0

L’arbre qui cache la forêt.

Voir les français élire toujours (depuis 13 ans) comme leur «personnalité préférée«  quelqu’un qui a quitté la France interpelle. Voudraient-ils tous faire pareil ? Après Yannick Noah et Omar Sy, voilà que Jean Jacques Goldman fait son franxit en partant pour l’Angleterre. Déjà quand la France était fière de gagner la Coupe Davis avec quatre… helvètes, je trouvais cette fierté un peu mal placée. Nos sportifs en Suisse, de Prost à Virenque en passant par Loeb et tous nos tennismen, nos acteurs et chanteurs entre Angleterre et USA, et la Belgique pour nos chefs d’entreprises.

Certes, comme les autres, ce n’est pas pour des raisons fiscales que Goldman quitte notre pays, mais « pour faire découvrir une nouvelle langue et une nouvelle culture à ses filles ». Je veux bien croire qu’il s’est toujours acquitté sans se plaindre de ses impôts et que ce n’est peut-être pas son principal motif. Je veux bien croire et suis persuadé que c’est pour ses enfants.

Peut-être s’est-il inquiété de voir qu’après s’être acquitté en bon citoyen de ses impôts directs et indirects, le reste, le patrimoine qu’il pensait transmettre à ses enfants était de plus en plus grignoté, notre pays étant le champion du cumul d’impôts sur le capital et ses revenus, et que pour couronner le tout, en droits de succession, bien qu’en ligne directe, l’essentiel sera récupéré dans une tranche à 45%. Alors quand il dit que c’est pour ses enfants, s’il veut leur transmettre quelque chose, il n’a pas tort.

Notre pays est un des plus beau du monde comme le montre le nombre de touristes, mais apparemment il ne semble pas qu’il fasse bon y vivre, tous ceux qui le peuvent préférant vivre ailleurs.

Quant à nos décideurs, ils continuent de refuser de voir qu’en faisant fuir ceux qui réussissent, c’est du patrimoine qui s’en va, ce sont des impôts qui s’en vont, ce sont des consommateurs qui s’en vont. Ils continuent de nous faire croire que c’est peu important, sans voir que c’est maintenant les couches moyennes qui font leurs bagages.Uniquement dans mon entourage médical j’ai vu le plus jeune administrateur Carmf partir s’installer en Angleterre, un des derniers élus partir exercer en Suisse, j’ai vu 3 proches adhérents SOS retraite faire de même, et mon ancien associé fait du robot en Russie. A la retraite mon prédécesseur et l’ex trésorier de SOS sont aussi en Suisse, et un ancien de ma SCM en Thaïlande.

A la Carmf les pensions servies à l’étranger augmentent de manière significative, et le régime général devrait bientôt atteindre les 1,5 millions de pensions versées à l’étranger. 1,5 millions de contribuables en moins, 1,5 millions de consommateurs en moins, et cela augmente encore plus vite que le chômage ! Il faut y ajouter 800 000 français actifs partis sous d’autres horizons.

Pendant ce temps, indifférents, nos élus et nos énarques continuent de conjuguer le verbe taxer à tous les temps, même des temps qui n’existent pas, tout comme seront sans doute taxés demain des revenus fonciers fictifs (résidence principale).

S’il n’y avait pas enfants et petits-enfants, sachez qu’il y a longtemps que j’aurais fait mon franxit, et sans honte, car si liberté et propriété sont indissociables (http://www.wikiberal.org/wiki/Citations_sur_la_propriété), dépouiller les autres c’est les rendre esclaves.

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un commentaire

  1. Bonjour Monsieur, merci pour ces informations, je suis une retraitée qui a une pension de 1320 euros, un loyer de 500 euros, je paie une taxe d’habitation de 499 euros. Je suis étouffée et je suis obligée de reprendre une activité pour tenter de m’en sortir, ménage, garde d’enfants etc… mes petites économies ont fondu, je suis mélancolique car très lucide sur l’avenir, anxieuse puisque seule, j’ai 65 ans. Triste fin. Cordialement

    • Je me suis battu des années pour les bas revenus et leurs charges. J’ai été impressionné, scandalisé, par l’absence totale de considération de nos hauts fonctionnaires qui dirigent la France. JE parle souvent non du ministère des Affaires Sociales, mais des Affaires anti Sociales. Parfois j’ai été reçu par des jeunes dans le cabinet ministériel, pour leur expliquer des problèmes, chiffres et solutions à l’appui. Réponse, oui ce n’est pas normal, oui il faut faire quelque chose, je vais voir, puis plus rien.

  2. On exporte des cerveaux (plus ou moins lestés de leurs bourses) et on importe des ventres. Et notre éducation nationale se charge de ne pas en faire des cerveaux. D’ailleurs les fils de nos ministres échappent à cette même E.N. pour avoir une chance de s’en sortir.
    Vicieux isn’t it ?
    Comment était l’Empire Romain à sa chute ?
    Delenda est Lutetia ?

  3. Bonjour Mr Maudrux, j’étais encore en fin d’étude de médecine à Grenoble alors que vous étiez un urologue connu à la clinique.
    Pour confirmer votre analyse , sachez que médecin généraliste en secteur 2, a partir du 1er décembre de chaque année pour 100 euros de chiffre d’affaire j’en donne 90 a l’état et en charge… Donc je prends des vacances !
    Ou comment décourager le travail.
    Merci pour votre blog

  4. Gérard , ton argumentation sur le départ de Goldman met bien en évidence que nous sommes dans une politique économique confiscatoire à tous les niveaux qui a pour but de taxer le travail et la réussite

    En créant toute sorte d’Impôts et d’impôts d’impôts CSG, ISF, augmentation des taxes foncières et locales La contribution à la réduction de la dette sociale (CRDS ) remboursements des dettes diverses , impôts sur les sociétés sur les successions et endettement des générations actuelles et futures ?
    En écrasant de prélèvements les entreprises et les particuliers, pour financer un secteur public boursouflé.
    sans parler des taxes locales du millefeuille Les communes les Communautés d’agglomération et du département qui augmentent régulièrement

    la taxe foncière sur les propriétés bâties ;
    la taxe foncière sur les propriétés non bâties ;
    la taxe d’habitation ;
    la contribution économique territoriale (CET), qui a remplacé la taxe professionnelle depuis 2010. Elle est composée de la cotisation foncière des entreprises (CFE) assise sur les bases foncières et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) assise sur la valeur ajoutée ;
    la redevance des mines ; l’imposition forfaitaire sur les pylônes….

    et les taxes facultatives suivantes :

    la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (n’est pas considérée comme un prélèvement obligatoire) ;
    la taxe de balayage, lorsqu’elles assurent le balayage de la superficie des voies livrées à la circulation publique qui incombe aux propriétaires riverains.
    les taxes spéciales d’équipement perçues au profit des établissements publics ;
    la taxe de trottoirs ;
    la taxe de pavage ;

    En outre , cerise sur le gâteau pour les retraités,
    La Cour des comptes considère que l’objectif de rattrapage des revenus des retraités par rapport aux actifs est atteint. Elle propose donc dans son dernier rapport une hausse de leur imposition.

    Tout cela corrobore bien ton argumentation sur le départ de GOLDMAN, mais pour ceux qui ne peuvent pas partir , il ne leur reste qu’à payer ou à contribuer à dégripper ce système énarquo politico – technocratique qui engendre toujours plus des mesures de pressurisation économiques sur les producteurs de richesses..

    Merci pour ton observation critique des anomalies du système technocratique actuel irresponsable,qui fait naviguer et dériver notre pays à la manière tristement funeste du Titanic…

  5. Bonsoir Cher Dr Maudrux
    Sans rapport avec votre publication, quoique …
    Je ne sais pas si vous êtes au courant mais le nouveau directeur de la CARMF nous annonce que pour les retraités “cumulards” à taux plein etc le plafond de revenus n’est plus de 1.33PSS mais “désormais” c’est 1PSS pour tout le monde. J’ai pris ma retraite après 40 ans de service comme MG sur cette base, ayant des enfants jeunes. On m’annonce maintenant que je ne pourrai plus en cumul avoir de revenus libéraux supérieurs à 38616 € par an ! J’ai tenté d’avoir une confirmation à la CARMF, j’ai eu 2 interlocutrices pas très au courant, qui m’ont marmonné que ce n’était pas voté, qu’on ne savait pas à partir de quand, qu’on allait voir … Le Dr Lardenois m’a fait savoir par sa sécrétaire qu’il fallait m’adresser à la CARMF. Le Dr Lardenois a aussi fait l’ENA ? Je me pose la question, puisque le résultat de cette nouvelle trouvaille, c’est : mieux vaut ne pas travailler, comme d’habitude dans ce pays des droits de l’homme …
    Bon, Dr Maudrux, continuez, on aime bien ce que vous nous dites

    • Pas au courant. Je suis à la Carmf vendredi et samedi, je me renseigne. Cela ne m’étonnerai pas de nos énarques et de Fatome, mais bien que cela ne les gêne pas, quel intérêt ? C’est la danse de l’énarque : un pas en avant, un pas en arrière, avec les yeux bandés et les oreilles bouchées, tout ce qu’ils savent faire. Je vous tiens au courant.

  6. De plus en plus évident, et vous le dites depuis longtemps…
    L’ENA est en train de nous détruire ! La photo de classe de la promotion “Voltaire”(et les promos adjacentes ) montre les auteurs…
    Du temps de ROME,il avait été dit :”Delenda est CARTHAGO” (il faut détruire Carthage), et bien ,le temps est plus que venu ,en FRANCE, pour dire :”Delenda est ENA”,si nous voulons survivre…Et ,peut être ,est-ce déjà trop tard !!! Merci d’être encore debout, cher confrère, après avoir subi l’exil de la CARMF…Ils n’auront pas notre âme,en tous cas, pas la vôtre …
    Beaucoup plus que :” bien confraternellement”…

    • Ca se discute. Jm”étais posé la question et me suis dit que “ne pas avoir les moyens” est toujours au pluriel, alors qu’il n’y en a pas. J’ai demandé à plus compétent que moi suite a votre remarque, la réponse est : pluriel. Mais cela a quand même mis un doute dans son esprit, sans réponse ferme. Sans le s, cela me choque, alors je prends le risque. Cordialement.

  7. De plus, bientôt la France n’aura plus de brevets. en effet, au qu’on ne donne pqs de moyens financiers aux chercheurs ou qu’on les met à la retraite d’office quand ils ont atteint l’âge de cette dernière, ils partent à l’étranger.idem pour les jeunes diplômés à qui on ne donne pas de travail en leur reprochant de manquer d’expérience ou qu’on ne veut pas rémunérer et qu’on presse au maximum presque gratuitement avec des “stages”!!! Pauvre France! Signé une citoyenne lambda de 69 ans pas épargnée par la vie et retenue à celle-ci uniquement grâce à son amour passionné de la musique dite classique