430

Omicron versus vaccins

On en est presque à la sixième semaine après apparition du premier cas du variant omicron au Bostwana ou en Afrique du Sud début novembre 2021. Deux pays au monde, l’Afrique du Sud et la Corée du Sud, ont vu omicron supplanter tous les autres variants, pour atteindre 90% des cas. Delta avait mis deux fois plus de temps.

La comparaison de ces deux pays pour l’émergence et les effets de l’omicron est très intéressante. En effet, l’un est très vacciné (Corée du Sud : 80% 2 doses), l’autre très peu (Afrique du Sud : 25% 2 doses).

Quel est donc l’impact d’omicron dans ces deux pays, avec le même variant qui occupe tout le terrain, apparu quasiment simultanément avec la même vitesse. Les courbes sont sans appel.

Dans ces deux pays, même ascension rapide des cas de covid, donc même vague épidémique.

En ce qui concerne les décès, calme plat en Afrique du Sud, avec même une baisse. Par contre on note une ascension fulgurante des décès en Corée du Sud, alors qu’avant la vague omicron, la Corée du Sud était en bien meilleure posture que l’Afrique du Sud : en octobre, la Corée du Sud avait 3 fois moins de décès par million d’habitants, maintenant elle a 4 fois plus de décès/ million d’habitants que l’Afrique du Sud.

La seule différence entre ces deux pays, il y en a une : la campagne troisième dose en Corée du Sud. On assiste au même scénario que décrit avec la campagne troisième dose en Israël, qui avait débuté fin juillet et qui a été à l’origine d’une ascension fulgurante de l’épidémie. C’est peut-être également ce qui est en train de se passer en France avec la montée des troisièmes doses.

Quand on compare avec la mortalité en Corée du Sud sur 18 mois, il n’y a pas d’explication autre à chercher concernant la mortalité actuelle. Ce pays n’avait aucun, aucun, aucun problème. En ne regardant que ce pays, on aurait pu accuser omicron, seule cause possible pour les décès actuels, mais quand on met l’Afrique du Sud à côté, l’explication ne tient pas.

Conclusion : omicron est très contagieux, omicron est non létal (à confirmer sous 15 jours), omicron n’a rien à faire des vaccinés, tant en ce qui concerne la diffusion que la létalité. Quant aux affirmations de tous nos dirigeants et piètres spécialistes de France et du monde concernant l’efficacité du vaccin sur omicron et la nécessité d’une troisième dose, qu’ils comparent ces deux pays. Je ne suis pas spécialiste, mais je pense.

En ce qui concerne la contagiosité d’omicron, excellente superposition de courbes par P. Gibertie, qui montre bien la rapidité de l’expansion du virus :

Si on est logique, une telle courbe en montée devrait se traduire par la même en descente : vague de forte intensité et de courte durée, ce qui pourrait donner la projection suivante. À suivre.

15/12/21 : Attention, ne pas tenir compte de ce qui est dit sur la Corée en ce qui concerne omicron, les chiffres du site Covariants sont erronés. Tout reste valable pour la vague Corée et l’Afrique du Sud. Précisions ici

ZOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

430 commentaires

  1. Fédéric Beltra rétablit quelques vérités sur le décès de son fils Maxime.
    ça fait froid dans le dos quand on voit ce dont est capable la presse pour cacher la vérité. Qu’attend-on pour mettre tous ces scélérats en prison. avec saisie de tous leurs biens au profit des victimes dont ils sont responsables par leur désinformation, c’est un minimum.
    https://www.youtube.com/watch?v=5re5B60uNCA

  2. En octobre 2021, le New England Journal of Medicine
    publiait une étude rapportant des effets indésirables graves
    déclarés dans un centre antipoison Etats-Unien au décours
    de l’utilisation hors-AMM de l’antiparasitaire ivermectine
    dans la prise en charge de la Covid-19 (N Engl J Med, 2021,
    20:NEJMc2114907).

    Pour faire suite à cette publication, nous
    avons examiné tous les effets indésirables (EI) signalés avec
    l’ivermectine et enregistrés dans VigiBase, la base mondiale
    de pharmacovigilance. Nous avons mis en évidence une
    augmentation considérable des signalements d’ivermectine
    depuis mai 2020, lorsque les politiques de santé publique et
    les tabloïdes sud-américains ont commencé à mentionner
    l’ivermectine comme un traitement anti-COVID-19 potentiel.
    En date du 24 octobre 2021, nous retrouvons 1726 cas
    rapportant un EI associés à l’ivermectine en mentionnant
    une indication pour la Covid-19.

    Les effets
    gastro-intestinaux et neurologiques étaient les plus
    rapportés. Au total, 46 cas étaient graves (incluant 12 décès),
    et parmi ces derniers, 32 (dont 6 décès) ont reporté
    l’ivermectine comme unique suspect. Le tableau résume les
    principales caractéristiques de ces 32 cas. Les 6 décès
    comprenaient un arrêt cardiaque, un choc septique, un
    syndrome de détresse respiratoire aiguë et trois cas sans
    autre information clinique.
    Quatre surdosages ont été
    signalées et étaient principalement associées à des troubles
    neurologiques.
    Etant donné qu’il n’existe aucune preuve scientifique
    valable pour soutenir l’utilisation de l’ivermectine dans le
    cadre de la Covid-19, ces effets indésirables graves étaient
    probablement évitables. Ceci appelle à une extrême
    prudence lorsque les médecins sont tentés de prescrire des
    médicaments connus ou anciens mais qui n’ont pas fait la
    preuve d’une balance bénéfices-risques favorable dans
    l’indication choisie.

    source: https://www.chu-montpellier.fr/fileadmin/medias/Services/Pharmacie/crpv/20211210-Bip-4-CRPV-Montpellier.pdf

    • Comment peut-on faire croire à 12 décès alors qu’il y en avait 16 avant l’épidémie ? C’est bien peut-être 6, combien pour le Doliprane (en 30 ans 3 871 contre 21 pour l’ivermectine) ? Et sur ces 6, que l’on m’explique comment l’ivermectine peut donner par exemple un choc septique !!! le Sars-Cov-2 tue, le Sars-Cov-2 + Iver peut aussi tuer, mais réduit de 75% la mortalité, on n’a jamais annoncé 100%.

      • Apparemment vous n’avez pas saisi que c’est une publication pro pour les pros, c’est sans doute pourquoi il y a des choses qui vous échappent.

        • @soignant

          je suis mort de rire. Un publication pro pour les pros ? les pros qui préfèrent piquer au rivotril plutôt que de donner du la chloroquine qu’une strip-teaseuse ‘pro’ à publié avec des ‘pros’ dans un journal de ‘pro’ affirme que cela tue 10% des patients ?

          Vous voyez “soignant” le truc avec les gens de votre espèce, c’est que vous êtes tellement mauvais dans ce que vous faites que vous arriver à croire n’importe quoi du moment que cela ne heurte pas vos mauvaises pratiques.

          La gestion calamiteuse de cette “plandémie” aura montré à la face du monde, la nullité d’un très grande majorité de soignants, dont vous êtes la plus parfaite démonstration. Vous avez l’impression de savoir en partageant 3 articles cherry pickés, article qui vont à l’encontre de la réalité observé sur le terrain, mais comme tous les mauvais vous fermez les yeux sur la réalité pour vous attacher à vos certitudes QUI TUENT DES GENS.

          Oui, à un moment il faut le dire : vous tuez des gens en leur refusant les traitements qui ne plaisent pas à l’industrie, mais ce n’est pas suffisant, vous TUEZ des gens en donnant des traitements dont tout le monde sait qu’ils ne marchent pas (par exemple le remdesivir), vous TUEZ des gens en les vaccinant avec des produits mal faite, mal étudiés.

          Lorsque le monde sortira de cette bouffé psychotique et que VOUS devrez rendre des comptes aux familles (parce que n’imaginez pas un seul instant que ce ne sera pas le cas), il n’y aura personne pour vous soutenir, juste des gens pour vous haïr. Et encore il y a encore que très peu d’enfants TUÉS par le vaccin, cela se voit à peine, mais tout le monde sait que cela vient (et si vous ne le savez pas, vous êtes encore plus nuls qu’on ne peut l’imaginer). Comment je sais que tout le monde le sait ? parce qu’il y a dans TOUS LES PAYS DU MONDE (enfin les pays qui tuent leur population), une campagne orchestré sur les arrêts cardiaques des enfants.

          À ce moment là, lorsque des enfants commenceront à tomber, j’espère de tout cœur pour vous qu’un juge aura la gentillesse de vous mettre en prison rapidement, pour ne pas tomber entre les mains de parents dont on aura vacciner l’enfant ‘de force’ dans le cadre scolaire. Parce que vous passeriez un véritable sale moment. Et on ne pourra qu’approuver.

          pro de mes 2.

          • Quel est votre bagage technique et/ou scientifique pour juger de la qualité d’un soignant ? Quelle est votre connaissance de la réalité du terrain ? Avez-vous discuté avec quelques membres du personnel de certains CHU ? Je pense qu’on peut parler de “pro” à “pro” parce qu’il faut une certaine connaissance d’un sujet et de la façon dont fonctionne un article scientifique et son contenu pour pouvoir l’interpréter

          • Quand un gouvernement donne l’ordre aux médecins de ne pas traiter et aux patients de ne pas aller voir leur médecin et d’attendre d’être très atteints pour appeler le samu et non le médecin “qui ne fera rien pour vous”, et que les médecins ne disent rien, je crois que les non médecins sont en droit de les juger.
            Ensuite il y a les CHU et les médecins de terrain. Le second traite la maladie, le CHU ne traite plus la maladie, mais ses complications. Ce sont deux choses différentes.
            Enfin ne ce qui concerne les articles scientifiques et leur interprétation, depuis deux ans, on voit la faillite totale, on ne peut plus faire confiance, on croyait que c’était plus sérieux, avec des garanties. Les articles sont lus et relus, et le prestigieux, the top, The Lancet publie Mehra. Même chose contre l’ivermectine en 1997, The Lancet. Et les Fact Checkers, spécialistes des lectures, encensent Médina, qui n’aurait jamais dû être publié. Et Hill, dont le rapport a servi à l’EMA et l’ANSM pour décider, qui avoue que ses conclusions ont été dictées par son employeur, alors qu’il annonçait des conclusions inverses depuis 1 mois, comment faire confiance ? (Je ne parle pas du chèque de 40 millions qui allait avec).
            Il faudrait peut-être revenir à l’observationnel, systématiquement rejeté par vos “pros”, alors qu’ils donnent des résultats identiques aux “gold standards” ( https://www.covid-factuel.fr/2021/01/07/covid-19-actualites/
            ). Retour à la vraie vie, celle des patients, celle des médecins avec 500-000 cas, plutôt que celle des bio-statisticien qui délirent avec 12 cas.

    • A quoi bon chercher de nouveaux traitements alors qu’on en a plein pas chers qui marchent ?
      Décrocher un prix Nobel ?
      Mais c’est déjà fait avec l’Ivermectine !

        • pourtant il suffit d’observer le continent afeicain qu’on peut couper en 3 tranches.Au milieu l’afrique équatoriale chaude et humide avec ses miasmes notamment de vers provoquant la filariose soignée à ….l’ivermectine depuis des années

          et comme par hasard très peu de covid

  3. Omicron versus vaccins, comparaison Afrique du Sud et Corée du Sud.
    Y a juste un petit problème de comparaison, au 11/12 effectivement 90% d’omicron en Afrique du Sud, mais pas du tout en corés du sud, même pas 2%, bref, la comparaison et donc la conclusion n’est pas sérieuse.

  4. @jmg

    sur la suite concernant les politiques et la gestion de la crise sanitaire.

    Je ne peux pas entendre que pour être efficace il ne doit pas se saborder et donc louvoyer. L’opposition (quelle qu’elle soit) se saborde depuis 1983. Mittrand a été une catastrophe pour la france :
    1. parce qu’il a crée de toute pièce le FN (et que le fn continue à servir à faire élire ceux que l’on ne veut pas).
    2. il a laminé les communistes (donc la gauche, pour faire simpliste)
    3. il a détruit le P.(dit)S. en faisant une politique de droite
    4. il a décomplexé la droite en montrant qu’une fois au pouvoir l’opposition faisait pareil que les autres et qu’il n’y en avait rien à craindre.

    En résumé il a détruit la notion même d’opposition qui n’existe plus.

    Je disais donc qu’on ne peut pas fermer sa gueule sur la gestion catastrophique et espérer se démarquer 3 mois avant les élections. en plus leurs positions sont DÉBILES. Libérer les brevets (donc les vaccins sont efficaces et sans danger pour lutter contre la pandémie), accuser le gouvernement de déconfiner trop tôt (non mais allo quoi !), proposer de confiner par roulement (je suis scotché). Ils sont à l’ouest. Les gouvernements sont TOUS corrompus, les instances internationales sont TOUTES corrompus, à tous les niveau de l’europe c’est la corruption décomplexé et ces clampins veulent plus d’état et plus d’europe ????

    Ils sont encore au 18ème siècle. Il faut écouter barbara stiegler qui expliquent que les ultra-libéraux prennent les états en mains pour diriger à la mode ultra libérale. ce que fait macron n’est pas du communisme, mais de l’ultra libéralisme pilotés par l’état. elle se rallie avec lfi parce qu’elle est copine avec ruffin, mais lfi a été misérable dans cette crise du covid, ils ont été dans la majorité à demander des mesures encore plus contraignantes.

    Il n’y a aucune solution politique possible pour 2022. cela veut dire reprenre pour au moins 5 ans de merdes… avec un risque de plus en plus fort de guerre civile, puisque les tribunaux, à tous les niveaux, ont jeté le droit en pâtures aux collabos

      • “Mittrand (Mitterrand) a été une catastrophe pour la France ”
        Vous seriez pas un peu “raciste” sur les bords ?
        Moi je n’ai jamais vu qu’une succession ininterrompue de catastrophiques, chacun s’ingéniant à faire pire que son prédécesseur !

          • oui et sa lucidité allait jusqu’à : on peut faire ce qu’on veut avec les gens, ce sont des moins que rien que l’on peut remplacer, alors que nous on est au dessus de la mêlée, au dessus des lois, au dessus de la morale. On peut imposer aux autres ce qui ne nous concerne pas et on peut en tuer à la pelle car ils se reproduisent.

            Oui les ricains sont en guerre permanente avec le monde, mais on est une nation nucléaire et donc, sauf si on a une lavette au pouvoir, il faut pas (on peut pas) venir nous faire chier. Mais de tout temps la collaboration est plus simple que l’opposition.

            Je préfère 1 000 fois un krasuck incapable de dire 100 000 francs ou un marchais qui semblait un peu concon à un jean castex propre sur lui.

          • @duchmol
            De Gaulle voyait un peu les choses comme vous. La politique des partis entre 1918 et 1940 avait selon lui mené la France à l’abîme (je crois qu’il était dans le vrai). Quant aux communistes il ne partageait pas leur idéologie mais dans les heures noires il avait appris à les respecter, tout au moins ceux de la base (je ne pense pas que son respect s’étendait à Thorez). … Je trouve que les événements actuels redonnent à Bertolt Brecht une sacrée actualité, un vrai coup de jeune. Son anti-capitalisme est un humanisme demeuré très intelligible aujourd’hui. Agro-alimentaire, complexe militaro- industriel, industries chimiques… “le ventre est encore fécond d’où a surgi la Bête immonde”. Certains de cette mouvance ont encore une morale. Mais la majorité des résistants visibles puisent plutôt leur force dans les sources chrétiennes ou autres religions traditionnelles. La rose et le réséda.

          • @Duchmol, Macaron est plus positif que la Mite errante.
            Être rien, c’est mieux qu’être moins que rien. Et c’est déjà pas rien.
            Raymond Devos, revient !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        • @Mars
          >Vous seriez pas un peu “raciste” sur les bords ?

          si, probablement raciste, fasciste, homophobes et antisémite, je crois qu’on peut y ajouter obscurantiste et complotiste.. et, soyez fous, terre-platiste.

          Vous pouvez montrer 1 point que je développe qui pourrait laisser entendre que j’ai un commencement de début d’idée qui pourrait sous un certain angle avec les bonnes lunettes être interprétée avec une bonne argumentation comme du racisme ? histoire de “faire de la pédagogie” avec moi ?

          • oui je peux être très pénible. Et je sais ou je suis très pénible, c’est à ressasser les trucs d’antivax qu’on sait qu’ils sont faux… sauf pour le covid.

            je suis très pénible à dire du mal des médecins lorsque 40% des maladies sont iatrogènes et que les mauvaises prises en charge causent entre 20 000 et 80 000 morts.

            je suis super pénible à dire tout haut ce que personne ne veut entendre. ET que je ne vois pas d’autres solutions que la violence.

            mais sinon, autour d’un kafé (ou d’une bière, soyons fou), je peux aussi être pénible (c’est un travail à plein temps d’être pénible 🙂 ) mais il semble que cela passe mieux, à causse qu’il y aurait aussi le langage non verbal 😉

            Nous demain matin on rentre en france, et je suis à moitié venere et à moitié près à en découdre, à continuer ma vie comme elle fut ici pendant ces 3 semaines : loin de la covidémence.

            Mais on fera comme on a toujours fait, des soirées entre amis et des flims avec le vidéo-pro… 🙂

          • Et les guillemets c’est fait pour quoi ? !
            (c’est pénible ces gens à qui il faut tout expliquer…)
            (je ne prétends pourtant pas à la pensée complexe à la Macron ?)

          • @Mars

            je n’ai pas tilté parce que c’était très soft. avec antisémite j’aurais peut être compris. Mais en ces temps il est compliqué de savoir si c’est du lard ou du cochon 🙂

    • @Duchmol
      En avril 2020, ma réaction à une déclaration d’une députée LFI qui accusait la “bêtise humaine” d’être responsable de la pandémie :
      “Et toc, un flot d’âneries déversés par une LFI !
      Madame, nous avons tous des proches touchés par des maladies terribles. Nous allons tous un jour ou l’autre jusqu’au bout de la nuit, pour y accompagner des êtres adorés ou pour nous y arrêter nous-mêmes, exténués et vidés de notre espoir. Savez-vous par exemple ce qu’on dit dans les bons services d’oncologie ? “Surtout, ne pas culpabiliser les malades, ils souffrent assez comme ça.” Vos imprécations, vous pourriez les sortir chaque année à l’occasion des grippes et des gastro-entérites. Tant qu’à faire, vous devriez aussi aller sermonner les gens qui meurent du tabac, de l’alcool, du sucre et de je ne sais quoi d’autres. Voyez-vous, le monde que vous nous préparez, nous n’en voulons pas, quitte, s’il le fallait, à séparer le pays en deux pour ne plus frayer avec des personnes de votre acabit. La bêtise humaine, dîtes-vous ? Avez-vous la moindre idée de ce qu’est un virus, de son extraordinaire résistance à tout ce qui tente de le combattre ? Avez-vous, dans votre brouillard mental, eu écho qu’on a trouvé autant de contaminés chez les gens confinés que chez les non confinés ? Etes-vous informée que ce qui tue, ce sont le grand âge et la comorbidité, mais que ce seront bientôt la misère et la faim si l’occident, calfeutré sur ses angoisses, continue à détruire l’économie des pays les plus vulnérables ? Pensez-vous, comme votre pathétique chef, que cette pandémie a pour cause notre façon de vivre ? Comme si la nature se vengeait ? Me direz-vous alors de quoi elle se vengeait sous Justinien ou au moment de la Mort Noire ?
      Soyons précis, je n’ai rien d’un suicidaire ni d’un terroriste. En toutes choses, j’essaie d’être raisonnable, et j’ai même surmonté une maladie chronique dont on n’est pas censé guérir. Mais la vie, madame, ce n’est cette soupe tiédasse que vous et les soignants de votre sorte (une infime minorité) veulent nous imposer. Dans la mesure où c’est peut-être utile, et même quand j’en doute, je respecte tout ce qu’on veut, mais je refuse qu’on me prenne pour un enfant. S’il faut choisir entre la destruction de tout (économie, culture, bonheur) et la lutte courageuse, quitte à essuyer des pertes cruelles, je n’hésiterai pas un instant. Le drame de cette farce que vous nous jouez – en passant, Paracétamol Macron peut remercier les Insoumis pleurnichards, qui contribuent à lui retirer une sacrée épine du pied – c’est que la Covid-19, le diable en soit loué, n’est pas une plaisanterie, certes, mais reste (et restera probablement) très loin des vrais fléaux que l’humanité a subi. Une dernière chose : des soignants, j’en connais, et j’ai même eu l’honneur (hélas mitigé, mais ce n’était pas leur faute) de fréquenter des médecins dont vous n’apercevriez pas la cheville même en vous hissant sur une échelle de pompiers. Alors, s’il vous plaît, votre morale à deux sous gardez-la pour vos hologrammes et vos bouffeurs de quinoa.”
      Si j’avais été présent physiquement, il m’aurait lynché !

      • je suis presque d’accord (lol) – sauf que je pense depuis plus de 10 ans que le champ de ruine que nous montre le monde médical n’est pas soudain, qu’il est là depuis longtemps. que les (une grande partie des ) médecins (disons ceux qui sont pas au bord de la retraire) soignent un peu au piff avec des traitements plus ou moins efficaces et donc le bénéfice risque est très mal évalué. je pense que depuis un certain temps, les médecins tuent plus qu’ils ne soignent, mais de bonne fois et sincères 😉

        Nous avons vu un remplaçant (grossière erreur) avec notre petite lorsqu’elle avait 2-3 ans, la consultation c’est tellement “mal” passé (il a été clairement maltraitant) que pendant des années elle pleurait en passant devant le cabinet médical, qu’il était très très compliqué de lui faire voir un médecin ou toute personne en blouse blanche et que même les hommes inconnus lui faisait peur.

        Ce plouc a eu de la chance que c’était avant mon réveil, sinon je lui aurait collé 3 ou 4 pain dans la gueule (et donc des gueulatine ?) histoire de lui montrer que non, on ne fait pas ce qu’on veut.

      • Merci, mais je ne vois pas pourquoi vous ne nous donnez pas le nom de cette dame : quand on se prétend insoumis, on doit apprendre à ne pas soumettre les autres à ses propres conneries !
        La meilleure façon d’être insoumis, c’est d’être capable de ruer dans les brancards de la FI pour faire avancer la carriole : les partis godillots plus personne n’en veut !

    • @duchmol
      Je fais en grande partie la même analyse que vous
      Cependant il faut continuer les actions en justice (pénal) parallèlement aux autres actions.

      • oui bien entendu il faut continuer les actions en justice. Mais je crois qu’il faut se débrouiller pour pouvoir arriver à la CEHD avec une question cruciale qu’ils ne pourront pas traiter par dessus la jambe. Un truc qui met véritablement en balance les différentes libertés, le droit à la santé, la protection de la santé publique et la liberté de circuler. Avec les bons avocats (le plus dur), obliger les gouvernements à montrer que les vaccins marchent et pas avec une modélisation merdique ! ! !

        Parce que c’est le SEUL truc qui reste positif de l’europe, son libéralisme est aussi valable pour l’individu : sa liberté est normalement bien au dessus des autres. autant j’accepterais les confinements et autres mesures sociales coercitive pour … une maladie qui tue 5 millions de personne en france, pas pour un grippe.

        parce qu’on ne peut pas poser une question à la CEHD si elle n’a pas été posé aux juridictions nationales. alors si on ne pose pas les bonnes questions dès le départ, on est coincé à l’arrivé.

    • Je ne peux pas vous laisser dire que la FI demande « des mesures encore plus contraignantes ». C’est faux : ils se sont clairement exprimés à l’assemblée et dans les médias contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale. Reste qu’ils sont comme beaucoup, victimes d’une foi naïve dans la science. De plus ils sont sans cesse la cible d’attaques des médias, obligés de donner des gages de « loyauté » (pas islamistes, pas chavistes… que sais-je encore…et demi peu pas anti-vacc ! Une position inconfortable en début de campagne alors qu’il y a d’autres dossiers sur le feu

      • @Plumet
        Mon oeil ! Depuis le début, LFI ne comprends rien à cette crise. Déficit de cerveaux compétents, boboïsme galopant et foi aveugle en la science chez des gens qui n’ont aucune culture scientifique.
        Arrêtez avec l’argument “obligés de donner des gages de loyauté”. A qui ? Pourquoi ? Sarte parlait déjà en son temps de ces hommes de gauche désireux d’obtenir l’aval de la droite. C’est un vieux truc, et plus personne n’est dupe.

      • @Plumet

        ” Reste qu’ils sont comme beaucoup, victimes d’une foi naïve dans la science”

        Quelle science ? celle du délinquant multirécidiviste Pfizer ?
        Moi je n’appelle pas cela de la science, mais plutôt de la propagande teintée d’obscurantisme.

  5. L’IHU de Marseille a publié récemment des données intéressantes sur les hospitalisations / réa / décès, et sur l’impact des vaccins : https://www.youtube.com/watch?v=_DeNhXkfstI , lequel ne serait pas négligeable selon les tranches d’âge.
    Pour moi (qui maîtrise pas du tout le sujet) les choses dites et les graphes montrés dans cette vidéo sont trop incomplètement expliqués pour être bien compris.
    Par exemple, on donne des % sans toujours bien dire relativement à quoi précisément.
    Et puis, ok l’effet des vaccins est évalué en terme de bénéfice, mais il serait intéressant d’y apposer -pour les mêmes types de patients- l’évaluation des effets délétères (autant qu’on puisse les connaitre avec assez de justesse).
    Si certains ici sont capables de compléter / expliquer le contenu de cette vidéo, qu’ils en soient remercier d’avance !

    • @JMG
      A l’IHU, c’est le blackout sur les effets secondaires. Du coup, ces gens ne produisent que du bla-bla, puisqu’ils n’évoquent même plus la prise en charge et les soins, qui sont largement supérieurs aux vaccins, lesquels devraient en réalité être retirés de la circulation. Je me fous que Raoult cherche à sauver l’IHU ou qu’il roule pour ne pas empêcher la réélection de Macron (ce que je crois). Après avoir été un temps l’honneur de la France, l’IHU n’est plus qu’un spectre décharné et ricanant. Et c’est nous qu’il a abandonnés en rase campagne.

      • C’est comme pour défendre une citadelle assiégée !
        Ils ont abandonné aux vaccinators l’enceinte externe vaccinale où ils ne se sentaient pas assez bien armés contre les injections, pour mieux défendre l’enceinte interne des traitements où ils ont un max de munitions !
        Le siège continu et le châtelain n’a pas été sévèrement touché (plaie de blâme n’est pas mortelle).
        Mais si le peuple ne vient pas rapidement au secours des assiégés, pas sûr qu’ils puissent tenir encore très longtemps !
        Marseillais levez-vous, les parigots sont trop cons !

  6. (Pardon de remettre ici le commentaire inscrit dans la suite des échanges (longs) à propos de Reporterre et Samuel Alizon.
    Il me semble -sauf erreur- qu’il est impossible de savoir si des anciens commentaires ont donné lieu à de récentes réponses)

    Pour ce qui concerne La France Insoumise …
    Ah combien j’aimerai que ce groupe honore bien mieux son nom !
    J’ai écris à François Ruffin car je crois ce député honnête et sincère mais pas assez incisif vis à vis de la crise sanitaire. Est-ce dû à sa vision perso ou aux mots d’ordres de LFI ? On ne peut ignorer qu’un parti est bien obligé de jongler dans ses positionnements sur la multitude des sujets … Pour être efficace, il doit déjà continuer à exister … ne pas se saborder même pour une juste cause !
    Mais … combien de citoyens ont apostrophé PERSONNELLEMENT Ruffin ou un autre député pour leur dire l’urgence à réagir sur l’affaire sanitaire ? Combien ont pris quelques minutes sur leur loisir pour exiger que le parlement joue pleinement son rôle dans cette affaire ?
    Les politiciens sont ce qu’ils sont … mais s’ils ne sentent pas le mouvement de “”ceux d’en bas”” il n’y a aucune chance pour qu’ils prennent quelques risques quelle que soit la cause.
    Pour intervenir, il leur faut l’assise du peuple (en fin un minimum) et des ARGUMENTS SOLIDES. Vous qui les avez ici, mettez les en forme et transmettez les !

  7. “La double dose du vaccin Pfizer montre une efficacité de 70% dans la réduction des hospitalisations”, a déclaré lors d’une conférence de presse en ligne le président de Discovery, Ryan Noach. Le vaccin était auparavant efficace à 93% contre les cas sévères. ”
    “Discovery” étant ici une compagnie d’assurance médicale, son Président a donc naturellement les compétences d’un prix Nobel de Médecine, et nul doute que son “étude” a été “peer-reviewée” par un journal scientifique de top-niveau !”
    “Les experts sont formels”, ce sont “les journalistes” qui vous le disent, car les journalistes sont formels !
    (faut être bien complotiste pour trouver que ça se mord la queue)

    • Je finis par ne plus rien comprendre à ce qu’ils racontent:
      – 3eme dose pour se protéger d’omicron qui “déferle”,
      – 3eme dose d’un vaccin inefficace contre omicron, variant qui nécessiterait un vaccin spécifique, ce nouveau vaccin ne fonctionnant pas sur les autres variants
      – oms (ceux là …) déconseille la 3 eme dose ainsi que la vaccination des enfants
      – qui pourtant semble se mettre en place peu à peu
      – etc etc
      Et je ne parle pas de la prétendue efficacité des vaccins! Efficacité contre quoi exactement, on ne sait même plus, démontrée comment, et où??
      https://pgibertie.files.wordpress.com/2021/12/capturevvvvvv.png

    • Çà sent l’utilisation perverse des maths. Si tu fais la moyenne sur les 3 premiers mois après la double dose tu obtiendras quelque chose de l’ordre de 85% de chance d’échapper à l’hospitalisation ou un peu plus peut-être. Par contre si tu fais une moyenne sur les 6 premiers mois après vaccination çà dégringole déjà. Et si tu travailles en terme de risque tu dois alors considérer la seule courte période avant la présente, et çà peut tomber très bas, même en négatif après 8 mois. Or c’est le risque qui est dangereux, La moyenne ne veut rien dire. Elle est bonne pour les élèves d’école primaire. Il faut contrer les affirmations “formelles” en demandant le détail des calculs, et les prier de se taire le cas échéant. C’est ce qu’on a commencé à faire dans les sciences de l’environnement et du climat par exemple. Sinon la science est pervertie puis dénigrée et polluée par les fake news. Je crois qu’il faut chasser sans répit ce genre d’affirmation formelle jusqu’à rendre ridicule ses auteurs

      • Pour cela, il faudrait laisser la parole aux compétents sans conflit d’intérêt… mais l’intérêt des chaînes d’infos c’est celui de Big Pharma, et par derrière des grands fonds de pension américains et des banques d’investissement (dans la crédulité des gens) !

  8. Ce matin France-Inter s’est soudainement senti obligé de parler du Doctothon… bizarre non ?
    Ils ont refilé la patate chaude (ou le sparadrap ?) à un certain Tristan Mendès-France, petit fils de son grand-père. Il est vrai que du haut de son DEA de science politique (1996), cet expert ès broufe était particulièrement qualifié pour traiter le Professeur Perronne de complotiste.
    En tant que complotologue averti (il n’en est pas à son premier méfait d’armes), et j’espère pour lui bien rémunéré, il s’est donc attaché à minimiser autant que possible l’audience de cet évènement (que les négationnistes de France-Inter ont essayé d’escamoter pendant une semaine), et à le diaboliser en relevant les aspects discutables de certaines interventions : en 24 h d’émission, c’eut bien été le diable que l’on n’y trouve pas quelques propos à dénigrer.
    Qu’il y ait 250 professionnels de santé qui s’y expriment en leur âme et conscience, certains en pleurs, lui en a touché une sans faire bouger l’autre comme dirait un certain “grand disparu”.
    En bon représentant de la droite honteuse (la socialique), Monsieur T.M-F aura bien mérité de la patrie vaccimaliste (la macronie) !
    Un brillant avenir lui est promis, pourvu que Macron soit réélu !
    A noter aussi ce matin sur LCI, un Laurent Joffrin au pinâcle de la bien-pensance de cette même droite honteuse, prête à vacciner les bébés dans l’utérus de leurs mères, face une vraie droite pas stupide pour autant, en l’occurrence Yvan Rioufol qui s’est simplement soigné à l’Ivermectine : un véritable blasphème vivant à la libre entreprise de couillonner tout le monde !

    • A propos des professeurs Perronne et Raoult, comment expliquer leur divergence notable sur les vaccins ?
      Perronne dit clairement qu’il faut les rejeter. Raoult indique leur efficacité, et dans la vidéo de l’IHU que j’ai indiqué plus bas (https://www.youtube.com/watch?v=_DeNhXkfstI ) on considère que la vaccination fait partie des moyens utiles face au Covid.
      Le premier est-il “extrémiste” ? Le second est-il coincé de par sont statut de fonctionnaire ? (auquel cas il pourrait seulement ne pas parler des vaccins s’il avait le même avis que Perronne).
      En tous cas, à mes yeux, ces deux positions troublent sacrément la réflexion.

      • Faire profil bas sur un sujet pour arriver à faire admettre l’autre ?
        Raoult a encore des “intérêts” à défendre, notamment celui de son IHU et de tous ses collaborateurs (un “outil” quand même unique au monde, il faut le rappeler, même si cela déplait aux jaloux).
        Perronne lui est désormais totalement libre : ça fait quand même une sacrée différence !

  9. Via Metro Montreal..

    “Alors que les cas de COVID-19 continuent d’augmenter, la Santé publique de Montréal a identifié 95 cas du variant Omicron, incluant les cas suspects, liés et criblés. Le variant semble trois fois plus transmissible que la souche originale.

    La directrice régionale de santé publique de Montréal, Dre Mylène Drouin, en a fait l’annonce mercredi après-midi alors qu’elle faisait le point sur la situation entourant la COVID-19 à Montréal. Elle était accompagnée de la PDG du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, Sonia Bélanger.

    «Ce n’est pas la situation qu’on espérait deux semaines avant Noël», a déclaré d’emblée la Dre Mylène Drouin.

    Elle recommande aux Montréalais de réduire leurs contacts avant les Fêtes et a soulevé la possibilité qu’on doive revoir nos plans pour cette période. «Avant Noël, je recommande d’éviter les fêtes de fin d’année en présentiel comme les partys de bureaux, de cégep ou d’université», a ajouté la Dre Drouin.

    Des 95 possibles cas du variant Omicron, 90% des personnes infectées ont reçu leurs deux doses de vaccin. Leur âge médian est de 32 ans. «Par contre, au niveau de la sévérité de la maladie, on pense qu’une troisième dose pourrait donner une certaine protection. Mais il nous manque des données pour évaluer ça», a mentionné la Dre Drouin.
    Éclosions dans les écoles

    Si la moitié des cas associés au nouveau variant provient de voyageurs, particulièrement en provenance des États-Unis, des éclosions ont aussi été recensées dans deux écoles primaires, deux universités, un gym et un centre communautaire.

    Selon les informations de COVID Écoles Québec, une initiative citoyenne qui retrace chaque école touchée par le virus, cinq établissements scolaires sont actuellement fermés de manière temporaire à Montréal. Il s’agit de l’école des Coquelicots, l’école Sainte-Geneviève Sud, l’école des Marguerite, l’école East Hill ainsi que la Hebrew Academy.

    La Dre Mylène Drouin n’écarte pas la possibilité qu’il y ait d’autres fermetures d’école ou de classes avant les vacances de fin d’année puisque «l’approche suppressive face au variant Omicron est encore en vigueur». Si les tests rapides sont déjà utilisés comme outil dans les écoles, elle ne prévoit toutefois pas en déployer davantage à compter de lundi ni de faire de dépistage massif.
    Couverture vaccinale des 5 à 11 ans

    Alors que de nombreux cas sont actifs dans des écoles montréalaises, tous les yeux sont rivés sur la vaccination des enfants.

    Selon les données disponibles sur Santé Montréal, 37% des enfants âgés de 5 à 11 ans ont reçu au moins une dose à Montréal. Toutefois, le taux de couverture vaccinale varie grandement d’un arrondissement ou d’une ville liée à l’autre.

    En effet, Senneville, Kirkland, Dorval, Hampstead, Mont-Royal, Westmount, Baie-d’Urfé, Beaconsfield et Montréal-Ouest sont les seuls endroits où au moins plus de la moitié des enfants âgés de 5 à 11 ans ont reçu au moins une dose.

    À l’opposé, Saint-Léonard est l’arrondissement qui compte le moins d’enfants vaccinés de cet âge, avec seulement 10% à 20%.

    Pour leur part, L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Pierrefonds-Roxboro, Côte-Saint-Luc, Ville-Marie, Montréal-Nord et Anjou affichent une couverture vaccinale des 5 à 11 ans en dessous de 30%.

    Tous les autres endroits se situent donc entre 30,1% et 50%. “

  10. C’est assez problématique de devoir surfer entre les différents fils de discussion actifs : faudrait réfléchir à un moyen de tisser des liens…

    • Je suis d’accord. C’est absolument nécessaire de tisser des liens, ne fut-ce que pour ne pas être seuls et pour pouvoir chacun mieux structurer sa propre pensée. Le fait de pouvoir être prévenu par un e-mail quand un nouveau commentaire est déposé est déjà précieux

  11. Samuel Alizon nous que “Autrement dit la lignée d’Omicron a divergé avant même l’apparition des variants Alpha, Bêta ou Gamma, et, encore plus surprenant, elle a circulé pendant tout ce temps « sous les radars », sans que personne ne l’ait détectée.”.
    Donc Omicron a divergé avant l’apparition d’Alpha, le variant de Wuhan. Là, j’applaudis. Depuis le temps que je dis que cette épidémie n’est pas apparue à Wuhan mais au Vietnam en janvier 2017.
    Donc nous avons un variant proche de cette souche vietnamienne ou alors du probable variant laotien de décembre 2018.

      • Effectivement, Wuhan n’a jamais été baptisé. Ensuite il y a eu l’anglais, l’AFS et le brésilien, qui ont été rebaptisés pour ne pas montrer du doigt les pays de naissance.

        • Est-ce que l’on a vraiment trouvé du Wuhan chez nous ou n’est-ce pas seulement que quand on a commencé à identifier “nos” virus, on s’est aperçu que ce n’était déjà plus du Wuhan et qu’on a donc dû le(s) baptiser d’un autre(s) nom(s) ?

          • Mars avril, c’était partout du Wuhan, ce n’est qu’après qu’il y a eu des variants, l’original n’est pas un variant.

          • A noter : Raoult parle du Marseille IV, de l’automne 2020, qui n’a pas reçu de lettre grecque, avant le variant britannique (Alpha) et s’est montré très délétère. Pour lui, ce variant venait des élevages de visons français. Peu de gens relèvent cette analyse de l’IHU. Depuis, je crois que les élevages de visons ont été interdits en France ?

          • @Jean D. Toujours passionnant de voir un vrai scientifique expliciter sa démarche scientifique et discuter de ses résultats !
            (hélas c’est pas notre crétin de Véran qui va y comprendre quelque chose : de toutes façons il n’est pas au poste qu’il occupe pour y comprendre quoi que ce soit mais pour obéir à Prizer, en attendant son retour sur “investissement” )

  12. Une petite remarque : on voit désormais régulièrement sur les chaînes de désinfos en continu des hospitalisés se lamenter de ne pas s’être fait vacciner et on nous parle de morts non vaccinés, mais bizarrement on ne nous dit jamais s’ils avaient pris de l’Ivermectine au prélalable !
    Comme je ne doute pas que ces chaînes d’infos se seraient ruées sur l’occasion de nous le dire si cela avait été le cas, j’en conclue qu’ils sont justes restés trop longtemps chez eux sans traitements, avec les mêmes conséquences qu’en mars-avril 2020 !

  13. Mercola aujourd’hui :
    https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2021/12/16/scientific-journal/
    — Les données sur la réutilisation de médicaments existants pour traiter le COVID-19 sont bloquées, rejetées et enterrées.
    — Les revues scientifiques dépendent des revenus provenant de la vente de tirés à part aux compagnies pharmaceutiques – une motivation financière majeure pour ne publier que les recherches favorables à l’industrie pharmaceutique
    — L’anarchie rampante, dans laquelle les règles et les réglementations sur la bioéthique sont complètement ignorées, a pris le dessus
    — Nous vivons une menace d’esclavage global de la population entière au profit d’intérêts financiers qui peuvent être retracés jusqu’à BlackRock et Vanguard Group, les deux plus grandes sociétés de gestion d’actifs au monde.
    de gestion d’actifs dans le monde.
    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  14. Suite aux échanges du 15/12 20h25 au 16/12 8h23 à propos de Reporterre et Samuel Alizon.

    @Duchmol
    je suis assez dubitatif sur votre sévérité vis à vis des médias alternatifs qui n’auraient que l’objectif de maintenir une ligne éditoriale.
    Personne, aucun média ne serait honnête dans ce pays ? Honnêteté n’étant pas gage de vérité mais bien de sincérité. Sincérité qui -si elle existe- ne demande qu’à être éclairée ! D’où ma demande à Zola d’oser frapper à la porte de Reporterre …

    @Fabien Lyraud
    “Les décroissants étaient les meilleurs défenseurs du confinement et du masque”.
    Je ne sais ce qu’ils sont aujourd’hui, mais je comprends complètement qu’au début tout le monde (ou presque) était dans l’effarement faute d’expériences d’une telle situation. Celui qui n’a pas eu peur -au début !- pour sa peau, pour celle de ses enfants est -à mes yeux- un drôle d’animal (un inconscient ou un dévot en attente de son paradis, ou bien -la chance !- une personne très éclairée).

    @Roubachoff
    ” … les écologistes, qui frémissent rien qu’en regardant un légume OGM, accueillent à bras ouverts les thépapies géniques de Pfizer et Cie”.
    Oui, d’accord avec vous, hélas ! Sauf qu’il faudrait tempérer un peu votre affirmation : “certains”, voire ” de nombreux” (re-hélas !) écolos serait plus respectueux de la diversité des personnes qui ont cette sensibilité. A mettre toute personne d’un courant de pensée dans un même sac, on adopte une binarité préjudiciable à la réalité.
    Je vous dis cela sans violence, juste pour redire que dans les temps difficiles, il est vital de rassembler les forces, d’admettre qu’il y ait des incohérences, d’avoir l’attention aux autres (à ceux dont la différence nous bouscule), de comprendre les moteurs des uns et des autres pour tenter d’avancer positivement. Il me semble que la Résistance de la dernière guerre mondiale a su opérer ce dépassement vital (sûrement très difficilement et imparfaitement d’ailleurs).
    Je vous dit cela aussi parce que je suis moi aussi atterré que nombreuses de mes relations écolos aient adopté l’injection assez facilement.
    La peur Mr Roubachoff ! La peur viscérale qui bloque le raisonnement et jette le mortel vers ce qu’il espère être la voie du moindre mal.
    Ces gens là sont à aider (à éclairer) plus qu’à condamner.

    Un dernier mot : je ne vous connais pas les uns et les autres qui exprimez ici vos avis / convictions / savoirs. Je ne sais quelles raisons vous habitent. Je ne peux donc adhérer sans réserve, sans interrogations à vos propos juste parce que vous seriez des alternatifs (!) vis à vis du discours dominant qui m’effrait. L’anonymat n’aide pas non plus la confiance (je comprends qu’il soit difficile de faire autrement).
    Mais je vous considère très précieux (en tous cas pour ceux qui prennent le temps de poser un discours argumenté) parce que vous m’aidez à comprendre combien la “”drôle”” de situation que nous vivons est complexe et difficile à évaluer avec justesse.
    MERCI d’exister ! mais de grâce, malgré les rancœurs (que je comprends) qui peuvent vous tordre les tripes, essayez de garder votre hauteur de vue sans tomber dans la caricature comme le font les mainstream que vous dénoncez à juste titre à mon sens.

    • @ JMG
      “Ces gens là sont à aider (à éclairer) plus qu’à condamner.”
      Croyez vous qu’on peut éclairer et ne pas condamner Y. Jadot qui s’est prononcé pour l’obligation vaccinale avant McRonds, avant mêm que le vax ne sorte ?
      Jadot est plus royaliste que le roi…..pour moi c’est terminé.

      Je précise que jusqu’à cette déclaration, je n’avais absolument rien contre les écologistes.

      • Oui, ne pas confondre les vers d’en haut avec les verts d’en bas !
        (j’ai voté René Dumont, et écolo chaque fois qu’un écolo “décent” s’est présenté)

        • J’ai arrêté de voter écolo quand conh bendit a été tête de liste écolo aux européennes? Et plus ça va plus ils me semblent être à côté de leurs pompes!

          • Compréhensible…
            Moi je vote désormais Insoumis*, même s’ils se sont lamentablement déculottés face à la vaccinarchie pharmaco-capitaliste !
            Je suppose qu’après avoir été traités d’islamofascistes par toute la bien-pensance de la droite honteuse (la mouvance socialo-verdâtre pour les mal-comprenants), ils ont eu peur de rajouter une nouvelle corde stigmatisante à leur arc…
            * Certes Philippot et Asselineau occupent ce créneau… mais sur le reste, ils sont guère fréquentables.

    • J’avais commencé à lire l’article incriminé, mais j’avais laissé tomber rapidement, probablement parce que je n’y trouvais pas mon compte par rapport à ce que j’avais lu par ailleurs.
      De la même façon l’article actuel “Pour en finir avec la pandémie, levons les brevets”. Le titre me suffit. Les vaccins ne marchent pas, ils ont des effets secondaires, ce vaccin est débile sur le principe alorsqu’est-ce qu’ils veulent? Ils veulent vraiment intoxiquer tous les humains?? (même remarque pour lfi)

    • @JMG
      > Personne, aucun média ne serait honnête dans ce pays ? Honnêteté n’étant pas gage de vérité mais bien de sincérité.

      l’honnêteté est un truc assez relatif, tout est question de point de vue. On peut être honnête et dans l’erreur, on peut être dans l’erreur tout simplement parce que cela ne rentre pas dans nos grilles de lectures.

      Par exemple un “insoumis” va “utiliser”, même inconsciemment, la crise pour demander la levée des brevets sur les vaccins. parce que si on vaccine plus de monde, cela va automatiquement marcher, puisque la vaccination est un acte de santé PUBLIQUE, porté par l’état. D’ailleurs l’obligation vaccinal est un acte FORT contre l’individualisme (capitaliste, égoïste). ainsi levé les brevets c’est lutter contre big pharma et donc c’est bien. Maintenant si cet insoumis doit écrire un papier, qui va-t-il allez interroger ?

      1) le scientifique qui explique que l’épidémie est sans fin parce qu’il reste des pays dans le monde qui n’ont pas accès aux vaccins (les pauvres) parce que d’affreux capitalistes (les enfoirés) les empêche d’accéder aux vaccins parce qu’ils ne peuvent pas payer. Et qu’il faudrait un truc mondial (une internationale) aux mains des états (lol, les peuples, re lol) pour faire une politique de santé cohérente au niveau mondial.

      2) le scientifique qui dit que les états sont corrompus et que les épidémies perdurent parce que les états prennent de mauvaises décisions, que les politiques globales de santé publiques sont merdiques parce que les états sont nuls, incompétents ou/et corrompus, et qu’il faudrait mieux laisser les individus gérer eux-même. que les fonctionnaires aux commandes sont des bons à rien ou des mauvais à tout, qu’ils prennent des décisions à l’encontre de toute logique ?

      je ne dis pas qu’ils sont de mauvaise foi et volontairement menteurs, je dis qu’ils ont une grille de lecture militante ET inconsciemment, (effet rézos socios) il vont avoir tendance à publier ce qui fait trouze milles likes, RT et follows plutôt que ce qui fait un pouce vers le bas. Ainsi, on finit, inconsciemment, à publier ce qui est liké, et ce qui est liké est ce qui correspond à ce que veulent lire ceux qui nous suivent.

      Je donnerais un autre exemple. bastamag écrivait un article sur la différence de salaire hommes-femmes (des retraites), soit disant de 30%. alors ils ne mentent pas, c’est une demi-vérité, mais à truc égal, il y a moins de 10% d’écart et la majeure partie de cette différence vient en grande partie du fait que les femmes _choisissent_ (le mot est important) des entreprises plus proches et/ou avec des horaires plus flexibles et/ou avec une majorité de femmes dans la même situation (avec des enfants). en clair elles échangent du salaire contre un environnement de travail. On peut être d’accord ou pas c’est à peu près la vérité : les femmes (pas 100%) lorsqu’elles ont des enfants _préfèrent_ (le mot est aussi important) sacrifier de la vie professionnelle de merde pour passer du temps avec les enfants.
      donc le bastamag interrogeait une femme à un poste un peu important dans un environnement un peu gocho, qui affirmait qu’il fallait _obliger_ (le mot est important) les hommes à prendre du congé parental pour diminuer les trimestres et augmenter celui des femmes qui du coup en prendrait moins. Afin de ré-équilibrer les retraites. et bastamag était content de la chose.
      il n’est pas venu à l’esprit du (ou de la) “journaliste” qu’il _suffisait_ (le mot est important) de donner les trimestres du congé parental à celui ou celle qui les prend.

      C’est cela la grille de lecture et c’est pour cela qu’à la fin il sort une merde. Une merde honnête bien entendu, de bonne foi, mais une merde quand même.

      la grille de lecture.

      vous vous souvenez du Media avec denis robert ? et cette ITW mémorable avec enthoven (orthographe plus qu’approximative) d’étienne chouard qui venant parler de constituante a été trituré sur les chambre à gaz pour le transformer en négationniste ?

      grille de lecture, peut être honnête.. mais grosse merde.

      • Toujours ce problème narcissique de posture de défenseur de la bien-pensance que veulent s’arroger beaucoup de gens se voulant “de gauche” !

    • JMG
      Amenez-moi un écologiste qui doute des thérapies géniques et des âneries non pharmaceutiques et je serai, bien entendu, prêt à l’accueillir avec joie. Sinon, j’ai depuis au moins quarante ans des divergences avec les mouvements écologistes, et cette affaire de Covid n’aura rien arrangé.
      Ce que vous dites à propos la Résistance est judicieux, n’était que les écologistes, sur cette affaire, ne sont majoritairement pas des Résistants. Comme les ravis de la crèche de LFI qui veulent vacciner gratuitement la planète entière… Faute de mieux, je campe donc sur mes positions.

      • @Duchmol
        “On peut être honnête et dans l’erreur, on peut être dans l’erreur tout simplement parce que cela ne rentre pas dans nos grilles de lectures.”
        Entièrement d’accord avec cela.
        C’est pourquoi il faut faire preuve de patience, de ténacité et de courage !
        Un Homme honnête (mérite déjà la majuscule) est une persone capable de remettre en question son jugement si il trouve les arguments adéquats. Une grille de lecture ça peut évoluer. Un point de vue ça se déplace au fur et à mesure qu’on chemine.
        On a le droit de critiquer ceux que l’on croit êtres des zhonnêtes zaveugles si ils refusent de voir mieux.
        Mais dès lors que les enjeux sont forts, s’ils sont honnêtes ET ouverts, on a mieux à faire en leur proposant une autre paire de lunettes.
        C’est pénible d’avoir la conviction qu’un honnête fait fausse route. Lui crier dessus, l’insulter n’est pas la meilleure façon de l’amener à voir les choses autrement.
        Agacés, voire furieux nous pouvons l’être, il nous faut pourtant jouer la carte de l’intelligence.

        @Roubachoff
        J’espère que vous avez une bien grande table pour accueillir tous les écolos qui doutent des thérapies géniques et autres “modernités” 😉
        Bien que, là aussi, il faudrait pas tout mettre dans le même sac. Face à certaines maladies graves l’outil génétique reste précieux à mon sens.
        C’est, je crois, une question de juste mesure, d’adopter la juste taille du marteau selon la taille du clou.
        Christian Vélot (généticien) ne dit pas le contraire (mais avec des mots bien plus savants).
        Nous pouvons exprimer notre effarement, notre colère face à l’absurde, à la cupidité et à l’autoritarisme. Nous “pouvons” et nous “devons” ne serait-ce que pour libérer la soupape et abaisser la pression intérieure, mais cela est sans effet sur la situation.
        Nous avons à Résister -oui, comme ceux de la Résistance, parce que l’enjeu va bien au-delà de cette crise sanitaire qui, elle, s’éteindra.
        Et Résister, c’est trouver la patience et la force de tisser des liens solides et élargis avec tous ceux qui sont susceptibles d’évoluer et de converger vers des valeurs essentielles.
        Il y a dans ce blog, me semble t-il, de nombreuses personnes riches de connaissances et d’expériences de terrain. A l’instar du Doctothon qui a permis à ces praticiens de témoigner, les sachants de ce blog peuvent unir leurs compétences pour argumenter les erreurs et mensonges, et surtout pour proposer d’autres chemins à ceux qui ne lisent pas ici.

        • Pour ce qui concerne La France Insoumise …
          Ah combien j’aimerai que ce groupe honore bien mieux son nom !
          J’ai écris à François Ruffin car je crois ce député honnête et sincère mais pas assez incisif vis à vis de la crise sanitaire. Est-ce dû à sa vision perso ou aux mots d’ordres de LFI ? On ne peut ignorer qu’un parti est bien obligé de jongler dans ses positionnements sur la multitude des sujets … Pour être efficace, il doit déjà continuer à exister … ne pas se saborder même pour une juste cause !
          Mais … combien de citoyens ont apostrophé PERSONNELLEMENT Ruffin ou un autre député pour leur dire l’urgence à réagir sur l’affaire sanitaire ? Combien ont pris quelques minutes sur leur loisir pour exiger que le parlement joue pleinement son rôle dans cette affaire ?
          Les politiciens sont ce qu’ils sont … mais s’ils ne sentent pas le mouvement de “”ceux d’en bas”” il n’y a aucune chance pour qu’ils prennent quelques risques quelle que soit la cause.
          Pour intervenir, il leur faut l’assise du peuple (en fin un minimum) et des ARGUMENTS SOLIDES. Vous qui les avez ici, mettez les en forme et transmettez les !

          • Je me demande si cela ne pourrait pas être lié à la question des 500 signatures : ne pas faire de vagues avant de les avoir obtenues ?

  15. En Afrique du sud au rythme actuel (20 deces/jour) la vague Omicron va faire moins de 3000 deces C’est très peu pour un pays comparable au notre en population
    Il faut nous expliquer pourquo puisqu il n’y a que 25% de vaccinés, le pays aurait dû être “foudroyé” selon le raisonnement de monsieur Véran on peut debattre de tout sauf des chiffres” comme dit la pub
    mots clé pour verifier dans google
    Covid mortalité Afrique du sud
    Covid vaccination Afrique du sud
    pourquoi aucun media ne nous dit que la 4° vague a fait seulement 4000 deces? ne nous dit qu’une grippe c’est 100/150 deces/ jour( comme actuellemnt : 133 en moyenne cette semaine ) pendant 3 mois en moyenne chaque hiver soit environ 10000 par hiver selon les statistiques?

  16. Bien que moins couteuse en vie par rapport à la France 1,5 /1000 ( 15204/ 10 200 000) contre 1,8/1000 (121000 / 66 000 000, la stratégie d’immunité collective suédoise (incluant l’appel au volontariat plutôt que la contrainte) bloque la progression du variant Omicron puisque le pays enregistre la mortalité la plus basse d’Europe (5 décès quotidiens).Résultat obtenu avec 71 % de la population adulte vaccinée ( 75 % en France) . Les Suédois sont appelés à garder leurs distances. Il leur est conseillé de porter un masque dans les transports publics aux heures de pointe. Les bars et restaurants sont priés de réactiver des mesures pour éviter les regroupements,

  17. Combien de personnes ont été malade et guérie du covid depuis le début ? Cela fait un grand nombre de gens réellement immunisés en deux ans.

  18. Un article de Reporterre interroge Samuel Alizon, directeur de recherche CNRS/IRD. Écologue et évolutionniste, spécialisé dans l’étude et la modélisation des maladies infectieuses.
    Son avis n’est pas rassurant, ni au sujet d’Omicron, ni sur l’avenir dans la durée. A t-on à faire à un pro-vaxx convaincu, ébloui et aux ordres de bigpharma ? Il me semble que c’est pas vraiment le style de Reporterre d’aller vers ce camps là.
    Que ceux qui ont la capacité d’analyser son discourt en fasse un retour (moi, ça me dépasse …).

    Quelques unes de ses affirmations ou convictions :
    – “Pour l’instant, chaque augmentation de la contagiosité du virus s’est accompagnée d’une augmentation de sa virulence, qui est désormais plus de 10 fois supérieure à celle de la grippe. Dans un pays avec la pyramide des âges de la France, la létalité moyenne, c’est-à-dire la proportion de décès parmi des infectés non immunisés, était de 0,8 % avec la souche « historique ». Elle est passée à environ 1,2 % avec le variant Alpha, et on l’estime à plus de 1,5 % pour le variant Delta. Heureusement pour la France, grâce à la forte couverture vaccinale, cette hausse n’est pas facilement perceptible. Mais ce qu’on a souvent pris pour une baisse de la virulence dans beaucoup d’épidémies passées n’est en fait qu’une hausse de l’immunisation des populations. C’est une sorte d’illusion optique. En réalité, chez beaucoup de virus, par exemple chez le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), une hausse de contagiosité s’accompagne d’une augmentation de la charge virale. Or, pour produire plus de virus, il faut une vitesse de reproduction plus élevée, ce qui suppose une exploitation plus intense des cellules de l’hôte et donc un impact plus important sur sa santé.
    Cette observation ne contredit-elle pas la théorie selon laquelle les virus évolueraient vers une moindre virulence, car ils n’auraient pas « d’intérêt évolutif » à tuer leur hôte ?
    Ce raisonnement erroné est souvent brandi par des médecins, mais il vient d’une confusion entre la létalité observée, qui diminue avec l’immunisation des populations, et la virulence, qui par contre se mesure dans des hôtes dits naïfs, ou sans immunité.”

    – ” …/… la lignée d’Omicron a divergé avant même l’apparition des variants Alpha, Bêta ou Gamma, et, encore plus surprenant, elle a circulé pendant tout ce temps « sous les radars », sans que personne ne l’ait détectée.

    L’explication probable est qu’elle a sans doute circulé surtout en Afrique, continent où il y a très peu de séquençage. Si cela se confirmait, ce serait une énième démonstration de l’importance de la modélisation en épidémiologie et du risque qu’il y a de se contenter de raisonner sur les chiffres bruts. Car contrairement à ce que certains ont affirmé, il y a probablement eu beaucoup de Sars-CoV-2 en Afrique ! Simplement la jeunesse des populations et la faiblesse des systèmes de santé l’ont invisibilisé.”

    – “Sans trop spéculer, on peut émettre l’hypothèse que si le succès d’Omicron ne vient pas de sa transmissibilité — propriété donc souvent liée à la virulence — mais de son échappement immunitaire, dans ce cas il pourrait être moins virulent que le variant Delta. Mais il ne faut pas trop s’en réjouir, car cette potentielle baisse de virulence serait surtout ressentie par les personnes non immunisées pour qui la proportion de décès baisserait légèrement. À l’inverse, pour les personnes immunisées, qui aujourd’hui décèdent beaucoup moins que les précédentes, la létalité risquerait d’augmenter du fait du contournement de la protection immunitaire. On retrouve ce résultat connu en santé publique qu’un virus plus transmissible et un peu moins virulent peut causer des formes graves beaucoup plus nombreuses.”

    – “En simplifiant, on peut esquisser deux scénarios, en sachant que la réalité sera sans doute entre les deux. Dans la configuration la plus favorable, Omicron s’avère moins virulent que Delta, les vaccins gardent une efficacité importante et sont déployés sur la planète entière, en étant éventuellement mis à jour pour mieux cibler Omicron. En parallèle, des traitements efficaces, faciles d’utilisation, peu onéreux et avec peu d’effets secondaires sont déployés, tandis que sont multipliés les systèmes de ventilation et d’aération des lieux publics qui semblent désormais indispensables pour passer des hivers sereins. On pourrait alors espérer échapper aux vagues d’hospitalisations, avec des étés calmes et des interventions hivernales ponctuelles supplémentaires de type port du masque ou limitation des gros rassemblements, par exemple.

    À l’inverse, dans un scénario plus pessimiste, les vaccins seraient moins efficaces et nécessiteraient des rappels annuels (comme pour la grippe), les traitements s’avéreraient impossible à généraliser, du fait de leur prix ou de leur toxicité, et les pouvoirs publics continueraient à se désintéresser des investissements dans la santé publique et la prévention. On pourrait alors avoir des hôpitaux submergés par des vagues épidémiques chaque hiver, comme cette année.”

    Ces morceaux choisis ne remplacent pas évidemment la lecture du texte dans son entièreté.
    Si vous pouvez accéder au texte intégral*, je vous remercie de bien vouloir donner votre avis.
    (* : La stratégie « zéro Covid » bousculée par les variants du virus)

    • C’est visiblement qqun qui ne regarde pas ce qui se passe ou s’est passé avec delta en Inde, avec omicron en Afrique du Sud, maintenant au Danemark, etc..et quI mélange des concordances et des causalités. ( delta est moins létal que alpha, ce n’est pas la vaccination qui est en cause.qq soit le pays, le statut vaccinal, c’est une observation.

      je lis
      “en étant éventuellement mis à jour pour mieux cibler Omicron”..!!

      Le Danemark prouve s’il en était besoin que puisque la proportion de vaccinés chez ceux touchés par omicron est la même que la proportion des vaccinés dans la population, les actuels injections sont sans effet sur ce variant.. Il s’agirait donc de ” cibler” pas de mieux cibler
      omicron est un recombiné, les recombinés sont assez imprévisibles, celui-ci est un ” brave type”, mais qu’en sera-t-il du suivant? les recombinés sont favorisés par les “vaccinations ARN ” ( pas par les vaccinations à virus inactivé, que curieusement on refuse en Europe!) surtout quand elles sont généralisées.
      La seule mesure de santé publique à prendre est d’arrêter ce type de” vaccination”, de ne la proposer qu’aux personnes très très fragiles, voire plutôt de proposer à qui veut un vrai vaccin. et de laisser omicron infecter la population pour que l’immunité ainsi acquise soit à spectre large, et pour que le danger de recombinaison entre ARN injecté et virus libre soit le plus faible possible.

      • Visiblement ce quidam a des neurones qui manquent à l’appel. Ce n’est qu’un statisticien modélisateur de plus, à la manière de l’équipe finaude de chez Pasteur. Doivent même être en relation, j’y décèle les mêmes théories. Il a éventuellement un message officiel à passer qu’il déguise en théorie scientifique. Ça me rappelle le blog d’un certain “Alexander Samuel”.
        Je pique au hasard:
        “Ce raisonnement erroné est souvent brandi par des médecins, mais il vient d’une confusion entre la létalité observée, qui diminue avec l’immunisation des populations, et la virulence, qui par contre se mesure dans des hôtes dits naïfs, ou sans immunité.”
        Pas de bol mais depuis 2 ans, non seulement plus il y a de malades, plus l’immunité naturelle croisée augmente. Sans parler de celles acquises contre des variants déjà plus virulents que la souche d’origine. Sans même parler des injections. Mais les décès sont toujours au ras des pâquerettes (toujours autour de +ou – 1%).
        Donc soit il n’a pas sorti son nez depuis 2 ans, soit il dit des conneries. Le seuls “naïfs” ou non immunisés sont les éventuels immunodéprimés, mais là:
        1-ils sont très peu nombreux
        2-il n’y a pas que le Sars-Cov-2 qui peut leur faire passer l’arme à gauche
        C’est donc tout sauf significatif. Et c’est juste de l’observation.
        Certaines études montrent déjà des interactions entre Covid et Grippe et entre Covid et rhume, ou avec les injections (pendant pics épidémiques) et lui viendrait nous dire qu’omicron va tous nous contaminer parce qu’on a une fausse vision de notre immunité!
        Mais si seulement, il nous permettra justement de renforcer cette immunité. S’est-il posé la question de pourquoi autant de soit disants contaminés asymptomatiques ? De 2 choses l’une, ou bien ce virus et ces variants ne sont pas si dangereux que ça, ou bien beaucoup de gens (et pas qu’en France) sont immunisés. Et les injections ne servent quasi à rien !

    • Reporterre ? Si vous lisez d’autres articles, je lis toujours avec beaucoup de suspicion vu leur parti pris.
      “contagiosité du virus s’est accompagnée d’une augmentation de sa virulence”, rien à voir omicron le prouve : plus contagieux, moins virulent.
      “omicron depuis longtemps sous les radars” ? Vu sa contagiosité, c’est n’importe quoi. Il y a beaucoup de variants décrits qui restent sous les radars, car peu contagieux.
      “si le succès d’Omicron ne vient pas de sa transmissibilité — propriété donc souvent liée à la virulence” re n’importe quoi.l'”échappement immunitaire” n’a rien à voir avec la virulence ! Ils mélangent tout !
      Ensuite ils raisonnent comme si omicron allait rester des années. Chaque variant fait sa vague. Il va disparaitre, peut-être remplacé par un autre, ou pas.
      Cet article, c’est du n’importe quoi.

      • @Michèle S et Zola
        Déjà, merci -vraiment !- pour vos réponses !
        Je n’objecterai rien sur vos avis “techniques” étant moi-même complètement ignare du sujet, et seulement en profond désir de comprendre un peu mieux ce qu’il se passe pour tenter d’adopter la meilleure attitude possible, pour moi et pour la collectivité.
        Zola, vous n’êtes pas tendre avec Samuel Alizon (dont je ne sais strictement rien, sauf le domaine d’expertise qu’il affiche).
        Quant à Reporterre : je lis ce journal depuis longtemps et trouve ses articles toujours trop courts mais ils ne me paraissent pas suspicieux (en tous cas sur les domaines où mon esprit critique peut s’exercer). Il me semble d’autre part que l’ensemble des sujets traités n’a rien à voir avec celui d’un journal à la botte des décideurs actuels et encore moins des grandes industries.
        Pourquoi Reporterre donne la parole à Alizon ? Je n’en sais rien mais je peux supposer que l’intention est bonne (honnête).
        Si vous jugez qu’Alizon dit n’importe quoi, vous rendriez un fier service à Reporterre – et à ses lecteurs !- en lui signifiant votre point de vue. De deux choses, ou l’une : Reporterre n’est pas honnête ou obtus ou considère que votre avis n’est pas raisonnable et restera sur les propos d’Alizon; ou l’autre : Reporterre admet que d’autres avis très divergents et hautement étayés existent et sont à publier.
        Dans cette fumeuse et interminable histoire dans laquelle nous baignons, ce qui me parait le plus pénible ce n’est pas tant la Vérité (puisqu’elle est tellement difficile à cerner dans ce brouillard complexe d’informations et désinformations, d’expertises et de contre-expertise, d’avis éclairés et d’éblouissements), c’est l’insincérité manifeste de tant de personnes ! Pour moi, la confiance est perdue, et ne reviendra que lorsque les gens -les sachants divergeants- sauront se parler avec écoute et respect pour tenter de grandir ensemble leurs connaissances et avancer dans le “drôle” de tunnel.
        Sûr qu’il ne faille pas s’attendre à ce que les bourrés de conflits d’intérêts deviennent gentiment honnêtes, mais les autres, sachants ou porte-parole des sachants (les Reporterre possiblement) peuvent comprendre que la bagarre des idées est stérile si le point de vue de l’autre est réfuté d’avance.

        Pardon d’être si long, mais j’aimerai tellement que les énergies dépensées, ici sur ce blog et ailleurs, puissent être associées positivement pour que nous avancions vers des lendemains tranquilles.

        • Si. Il y a des articles intéressants sur Reporterre, je tombe souvent dessus, mais chaque fois un peu méfiant de leur parti pris. Cela ne veut pas dire qu’ils ont toujours tort, mais souvent tendancieux.

        • @JMG

          vous voulez savoir pourquoi reporterre donne la parole à un zig comme celui là ? tout simplement parce que son discours est raccord avec la ligne éditoriale de reporterre : l’homme fait que de la merde et la nature est “en colère” et va le faire payer sauf si on change drastiquement notre manière de voir et de faire.

          ainsi un bonhomme qui dit que les évolutions du virus (qui est, rappelons le, soit disant une zoonose, un truc parce que l’homme réduit les espaces naturelles des zanimaux et attrapent leurs maladies lol, re lol et rere lol) va devenir de plus en plus mortelle. DONC que l’homme a crée le cygne noir qui va le détruire.

          Cela fait plaisir à la communauté reporterre (celle qui paie) qui raffole d’entendre ce genre de discours, l’homme qui fait de la merde et qui risque d’être détruit en retour par la terre mère gaïa gnagnagna…. Et faire plaisir à la communauté c’est engranger des lecteurs ET des contributeurs… gnagnagnagna notre presse est libre gnagnagna besoin de financement. gnagnagna.

          ce modèle de presse libre est tout aussi problématique que la presse subventionnée, elle doit juste faire plaisir pas aux même péquins. mais la dynamique est la même. La question intéressante est pourquoi avoir choisi le narratif
          – zoonose qui va devenir plus dangereuse donc l’homme fait de la merde plutôt que
          – évadé d’un labo la nature va s’en occuper et le faire disparaître mais l’homme fait de la merde

          je n’ai pas d’idée sur la question et honnêtement je m’en moque (pour rester poli). Moi les bastamag, reporterre et autres médias alternatifs, j’en suis revenu : si on lit avec un semblant d’esprit critique, on s’aperçoit des petits écarts avec la vérité ayant pour objectif de poursuivre le narratif éditorial. c’est le soucis de tout ce qui est militant : on arrange un peu la vérité pour qu’elle colle à ce que l’on a envie de croire. Mais à la fin, avec l’habitude, on vit dans une réalité déformée…

          • Les décroissants étaient les meilleurs défenseurs du confinement et du masque, qu’ils défendent la doxa à fond ne me surprend pas.

        • Dans le cas présent:
          “c’est l’insincérité manifeste de tant de personnes”
          Oui cette personne est tout sauf.. sincère c’est le moins qu’on puisse dire.
          Il bosse au CNRS. Certes il n’est que modélisateur en épidémiologie, mais ses propos ressemblent trop à d’autres déjà entendus. Il ne peut donc pas ne pas l’avoir fait intentionnellement

      • Du n’importe quoi ? Oui, c’est mon sentiment aussi. Sinon, l’humanité n’existerait plus depuis très longtemps. Virus de plus en plus dangereux + aucune arme pour se défendre (Justinien, Venise, Espagnole) = tout le monde descend. C’est dans ce genre de dauble que Delfraissy doit trouver son inspiration.

        • J’ajoute qu’il y a une énormité : traiter de “rappel” les injections annuelles contre la grippe. Non, messieurs ! Et non, M. Macron, qui nous a fait le coup ce soir. C’est à chaque fois un vaccin modifié contre un virus différent. Et il n’est pas question, jusque-là, de l’imposer à toute la population. Depuis le début de cette crise, je m’étonne que les écologistes, qui frémissent rien qu’en regardant un légume OGM, accueillent à bras ouverts les thépapies géniques de Pfizer et Cie. Eux qui ne mangent que du quinoa et qui sont prêts à s’éclairer à la bougie. Eux qui tempêtent contre la 5G et le compteur Linky. A force d’analyse, je suis arrivé à une conclusion : ces gens sont surtout morts de trouille. Pas pour la planète, ni pour les autres, mais pour leur précieuse et irremplaçable petite personne. D’où leur servilité face au covidisme. Pire, ils en redemandent. Entendons-nous bien, je n’ai moi non plus aucune envie de crever, et je ne nie pas qu’on pourrait être plus raisonnable en matière de production des biens et de dépense d’énergie. (Cela dit, il aurait été judicieux de commencer il y a cinquante ans.) Mais le “retour à la terre” et les autres niaiseries dans ce genre, je les leur laisse, et que sainte Greta les bénisse. La régression n’est tout simplement pas dans l’ADN de l’humanité, une espèce sans cesse poussée à avancer. En courant des risques ? Oui, c’est évident au fil de l’histoire. Et ça continuera, parce que d’autres parties du monde prendront la relève d’un Occident occupé à porter des muselieres et à se confiner, terrorisé au premier signe de danger.
          Et si ça finissait par mal tourner ? Eh bien, ça tournera mal. Aucune espèce n’est éternelle, et il paraît même que l’Univers finira un jour par disparaître. Amoureux fou de la vie et des vivants, je n’ai jamais, depuis que j’ai conscience d’exister, perdu de vue que tout – je dis bien absolument tout – est voué à disparaître un jour.

          • Encore une énormité : cet énergumène compare la contagiosité du Covid avec celle de la grippe. Il nous prend pour des billes ? L’incidence de la grippe, c’est le nombre de malades. Point stop. Aucun pays ne s’est jamais amusé à dépenser des milliards pour savoir, en permanence, combien de gens étaient porteurs du virus de la grippe sans avoir de symptômes ou des symptômes si légers qu’ils s’en aperçoivent à peine. Avec le Covid, c’est l’inverse. Et il est de plus en plus difficile, aujourd’hui, d’obtenir le ratio positifs/malades. Du coup, ce “modélisateur” compare des carottes avec des pommes et en déduit que les oranges ne seront (peut-être, il est prudent) pas juteuses cette année.
            Un dernier point : l’incidence actuelle est gonflée à outrance par les tests massifs et répétés que subissent les enfants. Du coup, elle ne sert pas à grand-chose comme valeur de comparaison. Quant au nombre de patients en “réa”, il regroupe trois types d’hospitalisations qui étaient jusque-là distincts, ce qui, une fois de plus, rend toute comparaison presque impossible.
            Enfin, un dernier point : ce rigolo ose écrire que les services hospitaliers risquent d’être engorgés comme en 2020. Eh, le génie, tu n’as jamais entendu Pelloux crier à la catastrophe imminente, chaque hiver depuis vingt ans, au moment des maladies infectieuses ?

          • Excellent ! Je plussoie ! Il n’a pas dû lire non plus le rapport ATIH. On parle de 2 % de malades (des vrais, peut-être pour le coup !) et de 5 % des réas (les 3 types confondus). Certains diraient que pour ne pas engorger les Urgences ou les réas, il faut pas être malade; mais alors qu’attend-t-il pour appeler à soigner ?
            Ah pardon, c’est idéologiquement interdit désormais, en France !
            Messieurs les médecins la balle est toujours dans votre camp !

        • Oui, mais 21 papiers, même nuls, ça vous blinde un CV, et le pouvoir saura qu’il peut compter sur son “expertise” pour débiter la parole officielle : promotion éclair assurée… s’il n’est pas aspiré par le “privé” où tout est encore bien plus rapide !

    • 2 articles en 2020, 21 en 2021 ! https://alizon.ouvaton.org/publications.php
      Visiblement son booster à lui ce n’est pas le vaccin mais le Covid-21 lui-même !
      Pour ce qui est de ce que vous en présentez, il semble nous faire le tour du propriétaire (son terrain d’exercice) pour conclure, en bon Normand, si c’est pas meilleur ce sera pire (“En simplifiant, on peut esquisser deux scénarios, en sachant que la réalité sera sans doute entre les deux”).
      Aussi bien ficelé que soit un modèle, la qualité de ce qui en sort ne sera jamais meilleure que la qualité des données qu’on y fait entrer, et laissez-moi fortement douter de celle des statistiques sanitaires telles qu’elles sont rapportées actuellement par des services publics appelés à “informer” les citoyens “dans le respect” des politiques gouvernementales !
      Si le roi est nu, ce n’est pas eux qui vous le diront !

    • > – “Pour l’instant, chaque augmentation de la contagiosité du virus s’est accompagnée d’une augmentation de sa virulence,

      pour l’instant le mec est à coté de ses pompes

    • Toutes ces inanités de la part dun directeur de recherche du CNRS..
      Pas étonnant qu’on ne trouve pas grand chose. CNRS, INSERM, sont devenus des organismes administratifs où l’on grappille des subventions, jalouse ses pairs et manœuvre pour les bonnes places. Les vrais chercheurs sont obligés de s’exiler.

      • Tout à fait : de nos jours un chercheur en est réduit à investir l’essentiel de son temps dans la recherche de crédits et dans le “reportinge”, aux détriment de sa Recherche proprement dite !

    • Une immunité de 18 à 24 mois !
      Fortiches les mecs, l’épidémie a débuté il y a moins de 24 mois !
      Dans dix ans, ils annonceront peut-être une immunité de 10 ans ?

      • Pourquoi pas, ce n’est pas absurde.
        J’ai eu un hépatite A il y a 30 ans, on m’a dit que j’étais immunisé à vie mais dans la connaissance de cette maladie virale comme des autres le temps permet de juger et effectivement dans 10 ans ils seront autorisés à dire 12 ans. Il faut plutôt s’interroger sur ce qui leur permet d’affirmer cela.

    • « Si cela devait se produire, il pourrait être nécessaire de produire des vaccins adaptés à Omicron. Cependant, en raison de la distance antigénique d’Omicron, il est peu probable qu’ils offrent une protection contre les souches précédentes. »

      Après avoir expliqué que les vaccins actuels ne fonctionnent pas sur omicron. Ça n’est donc pas 3 ou 4 vaccination par an, mais le double (en attendant le triple, avec un autre variant qui nécessitera lui aussi son propre vaccin) 😇

      • Et qui aura disparu au profit d’un autre avant que le nouveau vaccin apparaisse ! A moins que… des petits malins aient finalement trouvé l’astuce pour fabriquer le “vaccin” et libérer le “variant” après. Je dis ça, je dis rien. Mais on est au règne de l’informatique et de l’intox ! A ce jeu de dupes tout me paraît possible.
        Sinon en restant dans la “normalité”, ça ne rappelle pas la grippe, et il courent tous après depuis combien de temps ?

  19. Quelqu’un -t-il des informations récentes sur la Suède? Politique vaccinale? Politique de restrictions? Statistiques vas/cas/morts?
    Merci d’avance,

  20. Le Conseil d’Etat se met encore en quatre pour sauver la macronie en justifiant toutes ses dérives vaccinales totalitaires.
    Nos bienfaiteurs de la Ve :
    Vice-Président : Bruno Lasserre
    Section du contentieux : Président Christophe Chantepy, Présidents-Adjoints Rémy Schwartz, Jacques-Henri Stahl, Christine Maugüé, etc… (je vous passe la liste des Présidents des 10 Chambres de cette Section).
    Que du beau linge qui sent l’impunité !
    Si de par sa position Chantepy peut se permettre de ne pas craindre les tribunaux, il devrait quand même se demander si, de par leur douleur, certains citoyens pourraient ne pas les craindre non plus !

  21. https://brunobertez.com/2021/12/15/luniversite-cornell-a-signale-903-cas-de-covid-19-parmi-les-etudiants-entre-le-7-et-le-13-decembre-avec-un-pourcentage-tres-eleve-dentre-eux-sont-des-cas-de-variante-omicron-chez-de/
    “…Le tableau de bord Covid-19 de l’école a été mis à jour mardi en fin d’après-midi, ce qui explique l’ augmentation du nombre de cas signalés.

    “Pratiquement tous les cas de la variante Omicron à ce jour ont été trouvés chez des étudiants entièrement vaccinés, dont une partie avait également reçu un rappel”, a déclaré le vice-président des relations universitaires Joel Malina dans un communiqué.

    En conséquence, l’école a décidé de fermer son campus d’Ithaca, New York, où elle compte environ 25 600 étudiant”””

    • Qui n’arrive pas à comprendre que les jeunes ne SONT PAS À RISQUES et que donc ils fabriquent cette “immunité collective” dont on nous rabat les c*uilles depuis 18 mois ?

      qui n’arrive pas à comprendre qu’il faut s’en foutre de leurs trucs, qu’ils font ce qu’ils peuvent pour nous foutre la trouille et nous imposer chaque mauvaise mesure qu’ils arrivent à trouver ?

      si vous avez la trouille, allez vous cachez dans une grotte le temps que cela se calme, mais ne venez pas ajouter votre trouille à celle qu’essaie d’imposer le gouvernement.

      raoult le disait avant de passer covidiste. Ceux qui n’ont pas les nerfs assez solide pour gérer la crise, qu’ils rentrent chez eux, se taisent et laisse faire les autres.

      • C’est marrant, pour moi, cet article est simplement le meilleur exemple que la vaccination est tt inefficace contre micron..
        Je ne comprends pas votre interprétation de trouille..

  22. le variant omicron est à 100% en AFS et quasiment <10% en corée du sud, la température est entre -2 et 10 degré en Corée comme en Europe entre 10 et 25 degré en AFS, l'augmentation de la courbe des cas a commencé fin octobre en Corée et fin novembre en AFS, attendons 15 jours pour voir la mortalité en AFS, vous pouvez regarder les courbes sur covid tracker.

    • Le nombre de cas monte en flèche en AFS, mais le nombre de morts y stagne lamentablement (pour l’instant ?) !
      Il y aurait une petite montée des cas et une toute petite montée des décès en Corée du Sud, mais il ne faut pas oublier que, contrairement à chez nous, ils avaient jusqu’à présent conservé tout leur stock de personnes fragiles !

      • En Corée ils boostent, pas en AFS, d’où la différence des décès. L’AFS montre depuis maintenant 5 semaines qu’i faut se contaminer à l’omicron qui n’est pas létal, ouvrir largement les frontières et faire sauter les pass.L’immunité acquise sera plus large, plus forte et plus durable.

    • @Mars: oui, mais lui il est vacciné ! Alors, ça veut dire quoi, cet appel à ne pas vacciner les gosses ? Il considère que les adultes jeunes et moins jeunes et vieux, ne sont pas à risque ? J’aimerais qu’on m’explique, là !

      • @ammonet
        C’est une décision personnelle, il s’est fait vaxxiner au début (idem le Dr McCullough par exemple) eu égard à son âge et avant d’avoir connaissance des nombreux cas d’effets nuisibles. Aujourd’hui il dit que ces produits (Comirnaty et Moderna) ont été développés à la hâte et “bâclés”. Si l’on se souvient qu’il est l’inventeur (ou co-inventeur) de cette technologie du vaccin à ARN messager, il avait forcément un biais favorable au départ.
        Mais les nombreuses remontées inquiétantes l’ont amené à revoir sa position. En tout cas il fait campagne activement depuis des mois contre l’obligation vaxxinale et contre la vaxxination des enfants. Pour les autres classes d’âge, il est pour la liberté et l’examen individuel (colloque singulier) du bénéfice/risque.

        • Bon l’intox intellectuelle a finalement bien Fonctionné, Malone est présenté comme celui qui aurait mis au point la technologie des injections à ARNm. La preuve pas A+B qu’ils ne savent pas vraiment où ils vont !

  23. Le Congrès Juif Mondial attribue le prix Théodor Herzl 2021 à…
    Albert Bourla !
    (c’est vrai que le prix de « meilleur dirigeant commercial » (sic) de l’année que lui avait offert Ursula von der Leyen le 10 novembre dernier à Washington, ça faisait un peu cheap !)
    Les Israéliens vaccinés vont s’en souvenir pendant longtemps (ils ont toujours eu une excellente mémoire).

    • Quel aveuglement de la part de cette organisation.
      A moins qu’il n’ait rendu de réels services mais je ne vois pas lesquels.
      Peut-il s’agir simplement de consolider le dogme (et la croyance) covidiste globales…? Un effet contre-productif ne serait pas impossible.

  24. Marie-France Roth Pasquier , Parti démocrate-chrétien suisse, pose une question obscène :
    Plus de 10 000 Australiens réclament à l’Etat une indemnisation après avoir subi d’importants effets secondaires suite aux vaccins anti-Covid. En Suisse, 10 386 déclarations de cas d’effets indésirables présumés de vaccins contre le COVID-19 ont été déposées dont 35 % évoquaient des effets graves.
    En sachant que les complications post-vaccinales liées à des vaccins expérimentaux sont exclues des contrats d’assurances, le Conseil fédéral envisage-t-il une éventuelle indemnisation de ces cas ?
    Je suppose que la réponse aura été : “C’est l’heure, on ferme ! “

  25. Intéressant article de Mercola à propos des origines possibles de ce très curieux variant Omicron :
    https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2021/12/14/omicron-lab-leak.aspx?ui=ae878c9ece53ad68c737dcbc2c5b61f14deae8e6e3611707a5eb4e9eb3eb6902&sd=20210807&cid_source=dnl&cid_medium=email&cid_content=art1HL&cid=20211214_HL2&mid=DM1058766&rid=1349804567
    Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il tombe à point nommé pour relancer la panique en direction des centres de vaccinations de masse !

    • Tout ce qui est après …. ?…. correspond à votre adresse d’envoi de la NL
      Le message a faire passer un max , est ce qu’ont développé ZOLA et P. Gibertie ici, et Dr Mercola itou dans son analyse, …. “notre peur de cette variante n’a pas à se poser. Jusqu’à présent, tout indique qu’Omicron est l’une des variantes les plus bénignes – hautement contagieuse avec une propagation rapide, mais très légère en termes de symptômes.”

  26. chiffres covid décès au 13 12
    Allemagne : 473, moyenne sur 7 jours 427
    Afrique du Sud: 11, moyenne sur 7 j 25
    Donc Omicron allemand, sans doute pas, soins Allemagne: sans doute pas
    Cata Afrique du Sud:surtout pas! Mais..
    Un petit voyage vers l’Afrique du Sud pourait être source de bonne santé!

      • Pas sûr. Kennedy junior est un peu bizarre, ça ne date pas de 2019.
        Personellement, je regarde avec beaucoup de méfiance ce qui en sort, surtout dans ce type de sujet. Autant sa sincérité me semble certaine, et son travail sur la protection de la santé et au delà, de l’environnement basé en général sur des faits, autant le reste est moins factuel, plus dans le domaine des raccourcis logiques, type concordance= causalité, esprit d’escalier croyance
        Il ne fait pas forcément bon avoir pas mal touché jeune à certains stupéfiants. Cela n’empêche pas d’être sincère, mais peut gêner le jugement, même à long terme.

        • C’est sûr qu’il ne suffit pas d’avoir de bonnes briques pour construire un mur droit, mais… comment savez-vous que ce serait une ex-junkie ?

        • > type concordance= causalité

          Par exemple “regardez depuis qu’on a des vaccins, il ‘ny a plus de millions de morts”. => Ça c’est la bonne concordance qui vaut causalité.

          un autre exemple, réfléchissons…. ” je fais un ECR et dans le groupe contrôle j’ai 4 morts et seulement 2 dans le groupe traité…” => C’est AUSSI une bonne concordance qui vaut causalité.

          Par contre “on arrive avec cette plandémie venue de nulle part, à renverser toutes les manières occidentales, d’ailleurs en ocrobre il faisait une grande simulation d’une épidémie mondiale d’un coronavirus et expliquait à tout le monde ce qu’il allait falloir faire (et tout le monde à fait comme on a dit => il y a de bonne chance que cela a été planifié”. ÇA c’est l’exemple type de la concordance que ne VAUT PAS causalité.

          oui je sais c’est compliqué à différencier, ne faites pas cela tout seul, laisser faire les spécialistes afin discriminer les bonnes des mauvaises corrélation qui valent causalité.

  27. Ce soir, entre 18 et 19h, sur France Culture : “Le Temps du débat” par Emmanuel Laurentin.
    3 invités :
    – Mathieu Slama : Essayiste et enseignant en communication politique au Celsa
    – Yves Buisson : Épidémiologiste et président de la cellule COVID à l’Académie Nationale de Médecine
    – Laurent Chambaud : Médecin de santé publique et directeur de l’École des hautes études en santé publique (EHESP)

    1 question : “Covid : l’obligation vaccinale va-t-elle s’imposer ? ”
    Un “”débat”” très équilibré … à 3 contre 1, car même l’animateur s’y met pour appuyer sournoisement l’obligation et contrer Mathieu Slama.

    Y’ a des moments où l’on peut vraiment se demander qu’elle France habite t-on !…

  28. Bonjour
    Le gestionnaire du blog pourrait il me dire pourquoi je dois à chaque commentaire tapez mon pseudo et mon mail, alors que je coche la case enregistrement
    Il serait bien que cette fonction soit activée de votre côté, car c’est pénible 🙄

    • Cela revient à dire que les injections géniques répétées endommageraient durablement le système immunitaire naturel de l’organisme.
      Ce n’est pas invraisemblable. Il me semble que le Dr Bhakdi (entre autres) défend cette thèse.

  29. Aparté :
    Ne pourrait-on pas condenser la présentation des textes et des commentaires en passant en simples interlignes et inter-paragraphes, ça nous éviterait le mal d’ascenseur !
    Merci,

  30. Recherche sur Mediapart ce jour à 11h avec Mot-clé covid-19 :
    ———— RIEN sur le Doctothon !
    Un “RIEN” qui en rappelle un autre, le 14 juillet 1989.
    Faudra bien que des têtes tombent (au figuré bien sûr) !
    (pour le gars en question ça a pris plus de 3 ans… Encore 2 à tenir ?)

      • Pas question d’ignorer les collabos !
        Il faut les dénoncer publiquement !
        (dénonciation n’étant pas délation dès lors que l’info est vraie et qu’elle n’est pas réservée à une “autorité” scélérate) !

    • Oui Merdiapart tous des vendus, et dire que j’ai pensé un temps qu’ils étaient un contre pouvoir, je me suis fourvoyé, enfin à moindre mal je ne me suis jamais abonné, fort heureusement…
      D’ailleurs ils ont bien servi Macron a éloigner Benalla du pouvoir, et ça arrangeait en haut lieu que ça ne vienne pas d’eux…
      Mais sur le Covid quasiment rien contre la vaccination de masse, pour un média d’opposition c’est hallucinant !!!

  31. “Personne ne doit en douter : il y a un raz-de-marée d’Omicron qui arrive, et je crains qu’il ne soit désormais clair que deux doses de vaccin ne suffisent pas pour assurer le niveau de protection dont nous avons tous besoin”, a déclaré Boris Johnson dans une allocution diffusée à la télévision dimanche soir. (france-info)

    Qu’est-ce qui lui permet d’annoncer ce raz de marée?? (sur le site covariants ça n’est pas particulièrement visible)

    • On peut penser ..
      1. Que les autorités possèdent des éléments d’information que l’on n’a pas
      2. Que la propagande vaxxinale poursuis son chemin, et que les lignes ne bougent pas ?
      Au choix..

    • “Qu’est-ce qui lui permet d’annoncer ce raz de marée?? ”
      Son permis de mentir, comme pour tout dirigeant de démocraties bananées !
      La sienne s’apprète à extrader Assange vers les Etats-Unis (après avoir libéré Pinochet pour qu’il retrouve ses pantoufles au Chili) !

    • Alléluia, ils ont trouvé un mort du Omicron en Angleterre ! (comorbidité ? Mystère et boule de gomme…)
      Du coup, BoJo saute sur l’occasion pour relancer la panique en direction des vaccins : les gens vont bientôt se battre pour en avoir !
      Les Anglais sont très doués pour ça à voir comment se passent les soldes dans leurs grands magasins !
      Par contre, ils sont nuls pour lire les courbes épidémiologiques : depuis leur vaccination à l’Astra Zenaca leur taux d’infection (cf Covidtracker) n’est jamais retombé, contrairement à ce qui s’est passé partout ailleurs dans le monde !

    • Bonjour, Pourquoi à chaque fois prédisent-ils le pire ? Pour entretenir le feu de la peur. D’ailleurs à ce niveau ce n’est plus de la peur, c’est de la panique (expériences personnelles vécues, subies).
      Sinon, c’est parce que ce sont eux qui tiennent la manette de la playstation, donc ils font ce qu’ils veulent avec les courbes, les chiffres, les humains.
      Et quelle synchronisation entre pays, c’est fou. 😉

  32. A complaint has been filed with the Prosecutor of the International Criminal Court on December 6th, 2021 by a team from the UK on behalf of the people. They are alleging crimes committed by UK government officials and international world leaders of various violations of the Nuremberg Code, crimes against humanity, war crimes and crimes of aggression perpetrated against the peoples of the UK.

    The team who are fighting for justice on behalf of us all state that:
    “The seriousness and extent of the crimes committed in the United Kingdom, highlighted by the scope of people that these crimes affect, that these crimes continue to be committed, the wide range of perpetrators, the recurring patterns of criminality and the limited prospects for accountability at the national level, all weigh heavily in favour of an investigation”.

    16 VIP nommément visés dans la plainte parmi lesquels :
    Boris Johnson,
    Bill Gates,
    Anthony Fauci,
    Albert Bourla,
    Stéphane Bancel,
    Klaus Schwab,
    Peters Daszack,
    et le Directeur Général de l’OMS !
    https://crowdbunker.com/v/bno39jsbcG
    https://dailyexpose.uk/2021/12/10/uk-team-file-complaint-of-crimes-against-humanity-with-the-international-criminal-court/

    • Une plainte a été déposée auprès du Procureur de la Cour pénale internationale le 6 décembre 2021 par une équipe du Royaume-Uni au nom du peuple. Ils allèguent des crimes commis par des responsables du gouvernement britannique et des dirigeants internationaux de diverses violations du Code de Nuremberg, de crimes contre l’humanité, de crimes de guerre et de crimes d’agression perpétrés contre les peuples du Royaume-Uni.

      L’équipe qui se bat pour la justice en notre nom à tous déclare que :
      “La gravité et l’étendue des crimes commis au Royaume-Uni, mises en évidence par l’étendue des personnes que ces crimes touchent, le fait que ces crimes continuent d’être commis, le large éventail d’auteurs, les schémas récurrents de criminalité et les perspectives limitées de responsabilité au niveau national, tout cela pèse lourdement en faveur d’une enquête”.

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

      • Si ce procureur est vacciné sans effet secondaire, il va avoir du mal à admettre qu’il y ait un problème.
        Inversement, s’il n’est pas vacciné, les accusés pourront dire qu’il est de parti-pris !
        Il faudrait que l’instruction soit menée à trois : un vax, un non-vax et un demi-vax ! (et encore, quels vax : Pfizer*, ou Moderna, ou Astra u Johnson ?)
        * une faute de frappe m’a fait écrire Prizer… peut-être n’aurais-je pas dû la rectifier ?

    • Par contre certains des coupables ne sont pas nommés et ce sont les plus gros poissons :
      – Dr Richard Hatchett, directeur de CEPI l’organisation qui aujourd’hui gère le suivi de l’épidémie à l’échelle mondiale. Et créateur du protocole suivi aujourd’hui. CEPI conseille même la fondation Gates.
      – Dr Carter Mecher cosignataire du protocole. Conseiller scientifique de The Public Health Company. A imposé la vision de l’antibioterrorisme à la task force Red Dawn en janvier 2020.
      – Dr Charity Dean, créatrice de The Public Health Company. Est allé trouver les deux précédents pour mettre en place une stratégie pouvant mettre le CDC sur la touche pour favoriser sa société de conseil en prévention des épidémies.
      – Florence Fang, ancienne patronne de presse (the San Francisco Independant, Asian Week entre autre). Membre de la Bush China Foundation. A mis en place la Covid Initiative pour le compte de la fondation. Et notamment une task force américano chinoise pour conseiller le gouvernement chinois et les autorités de Wuhan.
      – Neil Bush, président de la Bush China Foundation.
      – Georges W Bush, ancien président des USA. A commandé le protocole de préventions des épidémies aux Dr Hatchett et Mecher dans le but de changer de paradigme dans ce domaine.
      – Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan ont créé le Chan Zuckerberg Biohub qui possède une Infectious Disease Initiative dont le but est l’éradication des maladies infectieuses entre 2030 et 2050. Ils sont encore plus fous que la fondation Gates à ce niveau là.
      – Joseph de Rizzi, microbiologiste. Directeur de l’Infectious Disease Initiative du Chan Zuckerberg Biohub. A favorisé l’adoption des tests PCR plutôt que de ses propres tests qu’il a réservé aux habitants de San Francisco.
      – Dominique Maugeais, consultant français. Intermédiaire mandaté par CEPI pour servir d’intermédiaire entre les états et les labos pour les vaccins. A donc favorisé des contrats léonins qui obligent à utiliser toutes les doses sous peine de pénalités.
      – Jane Halton, ancienne secrétaire d’états australienne à la santé. Membre du comité scientifique de CEPI. A influencé les gouvernements australiens et néo-zélandais pour leur politique du zéro covid
      – Et évidemment Xi Jinping, président chinois qui a instrumentalisé la pandémie pour détourner le regard des services de renseignement occidentaux de l’Ouighourie et de Hong Kong.
      – Veronika von Messling, ministre allemande de la recherche. Membre du conseil scientifique de CEPI et ministre du gouvernement allemand (un beau conflit d’intérêt)

      Bush, Hatchett et Mecher sont sûrement plus important que Klaus Schwab qui a tout du bouc émissaire. Je suis allé aux racines de la doxa et j’ai creusé. Donc les vrais coupables de mon point de vue ne sont pas nommés.

      • Faut le dire à ces courageux plaignants !
        Maintenant, plus il y a d’accusés et plus l’instruction risque de prendre du temps… jusqu’à durer bien au-delà de l’espérance de vie de chacun !
        Chez nous Tapie a pu en profiter jusqu’au bout !

      • Une personne ou un groupe de personnes ne peut pas tout faire.
        Il n’est pas interdit de suivre leur exemple et d’initier d’autres plaintes contre des personnages haut placés.

  33. Le président du Conseil scientifique de Macron, Jean-François Delfraissy était auditionné au Sénat sur la situation sanitaire, mardi 8 décembre. Il a notamment été interrogé par la présidente de la commission des affaires sociales, la sénatrice LR Catherine Deroche, sur l’intérêt du pass sanitaire, «maintenant que l’on sait que les personnes vaccinées contaminent». «Est-ce que le pass protège réellement ? ? Vous avez la réponse. La réponse est non», a répondu le professeur

    • Ce professeur Nimbus reconnait donc que ce qu’il fait est idiot mais estime que ce n’est pas une raison suffisante pour ne pas le faire !

    • @Mars

      L’étude qui avait été faite qui montrait que la vaccination de la grippe des soignants et les gestes barrières n’avaient aucune incidence sur la morbi-mortalité des vieux en milieu médicalisé ou elle avait été faite.
      du coup ? on ne vaccine plus les soignants et on arrête de se faire chier avec les gestes barrières ?

  34. Peut-on savoir comment sont soignés les habitants d’Afrique du Sud . Pourriez-vous faire une édition spéciale concernant l’Afrique du Sud ? Merci d’avance .

  35. Merci pour cette démonstration claire et percutante. Votre bon sens et votre capacité d’analyse ne semblent pas partagés par les décideurs et leurs conseillers… Chercher l’erreur..

  36. quand vous êtes testé positif, vous recevez un coup de tel d’Ameli, puis un questionnaire de l’institut Pasteur sur les conditions de contamination à remplir . Les deux vous demande si vous êtes vaccinés, vous n’êtes bien sur pas obligé de répondre ou de repondre à coté. Mais je pense que 80 % des gens repondent juste

  37. @e.libre, et tous,
    Pourquoi taire la plateforme qui diffuse le Doctothon ??
    Ne faudrait-il pas au contraire s’évertuer à permettre la diffusion massive de tous ces témoignages ??

    • Oui, sauf erreur de ma part (je n’ai pas tout épluché) le Dr Maudrux ne semble pas s’être associé à cette initiative.
      Si oui, merci de nous indiquez à quelle heure il est passé.

      • C’était en direct du vendredi 11 décembre à 18 h , jusqu’au samedi 12 décembre 18h. Mais on peut tout revoir sur la plateforme alternative en 4 parties.

      • C’était surtout des médecins, pharmaciens, scientifiques qui témoignaient , des « fantassins » du terrain, et quelques noms connus, mais le but était justement de permettre à tous de s’exprimer.

    • C’est pas difficile à trouver, et je ne veux pas faire d’ennuis à Covid-factuel. C’est uniquement pour cela car ils ont été jetés très rapidement de YT et ont dû déménager en pleine émission.

    • Nombreux, dont moi-même, ont signalé cette émission, et l’ont regardée( pas 24h entièrement, mais en partie)
      Donc, non, elle n’a pas été “tue”.
      Le Dr Maudryx ne me semble pas y avoir été présent, je pense qu’il ne peut pas être partout.
      De surcroît, retraité, et non “scientifique”, il aurait apporté peu de choses en plus de L.Mucchielli . Finalement, laisser le “terrain” s’exprimer , et si bien, était un bon choix, même si sur le moment je l’ai regretté

      • Il y a eu en effet quelques témoignages très forts et très poignants.
        Ce serait bien que l’équipe du Doctothon fasse une sélection des meilleurs pour résumer, disons en 2h, l’essentiel de ces 24 h !
        (et je regrette que celui du Professeur Montagnier ait été si pénible à suivre : il aurait dû être mieux accompagné techniquement (peut-être le réenregistrer ?))

        • Quand je dis “quelques”, c’est vraiment pour les meilleurs, car près de 9 sur 10 mériteraient d’être distillés régulièrement sur les chaînes d’infos en continu : là elles mériteraient leur existence !

  38. 5.3 millions de morts pour 7 milliards d’individus faites la règle de trois et cela fait
    0,0076% pas de quoi fouetter un chat, alors arrêtez de paniquer vous serez moins vulnérables. et Bonnes fêtes de fin d’année

    • Mais Véran “je ne suis pas un imbécile puisque je suis (douanier) ministre” est bien plus intelligent que ces 1200 Universitaires, Chercheurs, Médecins, Pharmaciens et autres professionnels de la santé !

      • “je ne suis pas un imbécile puisque je suis (douanier) ministre”

        Et dans 5 mois j’espère qu’il pourra avouer “Mais qu’est ce que je vais devenir ? Je suis ministre, je ne sais rien faire !”
        À moins qu’il ait des plans de ce genre: Je retourne en Espagne, le roi répudie la reine, la vieille épouse le perroquet, César devient roi, j’épouse César et je deviens reine !
        Ah, ça ça a déjà été essayé par Valls
        (extraits de La folie des grandeurs

  39. Des doutes ont été signalés par Bing, Michel P et Garcin, concernant les chiffres omicron de Corée. Après recherche, ces doutes sont justifiés. Je confirme les courbes affichées, elles sont toujours présentes sur le site Covariants. Par contre en glissant le curseur sur la courbe, on découvre le nombre de séquençages, qui lui jette le doute. Dernier en date 1 seul positif, donc 100%, mais aussi zéro delta ! En allant sur France, on y découvre pourquoi OWD donne depuis plusieurs jours 6,7% d’omicron chez nous, 7/97 sur Covariants, on a donc la source de OWD. Chez nous ces chiffres ne semblent pas correspondre à la réalité.
    Alors j’ai cherché dans la presse coréenne. Il y a 5 jours, sur le Koréa Herald
    36 cas annoncés (= séquencés), mais triplement depuis 24 heures. Pas d’infos depuis. Petit calcul : x 3 , 5 jours de suite = x 729… mais cela peut aller plus vite,.. ou moins. Et pour continuer à délirer, 36×729 = 26 244.

    Le même article signale que l’immunité s’estompe au bout de 3-4 mois chez les plus de 60 ans, d’où l’accélération des 3e doses et suppression du pass après 6 mois.
    L’agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies signale que 86 % des patients récemment diagnostiqués sont entièrement vaccinés (et 57,5 % des patients présentant des symptômes critiques).

    • Le 14/12, Covariants persiste sur la Corée du Sud, donnant plus de séquençages omicron, et toujours pas de Delta. Par contre (au vu de ce site, et à ce jour), l’extension mondiale ne semble pas celle que l’on aurait pu attendre.

    • Mais dans ce cas pourquoi donc se précipiter pour donner des chiffres, ne serait-il pas plus intéressant d’attende un peu leur “consolidation”, histoire d’avoir un début de courbe d’évolution… fiable ?

  40. Je constate que depuis quelque temps on parle sur ce site beaucoup de vaccin, mais très peu de traitement précoce du covid.
    Est-ce que l’option gouvernementale du tout vaccin serait elle en train de s’insinuer dans tous les cerveaux ?
    Attention à la perversité de la propagande !

    • C’est juste qu’ici l’efficacité des traitements (Hydroxcy, Azithro, Ivermect, Zn, Vit D, O2, etc) est entérinée depuis plus d’un an !

    • il ne faut pas cesser de redire que les traitements précoces efficaces existent, car partant de là, toute la théorie tout vaccin n’a plus aucun sens… à quoi bon discuter d’un produit qui ne soigne pas, n’empêche pas d’être malade ni de transmettre la maladie et doit être renouvelé tous les 6 mois, bientôt 5, voire 3 mois comme ils commencent à le dire au R.U. C’est la première chose à faire remarquer… avec de l’ivermectine on n’aurait même plus besoin de masques avec une dose en préventif pour les cas contact… cerise sur le gâteau, plus aucun risque d’effets secondaires, passagers ou irréversibles graves.

  41. @zola 9h53,
    Et je ne parle même pas du fait que le pass d’un vaxx qui teste positif n’est pas désactivé…..
    Je ne vois nulle part un vaccinolatre argumenté cet état de fait…
    Pourtant cela nous intéresserait tous….
    Ils ont piscine?

  42. Bonjour,
    @zola suite à votre commentaire du 11/12 17h31 je crois🤨
    Ai-je bien compris?
    Vous dites qu’a ce jour,si un test revient positif,dans les items à cocher dans le SIDEP,il n’est pas possible de «  préciser » si le patient testé est injecté ou pas?,,
    Si c’est bien le cas,comment peut-on parler «  d’epidemie de non vax »
    Merci de votre réponse
    Bon Dimanche

    • bonjour, ce ne sera pas un réponse directe à votre question mais un témoignage de mon expérience personnelle:
      dans les cas de covid vus depuis octobre au cabinet, j’ai une majorité de gens vaccinés. Dans l’épidémie qui a touché l’ehpad, 6 décès moitié vaccinés (3 doses) et moitié non vaccinés.

      • Si je lis bien votre commentaire ( dont je vous remercie) vous êtes soignant. Donc vous êtes susceptible d’avoir à rentrer dans la base SIDEP les «  renseignements » concernant chaque patient?L’item «  vax » «  non vax » figure t il dans vos cases à remplir,
        Merci et bon dimanche

        • protocoles selon les recommandations du médecin co /en lien avec la gériatrie de l’hôpital: 1 amp de vitamine D dès le diagnostic et 1 semaine après, Augmentin et cortico si fièvre/toux, oxygénothérapie si désaturation avec lovenox en préventif.
          Un entre 2 qui ne me satisfait donc qu’à moitié..

          • En tant qu’ex gériatre,je ne suis pas un fan de l’Augmentin,excellente molécule,mais non anodine sur le plan digestif…

          • @philippe chambatte
            Je me souviendrai toujours de ma dernière prise d’Augmentin, j’avais 58 ans.
            Le premier comprimé du traitement a déclenché une allergie sévère. La réaction (de type urticaire au début) a commencé au bout de 3-4 heures à s’étendre aux muqueuses, j’ai cru ma dernière heure arrivée. La réaction s’est heureusement estompée au bout de 5 heures environ. Depuis je suis allergique à la pénicilline, comme beaucoup de gens paraît-il. Dans ma vie (antérieure) j’ai pris davantage de Clamoxyl que d’Augmentin mais les indications sont peut-être différentes.

    • Une pharmacienne est chez moi ce WE, elle confirme, c’est toujours le cas, on ne leur demande toujours pas quand ils envoient les résultats des tests, si les testés sont vaccinés ou non. Les pharmaciens s’en sont offusqués et ont fait remonter l’information. Réponse : c’est à l’étude ! Sans doute depuis 12 mois !
      Déjà en amont, dès le départ, dans notre pays on refuse de savoir, de dire qui est vacciné, qui ne l’est pas, dans les tests. (Les pharmaciens sont obligés de le demander et le savent puisque qu’ils font payer les premiers et pas les seconds)
      Ne pas le savoir, permet au ministre de donner n’importe quel chiffre, il n’est en aucun cas vérifiable. Le nombre de cas vaccinés, non vaccinés est secret défense, alors que cela devrait être le béaba de toute statistique ou de tout suivi épidémiologique.

      • Merci 🙏 il me paraît important que ce message passe de façon répétée,chacun sur ses différents réseaux,
        Il m’est avis que très,très,très peu de personnes connaissent cet état de fait,pourtant FONDAMENTAL et FACTUEL.
        Compréhensible par tous et argument simplissime pour comprendre leur slogan infantilisant: »on peut discuter de tout sauf des chiffres »
        Tu parles,Charles,que tu ne veux pas qu’on discute des chiffres🧐🧐

      • Maintenant, il suffit hélas au pharmacien de demander le Pass sanitaire ( l’ausweis) de la personne concernée pour le savoir, comme le bistrotier, le coiffeur…..etc. Le DOCTOTHON hier, inoubliable , formidable , 300 témoignages de médecins, pharmaciens, scientifiques. Aucune agressivité, beaucoup de souffrance parmi les confrères, la parole circule, un mot « hypnose de masses », une citation d’un médecin suisse « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles ». 24 heures d’émission, percutant, rempli d’espoir et de bienveillance, la roue tourne , enfin.

        • Je sais bien que le pharmacien «  peut » le savoir.
          Ce que je cherche à pointer,c’est que le renseignement fondamental sur le statut vaccinal ne figure pas dans le SIDEP des tests qui remontent positifs,
          Et SURTOUT,je ne parviens plus à croire qu’il y’a FORCÉMENT un croisement de fichier en haut lieu de la collecte…..
          Ce qui permet de tordre les chiffres et continuer à terroriser les foules,
          Pour ce qui est du Doctothon,tout à fait d’accord avec vous,
          Cette initiative ,je l’espere ,restera dans les documents historiques quand cette période de folie collective prendra fin,
          Médecin généraliste ayant rendu mon stetho puisque non vaxx,ce moment fut,pour moi,le 1er contact( certes virtuel) avec des confrères et consœurs qui partagent la même conception de la médecine que moi,
          Un grand et beau moment numérique!!!!bravo à cette Cecile que je ne connaissais pas et à toute son équipe,
          Des bénévoles de bonne volonté,bienveillants et des intervenants variés et touchants,merci à eux également,

          • Quand on rentre un résultat de test, il n’y a aucune ligne consacrée à son statut vaccinal. Identité, adresse actuelle, adresse temporaire, travaillant dans la santé ou kon, début des symptômes (on coche une fourchette).
            Nom du test.
            Résultat.

            Il n’y a ni son statut vaccinal, ni un antécédent de covid, ni l’intensité ou le type de symptôme.

          • Bien sûr qu’il y a croisement de fichiers en haut lieu, je suis totalement d’accord avec vous, Bravo pour votre courage, j’ai passé 24 heures à visionner tout le DOCTOTHON sur la plateforme dont je tairai le nom, ÉNORME ÉVÉNEMENT+++.Oui, on se sent moins seuls. Mais il y en a beaucoup d’autres confrères sur , par exemple, « laissons les médecins prescrire » ( là, j’y suis ). L’horizon s’éclaircit, courage a vous et plein de pensées positives ++++

          • Autre phrase choc d’hier, l’intervenant qui a cité Soljenitsyne: « nous savons qu’ils mentent, ils savent aussi qu’ils mentent, ils savent que nous savons qu’ils mentent, nous savons aussi qu’ils savent que nous savons , et pourtant ils continuent à mentir « 

        • oui on sort de ces 24 heures reboosté, plein d’espoir, avec ce sentiment d’être compris et d’appartenir non plus à un groupe marginalisé mais à un groupe qui réfléchit, cherche, enquête, et fait marcher son cerveau, qui n’a pas mis tous ses espoirs dans le vaccin après le climat de terreur instauré par le pouvoir. une phrase “le gouvernement a le DEVOIR d’arrêter IMMEDIATEMENT ces inoculations “

        • « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles »
          les pharmaciens et médecins pour bon nombre sont dans leurs petits souliers, les piqures et les tests, ça rapporte !

      • C’est le principe de toute organisation de type mafieux : système pyramidal où tout est cloisonné. Chaque strate ignore tout de la précédente. L’information collectée n’est disponible qu’au sommet, en toute opacité, il suffit alors de dire « seuls les chiffres comptent » puisqu’ils sont invérifiables.

      • Bonjour “Zola”,
        Je me permets de porter à votre attention, suite à votre commentaire, que les fichiers d’appariement de la Drees, avec toute réserve mise sur leur fiabilité, permettent de connaître le nombre de personnes testées positives (et même positives symptomatiques) selon leur statut vaccinal, de la même manière qu’ils indiquent le statut vaccinal des hospitalisés.
        La fonction “analyse” de l’outil permet même de créer des graphiques tels que celui-ci: http://urlr.me/Nf9Y4 (en violet les pcr+ des non vaccinés (total et symptomatiques), en vert ceux des vaccinés, en rose le total global).
        J’ai utilisé le fichier “résultats régionaux issus des appariements entre SI-VIC, SI-DEP et VAC-SI” qui ne distingue pas encore entre les 8 statuts vaccinaux des fichiers de résultats nationaux, et est donc plus lisible.
        On remarque en tout cas sur ce graphique que le nombre de pcr+, y compris symptomatiques, est quasiment 2 fois plus important chez les vaccinés que chez les non vaccinés.

      • Interrogation de la mauvaise personne, réponse erronée ! Il y a deux fichier différents, le fichier des vaccinations ET le fichier des Tests. Une aggrégation doit être faite entre les 2 fichiers pour en sortir les statistiques. Comme toutes les applications informatiques pilotées par l’Administration Française, c’est un peu fait en dépit du bon sens ! Présentement ça explique sans doute les errements dans les chiffres publiés, dus sans doute aux différentes accréditations nécessaires et à l’anonymisation (de principe) demandée par la CNIL et la Défenseure des Droits.
        Que le GVT se serve de ces “lacunes” est évident, il les connaît !

      • Et les vaccinés sont dans vac-si et si-vic pour les étiquetés covid. La drees s’amuse à faire des mise en relation entre ces trois bases, en perdant beaucoup de cas au passage.

  43. J’espère que vous êtes un bon Pasteur pas comme le mauvais Pasteur que la majorité des Bregeons et des Mougeonnes, ces tristes produits des amours des moutons et des pigeons, connait très mal, y compris de nombreux médecins et soignants.

    A commencer par çà à propos du à propos du « grand bienfaiteur de l’Humanité »
    https://www.youtube.com/watch?v=hlt56cgV09M&t=14s

  44. La démonstration pourrait être limpide si le variant Omicron était effectivement dominant en Corée du Sud. Or, le site CoVariants à partir duquel vous avez extrait les graphiques sur l’évolution des variants, il n’est indiqué du 15 au 29 novembre que 2 séquençage, tous 2 d’Omicron, et 1 seul séquençage du 29 novembre au 13 décembre, Omicron aussi. Avant le 1e novembre, un millier de séquençages environ sont reportés par quinzaine, tous des variants Delta, et cela depuis le mois d’août. Il semble donc que pour les dernières semaines de novembre et début décembre, soit les séquençages ont drastiquement baissé en Corée du Sud, ce qui serait étonnant vu la montée en puissance des cas positifs, soit les résultats n’ont pas encore été reportés sur CoVariants, ce qui parait plus probable. Dans tous les cas on ne peut affirmer que 100 % des séquençages de Corée du Sud, c’est à dire en fait 3 séquençages seulement, correspondent à 100 % de présence du variant Omicron en Corée du Sud. Et ce serait étonnant que Omicron ait supplanté Delta en moins d’un mois, alors qu’il est absent de tous les pays voisins. Si mon raisonnement est exact, cela invalide toute votre analyse. Attendons d’avoir des chiffres plus solide pour savoir ce qu’il en est vraiment.

  45. Bonjour, pas d’accord pour la projection car une infection par Omicron peut protéger contre le variant delta auquel cas la courbe delta va s’amortir ++

    • Ce sont deux courbes séparées, pour montrer qu’une sera plus brève que toutes les autres, mais ce n’est en rien ce qui peut se passer avec une cohabitation.

  46. C’est clair et limpide, comme d’habitude, merci 1000 fois pour vos lumières qui nous guident et donnent de l’espoir dans ces ténèbres puantes. Mais combien de temps faudra-t-il perdre encore, et combien de vies, et combien d’effets secondaires plus ou moins dramatiques, avant les consciences se réveillent et que les lignes bougent, en particulier pour faire sauter le plafond de verre de l’omerta médiatique ? Ras-le-bol de ce monde-là !!!

  47. Excellente analyse, comme toujours… C’est à déplorer la cupidité et la nullité de nos gouvernants dans la gestion de cette crise

    • @Pastor
      Et s’il n’étaient pas cupides ni nuls et qu’ils profitent de la situation pour établir ad vitam un passe sanitaire allant bien au-delà de notre santé ? N’est-ce pas là leur objectif. Compter les cas, ce n’est pas compter les malades !

  48. je ne comprends pas la conclusion: pas de booster en south af, en corée booster; le même virus pour les 2 pays;une courbe létalité impressionnante en corée du sud,et plate en south africa.j’en conclus que le booster est responsable de cette mortalité. est ce la réaction ADE. j’aimerai que l’on m’explique si je me trompe.      

        • oui AC facilitants; il faut voir la vidéo de jacques FANTINI à l’IHU de
          Marseille,qui a fait une étude génomique des variants jusq’au Delta;
          il conclut que les mutations progressives entrainent une diminution de l’efficacité des AC neutralisants et une augmentation de celle des AC facilitants. il en donne une explication limpide. le Pr VEROT
          arrive à la même conclusion. nous verrons bien en FRANCE ,suite
          à la 3éme dose en masse,si avec une balance préponderante du
          mutant Omicron, la courbe de letalité et le nombre d’hospitalisations suivent lamême courbe que la Corée du Sud.
          et là nous toucherions le fond!!!!!!!!

  49. Bonjour
    Votre comparaison est très intéressante.
    Vaccinés ou non vaccinés, la diffusion d’Omicron est la même mais et c’est là que votre article n’est peut-être imprécis : Omicron n’est pas létal pour une population non vaccinée mais beaucoup plus létal sur une population vaccinée comme en Corée du Sud.Les dirigeants français forcent à réaliser la 3ème dose qui ne sert à rien hormis gagner de l’argent à Big Pharma et nous contraindre avec la passoire sanitaire …

    • Bonjour, pensez vous réellement que ce soit omicron qui soit létal chez les injectés ?
      Je pense bien plus que c’est une nouvelle preuve supplémentaire de la létalité des injections en question…

    • Je ne suis pas imprécis : je ne sais pas et n’affirme rien. Je constate mais ne peut dire qu’omicron est plus total que chez les non vaccinés, car il y a aussi a troisième vague de vaccination. Qu’est-ce qui est en cause ? Un seul ? Lequel ? Les deux ? Il est possible qu’une des mutations d’omicron ait une incompatibilité avec des anticorps facilitateurs des vaccins, tout est possible, mais on ne peut rien affirmer aujourd’hui. Certains ont dit que omicron avait plus d’affinité pour les vaccinés que pour les non vaccinés, là encore, je ne dis rien, trop tôt (surtout chez nous, à ce jour quand on remplit ls cases pour transmettre les résultats d’un test au Si-Dep, il n’y pas de casse pour identifier les vaccinés et les non vaccinés si positif (ou négatif). Cette affinité n’a pas été signalée par le premier médecin qui a donné l’alerte, autant que je me souvienne, elle avait des deux.

      • “Certains ont dit que omicron avait plus d’affinité pour les vaccinés que pour les non vaccinés, là encore, je ne dis rien, trop tôt (surtout chez nous, à ce jour quand on remplit ls cases pour transmettre les résultats d’un test au Si-Dep, il n’y pas de casse pour identifier les vaccinés et les non vaccinés si positif (ou négatif).”
        Pour la 1ère partie, certains scientifiques et médecins ont également cette démarche intellectuelle !
        Pour l’aparté concernant chez nous le résultat des tests, ça c’est intéressant, car ça signifie qu’ils font sans doute l’agrégation par l’identité uniquement afin de corréler avec le statut vaccinal. Pas étonnant qu’ensuite naissent des erreurs statistiques. En France l’Administration a toujours eu le chic pour produire des fichiers informatiques faisandés.A moins que ce ne soit la méthode retenue pour empêcher d’autres de faire des statistiques plus élaborées mettant en échec leurs théories.

    • SVP, par pitié et aussi par sens didactique, ne dites pas « vaccination » quand il s’agit d’ « injection »

      Déjà les vaccinations, c’est de la merde depuis toujours, ce que savent les gens cultivés depuis longtemps, plusieurs dizaines de livres sérieux de divers pays à l’appui, n’en déplaise à Raoult et Perronne et certains autres de nos « vedettes ». Et les injections aux composants inconnus, c’est pire.

      Sauf si une partie des bouteilles contient des placebos, une autre « seulement » des injections de nanopuces et autres oxydes de graphène pour ne pas trop inquiéter et pour essayer de gérer la surpopulation (effective) qui inquiète tant Gates et Schwab tuer seulement avec de l’ARN Messager ceux qui reçoivent le contenu toujours inconnu des troisièmes bouteilles ; sachant que certains bénéficient d’une immunité naturelle natale ou acquise qui ne nécessitaient aucune injection, voire même vaccination, face aux variants de variants éventuellement plus contagieux mais à la dangerosité décroissante.

      «Je m’exprime ici contre les injections, mais j’ai fait vacciner mes enfants » Ça a toujours été idiot de vacciner toute une classe d’âge sans différenciation, alors que, ne serait-ce que çà, certains naissent avec un patrimoine génétique protecteur . Informez-vous mieux

      Un antivax bien informé depuis 1972 et fier de l’être

      • Et si on parlait du sujet, d’omicron, de 3e dose, etc, au lieu de parler de sémantique ? Vous ne pensez pas qu’il y a des débats plus utiles que de faire de la grammaire ? Ne vous trompez pas d’ennemi.

        • Ne confondez pas, SVP, “sémantique” (qui n’a rien à voir avec la grammaire) et “didactique ….. élémentaire”

          Votre hospitalité est précieuse, malgré, je présume, votre absence de revenus pour non injections, , mais ne la stérilisez pas quelque peu, SVP, en n’ayant pas suffisamment le souci du juste mot pour la juste chose. Le souci des mots pesés pour éviter d’accroître, voire pour contribuer à réduire, les maux pesants.

          Avec le corona circus, il ne s’agit pas de “vaccination” que vous avez tort d’aduler , à la différence de dizaines de vos confrères de la planète entière, auteurs déniaisant de livres solides depuis 1879.

      • on est en phase trois ,moins de placebo ,mais impossible sauf par les injecteurs de savoir qui recoit quoi,c’est dingue,les médecins le savent,l’ordre donne par ARS,a l’hosto ne pas declarer les effets nocifs des injections avant 14 jours ,pour faire baisser les chiffres des morts ,merci aux zélés medecins qui servent ces terreurs,et ceux vax une fois et morts ,ne sont pas pris en compte,tout est fait pour cacher la horde de morts et efftes secondaires gogo de ces injections OGM de virus vivants et pas celui du covid qui n’est dans aucunes fioles mais sida,malaria,cancer etc

  50. ❗ D’après le site covariants.org je comprend surtout que la vague actuelle en Corée du Sud est très certainement du au variant Delta, donc, cela fausse toute votre analyse !
    En effet, sauf erreur de ma part, il n’y a eu que 3 séquençages de répertorié depuis mi novembre en Corée, et tous les 3 étaient des variants Omicron, les autres séquençages n’ont pas encore du remonter dans les statistiques !
    La mortalité en Corée du Sud n’est certainement pas du au rhume omicron.

    • Sur Covariants, je vois les mêmes courbes pour l’Afrique du Sud et la Corée du Sud, j’avais aussi été très étonné. Par contre sur OWD, on est tout Delta, mais à la date du 1 novembre, ils sont en retard. J’avoue ne pas en savoir plus sur la Corée que ce que Covariants met sur son tableau. 3 cas mi-novembre comme vous le dites, cela en fait plus au 9 décembre si cela va aussi vite qu’en Afrique du Sud.Faut-il faire confiance à Covariants ?

      • Voir Twitter du Pr Jacques Fantini recommandé par Pr Raoult :
        Apparemment l Omicron n apporte pas un gain dans la vie du Corona . Et selon son analyse de la structure du nouveau virus , il ne devrait pas supplanter le Delta encore en cours et plus performant.

      • Au sujet de l épidémie en cours en Corée du Sud et de la question Est ce bien de l Omicron ou plutôt du Delta?
        Voir Twitter du Pr Jacques Fantini recommandé par Pr Raoult :
        Apparemment l Omicron n apporte pas un gain dans la vie du Corona . Et selon son analyse de la structure du nouveau virus , il ne devrait pas supplanter le Delta encore en cours et plus performant.

    • J’avais la même remarque que vous. Le nombre de séquençages indiqué dans covariants pour les deux pays est faible ces derniers jours comparé à avant. Je ne tirerais donc aucune conclusion pour l’instant.

      • S’il y a peu de variants, en contradiction avec leurs courbes, c’est que c’est 100% la troisième dose, c’est de toutes manières la conclusion à laquelle on arrive, avec ou sans omicron. C’est même d’ailleurs préférable, pour ne pas pouvoir accuser omicron des problèmes actuels en Corée. On verra ce que cela donne sous 15 jours.
        Déjà ce jour, et en Corée, et en Afrique du Sud, les courbes se sont inversées, comme un “flash” épidémique évoqué dans ma dernière courbe. Ceci dit il arrive que OWD fasse ce genre de revirement de courbes et corrige le lendemain (je l’ai vu plusieurs fois pour la France). On verra demain et après demain si c’est confirmé ou corrigé.

    • Bof ! C’est très facile vu que l’école et même l’Université n’apprennent pas à parler et écrire et lire français et critique et encore moins le souci du juste mot pour la juste chose. Le souci des mots pesés pour éviter d’accroître, voire pour contribuer à réduire, les maux pesants.  C’est un combat militant qui en vaut d’autres, voire conditionne le succès des autres
      D’où le succès du psittacisme ultracrépidarianiste

  51. Je pense qu’en Afrique du Sud ils prennent du Hydroxychloroquine etc. et peut-être maintenant de l’Ivermectin. Est-ce que ça peut en partie expliquer quelquechose?

      • Il a même été démontré par Pfizer himself, qu’il n’y avait pas de différence de mortalité toutes causes entre vaxx et placebo.
        Il a même été démontré que les essais n’étaient pas en double aveugle.

        • le double aveugle pour un truc facilement identifiable et quantifiable est de la foutaise.

          on meurt moins si on _sait_ que c’est un vaccin ? on produit moins d’anticorps (lol) si on _sait_ que c’est pas un vaccin ?

          Le double aveugle ne sert que pour les trucs qui sont du domaine du ressenti.

          • Le double aveugle _peut_ servir lorsque l’on compare 2 trucs à peu près identiques : d’ailleurs dans ce cas là, pas besoin d’étude, on prend le plus vieux et le moins cher.
            Si on pense VRAIMENT que le fait de savoir qu’on est soigné guérit à 30% (je le pense), pas besoin de tous ces nouveaux trucs, suffit de laisser faire le médecin, le vrai, pas l’espèce de connard qui sort des bancs, plein de certitudes fausses et qui vous pourrit la vie et la santé avec ces conseils de merdes.
            si on pense qu’il faut séparer l’effet médecin de l’effet chimie, (et qu’il faut des dizaines de milliers de personnes pour voir une différence) les études de médecines devraient se faire en apprentissage chez un vieux médecin pendant 20 ans, avec un peu de formation continue, plutôt que sur des bancs à apprendre la théorie des vendeurs de médocs.
            Mais pratiquement plus personne ne veut de cette médecine, les gens veulent des case à cocher sur une application et une ordonnance sans avoir à se déplacer, livraison directe amazon… Ils vont l’avoir, les médecins fabriquent le monde qui va le permettre et les patients acceptent. les politiques se frottent les mains et les labos se remplissent les poches. Tout le monde est content.

            bon, des gens meurent “pour rien”, mais on est nombreux et il faut mourir un jour. Nous avons changé de monde, nous vivons déjà une dystopie et les gens en sont content, il y a les 10% de réfractaires que l’on acceptent pour le moment en les pressant un peu. Mais si on ne s’arme pas, ils feront comme en australie. Aux US, ils ne peuvent pas parce qu’ils n’ont pas réussi à désarmer les individus, bien que cela fait 20 ans qu’ils cherchent à le faire.

            souvenez vous la révolution française : on a armé les gens pour qu’ils se révoltent, puis on leur a repris leurs armes pour qu’ils ne se révoltent plus. et pas besoin de double aveugle pour comprendre.

            ps : petite incise sur le nouveau “héros” lorgeril qui se répand partout sur le double aveugle de l’industrie de l’injection (ou alors que je vois inonder mes fils sociaux) souvenons nous qu’il conspuait le raoult à soigner les gens sans vraie science. nous n’oublierons pas. nous ne pardonnerons pas.

      • Arguments étayés et percutants ….veuillez citer vos sources. Faute de quoi , vos propos relévent de la Méthode Coué, effectivement réservée aux MOUGENOT.

  52. Cette comparaison est ,en effet,surprenante.
    Si elle est confirmée et pas expliquée par d’autres facteurs,elle semble indiquer que la 3° dose de vaccin est non seulement inefficace mais augmente beaucoup la létalité du nouveau variant omicron!!! ce serait donc totalement catastrophique.
    Ou alors,c’est que je n’ai rien compris.
    Asuivre

  53. Merci pour cette étude des pays actuellement touchés par ce variant. Par chez nous il y a aussi les pays-bas et un peu la Norvège et la Finlande qui commencent à être touchés.
    Sur OWID, on trouve décidément de tout. Sans qu’on soit forcément capable de donner une explication. Par exemple visualisez les décès par continent, là l’ue est vraiment à la pointe (hiver, déficit de vaccination, … ??)

  54. Les statistiques c’est toujours ambigu, c’est mieux quand on a des analyses scientifiques biologiques correctes, elles ne sont jamais reprises, et pour cause, par les médias , mais elles existent. Concernant omicron, le pr. Santini a démontré que, toutes choses égales par ailleurs, il est biologiquement 2,5 fois moins contagieux que le delta. Je recopie sa déclaration :
    Jacques FANTINI • 1er Professor of Biochemistry at Aix-Marseille Université

    My molecular analysis of the new Omicron variant of SARS-CoV-2

    -This new variant appeared in Southern Africa and it displays a very large number of mutations in its Spike protein: 30 mutations, 3 deletions and 1 insertion (in red in the complete modeled structure visible here).

    -In order to learn more about its contagiousness, I applied to this variant the analysis of the T-index (transmissibility index) which had allowed me, soon after the appearance of the Delta variant in April, to anticipate its expansion globally ( see here: https://lnkd.in/dnSDgQv ).

    -This index takes into account the interaction of the NTD domain with the membrane rafts of host cell, the interaction of the RBD domain with the ACE-2 receptor, and the electrostatic surface potential of both NTD and RBD which reveals the kinetics of virus binding to target cells.

    -The predominance of the Delta variant is explained, at the level of the virus, by the very high value of its T-index: 10.67. By comparison, the T-index of the original strain (Wuhan) has a T-index of 2.16. We can therefore extrapolate that the Delta variant is about 5 times more transmissible than the original Wuhan strain.

    -The calculation carried out for the Omicron variant gives a T-index = 3.90. It is therefore a priori less transmissible than Delta, which remains to this day the variant with the highest T-index.
    A detailed analysis of the Spike protein of the Omicron variant suggests that this particular pattern of mutations does not obey any logic of selection, but rather an absence of immunological control (immunocompromised patient?) and/or antiviral treatments that can promote the appearance of mutations.
    The affinity of Omicron’s RBD for ACE-2 is reduced compared to all other variants analyzed to date, which is probably the consequence of such a high number of mutations in the RBD (> 10!)

    -The success of Delta is due to the concomitant evolution of NTD and RBD with only 2 mutations in each domain. For Omicron, mutations do not seem to respect any biochemical logic, some even annihilate each other.

    -Mutational profiles of the NTD and the RBD suggest that neutralizing antibodies will have very weak activity on this variant.

    -In contrast, the NTD facilitating epitope (ADE epitope) is also destroyed by rearrangements of Omicron’s Spike protein, further underscoring the lack of logic in this exacerbated mutational profile.

    -Conclusion: this analysis of the Omicron variant suggests that this variant will not supplant the Delta.

    – However, let’s not forget the importance of virus-host interactions. The ACE-2 receptor polymorphism could, for example, allow regional breakthroughs of the Omicron variant (this was the case with the B.1.351 variant, which has spread in southern Africa, but not in Europe).

    -In all cases, barrier gestures remain essential for everyone.

  55. Sauf que l’Afrique du Sud est dans l’hémisphère sud, où c’est bientôt le solstice d’été (maximum de rayonnement solaire), et la Corée est dans l’hémisphère nord , où le rayonnement solaire est actuellement au minimum. El l’hiver y est froid, car la Corée du Sud se trouve sur le bord Est d’un continent, comme le Canada. Du coup un autre candidat pour expliquer cette différence est la synthèse de la vitamine D dans l’hémisphère d’été.
    Çà n’exclut pas l’effet d’une différence dans la campagne vaccinale, mais ce serait bien de confirmer en comparant 2 pays d’un même hémisphère, surtout en période de solstice. Bien plus il y aurait alors peut-être le moyen de faire la part des choses entre l’effet de la vitamine D et l’effet des poisons à ARNm.
    Je suis convaincu par la démonstration pour la contagiosité, même si le prof. Fantini semble indiquer une moindre contagiosité pour l’omicron que pour le delta. Mais il me semble que son étude est “in vitro” (dans un laboratoire) alors que ce qu’indiquent les données obtenues ici me semblent plutôt être obtenues “in vivo” (sur le terrain).
    Ma motivation est d’avoir des preuves irréfutables pour en finir avec cette politique sanitaire désastreuse et avec les données ici on n’en est pas très loin.

    • Etes vous sûr du facteur saisonnier quand on a 5 vagues en 18 mois, 4 en Afrique du Sud, quasiment pas, toujours sur 18 mois en Corée, sinon la dernière ? Et les vagues qui démarrent en aout dans l’hémisphère nord, c’est le dérèglement climatique ? Je ne crois pas que cela soit un facteur essentiel.

      • Il y a aussi un autre parametre , apres la saison qui pourrait expliquer la chose: l immunité.
        La Coree a bcp controlé l expansion du virus, alors qu en AS il a deja bcp circulé. Donc plus d immunité en AS.

        • Oui, ne jamais oublier l’historique de chacun : les malades et morts d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier, physiquement ou physiologiquement !

      • Merci pour votre question. Il me semble que l’article suivant
        https://www.nature.com/articles/s43588-021-00136-6
        mériterait d’être discuté. Pour l’Europe de l’Ouest aussi bien l’été 2020 que l’été 2021 ont plutôt été des périodes de répit. En France la vague de l’automne 2020 à commencé un peu après le changement de circulation atmosphérique de fin septembre, amenant les premières neiges en moyenne montagne. De même la vague du “12 juillet” n’a pas fait long feu, le facteur R culminant le 16 juillet. En Angleterre cela s’est passé un peu plus tôt et Boris Johnson avait levé les restrictions sanitaires à la mi-juillet.

        • Je vais lire. On avance dans l’hiver, mais le R depuis 10 jours bien amorcé sa descente. Pour l’Angleterre, il y a un truc, je ne sais pas lequel, cela fait un moment qu’ils sont en plateau, et dans les hauts plateaux.Ils sont dans la même vague depuis juillet. Il n’y a plus de saisons !

      • Une autre hypothèse à creuser, serait non pas tant la saisonnalité, mais le taux d’hygrométrie. Certains chercheurs semblent s’être penchés sur la vague actuelle qui a débuté en octobre dans l’Est de l’Europe et qui est moindre en Europe de l’Ouest et du sud et avoir corrélé avec ce paramètre, plus qu’avec celui de la durée d’ensoleillement( vit D) ou celui de la température.
        Cela pourrait en effet expliquer quelques aberrations, dont bien entendi l’importance du focus actuel sur ce genre de pathologie.
        Pour rappel le 06/12, 1 % seulement des entrées aux urgences étaient des suspicions Covid

  56. Paraît qu’hier au Medipôle de Villeurbanne, ils commençaient à trier ceux qu’ils allaient soigner et ceux qu’ils abandonneraient à leur sort, faute de lits et/ou faute de coeur ? !
    (d’ici à ce qu’ils ne soignent que les vaccinés pour démontrer que leurs injections protègent des formes graves… )

    • Ce ne serait pas étonnant, il y a des médecins sur Facebook qui écrivent qu’ils faut faire payer l’hospitalisation aux non vaccinés, voir ne plus les accepter.

      • Ces médecins devraient être radiés et trainer en Justice pour non assistance à personne en danger de la part de personnes dont c’est la fonction !

    • Déjà rien que l’appellation choisie: Médipôle, ca ne vous debecte pas un peu? pour moi, ca fait multinationale au possible, et le funérarium n’est pas loin, juste de l’autre côté du périphérique, là aussi il y a un tri: incinération? ou inhumation?

      • C’est pas faux, et pour ce qui est du tri des décédés, vous avez oublié un premier tri entre les “happy few” qui auront droit à une autopsie, et tous les autres, morts pour la promotion des injections !

  57. il y a une chose qui me gène sur ces courbes cas-décès-boosters avant d’en tirer des conclusions. J’ai du mal à bien expliquer, mais en gros c’est qu’on ne sait pas comment vous avez choisi l’échelle des 6 graphes? : est-ce que sur les autres pays on a cette relation décès = alpha * booster qui s’applique aussi ici ?

    détail: on est aussi tenté d’imaginer que l’omicron a un effet en Corée et pas en Afrique du sud pour une autre raison qui nous échappe. J’ai lu que le caractère inoffensif de l’omicron (pour l’instant du moins) était aussi observé à Oslo, Norvège, donc ça ça va dans votre sens ok. Mais il pourrait y avoir un caractère offensif en Corée pour une raison qui nous échappe. Si on on explique les décès coréen par les boosters, en s’appuyant sur un ratio que l’on retrouve dans d’autres pays, alors là oui vos courbes ont plus de poids (pour moi en tout cas). Si aujourd’hui je montre ces courbes à qqn je me sentirais mal à l’aise de potentiellement passer à côté de qqch d’autre

    • c’est qu’il faut du lourd pour dire que le booster tue et que les gens autour de nous devraient annuler leur 3ème dose prévue et attendre l’omicron. si on se trompe… (et je n’ai malheureusement pas le temps de creuser le point que j’indique…)

    • J’i déjà répondu sur les échelles, et de plus désolé, on ne peut pas mettre sur la même échelle des vaccins des cas et des décès chiffres qui n’ont rien à voir entre eux. Mais vous avez raison, dans tous les pays où il y a une campagne significative de 3e dose, rien ne se passe et tout s’arrange. La 3e dose casse les cas et les décès, il n’y a aucune accélération, j’ai eu des visions. Même l’OMS, pour une fois, pousse à cette 3e dose car il est évident que l’ADE n’est pas à craindre.

    • Je suis assez d’accord avec vous. L’exemple de la Norvège s’il se confirme (campagne vaccinale peu effective) alors on peut comparer deux pays d’un même hémisphère, la Corée et la Norvège. Mais la Norvège ne serait-elle pas comme la Suède une utilisatrice de la vit D, en supplémentation cette fois?
      Bref un conseil à donner aux français ne serait-il pas tout de même alors de se supplémenter en vit.D ? Sinon c’est clair qu’ils vont droit dans le mur.

    • Le principe de précaution, est-ce trouver à chaque fois des circonstances atténuantes au meurtrier, afin qu’il puisse continuer ses crimes et démontrer qu’il est bien un serial killer?

  58. D’après mes recherches il semblerait que le système immunitaire (dans son ensemble, ou contre le Covid) soit très vulnérable après injection*, sur une période de 2 à 4 semaines. Il est difficile de confirmer de manière objective mais cela expliquerait les courbes ici, ainsi que courbes 2021 en France, et d’autres. Ceci couplé aux politiques de ne pas soigner correctement aussi tôt que possible, bien avant l’entrée à l’hopital (cf la décision récente en France de ne pas autoriser le molnupiravir “parce que ça marche moins que les anticorps monoclonaux”, allez savoir d’ailleurs pourquoi Ivermectine/HCQ ne sont pas autorisés; ou la réduction d’efficacité des vaccins, pour de possibles raisons), ainsi qu’à la “vaccination” sans regarder auparavant la présence d’anticorps, amène à toutes les morts inutiles que nous voyons.

    * Il semblerait également que plus ou moins 10% ne produisent pas d’anticorps après double dose Pfizer. Quid pour les autres vaccins ? Et il y a également les nombreux problèmes liés aux protéines spike qui peuvent contribuer.

  59. Très bien! Cependant la conclusion ne me semble pas devoir être: “l’omicron est inoffensif” mais bien plutôt “le vaccin est mortel, surtout son rappel”. C’est donc cela qui doit être investigué, dans tous les pays, avec ou sans omicron. Je comprends la pudeur à le clamer, la réserve polie que l’on a envie d’avoir face à l’hydre, mais quand les faits sont vrais et niés, il vaut mieux enfoncer le clou.

    • Il y a de ça dans l analyse du Pr J FANTINI inventeur AMYP53 l effet ANTIDONUT PROTÉIQUE au niveau cérébra(but therapie anti alzheimer en cours)l et aussi du T INDEX VIRAL qui donne en fonction( des epitopes et des charges electriques?? ,) l aggressivite potentielle du VARIANT ?index qui se correle bien a la suite des evenements jusqu a maintenant donc voila :
      DELTA : V 10
      OMICRON v 2.5
      c est trouvable sur le site des charlatans de Marseille qui ont mis en évidence un Variant FORCALQUIER ( depose B.1.640) c est plus sympa que l appeler RANTANPLAN OU CASTANER ! son nom “IHU”ça va emm;;; les fact-checkers du MONDE LIBE ET MEDIA P !

      • C’est en effet comme ça que Raoult voyait les choses, déjà l’an dernier en juin et juillet.
        En résumé comme toutes les épidémies du genre courbe en cloche durée à peu près constante pour les variants “sévères” puis extinction progressive avec variants parfois plus contagieux mais moins dangereux. Au bout d’environ 2 ans on y est.
        les “vagues” intermédiaires ou reprisent épidémiques sont on peut le penser la conséquence de vaccinations massives en dépit du bon sens dont en période épidémique.
        A force de se prendre les pieds dans le tapis, nos politiques vont bien finir par se couper à un moment donner. L’épisode Castex a quand même dû faire sourire ici ou là !

    • Mais il s’en foutent de son innocuité, il leur suffit qu’il fasse virer les tests au rouge pour faire peur à tout le monde en vue de la 3e, 4e, énième injection !

  60. Encore une fois, que vous soyez de COVIDFACTUEL ou commentateur, il faut arrêter de nommer ces injections vaccins.
    Même quand ils ont été récemment dévoyés par des additifs douteux les (vrais) vaccins ont, du moins en théorie, une intention bienveillante.

    Ces injections géniques n’ont aucune intention bienveillante. Ce sont de purs produits d’ingénierie sociale. Elles sont NUISIBLES et MALFAISANTES. A court terme elles blessent et tuent plus que la maladie (sans danger quand elle est prévenue, benigne quand elle est soignée précocement).
    A long terme, ses effets promettent d’être ravageurs.
    Continuer à les désigner vaccins c’est entrer dans le jeu des oppresseurs.

  61. Merci pour cette analyse fort intéressante. Effectivement on observe un “cotango” des courbes des “boosters” avec tout le reste en France: https://twitter.com/godlak_1/status/1469380695227305986 mais en saison froide avec les “Drosten” il est facile de générer des “cas” et tout ce qui s’en suit… on peut également regarder ce qui se passe actuellement chez nos voisins européens (et c’est en majorité le même scénario chez ceux qui “boostent”…): https://godlak.substack.com/p/country-level-covid-19-curves-in-393

  62. Les courbes comparées des décès sont terriblement parlantes. C’est inquiétant pour l’Europe, car en fait, la létalité sur les populations boostees semble assez forte non?

  63. Attal qui se fait vacciner au Moderna ce matin en boucle sur toutes les chaines d’infos en continu : je ne souhaite pas sa mort mais s’il pouvait nous faire une petite paralysie faciale, ça le dégagerait de nos écrans ! 😉

    • Hélas, non, bien évidement, aucun Young Global Leader au monde ne s’est fait vacciner,… Ils se font tous injecter un peu d’eau salée pour faire leur cinéma et tranquilliser le bon peuple, mais ils n’auront jamais d’effets secondaires, soyez-en certain…

      • C’est fort possible en effet.
        Il n’en reste pas moins que cela peut s’assimiler à de la publicité mensongère, qui plus est pour un “médicament” alors que la publicité pour les médicaments est strictement interdite : double chef d’accusation que pourrait prendre en compte un juge d’instruction honnête !

      • Mais que faut-il donc pour que les gens ouvrent enfin les yeux ? Un drame ? Il y en a déjà trop, et on les cache. Manifestement il en faut plus, et surtout qui se voient mieux ? C’est dommage de le penser, mais que faire ? Vous-mêmes avez affirmé que les études démontraient qu’Ivermectine ne marchait pas, je vous ai demandé d’en citer une seule, sérieuse, pour en discuter. Pas de réponse.

      • M’enfin Valverde, vous ne voyez pas que je plaisante ?
        Vous savez bien que ces injections n’ont jamais provoqué la moindre paralysie faciale !
        😉

  64. Des témoignages édifiants sur le doctothon , en direct jusqu’à samedi 18h uhttps://www.facebook.com/bycoleresdesrues/videos/4935466049819648

  65. Merci pour ce billet !
    Aïe cela semble contredire la théorie du Tindex de Jacques Fantini concernant la moindre contagiosité du omicron face au delta. A suivre…

    • Cela n’enlève rien à la qualité de son travail. Il a raison sur les points sur lesquels il s’est penché, maintenant le virus est imprévisible, et micron a tellement varié qu’il a du ouvrir des portes inconnues et non explorées, ouvrant sur une contagion plus importante. A suivre.

    • Je suis très sceptique sur ce “grand remplacement” : trop brutal pour être crédible… mais bienvenu pour refaire paniquer le troupeau de moutons !

  66. Vu que pour eux les vies comptent pour rien face aux profits, n’y aurait-il pas moyen de lancer un boycott de tous les produits Pfizer, en commençant par les plus courants (si quelqu’un pouvait déjà nous en donner une première liste) ?

    • Vos désir sont des ordres (base Vidal):
      ACIDE ZOLEDRONIQUE HOSPIRA 4 mg/100 ml sol p perf
      ACUILIX 20 mg/12,5 mg cp pellic séc
      ACUITEL 20 mg cp enr séc
      ACUITEL 5 mg cp enr séc
      ADEPAL cp enr
      ADRIBLASTINE 10 mg/5 ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      ADRIBLASTINE 10 mg pdre p sol inj en flacon
      ADRIBLASTINE 200 mg/100 ml sol inj p perf
      SUPPRIMÉ
      ADRIBLASTINE 50 mg/25 ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      ADRIBLASTINE 50 mg pdre p sol inj en flacon
      ALDACTAZINE 25 mg/15 mg cp séc
      ALDACTONE 25 mg cp séc
      ALDACTONE 50 mg cp séc
      ALDACTONE 75 mg cp séc
      ALPRESS LP 2,5 mg cp osmot LP
      ALPRESS LP 5 mg cp osmot LP
      AMSPARITY 40 mg sol inj en stylo prérempli
      ARACYTINE 100 mg pdre/solv p sol inj
      ARACYTINE 1 g pdre p sol p perf IV
      ARACYTINE 2 g pdre p sol p perf IV
      ARACYTINE 500 mg pdre p sol p perf
      AROMASINE 25 mg cp enr
      ARTOTEC 50 mg/0,2 mg cp gastrorésis
      SUPPRIMÉ
      ARTOTEC 75 mg/0,2 mg cp gastrorésis
      SUPPRIMÉ
      ATGAM 50 mg/ml sol inj [ATUn]
      ATRACURIUM HOSPIRA 10 mg/ml sol inj
      ATRACURIUM HOSPIRA 10 mg/ml sol inj [GB1]
      ATRACURIUM USP 100 mg/10 ml sol inj [US1]
      ATRACURIUM USP 10 mg/ml sol inj [US2]
      AVELUMAB 20 mg/ml sol p perf [ATUn]
      AZADOSE 600 mg cp pellic
      AZITHROMYCINE PFIZER 250 mg cp pellic
      BENEFIX 1000 UI pdre/solv p sol inj
      BENEFIX 2000 UI pdre/solv p sol inj
      BENEFIX 250 UI pdre/solv p sol inj
      BENEFIX 3000 UI pdre/solv p sol inj
      BENEFIX 500 UI pdre/solv p sol inj
      BESPONSA 1 mg pdre p sol diluer p perf
      BOSULIF 100 mg cp pellic
      BOSULIF 400 mg cp pellic
      BOSULIF 500 mg cp pellic
      CAMPTO 20 mg/ml sol diluer p perf IV
      CARBOPLATINE HOSPIRA 10 mg/ml sol inj p perf
      CAVERJECT 10 µg/ml pdre/solv p sol inj
      CAVERJECT 20 µg/ml pdre/solv p sol inj
      CHAMPIX 0,5 mg cp pellic
      CHAMPIX 0,5 mg et 1 mg cp pellic
      CHAMPIX 1 mg cp pellic
      CISATRACURIUM HOSPIRA 2 mg/ml sol inj p perf
      SUPPRIMÉ
      CISATRACURIUM HOSPIRA 5 mg/ml sol inj p perf
      SUPPRIMÉ
      COLESTID 5 g glé p susp buv [ATUn]
      COMIRNATY 30 µg/dose dispers diluer p sol inj
      CRESEMBA 100 mg gél
      CRESEMBA 200 mg pdre p sol diluer p perf
      CRIZOTINIB PFIZER 25 mg/ml susp buv nourrisson enfant [ATUn]
      CYTOTEC 200 µg cp séc
      SUPPRIMÉ
      DALACINE 150 mg gél
      DALACINE 300 mg gél
      DALACINE 600 mg sol inj
      DALACINE 75 mg gél
      DALACINE 900 mg sol inj
      DALACINE T TOPIC sol p appl cut
      SUPPRIMÉ
      DAPTOMYCINE HOSPIRA 350 mg pdre p sol inj/p perf
      DAPTOMYCINE HOSPIRA 500 mg pdre p sol inj/p perf
      DBL ATRACURIUM BESYLATE 25 mg/2,5 ml sol inj [AU1]
      DBL DOCETAXEL 10 mg/ml sol diluer p perf (remplace DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml,solution à diluer p perf, en rupture de stock)
      DEBRICALM 100 mg cp pellic
      DEBRIDAT 100 mg cp pellic
      DEBRIDAT 200 mg cp pellic
      DEBRIDAT 4,8 mg/ml glé p susp buv en flacon enfant
      DEBRIDAT 50 mg/5 ml sol inj en ampoule
      DEBRIDAT glé p susp buv en flacon
      DEBRIDAT glé p susp buv en sachet
      DEPO-MEDROL 40 mg susp inj en flacon
      DEPO-PRODASONE 250 mg/5 ml susp inj
      SUPPRIMÉ
      DEPO-PRODASONE 500 mg susp inj
      DEPO PROVERA 150 mg/3 ml susp inj intramusculaire profonde
      DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml sol diluer p perf
      DONEPEZIL PFIZER 10 mg cp pellic
      SUPPRIMÉ
      DONEPEZIL PFIZER 5 mg cp pellic
      SUPPRIMÉ
      DOSTINEX 0,5 mg cp
      DYNASTAT 40 mg pdre p sol inj
      ECALTA 100 mg pdre p sol diluer p perf
      ELELYSO 200 U pdre p sol p perf [ATUn]
      ELETRIPTAN PFIZER 40 mg cp pellic
      ELVORINE 100 mg/10 ml sol inj
      ELVORINE 175 mg/17,5 ml sol inj
      ELVORINE 25 mg/2,5 ml sol inj
      ELVORINE 50 mg/5 ml sol inj
      ENBREL 10 mg pdre/solv p sol inj pour usage pédiatrique
      ENBREL 25 mg pdre/solv p sol inj
      ENBREL 25 mg sol inj en seringue préremplie
      ENBREL 25 mg sol inj en stylo prérempli
      ENBREL 50 mg sol inj en seringue préremplie
      ENBREL 50 mg sol inj en stylo prérempli
      EPANUTIN 30 mg/5 ml susp buv [ATUn]
      EPLERENONE PFIZER 25 mg cp pellic
      EPLERENONE PFIZER 50 mg cp pellic
      ESTRING 2 mg syst diffus vagin
      EXEMESTANE PFIZER 25 mg cp enr
      FARMORUBICINE 10 mg/5 ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      FARMORUBICINE 10 mg pdre p sol p perf
      FARMORUBICINE 200 mg/100 ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      FARMORUBICINE 20 mg/10 ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      FARMORUBICINE 50 mg/25 ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      FARMORUBICINE 50 mg pdre p sol p perf
      FELDENE 10 mg gél
      SUPPRIMÉ
      FELDENE 20 mg/1 ml sol inj en ampoule IM
      SUPPRIMÉ
      FELDENE 20 mg gél
      FELDENE 20 mg suppos
      SUPPRIMÉ
      FELDENE DISPERSIBLE 20 mg cp dispers séc
      FLUCONAZOLE PFIZER 100 mg gél
      FLUCONAZOLE PFIZER 10 mg/ml pdre p susp buv
      FLUCONAZOLE PFIZER 150 mg gél
      FLUCONAZOLE PFIZER 200 mg gél
      FLUCONAZOLE PFIZER 50 mg gél
      FLUOROURACILE PFIZER 50 mg/ml sol diluer p perf
      FRAGMINE 10 000 UI anti-Xa/0,4 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 10 000 UI anti-Xa/1 ml sol inj seringue préremplie
      FRAGMINE 12 500 UI anti-Xa/0,5 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 15 000 UI anti-Xa/0,6 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 18 000 UI anti-Xa/0,72 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 2500 UI Anti-Xa/0,2 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 5000 UI Anti-Xa/0,2 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 7500 UI anti-Xa/0,3 ml sol inj en seringue préremplie
      FRAGMINE 7500 UI anti-Xa/0,75 ml sol inj en seringue préremplie
      GELDENE 0,5 % gel p appl loc
      GEMCITABINE HOSPIRA 38 mg/ml sol diluer p perf
      GENOTONORM 12 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM 5,3 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 0,6 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 0,8 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 1,2 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 1,4 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 1,6 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 1,8 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 1 mg pdre/solv p sol inj
      GENOTONORM MINIQUICK 2 mg pdre/solv p sol inj
      HARMONET cp enr
      IBRANCE 100 mg gél
      IBRANCE 125 mg gél
      IBRANCE 75 mg gél
      IMIPENEM/CILASTATINE HOSPIRA FRANCE 500 mg/500 mg pdre p sol p perf
      SUPPRIMÉ
      INDUCTOS 1,5 mg/ml pdre/solv/matrice p matrice impl
      INFLECTRA 100 mg pdre p sol diluer p sol p perf
      INLYTA 1 mg cp pellic
      INLYTA 3 mg cp pellic
      INLYTA 5 mg cp pellic
      INLYTA 7 mg cp pellic
      INOTUZUMAB OZOGAMICINE 1 mg pdre p sol diluer p perf [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      INOTUZUMAB OZOGAMICINE 4 mg pdre/solv p sol p perf [ATUn]
      IRINOTECAN HOSPIRA 20 mg/ml sol diluer p perf
      SUPPRIMÉ
      ISUPREL 0,20 mg/1 ml sol inj en ampoule
      LEDERFOLINE 15 mg cp séc
      LEDERFOLINE 25 mg cp
      LEDERFOLINE 5 mg cp
      LEVETIRACETAM HOSPIRA 100 mg/ml sol diluer p perf
      LEVOFLOXACINE HOSPIRA 5 mg/ml sol p perf
      SUPPRIMÉ
      LINCOCINE 500 mg gél
      SUPPRIMÉ
      LINCOCINE 600 mg sol inj
      SUPPRIMÉ
      LIPUR 450 mg cp pellic
      LONOTEN 10 mg cp séc
      LONOTEN 5 mg cp séc
      LORLATINIB 100 mg cp [ATUn]
      LORLATINIB 25 mg cp [ATUn]
      LORVIQUA 100 mg cp pellic
      LORVIQUA 100 mg cp pellic [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      LORVIQUA 25 mg cp pellic
      LORVIQUA 25 mg cp pellic [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      MEDROL 100 mg cp
      MEDROL 16 mg cp
      MEDROL 4 mg cp
      MERONEM 1 g pdre p sol inj/p perf
      MICROVAL cp enr
      MINESSE 60 µg/15 µg cp pellic
      MINIDRIL cp enr
      MINULET cp enr
      MYLOTARG 5 mg lyoph p sol p perf [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      MYLOTARG 5 mg pdre p sol diluer p perf
      NARDELZINE 15 mg cp [ATUn]
      NEISVAC susp inj en seringue préremplie
      NEURONTIN 250 mg/5 ml sol buv [ATUn]
      NIMENRIX pdre/solv p sol inj en seringue préremplie
      NIPENT 10 mg pdre p sol inj
      NIVESTIM 12 MU/0,2 ml sol inj/p perf
      NIVESTIM 30 MU/0,5 ml sol inj/p perf
      NIVESTIM 48 MU/0,5 ml sol inj/p perf
      NOVATREX 2,5 mg cp
      NYVEPRIA 6 mg sol inj
      OCTREOTIDE HOSPIRA 100 µg/1 ml sol inj
      OCTREOTIDE HOSPIRA 50 µg/1 ml sol inj
      OCTREOTIDE HOSPIRA 500 µg/1 ml sol inj
      OXALIPLATINE HOSPIRA 5 mg/ml sol diluer p perf
      OZIDIA 10 mg cp LP
      OZIDIA 5 mg cp LP
      PACLITAXEL HOSPIRA 6 mg/ml sol diluer p perf
      PALBOCICLIB 100 mg caps [ATUn]
      PALBOCICLIB 100 mg gél [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      PALBOCICLIB 125 mg caps [ATUn]
      PALBOCICLIB 125 mg gél [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      PALBOCICLIB 75 mg gél [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 3 mg/ml sol diluer inj
      PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 6 mg/ml sol diluer inj
      PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 9 mg/ml sol diluer p perf
      PEMETREXED HOSPIRA 1000 mg pdre p sol diluer p perf
      PEMETREXED HOSPIRA 100 mg pdre p sol diluer p perf
      PEMETREXED HOSPIRA 500 mg pdre p sol diluer p perf
      PETINUTIN 150 mg cp [ATUn]
      PIROXICAM PFIZER 10 mg gél
      SUPPRIMÉ
      PIROXICAM PFIZER 20 mg/ml sol inj
      SUPPRIMÉ
      PIROXICAM PFIZER DISPERSIBLE 20 mg cp dispers séc
      SUPPRIMÉ
      PIVALONE 1 % susp nasal
      PLEGISOL sol inj cardioplégiq
      PONSTYL 250 mg gél
      PREPIDIL INTRACERVICAL 0,5 mg gel intracervic
      PREVENAR 13 susp inj
      PROSTINE E2 1 mg/3 g gel vagin
      PROSTINE E2 2 mg/3 g gel vagin
      PROSTINE VR 0,5 mg/ml sol inj
      RAPAMUNE 0,5 mg cp enr
      RAPAMUNE 1 mg/ml sol buv
      RAPAMUNE 1 mg cp enr
      RAPAMUNE 2 mg cp enr
      REFACTO AF 1000 UI pdre/solv p sol inj en seringue préremplie
      REFACTO AF 2000 UI pdre/solv p sol inj en seringue préremplie
      REFACTO AF 250 UI pdre/solv p sol inj en seringue préremplie
      REFACTO AF 3000 UI pdre/solv p sol inj en seringue préremplie
      REFACTO AF 500 UI pdre/solv p sol inj en seringue préremplie
      RESITUNE 100 mg cp gastrorésis
      RESITUNE 75 mg cp gastrorésis
      RETACRIT 10 000 UI/1,0 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 1000 UI/0,3 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 20 000 UI/0,5 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 2000 UI/0,6 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 30 000 UI/0,75 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 3000 UI/0,9 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 40 000 UI/1,0 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 4000 UI/0,4 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 5000 UI/0,5 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 6000 UI/0,6 ml sol inj en seringue préremplie
      RETACRIT 8000 UI/0,8 ml sol inj en seringue préremplie
      ROCURONIUM HOSPIRA 10 mg/ml sol inj/p perf
      RUXIENCE 100 mg sol diluer p perf
      RUXIENCE 500 mg sol diluer p perf
      SALAZOPYRINE 500 mg cp enr gastrorésis
      SERTRALINE PFIZER 25 mg gél
      SERTRALINE PFIZER 50 mg gél
      SOLUDACTONE 100 mg lyoph/sol p us parentér
      SOLUDACTONE 200 mg lyoph/sol p us parentér
      SOLUMEDROL 120 mg/2 ml lyoph/sol p us parentér
      SOLUMEDROL 125 mg/2 ml pdre/solv p sol inj (remplace SOLUMEDROL 120 mg/2 ml, lyophilisat sol p us parent, en rupture de stock)
      SOLUMEDROL 1 g pdre/solv p sol inj
      SOLUMEDROL 20 mg/2 ml lyoph/sol p us parentér
      SUPPRIMÉ
      SOLUMEDROL 40 mg/2 ml lyoph/sol p us parentér
      SOLUMEDROL 500 mg pdre p sol inj
      SOLU-MEDROL S.A.B. 40 mg pdre/solv p sol inj (remplace SOLUMEDROL 40 mg/2 ml, lyoph sol p us parent, en rupture de stock)
      SOMAVERT 10 mg pdre/solv p sol inj
      SOMAVERT 15 mg pdre/solv p sol inj
      SOMAVERT 20 mg pdre/solv p sol inj
      SPIRONOLACTONE ALTIZIDE PFIZER 25 mg/15 mg cp séc
      SPIRONOLACTONE PFIZER 25 mg cp séc
      SPIRONOLACTONE PFIZER 50 mg cp séc
      SPIRONOLACTONE PFIZER 75 mg cp séc
      SUTENT 12,5 mg gél
      SUTENT 25 mg gél
      SUTENT 50 mg gél
      SYNAREL 0,2 mg/dose sol p pulv nasal
      TALAZOPARIB 0,25 mg gél [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      TALAZOPARIB 0,25 mg gél [ATUn]
      TALAZOPARIB 1 mg gél [ATUc]
      SUPPRIMÉ
      TALAZOPARIB PFIZER 1 mg gél [ATUn]
      TALZENNA 0,25 mg gél
      TALZENNA 1 mg gél
      TAZOCILLINE 2 g/0,25 g pdre p sol p perf
      TAZOCILLINE 4 g/0,5 g pdre p sol p perf
      THIOVALONE susp p pulv bucc
      TICOVAC 0,25 ml susp inj en seringue préremplie enfants
      TICOVAC 0,5 ml susp inj en seringue préremplie adultes
      TOMUDEX 2 mg pdre p sol p perf
      TOPOTECAN HOSPIRA 4 mg/4 ml sol diluer p perf
      TORISEL 30 mg sol dil/dil p sol p perf
      TOVIAZ 4 mg cp LP
      TOVIAZ 8 mg cp LP
      TRAZIMERA 150 mg pdre p sol diluer p perf
      TRAZIMERA 420 mg pdre p sol diluer p perf
      TRIFLUCAN 100 mg gél
      TRIFLUCAN 10 mg/ml pdre p susp buv
      TRIFLUCAN 200 mg gél
      TRIFLUCAN 2 mg/ml sol p perf
      TRIFLUCAN 40 mg/ml pdre p susp buv
      TRIFLUCAN 50 mg gél
      TRIMEBUTINE PFIZER 100 mg cp pellic
      TRIMEBUTINE PFIZER 200 mg cp pellic
      TRINORDIOL cp enr
      TRUMENBA susp inj en seringue préremplie
      TYGACIL 50 mg pdre p sol p perf
      UNACIM INJECTABLE 0,5 g/1 g pdre p us parentér
      UNACIM INJECTABLE 1 g pdre/sol p us parentér
      UPLYSO 200 U pdre p sol p perf [ATUn]
      UTOMILUMAB PFIZER 25 mg/ml sol inj [ATUn]
      VFEND 200 mg cp pellic
      VFEND 200 mg pdre sol p perf
      VFEND 40 mg/ml pdre p susp buv
      VFEND 50 mg cp pellic
      VINCRISTINE HOSPIRA 2 mg/2 ml sol inj
      VYNDAQEL 20 mg caps molle
      VYNDAQEL 61 mg caps molle
      XALKORI 200 mg gél
      XALKORI 200 mg gél [ATUc extension d’indication]
      XALKORI 250 mg gél
      XALKORI 250 mg gél [ATUc extension d’indication]
      XELJANZ 10 mg cp pellic
      XELJANZ 11 mg cp LP
      XELJANZ 5 mg cp [ATUn]
      XELJANZ 5 mg cp pellic
      ZAVEDOS 10 mg/10 ml sol p perf
      ZAVEDOS 10 mg gél
      ZAVEDOS 10 mg pdre p sol p perf
      ZAVEDOS 20 mg/20 ml sol p perf
      ZAVEDOS 25 mg gél
      SUPPRIMÉ
      ZAVEDOS 5 mg/5 ml sol p perf
      ZAVEDOS 5 mg gél
      ZAVEDOS 5 mg pdre p sol p perf
      ZAVICEFTA 2 g/0,5 g pdre p sol diluer p perf
      ZELDOX 20 mg gél [ATUn]
      ZELDOX 40 mg gél [ATUn]
      ZELDOX 60 mg gél [ATUn]
      ZINFORO 600 mg pdre p sol diluer p perf
      ZIRABEV 25 mg/ml sol diluer p perf
      ZITHROMAX 250 mg cp pellic
      ZITHROMAX 40 mg/ml pdre p susp buv enfant
      ZITHROMAX 500 mg pdre p sol p perf [ATUn]
      ZITHROMAX MONODOSE 250 mg cp pellic
      ZYVOXID 100 mg/5 ml glé p susp buv
      ZYVOXID 2 mg/ml sol p perf
      ZYVOXID 2 mg/ml sol p perf [DK1]
      ZYVOXID 2 mg/ml sol p perf [PT1]
      ZYVOXID 600 mg cp pellic
      VIDAL France
      SERVICE CLIENT
      Contact
      Aide
      ESPACE PRODUIT
      Boutique
      VIDAL Expert
      VIDAL Hoptimal
      eVIDAL
      VIDAL Mobile
      VIDAL widget
      VIDAL Sécurisation
      VIDAL e-Services
      ESPACE PARTENAIRES
      Devenir partenaire
      VIDAL sur votre site

      VIDAL est signataire de la charte de la E-SANTÉ
      ESPACE INSTITUTIONNEL
      VIDAL France
      VIDAL Group
      Carrières
      TÉLÉCHARGER VIDAL MOBILE
      google-play-badge application-iphone
      icon_social_fb icon_twitter icon_social_linkedin icon_social_instagram
      Presse – CGU – Données personnelles – Politique cookies – Mentions légales

      • Merci mais il faudrait cibler l’action sur leurs 10 ou 20 “médicaments” à la fois les plus inutiles et les plus prescrits : si des professionnels, médecins ou pharmaciens, pouvaient nous les sélectionner…

  67. La question de l’immédiat post-vaccin est à creuser. Même si l’on pense que le vaccin amène le système immunitaire dans un meilleur état de préparation contre une attaque ultérieure, il est quand même vrai qu’il y a une réaction transitoire de fatigue de l’organisme ainsi stimulé. Il n’est donc pas délirant de penser que pendant cette fenêtre de faiblesse, le système immunitaire pourrait être débordé par une agression simultanée (pas forcément par le srs-cov-2) qui aurait demandé la disponibilité totale des ressources du système immunitaire et de l’organisme pour être vaincu. Nos cellules ne sont pas des usines à ressources inépuisables. Quand elles mobilisent des ressources pour des mises en fabrication de S induites par les ARNm injectés, ce sont autant de ressources qui ne sont pas disponibles pour autre chose. Il était admis autrefois que ce n’est pas une bonne idée de vacciner en pleine épidémie. Ceux qui n’ont pas d’autre choix que d’accepter la vaccination pour ne pas devenir des parias sans emploi feraient bien d’éviter tout contact et toute fatigue pendant au moins quelques jours après un vaccin.

  68. La vague actuelle en France semble être encore attribuée au Delta, et non au Omicron, mais elle semblerait arriver à son pic.
    A vous lire, il y a fort à craindre que l’Omicron prenne le relais avant qu’il n’y ait un sensible replis du nombre de cas.

    • oui Mars le delta est encore majoritaire en France semble t’il, en ce qui concerne la comparaison Corée du Sud et Afrique du Sud qu’elles hypothèses peuvent elles expliquer une telle différence ?,l’ l’immunité naturelle acquise importante en Afrique du Sud ? la survenue massive de l’Omicron en Afrique du Sud est elle explicable par un fort taux d’immunodéprimés (Sida , pauvreté, dénutrition ou autres pathologies…). Pour la Corée du Sud la mortalité me laisse vraiment perplexe :nocivité de la vaccination en cause ? ce serait assez effarant!…

      • Quand on voit la mortalité en Corée depuis 18 mois ( https://tinyurl.com/yc69x4du ), il n’y a aucune cause particulière à chercher, avant la troisième dose, ce pays n’avait aucun, aucun, aucun problème. En ne regardant que la Corée, on aurait pu accuser omicron, seule autre cause possible, mais quand on met l’Afrique du Sud à côté, l’explication ne tient pas.

        • Il y a un gros problème d’échelles : même si ça monte actuellement en Corée du Sud, ça reste très anecdotique par rapport à la plupart des autres pays, mais oui, cette montée des décès pourrait bien être consécutive au vaccin et non au Omicron !

          • Il me semble aussi, oui. Il me semble aussi que la “vaccination” affaiblit à la longue la réponse immunitaire innée, pourtant très efficace, tout en installant une réponse immunitaire acquise qui n’est efficace que durant 3 à 4 mois. Cette dernière s’affaiblit ensuite avec de possibles effets pervers comme l’ADE. La “vaccination” peut aussi induire un effet synergétique entre le “vaccin” et l’immunité acquise pour ne plus laisser “passer” que les variants qui y résistent le mieux. Gare alors à l’arrivée de nouveaux variants résistants et méchants. Du coup les injectés peuvent être pris entre 2 feux: soit se faire réinjecer très vite et courir le risque d’effets secondaires indésirables canons et de risquer de nouveaux variants méchants, soit attendre et se retrouver avec une immunité en berne. Est-ce gérable par la santé publique?

  69. SVP Zola, mettez les échelles des ordonnées, et si possible les mêmes pour toutes les courbes pour une vraie comparaison.
    Et tous sur Crowdbunker pour le Doctothon toujours en direct : terrifiant mais explosif !

    • C’est fait pour vaccins et décès, mais pour mettre côte à côte cas, décès, boosters, ce n’est pas possible car pas la même échelle. Chacun peut aller voir sur OWD. Tout mettre en même temps aplatit parfois les courbes, et en ce qui concerne les cas, c’est aussi dépendant du nombre de tests, ce qui peut fausser la superposition des deux courbes cas. Si on regarde les 2 courbes cas, la Corée est à 50%, ce qui semble une vague 2 fois moins forte, mais si on regarde sur 18 mois, on a une toute autre information, la vague Corée est proportionnellement deux, trois fois plus forte pour le pays et non deux fois moins forte. https://tinyurl.com/2s3um85w . Je m’en tiens à ce que représente la vague pour le pays, et compare ici l’évolution de chacun, plutôt que le niveau.

  70. Cher Emile
    Par pitié n’écrivez pas “vacciné” quand il s’agit d’ “injecté”
    C’est contre-productif.
    Même si vous n’avez pas encore au moins survolé la seconde édition du livre (512 pages) de Michel GEORGET (décédé en 2019) « Vaccinations. Les vérités indésirables ; S’informer, Choisir , Assumer » (25 euros) . Sans omettre dans le survol de cette pépite explosive très/trop ignorée les précieuses pages 257 et 258 sur la véritable histoire de la rage et de ce triste sire de Louis Pasteur, le Prophète, sinon le dieu de l’ « Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable ».

    En mémorisant bien dans l’introduction ce lamentable constat (page 12) « La plupart des médecins ignorent tout ce qui va suivre concernant les dangers spécifiques des vaccinations »

    Vous aussi ? Pas étonnant qu’on en soit là alors. Surtout que vous n’êtes pas le seul parmi les “vedettes” de notre camp.

    Perronne par exemple est directement complice, sinon responsable, des morts et/ou des dégâts suite aux 11 vaccinations obligatoires des bébés avant 18 mois. Et des vaccinations de bébé et d”enfants antérieures

        • Déboulonner les statues est un exercice très à la mode… d’autant plus facile que personne ne prend le risque de les défendre… La propagande antivax profite de la situation actuelle et affiche des certitudes qui n’ont pas grand chose à voir avec le débat scientifique, où le doute s’impose. Il suffit de voir avec quelles difficultés, malgré la quantité de données qui nous submergent, la vérité nous échappe dans un sens ou dans l’autre sur l’efficacité ou la dangerosité des vaccins, censés prévenir le Covid19, que l’on nous impose actuellement pour être très prudent sur les démonstrations d’évidence qui remontent à presque 150 ans.

        • Merci de cette référence !
          Et je ne suis pas du métier, mais attache seulement de l’importance au langage et en particulier au vocabulaire.
          Cette crise m’a de plus conduit directement à m’interroger sur les soit disant bienfaits qu’apporte la science moderne à la sauce Big Pharma, dont bien entendu la “vaccination ” à tout va contre des maladies hypothétiquement possibles, alors qu’avant on ne se protégeait éventuellement que contre des maladies qu’on était censé rencontrer.
          Ancien militaire je n’ai eu en supplément que le TAB, mais jamais d’autres vaccins contre les fièvres de tous types, pour la bonne raison que je ne suis jamais sorti de France. Pourtant des collègues ont été “multiplement” (pardon pour ce néologisme) vaccinés et sont revenus. Dans l’optique actuelle, cas contact, j’aurais dû sans doute être injecté. C’est quand même nier la spécificité de chaque être humain face à la spécificité de chaque maladie et de ses pathologies. Si Big Pharma pense pouvoir vacciner tout le monde contre tout, c’est certain l’humanité a du mouron à se faire !

      • Auriez-vous l’amabilité de me dire où il l’a écrit ou dit publiquement ?

        Dans ce cas je tiendrai à m’excuser

        Au moins quand il se vante de ses vieilles références il ne le dit pas. Or c’est mortifère et la plus récente des âneries en fait des obligations vaccinales franco-françaises, alors que souvent à l’étranger …..

    • J’ai utilisé un néologisme pour décrire cette “agression par la seringue” à savoir INJFECTÉ, car il me semble mieux correspondre!