real Anthony Fauci. En suis à 59:47 . Rappel du calendrier de la “crise”. Découverte, sinon de noms , du moins de visages, de voix correspondant à des auteurs, chercheurs, journalistes…que j’ai lus mais pas encore vus, écoutés. Des noms tout de même sinon inconnus, du moins juste croisés.

    Pour Kennedy, cette voix éraillée ( il ne me semble pas qu’il ait eu cette voix là il y a un an ou deux !? Est-il malade ?), que l’interview avec Jeffrey Sachs avait déjà permis d’entendre.

    Parmi les jalons , on retrouve l’histoire de Tiffany Dover rappelle aujourd’hui même sur ce forum.

    J’essaierai d’indiquer ultérieurement quelques références se rapportant aux personnes signalées dans le docu.

    déjà, je peux citer le substack de Celia Farber…dont l’article du 19/10 est justement sur le doc de Kennedy : https://celiafarber.substack.com/p/my-most-important-statement-in-robert

  64. Le Dr Amine Umlil répond à Mme Madame Ève PARIER, Directrice générale du CNG (Centre National de Gestion) par intérim, suite à la LRAR qu’elle lui a envoyée, le convoquant en Conseil de discipline le 12 janvier 2023.
    https://ctiapchcholet.blogspot.com/2022/10/vaccins-contre-la-covid-19-ma.html
    Comme déjà relevé dans mes précédentes écritures : « Vous êtes juge et partie. Seul un juge indépendant et impartial peut juger ce conflit. Seul un juge Pénal peut le faire. Cette procédure disciplinaire correspondrait plutôt à un guet-apens »…/…
    Je vous informe que cette audience sera filmée par des journalistes indépendants tels que : Madame Anne GEORGET sur ARTE susmentionnée parmi les témoins ; Monsieur Pierre BARNÉRIAS, ancien reporter d’Ouest-France, RTL2, France2, France5, actuellement sur Flairproduction-Tprod75-Citizenlight ; un journaliste de FranceSoir.

    • En aout hospimedia signalait qu’à sa demande, Mme Eve Parier allait quitter la direction du CNG, assurant son propre interim à compter du 1er septembre pour une durée de 4 mois.
      Le 12 janvier elle sera out !!!

      • Info que, bien évidemment, A. Umlil ne manque pas de mentionner, bien plus intelligemment, dans son billet de blog !

        Cet homme est impressionnant de droiture !

    • Amine Umlil est très combattif, j’éspère de tout coeur que son affaire va mettre en lumière le scandale dont il fait les frais.
      Son article est à lire absolument, s’il faut remuer la m… il le fera.
      Je ne voudrais pas être à la place de ses accusateurs !

  65. Battons le rappel pour le CSI https://crowdbunker.com/v/jaH59kyR
    «Artemisia africa» avec le docteur Jérôme Munyangi, spécialiste des maladies tropicales.
    P.S Si Crowdbunker avait encore des ratés en cours d’émission, merci aux informé(e)s de prendre la peine de venir donner ici une adresse subsidiaire pour suivre le direct…

    • Excellent
      Admirable combativité de cette avocate, elle-même patiente ayant subi les effets de cette fraude du laboratoire Merci.
      Ils ne l’emporteront pas en paradis…!
      La corruption de l’ANSM a été également mise en lumière par cette affaire et par la démission fracassante de son vice-président de l’époque.

      • Je n’ai toujours pas compris la raison de ce changement de composition.
        Il m’a en effet semblé suspect d’invoquer le changement de formule au motif d’un problème de stabilité. Alors que l’ancienne formule avait une durée 3 ans, la nouvelle n’avait qu’une durée de 2 ans.
        Une recherche web m’a permis de trouver cet article (paragraphes “Un médicament de survie” et suivants) :
        https://www.medisite.fr/thyroide-levothyrox-pourquoi-avoir-change-sa-formule-on-nage-en-hormone-trouble.3920766.524165.html
        L’ANSM avait demandé dès 2013 aux laboratoires Merck-Serono de revoir la formule pour maintenir une “stabilité plus importante de la teneur en T4 tout au long de la durée de conservation du produit”.
        Pourquoi modifier la formule (avec tout ce qui s’est ensuivi) ET diminuer la période de validité ???

  66. Une question aux médecins. Dans le deuxième reportage de l’émission Des vaccins et des hommes de Arte,  « Covid 100 jours pour éviter la pandémie », il est beaucoup parlé de la spécificité exceptionnelle des asymptomatiques dans la maladie Covid qui aurait l’objet de questionnements chez les épidémiologistes pendant plusieurs jours et ….dont on a profité pour dire que tout enfant risquait de tuer papi mamie. Or je pensais que les porteurs de tout virus peuvent toujours le transmettre pendant l’incubation, cad les x jours qui précèdent l’apparition des symptômes. Cela n’a donc rien de nouveau et exceptionnel?

  67. Bon pour ce soir, notez bien, comme l’indique le figaro la magistrate décédée hier l’à été à cause du manque d’effectif dans la magistrature, un burn out en somme.
    Qd au de es de l’écrivain et mari de mioumiou, il a succombé à une indigestion alimentaire, un pb avec miou miou ?
    En tout cas tout cela n’à strictement rien à voir avec les vaxxins Ouf…

  68. Billet de Michel de Lorgeril à propos de la diffusion du documentaire d’Anne Georget « Des vaccins et des hommes » sur Arte
    https://michel.delorgeril.info/sante-publique/le-documentaire-darte-sur-les-vaccins-le-18-octobre-2022/
    Tel est peut-être le message principal de ce documentaire illuminé par la présence récurrente de cette médecin généraliste qui avoue humblement : « j’ai beaucoup vacciné, mais je ne savais pas ce que je faisais ! »
    Peut-on mieux dire la situation actuelle de la médecine des vaccins ?

    • MICHEL DE LORGERIL ECRIT

      “le documentaire montre à quel point la médecine des vaccins est misérable : pas de science médicale dans ce petit monde !

      Même les grands experts « officiels » de la vaccination se sont vus obligés d’admettre qu’ils étaient incapables de donner des réponses solides aux questions soulevées par le documentaire.

      Terrible cette évidence admise par ces experts vaccinalistes qu’on vaccine « à tour de bras » sans bien savoir ce que l’on fait vraiment !

      Terrible ces confessions répétées des profondes incertitudes de ces experts !

      Comment peut-on, face à ces ignorances, obliger par la Loi des familles à vacciner nos fragiles bébés ? “

      • Bien
        Certains reprochent à M. de Lorgeril la “religion” de l’essai randomisé en double aveugle et de l’Evidence Based Medicine.
        Cependant, il a fait preuve depuis 2021 d’indépendance d’esprit envers le dogme officiel. A la différence de beaucoup d’autres, il utilise sa notoriété pour demander davantage de prudence. Ses interventions publiques récentes pèsent du bon côté.

    • A voir absolument
      Cela pourrait être drôle si ce n’était tellement triste
      Et dire que l’Amerique se propose comme un modèle 🤣

    • Le monde est fou mais les américains en tiennent une sacrée couche !!!
      Ils dépassent toutes les limites du supportable
      J’imagine le calvaire des victimes qui doivent supporter ces PUB de tarés

  69. On recherche , dead or alive, Tiffany Dover ( 1ère partie) ; on la souhaite bien sûr vivante et en bonne santé, mais d’après ce que l’on croit savoir : https://dailyclout.io/nowhere-to-be-found-what-really-happened-to-tiffany-dover/

    Cette infirmière, l’une des premières à avoir été injectée Pfizer, et qui fit un malaise sous le regard des caméras …a disparu des écrans, de twitter, de son hôpital ….poser la question , s’inquiéter où elle peut-être relèverait d’un état d’esprit complotiste…

  70. Je viens de prendre le temps de visionner le doc d’arte du 18
    https://www.arte.tv/fr/videos/091092-000-A/des-vaccins-et-des-hommes/
    On l’enregistre facilement, on peut faire des copies et les offrir.
    Son intérêt est grand car
    Il est passé sur une télé officielle
    Il interroge des chercheurs de Pasteur
    Le discours n’est pas “les vaccins sont mauvais pour tous”, mais “observons les courbes,regardons les faits, c’est selon les personnes, les lieux..et même, c’est selon l’adjuvant, l’aluminium étant visiblement et toxique et passé par fraude déclarative (il disparaîten 28 j..), c’est selon l’ordre des injections , c’est selon le sexe…”
    On y entend aussi que les études avec groupe témoin ne sont jamais faites pour les vaccins pour enfants, qu ‘un vaccin devrait être bien plus étudié qu’un simple médicament puisqu’il n’y a pas de retour en arrière, qu’on perçoit des effets boomerang 20 ans plus tard, que les US ont signé ( Reagan) une exonération de toute responsabilité aux labos etc..

    Bref tout ce que depuis 2 ans nous disons tous, nous les ” complitistes”, ce que disait Montagnier, et autres charlatans nobelises ou non.
    Oui, ce serait un moyen d’ouvrir les yeux des moins butés, voire de son médecin traitant…

    • Je me permet de compléter vos remarques, j’y ai relevé d’autres points importants à rajouter.
      Le Système immunitaire est très peu connu à ce jour.
      Quid des multi vaccinations et donc de la sur stimulation du SI à un âge où il est en pleine construction.
      Que le SI est bien plus complexe que simplement reconnaître un intru et l’éliminer. Il y a une véritable symbiose et nous avons des virus qui seraient pathologique pour certains qui sont des aides pour d’autres individus.
      Il y a une corrélation évidente de l’utilisation de l’aluminium en tant qu’adjuvant et l’apparition de maladies neurologique (Alzheimer, Sclerose, etc.) au détriment des maladies infectieuses.
      Que la vaccination devrait être ciblée.
      Que les médecins ne sont pas formés à la vaccination et aux risques inhérents à celle-ci et donc à offrir un éclairage afin d’obtenir un consentement du patient.
      Que l’industrie pharma s’est appuyée durant 30 ans sur une seule étude concernant l’élimination de l’aluminium (2 lapins et à 28j une observation de l’élimination de 5% du produit injecté – Il en ont déduit que le corps éliminait tout ce qui est faux).
      Que le vaccin contre la grippe ne fonctionne pas.
      Etc.

      Reportage extrêmement intéressant offrant plus de questions que de certitudes. A l’inverse de ce que l’on nous sert depuis 2 ans.
      Une personne normalement constituée, après avoir visionné ce reportage, devrait faire tilt quant à ce qui vient de se passer au sujet covid.

      • ” Quid des multi vaccinations et donc de la sur stimulation du SI à un âge où il est en pleine construction” : à l’époque antédiluvienne de l’affaire Wakefield, le Dr Paul Offit trompetait qu’il n’y avait pas de limite au nombre de co-injections. ceux qu’inquiétait l’alors nouveau ROR (MMR en shakespearois) avaient proposé l’alternative d’ injections univalentes ; les zotorités britanniques avaient refusé.

        Vu l’importance prise par le Dr Offit alors, il est remarquable qu’aujourd’hui celui-ci est plus que réservé / l’homologation des vaccins pédiatriques Covid.

        La Révolution dévore ses enfants !

      • @wouachnou…ah le grand thème ’ la fameuse vaxx ciblée” revient sur le tapis. Ça on l’aura entendu, par pour moi le vaxxin, pour l ’autre…

        • Bonjour MAS.
          Je ne suis pas certain de comprendre votre point de vue.
          De ce que j’ai retenu de médecin qui faisait cette déclaration c’est qu’avec les moyens dont nous disposons à ce jour, une simple prise de sang permettrai de savoir si une personne est plus à risque sur une pathologie qu’une autre. Certains dont le système immunitaire est particulièrement performant se verraient injecter un vaccin alors qu’ils n’en auraient pas besoin. Et même que le résultat pourrait être pire dans ce cas.

        • Est-ce que vaxx ciblée = forcément vaxx obligée ?
          On peut cibler simplement une recommandation. De toute façon, AMA, l’obligation ne peut se justifier s’il y a le moindre risque de séquelles permanentes (et c’est le cas de tous les produits, historiques ou nouveaux).

          • C’est-ce @jeanenette, c’est la ou il veulent en venir, à l’obligation pour certaine catégorie de personnes et on sait peu ou prou desquels il s’agit.
            En outre pour @wouachno, alors là savoir qui est à risque selon une analyse de sang ? Ça je connais pas..psq moi, vous me faites 4 pages d’analyse , chaque année et à epsilon près tvb, alors que ça n’est pas le cas, du point de vue cardiaque…on peut pas connaître les risques cardiaques et les pathologies potentielles (on sait juste à un moment T) entre autre par des analyses, que ce soit troponine, d dimere, dosage cholestérol, etc, ni même via des exams comme ecg, écho, test effort ou scintigraphie..je le sais j’ en fais suffisamment. Et qd on sait c’est generalement mal, très mal engagé..
            Enfin c’est une autre affaire..

          • On perd notre temps avec le ciblage. La question principale, c’est l’obligation.
            Et si le ciblage est une manière de déplacer l’obligation vers d’autres, c’est NON.
            Wouachno, qu’est-ce que “se verraient injecter…” ? Avec ou sans consentement ? Si c’est sans, c’est pas mieux que ceux qui l’ont recommandé aux autres tout en le refusant pour eux-mêmes.

    • Je l’ai immédiatement envoyé aux covidolatres de mon entourage
      Une seule réponse, plus hypocrite tu meurs…..
      « Voilà un documentaire intelligent avec lequel j’adhère complètement car ses idées développées sont fondées sur une réflexion que la durée du covid a permis de valider permettant une meilleure analyse des effets de la vaccination. »
      Ils retombent sur leurs pattes, sans aucune mise en cause de leur jugement initial ou excuses. Pas le moindre regret de m’avoir traitée de nombriliste, antiscience et complotiste

      • Eh bien, c’est déjà ça. Visiblement ils ne connaissent pas larepytation de Lorgeril..
        Au moins, vous pourrez engager des discussions.
        Quant aux excuses, ce ne sera que lorsqu’un très proche décédera pendant la 5eme injection

  71. Bonjour
    Cons. prud’h. Paris, référé, 9 juin 2022, n° 21/01275
    Pour le Conseil des prud’hommes de Paris, avant de suspendre un salarié soumis à une obligation vaccinale pour défaut de justificatifs, l’employeur doit explorer l’ensemble des solutions possibles afin de poursuivre le contrat de travail et le maintien de la rémunération. À défaut, un trouble manifestement illicite est caractérisé.

  72. Je re-poste ici le lien que j’avais indiqué en commentaire à l’article “Neuf israéliens sur dix…”. Il s’agit de “Comment le ministère israélien de la Santé est devenu un agent de Pfizer” ( version française possible : cliquer en haut à droite sur le drapeau français ) https://brownstone.org/articles/how-the-israeli-ministry-of-health-became-an-agent-for-pfizer/

    Guy Shinear discute d’un des deux accords signés entre Netanyaou et Pfizer, pas celui sur la production et la livraison du vaccin mais sur le suivi épidémiologique de celui-ci , intitulé “The Real World Epidemiological Evidence Collaboration Agreement ”

    Article des plus importants, quand bien même, beaucoup de passages sont caviardés ( en anglais : “redacted”)

    Il serait bon de savoir si Mme Small a signé le même genre d’accord avec quelque représentant de la commission ( même si la situation est différente puisque Pfizer ne dispose pas en Europe d’un semblable monopole)

  73. Comme chaque semaine il est temps de faire l’annonce du Conseil Scientifique Indépendant dont l’invité ce soir à 20h45 heures sera une deuxième fois le docteur congolais Jérôme MUNYANGI.
    https://crowdbunker.com/v/jaH59kyR
    Dans sa première conférence il nous avait présenté ses travaux sur l’artemisia annua, cette fois il sera question d’une plante apparentée, l’Artémisia Afra (armoise d’Afrique) et de ses potentialités thérapeutiques contres les maladies transmissibles et non transmissibles.

  74. AU FIL D INTERNET

    Des millions de doses de vaccins sur une plage
    20 octobre 2022 – 08:33 par La rédaction Infodujour
    D’où viennent-ils? Mystère. Mais des millions de doses de vaccins recouvrent une plage du Pérou. https://infodujour.fr/societe/faits-divers/60748-des-millions-de-doses-de-vaccins-sur-une-plage

    ++
    Le député européen croate, Mislav KOLAKUŠIĆ, n’y va pas par quatre chemins : la commission européenne doit exiger le remboursement de 2,5 Mds d’euros des commandes de faux vaccins.
    ++++

    l’affiche des antivax du collectif Réinfo Covid à Toulouse (Haute-Garonne). Fin juillet 2022, une campagne d’affichage contre la vaccination contre le Covid-19 a fait son apparition dans la ville rose et son agglomération. « Je suis choqué qu’une telle campagne puisse se dérouler en France », poursuit-il en montrant le message : « 1 accident cardiovasculaire pour 100 injections. »

    Une communication « mensongère et manipulatoire », s’insurge Jérôme Marty, médecin généraliste et président de l’UFML (Union française pour une médecine libre).

    Pourtant, ces informations ont bien été vues par les milliers de Toulousains. Pourquoi à Toulouse ? : « Nous avons lancé un appel à tous nos sympathisants pour savoir où l’on pourrait trouver des panneaux disponibles. Il y avait des possibilités à Toulouse », répond Vincent Pavan, président de l’association Reinfo Liberté, émanation de Réinfo Covid.
    +++++
    Tristan Mendès France
    @tristanmf
    · Perronne profite de son passage au Parlement européen pour informer son auditoire qu’il a porté plainte avec d’autres contre Bill Gates, sous les applaudissements.
    Tristan Mendès France
    @tristanmf
    Toute la conférence avec Perronne au Parlement européen est délirant. On y entend notamment la députée de l’extrême droite allemande AfD, Christine Anderson parler du « gigantesque mensonge » du covid.
    le compte covido-complotiste Verity France relaye à ses +85.000 abonnés une vidéo de militants antivax venant harceler un centre où l’on vaccine des enfants
    +++++++++++++
    Le présentateur Mark Dolan, sur le média britannique GBNews, le 12.10.22 : «Je suis triplement vacciné et les soi-disant « antivax » avaient raison depuis le début. Nous n’oublierons pas tous les politiciens, célébrités et médecins de plateaux qui nous ont contraints à nous faire vacciner, ils ont du sang sur les mains, ne leur pardonnez jamais».
    ======
    Marie Bayle-Normand
    @MarieBayle77
    ·
    12h
    Ne vous laissez pas duper. Les essais cliniques de l’industrie pharmaceutique, notamment vaccinale, sont hyper régulés.
    Tant mieux.
    Parce qu’on ne met pas les http://participant.es en danger. Sans elles et eux, pas de nouveaux médicaments, vaccins, pas d’innovation.
    23/
    Et si vous me demandez ma légitimité pour vous raconter tout ça, elle est simple: j’y travaille, avec plus de 10 ans dans les essais cliniques de vaccins. Et j’en suis fière.
    Alors je tente de vulgariser, d’expliquer.
    ====

    Des fermiers, certains au volant de leur tracteur, ont manifesté cejeudi 20 octobre dans les grandes villes de Nouvelle-Zélande contre un projet du gouvernement de taxer les émissions de gaz à effet de serre du bétail.

    ===

    Les procès américains contre le Gardasil rappellent les dangers du vaccin contre le papillomavirus, de plus en plus « imposé » en France
    Dr Gérard Delépine.

    Les lobbies de l’industrie des vaccins s’efforcent, via les médecins généralistes1, pédiatres, infirmiers, pharmaciens etc… de convaincre les parents de faire vacciner garçons et filles contre les HPV en agitant le spectre du cancer2,3,4,5 (col de l’utérus pour les filles, anus et ORL pour les garçons). Ils prétendent que ces vaccins sont efficaces contre les cancers et sans risque, et nous avons déjà démontré depuis plusieurs années le caractère fallacieux de ces informations6,7,8,9.
    Les procès Gardasil10,11 qui s’ouvrent aux USA prouvent que ces vaccins ne sont pas dénués de complications graves

    Les complications post Gardasil ont déjà motivé des manifestations de victimes et de leurs familles dans de nombreux pays : Japon12, Danemark13, Irlande14, Colombie15 alors qu’on ne peut pas accuser ces familles d’être des antivax puisqu’elles ont fait vacciner leurs enfants !

    https://reseauinternational.net/les-proces-americains-contre-le-gardasil-rappellent-les-dangers-du-vaccin-contre-le-papillomavirus-de-plus-en-plus-impose-en-france/

  75. Pensez-vous ni conférence ni Parlement européen n’y feront rien pas un bruit vu les US !!!! ils n’ont pas eu vent du 10/10 PFFFFFFFFFFFF hi hi

    • magnifique !!!
      fort à propos en effet.J’ai lu pas mùal revel, la tentation totalitaire, la grande parade.;et Muray..
      Je dois dire qu’ils restent au combien d’actualité ! et plus encore ….
      Revel:
      “L’échec du communisme a incité les progressistes à reporter leur imagination idéologique sur les thèmes tiers-mondistes. Source à son tour de désenchantement, le tiers-mondiste a fait glisser l’esprit doctrinaire vers l’exaltation différentialiste. Depuis lors, une vulgate multiculturaliste tend à prendre le relais de la vulgate marxiste » (p. 139)

      • “Les communistes nous ont fait le coup pendant soixante-quinze ans ; aujourd’hui, ce sont les politiquement corrects qui ont pris en main le martinet ». Aujourd’hui il n’écrirait rien d’autre.

  76. Hello 18° un peu d(orage dans la nuit
    https://wmcresearch.substack.com/p/the-systemic-removal-of-defenses
    https://wmcresearch-substack-com.translate.goog/p/the-systemic-removal-of-defenses?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : LA SUPPRESSION SYSTÉMIQUE DES DÉFENSES CONTRE LES MALADIES LIÉES À L’ÂGE : L’INDUCTION D’AUTOABS ET LA RÉGULATION NÉGATIVE DE ACE2 (MALADIES CARDIOVASCULAIRES) ET DE HLA (AUTO-IMMUNITÉ) : INTERACTION AVEC p53 (CANCER)
    Mimétisme moléculaire/Interactions de la protéine Spike et autodestruction

    • Je reste à la fois admiratif de la constance du Pr PERRONNE. Il a du courage et n’est pas attaqué en justice à partir des infos de ses deux bouquins fameux. j’attends son 3 ème début novembre.
      Mais des doutes quant aux possibilités d’actions du parlement. la Commission dirigée par VdLH sera capable de tenir en laisse les députés. Le parlement n’a que peu de pouvoir….Il semble que tout ait été verrouillé depuis 2019,et bien préparé.

  77. Parole de Claude Lemesle «  le boulevard Aragon » musique de Alain Goraguer extrait: «  Personne n’est surnuméraire. Tout le monde est inespéré. « Bonne soirée.

  78. Bonsoir Madame, Monsieur, Brun . ( député de la circonscription de Louviers) Emmanuel Sieyès dont les idées ont inspiré notre droit constitutionnel dans son discours du 2 Thermidor an III, reconnaît que les élus ne sont pas les représentants du peuple: “C’est par un abus que nous prenons le titre de représentants”. Le mensonge est ancien. Les députés sont des fonctionnaires législatifs. En France on appelle députés et sénateurs les fonctionnaires d’Etat à statut particulier. Ils perçoivent comme n’importe quels autres fonctionnaires un traitement payé par l’Etat. Les programmes électoraux n’ont aucune valeur juridique et les députés ne restent pas extérieurs à l’Etat ; ils y sont intégrés. L’indemnité parlementaire de base est fixé par référence au traitement des fonctionnaires occupant les emplois les plus élevés de l’Etat. Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus haut des fonctionnaires.Traitement de base : HEG1/ HEA1: 5820, 04 euros indemnité de résidence 3% et de fonction:25% . Avance de frais sur mandat: 5373 euros s’ajoute le cumul des mandats: 2910, 02 mensuel . Avantage : montant mensuel du crédit : 9504 euros . Gratuité du réseau métropolitain, de la SNCF en première classe.Remboursement du déplacement en taxi parisien.Prise en charge pour 80 passages entre Paris et la circonscription et pour 12 déplacements hors circonscription ( en France métropolitaine. Je Vous fait grâce des avantages pour les élus d’outre-mer.Les moyens bureautiques de communication : le montant annuel mis à disposition du député s’élève à la somme de 18950 euros “reportable ” d’une année sur l’autre.Le prix de la nuitée d’hôtel taxe de séjour incluse est pris en compte “dans la limite de 200 euros. Une allocation mensuelle de garde d’enfant de moins de trois ans est de 308,19 euros . Indemnité : les députés non réélus y ont accès lorsque à la recherche d’un emploi , ils n’ont pas de droit ouvert à la caisse de pensions des anciens députés : 4271, 28 euros pendant 24 ou trente mois. Les pensions de retraite sont financées par une petite quote-part du député et pour part sur un fond de pension des régimes spéciaux voté au budget à L’Assemblée. La clarification du subterfuge d’une représentation dotée d’autant de privilèges, outre l’immunité auto-proclamée, révèle que les joutes politiciennes dans les hémicycles s’apparentent à des représentations théâtrales. C’est ” chez Françoise” , cantine des parlementaires que certains se retrouvent afin d’obtenir par discussions entre amis de l’argent supplémentaire à obtenir pour satisfaire des intérêts ; c’est comme cela que la loi 1040 sur l’obligation vaccinale qualifiant ainsi, par un autre détournement de langage, une injection expérimentale a été votée par des pots-de-vin de 20% de compensation sur certaines circonscriptions sénatoriales. Informations relevées par Csape . Bien tout ceci n’est pas nouveau et je ne pousse pas à la vindicte mais je cherche plutôt à motiver votre sens des responsabilités et d’équité. Aujourd’hui l’EMA accorde l’autorisation de la vaccination covid -19 chez les enfants de 0 à 5 ans; autoriser cette injection mortifère sur notre territoire est criminel . Une étude du Dr Bansal publiée dans le journal of immunologies a montré une augmentation des exosomes circulants jusqu’à 4 mois après l’inoculation. Comment peut-on être sûr que cela est du à l’injection Covid -19 et non à la maladie? Parce -que l’infection Covid produit des anti-corps contre la spike et contre la nucléocapside tandis que l’injection ne produit que des Ac contre la spike . Lors des autopsies pratiquées par le Dr Ryan Cole ce dernier affirme retrouver de la spike sans nucléocapsides dans les organes tels que cerveau , cœur , foie qui sont donc d’origine vaccinale. Le Biophysicien Martin Zizi nous rappelle que le dosage n’est pas calibré ce qui est problématique car certains organismes vont produire beaucoup de spike et d’autres non donc nous ne connaissons pas le spectre d’émission de cette protéine chez les individus et les enfants ayant un système immunitaire particulièrement performant leur injecter ce poison est je le répète criminel ( le fait de diviser les Arnm par trois quatre ou cent ne change rien au côté particulièrement délétère chez les enfants ) . Certes la technologie Arnm est intéressante mais pour l’instant nous en sommes au stade où ” c’est comme conduire sur une route de montagne sans boîte de vitesse et avec un pare-brise en bois”Dr Martin Zizi . Merci d’avoir pris le temps de lire . Cordialement.Anne Helie.

    • Bravo ! Bravo madame @Hélie, pour votre combat opiniâtre au service des enfants et de la population en général ! J’espère que votre député (ou ses assistants) liront attentivement votre missive et auront à cœur d’en tirer les *bonnes* conclusions ! Quoique je m’interroge un peu sur l’opportunité qu’il y avait à mettre en préambule un long rappel des avantages certes exorbitants accordés par la République aux membres du Parlement… Enfin, ce qui est fait est fait, si vous avez déjà envoyé le message : alea jacta est !

      • Merci Czerno, le long préambule est pour rappeler que les contribuables contribuent de diverses manières à leur «  élection » et que leur responsabilité morale vis-à-vis de la société civile est engagée dans le processus législatif auquel Ils participent.

      • Vous oubliez l’essentiel “du long préambule” de @HELIE qui est en fait assez contestataire si ce n’est révolutionnaire et qui rappelle d’abord que E. Sieyès (donc pas nouveau)
        reconnaît que les élus ne sont pas les représentants du peuple et que
        “Le mensonge est ancien. Les députés sont des fonctionnaires législatifs. En France on appelle députés et sénateurs les fonctionnaires d’Etat à statut particulier… Les programmes électoraux n’ont aucune valeur juridique “.

        Donc ces gens qui bénéficient d’avantages exceptionnels payés ben sûr par le peuple, ne sont en fait que des fonctionnaires irresponsables.
        et plus loin
        “je ne pousse pas à la vindicte mais je cherche plutôt à motiver votre sens des responsabilités…”

        Elle s’ adresse ainsi à des gens qui ne représentent qu’eux sont là au mieux pour leur intérêt, et dont il n’y a de ce fait rien à attendre

        Je doute qu’un appel à leur responsabilité (en fait ils n’en ont pas) motive vraiment ces nantis payés grassement pour cela par le peuple.

        • Vous préférez donc tous la dictature !! Intéressant. Winston Churchill : “La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous les systèmes”

          • Ce n’est pas un choix (ou préférence) mais une constatation.
            Le pb est que nous ne sommes plus, de fait, en démocratie depuis au moins le vote sur Maastricht.
            Maintenant il est exact qu’il serait nécessaire quelque soit le résultat, de casser les c…s à ces profiteurs qui bénéficient de rentes inadmissibles et ne représentent en écrasante majorité que leurs intérêts.

        • Je crains que vous n’ayiez largement raison. Je pense tout de même que si les Français écrivaient et titillaient un peu plus leur député ça aurait un impact. Mille courriels personnalisés dans sa boîte lui demandant de voter la Motion de censure!!! Ça pourrait le faire réfléchir, non?

  79. De Pierre Kory
    La publication d’essais frauduleux sur l’ivermectine par les revues médicales à fort impact – Partie 1
    Tout en censurant les études positives sur l’ivermectine, les revues ont publié des études frauduleuses pour tenter de “prouver” que l’ivermectine était inefficace. Il s’agit d’une tactique de désinformation bien connue appelée “The Fake”.

    Pierre Kory, MD, MPA
    il y a 20 heures
    Bon, alors où en étions-nous ? Oh oui, j’ai récemment couvert les rejets et les rétractations d’études positives sur l’ivermectine par la mafia éditoriale qui contrôle les revues médicales à fort impact. Passons maintenant en revue les essais qu’ils ont publiés sur l’ivermectine. Notez la toute première pièce du Disinformation Playbook , une tactique créée et perfectionnée par l’industrie du tabac au fil des décennies :

    L’ envers de la censure est la propagande ( ou vice versa ) comme le dit le professeur Marc Crispin Miller. Les campagnes de désinformation des grandes entreprises pharmaceutiques contre les médicaments réutilisés dans COVID ont utilisé les deux tactiques de la même manière. Encore une fois, j’ai déjà détaillé la censure à fort impact des revues d’études soutenant les médicaments réutilisés dans cette série en 3 parties .

    La définition du professeur Miller de la propagande est « une histoire ou un message qui vous amène à penser ou à agir d’une certaine manière. ” Dans cet article, je veux me concentrer sur la façon dont toute la propagande utilisée pour éloigner la population américaine de l’ivermectine a été créée. Rien de tout cela n’aurait été possible sans la complicité des revues médicales à fort impact. Il a jeté les bases sur lesquelles reposait toute la propagande. Rien de tout cela n’aurait été possible sans d’abord établir “la science” montrant que l’ivermectine est inefficace. Cela a été établi uniquement via la publication dans des revues à fort impact d’études frauduleuses et/ou gravement/volontairement défectueuses.

    N’oubliez pas que l’objectif des campagnes de désinformation de Big Pharma est de contrecarrer ” la science qui émerge, ce qui est gênant pour les intérêts de l’industrie “. La tactique pour y parvenir a été inventée par une société de relations publiques travaillant pour Big Tobacco dans les années 1950. Cette société de relations publiques existe toujours aujourd’hui. Pas étonnant que cette entreprise de relations publiques prospère toujours. Ils ont littéralement été capables de supprimer et de déformer les preuves de la létalité et de la toxicité du tabac pendant 50 ans au service de cette industrie. Cette “science” a soutenu une série de victoires insensées dans les poursuites contre eux pendant 40 ans. ans, jusqu’à ce qu’ils succombent finalement avec le « Master Settlement Agreement » de 1998 conclu avec les procureurs généraux de 46 États, mettant fin à beaucoup de leurs magouilles malveillantes (mais pas vraiment).

    Big Pharma a appris de Big Tobacco que vous pouvez empêcher l’émergence de la science de l’ivermectine en censurant les études “incommodément positives” tout en ne publiant que des études “commodément négatives” , vous pourriez détruire l’idée que les médicaments réutilisés sont efficaces dans la pandémie. Je l’ai dit à plusieurs reprises, mais jamais deux médicaments génériques (HCQ et IVM) n’ont représenté une plus grande menace pour leurs objectifs et leurs bénéfices au sein du plus grand nouveau marché jamais créé pour leurs produits.

    Les études «négatives» qu’ils ont publiées sont ce qui a alimenté les campagnes massives de désinformation des médias et des agences de santé (faux récits) contre l’ivermectine. Faites particulièrement attention à la manière d’identifier les « récits », c’est-à-dire les campagnes de propagande. Un de mes amis a une règle qu’il appelle le “2 par 4”. Si l’histoire dure 2 semaines sur 4 médias ou chaînes de télévision différents, non seulement c’est un récit (pas toujours faux mais rarement, voire jamais totalement exact), mais plus important encore, c’est ce qui s’empare de l’esprit de la majorité du pays et devient la pensée « courante ». 2 par 4. Rappelez-vous cela. Bien que chacun de ces essais n’ait pas déclenché un 2 par 4, chaque fois que les journaux et les chaînes de télévision du monde entier ont claironné les résultats “négatifs” de l’étude au moins pendant les jours qui ont suivi la publication. La vraie campagne de propagande “2 x 4” était celle du “vermifuge pour chevaux” qui a été déclenchée, non par une publication, mais par une augmentation massive des prescriptions américaines d’ivermectine à la mi-août 2021. Plus à ce sujet bientôt.

    La propagande a été diffusée au citoyen moyen par le biais des principaux médias (d’entreprise/patrimoniaux), et aux médecins et aux systèmes de santé par le biais des revues médicales à fort impact. N’oublions pas que les médecins consomment également beaucoup de médias, ils ont donc été doublement touchés et sont ainsi devenus l’un des attaquants les plus féroces des «défenseurs de l’ivermectine». Pauvres choses. Le FLCCC et moi avons d’abord été blessés par ces attaques, mais ce sentiment s’est rapidement transformé en une profonde tristesse lorsque nous avons vu des professionnels de la santé du monde entier agir contre l’ivermectine après avoir été nourris de mensonges «scientifiques» scandaleux. Je dois dire que le désespoir que je ressentais face à leur comportement pâlissait par rapport à ce que je ressentais face à leur comportement vaccinal, rien de plus que lorsque les médecins du monde entier ont littéralement mandaté et / ou fortement recommandé de vacciner les personnes qui venaient de se remettre de la maladie contre laquelle ils vaccinaient. Utiliser l’intervention médicale la plus mortelle et la plus toxique de l’histoire moderne. N’y allons pas tout de suite.

    La publication des nombreuses études frauduleuses ou gravement défectueuses censées “prouver” l’inefficacité de l’ivermectine dans le COVID a ensuite lancé des campagnes massives de relations publiques négatives en utilisant presque tous les supports de communication possibles – médias sociaux, journaux, radio, programmes d’information télévisés, émissions de fin de soirée, etc. Ils ont tous racontaient des « histoires » ou des « récits » identiques. Le citoyen américain moyen (et le médecin) lisant ou écoutant ces histoires a trouvé ses pensées dirigées comme suit ;

    L’ivermectine est un médicament dangereux qui ne convient que pour la vermifugation des chevaux.

    Les études positives sur l’ivermectine étaient toutes de mauvaise qualité, mal conçues ou carrément frauduleuses et ne sont donc pas fiables.

    Les seules études positives sur l’ivermectine ont eu lieu dans des zones où les infections parasitaires étaient endémiques.

    Les médecins affirmant que l’ivermectine est efficace ne savent pas comment interpréter correctement les études et s’appuient sur la “mauvaise science”.

    Les médecins ne peuvent pas dire si un médicament qu’ils ont administré à un patient atteint d’un syndrome viral aigu est efficace à moins qu’un ECR ne soit effectué pour le «prouver».

    Les “défenseurs” de l’ivermectine ignorent la “vraie science” et ont donc une croyance religieuse ou politique dans la médecine plutôt qu’une croyance scientifique.

    Ceux qui interprètent les études sur l’ivermectine comme soutenant son utilisation dans le COVID sont erronés, non crédibles, ignorants ou sont des théoriciens du complot « anti-vax ».

    Contrairement aux études de faible qualité montrant l’efficacité de l’ivermectine, les « vraies » études, c’est-à-dire les essais « bien conçus », « rigoureux », « de grande taille », « bien faits » ont plutôt prouvé qu’elle est inefficace dans le traitement du COVID.

    Que les études sur son utilisation en prévention doivent être ignorées puisque les vaccins se sont déjà avérés « sûrs et efficaces ».

    Toutes les « pensées » engendrées ci-dessus ont rapidement orienté les actions des gens de la manière suivante ;

    A obligé les prestataires de soins de santé à s’abstenir de traiter les patients COVID avec de l’ivermectine.

    Les patients ont évité de demander une ordonnance d’ivermectine à un fournisseur de soins de santé.

    Obligé les patients à refuser une ordonnance d’ivermectine si celle-ci leur était offerte par un fournisseur de soins de santé.

    A rendu les pharmaciens réticents à remplir une ordonnance pour un médicament aussi dangereux et inefficace.

    Obligé les administrateurs d’hôpitaux et de pharmacies à retirer le médicament dangereux et inefficace des formulaires hospitaliers.

    Les responsables de la santé ont proposé des politiques et/ou des lois pour interdire aux prestataires de traiter les patients avec un médicament aussi dangereux et inefficace.

    A rendu les douanes américaines disposées à rechercher et à confisquer les envois entrants d’un médicament aussi dangereux et inefficace.

    A aidé les agences de santé à formuler des recommandations contre l’utilisation d’un médicament aussi dangereux et inefficace.

    Les conseils médicaux ont demandé à des commissions médicales d’enquêter et de retirer leur licence aux médecins qui prescrivaient de l’ivermectine à leurs patients.

    Encore une fois, bien que de nombreuses forces sociétales aient participé à la censure des données et à la diffusion de la propagande sur l’ivermectine, aucune de leurs actions n’aurait été défendable ou possible sans la « science » à l’appui. Le problème est que la seule « science » à laquelle la société semble prêter attention ou se guider est celle qui apparaît dans les revues médicales à fort impact.

    Ainsi, si vous contrôlez les revues à fort impact, vous contrôlez la « science ». L’industrie pharmaceutique l’a compris il y a longtemps et c’est une réalité qui a fait l’objet de nombreux écrits , souvent par d’anciens éditeurs de revues à fort impact comme le Dr Marcia Angell et d’autres. Malgré leurs efforts pour exposer cette vérité, la foi et la confiance implicites dans la sagesse et la qualité de la science dans ces revues n’ont toujours pas été ébranlées. Pas par les médias, les médecins ou les profanes. Surtout les médecins. Ils vénèrent ces revues et font exactement ce que ces revues leur disent de faire.

    N’oubliez pas que les revues médicales les plus influentes au monde sont le New England Journal of Medicine (NEJM), le Journal of the American Medical Association (JAMA), le NEJM, The Lancet, le British Medical Journal (BMJ) et les Annals of Internal Medicine. (Cochrane Library est la première revue de revues systématiques/méta-analyses). Bien que la définition de « à fort impact » soit scientifique, c’est-à-dire que les articles dans ces revues sont les plus cités parmi tous les manuscrits scientifiques, j’interprète le terme différemment. Pour moi, un impact élevé signifie que lorsqu’une étude est publiée dans ces revues, elle peut immédiatement faire la une des journaux . La presse est alertée avant publicationde tout nouveau résultat d’étude important, qu’il soit positif ou négatif. Les journalistes scientifiques (qui n’existent plus techniquement) peuvent poser des questions aux enquêteurs sur la conception, la conduite ou les conclusions de l’étude et ainsi ils peuvent rédiger des titres et des articles dignes d’intérêt qui paraissent le même jour que la publication de l’étude. Puisque les yeux du monde étaient tournés vers l’ivermectine comme traitement possible, les études publiées dans ces revues ont fait les gros titres. Il va sans dire que les études positives publiées en dehors des revues à fort impact, quelle que soit leur taille ou leur qualité, n’ont jamais fait la une des grands médias .

    Quoi qu’il en soit, le but de cet article est de compiler les études frauduleuses et les méta-analyses de l’ivermectine qui ont lancé tous les gros titres soutenant les campagnes de désinformation. Ces cinq sont gravés dans ma mémoire :

    N’oubliez pas qu’il ne s’agissait que de 5 essais sur une base de données massive de 92 essais contrôlés, dont le résumé trouve une efficacité constante et souvent importante dans tous les critères de jugement importants.

    Je peux réciter les cinq études ci-dessus sans réfléchir parce que le jour où chacune est apparue sur le site Web de leur journal médical respectif, j’ai dû me réveiller avec les nombreux courriels, SMS et appels téléphoniques de l’équipe du FLCCC me faisant savoir que nous « devions faire quelque chose ». parce qu’à chaque publication et à la tempête médiatique qui s’en est suivie, le FLCCC a été invité à défendre notre position ou a été condescendu comme “vous vous êtes trompé”.

    Chaque jour était une crise de relations publiques en termes de devoir défendre notre crédibilité et nos recommandations de traitement. Je détestais chacun de ces jours. Des centaines de médecins tweetant avec arrogance et publiant “tu vois, je t’avais dit que ça n’a pas marché”, des journalistes écrivant des emplois à succès, nous traitant de “défenseurs” ou pire, “anti-vaxxers marginaux”, etc. C’était une émission de merde. Et c’était épuisant au-delà de toute croyance.

    Notez les dates de publication de ces essais. Je le signale parce qu’il m’a semblé, avec ma place au premier rang, que ces études et ces campagnes médiatiques s’étaient espacées dans le temps. C’était comme un coup de canon qui tirait tous les quelques mois, chaque tour de propagande sonnant plus fort et voyageant plus loin… jusqu’à ce que tout le monde dans le monde pense la même chose, “l’ivermectine ne fonctionne pas”. Cette hypothèse pourrait expliquer pourquoi l’essai TOGETHER (le plus frauduleux et le plus percutant de tous) a mis littéralement 9 mois à apparaître après la fin de l’étude et l’annonce des résultats préliminaires dans une présentation du NIH. Je pense qu’ils l’ont conservé afin de chronométrer son impact chaque fois qu’il y avait une «période sèche» de mauvaises nouvelles contre l’ivermectine. Pharma sait comment mener des campagnes de désinformation.

    En être témoin:

    Mars 2021 – Lopez Medina/ JAMA .

    Avril 2021 – Ligne directrice de l’OMS.

    Juillet 2021 – Maladies infectieuses Vallejos/ BMC .

    Février 2022 – Loon Lim/ JAMA .

    Mai 2022 – Reis, NEJM .

    Maintenant, l’un des principaux problèmes avec tous les essais de journaux à fort impact qui étaient prétendument négatifs et qui ont échappé à l’attention du monde entier est que… la plupart ont été réalisés dans des pays d’Amérique du Sud où l’ivermectine n’était pas seulement disponible sans ordonnance, mais son efficacité était de plus en plus reconnue par le bouche-à-oreille et par le biais des médias sociaux et même des médias et de certains gouvernements.

    Il existe de nombreuses preuves que les groupes témoins prenaient non seulement de l’ivermectine, mais aussi que les enquêteurs de l’étude en conflit avec les médicaments prenaient littéralement peu ou pas de mesures pour identifier ceux qui prenaient de l’ivermectine et les exclure de la participation. Ce qui rend très très difficile de prouver que l’ivermectine est plus efficace que l’ivermectine. Les deux groupes recevant de l’ivermectine, cela a entraîné très peu d’hospitalisations ou de décès, et donc ce qu’on appelle un «essai sous-alimenté». Par définition, lorsqu’une étude est sous-alimentée, la plupart des différences entre les groupes de traitement n’atteindront pas la signification statistique. Coup double. A de rares exceptions près, ces limitations n’étaient pas mentionnées dans le manuscrit et surtout pas dans la conclusion. Pourtant, chaque fois qu’ils ont été publiés, les médias non critiques se sont déchaînés en criant “l’ivermectine ne fonctionne pas”.

    Voir ces essais être publiés, puis proclamés comme « des essais rigoureux, de grande qualité et de grande envergure » ​​célébrés dans le milieu universitaire et les médias a été l’une des grandes tristesses de ma vie. Des centaines de milliers de médecins à travers le monde qui utilisaient l’ivermectine et savaient qu’elle était efficace ont dû être témoins de la même chose. J’ai dû observer des sociétés entières où l’ivermectine est alors littéralement devenue soit interdite (Australie), retirée des formulaires hospitaliers (États-Unis entiers) et / ou restreinte dans son utilisation tandis que le nombre de cas et de décès augmentait par vagues massives (la plupart du monde) .. tous à la suite d’une science contrefaite ou mal interprétée.

    Les plaintes concernant les innombrables défauts dans la conception et la conduite de l’étude sont tombées dans l’oreille d’un sourd, n’ont trouvé aucune attraction médiatique (choc) ou ont été rejetées comme la plainte de mauvais perdants ou quelque chose du genre. Pourtant, ces tactiques de conception défectueuses n’arrêtaient pas de réapparaître et de réapparaître, comme si elles provenaient d’une sorte de manuel de conception d’essai appelé “comment concevoir un essai pour montrer l’absence d’effet du traitement”. Des défauts de conception tels que :

    Éviter l’application de critères stricts pour identifier et exclure les sujets prenant de l’ivermectine des groupes contrôle/placebo.

    Recruter uniquement des patients légèrement malades, jeunes ou en bonne santé avec un critère principal de mesure des différences d’hospitalisation alors que si peu sont allés à l’hôpital.

    Administrer une dose aussi faible ou pour une durée aussi courte que possible.

    Administrer de l’ivermectine à jeun malgré le fait que les concentrations sont plus élevées avec un repas.

    Placer des limites de poids arbitraires, inventées et sans précédent pour le dosage, de sorte que les patients les plus à risque (obèses) étaient sous-dosés. À savoir, les seuls essais avec de telles limites de poids étaient ceux décrits comme des essais “grands, de haute qualité et rigoureux”: ACTIV-6 : 87,5 kg, ENSEMBLE : 90 kg, PRINCIPE : 100 kg, COVID-OUT : 157,5 kg

    Recruter des patients plusieurs jours après le début de la maladie, après que leur trajectoire ait déjà été définie.

    Cette caractéristique de conception de l’étude était à l’opposé de ce que Pfizer a fait dans son essai Paxlovid où tous les sujets ont été traités dans les 3 jours suivant l’apparition des symptômes .

    Cette caractéristique de conception de l’étude était à l’opposé de ce que Merck a fait dans son essai Molnupiravir où ils ont littéralement recruté 25 000 patients une médiane de 2 jours à partir des premiers symptômes. Veuillez relire cela. Pendant ce temps, presque tous les essais sur l’ivermectine «grands, de haute qualité et rigoureux» ont permis jusqu’à 7 jours pour s’inscrire à l’étude, et le plus farfelu est l’essai Oxford PRINCIPE qui .. a permis l’inscription jusqu’à 14 jours à compter des premiers symptômes. Ouais. Notez que les deux essais ont le même chercheur principal.

    Notez également que les résultats PRINCIPE n’ont pas encore été publiés, bien qu’ils aient terminé leur inscription en juillet 2022. Les grillons de cet essai malgré leur début d’inscription dans le bras ivermectine en mai 2021, il y a maintenant près de 18 mois. Regardez ce tableau impressionnant du groupe superlatif c19early.com. Encore une fois, le chercheur principal Chris Butler (je ne l’appelle pas un professeur) est le même pour les deux essais et a donc été impliqué dans la conception des deux. Hé Chris, pourquoi les conceptions des études étaient-elles si différentes ?

    Incroyablement évident non ? Ma liste ci-dessus n’était pas les seules tactiques et failles que nous avons identifiées, mais ce sont les principales et les plus cohérentes. Malgré ces actions répétées, dans leurs articles, les auteurs de l’étude ont systématiquement conclu, souvent de manière définitive, que l’ivermectine n’avait aucune efficacité ou sont allés plus loin avec des déclarations d’élaboration de politiques manifestement idiotes telles que “ces résultats ne soutiennent pas l’utilisation de l’ivermectine pour le traitement de la COVID-19 légère”. 19. » Pure propagande. Mais seul un petit groupe de médecins a lu au-delà des conclusions abstraites. Zut seulement une minorité de médecins lisent les revues. D’après ce à quoi cela ressemblait pour moi dans COVID, la plupart apprenaient sur COVID, l’ivermectine et les vaccins à travers les médias. Pharma le sait.

    Ok, passons brièvement en revue les essais et leurs campagnes médiatiques qui ont suivi pour “démystifier” l'”engouement” pour l’ivermectine. Remarquez que les vaccins n’ont jamais été décrits comme un « engouement » par les médias et qu’ils ne fonctionnent définitivement pas.

    JAMA, 4 mars 2021, procès « Lopez-Medina » :

    Bref aperçu des problèmes :

    Effectué par des enquêteurs profondément en conflit avec Pharma qui ont donné de l’ivermectine trop tard, à jeun, chez des patients légèrement malades et en bonne santé, la plupart du groupe témoin étant déjà sous ivermectine . Malgré ces manigances, l’étude a révélé une mortalité plus faible, une progression de la maladie plus faible, une escalade de traitement plus faible et une résolution plus rapide des symptômes avec le traitement, sans atteindre la signification statistique .

    Prise plus longue :

    Une centaine de médecins ont écrit une lettre ouverte au JAMA soulignant ses défauts presque innombrables et demandé une rétractation. Il a été ignoré.

    La « plongée en profondeur » d’Alexandros Marino a révélé des actions encore plus frauduleuses, voir mon article sur son analyse de ce procès .

    Les groupes c19early.com prennent, brillants et détaillés comme toujours . Une classe de maître vraiment.

    Campagne de relations publiques lancée par l’étude : (notez que Pharma n’a rien à faire une fois qu’un essai comme celui-ci est publié dans ces revues – la campagne de relations publiques s’écrit et se déroule par le biais de médias non critiques et obséquieux). Pas une seule critique du procès.

    Méta-analyse du Comité des lignes directrices de l’OMS, 31 mars 2021.

    Mon point de vue court sur les actions de corruption de l’OMS :

    J’ai passé des semaines à écrire un livre blanc sur cette atrocité. Encore une fois, si l’OMS avait plutôt émis une recommandation «conditionnelle», que les preuves à l’époque soutenaient pleinement, toute la trajectoire de la pandémie aurait été modifiée. Santé publique mon cul.

    Plus de relations publiques négatives contre les mouches à ivermectine dans le monde :

    BMC Maladies infectieuses, juillet 2021

    Prise courte : très faible dose (0,15 mg/kg) avec seulement 2 jours de traitement . Patients à faible risque dans l’ensemble, seulement 7 % hospitalisés, donc essai sous-alimenté. Littéralement, vous ne pouvez pas inventer cela : 74 patients ont présenté des symptômes pendant >= 7 jours. Plus important encore : 55 % des sujets potentiels ont été exclus pour avoir pris de l’ivermectine dans les 7 jours. Problème avec cela : ceux qui ont pris de l’ivermectine avant 7 jours ne suppriment pas complètement son efficacité. Peu importe. Juste des critères d’essai subtils qui n’ont aucun sens que personne, et je veux dire personne (à part moi et d’autres experts en ivermectine) ne prête attention ou ne laisse influencer la façon dont ils interprètent les conclusions des essais. Encore une fois, ils n’ont pas besoin d’être subtils. La seule chose qui compte est ce que disent les conclusions du résumé de l’étude. Obtenez ceci – le procès sjusqu’à ce que l’on trouve une réduction des hospitalisations , non statistiquement significative bien sûr, d’où la conclusion abstraite que l’ivermectine ne fonctionne pas. Tellement fatigant.

    Prise plus longue: Comme d’habitude, l’éclat obsessionnellement détaillé du groupe c19early.com ici.

    I-Tech Trial, Malaisie, JAMA, 18 février 2022

    Prise courte et prise longue : j’ai plongé profondément dans la discorde absurde entre les données positives et favorables à l’ivermectine qui ont été trouvées dans cet essai avec la façon dont elle a été “présentée au monde” dans le journal que j’appelle ” PHAMA “, pas JAMA . Vous avez peut-être lu mon article sur cette absurdité à l’époque, mais allez le relire encore une fois, ici. Cela aurait peut-être plus de sens maintenant.

    Campagne de relations publiques qu’il a lancée : veuillez prêter une attention particulière à cet article de « vérification des faits » s’adressant à John Campbell qui a souligné à juste titre la bonne façon d’interpréter ses conclusions volontairement limitées ici . L’article le plus enragé était celui-ci ici , invoquant le mantra de la «médecine fondée sur des preuves» pour réfuter tous les «avocats», etc. Encore une fois, épuisant et ennuyeux… et mortel.

    Campagne de relations publiques : notez les cris synchrones de Medpage aujourd’hui, WebMD et Medscape, frappant presque tous les médecins américains :

    Malgré la réduction quasi statistiquement significative de la mortalité, l’auteur principal a écrit ce qui suit, m’accusant même personnellement de mon utilisation malheureuse du terme “médicament miracle” dans mon témoignage au Sénat (pour mémoire, je ne l’ai jamais appelé un médicament miracle, mais plutôt j’ai parlé de son « efficacité miraculeuse » et j’ai immédiatement suivi cela avec « et je ne veux pas être sensationnel par cette déclaration. » Mais, vous savez, juste des faits.

    “Essentiellement, les résultats de notre étude ont rejeté la notion selon laquelle l’ivermectine serait un” médicament miracle “contre le COVID-19. Les personnes infectées par le COVID-19 ne doivent pas recourir à l’automédication à l’ivermectine. Avoir un faux sentiment de récupération tout en prenant un médicament inefficace pourrait retarder la recherche de soins médicaux appropriés, entraînant ainsi de moins bons résultats.

    J’aimerais pouvoir lui donner une bonne gifle. Désolé si cela semble immature mais bon sang, j’ai besoin de gifler quelqu’un. Je vais peut-être gifler Ed Mills à la place, il habite plus près. Vous vous souvenez d’Ed ? Il est le cerveau derrière l’essai le plus frauduleux de tous, un essai qui a traversé l’examen par les pairs pour atterrir sur la première page de la revue la plus influente au monde, le New England Journal of Medicine. Voir ci-dessous.

    J’ai écrit une tonne sur ce mauvais garçon, compilant non seulement ma propre analyse, mais aussi celles de mes collègues profondément experts. Ma série en trois parties sur ce seul essai est ici , ici et ici . Le dernier détaille de nombreux propos atroces et dérangeants tenus par les enquêteurs de ce procès. Bâtards.

    Mes analyses ont certes été écrites émotionnellement aussi bien que scientifiquement. Si vous préférez une analyse plus « sobre », « objective », lisez cette revue de l’essai publiée par le Cato Institute. C’est magistral et on dirait presque qu’ils ont réécrit ma propre critique, mais d’une manière et d’un ton plus «académiques». Vérifiez-le. Ils n’ont pas conclu avec le désir de gifler l’enquêteur principal Ed Mills mais ils semblaient proches.

    Le résultat le plus hilarant et le plus troublant de cet essai a été lorsqu’il a remporté le prix “Essai de l’année” par la Society of Clinical Trials. Cet article de célébration a été publié sur la page de l’entreprise d’Ed Mill, Cytel, une organisation de recherche sous contrat qui travaille littéralement pour que les sociétés pharmaceutiques « obtiennent l’approbation » de leurs produits. Bon temps.

    La campagne de relations publiques qu’il a lancée était, dans mon esprit, le dernier clou dans le cercueil de l’ivermectine. Les gros titres sont douloureux. L’un comprenait une photo de Trump tenant un masque. Quoi?

    Ok, nous avons donc couvert les essais « rigoureux » frauduleux qui ont été publiés dans les revues à fort impact. Dans la partie 2, je couvrirai les méta-analyses et les éditoriaux publiés par les mêmes revues. En termes de fraude effrontée, les choses empirent, voire pire.

    Je veux juste dire merci à tous mes abonnés, en particulier ceux qui sont payants ! Votre soutien est grandement apprécié car il me permet de consacrer souvent beaucoup de temps à la recherche et à la rédaction de mes articles, alors encore une fois, merci.

    Mise à niveau vers payant

    PS J’ai ouvert une clinique de télésanté fournissant des soins non seulement dans la prévention et le traitement du COVID aigu, mais avec un accent spécialisé sur l’étude et le traitement des syndromes de blessures à long terme et post-vaccination. Si quelqu’un a besoin de notre aide, n’hésitez pas à visiter notre site Web à http://www.drpierrekory.com.

    PPS Le week-end dernier, nous avons organisé la première conférence au monde sur la compréhension et le traitement des maladies induites par la protéine Spike (c’est-à-dire les syndromes de COVID à long terme et de lésions vaccinales). Toutes les conférences enregistrées seront disponibles en téléchargement plus tard cette semaine sur le site Web du FLCCC. Lien dans mon prochain article.

    PPPS J’écris un livre sur ce que j’ai personnellement vu et appris pendant la guerre de désinformation historique de Pharma contre l’ivermectine.

    • Merci monsieur. Pouvez-vous me dis si c’est une conférence traduite, un article s’il vous plaît ? C’est pour faire suivre à qqn qui avec beaucoup de gentillesse lutte contre ” ma” désinformation et “mon” dogmatisme en m’adressant des articles de fact-checkers sur l’ivm.
      (Et ce n’est pas faute d’en avoir parlé en long en large et en travers et dans toutes les dimensions… )

  80. 2022-09-03 – David HUGHES PhD – Article de l’International Journal of Vaccine Theory, Practice & Research signé par David HUGHES de l’Université de Lincoln

    Titre de l’article :
    “Que contiennent les “vaccins” COVID-19 ? Première partie : les preuves d’un crime mondial contre l’humanité ”

    Extrait (traduction automatique) :

    “Entre juillet 2021 et août 2022, des preuves de la présence d’ingrédients non divulgués dans les “vaccins” COVID-19 ont été publiées par au moins 26 chercheurs/équipes de recherche dans 16 pays différents sur cinq continents, à l’aide d’analyses spectroscopiques et microscopiques. Bien qu’elles aient travaillé de manière largement indépendante les unes des autres, leurs conclusions sont remarquablement similaires et mettent en évidence le danger clair et présent que la population mondiale ait été trompée sur le contenu des “vaccins” COVID-19. Cela soulève de graves questions sur le véritable objectif de ces dangereuses injections expérimentales qui ont jusqu’à présent été administrées à 5,33 milliards de personnes (plus des deux tiers de la race humaine), y compris des enfants, apparemment sans leur consentement éclairé quant à leur contenu. Parmi les résultats surprenants, on trouve des structures géométriques à arêtes vives, des structures fibreuses ou tubulaires, des formations cristallines, des “microbulles” et de possibles nanotechnologies auto-assemblées. Le sang des personnes ayant reçu un ou plusieurs “vaccins” COVID-19 semble, cas après cas, contenir des corps étrangers et être sérieusement dégradé, les globules rouges étant généralement en formation de Rouleaux. Prises dans leur ensemble, ces 26 études constituent un argument de poids pour que toute la force de l’investigation scientifique soit appliquée au contenu du “vaccin” COVID-19. Si les résultats de ces 26 études sont confirmés, les implications politiques ne sont rien de moins que révolutionnaires : un crime mondial contre l’humanité a été commis, dans lequel chaque gouvernement, chaque organisme de réglementation, chaque organisation médiatique établie et toutes les professions ont été complices.”

    Dernier paragraphe des conclusions :

    “Les allégations de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre et de génocide dirigent nécessairement l’attention vers les militaires et soulèvent de sombres questions quant au véritable objectif des “vaccins”, dont nous savons qu’ils ne préviennent ni la transmission ni l’infection du “SRAS-CoV-2″ (Subramanian et Kumar, 2021 ; Wilder-Smith, 2021). Même le Premier ministre britannique a déclaré : ” Cela ne vous empêche pas d’attraper la maladie et cela ne vous protège pas de la transmettre. ” En d’autres termes, les “vaccins” COVID-19 ne sont pas vraiment des vaccins, car ils ne confèrent pas d’immunité et promettent simplement de réduire les symptômes, comme un médicament ou un traitement. Ce n’est qu’en modifiant la définition du terme “vaccin” que le CDC a pu les inclure dans cette catégorie (Hughes, 2022, p. 210). Bill Gates, Anthony Fauci et d’autres ont admis que l’efficacité des vaccins “COVID-19” s’estompe en quelques mois, mais plutôt que d’abandonner un produit défectueux, ils s’en sont servis comme prétexte pour proposer des “rappels”, c’est-à-dire de plus en plus d’injections à une population de plus en plus nombreuse (Loffredo, 2021). Pourquoi ? Quel est le véritable objectif ? Ce sujet est abordé dans la deuxième partie de cet article, qui traite des motifs du crime mondial contre l’humanité qui a apparemment eu lieu.”

    Source :
    https://ijvtpr.com/index.php/IJVTPR/article/view/52
    (présentation de l’étude”

    PDF :
    https://ijvtpr.com/index.php/IJVTPR/article/view/52/83
    (132 pages)

    je n’ai pas lu le pdf complet de 132 pages, mais moi qui était assez circonspect, je me dis qu’il y a de la matière à méditer… pour le moins…..!

  81. EN RESUME IL FAUT REFUSER « MON ESPACE SANTÉ » qui menace votre secret médical et votre sécurité financière.
    La création de « mon espace santé » est réalisé automatiquement sans que l’accord de l’intéressé n’ait été demandé. En l’espèce, pour ficher un maximum de Français, le gouvernement applique le principe de la vente forcée « qui ne dit mot consent. »
    Si vous voulez que votre secret médical soit réellement protégé et que vos données personnelles ne soient pas vendues un jour prochain sur le darknet, vous devez faire la démarche de le refuser manuellement.
    Pour ce faire, munissez-vous de votre carte vitale. Rendez-vous tout d’abord sur le site officiel à cette adresse https://www.monespacesante.fr/enrolement-accueil.
    Si vous n’avez pas reçu par lettre un code provisoire, il faut l’obtenir en cliquant sur « générer un code provisoire » . Vous allez recevoir ce code valable pour une durée de six semaines, par mail ou par SMS.
    Entrez ce code sur le site, et cliquez sur « refuser l’activation de mon espace santé » et n’oubliez pas de télécharger le document d’attestation de refus.
    En guise d’alternative, vous pouvez aussi refuser Mon Espace Santé par téléphone au 3422. Là encore, munissez-vous de patience et de votre carte vitale.
    PROTÉGEZ-VOUS
    source : Profession Gendarme

    Perso je viens de le faire par le 3422. Opération très rapide avec demande d’envoi du certificat de refus par email, reçu immédiatement.

  82. je n ai pas acces à cet article de JIM mais le titre est prometteur :

    JIM.fr
    L’hésitation vaccinale, une des 10 principales menaces en santé publique

  83. LA COMPLAINTE DES ANDOUILLES QUE NOUS SOMMES TOUS

    LUXEMBOURG – Depuis le début de la campagne de vaccination contre le Covid, le gouvernement a dû détruire 78 840 doses de vaccins périmées, dont le coût d’achat était de 1,4 million d’euros. «Le nombre élevé de vaccins en stock au Luxembourg – ainsi que dans d’autres pays européens – s’explique par la manière dont les fabricants négocient les contrats avec la Commission européenne, explique Paulette Lenert. Pour la plupart, les pays doivent décider de la quantité douze à quinze mois avant la livraison effective des vaccins. au moment de la commande, les pays «ne savent pas encore» à quoi ressemblera la campagne de vaccination 12-15 mois plus tard, tant en termes d’intervalles entre les rappels que concernant la volonté des gens à se faire vacciner. «Aussi, au moment de la commande, on ne sait pas encore quels autres vaccins les fabricants développeront entre le jour de la commande et le jour de la livraison effective par rapport à d’éventuels nouveaux variants» les fabricants de vaccins «imposent souvent» un nombre minimum de vaccins à la Commission européenne. «Même si les pays ont déjà commandé suffisamment de vaccins à un producteur, ils sont de facto obligés par les inconnues précitées (stratégie vaccinale, préparation vaccinale, efficacité réelle du vaccin, mutations virales…) de commander», dit-elle.

    À noter que Moderna et Pfizer ont été officiellement sollicités pour proposer un service de reprise de leurs doses puis de les détruire, note Paulette Lenert, car «chaque pays de l’UE se plaint des capacités de stockage».
    https://www.lessentiel.lu/fr/story/vaccins-489182094948

    • Gageons que cet article – non signé et dont la source semble être un fil AFP – permettra à la COVI et au procureur européen, tirant un fil de démêler la pelote. Paulette Lenert , ministre de la santé du Luxembourg s’achète une conduite ?

      • Mme Lenert cherche surtout à se faire excuser pour la gabegie que represente l achat de vaccins inutilisés — c est la faute aux labos ! )

        elle n’en est pas encore arriveée à s excuser d’avoir empoisonné la population !
        ca viendra peut etre un jour

    • :Les fabricants imposent ”
      On rêve! Comle s’ils décidaient seuls..
      ils nous imposent de payer des impôts avec la complicité de VDL etc..

      • Vous allez rire (?) aujourd’hui Frau von der Leyen daigne annoncer qu’elle envoie 2 milliards d’euros à Zelenski. Soit 500 millions sur le dos des Français. Tout cela sans prendre la peine de demander notre avis, pourquoi se gênerait-elle ?

    • Une idée:on arrête d’acheter des vaxxs et on soigne les gens!Et avec ces économies on se refait un vrai service de santé…
      Tu rêves Nicole! Oui la mise en accusation de Merck ,même si elle ne débouche sur rien,me rend euphorique ce soir!

  84. Le Parisien
    “Pourquoi le documentaire «Des Vaccins et des hommes» est à prendre avec des pincettes
    “La chaîne Arte diffuse ce mardi soir un documentaire censé « explorer les avancées scientifiques et les questionnements sur l’immunité avec des médecins et des chercheurs de renom ». Plusieurs scientifiques ayant visionné le film pointent des éléments trompeurs et nourrissant la pensée « antivax ». Un mot revient systématiquement : « vaccinosceptique ». Voilà comment plusieurs scientifiques sollicités par Le Parisien qualifient le film « Des Vaccins et des hommes », diffusé ce mardi soir sur Arte et déjà disponible en ligne. On est très loin du documentaire complotiste « Hold-Up », sorti il y a deux ans, et les questions soulevées sont légitimes. Mais de nombreux extraits laissent entendre, sans le dire clairement, que la vaccination contre telle ou telle maladie pourrait être néfaste, en dépit du consensus scientifique allant dans le sens contraire. « C’est parfois limite en raison du narratif insidieux dans l’enchaînement des interviews et des affirmations » https://www.leparisien.fr/societe/sante/pourquoi-le-documentaire-des-vaccins-et-des-hommes-est-a-prendre-avec-des-pincettes-18-10-2022-TDBWXKA7MVDBJGASI2VQBMOK4U.php

    • Oui et alors vous aussi vous condamnez ?? Enfin un film bien timide pour moi mais qui a le mérite de donner d’autres points de vues scientifiques basique, comme l’inefficacité par exemple de la vaccination de masse;

      • “vous aussi vous condamnez ? ”
        non, je ne condamne pas le documentaire de mettre en cause la vaccination et les labos ,
        c’est ce que nous faisons tous ici chaque jour.

      • Notre ami CAMUS a retranscrit ici une partie de l’article en y mettant des ” ”
        C’est donc une citation, ce n’est pas lui qui affirme.

      • Et en ce qui me concerne chef @bd, n’étant particulierement pour la discrimination, pour qq motif que ce soit, je ne suis pas non plus pour une vaxxination “ciblee” dont je vois trop bien ce a qui elle s’adresserai…

        • Je le répète depuis le début :si ça ne sert à rien pourquoi ça pourrait être utile pour les faibles et les fragiles?C’est une évidence logique pour moi.
          La seule explication c’est que ces pauvres gens ne peuvent pas se défendre…

          • oui, l’acharnement vaccinal sur les gens agés ou ayant des comorbidité est un piege particulierement sordide dans lequel tombent les médecins et les familles —

            on pretend que pour eux la balance benefice risque est favorable :

            mais ceci est une affirmation gratuite, un lieu commun sans fondement, et clairement un abus d’autorité conduisant au genocide discret des interessés.

          • CAMUS génocide sans aucun risque de représailles car “que voulez-vous, à son âge…” ou”dans son état… “

    • Sans opter le detail: wuhan n’est pas delta. ni l’effet moisson de 2020, ni les effets par tranche d’âge, ni les effets secondaires et les cancers qui vont un peu gêner les chiffres de 2022. .etc.

    • j’ai aussi répondu cela dans les commentaires du figaro:

      “On peut trouver diverses interprétations de ces chiffres.
      Ici l’étude veut montrer que l’effet du vaccin a été bénéfique sur la mortalité en général.
      Cependant il est extrêmement facile de trouver des contre exemples qui tendent à montrer exactement le contraire.
      Il suffit de comparer le pourcentage de vaccinés dans le pays par rapport au nombre de décès covid par millions d’habitants sur toute la période.
      ——————> Ainsi par exemple, La Suède (ou la Norvège) a 73% de sa population vaccinée et a un taux de mortalité covid 35% inférieur à ceux de l’Espagne et du Portugal qui ont un taux de vaccination supérieur à 86%.
      ——————-> La Serbie: taux de vaccination 47% et même taux de décès que l’Espagne.
      ————> Le Maroc a un taux de vaccination à 63% et a un taux de décès 6 fois moins qu’en Italie qui a un taux de vaccination à 80%.
      ————-> Et que dire de Gibraltar: 100% de vaccination complète et un des taux de décès covid les plus importants au monde.

      Et quid des pays africains … dont on nous prédisait l’apocalypse ..et qui se retrouvent quasiment épargnés avec un taux de vaccination très très faible ou à zéro …”

      • il faut ménager la sensibilité des lecteurs du Figaro : ne risquent ils pas de subir un stress traumatique en apprenant soudain que les vaccins, les chers vaccins, ne servent a rien et font beaucoup de mal.

  85. Forum santé ou politique ? Les deux, mon général ! 😊
    https://www.midilibre.fr/2022/10/19/levothyrox-la-filiale-francaise-du-laboratoire-merck-mise-en-examen-pour-tromperie-aggravee-10748258.php
    « La mise en examen est due aux “modalités d’information mises en place au moment de la transition de l’ancienne à la nouvelle formule en 2017.” En effet, le laboratoire n’avait pas explicitement communiqué sur l’arrivée de cette nouvelle formule du Levothyrox dont la “qualité n’est aucunement liée à la mise en examen”. »

  86. Il est possible, j’en connais dans l’Est qq uns qui sont prèts a nous aider moyennenant qq deniers, genre 10, 200000 euros..et ils font le taff…

  87. Je me permets de recommander la lecture attentive des commentaires d’une certaine Carla sous l’article d’E; Fancet pour France-Soir, déjà signalé https://www.francesoir.fr/une-pandemie-d-impostures
    Ce que Carla rapporte – et je serais content d’avoir ici l’avis de nos médecins, biologistes, spécialistes – (extrait) :
    Nous savons cependant qu’une étude du Dr Bansal publiée dans le Journal of Immunology a montré une augmentation des exosomes circulants jusqu’à quatre mois après l’inoculation. On peut donc supposer que la séquence est toujours présente et qu’elle forme le protéine spike. Mais comment peut-on être sûr que cela est dû à la vaccination ?
    Eh bien, l’injection COVID ne produit que des anticorps contre la spike, alors que l’infection naturelle produit des anticorps à la fois contre la spike et contre la nucléocapside. Par conséquent, si l’on retrouve Spike sans la nucléocapside dans des endroits étranges comme le cerveau et le cœur, on peut supposer avec certitude que c’est dû à la vaccination.
    Comme les vaccins COVID-19 ne codent que pour la protéine Spike et non pour la nucléocapside présente dans l’infection naturelle, le médecin a pu constater à l’autopsie que l’inflammation du cœur et du cerveau était due au vaccin COVID-19 et non à l’infection naturelle.
    Et ce que le Dr Cole constate lors de ses autopsies, c’est la présence de Spike sans nucléocapside (causée par le vaccin). «Il y a de la protéine spike dans le cœur ; il y a de la protéine spike dans le cerveau. Il y a de la protéine spike dans le foie, mais il n’y a pas de nucléocapside. Et ces décès sont survenus chez la plupart de ces patients immédiatement après la deuxième vaccination.»
    Mais ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que le véritable pic de mortalité survient environ cinq mois plus tard”, a commenté Steve Kirsch.

  88. A propos du documentaire d’Anne Georget «Des vaccins et des hommes» sur Arte-TV – déjà signalé mais je le remets le lien pour ceux qui l’ont manqué : https://www.arte.tv/fr/videos/091092-000-A/des-vaccins-et-des-hommes/
    … le pharmacien Amine Umlill a twité : Avec ce documentaire, @ARTEfr ouvre la voie vers la sécularisation du dogme vaccinal.
    De grands spécialistes rappellent les fondamentaux du raisonnement scientifique auxquels peu de professionnels sont restés fidèles.

  89. au sujet de la censure des chaînes comploplo, ils ont peur, car depuis le 10/10 on pilonne l’info de partout. Je pense qu’ils sont aux abois, ils craignent que certains endoctrinés finissent par visiter nos réseaux. Leur narratif fuit et la vérité dite fake complotiste se concrétise. J’ai diffusé partout et plusieurs fois depuis et mailé…

    • @ZAZA40. Un peu d’accord avec vous. Pas encore optimiste. Mais des ex-amis vaxx X 3 commencent à douter. Bon signe. Faut arroser de mails partout. L’affaire de la CE ursula-gate/SMS est importante, mais pas tant que les ESG. Puis les aveux de Mme SMALL de pfizer qui font mal tout de même.

    • Le documentaire d’Arte (chaîne non complotiste🤪) sur les vaccins devrait vraiment ébranler les provax, s’ils acceptent de le regarder….ce qui ñ’est pas gagné!!

  90. Des médecins belges se révoltent contre leur conseil de l’ordre
    https://odysee.com/@Kairospresse:0/quatre_medecins_en_marge_de_l_ordre:f
    Médecins révoltez vous contre l’ordre TOUS
    Battez vous !!!! il n’y a que vous pour nous sortir de cette m….de
    Voyez comme ces médecins belges ne se laissent pas impressionner malgré les menaces, ont sent que leur ordre commence à être en mauvaise position…
    Qu’attendez-vous médecins de France pour virez les pourritures du conseil du désordre
    demander en masse la dissolution de cette mafia car bientôt c’est vous la cible comme l’explique très bien ces médecins ds cette vidéo a partager en masse

  91. On s’était demandé plus bas s’il y avait moyen d’initier une procédure d’accès aux documents administratifs afin de faire la lumière sur la décision , intervenue en décembre 2019, d’inscrire l’hydroxychloroquine sur la liste des substances dangereuses.

    Question en suspens .

    Si on était en Belgique , sous trente jours, on pourrait obtenir gain de cause ( à en croire Claude Archer et l’asso Transparencia)

    https://bam.news/tv-2/transparencia-itw-de-claude-archer-lanceur-d-alerte-en-belgique

    Au fait, qu’en est-il du statut de l’HCQ en Belgique ? ( On pourrait faire un détour ! Non ?)

      • Je pense, monsieur @Inox, que vous avez interprété “de travers” le soupir de notre chère @Zaza40… Elle est des nôtres, elle a bu la potion magique (de sagesse) comme les autres !

        • Moi je l’ai compris ainsi : quand on dit “pfff'” ça veut dire foutaises. l’article est très bien documenté mais les commentaires aussi , par ex. ceux de Bernard Guennebaud, sont également intéressants que je résume ainsi : Il n’y a pas qu’une cause à l’autisme qui, comme le dit aussi le Dr Michel de Lorgeril sur son bloc info est multifactoriel?
          Il serait assez simple d’inverser la tendance en supprimant immédiatement l’aluminium dans les vaccins et surtout ceux que l’on donne aux femmes enceintes car il ne faut jamais l’oublier, la femme enceinte est un SANCTUAIRE auquel il ne faut jamais toucher.
          Bon , si je me suis trompé su l’analyse du commentaire de Zaza 40, elle acceptera bien mes excuses.

      • ici on me connait assez bien, non je commente juste que tout ne fait qu’un et qu’on se fait tromper sur pratiquement tout depuis belle lurette. Et ok Nicole, quand je dis des gros mots c’est que la situation est grave, des fois, ici, j’en dis…
        Je remercie d’ailleurs je ne sais plus qui avait posté des infos au sujet des vaxx animaux depuis nos nouveaux chats n’ont plus de vaxx, les précédents : 2 ont fait des avc, 1 des convulsions… voilà, voilààà

  92. Avis de divorce : «La Russie n’a aucun intérêt à maintenir sa présence diplomatique en Occident
    Notre personnel travaille dans des conditions que l’on peut difficilement qualifier d’humaines.
    L’Europe a décidé d’arrêter toute coopération économique avec nous. L’amour ne se force pas»

    Serge Lavrov (relevé par B. Scholler)

  93. Maître Di Vizio : Mes chaînes
    @YTCreateurs ont été supprimées ! Mais écoutez bien pourquoi elles sont censurées !
    : selon YT, ma “fac de droit citoyenne” aurait fait l’objet d’une vague massive de signalements. La transmission de la connaissance, et a fortiori gratuitement, déplaît fortement à certains…. Je ne doute pas qu’il y ait d’autres raisons à la censure…Quoi qu’il en soit rdv ce soir 21 h sur Twitch pour des révélations explosives et exclusives: http://twitch.tv/divizio1

  94. Platon, dans Apologie de Socrate
    “N’as-tu pas honte de te soucier de la façon d’augmenter le plus possible richesses, réputation et honneurs, alors que tu n’as aucun souci de la pensée, de la vérité et de l’amélioration de ton âme ?”

  95. Emily O’Reilly est la médiatrice européenne. Elle est intervenue incidemment dans le processus qui aboutit à l’ouverture d’une enquête par le Parquet européen :
    “« Face au refus opposé par les services de la Commission à un journaliste qui demandait à en connaître la teneur, la médiatrice, Emily O’Reilly, a estimé cet été que le public devait pouvoir avoir accès aux textos échangés par les institutions de l’UE dans les mêmes conditions que pour les autres documents de travail européens »”
    https://bam.news/actions/justice/le-parquet-europeen-ouvre-une-enquete-sur-l-achat-des-vaccins-anti-covid-par-l-ue

    Ce que signale BAM est documenté là : https://www.ombudsman.europa.eu/fr/speech/en/160312

    Une présentation officielle de la personne et de la fonction d la médiatrice : https://www.ombudsman.europa.eu/fr/emily-oreilly

    • Ce que ne dit pas l’article de BAM c’est que la Cour des comptes européenne, demandant en septembre d’avoir accès aux négociations préliminaires …n’a rien obtenu !!!! C’est, dit Rivasi à Bercoff, la 1ère fois que la Cour des Comptes se heurte à un pareil refus qui est une violation des règlements européens.
      https://www.youtube.com/watch?v=tRvIszd32r0

      Et Rivasi comprend ce refus de communication comme l’aveu qu’il n’y a pas eu de réelles négociations préliminaires, mais que ça c’est passé par SMS only.

    • Ce que rappelle Mme Rivasi c’est que la médiatrice avait été saisie en juin par un journaliste. J’aimerais bien savoir lequel.
      Ensuite, cette affaire de sms ne concerne que le 3éme contrat de Pfizer.

      • L’ONG qui avait déposé une première plainte pour le refus de publication des SMS entre la présidente de la CE et Pfizer s’insurge par ailleurs sur l’opacité extrême jamais vue de la part de la CE autour du dossier des contrats qu’elle a négocié avec l’industrie pharmaceutique, témoin  la publication, mémorable, de certains contrats de commandes de vaccins dont les parties intéressantes avaient été noircies, comme les montants et certaines clauses, au nom du secret des affaires.
        Tout cela peut alimenter un sentiment que “quelque chose est caché” du grand public, déplore Hans van Scharen ,le responsable de l’ONG:l’ONG, toujours en attente de documents éclairants sur les négociations liées aux vaccins, a introduit une seconde plainte auprès de la Médiatrice européenne, qui a ouvert une enquête.
        c’est cette personne qui est intervenu auprès de la médiatrice

        • Le 29 janvier 2022 Myriam Baele , pour la très officielle rtbf écrivait, parlant de Hans van Scharen : “Son ONG a d’ailleurs fait une demande de documents, il y a 16 mois, et elle n’a toujours pas reçu de réponse qui permettre d’y voir clair.

          “Depuis septembre 2020, on demande de recevoir un minimum d’information sur les contrats avec les labos, sur la négociation pour les vaccins… Après 8 mois d’attente sans réponse, nous avions déposé plainte auprès de la Médiatrice européenne et nous avions obtenu gain de cause : l’engagement de la Commission européenne de nous partager 365 documents sur tout le processus de conclusion de ces contrats”.

          Mais l’Observatoire européen des lobbies a, à nouveau, été déçu. “En juin 2021 on nous a donné 60 documents, pas plus, et illisibles. Et on nous a dit que la suite arriverait les semaines ou les mois suivants. Et on n’a plus rien reçu.”

          Depuis lors, une nouvelle agence européenne, “HERA”, a été mise sur pied pour suivre toutes les affaires de santé gérées au niveau européen : mener notamment les nouvelles commandes pharmaceutiques liées au Covid. L’ONG s’inquiète aussi, déjà, de l’attitude de cette nouvelle agence.

          “HERA nous a dit que nous ne pouvons demander que 125 documents plutôt que 365, en argumentant que ‘tout ce qui vient des grands laboratoires ne peut pas être rendu public’. Nous voyons une régression claire sur l’application des règles de transparence par les Institutions européennes en ce qui concerne les vaccins et les relations avec les labos pharmaceutiques.”

          Hans van Scharen insiste : “il y a dans ce dossier une opacité extrême, têtue, qu’on n’avait encore jamais vue à ce point-là de la part de la Commission européenne”.
          …/…
          L’ONG, toujours en attente de documents éclairants sur les négociations liées aux vaccins, a introduit une seconde plainte auprès de la Médiatrice européenne, qui a ouvert une enquête.

          • oui, j’ai vu votre message et j’allais vous envoyer la référence de rtbf… que vous avez trouvée; j’utilise une partie de ce matériel d’ailleurs pour notre numéro d’enQuêtes qui va sortir début novembre

    • L’affaire des sms concerne donc seulement le 3éme contrat Pfizer ( ( pour les deux autres contrats on a eu accès aux pré-négociations)

      Ce qui distingue de 3éme contrat des deux précédents, outre son importance, c’est la clause qu’il contient et qui oblige les états à acheter les doses “négociées”. en outre le prix des doses est passé , sans justification aucune, de 15.50 à 19.50€ l’unité.

      Il y avait un comité de pilotage que Van der Leyen a donc court-circuité . Elle n’a pas respecté le droit européen. Le montant des contrats : 35 millions d’euros pour Pfizer et 71 millions tous labos confondus.

      Si Rivasi avait déjà fait savoir qu’elle saisirait le parquet européen, en fait celui-ci s’est auto-saisi. Rivasi d’ailleurs, au moment de cette interview avec Bercoff, ne pouvait donner une date précise du lancement de cette enquête ; elle dit en avoir été informée “vendredi dernier” soit, si je ne me trompe pas, vendredi 14 octobre.

      Difficile d’avoir des infos précises ; Rivasi elle-même, parfois, est un peu confuse. On l’excuse bien volontiers vu l’énergie et le travail que tout cela doit demander.

  96. Sur le compte cui-cui d’Hélène Banoun, une suite de tweets trrrès intéressants concernant les discussions au parlement européen.

      • Très intéressant tous ces twets, ceci dit madame vrp Pfizer a l’air de se foutre totalement des questions que l’on lui pose…intouchable? protégée?sont leitmotiv restant continuons à nous aire vaxxiner et plus encore, pour pouvoir un jour, oui un jour, vivre normalement!,

      • Merci pour les liens.

        Pour la vidéo, savez-vous si la version complète (sans montage) est disponible ?

        La règle devrait être : “Vous sortirez d’ici seulement quand vous aurez répondu de manière transparente à toutes les questions”. Et suivant les réponses, le prochain domicile sera la prison. Alors avec les réponses de Janine Small, Bharati Shivalkar et Kathleen Van Brempt, pour moi c’est direct la prison… et pour très longtemps.

    • Ils peuvent toujours discuter, c’est tout ce qu’ils peuvent faire : le parlement européen n’a AUCUN pouvoir.

      Certains se bercent d’illusions en évoquant des termes comme “législatif”, “budgétaire” ou encore “contrôle” sans se rendre compte, ou en faisant semblant de ne pas se rendre compte, que le VRAI pouvoir, à savoir celui de décider et de faire exécuter ses décisions, est détenu par la Commission.

      La question naïve (pour ne pas dire débile) : “Pourquoi Bourla ne répond-il pas devant le parlement ?”
      La réponse simple : “Parce que le parlement n’a pas le pouvoir de l’y contraindre et parce qu’il sait très bien qu’il n’a rien à craindre des gesticulations du susdit parlement.”

      • c’est vrai que le P Européen vu du dehors à l’ air bien bcbg, pas un mot plus haut que l’autre, entre collègues polis, bien éduqués, il y a juste qq exceptions qui laissent à penser que la contradiction peut exister comme le débat…

      • @J.ZED : pas d’accord. Il ne s’agit pas seulement de pouvoir institutionnel, mais aussi du pouvoir politique celui de la parole. Et l’impact MONDIAL de l’échange initié par Rob ROOS en est la démonstration. Par contre, pour que cela ne soit pas un feu de paille, il faut d’autres actions ailleurs…

        • vous avez parfaitement raison; oui ce parlement n’a pas vraiment de pouvoir au sens juridique contraignant, mais il reste le problème médiatique;Pourquoi. Burla ne s’y rend pas, c’est au contraire parce qu’il a tout à y perdre :la face ! est c’est important; perdre la face c’est aussi entamer la confiance des gens qui en sont encore à hésiter à la future piquouse ;Mme Small, qui porte bien son nom, faute de répondre aux questions, ne fait que de la langue de boisais au passage, elle montre que ce qui compte c’est que la population ait confiance et elle fait l’aveu que celle ci fléchit…. et plus elle dit ” ce sujet est confidentiel” plus la confiance fléchit, c’est parfait
          on savait que la transmission n’était pas testée dans l’essai clinique, mais la parole devant toute la commission Covi est un aveu important, tous les médias en parlent

      • 100% d’accord avec vous, ce parlement est le faux-nez d’une entité conçue comme anti-démocratique, au sens où elle vise à transférer le pouvoir depuis les représentants des peuples vers des personnes qui n’ont pas de compte à rendre auxdits peuples.

        C’est dire la tristesse d’une situation où ce parlement fait plus pour promouvoir le débat démocratique que le parlement national !

  97. https://youtu.be/O4MNe08rbLY : Retour sur les déclarations de la directrice de Pfizer – Virginie Joron et Diane Protat
    https://www.twitch.tv/videos/1627518495 : Pfizer Gate / Von Der Layen : Fin de partie !
    https://igorchudov.substack.com/p/covid-vaxx-to-be-added-to-childhood https://igorchudov-substack-com.translate.goog/p/covid-vaxx-to-be-added-to-childhood?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=co&_x_tr_pto=wapp : Le Vaxx Covid va être ajouté au calendrier de vaccination des enfants Le CDC espérait que personne ne le remarquerait !

  98. L’équivalent actuel du Nobel de l’information : you.tube vient de censurer les chaînes de maître di Vizio. Ça devrait passer temporairement sur twitch. La dernière parlait d’une fin de partie pour la hyène…

  99. Je suis atterré par ce qui se passe en ce moment au sujet de la transmission. Non qu’il soit faux de dire que Véran, Lacombe, Costagliola et Cie ont menti,  bien entendu. Oui, ils ont raconté n’importe quoi pour fourguer leurs piquouses. Mais le premier mensonge, dont dépend tout le reste, c’est celui de la protection contre la contamination (estimée au doigt mouillé à 96%, si ma mémoire est bonne).  Parce que si cette affirmation-là avait été juste, les vaccinés n’auraient tout simplement rien eu à transmettre. Vous voyez le biais ?
    Même dans notre camp, les meilleurs se prennent les pieds dans le tapis. Le vrai scandale, c’est que ces injections ne protègent pas et n’ont jamais protégé contre la contamination. (On se souvient des 500 000 « cas » par jour pendant l’hiver 2021/2022 ?) Si certains, parmi les nôtres, ne faisaient pas l’impasse sur les effets secondaires – c’est hélas toujours le cas de l’IHU de Marseille – la dernière fortification des menteurs, la protection contre les formes graves, s’écroulerait toute seule. Aujourd’hui, un homme estimable comme le professeur Chabrière reconnaît que les données sur cette fameuse (ou fumeuse) protection étaient « confuses et contradictoires ». (Voir ses récents tweets.)  Mais comme il ferme encore les yeux sur les risques (par exemple cardiaques, pourtant connus dès l’été 21 par mon modeste cardiologue de quartier, qui m’incitait quand même à recevoir la thérapie génique) il trouve normal que l’IHU n’ait pas milité pour l’application du principe de précaution. Une double faute :
    1) Parce qu’on savait, à l’IHU, qu’il était possible de prendre en charge et de traiter la maladie
    2) Parce qu’il ne s’agissait absolument pas d’un produit inoffensif qui, s’il ne faisait pas de bien, ne risquait pas de faire de mal.

    • @Ammonet, un peu de votre avis.
      Si on résume le processus, et je schématise trop sans doute ou me trompe-je ? Les gens de Marseille étaient pro traitements au tout début hydro hydro..puis les vaxxs arrivent , pas convaincus nos amis de Marseille assurent que ca fonctionnera pas , que les vaxxs dans ces situations virales ne fonctionnent pas. Bon…on reste sur traitements..
      Macron va voir himself le génie, se déplace a grand renfort de pub, mais la machine est en route, on decide de vaxiner en masse.. ça protège, un truc formidable, une avancée de la science, on nomme un mister vaxxin, pour rassurer..
      Je me souviens des tous premiers itws de Fischer, fraîchement nommé qui a l’épreuve du feu des caméras, Praud et sa video existe encore, qui déclare qu’à la suite des premières injections, à priori donc les vieux, le taux de protection vaxxinale s’avere très décevant, bien entendu bien deçà ca que declarait pfizer..on l’a plus entendu pendant des semaines le Fischer, black out.. Le pm reprend la main avec Veran dans sa manche…du coup tout fonctionne, le vaxx, les traitements marseillais sont du folkchlore, le gourou un charlatan…
      Puis DR modifie un chouilla sa position sur les vaxx’ au début le chinois les vaccins classiques semblaient bien puis la bande à pfizer les vaxxs arn aussi sur certaines personnes dans certains cas, pq le virus aurait évolué, et que les traitements de Marseille ne fonctionnent pas suffisamment bien..
      Et voilà comment les arn ont retrouvé de l ’intérêt, chez Chabrieres et DR..
      il me semble effectivement que depuis près de 2 ans rien n’a vraiment changé, dorenavant la vaxx des vieux est bénéfique.. roulez jeunesse !

      • Je dirais même, qu’avant même qu’on entende le mot “Covid” il avait déjà été décidé de vacciner en masse.

        Ça promet pour leurs prochaines épidémies.

  100. “Avec 3 700 euros de cadeaux par an, les médecins « influenceurs » sont davantage gâtés par l’industrie que les autres”
    Le 𝐐𝐮𝐨𝐭𝐢𝐝𝐢𝐞𝐧 𝐝𝐮 𝐦é𝐝𝐞𝐜𝐢𝐧 ose parler des “cadeaux” !
    https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/medicament/avec-3-700-euros-de-cadeaux-par-les-medecins-influenceurs-sont-davantage-gates-par-lindustrie-que
    𝑰𝒍𝒔 𝒔𝒐𝒏𝒕 « 𝒖𝒏 𝒂𝒓𝒈𝒖𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒎𝒂𝒓𝒌𝒆𝒕𝒊𝒏𝒈 𝒅’𝒖𝒏𝒆 𝒆𝒇𝒇𝒊𝒄𝒂𝒄𝒊𝒕é 𝒓𝒆𝒅𝒐𝒖𝒕𝒂𝒃𝒍𝒆 » 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝒍𝒆𝒔 𝒍𝒂𝒃𝒐𝒓𝒂𝒕𝒐𝒊𝒓𝒆𝒔 𝒑𝒉𝒂𝒓𝒎𝒂𝒄𝒆𝒖𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆𝒔, 𝒔𝒆𝒍𝒐𝒏 𝒍𝒆 𝑫𝒓 𝑨𝒅𝒓𝒊𝒂𝒂𝒏 𝑩𝒂𝒓𝒃𝒂𝒓𝒐𝒖𝒙, 𝒈é𝒏é𝒓𝒂𝒍𝒊𝒔𝒕𝒆 𝒊𝒏𝒔𝒕𝒂𝒍𝒍é à 𝑵𝒊𝒄𝒆. 𝑳𝒆𝒔 𝒎é𝒅𝒆𝒄𝒊𝒏𝒔 « 𝒍𝒆𝒂𝒅𝒆𝒓𝒔 𝒅’𝒐𝒑𝒊𝒏𝒊𝒐𝒏 » – 𝒐𝒖 « 𝑲𝑶𝑳 » 𝒑𝒐𝒖𝒓 𝑲𝒆𝒚 𝑶𝒑𝒊𝒏𝒊𝒐𝒏 𝑳𝒆𝒂𝒅𝒆𝒓𝒔 -, 𝒔𝒐𝒏𝒕 𝒄𝒉𝒆𝒇𝒔 𝒅𝒆 𝒔𝒆𝒓𝒗𝒊𝒄𝒆 𝒐𝒖 𝒎𝒆𝒎𝒃𝒓𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒄𝒐𝒏𝒔𝒆𝒊𝒍𝒔 𝒅’𝒂𝒅𝒎𝒊𝒏𝒊𝒔𝒕𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆 𝒔𝒐𝒄𝒊é𝒕é𝒔 𝒔𝒂𝒗𝒂𝒏𝒕𝒆𝒔, 𝒔𝒐𝒖𝒗𝒆𝒏𝒕 𝒓𝒆𝒔𝒑𝒆𝒄𝒕é𝒔 𝒑𝒂𝒓 𝒍𝒆𝒖𝒓𝒔 𝒑𝒂𝒊𝒓𝒔. 𝑨𝒍𝒐𝒓𝒔 𝒒𝒖𝒆 𝒍𝒂 𝒗𝒊𝒔𝒊𝒕𝒆 𝒎é𝒅𝒊𝒄𝒂𝒍𝒆 𝒆𝒔𝒕 𝒆𝒏 𝒑𝒆𝒓𝒕𝒆 𝒅𝒆 𝒗𝒊𝒕𝒆𝒔𝒔𝒆, « 𝒄𝒆 𝒒𝒖𝒊 𝒎𝒂𝒓𝒄𝒉𝒆 𝒍𝒆 𝒎𝒊𝒆𝒖𝒙 𝒆𝒏 𝒕𝒆𝒓𝒎𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒑𝒖𝒃𝒍𝒊𝒄𝒊𝒕é, 𝒄’𝒆𝒔𝒕 𝒍𝒐𝒓𝒔𝒒𝒖𝒆 𝒍𝒆 𝒑𝒓𝒐𝒅𝒖𝒊𝒕 𝒆𝒔𝒕 𝒂𝒔𝒔𝒐𝒄𝒊é à 𝒖𝒏𝒆 𝒑𝒆𝒓𝒔𝒐𝒏𝒏𝒆 𝒅𝒆 𝒄𝒐𝒏𝒇𝒊𝒂𝒏𝒄𝒆 », 𝒋𝒖𝒈𝒆 𝒍𝒆 𝑫𝒓 𝑩𝒂𝒓𝒃𝒂𝒓𝒐𝒖𝒙, 𝒒𝒖𝒊 𝒂 𝒄𝒐𝒏𝒔𝒂𝒄𝒓é 𝒖𝒏𝒆 𝒑𝒂𝒓𝒕𝒊𝒆 𝒅𝒆 𝒔𝒆𝒔 𝒕𝒓𝒂𝒗𝒂𝒖𝒙 à 𝒍’𝒊𝒏𝒇𝒍𝒖𝒆𝒏𝒄𝒆 𝒅𝒖 𝒎𝒐𝒏𝒅𝒆 𝒑𝒉𝒂𝒓𝒎𝒂𝒄𝒆𝒖𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒔𝒖𝒓 𝒔𝒆𝒔 𝒄𝒐𝒏𝒇𝒓è𝒓𝒆𝒔.

    • Je me souviens d’un documentaire sur ces pratiques et mensonges au sujet de l’ostéoporose (au passage, c’est un autre scandale l’ostéoporose).

      Désolé de le dire, mais ce sont des pourris tous ces gens.

  101. Le post-covid master class proposé par Jean-Dominique Michel , à titre gracieux, se présente sous forme de modules vidéo d’ environ 25 min. C’est récapitulatif et instructif. Bonne journée.

  102. Le docu, très attendu, d’Anne Georget «Des vaccins et des hommes» qui sera diffusé ce soir est dès à présent disponible sur le site d’Arte-tv : https://www.arte.tv/fr/videos/091092-000-A/des-vaccins-et-des-hommes/
    Loin des querelles manichéennes entre pro et antivax, ce documentaire d’une grande densité s’attache à mettre en lumière la complexité d’un débat aux multiples enjeux. Explorant les avancées scientifiques et les questionnements sur l’immunité, il prend en compte les bénéfices et les risques de la vaccination, et analyse la pertinence des politiques publiques. À rebours des clichés et des croyances, médecins et chercheurs de renom insistent notamment sur la nécessité de revoir notre rapport aux pathogènes et d’imaginer à l’avenir une vaccination plus ciblée et individualisée. L’OMS quant à elle, affirme que pour regagner la confiance des populations, les scientifiques doivent travailler en pleine lumière et partager leurs interrogations. Des vaccins et des hommes contribue largement à ouvrir ce débat nécessaire…
    Durée : 85 min, disponible : du 18/10/2022 au 16/11/2022

    • À noterque je-ne-sais-quel(s) ayatollah(s) de la doxa covidienne tentaient hier encore de faire interdire la diffusion de ce film ! Ce qui est en soi gage d’une certaine qualité et d’objectivité ! Je m’y colle maintenant, éteignez les lumières… ça commence par la séance obligée d’hommage aux mânes de Pasteur dan la crypte du Panthéon ;=)

    • Il n’est pas question d’être pro ou antivax, ce qui est simpliste et réducteur mais de constater ce qui est actuellement une des plus graves escroqueries planétaires qui est hélas très loin d’être terminée et contre laquelle la lutte ne fait que commencer (cf Di Visio).

      Les gens qui ont perdu leur emploi et sont sans aucune aide, pour une durée inconnue apprécieront.
      Quand aux effets de cette grave escroquerie, nous n’en sommes peut être qu’au début,
      Le reste c’est de la littérature fumeuse propre à Arte
      Concernant l’ OMS je pense surtout conserver vis à vis d’elle, de Bill et consorts une défiance totale qui ne disparaîtra q’avec moi.
      Les “scientifiques” ne constituent pas un groupe, il y a des malhonnêtes des pourris des arrivistes et aussi des gens qui cherchent honnêtement dont la grande majorité passeront leur vie dans l’ombre.

    • Et, en complément, le documentaire: Molécule miracle – Chronologie d’un espoir
      identifier un traitement capable de contrer le virus. En immersion, le récit accablant du parcours du combattant des chercheurs, dont la découverte a été tuée dans l’oeuf.

      Mars 2020. À peine le mot de “pandémie” est-il officiellement lâché qu’une task force s’est déjà organisée à l’Institut Pasteur de Lille. Alors que les Français sont confinés, une équipe de chercheurs, virologues, biologistes et pharmaciens se lance dans la bataille pour trouver un remède au Covid-19. Ils se donnent deux mois pour identifier, parmi les 2 000 principes actifs de médicaments de la pharmacopée mondiale de leur chimiothèque, celui capable d’inhiber la multiplication du SARS-Cov-2. Fin mai 2020, leurs efforts finissent par porter leurs fruits : le clofoctol est identifié. Commercialisé sous forme de suppositoires depuis les années 1970 et vendu à un prix dérisoire, l’antibiotique est indiqué pour traiter les infections bactériennes des voies respiratoires. Un incroyable parcours du combattant commence…

      Les coulisses d’un échec
      Pendant deux ans, Jeanne Blanquart et Frédéric Tonolli ont suivi, en immersion, toutes les étapes de la course contre la montre engagée par la task force de l’Institut Pasteur de Lille pour identifier une molécule salvatrice contre le Covid-19, puis convaincre de son intérêt les autorités sanitaires. Recueillant les témoignages des principaux membres de l’équipe, le documentaire montre la manière dont ils ont travaillé au fil des mois. Il met ainsi au jour tout ce qui a empêché le médicament existant, celui ciblé par les chercheurs, d’être repositionné pour traiter le coronavirus. En cause : le désintérêt manifeste du gouvernement, échaudé par le fiasco de l’hydroxychloroquine*, les freins posés par les autorités de santé et la vaccination de masse engagée dès 2021. Cette dernière a eu pour conséquence de bloquer le lancement d’essais cliniques sur une cohorte de patients non vaccinés de plus de 50 ans. Ce documentaire est le récit de la mobilisation exceptionnelle d’une équipe de scientifiques, dont la découverte a été tuée dans l’œuf par un processus administratif procédurier, malgré les soutiens financiers apportés par le conseil régional des Hauts-de-France et le milliardaire Bernard Arnault.

      * Autorisé par décret le 26 mars 2020, le remède, porté par le professeur Raoult de l’IHU de Marseille pour traiter les patients atteints du Covid-19, a finalement été interdit deux mois plus tard.

  103. Tendance Ouest
    Tendance Ouest
    Duclair. Drame : un homme victime d’une crise cardiaque pendant une marche pour Octobre rose
    I

    Est Républicain
    Le Russey. Un homme de 55 ans en arrêt cardiaque dans son véhicule réanimé par les secours
    I
    Ouest-France
    Victime d’un malaise cardiaque, il est sauvé par des passants venus lui apporter les premiers soins
    I
    Angers Info
    Sarthe : il décède après un malaise cardiaque à la station service

    Notélé
    Notélé
    Crise cardiaque d’un joueur au stade des Géants à Ath : le club compte renforcer les formations à l’utilisation du défibrillateur

    RTL info
    RTL info
    Arsenio Puro, le magicien demi-finaliste de la version espagnole de “Got Talent” est décédé sur scène lors d’un spectacle

    TV Com
    Décès d’Ibrahim : faut-il imposer un test à l’effort aux sportifs amateurs ?

    Stanislav Kropilak est décédé à l’âge de 67 ans. Il fut reconnu comme le meilleur joueur slovaque du 20e siècle.

    Cet intérieur de 2,08 m a participé à sept EuroBasket d’affilée remportant des médailles de bronze avec la Tchécoslovaquie en 1977 et 1981 avant de passer à l’argent en terminant deuxième de l’édition de 1985.

  104. @UPR_Asselineau
    ·
    19h
    ⚠️Cette nouvelle décision scandaleuse de la CEDH
    -n’a rien à voir avec les droits de l’homme
    -a tout à voir avec George Soros qui
    1️⃣finance les Femen
    2️⃣a complètement infiltré la CEDH,
    22 des 100 juges venant de son OPEN SOCIETY
    Cf. mon tweet du 26/4/2021

  105. ah ca pour progresser on progresse dans ce qu’il reste de justice en Europe !!!
    e mardi 24 août, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rejeté une requête de 672 pompiers professionnels et volontaires s’opposant à l’obligation vaccinale contre le Covid-19 en France. « La cour a estimé que ces demandes étaient hors du champ d’application de l’article 39 de son règlement », qui permet de la saisir selon une procédure d’urgence lorsque les requérants sont exposés à un risque réel de dommages irréparables, a-t-elle annoncé au lendemain de sa décision.

    Les pompiers avaient invoqué les dispositions de la Convention européenne des droits de l’homme relatives au « droit à la vie » et au « droit au respect de la vie privée et familiale ». Ils demandaient à la cour de suspendre l’obligation vaccinale prévue par la loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire. Ils réclamaient également la suspension des dispositions prévoyant l’interdiction d’exercer leur activité pour ceux d’entre eux qui n’auraient « pas satisfait à l’obligation vaccinale » ainsi que « l’interruption du versement de leur rémunération ».

    • Une…quoi? Pour…quoi?
      La C’est se déclare incompétente dans ka requête des pompiers..plys de recours possible.
      Donc on ne peut qu’espérer que les ministres et juges concernés soient atteints par un effet indésirable grave des vaccins..
      Ce qui suppose qu’ils sont bien vaccinés..