433

Ivermectine, future “jurisprudence Médiator” ?

L’OMS vient de repousser l’utilisation de l’Ivermectine dans la Covid. L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), incapable de décider par elle-même, a repoussé sa propre décision, en attendant cette position pour nous répondre, sans doute aujourd’hui.

Il aura fallu un peu plus de 10 ans pour que l’ANSM soit condamnée à la peine maximum, 303 000 euros d’amende dans l’affaire du Médiator, pour avoir « gravement failli dans sa mission ».

Il aura fallu près de 3 ans à l’Agence (à l’époque AFSSAPS) pour accepter de voir ce qui se passait sur le terrain au lieu de suivre ce que disait le laboratoire. Voilà qu’elle va nous refaire le coup, mais à l’envers avec l’Ivermectine. A l’époque elle a tardé pour retirer le médicament, avec 2 000 morts dus à ce retard. Combien de morts faudra-t-il cette fois pour autoriser un médicament qui évite 4 morts sur 5, ce que disent toutes les études qui ont comme critère la mortalité ? Combien d’années ensuite pour la faire condamner ?

Irène Frachon à l’époque, en accusant les autorités de ne rien faire pour éviter des morts, était complotiste très mal vue, aujourd’hui elle est lanceur d’alerte nécessaire. Aujourd’hui en accusant les autorités de ne rien faire pour éviter des morts, nous sommes complotistes, que seront nous demain ? Va-t-on battre le record du Vioxx aux Etats-Unis avec 40 000 morts ? (Merck, encore lui, qui a œuvré contre l’Ivermectine, s’en est tiré avec 5 milliards de dollars de transaction). Je rappelle au passage qu’une directive européenne de protection des lanceurs d’alerte n’est pas appliquée en France, sans cesse repoussée par LaREM et le MoDem.

Sur quoi se base l’OMS ? Elle a commandé un rapport à Andrew Hill. Que dit ce rapport dans ses conclusions ? 

« This meta-analysis of 18 RCTs in 2282 patients showed a 75% improvement in survival, faster time to clinical recovery and signs of a dose-dependent effect of viral clearance for patients given ivermectin versus control treatment. « 

En français : Cette méta-analyse de 18 ECR portant sur 2282 patients a montré une amélioration de 75% de la survie, un délai de récupération clinique plus rapide et des signes d’un effet dose-dépendant de la clairance virale chez les patients recevant l’ivermectine par rapport au traitement témoin.

Les deux paragraphes suivants sont le prétexte repris par l’OMS pour repousser l’autorisation, l’auteur ayant reconnu avoir été influencé par une personne extérieure qui n’est pas mentionnée dans le rapport (pourquoi ?), plainte a été déposée pour fraude.

On peut aussi se demander quel a été le rôle de l’Inserm dans cette décision, qui fait allusion à l’étude australienne In vitro de Caly, étude régulièrement mise en avant par cet organisme et ses représentants depuis 1 an pour dénigrer l’Ivermectine et détourner des études chez l’homme, 50 fois plus nombreuses. « Ils utilisent la concentration d’ivermectine presque 1 000 fois plus élevée que ce qui est normalement utilisé chez l’homme ». Voilà comment on évite de parler de ce qui se passe dans la vraie vie, pas dans des boîtes de Pétri ! D’ailleurs savent-ils de quoi ils parlent ? Dans les premières critiques il y a un an, ils parlaient de 500 fois, c’est ensuite tombé à 300 et remonté à 1 000, au diable l’avarice quand on lance comme ça des chiffres en l’air. Satoshi Omura, prix Nobel de Médecine, leur a pourtant expliqué que cette étude avait été faite pour savoir si on pouvait essayer chez l’homme. On est passé aux études chez l’homme, cette étude in vitro n’a plus de raison d’être discutée maintenant, elle fait partie du passé, parlons du présent. Le Pr Jean Pierre Changeux en France a aussi transmis les résultats de ses travaux montrant que chez l’animal, l’Ivermectine éradique le virus inoculé, aux doses utilisées chez l’homme. Ça, on évite de citer !

Pas assez d’études nous dit-on ? Petit rappel de la mauvaise foi de ces comploteurs contre l’Ivermectine :

Pour approuver l’Ivermectine dans son indication contre la gale, l’OMS a utilisé 6 études portant sur 613 patients. Ici les dernières méta analyses portent sur 48 études et 15 580 patients. Vous avez dit pas assez d’études ? Mauvaise foi.

L’ensemble de ces études contre la gale montraient une efficacité de 35%, ici les 48 études montrent une efficacité moyenne de 72%. Vous avez dit manque d’efficacité ? Mauvaise foi.

Rappelons aussi que les mêmes autorités ont validé le Remdesivir et le Bamlanivimab avec deux ou trois études seulement, venant des laboratoires intéressés, et non d’indépendants comme pour l’Ivermectine. Ces études montraient notamment des risques importants pour le premier, sans grande efficacité, et pour les deux ainsi que pour les vaccins, aucune étude d’impact sur le long terme contrairement à l’Ivermectine qui a 30 ans d’expérience en ce qui concerne sa toxicité.

Le Professeur Lina disait en juin 2020 que le remdesivir bien que toxique avait été validé « pour éviter une perte de chance aux patients ». Ici, dans la mesure où c’est totalement inoffensif, qu’est-ce que cela coûte d’essayer ? A part une perte de « chance » pour les labos préconisant d’autres produits “innovants”, je ne vois pas. 

Enfin la question qui tue : et si au lieu de préconiser le Doliprane, on le remplaçait par l’Ivermectine ? On sait qu’il ne fait rien contre le virus et que l’OMS a relevé en 30 ans 161 147 effets indésirables dont 3 695 décès, alors que pour l’Ivermectine, même si elle ne faisait rien, on recense 4 700 effets indésirables et 16 décès sur la même période. Qu’est-ce que cela coûterait ? A qui ?

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

433 commentaires

  1. Bonjour

    Une question pratique. Nous cherchons à nous procurer de l’Ivermectine comment procéder?

    Cordialement

    • stocké dans toutes les pharmacies. Un médecin sain vous fera une ordonnance de 2 boîtes sans problème.

  2. Hello,
    Et que dire de l’acide aminé “L-Lysine” qui élimine les symptômes de covid en 48-72 heures en le détruisant. D’ailleurs la L-Lysine détruit également le virus de l’Herpès labial en moins de 2 heures.
    Tout est sur le web en tappant L-Lysine.

  3. Bonjour Gérard , ta démonstration est documentée et il n’ y a aucune raison de ne pas prescrire l’IVERMECTINE en surveillant de près certains effets événtuellement délétères qui pourraient survenir:,,?
    Des cas de surdosage accidentels par ivermectine ont été rapportés, mais aucun n’a entraîné de décès.

    Lors d’intoxication accidentelle par des doses inconnues de produits destinés à l’usage vétérinaire (par voie orale, injectable, application cutanée), les symptômes décrits ont été : rash, dermite de contact, œdème, céphalées, vertiges, asthénie, nausées, vomissements, diarrhée et douleurs abdominales. D’autres effets indésirables ont également été observés parmi lesquels convulsions, ataxie, dyspnée, paresthésie et urticaire.
    Par contre j’ai fait des recherches pour essayer de trouver la cause des thrombose vasculaires provoquées par l’injection immunogène d’ASt ZEN. Je n’ai rien trouvé du coté des Di mères , de l’anti thrombine 3 et de la plasmine ( ac : anti plasmine comme anti nidation ?As tu une idée ? car par contre il faut trouver la contre indication médicale à cette thérapie génique .
    Un correspondant du blog a peut être une idée ?? ou une piste.en dehors des miennes .A suivre , quelqu’un va certainement trouver .

    • Quand vous me trouverez 1 cas avéré de rash, dermite de contact, œdème, céphalées, vertiges, asthénie, etc. que vous développez, je vous en conjure : faites le savoir ! l’Ivermectine est LE traitement idoine. Ce qui n’empêche pas de constater que dans les pays luttant contre la malaria, il y a en gros 20 fois moins d’atteintes COVID, par simple exemple. Ou qu’avec un malheureux spray d’argent colloidal dénié par la France, votre COVID se porte mal….

  4. On fait passer les médecins traitant pour des criminels. Je crains que ce ne soit pas du sophisme. C’ est de la perversité. = inversion des valeurs. Le sophisme étant
    l’ argument pour faire passer la pillule = poison …
    C’ est du terrorisme . Les arguments : La culpabilité, la peur de mourir et la déviation d’ outils
    d’ information et de réflexion.
    C’ est une prise d’ otages pour
    l’ exemple . Qu’ on assassine à bas bruits : Les malade du Covid qu’ il est interdit de soigner… Et
    surtout, surtout, la privation de liberté et de contacts sociaux…la culture et les artistes, confisqués.! Nous ne sommes plus que des corps apeurés et priés de se soumettre.
    Que monsieur Patrick BOUET président UBU du CNOM se confine tout seul dans son coin, il a attrapé le Covid et je crains une atteinte au cerveau : Un médecin qui annonce légitime ( porte parole des grands labos et financier de tous poils), un 3ieme reconfinement total est fou.
    Entre Platon et Georges ORWELL je préfère MOLIÈRE. C est moins déprimant.

  5. C’est le scandale indéniable : HCQ +Azithromycine et puis Ivermectine + Doxycicline interdites alors que Remdesevir et Bamlanivimab autorisés (ATU). L’argent qui pourrit tout

    • Bonjour
      J’ai bien l’impression qu’ils veulent enterrer l’Ivermectine comme HCQ et les traitements prophylactiques comme les supplementation en vitamines D, C..,,
      A qui profites le crime

  6. Le simple bon sens n’est plus de mise car chez gens là monsieur « on ne cause pas «  on prie ….que ce que l’on fait depuis plus d’un an donnera un résultat différent ! L’absurde est devenu vertueux.

  7. Depuis le début, quelques dizaines de milliers de médecins, ignorent qu’il est impossible de traiter : alors ils traitent… et leurs résultats sont insolents aux yeux de ceux qui on pris la lourde responsabilité de confisquer les libertés, d’interdire, d’intimider, de harceler les “mauvais penseurs”, avec le résultat qui est le leur… au mieux pitoyable , au pire , pour ceux qui ont tout perdu (un proche, une situation, une entreprise, leur santé mentale), criminel. Il n’ont pas intérêt à ce que la raison retrouve ses marques, et ses droits.

  8. Bonjour Docteur, Cette décision n’est pas surprenante, car tout est fait depuis le début de cette pandémie pour dénigrer et interdire tous médicaments qui apportent du bénéfice aux patients atteints du SARS-COV2… pour laisser place au “TOUT VACCIN”!!! C’est tellement injuste que ça nous mets tous dans une colère noire. Que nous reste-t-il pour contrecarrer cette décision tellement dramatique pour les français? Que va faire Maître Teissedre ? Cette situation nous sclérose tous et nous empêche de vivre normalement de peur de tomber malade et de ne pas être soignés puisque le Conseil Ordinal tombe sur le dos des médecins qui prescrivent! C’est un drame absolu!. Merci pour votre combat et votre soutien, mais on voit bien que l’on est face à une insupportable doxa gouvernementale effrayante! Que peut-on faire pour arrêter cela?

  9. Le texte de la réponse de l’ANSM, qui refuse d’accorder une RTU à l’IVM est disponible en ligne depuis hier : https://ansm.sante.fr/uploads/2021/04/01/20210401-ivermectine-courrier-reponse-ansm-31-03-2021.pdf. Je n’ai pas encore pris le temps de tout lire de près (en tout cas concernant les références aux études visées ou non visées), mais ai pour ma part relevé un point important : l’ANSM, même refusant la RTU demandée, rappelle à nouveau (comme lors du référé devant le CE) la possibilité pour les prescripteurs de prescrire hors AMM, évidemment “sous leur responsabilité” :
    “(…) Il est également rappelé qu’en l’absence de RTU et conformément au principe de la liberté de prescription des médecins, tel que précisé notamment à l’article précité, une spécialité pharmaceutique peut, sous la responsabilité des médecins prescripteurs, toujours faire l’objet au cas par cas d’une prescription non conforme à son AMM .
    Dans tous les cas, la prescription hors AMM impose une information éclairée du patient sur l’absence de prise en charge par l’assurance maladie le cas échéant, et sur les bénéfices et les risques encourus ; elle est accompagnée de la mention « hors AMM » ou « RTU » obligatoire sur l’ordonnance et d’une justification à faire figurer dans le dossier médical du
    patient. (…)”. La motivation cachée derrière ce rappel est assez évidemment pitoyable : l’ANSM cherche à se couvrir à l’avance de toute action judiciaire contre elle au titre de son refus de RTU, en renvoyant aux prescripteurs la responsabilité de prescrire ou non l’IVM et en rappelant donc explicitement que sa position n’interdit pas de prescrire cette molécule… Ce n’est pas glorieux mais, par les temps qui courent, c’est déjà ça : l’ANSM RAPPELLE DONC QU’IL RESTE POSSIBLE DE PRESCRIRE L’IVM, HORS AMM et RTU. A bien relire la décision de l’ANSM (qui reste évidemment totalement critiquable et mérite certainement l’introduction de recours grâcieux et contentieux), on peut y voir une très grande prudence rédactionnelle à l’égard des risques judiciaires. La lettre a manifestement été relue par un ou des juristes ou avocats spécialisés de façon à pour ne pas insulter l’avenir et à mettre l’ANSM autant que possible à l’abri de poursuites au cas où il serait ensuite avéré que l’IVM est efficace… Et pour cause…
    Ce rappel devrait en tout cas mettre plus à l’aise les prescripteurs hésitants et rendre plus difficile l’entreprise honteuse de délation des supposés “mauvais usages” lancée par les Conseils Ordinaux Nationaux des Médecins et Pharmaciens.

  10. La vérité s’est mise en marche (elle marche très doucement et a de nombreux km à parcourir encore). Continuez !

    Sur RFI, publié le : 01/04/2021 :
    À l’issue d’un discours du Premier ministre Jean Castex et des interventions des présidents de groupe, seuls 45 sénateurs sur 348 ont pris part au vote sur les nouvelles restrictions annoncées par Emmanuel Macron contre le Covid-19, pour un total de 41 suffrages exprimés (39 pour et 2 contre). La grande majorité de l’hémicycle, droite et gauche confondues, l’a boycotté, dénonçant «un simulacre de démocratie».

  11. « Les deux paragraphes suivants sont le prétexte repris par l’OMS pour repousser l’autorisation, l’auteur ayant reconnu avoir été influencé par une personne extérieure  »

    J’attends les preuves de cette connerie 😂

  12. Monsieur Maudrux, je vous prie de bien vouloir ne PAS publier ce post
    Je voudrait bien faire remarquer que (pour rester crédible) ce sont les médecins qui on prescrit le Mediator HORS AMM qui sont responsables des malades décédés de complication.
    Cette histoire de procès est une vaste hypocrisie qui ne vise qu’à faire payer (un peu) un laboratoire qui en a encore les moyens.
    Si l’on veut garder la prescription de l’Ivermectine hors amm il ne faut pas faire un parallèle avec le Mediator
    Continuez votre combat pour la défense de la médecine
    Merci Merci

  13. Sans oublier L’HOMEOPATHIE, l’une des plus puissantes thérapeutiques contre les maladies virales et combattue à mort par les grands labos car il perdent, non pas des patients mais des clients !

    J’ai souvent été grippé dans la première partie ma vie (j’ai 69 ans) mais j’ai un exemple qui m’est resté en mémoire tellement c’était foudroyant.
    Voici
    facebook.com/OVNISOIT/posts/10221383098799546

    Regardez bien, grâce à cette expérience inoubliable, mon analyse (carrément scientifique et surtout évidente) sur la fausse explication : PLACEBO

    Maintenant, je me vaccine homéo et plus de grippe !

    RÉGALEZ VOUS, C’EST ÉNORME ET NORMAL

    • Bien sûr l’homéopathie.
      Voici mon expérience: malade en mars 2020, pas de test mais après avoir fréquenté un vrai cluster!
      Aconit composé Boiron à prendre de la façon suivante.
      -placer 5 granules sous la langue
      – lorsqu’elles sont fondues placer une granule et renouveler dès qu’elle est fondue par une autre granule et ainsi de suite pendant une heure
      -puis 2 granules toutes les heures pendant quatre heures
      (donc au total cela met cinq heures).
      Dimanche malaise diffus, puis douleurs haut du thorax et 2 bras. Traitement commencé à 14h.
      Nuit d’abord sur le dos à cause des bras douloureux. Fièvre (ressenti du conjoint)
      Lundi matin plus de douleurs mais 37°5 toute la journée. Siestes de 3h le matin puis 2h l’après-midi
      Mardi plus rien.
      74 ans et en surpoids.
      Preuve de rien, je sais bien… mais plutôt que le paracétamol et en attendant l’ivermectine!

    • je me permets de vous conseiller, en homéopathie : 2 granules suffisent( même une seule,vérifier) les croquer ,les sucer cela n’a aucune différence… ce n’est aucunement de la magie ! il suffit d’appliquer la loi de similitude . La galénique actuelle est très pratique. Il n’est pas interdit d’en prescrire ainsi que l’ivermectine …alors prescriver et informer les pharmaciens , les toubibs qui ne se renseignent pas , les kiné et autre paramédicaux non informés De personne à personne le message passe et la vérité avec .Engagés vous .Plutôt que pleurer les bras ballants .

      • Bien d’accord avec vous confrère! Avez vous un conseil homéo pour mon fils de 43 ans qui vient d’être infecté par le covid variant anglais. Je l’ai mis sous HCQ et Azythromycine mais commencé sans doute un peu tard. Il tousse beaucoup ce qui l’épuise. Sa Sat oscille entre 94 et 96. Son MT officiel l’a mis sous O2 2l/mn. Est ce que l’homéo peut l’aider? Merci

  14. Dans l’avis de l’ANSM qui refuse la RTU il y aurait cette phrase (vue sur twitter):
    “L’ANSM est informée qu’une initiative académique envisage la mise en oeuvre d’un essai randomisé à large échelle sur l’évaluation clinique de l’ivermectine dans le contexte de la maladie Covid-19”.
    Quelle est donc cette initiative, qui en est responsable ?

    • du blabla pour gagner du temps !
      une étude de plus à laquelle les résultats mi figue mi raisin seront connus dans 4 mois minimum !
      conclusion logique sinon ils sont tenus responsables de la mort des 75% des victimes du covid depuis avril 2020 !)

      alors que Macron et sa team ont prévu de mettre en place le passeport vert pour mi-juin !
      cela décrypter revient à dire que pour pouvoir sortir “librement” (à condition d’avoir ses “arn” à jours tous les 3 mois !) il faudra que vous soyez vacciné !

  15. https://www.who.int/news-room/feature-stories/detail/who-advises-that-ivermectin-only-be-used-to-treat-covid-19-within-clinical-trials

    Les preuves actuelles sur l’utilisation de l’ivermectine pour traiter les patients atteints de COVID-19 ne sont pas concluantes. Jusqu’à ce que davantage de données soient disponibles, l’OMS recommande que le médicament ne soit utilisé que dans le cadre d’essais cliniques.

    Cette recommandation, qui s’applique aux patients atteints de COVID-19, quelle que soit la gravité de la maladie, fait désormais partie des directives de l’OMS sur les traitements contre le COVID-19.

    L’ivermectine est un agent antiparasitaire à large spectre, inclus dans la liste des médicaments essentiels de l’OMS pour plusieurs maladies parasitaires. Il est utilisé dans le traitement de l’onchocercose (cécité des rivières), de la strongyloïdose et d’autres maladies causées par les helminthiases transmises par le sol. Il est également utilisé pour traiter la gale.

    Un groupe d’élaboration de lignes directrices a été convoqué en réponse à l’attention internationale accrue sur l’ivermectine en tant que traitement potentiel du COVID-19. Ce groupe est un panel international indépendant d’experts, (NDEPENDANTS..? DONNEZ NOUS LA LISTE !.) qui comprend des experts en soins cliniques dans de multiples spécialités et comprend également un éthicien et des patients-partenaires.

    Le groupe a examiné les données regroupées de 16 essais (SUR COMBIEN, POURQUOI PAS LES AUTRES , ) contrôlés randomisés (total recruté 2407), incluant à la fois des patients hospitalisés et des patients ambulatoires atteints de COVID-19. Ils ont déterminé que les preuves sur la question de savoir si l’ivermectine réduit la mortalité, le besoin de ventilation mécanique, le besoin d’hospitalisation et le délai d’amélioration clinique chez les patients atteints de COVID-19 sont de «très faible certitude», en raison de la petite taille et des limites méthodologiques des données d’essai disponibles. , y compris un petit nombre d’événements.

    Le groupe d’experts n’a pas examiné l’utilisation de l’ivermectine pour prévenir le COVID-19, qui est en dehors du champ d’application des directives actuelles. …TIENS, IL NE FAUT PAS CONCURRENCER LES VACCINS , ILS N’ONT PAS PU TROUVER D’ARGUMENTS CONTRE LA METHODOLOGIE ?

    • Et les 3 premières lignes de la conclusion du rapport cité :
      Cette méta-analyse a montré une amélioration de 75% de la survie, un délai de récupération clinique plus rapide et des signes d’un effet dose-dépendant de la clairance virale chez les patients recevant l’ivermectine par rapport au traitement témoin.

  16. Deux témoignages :
    – un ami que j’ai converti m’a demandé comment se faire prescrire de l’IVT. Comme il a deux filles qui vont à l’école => les poux (en AMM il me semble)
    – la femme de 38 ans qui est morte après injection à Toulouse était une amie d’un de mes neveux, elle était en bonne santé, il est effondré, sa confiance dans les autorités sanitaires est au plancher. Vu de ce côté, le rapport bénéfice/risque ??

    • En fait non, l’indication contre les poux n’est pas prévue dans l’AMM de l’Ivermectine (https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=61350360&typedoc=R). Une aberration de plus car c’est apparemment et de loin ce qui marche le mieux contre les poux… Il me semble qu’il y a déjà un certain temps, D. Raoult prenait précisément cet exemple pour illustrer l’aberration de la non adaptation des AMM sur les molécules génériquées lorsqu’une nouvelle indication thérapeutique est identifiée : l’IVM serait ce qui fonctionne le mieux contre les poux, serait d’ailleurs très utilisée par le SAMU social dans ses tournées, mais ne peut être délivré à la pharmacie lorsque des parents viennent demander des traitements contre les poux pour leurs enfants, alors que ce serait bien plus efficace et facile d’utilisation que les sempiternels et pénibles shampoings vendus à la place !

      • Les poux, ça rapporte beaucoup aux Marie Rose et Cie…
        Les SDF, à ma connaissance, ont droit à l’ivermectine pour traiter leurs parasitoses : on sait d’avance qu’il n’achèteront pas les PouxEvit et Co… du coup c’est ok pour le vrai traitement. Un peu comme les pays pauvres : on sait d’avance qu’ils n’achèteront rien de cher-et-qui-ne-marche-pas.., du coup, ils peuvent avoir les traitements logiques, standard, à base de médicaments connus (et ainsi maîtrisés dans leurs effets secondaires) et économiquement amortis depuis des lustres.

  17. Cher Dr Maudrux
    Je pense que vous connaissez la réponse à votre question “Qu’est-ce que cela coûterait ? A qui ?”
    Beaucoup d’argent en “manque à gagner” aux labos qui vendent leurs pseudo-vaccins et autres anti ceci cela mono ceci cela…
    Nous ne sommes plus, visiblement, et cela depuis le début, dans une logique de préservation de la santé, mais dans une logique de préservation des profits des grands groupes pharmaceutiques et de ceux qu’ils arrosent de pot-de-vin. La crise n’est pas sanitaire, elle est socio-économique. Une fois ce constat fait, qu’y a-t-il à ajouter ?
    Nous allons à grands pas vers une dictature – non, erreur, nous y sommes déjà ! En faisant croire à un maximum de gens que ces mesures stupides, mortifères et liberticides sont pour leur bien, le gouvernement a réussi l’exploit de nous faire passer d’un état républicain à un état totalitaire, en douceur et avec de la vaseline…
    Je ne crois plus qu’on puisse se sortir indemnes d’un merdier pareil…

    • Assez d’accord avec vous pour ce qui est de la technique de l’état mise en place pour mettre les français à genou intellectuellement et matériellement.
      L’état est le premier voyou suivi de près par la maffia, dans son ensemble, les syndicats et associations diverses spécialisées dans “l’immigration sauvage”.

  18. Voici une réponse réunionnaise à mes articles sur la dengue et le Covid

    16. Posté par TangZergo le 31/03/2021 20:49

    @ Dr Anonyme : “L’ivermectine est un antiparasitaire couramment utilisé qui fait l’objet d’une intense campagne de promotion sur les réseaux sociaux, mais selon le panel d’experts de l’OMS, les données des études cliniques pour en mesurer l’efficacité contre le Covid-19 n’ont pas donné de résultats concluants”. Juste pour se faire une idée, chercher “ivermectine Covid” sur le web. Comme d’autres médicaments miracle, il y a du risque derrière pour les testeurs. Autant boire la tisane malgache, c’est peut-être moins “roulette russe”.

    Ma réponse@16 Merci de me lire. Toutefois….

    Cela fait 20 ans que je prescris de l’ivermectine, notamment dans la gale et dans la filariose de Bancroft. Et vous quelle est votre expérience de cette molécule dont le découvreur a reçu le Nobel?

    Certes, l’OMS vient de repousser (uniquement dans une conclusion qui contredit le corps de l’article) l’utilisation de l’Ivermectine dans la Covid. Cet organisme avait déjà repoussé l’usage du masque contre le coronavirus vous vous souvenez ? Et préconisé le Remdesivir serait-ce oublié ? Vous lui faites confiance quand même à cet OMS acheté par Bill GATES?

    Et aussi confiance dans l’ANSM ? Il aura fallu un peu plus de 10 ans pour que l’ANSM soit condamnée à la peine maximum, 303 000 euros d’amende dans l’affaire du Médiator, pour avoir « gravement failli dans sa mission ». Lui ne s’est pas encore prononcé. Il se méfie du procès.

    Et confiance dans l’AFSSAP ? Il aura fallu près de 3 ans à l’Agence (à l’époque AFSSAPS) pour accepter de voir ce qui se passait sur le terrain du Médiator au lieu de suivre aveuglément ce que disait le laboratoire.

    Voilà que ces organismes officiels vont nous refaire le coup, mais à l’envers avec l’Ivermectine.

    A l’époque ne pas retirer le médicament MEDIATOR, a couté 2 000 morts dus à ce retard. Combien de morts faudra-t-il cette fois pour autoriser un médicament l’ivermectine qui évite 4 morts sur 5, ce que disent toutes les études qui ont comme critère la mortalité ? Combien d’années ensuite pour la faire condamner ?

    Mais au juste sur quoi se base l’OMS ? Elle a commandé un rapport à Andrew Hill. Que dit ce rapport dans le corps de l’article au contraire de ses conclusions ?

    « This meta-analysis of 18 RCTs in 2282 patients showed a 75% improvement in survival, faster time to clinical recovery and signs of a dose-dependent effect of viral clearance for patients given ivermectin versus control treatment. «

    En français : Cette méta-analyse de 18 ECR portant sur 2282 patients a montré une amélioration de 75% de la survie, un délai de récupération clinique plus rapide et des signes d’un effet dose-dépendant de la clairance virale chez les patients recevant l’ivermectine par rapport au traitement témoin.

    J’attends avec intérêt vos remarques.

  19. La vérité c est que tout ce petit monde ne veut pas éviter les morts( la preuve en est que tout ce qui pourrait éviter les formes graves et les décès est systématiquement écarté sinon ils n y aurait plus aucune raison valable de vacciner la population (avec des vaccins suspects et dont même les créateurs sont incapables de dire les effets qui ne manqueront pas d’ apparaitre dans quelques années, mais soyons sûrs qu’ ils ne manqueront pas de nous sortir leur phrase fétiche( rien ne permet pour l instant qu’ il y ai un lien avec le vaccin) je ne comprend pas que les médecins acceptent de ne pas soigner leurs patients. Comment peuvent ils accepter d’ être interdits de prescrire. (PEUR DE SE FAIRE RADIER!! L’UNION FAIT LA FORCE ALORS IL SERAIT BIEN QUE TOUS LES MEDECINS DIGNES DE CE NOM SE MOBILISENT ET AFFRONTENT CES GOUVERNEMENTS POURRIS. L’ ivermectie marche la pr euve en est par cet ephad ou les résidents ont eu la chance d’ avoir des cas de gale et d’ être traités à l’ ivermectine et d’ avoir 0 MORTS . C’ est pas une évidence çà!! POURTANT LES VIEUX AVEC TOUTES LEURS COMORBIDITES Sans cela beaucoup d’ entre eux seraient morts à cette heure. Avons du soucis à se faire les desseins de l Europe et de leurs vassaux sont plutôt nauséabonds et inavouables . Ils ont un avantage et ils le savent les jeunes ne sont concernés par rien ne se tiennent au courant de rien sont branchés sur leurs consoles de jeu, leur vie sociale sur les réseaux sociaux et ne se rendent pas compte que leur vie sera soumise à restriction, contrôle et j’ en passe .

    • Excellent répartie pleine de bon sens et de vérité. Mes félicitations mais personne ou du moins très peu de moutons ne cherchent à savoir tant ils sont convaincus, assistés comme ils le sont, que l’état est leur paratonnerre et leur protecteur. Sept français sur dix se laissent manipuler sans réagir, ni réfléchir, deux sur dix n’analysent pas et ne font pas assez d’effort pour trouver la bonne source d’information et se laissent au final, tomber dans l’emprise de nos soit disant “élites”, enfin, un sur dix sort de sa zone de confort et commence à comprendre que l’on file d’un très mauvais coton en suivant le troupeau avec son berger “Macron” et son toutou “Castet”. Des moutons les français ? Que dis je, des zombis !

  20. Un représentant de l’OMS explique:
    “If you are looking at the total number of COVID patients in the world today, many people have not yet been infected, so we could assume that people who drink water are protected from COVID, (….), but that’s not evident,”
    Méfions-nous. D’ici à ce que l’OMS demande un essai en double aveugle à deux bras de 40000 personnes, l’un ne buvant plus d’eau pendant 3 mois, l’autre si, il n’y a qu’un pas…

  21. Bonjour Docteur Maudrux.l’IVERMECTINE est victime de deux bras :
    1° le fric que les labos ne veulent pas perdre.
    2° Tous les politiques et autorités sanitaires ont très bien compris qu’en laissant utiliser l’IVR et si résultats positifs il y avait, ils seraient comptables (coupables?) de la mort de dizaines de milliers de personnes et de la ruine du pays.
    Merci Docteur pour votre opiniâtreté.Je vous suis,mais sans grand espoir.

  22. Hallucinant. Cette crise du covid-19 aura fait disparaître ma foi dans les bonnes intentions des autorités médicales, alors que j’exerce comme généraliste depuis 1987.
    A ce point de corruption, on ose espérer que les décideurs devront un jour rendre des comptes pour crime contre l’humanité, pour lequel il n’y a pas de prescription.

  23. Dr Maudrux, je suis informaticien spécialisé dans le développement Web et je suis de la région grenobloise. Je ne sais pas comment vous être utile, mais si vous avez la moindre idée n’hésitez pas à faire appel à moi. Je peux vous fournir une adresse mail temporaire pour me contacter.

    • Une personne sur 100 qui a un rash, une sur 100 qui a ci, une sur 100 qui a ça… On va finir par avoir 100 personnes sur 100 avec des effets plus ou moins graves. Dans le personnel soignant où je travaille, une collègue a failli finir aux urgences, et c’est la grande question de la 2ème dose en ce moment…

    • Je me trompe ou ces éruptions cutanées font aussi partie des symptômes possibles de la maladie elle-même ?

      • J’ai eu ces symptômes mi-décembre 2019.

        Eté aux urgences au bout du 4e soir – l’interne a fait appeler son chef car elle n’avait jamais vu une réaction allergique de cette ampleur (c’était effectivement impressionnant).

        Aucune idée de si c’était le Covid (pas encore arrivé médiatiquement en France – ni en Chine). Je n’avais jamais jusque-là eu une quelconque allergie.

  24. Plus on attendait plus l’issue négative était claire.
    Avec plus de 30000 tests positifs par jour et une proportion non négligeable de symptomatiques, comment forcer les autorités à faire un test à grande échelle ? (ils ont déjà les noms et coordonnées des gens positifs, facile et pas cher)
    – un bras Doliprane
    – un bras HCQ+AZI
    – un bras IVT+AZI
    Re-test tous les 2 ou 3 jours, mesure de la saturation en O2 (bonne manière de voir si besoin d’hospitalisation), taux d’hospitalisation, taux de réa, taux de létalité.
    S’ils sont si surs de leur décision, ils ne devraient pas pouvoir refuser ?! 😉
    Si Macron veut marquer l’histoire, qu’il torde le bras à ses “conseillers” (qui lui veulent du bien)

    • ça me ferait pas envie de risquer d’être dans le bras doliprane, juste par hasard. Il faut que chacun puisse choisir son bras : cela ferait le même effet placebo à tous et rétablirait l’égalité, chacun devant être certain d’avoir choisi au mieux… ça va pas plaire aux intégristes de la randomisation

  25. Docteur : Facebook n’accepte pas le partage concernant votre blog, je suis encore une fois de plus censuré mais cette fois même exclu.
    J’ai donc créé un nouveau compte sous le pseudo : Hiver Mec-tine.
    Je déteste la pensée unique et la censure cela me donne des boutons.
    Merci de vos parutions.
    DH

    • Ça devient de plus en plus grave tout ça… Ils vous ont donné la raison de la censure ?

      • Sous-traiter la gestion de la liberté d’expression à des entreprises privées permet de mieux maîtriser ce qui se dit sur la place publique, car elles sont, après tout, libres de bloquer qui elles veulent.
        A condition, bien sûr, que ces entreprises jouent le jeu.
        Mais on a du mal à savoir qui est le véritable maître dudit jeu.

        • PS : on peut remercier ceux qui ont applaudi lorsque les réseaux sociaux ont commencé à censurer les “méchants”.

    • J’ai été censurée aussi pour la première fois, pas encore bloquée mais si j’insiste ça va venir…

    • Je ne comprends pas ! Ayant créé un profil Facebook bidon, ouvert au public, j’ai mis l’adresse du blog, la lettre au président de ce jour, et quelques autres joyeusetés dénonçant l’ostracisme fait à l’Ivermectine, notre amie, sans censure depuis ! Je vais donc en rajouter, on verra bien…

    • Les internautes chinois sont parfaitement habitués au fonctionnement de la censure et la contournent en virtuoses.
      Ils savent pertinemment qu’un post qui dérange les autorités ne reste visible que 48 heures.
      Nous devons apprendre à fonctionner de même.
      Prenons ce monde pour ce qu’il est et non pour ce qu’il prétend être et nous ménagerons nos nerfs, pour une efficacité augmentée.

    • Thttps://www.caducee.net/actualite-medicale/15198/hydroxychloroquine-le-pr-raoult-assigne-l-ansm-et-son-directeur-devant-les-tribunaux-hcq-covid19.html
      Est que maître du VIzio et le Dr RAoult vont vous laisser copier leur mémoires ou vous donner des tuyaux ?

      Jonctions d affaires ?
      Dr je vous estime et je vous soutiens..merci pour tout ce que vous faites

  26. Une chose est sûre : après la dernière ignominie de Macron – prendre les enfants en otage pour contraindre les parents au télé-travail – et la conclusion hélas prévisible de l’affaire ivermectine, nous allons droit dans le mur.

  27. Für den Reinen ist alles rein, für das Schwein ist alles Schwein.
    Nous sommes tombés au pouvoir d’une mafia, tous les voyants sont au rouge, mais nombre d’entre nous n’en avaient pas conscience il y a un an.
    Aujourd’hui il est difficile d’en douter aussi pénible que ce soit.

    • – “Tous les voyants sont au rouge”, en êtes-vous sûr ?
      – Les actions montent, les banques repartent, les taux grimpent – Reuters 30 mars 2021

      • Le voyants sont au rouges pour les libertés individueles ´ pour la démocratie ´ pour la vie sociale , pour l education , pour la culture…

      • Les taux grimpent….signe qui ne trompe pas.
        Des taux plus élevés signifient des charges supplémentaires pour la collectivité.
        Nous allons être dans l’incapacité de rembourser les dettes, sauf à mettre en œuvre des réformes structurelles.
        L’Espagne a dû relâcher la pression “covid” car elle n’a plus les moyens.

      • Ce qui est arrivé à la Grèce avec FMI au gouvernail nous pend au nez depuis 10 ans.
        L’Allemagne le craint depuis tout ce temps sans le dire très fort, chaque fois qu’elle essaye elle se fait rembarrer par nos omniscients myopes volontaires du type Moscovici ” vous ne comprenez rien, les taux d’intérêt sont historiquement bas” etc.etc.
        Il est évident que la probabilité d’une banqueroute française (default) augmente de jour en jour depuis la mi-2020. Nous étions déjà surendettés avant et l’Etat dépense à tombeau ouvert.

      • L’Espagne a déjà passé par cette épreuve et s’il m’en souvient bien, a réussi à redresser ses finances sous la gouverne de Rajoy sans accepter l'”aide” du fmi. Je doute que nous ayons des gouvernants de cette trempe s’il nous arrivait la même chose (ce qu’à Dieu ne plaise).

        • Sous Rajoy la dette publique est passée de mémoire d’env. 60%
          en 2011 à près de 100%, quand il est parti, malgré une politique d’austérité brutale, sans précédent, et de démantèlement des services publics, qui ont appauvri les Espagnols.
          Cette dette publique n’était que de 35% avant la crise ( 2008), et lespolitiques brutales d’austéritédes gvts successifs n’ont fait que l’aggraver.

  28. Le communiqué officiel de l’OMS, daté du 31/03.

    Les deux premières phrases résument tout : “The current evidence on the use of ivermectin to treat COVID-19 patients is inconclusive. Until more data is available, WHO recommends that the drug only be used within clinical trials.”

    La guerre est totale.

    C’est en termes polémologiques qu’il faut analyser cette pseudo “pandémie”. Et donc, décliner tout ce qui s’en suit : Résistance, maquis, collaborateurs, sabotages, etc.

    https://www.who.int/news-room/feature-stories/detail/who-advises-that-ivermectin-only-be-used-to-treat-covid-19-within-clinical-trials

  29. C’est la première fois en médecine, depuis Hippocrate, qu’un gouvernement de pays civilisé interdit l’usage d’un quelconque médicament pour soigner une maladie grave. On parle d’ivermectine, on pourrait aussi bien évoquer l’association hydroxychloroquine + azithromycine. Ces gens ne croient qu’à la prophylaxie, pas aux traitements. Donc vaccins ou placebo-doliprane. Mais un coronavirus qui mute, et celui-ci nous produit un variant par mois, ce n’est pas rare et qui pourra créer autant de vaccins qu’il y aura de variants résistants ?

  30. Merci Gérard Maudrux de corriger le bug (ou l’erreur de ma part) faisant apparaitre mon commentaire “en attente de validation” sous le nom de ND en le faisant apparaitre sous le nom qui est le mien, je tiens à assumer totalement mes propos !

  31. Un Bug: mon nom est devenu ND comme auteur de mon dernier commentaire, en attente de validation…

  32. L’augmentation du prix des carburants à amené le mouvement des “gilets jaunes” en France; quand on a déjà tout, on peut se permettre n’importe quoi, même de tenter d’ébranler le pouvoir en place. Mouvement sans conséquence… Par contre, la gréve des médecins au Chili en 1973 a permis le coup d’état militaire de Pinochet, que la population a accepté avec un soulagement certain. J’ai pu m’en rendre compte quelques années plus tard, quand je me suis rendu au Chili (toujours sous la coupe de Pinochet). La peur de la maladie (sans guérison possible) est en effet un outil puissant (sûrement le plus puissant) pour tenir les peuples ! Mitterrand l’avait bien compris puisqu’il avait dit, peu après son élection: “je ne ferai pas l’erreur d’Allende, je ne me mettrai jamais les médecins à dos” (lu dans le Canard Enchainé en 1981). Il faut reconnaitre que, tout le temps ou il a été au pouvoir, le corps médical a été tranquille (mes vieux confrères doivent s’en souvenir). Mais depuis, ce qu’il fallait craindre (et éviter) est finalement devenu une arme pour le pouvoir : utiliser la peur de la maladie ! A condition, évidemment, d’avoir à sa disposition le moyen d’y remédier, et ainsi de pouvoir apparaitre comme le sauveur, grâce à, devinez quoi? Un vaccin ! Et même plusieurs, tant qu’on y est. Donc surtout pas de traitement possible par des médecins nécessairement aux ordres et vivant dans (ou s’accrochant à) l’illusion de conserver une parcelle de pouvoir, les autres étant à disqualifier (nous sommes en démocratie tout de même, on ne peut pas les fusiller). Le pouvoir médical est ainsi passé aux mains du pouvoir politique ! Quant à ceux qui résistent, étant des “anciens” dans leur grande majorité, il suffit d’attendre leur disparition. En résumé, pour moi, un combat visant à redonner le pouvoir médical aux médecins est perdu d’avance. Sauf à faire comme nos confrères chiliens en 1973, gréve de soin totale et illimitée. Ce qui est totalement impensable en France, même si cela serait diablement efficace (voir l’exemple chilien)! Reste la solution qui est de donner du temps au temps (version optimiste) : le montage covid actuel finira par s’écrouler, car il s’agit d’une escroquerie. Désolé d’avoir été un peu long, les psy sont rarement brefs…

  33. https://ivermectine-covid.ch/notes-sur-lessai-lopez-medina-et-al-dans-le-jama-2021/
    ,Cet essai aurait dû être un modèle en la matière, puisque fait à la demande de spécialistes qui habituellemnt voient leurs demandes d’autorisation temporaires couronnées de succès très rapidement auprès de l’ANSM, Mais c’e’st le pire, sauf pour ceux qui l’ont financé — ( Sanofi Pasteur, GlaxoSmithKline, Janssen, Merck, Gilead, qui ont des traitements et / ou des vaccins covid dans leur portefeuille, ont versé de l’argent à des auteurs PENDANT que l’étude était réalisée!)
    et bien sûr, l’OMS , l’EMA et autres intervenants sanitaires ont salué…Ils recoivent aussi des financements de ces labos.
    Conclusion, Pour moi, cet essai totalement biaisé, qui ne répondait pas à la seule question importante, à savoir si l’ivermectine réduisait la mortalité, à en réalité été biaisé volontairemente dès le départ afin de cacher la vérité.
    C’est trop énorme que personne n’ose prononcer le mot ivermectine sur un plateau TV… Du jamais vu, comment la presse se passerait d’une telle info, ne serait-ce que pour faire le buz, et inviter des contradicteurs… vous pensez, annoncer qu’un médicament sûr, pas cher , polyvalent depuis la prophylaxies jusqu’uax covids longs, avec une telle efficacité!… la vérité, c’est que les contradicteurs n’auraient pas fait le poids devant l’opinion publique et la réalité des faits. C’est pourquoi ils ont mis cette chape de plomb, car ne l’oublions pas, la presse a aussi de très gros conflits d’intérêt, elle a donc fait le choix entre big pharma toujours, et le buzz quelques jours. Ces gens ne méritent pas seulemnt du mépris, mais la prison à vie pour avoir détruit sciement des dizaines de milliers de vies, et l’économie, maintenant avec les covids longs, y compris des enfants souffrent un martyre, peut être à vie. D’autres vont se suicider…des familles sont détruites avec toutes les conséquences plus tard.
    Je pense qu’il ne faut pas faiblir, l’opinion commence à comprendre, il faudra organiser des manifs, et tant pis, nous ferons moins de casse qu’eux. J’ai écrit à divers responsables , ils sont prévenus, jusqu’au Président, Ils auront tôt ou tard à faire face aux gilets, pas jaunes, mais rouges. 100 000 morts, cela représente énormément de personnes quand on pense à leurs familles, le jour ou tous descendront dans la rue, et ils n’iront pas pour s’amuser, mais pour demnader des comptes…La ruine de l’économie, ne l’oublions pas c’est en grande partie, à cause, et pour ces criminels, c’est notre argent qu’on nous vole, quand ce n’est pas nos proches ou notre santé et notre bonheur. Le confinement, je ne serais pas contre, mais si on n’avait pas les moyens de se soigner, Or là, on nous prive de soins…”retournez chez soi avec de l’efferalgan” (plus dangereux que l’ivermlectine, combien se seront surdosés, c’est mortel ! .
    Il faut insister, que les médecins n’hésitent pas à en prescrire, la loi est pour eux, et le peuple aussi pour les soutenir…. rappel :
    https://blog-gerard.maudrux.fr/2021/03/07/covid-medecins-soignez-cest-autorise/
    Et il faut aussique les pharmaciens désobéissent, on peut leur en parler et les motiver pour qu’ils ne déclarent les ordonances d’ivermectine… depuis quand doit – on obéir à des criminels ? On sera là pour les soutenir, mais soudain, ça a fait tilt……………………..une idée me traverse soudain l’esprit;;;
    EUREKA !!! Dr MAUDRUX, , je voudrais l’écrire encore plus gros, on vous doit bien cela, et à tous ceux qui auront le courage de ne pas renoncer, Alors voici mon idée, pourquoi ne pas commencer devant les pharmacies, et peu importe finalement qu’elles soient pour ou contre l’ivermectine, on pourra au départ leur distribuer des tracts pour leur expliquer qui c’est qui va commander!…car tout à coup,IL ME VIENT CETTE IDEE, peut être GENIALE? qu’en pensez vous ?….. EN PASSANT SUR LES RESEAUX SOCIAUX .. … ELLE POIURRAIT VITE DEVENIR VIRALE…TOUT SEUL, PAS FACILE, MAIS L’UNION FAIT LA FORCE !!! mais la force tranquille…Vous vous souvenez de Marseille…le Pr Raoult… et les concerts de klaxon, c’est gratuit,, sans violence, sans casseurs, mais drolement efficace, et tout le monde en parlera, Même plus besoin des journaux, j’en rigole d’avance, vengeance! ils pourront partir la queue basse, quand ils viendront nous questionner, ils ne seront pas déçus!!! Avec en prime un beau pied de nez à ceux qui ont cru réduire Raoult au silence.
    C’est pour la bonne cause, et je ne pense pas que la police viendra nous verbaliser pour klaxon interdit, sinon, ce seront les Préfets qui auront droit aux concerts de klaxons, mais avec des banderoles différentes !
    Je laisse murir la question , Q’EN PENSEZ VOUS Dr Maudrux et vous tous… Imaginez, par exemple, tous les soir vers 18 heure que toute la France vvienne faire une telle opération ” claque soon ”…ce pourrait être son nom? qui dit mieux , avec quelques banderoles , je soumets quelques idées….CASTAGLIOLA … INSERM RESPONSABLES de 75% des morts … ANSM… EMA… CONSEIL SCIENTIFIQUE… BIG PHARMAS MAFIA, et tant d’autres, , c’est une véritable litannie !

    • ANSM, EMA..CONSEIL SCIENTIFIQUE..INSERM .BIG PHARMA RESPONSABLES de 75% des morts du COVID…
      ouais..pas mal…
      ça donne envie d’en connaitre les raisons …

  34. C’est la même analyse que fait le docteur Kron interviewé par Bercoff sur Sud Radio

  35. Refus de l’ANSM, ce soir, 19h58. Publié demain sur son site.
    “Il ne peut être présumé d’un rapport bénéfice/risque favorable de l’Ivermectine en traitement curatif ou en prévention.” Circulez, il n’y a rien à voir.

      • Faut étudier les 9 pages, denses. Faut étudier les autres RTU pour montrer la discrimination. Recours possible en COnseil d’Etat (où l’ancien directeur de l’Inserm viendrait d’être nommé…). j’ai l’idée aussi d’un recours auprès du ministre, pour le mouiller directement.

        • L’idée de forcer Veran à se prononcer par un recours gracieux peut être tentante… Mais cela ferait perdre sauf erreur deux mois supplémentaires avant de pouvoir faire un recours contentieux devant le Conseil d’Etat… Pas évident à peser…

          • A verifier, mais je ne suis pas sur. On a 2 mois pour aller directement en CE. On peut faire un recours gracieux, le ministre a 2 mois pour répondre, et après on a 2 mois pour faire le recours, mais contre la décision du ministre ou contre le texte en cours ? Si c’est l’un, cela fait effectivement 4 mois, si c’est l’autre, les deux recours sont possibles simultanément.

          • Oh mais rassurez-vous… nous avons le temps !

            Après la pause estivale, la terrible pandémie redémarrera… dès septembre/octobre avec les premiers frimas…

            Donc on continuera de parler de l’ivermectine pendant encore longtemps…

            Dans le vide, bien entendu. 😉

          • @G. Maudrux : vous avez raison… Je viens de vérifier, ce que je n’avais pas pris le temps de faire en postant hier soir : le recours contentieux (CE) peut être effectué sans qu’il soit besoin d’attendre d’avoir reçu la réponse au recours grâcieux (Ministre de la Santé) – cf ce lien avec notamment les textes de référence, moins clairs cependant que le résumé https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2474… Il serait donc effectivement intéressant de faire les deux recours en parallèle…

        • Bonjour, montrer la discrimination par rapport aux autres RTU est le plus solide. Une question naïve : le doliprane est indiqué via des recommandations ou c’est l’initiative individuelle de chaque médecin ? Comment le doliprane est-il justifié officiellement en terme d’études, de bénéfice-risques, etc… (tous les reproches fait à l’ivermectine) ?

        • La version raoult ne vous tente pas ? (poursuivre l’ANSM et son directeur directement devant un tribunal pour mise en danger de la vie d’autrui & co).

          Peut etre meme a lancer en // des contestation aupres du conseil d’état ?

          Comme toujours si besoin de fonds pour financer les avocats n’hésitez pas.

        • Auriez-vous un lien vers le texte du refus de RTU par l’ANSM ? Sur 9 pages de motivation avec une conclusion aussi aberrante, il est probablement difficile de rester cohérent : soit des données existantes sont volontairement ignorées, soit elles sont interprétées de façon incorrecte, soit – comme pour l’OMS et l’EMA- les données sont examinées sans erreur manifeste mais alors c’est la conclusion qui manquerait de cohérence…

      • vous n’avez paz compris? ils diront toujours non

        la seule solition est la pression

          • Ca commence à m’intéresser sérieusement..

          • Il est à craindre que les méthodes pacifiques malgré la patience et l’obstination illimitée du Dr Maudrux ne puissent suffire.
            il s’agit quand même de dizaines de milliers de morts inutiles, dont certains sans enterrement humain et de manipulations de populations basées sur des techniques d’engénierie sociale.
            La justice dont conseil d’état (en minuscules) étant en plus aveugle ou franchement de connivence, ,

          • la cartouche à sanglier? encore trop cher, pour ce qu’ilsq valent, à faire des essais, autant étudier sur eux quelle est la DL50 de leurs vaccins, qu’ils fourniront eux mêmes….mais non, on se cotisera pour les prendre sur ceux qu’ils nous vendent,
            ils seraient capables de les remplacer par un placébos !

          • Je trouve que la cartouche à une effet cathartique que n’a pas le vaccin.

        • L’Allemagne vient de suspendre l’usage du vaccin Astrazeneca pour les moins de 60 ans après avis du comité STIKO. Cette décision des autorités réglementaires allemandes est “fondée sur les données actuellement disponibles concernant l’apparition d’effets secondaires thromboemboliques rares mais très graves. Ces effets secondaires sont survenus quatre à 16 jours après la vaccination, principalement chez des personnes de moins de 60 ans”, a déclaré STIKO.

          • le terme intéressant est “principalement chez des personnes de moins de 60 ans”

    • Je suis curieux de voir leur argumentation ! Ce premier argument semble assez bancale, dans le rapport benefice/risque le dénominateur est proche de 0. Il leur était bien demandé de fournir un argumentaire au juge ?..

      • vous rêvez, faut vraiment vous expliquer longtemps, ce sera toujoiurs NON

        c’edst une sine qua non pour eux

        seule la pression fonctionnera

        il n’y a aucune équité, aucune justice

    • Lamentable et sans surprise. Mais au moins et sauf erreur, cela constitue désormais une décision administrative susceptible d’un recours contentieux, non ? Et là il va falloir pour l’ANSM justifier de la différence de traitement par rapport au Remdesivir, Bamvanilimab et autres…

    • bonsoir,
      Décision attendue et sans surprise. La formulation est néanmoins assez alambiquée. J’aimerai bien consulter les éléments qui fondent cet avis si bien sûr ils seront disponibles. La mesure du risque a été réalisée lors d’une étude commandée par Medincell qui leur permet de continuer une phase 2 clinique pour l’ivermectine à libération prolongée si je ne me trompe pas. L’innocuité de l’ivermectine a été démontrée par cette étude. Drôle de guerre où le pouvoir ne se donne pas les moyens de la gagner. Bien cordialement.

      • si vous rentrez dans leur jeu vous avez déjà perdu d”avance

        c’est de nos vies qu’il s”agit

        pas de discussion académiques sur le raisonnement utilisé

        de plus l’eau est à 97 degrés, les bulles apparaissent, on a pas le temps pour ça
        lamentables !

        • j”ai trop lontemps vécu hors de France métropolitaine, je comprends dorénavent pourquoi toutes les guerres du dernier siècle ont toujours été perdues… pas de couilles, comme je l’ai dit ailleurs, émasculés.

          Je ne juge pas, je ne hais pas mais ma deception est grande. c’est à vous même sque vous faites déshonneur et du mal en ayant pas le courage de vivre comme des hommes et femmes libres.

          Bon, moi je me casse, je n’ai rien à faire avec des gens qui, je vous l’avoue à mon sens font honte à notre grand pays (pas tous loin de là)

          Pas vous cher Dr. Maudrux, je n’ai pour vous que respect et admiration, je vous remercie d’avoir ouvert cette voie avec tant de courage, I know you are between a rock and a hard place et ce n’est pas fini, mais on arrivera à rien ici

          je me désinscris. Too much talk, no action.

          Pour finir je vous laisserai les paroles d ‘une chanson de King Crimson que je vous recommande : elephant talk

    • Ils se serrent les coudes et ne peuvent se dédire, les conséquences juridiques et politiques pourraient être considérables !

      En misant exclusivement sur la vaccination ils pourront apparaître comme des sauveurs, reconnaître une efficacité à l’HCQ ou à l’Ivermectine aurait un effet totalement contraire, à côté le scandale du Médiator apparaitrait comme une peccadille, donc JAMAIS il ne valideront ces traitements tous les recours seront caducs ou noyés dans les calende grecques.

      • C’est parfaitement clair. Le seul intérêt d’un recours (devant la CEDH ?) est de faire parler des traitements et de maintenir une pression, nous ne sommes pas seuls non plus sur ce créneau la lutte continue.

    • Risques nuls, don rapport benefice/ risque = infini. Comme vous dites, qu’est ce que ca coute d’essayer?

    • réponse de l’ANSM un 1er Avril !!!!
      Ils pourront toujours brandir le poisson pour leur défense, lorsqu’ ils seront accusés de crime contre le peuple français.

  36. Alors celle -là!!! ENORME
    le vaccin moderna contient du luciferin ajouté à 66.6ml de phosphate solution
    clin d”oeil à ceux qui m’auraient accusé de délire sur satan et que sais-je

    https://www.startpage.com/do/dsearch?query=patents.google.com%2Fpatent%2F+moderna+66.6+luciferin&cat=web&pl=ext-ff&language=english&extVersion=1.3.0

    sorry pas facile sur cette becane que je n’utilise presque jamais

    j’ai pas encore verifé en profondeur mais c’est pas mal

      • Remplaçons les vaccinodromes par des ivermectinodromes ! On pourrait enfin se compter…

      • mais vous allez que les mauvauses langues (ils se reconnaitront) vont dire que c’est moi qui suis obscurantiste

      • ils ont mis cela dans mes vaccins enn Afrique pour reperer les vaccines c’est atroce

      • @PATOUNAIS Il y a de bonnes chances que la Luciferin puisse être fixée sur des nano-particules capable de produire/délivrer la bonne Luciferase quand elles sont exposées à certaines fréquences radio – façon commode de vérifier De Visu (littéralement) que quelqu’un a été récemment piqué vacciné, c’est d’ailleurs plus ou moins le mod’op des “aiguilles quantiques”.
        Non que ça soit actuellement opérationnel, mais il fallait bien des cobayes pour en vérifier l’acceptabilité par le corps humain, ça sera pour un peu plus tard – comme ça, hop, officiellement plus besoin de passeport vaccinal – officieusement, on pourra vous traquer n’importe où avec un matériel dérisoire (un portable et une SDR)…

  37. Monsento, cigarettier, OMS même principe pour dénigrer des études qui leurs sont défavorables

  38. Je m’en doutais car ils possèdent le pouvoir de nuisance et ils l’utilisent à fond. C’est à croire que les rôles étaient partagés d’avance.

    Premier coup l’EMA, Second coup l’OMS et le coup de grâce l’ANSM.

    Jamais, jamais, le pouvoir n’acceptera une solution de traitement à base de molécules connues et sûres. Accepter qu’il existe un traitement et en particulier l’ivermectine ce serait suicidaire pour le ministre de la santé et pour l’IRSERM…Il y a eu trop de morts.

    Je trouve que L’IRSERM le dit “Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale” n’a pas été très très curieux suite à la publication Bernigaud et al. datée du 06 Mars 2020 et publiée le 25 Novembre2020 concernant l’EHPAD de la Seine et Marne.

    S’il est prouvé qu’il y avait un traitement possible et ce depuis le 06 mars 2020, qui portera le chapeau, le Ministre de la santé, L’IRSERM, les deux.

  39. et si on bloquait les pharmacies et les cabinets d’assassins jusqy’à ce qu’on nous livre IVM AZI, etc…?

    pas dans un seul endroit mais pertout à la fois…

    bloquer les centre vax?

    Ala guerre comme à la guerre

  40. l’ OMS celui là même qui a recruté BUZIN? cela en dit long sur son niveau de competence…

    • Et Y.LEvy son mari anciennement directeur de l inserm et maintenant conseiller d état
      “L’ancien président de l’Inserm, Yves Levy, a été nommé conseiller d’Etat extraordinaire ce mercredi 10 octobre. Une nomination qui fait polémique car Yves Levy n’est autre que le mari de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.
      Yves Levy, qui a officiellement quitté la direction de l’Inserm ce jeudi, a été nommé conseiller d’Etat extraordinaire (il en existe douze). “Extraordinaire” car sa mission a une durée de cinq ans, contrairement aux conseillers d’Etat qui sont nommés à vie. Son rôle est de vérifier si les lois et leurs décrets d’application sont en conformité avec le droit européen et le droit français.

      Il existe différentes sections au sein du conseil d’Etat. Yves Levy a, lui, été affecté à la section sociale qui examine les affaires relatives à l’emploi, aux droits des femmes mais aussi à la santé.”

      • Il me semblait pourtant que Y. Lévy avait quitté, à sa demande, ce poste de conseiller d’Etat extraordinaire le 20 mai 2020 ?

  41. mdr
    un confinement jusque mi juin quand tout le monde sera vacciné et
    pourra sortir avec son Qr code et son passeport vert !

    les complotistes l’avaient énoncé y a 1 an ! lol

    l’ivermectine 75% d’efficacité ne suffit pas !

    un vaccin (thérapie génique) dont on ne sait rien parce qu’il est toujours en phase de test jusqu’en 2023 serait la solution !

    qui peut encore croire le président de la république ?

    ceux qui l’écoutent encore !

    • Bonjour… j espère que l on ira pas jusqu’à l obligation de se faire vacciné… continuez comme ça… merci,

    • Ceux qui ont facilité son élection en agitant la menace de la “peste brune” et qui recommenceront à la prochaine pour maintenir en place un Deus Ex Machina aussi incompétent que malhonnête intellectuellement, complice de Bigpharma vaccinolâtre qui lui paieront sa campagne et des despotes confinolâtres .
      je regarde en ce moment Cnews dont Pascal Praud qui a encore retourné sa veste et justifie les mesures stupides du mari de “Brigitte” avec laquelle on vient d’apprendre qu’il a des échanges constants. Quel “cague mou” comme ont dit dans ma région ! Seul Rioufol garde la raison mais il ne peut même pas parler des traitements !
      Qu’en à Deray, qui dans l’extrait vidéo montré, justifie le confinement en disant qu’il qu’à l’HP, en réa, ils seront obligé de choisir entre un patient Covid et la pose d’une prothèse, qu’il y aura des sacrifices ! Mais il es t fou ce mec ! C’est un néphrologue qui ne voit certainement pas une personne opérée pour une prothèse et d’ailleurs ces opérations se passent en ambulatoire et sûrement pas en réa ! Quel menteur !
      Et notre despote qui n’a qu’un credo ” vacciner, vacciner, vacciner !)” qui est en fait la vrai raison de ce confinement abracabrantesque pour forcer les gens, car il faut justifier les milliard d’€ dépensés pour les acheter !
      On fera passer ce confinement comme la panacée pour faire baisser la contagion alors que la belle saison, que les virus n’aiment pas, arrive.
      Cette sinistre clique a démoralisé complètement mon épouse qui, opérée d’un grave cancer en juin 2019, n’avait pas pas besoin de cette interdiction d’aller voir nos enfants et petits enfants éloignés de plus de 10 kms ou de les recevoir. Maudit soient ces sinistre personnages! pour moi il n’y aura pas de trêve Pascale.

  42. Puisque vous abordez le cas du Mediator, qu’on ait condamné le laboratoire Servier me paraît plus que salutaire. Toutefois, je fais l’analyse suivante et j’aimerais savoir où je me trompe :
    1) le Mediator est un bon médicament qui permet de soigner certaines affections, c’est son rôle.
    2) il a, comme tous, des effets secondaires, en particulier je crois qu’il coupe la faim
    3) dès lors il dispose d’un marché tout trouvé auprès de tous ceux qui veulent maigrir sans se priver et sans faire le moindre effort.
    4) il ne reste qu’à le prescrire à tour de bras et chacun va maigrir aux frais de la Sécu. Servier va s’en plaindre ?
    5) le médicament est alors prescrit pour un effet secondaire en mettant en retrait son effet principal, et tant pis pour les victimes. N’y a-t-il pas une responsabilité collective ?
    6) si demain un autre labo met au point une molécule destiné à contrôler la tension mais dont un discret effet secondaire est de doper les performances sexuelles, il y aura autant d’argent à gagner que de victimes à enterrer. Un aphrodisiaque efficace remboursé par la Sécu ! Elle est pas belle la vie ?

    • “de tous ceux qui veulent maigrir sans se priver et sans faire le moindre effort.”

      je vais être gentil et ne pas commenter.

    • “1) le médiator est un bon médicament !” C’est là que vous vous trompez visiblement. Les risques étaient là depuis le début quelle que soit son utilisation.

      • la question n’est pas là : imaginons une maladie ou vous avez 7 chances sur 10 de mourir dans 6 mois mais que vous avez la possibilité de vivre 3 ans de plus en ayant 2 chance sur 5 de mourir dans 4 mois.

        Le truc du médiator, c’est qu’il a été “repositionné” à la rache ™ sur vous allez peut être perdre du poids. donc l’équation est : vous avez 80% de chance de perdre 30% de votre poids en 4 mois OU vous avez 70% de chance de crever dans les 6 mois.

        C’est pas la même chose.

  43. j’ai contacté un fournisseur indien d’Ivermectine (Silverline Medicare Private Limited ) qui propose 200 comprimés de 12mg au prix de 35 US $, et autant de frais d’envoi en sus. Je ne demande pas une consultation sur le prix (c’est mon problème !!) mais le médicament doit-il être associé à un autre produit ou se suffit-il à lui-même ?. Je n’ai pour le moment aucun problème ni aucune crainte mais si la prise s’avère nécessaire -et j’en parlerai alors avec mon médecin- je préfère l’avoir à ma disposition que chercher où l’acquérir. Ce fournisseur est un excellent commercial puisque j’ai AU MOINS 4 messages de rappel par jour !

    • Bonjour Monsieur Ferradou
      Vote message m’interresse au plus haut point car je cherche moi aussi à me procurer de l’Ivermectine au cas ou celà deviendrait nécessaire.Je suis infirmière et suis persuadée que ce traitement fait partie de la solution!
      Pourriez-vous me fournir les coordonnées précises afin de m’en procurer ,à moins que vous acceptiez de faire une commande groupée…
      Merci par avance

      Cordialement

      Laurence

    • @Daniel Ferradou : avant de passer commande à des gens qui vous relancent 4 fois par jour, j’essaierai de m’assurer du sérieux et de l’honnêteté du fournisseur. Bien des sociétés fabriquant des médicaments contrefaits en Afrique sont d’origine indienne…Et ça peut occasionner des désagréments certains, voire définitifs.

    • Ceux qui ont de la famille ou des amis dans les pays du Maghreb, Inde, Amérique du Sud, Asie… doivent pouvoir se faire envoyer discrètement les médicaments.

    • je vous communique le protocole Bengladesh amélioré : ivermectine 12mg J1 J2+ doxy posologie standard 7j + zinc (par ex effizinc 30mg/jà prendre à distance de doxy) En cas de grossesse remplacer doxy par azithromycine 5à6j posologie standart.

    • J’en cherche également … comme toutes et tous ici qui ne trouvons pas de médecins courageux ( ou bien, c’est retour vers le vétérinaire)

      Merci pour les coordonnées de votre contact que je viens de vérifier sur le net

      Le kit zyverdo vendu en Inde, l’associe au zinc et à un antibiotique =
      la doxycycline 100mg (ce que m’indiquait aussi le véto)

      Votre contact en vend également

      Par contre, le prix pour 200 comp 12mg (plus fort dosage vendu) pour 35$ bat les records de tarifs que l’on m’a proposé quand j’ai interrogé les fournisseurs indiaMart

      Les frais d’envois sont toujours entre 30 et 40$

      Maintenant à savoir si ça passera le barrage de la douane à Roissy ???

      Je suis prête à m’associer comme comme Laurence pour une commande
      Au moins, si le paquet est saisi en douane vous aurez moins perdu !

      Cordialement,

  44. Quelques commentaires laissée sur le site de l’OMS ( et leur traduction-par google tradu)
    Your proposed Vaccines are all experimental and has not proven anything and yet you are selling it. IVERMECTIN has been in the market since 1980s and yet you say its dangerous.
    Vos vaccins proposés sont tous expérimentaux et n’ont rien prouvé et pourtant vous les vendez. IVERMECTIN est sur le marché depuis les années 1980 et pourtant vous dites que c’est dangereux

    At the start of pandemic, the WHO also said mask won’t help. A mask that is basic airborne and droplets precautions per MEDICAL books and even previous pandemics.
    A cheap Ivermectin helped as per randomized controlled trial by medical doctors not doctorate doctors, as preventive or prophylaxis. Research was due to published but taken down by Frontiers of Pharmacology? Is it really insufficient data? The researchers are group of MEDICAL doctors (US) and there are other countries say it helps.
    Like any other medications this can have side effects (for it needs a dosage higher than recommended) same thing with the vaccines, for who knows what are its long term side effects. If a cheap pill could help why not study it further with no bias so poor countries will not get down to the depth of debt and breaking its people and economy into pieces.
    Au début de la pandémie, l’OMS a également déclaré que le masque n’aiderait pas. Un masque qui est de base aéroporté et des précautions contre les gouttelettes par les livres médicaux et même les pandémies précédentes.
    Une Ivermectine bon marché a aidé selon un essai contrôlé randomisé par des médecins non docteurs, à titre préventif ou prophylactique. La recherche devait être publiée mais supprimée par Frontiers of Pharmacology? Les données sont-elles vraiment insuffisantes? Les chercheurs sont un groupe de médecins MEDICAL (États-Unis) et il y a d’autres pays disent que cela aide.
    Comme tout autre médicament, cela peut avoir des effets secondaires (car il nécessite une dose plus élevée que celle recommandée), même chose avec les vaccins, car qui sait quels sont ses effets secondaires à long terme. Si une pilule bon marché pouvait aider, pourquoi ne pas l’étudier plus avant, sans préjugé, pour que les pays pauvres ne s’attaquent pas au niveau de la dette et ne brisent pas leur population et leur économie en morceaux.

    Of course WHO says this. They don’t recommend anything other than new experimental vaccines with emergency use authorization.
    Bien sûr, l’OMS dit cela. Ils ne recommandent rien d’autre que de nouveaux vaccins expérimentaux avec autorisation d’utilisation d’urgence.

    On the basis of many studies that the media isn’t focusing on. Science isn’t about one trial being conclusive and end of discussion. Look up “c19ivermectin” and you’ll see the site with many studies showing it has potential and some that aren’t sure. I’m not saying it should be used, but the idea should be looked into more than tossed out the window because the WHO says so.
    ur la base de nombreuses études sur lesquelles les médias ne se concentrent pas. La science ne veut pas dire qu’un essai soit concluant et finisse la discussion. Recherchez “c19ivermectin” et vous verrez le site avec de nombreuses études montrant qu’il a un potentiel et certains qui ne sont pas sûrs. Je ne dis pas qu’il devrait être utilisé, mais l’idée devrait être examinée plus que jetée par la fenêtre parce que l’OMS le dit
    says WHO, funded by one man nation state, bill gates, see?

    who still trust WHO, eH?
    dit l’OMS, financée par un État-nation, Bill Gates, vous voyez?

    qui fait encore confiance à QUI, hein?

    • le monde entier se fout de notre gueule (témoignages d’ expatriers Mexique, inde etc..), le monde entier traite à l’ivermectine , sauf l’europe à l’exception de république tchèque, Slovakie , 10 fois moins de morts en inde par million d’habitants, extinction de l’épidémie en Australie et NZ grace au protocole Borody (ivermectine+,doxy+zinc) et ceci avant les vaccins,la France persiste dans une fausse direction.

  45. Le blocage des traitements précoces (Ivermectine, Hydroxychloroquine…) tient à la volonté, exprimée dès le debut de la pandémie par Bill Gates, de vacciner le plus tôt possible toute la population, avec en Occident des vaccins expérimentaux ciblant la proteine Spike virale qui sont pour l’instant surtout géniques (ARNm ou adénovirus génétiquement modifié). Les populations sont poussées, parfois forcées, à se faire vacciner tout en étant peu informées du caractère expérimental de ces vaccins et de leurs risques. Cela part peut-être d’une bonne intention … mais sommes nous sûrs que ces vaccins sont adéquats pour une vaccination massive ?
    Dans ce contexte, bravo au Pr Luc Montagnier qui vient apporter son soutien à la pétition pour la suspension de la vaccination massive contre le Covid-19 présentée par Yativ et Seligmann auprès de la Cour suprême de l’État d’Israël.
    Voici sa lettre de soutien: https://www.francesoir.fr/societe-sante/le-professeur-luc-montagnier-prix-nobel-amene-son-support-la-plainte-pour-larret-de-la

    • Pousser, parfois forcer, les populations à se faire traiter alors qu’elles sont peu informées sur le caractère expérimental du traitement et de ses risques, comment cela peut-il partir d’une bonne intention ?
      En tout cas, ça viole le code de Nuremberg.

    • Oui et non.

      Vous oubliez l’Asie, le coeur du réacteur coronaviral…

      Chine + Asie du sud-est : aucun traitement, aucune communication… Rien. A part les vaccins (mais dans les faits très peu, les asiatiques vaccinent pour le moment très peu, alors que c’est soit disant l’usine du monde).

      Donc Bill Gates il prend un coup dans les gencives… En tout cas, il n’est pas seul. 😉

  46. @LAFRANCHIS
    Bonsoir,
    Par 2 fois et à 2 endroits différents vous avez posté:
    “….Les pharmaciens ont désormais l’obligation de signaler toute prescription d’HCQ, AZT ou IVM, je l’ai lu sur leur site officiel…”
    ANTONIN47 vous a demandé le lien – pas de réponse !
    Pouvez-vous nous fournir le lien de ce site officiel
    Avec mes remerciements

    • « Dans ce cadre, le Réseau français des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) interpelle les officinaux pour qu’ils fassent remonter toute information sur les prescriptions hors AMM non autorisées dans le Covid-19. Pour cela, il recommande non seulement de renseigner ces prescriptions auprès du CRPV dont le pharmacien dépend, mais aussi de se rendre sur le site du projet mésange, dédié à « l’identification et la remontée des situations de mésusage liées à la prescription et à l’utilisation des médicaments en ambulatoire ». Mise en avant par les CRPV lors des premières prescriptions d’azithromycine et d’hydroxychloroquine, la plateforme est ouverte à toutes les prescriptions hors AMM dans le Covid-19 en ambulatoire. Un message relayé notamment par la Société française des sciences pharmaceutiques officinales (SFSPO). »

      https://www.lequotidiendupharmacien.fr/medicament-parapharmacie/medicament/de-nouvelles-prescriptions-inquietantes-dans-le-covid-19

      • ils recommandent c’est du pipo comme d’habitude la delation mais c’est pas legal,ceux qui obeissent sont donc des immondes degeulasses!On les jugera bientôtt

      • Aujourd’hui jean-Dominique Michel publie un billet d’un auteur anonyme qui au cours d’une analyse générale pointe un fait peu connu (?), le mésusage précoce de choroquine et la confusion qui s’en serait suivie : “Il est notable qu’aucun média ni aucun spécialiste de la médecine n’ait relevé la funeste méprise entre la chloroquine et l’hydroxychloroquine. La rumeur qui s’est construite autour de la prétendue toxicité de l’hydroxychloroquine a pour origine la confusion de cette molécule, anodine, avec la chloroquine, toxique à relativement faible dose.”

        Quand bien même ce n’est pas directement le sujet du billet quelqu’un ici pourrait confirmer cela ?

    • On assimilerait le hors AMM à un mésusage ?!
      Quelle est la légitimité de ce CRPV ?

      • Clairement, aucune légitimité au regard du texte dont vous avez fourni le lien. Ce texte (art R5121-167 du CSP) ne charge les CRPV que de suivre les effets indésirables des médicaments et produits assimilés. En aucun cas d’évaluer la pertinence des prescriptions médicales, pas même les éventuels mésusages médicamenteux.

  47. Ça aurait été amusant qu’ils l’annoncent demain : 1er Avril. Caurait eu la même crédibilité.

  48. Bonjour à tous(tes).L’idée que la vaccination puisse être à l’origine de mutants toxiques semble faire son chemin dans le “mainstream”(article de ce jour de Nathaniel Herzberg,”La course des vaccins”Le Monde.

      • Pas sûr que ce soit un soutien utile, il s’est pas mal auto-disqualifié sur le plan scientifique …

          • Je ne me souviens pas de la mémoire de l’eau

          • Antonin47, vous ne buvez pas assez d’eau…

          • Il semble que ce domaine de recherche reste tout-à fait ouvert – Etude de physiciens nucléaires dans Open Physics 2019:
            “The effects of quantum spectrum of 4 + n-dimensional water around a DNA on pure water in four dimensional universe”
            https://www.degruyter.com/document/doi/10.1515/phys-2019-0086/html (les travaux de Benveniste et de Montagnier sont d’ailleurs cités). Et voici un beau témoignage dans Nature (2004): The memory of water 2004
            https://www.nature.com/news/2004/041004/full/news041004-19.html
            “It is a shame that he became isolated (he may have played a part in that), which meant that genuine enquiry into his curious findings was hampered by posturing on all sides.” Un peu d’humilité et d’ouverture d’esprit Mr Jean-Yves C. !

          • Moi j’ai une question toute simple. Même sous forme d’un problème d’enfant assez simple.

            1) On disqualifie Benveniste puis Montagnier sur des EXPÉRIENCES (ils ont fait des expériences qui arrivent à des résultats) parce que les résultats ne sont soit disant pas possibles : normal ce sont des charlatans et c’est une bonne chose.

            2) On disqualifie Raoult et tout un tas de gens pour l’ivermectine ou l’hydroxychloroquine (ce sont LES MÊMES, LES P*TAINS DE MÊME à la manœuvre)) pour des ÉTUDES (ils ont étudié un traitement qui arrive à des résultats) parce que les résultats ne sont pas possible et là c’est un complot mondial contre les traitements.

            Cela ne pose à personne un soucis, cette forte dissonance cognitive : ou on s’insurge contre un comportement mais en acceptant le même comportement envers d’autres scientifiques ?

            Ah non, c’est vrai, il y a le bon scientifique, il fait des tests et il publie et puis il y a le mauvais scientifique, il fait des tests et il publie….. mais c’est un mauvais scientifique.

            Je crois que c’est bien fait pour la société ce qui arrive, les morts, l’enfermement, le refus de traiter : les gens sont en train de payer ce qu’ils ont fait subir aux autres : il y avait tout un tas de moutons pour beugler contre les charlatans de l’homéopathie et bien maintenant, il y a tout un tas de moutons pour beugler contre les traitements précoces (à plus de 80% les même). On a réussi à dérembourser homéopathie et ont fait la chasse aux médecin qui soignent. C’est un parallèle parfait qui fait subir à tous ce que ‘tous’ à décidé de faire subir à certains. coquin de sort.

            Et les morts et effets secondaires graves qui arriveront à leurs parents et leurs enfants des vaccins fait à la rache, c’est un super parallèle avec le discrédit sur les “antivax” qui mettent la santé de la population en danger en refusant les vaccins (comme des obscurantistes). J’y vois une sorte de balancer cosmique : les gens vont subir ce qu’ils ont fait subir aux autres. Peut être apprendront-ils ?

            À un moment il faut dire les choses pour que l’on puisse avancer.

          • C’est vrai Jean Yves, je ne bois pas assez d’eau !
            Pourtant je m’astreint à un régime strict à base de Spritz et de bons vins. Je voudrais bien vous y voir !

          • @Jean-Yves C. Vous semblez tout savoir sur l’eau et ça tombe fichtrement bien, vous allez donc pouvoir m’expliquer, en détail et au niveau atomique, pourquoi son volume augmente quand elle passe le point de congélation.

    • accidentelle, intentionnelle comme le remdesivir dont le JAMA indiquait le côté mutagène avant que la commission européîste non élue en commande pour 1 milliard?
      Mmm… l’incompétence a bon dos

    • C’est étrange, on n’observe pas ce phénomène d’apparition de mutants virulents avec la grippe, ni avec les autres vaccins, variole, polio, tétanos etc. Du moins à ma connaissance.

  49. La menace des mandarins de l’APHP de trier les malades et d’en laisser volontairement crever quelques-uns (de plus) est une pantalonnade indigne et honteuse.
    Il faudrait une plainte pénale fondée sur ce motif
    Combien sommes-nous qui financerions la procédure ?
    Et à quelle hauteur ?

  50. Une suggestion.
    J’ai lu, ici et ailleurs :
    “en Europe, l’Agence européenne des médicaments vient de déclarer que « les données disponibles ne soutiennent pas son utilisation en dehors d’essais cliniques pour tirer des conclusions sur l’inefficacité et l’innocuité du produit », ajoutant que les doses ne sont pas encore maîtrisées.
    Quant à David Heuzé, du laboratoire MedinCell, il regrette le manque de volonté politique et les moyens financiers qui permettraient de mener une étude en bonne et due forme afin de mettre tout le monde d’accord dans un sens ou un autre. ”

    Peut être pourrions nous, ici, sous la direction de médecins volontaires issus de la liste des médecins engagés du Collectif “laissons les médecins prescrire”, faire une étude clinique.

    Ceci en remplissant bien sûr le dossier de consentement éclairé.
    (un ou plusieurs avocats engagés pourraient superviser ces dossiers)

    A savoir, accepter de faire partie des cobayes, bénévolement, sur l’Ivermectine, voire Le produit Medincell supervisés par les médecins engagés, et acceptant de noter tous les effets secondaires éventuels, accepter de partager nos analyses bio…

    C’est peut être une façon d’agir , à partir d’associations déjà créées, (le Collectif, Réinfo Covid ou autres…).
    Nous serions dans le concret et avec une faible somme de cotisation à l’association, on pourrait acheter les fournitures
    (si tant est que nous avons le droit, mais achetant les produits à l’étranger, en trouvant un pharmacien rebelle qui fabriquerait les gélules dans sa cave…ce pourrait être possible???)

    Oui, je sais, on me traite toujours d’idéologue et peut être que mon idée n’est pas possible à mettre en œuvre..

      • Une étude, pour ne pas être balayée d’un revers de main, doit respecter certaines contraintes. Il y a plus simple : sans doute quelques milliers déjà traités depuis 1 an. Je peux faire un appel pour les colliger et en faire une étude, mais qui vous dit que celui qui m’envoie 100 cas, n’a pas oublié de signaler 1 décès ? Qui vous dit que celui qui m’en voie 80 avec 10 hospitalisations et 5 décès n’est pas un troll venu pour faire capoter l’opération ? Tout est possible ans ce monde. Voyez ce qu’on fait des 10 000 patients de l’IHU : ils n’existent pas.

    • Bonne proposition. Je suis volontaire. Marre de me taire devant ces attitudes criminelles.

    • Moi je pense que ça ne changera rien parce que des études, de qualité, ayant montré l’efficacité de l’ IVM il y en a suffisamment. C’est juste de la mauvaise foi et de la mauvaise volonté.

      Ils l’approuveront ou non quand ils jugeront que c’est opportun, pour eux: vaccination suffisamment avancée, par exemple….Et encore, …donc peut être en Juin…..et encore pas sûr…peut être jamais.

      • Ils revireront de position quand ils y seront obligés, par exemple quand ils s’apercevront de l’inutilité ou des dégâts de la vaccination de masse par ces soi-disant “vaccins” OGM.
        Ce virus n’est malheureusement pas assez mortel en lui-même!
        Ils sont enfermés dans un système, dont ils vont avoir du mal à sortir.
        Cela ne peut se faire que de 2 façons:
        – Soit ils récoltent des résultats déplorables avec leur solution dites “miracle” et doivent avouer leur échec (ce qui selon moi devrait arriver avant la fin de l’année), Chez nous ça veut dire disqualification de cette équipe de “Charlots” pour mai 2022; se posera alors la question du “qui mettre à leur place (on n’entend pas vraiment l’opposition politique, à part Florian Philipot).
        – Soit le peuple se réveille. Et là on en est encore loin!

    • Il ne suffit pas de vouloir le faire, il faut que cela passe sous les fourches caudines d’un comité d’éthique qui dit non régulièrement et qui éthiquement ne trouve pas de problème à faire un bras placebo dans des maladies qui peuvent engager le pronostic vital.

      Ensuite, il faut trouver le labo qui accepte de donner les boites et qui acceptent de ‘faire’ un placebo identique au princeps. Puis il faut une méthode (fiable) et donc une logistique pour tirer les personnes au hasard, pour enregistrer les résultats, puis une équipe pour triturer les résultats et ensuite être accepté à publication.

      tout cela pour s’entendre dire que le résultat est encourageant à faire une nouvelle étude.

      Plus rapide, pour 6 euros, on a 5 cartouches :
      “- Dis papa, pourquoi mamie elle court dans tous les sens ?
      – Tais toi et passe moi les cartouches.”

      C’était le moment détente (avec un masque hein !)

      • j’adore votre bon sens ancré dans la réalité qui casse la pédanterie.

        Et l’humour en plus.

  51. Bravo pour votre blog, je vous trouve très courageux. Après les scandales en série Salomon est toujours là, les corrompus sont récompensés par la légion d’honneur ou plutôt de déshonneur ou par des postes à l’OMS. Le respect de ses engagements vis à vis du malade et du serment d’HIPOCRATE donne lieu à des poursuites d’un conseil de l’ordre institué l’occupation allemande. Non seulement il en avait été le complice mais aussi le collaborateur dévoué.

  52. Je lis dans un journal en Alsace Maxiflash 29 mars 2021 que ‘Merck Développe ses activités’. 25 million investi pour 350 emplois dans l’usine de Molsheim, troisième site de Merck où ils emploient 1,750 personnes. “Le projet porte sur la mise en place d’une ligne de productions de poches en plastiqes destinées aux cuves réfrigérées dans lesquelles sont conservés les vaccins. Ces poches sont des produits très téchniques qui manquent actuellement en Europe mais qui sont pourtant stratégiques dans le processus de fabrications de vaccins.”
    350 emplois! Youpi! … dont 80 dés cette anné.
    Pour le restant des emplois le vaillant(e) journaliste ne dit pas mot.

    • c’est qu’ils prévoient que leur arnaque “vaccinale” (ce ne sont pas techniqiement des vaccins) est prévue pour durer et durer et durer;

      vous pensez bien qu’ils n’ont pas besoin d’ivermectine….

      Tant mieux pour vous… Arbeit Macht Frei !

  53. Ils ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas donc il faut qu’ils continuent à nier tout intérêt voire faire croire que leur décision est pour notre bien.
    “Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge !”

      • Nous sommes du bétail de toute façon.
        Donc nuire ou ne pas nuire…. cette question en est une pour vous, mais je doute qu’elle en soit une pour eux.
        A plus forte raison, si on pense à l’éthique (l’anti-éthique plutôt) qui a cours aujourd’hui dans ce domaine.
        Quant au niveau de l’intention, c’est un point de droit dont ils se déchargent sur leurs avocats.

  54. Pas étonnant, l’OMS, tout comme nos autorités Françaises ANSM, INSERM et Cie, n’est qu’un organisme corrompu au service de l’industrie pharmaceutique….Tant qu’on ne prendra pas nos pelles et nos pioches pour aller attaquer ces organismes de merde, ils continueront de faire régner la terreur sanitaire…..

  55. Il est curieux que les agences de santé européenne, américaine et l’oms trouve que les données ne sont pas suffisantes pour recommander l’ivermectine mais ne font rien pour engager ou faire engager plus de recherches alors que ce serait un traitement pour éradiquer le virus et ses variants ?

    • les scientifiques indiens sont donc des inconscients voire des criminels voire des charlatans dans le système de valeurs occidental, plus de 10 fois moins de morts par million d’habitant.
      Paris la lumière du monde, voire de l’univers qui condescend à conseiller le monde entier.

      • Pas à un mensonges prêt, nos instances sanitaires sont capables d’affirmer que les scientifiques indiens ne savent pas compter. Quand est-ce qu’on va les virer ?

  56. Les pharmaciens ont désormais l’obligation de signaler toute prescription d’HCQ, AZT ou IVM, je l’ai lu sur leur site officiel

    • recommandation ,pas d’obligation legale donc moucharder les médecins ,ils vont toucher combien !Pire que Petain

  57. Merci Docteur. Diagnostiqué covid, mon fils s’est vu refuser l’IVM pour risque d’arythmie cardiaque, un effet qui n’est mentionnée que dans une des deux notices que j’ai lues sur le site de l’ANSM et donc certainement très rare. Merci pour votre combat. Nous ne sommes pas complotistes, ceux que vous dénoncez justement sont des comploteurs qui donnent plus de valeur à l’argent qu’à la vie, rien de nouveau sous le soleil !

  58. J’ai acheté de l’Ivermectine sans ordonnance à la pharmacie, au cas où….
    Un grand merci Docteur Maudrux, votre blog est formidable, vous êtes courageux…

    • Bonjour !
      Vous m’intriguez…. quelle pharmacie a accepté de vous la vendre ? Perso, je me suis renseignee auprès d’une pharmacie et même avec une ordonnance il m’a bien été précisé que je ne l’obtiendrais pas.

      • Où exactement? Pour sauvegarder la source, passez par le dr Maudrux qui nous renverra l’info sur notre mail directement…

  59. Si j’ai bien compris, l’OMS s’appuie sur EMA et la FDA et dit qu’il n’y a pas assez de données. Serait-il possible de conduire de nouvelles études ? De demander à l’OMS ou à des agences de santé de le faire ? C’est d’intérêt public, l’Oms ne dit pas non, elle dit plus d’études, est-il possible de demander aux pouvoirs publics ou à l’oms dans l’intérêt général de les commanditer ?

    • demandez au vrai patron de l’Oms c’est à dire Bill Gates pourquoi faut il des études supplémentaires ?
      Bill Gates, patron de Moderna et actionnaire de Pfizer, où peut il y avoir des conflits d’intérêts ?
      faisons le savoir 🙂

      • Intéressant
        Pour l’OMS on sait que Bill Gates est un très gros contributeur
        Pour Moderna et Pfizer, vous avez des données précises ?

        • 80% fondation de mr et mme Gates a l’OMS ,ils finançent AFP,le monde sur 5 ans etc

  60. Évidemment IMPARABLE !!! Sauf pour ceux qui ne veulent rien comprendre, ni voi, ni entendre: les vies à sauver? Ils s’en foutent…hélas, même les médecins. Quand allons-nous sortir de ce cauchemar ? Merci, docteur Maudrux, vos écrits m’aident à surmonter ma rage d’impuissance face à tous ces inconscients suicidaires …

  61. Je ne sais pas encore ce que sera la réaction de mes confrères réunionnais.

    En tous cas j’ai réussi à passer deux articles l’un sur la dengue, l’autre sur l’ivermectine dans les commentaires de deux journaux assez lus.
    Alors que faire sur le plan médical contre la dengue ?

    A mon avis, au lieu de chercher en vain à tuer des milliards de moustiques non porteurs de la dengue, il serait plus efficace de viser les seuls moustiques porteurs de cette dengue

    Ils viennent de piquer les malades de la dengue. Ils vont voler dix mètres pour piquer la dame et ses enfants.

    Un patient atteint de la dengue devrait être traité non pour lui-même mais surtout pour protéger son entourage selon le territoire d’envol de ce moustique celui qui chargé de sang et porteur du virus.

    Un seul moustique apporte la maladie. Un seul autre moustique transporte la maladie. Casser la transmission pourrait consister à tuer, non pas tous les moustiques mais les seuls transporteurs.

    Tuer le moustique qui vient de piquer une personne déclarée séropositive pourrait être bien plus utile et casser l’épidémie. Ce moustique-là va piquer les enfants du couple et l’épouse de cette personne.

    Quel moyen utiliser ? Ce moyen consiste à prescrire à la personne atteinte de la dengue de l’ivermectine, pour elle non pour sa maladie mais pour son entourage.

    En métropole, le virus circule activement avec de nombreux variants capables de se multiplier pour survivre aux vaccins et les rendre de moins en moins efficaces, aucune étude sérieuse n’a encore montré qu’aucun des trois confinements essayés par les autorités sanitaires locales n’avaient une efficacité établie et confirmée par tous les observateurs contre la propagation du virus.

    Rien ! Que ce soit un confinement total, que ce soit une assignation à domicile. Que ce soit une obligation de se disperser le jour dans la nature, la nuit chez soi, ou encore divers horaires de couvre-feu. Rien d’efficace n’est encore établi.

    Il est évident que la recherche d’une nouvelle stratégie s’imposera aux médecins sous peu.

    Par contre, une stratégie inspirée de ce que l’on a vu l’an dernier en Nouvelle-Zélande ou sur la Nouvelle-Calédonie est réalisable. Au moins à titre d’essai dans nos îles d’outre-mer. Surtout en se servant d’un joker à savoir une addition thérapeutique laissée au choix des généralistes.

    Laquelle ?

    On pourrait essayer l’ivermectine. La molécule est bien connue dans ces îles par les vétérinaires qui soignent les animaux de rente, par les médecins africains ou domtomiens qui l’utilisent pour d’autres épidémies parasitaires cette fois (filarioses, gale, etc.) et même de nombreuses parasitoses. En Afrique l’immense Nigeria l’utilise.

    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/pr-femi-babalola

    Elle est sans inconvénients connus depuis 25 ans. Au NIGERIA l’ivermectine est depuis bien longtemps utilisée avec une grande efficacité contre la cécité des rivières. Environ 25 millions de personnes sont infectées en Afrique par l’onchocercose; environ 300 000 d’entre eux sont aveugles et 840 000 autres sont malvoyants.

    Cette stratégie pourrait consister:

    1- à traiter par 12 à 20 mg d’ivermectine par jour deux jours consécutifs toutes les personnes se présentant aux ports et aéroports qu’elles soient testées ou non testées au Covid,

    2- à isoler de façon sérieuse dans des anciens sanatoriums (au Tampon par exemple) reconvertis à cette fin (ou pour les prochaines épidémies), les personnes contaminées avec la preuve d’un test RT-PCR de 30 cycles, et de traiter de diverses manières dont l’ivermectine (qui semble la plus prometteuse) avec des protocoles suivis ce qui permettrait de casser la propagation de l’épidémie et essayer de revenir au zéro Covid d’avant 2020,

    3- donner à tous les habitants de chacune de ces îles la même semaine deux jours d’ivermectine afin d’éteindre au moins 80 % des foyers méconnus voire plus encore.

  62. C’était couru d’avance. Je pense que vitupérer contre les dirigeants et les autorités sanitaires ne sert pas à grand chose. La caravane passe…
    Il faudrait à mon avis passer à une forme de contestation beaucoup plus radicale et pratique comme par exemple organiser et faire connaitre un dispositif de prescription de l’Ivermectine aux citoyens qui le demandent.
    Ce n’est pas la première fois que je fais cette suggestion mais il y a peu de retour. Suis je à coté du sujet, naif , mal informé?
    En tout cas je vous assure que c’est très frustrant de lire tous ces articles et témoignages sur les bienfaits de l’Ivermectine et de ne pouvoir en bénéficier.
    Mais peut etre que ce site est fréquenté majoritairement par des médecins qui peuvent s’en procurer pour leurs besoins personnels sans problème?

    • Je suis d’accord avec vous. Je m’étonne toujours de la passivité, du manque de courage de beaucoup de médecins généralistes, surtout les jeunes! Ignorent-ils leur force? Ont-ils peur d’entrer en rébellion contre les “spécialistes “? C’est attristant….

    • Les pharmaciens ont désormais l’obligation de signaler toute prescription d’HCQ, AZT ou IVM, je l’ai lu sur leur site officiel

      • Je viens de regarder, je n’ai rien trouvé.
        J’ai même fait la recherche avec “ivermectine” et “ivermectine covid”.
        Je n’ai rien trouvé (je ne me suis pas connectée avec mon n°, mais pour ce genre de recherche, ce n’est en général pas nécessaire et je n’ai, à l’heure actuelle, rien reçu sur ma BAM.

    • Cela a été fait par le collectif ”Laissons les médecins prescrire ” il y a déjà qq mois https://stopcovid19.today/coordination-sante-libre/
      Un protocole a été fait, vite contesté par la médecine conventionnelle/hospitalière qui précisait que cela ne devait pas être utilisé comme base de traitement , et donc poursuivre dans cette voie de la solution unique: gestes barrières, confinement, vaccins ! C ‘est révoltant !

    • Ce que vous dites est cohérent.
      On attend que les médecins qui soignent aient le courage de le dire haut et fort.
      On attend

  63. On peut toujours rêver , mais peut être que ce soir , Macron “l’éminent épidémiologiste” va nous annoncer qu’il a découvert un médicament miracle, l’Ivermectine et qu’il va le généraliser ..

    • s’il le fait et le distribue à tous sans ordonnance en curatif et PREVENTIF, on peut tout ré-ouvrir DEMAIN !
      il devrait le savoir vu qu’il lit tant et que brigitte Art. 227-25 CP et lui ? ont été soignés AZI (au minimum) lorsque eux étaient malades.

    • C’est plus probable qu’il annoncera le nouvel ordre mondial et l’arrivé des reptiliens dans l’Elysée.

    • Je propose que chacun d’entre nous écrive une lettre par semaine à Macron sur les mérites de L’Ivermectine. On pourrait l’avoir à l’usure.

  64. Eh les médecins assassins qui lisent ceci et qui refusent de prescrire IVM AZI, etc..
    vous rendez-vous compte que le moment viendra tôt ou tard où vous allez payer un prix au delà de vos pires cauchemars,
    et d’ailleurs, ne vous y trompez pas, pour se sauver eux-mêmes les politicards vous livreront aux lions plutôt que de subir eux-mêmes.
    Non seulement vous êtes des assassins apprentis mengele traitre à votre serment d’Hippocrate, mais en plus vous n’êtes pas malins, donc ce ne sera pas une grande perte.

    Ne venez pas vous plaindre quand les familles endeuillées de ceux à qui vous avez refusé ces soins viendront vous trouver.

      • J’aurais dû être plus explicite. C’est un philosophe qui s’exprime ; pour avoir un point de vue équilibré sur la crise du Covid, il faut écouter, en plus des médecins, les philosophes, les psys, et surtout les petites mains de terrain.

  65. Deux semaines après avoir été vaccinée contre le Covid-19 par son médecin traitant avec le sérum d’AstraZeneca, une éducatrice de 38 ans est décédée, lundi 29 mars, à l’hôpital Purpan de Toulouse après avoir été victime de deux thromboses au cerveau qui avaient été opérées. Les autorités médicales ne communiquent pas sur cette mort suspecte.

    https://www.ladepeche.fr/2021/03/31/astrazeneca-et-thrombose-ce-que-lon-sait-de-la-mort-dune-femme-de-38-ans-au-chu-de-toulouse-9460655.php

    Décès après un vaccin AstraZeneca à Annecy : “Il a ressenti des douleurs 30 minutes après l’injection”
    Joël Crochet, 63 ans, est décédé à l’hôpital d’Annecy le jeudi 17 mars dernier, succombant à de multiples thromboses aux organes vitaux, dix jours après avoir reçu sa première injection par AstraZeneca au centre éphémère de vaccination établi sur le Pâquier au début du mois.

    https://www.ledauphine.com/sante/2021/03/30/annecy-un-sexagenaire-decede-de-thromboses-10-jours-apres-son-injection-par-astrazeneca

    Je suppose qu’il est hors de question, pour les autorités en France, d’arrêter d’utiliser ce vaccin. L’immense majorité de la population qui n’est principalement informée que par l’information officielle télévisée n’est pas consciente que ces vaccins puissent être à ce point dangereux. Là les autorités n’hésitent pas à légaliser une vaccination potentiellement dangereuse et mortelle, contrairement à l’ivermectine dont on parle ici.

    • La société de neuro radiologie a décidé de réunir tous les cas de thrombose cérébrale après vaccins astrazeneca car la semaine dernière à Lille il y avait aussi une thrombose cérébrale chez un infirmier vaccine 10 jours avt par ce vaccin de

    • si il n’ y avait que cela,il faut 5 semaines a plusieurs mois pour avoir des pathologies graves et comme ces saloperies font muter votre adn et rentre dans vos cellules,il y a enormement d’effets secondaires graves et avec tous ces serums ,que aucuns pays dans le monde de publie les vrais chiffres ,qui sont des tests grandeur nature,quand les gens vont ils réaliser ce qui se passe,ils seront des légumes OGM!

  66. Merci pour vos “billet” qui eux ne sont pas des pots de vins mais des pots
    d’eau on ne peut plus claire.
    Ce blog est pour l’instant un pot de terre contre un pot de “verre” qui ne devrait pas tarder à se fêler
    La pauvre France est un laboratoire de ce qu’il ne faut pas faire.

  67. Merci au Dr Maudrux pour son opiniâtreté à vouloir soigner face au déni des Administrations.
    Il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir

  68. Vous êtes plus de 100 000 à avoir lu sur ce blog la position du prix Nobel de médecine sur l’ivermectine! Maintenant il nous faut faire connaitre ces très récentes études qui démontent elles aussi les positions de Costagliola et de ceux qui interdisent de soigner .
    Qu’importe si les exemples d’efficacité sur l’homme sont légions ,ils veulent des preuves sur des animaux et en labos…..
    Et bien bonne nouvelle, c’est fait, ces preuves , ils les ont ! Pas sur les macaques mais sur les souris et hamsters syriens et avec de très faibles doses
    https://pgibertie.com/2021/03/31/de-nouvelles-etudes-en-laboratoire-repondent-a-costaglia-et-a-ceux-qui-bloquent-livermectine-elle-est-bel-et-bien-efficace-contre-la-covid-sur-les-hommes-tout-le-monde-le/

  69. Merci pour votre engagement et votre acharnement. C est un veritable scandale de ne pas autoriser l Ivermectine, au contraire, ils devraient inciter les médecins à prescrire. La Vérité éclate.

  70. Au royaume des aveugles les borgnes sont rois 🥴
    Ils en ont décidé autrement peu importent Les études 👿
    Merci d’être tjrs aussi précis…pr le Bien pandémie ? On finirait même par douter car si on soigne les chiffres seront encore plus bas en termes de létalité

  71. https://www.industrie-techno.com/article/astrazeneca-et-si-les-thromboses-etaient-causees-par-l-injection-accidentelle-du-vaccin-dans-le-sang.64404

    “……………
    Et pour cause : d’après une étude publiée dans la revue Blood en octobre 2020, la protéine Spike du SARS-CoV-2 agit comme un activateur du système immunitaire et peut induire une cascade immunitaire, jusqu’à conduire à des thromboses. « Ces anticorps vont alors à leur tour induire, par cascade, une activation des plaquettes sanguines, jusqu’à engendrer une thrombocytopénie spécifique… c’est-à-dire une chute de ces même plaquettes, limitant la capacité de coagulation dans votre sang », poursuit le chercheur.

    ……………”

    que penser avec une formulation de l’article qui est bizarre avec cette information noyée au milieux avec toute une recherche de causes externes.

    • C est pas compliqué c un vaccin vivant qui donne les mêmes symptômes que le covid alors oui il y a un lien de cause à effet est ce dû aux lots pas assez atténués à la fabrication ou tout simplement au vaccin lui même
      Merci les bénéfices risques qd cela tombe sur vous ou des gens de 24 ans on est en droit de demander des comptes et de vouloir traiter des le début pour éviter les catastrophes !!
      Ensuite personne ne parle des protéines de surfaces des variants qui ont plus rien à voir avec les spikes du covid ce pour quoi le vaccin a été fabriqué !! Regarder le variant breton et vous verrrez qu il n a plus rien à voir!
      Alors où est l efficacité si quelqu’un peut m expliquer mercis

  72. MERCI MERCI MERCI MERCI 1000 fois MERCI pour votre travail d’information au jour le jour, Docteur Maudrux!!! A quel point vous me/nous faîtes du bien!!

  73. Lundi dernier 13.00 environ: interview en direct suite au jugement sur le Médiator, du Dr Irène Frachon mais aussi de Catherine Hill , épidémiologiste lanceuse d’alertes: cette dernière demande en clair à l’agence de santé actuelle de bien gérer et analyser tous les signalements d’effets secondaires des vaccins /Covid ; de tout le reste de l’après-midi, je n’ai plus entendu que l’interview du Dr Frachon…

  74. Merci Dr Maudrux pour votre courage et intégrité ! Que se passe t’il donc dans ce pays et dans ce monde ( pas mondialement mais dans certains continents ) pour en être arrivé là ? Avez-vous une explication plausible ?

    • En version courte, ma conviction est que nous vivons, par l’effet de cette pandémie, la révélation d’un coup d’état technocratique.
      Nous savons reconnaître les coups d’état militaires, mais celui que nous vivons est, par sa nature absolument inédite dans l’histoire humaine, beaucoup plus compliqué à décrypter.
      Le coup d’état technocratique, le techno-putsch, est manifestement beaucoup plus lent et insidieux, ce qui brouille d’autant les pistes. Il prend des décennies à s’accomplir. Ce que nous contemplons est l’accélération de sa mise en place, au gré de cette crise sanitaire révélatrice.
      Nous vivons (et allons vivre) des moments historiques.

      • Oui coup d’état administratif, technocratique, aux objectifs multiples. Nous avons intérêts à passer à d’autres formes d’actions afin d’anticiper l’avenir. Nous sommes tous des Madame “Irène Frachon”, donc il faut remonter nos manches.

      • Je suis complètement d’accord avec vous. Mais j’ajouterais qu’il s’agit d’un coup d’État technocratique mondial. Il y a des visages visibles comme Bill Gates et Klaus Schwab et son forum économique mondial, mais je suis sûr qu’il y en a beaucoup d’autres. Leur influence sur la réponse de la France (et l’Europe) à la crise Covid est évidente.
        Il est vraiment inquiétant que la majorité de la population mondiale / française n’en sache rien. De plus, ce n’est pas facile à expliquer car cela ressemble à une théorie de la conspiration folle, pire que 1984. Cependant, il y a beaucoup de preuves qu’il s’agit en fait d’un agenda officiel, pas secrète.
        Voici une courte vidéo promotionnelle du Forum économique mondial.
        https://www.youtube.com/watch?v=uPYx12xJFUQ
        C’est une propagande méprisable. Ce qui est vraiment intéressant, c’est de lire les commentaires des gens.
        Cette vidéo explique la grande réinitialisation.(the Great Reset)
        https://www.corbettreport.com/your-guide-to-the-great-reset/
        Il est en anglais mais je pense que c’est un outil utile pour l’expliquer aux autres.
        Je recommande également le livre de Klaus Schwab, The Great Reset. Propagande méprisable, mais nous devons le lire pour être prêts .
        Veuillez partager et expliquer ce matériel. Je crois que notre seul espoir est d’informer les autres, mais nous manquons de temps. Les passeports sanitaires ont déjà été approuvés.

      • C’est la même analyse que fait le docteur Kron interviewé par Bercoff sur Sud Radio

    • La réponse Hélène , si je peux me permettre est dans le livre de Pierre HILLARD . LE MONDIALISME . Sur YouTube aussi dans son interview d’1 heure …

    • C’est plus ancien
      Big Pharma a mis la main sur l’ensemble du système de santé des pays occidentaux (là où il y a des revenus à tirer) : de l’université à la prescription et à l’hosto, Big Pharma donne la têtée aux toubibs.
      Notamment l’APHP qui est un relais vers la DGS.
      Mais on ne le prend sur la tête que maintenant.
      On est sidéré parce qu’on n’est pas du secteur médical
      Mais à mon avis la plupart des médecins sont pas aussi étonnés que nous.
      Cette mainmise fait partie de leur vie.
      Les politiques sont des ignorants ou des abrutis coupeurs de rubans.
      Il vaudrait mieux s’en faire des alliés quand c‘est possible que de les mettre sur la charrette, ce qui ne sert à rien, à part faire des phrases.
      J’écris sans cesse à tous les politiques possibles.
      Ceux qui me critiquent devraient le faire aussi. Au pire ça ne peut pas nuire (comme l’ivermectine !)

  75. Le titre m’a surpris et inquiété, aussi, à l’instar d’un certain nombre de commentateurs, je suggère à notre cher confrère et activiste (c’est dans ce cas un qualificatif très laudatif) de le modifier ou de le compléter afin qu’il ne soit pas utilisé à des fins malveillantes.

  76. demandez à votre toubib s’il accepterait de vous prescrire IVM, si malade, s’il refuse, changez-en à jamais et faites le savoir sur les commentaires google et ailleurs, partout.

    Médecin et assassin riment mais ce n’est pas la même chose, ce sont des assassins qui ont refusé de traiter et entraînent la mort, la trahison la plus profonde du serment d’Hippocrate

    couvrons de honte publique tous ces assassins qui se disent médecin!

    • et d’ailleurs quand eux sont malades c’est bien avec ça et Azi qu’ils se traitent, c’est pour ça qu’ils ne veulent pas les “vaccins” expérimentaux…. comme brigitte macron (article 227-25 CP) à l’azithromycine…

      eh les journaleux, quel fut le traitement de macron quand malade? ah il a bon dos le secret médical!

      bande de propagandistes!

    • “demandez à votre toubib s’il accepterait de vous prescrire IVM, si malade, s’il refuse, changez-en à jamais et faites le savoir sur les commentaires google et ailleurs, partout.”
      En principe oui. Mais imaginons que vous avez 80 ans et que vous êtes seul, à la campagne et pas en super forme, peut-être vous ne conduisez plus… pas si évident.

      • je vous rassure c’est pas facile en ville, mais je ne jette la première pierre à aucun patient…

        les toubibs assassins eux ne récolteront que ce qu’il ont semé.

  77. pour les décès, j’ai lu que 15 étaient survenus la même année dans le même hepad, déjà très bizarre, mais le Lancet,l’avait publié mais ???? Sauf qu’ensuite il a été reconnu que les morts étaient dues à un insecticide qui avait été pulvérisé partout dans l’hepad, or cet insecticide était connu pour tuer les chats… ! je suis de bien mauvaise foi que l’OMS et autres… je fais comme eux, et je pense qu’un seul mort en 30 ans, ce n’est pas significatif, on peut, donc dire zéro mort…. ça ne changera pas beaucoup la dangerosité!

    • Quand j’explique oralement, j’enlève ces 15 morts de 1997 qui sont probablement dans le décompte, car il a bien été établi après que les deux insecticides mortels étaient responsables. Je n’ai pas voulu compliquer. Merci de le faire remarquer. 1 mort en 30 ans et 4 milliards de doses. Et encore, on ne sait pas si ce décès n’est pas dû au relargage de déchets de parasites morts comme beaucoup des effets indésirables.

  78. Je suppose que vous n’êtes pas médecin généraliste,1 flacon de 10 doses par semaine c’est la dotation pour un généraliste, à 25 € x 10 = 250 € , mais cette semaine j’aurai : 0 dose aucune livraison ne sera faite… peut-être la semaine prochaine …en attente une centaine de patients qui espère. Donnez moi la méthode pour recevoir 4000 € en fin de semaine je suis sur que tous mes confrères qui rament actuellement seraient très heureux de la connaitre.

    • Je ne fais que lire Le Canard

      Pré consultation vaccinale 44,60 par patient sam ou dim et 25 la semaine
      20 consult par heure
      plus 5,40 pour enregistrer patient
      plus 9,60 pour piquouse

      Votre avis est le bienvenu évidemment
      Désolé

      • C’est un peu mieux que le petit business habituel avec la grippe, plus l’inflation, le prix du silence aussi apparemment. Voici ce qu’écrivait le Pr Joyeux en 2015 :
        “De plus, on n’avertit jamais des risques de complications. (…) On préfère donner une prime de 140 euros au médecin qui réalise 20 vaccinations aux nouveau-nés, femmes enceintes et seniors (oui, je vous confirme que c’est la pratique actuelle).”
        https://professeur-joyeux.com/2015/11/06/a-propos-du-vaccin-contre-la-grippe/

        • sauf que celui qui vous a administré ce serum OGm est responsable pénalement et civilement des effets secondaires ou deces!

      • Ce qu’écrit le Canard n’est pas forcément parole d’Evangile… Et un bon arrondi qui choque se refuse rarement dans ce genre de rédactions ! Ceci étant, ce que vous évoquez de cet article semble mettre en valeur l’un (un de plus !) des nombreux dysfonctionnements systémiques qui contribuent à l’ampleur chaotique de cette crise. Le système de rémunération prévu pour la vaccination semble donc (volontairement ou non) conçu pour inciter à vacciner en masse plutôt qu’à discerner sur l’indication vaccinale. De même par exemple que la prise en charge systématique des tests PCR par la SS incite les labos d’analyse et patients à multiplier ceux-ci, qui deviennent le principal outil de mesure de la syndémie au détriment de l’observation clinique des malades et de la réalité de terrain. Comme si la situation n’était pas déjà suffisamment biaisée sur de nombreux points, avant que la question des tarifications d’acte ne vienne encore renforcer ces biais…

        • En complément, voici l’article du Canard dans un lien proposé par Chabrière sur son compte twitter : https://twitter.com/EChabriere/status/1377256524523974659/photo/1. Je comprends que cette manne potentielle proposée par l’assurance maladie concerne en fait les vacations des généralistes dans les vaccinodromes, alors qu’ils seraient nettement moins payés s’ils vaccinaient leurs patients dans leurs cabinets ! C’est encore plus biaisé que je ne le pensais dans le sens d’une vaccination de masse sans discernement !

          • Arrêtez avec le canard enchaine
            Il a fait élire micron
            Il ne parle pas d’IVM
            Il est pour les vaccins
            Il trouve l’oncle jo très bien
            Je suis dépité de constater ça tous les mercredis
            Le seul aspect positif encore, il n’y a pas de pub. Jusqu’a quand ?

      • Je sais enfin pourquoi mon collègue vacciné le dimanche matin, et vu que nous allons etre confinés il pourra le faire aussi le dimanche après-midi

    • Prescrivez leur régulièrement un traitement contre la gale, ils prendront leur mal en patience plus sereinement. En plus ça donnerait un intense prurit à CNOM, ANSM, HAS et bcp d’autres !

  79. Difficile de répondre; est-il possible que l’ont soit sur le méme problème que la chloroquine; dont la question n’est pas totalement réglée(a utiliser dés premiers signes signes ?)

  80. Nous savons parfaitement que ces « autorités » n’ont qu’un seul maître (ou maîtresse !), l’industrie pharmaceutique. Leur lobbying est tel que même l’évidence et la preuve par les études aussi nombreuses soient-elles est bafouée. Nous avons déjà assisté à cela avec l’hydroxychloroquine (néanmoins moins manifestement efficace que l’ivermectine) et les études bidons du Lancet suivies dans l’instant par notre ministre !
    Je pense qu’il faudrait lancer une action collective pour mise en danger d’autrui contre ces gens afin qu’ils soient mis en cause.
    Nous avons tous les remèdes pour lutter contre ce virus mais les dirigeants font tout pour en empêcher l’utilisation. C’est fait à escient.

  81. Bonjour Docteur. Merci (encore) Bravo (encore) Et courage avec la notoriété grandissante de ce blog et l’afflux de commentateurs qui s’ensuit.
    Vous dites qu’une plainte a été déposée à propos du soupçon de fraude attaché au rapport de l’OMS via Hill. Je suis effectivement convaincu qu’il y a eu fraude, mais quelqu’un a-t-il plus d’informations sur cette plainte ? Par qui a-t-elle été déposée ? Auprès de quelle instance ?
    Merci d’avance à tout commentateur.

    PS: Personnellement je pense que la question du titre de ce billet est très secondaire. Courage encore. A ceux qui critiquent (et dont je comprends néanmoins la logique), je conseille de ne pas gaspiller l’énergie de tous sur ce genre de détail.

    • Malheureusement, la majorité des gens ne partagent pas ce point de vue, pensent que les gouvernements agissent pour le bien de leur population, puisqu’ils veulent se faire réélire ! Et en plus si l’OMS dit qu’il n’y a pas assez données, c’est que c’est vrai….
      Je ne sais pas ce qu’il est possible de faire …

  82. https://www.industrie-techno.com/article/astrazeneca-et-si-les-thromboses-etaient-causees-par-l-injection-accidentelle-du-vaccin-dans-le-sang.64404
    Pour information. Une chose que je retiens :
    “Doit-on alors craindre une erreur d’administration lors de notre vaccination ? « Non, piquer dans les vaisseaux arrive vraiment très rarement ! », rassure Mme Depagne.
    […] « Historiquement, nous devons faire un appel de sang, c’est-à-dire que nous piquons, puis aspirons un peu dans notre seringue pour vérifier qu’il n’y a pas de sang qui remonte et que nous ne sommes pas dans un vaisseau », détaille Corinne Depagne.
    D’après le collectif, ce protocole serait un moyen simple de pallier cette potentielle injection intravasculaire accidentelle. « Or, “l’absence de retour sanguin” n’est pas recommandé aujourd’hui par le ministère de la Santé pour le vaccin d’AstraZeneca… Nous ne savons pas trop sur quelle base cette décision a été prise », s’interroge le chercheur en immunologie.”
    Rho là là, la complotiste que je suis ne peut s’empêcher de penser que l’on verrouille de partout pour faire le plus de dégâts possible, sérieusement !


    • Reste à savoir pourquoi les cas de thromboses atypiques ont très majoritairement touché des femmes de 20 à 55 ans, ce que l’hypothèse de l’injection intraveineuse accidentelle, à elle seule, n’explique pas…
      Effectivement comment expliquer celà ?
      La pilule c’est un peu facile…
      Cela arrangeait le laboratoire

      • On change de nom et le problème disparaît. On le met dans la notice et il n’est plus suivi par la pharmaco, poufff problème réglé à la jupiter, futur nobel de médecine.

      • Les “conspirationnistes” disent que ce vaccin pourrait servir à diminuer la population mondiale (attention : je ne fais que citer ce que j’ai vu passer). Et cela correspond à l’éventail de fécondité de la femme, je deviens folle et vois le mal partout !

        • Chère Margot
          Il suffit de trier ce que vous lisez.
          Les “complotistes” ou “conspirationnistes” racontent n’importe quoi. Il faudrait que je fasse un pot pourri, mais pour résumer : en général ils ont tous vu la Vierge ou Satan ou Marx (Karl) à travers un reflet de la photo de Bill Gates sur fond d’extermination technomondiale, ah que d’ailleurs ils l’avaient dit depuis longtemps, et il suffit de lire leur propre blog c’est bien la preuve ou quoi …bla bla bla. La plupart ne propose rien sauf continuer à lire leurs tonnes de litanies interminables. Quelques uns proposent la lutte armée, insurrectionnelle, le grand soir et pendre, enfourcher ou raser le quidam comme en 44, ou en 40, c’est selon, tout ça machin bidule, mais pour les autres bien entendu, car c’est bien connu il n’y a pas de justice sinon on les écouterait eux, bla bla bla.
          En revanche si vous voulez vous instruire, vous êtes au bon endroit grâce aux billets de notre bien aimé Docteur et à toutes les contributions de la plupart des commentateurs qui apportent leur petite pierre.
          Bonne soirée

    • Très intéressant ! Toutes ces injections sans aucune mini aspiration posaient question !

        • @COMETE : voudriez bien nous faire profiter de vos lumières : un lien vers un article serait bienvenu.
          Merci

      • C’est très bizarre
        La pratique conseillée aux “injecteurs” pour savoir s’il faut aspirer ou pas, pousser ou tirer, egtc ..; est aléatoire. En gros chacun a sa petite méthode à la noix.
        Ca renforce évidemment la confiance dans le système de vaccination mis en place par les dingues d’en haut

    • Merci de rappeler le risque d’une injection dans un vaisseau sanguin lors d’une intramusculaire.
      Et pourtant, dans les vaccinodromes, on recrute sans aucune formation toutes les personnes capables au plus de faire une injection sous-cutanée.

  83. qui ici aurait le courage de devenir Jean Moulin, héro de la Résistance?

    Ou plutôt Harry Tuttle, comme dans le Film Brazil….

    imaginez que l’information circule que, si vous laissez un certain symbole sur votre boite à lettre, disons un coeur rouge (et donc s’il y a 4 coeurs sur votre boite à lettre, cela veut dire que vous êtes un foyer de 4 personnes),

    Le dénommé Harry Tuttle, s’il passe devant votre boite y déposera suffisament de doses d’ivermectine en préventif et curatif pour 4 personnes.

    Cela bien sûr gratuitement et avec un code à verifier quelques jours plus tard (pour s’assurer que c’est bien de l’ivermectine de Harry Tuttle et non de la mort au rat d’un voisin malveillant).

    Harry Tuttle se débrouillera pour se fournir en Chine ou ailleurs
    https://www.chemicalbook.com/Manufacturers/Ivermectin.htm
    https://darik.news/en/people-buy-ivermectin-en-masse-from-pharmacies-medicines.html
    et ne sollicitera aucun argent à aucun moment, aucun profit, et il assumera tous les frais de fonctionnement et les risques juridiques.

    Bien sûr Tuttle devra prendre toutes sortes de précautions car le régime macron (de même que les nazis du siècle dernier) ne manqueront pas de le catégoriser comme terroriste. Il faudra se méfier, caméras de surveillance, accès aux boites aux lettres sous couverture et prétexte d’y insérer de la publicité. Et d’ailleurs il serait préférable qu’il y ait de très nombreux Tuttle (plusieurs pas département), qui ne se connaissent pas et si, “ami si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place”; il faudra mettre en place une infrastructure impénétrable, ce n’est pas si difficile à faire.

    Que pensez-vous de cette idée? Moi, je ne peux le faire, je suis trop vieux et autres problèmes. Je ne serais plus efficace.

    Mais j’espère qu’il a des amoureux de la liberté, de la santé de leurs concitoyens qui seraient prêts à cela. J’espère qu’il y en a parmi vous qui seraient prêts à tous les sacrifices pour sauver l’humanité. Ce sont des gens de cette trempe là qui seront l’espoir et l’honneur de l’humanité.

    Si cette idée vous plaît, n’y répondez pas sur ce blog, commencez votre nouvelle vie dans l’anonymat le plus strict et organisez vous.

    Nous gagnerons cette guerre contre ceux qui veulent nous exterminer, l’humanité survivra et, ce jour là,

    (repost)

    je propose un nouveau conseil de l’ordre si on se sort de tout cela, et tous les guignols qui ont refusé (sur dénonciation) de prescrire IVM ou HQ ou AZI, radiés à vie !

    C’est le Peuple qui est souverain, pas l’ordre des vendus aux labos ou les péteux qui se prétendent médecins et qui vous laisse crever chez vous avec du doliprane.

    VENGEANCE !

    Radiés et tondus, comme à la fin de la guerre!

    (d’autres ont eu d’autres suggestions)…

    • Nos commentaires étant en quelque sorte hors circuit , puisque nous n’avons jamais de réponse des instances .. il serait peut-être judicieux de demander l’avis de cabinets d’avocats spécialisés dans ce domaine … Car je ne vois pas comment sortir de l’impasse … dans laquelle les français sont tous obligés de s’engouffrer , vu le peu de solutions pour au moins écouter et constater les effets positifs de l’Ivermectine . Le prix Nobel Japonais mais aussi américain je crois ne devraient ils pas porter plainte pour divulgation de fausses informations concernant ce médicament . C’est le MEDIATOR , à l’envers , encore plus grave !!!

      • ça voudrait dire qu’on a confiance dans la justice…

        quand a-t-elle montré qu’elle était digne (de confiance) ou tout court?

        hier? du sursis pour médiator (donc recommencez)?

  84. Allez lire Le Canard de ce jour en page 3
    La vaccination est pour les généralistes une MINE D’OR
    Un médecin peut se faire 2000 euros en 4 heures, plus divers frais = 4000 pour une vacation de fin de semaine.
    Peu de chance qu’il s’engraisse autant avec l’ivermectine ou simplement en faisant son travail (au fait c’est quoi son boulot ?)

    • ça c’est intéressant… enfin disons plutôt désolant

      merci pour l’info

    • pour info, je suis médecin généraliste, et je refuse pour l’instant de me prêter à ce petit jeu mercantile… je ne ferai pas à mes patients ce que je ne me ferai pas à moi même.
      Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier 😉

    • Ignoble le Canard Enchaine , il profite du malheur des gens , ce canard est amoral et ne recherche que la fange et la merde dans lesquelles il aime se vautrer . Ne l’achetez plus , il est pas subventionné . Si personne l’achète il se casse sa gueule le canard, raccourci sur ses pattes …. la chute sera plus brutale !

      • je ne dis pas que le Canard est parfait. Loin de là.
        Mais si pour vous le Canard enchainé est “ignoble”, quelle note de l’ignoble mettez-vous de 1 à 10 aux divers journaux ?

        • Depuis 4 ans, le Canard Enchaîné (qui mérite aujourd’hui parfaitement son nom) a perdu 5 points au moins dans MA notation.
          Il était autour de 8 il est maintenant à 3 et encore.
          Je précise qu’il est en nombreuse compagnie.

    • sauf ,si effets secondaires ou déces,il est responsable pénalement et civilement!!!

  85. Vivement que l’on ait plein de Dr MAUDRUX qui se lèvent enfin, pour clore le bec à tous ces petits experts prétentieux et à l’éthique élastique, responsables directs d’une crise sanitaire indigne et exagérée par leur hypocrisie, doublée d’une crise économique grave, dont on peut espérer positivement qu’elle pourrait être le révélateur de la décadence de notre nation, embourbée dans une administration paralysante et déstructurante, comme d’un désabusement profond de nos valeurs historiques. Cela suffirait-il à nettoyer cette médiocre et affligeante chienlit, et à se remonter les manches pour se mettre enfin à travailler comme les asiatiques prêts à nous coloniser ?

  86. Dans l’état actuel de l’épidémie en France l’ivermectine aurait pu éviter 71450 morts ! Je confirme que l’ivermectine ne présente aucun effet secondaire si on respecte la posologie : je me suis traité il y a plus de 20 ans contre le protozoaire responsable de la giardiase, une pilule de 150 mg suffit compte tenu de la demi-vie de cette molécule qui est de l’ordre de 5 jours (de mémoire).

    • une pilule de 150mg !!!!
      N’est- il pas recommandé une dose de 15mg pour 80kg corporel (0,2mg x kgs)

    • Merci de l’info : éviter 75.000 morts , ça c’est de la Médecine . Mais comment mettre cette info sur les TV , qui sont aux bottes . Peux t on trouver un personnage crédible qui le ferait . Il faut trouver une solution , pour y aller . Vous tous vous devez bien avoir des idées ! ?

  87. cher Docteur
    j’ai une idée qui me trotte dans la tête et qui pourrait si elle était diffusée aider à comprendre en la vulgarisant la diffusion du virus covid-19 et les moyens de lutte au quotidien

    un malade est comme un fumeur qui relâche en permanence des virus au lieu de la fumée de tabac

    un non malade est comme toutes les personnes non fumeuses qui craignent la fumée de tabac et à qui sa déclenche de l’asthme et de la bronchite

    à partir de là est facile de comprendre :
    comment les masques peuvent être utiles à limiter la portée et l’intensité des nuages de virus autour des malades
    pourquoi les masques ne protègent pas ou très peu de manière générale et en particulier les non-malades qui s’approchent trop des malades
    pourquoi il faut aérer les pièces et ouvrir les fenêtres même s’il fait froid
    pourquoi l’épidémie va diminuer aux beaux jours du printemps et s’arrêter en été prochain (comme l’an dernier) et reprendre à l”automne suivant
    pourquoi les entreprises et leurs cantines sont des clusters énormes
    pourquoi les écoles maternelles, primaires secondaires sas port de masque sont des foyers de diffusion monstrueux (bien plus que les lycees et les facs)
    pourquoi les trains de banlieue métros et RER bondés sont une énorme erreur où les masques ne servent à RIEN
    pourquoi les avions où les passagers sont serrés comme des sardines mais où la ventilation est bien organisée du plafond vers le sol ne sont pas trop dramatiquement contaminants
    pourquoi il aurait fallu depuis bien plus longtemps arrêter de faire souffrir les gens qui sont dehors
    etc etc

    espérant que vous saurez apprécier ces idées
    et leur donner la diffusion que vous jugerez appoprée

    avec tout mon respect

    • Vous vous souvenez du décret de février ou mars qui autorisait à donner des médicaments vétérinaires aux gens pour gérer une ‘pénurie’. Les même qui nous expliquaient que cela ne posait aucun problème et que les contrôles qualité étaient draconiens, vont vous dire maintenant qu’il ne faut pas parce que c’est hyper dangereux.

      je n’ai pas de temps à perdre avec ces bouffons, mais il suffit de retrouver la réponse d’une personne (par exemple dans les com chez docdu16) et faire un post qui explique qu’on va prendre un médoc vétérinaire et le même blaireau va venir nous expliquer qu’on est des malades.

      C’est couru d’avance. Mais perdre du temps à parler avec des débiles…

    • Ce que j’ai appris : c’est la même molécule, il n’y a pas un fabricant d’IVM pour les humains, et un autre pour les animaux. Pour ces derniers , c’est la pureté du produit qui change (mais je ne sais pas quelle est l’incidence de cette pureté sur l’efficacité, ou l’innocuité du produit ; un toubib peut-il nous éclairer ?).
      Ma commande de ce produit sur aliexpress se promène toujours entre la chine et ici, probablement interceptée par un service administratif pointilleux et zélé pour appliques les bonnes règles de sécurité, pour le bien du peuple.

    • En principe, si c’est bien ça qu’ils vous envoient, c’est la même molécule. Attention aux dosages.Faudra-t-il qu’il y ait des morts par produits frelatés pour que l’on change ?

    • J’ai tenté la chose fin janvier sur aliexpress, confirmation d’expédition le 1 février, jamais reçu. Tenté aussi sur une pharmacie en ligne canadienne, mais colis intercepté par les douanes arrivé sur le site de dispatch de colissimo, avec lettre d’avertissement à la clé.
      C’est bien verrouillé.

      • Sur Aliexpress, j’ai commencé l’expérience pour 3.86€ frais de port inclus (et normalement avec les mêmes garanties qu’Amazon). “Temps estimé pour la livraison: 25 MAI”.
        J’espère que les Douanes ne vont pas saisir l’ivermectine de mon chien !

  88. Je n’ai rien trouvé sur le site de l’OMS, cette déclaration de son représentant aux philippine engage -t-elle l’OMS?

  89. Qui derriere l’ANSM ,qui derrière O Veran , qui derrière le comité pseudo-scientifique ? quand seront ils inquiétés ?Quand fera t on cesser leurs manœuvres néfastes et assassines ?

  90. Il n’y a pas de problème avec le titre de ce billet.
    L’Ivermectine est en puissance un scandale analogue voire pire que celui du Médiator.

  91. Triste et ridicule. Comme quoi trop d information tue la vérité. Il ne reste plus qu esperer l intelligence des confrères qui, devant leurs patients, pourrons le proposer dès que les premiers symptomes apparaissent. Pour sauver des vies. La Misére.

  92. L Ivermectine je n’ y ai jamais cru, pas une seconde j’ ai pensé qu’ elle puisse échapper au sort de l’ Hydroxychloroquine, avantage, je ne suis pas déçu….

      • Hazère-tyuillope a mal tourné sa phrase, ce n’est pas à l’ivermectine qu’il n’a jamais cru, MAIS c’est au fait qu’elle puisse échapper au sort de la chloro.
        Enfin c’est comme cela que je le comprends, je suis presque sûr que Hazère-tyuillope ne me contredira pas !

      • à EMELLINA

        “L’Ivermectine se trouve en France dans les pharmacies”

        Bien sûr mais sur prescription d’un médecin, soit pour la gale, soit pour une infestation de poux !

        Si prescription pour le COVID, le médecin écrira ” hors AMM” ce qui ne laissera pas de trace vis à vis de la sécu (non remboursé dans ce cas) sauf la pharmacie qui enregistrera dans la base de pharmaco vigilance

        Encore faut-il trouver un médecin qui accepte de vous soigner à l’ivermectine ….. et là je vous souhaite bien du courage !

        Dans ma commune, une maison médicale avec 5 médecins traitants de tous âges = aucun n’accepte de prescrire l’ivermectine

        Ensuite, vient la liste bénie des “médecins engagés” mais quand vous les interrogez pour trouver le médecin qui vous “aidera” au cas où ….
        la réponse est ” nous ne prenons plus de nouveaux patients”

        Perso, je me suis tournée vers le vétérinaire de mon chien qui m’assure qu’il me prescrira si besoin ivermectine et doxycycline

        Je trouve cela lamentable et c’est ce que j’ai écrit à E.MACRON (site de l’Élysée)
        Est il normal qu’on soit obligés de recourir aux services de vétérinaires pour se soigner en 2021 ?
        Les habitant des pays du tiers monde sont mieux traités pour le COVID qu’en France

        • Très tôt, j’ai interrogé mon vétérinaire local (après un échec auprès des généralistes), avant que l’on parle de l’IVM au journal télévisé, donc peu de gens étaient déjà au courant (sauf les lecteurs ici) ; j’ai demandé à la jolie secrétaire si elle avait de l’IVM en comprimé pour mes moutons (hum). Elle a eu un sourire en coin, et m’a dit ne pas en avoir, mais que peut-être la grosse unité véto de la grosse ville voisine peut-être ? je n’ai pas osé y aller…
          La secrétaire aurait déjà eu des demandes analogues ? je n’ai pas su interpréter son sourire…

          • vous auriez du demander carrément une prescription à votre vétérinaire pour voir …..

  93. On a du mal à imaginer qu’en ” libérant ” l’Ivermectine et poursuivant la campagne de vaccination nous pourrions mettre totalement fin au confinement et reprendre une vie normale en France et dans le monde !

    Comment une telle aberration avec les terribles conséquences humanitaires et économiques est-elle possible ?

    Ou bien sommes nous l’objet d’une hallucination ?

    • Le « vaccin » je ne sais pas.
      Mais si on soignait les gens précocement (au lieu de les laisser crever) évidemment nous reprendrions une vie normale très vite.
      Faudrait juste s’y mettre

      • On peut s’étonner d’un tel tir de barrage des “autorités ” dans tout l’occident notamment, même en sachant qu’elle contrarie grandement les intérêts des grandes firmes pharmaceutiques dont on peut imaginer la puissance du lobbying !
        En plus des énormes intérêts économiques qu’elle peut contrarier, il faut trouver des explications supplémentaires comme l’argument d’autorité de notables médicaux influents liés à cette industrie, un effet de mimétisme des médias qui se réfèrent à l’opinion de ces pontes médicaux corrompus, la mentalité de troupeau qui fait que l’on préfère avoir tort avec la meute et faire partie du ” consensus” plutôt que de se retrouver marginalisé chez les ” complotistes ” !

        • Je garde votre dernière phrase pour mon utilisation personnelle, beau et pertinent !

        • Pour presser encore le citron, j’ajouterais, ou je répéterais ce que j’ai déjà dit ailleurs que l’orthodoxie de la doxa Scientifico-Médico-Médiatique au sujet de cette COVID-19 est traitée, sans IVM, de la même façon que la discussion autour du Traité de Rome [2004] qui avait donné lieu mutatis mutandis à la même pensée unique de la média-sphère : un déluge d’informations d’Experts ès sciences économiques et de Sachants politiques et leurs aidants du journalisme nous servaient nuit et jour la Science de l’avenir en relayant l’obligation de ne surtout pas penser en dehors du périmètre autorisé par l’élite : il fallait voter OUI, quoi qu’il en coûte… La belle démocratie que voilà. Bizarrement, les Français ont su dire NON !
          Dr K.O.

        • Nooon, c’est facile à comprendre, rappelez-vous, c’était vers début février 2020 : “augmentation de 30% du budget marketing trimestriel de sèpukel gougniel pharmaceutique (Pfitzer ou l’industrie ? mais où, europe ?), arrivant à $3.4 Mds” – ce qui, retourné, nous donne un budget précédent de : $2.62 Mds par trimestre, soit la bagatelle de : $10.46 Mds par an et si l’on estime que l’augmentation de 30% est définitive : $13.6 Mds par an.

          Sachant que ce budget à plus que doublé en 7 ans aux USA, de 1999 à 2005 (source: https://www.pwc.com/gx/en/pharma-life-sciences/pharma-2020/assets/pwc-pharma-2020-marketing-future-french.pdf – P.4-C.3).

          À ce tarif, en plus des menus avantages, une future place d’administrateur de la division des chauffe-pieds thermonucléaires est sans doute bonne à prendre pour tous ceux qui se commettent dans cette escroquerie…

      • Il faudrait déjà que les baltringues au pouvoir puissent penser. Pas sûr qu’ils y parviennent;

  94. Qui pourra m’expliquer la terreur qui s’empare de tous les participants, qu’ils soient journalistes ou médecins, sur tous les plateaux d’information, lorsqu’un mot tabou est prononcé : hydroxychloroquine, ivermectine, traitements précoces.
    On a l’impression qu’ils vont être frappés par la foudre, et ils s’empressent de rétropédaler, de façon caricaturale, pour atténuer ce qu’ils viennent de dire ou d’entendre.
    Quelle est l’origine de cette force surnaturelle ? Est-elle d’origine financière ou maffieuse, à quoi s’exposent-ils à exprimer des opinions divergentes ? Ont-ils subi un lavage de cerveau, sont-ils maraboutés, ont-ils peur pour leur carrière ou leur vie ?
    J’espère qu’un jour quelqu’un aura le courage d’expliquer tout cela.

    • Peur car il est tabou d’en parler.
      Voir un spectre.
      Voir peindre le diable sur le mur.
      Entendre parler de corde dans la maison du (?) pendu.
      Les enjeux de carrière et pénaux sont considérables.
      Ils ont “choisi leur camp” mais ça ne les empêche pas d’avoir peur.

  95. C’est marrant que vous citiez le médiator, parce que justement l’affaire du médiator est ce qui est utilisé par certain pour dénigrer l’ivermectine. En effet on dit : vous voulez qu’on refasse le médiator en donnant un produit qui a mal été étudié ? (si vous avez le courage de supporter sa suffisance, allez lire chez lorgeril et les commentaires). On ne regarde donc que des RCT double blinded en pinaillant sur chaque virgule possible, pas assez de truc, trop de chose, pas le bon pays, pas le bon nombre, pas la bonne quantifié, pas les bons end point, pas ceci, pas cela. En oubliant avec application que pratiquement aucune des études RCT publiées et adulées n’est reproductible.

    Et c’est le point de départ de toute cette affaire (si on écoute girard, il explique que le médiator a été l’écran de fumée pour cacher le scandales des SEP de la vaccination de 95). Nous serions en pleine épanadiplose narrative puisque nous arrivons à l’ivermectine écarté pour le vaccin. On en revient toujours au vaccin. Mon opinion sur la question est un virage à 180% de big pharma car comme ils ne produisent plus rien de potable et que les brevets font finir par tous tomber, il faut un relai de croissance et le vaccin est parfait : fait en 1 ans maintenant, 8 milliards de clients, il suffit de corrompre une petite centaine de personnes pour l’imposer au monde entier. et les bénefs se comptent en dizaine de milliards à chaque fois.

    Vous avez vous que aztra seneca change le nom de son vaccin, pour la même formulation (bien évidemment accepté par ema, what else ?). Demain quand une personne voudra vérifier dans la base des décès de ce vaccin, on aura effacé tout ce qui est sous l’autre nom. Car vous voulez parier que les cas enregistré avec l’ancien nom, ne vont pas se retrouver sous le nouveau nom ?

    • Belle comparaison : si j’ai bonne mémoire, le médiator a très peu été utilisé pour soigner des gens mais a servi de coupe faim pour. D’un coté on parle d’un médicament dangereux utilisé comme “confort” et de l’autre un médicament qui n’a aucun effet secondaire pour éviter aux gens de mourir. C’est de l’escroquerie intellectuelle.

      • Comme le levothyrox pour faire maigrir (selon mon médecin une prescription sur trois)

      • Effectivement il a surtout été utilisé en tant que coupe faim hors.AMM .
        Comment toutes ces personnes ont elles pu prendre ce médicament pour maigrir ? Hors diabète

        • Pas de rapport direct avec le diabète
          Le levothyrox est prescrit aux malades qui manquent d’hormones thyroïdiennes.
          Les hormones thyroïdiennes ont notamment un effet catabolique (fonte des muscles).
          Ajouter un petit peu de levothyrox à qui n’en manque pas fera maigrir.
          Les risques pour le système thyroïdien ne sont pas nuls mais … vous pouvez de nouveau rentrer dans le 36 de vos 18 ans !
          Évidemment le médecin est le premier coupable de ce genre d’âneries.
          Je ne peux pas vous dire si les toubibs qui font ça le font hors AMM. Je dirais plutôt avec AMM
          Selon moi scandale à venir mais loin

  96. Bonjour Docteur
    Je partage un avis déjà donné : l’intitulé du post n’est pas bon et contient une contradiction qui sera retorunée contre vous et le blog. Désolé de le souligner.
    Ivermectine est l’inverse du médiator ! reflet inversé dans la même problématique qui est celle de la toute puissance de firmes pharmaceutiques propriétés de groupes financiers qui ne recherchent que la rentabilité maximum.
    La santé publique (et tout le système en réseau qu’il suppose) n’est pas leur objectif. POINT BARRE

      • 1. il y a beaucoup de gens qui s’arrêtent au titre
        2. l’association ivermectine = Médiator dans le titre sera mémorisé
        3 effet négatif

        • @Meunier : très bon point. Il faudrait mieux titrer : “Ivermectine : scandale inverse du Médiator ?”, ou quelque chose comme cela…

          • Je pense aussi que le titre n’est pas très bon

          • Le titre, c’est fait pour accrocher, attirer, après on lit. Manifestement ici, cela accroche, alors même si on peut toujours faire mieux, j’assume.

      • Merci, à nouveau, Docteur, pour cet article à nouveau excellent.
        Je partage les craintes déjà exprimées quant au titre. Même si l’article est très explicite pour tout lecteur de bonne foi, des communicants mal intentionnés pourraient en faire une citation dommageable. Ils n’en sont pas à leur coup d’essai, nous le savons, o combien.

      • Comme nous ne serions pas, nous mêmes, capables d’écrire l’article, je propose qu’on se calme sur le titre …!

        • Antonin47, vous ne pensez pas que le titre actuel puisse être utilisé de façon insidieuse ?

          • Et par qui donc ?
            Selon moi :
            Pour ceux qui lisent ce site de bonne foi, évidemment non.
            Pour les autres la question est sans importance (!), de toute façon le jour où ils voudront faire dire au Dr Maudrux ce qu’il n’a pas dit, il suffira d’ouvrir LCI ou (Lacombe à l’autopsie)

      • Proposition.
        “Apres le scandale du médiator autorisé, le scandale de L’Ivermectine interdite”

      • Atteint d’une SEP traitée par méthotréxate je n’ai aucun symptôme de COVID mais puis je prendre de l’Ivermectine en préventif plutôt que de me faire vacciner ?
        Merci de votre réponse et merci pour tous vos blogs.

    • Oui je pense aussi qu’il faudrait changer le titre du post, par exemple:
      ” Refus de l’Ivermectine qui peut sauver des vies: futur scandale, à l’envers de celui du Mediator, médicament maintenu alors qu’il tuait ?”

    • Remplacer le titre par qqch comme “Après le scandale du médiator autorisé, le scandale de l’Ivermectine dénigrée et interdite”, c’est aussi ce que j’ai pensé après avoir lu l’article.
      Même si le titre de ce billet ne prête pas à ambiguïté pour les lecteurs qui suivent ce blog depuis longtemps, le succès de la communication auprès des nouveaux lecteurs repose sur des détails.
      A ce sujet, je suggèrerais aussi d’éviter d’associer “Ivermectine” et “toxicité” dans la phrase “l’Ivermectine qui a 30 ans d’expérience en ce qui concerne sa toxicité” en mettant p.ex. “l’Ivermectine qui a 30 ans d’expérience en ce qui concerne sa sûreté”.
      Encore une fois, ce n’est pas important pour les lecteurs habitués du blog, mais dans la communication tous les détails comptent.
      ______

      Au Dr. Maudrux :
      Merci pour votre ténacité à défendre les traitements précoces et à les faire connaître auprès de vos confrères et auprès d’un plus large public.
      Il est clair que le salut ne viendra que d’une prise de conscience par le plus grand nombre de l’existence de ces traitements.
      Vous avez tout mon soutien, même si je me sens découragé par le fait que je ne vois pas comment je pourrais contribuer, ne serait-ce que modestement, à faire éclater la vérité au grand jour.
      J’ai bien tenté d’en parler autour de moi, mais j’ai reçu au mieux une écoute polie, au pire des remarques du genre “tu n’as rien d’un idiot, je ne comprend pas que tu puisses accorder du crédit à des affirmations qui tiennent du complotisme”.
      Bref, ce n’est pas gagné…

  97. CORRUPTION generalisée est devenue le maitre mot du mondialisme.A ce stade seule une revolution (probablement tres violente) pourra en venir à bout.
    Quant à notre echelle de petit pays occidental,on ne voit meme pas l’opposition s’emparer de ce probleme! C’est à desesperer.

    • Les révolutions “anti-corruption” sont assez fréquentes dans le monde et ne conduisent généralement à aucun amélioration.

    • Les anti doxa se retrouvent chaque samedi sur la place ou au rond point pour echanger ´ fraterniser ´ informer ´ et reconstruire la démocratie

  98. L’ivermectine est peu couteux mais les labos perdrait énormément d’argent et comme ils sont puissants et que les agences de sante6ont des conflits enormes avec ces labos l’ivermectine continuera d’être interdit.

  99. Bonjour cher confrère à quelle poso préconise t on l ivermectine en traitement du Covid ? Merci pour votre blog continuez !! PP Anesthesiste réanimateur de province 😄😷

    • Un frère jugé par des autres frères? un peu comme benalla lui-même un frère, on voit où on est son procès et d’ailleurs où est-il le coffre-fort

      • On a vu que les amis de la chine sont plus nombreyqu on ne croyait ( olivier veran ne l a pas crié sur les toits ).

        Quelle est l implication de la franc maconnerie : sont ils houtous ou sont ils tutsis ?

  100. On ne peux, je pense rien dire de mieux .
    Mais que faire. Il n’y a pas d’argument qui fonctionnera, puisqu’en face, c’est une volonté de ne pas autoriser.
    Il ne reste que des actions à mener. Pourquoi un tour de France réunissant une ou deux cinquantaine (1 ou 2 cars) de médecins , chercheurs ,ex malades, .. qui feraient des conférences ou simplement des réunions d’iinformation sous tente ouverte–plein air- dans des villes étapes et qq entretiens avec des journalistesl locaux ?

  101. Comparer l’ivermectine au Mediator est une erreur qui me paraît fondamentale.

    Car si le second est le résultat des actions d’un petit gang, privé/public, bien français (vieille histoire vue et revue)… le premier n’a rien, mais absolument rien à voir.

    Le second a tué quelques milliers de personnes… alors que le premier… est la victime de la “terrible pandémie”…

    L’argument “combien de morts faut-il pour que…” est ainsi totalement inopérant, puisque PAR DEFINITION une terrible pandémie ça fait des morts…

    Vous voyez la perversion du raisonnement ?

    Mais qui permet de comprendre que ce qui se joue avec l’ivermectine est très différent.

    C’est très différent, et c’est mondial.

    Je l’ai écrit : vous voulez une évaluation sincère, hors tout conflit d’intérêt, de l’ivermectine ?

    Il suffit d’étudier l’Iran. Et encore, l’Iran a des liens de plus en plus forts avec… la Chine.

    https://covidemence.com/2021/03/29/fascination-iranienne-du-remdesivir-a-livermectine/

    Partout ailleurs… la guerre est et sera menée contre l’ivermectine (en réalité, toute idée de traitement du Covid).

    De grands pays, en opposition frontale avec l’Occident, avaient ici une occasion UNIQUE de ridiculiser l’Occident et de démontrer sa corruption outrancière.

    En démontrant l’efficacité de l’ivermectine. Ils pouvaient même apparaître comme les sauveurs du monde… ! Quel levier de pouvoir géopolitique !

    Chine + Russie (pour prendre les 2 examples les plus évidents, mais d’autres comme l’Iran, le Vénézuéla, etc.).

    Vous avez entendu la Chine ou la Russie travailler officiellement sur l’ivermectine, faire des tests cliniques à large échelle ? Mobiliser leurs ressources sur ce sujet ? Communiquer à ce sujet ?

    Non.

    C’est le Grand Silence.

    Vous croyez que la Chine et la Russie du méchant Poutiune ne lisent pas ce que nous lisons ?

    Je n’ai pas de réponse.

    Mais tous ces faits… sont très inquiétants…

    • Je ne peux, malheureusement, qu’être d’accord

      vous allez voir ils vont se servir de ce billet pour dire que l’ivermectine c’est comme du mediator, ce qui bien sûr n’est pas ce que vous avez dit cher docteur

    • Nous ne sommes ni en Iran, ni en Chine, ni en Russie. Je parle de l’ANSM qui a été condamnée pour une non décision ayant causé des morts, et qui demain sera condamnée pour une non décision ayant causé des morts, voilà pour la comparaison.

      • D’accord sur le principe, mais en pratique l’affaire serait à mon sens beaucoup plus délicate au plan juridique cette fois-ci… La faute de l’ANSM, dans le cas du Médiator, a été de ne pas retirer, dès que le risque devenait raisonnablement clair, un médicament qui s’avérait dangereux. La non décision a clairement fait courir des risques, qui ont abouti à des décès pouvant être décomptés, avec un lien de causalité assez facile à établir. Dans le cas présent de l’Ivermectine, les choses sont assez différentes : la non-décision sur l’octroi d’une RTU d’une part n’empêche pas une prescription hors AMM par les médecins qui le souhaiteraient, d’autre part n’entraîne au plan juridique qu’une perte de chance pour les patients qui n’auraient pas pu en recevoir du fait de l’absence de RTU (là, on commence à voir la difficulté juridique d’établir le lien de causalité), enfin ne permet pas, en pratique, d’établir un quelconque recensement des patients qui seraient décédés du fait de cette non-décision (parce qu’il sera impossible, au plan judiciaire, d’établir qu’ils auraient survécu s’ils avaient reçu de l’ivermectine et que, par ailleurs, à supposer que cela soit possible, ce seraient leurs médecins qui seraient en premier lieu coupables de ne pas leur avoir prescrit de l’IVM hors AMM et hors RTU !). Au final, il me semble qu’il serait pratiquement impossible d’établir un lien de causalité entre la non-décision de l’ANSM et le décès de patients privés d’IVM. Je pense que ce genre de raisonnements a été parfaitement intégré par l’administration de santé US qui, récemment, est passée d’une position défavorable à l’IVM à une position “ni pour ni contre”. C’est pour elle la meilleure solution pour s’exposer au moins de risques judiciaires (dans un pays où, côté judiciaire, ça dégaine vite et lourd). Les prises de positions de l’EMA et plus récemment de l’OMS vont dans le même sens : on ne dit pas oui mais on encourage à poursuivre les essais… C’est parfaitement hypocrite bien sûr mais plutôt prudent sur le plan des risques judiciaires… Bref, le niveau de risque judiciaire auquel serait exposé ici l’ANSM me semble relativement faible. En réalité, ce sont plutôt les autorisations données avec bien moins d’exigence aux vaccins actuels, au Remdesivir, au Bamvalinimab et autres qui exposeraient plus l’ANSM, en comparaison notamment des exigences absurde qui seraient demandées pour l’IVM…

        • “En réalité, ce sont plutôt les autorisations données avec bien moins d’exigence aux vaccins actuels, au Remdesivir, au Bamvalinimab et autres qui exposeraient plus l’ANSM, en comparaison notamment des exigences absurdes qui seraient demandées pour l’IVM”
          Justement ne peut on invoquer le parallelisme des formes dans l attribution des autorisations qui ne serait pas respecte:
          Amm conditionnelle donnée pour les vaccins…..A savoir qu’ il n y ait pas de traitements.
          Remdesivir, Bamvalinimab ,rtu .
          Or l Ivermectine A déjà une Amm ,connue depuis 1970 donc lui refuser une rtu comme remdesivir ou Bamvalinimab ce N Est pas logique. ces produits sont nouveaux n ont jamais eu d Amm on ne peut exiger pour Ivermectine plus que pour ces produits nouveaux dont on ne connait pas les effets.d ailleurs la rtu du remdesivir traitement qui ne soigne pas est elle tjrs d actualité eu égard à l arrivée des vaccin (amm conditionnelle des vaccins.)

      • Sur l’affaire Mediator, Irène Frachon fut soutenue par Catherine Hill épidémiologiste et biostatisticienne…qui s’est exprimée à diverses reprises sur la crise du COVID. Y-aurait-il moyen d’interroger et Catherine Hill et Irène Frachon sur les “curiosités” entourant l’Ivermectine ? L’avocat, Charles Joseph-Oudin, qui est intervenu dans cette affaire est le neveu de l’une d’elle ( pas bien compris) : on lui aura demandé son avis au sujet de l’Ivermectine ?

  102. Comme vous avez raison. Ce traitement est bloqué depuis de nombreux mois par la mauvaise foi des dirigeants politiques et de certains scientifiques dévoyés. C’est un véritable complot contre l’humanité à l’échelle du globe. Les grandes multinationales du médicament nous prouvent ici leur pouvoir incommensurable et leur mépris de la vie humaine. Nous avons été trahis non seulement par nos politiques mais aussi par nos scientifiques. Hélas une bonne partie de la population écoute religieusement toutes les recommandations qui passent à la télé. On leur a lavé le cerveau par la peur…

  103. Encore une fois, merci Dc Maudrux de tenir la tête haute malgré les pressions que vous ne manquez sûrement pas d’avoir depuis que vos écrits sont plus largement diffusés.
    Tout cela n’a aucun sens et le citoyen lamda que je suis commence à perdre confiance dans les autorités de son pays. Visiblement je ne suis pas le seul.

    Pour ma part, et très modestement, je viens d’adresser un mail au Président de la République pour lui demander de ne pas prendre la décision de confiner le pays ce soir.
    Un mail ne pèse pas grand chose. Mais des centaines, des milliers et pourquoi pas des dizaines, des centaines de milliers arrivant à la Présidence aujourd’hui ne pourrait pas faire basculer le Président.
    Il faut y croire.
    Bon courage à vous.

  104. J’ai mis mon dernier commentaire au mauvais endroit donc je le remets ici
    Ce qui me scandalise le plus c’est que l’IVM qui n’a AUCUN effet secondaire est en quelque sorte dénigré par les médias par l’intermédiaire des “médecins” de plateaux télé qui ne voient aucun malade disant que cela ne sert à rien. Le CNOM veut même poursuivre les médecins qui le prescrivent!!! Si l’IVM ne sauvait qu’un seul patient (je pense qu’il en sauve beaucoup) cela mériterait que l’on le laisse prescrire par ceux qui le désirent.