143

Covid-19. L’immunité collective est là, mais le compteur est à zéro pour la prochaine vague.

Contrairement à la France, les publications du gouvernement britannique et du NHS (National Health System), sont plus fournies et plus claires que celles de la France, assez obscures voire illisibles . Leur publication de la semaine passée (semaine 14) m’a intrigué et m’inspire quelques réflexions, en ce qui concerne l’immunité collective et la protection générale contre le virus, que cette protection soit naturelle ou vaccinale.

Voici le passage, page 3 (développé page 38) :

Traduction :  99,4% de la population adulte ont des anticorps contre la Covid-19 provenant soit d’une infection, soit d’une vaccination, contre 45% ont des anticorps provenant uniquement de l’infection.

J’ai déjà dénoncé ici le désintérêt de la France concernant la séroprévalence de la population (présence ou non d’anticorps), notamment à l’époque où les indiens ont publié leur taux d’immunité collective à 67%, constatée après la vague delta, sur leur population traitée et non encore vaccinée à l’époque.

Les indiens avaient fait leur étude sur un échantillon de population (36 000 personnes dans 21 Etats et 70 districts). Les anglais, eux, font rechercher ces anticorps sur les donneurs de sang en bonne santé de 17 ans et plus. 250 personnes sont testées chaque semaine dans chacune des 7 régions administratives du NHS. Deux types de tests étaient fournis par le laboratoire Roche : le Roche N (anti-nucléoprotéin), détectant uniquement les anticorps post infection, et le Roche S (anti-spike), détectant les anticorps post infection et post vaccin.

Ils trouvent près de 100% de la population avec des anticorps anti-spike ! Bingo. Finie la Covid !

Le problème est que, sur le terrain, nous sommes loin, très loin de cette conclusion rapide !

Pour le taux de cas/million d’habitants, le Royaume-Uni est pas mal, 3 fois moins qu’en France (N.B : ils pratiquent autant de tests qu’en France) :

Par contre pour le taux de décès/million d’habitants, rien ne va plus ! On n’est pas dans le « Tous vaccinés, tous protégés » ! Avec 100% d’anticorps acquis soit par maladie, soit par vaccination, ce n’est pas la fin des problèmes, loin de là !

En France, concernant la population possédant des anticorps, avec 26 millions de cas depuis le début de la pandémie et près de 80% d’injectés, nous devons peu ou prou avoir les mêmes chiffres que les Anglais. Or malgré près de 100% de porteurs d’anticorps anti-spike, tout le monde semble redouter une prochaine vague, sachant que les vaccins actuels ne protègeront pas, comme cela a été le cas avec omicron, variant plus contagieux et plus mortel (en raison du nombre total bien que moins létal) que les précédentes vagues. Cette “protection” n’a pas diminué les cas. On peut le redouter d’autant plus que l’on a négligé toute autre forme de traitement à ce jour. Votre protection grâce aux anticorps ? Le virus n’en a cure du fait que vous soyez protégé, soit par vaccination, soit par infection antérieure.

Revenons alors aux doutes émis par Didier Raoult au début, concernant le comportement des coronavirus et la possibilité de les éradiquer avec un vaccin. C’était le scepticisme, acquis par l’expérience, de celui qui est dans le bain depuis des années et qui y a consacré toute sa carrière, reconnue dans le monde entier, à opposer au septicisme de ceux qui n’ont pas la même expérience, mais pensent savoir tout sur tout, bien mieux, sans discussion possible.

Raoult l’avait laissé entendre, le virus Sars-Cov-2 se comporte comme tous les coronavirus, comme le virus de la grippe saisonnière. Il mute, s’éteint, renaît sous une autre forme, pour une nouvelle épidémie. Pour la grippe saisonnière, on ne vaccine pas contre le virus passé, mais contre le supposé à venir. De plus on ne vaccine que les personnes à risques, ceux qui le souhaitent, mais jamais toute la population ce qui est sans issue. Serions-nous dans le même cas avec le covid ? Deux ans de crise le confirment.

Si on avait tenu compte de ces doutes, basés sur l’expérience et confirmés par l’évolution, si on n’avait pas éliminé arbitrairement tout autre traitement possible en misant tout sur le vaccin, éliminant formellement tout autre traitement possible, si on avait cherché à traiter parallèlement à la recherche sur les vaccins, en serions-nous là aujourd’hui, quasiment à la case départ si un nouveau variant apparaît ? 

Les antibiotiques ? On a interdit aux médecins d’en parler. HCQ ? On a critiqué la méthode au lieu de vérifier sur des patients, et on a arrêté les études en cours, sur de fausses informations, sans revenir sur cet arrêt. Ivermectine ? On fait faire une étude qui conclut à 75% d’efficacité, on manipule les conclusions pour demander d’autres études, comme si cette demande annulait les constatations de l’étude : à savoir 75% d’efficacité ! Les compléments (Zinc, vit D,…), circulez, il n’y a rien à voir. Nigelle ? Clofoctol ? Etc. Tous les traitements, quels qu’ils soient, non défendus par un labo, ont été non seulement ignorés, mais aussi cachés et empêchés.

Je ne veux pas dire par là que ces traitements marchent ou pas, mais ce que je veux dire est que certains témoignages auraient mérité qu’on y prête attention s’il y avait une quelconque volonté de traiter la maladie et de sauver des vies, au lieu de décréter, dès le premier jour, qu’il n’existe pas de traitement, et ce, ne reposant sur aucune base scientifique, aucune étude ! Tout cela est Incompréhensible.

ZOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

143 commentaires

  1. Centre de soin thérapeutique à distance de médecine alternative spécialisé en maladies chroniques et recherche de protocole de traitement en naturopathie holistique.

    Nous recherchons des bénévoles avec si possible quelques connaissances en naturopathie. Les adhérents sont des personnes avec des pathologies chroniques et en général de longue durée.

    Ainsi que des sponsors qui seront mis en avant sur le site, et dans notre campagne publicitaire Google.

    La disposition d’un local afin de pouvoir recevoir les patients pour que le Centre Résilience soit effectif également en présentiel.

    Pour en savoir plus, communiqué de presse : https://bit.ly/3vfYMqi

    Recherchons bénévoles : https://bit.ly/39zxcf8

  2. Incompréhensible ?

    Nous savons, vous savez, que c’est parfaitement compréhensible.

    Et nous l’avons, vous l’avez, compris déjà en 2021 voire en 2020.

    Pourquoi ne pas dire ouvertement que la principale motivation sous-jacente à tout cela est le profit, et qu’elle a abouti à un crime crapuleux ?

  3. C’est la politique Mc Kinsey qui n’a rien à voir avec la médecine ou la microbiologie, mais avec Big Pharma et l’argent…

  4. Mais si ! Tout cela est parfaitement compréhensible.
    Il suffit de regarder plus loin que le bout de son nez de médecin, d’analyser toutes les informations visibles en usant de logique et d’oser accepter ce que l’on comprend… et le dire.

  5. bonjour,
    on peut se poser la question : quel type d’immunité pour le virus? les anticorps circulants sont fabriqués par les lymphocytes B, une fois dépassée la barrière immunitaire des lymphocytes T. Donc quand on a de forts taux d’Ac circulants n’est ce pas le signe d’une immunodépression sous jacente? d’ailleurs j’ai remarqué de nombreux cas de lymphopénie lors du diagnostic de Covid, cause ou conséquence? ce qui m’interpelle aussi est une augmentation quasi systématique des monocytes depuis la pandémie, surtout post vaccinale d’après ce que j’ai pu en conclure au vu des bilans des patients (venus pour problème digestif, je suis gastroentérologue).. je n’ai pas d’explication!

    • N’étant pas médecin, certaines choses me dépassent un peu en lisant des commentaires.
      En lisant le vôtre, je suis allée à la recherche d’info et j’ai trouvé ceci
      https://presse.inserm.fr/covid-19-un-phenomene-de-mort-cellulaire-programmee-chez-les-patients-hospitalises/44569/

      Ce que fait le virus, n’est-ce pas ce que peut faire aussi le soi disant vaccin?
      Les 60 % seraient-ils plutôt parmi les vaccinés ou parmi les autres?
      Ce phénomène de “SIDA” post vaccinal à été souvent évoqué. Est-ce bien ce même phénomène ?

    • Une autre réflexion me vient .
      Ce sars cov 2 contient une séquence du virus du SIDA l’a plusieurs fois et dès janvier 2020 dit Luc Montagnier.
      Cette étude de l’inserm ne ferait que le confirmer.

      Et aussi donc,
      ce virus pourrait bien être une arme biologique échappée, peut-être involontairement d’un labo, a priori celui de Wuhan, mais il semble que la chose circulait en Europe 6 mois avant.

      Et
      Ces ignobles Fauci and co prévoyaint bien que, volontairement ou non, un tel virus sortirait un jour ou l’autre, d’où

      . les réunions de chefs d’état deux ans avant pour les scénarios pandémies,

      . La panique un peu partout en 2020,

      . et l’arrivée si rapide de ces pseudo vaccins qui sans doute vous affaiblissent encore davantage, bref vous donne un mini-Sida.

      Est-ce delirant?Sinon,
      on est en train de filer , à coup de doses répétées , à tte la population un (mini) sida.
      Est-ce un cauchemar ? Une vision complotiste? Ou une terrible réalité ?
      Mallone a dit à l’IHU que le corps, après injection, continuait à fabriquer de la spike, et que la transmission du vaccin par contact n’était donc pas exclu ..soit, donc, la transmission d’un mini sida?

      Que quelqu’un me dise que j’ai tout faux, avec de vrais arguments.
      Merci d’avance

  6. L’idée de prévenir les maladies par la seule “vaccination” qui n’en est plus une (mais ces “vaccins” sont bien plus rentables et plus nocifs) va aller en s’amplifiant et ceux qui réfléchissent seront une minorité traitée de complotistes. Que se passe t-il en ce moment à l’hôpital Prince Charles dans le Queensland? Quelqu’un a t-il des sources fiables? 40% de plus d’accidents cardiaques qu’avant la “vaccination”? Merci de vos réponses. Source twitter David Crisafulli.

  7. Si ce n’est pas révélateur d’une immense escroquerie internationale dont Macron l’assoifé de pognon et cupide jusqu’aux mitochondries. S’il repasse, il en sera terminé de la France. Je n’arrive pas à comprendre comment tant de français ne réagissent pas et pourquoi refusent ils d’accepter que cette parodie de pandémie, n’est qu’une manipulation des labos sur les politiciens, médecins et autres facilement corruptibles ! Nous avons tester l’ivermectine et l’asatramicine sur des sujets de 40 à 90 ans et avant 24 heures après la première prise, les résultats apparaissent et dans les deux jours qui suivent, ce n’est plus qu’un mauvais souvenir. 100 % de réussite. Je confirme les études qui exprimaient que dans les 24 premières heures de la première prise, la charge virale chute de près de 95 % et le second jour elle est près de 99 %. Nous avons acheté ces médicaments en Espagne où bizarrement ils sont vendus sans justificatifs (ordonnance),a lors qu’ils ont été interdits en France dès 2020. Quel est ce président qui veut autant de mal à ses concitoyens ? Le nombre de morts que l’on aurait pu éviter ! Les économies que l’on aurait pu faire ?

    • Merci de votre témoignage
      Pour les frontaliers de l’Espagne, il est précieux de savoir qu’on peut y acheter sans ordonnance certains médicaments aujourd’hui essentiels à savoir Ivermectine et Azithromycine.
      👍

    • @MICHEL SCHMITT
      “Je n’arrive pas à comprendre comment tant de français ne réagissent pas et pourquoi refusent ils d’accepter que cette parodie de pandémie, n’est qu’une manipulation”
      Effectivement, surtout en France, où les “Gaulois réfractaires” sont d’habitude assidus à la critique et rétifs au changement…
      MAIS L’EXPLICATION VIENT DE LA PEUR. On a d’abord interdit aux médecins de soigner les gens, ce qui fait que ces derniers ne venaient consulter que quand l’attaque virale s’était transformée en infection respiratoire aigüe. Dès le début on nous a décrit une maladie mortelle et hyper contagieuse. Tous les médias à l’unisson ont fait des reportages catastrophistes sur la situation dans les hôpitaux. Les médias et le gouvernement ont monté un narratif effrayant sur la contamination et les mesures préventives. La cerise sur le gâteau a été le confinement (si tous les pays du monde confinent en même temps c’est que c’est vraiment grave !).
      C’est la combinaison “quelques cas dramatiques montés en épingle” et “matraquage médiatique et gouvernemental” qui a eu raison de l’esprit critique de nos compatriotes gaulois, autrefois réfractaires…
      Je dois reconnaître que la manœuvre était très élaborée et a été exécutée à la perfection. Je tire mon chapeau à Macron, Johnson, Fauci, Gates et les autres…

      PS : il y a de nombreux indices montrant qu’ils ont commencé à y réfléchir dès 2009, après le fiasco de la grippe H1N1, où les vaccins sont arrivés après la bataille. Et Philippe de Villiers relate la répétition générale qui a eu lieu aux USA à l’automne 2019 sous l’égide de la fondation Gates… Une chose est sûre, rien n’a été laissé au hasard.

      • @nox
        Ce que vous dites en citant Philippe de Villiers, rejoint mes propres déductions.
        J’ai réalisé avec colère, à l’automne 2021, que l’explication était sans doute là à savoir : ils ont TIRÉ LES LEÇONS DU FIASCO DE 2009 en orchestrant cette fois les choses de telle façon que peu d’individus puissent ou veuillent échapper au filet de la contrainte.
        Tout ceci est organisé de main de maitre avec la complicité de nombreux scientifiques (engagés dans la persécution de leurs collègues non convaincus) et d’une majorité importante de la classe politique, ignare, avide de pouvoir et corrompue jusqu’à la moëlle.
        Quoi qu’il en coûte et ceci, pas seulement pour les finances du pays, mais surtout pour la santé publique.
        Quand les moyens employés sont aussi suspects, on peut légitimement questionner la pureté du but poursuivi. Il était apparent, dès mars 2020, qu’il y avait une grosse anguille sous roche.
        Ne cédons en aucun cas aux pressions, et ne relâchons pas nos efforts pour mettre tous ces criminel hors d’état de nuire.

    • On peut noter que, en France, les Antilles ont sauvé l’honneur, en refusant massivement la vaccination. Même actuellement leur taux de vaccination n’atteint pas 40%.
      Cela s’explique par le scandale de la chlordécone, un puissant insecticide étendu sur les bananeraies de 1972 à 1993. Il s’est avéré que ce produit a provoqué un nombre effrayant de cancers, d’accouchements prématurés, de fausses couches et de troubles du neurodéveloppement chez les enfants.
      Pas une famille n’a été épargnée… Les sols sont pollués pour 600 ans… Et le gouvernement a tardé plusieurs années avant d’interdire ce produit dont la toxicité était prouvée par l’OMS.
      Les Antillais n’ont pas pardonné et depuis lors ils n’ont plus aucune confiance dans la parole publique. Toute nouvelle mesure gouvernementale est a priori considérée avec méfiance, voire hostilité. Cela a été le cas pour les mesures anti-covid…

  8. Je m’étonne que des medias “poil à gratter”, type Mediapart ou Le Canard enchaîné ne se soient pas motivés sur le sujet ? ( sauf omission de ma part…)
    le point d’accroche du plus grand nombre n’est plus l’explication scientifique ou technique , mais la force de pénétration et le ressenti d’une idée; la discussion sur le bien fondé ne venant qu’après?…

    • Bonjour
      Selon mes constatations depuis bientôt deux ans, ils sont motivés pour être complices d’une politique, entre autres sanitaire, que j’estime criminelle, et de sa continuation.

    • Ils sont finalement assez “conform” et font plus dans la politique politicienne que dans l’investigation. Normalement ce qu’a touché Macron quand il était chez Rothschild n’aurait pas échapper à Médiapart.

    • A propos du Canard enchaîné, si cela ne contrevient pas aux règles de ce forum, je me permets de republier un commentaire que j’ai posté il y a un mois :
      ” Beni-oui-oui de la vaccination, le Canard n’en finit pas de se surpasser dans la propagande vaccinale anti-Covid. Dernier exemple, mercredi 16 mars 2022, page 8, article « Les nouvelles chinoiseries du Covid (extraits) :
      « l’efficacité très réduite des vaccins locaux, qui produisent dans l’organisme dix fois moins d’anticorps que le Pfizer ou le Moderna …/… le pouvoir n’a plus qu’une porte de sortie : abandonner le chinois Sinovac et adopter les vaccins occidentaux qui ont fait leurs preuves [sic] »
      Dans le domaine de la vaccination, cela fait bien longtemps qu’ils ont abandonné tout esprit critique. Se reposant sur leur vieille réputation de journalistes qui ne s’en laissent pas compter, ils se comportent comme le fer de lance des médias mainstream, donneurs de leçons.
      Mais comme ils ne citent pas leurs sources (certainement pour les protéger…), en réalité ils ne font que colporter des ragots de café du commerce (=du gouvernement). Et l’hôpital se moquant de la charité, ils donnent régulièrement des leçons de journalisme à France soir …”

      • J’avais aussi envoyé il y a près de 18 mois un voudriez au Canard lors des articles pour critiquer l’ivermectine ( en citant des études données par ce site, ) en vain.
        Depuis je n’achète plus le Canard.
        Bonne journée à touw

      • Je n’achète plus le Canard, depuis que ce torchon désormais – que je lisais depuis l’âge de 18 ans – est devenu vraiment enchaîné. De même Charlie-Hebdo. Ces deux journaux s’autocensurent allègrement. Il ne reste que FranceSoir, peut-être La Croix et certains articles du Figaro avec Yvan Rioufol.

  9. Et si l’on reparlait des traitements médicaux et de l’effet ADE. Il est notoire que les facilitations d’infections propres à une souche différente du virus initial surviennent principalement lors d’une deuxième infection virale chez des sujets déjà infectés ayant acquis une immunité naturelle mais aussi et surtout chez ceux déjà vaccinés et revaccinés. Ces cas d’infections récidivantes ” facilitées” ont déjà été décrites pour d’autres coronavirus dont, comme par hasard, le SARS-Cov1 de 2003. Pour ce dernier, il n’y avait pas eu, bien heureusement, de vaccination de masse. Ceci explique peut-être cela. Globalement les anticorps fabriqués par une réponse immunitaire, qu’elle soit naturelle et à fortiori post-vaccinale ne sont pas forcement capables d’être longtemps neutralisants. Le risque est qu’ils deviennent rapidement “facilitants”. Vous avez, nous avons, ils ont (Sabatier, Raoult, Fontana) déjà parlé de ce phénomène ADE. Ces anticorps agissent alors comme un cheval de Troie. Mais la DREES, fidèle à la politique de la pensée unique affirmait ce 14 janvier que ce phénomène ADE n’existait pas pour la Covid et la vaccination en cours. Pourtant de récentes publications démontrent une décroissance de plus en plus rapide des anticorps neutralisants au fur et à mesure des doses de rappel. Craignons donc une inversion rapide du rapport neutralisants/facilitants pouvant expliquer les réinfections répétitives. Aucune importance pour les décideurs. Aucune importance face à la multiplication des mutations qui, malheureusement, touchent des sujets de plus en plus jeunes: l’âge médian des patients infectés par le XD est de 35 ans. Peut-être attendent-ils de pouvoir enfin justifier l’obligation vaccinale pour des enfants de plus en plus jeunes d’autant que le Moderna est en cours d’autorisation temporaire pour les plus de SIX mois.
    Quant à reparler des traitements pas chers et qui marchent: que nenni !!!
    Nous ne sommes pas sortis de ce piège à Covid.
    Encore merci, mon cher confrère, pour ce blog.

    • Ce que je ne comprends pas est que depuis 2 ans tout un chacun peut savoir ce que vous venez d’ecrire, que tous les médecins-on peut le supposer le savent- mais que tous se taisent.
      Pourquoi ne pas avoir organisé, mais pour rester dans le présent et futur pourquoi ne pas organiser un grand rassemblement de médecins dans la rue, qui donc serait visible par ceux qui, non médecins, ont simplement, stupidement fait confiance aux journaux aux info officielles .
      Perronne a organisé sa marche, mais les médecins qui auraient dû y être en grand nombre ont brillé par leur absence!
      L’ordre ne pourrait rien contre des milliers de médecins qui diraient la simple vérité, rassemblés dans la rue ou en meeting.

      • @michele s
        Comme Mr Le Gueult vient de le dire sur le forum,
        la proportion de ceux qui se posent des questions est la même chez les médecins, chez les députés, chez les techniciens de surface.
        Les autres suivent les procédures.
        C’est l’œuvre la plus manifeste d’un endoctrinement massif par X années d’école.

        • Certes mais quand-même..
          Il est vrai qu’une blague circulait dans les années 90/2000 en P1 ( ex PACES)
          .on demande à un centralisée d’apprendre l’annuaire par cœur. Il demande pourquoi. On le demande à un P1 il demande pour quand…
          Ça en disait déjà long. .

      • Ce serait bien mais beaucoup de médecins n’ont pas d’esprit critique même parmi les plus âgés. Les jeunes sont formatés et prescrivent des examens complémentaires à tour de bras, ne font plus de visites et veulent être à 19h chez eux avec bobonne et touchent plein d’aides auxquelles ils tiennent plus qu’à leurs patients. L’empathie a disparu avec l’absence d’écoute. Les robots sont déjà des humains.

        • Il ne faut pas generaliser ,j’ai eu plus d’écoute avec de jeunes medecins qui souvent officiait en remplacement qu’avec des medecins de l’ancienne génération qui n’ont pas hésité a me prescrire la S….. des labos Servier .sans compter d’autres molécules a la mode venues des US et tout aussi nocives !

      • Par conformisme pour la majorité doublé de menaces et de poursuites conduisant à une mort professionnelle pour les autres,reste pas grand monde…

  10. En matière de traitement , c’est « circulez, il n’y a rien à voir », jusqu’à la procédure disciplinaire en cours contre le Dr Fouché dans laquelle , chose hallucinante, le Conseil national de l’Ordre des médecins se base sur l’étude de Mandeep Mehra et Sapan Desai ( Surgisphere) dite Lancetgate, et ce sans rire , alors que cette étude est le plus gros fake publié à ce jour par le Lancet et par ailleurs rétractée suite â une lettre ouverte de protestation de plus de 100 chercheurs et médecins du monde entier quelques jours après sa publication ( n’importe qui d’ailleurs sachant lire pouvait d’ailleurs s’en rendre compte rapidement: 96000 patients fictifs, plus c’est gros, plus ça passe). Et il faut y ajouter la déclaration vidéo surréalistes de cette semaine sur Europe 1 faite par Emmanuel Macron , rapidement retirée d’ailleurs , dans laquelle celui-ci affirmait qu’avec Marine Le Pen à la présidence on aurait tous été traités à la chloroquine, comme s’il s’agissait de la pire des mystification. On passe sur la confusion entre chloroquine et Hydroxychloroquine qui en dit long sur le niveau scientifique des conseillers de l’Élysee, mais il reste qu’il faut bien constater leur ignorance crasse de ce qui s’est passé dans le reste du monde. On assiste à un remake des platistes , remplacés par les Francistes qui considèrent que tout ce qui a eu lieu hors de France n’existe pas, et que l’IHU a certainement fait disparaître les cadavres des patients décédés dans le Vieux Port !!!

  11. Conclusion « Tout cela est Incompréhensible.«
     Non ce sont les tcheckistes de l EVIDENCE BASE MEDECINE , qui ont flingués au Walther « PP » ( Presse PROSÉLYTE), tout ce qui ne relevait pas du SIGNIFICATIF , quitte a arrêter les essais pour qu’ils n atteignent pas la « Sainte Significativité Religieuse » ou a en réduire la portée en limitant le nombre de cas enregistrés et éligibles !!
    C est gens sont Dangereux pour notre Futur !! Ils ont les manettes !!!

  12. En 2020 l’année de la déclaration de la pandémie Covid 19 il n’y a pas eu de pandémie consultez les chiffres de l’ATIH ….mais une pandémie de tests PCR Il y a eu une élevation de la mortalité des personnes de plus de 80 ans en grande partie sur comorbidités associés ou par total abandon sans soin
    Par contre en 2021 année de la vaccination il y a une surmortalité inhabituelle et chez des gens beaucoup plus jeune !

    • Peut-on oui ou non affirmer sérieusement que les résultats des test PCR, même fait sérieusement, ne sont pas fiables ?

      Il l’a bien dit oui ou non avant de mourir leur inventeur ?

      • Il a dit que ces tests ne devaient pas être utilisés comme moyen de diagnostic.
        Que si on le fait, “on peut trouver à peu près n’importe quoi chez n’importe qui”.

  13. MDP : « Cuba s’est pris pour un continent, alors que nous ne sommes qu’une petite île, avance Carlos Alzugaray, ancien diplomate. Nous sommes les seuls en Amérique latine à avoir nos propres vaccins contre le Covid – efficaces qui plus est, puisque le variant Omicron ne nous a presque pas atteints – mais en même temps, nous n’avons pas de médicaments aussi basiques qu’un Ibuprofène ou qu’un antibiotique, ce qui a des conséquences absolument dramatiques. »

  14. Covid-écolo fiction :
    Ecolo de longue date, je suis le mouvement anti vax, anti pass depuis le début en attendant d’y voir clair… alertée par l’activation d’un conseil de défense pour un pb sanitaire? au début, peur de l’inconnu comme tous, puis le chiffre 1,3% de mortalité, à coté d’ébola du pipi de chat! Sidérée par l’absence de thérapie face à un problème bronchique, où est la meilleure médecine du monde, l’interdiction faite au médecin de soigner! … tout en induisant la suppression de la fièvre face à un problème inflammatoire, ces incohérences n’ont fait que soulever mes doutes… Puis la dispense d’effets secondaires des labos, le secret des contrats, l’opacité de l’Europe… ont commencé à attiser ma méfiance.
    Je ne me suis pas vaccinée, j’ai accepté d’être recluse, de tout arrêter pendant 2 ans… sans tricher.
    Une connaissance médicale me fait part de faits, qu’elle ne comprend pas, elle est à jour de tous ces vaccins, fait une première sérologie covid : aucun anticorps! Elle côtoie des covidés à longueur de journée et ne l’a pas eu? Moi, non plus, sauf totalement asymptomatique? comme la plus part des tonnes de maladies que je dois héberger de façon bénine, étant comme tout être vivant, un bouillon de culture ambulant. Du coup, elle fait la sérologie de tous ses vaccins, elle n’a aucun anticorps de rien! C’est à ne rien y comprendre.

    Je lis amusée, sidérée, les théories complotistes dont certaines sont tout de même assez fumeuses… en mode veille, collecte d’info. Petit à petit, des connections se font comme un scénario de BD-fiction ?

    Coté écologie, pour limiter l’impact CO2, les quota carbone individualisés sont une solution radicale efficace qui peut préserver un semblant de liberté dans un champ très contraint. Mais on a tant procrastiné depuis 1972… que cela urge. En prospective écolo, trois scénarios cohabitent : fascisme vert, fascisme digital, laxisme beat jusqu’à guerre civile.
    Une info officielle : les Etats réfléchissent à des monnaies digitales, Europe, Chine ( monnaie qui s’use)… les complotistes parlent de suppression de l’argent, de QR code monnaie. Parallèlement, le pass sanitaire puis vaccinal conditionne les populations au bridage des libertés par contrôle QR code au quotidien : QR code pour aller au resto, pour prendre le train, pour aller en vacances, au ciné, pour faire son sport,….
    Et si, plutôt que de mettre en place les quotas carbone de façon démocratique, on préparait une imposition par une forme de big brother digital QR codisé?
    Pourquoi un cabinet américain coordonne ces choix pour plusieurs pays, que l’on retrouve aussi à l’OMS, auprès de notre gouvernement?
    Si de la fameuse suppression de la monnaie indexée sur rien, à part une spéculation débridée totalement toxique, on basculait vers une monnaie ex-nihilo liée au budget carbone? Ex-nihilo, non, il faut trouver un truc pour garder l’ordre social : certains en haut, d’autres en bas. Là, pas encore d’infos…. sauf que, qui dit dictature dit oligarque au passe-droit privilégié.
    Cela donne du sens à plusieurs phénomènes de fond… la procrastination éhontée des élites fait qu’on a plus le temps de la négociation démocratique, d’où le glissement vers de la démocrature? Nos oligarques valent bien ceux de Poutine, mais au lieu d’être serviles, c’est eux qui manipulent et corrompent à tout va. Même Jean Lassalle dit qu’on est plus en démocratie….
    Mais que vient faire le vaccin dans ce scénario?
    Apprentissage des foules à gérer un risque vital, aujourd’hui covid, demain impasse environnementale?
    Au passage, un jack-pot commercial : l’abonnement étant le meilleur business model, ça ruisselle, l’abonnement vaccinal !
    J’ai lu des articles sur le transhumanisme, qui fait rage au sein de l’élite américaine, les suprémacistes blancs : sexistes, racistes, et classistes. Ces gens sont ouverts à l’eugénisme couplé à l’homme augmenté pour l’élite, pour préserver la suprématie des leurs : une résurgence des théories nazies enrobées d’high-tech. Quand on lit les commentaires des articles écolos, nombreux postent : “de toute façon, on est trop nombreux”, “de toute façon, chine inde sont trop nombreux”, “il faut réguler la population”, un article sur la démographie dans Le Monde a même utilisé cette odieuse expression : les individus surnuméraires !!! comme pour une portée de porcins! Ce qui me vaut des posts du genre : “et la suite de la phrase, c’est quoi? on les butte, ceux qui sont en trop?” Un écho “à ceux qui ne sont rien”….

    Question : les suprémacistes blancs qui grouillent parmi l’élite US seraient-ils capables de produire un scénario de ce type : Une maladie induite par du bidouillage OGM sur des virus activables, puis un “vaccin” qui produirait des arrêts cardiaques fortuits pour certains profils fragiles, un “vaccin” qui perturberait le cycle féminin au point d’induire une stérilité? Les deux diffusés de façon aléatoire pour rester discret et rendre les phénomènes trop complexes pour être compris? Soit une réduction de la population cocomitante à la mise en place des quotas carbone via QR code? On travaillerait sur toutes les composantes de l’équation de Kaya; trop bien!

    Et comme au bon vieux temps, on dissocie les missions, pour que le dessein holistique ne soit pas perçu? ou trop tard?
    L’un la maladie, l’autre le vaccin, l’autre le pass, les autres le QR code, d’autres la monnaie, d’autres le crédit carbone, d’autres le CO2, d’autre un Etat de plus en plus autoritaire tout en étant tout sourire…. qui lâche de façon surprenante des paquets d’argent magique pour calmer les foules….

    Et si? le titre d’un excellent livre de prospective 🙂

    Non, ceci est un délire fantasmagorique, digne d’un film de science-fiction. Tu sais bien que coincidence n’est pas causalité. Il faut que j’arrête de lire des mangas, des sf. Après les horreurs de la seconde guerre mondiale, on est plus assez barbare pour penser le monde de cette façon. Ce qui se passe en Russie, en Chine, nous a vacciné à jamais contre ce genre de dérive inhumaine.
    Reviens sur terre, on est en démocratie, tu vas encore voter dimanche prochain !

    • Si vous comprenez l’anglais, vous pourriez tirer profit des podcasts réguliers de Brighteon, par exemple celui-là :
      https://www.brighteon.com/7c2b0523-07ee-4535-9dca-6dcaeb1068fe
      On y alerte depuis le début de la vaccination sur les risques que vous décrivez.
      Quant à moi, j’ai du mal à y croire, bien sûr, mais je dois avouer qu’il y a largement de quoi se poser des questions…
      “…on est en démocratie, tu vas encore voter dimanche prochain !”
      Visiblement les Français en redemandent, eh bien ils seront servis, ils vont en reprendre pour 5 ans !

      • C’est la conséquence de la déroute de l’instruction et de l’esprit civique depuis 40 dans.
        Restent comme “boussoles” : la publicité (commerciale et politique), la finance, la course frénétique à la modernité, les mass media aux ordres.
        Notre pays s’enfonce dans un déni massif de réalité, à la fois “wishful thinking” et suggestion hypnotique par une para-réalité de nature fictionnelle, un narratif propagé en chœur par les sbires du pouvoir.
        Les indicateurs sont au rouge mais le citoyen-téléspectateur reste comme halluciné devant son écran.
        Quant à la minorité qui pense par elle même, elle est submergée par le défaitisme et les prédictions fatales.
        Il ne nous faut ni pessimisme ni optimisme, mais de la lucidité et du courage.

  15. Compliquée cette épidémie ! Nous n’avons pas fini de découvrir les diverses atteintes physiques et psychologiques liées soit aux différents virus soit aux injections … Certains experts médecins et vétérinaires estiment impossible de créer des vaccins contre les coronavirus ! En attendant, les atteintes cérébrales semblent se préciser. On parlait de micro-thromboses, maintenant de micro-hémorragies ! Donc ? Les anticoagulants ne sont peut-être indiqués ? Ni l’aspirine ? Les cocktails IVER Azyt Vit C et D, Zinc .. etc. fonctionnent bien.
    On découvre au fur et à mesure …
    Mais j’ai bien peur que ces atteintes cérébrales ne soient un bon prétexte pour rendre la vaxxination obligatoire !

  16. Désolé mais vous ratez l’essentiel.

    C’est quoi “un mort du Covid” ?

    Avez-vous comparé les définitions officielles entre la France et le Royaume-Uni ?

    Savez-vous que le Royaume-Uni… utilise QUATORZE définitions différentes… ?

    https://covidemence.com/2022/03/23/mort-du-covid-quatorze-definitions-au-choix/

    Bref… Ces chiffres n’ont aucun intérêt et les comparaisons internationales sont encore plus vaines….

    On ne meurt pas “du” mais “avec” le Covid.

    Donc, un accidenté de la route, un mort par balle, un traumatisme crânien… tous morts officiellement “du” Covid… Il suffit d’avoir un test positif dans les 30 jours qui précèdent le décès… et zou +1 dans les statistiques des “morts du Covid”.

    Personne ne meurt “du” Covid, a fortiori avec Omicron…. C’est une gigantesque mystification. On a simplement des gens très âgées et très malades qui passent l’arme à gauche…

    Ces statistiques n’ont aucun lien avec le Réel et ne sont pas fiables.

    • Quand cessera-t-on d’utiliser le mot anglais covid au masculin

      C’est totalement incohérent et révélateur

      Et ce n’est pas un détail .

      Nous n’en serions pas là si la majorité des vecteurs d’opinions et/ou de décisions , y compris hélas dans le camp des résistants judicieusement contre-informés, avait le souci du juste mot pour la juste chose. Le souci des mots pesés pour éviter d’accroître , voire pour contribuer à réduire, les maux pesants.

      Déjà en ne disant pas « vaccin » quand il s’agit incontestablement d’« IGE » ( injection génomique ou génique expérimentale) »

  17. On pourrait cesser de faire comme s’il s’agissait d’une pandémie et d’un truc redoutable. On sait comment soigner. On a plus de mal à se débarrasser des forces multinationales qui veulent nous empêcher de soigner le virus endémique et nous faire croire à une catastrophe. On sait aussi que ça sort d’un des laboratoires financés par les Américains, soit d’Ukraine, soit de Chine. On sait surtout qu’ils ont développé des trucs beaucoup plus méchants. C’est ça la question d’aujourd’hui : comment stopper ces activités criminelles contre l’Humanité.

  18. Toujours très pertinent grâce au bon sens, à l’expérience, à la sagesse.
    Ce n’est pas incompréhensible. Lorsqu’on n’a plus de recherche digne de ce nom et que l’on veut déléguer tout au “privé”, on obtient cette situation qui est parfaitement compréhensible. Les labos font de la recherche et surtout un “business plan” et c’est cela qui prime sur tout le reste. On ne parle plus de santé publique!

  19. Aucun argument logique ou rationnel n’a pu les arrêter! Aucun droit respecté, que nous reste-il? Le réveil des injectés? Merci pour votre travail

  20. Expérience personnelle récente . Dans l’après midi apparition de symptômes : courbatures, frissons, mal de tête, mal à la gorge, début de toux, température qui monte. Le soir : 39°. Test covid négatif. Je prends 21 mg d’ivermectine, zinc, vitamines … Le lendemain matin plus rien, juste un peu de toux. D’habitude avec de tels symptômes j’en ai pour une semaine . Peut-être un hasard …

    • @pimpin
      Merci pour votre témoignage.
      Il circulait en mars une souche de grippe plutôt sévère, selon plusieurs personnes touchées autour de moi.
      Se pourrait-il que l’IVM vous en ait débarrassé aussi aisément que s’il s’était agi du Sars-Cov2 ?
      C’est une question que beaucoup se sont posée depuis 2 ans

      • perso, avec une amie, on a eu Omicron fin 12/2021… 2 heures après une prise d’ivermectine on ressentait déjà une amélioration des douleurs , fièvre et maux de tête (12mg , ou 15 mg….les 15 mg, c’était l’iver.. “à chevaux !!! comprimés de 5 mg achetés en Chine par précaution…car j’avais donné une partie du premier achat payé 11.50€ les 100 comprimés… qui dit mieux !)
        En 3 prises, et 3 jours, c’était terminé. Aucun effet secondaire.
        je pense que vu que l’iver.. est anti virus, anti inflammatoire… et que c’est maintenant reconnu quelle a aussi une efficacité sur la sclérose en plaque… sur le lupus (une amie me l’a confirmé, puisqu’on soigne sa fille avec) maintenant reconnu par des essais… et les cancers… pourquoi n’aurait elle pas aussi une action sur le virus de la grippe… mais là, raison de plus de faire le forcing pour la décrédibiliser… les labos vont faire faillite !

  21. LE VIRUS N’ÉCOUTE PAS AUX PORTES !
    Le recours hebdomadaire au ” conseil de défense ” pour gérer une crise sanitaire ne procède d’aucune logique rationnelle. En outre il ne repose sur aucun fondement légal juridiquement défendable. C’est de toute évidence une distorsion vicieuse du fonctionnement de notre cadre institutionnel. Ne serait il pas temps de remettre inlassablement cette problématique sur le devant de la scène politique ? Peut-être pourrait il se révéler productif que chacun soumette cette question à son député, à son sénateur et à tous les autres élus de sa circonscription ? Soulever systématiquement ce problème sur tous les réseaux sociaux pourrait également avoir son utilité.
    Qu’en pensez vous ?

    • Il y a pour moi une logique dans ce Conseil de défense. Un virus manipulé échappé accidentellement, que l’on croyait à tort inaccessible à tout traitement car modifié par l’homme. La réponse a été de traiter l’affaire comme une guerre bactériologique, relevant donc de la défense, pas du corps médical écarté d’emblée. Macron a bien dit guerre au tout début. L’erreur a été de ne pas écouter les médecins qui traitaient au tout début, la guerre étant l’affaire des militaires et des politiques, pas des médecins. L’aspect médical et les règles acquises depuis des décennies ont été ignorés.

      • Je ense à peu près la même chose quand je suis optimiste…et quand je vous l’argent que ce font les entreprises avec le vaccin, l’oms financée par Gates et ses directives…j’ai tendance au 2 ème volet: et si on en profitait poyr tester nos merveilleux vacc ARNl…?

      • Il y a aussi la mégalomanie de Macron se mettant en scène et jouant au chef de guerre et au chef d’État… Comme lorsqu’il téléphone à Poutine…

      • Bien d’accord avec toi!En temps de guerre,le déserteur est fusillé.En temps de paix,dans cette logique “militaire”,il l’est aussi,mais symboliquement ,(cad,il n’a plus de statut).

    • Il ne faut pas rêver le “conseil scientifique” n’est pas là pour conseiller mai pour avaliser les décisions du président

      • Parce que vous croyez que Macron décide quoi que ce soit ? !
        Il obéit à ses employeurs… ceux qu’il retrouvera peut-être dans une semaine (avec une grosse commission pour tous les services qu’il leur aura rendu en 5, non, 10 ans (depuis l’élection de Hollande) ) !

  22. Je ne comprends pas . Ces injections n’ont jamais protégé quiconque de quoi que ce soit . Ce serait même tout le contraire . Article inutile .

  23. Les donneurs de sang sont en règle générale en bonne santé et peu représentatifs des personnes qui décèdent avec ou du covid. Cela explique sans doute l’absence de corrélation entre anticorps et décès.

    • Il n’est pas question de savoir s’ils meurent ou non de la covid, mais de savoir si la population a des Ac, et à quel taux. C’est une population normale, qui vit comme les autres, fait les mêmes métiers, sortent et vivent comme tout le monde, et a autant de chances de se faire contaminer et d’avoir des AC. La seule question : plus ou moins vaccinés ? Cela ne modifie pas les tests N.

      • Si, c’est bigrement intéressant!
        Ces chiffres montrent que 50% de la population n’a d’anticorps que vaccinaux.
        Donc1. Les vaccins en font
        2. Dirigés contre un truc qui n’existent plus,

        Seul 45 % de la population à une protection large car par infection.
        Donc au lieu d’avoir une protection efficace sur un prochain variant sur 80% des adultes, on ne l’a en fait que sur 45%.

        Plus de 55% des adultes ont été vacc avec 1 ou 2 rappels. On devrait donc trouver moins de 45% d’adultes sans aucun anticorps ” vaccinal”.( qui certes ne servent pas à grand ‘chose). C’est plus qu’un trou dans la raquette🤣 et de fait tant mieux je pense.
        Mais le pb est les 50% qui n’ ont que les anticorps inutiles..
        Donc si, c’est interessant

  24. Ce n’est absolument pas “incompréhensible”. Bien au contraire, c’est TRES compréhensible : la clique au pouvoir, entièrement noyautée par l’industrie du médicament, elle- même entièrement aux mains des puissances d’argent, a été largement arrosée au passage pour asseoir cette forme de dictature sanitaire en vue de l’imposition vaccinale, qui a déjà rapporté des milliards aux mêmes, et qui se réjouissent de la prochaine élection de macron qui fera de nous des injectés permanents. Car n’en doutez pas : les “vaccins” seront imposés sous forme de “traitement” permanent pour toute maladie virale, venue ou à venir (ou provoquée…..) .

    • EXACT c’est TRES compréhensible sauf pour ceux qui ne veulent pas comprendre ou qui ne peuvent pas se permettre de publier les conclusions, non?

  25. Pour ceux qui voudront, je me permets de vous tirer l’œil vers cet autre document PDF que j’ai entièrement constitué en décembre 2020 et qui contient de nombreuses analyses, articles, liens qui démontrent tous que l’organisation et la planification qui furent décidées pour exterminer les Indigènes/autochtones de l’île de la Grande Tortue et d’Amérique Latine -le même procédé ayant été utilisé de 1820 à 1980 aux USA- utilisaient les mêmes pratiques coloniales qui fondent le Canada Inc. Since 1348 sur lesquelles s’est construit, l’empire Anglo-Américano-Christo-Sioniste ! Car à chaque fois et comme vous pourrez le constater, c’était le même ressort utilisé pour cibler une population donnée et la nier, en l’exterminant par tous moyens à sa convenance.

    Du fait, qu’aujourd’hui la population cible à exterminer, selon les mêmes ressorts psychologiques, les mêmes outils et process, sont les NON-VAXINÉS et réfractaires à l’Identité Numérique, à la Nouvelle Normalité et les DÉSACTIVÉS du paSSe-vaXXXinal.

    Aux origines de la PLANdémie PLANétaire PLANifiée – For Murder By Decree À Meurtre Par Décret, dossier constitué par JBL1960 au format PDF N° 230 de 115 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/for-murder-by-decree-a-meurtre-par-decret-dossier-constitue-par-jbl1960-en-dec-2020.pdf

  26. Comme en médecine vétérinaire et surtout humaine ,il est très maladroit ,dangereux de vacciner en cours d’épidémie / pandémie . Ne pas oublier que celui qui est chef de l’état pour le moment ( et même chef de guerre selon lui ) mérite quand même l’appellation d’assassin et avec lui le sinistre de la santé et le comité scientifique sous la bannière delfraysse ,on pourrait à peine exagérer en parlant d’assassinat en bande organisée . En effet ,n’importe quel médecin du plus anonyme au plus connu fait tout ce qui est possible de faire et d’imaginer pour sauver des vies ,en temps de guerre ou non , les nominés ci-dessus ont fait interdire et taire tant certains médicaments que des gens d’expérience qui ont même été évincés sous les ordres de celui qui n’a pas arrêté de nous dire que nous étions en guerre mais qui a succombé à sa drogue $ & € ,et dire qu’il veut encore un mandat ,moi j’ai choisi ,entre la peste et le choléra avant d’être une fois de plus victime des folies des progressistes mondialistes qui sauront encore par n’importe quel moyen éliminer 60% de la population mondiale ,voir les écrits attali en 1981 ( qu’attend-t-on pour l’euthanasier ,pour respecter sa pensée ! )

  27. Puis-je me permettre de rappeler, ici, l’analyse des assertions scientifiques d’Emmanuel Macron par le Pr Peter McCullough par France Soir le 14 juillet 2021 dans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/07/15/les-non-vaxxine-e-s-parlent-aux-vaxxine-e-s-%e2%96%ba-appel-a-resister-%e2%96%ba-rejoignez-nous/

    Que j’avais complétée et enrichie au mieux et qui démontrait déjà des réelles visées de Macron et son monde qui n’ont jamais été de nous soigner, encore moins de nous guérir, quand on sait depuis fin 1800 qu’on ne confine pas une population entière, mais uniquement les sujets malades, afin qu’ils ne contaminent pas leurs proches et pour circonscrire toute épidémie !

    JBL

  28. Qui plus est , visiblement, Omicron aime les injectés ARN Messager : les statistiques le montrent et partout dans le monde !

    • Le remède est pire que le mal : L’ARN Messager détruit le système immunitaire humain ! Vouloir injecter tout le monde ne relève pas de la médecine humaine… mais de celle des vétérinaires voulant aider les éleveurs en tout genre à protéger leur cheptel et donc leur chiffre d’affaire. Il faut savoir que Monsieur Albert Bourla; PDG de Pfizer vient du monde vétérinaire !

      • Vraiment surpris non pas de l’appât du gain de la part de ce Bourla , de pfizer ,du macron ,etc..etc…mais de la pratique vétérinaire que vous évoquez !

  29. Les tests souffrent de la même obsolescence que les vaccins: ils ont été élaborés selon la formule du wuhan2020. Donc on fait tourner les usines et on vend à tour de bras, en évitant soigneusement de publier les taux de faux positifs et surtout de faux négatifs, probablement très nombreux avec les derniers variants (les sud-africains l’avaient pourtant bien dit, personne n’a suivi par cupidité). Donc tous les chiffres sont faux, y compris celui des morts puisqu’il suffit d’un test PCR+ pour qu’un infarctus myocardique ou un AVC soit coté covid (ça rapporte plus).

  30. Ces choix sont compréhensibles à partir du moment où l’on considère que Pfizer & co tiennent les rênes de la santé publique en Occident. A partir du moment aussi où l’on admet que notre système politique glisse sûrement vers le totalitarisme. La vraie question c’est pourquoi la majorité de la population accepte cette arnaque ?

    • Désinformation et pire impossibilité de faire passer les messages par nous les convaincus étiquetés systématiquement des qu’on ouvre la bouche de «complotistes  » donc non fiables.

    • Parce que ceux qui ne sont pas d’accord, soit
      1) protestent et sont (toujours légitimement-Castaner) décrédibilisés, matraqués, éborgnés voire tués (Steve, Zineb) et rentrent chez eux.
      2) acceptent d’être achetés, partis politiques, syndicats, profiteurs divers d’un système vérolé jusqu’à la moelle, simple lâcheté par peur de sanctions diverses de l’Ordre Vichyste des Médecins, éviter la prune donnée par le policier payé pour faire du chiffre, peur de la dénonciation de la part du voisin comme en 1942, etc…

  31. Avec Omicron il y a plus de morts “avec” covid simplement parce qu’il y a plus de cas. Le variant par lui-même n’est pas plus mortel, loin de là.

    • Tout à fait d’accord sur la plus faible létalité d’omicron, mais vu l’inefficacité du vaccin pour empêcher les cas, leur nombre important fait qu’au total, omicron aura fait plus de morts que les autres variants. Ceci dans les pays les plus vaccinés, les autres semblant avoir moins de cas donc moins de décès.

  32. Les Ac naturels(suite à maladie) et les Ac vaxx ne sont pas les mêmes. Les premiers IgA restent au-niveau des muqueuses pulmonaires, tandis que les autres n’y parviennent pas. C’est ce que précise une intervenante lors de son témoignage dans le Grand Jury initié par Me Fuellmich. C’est pourquoi les Ac vaxx ne protègent pas.
    Il me paraît vraiment évident maintenant que les acteurs de tout cela n’ont aucune intention bienveillante. Mais au contraire malveillante. Comment conclure autrement après avoir vu l’interdiction de soigner, les menaces, les radiations de medecins, l’usage forcé de produits toxiques (Rivotryl, Remdesivir, injections géniques). L’usage de “Programme Neurolinguistique” pour terroriser, et soumettre les populations continue actuellement. Nous sommes dans une phase “apaisement”, mais elle sera suivie par une phase “terreur” et “contrôle” , c’est prévu avec un variant déjà annoncé.

  33. Merci pour cette analyse .
    Question: l’augmentation spectaculaire actuelle des décès par covid aux UK comme vue sur la ciyrbe, est-elle répertoriée comme une augmentation des décès chez les vaccinés?

    • J’ai remis le lien vers l’étude, qui avait sauté.
      Juste en dessous de la phrase citée sur les anticorps, il est écrit : « Les données sur le statut vaccinal des cas de Covid, les décès et les hospitalisations avec Covid-19 ne sont plus publiées ». Par contre, ce que je ne comprends pas bien, c’est qu’on retrouve ce statut plus loin.
      Sur l’efficacité sur les hospitalisations (page 12), amusant, au début on observait la baisse d’efficacité en mois, puis en semaines, maintenant en jours !
      BA1 ou BA2, quasiment pas de différence. 2 doses, chute de 63% à 20% après 25 jours. Avec booster, chute de 70% à 45% après… 15 jours ! Plus de détails avec liens et résumés d’études pages 13 à 15.
      Pour les décès, je n’ai pas d’explication sur leur évolution. Page 37, il est reprécisé que vous n’aurez plus ces chiffres, sinon dans les publications antérieure, car ils ne délivrent plus les tests !

      • Elles sont vraiment formidables ces injections ARN: quelle efficacité !
        peut-être ce en partie dû au fait qu’elles sont toujours datées virus 1er variant Wuhan?

      • Génial! Circulez rien à voir et on ne veut pas savoir.
        C’est peut être un des points les plus intéressants!!!
        Merci.

  34. Merci pour le lien.
    C’est bien ce que je compte faire et ce que je suggérais, mais soft, comme “Notre Président Bien Aimé Petit Père du Peuple” sait le faire. Il n’impose rien, pas même la vaccination que son ami Jadot voulait rendre obligatoire…

  35. Confirmation récemment d’une pharmaciene:les médecins prescrivent bien l’ivermectine pour soigner le covid.
    Tous les médicaments qui étaient en vente libre(plaquénil,ivemectine) ont été retirés de la circulation depuis deux ans en France:faut il plus de preuves?

    • L’ivermectine n’est absolument pas retirée de la vente… j’en prescris régulièrement.. elle a juste été deremboursee mais elle ne coute pas cher… le plaquenil est toujours en vente et rembourse mais en principe réservé aux patients ayant une pathologie pour laquelle il a l’AMM ( lupus, polyarthrite….)

      • Merci de cette mise au point, AZAM .

        On a entendu ici ou là que des pharmaciens faisaient des difficultés pour délivrer les médocs controversés prescris : quelle est votre expérience ?

        • Alors je suis d’accord que sans ordonnance vous n’aurez rien !!!! Après si les médecins refusent de prescrire c’est un autre problème !!!! Moi je prescris et le pharmacien délivre !!!!!… c’est son travail… s’il a une ordonnance il doit délivrer… que le médecin refuse de prescrire c’est autre chose…. Des macronistes lolllll

        • Alors effectivement certains pharmaciens peuvent être un peu réticents… moi j’ en prescris régulièrement , le pharmacien chez moi ne fait pas de problème… et au pire je dis aux patients que ce n’est pas pour le Covid mais pour la gale !!!!! Avec une ordonnance il n’a rien à dire mais doit délivrer !!! Sinon il appelle le médecin… pour le plaquenil comme j’ai dit c’est plus compliqué puisqu’on ne peut le prescrire que pour des pathologies particulières… mais aucun problème pour l’ivermectine !!!!

      • Faux Azam:vous allez dans une pharmacie et vous demandez du plaquénil ou de l’ivermectine sans ordonance,vous n’aurez rien,alors qu’ils étaient en vente libre il y a plus de deux ans.
        Beaucoup de médecins refuseront de vous les prescrire.
        Vous déformez la réalité en toute conscience.

        • Je vais acheter de l’ivermectine réguilièrement à la pharmacie,et j’en distribue ,en principe une boite est suffisante pour sortir de la fièvre + courbatures + maux de tête…éventuellement si signe respiratoire je rajoute azythromycine plusieurs jours.

          • bien certains comme moi ou d’autres ont des retours d’expériences totalement opposés !
            Tout dépend de son milieu de résidence peut être //ou de la chance !!
            si je vous en demande et vous le paye vous m’en prenez ?

          • C’est faux.La preuve c’est que l’ivermectine est indisponible sur TOUTES les pharmacies en ligne.Si vous commandez a l’étranger,vous avez de grandes chances que les douanes confisquent.Lisez les deux rectifications de AZAM,cela se rapproche plus de la réalité

        • @ GERARD : vous n’allez pas demander à AZAM de publier son identité et son numéro de toubib ? A priori il est médecin, et doit donc savoir de quoi il retourne . AZAM relate son expérience personnelle. Ca concerne donc les pharmaciens auprès desquels sa patientèle se fournit. Sauf à monter, preuve à l’appui, que cet accès à HCq, Iver…, moyennant ordonnance, n’est pas possible, je ne comprends pas que vous puissiez dire avec autant d’assurance que ce qu’il dit est faux !

          • Parce qu’il déforme mes propos:c”est très habile.
            Vous ne pourrez jamais acheter de l’ivermectine sans ordonance ni en ligne en France.Alors que ce médicament était en vente libre jusqu’a début 2020.Qui peut contester cela?Je ne dis que cela….

  36. Merci pour cet éclairage récapitulatif.

    Et le nouveau ”vaxxin” qui devait être modifié en 6 semaines on est où ?

    Perso j’hésite à porter plainte à la CPI, pour attaque chimique !

    • Dès les premiers mois ils avaient aussi dit qu’il leur faudrait peu de temps pour s’adapter aux variants, si besoin. Rien n’est venu, et effectivement ils l’ont répété il y a peu, sans suite, comme les promesses électorales. Sans doute qu’ils ont compris que les vaccins de la souche passée ne marchent plus, et qu’on s’est fait avoir une fois, peut-être pas deux ? Sans doute que MK leur a fait un sondage qui dit que les populations vont refuser ces 4-5-6e doses. La réponse est sans doute chez leur conseil MK..

    • Le vaccin étant affaire de “croyance”, la plupart des personnes qui se font piquer ne se posent pas de question sur ce que contient la seringue. Ce manque de questionnement sur l’obsolescence du produit est plus étonnant de la part des médecins qui piquent et repiquent leurs patients de tous âges.

      • Une fois injectée (et aussi avant, sans quoi elle ne se serait peut-être pas fait injecter..), la personne ne se pose plus de questions, regarde la TV, va au spectacle, au café, au restau, et vit heureuse “comme avant”. Tant qu’un effet indésirable n’arrive pas pour elle ou un très proche, elle continuera. Le lien des effets indésirables avec l’injection n’est souvent pas fait, ou dénié par l’entourage.
        C’est l’histoire d’une folie collective.
        A Shanghaï, les gens se suicident massivement, par pendaison et par défenestration. Pas entendu grand chose sur les effets de ce nouveau confinement. Habituellement, on est prompt à la critique.

        Un peu de positif: l’Ivermectine soigne bien le Covid “long”.
        Un immense merci à Zola d’avoir expliqué cette molécule “tellement dangereuse” (mon médecin n’était pas du tout ravi que je lui dise que j’allais me soigner seule puisqu’il ne me proposait rien…). Ces explications arrivées très tôt m’ont permis de m’en procurer, en réserve, et cela a finalement été utile (je l’avais aussi utilisée pour l’infection, mais le rebond est tout de même arrivé).

      • Les médecins sont comme tout le monde. La proportion de ceux qui se posent des question est la même que chez les politiques ou les techniciens de surface. Les jeunes sont formés pour “appliquer les procédures”, pas pour réfléchir. Je l’ai vu dans mon boulot (transfusion, où l’assurance Qualité ISO 9000 est là pour prouver que c’est le client -ie médecin prescripteur- qui a tort, tout comme le Conseil Scientifique sera là pour disculper Notre Président Bien Aimé Petit.Père du Peuple) et pour un cas de mon entourage, TROIS biopsies NEGATIVES sur un K manifeste. Donc on applique la procédure, ie. rien…

  37. Logiquement (vu sous leur angle) ils doivent nous ré-imposer après l’élection présidentielle ou au maximum légistative le pass vaccinal pour poursuivre leurs actions non pas sanitaires, mais à but de domination des volontés et des esprits qui n’est pas encore aboutie

    S’il n’y a pas analyse de sang approfondie, y compris celui de cadavres (sans la moindre co-morbidité) , qu’est-ce qui différencie physiologiquement une “bonne” covid 22 qui n’a que peu à voir avec la covid 20, dite 19 d’une “bonne” grippe ?

    “C’est sur que c’était “le” covid. La preuve : mon test PCR était positif”.

    Quelle lamentable ignorance mougeonnière

    Pauvre France

  38. Bonjour,
    Si Macron, sous couvert d’un Conseil Scientifique qui lui est inféodé, pour payer à sa place en cas de procès, n’est pas un dictateur, comment le décrire ? Nous arrivons bien à une dictature mondiale à la chinoise, contrôle de toute la population, disparition du secret médical et de toute vie “privée’, sanction pour tout “dissident” (mise à pied des non vaccinés, exclus de toute vie sociale, etc.).
    Bref, nous avons eu cinq ans de “peste” avec Macron (GJ éborgnés ou individus tués Steve, Zineb, “guerre” soi-disant sanitaire, QRcode imposé…), voter ‘choléra” sera-t-il pire comme les médias aux ordres nous l’annoncent ? Pas sûr…

  39. Ils savaient dès le début qu’il était impossible d’éradiquer ce virus par vaccination.
    Patrick Guerin répondant a Martin zizi:
    “Je confirme que les coronavirus sont connus en médecine vétérinaire depuis 1931. Il est irréfléchi, immature, déraisonnable, de croire éradiquer le SARS-CoV-2 de l’espèce humaine. Il circule dans de nombreuses espèces animales, sauvages et domestiques.”

    https://nitter.42l.fr/drpguerin/status/1514865901421617156#m

    • On arrive vraiment à les isoler en laboratoire ces foutus variants 2022 de mutants de variants de ….. du virus initial dit de Wuhan ?

    • En fait réponse à Cachera
      Merci pour le lien.
      C’est bien ce que je compte faire et ce que je suggérais, mais soft, comme “Notre Président Bien Aimé Petit Père du Peuple” sait le faire. Il n’impose rien, pas même la vaccination que son ami Jadot voulait rendre obligatoire…

      • “pas même la vaccination que son ami Jadot voulait rendre obligatoire…”
        Vous voulez sans doute dire “que ses amis, Jadot, Pécresse, Hidalgo…” et j’en oublie sans doute, à commencer par la majorité des députés LR et la totalité de Députés Socialistes !
        On voit désormais bien ce que va être le paysage politique Français, un parti d’agglomérat au Centre, fait de divers courants toujours incompatibles sur le fond, enfin pour la façade.
        Luc Ferry, philosophe, disait au soir du 1er tour que systématiquement dans ces conditions cela favorisait la montée des extrêmes…
        On y est, et je voudrais être une petite souris pour voir la tête de certains au lendemain des Législatives en juin.
        Bon je me suis égaré …!

  40. “incompréhensible” est une conclusion surprenante… Vu les FAITS avérés, c’est “délibérément criminel” qui est l’hypothèse la plus indiscutable….. et les juges Allemands viennet d’évoquer des plaintes possibles pour “tentative d’homicide par empoisonnement”… pas assez clair pour vous.?? mdr….

    • bien évidemment , l’on ne peut présumer ce que sera la peste en place et lieu du choléra, Toujours est qu’il sera plus aisé de lutter contre la peste, Il y a tant d’opposition contre la peste, qu’il sera plus facile de combattre le mal de l’intérieur qu’en frontal , raison pour laquelle : #ToutSaufMacron ,https://crowdbunker.com/v/HmyccnyD
      bref chacun son avis, chacun son opinion, en ce qui me concerne tout est bien clair, et rien ne changera quelques soient sondages et autres discours mal intentionnés .

    • Très clair bien évidemment, plus difficile sera de faire aboutir ces plaintes pour ” tentative d’homicide par empoisonnement “, une autre histoire !

    • @Denis BIGEARD
      Il est clair (pour moi, au moins) que pour Zola, “Incompréhensible” fait référence aux valeurs qu’on est en droit d’attendre de nos dirigeants et de leurs “conseils” soi-disant scientifiques. Il faut donc aller chercher ailleurs les “valeurs” qui motivent leurs décisions.
      Valeurs, quel mot ambigu !

      • Dans”Investir, le journal des finances” le mot valeur, dans l’expression “création de valeur” n’a rien d’ambigu. Un banquier Macron, par exemple, vous l’expliquer très bien.