210

Ivermectine : incroyable mais vrai

À voir, à entendre, à diffuser sans modération. Tout y est : l’efficacité, l’incrédulité, l’inertie des autorités, l’absence de soutien de l’industrie pharmaceutique.

Ceux qui me suivent depuis le début, croiront m’entendre : même discours, mêmes arguments, mêmes étonnements, mêmes constatations, mêmes phrases. Moi c’est depuis 8 mois, elle, c’est depuis fin décembre, mais quelle énergie ! Espérons qu’elle convaincra dans son pays, cela nous fera avancer.

CLIQUEZ ICI

La traduction de cette vidéo et de beaucoup d’autres comme celle hyper intéressante de Marik qui explique tout en 80 diapos, est le travail de ivermectine-covid.ch. Allez voir leur site, et merci d’avoir rendu ces vidéos accessibles à tous.

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

210 commentaires

  1. Pourquoi l’étude argentine n’a-t-elle pas été publiée dans un journal indexé? Est-elle en relecture? Evidemment si elle était publiée, l’argumentation serait plus facile.

  2. je crois sans aller sur les théories complotistes, que les sociétés pharmaceutiques sont si puissantes avec des actionnaires comme Bill Gates Soros le fonds Black rock etc… et que vacciner la planète avec des rappels réguliers est une rente financière perpétuelle. En plus quand on voit que l’OMS est de plus en plus financés par des acteurs privés comme le fonds Gates et les grands labos!
    Et c’est vrai qu’il y a la volonté pour certains d’un gouvernement mondial, c’est difficile à prouver mais il faut être méfiant.
    A court terme, il faudrait une percée sur l’ivermectine pour mettre la pression sur les gouvernements.

    • Kissinger disait l’argent n’est rien, l’aphrodisiaque le plus puissant c’est le pouvoir.

      L’argent n’est rien, on l’imprime, en gagner beaucoup n’est pas très difficile pour qui dispose d’une demie cervelle…

      Le pouvoir c’est d’avoir le contrôle de vos vies, total, absolu, autoritaire… ajoutez-y sanitaire si vous le voulez.

      Et le pouvoir absolu c’est le contrôle sur la vie… et la mort; la vôtre.

      Avant de pouvoir résoudre un problème, il faut l’identifier, pas seulement ses symptômes mais surtout ses causes profondes.

      • ce que vous décrivez est l’évolution transhumaniste, liée à la convergence NBIC, en cours et ces promesses extraordinaires…on y va à marche forcée et il faut bien en tout premier déconstruire ou disrupter tout ce qui fait le “sacré” de nos sociétés… quand le passeport sanitaire car ce sera plus pratique, sera intégré dans nos chairs, c’est l’homme tout entier, intimité comprise qui sera intégré à la toile qu’il a construite et qui prendra les rênes de son humanité (ou plutôt de sa trans humanité)… finit la liberté individuelle comme nous la connaissons et bonjour la pseudo égalité pour tous

    • Les deux explications ne sont pas incompatibles
      à savoir, le profit pour Big Pharma (et corruption associée), et l’opportunité pour certains politiques de s’affranchir des contrôles constitutionnels pour “état d’urgence sanitaire”, dramatisation maximale pour contrôler les esprits par la peur, et museler toute voix discordante soit par la police exercée par les media serviles ou par l’intimidation directe.
      Ill semblerait que ça paye dans le sens où EM est remonté dans les sondages depuis le début de la crise.
      Comme je le disais s’il s’avère que plusieurs traitements précoces et ambulatoires existent, c’est contrariant pour beaucoup de monde. Point n’est besoin de verser dans la paranoïa ou le complotisme, pour s’en apercevoir.

    • “Sans aller sur les théories complotistes” écrivez-vous… Je ne dis pas que Bill Gates ne commet pas d’erreur en général, ni sur les vaccins ou le Covid en particulier. Cependant, est-il si compliqué de comprendre qu’il investit dans certaines sociétés pharmaceutiques ou médicales à travers une fondation à but non lucratif, autrement dit sans gagner lui-même un dollar sur l’investissement réalisé ? En fait, il fait (sur une autre échelle) grosso modo la même chose que Bernard Arnault-LVMH quand celui-ci sponsorise les recherches de l’Institut Pasteur de Lille sur le repositionnement d’une molécule ancienne contre le COVID. C’est un peu agaçant car régulièrement un certain nombre de références inopportunes comme ce “classique” de Bill Gates et du pseudo gouvernement mondial viennent décrédibiliser le discours des promoteurs d’une autre gestion de la crise sanitaire encore plus efficacement que la propagande “mainstream” (dont notamment les auto-proclamés “fact-checkers” qui savent très bien s’appuyer là-dessus pour mieux fonder leur désinformation). En réalité, les fondations telles que celles des époux Gates ou les initiatives telles que celle de LVMH sont aujourd’hui probablement les seules alternatives de poids financier suffisant, à caractère non lucratif, face aux intérêts amoraux et non soucieux de l’intérêt général poursuivis par les firmes pharmaceutiques cotées en bourse. Et il semble d’ailleurs que la société du Dr Tess Lawrie ne travaille que pour des organismes non lucratifs, donc potentiellement pour des fondations telles que celle des époux Gates, ou en tout cas avec des objets similaires. En réalité, plutôt que de dénoncer les initiatives telles que celles des époux Gates, il vaudrait certainement bien mieux chercher à les influencer…

      • Vous vous fourvoyer. Bill Gates a bcp investi ds son image après la perte de son procès. Il s est construit une image de philanthrope. Lisez les enquêtes a ce propos, vous découvrirez qu il est belle et bien reste un homme d affaire.

  3. https://www.youtube.com/watch?v=jj4HDmFH7eg

    bourdin contre lepen…. 1:40 lepen dit qu’ivermectine efficace; bourdin corrige avec force qu’au contraire il y a beaucoup d’études CONTRE ivermectine… (sources??) et coupe court à cet aspect du débat.

    Qui sont ces propagandistes qui ont clairement reçu consigne de saboter ivermectine avec mensonges, et pour quelles raisons?

    1) On peut penser à la motivation du profit, mais est-ce la seule?

    Il y a déjà quelque temps Dr: Maudrux avait fait un lien entre hypertension, diabète, obésité, même grand âge et immunité réduite… C’était la première fois que j’entendais quelque chose d’aussi intelligent dans ce débat et il fut un des seuls à en parler… La bactérie néfaste de la flore intestinale se nommant Prévotella qui peut-être favoriserait Covid mais que notre propre flore intestinale, lorsqu’on est jeune et bien portant, réussit à contrer. par effet probiotique (c-a-d qu’elle envahit le terrain et donc ne laisse pas la place à l’autre de se développer).

    2) De même, le profit serait-il la seule motivation de taire la vérité que l’on peut combattre covid19 aisément et à moindre coût avec AZ + IVer? Et si le profit n’est pas la seule motivation, des théories fumeuses telles que celle de Hold-up et d’autres qu’il s’agirait d’un virus militaire synthétisé par l’homme sont-elles des possibilités?

    Dans quel but? L’extermination du bétail? Pour les remplacer par qui, par les robots et AI?

    Admettons, mais alors dans ce contexte stratégique et politique mais aussi, avouons le, complotiste; qui seraient alors les heureux élus qui survivent et pourront exploiter une planète avec de nouveaux moyens AI et robots mais sans les difficultés de la surpopulation?

    Qui pourrait faire cela; serait-ce les “méchants” chinois comme cela a abondamment été suggéré? Ayant réussi à devenir l’usine du monde entier, est-il judicieux d’exterminer tous ses clients? Mmm… cette théorie coince un peu à mon sens.

    Alors qui d’autre, et pour quelles raisons? Un peu comme prévotella, quel lien caché sous jacent pourrait-il y avoir?

    Et si nous sommes effectivement en train d’être exterminés, ne serait-il pas grand temps de réagir vigoureusement; non pas pour ne sauvez que nos propres vies ni même notre cher pays et patrie, mais aussi pour sauver l’humanité toute entière? Pourrait-il y avoir une cause plus noble ou vitale? Notre passé a connu des héros qui ont fait preuve d’abnégation au delà de tout pour des enjeux certes important et nobles mais certainement moindres que les enjeux auxquels nous ferons face aujourd’hui si ces doutes s’avéraient être la réalité.

    • Malheureusement le match Bourdin – Le Pen est un mauvais exemple : un provocateur et une politique détestable, on rêve de mieux pour un débat.
      Cela dit la raison du blocage actuel est plus qu’amplement débattue sur ce site. A mes yeux c’est multifactoriel. Pour d’autres c’est le grand satan.
      Il suffit de lire les contributions pour se faire une idée des opinions diverses

      • En quoi dire qu’on peut traiter avec l’hydroxy ou l’ivermectine est une politique detestable et un mauvais exemple .Vous mélangez hélas votre opinion politique avec un avis sanitaire .

    • Concernant les traitements, les vaccins, et l’épidémie actuelle plus généralement, JJ Bourdin propage sans le moindre état d’âme et sans aucune nuance le dogme officiel, tout comme une majorité de ses confrères.
      Tout contradicteur est descendu par lui en flammes, je l’ai déjà entendu faire avec d’autres interviewés.
      L’audience dont il jouit tient à son aplomb et son bagout, mais il participe à la désinformation sur le sujet qui nous intéresse sur ce blog.

    • Si au moins elle était capable de défendre le point de vue selon lequel l’Ivermectine est un remède efficace…
      Mais son manque de connaissance de ce dossier (comme des autres, cf. le débat d’entre 2 tours contre Macron) et son manque de qualités de débatteuse (pour ça, elle ne tient pas de son père à qui il faut reconnaître de réelles qualités de débatteur même si on ne partage pas les idées qu’il défendait) font d’elle une piètre défenderesse de l’Ivermectine.
      Je trouve ça dommage car – même sans être d’accord avec les idées qu’elle soutient – si elle avait été meilleure à ce jeu-là elle aurait tenté avec conviction et pugnacité de médiatiser la question de l’Ivermectine et ainsi la porter sur la place publique, ce qui aurait contribué à débloquer des voies pour d’autres voix. Tout ce qui peut contribuer à briser le mur du silence est bon à prendre.

  4. Merci à tous les médecins qui partagent ici leurs commentaires, en tout premier lieu Dr Maudrux évidemment… Pour le public, c’est une bouffée d’air de lire des propos sensés. Après les remerciements, deux commentaires: d’une part, il est de la responsabilité de chacun de partager cette vidéo sur ses réseaux, d’autre part, en voyant l’étalage de ces “pièces à conviction” montrant l’efficacité de l’ivermectine, ne peut-on pas rêver que l’équipe d’Elise Lucet se penche sur la question… parce qu’il y a matière à faire éclater un gigantesque scandale d’état (notamment en mettant en face les pseudo-experts qui mènent la désinformation en France face à de vrais experts tels que les Dr Lawrie en Evidence Based Medecine, Kory et tous les médecins qui traitent le covid avec succès). Enfin, on peut toujours rêver que certains journalistes français se réveillent…

    • Oui Elise Lucet l’idée n’est pas mauvaise.
      Dr Maudrux je crois que vous pourriez la contacter si vous l’estimez opportun.

      • Je ne crois pas dans ce genre de journalisme, où tous ceux qui se précipitent récoltent un résultat contraire à ce qu’ils espéraient. Ils recherchent le sensationnel, pas forcément la vérité. B Giral en a fait les frais avec l’émission équivalente de M6. Il y a cru, il s’est démené, enregistrements sur place, et ce sont pas les bons messages qui sont passés. J’attends un coup de gueule de Macron influencé par Madame. Ce sera plus efficace, on n’en est pas loin.

        • M. Maudrux,
          Votre blog et vos articles sont de véritables bienfaits par ces temps de pandémie, de désinformation et de vraie folie. Je vous suis tellement reconnaissante pour les combats que vous menez.
          J’aimerais partager votre espoir sur un possible coup de gueule du “président”, mais un des proches de M. Macron, un de ceux qui lui ont mis le pied à l’étrier en lui conseillant de faire de l’argent et de construire un carnet d’adresses chez Rostchild est Serge Weinberg, PDG de Sanofi. Je ne vois pas bien comment Macron pourrait mordre les mains qui le nourrissent. Je n’ai pas vu Sanofi reconnaître les possibilités thérapeutiques du Plaquenil, mais arrêter de livrer l’IHU de Marseille, par ex…
          J’espère avoir tort, à tous points de vue.
          Cl. T.

        • En effet, espérons que Brigitte Macron sera plus efficace qu’une potentielle calamiteuse émission d’Elise Lucet. Si celle-ci recherchait la vérité, au lieu de simplement chercher à se mettre elle-même en scène comme grande inquisitrice, ça ce saurait…
          Non mais vraiment, Bourdin un peu plus haut, ici Elise Lucet, c’est bien de lire ce blog mais il faut vraiment en plus arrêter de regarder la TV ! Et puis un peu d’intelligence tactique ne peut pas nuire : Marine Lepen ou Francis Lalanne, quoi qu’on pense de leurs mérites qui ne sont pas nuls, risquent évidemment de faire plus fonction d’épouvantails que d’avocats s’il s’agit de défendre la cause d’une autre gestion de la crise sanitaire…

        • Dois-je comprendre Docteur Maudrux que vous sous-entendez que Madame Brigitte s’est soignée à l’ivermectine?. C’est un scoop

      • Quoi qu’elle pense je doute que Elise Lucet prenne le risque d’aller à rebrousse poil de la doxa, sa carrière télévisuelle risquerait fort d’en faire les frais.
        Il y en a qui ont encore quelques naïveté sur la liberté des éditorialistes mainstream.

  5. Cet entretien du Dr Lawrie est une bombe !
    Une belle âme assortie d’une belle intelligence !
    Il va leur être difficile de contre argumenter devant cette méta-analyse sur le mode Cochrane .(même en brandissant les “complotistes” qui associent des huiles essentielles ou de l’homéo à l’Ivermectine ..)
    Chapeau, et sincèrement merci pour votre travail auprès de l’ANSM .
    Nous nous devons de diffuser un maximum les vidéos du Dr Lawrie, du Dr Kory, ainsi que le lien pour votre blog .
    Cependant , en cette époque de zapping et d’immédiateté, ne serait il pas plus efficace d ‘envoyer un message plus bref ?
    Comme par ex la vidéo de 3 mn adressée à Boris Johnson par Dr Lawrie?
    https://www.youtube.com/watch?v=l41j6V4sLQs&feature=emb_logo

    En effet , j’ai envoyé l’entretien de 20 mn du Dr Lawrie, sur un whatsapp qui regroupe environ 200 médecins spécialistes. …
    Résultat : ZERO commentaire !

    Par ailleurs j’ai revisionné la vidéo de l’IHU sur Ivermectine
    L’intervenant dit : “je ne vous parlerai pas de l’action préventive de l’IVM, par manque de temps” . étonnant, alors qu’il suffisait de citer l’étude argentine sur les soignants .

    • C’est vrai que les confrères sont totalement abrutis, anesthésiés. Il faudrait qu’ils reprennent leurs esprits.
      Ce n’est pas possible que la vérité n’éclate pas au grand jour, même si certains font tout pour la cacher pour ne pas être mis devant leurs responsabilités.

    • Le travail du Dr Lawrie est effectivement magnifique. Même les farouches partisans de l’EBM qui refusent tout autre étude ne pourront aller contre ses conclusions. Ce qui m’inquiète, c’est le mur auquel elle se heurte sans aucune réponse aux analyses qu’elle a transmises. Cherchent-ils comment discréditer son travail avant de répondre ? D’ailleurs, il semble qu’elle tente de prendre les devants en consolidant encore ses analyses.
      On sait comment sont reçues les données précises et incontestables transmises par le Pr Raoult depuis le début de l’épidémie, comment le blog de notre hôte a été caché depuis quelques semaines, etc…
      J’avoue que mon esprit rationnel ne trouve aucune explication plausible à cet engrenage malsain qui dépasse largement le sol français.
      Et pour moi, le pire dans cette folie, c’est le déni de nombre de nos confrères. Ils refusent, pour beaucoup d’accorder leur attention à ces études, souvent sans même les lire, les rejetant par principe avec toujours le même leitmotiv :” aucun traitement n’a fait la preuve de son efficacité en ambulatoire, sinon il y a longtemps qu’on l’aurait utilisé.” Mais on ne lit pas les études, on n’écoute pas les confrères qui soignent et surtout, on n’a ni curiosité ni doute, on n’essaie pas. La preuve par l’absurde !

    • Que font les politiques et les detracteurs depuis des mois ……?
      ILS MATRAQUENT les memes messages , donc oui , je sais c’est ennuyeux
      mais ne devrait on pas leur envoyer cela régulierement ( tous les 2 jours ou tous les jours ) , leur dire ,on vous ment ,et regardez et écoutez d’autres choses fonctionnent .Le message peut inverser la facon de penser .

    • J’ai arrêté de lire « sérieusement » la Tribune de Genève en 1980 (environ !)
      Cela dit il est clair que pas mal de zozos tentent de faire croire que le «vaccin» ARN empêcherait la propagation.
      On n’est pas sur que ça marche
      On est pas sur que c’est pas dangereux
      Si en plus on doit admettre que ça ne freine pas les contagions !
      Donc on brode et la presse suit bêtement !

  6. \humour on\
    Devinette : pourquoi le gouvernement, le conseil “scientifique”, les ARS, l’INSERM etc. sont-ils aussi virulents (!) contre l’Ivermectine ?
    .
    .
    .
    Réponse : parce qu’ils ont de bonnes raisons d’avoir peur d’un anti-parasite efficace…
    \humour off\

    • Peut-être parce qu’il n’y a rien à gagner derrière. Vous savez tous que j’étais totalement hermétique à ce genre de propos les premiers mois, mais maintenant, je me pose des questions et je doute.

      • je crois que ca va plus loin qu une question de gros sous = ils ont tout fait pour empecher les traitements precoces , et ils continuent, malgré l ‘évidente absurdité de ne pas soigner les malade – toutes les autorités sanitaires semblent être engagées dans un combat contre la santé et contre la médecine.

    • Oui, question de gros sous.
      Aussi l’idée constante que les médecins hospitaliers sont supérieurs aux médecins libéraux et donc ne peuvent accepter une idée qui vient « d’en bas ». C’est une ineptie évidemment mais dans un pays aussi bloqué et coincé que la France, la circulation des idées est un enjeu de pouvoir en soi.

      • Oui je pense que c’est l’une des raisons de ce blocage: les médecins de ville ont toujours eu un complexe d’infériorité par rapport aux médecins hospitaliers qui se considèrent comme les “sachants” en méprisant les médecins de terrain qui ne soigneraient que des maladies “bénignes”. Je me demande si ce n’est pas la même chose dans les autres pays.

        • Dans les pays du sud souvent. En Italie que je connais très bien, c’est pareil.
          Au contraire en Suisse, que je connais très bien aussi, ou dans les pays nordiques ce complexe ne joue aucun rôle. Les gens (donc les médecins) sont assez bien dans leurs pompes.

        • Moi j’ai toujours fait un complexe de supériorité dans l’autre sens. D’ailleurs dans mon coin, il se trouve que ne restaient à l’hôpital que ceux qui étaient incapables de réussir dans le privé. C’est ce que j’expliquais au doyen qui me poussait à rester me promettant un poste d’agrégé 3 ans plus tard. Dans la même façon, un certain Véran n’était pas choisi par les internes pour leur stage, comme il n’aurait sans doute pas été choisi par les patients en ville. Aujourd’hui il se venge.

        • Oui Dr Maudrux vous êtes dans le vrai.
          L’hopital est en vérité un fonctionnariat plan-plan comme tant d’autres. C’est pour cela que les Lacombe et autres Deray s’accrochent come tout bon cancre le ferait à cette notoriété subite et inespérée qui pourrait bien ne jamais se représenter !

    • Bonjour et bravo / merci Dr. Maudrux, ainsi qu’aux intervenants pour leurs infos et échanges souvent très éclairants.
      Il peut y avoir du gros sous derrière, mais si c’est le cas, je pense que ce n’est qu’une forme de bonus.
      Je pense que c’est d’abord une volonté acharnée de tuer toute forme d’espoir.
      Dans le double objectif de:
      1/ maintenir la population dans la peur (avec la sidération qui accompagne)
      2/ ne laisser comme seule voie de salut que la piste officielle du vaccin généralisé. Les gens n’auront pas d’alternatives que de s’en remettre aux gouvernements et à leur cohorte

      Cette volonté de tuer tout espoir me porte à des nausées et des vertiges de dégoût profond. Je pense que nous vivons une forme de mise sous tutelle forcée de la population.

  7. L’idée de Rémy – récolter les données des généralistes à travers le remarquable blog de Gérard Maudrux – me paraît excellente mais ma contribution personnelle sera limitée à une quarantaine de dossiers car j’exerce en milieu rural dans une zone très peu impactée (341 morts dans le département depuis le début). Faute de pouvoir utiliser HCQ, j’ai prescrit AZI à presque tous les patients, sauf aux très jeunes vus à un stade où ils ne risquaient plus rien, pas en terme de décès bien sûr mais aussi en terme de Covid long ou d’anosmie agueusie définitive, issues dont personne ne semble se soucier mais dont il serait intéressant de connaître la fréquence de survenue selon la nature du traitement précoce, paracétamol ou mieux. De plus, je ne peux extraire de ces 40 cas que 3 patients du genre à qui on dit au revoir en pensant qu’on ne les reverra pas. Sauf qu’au prix de ½ g d’AZI/24H X 10 jours (quand le malade joue sa vie, je me fous des posologies), ils sont revenus en deuxième semaine frais comme des gardons. Stupéfiant si l’on songe qu’il s’agit d’un diabétique de 76 ans avec une CRP à 231 et de deux obèses morbides diabétiques hypertendus de la soixantaine, 132 kg CRP à 80 et 137 kg CRP à 120. En leur nom, je tiens à remercier Didier Raoult d’avoir soufflé l’AZI à l’oreille de mon imprimante. Pour le moment, O décès, 0 intubé, 0 hospitalisé.

    • “3 patients du genre à qui on dit au revoir en pensant qu’on ne les reverra pas.” on ne les reverra pas pourquoi ?

  8. KSTET c’est le pseudo qui écrit ce message, désolé pour le vrai DESMARIS s’il existe sur ce blog (??)

    Raoult est un génie, mais le Dr MAUDRUX le surpasse dans l’intuition pharmacologique avec l’Ivermectine !

    PS. si vous lisez ce message c’est que l’on peut très facilement usurper l’identité, ce qui au final serait une bonne chose, car au lieu de s’en prendre aux pseudos ”identitaires” on ne s’attacherait qu’à réagir aux idées exprimées. Les Trolls étant laissés à leurs délires compulsifs !

      • C’était un petit ”test” mais le message était ”awainting modération” 😉
        bon je changerai de pseudo aussi réguièrement 😉

          • C’est une bonne idée, je n’y avais pas pensé ! Je vais y réfléchir, mais pour faire quoi ? Me jeter des fleurs ou critiquer ceux qui ne pensent pas comme moi ?

    • Comme dit mon voisin Héraclite
      « Nœuds : touts et non-touts, rassemblé séparé, consonant dissonant ; de toutes choses l’un et de l’un toutes choses. »
      — Fragment 127 traduction Conche (cf. D.K. B10), in Pseudo-Aristote, Traité du Monde, 5, 396 b7 20-22.

  9. Autre sujet :
    – avez-vous vu la vague en Janvier en Martinique et Guadeloupe ?
    – avez-vous vu la vague en Janvier en métropole après Noël ?
    – avez-vous vu le super cluster des teuffeurs de Rennes ?
    – avez-vous entendu parler des clusters hospitaliers et en EPHAD ?
    => réponse : le variant anglais arrive et ça va être une catastrophe, mais il met du temps avec ses petites jambes 🙂

  10. A propos de Francis Lalanne, il faudrait au moins dessaouler …
    Voilà des années que cet énergumène, qui chante à peu près comme une vieille égoïne, appelle au coup d’état militaire à chaque chute de sérac.
    Donc au moment de lui reconnaître des capacités quelconques, je propose une tournée de jugeotte.
    Ses derniers propos au sujet des traitements précoces prouvent tout au plus qu’il a lu, comme d’autres, le Dr Maudrux ou le Pr Raoult. Rien de plus.
    Laissons ce dangereux et inutile gugusse à sa place avec ses fadaises militaro-psycho-délirantes.
    Quand à FS, ce média nous fait plaisir certes quand il permet au Pr Perronne, par exemple, de s’exprimer. En revanche ce site laisse passer à peu près n’importe quoi sur nombre de plans, sans crainte même d’encenser le malade mental qui il y a peu était président des USA.
    Gardons la tête froide aussi avec FS

    • Laissons aux décodeurs de l AFP le soin de décréter ce quil faut penser de france soir et de lalanne ( et ce qui doit donc etre expulsé de facebook et autres réseaux travaillant à l unicité de la pensée). Je crois que les lecteurs de ce blog n ont pas besoin qu’on leur donne de leçons pour analyser et evaluer les messages d ou qu ils viennent.

        • Oui c’est votre avis et il ne vaut pas plus que cela. On a le droit de penser autre chose MAIS, une personne qui traite les autres de “chante à peu près comme une vieille égoïne”, ” dangereux et inutile gugusse”, ” fadaises militaro-psycho-délirantes”, et je pointe avec gourmandise “même d’encenser le malade mental qui il y a peu était président des USA”. Donc soit vous avez un doctorat en psychiatrie, soit vous devriez consulter une personne qui en a un.

          la aussi, “J’ai énoncé un avis, Si vous y lisez davantage le problème est chez vous …”

        • Rassurez vous Hervé, je ne lirai vraiment rien de plus de vous. Je comprends tout à fait que Lalanne et Trump soient vos livres de chevet. On a les lectures qu’on peut.

  11. Gérard Maudrux me réclame ma position sur les faits. La voici:
    1/ L’ivermectine est évidemment un traitement précoce efficace contre le covid-19 et les praticiens n’ont pas à attendre la bénédiction d’autorités sanitaires largement disqualifiées pour la prescrire largement.
    2/ L’hydroxychloroquine est bien entendu efficace en traitement précoce et les praticiens peuvent la prescrire et les pharmaciens d’officine la délivrer depuis la levée de l’interdiction de début juillet. Il faut qu’ils le fassent.
    3/ L’azithromycine, un autre macrolide (on a parlé de l’érythromycine), ou une tétracycline comme la doxycycline, sont efficaces en traitement précoce contre le convid-19.
    4/ La supplémentation en zinc, vitamine D et C est préférable si l’on soupçonne des carences: patient trop attentif à son poids avec régime alimentaire peu varié, manque d’activité en plein air (exposition au soleil insuffisante), grand âge.
    5/ L’exercice physique est le meilleur moyen d’augmenter la qualité de la réponse immunitaire en relevant le métabolisme basal, ceci même pour un pensionnaire de maison de retraite qui approche les 100 ans.
    6/ L’épidémie est terminée depuis le début du mois de mai car le SARS-Cov-2, artificiel et instable, a muté très vite et s’est transformé en une forme inoffensive. Consulter le Réseau Sentinelles. La surmortalité corrigée de l’évolution tendancielle a été de 20000 morts en 2020, dont très loin du mensonge frontal des 64000 décès officiels du covid.
    7/ Les faux-diagnostics massifs ont été permis par des tests RT-PCR non adaptés: CT trop élevé (même 35, c’est beaucoup trop) mais aussi et surtout, ce qu’on persiste à oublier: amorces non spécifiques à ce coronavirus. Votre patient qui a toussé deux fois et revient avec un test positif est un patient qui a rencontré quelques coronavirus quelconques dans les semaines précédentes, c’est tout.
    8/ Cette fraude aux tests PCR a permis de faire croire à une épidémie en deux vagues, au prétexte de la grande nouveauté du virus. Or, les coronavirus ont été particulièrement étudiés ces dernières années, et s’il y a une chose qu’on connaît parfaitement, c’est bien l’infection qu’ils provoquent. Shi Zheng Li, la “bat woman” formée à Montpellier, a même été approchée par les militaires très intéressés par ses gains de fonction sophistiqués. Alors quand on vous déclare qu’on apprend tout au fur et à mesure de cette épidémie, c’est du foutage de gueule. Et quand on n’a pas vu le gain de fonction clivable à la furine entre S1 et S2 alors qu’on dit avoir analysé plus de 1000 génomes, c’est qu’on a besoin de lunettes.
    9/ Les médecins doivent avoir pour priorité de défendre les principes fondamentaux de la médecine qui sont: 1/ Le colloque singulier, qui exclut les pouvoirs publics de la relation praticien-patient. 2/ Le secret médical, qui garantit le bon fonctionnement du premier. 3/ La liberté de choix du praticien par le malade. 4/ La liberté de refuser un soin pour les malades. 5/ La liberté de traitement par le praticien. S’éloigner de ces principes en obligeant des malades à se faire soigner au prétexte qu’ils seraient des dangers pour autrui est une dérive fasciste de la médecine et tous les médecins doivent se lever pour la combattre. L’humanité a su jusqu’à maintenant vivre en liberté avec pourtant un arsenal thérapeutique bien moins abouti contre les infections. Il n’y a aucune raison pour que tout à coup, le risque infectieux impose une évolution totalitaire de nos mœurs.
    10/ Injecter des produits génétiques abusivement appelés “vaccins” qui n’ont pas été au bout de leur phase d’essais cliniques à des patients sera très certainement qualifié de crime contre l’humanité par les tribunaux dès que le régime totalitaire mondialiste qui tente actuellement de se mettre en place sera abattu. “Je ne savais pas” ou “on m’en a donné l’ordre” ne seront pas des excuses valables.
    J’espère avoir éclairé le docteur Maudrux sur mes positions.

    • Merci pour ces précisions, je vois que nous sommes tout à fait d’accord. C’est l’impression de vous que j’avais au début, mais on avait tous l’impression que comme le virus, vous aviez muté. A moins que comme le signale un lecteur, il y ait confusion avec 2 homonymes, car certains propos sont en contradiction avec votre position saine.

    • Oui il est probable qu’il y a plusieurs Desmaris.
      Celui-ci va nettement mieux que le précédent.
      Mais peut encore mieux faire :
      Dire que l’épidémie est terminée depuis mai est erroné : une autre s’est déroulée depuis septembre – octobre, quelle que soit son degré de gravité.
      Dire que le virus est artificiel pour l’instant ne s’appuie sur rien de crédible.
      Enfin il reste un vieux fonds d’anti-Raoult primaire à purger.
      Mais nous mettons 12/20 en bonne voie avec nos encouragements

    • Très bien, mais laissez les “fascistes” tranquilles qui n’ont rien à voir dans cette histoire.
      Pour le moment, il semble que la plupart de vos confrères soient assez larbins de la carte vitale pour euthanasier nos anciens à 50 euros pièce.

  12. Je suis déçu face au manque de réaction, ailleurs qu’ici, devant la mort de deux centenaires suite à la vaccination. Je sais bien que corrélation n’est pas causalité, mais il ne faut pas prendre les gens pour des jambons. Le choc d’un vaccin, à ces âges-là, peut suffire à détruire un équilibre par définition fragile. Certes, la perte d’espérance de vie n’est pas énorme, mais l’essentiel n’est pas là. Quel esprit tordu peut avoir l’imbécilité de proposer une vaccination expérimentale à deux personnes qui ont traversé la Grippe Espagnole plus un siècle d’épidémies diverses et variées ? Pour ça, et pour arriver à leurs âges respectifs, ces deux grands vieillards devaient avoir un système immunitaire hors du commun, et c’est d’ailleurs peut-être ça qui les a tués. (Notons que les deux, si on en croit la presse, avaient survécu à une épidémie de Covid-19 dans leur Ehpad.)
    Deux morts anecdotiques ? Non, parce qu’aucune mort ne l’est jamais. Surtout à une époque où des salopards (désolé, il n’y a pas d’autres mots) traitent de “criminels” des médecins qui soignent leurs patients. Notons quand même qu’il n’y a aucune plainte de patients ou de familles de patients contre l’IHU et tous les autres. Où est l’hécatombe due à HCQ, AZI et IVER ?
    PS : L’article infâme du Monde est une déclaration de guerre. Quoi d’étonnant au moment où le front du paracétamol se lézarde ? La pantalonnade des vaccins – ne nous voilons pas la face, c’est acquis : efficacité médiocre, mauvais tempo de la campagne – est un point d’inflexion. Ecoutez, par exemple, Karine Lacombe chouiner parce qu’on ne se plie plus à ses quatre volontés. Attention, je n’ai pas dit que c’était gagné. Mais le bateau paracétamol prend l’eau parce que le monde économique et financier (en d’autres termes les commanditaires de Macron) veut qu’on arrête le massacre.

    • En Bretagne, ce sont les doyens d’âge qui meurent depuis le début du mois, non du Covid, mais après vaccination.Les Norvégiens ont tiré les premiers, on n’a pas encore réagi.

      • Peut-on recenser le plus précisément possible les décès liés au vaccin en Europe quitte à établir une échelle de corrélation en fonction de leur caractère suspect ou très proche de l’injection ?

        • Sante publique France publie un rapport hebdomadaire sur les effets secondaires du vaccin… Pour l’instant et compte tenu du public vacciné il ne semble pas y avoir d’hécatombe, reste à savoir si le rapport, est honnête car lors des premiers décès l’ANSM a rapporté qu’en temps normal il meurt en moyenne 465 résidents d’Ehpad par jour (on aurait aimé qu’elle donne le même chiffre lorsqu’on attribut les morts au covid)

        • la pharmacovigilance est privatisée, c’est pfizer qui décide si un décès est lié au vaccin ou pas – et ca arrange bien macrons.
          Les autorités norvégiennes on eté un peu négligées par big pharma, mais ils vont rectifier cela.

    • Il y a des intérêts derrière, mais au niveau conscient est à l’œuvre un fanatisme. On nous l’a bien dit cela relève de la croyance, or Véran n’est pas le seul, loin de là. Toutes les photos répandues dans la presse de gens divers et variés se faisant inoculer, expriment la foi et la quintessence d’un rituel magique : Faites cela, et vous serez sauvés. Par-dessus s’ajoute la propagande, mais même sans le battage médiatique ça fonctionnerait. Très peu de gens font des choix réellement rationnels. On le voit bien lors des guerres. Et de même que lors des guerres, la plupart des gens influents poussent dans la mauvaise direction.

      • Raison de plus pour que de notre côté nous soyons rationnels. Tous ceux qui de prêt ou de loin pensent à une sorte de complot sont aussi irrationnels que nos gouvernants.
        On n’est pas plus avancés

        • Le complot, c’est un mode d’interprétation simpliste.
          Le clan du paracétamol, c’est une réalité.
          Les faits avérés sont bien suffisants, pas besoin d’en rajouter.

        • Le volume de paracétamol écoulé est une réalité.
          Les raisons sont de l’ordre du complot, juste ou pas.

    • Je pense profondément que l’heure n’est pas au sectarisme.
      Ce commentaire ne s’adresse pas spécifiquement à tel ou tel mais à nous tous.
      Il faut voir que Didier Raoult les embête déjà beaucoup.
      S’il s’avère qu’il existe non pas une, mais plusieurs options de traitement précoce et ambulatoire de cette maladie, ça leur casse le show (donc rage à prévoir) mais cela dégonflé aussi ipso facto la baudruche.
      Je le répète, il me semble donc essentiel, a ce stade, de renoncer fermement à tout sectarisme.
      Les interventions publiques d’individus courageux, qui réclament en notre nom à tous la liberté de prescrire, l’égalité d’accès aux traitements, la fin des brimades envers la population, doivent être soutenues sans a priori. Qu’on aime ou non leurs chansons, leur coupe de cheveux ou leur style ou leurs affiliations politiques ou religieuses (etc) est hors sujet.
      Il faut faire front et pour cela voir large.
      C’est d’autant plus important que cette bataille vraisemblablement n’est pas la dernière.
      Cela ne veut pas dire accepter n’importe quelle élucubration, mais élargir notre champ de vision car le problème soulevé, qu’on le veuille ou non, est politique et pas “purement” scientifique.

    • Un exemple
      La toute dernière “tribune” de Francis Lalanne, publiée dans FS avant-hier, mise en ligne sur le site de change.org,
      Le texte est encore trop long et comporte une ou deux formulations discutables, mais il va, à l’évidence, dans le bon sens, celui de la logique, common sense.
      Par conséquent, ne pinaillons pas.
      Soutenons.
      Il ne s’agit pas de nous mettre a la remorque de ce monsieur, ou d’autres, mais de reconnaître nos alliés naturels.
      Les artistes, écrivains, et autres personnalités populaires, ont un grand impact auprès du public.
      Il faut être inclusifs, fédérer autant que possible mais au minimum nous abstenir d’attaques qui sont autant de buts marqués dans notre propre filet par nous mêmes au bénéfice du camp adverse.

    • Je ne serais pas surpris que ces 2 supercentenaires se soient portés volontaires pour la vaccination… C’est en tout cas ce que rapporte la presse locale, et cela ne m’étonne pas car les personnes âgées que j’ai questionnées veulent surtout revoir leurs petits enfants, qui se tiennent éloignés d’elles depuis trop longtemps, et demandent donc à se faire vacciner, tout en ayant parfois conscience des risques.

      • En effet.
        Ce chantage est odieux et révoltant et doit être dénoncé.
        Nos anciens doivent se voir proposer les traitements disponibles, au préventif comme au curatif.

      • les décodeurs du Monde se contentent de “retwitter” comme de vulgaires Trump.
        Pour “décoder” il ne faut pas prendre parti, j’ai appris ça en cours d’histoire au collège ou au lycée, ou il faut annoncer clairement ses a priori (un peu comme pour les conflits d’intérêt).

  13. Tout est bouclé docteur. Bien sûr qu il faut persévérer ne jamais abandonner!! Mais c est très dure très très dure !! Époque où le non sens est devenu dominant !!

  14. Pour libérer l hopital ? Ivermectine
    En attendant les vrais vaccins
    Ivermectine
    Pour arreter le genocide
    Ivermectine
    Pour renflouer la sécu
    Ivermectine
    Pour les patients pressés de guerir
    Ivermectine
    Pour les familles rassuree
    Ivermectine
    Pour les Ephad libérées
    Ivermectine
    Pour les centenaires pas encore rivotrilés ni vaccinés
    Ivermectine

    • je propose (à remettre en forme) des punch lines beaucoup plus aggressives (il nous faudrait le concours d’artistes ou de rappeurs qui ont de la haine à revendre).
      Je ne m’attaque pas aux politiques (sauf Véran) parce que je crois ecnore qu’ils peuvent encore reprendre le pouvoir. Cela peut être largement amélioré.

      les chiens mieux traités que les enfants, merci Lacombe
      les fumeurs mieux traités que les enfants, merci Delfraissy
      les chiens mieux soignés que les anciens, merci Fontanet
      Leur vie volée aux anciens, merci Delfraissy
      Leur mort volée aux anciens, merci Delfraissy
      Leur deuil volé aux enfants, merci Delfraissy
      L’humanité et la liberté s’éteignent dans la soumission anxieuse, merci Lacombe
      L’emprisonnement en attendant le vaccin, merci Debray
      les chiens ont au moins le droit à l’ivermectine, merci Yazdan
      Les indiens mieux soignés que les français, merci Yazdan
      Le culte mieux traité que la culture, merci Bachelot
      Danger prévention, vitamine D, sport, merci Nathan
      Votre système immunitaire est dangereux, merci Nathan

      Empoisonnement par le Remdesivir, merci Yazdan
      Les africains mieux soignés que le occidentaux, merci Nathan
      les africains ont au moins le droit à la chloroquine
      Attendez l’asphyxie avec du paracétamol, merci Véran
      Médecins ne servent à rien, vie la réanimation, merci Salomon
      Les technocrates plus compétents que les épidémiologues confirmés, merci Hirsh
      Avec ces scientifiques débutants, même pas besoin de fachos
      Avec ces scientifiques incompétents, même pas besoin de chinois
      Remettez les à l’école, qu’ils apprennent à lire et à compter

      L’agence France Presse ou l’agence TASS, pourquoi choisir ?
      Le monde, libération, le Point, l’express ou la Pravda, pourquoi choisir ?
      Avec ces journalistes, même pas besoin de terroristes ni d’union soviétique

      • suppression de lits à l’hôpital depuis 20 ans, merci l’UE
        1 milliard pour le remdésivir, merci l’UE
        4 milliards pour la thérapie génique, merci l’UE
        conseil de défense ou conseil national de sécurité, merci l’UE
        le passeport vert, merci l’UE
        parti communiste ou Union Européene à priori le choix est fait..
        c’est dans le traité de Lisbonne, merci l’UE

  15. la bataille de l’iVM est engagée!,c’est la bataille pour l’IVM! , la bataille contre le Covid par l’iVM! ,nous invitons toutes les personnes qui en sont conscientes, à s’informer et à témoigner ,à lutter pour que la vérité triomphe sur le mensonge et la mauvaise foi. Citoyens de tous les pays unissons nous pour faire triompher ce combat.

  16. J’ai un doute sur le nombre de 30 000 médecins, sur le site “laissons les médecins prescrire, il y a la liste des médecins engagés, mais parmi eux des retraités et on est loin de 30 000. Comment comprendre?
    Par ailleurs, en dehors d’un droit de réponse dans les médias, même si c’est fastidieux il faudrait faire le décompte de tous les traitements précoces et indiquer les résultats en terme d’ages des patients d’hospitalisations de décés éventuels. Si on veut avancer vis à vis de l’opinion publique, il faut passer par là.

    • Des centaines d etudes existent et ne sont lues que par ceux qui cherchent vraiment des traitements ´´ mais beaucoup d hôpitaux et meme de medecin libéraux n en ont que faire ´ ils sont meme fiers de ne pas connaitre les etudes

    • Nan mais en fait c’est un bon moyen de balancer les pires vacheries sur ces criminels sans être accusés de diffamation.
      Une chanson pour les criminels.

    • J’ai dans la poche un paquet de slogans que je crois bons donc je les partage ci-dessous
      LES CHARLATANS SONT AU POUVOIR
      Libérez la prescription
      Curatif pas lucratif
      Égalité d’accès aux soins
      Refusons la division
      Libérons l’information
      NI ROBOTS NI COBAYES MERCI

  17. Tous ces témoignages et tous ces médecins en ordre de bataille, vous n’imaginez pas ce que cela peut être réconfortant pour nous autres les patients . Je fais des vœux pour que les freluquets arrogants et mal élevés qui traitent leurs confrères de criminels après les avoir traités de charlatans soient remis à leur place et tout particulièrement ce virologue en culottes courtes, Nathan Pfeiffer Smadja, qui devrait recevoir rapidement la monnaie de sa pièce en plus des 30 deniers que ses Maîtres lui ont sûrement promis.

  18. Suite de l’idée à débattre
    Il faut mener en parallèle la forme et le fond.
    Le fond ce sont les compétences médicales et professionnelles, au premier rang desquelles celles du Dr Maudrux donc, et qu’il faudrait articuler (si je puis me permettre) en mode offensif.
    Je prends volontairement un exemple qui concerne plus le Dr Guérin que le Dr Maudrux :
    Quand Peffer-smadja déclare que le protocole Ivermectine de la coordination santé libre est « criminel », la réponse (aux médias) ne peut pas être seulement que « toutes les études compulsées prouvent l’efficacité de ce remède». La réplique doit être (par exemple) : « Peffer-smadja est un étudiant à peine dégrossi qui n’y connait rien et ferait mieux de se taire. Son incompétence n’excuse pas ses abus de langage infantiles. Ce qui est criminel c’est au contraire de laisser les malades sans soins jusqu’à étouffement et de les attendre au coin de la réanimation entre deux plateaux télé ».
    Pour articuler les répliques et les actes en mode offensif il faut à chaque intervention en transformer les fondements pour les mettre en mode catapulte. En d’autres termes, et bien que la proposition qui consiste à soigner soit le b-a-ba de la médecine, il faut se forcer à être polémique. Un même fait change aisément de coloration donc de poids selon l’angle de vue.
    Pour la forme, il faut un ou deux avocats de choc qui sauront crever l’écran et/ou aider le message médical à passer. La stratégie doit consister à dévoiler le véritable scandale sanitaire en cours. Cette stratégie rejoindrait d’ailleurs dans l’esprit celle du Pr Raoult.
    Encore deux points mais sur lesquels il appartient au Dr Maudrux de se pencher :
    (1) Peut-être serait-il bon que les divers médecins des comités se réunissent pour évoquer une jonction ou au moins un mode d’action commun.
    (2) Peut-être serait-il utile de prendre contact avec le Pr Chabrière à l’IHU qui à ses heures est un sacré bon polémiste scientifique et peut apporter de la munition.
    Notre chance peut être l’effet de surprise. Les partisans de la doxa confinement-réanimation-vaccin ne s’attendent pas à ce que les braves gens er les braves médecins se muent (pour un temps !) en sauvages (de la santé et de l’intérêt public)
    Excusez-moi si je suis un peu direct.
    C’est l’esprit qui chauffe !

    • Et avec qui pose fièrement sur une photo M. Peiffer-Smadja, je vous le donne en mille: M. Yazdan Yazdanpanah grand promoteur du Remdesivir, gastroentérologue de son état, grand défenseur du protocole Discovery qui a fait plus que pschittt et qui voudrait donner par l’intermédiaire de son affidé le jeune Nathan Peiffer-Smadja qui du haut de son assistanat de chef de clinique en infectiologie prétend détenir la vérité universelle, faisant fi d’études et de méta analyses qui tiennent bien plus la route que leur essai discovery.

    • Je reviens sur ce que j’ai commencé à expliciter sous forme de boutade : embauchons DUPONT-MORETTI, du moins son clone également avocat, grand ténor du bareau de Paris.
      Quel est le but ?
      1) avoir un vrai ténor qui pourra s’inviter sur les plateaux télé : TF1, FRANCE 2. Les autres pas assez regardés.
      2) pour quoi faire ?
      Un avocat il lui faut un sujet, en principe un procès, qui commence par une plainte AU PENAL : non assistance en personne en danger par exemple, qui permet de dérouler la séquence actuelle : malades – morts. Et la séquence possible : maladie – soins – morts sauvés, preuves, témoignages, études, essais, etc.
      Contre qui ? les grands pontes de l’administration : DGS, ANSM, HAS, APHP, peut-être aussi les grands pontes médicaux qui squattent ces mêmes plateaux télé. Les ministres ne sont attaquables que devant la CJR. Enfin ça se discute.
      C’est illusoire d’attaquer devant la justice administrative : l’administration ne travaille que sur des procédures. Il faut démontrer leur non application ou leurs fautes. Mission impossible à mon avis.
      Au nom de qui attaquer ? C’est pas le plus facile. Des associations, c’est plus facile. Ce n’est pas le point qu’il faut traiter en premier.
      Il faut d’abord avoir une bonne stratégie, ensuite le bon ténor.
      Le coût ? rien du tout si c’est partagé par plusieurs centaines / milliers de personnes.

      • Votre idée est intéressante mais :
        Les procédures administratives sont déjà en cours : HCQ (Me Di Vizio + Pr Raoult). IVER : Dr Maudruz. L’étape est indispensable mais pour l’heure peu porteuse vu l’inertie des institutions et du Conseil d’Etat
        Une plainte pénale n’apporte pas grand chose en terme d’efficacité concrète. De nombreuses sont déjà en cours et instruites (CJR). Une plainte de plus viendrait s’ajouter sur la pile et un passage TV du pénaliste auquel vous pensez ferait pschitt un soir ou deux. Le format Dupont Moretti, sorti des effets de manche destinés aux jurés des prétoires n’est pas d’une efficacité certaine.
        Le concours d’un avocat de combat s’inscrit à mon sens davantage dans une stratégie globale de communication qui doit être médicale.
        La clef est de faire comprendre au public et à lui prioritairement que les traitements précoces existent, fonctionnent, sont pour l’essentiel ambulatoires, sont peu couteux et réduiraient la pandémie à peu de chose en comparaison de ce que nous vivons aujourd’hui.
        Il s’agit de communiquer.

    • Le grand Résistant fédérateur dont vous faites l’ininterrompu éloge, ce ne serait pas par hasard ce médecin provençal qui injecte l’ARN sur ordre du gouvernement, et se flatte d’avoir, en rencontrant le président de la République, assisté à la fusion émouvante de deux intelligences supérieures?

      • Ils font une erreur en disant “nous nous réservons le droit de mettre en oeuvre toutes les voies de droit […]”.
        Il faut directement attaquer en justice pour diffamation sans prévenir.
        “Chien qui aboie ne mord pas”.

    • Vous n avez toujours pas compris !! Cnews est délibérément du côté de Pfizer biontek ils n organiseront jamais un débat équitable à 3 contre 3 et des temps d interventions équitables.

  19. Je développe un peu la stratégie possible. A débattre évidemment.
    La gestion du Covid, en France notamment, est cadenassée par une équipe labo-hospitalo-politicarde qu’il faut parvenir à mettre hors d’état de nuire.
    Pour que le peuple fasse pression sur l‘exécutif (et ce via ou non le législatif) il faut que l’info que des traitements précoces existent passe le stade confidentiel (à ce jour l’immense majorité des gens ne savent rien à ce sujet vu le matraquage officiel).
    Schématiquement les traitements précoces sont à ce jour mis en avant :
    (1) par un site hospitalier (Pr Raoult + IHU)
    (2) par des médecins de ville ou hospitaliers isolés et regroupés par comités (Site du Dr Maudrux, Reinfo Covid, Laissons les prescrire, Coordination santé libre, etc …j’en oublie certainement).
    A ce jour le seul adversaire médiatique de poids est le Pr Raoult (et ses collègues). Le Pr Raoult attire les médias car ses coups de gueule et son aplomb sont à eux seuls gages d’audience. La moindre présentatrice est à peu près sûre de se faire traiter d’idiote au cours d’une interview qui chauffe. Mais l’audimat vaut bien quelques baffes. Donc ça passe.
    Les autres collectifs et comités sont représentés par des braves gens : Louis Fouché ne fait plus peur : la presse a pu le ranger sans trop de dégâts chez les allumés un peu anar. Et le Dr Guérin et ses collègues ne font pas peur non plus : trop bien élevés.
    Donc la vie de la pensée unique continuera tant que personne ne dira des choses crues : la plupart des chefs de service envoyés sur les plateaux TV sont des incapables. Leurs services sont des mouroirs. Leur méconnaissance de la médecine est telle qu’ils ne connaissent rien des remèdes disponibles.
    Il faut tendre à leur contester publiquement le droit à s’exprimer ainsi. Non, Lacombe, Pialoux, Deray etc .. ne sont pas des professionnels dont l’avis serait seulement différent. Ce sont en vérité des incapables qui ne savent pas soigner les gens parce qu’ils n’y connaissent rien. Aucun enseignant en médecine n’accepterait de ses propres étudiants qu’ils disent autant de stupidités.
    Cela dit on ne force pas aisément son tempérament. Donc pour s’exprimer publiquement il faut que ces différents collectifs désignent en leur sein ou mandatent un ou des représentants forts en gueule. Didier Raoult a réparti sa communication en déléguant à son avocat marseillais les procédures standards, au Pr Parola l’aspect technique, à Me Di Vizio la défense nationale et l’angle médiatique.
    Lacombe pour ne parler que de cette sorcière-là doit être la première surprise de parvenir à occuper ainsi le terrain. Jamais cette obscure savoyarde n’aurait imaginé que la presse lui déroulerait des kilomètres de tapis.
    Idem de Peffer-Smadja (orthographe non garantie) qui avec encore du lait derrière l’oreille se permet de traiter des confrères de criminels.
    Idem encore de Véran hier carabin isérois qui n’aurait jamais pensé pouvoir insulter l’assemblée nationale en hurlant comme un possédé.
    Le culot et le mécanisme de la peur donnent des ailes aux moineaux.
    Il faut que la terreur change de camp.
    Et il faut aussi une stratégie auprès du ministère de la santé, de la DGS, du CNOM. Là il faut un ou des avocats de combat qui alignent les prunes. Il est absolument inadmissible que toutes ces autorités se montrent à ce point partiales, alors que ce sont précisément d’elles que devrait venir l’arbitrage de la sagesse.
    Un peu long excusez-moi mais on n’y arrivera pas sans un peu de castagne. Nous sommes dans un monde de brutes.

    • D’accord avec vous sur le fait que ça ne s’arrangera pas tout seul, mais en faisant pression à bon escient. C’est le rapport des forces qui détermine / déterminera la trajectoire.
      Cependant quand vous dites “Il faut que la peur change de camp” :
      Je crois observer, depuis 11 mois, que les gens dont nous parlons ont peur.
      Peur que ça se termine mal pour eux aussi.
      C’est pour cela qu’ils sont aussi agressifs, haineux, virulents et qu’ils (Véran entre autres) maîtrisent mal leurs nerfs.
      Ils jouent gros jeu et à mon avis, ils le savent.
      C’est pour cela qu’on nous a servi le langage de la guerre, un langage à prendre au sérieux.
      En mars 2020 nous sommes passés du marivaudage, habituel à la classe politique parisienne, à un drame shakespearien..
      Ces jeunes gens ayant pris le contrôle du navire en congédiant les marins expérimentés, le navire tangue fortement.
      La présidence EM, en 3 ans, avait été peu convaincante et n’était pas en phase avec le pays (rien d’étonnant avec des gens tellement “hors sol”). Elle cherche à reprendre le contrôle en instrumentalisant l’épidémie, or cela suppose un MAXIMUM de dramatisation. En clair, faire peur aux citoyens et à la population, pour désactiver le sens critique et obtenir une adhésion passive à la propagande officielle.
      Il est totalement hors de question pour eux, de reconnaître que des médicaments génériques repositionnés sont la réponse adéquate à la situation sanitaire.
      Comme “c’est la guerre”, ceux qui les proposent peuvent même s’attendre à une attaque violente destinée à noyer tout débat.
      Conclusion pratique, identique à la vôtre, il faut s’entourer d’une équipe juridique solide, qui pourra enclencher des procédures pour diffamation et communiquer avec la presse.
      C’est une priorité.

      • “Je crois observer, depuis 11 mois, que les gens dont nous parlons ont peur.
        Peur que ça se termine mal pour eux aussi.
        C’est pour cela qu’ils sont aussi agressifs, haineux, virulents et qu’ils (Véran entre autres) maîtrisent mal leurs nerfs.
        Ils jouent gros jeu et à mon avis, ils le savent.”
        _
        Je partage votre analyse.
        Le problème, c’est que ce sont eux qui détiennent les leviers du pouvoir et de la communication.
        Comment leur reprendre au moins une partie de la direction de la communication de masse ? J’aimerais bien connaître une réponse à cette question.

      • Quand je dis il faut que la peur change de camp, je pense surtout au CNOM ou à la DGS.
        Les politiques me semblent moins problématiques : si l’opinion se montre déterminée il la suivront comme toujours

      • Vos stratégies franco-françaises sont vouées à l’échec.

        Car elles sont précisément… franco-françaises.

        La guerre contre les traitements n’est absolument pas franco-française. Mais mondiale.

        La “petite clique de jeunes” qui contrôle le Covid en France… là encore, vous ne comprenez pas : c’est mondial.

        Et donc si c’est mondial c’est bien plus puissant que vous ne pouvez l’imaginer.

        Je le répète depuis longtemps : en restant “franco-français” (Raoult, Véran etc.) vous ne comprenez pas la nature du mal qui nous fait face, et qui nous fait la guerre.

        • Je ne pense pas que vous ayez raison, mais admettons un instant : on fait quoi selon vous ?
          C’est le problème de tous ceux qui même sincèrement imaginent un complot mondial ou pas : quand c’est dit, on fait quoi ?

        • Et même si on admettait votre prémisse du complot mondial, la seule façon d’en sortir serait (irréel conditionnel) de reprendre le contrôle localement.
          Je ne crois pas à la Grande Lutte Finale du Bien et du Mal.

    • Antonin47, je bois du petit lait en vous lisant ! Analyse vigoureuse et bien sentie. Il nous manque des leaders d’opinion prêts à en découdre, on ne sort pas de cette équation. Le public est anesthésié par le discours officiel qui cherche à la fois à le terroriser et à le culpabiliser. Comment passer outre l’omerta médiatique ?

    • Le pr Raoult a été désigné comme bouc émissaire et a permis d’invisibiliser tous les dissidents.
      Par exemple connaissez vous le pr Jean Marc Sabatier ? Pourtant il a fait une découverte capitale sur le fonctionnement du virus en mars en collaboration avec une équipe chinoise. Il a démontré que les covid grave et sévère étaient provoqués par des dysfonctionnement du système rénine-angiotensine. Et il prêche massivement pour une prophylaxie à base de vitamine D.
      Avez vous entendu parler de Jean Michel Wendling ? Et pourtant ce spécialiste du risque infectieux en milieu de travail est en pointe sur les risques de contamination. Il n’arrête pas de dire, preuve à l’appui qu’une grande partie des contaminations se fait par ingestion d’aliments contaminés et que la surveillance des chaînes alimentaires est capitale pour maîtriser l’épidémie.
      Ces deux spécialistes sont en pointe chacun dans leur approche. Mais ils ne sont pas écoutés. Et il y en a sans doute d’autres que je n’ai pas identifié.

    • Embauchons DUPONT-MORETTI !
      Pas pour plaider. Pour aller sur les plateaux-télé. Il se régalerait et serait efficace.
      Il est pris ? Il doit bien avoir un clone.
      Je suis d’accord que nous sommes dans une impasse de communication.

    • Bonjour jean luc , je suis nul en informatique , je ne sais pas comment faire
      mais , toi ou toutes les personnes qui de bon sens sur ce blog essaient
      de faire bouger les choses.
      Ce reportage belge est tout simplement excellentissime , criant de vérités
      super bien fait , tres argumenté .
      Et donc IL FAUT et non pas faudrait , le transmettre aux maximum , de politiciens , médecins , journalistes , journaux , célébrités et bien sur
      population ( evidement de toutes tendances ) .

    • A tous ici ( je me permet Dr Maudrux ) OUI oui oui mille fois oui ecoutez ce documentaire .Le résumé de ce que nous vivons depuis un an est quasi parfait .

    • meme stratégie pou obtenir la fabrique du consentement qu’en France !
      meme politique des médias de la pensée unique !
      meme étiquetage “complotistes” des voix dissidentes !

      et surtout ce qui m’a déçu le conseil de défense de Macron et son conseil scientifique ne sont pas de lui ni de son équipe !

      les belges ont également un conseil scientifique et un conseil de défense appelé c n s (conseil national de sécurité) !!

      c’est la stratégie de l’Union Européenne !!

      l’UE a décidé du remdésivir !
      l’UE a décidé la stratégie du vaccin comme l’unique traitement possible !
      et l’UE indique aux gouvernants de chaque état comme faire de la politique sanitaire !!

      le virus ne serait il pas l’UE ?

  20. Les dernières données INSEE de mortalité publiés récemment montrent que l’année 2020 n’a pas été la catastrophe démographique du siècle. C’est tout au plus une fluctuation comme on en rencontre souvent. Et comme par ailleurs pas mal de gens sérieux commencent à douter fortement que les mesures de confinement aient eu une efficacité significative, l’hypothèse que c’est une épidémie banale est tout à fait vraisemblable. Dans ces conditions refuser une médecine “banale” (avec des médicament repositionnés notamment) et ne voir le salut que dans l’exception et des méthodes trop proches de la recherche insuffisant murie (les actions au niveau des mécanismes moléculaires profonds) relève de motivations éminemment suspectes.
    https://jcbwordpresscom.wordpress.com/2021/02/05/covid-19-bilan-2020/

    • On peut ajouter au constat la part probable du refus d’une médecine “banale” dans cette fluctuation ?

    • 30000 (1ère vague) + 45000 (2e officielle “vague”) = 20000. Le dr Maudrux va-t-il réviser sa position difficilement tenable?

      • Après Raoult, c’est mon tour. Il faudrait d’abord apprendre à compter, car j’ai écrit il y a quelques temps que les pays qui traitaient avaient moitié moins de mort pour la seconde vague que pour la première, et chez nous 30 000 pour la première, bientôt 50 000 pour la seconde, CQFD pour le Doliprane que vous défendez. Ensuite apprendre à lire : où avez vous lu que je contestais les chiffres de mortalité ou de sur ou sous mortalité ? Je n’en parles pas J’ai même répondu une fois que l’on ne connaissait les vrais chiffres que plus d’un an après.

        • Le plus drôle c’est qu’il y a, dans la galaxie internet, un autre ”christophe desmaris” qui défend Raoult et consorts 🙂

      • Au fait, on connaît votre position sur les uns et les autres, mais peut-on avoir, plus sérieux et plus intéressant, ce qui est dit dans cette vidéo objet du billet ?

  21. si je peux suggérer une idée Dr Maudrux !

    par l’intermédiaire de votre blog, l’idée serait de récolter des témoignages de praticiens qui ont traité avec pour chacun d’eux le nombre de patients traités, l’age moyen, le nombre d’hospitalisation, de réanimation et de décès éventuels pour créer une base de donnée !

    un seul témoignage ne suffit pas, mais par exemple 1000 patients traités et 0 décès, y a pas photo !

    cela convaincrait l’opinion publique qu’il y a discordance ente ce que dit le pouvoir par l’intermédiaire des médecins TV et les médias et la réalité du terrain !

    et ensuite de faire paraitre et de communiquer !

    • le probleme n’est pas de prouver, les données on les a… le probleme est qu’il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut entendre!
      il y a manifestement une autre problematique sous jascente, plus politique… et elle est nauséabonde!
      la question est : comment combattre cela?? pour ma part j’informe mes collegues et patients… mais ce ne sera pas suffisant!

      • On ne convaincra jamais ceux qui s’opposent aux traitements pour des raisons inavouables, ou bien totalement irrationnelles.Mais une forte pression en faveur des traitements précoces pourrait émaner d’un public alerté par une bonne communication. Je sais bien que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais comment sortir du brouillard autrement ?

    • Si l’on pouvait convaincre le collectif des collègues,d’ajouter aux groupes de travail déjà existant, un groupe « communication «  Chargé de recueillir, centraliser, classer les différents témoignages, cela serait déjà un pas dans la bonne direction. Pourquoi pas ensuite un « Nous avons vaincu le Covid ! » ou bien. « Lutter contre le Covid, c’est possible, nous l’avons fait ! » ?

    • Je l’ai fait à 2 reprises pour AZI, appel au peuple pour une thèse en cours. 45 réponse au total (je ne suis pas le seul à avoir demandé), près de 3 000 cas. Assez décevant. J’y pense et j’hésite pour Iver, étant peut-être le seul à pouvoir le faire, mais je doute que cela marche.

      • pour ma part je dois pouvoir fournir des données sur une soixantaine de cas traités par IVR sans aucun décès ni aggravation ou hospitalisation… si cela peut servir… vous avez acces à mon mail…

        • I and many are looking for you Doc sfmaniaque,
          Where are you at?
          Or do we have to take crooked street (lombard st) to get to you? Shortest distance is a straight line.
          The link to laissez les prescrire gives no names nor addresses no phones to contact any real doc, we’ve had it with quacks!
          Thanx

        • hey guys, i’m french, sfmaniaque is a pseudo, not my real name…don’t search for a “sfnmaniaque doctor”! lol.

      • le collectif “laissons les médecins prescrire” doit également posséder une base de donnée !
        j’y cru comprendre que + de 30000 médecins avaient rejoint le collectif !
        si c’est le cas, la base de donnée doit etre importante !

  22. Nous sommes à présent dans l’ère de la communication,et les médias sont,pour diverses raisons,obstinément contre ceux qui veulent traiter, envers et contre tout, avec les moyens du bord, comme dans toute situation d’urgence. Il faut trouver un moyen de communiquer directement avec le public déboussolé, pour lui redonner l’espoir qui lui manque.
    Comment procéder pour frapper l’opinion?
    Financer une page de publicité dans la presse, genre : » les médecins vous parlent : des traitements existent ! » ?
    Publier des témoignages de patients guéris par un traitement précoce ?
    Je suis prêt à participer,y compris financièrement,à toute action cohérente dans cette optique.

  23. Médecin retraité,j’enrage de voir la majorité de mes collègues ,pourtant pleins de bonne volonté et d’énergie,se donner à fond pour animer dans ma ville un centre de vaccination,sans se poser de questions sur le bien fondé de ce que l’on leur fait faire.Et pendant ce temps,les malades s’accumulent à l’hôpital et certains meurent.Aucune place pour les différents traitements dont nous connaissons tous l’efficacité,surtout quand ils sont appliqués précocement. Les insultes proférées par les médecins de plateau TV contre leurs collègues du collectif et leur protocole,sont intolérables sur le plan déontologique et ineptes sur le plan médical et scientifique. Je pense quand à moi qu’il ne faut pas laisser passer ces insultes’ et attaquer systématiquement leurs auteurs devant L’ordre. En même temps, l’ensemble de l’article de l’immonde doit faire l’objet d’une demande de droit de réponse, voire d’une action en diffamation. Ne pas répondre constituerait une forme d’acceptation, de soumission. C’est la guerre de ceux qui vont au charbon et qui prennent des risques pour leurs patients, contre ceux qui restent bien au chaud derrière le rempart de leurs institutions, et qui se contentent de compter les morts ,en même temps que le contenu de leurs cassettes perfusée par le système et bigpharma.

      • Merci pour vos infos et votre ténacité qui nous aident à tenir ! J’ai lu dans une lettre écrite par un collectif de médecins réunionnais : “l’autorisation temporaire de ces vaccins, que ce soit au niveau européen ou français est suspendue à une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) d’un éventuel médicament très efficace” …. Donc même une RTU pour l’ivermectine risque d’être difficile à obtenir ?

      • J’en suis bien conscient,cher Dr Maudrux, mais on ne sait jamais… et il y a de fortes disparités entre les divers ordres départementaux, certains sont plus ouverts que l’on ne croit.De toutes façons, je pense que ,par principe, on ne doit pas accepter de de se laisser insulter d’une manlère aussi grossière et malhonnête.

        • Effectivement j’ai aussi souvent écrit qu’entre les départementaux (pour la grande majorité) et le national, c’est le jour et la nuit.

    • Maître Di Vizio met en garde les médecins volontaires sur la différence entre responsabilité civile et pénale. La responsabilité pénale tombe uniquement si les médecins sont réquisitionnés ce que l’état se garde bien de faire. C’était déjà le problème avec le H1N1. Les Français ne portent pas volontiers plainte mais cela peut changer…Le médecin volontaire sera jugé comme seul responsable de ses actes.

      • Même réquisitionné, un médecin reste responsable pénalement de ses actes, comme n’importe qui. Rappelez-vous le “chef de train” Heinrich à Jérusalem. “J’ai commis un crime mais c’était sur ordre”, ça ne marche pas du tout mais alors pas du tout du tout.

  24. Dr Maudrux, ce n’est pas incroyable si l’on considère que c’est un plan qui a pour unique vocation à conditionner l’opinion publique.
    Il est flagrant de constater que vos lecteurs sont convaincus du bien fondé et de la justesse de vos analyses. Des médecins en témoignent.
    Mais que répondre à des proches, des voisins, des amis qui vous affirment que s’il existait un traitement les autorités politiques et sanitaires les mettraient en place (pour notre bien) ?
    Sachant que les sujets dont nous débattons ici ne font l’objet que d’une médiatisation de dénigrement sur les chaines d’infos du petit écran et que cette parole officielle est l’unique source de leurs “connaissances”.
    C’est ici qu’interviennent les processus mentaux qui nous construisent : comment pourrions (nous, les moutons du troupeau, ou les mougeons -mouton/pigeon- , ou les moutruches – mouton/autruche que nous sommes) remettre en cause des vérités qui constituent les fondations sur lesquelles reposent tous nos raisonnements mentaux ?
    C’est la raison pour laquelle nous constatons une explosion des cas de suicides et que la santé mentale (fait reconnu par le gouverne-ment lui-même) des populations se dégrade en ces temps délibérément anxiogènes et délétères.
    Les yeux de vos lecteurs sont décillés par une manipulation mentale qui s’opère dans notre chère et si prégnante démocrature : seule compte la narrative. Il n’est plus besoin de démontrer la véracité des informations (ceci est valable dans tous les domaines), il ne s’agit que de la mise en forme d’une “communication” qui ne peut souffrir de la moindre contradiction. Dans ce but, les chiens de gardent veillent au bon comportement du troupeau et déterminent la longueur et le poids de nos chaines.
    Si par le plus grand des hasards la contradiction se faisait trop forte, la mise au ban individuelle voire collective (par catégorie sociale) pour complotisme, conspirationnisme, rassurisme, fascisme… (la liste est non exhaustive) demeure la réponse systémique du “pouvoir” pour remettre on ordre dans le troupeau. La doxa ne souffre aucune exception, raison pour laquelle la méthode ultime sera l’interdiction “légale”, une tendance qui ne peut que s’imposer quand la réticence aux mensonges permanents deviendra trop flagrante : pour l’ivermectine cela pourrait rapidement devenir une étape envisageable, facilité par une narrative d’inefficacité notoire étayée par des “preuves”.
    La balle est dans le seul camp des médecins.

    • J’ai bien peur que vous n’ayez raison dans vos conclusions.
      Sinon, à quoi servirait cette campagne médiatique honteusement mensongère et malhonnête ?

  25. La puissance du Protocole Ivermectine Azithromycine Zinc est inimaginable.
    Un patient de 73 ans, pléthorique me consulte le 1er février. Il sortait d’une hospitalisation d’une semaine pour Covid ( PCR positive, scanner thoracique Covid, dyspnee, fièvre, desaturation sous oxygène). Il a reçu un traitement corticoïde qu’il prenait encore. Il était sous vitamine D .
    Il sort avec le conseil de revoir son médecin traitant pour suivi.
    Les antibiotiques ont clairement été contre-indiqués dans le compte-rendu d’hospitalisation.
    Mon examen note une dyspnee, une desaturation à 94, une toux, une asthénie intense, un amaigrissement, un febricule.
    Je ne le renvois pas à l’hôpital mais prescris le protocole Iver 5 jours, Azi 10 jours et Zinc 15 jours.
    Surchargé le lendemain, je ne le contacte qu’à 48 h…
    « C’est gentil de m’appeler Docteur, il ne fallait pas… Je vais très bien, je respire bien, je ne tousse plus, je suis guéri…! »

    • Superbe témoignage, en effet !
      Puisqu’il existe trois traitements, en fonction des contre-indications individuelles, cela devrait permettre de soigner tous les malades.
      Il y a, d’une part, les vrais médecins, qui examinent et suivent leurs patients et qui face à un tableau clinique et une pathologie inédite essaient des traitements dont certains s’avèrent vite concluants.
      Et, face à eux, des pleutres sinistres, inféodés aux intérêts financiers des laboratoires, qui vont jusqu’à prétendre le leur interdire.
      C’est surréaliste et digne d’Alfred Jarry.

  26. le constat est donc le suivant:
    -nous sommes détenteurs d’une info thérapeutique qui pourrait éviter 8 morts sur 10, et qui pourrait probablement changer la face de cette pandémie
    – ceux d’entre nous qui sont médecins et qui prescrivent ont pu également constater l’efficacité de l’ivermectine (pour ma part, 0 hospit COVID depuis septembre dernier!! et je suis en campagne, et j’en vois quasi quotidiennement!)
    -que peut on faire de plus pour réduire ce carnage??

    je ne suis pas complotiste mais scientifique, et cela me révulse au plus haut niveau de ne pas voir les choses bouger plus que cela… Sommes nous donc condamnés à rester dans notre coin, en traitant tous ceux que l’on peut (ce qui est déjà pas si mal mais tellement insuffisant!)? à la merci de quelques décideurs vérolés et incompétents, qui se rendent coupables de censure, d’atteinte à nos libertés (si l’on prend en compte qu’en traitant avec IVR patients et cas contacts, on pourrait déconfiner), de mensonge d’état?
    Qu’en plus ils veulent nous vacciner en force avec des vaccins à moitié pas finis?
    Ils ont faux sur toute la ligne, sur la gestion de la crise, sur leur pari “tout vaccin” qui sera perdant sans traitement ambulatoire et hospitalier complémentaire.
    Ils se rendent coupables de crime contre l’humanité à chaque seconde perdue pour traiter des gens. On pourrait éviter tellement de morts et de souffrance inutiles!!
    Cela pourrait (DEVRAIT) être tellement simple!!
    N’y a t il donc dans ce pays aucun homme politique muni d’une paire de bijoux familiaux suffisamment gros pour faire entendre sa voix sur le sujet???
    J’ai honte pour eux, tous autant qu’ils sont, à savoir, à pouvoir, et à ne rien faire et à ne rien dire!!
    J’espère sincèrement qu’un responsable politique lira ce message!!
    le pire, c’est que tout ceci n’est pas franco français, comme le montre la vidéo du post! c’est à vomir!
    Messieurs les décideurs, je n’ai qu’une chose à vous dire : “l’histoire se souviendra de vous!!” et si ce n’est pas le cas, nous, médecins, seront là pour vous le rappeler! et faites nous confiance, nous avons, parait il, une bonne mémoire. Vous, hommes/femmes politiques qui savez, qui avez le pouvoir de faire changer les choses, vous qui ne faîtes rien, vous êtes la honte de cette nation!

  27. Et voilà, Pierre Kory censuré sur youtube. Le problème va bien au-delà des petits comités français et le copinage en diverses officines. Il y a d’autres comités bien plus lourds qui mènent le combat à l’international. Je ne donne pas cher du docteur Hill qui sera recalé ou poussé à infirmer tous ses présupposés.
    https://covid19criticalcare.com/wp-content/uploads/2021/02/FLCCC-Alliance-Response-to-Dr.-Korys-Senate-Testimony-Removed-by-YouTube.pdf

  28. Merci de vos efforts et de partager vos analyses.
    Avez-vous déjà transmis vos billet à Mediapart ?

      • @Gérard Maudrux
        Je suis une bille en hébergeur, mais je m’y connais en site. Avec Mediapart, prudence :
        1) Fermer les commentaires, comme le fait l’excellent Mucchielli. Le Club est un asile de fous, avec ses clans et ses meutes. Sur notre sujet, ce serait vite impossible à gérer.
        2) Attention à la rédaction. Quand elle s’estime en danger, elle dépublie à tour de bras.

        • Tout à fait juste à 100% Les commentaires n’ont rien à voir avec ce qui se fait ici.
          1. Mediapart se flatte de ne pas modérer a priori (ce qui n’est pas exact : quand j’ai communiqué la video de la coordination santé libre du 9 janvier, j’ai été censuré !)
          2. Les commentateurs sont pour la plupart enragés et y viennent pour se lâcher. Donc évidemment il faut fermer les commentaires.
          Donc Mediapart pour pouvoir publier oui, pour débattre non.

        • Je suis couramment dépublié sur Mediapart, mais au club, Enzo Lolo arrive a garder ses papiers en ligne;-))

    • Il faudrait les transmettre à tous les membres du gouvernement, députés et sénateurs. Il doit bien exister un “juste” parmi eux. A moins que comme dans Sodome et Gomorrhe dans la bible, il n’y en ait pas un seul,et que tout doit être détruit…

    • Les justes qui travaillent pour le bien du public, mais à l’intérieur d’un système globalement mafieux, sont très utiles comme lanceurs d’alerte (un thème millénaire dans la fiction chinoise, entre autres…) , mais ne peuvent évidemment pas infléchir les décisions qui sont prises.
      Honneur aux députés français actuels, même et surtout s’ils ne sont que deux, qui n’ont pas baissé les bras et continuent à se faire entendre pour contrer le dogme officiel et rappeler l’existence de plusieurs traitements “non lucratifs” mais curatifs
      Honneur, de même, aux journalistes qui refusent l’intimidation massive.
      Mon opinion personnelle est que nous avons dépassé le stade où l’on pouvait croire à la bonne foi de nos décideurs
      Ils réagissent à des pressions puissantes, diverses et variées, mais on ne doit pas se leurrer et leur attribuer la capacité de décisions autonomes et rationnelles.
      Je le regrette mais c’est un constat.
      Bravo a tous les francs-tireurs de la bonne cause, et aux simples citoyens qui ne rampent pas devant le dogme et la peur omniprésente de l’Inquisition.
      J’espère voir se coordonner un minimum les différents francs-tireurs.
      Je crois aussi dans le poids des célébrités, Alexandre Jardin et autres, qui peuvent attirer l’attention du public.

  29. Les virus ne sont pas vivants, ils ne sont pas contagieux.
    Avec le covid-19 on arrive à un changement de paradigme complet en matière de traitement et de conception de la maladie.
    On a étudié la grippe commune comme le plus grand fléau de l’histoire de l’humanité, pour se rendre compte que tout ce que nous croyions savoir était faux.
    Le Grand Reset médical.

    Le corps humain contient environ 38 000 000 000 000 de bactéries et 380 000 000 000 000 de virus, qu’on appelle depuis peu le microbiome ou le virome humain. Pourtant, des virus opportunistes d’origine inconnue viendraient nous infecter, en même temps, créant des épidémies, en fonction des zones géographiques et des saisons.
    Ces virus auraient formé 8% de notre ADN, et non l’inverse ?
    Les masques bloquent les gouttelettes, ou les aérosols, ou protègent les surfaces, mais il faut aussi se laver les mains, on fait des modèles, on tente de maximiser l’efficacité, et pourtant ça ne marche pas.
    On confine le monde, et pourtant ça ne marche pas, il y a toujours des virus.
    Il y a des asymptomatiques, des présymptomatiques, des symptomatiques, des cas contacts, des clusters, des régions plus infectées que d’autres, des pays entiers sans covid, des vieux malades qui ne tombent pas malades, des jeunes en bonne santé qui tombent malades.
    La panique totale, l’hystérie.

    Mais sur quoi est basé tout ça, au fait ?

  30. J’aborde un instant le débat sous un angle formel un peu raide :
    Quel est l’un des principaux points communs aux Docteurs Maudrux, Guérin, Houpert, Toussaint, etc ? Ces professionnels compétents, polis et bien élevés défendent avec sérénité un argumentaire raisonné.
    Prenez maintenant à l’inverse les Dr Lacombe, Pialoux, Deray etc. ..;(j’abrège cette liste détestable) : point commun : ces fonctionnaires de la santé se montrent brutaux, insultants et mal élevés.
    N’est-il pas temps d’adopter les méthodes de l’adversaire ?
    Les médecins hospitaliers qui refusent de soigner et préfèrent la réanimation agissent ainsi parce qu’ils sont incompétents, parce que les structures hospitalières sont bien confortables quand on aime donner des leçons, et parce qu’ils préfèrent cyniquement pouvoir continuer à occuper les plateaux TV pendant que leurs réanimations se muent en cimetière.
    En d’autres termes ne faut-il pas cesser d’être poli et se montrer brutal puisque seule la brutalité paye ?
    Je pousse un peu le bouchon mais pas tant que ça …

    • Je complète :
      La presse veule et lâche se met du côté de ceux qui disent des énormités parce qu’elle sont énoncées bruyamment et que la presse n’a aucun courage.
      Le futur peut changer si le ton change : L’affreux Peiffer-smadja peut traiter le Dr Guérin de criminel, mais le Dr Guérin devrait répondre poliment ?
      Il va falloir changer de ton pour ne pas disparaitre.

      • Que fait le conseil de l’ordre ?
        Faut il qu’il soit saisi par un autre Médecin ?
        Qui avait on accusé de non confraternité ?

      • le P Raout est pousuivi pa l’ode des médecins,
        les Lacombe, Deay , Smadja et cie ne le sont pas !

        je ne pense pas qu’en devenant grossier changera grand chose au contraire ils se discréditeraient !

        quand à la presse et ses journalistes, ils ne rendent compte qu’à leurs actionnaires !

        • Je n’ai pas dit grossier
          Je dis brutal, cassant, catégorique, méprisant, bruyant, agressif, accusateur…
          La presse vit de l’indice d’écoute
          J’y reviens dans la journée pour détailler ce que je propose

      • Oui il faut cesser d’être gentils c’est une guerre avec des victimes innocentes depuis 1 an alors qu’il y a des solutions avec des médicaments peu cher

        Le but des criminels qui ont le pouvoir et les médias:
        -le fric.
        -Eventuellement les dettes et la dépendance face à ceux (inconnus) qui ont payé les campagnes électorales passées et futures
        -conserver le pouvoir, et être des dieux
        -éviter la justice (si elle existe pour eux ?? )
        -éviter un autre réveil violent type GJ

        L’ingénierie sociale et le mensonge sont utilisés sans retenue, comme jamais

        A l’époque d’Hitler, ce dernier avait annoncé ses buts d’une idéologie malade très clairement dans Mein Kampf.

        Actuellement même si pour le moment nombre de morts est incomparablement plus faible, rien n’est ni clair ni avoué, c’est donc très difficile psychiquement,
        Sans horizon
        désorientation totale négation des valeurs,

        Le respect des morts et des rites qui existent même chez des animaux ont été niés et interdits

        mais si le but pour les dirigeants occidentaux est en phase avec les objectifs de Klauss Schwab alors il n’y a plus de limite, avec une confusion totale des valeurs de l’humanité et de la vie tout court
        Comme par hasard Véran est le promoteur de l’avortement presque jusqu’au dernier moment.
        Et c’est aussi urgent pour lui de le promouvoir que de s’occuper du Covid (mais bien sûr pas de le soigner)

        Mais quel âge ont Schwab, Sorros, Attali et bien d’autres vieux dégénérés. Il n’y a que pour eux que l’âge n’est pas un problème
        Sauf erreur parmi les bigs boss inféodés à Schwab certains seraient en même temps adeptes d’un trans-humanisme, donc l’âge est une limite imposée uniquement pour le peuple

        Donc oui c’est une guerre, médecins en tête et pour cause, battez vous au lieu d’attendre poliment, il sera bientôt trop tard la dictature progresse avec violence elle, et sans arrêt dans certains pays

      • Cent pour cent d’accord.
        Il me semble d’ailleurs que l’IHU de Marseille a changé de ton.

    • Je pense comme vous qu’il est nécessaire d’utiliser des slogans – coup-de-poing et des formules-choc pour crever le mur opaque de la désinformation officielle, et tenir en respect la meute.
      C’est davantage une question de formules et de formulations.
      Pour autant, n’est pas nécessaire ni indiqué de se dégrader au niveau de vulgarité des aboyeurs.
      Nous ne l’emporterons pas sur eux en pure brutalité.

  31. Les virus ne sont pas vivants, ils ne sont pas contagieux.
    Avec le covid-19 on arrive à un changement de paradigme complet en matière de traitement et de conception de la maladie.
    On a étudié la grippe commune comme le plus grand fléau de l’histoire de l’humanité, pour se rendre compte que tout ce que nous croyions savoir était faux.
    Le Grand Reset médical.

    Le corps humain contient environ 38 000 000 000 000 de bactéries et 380 000 000 000 000 de virus, qu’on appelle depuis peu le microbiome ou le virome humain. Pourtant, des virus opportunistes d’origine inconnue viendraient nous infecter, en même temps, créant des épidémies, en fonction des zones géographiques et des saisons.
    Ces virus auraient formé 8% de notre ADN, et non l’inverse ?
    Les masques bloquent les gouttelettes, ou les aérosols, ou protègent les surfaces, mais il faut aussi se laver les mains, on fait des modèles, on tente de maximiser l’efficacité, et pourtant ça ne marche pas.
    On confine le monde, et pourtant ça ne marche pas, il y a toujours des virus.
    Il y a des asymptomatiques, des présymptomatiques, des symptomatiques, des cas contacts, des clusters, des régions plus infectées que d’autres, des pays entiers sans covid, des vieux malades qui ne tombent pas malades, des jeunes en bonne santé qui tombent malades.
    La panique totale, l’hystérie.

    Mais sur quoi est basé tout ça, au fait ?

    • Qu’ont ils à vendre de plus cher ? (c’est la seule question à se poser puisqu’ils ne produisent aucune preuve)

    • une source, parmis d’autres:
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/chimie-pharmacie/20140204trib000813544/merck-les-derapages-inacceptables-denonces-par-un-homme-de-l-interieur.html

      Etrait:
      Les laboratoires pharmaceutiques, Bernard Dalbergue les connaît bien. Ce médecin de 55 ans a été employé jusqu’en 2011 par le laboratoire américain Merck (MSD en France). Ce mercredi, il publie Omerta dans les labos, un livre co-écrit avec la journaliste du Journal du dimanche Anne-Laure Barret. Il y raconte les liaisons dangereuses entre laboratoires et médecins.
      Mises sur le marché douteuses

      “La grande majorité des industriels est honnête, mais quelques-uns sont à l’origine de dérapages inacceptables”, expose au Monde Bernard Dalbergue, qui a travaillé vingt ans pour l’industrie pharmaceutique.

      Les exemples précis de médicaments mis sur le marché dans des conditions douteuses ou dont la dangerosité a été volontairement sous-évaluée par le laboratoire américain ne manquent pas.

      Comme le cas du Victrelis, indiqué pour traiter certaines hépatites C, lancé avec succès en 2011 grâce à l’aide de plusieurs “leaders d’opinion”, également experts choisis par l’agence française du médicament (l’Afssaps, devenue l’ANSM) et son équivalent européen pour évaluer ce médicament.
      Perte d’objectivité

      Bernard Dalbergue explique dans une interview au Nouvel Obs’ pourquoi les médecins acceptaient.

      “Les labos versent de très grosses sommes d’argent aux leaders d’opinion, des médecins hospitaliers qui en ont besoin pour poursuivre leurs recherches. Ils doivent à tout prix en publier les résultats : “publish or perish” (publier ou périr), telle est leur devise. Plus ils publient, plus ils gagnent de points pour pouvoir devenir chef de service.”
      …/…

    • Le monde , torchon de mensonges et contrevérités , à la solde du gouvernement et surtout financé par la doxa qui n’a que l’argent comme vision des choses.Chacun sa collaboration ici on essaie de soigner
      quant à eux …..ils donnent simplement envie de vo…

    • Même l’AZI ou les compléments pour carence en vitamine D ou Zinc sont cités comme du charlatanisme.
      je pense qu’on peut parler de guerre :
      https://covid19criticalcare.com/wp-content/uploads/2021/02/FLCCC-Alliance-Response-to-Dr.-Korys-Senate-Testimony-Removed-by-YouTube.pdf
      Il me reste plus qu’à trouver des médicaments hors des circuits.
      Et si j’attrape le Covid et qu’on ne me soigne pas, puis je porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui ou autre cause ?
      Quels sont mes recours ? le seul recours est il l’auto-médication ?

    • le pire pour le monde comme pour les médias financés est qu’il prétendent vérifier mais ne vérifient rien, comme je l’avais constaté avec d’autres articles ou comme l’a démontré le Dr Maudrux.

      • vous n’avez rien compris, l’essentiel est de suivre le protocole officiel, machine médicale “au service” d’une machine humaine.
        Robotisons donc la médecine ! 🙂

    • Ah, les décodeurs du monde ! On donne la parole à des sommités (pensez, Nathan Truc-Chose est diplômé depuis quatre mois), on passe à côté des énormités (études du Lancet, redemsivir) et on donne des leçons de morale à l’univers entier. Pour discrédité une personne, on la qualifie de “controversé (c’est à la mode depuis un certain comique pas trop fûté), épithète débile qu’on n’hésite pas à accoler au nom d’un directeur d’IHU. En revanche, on se montre très cool avec Firi, Riri et Loulou, sans doute parce qu’on vient de sortir de la même maternelle.
      Insupportable, en effet.

    • Dans l’article du monde, je relève =

      “””””””Accessoirement, l’ensemble de ce traitement coûterait à un patient environ 300 euros pour un simple effet placebo, estime Julien Mayaux, médecin réanimateur à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière “”””””””””

      Je ne sais pas comment il a pu trouver ce montant aussi élevé ???

      Depuis novembre, mon mari et moi (71ans) prenons quotidiennement 6 à 7 gttes de Vit D – Cholécalciférol (remboursé) + 15mg de gluconate de zinc (Granions de Zinc, remboursé) et 1g de Vit C

      Nous payons seulement de notre poche, la Vit C
      Et le flacon de Vit D + les granions de Zinc ne représente pas une telle somme tant leur prix est bas. Nous l’achèterions même sans remboursement sécu !

      De la part d’un médecin, dire que Vit C, Vit D et Zinc (bien connus pour renforcer l’immunité ) sont des placébos pour lutter contre une infection…
      ça, c’est criminel !!!

  32. Ne vous inquiétez pas je ne vais pas vous inonder des “censures” relevées ça et là sur le blog. En l’occurence j’ai bien l’impression que ce sont plutôt les conditions d’utilisation WordPress qui sont en cause concernant le lien sur des vidéos (propriété intellectuelle, services tiers…) plutôt que de la censure..
    Sur le pingback (30/07/2020): “Pingback: Covid au Parlement. Ambiance, ambiance, ou la fête à Véran (séance du 3/11 à l’Assemblée nationale) – chaos , le lien est rompu au motif:
    chaosinformation.wordpress.com is no longer available.
    This site has been archived or suspended for a violation of our Terms of Service.
    For more information and to contact us please read this support document
    Il faudrait peut-être voir au niveau de WordPress si ce sont eux aussi qui sont à l’origine de la disparition des mails et du blog caché ?

    • Non ce n’est pas un bug wordpress ou une censure pour l’hôpital. Il arrive que des vidéos soient retirées. Elle n’existe plus en direct, hors blog. Pour le pingback, c’est le site qui m’a mis en lien qui se fait censurer, il n’y a pas de rapport avec moi.

  33. Quid des tests sérologiques ?
    Combien de personnes infectées en France ont développé des anticorps ?
    A t on des chiffres ?
    Ça commence par ça ..

    Le laboratoire Merck semble dire que rien de mieux qu une immunité naturelle
    « ces études, à la fois V590 et V591 ont été généralement bien tolérées, mais les réponses immunitaires étaient inférieures à celles observées après une infection naturelle et à celles rapportées pour d’autres vaccins contre le SRAS-CoV-2 / COVID-19« 
    https://www.merck.com/news/merck-discontinues-development-of-sars-cov-2-covid-19-vaccine-candidates-continues-development-of-two-investigational-therapeutic-candidates/

    • ´La castagne, le systeme adore , ils tireront sur les gens les faire taire,
      voir gilet jaune et leur Mou vêlent leur Moi-Je , qui les a auto éteint, je pense que la bonne voie c’est de créer des instances , des collectifs, et un autre monde sans eux, plus de papa maman , le c’est la faute à l’autre , infantil habituel, les temps changent nous sommes en danger et la Terre aussi, le Système règne parce que les humains ont accepté leur asservissement aux technologies et sont responsables de ce qui se passent,la corruption qui règne est généralisé , les états sont pourris, des amis fabriquent un réseau solidaire intranet Solidarita ,qui ne passera pas par les gagas et leurs proprios et leurs esclaves , à venir très bientôt , les médecins humains et non corrompus d’organisent, les réseaux coopératifs en nombre pour nourriture , etc Nous devons résister et créer un autrement Et sens référence à ces dirigeants tueurs car ils savent tous ce que contiennent ces pseudos vaccins ogm , mais leur projet se fissure , ils ont beau avoir les médias, les infos circulent , les solidarités d’organisent, les avocats attaquent et gagnent sur la dictature mise en place , nous devons être solidaires et agir localement afin que les réseaux que nous creons prennent la place de ces terreurs . L’ecroulement De notre civilisation occidentale se fait sous nos yeux et le pire va être les banques qui vont faire faillite et la finance , le changement est en nous , par petits groupes pour survivre et mettre en place Un société solidaire et en harmonie avec la Nature , donc il faut juste désobéir à ces killers qui suivent leur gaffa comme des débiles et leur plan immonde de tuer tout ce qui vit.

  34. …La vidéo mise en ligne le 06/04/2020 (Covid: la gestion des lits) “Angleterre : Nightingale hospital, 500 lits en 7 jours, 4 000 prévus.”….n’est “plus disponible” !

  35. Bonjour, je suis un simple quidam et je me pose la question pour moi ou mes proches voir mon entourage professionnel : que faire en cas de symptômes du Covid-19, aller à Marseille ou comment trouver un médecin qui n’ aura pas peur de prescrire autre chose….

  36. Mais quand sortirons-nous de ce cauchemar ? Quand pourrons-nous enfin échapper aux griffes de cette mafia ?
    Comment pourrons-nous contourner l’obligation vaccinale imposée par le passeport ? Heureusement, il reste des hommes et des femmes de bonne volonté parmi les soignants : Dr Maudrux, Perronne, Pr Dolorès Cahill, l’éblouissant Dr Louis Fouché… J’en oublie évidemment d’autres qui sont tout aussi indispensables pour l’humanité.

    • le pire c’est que la partie honnête de la profession sera décrédibilisée par la partie soviétique/trumpienne (celle qui tweete ou parle beaucoup plutôt qu’exercer son métier)

  37. près de 1 an après et 500 milliards d’euros de dette supplémentaire pour la France, et ne même pas ESSAYER les 3 ou 4 traitement précoces qui existent? Ils sont tous criminels

    • … Ajoutez la non-volonté forcenée… de ne pas créer de nouveaux lits hospitaliers, alors que tous les jours, ils répètent en boucle que “l’hôpital est sous pression”, etc.

      Et enfin multipliez ce comportement par :
      -le temps (un an)
      -et le nombre de pays qui participent à cette “guerre”

      … l’équation me semble perso simple à résoudre… Et c’est elle qui fait peur… pas le Covid.

  38. vous voulez dire:technologies expérimentales qui introduisent du matériel génétique étranger ,dans les cellules humaines ,ces “vaccins” arn messager,ARNm,est une forme de piratage génétique,ils vont donner de nouvelles instructions a vos cellules ,le président de Moderna Stephen Hoge,compare cette technologie a l’installation d’un nouveau “logiciel”.Vous entendez bien.!
    Ces “vaccins” ont éte exemptés de tout type d’évaluation de risques liés aux OGM!Juillet 2020 ,l’UE a voté une dérogation spéciale pour accélerer la fabrication des vaccins contre Covid 19. pas d’évaluations ,banc seing de la part de UE . EFVV,LNPLV et 4 autres associations ont déposé un recours en annulation devant la Cour Européenne de Justice a Luxembourg. Ces vaccins pourraient donc ralentir ou accèlerer la propagation de la maladie.
    Explosion de cas aprés la campagne massive ,en RU,Israel,Afrique du Sud……Raison suffisante pour demander l’ arrêt de ces campagnes et d’analyser les données avant de continuer!En acceptant la vaccination ,vous participez donc implicitement a une expérience mondiale d’essais cliniques directs contre le Covid 19 et cela jusqu’en 2022.Certains ont des taux d’effets secondaires trés elevés, graves et répertoriés,et devenus depuis quelques jours inaccessibles ,et le nombre de déces est alarmant , la proteine spike induite similaire a synticine , a un impact sur la fertilité,ces” vaccins “présentent des risques mortels aggravation dépendante d’anticorps et amorçage pathogéne. ce qui entraine chez la personne vaccinée qui rencontre le virus naturel ,une réaction menant a la mort.Les fabricants ayant conclus des contrats spéciaux les exonérants de la responsabilté en cas d’accidents,donc pas d’indemnisation.
    Beaucoup de pays hésitent de le recommander aux personnes agées et même cessent l’injection du vaccin…..plus on vaccine plus les cas se propagent,il rend les gens plus contagieux,et les effets secondaires graves, sont enormes, de suite ou peuvent survenir de 5 semaines a 2 ans aprés injection,vous êtes toujours partant!!!!

  39. Excellente vidéo. L’état nous veut il du bien ?
    * la guerre secrète contre les peuples * de Claire Severac…et du même auteur complot mondial contre la santé.

    • Oui ! Vacciner à tout prix … quoi qu’il en coûte dirait un certain E. M. !
      “L’AMM conditionnelle des vaccins, il faut savoir qu’elle est là parce que « il n’y a pas de traitement officiellement » ! Il fallait cette condition, sinon on ne pouvait pas donner les feux verts aux vaccins comme on le fait actuellement. La précipitation dans la terreur ! Du grand n’importe quoi !”
      C’est ce qu’expliquait le Dr Louis FOUCHE dans une vidéo qui a été supprimée 48 h après sa diffusion. Tout s’éclaire !
      Et il concluait :
      “Ce n’est pas du principe de la vaccination qu’il faut se méfier, mais des humains qui sont derrière et qui ne prennent pas le temps.”