842

Vaccins et consentement « éclairé »

En droit de la santé, le consentement libre et éclairé impose au médecin de présenter clairement au patient tous les risques d’une conduite thérapeutique. Le consentement doit être libre, c’est-à-dire en l’absence de contrainte, et éclairé, c’est-à-dire précédé par une information.

Nous venons de voir que, pour la vaccination des enfants pour le Sars-Cov-2, il faut trois consentements : les deux parents, et l’enfant qui doit s’exprimer librement. Que cache cette insistance ? C’est très simple, mais bien peu de gens sont capables de le comprendre vu le peu de culture juridique, de jugement, de bon sens et d’anticipation de l’avenir enseignés à nos concitoyens.

Le message est très clair : « Si demain il y a problème, c’est vous le responsable. Vous avez été informés, vous avez signé, nous n’y sommes pour rien. Vous avez pris vos responsabilités ». Si le consentement éclairé est sans objet quand c’est obligatoire, est-ce qu’on demande un consentement éclairé pour vous vacciner contre le tétanos ? Tout autre traitement ? Est-ce qu’on exige de signer un consentement éclairé pour toute prescription hors AMM (20% des prescriptions) ? Non.

Le consentement éclairé, s’est développé surtout dans deux domaines : les expérimentations, et la chirurgie, c’est à dire les domaines à risques avérés, non prévisibles et pouvant être graves, voire mortels. En chirurgie c’est devenu une obligation depuis 20 ans, suite à de nombreuses condamnations de praticiens, le patient (ou la famille) disant « je n’avais pas été prévenu du risque, si j’aurais su j’aurais pas venu », le praticien devant apporter la preuve du contraire. 

Notre Ministre de la Santé, dans une lettre au président du CNOM, décharge les médecins de bien informer les patients des risques de la vaccination. Je le cite « La responsabilité des médecins ne pourra être engagée au motif qu’ils auraient délivré une information insuffisante aux patients sur les effets indésirables méconnus à la date de vaccination ».Que penser de la connaissance des médecins sur le sujet, quand ils n’ont droit qu’à une seule source d’information, l’officielle, toute autre étant méchamment vilipendée ou censurée. L’information officielle ? Celle des seuls laboratoires déjà multi condamnés pour avoir caché leurs effets secondaires dans d’autres affaires. De plus, l’information est édulcorée par les autorités. Un exemple : l’ARN messager reste dans le muscle deltoïde, dixit l’Inserm et les autorités. Qu’ont écrit Pfizer et Moderna dans leurs études que les autorités ont occultés ? « Nous avons retrouvé nos billes dans tous les organes, y compris reproducteurs ». Alors, bien « éclairé » le consentement ? Quand un vaccinateur dit aux patients que les vaccins sont sans risques, fabriqués comme les autres à partir de virus atténués, le responsable qui doit éclairer les autres est-il lui-même bien éclairé ?

Notre Ministre, le même, vient de menacer les soignants dans les ehpads de rendre leur vaccination obligatoire s’ils ne se vaccinaient pas plus. Dans le « consentement éclairé », il y a le mot « consentement ». Qu’est-ce qu’un consentement sous la menace, sous un chantage ? Est-ce un consentement ? De plus quelle justification scientifique et médicale à ce chantage quand 90% des pensionnaires sont vaccinés, donc protégés ? (Rappelons que le vaccin est efficace à 98%…  )

Sommes-nous dans l’esprit du code de Nuremberg ? Il précise dans son premier article que : « Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition «.

Toujours dans sa lettre évoquée plus haut, le Ministre parle de l’indemnisation des victimes du vaccin anti-covid. Habituellement, c’est le laboratoire qui est responsable des conséquences de ce qu’il commercialise, il fait donc attention avant de lancer son produit sur le marché. Ici, l’Etat a passé contrat avec les laboratoires, en « prenant à sa charge » la responsabilité et l’indemnisation des éventuelles conséquences. Les laboratoires ont donc moins de précautions à respecter, leur portefeuille n’en souffrira pas en cas d’insuffisances. Ils ont déjà été condamnés à des milliards d’euros d’amendes ces dernières années, pour avoir caché des informations et des défauts, ce qui n’empêche pas nos autorités, non seulement de leur faire confiance les yeux fermés, mais en plus de les décharger de leurs responsabilités.

On se décharge donc du pénal avec le consentement éclairé, mais pour l’indemnisation, qui prend en charge et comment, si ce n’est pas les laboratoires ? Est-ce l’Etat ? Comme l’écrit le Ministre, c’est l’ONIAM, Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux, des Affections Iatrogènes et des Infections Nosocomiales. C’est un établissement public créé par la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé, qui a pour mission d’organiser le dispositif d’indemnisation « amiable, rapide et gratuit » (selon le site) des victimes d’accidents médicaux.

Les victimes de la campagne de vaccination du H1N1, ont pu toucher du doigt les qualités de cet organisme. En effet, ce vaccin a été à l’origine de plus de 2 000 narcolepsies en Europe. 12 ans après, une bonne partie des victimes, porteur d’une maladie invalidante et incurable, sont toujours au tribunal pour obtenir gain de cause, et ceux qui ont été indemnisés l’ont été à des tarifs dérisoires comparés aux indemnités habituellement attribués par les tribunaux.

Cerise sur le gâteau, savez-vous qui finance cet ONIAM ? Le financement de l’organisme est assuré par les cotisations sociales, c’est à dire par les victimes. C’est beau non ? L’Etat s’arrange avec les labos pour faire supporter leur responsabilité par les victimes potentielles. Dans cette affaire, ni les labos, ni l’Etat ne prennent aucune responsabilité. Coupables, mais pas responsables.

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

842 commentaires

  1. Bravo pour cette synthèse didactique qui correspond à l’analyse intuitive de beaucoup de médecins expérimentés.
    Nous devons par ailleurs à Gérard Maudrux une gestion- sauvetage de notre caisse de retraite que les ânes de Bercy ont en partie saccagée.

  2. Merci Dr Maudrux

    Après un tel consentement n’est il pas hasardeux de suivre les recommandations de ces menteurs en costume cravate et en blouses blanches de la propagande médiatique (tv, radio, Influenceurs réseaux sociaux. ..)

    Que se cachent derrière ces vaccins covid?

    pour une maladie très peu létale que les États ne veulent pas soigner !

    Qu’un traitement parmi tant d’autres, l’Ivermectine, a su s’en débarrasser en quelques semaines !
    Voir l’immense démonstration indienne passée honteusement sous silence par tous les médias et officiels !

    Relayons ce billet et ce qu’il révèle. ..

    • Article effrayant de désinformation, qui se contredit d’un bout à l’autre, et pue le mensonge éhonté.

      Ainsi, les vaccins seraient passés par les 3 phases complètes, mais néanmoins pas complètement pour la phase 3 qui est en cours.

      Dupont-Aignan est donc un menteur, puisque ce qu’il dit c’est que la troisième phase est en cours, contrairement au contraire de ce que nous affirmons, ce qui est donc faux puisque c’est vrai.

      “les autorités de santé ont d’abord pu vérifier que les produits présentaient toutes les garanties de sécurité et d’efficacité” : ah oui, et comment? En regardant très fort une ampoule de vaccin dans les yeux? Ou en croyant les labos sur parole ?

      “Quelque 3 milliards de doses ont depuis été injectées dans le monde, sans incident notable”

      C’est vrai que quelques dizaines de milliers de décès consécutifs à la vaccination, ce ne sont pas des “incidents” qui valent la peine d’être notés. Il faudrait des “incidents” bien plus sérieux que de simples décès (au passage, tromperie volontaire en reprenant le faux ami “incident” dans son sens français d’événement sans gravité, de péripétie, alors qu’en anglais il s’agit d’un événement grave)

      Ce serait trop long de reprendre point par point, mais cet article est une honte, c’est un tissu de contre-vérités qui sautent aux yeux pour peu qu’on en fasse une lecture critique. Il n’y a même pas besoin d’être un expert, ça se voit rien que dans la forme, du simple point de vue de la logique élémentaire. Celui qui a écrit ça prend ses lecteurs pour des imbéciles : il ne craint pas de dire qu’un

      Quand je lis ce genre de propagande nauséabonde, j’ai (fort logiquement) envie de vomir. Et j’ai une alarme qui retentit dans ma tête..

  3. ILS VONT PASSER LEUR LOI !
    Il y a urgence a réagir contre l obligation vaccinale annoncée au sénat.
    +Je pense que ceux qui le peuvent doivent se retrouver dans la rue avec pancartes et tracts pour dire à ceux qui ont peur de la vaxxx “vous avez raison, car c’est dangereux”.
    et pour dire à ceux qui hésitent : ne vous llaissez pas intimider !
    Merci de faire passer ce message à vos amis ´
    ChristianCamus

  4. “Le syndrome du scrotum rouge (SSR), caractérisé par un érythème, une hyperalgie et une sensation de brûlure scrotale, touche préférentiellement les hommes âgés. Les traitements, nombreux et mal codifiés, sont souvent inefficaces.” (Wikipedia).
    En bref, quoi que vous fassiez, ce “Red Scrotum” vous brule furieusement …
    Et devinez quelles thérapeutiques les plus récentes brillent enfin par un certain succès ? La Doxycycline, et, surtout l’Ivermectine°. Il y a comme une similitude avec la rosacée qui est majoritairement provoquée par la prolifération d’un acarien dans les glandes sébacées le Demodex Folliculorum ?
    Alors Chapeau bas ! Bravo ! Encore un succès de l’IVERMECTINE !

    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32436753/
    https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/09546634.2020.1773378?journalCode=ijdt20

  5. Revenons sur le sujet brûlant d’actualité…
    En parlant de consentement éclairé etc, faut-il rendre l’inclusion des soignants dans l’essai clinique en cours obligatoire ? That is the question!

  6. Je reviens sur le sujet du consentement traité par le Dr Maudrux le 22/06.
    Voici un exemple de manipulation Imposer ou convaincre : comment briser le plafond vaccinal ? où l’on fait croire, sous couvert d’une étude, qu’on peut convaincre un esprit sain en lui administrant la notice promotionnelle des industriels, comme si éduquer le citoyen, c’était lui faire gober et avaliser des décisions (ici sanitaires, vaccinales) jamais discutées… au nom de “la science”.
    https://www.franceculture.fr/emissions/la-question-du-jour/imposer-ou-convaincre-comment-briser-le-plafond-vaccinal

  7. A chacun de vos articles, j’ai la nausée, tant ce que vous écrivez est VRAI, hélas ! C’est une expérience dure à vivre, que cette période. Faire face à un projet mondial (manifestement), pour tuer une partie des humains à terme variable, en invalider une autre partie (la chronicité ça rapporte). Et modifier l’ADN du présent pour un futur où l’humain qui aura survécu et sa descendance, sont un objet connecté contrôlable à distance. “Changer le logiciel de l’humain” disait le PDG de Moderna en 2016 (me semble-t-il, pour la date). Au moyen d’une injection génique, le vrai “virus tueur”. Alors, il est évident que ces tueurs ne vont jamais assumer quoi que ce soit, ni responsabilité ni culpabilité ; et, comble du cynisme, ils font payer leurs victimes, conformes en cela au PCChinois qui réclame le prix de la balle exécutant le condamné. Ce cher modèle chinois qui infiltre si bien les esprits gouvernants…. Merci pour vos articles, encore une fois.

  8. Merci de toutes ces informations dont je partage absolument la conclusion. Cordialement, une confrère inquiète de ce que l’on essaie de vacciner des patients sans risque particulier !

  9. Bonjour Julie toujours avec grande attention et intérêt le blog de Gérard Baudreix et partage beaucoup de ses analyses
    Je souhaite préciser cependant qu’un consentement éclairé n’a jamais constitué une décharge de responsabilité au pénal c’est simplement une preuve d’information mais elle n’exonere en rien la responsabilité du médecin au pénal.
    Par contre en cas de défaut d’information et notamment en absence de preuve d’information c’est une circonstance aggravante pour le médecin.
    Je précise pour conforter cette opinion qu’elle est basée sur mon expérience de cardiologue où j’ai pendant toute ma carrière fait signer des consentement éclairé après explication opération qui devait faire un test d’effort à ce qui devait avoir une coronarographie et cetera en leur précisant d’ailleurs à chaque fois que ce n’était en aucun cas une exonération de responsabilité de ma part

    Pourtant je comprends l’irritation et raisonnement du Docteur Maudrux qui fait un énorme travail de décryptage de la situation actuelle tout on précisant qu’il y a bien déjà assez d’éléments objectifs et factuels des anomalies de la mise en place de la campagne vaccinale tout azimut pour ne pas avoir à rajouter des arguments discutables et il me paraît donc inexacte de l’Isère que le consentement éclairé exonere de responsabilité
    Très cordialement à tous et merci encore au Docteur Maudrux pour la qualité de son travail au service de ses confrères et des patients

    • tout a fait d’accord avec vous pour la non decharge du consentement, mais j’essaye de faire simple. J’en veux pour preuve le témoin de Jéhovah qui vous signe une décharge pour ne pas transfuser. S’il en meurt et que la famille porte plainte, vous êtes condamné.
      Je n’ai pas dit non plus qu’une lettre de ministre ne décharge en rien le médecin, ce que le CO sait mais ne dit. Cette lettre ne peut modifier une loi ou un décret .

  10. Aucun formulaire n’est prévu, le consentement libre et éclairé de l’adolescent concerné est receuilli verbalement, voir au paragraphe 3 de la notice :
    “Recueillir le consentement libre et éclairé de l’adolescent concerné est également nécessaire avant de procéder à la vaccination : Conformément aux recommandations du Comité consultatif national d’éthique du 8 juin 2021, les mineurs de 12 ans et plus devront recevoir, lors de l’entretien préparatoire à la vaccination, une information claire et adaptée à leur âge sur les incertitudes liées à la maladie, sur le vaccin lui-même et à propos son efficacité à moyen et long terme, ainsi que sur les moyens complémentaires de prévenir la maladie (notamment le respect impératif  des gestes barrières). L’administration du vaccin sera alors conditionnée au consentement libre et éclairé du mineur concerné. Ce recueil du consentement ne nécessite pas de formulaire ou d’engagement écrit : il doit être recueilli à l’oral, pendant l’entretien préparatoire à la vaccination, par le professionnel de santé.”

    dgs_urgent_2021_59_vaccination_des_adolescents-2 (1).pdf
    (2 pages 840 Ko)

    https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgs_urgent_2021_59_vaccination_des_adolescents-2.pdf&ved=2ahUKEwit3vyRyLfxAhVnxYUKHU7MC74QFjADegQIDBAC&usg=AOvVaw38ZXL4Rn8zttft9pHtv_ww

    • Si un individu n’a pas le droit de vote, c’est parce qu’il est considéré comme n’ayant pas la capacité d’émettre un avis autorisé, son éclairement ne pouvant être suffisant.
      Pourtant, alors que personne ne sait rien sur les risques à long terme des vaccins, il pourrait donner un consentement libre et éclairé pour se faire vacciner?
      Je pense que ça peut et doit être attaqué.

  11. Un exercice amusant dont le docteur Maudrux m’a donné l’idée avec sa courbe de la Tchèquie: aller sur
    https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-
    sélectionner des pays: d’Europe, Israel, le Brésil, les Seychelles etc…
    C’est très facile on peut ajouter et retrancher chaque pays d’un clic
    Et se poser des questions: qui a vacciné, qui a soigné etc…
    Par exemple le Maghreb: Algérie où l’on soigne depuis le début avec de l’HCL au dispensaire du coin (courbe au ras du plancher), Maroc avec une bosse lorsque l’HCL a été interdite (selon la rumeur sur pression diplomatique française!!), Tunisie mauvaise courbe, mais je ne sais pas ce qu’ils ont fait là-bas)
    La championne du monde des morts a l’air d’être la Tchèquie… mais la descente est vertigineuse à partir de l’autorisation de l’ivermectine!

  12. Tiers État Clergé Noblesse
    Liberté Égalité Fraternité
    Riens Têtes de Cordée Elite
    « MACRON alias JUPITER »
    Nonobstant Patriote,
    Je Fais DON de mes Vaccins à l’ÉLITE,
    FOU mais pas CON

  13. Le rapport britannique concernant les variants que vous citez a été récemment mis à jour . https://www.gov.uk/government/publications/investigation-of-novel-sars-cov-2-variant-variant-of-concern-20201201
    Il semble bien que la vaccination a) ne protège pas trop contre le variant, b) le CFR du Delta est de l’ordre de 0, 3, donc pas supérieur au “variant français”, c) la mortaité (CFR) due au variant delta est 3 fois plus élevée chez les vaccinés que chez les non vaccinés. Selon un certain Gary Brown sur facebook :

    Vaccinated people 3x more likely to die from Delta variant. More vaccinated people dying from dominant variant than unvaccinated. 😱😱😱

    DOESN’T THIS WORRY YOU!
    Delta variant now responsible for 91% of cases
    Total cases amongst vaccinated – 27192
    Total cases amongst unvaccinated – 53822
    Total deaths amongst vaccinated – 70
    Total deaths amounts unvaccinated – 44

    Mortality CFR amongst vaccinated 70/27192 x100 – 0.2574
    Mortality CFR amongst unvaccinated 44/53822×100 – 0.0817
    Relative difference 0.2574/0.0817 – 3.15 more likely to die if vaccinated.
    This up 50% from the previous briefing !!

  14. Ce que j’ai lu concernant cette therapie génique c’est que les labos et le ministre sont des criminels et il sera indispensables de les juger .

  15. Il me semble que quelqu’un avait posté l’information sur Que choisir recommandant un spray nasal préventif
    Mais sur google je ne trouve qu’un vieil article approuvant la mise à l’écart du produit par l’ANSM
    (comme d’habitude pour insuffisance de preuves)
    Quelqu’un pourrait-il me renseigner?

  16. @ MASQUARENC
    Ils s’élimineront les uns, les autres jusqu’à ce qu’il n’en reste plus
    que deux : Adam et Ève. Et tout recommencera.🥴

    • Ils s’élimineront les uns, les autres jusqu’à ce qu’il n’en reste plus
      que deux : Caïn et Abel

  17. Bonjour. Un autre élément de réflexion sur l’immunité collective concerne la population ciblée. Peut-on viser l’immunité collective d’une population alors que les frontières sont ouvertes et que cette population cible n’est pas stable ? Il me semble que l’objectif “immunité collective ” suppose un contrôle des frontières comme en Nouvelle Zélande ou Australie. Ce n’est évidemment pas le cas chez nous.

    • Bonjour
      Mais c’est important de diffuser cette information partout : On utilisait les tests PCR pour maximiser le nombre de cas covid, ( tests pas fiables pour rappel à cause du nombre de cycles ) pour faire peur et pousser les gens à se faire vacciner, mais maintenant que les vaccinés développent un covid, de peur que ça soit trop important le nombre, on va donc utiliser des cycles plus courts
      et des données divulguées plus rarement , pour laisser croire que les cas covid diminuent , grâce aux vaccins ? Comment on peut tolérer cette supercherie
      et si ce n’est pas de la fausse information , c’est quoi ? Un consentement éclairé ? non , car les gens sont leurrés ?

    • Le fait d’introduire les tests antigéniques, moins sensibles, à pratiquer avant les rt-PCR, filtre et donc réduit déjà largement la positivité du dispositif

  18. mNeonGreen
    Bonjour,
    Le 011220, les Dr Wodarg et Yeadon ont demandé l’arrêt des essais vaccinaux covid.

    https://forums.futura-sciences.com/attachments/covid-19-sars-cov2-actualites-discussions/427031d1607353337-benefice-risque-de-vaccination-wodarg_yeadon_ema_petition_pfizer_trial_final_01dec2020_en_unsigned_with_exhibits-1-.pdf

    Un passage de ce texte m’intrigue :
    “X. (…) Pfizer/BioNTech is also inserting an ingredient derived from a marine invertebrate, mNeonGreen, into its vaccine. The ingredient has bioluminescent qualities, making it attractive for medical imaging purposes, but it is unclear why an injected
    vaccine would need to have that quality. mNeonGreen has unknown antigenicity.”
    —- traduction google :
    Pfizer/BionTech insère également dans son vaccin un ingrédient dérivé d’un invertébré marin, du mNeonGreen. L’ingrédient a des qualités bioluminescentes intéressantes en imagerie médicale, mais la raison pour laquelle un vaccin injecté devrait avoir cette qualité n’est pas claire. Le mNeonGreen a une antigénicité inconnue.
    —-
    Sur leNet, on trouve notamment :
    https://www.g3journal.org/content/7/2/607
    et
    https://www.ipwatchdog.com/2021/02/12/pfizer-rejects-accusations-infringed-covid-19-vaccine-assay-technology/id=129974/
    —- Traduction google d’un extrait :
    La réponse de Pfizer explique que l’utilisation présumée contrefaisante de cette invention brevetée – des tests effectués sur des échantillons de sang de sujets d’essais cliniques afin d’obtenir des données à soumettre à la FDA dans le cadre du processus d’approbation du vaccin COVID-19 – est « raisonnablement liée » au développement et à la soumission d’informations à la FDA afin d’obtenir l’approbation réglementaire.
    —-
    Qu’en penser ?

  19. La suite, pour les chiffres des vaccinés en UK (le N° 1 en Europe dans la vaccination de masse).

    Population : 65 605 246 (2021)
    Morts Covid19 au 25/06/21 : 128 000 (17 000 de plus qu’en France)
    Vacciné 1 dose au 23/06/21 : 43 656 327 – 65.5%
    Vacciné 2 doses au 23/06/21 : 31 908 103 – 47.9%
    Vaccins utilisés au Royaume-Uni, à ce jour : Pfizer, Astrazeneca, Moderna.

    Effets secondaires et morts des vaccinés (données officielles) arrêtés au 16/06/2021 :

    Pfizer : 210 168 E.S. – 425 morts
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/996041/COVID-19_mRNA_Pfizer-_BioNTech_vaccine_analysis_print.pdf

    Astrazeneca : 745 965 E.S. – 904 morts
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/996043/COVID-19_vaccine_AstraZeneca_analysis_print.pdf

    Moderna : 14 781 E.S. – 5 morts
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/996044/COVID-19_vaccine_Moderna_analysis_print.pdf

    Vaccin non spécifié : 2 521 E.S. – 22 morts.
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/996045/COVID-19_vaccine_brand_unspecified_analysis_print.pdf

    Sauf erreur, le total est : 973 435 E.S. – 1 356 morts.

    A savoir : Ils ont très peu vacciné avec Moderna. Majoritairement en Astrazeneca (made in UK oblige…).
    Il serait bien d’avoir les chiffres des vaccinés en fonction du vaccin ?. 1 dose, 2 doses ?.

  20. Totalement d’accord avec votre analyse: la décision de proposer un vaccin ou un traitement repose sur le rapport bénéfices / risques pour chaque patient.
    C’est le principe fondamental de la médecine et le devoir de tout médecin.
    Merci pour vos analyses de bon sens et votre clairvoyance au milieu de ce fourbis médiatique.

  21. Bonjour, je vous livre ici un témoignage qui concerne à la fois le sujet de la vaccination à marche forcée justifiée par la recherche de l’immunité collective et les problèmes liés au consentement éclairé. Cela concerne mon neveu (il vient d’avoir 16 ans), qui est un jour rentré de l’école, et a annoncé à sa mère qu’il avait été vacciné. L’école avait organisé une session de vaccination surprise, sans en informer les parents et sans recueillir leur consentement… Je précise qu’il s’agit d’une école à Bruxelles, la vaccination en Belgique est ouverte aux ados de façon large à partir de 16 ans. La mère, qui est sceptique sur les vaccins, en est abasourdie… Quelqu’un d’autre a eu ce genre d’expérience ?

    • @FUFU : En France ça m’étonnerait que cela soit possible ; à titre de précaution Me Di Visio avait récemment invité les parents à adresser un courrier à l’établissement scolaire pour manifester expressément leur refus ( si tel était le cas).
      Que ne transmettez-vous pas vos histoire à BAM la revue belge alternative qui a proposé de très bons articles et interviews ; on verra bien si d’autres exemples sont documentés : https://bam.news/a-propos/

    • Ici, les vaccinodromes de France sont maintenant ouverts à la classe des 12-17 ans depuis le 15 juin.
      J’ai photographié l’affichette “vaccination des mineurs” de mon vaccinodrome local. Pour vacciner l’ado, il faut donc l’autorisation de ses 2 parents SAUF deux cas pour lesquels l’autorisation d’un seul parent suffit :
      Cas n° 1 : l’ado est à haut risque de forme grave de Covid
      Cas n° 2 : “Nécessité d’un certificat sur l’honneur précisant qu’il [le parent présent] s’engage à ce que le parent co-titulaire de l’autorité parentale ait donné son autorisation”.

  22. Bonjour,
    Je ne suis pas contre la vaccination!
    En effet, je vais demander à mon médecin le rappel contre le tétanos!

    • Méfiez-vous
      Au lieu de l’habituelle Tetano-diphtérie-polio, ils viennent de mettre sur le marché un vaccin tetanos-covid-castex

    • le tétanos qu’on devait faire tous les 10 ans, est passé maintenant à tous les 25 ans.

      Parce que la science c’est cela, un jour vrai, un jour faux, suivant.

      • Répondre à concombre_masqué

        65 ans, jamais vacciné depuis l’âge de 11 ou 12 ans, je me demande comment j’ai pu survivre sans vaccin, un miracle !

        La science progresse, certes, on doit en tenir compte. Mais surtout, ce qui s’avère de plus en plus évident au fur et à mesure qu’on remue le marais pestilentielle dans lequel elle s’est enfermée, on s’aperçoit que les chercheurs n’hésitent pas dans leur communication à favoriser les aspects de leurs découvertes qui peuvent déboucher sur des applications concrètes dans le secteur marchand, donc rémunérateur, en passant sous silence ou en minimisant les aspects qui peuvent porter atteinte au bien-être ou à la santé de la population.

        Autrement dit, pour justifier les crédits qu’ils réclament ou qui leur sont accordés, pour satisfaire leur ambition et leur plan de carrière qui prime sur tout autre facteur, sachant pertinemment quel emploi toxique il pourrait découler de leurs recherches ou de leurs découvertes, ils n’en modifient pas pour autant leur orientation ou ils poursuivent.

        Vous me direz qu’il en a toujours été plus ou moins ainsi. Effectivement, à ceci près que c’était autrefois plutôt moins que plus, car les scientifiques disposaient encore d’instruments relativement rudimentaires pour mener leurs recherches, tandis que de nos jours ils sont devenus hyper sophistiqués, et ils leur permettent de modifier en quelque sorte le coeur de la matière en en ignorant les conséquences dans le futur ou en les camouflant quand ils en ont conscience, ce qui met à mal les bonnes intentions qu’ils affichent ou qu’on leur prête naïvement.

        C’est leur raison d’être, comme celle d’un banquier, alors pourquoi voudriez-vous qu’ils y renoncent ? Partant de là ils ne peuvent que les justifier, mais doit-on pour autant les laisser faire, les cautionner ou les imiter ?

        La science tombée entre de telles mains est devenue purement mercantile, monstrueuse et criminelle, antisociale, au point de constituer une menace pour la civilisation humaine, ce que certains commencent à percevoir, mais sans avoir la volonté ou le courage d’aller au bout de leur analyse, car les conclusions qui en découlent remettent en cause leur conception de la société ou l’ensemble de leurs croyances, dont le monde détestable dans lequel nous vivons est le produit, par conséquent pour des raisons idéologiques et matérielles…

        • Avant big pharma n’était pas des entreprises financières qui acceptent de tuer 500 000 personnes et payer une amende de 1 milliards s’ils arrivent à gagner 3 milliards.

          Et surtout le monde à changé, la morale s’est évaporée, la culture des gens s’est effondrée, l’intelligence collective est accro à bfm et libération. Il n’est que voir le cirque actuel des élections. Des crétins qui se bavent les uns sur les autres, alors que TOUS approuvent cette gestion qui a tuée 100 000 personnes. Y a t’il plus important que la vie de 100 000 personnes ? probablement pour ces gens… comme quoi c’est peut être pire que ce que je pense.

      • Et il n’y a pas si longtemps, le rappel antitétanique était indiqué (OMS) tous les 5 ans!

  23. Qu’est-ce qui peut expliquer l’énorme différence entre le nombre de morts assez conséquent en Suède, et ceux anecdotiques en Norvège et en Finlande ? (cf Covidtracker)

    • En tous les cas, ce n’est pas la population, elle est juste le double.
      Suède : Morts Covid 14 619 – Population 10 333 456 (2020)
      Finlande : Morts Covid 969 – Population 5 537 364 (2020)
      Norvège : Morts Covid 792 – Population 5 367 580 (2020)

      Pour rappel, la France versus la Suède, c’est :
      Morts Covid 111 000 – Population 67 064 000 (2020), soit : 7,5928… fois plus de morts que la Suède, pour une population 6,4899… inférieur. Ils ont donc fait mieux que nous. Je ne reviendrais pas sur le coût et les dégâts en France, des dispositions prises, ce qui ne fut pas le cas en Suède.
      Pour la Finlande et la Norvège, je vous laisse calculer, mais il n’y a pas photo, c’est très très largement mieux que nous. Après, ont-ils également traité ?

      C’est donc surtout les mesures sanitaires prises (pas celles idiotes de la France). Après, faudrait faire une étude comparative des dispositions entre ces 3 pays… pour les historiens, car je crains que cela n’intéresse pas nos officiels de savoir pourquoi d’autres pays ont faire largement mieux que nous.

      Par exemple, en Suède, pas de quarantaine pour les voyageurs arrivants. Contrairement à la Finlande et la Norvège.

    • debut 2020 le gouvernement suedois a donne pour instruction aux medecins de ne pas soigner les malades : ca a fait une hecatombe chez les vieillards – la mortalité elevée correspond au premier semestre 2020

  24. Ce matin au hasard d’un tour en ville, l’une de nos connaissances nous indique être harcelée par l’éducation nationale qui relance les parents pour injecter leurs enfants : l’un d’entre vous aurait-il à mettre en ligne la ou les lettres reçues où nous pourrons débusquer les tromperies officielles ?

    • Si on engage les gens à se faire vacciner par solidarité, quitte à être solidaires, autant l’être pour tout le monde. Donc faire vacciner son enfant revient à être égoïste envers les pays plus défavorisés.
      C’est un argument comme un autre…

      • Moi si le mec m’exhorte à me faire vacciner, moi ou les miens, je lui demande s’il accepte de signer un contrat devant un juge ou il prend à sa charge TOUS les traitements médicaux qu’un médecin proposerait comme nécessaire si il y a un changement au nouveau de ma/sa santé. Que cela soit remboursable ou pas, que ce soit en france ou pas que ce soit “innovant” ou “éprouvé”.
        Il prendrait également en charge les frais dans des cliniques privées, en france ou pas – à notre choix. et toutes les dépenses supplémentaires que le nouvel état de santé impliquerait, sans limitation de durée. Cette charge perdurerait dans l’héritage si cela durait plus longtemps que sa vie.

        Ensuite si le ou les mecs acceptent de signer (je suis ouvert à une indivision entre plusieurs personnes solidaires), je veux bien commencer à discuter.

  25. Bonjour à tous,
    une excellente vidéo avec le Dr Bruce Patterson qui a découvert la présence de la fraction S1 de la protéine spike à la surface des monocytes M2; ces derniers circulent dans les vaisseaux y compris ceux du cerveau et provoquent l’inflammation vasculaire responsable des symptômes. Il a également montré (à 20 mn de la vidéo) que certains vaccinés développaient un syndrome de covid long au bout de 3 à 4 mois, il arrive à les soigner avec son protocole.
    https://www.youtube.com/watch?v=JwjJs5ZHKJI
    J’espère que vous apprécierez cette passionnante discussion qui est un véritable espoir pour le traitement des Covids longs.
    Dr Bruce Patterson et son équipe ont également participé à la mise au point du protocole “I recover” mis en ligne sur le site de FFCCC Alliance.

  26. La Slovaquie, la Bulgarie et la République Tchèque ont accordé une autorisation temporaire à l’utilisation de l’ivermectine contre la Covid-19, allant contre les recommandations de l’Agence européenne du médicament en mars dernier.
    Quelle est la situation dans ces trois pays aujourd’hui ?
    https://cutt.ly/umqq954

    • @Hemde
      Sur le site ce sont les courbes. Je cherche la source où est publiée leurs décisions pour opter le Traitement . Ivermectine. Merci

      • Même demande à Hemde que Patounais:
        source de l’info sur les recommandations de l’ivermectine
        Et merci au docuteur Maudrux de nous avoir fait découvrir our world in data.
        Je me suis amusé à ajouter la France et aussi l’Algérie, très rigolo la courbe de l’Algérie qui a dès le début soigné tout les infectés à la chloroquine (renseignement auprès de personnes dont la famille vit là-bas): elle se traine au ras du sol!

  27. « Des chercheurs zurichois ont analysé les tissus de personnes décédées du nouveau coronavirus. Ils estiment qu’il s’agit d’une inflammation vasculaire systémique et non d’une pneumonie.
    Bien plus qu’une pneumonie, la maladie COVID-19 est une inflammation vasculaire systémique, selon une étude de chercheurs zurichois.
    Cela explique pourquoi elle provoque autant de problèmes cardiovasculaires et de défaillances d’organes vitaux.
    Les premiers patients présentaient surtout des pneumonies difficiles à traiter, a indiqué l’Hôpital universitaire de Zurich (USZ) dans un communiqué.
    Par la suite, les médecins ont constaté de plus en plus de cas de troubles cardiovasculaires et de défaillances multiples d’organes sans lien apparent avec la pneumonie.
    L’équipe de Zsuzsanna Varga, à l’USZ, a donc examiné au miscroscope des échantillons de tissus de patients décédés et constaté que l’inflammation touchait l’endothélium – la paroi interne des vaisseaux sanguins – de différents organes.
    Le virus SARS-CoV-2 a pu être détecté dans l’endothélium lui-même, où il provoque la mort des cellules, puis des tissus et organes touchés.
    Les chercheurs en déduisent que le virus attaque le système immunitaire non pas par les poumons, mais directement par les récepteurs ACE2 présents dans l’endothélium, qui perd ainsi sa fonction protectrice.
    « La maladie Covid-19 peut toucher les vaisseaux sanguins de tous les organes » https://tcs-mymed.ch/fr/informations-voyage/zsuzsanna_varga_pathologiste_ses_decouvertes_sur_la_covid_19_ont_suscite_l_interet_de_la_communaute_internationale?fbclid=IwAR0TGOiKnluo5MgstQXidYA9olqRKyEP53Tg0YnWvyGKRZBuIH6G86Pup7Y

    • oui et c’est la proteïne spike qui est le poison.
      Bref il faut traiter aussi tôt que possible pour éviter la multiplication virale et aussi les covid longs (et non faire générer la spike par nos cellules pour provoquer une réaction immunitaire)

      • Et comme le vaccin fait fabriquer cette proteine , le vaccin lui même réalise cette inflammation vasculaire!!! Remarqué chez les vaccinés toutes sortes de symptômes trés variés avec élévation des d dimères multipliés par 2 ou même par 3

    • Intéressant. Dommage que l’article ne soit pas daté en revanche… Donc j’en reviens à mon interrogation tjs pas éclaircie depuis plusieurs semaines voire mois. Le fameux Dr Bahkdi qui disait que le virus restait localisé au niveau des poumons et ne circulait pas dans le sang s’est donc manifestement trompé sur ce point. Puisque c’était sa justification au fait que la production d’anticorps (ayant vocation à rester dans le sang) était inutile ou peu utile contre le covid. Par contre il avait vu juste concernant la circulation de la spike vaccinale dans l’organisme.
      Merci pour ce lien en tout cas !

    • @Czerno
      Dans sa psychopathologie du totalitarisme 2 Ariane Bilheran indique que l’ennemi désigné peut mouvoir, au gré de l’idéologie caméléon
      Camé-Léon (c’est pour mieux te perdre mon enfant!)
      J’ai mis en lien un peu plus bas, le 3ème opus de sa psychopathologie du totalitarisme qui donne des pistes d’espérance . Il est possible d’y consulter ses publications

    • Dans qactus.fr, on comprend bien la signification de actus. Mais quelle est celle du q ? Q pour Qanon peut-être ? On a déjà fort à faire pour se faire une idée équilibrée et argumentée de la situation, grâce notamment au travail du Dr Maudrux. Peut-on s’épargner des sources par trop discutables ? Et sur la présence desquelles s’appuient les chiens de garde pour expliquer que ceux qui discutent et argumentent manifestent “de la porosité avec les idées complotistes” ? Le tri n’est pas facile a priori mais pour pour qactus.fr, le choix peut se faire, non ?

      • Désolé si la vidéo que j’ai relayée sans penser à mal vous paraît porteuse de thèses excessives – mais si je comprends bien c’est au site qui héberge la vidéo (censurée par youtube) que vous vous en prenez ici ? Ne confondez-vous un peu dans l’opprobre le messager et le message? Je concède volontiers que la thèse de Frau Mittmansgrüber a une part de sensationnalisme destiné à effrayer. Ne peut-on en dire à peu près autant de la thèse officielle, de la doxa vacciniste que l’immense majorité des media déploie à tour de bras sans compter ses efforts ?

        • Au sujet de la médiarchie (Yves Citton), nous sommes atterrés par le traitement de l’information sur l’état de la question à la radio (pensez aux radios de service… public!), mais aussi dans la presse “sérieuse” en France.

          Un #JesuisCharlie ou l’aimable lectorat de ce canard libertaire, indépendant et tout le toutim pourrait-il nous renseigner svp ici même sur le traitement de la question des produits à l’essai, dits “vaccin anti-COVID-19”, par l’hebdomadaire Charlie ?
          Merci à vous.

    • Je vous remercie , je n’avais pas vu cette vidéo .
      De toute urgence je la transmets à mes amis ..

  28. Toujours sur les données officielles du gouvernement de GB (page 44).
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/994839/Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_16.pdf

    Efficacité du vaccin contre la maladie symptomatique, pour les variants Alpha et Delta :
    Pour l’Alpha :
    Dose 1 – 49% (46 à 52)
    Dose 2 – 88% (85 à 90)

    pour le Delta :
    Dose 1 – 31% (25 à 36)
    Dose 2 – 80% (77 à 82)

    Efficacité du vaccin contre l’hospitalisation, pour les variants Alpha et Delta :

    Pour l’Alpha :
    Dose 1 – 78% (65 à 86)
    Dose 2 – 92% (78 à 97)

    Pour le Delta :
    Dose 1 – 75% (57 à 85)
    Dose 2 – 94% (85 à 98)

    Le Delta serait plus contagieux, mais moins dangereux.

    Petit rappel, pour 80% des non-vaccinés, soit c’est asymptomatique, soit c’est quelques symptômes légers.

    Maintenant, les derniers chiffres du Covid19 en Grande-Bretagne, pour comparer.
    Sur Google “morts covid Grande-Bretagne”.

    Tester positifs au 20/06/21 : 8 872.

    Hospitalisation au 21/06/20 : 1 341.
    (1341 Hospi.*100)/8872 positifs = 15.1149…%

    Hospitalisation au 21/06/20 en USI : 214.
    (214 en USI*8872 positifs = 2.4120…%
    USI = Unité de Soins intensifs.

    Donc, sauf erreur.
    En gros, 15.1% ont besoin d’oxygène et de traitement.
    2.4% sont en formes graves, réanimation.

    Si l’on tient, compte juste (je précise, JUSTE) que de ces chiffres, le vaccin est loin d’être aussi efficace. Mais si, en plus, en rajoute la mortalité et les effets secondaires, connus à ce jour (court terme) des vaccins, plus, ce que j’ai abordé dans des postes plus bas, c’est à la poubelle qu’ils devraient être.
    Il me reste à regarder les dernières données de juin sur la mortalité et les effets secondaires des vaccins en GB, pour enfoncer le clou. (à suivre).

    • Il y a des chiffres qui retiennent l’attention à la page 12 des “données officielles du gouvernement de GB”  qui concerne des cas confirmés de Variant Delta. Il est signalé 35521 cas de personnes non vaccinées qui l’ont attrapé pour lesquels on dénombre 34 décès et 4087 cas de personnes ayant contracté le variant delta qui avaient reçu les 2 doses de vaccins depuis au moins 14 jours ou plus et pour lesquels ont a dénombré 26 décès. Ces chiffres semblant signifier que le vaccin a pu constituer une protection pour éviter d’attraper le Covid mais que si par malchance on l’a attrapé il a multiplié par presque 7 la mortalité chez ces personnes doublement vaccinées par rapport à celles qui n’avaient pas été vaccinées. Est-ce qu’on aurait expliqué cela par le fait que ces personnes vaccinées était en moyenne nettement plus âgées ? Je n’ai pas lu que le rapport fournissait une explication, mais je ne l’ai lu qu’en diagonales pour le moment.

      • Je remets mes doutes déjà évoqués plus bas : si les cycles d’amplification changent pour les tests PCR des vaccinés (20) et des non-vaccinés (35/40), comme aux EU maintenant, les chiffres de 4000 et 35 000 sont à prendre avec des pincettes. On ne peut plus rien dire sur le variant Delta en GB. Il faudrait savoir quelle est leur politique PCR actuelle. Cl. T.

        • Pourriez-vous donner votre source disant les différences de ct employés pour les vaccinés et non vaccinés aux US.

        • Déjà évoqué ici; j’ai constaté, sur un échantillon réduit de 4 cas-contacts, 75% de FAUX POSITIFS (donc 3 personnes) et 1 négatif. Donc ,se baser comme les merdias sur des tests PCR délibérément FAUX, c’est continuer à alimenter la trouille. 1) les tests PCR sont faux et 2) l’écouvillon utilisé n’est pas un simple coton de prélèvement mais semble OFFENSIF envers une muqueuse proche de notre cerveau.

          • Pour les cas d’infections, connaître le chiffre exact est un vrai problème. On est obligé de faire avec ce que l’on a. Mais cela nous met aussi, par défaut, au même niveau de contre argumentation envers le discours des officiels, qui utilisent les mêmes chiffres.

            Comme je l’ai dit beaucoup, beaucoup plus bas… lol… hier :

            “Sauf erreur :
            (26 morts*100)/4087 totalement vaccinés = 0.636…%
            (34 morts*100)/35521 non vaccinés = 0,0957…%
            0.636/0.0957=6.6457… fois plus !”

            En référence à la page 12 du document.
            https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/994839/Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_16.pdf

            Si l’on suppose que les chiffres réels sont 75% inférieurs. Il y aurait donc qu’1/4 de juste.
            1/4 de 6.6457 = reste 1.6614… fois plus !
            Le vrai doit être quelque part entre les deux chiffres. Mais cela reste inquiétant !

    • Bonjour,
      De quels vaccins s’agit-il en GB ? et dans quels pourcentage/variants ? (Astra, Pfizer , moderna autres ???)
      je trouve pas dans le lien

    • mais il s’agit de l’efficacité relative, considéré en efficacité absolue les taux sont minimes!

  29. Ou ai-je lu que l’armée vaccinait tous les ans 30% de ses troupes contre la grippe et obtenait ainsi l’immunité collective?
    …et c’est reparti pour ‘couper les cheveux en quatre’..

    • Lecture à compléter par celle des parties 1 et 2, toujours sur le site antipresse.net !

    • Erreur de ma part : premier commentaire relatif au post précédant, désolé… En ce qui concerne ce post : Je me souviens avoir lu, il y a bien longtemps (le siècle dernier, que dis-je? Le millénaire dernier), à une époque où les médecins recevaient beaucoup (trop) de revues médicales sponsorisées par les labo. pharmaceutiques, avoir lu un article rédigé par un médecin du service de santé des armées faisant le bilan de quelques années de pratique de “semi-vaccination” anti-grippale des troupes. Pour raisons budgétaires, il était en effet devenu impossible de vacciner tout le monde tous les ans; il fut donc été décidé de vacciner une première moitié des effectifs l’année 1, la deuxième moitié l’an 2, puis la première moitié l’an 3, etc… Résultat des courses quelques années plus tard : morbidité équivalente ! Aucune augmentation du nombre de cas d’infection, alors même que la composition du vaccin anti-grippal change chaque année… C’est à la suite de la lecture de cet article que j’ai arrêté de m’inoculer le vaccin anti-grippal. Sans avoir, depuis, contracté la grippe…

      • C’est ce que je pense pour plein de trucs.
        Les architectes devraient être obligés de vivre, au moins à mi temps, 6 mois dans leur merveilleux immeubles
        2 les medecins et pharmaciens devraient être contraints de participer aux tests médicamenteux des industries pharma -au moins 1 par an
        3. Les industrielsalimentaires devraient être contraints à se fournir dans leurs propres produits à hauteur de la moitié de leur consommation.
        Etc…
        Qu’est-ce que ça irait mieux!

        • Les architectes avec leurs lunettes sur la tête vivent déjà dans leurs cahutes ridicules, le summum du grotesque étant atteint par les « maisons d’architecte ».
          Les médecins sont les premiers à ingurgiter n’importe quel médicament débile.
          Et les fabricants mangent ce qu’ils produisent, comme en atteste le niveau consternant de la mal bouffe franchouillarde … probablement le pays méditerranéen où l’on mange en ce moment le plus mal …
          Honnêtement donc ils font déjà tout ça et ça ne va pas mieux du tout …!

          • Ne plaignez pas trop les Architectes. J’aurais quelques anecdotes à compter au sujet de certains architectes en vue, par charité je m’en tiendrais aux morts : le célèbre Le Corbusier quand il descendait à Paris demeurait dans son hôtel particulier du XVIIIème… siècle, pas arrondissement :=) et certes pas dans une de ses propres “Cités radieuses” !

          • Non non, c’est différent de les obliger à et de les laisser faire etc…
            Le Corbusier, puisqu’on en a parlé aurait dû être contraint à vivre dans sa cité idéale, au bout de Q années.
            Les médecins ne prennent pas tout ce q’ils prescrivent, et surtout ne font pas les essais de phase 3..

        • A qq rares exceptions les architectes ou urbanistes ne sont que peu responsables des constructions qu’ils réalisent…d’autres intervenants ou contraintes réglementaires ou techniques ( votées par nos élus, briffés par les représentants des organismes constructeurs) sont plus explicites qd au résultat formel , topologique, ergonomique des réalisations que vous critiquez les uns et les autres!!
          ( suis assez compétent dans ce domaine)…

          • Que neni…. Les architectes sont responsables de ce qu’ils dessinent. Ils n’ont pas un pistolet sur la tempe pour dessiner.

            Maintenant, effectivement on peut dire qu’on leur demande de dessiner tel ou tel truc ou ils savent que s’ils ne dessinent pas cela… mais cela revient à dédouaner tout le monde de tout. l’architecte sur l’appel d’offre, l’appel d’offre sur le politique, le politique sur la population (impôts), la population sur l’école, l’école sur le politique… en gros personne.

            Non, celui qui dessine et permet la construction dessine et permet la construction. À un moment, on ne peut pas juste prendre le fric et rejeter la responsabilité sur les autres. Celui qui dessine et met son coup de tampon est responsable de ce qui est construit.

    • Armée vaccination annuelle antigrippale immunité collective à 30% de vaccinés :
      J’ai lu cette info ici même, en mai ou peut-être en avril. Un témoignage personnel il me semble. Celui qui l’avait posté pourrait-il redonner les détails.? Merci beaucoup 😊

  30. Publication du 18/06/2021:
    “Les dernières données sur la réponse immunitaire au COVID-19 renforcent la nécessité de la vaccination, selon une étude menée par Oxford.”
    https://www.ox.ac.uk/news/2021-06-18-latest-data-immune-response-covid-19-reinforces-need-vaccination-says-oxford-led
    Population testée: des professionnels de santé … tiens tiens …
    Traitement des données: “Les chercheurs ont utilisé une nouvelle approche d’apprentissage automatique – surnommée SIMON – pour identifier des modèles détaillés dans les données et voir si la gravité initiale de la maladie et la réponse immunitaire précoce pouvaient prédire l’immunité à plus long terme.”
    Encore une technologie d’intelligence artificielle maitrisée (?) par 3 pleu pleu que l’on devrait croire sur parole vu que personne même les médecins n’y comprennent rien …
    La conclusion : tous à la vaccination symptomatiques, asymptomatiques …
    Personnellement donc très septique sur l’étude de l’université d’Oxford à venir concernant l’ivermectine
    Il reste que l’université d’ Oxford c’est quand même Michael Palin et Terry Jones des Monty Python et ça ça fait du bien en mono ou multidoses …

    • C’est bien cette université qui a bénéficié d’un don de 65 millions de dollars de la part de Bill Gates ?

      • Sans oublier Sir John Irving Bell immunologiste et généticien canadien membre du conseil consultatif scientifique de la santé mondiale de la Fondation Bill & Melinda Gates, professeur Regius de médecine à l’université d’Oxford et président de son conseil d’administration, sélectionné dans le groupe de travail sur les vaccins (Vaccine Taskforce), « architecte » du partenariat Oxford-AstraZeneca ayant déclaré à NBC News : « Je soupçonne que nous pourrions avoir besoin de vaccinations relativement régulières contre les coronavirus dans le futur », et trois mois plus tard sur The Week que s’il devait y avoir un marché pour les vaccinations régulières contre le coronavirus à l’avenir, « il y a de l’argent à gagner ».
        Beaucoup de doutes, vu le contexte, sur l’indépendance du professeur Chris Butler de l’université d’Oxford dans sa recherche sur l’ivermectine

    • @Boisserie
      Ah oui les Monty Python, ça c’est un vaccin qui fait du bien, merci de le rappeler !
      (Quant aux modèles…armes à détruire les belles mathématiques…ils obéissent toujours à la voix de leurs maîtres)

      • Pour que tout le monde comprenne, sans grand niveau scientifique, et pour le dire simplement : les modèles mathématiques sont de sombres merdes destinés à occuper des gens bon à rien d’autre (coucou castafiore) dont le seul avantage est que l’on peut décider à la construction du modèle quelle pseudo-réalité on veut comme résultat. C’est le truc préféré des bons à rien qui se font un mission de donner aux politiques menteurs (pléonasme) des pseudo justifications qui fonctionnent avec les teubés (jounalopes compris).

        Pour ne parler que du truc qui est le plus connu actuel le R0. comment on le calcul ? ben à la mode insee : l’évolution estimé des cas estimés comme des cas. Il suffit de monter le nombre de cycle et le R0 augmente. Il suffit de diminuer les cycles et le R0 diminue. Imaginons même que l’on teste avec certitude TOUTE la population en continu. Qui peut dire que 10 personnes contaminent 15 personnes (R0=1.5) ou que 1 personne sur 10 contamine 15, R0 de 15 (avec 9 personnes incontaminable) pour une propagation identique. De la foutaise.

        Il est impossible de mathématiser le vivant. rien qu’en immunologie, on n’a fichtrement aucune idée de savoir comment cela marche. On a des théories, la théorie à la mode… est à la mode et donne un LA 412 à tout le monde qui fait semblant d’entendre un LA 440. Aucune des théories n’est capable d’expliquer les cas in vivo : des gens sans immunité (naif) qui n’attrapent jamais une maladie (même à son contact) et des gens immunisés (avec titrage des anticorps) qui attrapent et meurent.

        Il suffit d’un seul contre-exemple pour invalider complètement une théorie.

        Cette crise sanitaire met sur le devant de la scène l’incapacité évidente de la science à avoir une utilité pratique quelconque dans le domaine médical. La grippe avec le médecin 1 semaine et 7 jours sans. Cela ne tient que parce que big pharma corrompt tout le monde. Le pire étant qu’on le sait (c’est documenté dans de nombreuses études) et qu’ils savent que l’on sait.. et tout continue.

  31. Castex l’a dit ! Il faut avoir peur du virus, pas du vaccin !! Ok je le ferai dans deux ou trois ans après avoir fait constater par huissier la réalité des vaccinations ( et la qualité des lots ) de nos gouvernants, famille comprise, parents , enfants et petits enfants…avec autopsie obligatoire en cas de DC pour écarter toute coïncidence…Après vous, je vous prie…

  32. A propos de consentement éclairé..ou pas, de lobbies et de corruption, regardez,si vous ne l’avez pas fait , en replay sur Arte , le thema de 22 juin” la brigade des empoisonnés volontaires” :(bataille d’un chimiste fin 19eme début 20 eme, contre l’empoisonnement dû aux industries agroalimentaires aux USA)
    Ça instruit, et on est dans le sujet, en gros.

  33. Aujourd’hui. Discussion avec un médecin. Vacciné au Pif-Zer. Par trouille. 1. Prétend que c’est fiable sans risque et que ça protège des atteintes graves. Conteste les chiffres sur les risques relevés en avançant qu’il y a d’autres facteurs.
    2. Affirme que pour éradiquer une épidémie seule la vaccination collective est la solution. Au moins 70%d’une population. L’immunité collective suivra.
    3. Que les traitements précoces ne participent pas à stopper la circulation des virus, ni des variants, au motif que les 3/4 premiers jours le malade avec ou sans symptômes est contaminant.
    4. Accepte de dire que les vaccins ARN messager ne peuvent pas anticiper sur les mutations croisées futures qu’on ne peut pas imaginer avant de les repérer.
    5. Ne répond pas si je dis que selon lui, il faudra donc se faire vacciner tous les six mois avec un produit qui devrait être devin.
    Qu’en pensez-vous ?
    Ma conclusion. Ce n’est pas gagné. Tout n’est pas faux. Mais je pensais que pour arriver plus vite à une immunité collective toutes les mesures étaient nécessaires y compris les traitements précoces. Mais dans le cas des corona virus impossible à cause des mutations successives. On tourne en rond.
    Bref c’est comme les grippes et je ne vois dans la stratégie qu’une manière de faire du fric et du contrôle.

    • En 2) il reprend la (nouvelle?) position de l’oms qui dit que seule la vaccination permet d’atteindre l’immunité collective. Ils ne se prononcent pas sur le pourcentage. 70% est certainement trop faible puisque les vaccins ne protègent pas des variants.
      Mais c’est vrai qu’avec un virus qui varie tout le temps ils ne sont pas sorti, et je ne vois pas bien qui y a à gagner à part les labos.
      Dans quelques années les épidémies de coïncidence d’effets secondaires.
      https://www.who.int/news-room/q-a-detail/herd-immunity-lockdowns-and-covid-19

    • 1) Je pense qu’il n’est plus besoin de s’etendre ici sur les effets secondaires
      2) C’est la logique de la vaccination classique, mais pas applicable aux coronavirus, au moins a cause du fait qu’ils mutent regulierement.
      3) Il a probablement pas complètement tord mais en attendant on observe bien que les zones ou les pays qui traitent font chuter l’épidémie plus vite donc bon …
      4) Pas compris
      5) A vacciner pendant l’épidémie, en ciblant uniquement la proteine spike, et sans traiter donc en laissant se diffuser la maladie sans controle, on fait tout pour favoriser l’apparition de variants qui outrepasseront le vaccin donc oui c’est inévitable.

      • Pour 3. Et c’est le début, même là où on ne vaccine pas, de la descente de la courbe en cloche.
        Cf comparaison israel Palestine et autour…

    • Je reponds:c’est contagieux…de quelle manière?
      Depuis que les Francaus se lavent les mains, plus, ou presque, de maladies contagieuses, comme les gastro-entérites par exemple…et plus de grippe saisonnière @
      En fait, laprevention, c’est une hygiène basique
      Au fait, les MST on les attrape en respirant?
      Ben voilà, on arrête de fantasmer, on fait comme papi mamie avant : lave toi les mains, crache pas par terre, éternue dans ton mouchoir, ton coude etc.., embrasse pas le bébé, embrasse pasn’importe qui, ne va pas chez ton voisin si tu es malade.
      Et mange bien (= de tout, frais quantité suffisante, sans plus) , dors bien, aère toi, aère tes pièces..

      N’oublions pas, ce n’est pas la peste, ni le choléra, ni la polio
      Bref, le basique

    • le probleme patounais c’est que vous même vous collez le nom vaccin sur ce qui n’en est pas du tout un,le glissement sémantique des com’s des labos,m’ne les gens a croire que Spike et autres OGM innoculés seraient un vaccin,et c’est faux.

    • une seule réponse possible : changer de médecin.

      S’il est incapable de donner une réponse portée par la science (et on a lu les études qui montre qu’il a tord), il y a de fortes probabilités que devant un problème grave, il passe à coté par incompétence ou prescrive un traitement pire que le mal.

      globalement dans 99% des cas, le médecin ne sert à rien (souvent juste rassurer et donner une molécule au cas ou) c’est dans le 1% qu’il est important. Et ce genre de médecin va vous renvoyer à la maison avec du doliprane en cas de méningite qui deviendra foudroyante 3 semaines après.

      Un médecin qui a une réponse inadapté sur un sujet que je connais un peu, je ne lui fais pas confiance pour les trucs que je ne connais pas.

    • Merci pour cette analyse fine, par Ariane Bilheran, des ressorts psychiques à la base du fonctionnement du totalitarisme, indépendamment de l’intelligence des individus.

    • Lecture à compléter par celle des parties 1 et 2, toujours sur le site antipresse.net !

    • Merci FAB et merci Dr MAUDRUX
      La lecture réconfortera toujours ! A lire sur les symbioses microbiennes “Jamais seul” de Marc André Selosse et au pôle inverse 1984 en BD adapté et illustré magnifiquement par Fabio Nesti

    • J’ai l’impression que le contenu n’est plus disponible. Dommage, ça m’intéresse.

  34. Bonsoir Docteur
    Ne m’auront pas! depuis 1972, suite à deux commas consécutifs à la vaccination, on ne me vaccine plus! J’ai donc travaillé mes derniers, 28 ans de ma carrière hôspitalière, non vaccinée. Sur ordre de Rangueil Toulouse, depuis 1972 je fais 3 mois de cure d’ampoule de zinc oligosol, oct-Nov-Dec et ne suis jamais malade. Idem pour mes enfants, de la cinquantaine. Je vous remrecie infiniment pour vos infos que j’apprécie beaucoup et partage. Mme Fournier

    • Merci Madame pour votre témoignage très éclairant, en particulier sur les vertus du zinc (oligosol) à prendre à l’automne en préventif de la grippe et autres. Il n’y a pas que le vaccin, des alternatives existent visiblement dans certains cas.

      • comme une grande partie des oligo elements
        vitamine E (4 tocophérols et 4 tocotriénols)
        selenium ou sélénométhionine
        Vitamine C (1 à 3 gr /jour)
        paré pour l’immunité;-)
        et en reserve dans la pharmacie à la maison au cas ou vous le chopez quand même;-)
        teinture-mère d’artemesia annua,
        ecorce de quinquina et
        eupatoire (Eupatorium Cannabinum)
        tout le monde n’a pas acces au medoc iver/ azi/ hcq
        faut se débrouiller avec ses potes producteurs de plantes médicinales;-)

        • Vitamine C (1 à 3 gr /jour) = Absurdité
          Excusez du peu, mais vous rapportez des fadaises à mettre au cabinet (non médical). Ces doses de Vc ne servent à rien, vous saturez et vous pissez de la Vc à des doses pareilles, et vous fatiguez vos reins.
          Renseignez vous mieux, documentez la question (il y a plein de documents de synthèses en nutrithérapie) et… ne faites surtout pas de prescriptions !

          • eh ho vous! je dis ce que je fais mais personne n’est obligé de le faire. les gens sont grands ils peuvent faire des recherches avec leur propres moyens et en discuter avec qui ils veulent à la fin. Je prend 1gr de vit C du 1er janvier au 31 decembre avec une pause à l’été, et si je suis malade j’en prends 3 gr réparti dans la journée, de la L ascorbique et de la liposomale. je supporte très bien. Mes reins vont bien merci.
            “La vitamine C présente les caractéristiques d’un antioxydant remarquablement polyvalent et qui semble pouvoir présenter, à haute dose, des propriétés tout à fait extraordinaires. Malheureusement les réticences des lobbies médicaux et pharmaceutiques n’ont pas, à ce jour, permis de réaliser les études qui confirmeraient de façon indiscutable les passionnantes recherches menées de façon souvent isolées par des praticiens courageux. On assiste au contraire à une volonté systématique de désinformation du public. Ici encore c’est à l’usager du système de santé de se mobiliser pour imposer que l’évaluation des médicaments, des vitamines et des méthodes de santé cesse d’être confisquée par des intérêts privés pour lesquels les considérations de santé publique constituent malheureusement un aspect plus que secondaire de leur politique.”
            http://gestionsante.free.fr/vitamine_c.htm

  35. Allez au suivant !!!
    Coronavirus : “La pandémie est encore devant nous”, prévient le professeur Bruno Lina
    INVITÉ RTL – “Le virologue et membre du Conseil scientifique s’inquiète comme le Premier ministre du ralentissement du rythme de vaccination, seule solution pour protéger la population à moyen terme”

        • J’aimais mieux quand on donnait les noms d’origine géographique des virus, ça nous faisait voyager, rêver un peu !
          Vous le savez probablement, ce variant “delta-plus” nous vient du Népal, en vérité ce virus n’est pas laid !

          • On se détend un peu, c’est le week-end chez vous en France, vous ne savez pas quelle chance vous avez… encore !

            Pour rêver vous avez le deltaplane, déconseillé à partir d’un certain âge ! Je préfère le plancher des vaches, c’est largement suffisant pour nourrir son imagination…

          • Normalement après Delta, ce sera Echo (comme un air de déjà entendu) puis Foxtrot (dans les Epad), Golf (pour Trump), Hotel (où seront confinés les contagieux) et India mais là l’Inde va protester et il faudra abandonner l’alphabet OTAN comme système d’appellation.

    • Bruno Lina a deux passions :
      La bière à la framboise, ce qui lui donne cet air rougeaud
      Et détester Didier Raoult, ce qui lui donne l’air con

    • C’est là que ça coince dans leurs arguments. Puisque la caractéristique des coronas c’est de fabriquer des mutations imprévisibles, comment fabriquer une immunité collective avec ce type de vaccin?
      La solution n’est-elle pas d’aider le corps à fabriquer ses propres defenses pour tous les futurs variants ?
      Avons nous des réponses sur nos anticorps après traitement précoce pour des variants suivants ?
      Est-ce que cet argument tient vraiment la route ?

      • Cher @patounais, ça coince dans un esprit logique, oh que oui !
        Parce que, effectivement les mutations sont imprévisibles, que donc le vaccin (par essence prophylactique) ne sera jamais prêt à temps, mais toujours après, donc trop tard même s’il était efficace.
        Mais c’est pas grave : il suffit d’annoncer en permanence :
        – que les futurs variants seront couverts par de nouvelles injections même si elles arrivent après, parce que,
        – les futurs variants seront couverts par de nouvelles injections même si elles arrivent après, ce qui n’est pas grave parce que
        – les futurs variants seront couverts par de nouvelles injections même si elles arrivent après.
        Honnêtement pour Jean Castex, cette illogisme apparent fut un très gros problème (si, si, vraiment), qu’il a finalement résolu avec le bon sens paysan, car quel que soit le variant ….
        ….. il y aura toujours des knackis Herta …

      • L’immunité naturelle est nettement supérieure à l’immunité induite par le vaccin, pour celui qui a déjà été infecté naturellement. Pour les autres … en ce qui me concerne, j’ai davantage confiance dans le travail de la nature + mon hygiène de vie + un traitement adéquat si symptômes, que dans la “solution” que nos autorités cherchent à nous imposer. Chacun évalue son bénéfice / risque personnel à sa façon dans ces cas-là.

        • “L’immunité naturelle” c’est à dire être malade pour ne pas être malade. A court terme c’est absolument idiot. A long terme, être malade enfant de façon bénigne pour ne pas succomber de la maladie quand on sera vieux, ça se comprend. Choper le covid volontairement à 45 ans pour se l’éviter à 65 ans ça me semble déjà un peu risqué Mais il me semble que personne ne parle de cette immunité naturelle en terme de dizaines d’années. Donc dans l’immédiat c’est un concept idiot à titre individuel. Et si les jeunes veulent se contaminer préventivement pour ne pas risquer de contaminer des plus vieux, alors ils doivent aller le faire sur une ile déserte …

          • Donc nous retenons, n’attrapez pas le covid car ce serait complètement idiot !
            Quelle leçon !

          • V’la lez niveau scientifique.

            On croirait une copie de philo d’un élève de 3ème.

    • Une suggestion, un défi : ne jamais citer le nom d’un professeur de plateau Radio-TV-Journaux sans déclarer les liens d’intérêt de ces experts ès vaccin “no TASP”. Par exemple, quels sont les liens d’intérêts de ce brillant Pr Bruno Lina ?

    • Les autorités vont devoir muscler leur jeu. Le variant delta sera t-il l’heureux élu ? Ou les autorités devront-elles compter sur une nouvelle chimère (ou chinoiserie me dit-on dans l’oreillette) virale ?

          • Les autorités ne réfléchissent plus bien longtemps. J’ai entendu hier pour l’EHPAD dans les Landes la volonté de vacciner comme moyen de lutter contre la propagation. C’est délirant ! Et sur place des résidents symptomatiques depuis plus de 2 semaines, 0 test pratiqué. “pas besoin de vérifier la covid les patients sont vaccinés” le vaccin le vaccin le vaccin … Et pour engager les jeunes le gvt prévoit d’ouvrir les discothèques le 9 juillet. Nous allons voir la continuité d’un management par la peur et la mise en avant de l’irresponsabilité des personnes qui refusent la vaccination.

      • @Sipo
        Le muscle finira par s’imposer pour les autorités (vassalisées US), je suis peut-être un peu alarmiste en ce moment, mais la chinoiserie coupable désignée comme l’ennemie nous pend au nez. Le but de cette pandémie occidentalocentrée est, depuis le début, bien là.
        Sauf que : nous ne sommes pas impuissants. Le fait d’échanger autour de la réalité (en l’occurrence à l’éclairage de Dr Maudrux, ici et ailleurs, nous ne sommes pas seuls…) nous donne un début de résistance (un début, car cela risque de prendre un certain temps !), et que chacun fasse ce qu’il a à faire et ne laisse pas mourir la flamme.
        Haut les cœurs ! VVV

        • Je pense que la situation pouvait être encore renversée jusqu’à l’automne dernier. Se faire avoir une fois (mars-avril 2020), certainement, mais une deuxième fois était la fois de trop. L’acceptation du masque, la “deuxième vague” menant à l’injection ont été le point de non-retour. La thèse de l’incompétence, puis celle de la corruption (la première devenant de plus en plus indéfendable, la seconde n’étant toujours qu’un moyen) sont la marque de l’opposition contrôlée, tout autant que la focalisation sur les traitements précoces qui a pour seule conséquence de faire vivre les courbes, les tests, les “cas” et autres statistiques d’une pseudo-pandémie. Ces trois points sont ardemment défendus par ce blog depuis le début. Tout autant que la défense du bon Professeur marseillais qui a initié la controverse médicale, la campagne massive de tests inadaptés sur les bien-portants et la fable des variants qui chacune alimentent le narratif paranoïaque de la guerre contre un virus. Je vous rejoins sur le point qu’à ce jour, la quasi-totalité des “opposants” n’a pas encore idée de ce qu’est réellement la résistance.

          • @Sipo
            Oui. Mais, retourner les armes de l’adversaire est un excellent moyen. Leurs chiffres, leurs courbes de tests et stats…c’est déjà commencer à l’attraper par la queue.
            Je pense que l’œuvre de démontage d’un mécanisme est le premier moyen pour en montrer le fonctionnement et en tirer les leçons.
            Nous ne pouvons pas dénoncer comme manipulation “hors réalité” ce que nous n’avons pas d’abord éclairé “dans la réalité” comme – fable – , au risque de rentrer imprudemment dans le narratif et de le banaliser. C’est un risque nécessaire. Certains absorbant la logique adverse se réveilleront si les évènements les y poussent.
            Je refuse d’être abattu par les nécessités qui s’imposent, ne nous pensons pas sans recours.

          • @Sipo
            J’ajoute, nous savons depuis cet hiver qu’un monde en pareille folie est mauvais signe.
            Raison de plus pour garder combattivité et pour cela : garder moral ! (c.a.d. :)) comme on rit aujourd’hui)

          • Je rappelle quand même que la manipulation (propagande, censure), c’est-à-dire l’arme médiatique n’est pas la seule que possède l’adversaire. Il a l’arme économique (confinements, chômage forcé, création de la dette), l’arme juridique (état d’urgence, fin de l’état de droit), l’arme répressive (sanctions, contraintes, forces de l’ordre) et bien entendu les forces armées dont l’arme nucléaire. Heureusement qu’il nous reste le moral !

          • Répondre à sipo

            “La quasi-totalité des “opposants” n’a pas encore idée de ce qu’est réellement”… son véritable ennemi, non pas le personnel politique au pouvoir, non pas les personnages ou oligarques qui détiennent le pouvoir, mais le système économique en place, qui rappelons-le n’existe pas plus de toute éternité que ceux qui l’ont précédés ou pour l’éternité, ce qu’ils ont fâcheusement tendance à oublier ou à ignorer. On le répétera autant de fois qu’il le faudra, jusqu’à ce qu’ils parviennent à prendre en compte ce facteur qui détermine tout le reste.

            Stop diront-ils, on ne veut pas en entendre davantage, foutaise de doctrinaire gauchiste, de grand frustré qui s’ignore, d’excité du ciboulot… Soit.

            Je constate que, quand bien même la réalité se rappelle à leur bon souvenir ou les rattrape cruellement, ils trouvent encore le moyen de refuser de la regarder en face. Dès lors, qu’ils ne s’étonnent pas de ce qui peut advenir ou d’être réduits à l’impuissance, car les bonnes ou généreuses intentions n’ont jamais suffi à faire progresser ou à changer quoi que ce soit, on dit aussi à faire un programme pour combattre un ennemi. Ce serait une grave erreur de surestimer leur ignorance teintée de démagogie ou d’hypocrisie, généralement ce sont des gens qui bénéficient d’un mode de vie relativement confortable, ceci explique en grande partie cela.

            On les a dégoûtés de la politique, on les a détournés de la politique, au point, et c’était bien joué, qu’ils n’y connaissent rien ou presque, et ne veulent plus en entendre parler, pour eux c’est forcément une entreprise malhonnête. C’est ainsi qu’ils se retrouvent contraints de subir celle que leur impose leur ennemi (Et de s’en accommoder…), qui au moins à l’honnêteté de leur montrer où il veut en venir, mais ils ne peuvent pas davantage en convenir, puisque lui aussi ne fait pas de politique.

            On ne peut pas imaginer pire confusion à ce stade, pour finalement se résigner à chercher une solution à leur problème dans le cadre du régime en vigueur, qu’au passage ils cautionnent, solution qu’ils ne trouveront pas, et quand bien même en trouveraient-ils une, dans ce contexte elle serait forcément compatible avec les besoins du régime, donc elle ne pourrait en aucune manière satisfaire les leurs. Bon, entre nous cela fait des lustres que dure cette comédie, et apparemment “ces opposants” n’en ont toujours pas pris conscience.

            Dites-leur, qu’il va bien falloir qu’un jour ils y réfléchissent et étudient sérieusement la question, qu’ils changent de registre sous peine de perdre cette guerre (de classes) et de dire adieu à l’idéal que nous partageons : La liberté !

            Alors : Stop ou encore ?

          • Voyons Mr. Tardieu, croire qu’un système économique est un ennemi n’est tout autant une idéologie que croire qu’un virus est un ennemi. L’ennemi est l’idiot qui vous ordonne au magasin de mettre un masque jusque sous les yeux, il est celui qui vous rançonne pour pouvoir respirer librement et celui qui appuie de ses doigts sur la seringue qu’il aura planté dans votre épaule. Le Capital est en fin de course, c’est votre Grand Soir, mais il ne se passe pas comme l’idéologie de l’émancipation vous l’a raconté. L’ennemi surfe sur un nouveau paradigme. Avant le Capital, la terre fut la valeur, l’Eglise la morale et la féodalité l’organisation politique, puis ce fut donc l’argent, l’humanisme et la démocratie, demain ce sera l’information (la codification), le scientisme et le contrôle total.

          • quelle répartie, c’est bien exprimé bien résumé , oui ceux qui sont au pouvoir ont beaucoup d’armes
            qui nous désarment tous d’ailleurs et nous détruisent et nous divisent : les vaccinés se croient à l’abri de tout , les non vaccinés dont je fais partie s’inquiètent tout de même , car la vaccination massive continue, les mesures liberticides existent toujours, faut toujours être masqué pour entrer quelque part, etc .. je veux dire on a beau avoir le moral et de l’espoir que la résistance s’organise, il semble que la majorité consentante obéissante ne diminue pas , les chiffres des vaccinés dans le monde entier augmentent ..
            donc , que malgré toutes les preuves, les alertes , les dénonciations des conflits d’intérêts, eux ils agissent et la « propagande » pour les vaccins continue de plus belle ..Je doute parfois qu’on puisse les arrêter ..car ce sont des puissances d’argent qui mènent cette grande campagne, avec un but précis .. et ils ont les moyens d’agir, oui j’ai peur que cette société là s’installe « par habitude de la soumission » et qu’on soit de plus en plus asservi.

    • Oui enfin qd on lit l;article et plus encore les commentaires des djeunes…c’est vraiment pas gagné !!!!
      je dirais même plutôt désespérant…

    • @ Le Noel
      Le passe sanitaire ne fait pas r€c€tt€ évidement. Et heureusement !
      En ‘Absurdistan”, le pays c’est le monde en caricature, banal et tragicomique.

  36. L’ennemi est bête : il croit que c’est nous l’ennemi, alors que c’est lui !

    Pierre Desproges

  37. En début d’après midi, visite à un artisan pour des travaux sur notre habitation (que je voudrais selon le conseil de notre ministre des comices agricoles protéger des ailes delta).
    Un autre client de passage nous dit que finalement il s’est fait vacciner.
    Motif : il est (un peu) asthmatique. Autre détail : une tendance à faire des hématomes spontanés, qui me fait penser (mais je ne dis rien) à des problèmes veineux ou de coagulation.
    Verdict du médecin présent sur le lieu de vaccination : aucun problème, mais alors aucun et … hop en avant pour les piquouses 1 + 2.
    Depuis la 2ème dose, il y a 5 semaines, ce brave homme roule en première, à la ramasse comme jamais. J’ai conseillé l’air soft de faire faire rapido un bilan médecin + d dimères, etc …
    A propos je ne me souviens plus : à “assassinat” on met combien de SS ?

  38. Covid-19. Cluster dans un Ehpad des Landes : le virus est entré par « une soignante » non vaccinée…
    Fatalité….

    Jean Castex et Olivier Véran étaient en visite ce jeudi à Mont-de-Marsan. 20 000 doses de vaccins supplémentaires vont être délivrées dans les Landes. La période des 7 prochains jours sera charnière
    À Mont-de-Marsan, ce jeudi matin, et alors que les grandes vacances approchent, Jean Castex et Olivier Véran, le ministre de la Santé, ont multiplié les mises en garde contre tout relâchement face à la menace du virus et du nouveau variant Delta. Un variant qui inquiète plus particulièrement dans les Landes où le taux d’incidence a « redépassé les 50 pour 100 000 habitants » comme l’a rappelé le Premier ministre. Dans le détail, et c’est une précision apportée par le directeur général de l’ARS Nouvelle-Aquitaine Benoît Elleboode, le taux d’incidence a, dans ce département, “doublé” chez les jeunes de moins de 15 ans. « Et les criblages ont mis en évidence que 70 % des personnes contaminées l’étaient avec le variant delta », a-t-il souligné.

    Face à cette situation, Jean Castex a annoncé une période « d’observation et d’action » pour les Landes. Concrètement, des moyens supplémentaires seront accordés pour accélérer la vaccination : « On va passer de 40 000 à 60 000 doses au cours des 7 jours à venir. » Par ailleurs, l’autre objectif affiché est de réaliser 14 000 tests pour « traquer » le virus, comme l’a expliqué le chef du gouvernement. 6 500 tests salivaires seront aussi mis à disposition dans les écoles.

    Des “mesures complémentaires” si l’épidémie ne ralentit pas

    Comme l’a indiqué le Premier ministre, la situation landaise sera réévaluée à l’issue de ces sept jours. Et, il ne l’a pas caché, si l’épidémie ne ralentit pas des « mesures complémentaires » pourront être prises. Par exemple, la levée des jauges qui doit entrer en vigueur le 1er juillet pourrait être différée. La période des sept prochains jours s’annonce donc charnière pour les Landes.

    Au-delà, Jean Castex et Olivier Véran ont, tout au long de cette matinée, qui les a notamment conduits au Grand Moun, le centre commercial de l’agglomération montoise, multiplié les messages en faveur de la vaccination. Et pour cause, comme l’a souligné le Premier ministre : « Il y a une décélération des prises de rendez-vous pour se faire vacciner. Depuis 2 ou 3 jours, nous vaccinons 200 000 personnes par jour, c’est trop peu. Nous avons fait beaucoup mieux et on doit faire beaucoup mieux. Ayez peur du virus mais n’ayez pas peur du vaccin. »

    • Depuis une huitaine, Véran mouline sa canne-seringue en direction des soignants d’Epahd, avec à peu près autant de grâce qu’une majorette à la vaccin-parade.
      Et pile quand il faut c’est un Ephad qui est ravagé par un cluster, et ce serait précisément par la faute d’une non-vaccinée.
      Décidément la vie des bien faite pour les tonton-pharma ….

      • Nous jetterons un voile pudique sur la nouvelle gaffe de notre ministre des comices agricoles : décidément leurs seringues de géant ne les empêchent pas de marcher

      • Exact. Les mensonges n’ont pas d’odeur, comme le fric.
        Pas que le fric dans cette affaire. L’Europe veut contrôler nos informations sur la toile.
        De plus, il semble que Google aie corrigé l’information à propos de l’étude de l’université Thomas Jefferson sur la capacité de l’ARN à modifier l’ADN des cellules humaines.
        Manquerait plus que ça.
        On est dans le mur, et on va mal s’en remettre.

        • Le fric ? À partir du million, il sent bon ! Alors les mensonges se mettent à sentir la vérité…

    • Tout cela n’est pas suffisant..
      je serais à la tête du Gvt,
      Je mettrais en place des milices armées chargées de contrôler la population , et les cantonner si besoin, de vérifier les comportements et les sorties de chacun…De plus chaque non vacciné serait de facto exclu de toutes commodités alimentaires. L’armée seule serait habilitée et chargée de livrer ceux-ci devant leur domicile et rationnés une seule fois par semaine!
      Aucune visite médicale non autorisée par le préfet ne sera autorisée pour les NV ( non vaccines)…
      En cas de non respect des protocoles décidés par le Gvt, les responsables politique pourront décider soit l’enfermement, soit en cas de récidive l’exécution des réfractaires !
      En parallèle la campagne de vaccination amplifiée et mise en œuvre par une milice sanitaire spécialisée constitués de médecins référents et choisit par le Gvt. Ils auront pour mission de visiter ( et vacciner de force si nécessaire) chaque domicile des réfractaires à un rythme de 10000 visites/jour et par département . Ce seuil sera à déterminer avec les autorités locales.

        • Ne pas prendre l’avion, les pilotes deviennent très sensibles à l’altitude…sans pilote au-dessus des nuages, c’est beaucoup moins bien…

      • Après le premier confinement, un article dans la loi d’urgence sanitaire a été rejeté: il permettait d’utiliser des garde chasses et des chasseurs pour faire respecter les confinements et le port du masque dans les campagne…Je crains qu’on le représente dans peu de temps à l’assemblée!

          • Les armées de mercenaires reviennent à la mode…où est Charles Bronson, le justicier dans la ville qui s’est un tantinet énervé parce qu’on avait osé touché à sa fille…@touchepasmesgosses…

          • C’est vrai @Claudine, Charles Bronson nous manque.
            Et pour couronner le tout Liam Neeson est très occupé et Jason Statham s’est encore trouvé une minette qui le distrait de ses devoirs
            Va falloir envoyer Jean Lassalle …

      • Si vous avez lu les nouvelles stratégies de l’été proposées par le dragon de Komodo, vous n’êtes guère loin de la réalité…

    • “le virus est entré par « une soignante » non vaccinée…Fatalité….”
      pas fatalité,stratégie,l’obligation de se vacciner va suivre pour les soignants…
      Depuis le début j’observe leur façon d’avancer,c’est lumineux pour moi mais pas pour tout le monde ,hélas!
      Il me semble qu’il y a un frémissement de doute quand même:
      “je suis vacciné et je dois quand même faire le test avant d’aller en Italie?”
      “pas sûr que ce soit mieux en septembre…”
      Je renchéris doucement…pas d’affrontement,pas de vagues,j’insinue…

      • @Nicole
        Oui.
        Leur façon d’avancer est celle de ceux qui, eux-mêmes contraints d’avancer, poussent devant.
        L’incitation douce ; le “nudge”. En économie comportementale, c’est l’incitation.
        Sans éthique, c’est le “sludge” : tout simplement la manipulation.

      • Cette façon d’avancer s’appelle le curiaçage : étalage dans le temps et réduction des oppositions une par une .

    • Question
      Comment fait un virus pour rentrer dans un Ehpad où les résidents « survivants » sont quasiment vaccinés à 100%?
      Çà montre bien que l’immunité collective grâce au vaccin est et restera pour ce qu’elle est réellement: une technique marketing pour vendre du vaccin tous les 6 mois.
      Donc on constate que le vaccin n’empêche ni la contamination ni la transmission.
      Et on ne pourra pas faire l’économie des traitements préventifs pour renforcer le système immunitaire, et des traitements précoces largement défendus sur ce blog.

    • Merci DAD M, cette information est importante, car elle permet :
      1 – D’argumenter contre la vaccination Covid19.
      2 – De mettre en avant les traitements qui marchent, seule, vraie solution pour enrayer la propagation du virus. Un retour à la vraie médecine, en somme !
      Diagnostiquer, Isoler strictement (si nécessaire) et traiter (au mieux, avec ce que l’on a). L’Hospitalisation est en dernier recours. La vaccination en prophylaxie (et surtout pas en masse, en période épidémique).
      Si vous avez d’autres informations sûres, concernant la mortalité ou les formes graves par le Sars-Cov2, chez des vaccinés, on est tous preneurs !

        • J’ai pris page 8 de
          Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_16.pdf

          L’autre non. Curieux de passer de 3 à 6..

          • En page 8, c’est le général, suivant les divers variants. Pour le Delta, c’est bien 60 655 cas, et 73 morts. (73*100)/60655=0.12035…% pour le variant Delta.
            Dans les calculs faits sur les données de la page 12, c’est uniquement 2 des colonnes. Les vaccinés 2 doses versus les non-vaccinés.

      • Ok pour diagnostiquer les symptômes, traiter et isoler si nécessaire, mais arrêtez avec le délire de vouloir “enrayer la propagation d’un virus” et de vouloir injecter ce que vous appelez “vaccin”, un produit dont vous ne connaissez rien.

        • Apparemment, quelque uns non pas compris mon propos. Je les invite à relire. Je ne parle pas des vaccins actuels expérimentaux, mais de ce qui se fait normalement en médecine, en générale. De plus, sans avoir de lunette ni de neurones supplémentaires, il est évident que je suis totalement contre cette folie vaccinatoire !

          • Merci de préciser, j’avais lu que vous proposiez la solution pour enrayer la propagation du virus dénommé Sars-cov2.

      • Sauf erreur :
        (26 morts*100)/4087 totalement vaccinés = 0.636…%
        (34 morts*100)/35521 non vaccinés = 0,0957…%
        0.636/0.0957=6.6457… fois plus !

        • On peut aussi voir que :
          Vaccinés 1 dose, dans les moins de 21 jours.
          (1 mort*100)/4094 cas = 0.0244…%
          Vaccinés 1 dose, dans les 21 jours et plus.
          (10 morts*100/9461 cas = 0.1057(…)%
          Là, ils dépassent très légèrement les non-vaccinés, pour rappel : 0.0957…%

    • Je persiste à penser qu’on nous ment sur les chiffres !
      Par ailleurs les vaccins empêchent les formes graves du covid, et ils sont efficaces contre tous les variants, et même ceux que l’on ne connais pas encore…

      • Il y a suffisamment de sources et de preuves que c’est tout le contraire : les vaccins ne sont PAS EFFICACES et encore moins contre les variants et provoquent des formes graves , veuillez vous documenter avant d’affirmer le contraire , sinon vous ne pouvez convaincre que vous -mêmes.

    • according to data published by Public Health England on Friday. 

      Twenty-six people died among 4,087 who were fully vaccinated 14 days or more before testing positive for the Delta COVID variant. This equates to a death rate of 0.00636 percent, which is 6.6 times higher than the rate of 0.000957 deaths – or 34 deaths among 35,521 positive Delta cases among the unvaccinated, according to data published in a June 18 report titled “SARS-CoV-2 variants of concern and variants under investigation in England, Technical briefing 16.” 
      J’ai cherché le rapport 71 pages..
      Et je trouve , avec le variant delta 73 morts sur 60 655 cas
      17 sur les 5762 cas vaccinés ( 0 3%) donc 56 sur 54 893 non vaccinés (0,1%)
      Soit 3 fois plus chez les vaccinés…ce qui est bien suffisant.

      J’ai peut-être mal lu…

    • Il faudrait une analyse plus fine. Qui sont les vaccinés, qui sont les non vaccinés. Si les vaccinés sont des personnes à risque et pas les non vaccinés, tout s’explique peut être.

        • Il sert à nous protéger tous…qq soit notre âge ou notre état de santé…
          et il convient de se méfier des chiffres erronés qui circulent, nombre de cas, décès etc…

      • Oui bien sûr, et puis ensuite la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu …

      • 47% de la population vaccinée , et à peu près la même proportion pour les cas…
        Bon, ça ne suffit pas mais c’est un indice. Il faudrait savoir si tous les cas de non vaccinés sont des moins de 50 ans,mettons. Vous avez raison. On va chercher dans les 71 pages en gardant les yeux en face des trous..

      • @ Jacques Ghémard

        l’analyse plus fine c’est que ces vaccins ne protègent pas les personnes à risques et probablement non plus ( ou très peu) les personnes sans risques. Quel intérêt de vacciner les personnes qui ne courent pas de risques ?

    • Hélas cette information chiffrée est contestée par des médecins vaccinés.
      Comment prouver qu’elle est juste ?

    • Désolé, cher @Camus, vous ne pouvez pas dire ça : la première dose paie les frais de fabrication, transport et de distribution.
      Sans seconde dose, qui va payer les bakchichs ?

  39. Concombre dit vrai. Bien que ce gouvernement n’a plus de légitimité politique, et vit sur des votes antérieurs à moins de 17 % de voix exprimées, il continue son programme. Vaccination totale et contrôle.
    L’idéologie fasciste est installée, ma cousine m’affirme qu’elle applaudira quand je serai en camp de rétention. Elle est pourtant socialiste…..et très gentille.
    M le Dr Maudrux est potentiellement en danger. Je propose que des bonnes volontés autour de lui, créée un comité de soutien.
    Qu’ensuite des actions simples, avec le PDF remis par Antonin 47, et les informations claires qu’on a sur ce blog, ce comité fasse savoir, par des publicités et des actions qui seraient reprises par certains medias, les résultats des toutes ces études sur le fait que seuls les traitements précoces stoppent une épidémie en bloquant la circulation des futurs variants.
    Aujourd’hui on assiste à l’impensable. Le ministre visite dans les Landes, un Ehpad ou les contaminés sont vaccinés. On marche sur la tête avec des confusions scandaleuses qui font peur en bloquant tout réflexion. On ne va pas attendre d’être internés.
    Ils poussent les vaccinés contre les non vaccinés.

    • Quand même, avec un cluster de vaccines, on pourrait essayer de faireprendre conscience que
      “Y a qq chose qui cloche là d’dans
      J’y retourne immediatement”

    • C’était les élections présidentielles ? Ha zut j’ai loupé ça ! Faut dire que je n’ai pas eu les professions de foi dans ma boite aux lettres.

      • Bien sûr. Les variants futurs sont dans le programme de LREM arrière. Et comme le courrier coince également on aura les papiers après, c’est comme pour les vaccins devins. Suffit de se retourner pour voir devant soi.

    • Bonjour,
      Désolé mais l’Histoire ce n’est pas çà: “L’idéologie fasciste est installée, ma cousine m’affirme qu’elle applaudira quand je serai en camp de rétention. Elle est pourtant socialiste…..et très gentille.”
      C’est en effet Lénine qui, le premier en Europe fait construire des camps de concentration dès 1918. Quand il sera crevé en 1924, il y aura plus de 200 camps de concentration en URSS. Et Lénine aura assassiné des millions de personnes, par tous les moyens possibles et notamment la famine organisée et, pour la 1ère fois dans l’Histoire, en GAZANT les paysans opposés au socialisme.

  40. https://www.dailymail.co.uk/news/article-9716531/More-proof-support-lab-leak-theory-China-DELETED-samples-earliest-patients.html
    seafood market outbreak in December 2019
    Dozens of test samples from earliest patients in Wuhan were removed by China
    American professor who spotted their deletion recovered and analyzed 13 files
    Found viruses much more evolved than would be expected for a new pathogen
    Scientists said it confirmed Covid was spreading before China’s official timeline

  41. Immunité naturelle
    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.06.01.21258176v2
    Necessity of COVID-19 vaccination in previously infected individuals
    Conclusion :

    Not one of the 1359 previously infected subjects who remained unvaccinated had a SARS-CoV-2 infection over the duration of the study….

    Conclusions Individuals who have had SARS-CoV-2 infection are unlikely to benefit from COVID-19 vaccination, and vaccines can be safely prioritized to those who have not been infected before.

  42. Juste en passant…. pendant qu’on se pignole à raconter toujours la même chose, qu’on s’exhorte à communiquer à des gens qui ne veulent pas entendre, à continuer à prêcher dans le désert, à respecter les médecins qui ne veulent pas soigner, qu’à europe1 ils dégagent les journalistes qui rechignent (rechignent à quoi, déjà qu’ils revomissaient déjà la propagande). Il se prépare un nouveau niveau :

    “Globalement, les sénateurs conseillent à la France d’adopter des outils beaucoup plus intrusifs : « Si une “dictature” sauve des vies pendant qu’une “démocratie” pleure ses morts, la bonne attitude n’est pas de se réfugier dans des positions de principe, mais de s’interroger sur les moyens concrets, à la fois techniques et juridiques, de concilier efficacité et respect de nos valeurs », détaille le rapport.”

    https://www.bastamag.net/Crisis-Data-Hub-rapport-senateurs-delegation-prospective-Tous-anti-Covid-OuiSNCF-Waze-vie-privee

    Et bien entendu, pas un seul de ces fieffés c*nnards n’arrive à imaginer un seul instant qu l’on pourrait soigner les gens. Après 18 mois de crises, après des milliers d’études scientifiques, après les divulgations de documents montrant clairement la manipulation, ces gens là poussent leur petit caddy de mesures fascistes, tranquille mimile.

    Et pendant ce temps là on reste entre gens de bonne compagnie, à deviser, comme dans un club select anglais, à boirleter pendant qu’à l’extérieur le monde s’effondre. On se concentre sur l’acidité des concombres (étude oh combien passionnante lorsque nous avons plus de 100 000 morts), on fait, comme on nous a appris à l’école : on reste bien sage en levant le doigt.

    Cela fait 18 mois que le bras est en l’air, quelle endurance. et pendant ce temps des gens meurent, inexorablement. Demain ce sera une voisine éloignée qui coïncidemment choisira de partir dans la dignité après un vaccin (qui n’est pas responsable, cela va sans dire… on fait de la science monsieur), puis des enfants abîmés pour la vie et on laisse faire en levant gentiment le doigt….

    Je sais pas si le concombre à tourné vinaigre, mais l’assemblée est bien sagement au spectacle.

  43. Je ne sais pas si c’est vrai mais si c’est le cas c’est très inquiétant. Il s’agit d’un email concernant une période prochaine de confinement en Grande Bretagne.
    Je sais qu’il y a eu des rassemblements à Londres pour protester contre les mesures du gouvernement et plus récemment contre la vaccination des enfants.
    Beaucoup de gens aujourd’hui échangent sur la plateforme Telegram (où j’ai pu trouver ces informations).
    Il y a un an, je n’aurais accordé aucune crédibilité à de telles informations, aujourd’hui si.
    https://rumble.com/viww3n-leaked-docs-on-permament-lockdown-of-uk-in-3-weeks.html?fbclid=IwAR1g85OcPF3er6_m6f3tPnyndBCFFZv_1w9Zea7FdBB2KDOe1GBrw9CSgXk

    • Cela semble trop énorme pour être vrai. Si ce document est authentique, plus de doute sur une quelconque planification et réduction des liberté au nom de la crise sanitaire…

      • Qui peut encore croire les fat-shaker ? Ils ont menti tout au long de la crise.

      • Merci. Ca confirme juste que c’est vrai. Concombre n’a pas tort. Il faudra réagir en s’organisant autrement avant que toutes les carottes ne soient cuites.

          • Oui, d’accord, Concombre au vinaigre à raison.
            Mais que proposez-vous ?
            Il y a aussi un dur exercice à apprendre: comment face face à sa propre impuissance.

    • Attention aux manipulations de toute sorte,
      Il s’agit, à mon avis, d’un fake.
      Pour vérifier un moyen simple : essayez de trouver la page qui est montrée dans le livre de Klaus Schawb et vous ne la trouverez pas.

      • Oui vous avez raison, je pense maintenant qu’il s’agit d’un faux. Malheureusement les idées qui y sont véhiculées ne semblent pas très loin de la réalité.

  44. Variant delta en GB, aux USA et en Israël.
    98%, qu’ils disaient !
    En France, on nous affirme que les vaccins protègent contre les variants. Bref, le cirque continue. Et entre les mains d’imbéciles, des outils utiles comme les tests (jusqu’à un certain point) et le séquençage deviennent des armes de destruction massive. Tant qu’on ne reviendra pas aux fondamentaux – une “pandémie” à plusieurs volets, dont deux seulement (grand âge ou lourdes comorbidités) sont réellement dangereux, et qu’il faut avant tout traiter – on ne s’en sortira pas. En d’autres termes, la science au front de taureau a tué la médecine.

    • déjà pour séquencer et comparer, il faudrait une comparaison. avec un VRAI virus isolé et pas une reconstitution numérique faite par un mec dans son coin.

      Il est ou le virus isolé ? (non pas là !) 😉

      • A l’IHU vous avez toute la collection …
        Même des réservistes à coller sur votre album Panini

        • je ne suis pas certain….

          J’aimerais avoir le collector, celui qui a servi à fabriquer les amorces.

        • je ne sais pas s’il ont des virus isolés ou seulement des séquences génétiques. La différence est de taille ce me semble. la même qu’entre la carte et le territoire.

          • Demandez à l’IHU ce qu’ils peuvent vous fournir.
            Vous trouverez ce qu’il vous faut. C’est une très bonne maison. En confiance.
            Mais pour les amorces, voir Monsieur SIPO que je crois vous connaissez

    • La science ? Ou les grands groupes pharmaceutiques qui accumulent des profits monstrueux sur ces vaccinations délétères et inutiles ?
      La science ? Ou les pourris de la politique qui émargent à tous ces râteliers juteux (désolée pour le mélange des métaphores).
      Et je pense en effet que, non, on ne s’en sortira pas. Pas indemnes, en tout cas.

  45. Bonjour Gérard ,
    Tu as raison de mettre une alerte sur le consentement éclairé , qui est une manière de se dé-responbaliser les politiciens , des événements indésirables de cette thérapie génique et de cette injection immunogène tant promue par nos responsables politiques et relayées par les médias car c’est sûr il y aura des répercussions sur les organismes : les viscères, les gènes et la fertilité pour certains ….
    Pour ma part à partir de certaines informations de chercheurs , de scientifiques immunologiques, je pense aux effets secondaires qui risquent de survenir à moyen et long terme : et pour cela comme toi , je suis opposé à la signature d’un consentement éclairé irresponsable médico scientifiquement qui doit être signé par les enfants et les parents avant la vaccination !!!, alors que ce n’est pas exigé pour les autres vaccinations des enfants et des adolescents !!! en pratique courante
    et cela c’est la pratique de tous les jours , sinon les médecins et les pédiatres auraient des surcharges administratives ingérables .
    Ce texte est d’autant plus d’actualité qu’il s’adresse à des jeunes garçons et jeunes filles qui ne savent pas qu’avec une thérapie génique , il y a des risques d’infertilité.;
    voir l’URL : ” https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2011/02/medsci2011272p163/medsci2011272p163.html
    plus des guillain barré et par effet rétrovirus , par rétro-transcription ( voir CRIIGEN ), des risque de faire ressortir , nous pouvons le supposer ?: des herpès , zonas , et maladie de lyme pour ceux qui ont été piqués par des tiques et cela par “action rétrovirale ” propre à l’ ARN , “(Christian Velot – site CRIIGEN )

    Merci pour vos avis avec citations bibliographiques,qui sont utiles dans le cadre d’un débat scientifique médical immunologique , génétique de type Formation médicale continue comme nous l’avons toujours fait, dans le contexte d’une FMC “

    • Les médecins mentent depuis des générations. À une époque c’était par méconnaissance, maintenant c’est par lucre.

      30% du CA des pédiatres c’est une injection : bien payés à pas foutre grand chose, à mentir sur les vaccins obligatoires, à faire de la morale et pas de la médecine, à être intrusif dans l’éducation des enfants : quoi ? vous allaitez ? c’est pour cela que…. la varicelle et le rotavirus, oui oui il FAUT le faire. Je parle pas des médecins dolipranes, je parle pas des cardiologues (si si vous savez l’allongement Qt) qui prescrivent des statines à tout bout de champ, puis des anti douleurs parce qu’avec les statines viennent les douleurs, puis un autre truc pour contrer les effets du mélange statine et antidouleur…

      On ne peut plus faire confiance à son médecin, cette crise le montre bien : ils ne savent pas grand chose, ils font confiance aux voleurs et obéissent aux menteurs. Ils préfèrent laisser crever les gens plutôt que d’être convoqué à l’ordre. Ils préfèrent leur tranquillité à votre santé.

      Non le médecin n’est pas notre allié dans cette crise, il est notre ennemi.

      • Il faut faire semblant de considérer les médecins comme nos alliés.
        Puisque ces mystères nous dépassent feignons d’en être les organisateurs ….

      • Qui ne ment pas depuis des générations?
        Et dire “les”ne me satisfait pas. Heureusement que “des” suffise.
        Les medecins sont des homm.e.s comme tout le monde. On aimerait qu’ils soient …mieux. mais non, certains oui, la majorité non.
        Et sans les meilleurs d’entre eux, que saurions nous de cette histoire? Rien
        Donc merci aux meilleurs d’entre eux, dont ne l’oublions pas, “notre ” Gérard Maudrux, et tous ses semblables aux US UK etc ..qui nous sont i dispensables.
        La potence pour les autres…non, c’est d’une autre époque,mais les procès, oui.

        • Les procès….

          le pole santé qui arrive à écrire qu’à l’époque du sang contaminé, on pouvait penser que la zéro-positivé d’une poche de sang était des anticorps qui protégeaient ? et donc la justice ? le principale accusé est président du conseil constit… qui valide toutes les loi liberticides de l’enfansident.

          la non violence protège l’état. une saine lecture.

  46. Anecdote fraîche : une patiente atteinte d’un cancer devait passer une fibroscopie bronchique pour suspicion de métastase pulmonaire sur primitif connu. La fibroscopie lui a été refusée car la patiente a refusé de faire le test PCR par crainte d’épistaxis. Je précise que la patiente est vaccinée.
    On en est là…

    • Faudrait faire un guide, un genre de référentiel des services et des toubibs avec des notes et des commentaires …
      Demandez le MANDARINDEGRANDCHEMIN 2021 !
      Tous les établissements notés !
      En exclusivité les nouveaux distingués !
      Deux nouveaux « Trois cercueils » à l’APHP !
      Karine Lacombe désignée « Enfourneuse 2021 !
      L’IHU perd son dernier « Cercueil » !
      Demandez le guide !
      Si ce n’est pas pour vous, offrez le lors d’un enterrement de vie de vacciné !

    • Er un recours à l’ordre, pour une fois que ça servirait ? Car on aurait pu lui proposer un test salivaire non?

      • C’est ce que j’ai pensé après coup. Je ne sais pas du tout pourquoi on ne lui a pas proposé…

        • Parce que le test salivaire n’est jamais proposé, on accepte de vous le faire si vous avez une ordonnance et de bonnes raisons, mais avec vraiment peu de bonne volonté. Je sais, ça m’est arrivé.J’ai eu le covid, je voulais vérifier que j’étais guérie pour ne pas risquer de contaminer mes proches et amis, j’ai eu mon ordonnance pour le test salivaire, mais diantre, on n’a pas apprécié au labo. “Et pourquoi vous voulez faire un test salivaire ?” “Parce que j’ai eu une fracture du nez et la cloison du nez déviée et hypersensible” ce qui n’est pas tout à fait vrai (la fracture, oui). Ils me l’ont fait, mais je voyais bien que ça les faisait sacrément chier de ne pas pouvoir m’enfoncer leur balayette à chiottes dans les nares…

    • Cela rappel ma voisine, pour un problème de santé, elle devait passer par l’hôpital, on lui a exigé de ce présenter en étant vacciné + un test PCR. Sans quoi il ne la prenait pas ! Si c’est cela la nouvelle déontologie médicale, on n’est vraiment mal parti.
      Elle la fait, mais je pense qu’elle aurait pu déposer plainte, car cela me paraît illégal. Mais quand tu es malade, c’est le couteau sous la gorge. Ils piétinent allégrement leurs serment d’Hippocrate et le code de déontologie médicale. Une honte !

  47. Séquence âge pas si tendre mais sans gueule de bois
    Le niveau sidérant des médecins (et plus généralement de nombre d’universitaires) nous fait nous souvenir de nos années d’études : dix ans chez les Jésuites à entretenir, selon la maxime « Perinde ac cadaver », nos neurones perdus dans les grimoires. Des durs de durs, un peu les Navy Seals de la bibliothèque, mais bon qu’avait-on à se mettre sous la dent de l’esprit en ce temps là ? Quels étaient nos maitres ?
    Et bien de la belle ouvrage, de la très belle ouvrage même !
    Excusez du peu : Albert Camus, Jean Paul Sartre, Robert Escarpit, Jacques Ellul, François Mauriac, Roger Garaudy, Emmanuel Mounier, Jean Orieux, Yves Montand, Simone Signoret, Costa-Gavras, Robert Badinter, et j’en oublie, qu’ils me pardonnent, en bref quelques beaux esprits, contestataires capables de concepts, de réflexion, d’esprit critique, de remise en cause, de mise en cause, en bref de l’esprit, du bel esprit, du véritable esprit.
    L’équivalent aujourd’hui fait peur : passe encore pour les nabots gourmettés, scooterisés, start’upisés, installés à l’Elysée pour y faire rien, mais rien , mais rien du tout …! Remboursez !
    Mais tant que nous y sommes remboursez-nous aussi les vanupieds de la parlotte, les Onfray, Finkielkraut, Enthoven (ah mais laissez-le moi celui-là), tous ces nouveaux philosophards de comptoir, marcottés de la cantine TF1, aussi nouveaux que leurs esprits rancis de suffisance, improbablement emballés dans leur chemisier directoire ! Même l’enfant Glucksmann transi de gauche plurielle au point de se prosterner devant la macronie finissante, qui n’en peut plus de ne rien penser.
    La France était déjà mal en point de ne plus aller nulle part.
    Il lui restait à ne plus penser.
    C’est fait

    • Vous avez pas un blog? Vous devriez. Vous dites bien et juste . En tout cas… Avec panache

      • Pas besoin, c’est notre commandant du radeau de la méduse déguisé en torpilleur. Et c’est lui qui règle les tirs. On lui passe les fournitures.
        @Antonin 47, merci pour le boulot réalisé. Vous avez oublié Brassens, et quelques autres philosophes. Conclusions, devant l’attitude incroyable du gouvernement qui n’a plus de légitimité politique et qui continue de mentir, faut en plus du PDF, trouver les moyens d’une vraie information. Comme chez le petit P. Praud… Parce que ces ministres lèches fesses du prince con-sort, font la démonstration dans les Landes de l’inutilité de ce type de vaccins, mais continuent dans leur délire. Les cons-formistes nombreux n”intègrent aucun raisonnement. Il faut un électrochoc. Qui, comment. J’ai le même cousin que vous, médecin vacciné dont l’épouse va applaudir quand je serai interné en camps de rétention…. Vaccinés ils ne sortent plus à cause des variants.

          • Et Jacques Bertin ? ça vaudrait le coup de parler de lui, pour une fois.
            Comme disait Oscar Wilde, “Il est célèbre, c’est à dire connu de moi et quelques amis.”

    • Comme l’a si bien ecrit Renan:
      “Ces dignes ecclésiastiques étaient les hommes les plus respectables du monde. Sans rien de ce qu’on appelle aujourd’hui pedagogie, ils pratiquaient la première règle de l’éducation qui est de ne pas trop faciliter les exercices dont le but est la difficulté vaincue”

      Phrase que j’ai écrite au tableau en classes de première et terminale (lycées publics)les jours de rentrée…
      Le cap et la route étaient ainsi donnés..

    • Mmoui… Remettez ces personnages à aujourd’hui et voyez lesquels auraient compris l’entourloupe sanitaire et ceux qui auraient expliqué que les vaccins protègent…
      Camus, Ellul, Signoret, c’est sûr, ils auraient compris. Garaudy aussi, sans doute.
      Sartre, a été un naïf idéologique. Montand a été bizarre avec son émission “Vive la Crise”, j’ignore s’il avait l’étoffe d’être un rétif ou paria dans la vraie vie, les artistes ne brillent pas beaucoup, semblent-ils sur cette crise. Mounier, je ne sais pas, en tout cas le journal “La Croix” est devenu une catastrophe. R. Badinter, ne m’en parlez pas, souvenez de sa stupide leçon aux GJ sur l’effigie de Macron à la tête coupée pendant une des manifs qui a dû vivre un énième œil crevé… Les autres, je ne peux pas dire.

      On ne sait toujours pas de quoi est fait l’ADN qui a fait un résistant pendant la guerre, que je n’ai pas connue. Mais l’expérience des débats intenses avec les proches et amis durant le referendum de 2005 ont montré qu’il n’y avait pas que la culture qui faisait la différence. j’ai eu d’autres expériences pour ma part qui me l’ont confirmé. Il y a des intelligences de bagages pratiques qui peuvent être aussi tout autant éclairantes. Et les GJ, eux mêmes, ne viennent pas de milieux cultivés: en trois semaines de parlements sauvages dans les ronds-points, ils ont déniché, on ne sait comment, une arme absolue pour la démocratie: le RIC.
      Après, s’il y a des stupides parmi les cultivés, il y en a aussi, évidemment, parmi ceux qui ne le sont pas.
      Il y a souvent de la bonne graine chez les artisans indépendants, par exemple.

      • Vous avez raison en partie, mais même si la liste d’Antonin 47 est trop longue, elle contient quelques bonnes têtes bien faites.
        Avez-vous une liste de bonnes têtes bien faites, bac 2001?
        Pas moi.
        La passion du fric, l’absence de retenue en Occident liée à la chute du mur, le commerce roi, et l’argent qui peut tout ont réellement rangé au placard les idéalistes/humanistes
        cultivés, combattants et influents. Les idées, c’est pour les minables, si on est malin,si on veut “reussir’ il faut être dans la finance, le commerce international, l’informatique et les NT, mais pas dans la philosophie, la science dure, encore moins dans le savoir multiple.

        Non, la culture n’est en rien garantie d’honneur, mqis on ne peut réfléchir très justement sur une question sans le savoir qui l’entoure.
        Le drame des journalistes, c’est que ce sont de profonds ignorants, qui ont été formés à passer des “grands oraux”, brasser du vent, mais ne rien connaitre sérieusement.. et dans le pb qui nous intéresse en ce moment, ne rien savoir en sciences,
        Des ignorants qui s’en vantent (oh moi, les pourcentages c’est loin, moi, la physique, j’y comprends rien) qui croient aux fadaises telles que:la vérité, ça n’existe pas. Ben voyons, le relativisme, c’est ainsi bien pratique. Raoult, c’est un charlatan, comme Montagnier, etc..
        L’honnêteté intellectuelle, c’est cela qu’on trouve de moins en moins, celle qui permet de dire :”j’ai fait une erreur de raisonnement, de réalisation, de conception.. bref je me suis trompé. ”
        Cela se forge au travers desdifficultes conceptuelles auxquelles on a été confronté de nombreuses fois au cours de sa formation, par des exercices dont le but est la difficulté vaincue.
        Et ce n’est pas la formation actuelle et des 30 dernières années qui peut y mener.

        • Michèle S
          J’avais envoyé le message à Antonin en oubliant d’ajouter qu’en mouvement de fond, nous sommes tous sur un lent tapis roulant qui nous mène, en effet, vers l’idiocratie.
          Les raisons diverses seraient trop fastidieuses à empiler dans un commentaire, vous en soulevez certaines avec le vôtre.
          Sinon, pour votre colle : Jean Claude Michéa, Emmanuel Todd, Christophe Guilluy, Barbara Stiegler, Michel Houellebecq, à sa manière, Jacques Blamont (ingénieur : pourquoi seuls les gens de lettres seraient des intellos ? ), Gaël Giraud, peut-être, Alain Damasio, Fabrice Epelboin … Mais je gratte et, oui, c’est difficile.
          La télévision a vampirisé la culture française en général et invisibilisé ce qui ne lui convient pas. Avec le temps, il tracé cette ornière profond de pensée unique. Bernard Pivot faisait encore table ouverte, pourvu que ses invités fussent écrivains. Le dernier qui a offert cet espace est Fréderic Taddei, avant qu’il passe sur une chaîne de « seconde main ». Ses émissions étaient parfois dures, car la société est bien plus fracturée aujourd’hui, mais permettaient d’entrevoir les vraies forces de fond qui travaillent la société. Ces espaces de confrontations et émulsions, ont disparus et ne permettent plus de découvrir, parmi les invisibilisés, de nouvelles façons de voir qui suivent les mutations que nous vivons et d’actualiser le monde « intellectuel » aux réalités d’aujourd’hui.

          Cher Antonin
          Alors laissons de côté ce RIC. Nous sommes déjà loin de la ligne éditoriale du blog de G. Maudrux et j’en suis gêné. On continuera sur le vôtre !

          Concombre masqué,
          Oui, les mutations sont difficiles à franchir, intellectuellement, pour pouvoir réexpliquer le monde dont on n’est plus issu. Mais il y a tout de même des continuités, pas simples à saisir mais intéressantes à chercher. Si vous lisez « l’Etrange Défaite », de Marc Bloch, écrit en 1940, vous serez étonné des constantes qui existent.

          • Heu..j’ai écrit “bac 2001” pas 1980…

      • J’ai tout au plus dit que ces gens étaient capables en leur temps de penser. Je n’ai pas dit que l’on pouvait être d’accord avec tous sur tout ni tout le temps …
        En particulier je me souviens (je le concède) que François Mauriac avait eu des mots très durs et que je lui ai jamais pardonné sur la Dodge Challenger.
        Comme quoi vous voyez que je peux faire la part des choses…

      • Cher @OWEN,
        Je vous parlerai du F-RIC une autre fois.
        Mais sachez qu’il n’avait rien, mais alors rien à voir avec la vraie démocratie directe helvétique donc les GJ (braves ou pas, car ce fut fort divers …) ne voudraient à aucun prix …
        Je vous laisse car je dois faire prendre l’air à mon Colnago. https://www.colnago.com/fr/velos/

      • On ne peut pas savoir ce que les gens auraient fait à cette époque. On peut évidemment se faire plaisir à imaginer qu’ils seraient restés comme l’image qu’on en a. Mais de la même manière qu’on ne peut pas juger le passé avec la morale d’aujourd’hui, il est vain, de mon point de vue, de tenter d’imaginer ce qu’aurait fait les gens d’hier aujourd’hui.

        Le monde à changé, c’est un nouveau millénaire (de rien pour la musique dans la tête). Pas un seul artiste (ou alors très peu) ne se lève, quel écrivain passe dans le poste pour dénoncer ? quel politique (lol) pose les bonnes questions ?

        Dire que c’était mieux avant c’est ne se souvenir QUE des bons coté d’avant en oubliant les mauvais. C’est une forme de biais de confirmation.

  48. Cher docteur Maudrux,
    Plus je lis les articles que vous publiez sur votre blog et plus je me demande si le monde médical est devenu fou… J’ai 68 ans, en bonne santé et j’étais hier en consultation chez mon médecin traitant non pas pour une maladie mais pour obtenir un certificat médical m’autorisant la pratique du sport.. Bien sûr la conversation, à l’initiative du médecin, a rapidement glissé sur le vaccin anti covid. Mon médecin me disait que, vu mon âge, il était évidemment très sage de se faire vacciner. Si ce n’est pas pour soi, au moins le faire pour les autres, bref le discours de notre exécutif , des médias et de la majorité des médecins… Alors j’ai argumenté avec tous vos arguments notamment concernant les médicament qui existent en prévention ou dans les phases précoces de la maladie. Là mon médecin a changé de ton me disant que tout cela n’était pas prouvé et que je tenais là des propos de nature complotiste. Que voulez vous que je réponde à ça ? Une minorité semble savoir que l’ivermectine est efficace mais l’énorme majorité fait un déni de cela et ne veut pas en entendre parler. Bref je suis reparti en maintenant mon refus du vaccin tant qui l’on n’a pas plus de certitudes à moyen et long terme et en regrettant que mes rapports avec mon médecin traitant soient ternis à cause de ça…

      • Merci pour votre blog, les échanges avec tant de commentaires sont fructueux et j’en apprends aussi avec les nombreux liens qui sont offerts.
        oui tout est inquiétant .. et on se demande comment sortir de ce piège
        car c’est incroyable ce qui se passe, comme si j’étais dans un film de science fiction ..

    • Et la plupart des médecins pensent sérieusement que l’on pourrait obtenir une immunité de groupe avec un vaccin qui ne protège pas de la contagion !
      Sans être trop méchant je dirais que je suis atterré quand je vois le niveau intellectuel et de connaissance de certains médecins : effarant ! limite Bepc

      • C est pas gentil pour les bepc… ma fille le passe cette année, et son niveau de réflexion face aux informations diverses concernant le vaccin est admirable !

        • Vous permettez Monsieur
          Que je m’excuse auprès de
          Mademoiselle votre fille
          Quoique son père me sourit
          Par ces temps je me méfie
          🎶

          • Commandant d’un radeau, pointeur et tireur, pédaleur sans pédalo mais vélo, poète, et bien élevé, donc on peut lui faire confiance. Les idées viennent aussi du corps. Maurice M.P…..

    • @ jp DELAMOTTE

      Dites à votre médecin que mm le site de la sécu Ameli indique que les vaccins ne réduisent pas la contagiosité. La cpam serait complotiste ?
      Et qu’aucun labo ne garantit que son vaccin empêche la transmission du virus.
      Pfizer et les autres sûrement des complotistes..

    • Je suis généraliste je ne vaccine pas mais “ivermectine” j’ai donné les documents nécessaire à mes patients en maison de retraite qui me l ‘ont demandé pour être vacciné, j’espérais que la vaccination s’arreterait à ce type de patients ….
      Je faisais partie d’un groupe de formation on se voyait régulièrement depuis longtemps j’ai appelé plusieurs fois au début pour se soutenir ( virus inconnu,situation inédite) ensuite pendant l’été dernier car ce que je voyais n’était pas du tout ce qui était retransmis par les médias, la région était en zone écarlate mais il n’y avais que des “cas” soit des tests positifs mais quasiment aucun malade c’était identique chez les confrères que j’ai appelé alors . J’ai rappelé il y a quelques semaines pour parler de l’ivermectine qu ‘ils semblaient ne pas connaitre et de la vaccination des jeunes et des enfants Je pensais qu’on pourrait se voir pour discuter de nos expériences pendant cette année même en visioconférence mais pas possible…… “je te rappelle ” Mais rien.
      Pourtant je n’ai jamais vécu une situation qui pose autant de questions à un médecin ,qui emporte tous les fondements de notre exercice . Incohérences scientifiques,abandon de l’éthique, abandon même de notre raison d’être quand on abandonne sans soins les malades chez eux , reniements de nos pratiques, depuis des décennies totalement confirmées quand on ne prescrit plus des traitements antibiotiques comme le zythromax (ou autres macrolides) dans le traitement des pneumonies intersticielles…..
      . Un monde à l’envers

      • Idem pour moi, généraliste depuis 2 ans et 20 ans de médecine de premier recours derrière moi: mes anciens collègues (SOS,SAMU) ont quasiment tous vrillé depuis 18 mois, un suivisme panurgique inquiétant, bellant en chœur les débilités officielles, alors qu’ils étaient les mieux placés pour être les véritables game changer dans cette histoire
        Et que dire des réas, pas marre de recevoir des patients à J8 , que personne n’a traité et qui ont des TDM pulmonaires tout blanc ????

  49. Le gouvernement indien indique ce mercredi avoir placé trois États en alerte en raison de l’apparition d’un nouveau variant : le Delta Plus. Classé comme “préoccupant”, il serait encore plus agressif que le variant Delta.

    https://www.lci.fr/sante/covid-19-que-sait-on-du-nouveau-variant-delta-plus-du-coronavirus-decouvert-en-inde-2189606.html

    Il faut rappeler qu’en France d’imminents spécialistes: Luc Montagnier et Christian Vélot ont expliqué que les vaccins actuels appliqués contre le Covid-19, en période d’épidémie, favorise l’apparition de variants résistants à la vaccination. Donc je crois qu’on n’est pas sorti de l’auberge, surtout dans un contexte où les autorités continuent de saborder les traitements précoces du Covid-19.

    • Même pas peur !

      Pour le moment, ce variant Delta Plus a été détecté chez 40 personnes en Inde, rapporte le Times of India.

      Si ce qu’ils disent est exact, c’est rassurant, le Delta Plus se serait propagé depuis au moins 2 mois et apparemment il n’aurait pas causé de victimes ou peu, 1 recensée au Maharashtra (112 millions d’habitants).

      https://indianexpress.com/article/india/coronavirus-india-live-updates-delhi-maharashtra-kerala-tamil-nadu-7371509/

      La courbe en cloche n’a pas été contrariée depuis avril.

      https://www.covid19india.org/state/MH

      Tenez, ce matin j’ai tué un cobra, c’est mon chien qui avait sonné l’alerte. Il commence à y être habitué aux serpents, et il apprend vite, plus vite que les hommes apparemment…

      Il se rapproche mais pas trop près tout de même, il aboie à tout rompre jusqu’à je sorte dans le jardin, c’est un jeune rottweiller, Bima. Quand il a vu que j’avançais vers le cobra, Bima a voulu me donner un coup de main… ou de dent, il a fallu que j’hurle dessus pour le dissuader de rester à distance, le cobra était dressé prêt à passer à l’attaque, j’ai réussi à lui écraser la tête avec une grande pelle de terrassement. Désolé, c’était lui ou mon chien !

      Ici, c’est en permanence qu’on risque notre vie, le coronavirus est juste un risque de plus…

      • intrépide Bima, qui donne un coup de main avec un coup de dents.
        Sinon…. A quoi reconnait-on le Delta Plus ?

    • Perrone,qui s’y connait en vaccinologie, aussi dit que c’est une hérésie de vacciner en période épidémique.Pouvoirs publics,victimes,victimes de qui?Ou bien…

    • Vibrant plaidoyer en faveur de l’IVM, par le Dr Joseph Mercola que je ne connaissais pas encore.
      Merci 🙂

    • @ Lez
      sénateurs démocrates et Républicains qui ont palpé de l’industrie pharmaceutique :
      ” quatre des les sept républicains, dont Mitt Romney de l’Utah (plus de 3 millions de dollars reçus des grandes sociétés pharmaceutiques), Rob Portman de l’Ohio (542 400 $) et Rick Scott de Floride (plus d’un million de dollars en actions dans Gilead Sciences, fabricant de Remdesivir).”

  50. Merci pour vos analyses complètes et éclairées. Comment le corps médical ne peut il pas vous soutenir et vous suivre sans retenue dans vos commentaires et votre position. Mon avis est fait depuis longtemps et vous me conforter dans la somme d’informations dont je dispose.
    Un membre de ma famille (une personne de plus) vient de mourir à cause de la première injection Pfizer…..
    Regardez cette vidéo https://www.francesoir.fr/societe-sante/fauci-daszak-zhengli-la-television-australienne-creve-labces , tout va finir par se savoir, comment l’OMS et certains scientifiques ont menti au monde entier…..
    Bravo Docteur pour votre ténacité et votre courage.

  51. je sais bien ce que valent les tests PCR, mais en GB, l’augmentation du nombre de cas est effectivement préoccupante, Nous sommes passés de 7958 cas à hier 15882 cas , soit en 12 jours…quasi le double !!!

    • Simple question. Les cas dont vous parlez sont-ils des malades ? C’est-à-dire ont-ils des symptômes ? Et si oui quels sont ces symptômes et quelles maladie évoquent-ils aux médecins que ces malades auraient consultés ?

      • @sipo…ah mais ceci n’est en aucune façon indiqué dans les tableaux de comptabilisation des pays…vous le savez bien…ce sont des données brutes, des tendances…
        Israel c’est un peu pareil d’ailleurs, ou l’AFS !!!!

        • Ces “données brutes” et “tendances” sont également un moyen d’entretenir la peur. Et les mauvaises langues diront que c’est du marketing pour les injections.

        • Simple réponse. Ce que vous appelez “cas” sont donc en réalité des résultats positifs à des tests dont vous dites vous-même qu’ils ne valent pas grand chose.
          Autre question. Si on double le nombre de tests qu’advient-il du nombre de résultats positifs ? C’est-à-dire, le taux de positivité a t-il évolué entre ces 12 jours dont vous parlez ? Par ailleurs, si on modifie le nombre de cycles d’amplification des tests, que vaudrait le taux de positivité ?

          • @Sipo et Jeannette ….Mais c’est pas moi qui donne ces chiffres du nbre de cas ..ce sont les tableaux journaliers dataJohnhopkins…
            j’ai juste compilé sur 12 jours….pour RU !
            Ce que je voulais montrer c’est que la quasi totalité des pays où ces chiffres montent , Israel , RU, AFS … sont ceux dont la couverture vaccinale est importante que la moyenne! Bon donc c’est apparemment pas important ou significatif pour vous, car pas fiable… !
            Par ailleurs si le TP p.ex. est important bien sur, il dépend aussi du nbre de cas non ?, et les chiffres du nbre de DC est tributaire des données que les gvts veulent bien nous fournir, donc on en revient à ce dont on discutait qq posts plus bas..quelles données sont fiables et interprétables ?
            Pq si on remet toutes ces élément sans cesse en question, on a plus qu’fermer le blog !!! et aller à la pêche !!! ou ailleurs…

          • Les résultats des tests PCR ne sont pas adaptés pour dire si vous êtes malade, infecté ou contagieux. Inutile de raisonner sur des postulats faussés, sinon de quoi parle t-on ? Continuer à faire vivre la pseudo-pandémie ?

        • Oui, on peut ergoter sur le nombre de cas et la validité des tests PCR, mais l’indicateur le plus décisif n’est-il pas le taux d’admissions à l’hôpital (cas positif, symptomatique et grave) ? Dans ce cas, il n’y a pas de quoi fouetter les chats au Royaume Uni… (du moins à la date du 13/06).
          https://covidtracker.fr/covidtracker-world/

          • Le taux d’admission à l’hôpital est aussi instrumentalisé, par la réduction des capacités hospitalières, les incitations financières à déclarer des patients-covid, l’abandon des soins précoces. Par ailleurs, le fait qu’il existe bien des symptômes ne règle pas le problème de fiabilité du test PCR.

        • Ben oui, le nombre de cas ne signifie rien du tout.

          Sans parler des “asymptomatiques”, qu’on appelait jadis des gens en bonne santé.

          • C’est la ficelle du Dr Knock (arnaqueur notoire, pour ceux qui ne le connaissent pas). Extrait de Knock ou le Triomphe de la médecine (1923) de Jules Romains (acte 2, scène 2) : Pour ceux que notre première conférence aurait laissés froids, j’en tiens une autre, dont le titre n’a l’air de rien : « Les porteurs de germes. » Il y est démontré, clair comme le jour, à l’aide de cas observés, qu’on peut se promener avec une figure ronde, une langue rose, un excellent appétit, et receler dans tous les replis de son corps des trillions de bacilles de la dernière virulence capables d’infecter un département. (Il se lève.) Fort de la théorie et de l’expérience, absolument rien ne me prouve que vous n’en êtes pas un.

          • Tout homme bien portant est un manque à gagner scandaleux pour l’industrie pharmaceutique et autres.
            Donc…persuadons-le qu’il est un malade qui s’ignore
            🙁

          • Ah Monsieur SIPO, c’est plaisir de vous lire.
            Si vous aviez été par chez nous à cette époque, nul doute que j’aurais bien mieux vendu mon cabinet, au lieu de livrer mon canton à ce faiseur de malades
            Si vous passez à Lyon appelez-moi, ce sera le moment de partager un anisette.
            Votre dévoué des hospices civils
            Dr Parpalaid

      • @Sipo, Jeannette..
        Mon message plus argumenté n’est pas passé…
        Si le nbre de cas liés aux tests PCR, pour le RU, l’AFSud, etc…n’est donc pas fiable selon vous, ou sans intérêt, quid du TP ou du TI qui sont liés aussi aux cas indiqués sur les tableaux dataJohnHopkins ou d’autres…Idem pour le nbre de décès indiqué, est-il représentatif de la réalité ? où bien les états , les gvts, en font ce qu’ils en veulent et les manipules à leur guise…donc pas fiables non plus !!
        Reste quoi au final???..rien ! aucune données n’est fiables, interprétables , objectives… Alors on fait quoi, on arrête le blog, on va à la pêche ou ailleurs ???

        • Vous avez tout compris cher Masquarenc !
          Rien n’est fiable, tout nous trompe.
          Même les faux chiffres avancés sont justes. … prétextes à nous voler notre jugement sur cette opération que je suis seul à connaître mais je ne vais rien vous révéler car vous ne pouvez pas comprendre et d’ailleurs c’est bien la preuve que vous ne comprenez rien de ce que je n’ai pas à vous dire car je suis seul à me le savoir.
          Bon j’ouvre la fenêtre et … hop

        • Vous reprenez la rhétorique trompeuse de “cas” au lieu de “résultat positif à un test”. Vous alignez deux chiffres bruts qui ne signifient rien en eux-mêmes pour en déduire que la situation est “préoccupante”. Bref, vous relayez la propagande officielle.

          • Situation “préoccupante” ? je vois pas où…qui? dans quel post ?

          • Votre commentaire initial, juste un peu plus haut.

          • ?? toujours pas …
            lassitude visuelle sans doute …

  52. le vaccin Pfizer génere des anticorps dès la premiere dose.
    Cependant pfizer a caché cela , prétendant que l efficacité ne devenait suffisant qu apres la seconde injection, ce qui permet de doubler le chiffre d affaire.
    En realité la deuxieme dose n apporte aucune augmentation des anticorps.
    Cela permet aussi de doubler les effets secondaires (une litote ).

    • Dans une vidéo, Michael Yeadon ( ex-Pfizer) avait précisé que les anticorps ne sont pas les seuls éléments à considérer dans le combat de l’organisme contre le virus. Des personnes incapables de fabriquer des anticorps à la suite d’un problème X , se débrouillent avec les lymphocytes T comme suit :
      “Je ne dis pas que les anticorps n’ont aucun rôle, mais ils ne sont vraiment pas très importants. Cela a été prouvé. Il y a des gens chez qui une expérience naturelle s’est produite. Ils ont un défaut et ils ne fabriquent pas d’anticorps, mais ils sont assez bien capables de combattre le COVID-19, le virus SARS-CoV-2.

      La façon dont ils le font, c’est qu’ils ont une immunité grâce aux cellules T, une immunité cellulaire. Les [cellules T] sont des cellules qui sont entraînées à détecter les cellules infectées par le virus et à tuer ces cellules.

      C’est comme ça qu’on se défend contre un virus. Donc, toutes ces mentions de niveaux d’anticorps, c’est juste de la foutaise. Ce n’est pas une bonne mesure pour savoir si vous êtes immunisé ou non. Cela prouve que vous avez été infecté, mais leur persistance n’est pas importante pour savoir si vous êtes immunisé…

      l est vraiment important de savoir que si vous trouvez la variante la plus différente de la séquence identifiée à Wuhan, cette variance… n’est différente que de 0,3% de la séquence d’origine.”
      Il précise aussi que l’immunité développée contre le virus d’origine est efficace contre la variante.
      Une expérience a été faite pour le prouver.

    • Quel est l’effet attendu d’un vaccin à part générer des anticorps ? Quel serait l’intérêt d’une première injection de vaccin si elle ne permettait pas de générer des anticorps ? Pourquoi une 2e injection permettrait de générer des anticorps si la première n’obtenait pas déjà ce résultat ? Et enfin quand on parle d’anticorps, est-ce qu’il ne faut pas en meme temps évoquer le nombre de ces anticorps ?
      Pour moi, vous dites quelque chose comme “Pourquoi travailler un 2e mois alors qu’on a été payé pour le 1er ?”

    • Bonsoir, À partir de combien de temps après l’injection de la 1ère dose faut-il faire le dosage des anticorps? J’ai lu (ou entendu) vers le 38 ème jour après la 1ère injection. Quel chiffre faudrait-il atteindre pour ne pas avoir à faire la 2ème injection ?
      Un médecin peut-il apporter une réponse ?
      Pour rappel, dans son billet du 2/6/21, le Dr Maudrux avait répondu le 8/6/21 ” Il faut être logique. Si vous avez une infection, si vous prenez demi-dose d’antibiotique, cela ne marche pas. Le vaccin, c’est 2 doses. Tout le monde reconnaît que l’immunité après maladie est très supérieure à celle du vaccin. Un choix a été fait, il faut s’y tenir. Tester les anticorps alors qu’on lit de tout sur le sujet, ce n’est pas le protocole choisi.
      Je me renseigne peut-être dans le vide car ceux de ma famille qui ont déjà reçu la 1ère dose sont victimes de suivisme, mais je pense que ma question pourrait intéresser des lecteurs de ce blog

  53. Agacé par un titre du Monde d’aujourd’hui/au Brésil,une nouvelle vague.Ils précisent “communiqué de l’AFP”.Marre de cette pseudo information qui crée de la confusion:s’agit il d’une nouvelle vague du même virus,ou d’une nouvelle épidémie par un variant recombinant?

        • Je consulte volontiers votre document page 61 cher Tardieu mais votre lien m’amène sur un document de 33 pages
          Dites m’en un peu plus; merci

          • C’est plein d’histoires dIndiens avec faucille et marteau, qui sont par ailleurs sans préjugés 😉

          • Répondre à ANTONIN47

            Excusez-moi, je me suis trompé de fichier.

            http://www.luttedeclasse.org/archives2010/causeries0521.pdf

            Sinon, je ne suis pas là pour parler de mon portail.

            – 19.000 pages de causeries et infos depuis août 2008.
            – Plus de 20.000 articles de sources diverses publiés depuis 2004.
            – Environ 100 visiteurs uniques par jour, c’est confidentiel !
            Je n’en dirai pas plus.

        • C’est quoi, c’est qui “l’Opposition de gauche” ? Un groupuscule trotskiste, un parti stalinien ? dites nous tout JC Tardieu….

          • L’Opposition de gauche c’est Mr Tardieu lui-même, que vous pouvez de lire avec une grande attention, car il est bien plus proche de la réalité que vous ne pourriez (même pas) l’imaginer. A part sur les variants, qui n’est pas un phénomène ayant échappé à nos maîtres, mais la poursuite du narratif de la paranoïa collective, en attendant plus grosse catastrophe. Sa critique de ce j’appelle “la gauche du capital” (syndicats, partis politiques trotskyste,…), ces partisans de la surenchère totalitaire mondialiste (bonjour Mr. Erou) est particulièrement jouissive (eh oui !) à mes oreilles. A ce propos, je pense que Mr. Tardieu serait plus inspiré de scinder le monde en dominants et dominés,. De mon point de vue, les dominants ne sont ni de droite ni de gauche, ils cherchent juste à maintenir leur domination. La droite et la gauche n’étant plus dans notre illusion de démocratie, qu’un mirage d’alternance, et plus particulièrement encore, qu’un outil philosophico-politique servant à diviser les dominés.

          • C’est donc cette opposition que je ne savais voir ?

          • Répondre à masquarenc et sipo.

            C’est ce que je dis, j’explique que la gauche a rejoint la droite, donc ce n’est pas ce critère qu’il faut retenir, mais exploiteurs et exploités, oppresseurs et opprimés, dominants et dominés…

            Maintenant cela s’étend à l’extrême droite et à l’extrême gauche, du coup, comme de l’extrême droite à l’extrême droit ils occupent tout le champs ou toute la scène politique, il ne nous reste plus d’espace pour exister politiquement, c’est pour cela que j’ai créé ce portail et ce courant politique, pour m’exprimer tout simplement. N’étant pas présent physiquement en France, je n’ai rien à attendre de plus.

            J’ai appelé cela causerie en mémoire à Lénine, qui évoquait modestement ses interventions lors de réunions, et La Voix de l’Opposition de Gauche en mémoire à Trotsky qui avait combattu le stalinisme au prix de sa vie, notamment. Les hommages, ce n’est pas mon truc, je m’en méfie, tout ce qui flatte, trompe ! Je n’ai rien à écrire en mémoire à Marx et Engels, ils sont là ! Je rassure Erou, ce n’est pas moi, il va encore piquer une crise, il va falloir penser à le piquouser !

    • Oups ! Je lis les 0-24 ans primo-vaccinés 39.7% ?!? Sachant que les 0-12 ans ne sont pas vaccinés, n’y a-t-il pas un problème ? Ca ferait environ 80% (à vu de nez) des 12-24 ans. Ca me semble peu probable… Donc, les chiffres sont-ils réels ?

  54. Voilà, voilà. L’étude Principle d’Oxford permettra sans doute de faire à l’IVM ce que Recovery a fait à l’HCQ.

      • Il ne faut pas extrapoler comme cela. Le cas est très particulier avec très peu de cas dans le pays. 1 mort en 6 mois, pour plus de 900 en 2020. C’est simplement une anecdote amusante, mais aussi une question que se posent les autorités du pays quant au facteur bénéfice risque au delà de 50 ou 60 ans.

      • Les chiffres étant surprenants, avant d’envoyer, j’ai cherché à vérifier. Chiffres Covid Google confirme 1 décès. Sur Our World in data, source Hopkins, même chose, courbe plate à 0 décès, mais un pic autour du 15 avril, sans chiffre. Dans votre article, ce sont 318 décès chez des personnes vaccinées, mais pas 318 décès dus aux vaccins. Pour le moment, un seul semble validé, mais ce chiffre est impressionnant, montrant le grand écart qui peut être fait entre les chiffres officiels et les chiffres réels, certainement inférieurs à 318, mais aussi certainement supérieurs à 1. Quand on voit certains dire que c’est seulement 10% des effets indésirables qui remontent, d’autres que c’est 1%, on voit que tout est possible avec cette marge de 1 à 318.

    • Ils ont été préparés à la vaccination ..,surtout à Melbourne ( où habitent des amis ) super confinement / deconfinement / re confinement avec amendes à la clé etc etc pour moins de 2 morts par jour !!

  55. Merci encore,
    Pourquoi n’êtes vous pas invité dans les médias pour faire cesser ce chantage.
    La révolution aura lieu quand on commencera à vacciner les enfants. Moi grand-père je ne laisserai pas les mutiler .; à suand Nuremberg ?

  56. Question au Dr Maudrux et à la communauté : comment savoir si le variant Delta affecte les vaccinés en GB au même niveau que les non-vaccinés, si, comme aux EU, les tests PCR sont réglés à une amplification de 20 pour les premiers et restent à 35/40 pour les seconds ? Quelle est la politique de tests en GB ? Qu’en est-il en France ? La manipulation des cycles d’amplification ne brouille-t-elle pas toutes les analyses, de même que l’administration du vaccin au groupe placebo empêchera toute conclusion pour le produit Moderna. Cl. T.

    • Une certitude : la vaccination des placebo empêche toute comparaison pour étudier les effets secondaires à long terme, leur apparition n’a plus de groupe témoin. Bon moyen de les cacher quand on refuse en même temps toutes les études sans groupe témoin. Pour le reste, on peut savoir combien de vaccinés rempilent, sur les nouveau cas, combien étaient vaccinés, mais résultats faux quand on manipule les tests, pour faire apparaître moins de cas chez les vaccinés.La frontière entre statistique scientifique et manipulation politique a été franchie, plus aucun chiffre n’est comparable pour étudier les vrais effets et résultats des vaccins. Sur ce terrain de la rigueur scientifique, notre Castafiore qui se veut la gardienne de cette rigueur, est bien muette !

      • Bonjour,
        Comment se passe la 2nde vaccination des placebos puisqu’ils ne savent pas qu’ils sont placebos (double aveugle) et ont donc de leur point de vue déjà étés vaccinés (double dose de placebo j’imagine) ? Est-ce qu’on a déjà commencé les 3e doses et dans ce cas là c’est qu’ils auraient pris 2 doses de placebo + le booster ? Ou alors on leur a carrément annoncé qu’ils étaient placébos, mais alors c’est énorme, en plus d’être un gros taff de logistique.
        Qui a rompu le secret du placebo en double aveugle ?
        Merci de nous donner le détail de cette histoire.

        • Quand on fait l’étude, on ne sait pas qui est placebo, qui ne l’est pas, mais pour dépouiller les résultats, on est bien obligé de savoir qui l’est et qui ne l’est pas. Ensuite en ce qui concerne l’identité, il est toujours possible à tout moment de lever le secret, sur décision des autorités gérant l’étude.Une fois ces études terminées, il est classique de proposer aux patients placebo de leur donner le produit actif, le problème est qu’ici l’étude n’est pas terminée.
          Par ailleurs on parle de Moderna, cela a été débattu pour les autres avant Moderna, sur le plan éthique, car on fait courir un risque aux non vaccinés. On m’a dit qu’ils avaient aussi été vaccinés (libre choix pour ceux qui le souhaitaient, pas obligatoire), mais je n’ai pas trouvé la confirmation.

      • Comment est quantifiée l’exposition au virus des deux groupes ? Comment sait-on qu’ils ont été exposés de la même manière ? on leur fait respirer le même air contaminé ?

    • Le nombre de cycles modifie la sensibilité, mais le problème principal du test PCR anti-covid, élaboré par Drosden et servant d’étalon pour toute la planète, est le manque de spécificité de l’amorce.

      • Bonjour
        Pouvez vous nous expliquer ce que signifie « le manque de spécificité de l’amorce » ? Merci

        • Le test peut détecter comme positif un fragment de matériel génétique autre que spécifique au Sars-cov2, des parties partagées avec d’autres micro-organismes (notamment des coronavirus).

    • J’ai vu (où ?) Il y a qq jours qu’ on trouvait en GB 40% de vaccines dans les nouveaux positifs.

  57. Je comprends pourquoi des hakers ne sont pas encore à l’ouvrage !
    pq pour eux détourner les qr codes, les fichiers sanitaires du ministere, et autres données ça doit pas être difficile !!!

    • Je crois que le gouvernement a une application pour détecter les faux… guerre de hakers. Les meilleurs d’entre eux sont vite engagés par les instances dirigeantes.

      • @claudine, même et je m’en doute..mais qd certains sont capables d’aller dans les logiciels de la CIA, c’est pas les abrutis du gvt qui ont concocter le bidule qui vont le rendre inattaquable !!!
        D’ailleurs j’ai vu que c’était possible..difficile mais possible. Et puis je dis pas non plus de modifier des données des codes, mais juste foutre le bazar dans le système… type brouillages …

    • “détourner les qr codes …”
      Moi je pense avoir compris comment étaient nées les religions en voyant comment ceux qui n’y connaissent rien expliquent le fonctionnement de l’informatique.
      Vous auriez pu écrire “détourner les transistors”. Le qr code n’est qu’un support d’informations imprimé sur du papier ou affiché sur un écran, ces memes informations étant par ailleurs mémorisées dans des transistors ou dans des particules magnétisées de disques durs.
      Bref, le problème ce sont éventuellement les informations détenues sur vous, que ce soit dans une vielle archive en papier poussiéreuse ou sur un support informatique quel qu’il soit.
      Vous confondez Dieu et les images pieuses en quelque sorte

  58. Je crains que le papier de consentement ne soit pas une protection suffisante face au coup de fusil du parent dont l’enfant sera mort…. dans les 20 ans suivant la piqure…
    L’information médicale était disponible dans le monde entier sur le net.
    Perdez du temps, Lisez.

    • ” le monde n’est pas livré au hasard, tout est parfaitement organisé:”
      Il me semble qu’il faut une imagination particulièrement fertile pour arriver à penser ça ! Wouarf !
      Vade retro conspiratas !
      (Et cesse d’usurper le nom de mon maitre)

  59. Revue de presse.

    Sous le règne de la terreur. La civilisation dite humaine en sursis. Et à qui profite le crime ?

    – Olivier Véran pourrait « proposer une vaccination obligatoire » des soignants en septembre – Publicsenat.fr 24 juin 2021

    « Je le dis aux Français, la campagne vaccinale n’est pas terminée […] Tant que la guerre n’est pas finie, il ne faut pas se désarmer », a martelé le ministre. Publicsenat.fr 24 juin 2021

    On ose ? On ose : Quand est-ce qu’on va s’armer pour désarmer ces criminels ?

    – Covid-19: devant la légère reprise épidémique, Israël envisage de rétablir l’obligation du masque en intérieur – BFMTV . 23 juin 2021

    – Toujours plus de millionnaires : leur nombre a augmenté de 5 millions en 2020 – euronews.com 23.06

    Les millionnaires se portent bien, même très bien. Malgré la pandémie, leur nombre a bondi de 5,2 millions l’année dernière.

    Au total, le monde compte donc désormais plus de 56 millions de millionnaires selon les chiffres publiés mardi par le Credit Suisse dans son « Global Wealth Report ».

    Selon les auteurs de ce rapport, “l’augmentation de l’inégalité des richesses n’a probablement pas été causée par la pandémie elle-même, ni par ses impacts économiques directs, mais elle a plutôt été une conséquence des actions entreprises pour atténuer son impact, principalement la baisse des taux d’intérêt”.

    La baisse en urgence des taux d’intérêt et les mesures de relance des gouvernements auraient donc profité à ceux qui avaient le moins besoin de l’aide de l’État.

    À l’inverse, les personnes dont les revenus étaient déjà faibles ont subi des pertes d’emploi et une baisse de leurs revenus en raison du ralentissement économique.

    Au total, en 2020, la richesse mondiale a augmenté de plus de 7%. Les gains sont largement attribués à la croissance aux États-Unis, en Europe et en Chine, alors que la richesse globale en Amérique latine et en Inde a diminué. euronews.com 23.06

    • L’objectif de Veran est de supprimer tout groupe témoin. Si dans 1-2-5-10 ans survient une explosion des maladies par ex auto-immunes, l’absence de groupe témoin effacera la preuve de son crime. Ils invoqueront d’autres causes. Les labos en font autant en vaccinant ceux qui ont reçu le placebo lors des études préliminaires. L’OMS dit bien l’immunité collective n’être qu’un simple concept. Les soignants refusant ce massacre doivent absolument se regrouper dès maintenant. 1000 morts pour une simple expérience, et l’on continue en passant à la coercition, jamais on a vu cela.

    • « Olivier Véran pourrait « proposer une vaccination obligatoire » des soignants en septembre – Publicsenat.fr 24 juin 2021 »

      Ou autrement dit : faites le vaccins sinon je le rend obligatoire ! 😅

      Par chez nous : un peu adage : ” Encore un qui n’a pas volé le Saint Esprit “

      • Je croyais qu’ils étaient quasi TOUS vaccinés d’aprés lui, …87% qq chose de cette grandeur…

        • ET les taulards à Dupont ? on attend quoi ? On a peur de leurs réactions c’est ça ? c’est vrai que ce ne sont pas des lieux de promiscuité, de mélange de population…
          Et dans l’armée on attend quoi? et la gendarmerie et la flicailles ???

      • le probeme c’est que la Constitution française ne peux l’y autoriser et celle de l’Europe non plus,donc il faut donc les modifier,bon la loi ils la violent sans arret en ce moment,la dictature on y est, et il faut dire non ,je ne me ferais jamais shooter un spike ogm tueur,c’est limpide,la terreur c’est ceux qui ont peur et les gens qui obeissent et a ces mecs aux abois qui savent que les émeutes sont pas loin et la crise monstre financiere pour l’automne,alors on fait peur.même pas peur!

    • Pour qu’il y ait des maitres encore faut-t’il qu’il reste des esclaves… à force de les éliminer ????

      • est esclave celui qui veut bien l’être !
        il suffit de renoncer non?
        quand commence la désobéissance civile ?

        • Oui Remy, mais ce n’était pas le sens de ma remarque…
          si plus d’esclave , plus de maitres (elites) ! donc ils nous supprime, plus de fonctions, n’existent plus non plus…

    • Merci @ Emma pour ce lien
      Je regarderai
      C’est encourageant de voir les scientifiques de haut niveau descendre dans l’arène pour informer le public sur les risques et les conditions normales d’utilisation de ces technologies.
      Que ces scientifiques soient censurés par YT, FB & co, prouve combien les enjeux commerciaux et politiques sont élevés. C’est une guerre de l’information qui se livre et va sans doute continuer, parallèlement à la bataille sur le plan juridique.

      • Oui Il est censuré !!
        Lui le spécialiste !!!
        Et en plus il demande surtout de la transparence …

    • Le public connaît le tempérament de ce monsieur, et le respect qu’il a déjà montré pour les représentants de la nation. Quant aux soignants ils n’ont qu’à obéir, rompez.

    • Pour faire peur aux gens ? Est-ce légal d’imposer une vaccination obligatoire par un produit qui n’a qu’une AMM conditionnelle ? Je ne pense pas. C’est sûrement du bluff.

      • Oui Margot, vous avez raison, juridiquement c’est du bluff mais il croit à son propre bluff, ils sont quelques-uns dans ce cas. Personnages narcissiques et communication de petits malfrats par suggestion, menace, insinuations, harcèlement…
        Bref “Faites ce que je vous dis ou je fais un malheur”

      • Je me souviens au tout tout début de la vaccination ou même avant, le torchon du Fig, avait organisé une sorte de forum entre spécialistes en droit, en constitutionnalité, professeurs etc… sur l’obligation vaccinale en france et en europe..et j’avais été très surpris que la plupart pensaient possible, légale, cette obligation, en fonction d’un “état d’urgence sanitaire “etc..j’avais posé cette question sur le blog Margot, et vous m’aviez gentiment répondue, un peu évasive sur cette possibilité. Ce que je peux comprendre ! DiVizio n’a pas l’air sûr non plus;;..

        • De fait, l’obligation vaccinale existe déjà pour un certain nombre de vaccins. Pourquoi pas pour ceux contre le Covid ? C’est au final une question de proportionnalité bénéfice/risque, mesurant la proportionnalité de l’atteinte aux libertés publiques à la réalité et à l’importance de la menace qu’il s’agirait de prévenir. Cette proportionnalité serait in fine soumise tôt ou tard à un contrôle de constitutionnalité opéré en France par le Conseil Constitutionnel. Celui-ci n’a objectivement pas particulièrement brillé en matière de protection des libertés publiques depuis le début de la crise sanitaire. Il n’y a donc pas forcément de quoi être très rassuré à l’avance, d’autant que, comme observé ci-dessus, un certain nombre de spécialistes de droit constitutionnel n’ont pas l’air plus émus que ça par la perspective de rendre obligatoire ces vaccins “expérimentaux”. La culture des Libertés Publiques se perd, ce n’est pas nouveau mais c’est inquiétant… Comme également relevé par ailleurs dans les commentaires, il serait quand même probablement trop risqué pour nos gouvernants de vouloir rendre ces vaccins obligatoires tant que les essais de phase 3 ne seront pas terminés. Mais rien (ou pas grand chose) n’empêche en pratique de bâcler et accélérer ces essais tout en les jugeant par principe satisfaisants… Ce qu’on peut surtout en pratique espérer, pour échapper à une obligation vaccinale contre le Covid, c’est que les remontées d’effets indésirables remontent suffisamment et suffisamment vite dans certains pays étrangers “crédibles” pour calmer les ardeurs de notre administration de la santé. Laquelle logiquement ne devrait pas trop bouger sur le sujet dans l’immédiat compte tenu de la saisonnalité.

        • @ Masquarenc

          Divizio est sûr que ce n’est pas légal tant que la phase 3 n’est pas terminée
          Il l’a clairement dit dans une de ses vidéos

      • @Margot,

        Non ce n’est pas légal tant que la phase 3 n’est pas terminée. En Italie non plus pourtant ils l’ont fait pour le personnel soignant.

    • consentement “libre” … sinon coercition. Dans le monde d’après les mots ont pris un autre sens :
      – médecin qui soigne => charlatan
      – médecin de médias => décoré
      – scientifique expérimenté => bonimenteur
      Je me rappelle toujours Marchais et “l’URSS c’est le pays des libertés”
      Quand dans le nom de ton pays tu y mets “democratique” ou “république” c’est que cela ne l’est déjà plus vraiment (voir la RDA ou la RDC).

  60. Le privilège du porc philippin…
    https://www.courrierinternational.com/une/methode-forte-le-president-philippin-menace-de-jeter-les-vaccinosceptiques-en-prison
    « Vous êtes potentiellement porteur du virus et, pour protéger le reste de la population, je dois vous faire emprisonner. C’est vous qui voyez : soit vous vous faites vacciner, soit je vous envoie derrière les barreaux. Les cellules ne sont pas propres, les policiers sont trop paresseux pour les nettoyer. Elles empestent. »
    « Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, je n’hésiterai pas à vous donner le vaccin pour les porcs, l’ivermectine. »

    • @Dany
      Merci. Finalement pas si fou alors ?

      “…Au cours de son allocution, le chef de l’État a également menacé ses concitoyens de leur injecter un médicament utilisé pour traiter des parasitoses, comme la gale.
      Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, je n’hésiterai pas à vous donner le vaccin pour les porcs, l’ivermectine.”

      En dépit de confinements à répétition parmi les plus stricts de la région, l’archipel n’est pas parvenu à juguler la pandémie. Plus de 1,3 million de personnes ont été infectées, 23 809 ayant succombé, comme le précise The Philippine Star dans un tableau à sa une.
      Au 20 juin, 2,1 millions de Philippins seulement étaient complètement vaccinés, et quelque 4 millions n’avaient reçu qu’une dose. Or l’objectif fixé est d’immuniser 70 millions des 110 millions d’habitants avant la fin de l’année. Le gouvernement a passé commande de 113 millions de doses, dont 40 millions très récemment auprès de Pfizer, annonçait le 20 juin The Philippine Star.

      Outre des problèmes d’approvisionnement et de logistique, les autorités doivent composer avec la peur de la population, qui trouve ses origines dans le scandale du Dengvaxia, rappelle le journal dans son éditorial du jour. En 2017, une campagne de vaccination contre la dengue avait été stoppée en urgence après que des doses développées par le français Sanofi avaient été tenues responsables de cas graves de la maladie. Plus de 830 000 écoliers avaient été vaccinés, et des dizaines de décès avaient été enregistrés avant que la campagne soit suspendue.”

      • Rappelons au sujet de la catastrophe du Dengvaxia de Sanofi que le spécialiste mondial de la dengue, un américain dont je ne sais plus le nom, avait tenté d’alerter Sanofi ainsi que le gouvernement phlilippin et avait annoncé bien avant que la campagne soit lancé la catastrophe, soit chez tout vacciné rencontrant à nouveau le virus de la dengue, non plus le développement d’une dengue simple, mais d’emblée grave et mortelle sous sa forme hémorragique. Il a fallu plus de 50 décès pour que le gouvernement et non pas Sanofi arrête le massacre. Le procès est en cours.

  61. Si je regarde autour de moi, c’est pas l’aspect médical qui motive les gens (les adultes entre 40 et 70): c’est le discours qu’on leur a inculqué sur l’immunité collective : on ne l’aura que si tout le monde est vacciné, et il n’y a que cette immunité collective qui nous protègera collectivement.
    (ils savent qu’il y a des effets secondaires, mais “c’est pour les autres”. Ils savent que les jeunes ne risquent rien, mais il faut les vacciner pour empêcher qu’ils contaminent les autres.
    Alors comment on peut parler de cette question de l’immunité collective et démonter les sophismes que les médias diffusent à la manière d’un rouleau compresseur : ils ont compris que c’est le seul argument qui leur reste et qui permet de justifier tout le reste
    J’ai pas d’arguments à moins de rentrer dans des détails que mes proches refusent d’entendre : c’est sur le fond de l’argumentation qu’ils réagissent : la protection collective

    • C’est le darwinisme social. Qu’ils le fassent et tant pis pour eux. À un moment faut arrêter de se prendre le museau pour les autres. Nous ne sommes que des poussières dans un infini qu’ils en crèvent cela ne change pas grand chose.

      Peut être que la disparition de ces gênes de bêtises est une bonne chose pour l’humanité pour les défis climatiques qui s’annoncent.

      • Peut être mais on est humain et ça nous désole !!! Ils ne comprennent rien !!! Je preconise de les eclairer avec quelques faits: 1_ Reunion big data bigfarma epidemiologistes hommes d affaires politiciens etc…. (Philippe de Villiers y était et raconte !!!!) le 18 octobre 2019, sujet pandemie mondiale simulation
        2_ vaccin chadox n1 prêt depuis 2017. Le vaccin actuel est issu de ce dernier. Il suffit de vérifier chez astra zeneca.
        3_travaux dans les laboratoires depuis 18 années sur le gain de fonction d un coronavirus afin de l adapter a l homme.
        4_ accident sas p4 Wuhan
        5_ presence des documents concernant l accident a la maison blanche et d ailleurs aucun politique americain ne le nie je crois
        6_changement de classification de l hydroxy chloroquine en janvier 2020
        7_changement de poste d agnes buzyn
        8_censures médiatiques
        9_ investissement a hauteur de 20 milliards d euro dans les vaccins par Bill et melinda gates pour un gain de 200 milliards ( c est lui qui le dit je crois)
        Etc…. Etc….. Etc……

        • @ceudet

          Oui nous sommes humains, et ils sont humains aussi. Ils ont accès aux même infos, ils ont le même cerveau, ils ont été aussi à l’école. tout ce que vous dites, on le dit depuis 10 ans.. 20 ans… 30 ans… big pharma, la corruption, les dizaines de scandales sanitaires et politiques, des dizaines de milliers de morts, des dizaines d’enquêtes et de condamnation soft, et ils n’apprennent pas ? Il faudrait encore les plaindre ? Lorsque l’on parlait des effets secondaires graves des vaccins on nous traitaient de débiles obscurantistes ? Ces gens là permettent, en étant le ventre mou, que ce massacre continue. ils justifient la politique criminelle en la défendant sur les rézos, en se faisant vacciner, en nous traitant de fakemed.
          C’est leur volonté, leur désir, leur foi de participer à ce désir mortifère. Moi je respecte toutes les religions dès lors qu’elles se démerdent entre eux. ils veulent jouer leur santé par croyance, je respecte. Je ne vais pas tenter d’expliquer à un chrétien que marie était pas forcément vierge, à un musulman que le paradis y’a pas forcément tout plein de vierges, à un juif que manger des crevettes c’est pas la mort, à un hindou que faire lever une vache, elle s’en remettra. ben pareil à un scientiste décérébré par l’école que se faire vacciner y peut en crever (lui, ses parents, ses enfants…). c’est la roulette de la vie.
          Je veux juste préserver mes enfants tant que faire ce peut. j’explique autour de moi, ceux qui veulent et bien… ils assument. après des heures d’explications mes parent se font vacciner…. c’est la vie.. peut être un don de dieu pour avancer l’héritage… les chemins du seigneurs sont impénétrables.
          qui sommes nous pour juger des dessein de dieu ? 🙂

          • Quand ça a pris un coup de chaud les concombres tournent vinaigre.

          • Oui… c’est tellement mieux un zoli petit mélanome

        • Les instigateurs de cette plandémie savent ce qu’ils font. La rhétorique qui réfère au collectif est éminemment piégeuse. Nul enjeu sanitaire bien évidemment. Elle sert avant tout à diviser : le bon citoyen, vacciné et solidaire, contre le mauvais citoyen, non-vacciné et individualiste. Il vous faudrait lutter contre le mythe de l’asymptomatique contaminant (le jeune), contre celui de la guerre totale contre un virus sensé décimer l’humanité et contre les slogans publicitaires burinés dans les crânes depuis 18 mois, « sauver des vies, protéger les autres ». La dissonance cognitive liée au harcèlement médiatique est telle que la paranoïa collective est à ce stade indéboulonnable. Seule la désillusion face aux promesses espérées (retour au monde d’avant, éradication d’un virus) ramènera la population à la réalité. Ce n’est pas pour demain. D’ici là, tout argumentaire logique et raisonnable glissera sur les consciences : hors de question pour le délire collectif, c’est-à-dire totalitaire, de ne pas injecter tout le monde.

          • C’est à la fin du bal qu’on paiera les violons… Si les covid-tarés ont de la chance, le virus disparaîtra de lui-même (ou deviendra presque inoffensif) et ils se féliciteront d’avoir eu raison. Et si l’incidence de cancers ou d’infarctus chez les gens de 45 ans augmente dans trente ans, qui se souviendra de l’histoire des vaccins et de la Covid 19 ?
            En revanche, si on repart pour un tour à l’automne 2021, les doux rêveurs qui se croyaient protégés risquent d’ouvrir douloureusement les yeux. Quand on écoute attentivement la dernière vidéo du professeur Raoult, on devine le fond de sa pensée. Ces gens – l’OMS, les politiques, l’AP-HP, la presse – ne peuvent plus revenir en arrière. Changer de pratique (par exemple en homologuant les traitements) reviendrait à reconnaître qu’ils ont saboté le monde (et sali durablement la médecine, je peux en témoigner). Il faut se mettre dans la tête que ça n’arrivera pas.

          • C’est ce que veut nous faire croire l’opposition contrôlée : qu’il y a une pandémie et que les autorités la gère très mal. La réalité est autre, elle est dans la manipulation des foules par la construction programmée d’un délire collectif paranoïaque les menant tout droit à l’injection mystère. In fine, l’ennemi n’est plus autant un virus que les récalcitrants. Le virus apparait ainsi pour ce qu’il a toujours été, un prétexte à l’instauration planifiée d’un régime global totalitaire.

      • je suis d’accord, la seule chose que je demande c’est qu’on ne me force pas.
        J’ai mon stock d’ivermectine et d’Azithromycine au cas où.
        Par contre j’aimerais arrêter de payer la sécu pour que certains se fassent des PCR de confort et engraissent les BigPharam (suis je bête, médecine libérale mais avec l’argent public, libéral veut dire autre chose normalement sinon ça s’appelle fonctionnaire).

        • Moi, j’aimerais qu’on ne me gâche pas mes dernières années de vie (j’ai 74 ans). Donc je suis à 100 % avec vous sur ce point. J’ai eu le covid, j’ai été mal fichue une semaine, plus d’appétit, perdu 4 kg (repris très vite, LOL) et j’ai dormi pratiquement 5 jours d’affilée (le sommeil est un grand remède naturel). Et rien d’autre. Ah, si, perte de goût/odorat (que j’ai à chaque rhume) et goût/odorat modifié pendant quelques semaines (ça j’avais jamais eu). Pas de quoi fouetter un chien (marre de fouetter les chats !).
          Et bien sûr, on ne vaccinera que mon cadavre ! Pas de mon vivant. Mais comme j’ai dit, si seulement je pouvais finir ma vie en paix dans ce que je croyais être une démocratie, ça m’arrangerait bien…

    • Sauf erreur, les injections géniques n’empêchent pas la contagion. Et si je comprends bien le dr Vélot (voir la vidéo ci après), vacciner tout le monde « fera la place » aux variants résistants.

      Voici la vidéo (déjà mentionnée par un contributeur, pardon pour le doublon):

      https://m.youtube.com/watch?v=OkalS3vZAc8

      Regardez à partir de 18 minutes: les enfants ne devraient pas être vaccinés car d’une part on sait sue les effets secondaires sont innommables (c’est criminel de leur faire ça!), mais aussi, les jeunes sont asymptomatiques et peuvent faire circuler la souche existante qui du coup peut faire de l’ombre aux autres variants et les empêcher de prendre la place.

      Je laisse les médecins me corriger si je dis des bêtises, je n’en serais nullement froissé)

      Bien cordialement

      • Merci pour ce retour. Je viens d’avoir un exemple supplémentaire de ce mantra de l’immunité vaccinale: article sur l’arrivée du variant indien : argumentaire du journal : peut être que le vaccin n’est pas totalement efficace, mais il donne un minimum d’immunité, donc on fera des formes moins graves, donc il faut que tout le monde soit vacciné pour arrêter l’épidémie

      • Finalement je retiens 2 arguments, d’abord le vaccin introduit une nouvelle maladie, causée par la spike : pour arrêter le covid on crée un autre dégât. Ensuite personne ne peut prouver que la vaccination est plus ou moins efficace que le traitement que les indiens ont appliqué à leur variant (et qui a stoppé l’épidémie en 1 mois) : et ce traitement, lui, n’introduit pas de nouveaux dégâts, comme le vaccin (on parle bien sur des vaccins ARN ou ADN, Pfizer ou astra)

        • Et dernier argument : rien ne prouve que ce n’est pas le vaccin lui-même qui a été la cause de l’apparition du variant, puisque c’est un vaccin à virus recombinant

    • @Rocherpr
      Un vaccin qui n’empêche pas d’attraper la maladie et de la transmettre ; est-ce un vaccin ?
      Ce produit vaccinal est expérimental, ses effets à moyen et long terme sont inconnus.
      Il y a des traitements qui existent pour soigner cette maladie, maladie la plupart du temps sans gravité sauf pour les sujets très âgés ou affaiblis par d’autres pathologies (pour ces sujets ce vaccin est peut être bénéfique).

    • L’immunité collective est une chimère avec un vaccin qui n’empêche pas d’être contaminé et de porter le virus.
      De plus cette immunité collective se fait selon un taux d’immunisation de la population inconnue.
      Enfin, nous sommes sur une zoonose, Une action seulement sur le bras humain de l’infection est insuffisante avec les problèmes de transmissions vers les espèces réservoir et leur retour vers l’homme.
      Pour la rage, l’éradication partielle de la maladie a nécessité de tuer un certains nombres d’animaux comme les loups (les campagnes de vaccination des renards avec des appâts restent partielles).
      Pour la malaria, les actions ont été une combinaison de l’utilisation du DDT et de travaux d’assèchement des zones humides.
      Croire qu’une action sur l’homme seule réglerait le problème est utopiste surtout avec un vaccin qui n’empêche pas d’être porteur de l’infection. La non action sur les bras animaux n’a de sens que si on estime que l’on à pas de réservoirs animaux, ce qui pouvait être le cas lors de l’accident de laboratoire mais n’est plus vrais aujourd’hui.

    • Pas seulement RocherPR, il y a aussi pour sa propre pomme le coup ” vaccin évite les formes graves de la covid qu’o leur a vendu…
      Sinon cette fameuse immunité collective issue de la vaccination, aucun pays pour l’heure ne l’a atteint …ptêtre Israel ? vers 90% aujourd’hui ?
      hier je lisais qu’aux USA ils stagnaient, et Biden n’atteindrais pas ses objectifs cet été…de 70%…

    • Peut-être pouvons nous insister sur la variabilité des coronavirus, avec comme conséquence l’inefficacité à court terme de tt vaccin, obligeant à une vaccination sans doute bi annuelle.
      Et dire que
      1.
      contrairement à tt vaccin anti grippal, ceux ci dont en phase d’études et ont -il faut vérifier le facteur x-x fois le nombre d’effets secondaires graves dus aux vaccins contre la grippe saisonnière
      2. Les enfants et ados ne sont jamais vaccines contre la grippe saisonnière,
      3. Que chez ces derniers on a
      relevé plus de 100 fois ( vérifier ce 100 pour les ados) plus de myocardites après vaccins que sans .
      Voilà qq pistes.
      J’avoue mon désespoir devant ce fascisme mondial en train de s’installer.

  62. Juste un (re)passage éclair, j’ai lu, les coms… rien n’a changé en 2 mois, un petit coté rétro du coup… vintage…

    donc…

    Je le cite : « La responsabilité des médecins ne pourra être engagée au motif qu’ils auraient délivré une information insuffisante aux patients sur les EFFETS INDÉSIRABLES MÉCONNUS à la date de vaccination »

    le CNOM et les médecins, en plus d’être incompétence en science, probablement incompétent en médecine, avec certitude incompétent en humanité à laisser crever les gens, sont en plus incompétent en compréhension de texte.

    ils ne sont pas protégés : on SAIT pour les thromboses, myocardites, décès, paralysies, avc, acv… C’est dûment rapporté dans les bases officielles. Il va falloir montrer qu’ils ont expliqués aux gens qu’ils étaient susceptibles d’être victimes de ces effets. Donc bon courage comme dirait divizio.

    Et cette fois, il y a suffisamment d’avocats près à leur piétiner la gu*ule. J’espère pour eux que macron et sa clique va repasser pour verrouiller TOUTE la justice sinon le montant des cotisations assurances des médecins va exploser et fini les vacances de rêves, faudra trimer comme un smicard pour avoir un peu de beurre dans les épinards. Moi j’espère des peines de prisons qui se comptent en décennies. Enfin, si la justice ne passe pas, les gens se feront justice eux même. Et ce sera juste.

    • Non, il est bien précisé dans le manuel destiné aux médecins vaccinateurs que
      “ Un simple défaut d’information , …., sont qualifiés par les juges comme étant des fautes de service, et ne pourraient donc engager la responsabilité d’un professionnel de santé…… C’est donc l’état que le plaignant devra attaquer. Bonne chance.

      • Le manuel destiné au médecin n’a pas force de loi.
        ce que j’en pense. À nuremberg on a pendu des journalistes. et pour le dire plus simplement. si la justice libère un coupable… je pense qu’une victime se chargera de la sentence.

        Et si elle est humaine, elle tuera pas l’enfant du vaccinateur si son enfant est mort. Mais… ce n’est pas certain. et ce sera justice.

        • Si nous voulons que ça se passe comme à Nuremberg il faudra préalablement gagner la guerre.
          Le droit n’a pas d’effet magique ou automatique par lui-même. Il tend en pratique à se contorsionner selon les désirs des puissants.
          Nous devons nous battre y compris et surtout au juridique, mais c’est une bataille dure et complexe.

  63. Des experts américains étaient réunis mercredi aux États-Unis pour examiner quelque 300 cas d’inflammations au niveau du cœur déclenchées après l’injection de certains vaccins contre la COVID-19, notamment chez des adolescents ou de jeunes adultes. Ces cas ont été observés après les vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna, qui ont en commun de reposer sur la technologie de l’ARN messager.

    https://www.journaldemontreal.com/2021/06/23/covid-19-un-comite-americain-se-penche-sur-des-problemes-cardiaques-chez-des-jeunes-vaccines

  64. Quelle différence y a-t-il entre un complotiste et un auditeur des médias mainstream ? Réponse : 12 mois

  65. Puisque l’humour est salutaire – et ne coûte rien à la Sécu – je ne peux résister à recopier ce qu’un nommé Nako écrit sur un site de news généraliste :
    Tous les malades ayant contracté le variant indien devront prendre hindouliprane et seront transférés à l’Institut Curry ;))

    • Twitter? Vous parlez de cette application totalitaire ? Ce n est pas une surprise !!

      • bien sur, mais je suis étonné par la concomitance des événements 3 sites bien informés suspendus en même temps…et surement d’autres que je ne côtoie pas !!
        et puis ce sont des “pros ” de twitter et ils se sont fait bloquer ou suspendus… espérant que ca reviendra !!!

        • Il supprime même les comptes de secours… y en a plein d’autres !!! une machine de guerre !!!
          attention ici !!

        • Le plus déplorable c est que l on arrive pas a monter un vrai réseau social libre et de qualité !! Quelle civilisation !!! Minable les terriens !!

          • Ce peut être le moment de réfléchir aux moyens techniques de maintenir la présence-internet du blog du docteur Maudrux si précieux par son contenu et aussi par les compétences et la qualité des intervenants commentateurs habituels. Je veux parler d’une interruption d’accès qui pourrait être mise en place par les “autorités” publiques, et/ou par les FAI…, Une solution qui résiste aux moyens techniques de blocage ou restriction d’accès les plus courants srtait d’ouvrir un accès alternatif via le réseau “Tor” (“onion routing”).

          • En outil libre il y a Mastodon qui semble prometteur. Ici une instance du réseau gérée par l’association La Quadrature du Net qui œuvre pour les libertés et droits fondamentaux numériques : https://mamot.fr/@LaQuadrature

  66. 1. https://www.solotrust.com//read/37899/Indonesia-Pakai-Ivermectin-Untuk-Obat-Terapi-Covid-19#.YNGw0NHlH2U.twitter . “Le médicament ivermectine qui a déjà été étudié et testé est maintenant désigné comme médicament thérapeutique Covid-19. C’est ce qu’a déclaré le ministre du SOE, Erick Tohir, dans un communiqué de presse virtuel, lundi (21/6).”
    2. https://sott.net/fr37419 = Conclusion d’un rapport du centre français d’évaluation des médicaments : la vaccination avec les produits Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen doit être interrompue.

  67. Martine Wonner:

    “Mise à jour/Source #EudraVigilance au 5 juin 2021: nombre de décès (“issue fatale”) faisant suite à un évènement indésirable grave en lien avec la vaccination, pour chaque vaccin.

    Flèche vers la droite Total: 13868 personnes décédées
    Flèche vers la droite + 20% en ~3 weeks ”

    confirmation?

  68. Autoriser à « vacciner » des adolescents mineurs hors de la présence des parents , c’est juste une aberration !
    Inédit ! Comment des médecins acceptent cela ?
    Et là le CNOM il a rien à dire !

    • le covid et le vaccin arn sont la nouvelle religion !

      uniquement des dogmes dont on ne peut remettre en question ou débattre :

      le fait que les asymptomatiques ne sont pas contaminants
      le fait que le masque à l’extérieur est inutile
      le fait que les tests pcr donnent 90% de faux positifs ! (CT supérieur à 22 Cycles d’Amplification)
      le fait que de multiples études prouvent l’efficacité de l’HCQ, de l’Azytromicine, de l’IVE et bien d’autres molécules !
      et la présence de bénitiers dans tous les commerces (distributeurs de gels hydroalcooliques !)

      et y’a des médecins croyants 🙂

      si vous réfléchissez… oups… pardon vous contestez vous êtes forcément un complotiste 🙂

  69. La dictature des biens pensants a encore frappé.
    Seul les petits y échappent pour le moment.
    #RendezNousMomotchi
    #StopDictatureSanitaire
    Ce compte twitter a été suspendu !!! excellent par ailleurs…

  70. J’ai intégré votre analyse dans ma publication du jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/06/23/france-cocorona-circus-restons-incontrolables-et-imprevisibles/

    Qui contient pas mal de liens PDF comme la toute dernière chronique du Presque Dr. T’Ché-RIEN ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/06/proteine-spike-les-scientifrics-savaient-par-rien-le-23-juin-2021-enrichie-par-jbl.pdf

    Entre autres !

    Encore merci, je me permets de piquer des infos données par vos intervenants qui enrichissent vos analyses.

    JBL

  71. Le mari et le fils d’une femme décédée d’une thrombose cérébrale après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 ont porté plainte contre contre X à la gendarmerie de Saverdun.

    https://www.ladepeche.fr/2021/06/22/sa-femme-decede-dune-thrombose-cerebrale-causee-par-le-vaccin-astrazeneca-il-porte-plainte-9623790.php

    Actuellement je pense qu’on en est plus au stade de l’homicide involontaire mais à celui de l’homicide volontaire. Les autorités distribuent sciemment et incitent fortement la population à prendre des vaccins contre le Covid-19, sachant qu’ils peuvent tuer ou provoquer des problèmes de santé très graves.

    • Monsieur Ossau a posté la même news juste plus bas Monsieur Perrin…
      rendre à César….

    • Et alors diront-ils, une simple coïncidence …
      D’ici quelques années (effets à long terme) ils prennent le risque d’avoir à faire à une épidémie de coïncidences! Là le traitement précoce on le connait.

      • s’il y a près de 30 millions de vaccinés en France c’est autant qui ne pourront répondre de rien d’ici quelques mois !
        qui va donc plaider ? !

    •  Les autorités sanitaires sud-coréennes ont reconnu ce lundi le premier décès après vaccination du pays alors qu’un homme est mort la semaine dernière en raison d’un rare cas de coagulation sanguine après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19.

      https://fr.yna.co.kr/view/MYH20210622003900884

    • Puisque les labos se sont couverts et ne sont pas responsables, que les médecins peinent à prendre la décision d’accuser le vaccin, les familles des décédés qui ont par exemple étaient contraints par des employeurs à se faire vacciner vont devoir se retourner contre les employeurs . Il y a surement quelques chefs d’accusation possibles et cela pourrait ralentir l’ardeur ds autres.
      Par ailleurs , compte tenu des risques encourus plus spécifiquement par les jeunes qui acceptent l’injection pour X raisons , ne devrait on pas leur proposer de faire un EEG et un bilan sanguin ciblé avant de se faire piquer ?
      Ce qui en cas de pépin permettrait de comparer avant et après .
      Il y a encore quelques cas dramatiques traduits de l’anglais à etouffoir.blogspot.fr

    • Extraits de l’article :
      « Le 25 mars, Marie-France est décédée d’une thrombose cérébrale. »
      « L’autopsie a confirmé que ma femme était décédée d’une thrombose causée par le vaccin AstraZeneca. »
      « Les mois ont passé mais la situation est toujours la même pour Claude. »
      « [au 22/06/2021] Le procureur de la République n’a pas encore qualifié l’infraction. »

    • Merci pour votre synthèse sur laquelle je suis entièrement d’accord. Heureusement, il y a encore des personnes qui font travailler leur cerveau

      • Il faudra bien vérifier la méthodologie, que ce ne soit pas un ressassé de recovery/solidarity par exemple… Et que dame Costagliola ne vienne pas y fourrer ses miches.

        • Quel que soit le résultat, quelle que soit la méthodologie, elle trouvera toujours quelque chose, elle sait faire. Par contre faire une étude indiscutable pour démonter que cela ne marche pas, elle ne sait pas faire, et avec l’Inserm, elle refuse toute tentative dans notre pays.

          • Il n’y a pas que les autorités sanitaires qui refusent l’idée d’un traitement. La majorité des institutions, médecins, Ordre, medias, chroniqueurs divers, politiques, en refusent l’idée même. Exemple : l ‘Inde qui faisait l’ouverture du JT il y a 2 mois’ avec situation “hors de contrôle”, plus un mot, sauf à glisser l’affirmation ridicule que c’est la vaccination qui a résolu le problème en 1 mois.

        • Mais le RU ne faisant plus partie de l’Europe, alors l es remarques de la Costa ils s’en balance non ???

        • Le design de l’étude semble déjà discutable : https://twitter.com/MaxDelvallee/status/1407985076273618946. Certains discutent en tout cas le profil des patients (à risques selon l’âge ou les co-morbidités), l’ancienneté de la contamination (enrôlement de sujets dans l’étude jusqu’à 14 jours après l’apparition des symptômes) et la durée du traitement prévu (3 jours d’IVM) pour en conclure que l’étude serait conçue pour échouer. S’il n’est pas forcément illogique d’aller chercher des profils à risque pour l’étude (même si cela pose d’évidents problèmes éthiques, du coup !), la prise en compte dans l’étude de patients qui en seraient déjà à 14 jours après l’apparition de symptômes (ou un test PCR positif, sauf erreur) pose question, a fortiori si le moment de l’administration du traitement par rapport à l’apparition des symptômes n’est pas discriminé (pas d’infos là-dessus)… 14 jours après l’apparition des symptômes sur des profils à risques, ça parait quand même beaucoup et peu logique, en tout cas susceptible d’induire de forts biais de recrutement ou d’interprétation (en gros, soit on est déjà à peu près passé à travers, soit on est en réa)… Espérons que ces soupçons sont infondés, mais ce protocole peut effectivement étonner…

  72. Les indiens envahissent les landes…je répète les indiens envahissent les landes…
    Mais que fait la cavalerie ?…C’est vrai que pour les débusquer dans la forêt 🌳 landaise,pas évident…
    Un peu d’humour par les temps qui courent,ça ne fait pas de mal…

  73. Quand les gens vont descendre dans la rue et foutre tout ce bas monde politico-mafieux dehors. Le gaulois aurait il peur de s’affirmer ? Demandez à votre entourage pour quelles raisons ils se sont fait vacciner. Tous ont la même réponse : je veux pouvoir voyager ou alors je suis déjà malade alors je me protège. Foutaise !! Il y a bien désinformation ! Le responsable est celui qui enfonce l’aiguille, personne d’autre.

    • le gaulois est croyant !
      il croit à l’histoire de la vaccination arn magique !
      l’effet de la fabrication du consentement depuis 18 mois par les médias du pouvoir !

  74. Bonjour à tous , l’emprise du capitalisme est irrésistible et, en son sein , il est impossible de lutter: que nous soyons pour ou contre ne change rien à son fonctionnement infiltrant. Peut-être serait-il temps de penser hors cadre ?

    • Répondre à Helie

      Il vous a bien infiltré, bravo pour votre perspicacité !

      • Bonjour, je me permets de vous proposer un ex de stupidité hors cadre. Nous aimons tous ce ´qui est ludique et créatif n’est-ce pas? Supposons que le traitement par l’ivermectine soit considéré comme hors sujet dans le cadre des soins autorisés par nos dirigeants. Présentons maintenant un exercice hors cadre, hors sujet, mais réellement démocratique. Prenons l’exemple d’une entreprise . A ce jour, les différents services sont reliés par un réseau hiérarchique pyramidal. Supposons que les différents cercles constituant l’entreprise ( adm, comm, tech, entretien… ) ne soient plus cloisonnés mais qu’au sein de chaque cercle deux personnes déléguées, par vote de chaque membre de chaque cercle , s’inquiètent du retentissement de leur action sur les autres cercles et proposent des solutions recevables et réalisables pour remédier aux tiraillements ou frictions nées de la méconnaissance de l’action des autres cercles . Cela faciliterait les échanges et aucun cercle ne serait dominants il s’agirait non plus en une collaboration au doux parfum de subordination mais d’une réelle coopération égalitaire . Belle et bonne journée.

    • Lemaitre Fait il une mauvaise réaction au vaccin ou une bonne reaction au mauvais vaccin ?

    • En fait ils sont même 5 a déclarer forfait ..il n’y a pas que Lemaitre !!!
      c’est dingue!
      on va tous crever avec leur injections de m….. !!

      • Ce mardi matin sur le plateau de LN24, Jacques Borlée a évoqué le sujet et s’est montré pour le moins inquiet. « On a des gros problèmes avec la vaccination car sur le premier vaccin, pendant 10 jours, nous avons constaté une perte de puissance entre 10 et 20 % », a évoqué le coach des Tornados. « Pour la 2e dose prévue dans 3 semaines, on parle aussi d’une perte de puissance, mais sur une période allant jusqu’à 21 jours. On est en ce moment dans la course aux minima pour les Jeux olympiques et c’est une grande difficulté pour les athlètes de voir leur performance diminuée. »

        https://www.lesoir.be/372741/article/2021-05-18/jacques-borlee-inquiet-de-limpact-du-vaccin-sur-la-performance-sportive-constate

  75. Bravo pour le rôle de “poil à gratter” de notre précieux Gérard Maudrux.
    Toute la difficulté ,à la base de beaucoup de malentendus, est venue du fait d’appeler “Vaccin” de simple stimulant de l’immunité.
    Les médecins ont bien compris que ces vaccins à ARN-m stimulent l’immunité immédiate sans être une garantie à
    moyen long terme (on le voit bien en Israël…) Quand on parle d’un taux de protection à 75 voire 90 % c’est une protection immédiate. (qui le précise ?) Il reste toujours l’ inconnue de la protection à long terme comme pour les “vrais” vaccins type rougeole, tétanos etc, etc…
    Il faudrait explorer d’avantage les immunités dites humorales et cellulaires. C’est plus compliqué pour des non-scientifiques !!!

    • et à la suite …Bas Rhin etc…
      “Situation inquiétante dans les Landes, plusieurs foyers dans le Bas-Rhin

      Le variant Delta représente “entre 9 et 10% des contaminations sur le territoire national”, un niveau comparable à ce qu’on observe aux Etats-Unis et en Allemagne, a indiqué Gabriel Attal. En Île-de-France, il représente 12 à 13% des contaminations. Les Landes et le Bas-Rhin, “deux territoires particulièrement sensibles retiennent toute notre attention”, a alerté le porte-parole du gouvernement.

      Dans les Landes, le variant Delta représente 70% des cas positifs détectés. _”_Ce même département est le seul département où nous observons une hausse de l’épidémie, et le seul département de l’hexagone a être repassé au-dessus du seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. Le taux d’incidence a augmenté de 10% en une semaine”, a détaillé le porte-parole, qui parle d’un niveau d’incidence qui reste “mesuré”.

      “Dans le Bas-Rhin, une soixantaine de cas du variant ont été détectés avec plusieurs foyers notamment à Strasbourg”, a aussi indiqué Gabriel Attal.

      Dans ces deux départements, la “mobilisation” est “absolue pour mieux remonter les chaînes de contamination et continuer à déployer plus massivement la vaccination”.

      “Par ailleurs, en Guyane, “la situation reste très préoccupante, avec un taux d’incidence autour des 300”.
      France3 region

    • On aimerait bien des journalistes qui se mettent en colère de cette manière… et qui dénoncent la vaccination avec autant de conviction.
      Ça va être chaud pour oser prendre l’avion…si les pilotes décèdent en plein vol…

  76. @ Masquarenc, @Baillette, @ Dr Maudrux, @ Cata, @ Dominique Thollet, @ Michelle S. et à tous ceux qui s’intéressent aux chiffres de la pharmacovigilance…

    Comme dit le Dr Maudrux et d’autres intervenants, aucuns des nombres officiels disponibles ne sont fiables et je ne remets pas en cause le fait que ceux de la base de données de la pharmacovigilance “ADRreports.eu” soient minorés. Ils le sont.

    Je l’avais d’ailleurs dit moi-même dans un message précédent comme le signale Masquarenc (merci à lui de l’avoir noté ! 😀 ) https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/05/28/inde-covid-et-ivermectine-suite/#comment-33589

    Mais dans quelle mesure ne sont-ils pas fiables ? On ne sait pas !
    Si l’on admet, comme le suggère SIPO, que les déclarations ne représentent que 10% des cas réels, on arriverait à un nombre de décès post-vaccination effrayant de 93.800, sur la base des chiffres que j’ai calculé ce matin et posté ci-dessous. Est-ce seulement possible ?
    Je ne sais pas dans quelle mesure il serait possible de cacher une telle hécatombe ?

    Il me semble, mais je peux me tromper, que le site “ADRreports.eu” n’enregistre que les déclarations, classées par labo pharmaceutique, de médecins et non pas de tout le monde comme le site VAERS américain où chacun peut intervenir et déclarer ce qu’il veut sans contrôle ?

    Ce que je souhaitais démontrer, c’est que certains sites web, cherchent délibérément à présenter des chiffres catastrophiques uniquement par recherche du sensationalisme plutôt que par soucis d’informer.

    D’un autre côté l’OMS fait la même chose en modifiant sciemment, le 20 avril 2020, la définition des décès par Covid-19 : « Lignes directrices internationales pour la certification et la classification (codage) des décès dus a la covid-19 » qui précise notamment à l’article 2 – Définition : « Un décès dû à la COVID-19 ne peut pas être imputé à une autre maladie (par exemple, à un cancer) et doit être comptabilisé indépendamment des affections préexistantes qui sont soupçonnées d’avoir déclenché une évolution grave de la COVID-19. »
    Quelle peut bien être la raison d’une telle modification si ce n’est pour augmenter artificiellement le nombre des décès Covid et pour faire peur ?
    https://www.who.int/classifications/icd/Guidelines_Cause_of_Death_COVID-19-20200423_FR.pdf

    @ Dominique Thollet, le chiffre de 3.800 décès me semble un peu peu pour l’ensemble des 4 vaccins ? En jetant un coup d’oeil au site “Réinfo Covid” que vous indiquez, vous avez limité les recherches des décès à un nombre de critères restreint : « Death;Brain death;Cardiac death;Accidental death;Sudden death;Apparent death;Sudden cardiac death ». Or, il y a d’autres causes de décès possibles dans la base de données.

    Je vous suggère plutôt de sélectionner dans le filtre des cas individuels, la première ligne « Seriousness » et sélectionner ensuite l’option « Serious ».
    Vous obtiendrez alors pour chaque labo pharma choisi, tous les cas sérieux enregistrés, dont les décès.
    En téléchargeant ensuite le fichier au format texte CSV, il sera facile de compter les décès, chaque ligne du tableur ne correspondant qu’à 1 seul patient.
    J’utilise Excel, et comme les données sont situées dans la première colonne du tableur, il suffit pour compter les décès d’introduire au bas de la seconce colonne la formule =COUNTIF(A:A;”*DEATH*”) qui vous donnera le résultat demandé. BàV.

    • 1 % à 10 % des cas réels sont remontés dans les données. Tout comme la seule façon de mesurer la létalité de la pandémie était d’étudier la mortalité globale corrigée des biais (pyramide des âges notamment), démontrant en réalité une pseudo-pandémie, il faudra aussi s’intéresser à la mortalité globale. Il me semble avoir déjà entendu que la mortalité globale des tranches d’âge les plus jeunes a battu des records en Israël après la campagne de vaccination. A vérifier pour ceux qui aiment rechercher les données. Le problème est bien évidemment que maintenant se confondent plusieurs phénomènes : les décès dû au Covid, ceux dû à l’abandon de soin et aux mesures liberticides, et ceux dû aux vaccins. A fortiori quand on nous dit que la vaccination n’empêche pas l’infection ou encore que les pathologies sont identiques (à cause de la protéine Spike semble t-il).

    • Voici le copié-collé d’un commentaire que j’avais fait il y a &( JOURS :
      “Moi j’ai un calcul simple de complotiste pour les décès. Avec les chiffres déclarés de décès, ceux pas encore déclarés et ceux cachés (on fait tout pour), nous dépassons les 1000 en France. Gardons ce chiffre crédible. En prenant la moyenne (doses et totalement vaccinés) dans le monde, nous représentons 2% des doses totales injectées et 2,6% des totalement vaccinés mondiaux (pour le total doses injectées on est à 42,5M chez nous, 2,29 Mds monde, pour les totalement vaccinés, 13M chez nous et 480M monde), ce qui fait 40 à 50 000 décès dans le monde. Chiffre sans doute supérieur, car les conditions sanitaires ailleurs font qu’on meurt certainement moins des complication chez nous que dans la majorité des pays. Pour les effets secondaires, c’est plus difficile. Vigibase est très loin de mon chiffre pour la mortalité, mais est au million pour les effets déclarés.”

    • Je suis entièrement d’accord avec vous, autant sur les nombres que sur le fait qu’il faut rester crédible: sur d’autres sites je me suis accroché plusieurs fois avec des forumeurs qui utilisaient mal cette base de données et comptabilisaient plusieurs fois la même mort!
      La base vaers est beaucoup plus simple d’emploi et permet d’avoir directement le nombre de décès groupés par année et/ou par vaccin/labo. La courbe est assez édifiante, mais elle devrait être pondérée par le nombre de vaccinés … ce que l’on a pas!
      Par contre dans le cadre général de la politique des données publiques je ne comprends absolument pas pourquoi, chez nous, en france, cette base de données n’est pas ouverte. De la même façon je ne comprends pas trop pourquoi les sites qui nous proposent des courbes de vaccinés,hospitalisés etc ne mêttent rien sur les effets secondaires?
      (pour ce qui est du traitement, vous aurez compris que je fais les choses en ligne de commande sous linux, et effectivement il faut choisir “serious”, faire export–>data–>csv, et à partir de là je choisis fatal (au lieu de death) en comptabilisant par mois (pour l’évolution)).

    • Et surtout aucunes autopsie des décédés vaccinés de sorte que les dégâts possibles de la protéine Spike au niveau du cerveau ne sont ni connus ni identifiés et encore moins reliés par un lien de causalité !
      Personne n’aurait imaginé travailler de cette façon dans passé, c’est un déni absolu de science ….

      • C’est un gain-de-fonction au niveau de l’optimisation du Bizness.
        Il faut renoncer résolument à toutes les méthodologies (obsolètes, complotistes…) qui seraient susceptibles de contrarier le sacro-saint objectif.

  77. Comment dire on retrouve toutes les méthodes , mécanismes mafieux . Peur , racket , menaces de destruction de son capital professionnel ( 12 ans pour certains médecins) extorsions, chantage , pressions morales , occultation des réseaux de connivence, commissions occultes, pare-feux juridiques , désinformations scientifiques au plus haut niveau. Surveillances, oukases par décrets dans le silence parlementaire via une «  officine » de conseil de défense secret et sans compte- rendus . Achat des thuriféraires journalistiques chargés de harceler l’opinion. L’Eglise est ici représentée par la liturgie des journaux Tv et de leurs messes de 20 h , dont le canon est écrit par des rédactions grassement payées par nos impôts et les apports de l’oligarchie de 9 magnats.

  78. C’est bien beau tous ces discours , on sait bien que tous vaccins sont susceptibles d’entraîner des problèmes secondaires.
    Mais depuis la vaccination on a éradiqué la variole pour ne citer que cette maladie et tant d’autres ( tétanos , polio , diphtérie…,)
    Et pour l’autorisation de la personne, comment pratiquer pour le nourrisson ?

    • La variole, tétanos etc sont des vaccins , le « vaccin » du coronavirus est une thérapie génique ….. c’est pas pareil !
      Et sans être complotiste , personne n’a fait de gain de fonction sur la variole …,
      Au fait vous estes à jours de vos vaccins traditionnels ? Moi oui 😉

    • les vaccins (tétanos, polio, diphtérie) sont connus depuis très longtemps.
      les “vaccins” contre le covid 19 sont encore en phase expérimentale, avec une technique toute nouvelle (ARNm).
      Et le covid 19 est moins dangereux que tétanos, polio, diphtérie…

  79. Tellement d’accord avec vous.
    C’est une honte totale et la plupart des gens sont totalement hypnotisés… Quelle horreur!

  80. Nous sommes persuadés ici que nos arguments sont pertinents. Que ARN pas fameux. Qu’il faut avoir été éclairé à cause du caractère expérimental de ces produits. Evidence: ils ne stoppent pas l’épidémie. Mieux ils aident l’apparition des variants. Et il y a beaucoup de problèmes.
    Le gouvernement n’en n’a rien à faire. Personne pour expliquer.
    Stratégie pour rendre les trucs obligatoires. Faire tomber un à un les bastions. D’abord sus aux soignants. Puis, les professionnels qui sont en contact avec le public: administration postale, commerces, enseignants, police, pompiers, j’en oublie.
    Ne resteront qu’un minimum à placer en résidence surveillée.
    O’ doit vite aider les premiers. Les soignants avant qu’ils ne tombent, puis les autres.
    Merci à Antonin47pour son travail.
    On devrait tout expliquer au public en achetant une page de pub ?

    • @antonin47
      Merci
      Vous devriez proposer votre texte a Reinfocovid car il est simple clair didactique. Oui on peut parler avec ça a nos proches .

      • Merci. Je vais leur passer, si cela peut leur être utile aucun problème bien entendu.

    • @ ANTONIN47 dans :”d’ordre respiratoire bien entendu, mais aussi et notamment nerveux ou cardiovasculaire.” est-ce que (???) “neurologique” ne serait pas plus approprié que “nerveux” ?

      • Déformation : quand j’entends Véran c’est le rire qui est nerveux !
        Mais oui, neurologique c’est plus juste. Je corrige
        Merci

    • Super travail ! Merci ! peut-être expliquer que ces vaccins ARN sont en phase 3 c’est à dire expérimentale et destinée à des volontaires informés ?

      • J’essaie de rester le plus didactique possible. Si je rentre là dedans pas sûr que ça simplifie. Voir ma réponse à Michèle S ci-dessous. Merci

    • Beau boulot…
      Mais je ne me referai pas, même pour Antonin47..
      Voici mes remarques critiques.
      1. Un peu long (qq remarques peuvent être supprimées je crois )et trop cool d’après moi: il le semble qu’on peut sentir que cette magnanimité est forcée.
      2. Il faudrait des références officielles, non sujette à caution par les pro Veran Doliprane etc..
      Par exemple, le site de l’EMA vigilance médicaments avec la page sur pfizer où le mot conditionnelle est écrit à côté de autorisation en fin de page…
      https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/comirnaty#authorisation-details-section

      Faire de même pour les autres vaccins ou d’autres pages du site intéressantes.
      Si vous voulez je ne les cherche.
      Je crois que les références, c’est TRES important .

      • Merci Michèle S de vos remarques
        Pour la longueur, il n’y a jamais de bonne dimension. D’où l’idée des pages détachables si on veut réduire à un ou deux sujets. La balance entre synthétique et analytique est délicate.
        J’ai volontairement écarté les références pour plusieurs raisons (outre ….la longueur) :
        – le public cible n’a rien à voir avec nos débats ici où nous sommes toujours à la recherche du document ou de la référence utile : celui qui veut fouiller, je lui conseille précisément … le site du Dr Maudrux
        – notre thèse est ici plus forte en s’appuyant sur des éléments pour l’essentiel notoires : même un défenseur de la doxa aura assez peu de chose à contester (je les attends de pied ferme sur le marché samedi)
        – enfin et surtout, j’ai constaté un fait majeur : le public visé est incertain, dubitatif et n’en peut plus des agressions du pouvoir. Sa terreur est la perspective d’un vaccin obligatoire. Il faut donc non pas l’assommer avec un bottin, mais au contraire le rassurer en lui faisant prendre conscience qu’il a raison de douter, raison de refuser ces agressions et qu’il peut penser et se défendre de façon légitime et autonome. Les 30% de gens encore fragiles sont précieux. Ce sont eux que visent les sagouins sournois au pouvoir par leur honteux mécanisme de la terreur. A nous de prendre ces gens par l’épaule et de leur montrer que nous sommes là; Du moins c’est ce qui me parait le plus efficace. Si chacun d’entre nous affermit la réflexion de quelques dizaines de personnes, ça fera du monde et boule de neige.
        Je peux être largement plus incisif et méchant (c’était même ma spécialité) mais il ne faut pas se tromper de public. Véran et ses tonton-pharma ne perdent rien pour attendre.

        • Dans le même ordre d’idée, je pense aussi à une brave dame qui est passée sur ce site et nous racontait ses difficultés avec ses deux enfants médecins et pro-vaccin entêtés. On peut imaginer que tout ou partie de ce texte puisse l’aider à mettre ses idées en ordre de bataille face à ses fils

        • Ok pour pas trop de référence mais il en faut au moins une qui soit de style officiel. Pourquoi pas une page avec les extraits des doc disant AMM conditionnelle, avec le reference du site..ou le tableau de chiffres extrait de VAERS où un lien de ce blog renvoie-sur un compte twitter.?

          • Selon moi, le lien vers les 4 meilleurs sites médicaux semblent suffisants pour qui veut contrôler mes propos.
            Mais d’accord pour ajouter une page avec quelques références plus précises. Je vais les inclure dans la version 2 et vous me donnerez votre avis; merci de votre concours plus qu’apprécié.

        • Tout d’abord, bravo ANTONIN47 pour ce travail fouillé et didactique.
          2 remarques : bas page 3 : Pour ce qui concerne la peur, là aussi le mal n’a pas totalement disparu et nous y consacrons
          une thème : la persistance de la peur.
          UN thème serait plus juste.
          Concernant les vaccins, ce qui est le plus “louche” et qui m’a dès le début mis la puce à l’oreille est le fait que les labos ont réussi à se dédouaner des conséquences néfastes de leur mixtures en faisant endosser les éventuels dédommagements des victimes aux états!!
          Je sais que je ne vous apprends rien mais ça me semble un argument apte à semer le doute pour des personnes qui veulent s’informer.

          • Merci . Je vais corriger la faute que vous relevez.
            Pour la non-responsabilité des labos, vous avez tout à fait raison. Cela dit, comme je cherche à aider (et non à inquiéter encore plus) les indécis ou les perplexes, j’ai choisi (pour l’instant) d’exclure tout ce qui rend le sujet invivable ! Dans une seconde étape il sera toujours temps de rajouter les horreurs dirigistes que nous subissons.
            Vous pouvez aider le quidam à réfléchir et à se conforter dans son refus de la vaccination si vous lui donnez une base de pensée gérable.
            Si vous lui dites toute la vérité, vous le désespérez et au lieu de se faire vacciner par trouille, il se fera vacciner par trouille ….
            Il faut un peu de psychologie pour aider autrui après 18 mois de rouleau compresseur !

    • Des petits détails Antonin47…
      – comprend pas le point sur la désaturation en oxygène , silencieuse et dont on ne se rendrait pas compte ?
      – sur les autorités sanitaires et politiques, bilan et critiques..OK mais je trouve qq propos un peu trop “consensuels”, je trouve pas que sur le fond ils aient tant que ça évolués et reconnus de leurs erreurs passées…j’ai pour ma part , ptêtre de façon déformée, une impression que rien n’a vraiment changé! Voire même empirée…
      – Sur les vaccins parfait , sur balance bénéfice/risque aussi ..
      Bravossimo !!! come se dice ????

      • Si dice “bravo” o “molto bene” oppure “complimenti !” (magari il più appropriato). Comunque grazie !

        La désaturation en oxygène est caractéristique de cette maladie : le virus fait ses dégâts mais de telle façon que la désaturation n’est pas vraiment ressentie par le malade. Le taux d’O2 dans le sang peut descendre au-dessous de 95% – 90% (vérifiable à l’oxymètre de doigt) ce qui entraine une mauvaise oxygénation de tout l’organisme et donc d’autres dégâts. C’est l’hypoxie dite heureuse, et quand tout à coup le corps ne suit plus, le malade se sent brusquement étouffer et là, direction le 15 …
        Raoult a très tôt évoqué le sujet (avril ou mai 2020).
        Entre le non-soin, les non-traitements, l’étouffement et le paracétamol, en haut lieu ils ne manquaient d’air …
        Pour le côté consensuel, voir ma réponse à Michèle S

        • Je sais, J’ai un oxymetre Antonin47 , et je m’en sers… c’est variable, 94 à 98%, tout dépend de l’heure , de la position du doigt que l’on choisit…mais ce que je voulais dire c’est qu’en dessous de 90/92% on doit ressentir un essoufflement ?

          • Je ne suis pas médecin, donc je vais me limiter à de la logique.
            Ce qui dit Raoult c’est que en cas de covid, il faut surveiller le taux d’oxygène (par un oxymetre de doigt à domicile) et s’alarmer s’il descend vers 95%
            Hors covid je ne connais pas les normes, mais si vous avez un doute demander au toubib.
            Il ne semble pas y avoir de lien direct systématique et immédiat entre taux de O2et essoufflement. Cela expliquerait en partie l’hypoxie heureuse (le corps compense). L’essoufflement veut dire que l’organisme rame pour fournir l’oxygène réclamé, par les muscles par exemple. Mais il est possible qu’il n’y ait pas pour autant désaturation immédiate du sang. Sans quoi le cerveau manquerait d’air dès qu’on tape dans un ballon … mais ce n’est peut-être pas le meilleur exemple …
            Je vais voir s’il existe topo simple sur cette régulation… pas sûr …

          • Bonsoir, le Dr Raoult alerte sur un seuil en dessous de 95. Donc avec 90/92: faites fissa et aux urgences!J’ai eu un ami qui ne savait pas “lire” son oxymètre; fatigué depuis plusieurs jours j’étais attentif à sa santé. Il m’a montré son oxymètre: 89. J’ai appelé le Samu espagnol (nous étions en Espagne): ECG, prise de température, confirmation O2, prélèvement PCR, et zou à l’hôpital (je pensais à un soutien en oxygène seulement). Le lendemain: il est positif au Covid. Moi et 3 autres amis cas-contacts: en quarantaine, tests PCR (les 3 sont positifs); 2 semaines plus tard, notre ami est sauvé d’une pneumonie sans séquelles mais avec l’idée d’y avoir échappé de peu, les 3 CAS POSITIFS (comptés comme tel aux infos, à la télé, partout) s’avèrent NEGATIFS (que 75% d’erreur…. et on fait pas -3 sur les cas positifs bien sûr!). Pour moi l’O2 est à surveiller de près, j’avais la fièvre pendant 1 mois maintenant, pas d’affolement PCR négatif (pour rentrer en France). La fièvre s’estompe et O2 à 96/97 donc pas de quoi s’inquiéter. Au cas où, il y a un mois j’ai pris 8 cp d’IVM sur 3 jours, au cas où…. Ma situation ne s’étant pas dégradée, au contraire: pas de médecin, pas de médocs. Et il me reste de l’IVM.Non, je ne suis pas médecin: doliprane, 10j à la maison, si pas mieux le SAMU, c’est 23€ merci. Je crains que 90% des “””patients””” sont juste DES CLIENTS. Hélas.

          • Je suis descendu a 84%, corrélé avec prélèvement de mes gaz du sang et ne ressentais rien, pas d’essouflement, de tachypnée, je n’avais pas d’embolie pulmonaire ( scanner injecté)
            Donc oui si essoufflé c’est beaucoup trop tard.

    • Page 8 de la fiche du jansen (sur le site de l’EMA )où on voit la faible efficacité dans les âges autres que 》75

      covid-19-vaccine-janssen-epar-product-information_fr.pdf

      Élément à connaître car pour trouver plus de 95%d’efficacité, il faut creuser profond..
      Cela permet de rapidement montrer que même le fabricant n’arrive pas à trouver son produit si miraculeux.

    • Bravo, beau travail et bel argumentaire !
      Page 4 ou 5, orthographe “intrigant” sans U svp !
      Je sais que c’est “la science des ânes”, eh! bien, souffrez que j’offre le peu que j’aie à donner ;=)
      Pas encore achevé la lecture, j’y retourne de ce pas…

      • Je me disais qu’un intrigant serait intriguant, mais vous avez raison.
        Je corrige volontiers; merci

    • Ah, ça doit être la fameuse réunion (par visio) programmée en semaine 23 pour le vendredi 18, mais qu’on a dû remettre au mercredi 23 parce que le samedi 19 était un jour férié (sic)…. entretemps, combien de jeunes piqués ?

  81. Le pire dans cette facheuse histoire c’est que depuis le debut, ceux la meme qui denoncent violemment la desinformation sont eux meme des desinformateurs (voir par exemple les recents “Fauci leaks”). Peut on etre plus cynique ?…

    • Oui, que ces désinformateurs qui dénoncent une désinformation soit eux-même dénoncés par d’autres désinformateurs. C’est-à-dire le rôle d’une opposition contrôlée.

      • L’entretien vidéo est surtout une présentation du personnage.
        La conclusion reste intéressante.

      • Particulièrement cet endroit: [Vous ne comprenez peut-être pas tout à fait. Résister au “vaccin” permet à l’élite de vous identifier comme quelqu’un qu’il vaut mieux tuer et qui est donc éligible à la “vaccination prioritaire.”].
        L’obligation vaccinale, de plus en plus en impérieuse, éclaircit d’elle même une situation. Ceux qui s’y soumettent sont ceux qui seront gérables. Les rétifs aux vaccins sont ceux qu’il faudra réduire d’une manière ou d’une autre.
        Et personnellement, vu la situation qui se présente, je ne fais plus dans le détail. Je prends aussi bien celui qui comprend avec ses instincts, comme Bigard-le-vulgaire ou qui sait le dire le plus simplement du monde avec sa très fine intelligence comme Anny Duperey.
        https://odysee.com/@FlowerPower:b/Anny-Duperey-%C3%A0-la-manifestation:9?
        Onfray qui déclare en monsieur propre sur lui: « Je suis vacciné, je veux bien qu’il y ait un pass, ça me parait normal. Y a des choses que vous n’aurez pas le droit de faire »: ce Grand Penseur n’a plus aucun intérêt pour moi.
        Ce forum ouvert sous ce dernier billet de Maudrux est passionnant et riche de réflexions utiles. La vraie question qui vaille, maintenant est : “Comment faire pour éviter d’être vacciné ?”.

        • Mais si les vaciins étaient testés, sûrs, fiables, je ne chercherai probablement pas à éviter d’être vacciné.
          Parmi les nombreuses questions il y aurait plutôt:
          Comment faire pour qu’ils reconnaissent la pertinence des traitements proposés.
          Comment faire pour qu’ils reconnaissent que ces vaccins ne sont pas sans risque

          • C’est un plan marketing
            Ils ne reconnaîtront rien du tout !!!
            Devant un tribunal ils soutiendront mordicus qu’ils ne savaient rien et que personne n’aurait fait mieux qu’eux.
            La mauvaise foi, la manipulation experte et un culot monstre en toutes circonstances, font partie de la panoplie du Tyrannus communicator 🙁

  82. S’il est clairement indiqué que les essais de phase 3 ne sont pas terminés alors c’est bien que nous sommes encore en phase d’étude
    Donc le consentement doit être celui dans se cadre. Rendre la participation obligatoire a un essai..?
    Donc à mon avis il ne faut pas discuter plus loin et moi dans un premier temps j’irais si nécessaire batailler avec ça

    C’est pourquoi je cherche un document clair et sourcé indiquant la date de fin des essais pour les vaccins.
    Les textes qui régissent le consentement lors des essais.

    En avez vous?
    Merci de votre aide précieuse

    • D’après Divizio, ils n’ont pas le droit de rendre les vaccins obligatoires tant que la phase 3 des essais cliniques n’est pas terminée. Maintenant, ils sont capables de s’asseoir sur le droit.

      Fin des essais pour Pfizer 02/05/2023 , date reportée au moins 2 fois:
      https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04368728

      • Study Type : Interventional (Clinical Trial)
        Estimated Enrollment : 43998 participants
        Allocation: Randomized
        Intervention Model: Parallel Assignment
        Masking: Triple (Participant, Care Provider, Investigator)
        Primary Purpose: Prevention
        Official Title: A PHASE 1/2/3, PLACEBO-CONTROLLED, RANDOMIZED, OBSERVER-BLIND, DOSE-FINDING STUDY TO EVALUATE THE SAFETY, TOLERABILITY, IMMUNOGENICITY, AND EFFICACY OF SARS-COV-2 RNA VACCINE CANDIDATES AGAINST COVID-19 IN HEALTHY INDIVIDUALS
        Actual Study Start Date : April 29, 2020
        Estimated Primary Completion Date : November 2, 2021
        Estimated Study Completion Date : May 2, 2023

    • Répondre à Ubu

      https://fr.sott.net/article/37419-Conclusion-d-un-rapport-du-centre-francais-d-evaluation-des-medicaments-la-vaccination-avec-les-produits-Pfizer-Moderna-AstraZeneca-et-Janssen-doit-etre-interrompue

      Extrait.

      L’ensemble des études déposées lors de la demande d’AMM est résumé dans l’EPAR — European Public Assessment Report : Rapport Public d’Évaluation Européen. Ce dernier est publié sur le site de l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Les études planifiées, non encore réalisées, y figurent également.

      Ce planning, qui « s’étale de 2021 à au moins 2024 » selon les « vaccins » contre le Covid-19, est défini dans les « annexes » de l’AMM conditionnelle et dans les EPAR publiés.

      À titre d’exemple, le « vaccin » BioNTech/Pfizer a obtenu cette AMM conditionnelle européenne le 21 décembre 2020. Et, le délai pour déposer « la confirmation » d’efficacité, de sécurité et de tolérance de ce vaccin est fixé au mois de « décembre 2023 ».

      Le « vaccin » Moderna a obtenu cette AMM le 6 janvier 2021. Le délai pour déposer « la confirmation » d’efficacité, de sécurité et de tolérance du vaccin est fixé au mois de « décembre 2022 », au moins.

      Le « vaccin » Astra Zeneca a obtenu cette AMM le 29 janvier 2021. Le délai pour déposer « la confirmation » d’efficacité, de sécurité et de tolérance du vaccin est fixé au mois de « mars 2024 ».

      Le « vaccin » Janssen a obtenu cette AMM européenne conditionnelle le 11 mars 2021. Le délai pour déposer « la confirmation » d’efficacité, de sécurité et de tolérance du vaccin est fixé au mois de « décembre 2023 ».

      Mais, à ce jour, et c’est là où se trouve sans doute la révélation inédite et exclusive, un autre délai a été fixé pour ces 4 « vaccins ». Ce délai ne concerne plus seulement les essais cliniques en cours, mais également les « preuves de qualité pour la substance active et le produit fini », lui-même : c’est-à-dire la qualité intrinsèque — le cœur — du produit vendu et administré à des millions de gens. (…)

      Et, a minima, ces informations doivent être portées à la connaissance de toute personne de façon claire, loyale et appropriée.

  83. Cher amis,
    Je vous passe incessamment le document que j’ai préparé.
    Pour essayer de nous extraire de ce fort mauvais pas, je ne vois que l’opinion publique.
    En gros nous pouvons estimer à 30 % environ les citoyens capables d’esprit critique à condition de leur donner une base de réflexion qui les renseigne et les sécurise.
    Notre objectif n’est pas d’en faire des petits soldats aux prises avec des chiffres mais de leur permettre d’analyser et de décider.
    Le document que j’ai prévu (sous forme de pages séparables) représente pour moi un argumentaire qui peut être débattu y compris avec un tenant de la doxa.
    Les faits y sont notoires et indiscutés ce qui garantit la fraicheur de la démarche !
    Bonne lecture !

  84. Bonjour,
    Sans être complotiste, …
    Mais parfaitement éclairé et responsable, nous avons compris !
    Cette pseudo pandémie, met en évidence et au grand jour, l’HOMME comme un objet de la science de qqes magnats capitalistes outranciers et, dangereux à l’Humanité ; que la science a perdu toutes ces logiques d’existence, par la main misent d’une TECHNOCRATIE TOTALITAIRE GLOBALE.
    Tout le vivant n’en est plus réduit qu’à des chiffres, sans aucune Valeur !!!
    Cette réduction subtilise toute capacité d’évolution naturelle, à des calculs de grands malades du pouvoir ! vers des MONO-MUTANTS NUMÉROS !
    Il nous reste que plus de 800 MILLIONS ‘’d’individus’’ SONT CONSCIENTS et veulent le plus rapidement possible une évolution drastique à cette FOLIE. (20% !)
    Pour ce faire à Mouvance Centrale Beweging, depuis 25 années, nous avons mis en chantiers tous les systèmes à long terme pour que cette évolution drastique puisse être VIABLE.
    Il nous faut juste être coordonné tous et toutes ensemble pour concrétiser son entrée officielle dans nos démocraties. En d’autres termes, nous avons besoin de votre participation.
    Merci pour le futur de nous TOUS.
    Norman
    Porte-parole à Mouvance Centrale Beweging

  85. “L’Etat a passé contrat avec les laboratoires, en « prenant à sa charge » la responsabilité et l’indemnisation des éventuelles conséquences.”
    L’état c’est anonyme, mais ce sont des personnes qui au nom de l’état ont signé ces contrats avec les labos. Ceux-là qui se sont engagés à faire payer les français pour les crimes des laboratoires, sont eux même des criminels et doivent être maintenant traduits en justice ! Et les labos avec eux ! Ça pue la corruption à plein nez. Quand des dizaines (mais plutôt des milliers) de personnes en bonne santé qui ont été vaccinées se retrouvent avec des pathologies graves et que les décideurs laissent faire, peu importe le pourcentage de blessés ou de morts par rapport au nombre d’injections, ce sont autant de crimes. Il va bien falloir arrêter ça, appeler les choses par leur nom et dénoncer haut et fort ces crimes contre l’humanité!

  86. Majeur !
    Je l’intègre dans ma publication du jour que je suis en train de rédiger, sachant que j’ai rappelé la dernière, encore une fois, en appui, cette fois du Dr. Gérard Delépine ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/06/22/the-last-wave-la-derniere-vague-ou-pas/

    Ma nouvelle publication sera en appui de la dernière capsule#55 de La Croix du Sud qui démontre que si nous ne lâchons RIEN et continuons de résister juste en refusant CETTE injection génique expérimentale mortifère et bien c’est fin de partie pour… l’oligarchie et non pour l’Humanité !

  87. Peut-être devrions nous menacer le ministre de la Santé pour intrusion abusive dans le libre arbitre des citoyens, ceux un peu plus éclairés que la première vague de paniqués crédules, qui se sont précipités comme cobayes de laboratoires scientifiquement indignes.
    Quant à l’efficacité prétendue de 98 % de ces vaccins, quel est le médecin débile qui peut croire une telle manipulation par algorithme, alors,
    d’une part que l’on estime la protection réelle entre 40 % chez les personnes âgées, et au mieux 60 % chez les plus jeunes,
    et d’autre part que l’on sait aujourd’hui qu’un sujet vacciné peut être porteur et contaminant pour son entourage, et pire, qu’il peut déclarer un Covid clinique en rapport avec un variant récent.

  88. En Belgique on commence la vaccination des 16 et 17 ans étonnamment pas besoin de l accors des parents..ils sont soi disant capables de décider seuls s ils souhaitent se faire vacciner.

  89. Dans la revue de presse.

    – Coronavirus: Peu d’option pour travailler pour les Russes non vaccinés – Reuters 22 juin 2021

    Le Kremlin a prévenu mardi que les personnes ne disposant pas d’une immunité contre le COVID-19 – qu’elle soit acquise par la vaccination ou après une contamination par le coronavirus SARS-CoV-2 – ne pourraient pas forcément se rendre sur leur lieu de travail et seraient susceptibles d’être la cible de discriminations.

    “La réalité, c’est que de telles discriminations sont inévitables. Les personnes non vaccinées ou non immunisées ne pourront pas travailler partout, c’est impossible. Cela menacerait les gens autour d’eux”, a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

    Le président Vladimir Poutine a prévenu lundi que la situation sanitaire s’aggravait dans certaines régions russes et les autorités russes commencent à plaider pour des rappels vaccinaux réguliers…

    Alors que le Kremlin impute la récente poussée des contaminations aux réticences à l’égard de la vaccination et au “nihilisme”, les autorités jouent à la fois de la menace et de la persuasion pour tenter d’accélérer la campagne vaccinale.

    Pour inciter les Russes à se faire injecter l’un des quatre vaccins autochtones autorisés (dont le Spoutnik V, qui a aussi été exporté dans de nombreux autres pays), les autorités font miroiter la perspective de gagner des voitures neuves ou des appartements, mais elles menacent également les réticents de retenues de salaires ou de licenciement. Reuters 22 juin 2021

    – Variant Delta: face à un cluster, les habitants de Sydney ont interdiction de quitter la ville – BFMTV 23 juin 2021

    La majorité des cinq millions d’habitants de Sydney ont interdiction – sauf motifs impérieux – de quitter la plus grande ville du pays à partir de ce mercredi en raison d’un cluster du variant Delta du Covid-19, ont annoncé les autorités qui redoutent sa propagation à d’autres régions.

    Les autorités n’ont pas ordonné la fermeture des restaurants et des bars, mais il sera désormais interdit de chanter et de danser.

    Les autorités néo-zélandaises ont également renforcé les restrictions à Wellington après qu’un habitant de Sydney, qui a passé son week-end dans la capitale de l’archipel, a été testé positif à son retour. BFMTV 23 juin 2021

  90. Entendu aux infos ce matin : la présence d’un parent n’est plus obligatoire pour la vaccination des ados… Juste un document écrit (la bonne blague).

    • Oui le Veran en avait parlé déjà il y a qq semaines…
      là il l’a fait entériner…

    • pas mal !… il; est ou le consentement éclairé dans ce cas… un mineur reste un mineur, que je sache, et à quoi sert ce torchon, ils devraient demander que ce soit fait sur papier rose, celui qui sert à se t… le c… , la seule utilisation utile envisageable pour eux

  91. Quelqu’un connait un site plus au moins sérieux avec le nombre de 12-18 ans vaccinés en France?
    Sur “covidtracker.fr” ils ont oublié de les ajouter…

    • Sont pas encore à jour pour cet classe d’age ..
      je crois que le Fig parlait hier de 360000 1 dose ?

  92. une analyse sur la vaccination qui me parait “équilibrée” :
    Aux Etats-Unis aussi les réticents à la vaccination Covid restent nombreux : une analyse sur le pourquoi et comment les convaincre
    https://www.prevention-medicale.org/actualites-revues-de-presse-et-evenements/toutes-les-actualites/les-reticents-a-la-vaccination-covid-aux-etats-unis
    Le New England Journal of Medicine vient de publier (fin avril 2021) une intéressante analyse des motivations et des moyens d’infléchir les – encore – très nombreux citoyens américains réfractaires à la vaccination Covid (SteelFischer 2021). Plusieurs points de cette analyse sont à l’évidence pertinents pour le cas de la France.
    Sommaire
    • Maintenir l’intérêt pour la vaccination auprès de la population
    • Les réfractaires à la vaccination restent nombreux
    • Une information nécessaire pour une sensibilisation efficace
    • La vaccination… la “promesse” d’un retour à la vie normale ?
    Auteur : le Pr René AMALBERTI, Docteur en psychologie des processus cognitifs, ancien conseiller HAS / MAJ : 03/06/2021
    NB: vous pouvez lire l’article complètement si vous le souhaitez…

    • Apres le covid le climat avec le dernier rapport du GIEC.
      Il faut entretenir la peur. Tout le monde peut avoir peur un jour ou l’autre mais se raisonner et la vaincre. Or entre le climat et le covid on instaure des peurs qui dépassent l’entendement et que personne à sa modeste échelle ne peut résoudre. c’est le ticket gagnant de ces prophètes de malheur.Pour faire un rapprochement qui peut paraitre hasardeux :Les règles de sécurité imposent à une femme de ménage de ne pas monter plus de 3 marches à un escabeau pour faire les vitres. Tant est si bien que cela est rentré dans les moeurs et vous passez pour un fou et un inconscient si vous passez outre 🙂 et un surhomme si vous montez sur un toit pour changer une tuile..on en est au point qu’on vous regarde bizarrement si vous faites du vélo sans casque.. alors vivre sans masque ( syndrome de la cabane)

      • J’ai vu passer il y a environ 2 mois passer la copie d’une directive du gouvernement Biden adressée aux médias mainstream américain leur demandant de cesser de parler chaque jour de la covid et disant l’objet phare des articles devant revenir au réchauffement climatique.

        • Ben voyons ! Croyez-vous à vos mythes ? Vous êtes un abonné du storytelling “antiréchauffiste”, c’est du complotisme à l’envers, ou je me trompe ? (Sourire).

          A part ça, le problème du consentement se pose aussi bien dans #MeToo que dans #MyCovid-19. Une grave question. Se laisser faire est une chose, consentir en est une autre. Et ne pas se laisser faire, mais être forcé(e) de le faire… est-ce que dans notre douce France, ce genre de forçage pourrait être traduit en termes de palais ?

      • S’il vous plait laissez de côté la discussion sur le GIEC : c’est déjà assez compliqué comme cela.
        Merci.

        • Dans l’esprit de certains cerveaux, le GIEC est une invention du COVID, et réciproquement : le réchauffement climatique de l’Anthropocène, c’est une invention du GIEC ! Voyez le niveau. Pour un peu, ils diraient que l’Ivermectine est un vaccin, d’un air entendu. Une vraie bouillie scientiste !

          Pour les éclairs du consentement, on repassera. Ce qui me semble significatif, c’est que toutes les personnes vaccinées que je connais ont : ou bien cédé, ou bien accepté, ou bien été forcée… sans jamais être au courant des risques, mais étant bien informés sur les bénéfices supposés.
          Bref, si jamais le contentieux augmente, la plupart des vaccinés ne pourront s’en prendre qu’à leur pomme.

  93. Il semble que les autorités Françaises et malheureusement aussi Européennes puisque nous y sommes soumis aient complètement omis volontairement la convention d’Oviedo de 1977 dans laquelle l’Europe a pourtant signé l’interdiction de l’utilisation des vaccins à ARN messager tant le risque de modifier le génome humain est réel . Qu’à cela ne tienne , il faut faire du “fric ” ,et surtout discréditer et l’ivermectine ,et la chloroquine , et sanctionner par tous les moyens mêmes malhonnêtes tous ceux qui pensent d’une façon différente et qui veulent soigner en première intention pour éviter les “réa” ,refusant de faire deux files : une à gauche pour les proches futurs morts , une à droite pour ceux à soigner ,sauver et guérir .

    • Un article de l’AFP sur l’interprétation de la convention d’Oviedo :https://factuel.afp.com/non-les-vaccins-arnm-ne-sont-pas-interdits-par-la-convention-doviedo
      C’est surtout la conclusion qui est intéressante :
      “A la lecture de l’article 13 de la Convention d’Oviedo, il est possible de modifier le génome humain exclusivement pour des raisons préventives, diagnostiques ou thérapeutiques à l’unique condition que cette modification n’ait pas pour but d’introduire une modification de la descendance (…) Cette limitation est essentielle au titre de la préservation de patrimoine génétique de l’humanité”, a écrit dans un mail transmis à l’AFP Bénédicte Beviere-Boyer, Maîtresse de conférence à l’Université Paris 8 et spécialiste des questions de bioéthique.
      “S’il est démontré, par des recherches scientifiques publiés dans des revues reconnues à l’échelle mondiale, que les vaccins à ARN n’ont aucune incidence sur les cellules germinales des personnes et que, par conséquent que l’ADN n’est pas modifié de manière irréversible et qu’il n’y a pas de modification du génome transmissible à la descendance, ces vaccins ne seraient donc pas concernés par l’article 13 de la Convention d’Oviedo”, a-t-elle noté, estimant toutefois que “le principe de précaution pourrait être envisagé” en l’absence de ces publications.
      “L’incertitude des effets des vaccins à ARN devrait être levée avant de pouvoir préciser si ceux-ci sont ou pas concernés par l’article 13 de la Convention d’Oviedo”, a-t-elle estimé.

      • deux aspects :
        – “pour but”: il faut démontrer l’intention, pas facile
        – existe t’il une étude sur le passage de l’ARN (ADN) aux cellules reproductrices ?

  94. Ils sont tous coupables et responsables. On en oublierait presque l’essentiel.

    Dès lors que les “vaccins” sont toujours en phase d’essai (ou expérimentale) selon les trusts pharmaceutiques (ou les Etats ailleurs) qui les produisent, jusqu’en 2022 ou 2023 selon, en les autorisant il a été décidé par les autorités que la population servirait de cobaye et devrait en supporter toutes les conséquences à venir, hypothétiques ou réelles, je ne vois pas trop ce que vient faire ici le concept de consentement éclairé, sauf à cautionner un risque qui demeure une inconnue et représente une menace inutile qui peut s’avérer fatale.

    C’est ce qui a amené un lecteur à affirmer que “toutes ces remarques sont vraies. La nécessité de vacciner aussi”, alors qu’absolument aucun argument scientifique ne le justifie, ou alors il faudrait substituer les vaccins à l’immunité innée et aux médicaments qui permettent de traiter toute sorte d’affections, c’est justement là où voulaient en venir l’OMS-GAVI-Gates-Davos-Macron.

    A force de vouloir ménager la chèvre et le chou, on finit par entretenir une grande confusion et c’est dommage, puisque le reste de l’argumentation était bien ficelé et utile.

    Quant à une action en justice, ils sont juges et parties, c’est tout simplement ridicule.

    • Vrai si action visant à mettre en cause l’ensemble de leur business plan. C’est ce qu’ont compris les grands juristes.
      Faux si procédure personnelle sur un point précis des moyens utilisés pour arriver soit à imposer, soit à neutraliser. Il faut contourner et ne pas affronter. C’est l’attitude des défenseurs de Raoult (diffamation, harcèlement, etc). C’est aussi la position , après qu’il ai parlé de Nuremberg 2, vers laquelle se dirige Reiner Fuellmich.
      Que Veran m’empêche de travailler parce j’accepte de me faire piquouser mais refuse de signer sa décharge qui ne respecte en rien son obligation d’information. Je n’ai même pas besoin d’avocats. On verra qui gagnera.

      • Je n’ai pas vraiment votre optimisme. La lutte continue pour éviter la guerre civile psychologique d’octobre prochain. Les vaccinés contre les nihilistes. On aura tout vu et entendu. Faut vite les virer….et contrer avec toutes les actions possibles. Pas si évident. Les refus de vaccins doivent vite fait s’organiser.

  95. Je n’ai pas lu tous les commentaires par manque de temps. Je reviens sur cet article car c’est mon domaine de compétence.
    Absolument tout ce qui se passe dans la mise en place de ces vaccins est illégale d’un point de vue des ICH et des BPC (International Council for Harmonisation et Bonnes Pratiques Cliniques). Un patient NE PEUT PARTICIPER à un essai clinique du type interventionnel SANS que l’on ait recueilli son consentement libre, éclairé et PAR ECRIT. La signature de ce consentement DOIT FIGURER DANS LE DOSSIER MEDICAL du patient sous la forme d’un compte-rendu. Une phrase type est en général mentionnée “M. X accepte de participer à l’étude Z et a signé ce jour le consentement de l’étude, version Y du xx/xx/2021”. CA, CE SONT LES BPC ! Vous imaginez bien qu’on en est loin. Faire participer à une recherche médicale sans le consentement de la personne est punissable par la loi si l’on n’a pas de preuve de consentement éclairé, surtout si le patient n’est même pas informé qu’il participe à une expérimentation. C’est ça la loi, que l’abruti du coin ignore et choisi d’ignorer quand on lui dit qu’il participe à une expérimentation contre son gré.
    Ce n’est pas le cas avec les vax Covid.
    La 2ème chose : lorsqu’un patient participe à un essai clinique, certaines données de l’étude sont recueillies dans un CRF (case report form ou cahier d’observation). Le patient est doublement suivi (mieux qu’un patient lambda) car TOUS SES EVENEMENTS indésirables sont notifiés au promoteur de l’étude dans des délais imposés suivant la gravité de l’évènement (une hospitalisation, quel que soit le motif, est considérée comme grave). Ainsi, s’il s’avère que le produit à l’étude provoque des effets indésirables graves, l’étude peut être suspendue voir arrêtée. De même, si le produit a des effet miraculeux, le protocole d’étude peut faire l’objet d’amendements (ex : modification de randomisation pour être plus favorable).
    Ce n’est pas le cas avec les vax Covid.
    Dernière chose : Suivant le caractère interventionnel ou non, une soumission à un comité de protection des personnes est obligatoire, et tous les amendements de l’étude doivent y être soumis de nouveau. Il me semble que ce n’est pas le cas des vax Covid.
    Bref, c’est une expérimentation et tout centre (CHU, clinique, autre) participant à une étude clinique doit avoir sur son site un classeur investigateur regroupant tous les documents de l’étude (convention financière, protocole d’étude, accord CPP, accord ANSM, assurances, consentements vierges + signés, déclarations des EIG, suivi des unités thérapeutiques, conditions de stockage, etc). Tous les documents de l’étude doivent être archivés 15 ans dans le centre.
    Vous voyez, ON EN EST LOIIIIIIIIIIN.

      • Justement, l’ATU permet de se passer de toutes les lois en vigueur… Il s’agit là d’une ATU de cohorte (“L’ATU de cohorte concerne un groupe ou sous-groupe de patients, traités et surveillés suivant des critères parfaitement définis dans un protocole d’utilisation thérapeutique et de recueil d’informations. L’ATU de cohorte est délivrée à la demande du titulaire des droits d’exploitation, qui s’engage à déposer une demande d’AMM dans un délai fixé.”). Normalement, une ATU est refusée si :
        – existence d’alternative thérapeutique appropriée bénéficiant d’une AMM en France et disponible sur le marché,
        – absence d’éléments nécessaires et suffisants permettant de présumer de l’efficacité et de la sécurité du médicament dans la situation clinique du patient,
        – utilisation demandée dans un objectif d’investigation,
        – inclusion possible dans un essai clinique en cours.
        Clairement, l’ATU n’a pas lieu d’être puisque celle-ci a été délivrée dans le cadre d’un essai clinique. Peu importe que les vax aient une ATU, ils sont en phase expérimentale et à cette situation s’applique les BPC.
        D’ailleurs, il me semble qu’il n’y a pas d’ATU en France pour les vaccins, mais au Royaume Unis.
        Bref, soit c’est une ATU, soit c’est un essai clinique, mais ça ne peut pas être les 2 !

        • @Margot : j’avais proposé une réponse ci-dessous en parallèle de votre réponse (et donc avant de l’avoir lue). Votre formulation selon laquelle “l’ATU permet de se passer de toutes les lois en vigueur” me laisse un peu perplexe… Que cela écarte l’application des lois relatives à la mise sur le marché ordinaire des médicaments certes mais pensez-vous que pour autant les protocoles de bonnes pratiques pour essais cliniques ne s’appliqueraient plus dans le cadre d’une ATU ? Par ailleurs, effectivement, dans le cas des vaccins et pour la France, on est sauf erreur dans un cadre d’AMM conditionnelles et pas d’ATU. Mais pour moi, la logique voudrait que l’on ait deux régimes en parallèle qui ne s’excluent pas l’un l’autre : celui régissant les essais cliniques, jusqu’à leur terme normal, celui régissant l’utilisation thérapeutique hors essais cliniques d’un vaccin ou médicament dans le cadre d’une AMM conditionnelle ou d’une ATU.

        • ATU , c’est autre chose que AMM conditionnelle. L’ATU c’est ce que demandait Raoult pour HCQ et G M pour IVM. il s’agit d’une autorisation d’ utilisation , pas de mise sur le marché. C’est réservé à des médicaments ayant déjà une AMM (totale donc dont tous les tests de nocivité ont été réalisés et considérés corrects etc.).mais pas dans le soin pour lequel L’ATU est demandée. L’ATU permet de “couvrir”le medecin prescripteur. C’est pourquoi pas d’Autres pour HCQ ou IVM..

          • “..C’est pourquoi pas d’ATU pour.. “mes excuses

          • ATU, c’est pour des médicaments nouveaux, aux effets inconnus. RTU, ce que nous demandions, ainsi que Raoult, c’est pour des médicaments anciens, ayant déjà une AMM, mais pour étendre l’indication de l’AMM.

      • Est-ce qu’un produit sous ATU doit obligatoirement suivre ces procédures ? Je n’ai pas de réponse directe et définitive à cette question, tout à fait pertinente, mais il me semble que pour clarifier il faut distinguer. Ce que décrit Margot correspond aux bonnes pratiques d’essai clinique, qui s’imposent aux médecins et laboratoires mettant en oeuvre des essais cliniques (ici donc, les équipes de Pfizer, AZ, Moderna, etc, leurs prestataires spécialisés et les équipes médicales impliquées sur le terrain). Une fois qu’une ATU est accordée, l’utilisation du médicament, ici du vaccin, répond à un régime juridique différent et à un corpus de bonnes pratiques différent (avec notamment l’obligation d’éclairer particulièrement le consentement des patients, ce que souligne excellemment le présent billet). Et c’est la responsabilité de l’autorité de tutelle qui accorde l’ATU (ici l’EMA et/ou l’ANSM) d’acter de l’utilisation du vaccin ou médicament en cours d’essais cliniques alors que précisément ces essais cliniques ne sont pas terminés. Ensuite, c’est celle du médecin prescripteur de prescrire ou non à son patient dans ce contexte par hypothèse exceptionnel. Autrement dit, les protocoles et bonnes pratiques soulignées par Margot n’ont évidemment pas vocation à s’appliquer à la mise en œuvre de la vaccination sous ATU mais devraient continuer à s’appliquer dans la poursuite des essais cliniques en vue de l’obtention d’une AMM définitive. En tout cas, ce serait a priori ça la logique… A ce sujet, j’avais relevé ces derniers jours sur un post twitter que je ne retrouve malheureusement plus une info peu rassurante selon laquelle les groupes témoins des essais cliniques des vaccins (je crois que c’est en particulier Moderna qui était concerné) seraient en train de disparaître du fait de l’inclusion des personnes qui les composent dans la vaccination de masse… On en arriverait donc mécaniquement notamment à ne plus avoir de référence de contrôle de la fréquence des effets indésirables dans les groupes constitués pour les essais cliniques…

        • Cf au-dessus. L’Atu est pour des médicaments ayant une AMM, mais dans un autre domaine .

          • Oui, merci, c’est ce que disait Margot un peu plus haut : les vaccins relèvent de l’AMM conditionnelle, pas de l’ATU et en effet les molécules repositionnées auraient pu (dû!) bénéficier d’une ATU. Ceci étant, le raisonnement reste le même pour la distinction entre essais cliniques et utilisation thérapeutique “provisoire”. Je pense que j’avais pour ma part mal compris la finalité de la question de G.Maudrux qui portait probablement plus sur le fait de savoir si, dans le cadre d’une ATU pour repositionnement les protocoles d’essais cliniques parallèles à l’utilisation thérapeutique permise par l’ATU restaient aussi stricts alors qu’une AMM existe déjà et que les effets indésirables sont déjà mieux connus…

    • @merci Margot..
      j’ai questionné plus bas..
      Pouvez-vous, nous dire les incidences juridiques de l’abandon ( ou non) , de la loi urgence sanitaire votée et dont le délais d’expiration arrive fin septembre…Celle-ci change t- elle des éléments de contraintes liberticides ( pass sanitaire, couvre feux, vaccination???)?

      • Alors là, c’est plus un avocat spécialiste de la santé qui pourrait répondre à ces questions. De toute façon, si vous regardez bien, nous sommes en situation d’urgence de quelque chose en permanence et depuis plusieurs années (urgence terrorisme, urgence sanitaire, urgence-ci, urgence-ça). Les situations d’urgence sont amenées à être une situation normale puisqu’il n’y aura rien d’autre. Les lois mises en place dans l’état d’urgence aux USA suite au 9/11 sont toujours là, 20 ans après. Une fois que la population est habituée, pourquoi s’en passer ? Toujours au nom de la sécurité des concitoyens bien entendu !

      • En fait, la Loi du 31 mai 2021 https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043567200, “relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire”, autorise en substance par avance le gouvernement à prendre ou renouveler tout un tas de mesures restrictives de liberté par décret jusqu’au 30 septembre prochain. Cela laisse donc jusqu’à cette date une très grande latitude au gouvernement pour modifier ces décisions dans un sens ou dans l’autre jusqu’à cette échéance en fonction de l’appréciation gouvernementale de la situation. Et, lorsque le 30 septembre arrivera, il sera toujours possible de prévoir une autre autorisation législative similaire pour une nouvelle période (par exemple par crainte d’un retour saisonnier du Covid)…

  96. Non, et on s’en fiche, nous! A vous de nous prouver que ce n’est pas vrai. Heil Pfizer!

  97. J’imagine mal les médecins énumérer tous les effets indésirables graves recensés par L’ANSM

    • A défaut, ils pourraient au moins remettre un document d’information avec un délai de réflexion. C’est ce qui doit être fait dans un essai clinique.

  98. Merci pour ce lien. Emission diffusée le samedi 22 mai 2021 en fin d’après-midi. Elle montre que les Autorités de santé françaises ont bien intégré le système de décision de l’époque de Ceaucescu. Au mépris de la vie des citoyens français et d’ailleurs, au mépris aussi de l’économie (si ce médicament s’avérait efficace, il pourrait devenir une source de revenus pour l’industrie française. Ce reportage montre clairement les responsabilités très graves des Autorités françaises. A faire connaître le plus largement possible !

  99. Bonjour,
    Voir le rapport de la Cour des Comptes sur l’ONIAM,
    Ils n’indemnisent pas mais se gavent en frais de représentation…comme l’ARC en son temps.

  100. Au moins, dans un avenir proche, les masques seront utiles aux non vaccinés pour se protéger des variants diffusés par les vaccinés !

    • Les antihistaminiques type 1 bloquent les récepteurs ACE2 et empêchent la spike de s’y fixer. Vente libre pour certains mais petit ou gros problème de somnolence selon les susceptibilités individuelles. Ayons tous une rhinite allergique !!
      Antihistaminiques naturels : spiruline, quercetrine, estragon, pommes, ginseng..

      • @ Claudine ou médecins lisant ce blog

        est ce que la doxylamine fait partie des ces antihistaminique de type 1 ?
        je prends de la Quercetine au quotidien (rhinite chronique et tendance asthmatique) ,
        est ce que la doxylamine fait double emploi ?

        Merci pour vos réponses

        • La doxylamine est un antiH1 en effet… double emploi, certes mais dans certains cas on double les doses d’antihistamiques et / ou on en donne deux spécialités différentes…alors pas de soucis… devant une éventuelle exposition au risque ( proche vacciné depuis moins de 15 jours ) ou à l’automne prochain…
          Pour rester dans le «naturel » on peut prendre deux gouttes d’huile essentielle d’estragon sur un comprimé neutre 2à 3 fois par jour…