302

Covid : questions sur les vaccins

Puisque l’Ordre des médecins me reproche « des affirmations à propos de certains traitements controversés » (je ne sais d’ailleurs toujours pas de quelles affirmations il s’agit) et que je suis sous enquête afin de savoir si je dois être traduit devant une chambre disciplinaire, je dois revoir ma communication afin de rentrer dans les rangs. Je ne vais donc plus «affirmer» à propos de « traitements controversés », et je me contenterai de poser des questions au lieu d’affirmer, et je parlerai des vaccins, non controversés mais défendus par l’Ordre.

J’ai trouvé plein d’articles sur le net, à propos des vaccins. Ce sont probablement des fake news, mais je me pose beaucoup de questions, j’espère que quelqu’un pourra m’éclairer (peut-être l’Ordre ?) et qu’il n’en est rien.

Est-il vrai que le vaccin AstraZeneca est de plus en plus refusé par les soignants, dont 50 à 70% des vaccinés, peuvent avoir des effets secondaires plus ou moins supportables ?

Est-il vrai que dans les hôpitaux de Brest et de Quimper, 20 à 25 % du personnel vacciné a dû être mis en arrêt ? Que plusieurs hôpitaux cessent les vaccinations ? Qu’ailleurs on réserve le Pfizer pour le personnel et l’AstraZeneca pour les patients ?

Si ces vaccins donnent de telles réactions chez les 40-50 ans, qu’est-ce que cela peut donner chez les plus de 75 ans ?

Est-il vrai que l’ANSM a reçu 149 déclarations d’effets secondaires les 4 premiers jours de la vaccination par AstraZeneca, essentiellement chez des jeunes (âge moyen 34 ans)

Est-il vrai que Camille le Houx, 108 ans, doyen de Bretagne, s’est fait vacciner le 27 janvier, et est décédé 5 jours plus tard ?

Est-il vrai que Madeleine Fourrier, 110 ans, doyenne de Saône et Loire, est décédée 5 jours après avoir été vaccinée ?

Est-il vrai qu’il y a 1 mois déjà les Norvégiens avaient signalé 29 morts après vaccination chez les patients de plus de 75 ans, sur 42 000 vaccins ?

Est-il vrai que Reuters Fact Check (équivalent de AFP Factuel) suggère qu’ils soient plutôt décédés de morts naturelles ?

Est-il vrai que 46 résidents de maisons de retraite en Espagne soient décédés dans le mois qui a suivi leur vaccination ?

Est-il vrai que 11 des 41 résidents d’une maison de retraite en Allemagne sont décédés suite à la vaccination, décès qualifiés de “tragique coïncidence” ?

Est-il vrai que 22 pensionnaires (sur 72) de la maison de retraite de Pemberley House à Basingstoke sont décédés suite à une épidémie de Covid, qui « a commencé lorsque les résidents ont commencé à recevoir leurs premiers vaccins contre les coronavirus. L’Agence de régulation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a déclaré que rien ne laissait entendre que le vaccin était responsable de ces décès. »   

Est-il vrai que 24 pensionnaires (sur 137) de la maison de retraite du Comté de Cayuga dans l’Etat de New York, sont décédés d’une épidémie de coronavirus qui a démarré en même temps que la vaccination (22 décembre). Cet établissement n’avait pas eu de décès avant.

Est-il vrai que 10 pensionnaires d’une maison de retraite de Göteborg en Suède, ayant reçu leurs 2 doses de vaccin les 27 décembre et 19 janvier, ont contracté par la suite la Covid ?

Est-il vrai que Gibraltar, qui ne comptabilisait que 10 décès du Covid en 2020, et qui a débuté la vaccination le 10 janvier, comptabilisait 70 décès le 27 janvier, essentiellement des personnes très âgées, chiffre confirmé par le gouvernement ? Reuters Fact Check (et le gouvernement) affirment qu’il n’y a pas de rapport de cause à effet.

Est-il vrai que 10 pensionnaires très âgés et hospitalisés en Allemagne, ont été victimes d’une coïncidence, de moins de 24H à 4 jours après vaccination ? Une enquête est en cours.

Est-il vrai qu’en date du 12 janvier, 17% des patients gravement malades hospitalisés en Israêl, sont des patients qui ont reçu une première dose du vaccin avant leur hospitalisation ?

Est-il vrai que la campagne de vaccination dans une maison de retraite à Inverness dans les Highlands a entraîné une épidémie de coronavirus touchant 35 pensionnaires et membres du personnel ? 

Est-il vrai que la première maison de retraite à avoir vacciné en Ecosse le 14 décembre (foyer Abercorn à Hamilton) a été rapidement touchée par une épidémie après la première injection, avec 51 personnes touchées ?

Est-il vrai que les essais phase 3 de AstraZeneca ont été faits d’abord en Angleterre, en Afrique du Sud et au Brésil, et que les variants à problèmes sont apparus en même temps dans ces 3 mêmes pays ?

Est-il vrai que l’Afrique du Sud a arrêté les vaccinations avec AstraZeneca, et revend son stock car cela ne marche pas sur son variant ? Est-ce vrai qu’en France on distribue AstraZeneca dans des départements où ce variant atteint 40% des séquençages ?

Est-il vrai que la UK Medical Freedom Alliance a signalé au secrétaire d’État à la santé et à deux organismes de surveillance des vaccins, que les données de l’Office for National Statistics montrent que les décès des résidents ont triplé entre le 8 et le 22 janvier, à un moment où le taux de vaccination dans les maisons de soins augmentait massivement ? Ils auraient fourni des graphiques similaires pour Israël, l’Irlande, le Bahreïn et la Jordanie.

Est-il vrai que le taux de mortalité Covid en Israël depuis mi-décembre, date des premières vaccinations, est 3,5 fois plus élevé que depuis le début de l’épidémie jusqu’à mi-décembre ?

Est-il vrai que dans cette Ehpad en Moselle, qui a vacciné ses 60 pensionnaires en janvier, a eu depuis 17 décès, nombre de médecins ayant démissionné avant, et le médecin coordinnateur après ?

Est-il vrai que l’ANSM a fait savoir qu’au 15 janvier il y avait 388 730 personnes vaccinées et 9 décès constatés ? Rassuré de voir qu’en France les choses se passent beaucoup mieux que dans le reste du monde (sincèrement, et pour nos anciens).

Est-il vrai que la HAS avait estimé en décembre qu’ »il serait utile de disposer d’études complémentaires pour les plus de 75 ans », argument pourtant avancé pour déconseiller l’Ivermectine ou l’Azithromycine ?

Est-il vrai que la FDA a estimé que l’on manquait de données quant à l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca chez les personnes âgées de plus de 55 ans ?

Est-il vrai que la DGS, l’ANSM, Le Télégramme, Ouest France, La Gazette de Basingstoke, le Südkurier, Children Health Defense, le Business Standard, le Daily Record, NewsTvHighlands, Israel National News, Syracuse, France Bleu, Capital et d’autres qui donnent toutes ces informations sont des sources complotistes ?

Est-il vrai qu’en mars 2020 tous les pensionnaires et personnel d’une Ehpad de Seine et Marne ont été protégés du Covid par Ivermectine avec 0 morts ? Est-il vrai que Le Parisien, fin mars, classait cette histoire et les décès en Ehpad de Fake News ?

Est-il vrai qu’à ce jour, l’OMS, via Vigibase, a recensé depuis le premier janvier 82 400 problèmes dans le monde avec le vaccin Pfizer, et 87 avec Ivermectine ?

Est-il vrai que l’Ivermectine pourrait être utilisée dans les Ehpad avec autant d’efficacité que le vaccin avec un risque zéro ? Vivement que cela arrive pour mettre fin à toutes ces interrogations.

L’Ordre des médecins de la Moselle a organisé dans ses locaux en janvier une séance de vaccination pour les soignants, avec Pfizzer. 600 vaccinés. Elle renouvelle cette fois avec AstraZeneca : 50 inscrits seulement, motif : on ne veut pas de ce vaccin. L’Ordre a alors demandé à l’ARS qui fournit de le changer avec du Pfizzer, ce qui est fait, grâce à Monsieur Véran. Résultat : on passe de 50 à 500 inscrits. L’AstraZeneca, lui, sera distribué aux mêmes médecins pour leurs patients. Question : est-il normal que des médecins vaccinent avec un vaccin qu’ils refusent pour eux-mêmes, le tout organisé par l’Ordre des médecins et avec sa bénédiction ?

PS : J’ai lu aussi que les vaccins chinois, sortis en même temps, étaient préparés à partir de virus atténués et non de protéines (donc non sensibles aux variants), comme les vaccins de la grippe saisonnière, pour laquelle je me fais vacciner chaque année. Vivement que le gouvernement en commande, que je puisse me faire vacciner et le conseiller à tous.

Dernière minute : encore un fake, cette fois du Midi Libre. Et un de plus, mort à 36 ans après vaccination. Mais soyez rassurés, il est mort non du vaccin, mais d’un covid asymptomatique contracté 3 semaines plus tôt, tellement virulent qu’il ne s’était aperçu de rien avant de se faire vacciner : https://www.midilibre.fr/2021/02/19/covid-19-un-medecin-vaccine-meurt-a-36-ans-probablement-dun-syndrome-tres-rare-du-virus-9382584.php . Certes il n’est pas mort du vaccin, mais probablement du Covid, mais n’y aurait-il pas un facteur déclenchant ayant entrainé la mort ?

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

302 commentaires

  1. Pouvez-vous me donner les références des articles concernant cette question ?
    Par avance merci
    Est-il vrai que les essais phase 3 de AstraZeneca ont été faits d’abord en Angleterre, en Afrique du Sud et au Brésil, et que les variants à problèmes sont apparus en même temps dans ces 3 mêmes pays ?

  2. lorsqu’on est atteint du covid, à quel moment sommes nous contagieux et à quels moments nous ne le sommes plus Docteur Maudrux ?
    pouvez vous m’éclairer sur ce point svp merci

      • Énorme le papier de Delfraissy dans The Lancet . J’ai cru à un canular. Si je simplifie et si j’ai bien compris il reconnaît que les confinement ne servent à rien que l’urgence c’est de créer des lits de réanimation supplémentaires que les vaccins sont mutagène et ne permettront pas d’éradiquer l’épidémie et enfin que les dirigeants agissent dans la panique par crainte des suites judiciaires. Fermez le ban

      • merci Docteur
        si pas traité c’est 8-10 jours depuis les 1ers symptômes ?

        finalement l’idée de ne pas traiter dès le début est la meilleure façon de croitre une épidémie et de la perdurer dans le temps !

        les tests pcr renforçant ce dogme !

        dès qu’une personne est testée positive (sans connaitre le nombre “sans doute “excessif” de cycles d’amplification du test)
        est systématiquement isolée et “dolipranée” jusqu’à l’apparition des symptômes d’une part!

        et entretient la peur systémique ou la psychose du méchant virus que l’on ne peut pas “traiter” d’autre part !

        le comptage journalier des fameux cas (et non malade !) comme indicateur de cette “pandémie” est une supercherie entretenant la terreur au quotidien !

        est ce bien honnête cette façon de faire ?
        ou plutot criminelle ?

  3. Avec 667.900, toutes causes confondues, décès déclarés en mairie en 2020 et 613.422 déclarés de la même façon en 2019, ceci fait une différence de + 54.478 décès de plus en 2020.
    Quand Santé Publique France annonce 64.632 décès covid-19 en 2020 ( Hôpital 44.852 et Ehpad 19.780); l’Insee, de son côté à partir des déclarations en mairie et suivant le lieu de décès (Hôpital, Ets spécialisés pour personnes âgées, et domicile), ceci, toutes causes confondues, nous annonce en comparaison avec 2019 : Hôpital: + 15.262, Ets spécialisés personnes âgées + 15.724 et + 23.758 décédés en plus au domicile; soit un total de 54.478 décès.
    Pourquoi 44.852 décès à l’hôpital quand L’Insee n’en répertories que 15.262 de plus qu’en 2019, et + 15.724 en Ehpad.
    Et quid des décès à domicile ( + 23.758 selon l’Insee) de la part de Santé Publique France ? Pourquoi ne sont-ils pas répertoriés par SPF? Les médecins de ville étaient aux abonnés absents… à moins qu’ils soient compris dans les chiffres de l’hôpital
    Il y a là, manifestement, des chiffres qui ne correspondent pas ! Pourquoi de telles différences ?
    Santé Publique France aurait manipuler les chiffres?

  4. PS de Gérard Maudrux plus haut:
    “J’ai lu aussi que les vaccins chinois, sortis en même temps, étaient préparés à partir de virus atténués et non de protéines (donc non sensibles aux variants), comme les vaccins de la grippe saisonnière, pour laquelle je me fais vacciner chaque année. Vivement que le gouvernement en commande, que je puisse me faire vacciner et le conseiller à tous”
    c’est exactement ce que dit Pr Raoult : https://www.cnews.fr/videos/france/2021-02-15/didier-raoult-le-vaccin-chinois-est-beaucoup-plus-raisonnable-1047518.

    • Merci pour cette très complète mise au point .Malheureusement aujourd’hui la médecine ne sait plus réfléchir, douter, se remettre en question . Trop sûre d’elle et dominatrice dans un univers ostracisant .

    • Je n’ai pas l’expérience de Raoult, mais je vois que je commence à être un bon infectiologue

    • je suis médecin généraliste .Il y a une semaine une patiente m’a consulté pour un arrêt de travail sa mère âgée de 84 ans venait de décéder d’un accident cardiaque brutal “elle devait être opéré de la cataracte la semaine suivante elle a stressé son coeur s’est accéléré à 140 et s’est arreté les pompiers appelés n’ont pas pu la réanimer”voilà ce qu’elle m’en a dit ,elle allait bien le cardio consulté en préopératoire n’avait rien décédé……elle avait reçu le vaccin Pfizer 5 jours avant. Depuis son père très ébranlé par le décès de sa femme s’est laissé glisser.. il est mort en moins d,une semaine.
      Merci à vous pour toute l’énergie que vous déployez pour nous éclairer

      • Ce n’est sûrement pas la vaccination qui l’a tuée, si on doit en croir’e la doxa…
        Maintenant, permettez-moi de douter, quand même. Vaccinée 5 jours avant ? Claquée 5 jours après, alors qu’elle n’avait rien ? Comme le dit le Dr Maudrux, elle est sûrement morte de la nouvelle et mortelle pandémie : la coincidence !

    • Les infections imaginaires de tests PCR positifs

      Voici les résultats d’une étude scientifique publiée en septembre 2020
      Ces scientifiques ont fait des cultures des prélèvements qui sont positifs aux tests PCR pour voir si il y avait réellement des virus vivants dans ces prélèvements

      Résultats :

      Même à un CT = 25 on a 32% des prélèvements PCR positifs pour lesquels on ne peux pas cultiver de virus ! Rien dans les cultures !
      Avec un CT = 30, c’est 78% des prélèvements PCR positifs pour lesquels il n’y a AUCUN virus qui se reproduit !
      Avec un CT = 35, c’est 97% des prélèvements PCR positifs pour lesquels il n’y a AUCUN virus qui se reproduit !

      En France la majorité des tests PCR positifs sont avec des CT > 30 jusqu’à 50 !
      Ceci démontre de manière irréfutable que le test PCR est incapable de faire la différence entre :
      – une véritable infection en cours par le COVID
      – de petits morceaux de virus incapables de se reproduire
      Référence scientifique ici
      https://academic.oup.com/cid/advance-article/doi/10.1093/cid/ciaa1491/5912603

      15 Aout 2020 dernière mise à jour 9 Février 2021 Docteur Peter EL BAZE
      Médecin Ex Attaché des Hôpitaux du CHU de Nice
      Ancien Chef du Service de Médecine Interne A1, Les Sources, Nice
      Créateur des logiciels médicaux Megabaze et Oncobaze (chimiothérapies)

  5. Merci Dr Maudrux pour cette parole si juste et cette pensée si limpide.
    Merci pour cet engagement si ferme et si précieux.
    Merci à la plupart des contributeurs de participer avec pertinence et cet humour robuste.
    Ne pourrions nous former une association? Celle ci pourrait peut être constituer une cagnotte pour faire le lien avec de bons juristes (je viens de découvrir les messages Twitter de Me Di Vizio proposé par l’un d’entre nous; c’est stimulant!)
    Ce qui permettrait en premier lieu de vous défendre, si cela se révélait nécessaire…
    Et peut être en second lieu de défendre plus efficacement les confrères qui prennent le “risque” de prescrire, car il est vrai que la confusion règne sur les conséquences possibles en cas de prescription à grande échelle. 3 ou 4 prescriptions hebdomadaires et qui se croient discrètes, ce n’est pas la même chose que de répondre à la demande des innombrables que l’on redoute en sortant de l’anonymat…
    Bien respectueusement

  6. Merci d’émettre des questions sur les vaccins Dr Maudrux. Sujet tabou…
    – Le risque d’auto-immunité liée à la protéine spike du virus est-il problématique?
    1) De façon unique et surprenante, la protéine spike du SARS-CoV2 présente un grand mimétisme moléculaire avec des protéines humaines, selon des études du Pr Shoenfeld en Israel (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7499017/, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7598743/).
    2) On sait maintenant que le SARS-CoV2 déclenche une maladie inflammatoire auto-immune chez certains sujets susceptibles. Une récente étude de Yale a même identifié le vaste répertoire des auto-anticorps développés chez les patients covid19 et ces auto-anticorps contribueraient à diverses présentations sévères du covid19 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7743105/).
    3) Il serait ainsi logique de développer des vaccins reposant sur des déterminants immuns (épitopes) spécifiques du virus et absents chez l’homme, afin de réduire le risque de complication vaccinale auto-immune. Des norvégiens ont développé un tel vaccin dit Biovacc-19, mais – bien que prometteur – il n’a toujours pas reçu de financement pour passer aux essais cliniques (https://www.cambridge.org/core/journals/qrb-discovery/article/biovacc19-a-candidate-vaccine-for-covid19-sarscov2-developed-from-analysis-of-its-general-method-of-action-for-infectivity/DBBC0FA6E3763B0067CAAD8F3363E527).
    4) Tous, ou presque tous les vaccins anti-covid administrés actuellement aux populations contiennent ou reposent sur la protéine spike entière (y compris les vaccins inactivés).
    Un article expose ainsi ce risque auto-immun: “Are We on the Verge of a ‘Super-Epidemic’ of Autoimmune Diseases?” https://www.anhinternational.org/news/anh-intl-feature-are-we-lighting-the-fuse-of-an-autoimmune-time-bomb/#user-heading-1
    – De plus, la protéine spike seule, sans virus infectieux, pourrait provoquer des lesions microvasculaires dans divers organes. Le Dr Patrick Whelan, pédiatre et immunologue à UCLA, a alerté la FDA sur ce risque non évalué dans les essais cliniques. Lire sa lettre: https://childrenshealthdefense.org/wp-content/uploads/Whelan-FDA-letter-re-EAU-Pfizer-.pdf ; et un article sur ce risque: https://childrenshealthdefense.org/defender/moderna-pfizer-vaccines-blood-clots-brain-inflammation-heart-attacks/).
    – Par ailleurs, quel est le risque de facilitation de l’infection par des anticorps (ADE) et d’hypersensibilité au vaccin? Il faudra l’évaluer avec attention (https://www.anhinternational.org/news/too-few-irons-in-the-fire-or-out-of-the-frying-pan/ ; https://www.vidal.fr/imprimer/actualites/26105-vaccins-contre-la-covid-19-doit-on-s-inquieter-du-risque-de-maladie-aggravee-chez-les-personnes-vaccinees.html)
    Pour l’efficacité ? Le Pr Doshi du BMJ estime que l’efficacité pourrait etre plus basse pour les vaccins Pfizer et Moderna …faudra-t-il attendre la publication des données brutes des essais (en 2023) pour en savoir plus ?https://blogs.bmj.com/bmj/2021/01/04/peter-doshi-pfizer-and-modernas-95-effective-vaccines-we-need-more-details-and-the-raw-data/
    Quel pourcentage de la population est au courant de l’existence de préventions et de traitements précoces du Covid?

    • @Valentine : merci pour votre message précis présentant de nombreux liens très intéressants… Je découvre notamment le risque pointé par Schoenfeld dans les premiers liens que vous proposez et liés au mimétisme moléculaire entre la protéine Spike et des protéines humaines, de même que les interrogations de certains spécialistes des maladies auto-immunes sur les risques induits par les vaccins ciblant cette protéine…

    • Oui,sujet tabou et analyses probablement dérangeantes à l’heure de la vaccination de masse : donc certainement de bonnes questions.

  7. Bonjour Docteur,
    Pouvez vous m’indiquer les coordonnées de médecins dans Rhône Alpes qui adhèrent à votre position – que j’apprécie – dans le traitement du Covid. Merci. Cordialement.

  8. Autres victimes âgées de la vaccination en Suisse et en Allemagne :
    Bien entendu, il n’y a aucun lien direct entre la vaccination et les décès, ce n’est que pure coïncidence…

    > Des effets secondaires graves se sont produits à 16 reprises :
    https://www.blick.ch/wirtschaft/swissmedic-zu-nebenwirkungen-16-mal-schwere-nebenwirkungen-fuenfmal-tœdlicher-verlauf-id16306989.html

    > Il y a maintenant 13 décès et 15 infections corona aiguës dans le parc résidentiel pour personnes âgées d’Uhldingen-Mühlhofen :
    https://www.suedkurier.de/region/bodenseekreis/bodenseekreis/mittlerweile-13-todesfaelle-und-15-infektionen-in-pflegeheim-in-uhldingen-muehlhofen-zweiter-corona-impftermin-soll-stattfinden;art410936,10719797

  9. Désolée mais maintenant y en assez !
    Ça fait un an que ça dure!
    Au début on pouvait dire ..
    on ne sait rien !
    Maintenant ce n est plus le cas .. on sait !
    On sait qu il y a des traitements .. on sait que les confinements /couvre feu , sont des “remèdes “ plus dangereux que le mal!

    On sait que certains veulent nous piquer même si Il y a maintenant une longue liste de morts du vaccins ., pourvu que les profits soient là ..
    Tout ça on le sait !!
    Mais ça ne peut plus durer .. on parle de vie humaines , de familles détruites !!
    Mortalité du virus variant inclu 0,1% !!
    Chance de survie 99,9 % !

    • Etonnant.
      j’ai essaye de chercher les taux dans les eaux usées Nice, car j’avais du mal à vous croire je le reconnais. . D’abord, je suis tombée sur la presse qui disait que ça augmentait terriblement. ..
      Puis, je suis arrivée sur le site officiel de Nice. Il faut aller un peu loin et trouver le rectangle bleu qui dit “consulter les indicateurs de suivi”.
      On a les chiffres qui montrent bien une spectaculaire chute la semaine dernière..
      Là, oui, ça pose problème!
      https://www.nice.fr/fr/actualites/covid-19-point-de-situation?type=articles

      • Prenez le problème autrement.
        Nice, Christian Estrosi Maire et Marine Brenier députée de la 5ème qui semble s’occuper plus ou moins, des affaires covidaires.
        Ces deux tirent leur légitimité d’élections de Maire et députée qu’ils ont remportées avec ~10% du collège électoral (vérifiez). Marine Brenier fait preuve d’une assiduité dans son absentéisme á l’assemblée nationale : https://www.nosdeputes.fr/marine-brenier
        Christian Estrosi ne se présente plus, au plus récent : élu à la Région pour combattre le FN, son seul programme, il en démissionne quelques mois plus tard pour retrouver son siège de Maire.
        Ce même Estrosi, a mit en scène la journée d’hommage aux plus de 80 victimes de l’attentat de Nice, dressant pour l’occasion une tribune VIP (!!!) avec sur les Gradins le chanteur Bono, le prince Albert de Monaco, etc. Une tribune VIP alors que plus de 80 personnes ont étés massacrées, il fallait oser.

        Voilà qui nous dirige. Du coup, où est la surprise ? quand des drones surveillent une population, lorsque des messages par haut-parleurs sont diffusés tous les 1/4 d’heure dans une ville, Nice, puis qu’est réclamé un confinement total le week-end se rajoutant au couvre-feu le reste de la semaine.
        Faites en de même avec tous les élus (je n’ai rien de personnel avec les 2 précités), vous en arriverez, à minima, au même constat. Ce sont des carriéristes, des incompétents, des cuistres.

        Qui sont les idiots, eux ou nous ?

      • Idem en Moselle la presse et la clique de technique mentent ils ont peur de la liberté et de ce qui va leur arriver , des procès et jugements contre eux

        • Attention, ce site me pose problème. Il parle de stabilité quand la donnée de première main montre une diminution de de mémoire pas loin de 40%
          La tendance sur un mois n’a pas de sens. On a semble-t-il une courbe de type Gauss, le pic étant 2 semaines avant, et derrière baisse vraiment très nette.
          Donc je recommande le site officiel que j’ai donné, qui se contente des chiffres!

  10. Ce soir (23/02) sur Arte : “La fabrique de l’ignorance” ou comment l’industrie répand la désinformation à coup d’études orientées en sa faveur.
    Cette pratique largement répandue (tabac, bisphénol a, néonicotinoïdes, etc.) ne concerne pas que l’industrie pharmaceutique…

  11. Bravo Dr, tout mon soutien ! Peut-on vous aider dans votre combat en envoyant des mails témoignant de notre soutien pour vous à l’ordre des médecins de votre région ?

    • L interview de louis fouché est suivie par celle du professeur Pavan , mathematicien , qui parle du caractere NON scientifique des publications epidemiologique servant de base aux mesures de restriction sociale.

      • Merci pour ce lien, c’est réconfortant et stimulant y compris intellectuellement d’écouter le Dr Fouché, comme de lire le Dr Maudrux et de suivre les interventions du Pr D. Raoult. Des personnalités et des styles différents mais la même impressionnante carrure médicale et humaine.

    • N’est-il pas : ce genre de vidéo très manipulatrice n’apporte rien à notre moulin.
      Fouché est un anesthésiste voisin de Raoult , antivax, probablement désoeuvré par la Covid , qui doit devenir gênant pour Didier Raoult.
      Ses déclarations, d’allure politique,,sont plutôt gènantes pour notre profession

      • Fouché roule pour l’idéologie de la Transition, le rêve d’un monde meilleur, comme votre scientisme.

      • Fouché réanime la flamme de la vie , il dit toute la vérité sur le contenu de la pipette que vous allez injecter sans dire à votre patient ce qu elle contient et les effets terribles qu’elle engendre, pour un médecin c’est une obligation , il est pacifiste ecolo et brillant Le mépris est l’argument des faibles , les psychopathes sont en guerre contre le vivant , la propaganda bat son plein, la terreur règne sur du vent, ce SRAS19 tue peu , alors les résistants sont nos amis !!!!

    • quand on appui cela se met sur très favorable ,impossible de taper très défavorable !!!!et oui et ils vont relever vos adresses net et donc qui vos êtes,-!!!

      • Moi j’ai réussi à laisser un avis très défavorable, ça ne servira probablement pas à grand-chose mais c’est un défouloir…

      • Il faut s’inscrire sur je ne sais quoi pour donner un avis. Moi je suis pour le passeport vaccinal, bien entendu ! Et pour l’étoile jaune pour les juifs, et je ne sais quel sigle on pourrait inventer pour les gays, les trans, et les amateurs de chats ou les fans de science-fiction, tant qu’on y est. Mama mia, mais où allons-nous ? Droit dans le mur ? Ou bien on l’a déjà passé, ce “mur du con” ????
        J’ai bien peur que j’ai peur, là…

        • Moi je suggère que chacun inscrive 3/K (en russe “sous clef”, relégué administratif n’ayant pas le droit de sortir du district) sur l’épaule de sa veste. Comme ça au moins ce sera clair.
          “ZEK” comme au bon temps du Goulag, pour des raisons politiques “supérieures” arbitraires et mal élucidées…

  12. Bonjour, Je suis en train d’écouter le préfet des Alpes Maritimes qui me glace le sang à tous points de vue : vaccinations, en particulier Astra Zeneca ; masques partout, fermeture des magasins les plus spacieux pour regrouper les gens dans des espaces petits…
    Docteur et les autres lecteurs, pouvez-vous m’indiquer des courriers-types à envoyer à ses élus ? Existe-t-il des annuaires de coordonnées pour des groupes locaux qui réfléchissent et agissent ensemble dans le sens d’un traitement précoce/prophylaxie du covid, ré-information et récupération des libertés ?
    Merci

    • Le préfet étant aux ordres de l’exécutif, inutile de perdre du temps à lui écrire.

      Par contre envoyer aux maires des communes touchées, qui subissent tout ca de plein fouet aurait à mon sens plus de chances de marcher, surtout s’ils sont étiquetés opposition.

      “Bonjour mr le maire, trouvez les toubibs qui soignent le covid dans votre secteur, convaincez les de dédier une partie de leur temps au covid et envoyez leur tous les malades à la chaine, quitte a leur fournir un peu de moyen pour les aider (local, …)”.

      Pas de raison que ce que raoult a fait à l’IHU (avec l’aide des pompiers pour canaliser la foule) ne soit pas reproductible.

    • Nice zero cover dans les eaux par les pompiers de Marseille ,vous pouvez en déduire que ces décisions sont mensongères et politiques.

  13. @Gerard Maudrux : merci, une fois de plus, pour ce très précieux blog !
    Je voudrais revenir sur un point qui me semble important, sinon franchement critique…
    Vous écrivez : “Est-il vrai que le taux de mortalité Covid en Israël depuis mi-décembre, date des premières vaccinations, est 3,5 fois plus élevé que depuis le début de l’épidémie jusqu’à mi-décembre ?”, en proposant un lien, celui-ci https://www.francesoir.fr/videos-debriefings/vaccination-en-israel-des-chiffres-de-mortalite-qui-interpellent-video, qui évoque une inadéquation entre les données publiées par les autorités de santé et les constats faits sur le terrain… La question est donc pleinement posée, et ouverte…
    Dans les commentaires de ce post, David Perrin aborde de façon très intéressante un autre lien (https://www.unz.com/gatzmon/bibi-pfizer-and-the-election/) qui mettrait en évidence les conséquences néfastes de la vaccination de masse par le vaccin Pfizer en Israël… Pourtant, il y a quelques jours, certains experts français (dont Etienne Decroly, en lien avec l’IHU) évoquaient des résultats favorables à la suite des données publiées par les autorités de santé locales et, il y a quelques heures, FranceInfo publiait un avis très favorable d’un immunologue local qui trouvait que l’efficacité de la vaccination en Israël tenait du miracle : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/israel-la-vaccination-contre-le-covid-19-marche-cela-tient-presque-du-miracle-constate-un-immunologue-de-tel-aviv_4305879.html
    Mais par ailleurs, il y a seulement quelques jours, une chaîne d’infos israëlienne, I24News, faisait parler un autre professeur d’immunologie local beaucoup plus réservé : https://www.i24news.tv/fr/actu/coronavirus/1613563211-des-experts-scientifiques-dementent-la-declaration-de-b-netanyahou-selon-laquelle-israel-en-aura-bientot-fini-avec-le-covid
    Franchement, je ne sais absolument pas quoi en penser, étant pour ma part incapable d’aller cherche les données ad hoc et de les analyser… Je ne suis personnellement pas du tout tenté, pour plein de raisons que beaucoup partagent probablement ici, par le vaccin Pfizer. Pour autant, s’il s’avérait que finalement il était efficace sans faire de dégâts, ce serait une faute de vouloir l’ignorer (et cela risquerait même d’apporter un discrédit sur l’ensemble des arguments pertinents parfaitement mis en valeur par ailleurs sur ce blog). La vaccination massive en Israël a créé un exceptionnel champ expérimental grandeur nature, il est certes encore un peu tôt, mais comment peut-on à cette heure avoir encore autant d’hésitations, pour ne pas dire d’avis radicalement opposés sur un tel sujet ? Est-il possible d’y voir un peu plus clair sur les effets réels de la vaccination massive en Israël et si oui, quelles pourraient être les sources de référence ?

    • Le commentaire de David Perrin me conduisait aux mêmes questions.
      Elles sont ici posées de façon excellentissimes.
      Comment voyez vous le problème Docteur Maudrux ?

    • Mon avis ? Le vaccin apportera quelque chose, c’est certain, comme tout vaccin. Il aura un effet positif sur l’épidémie. Maintenant, on sait que c’est au prix de certains sacrifices (accidents), acceptés par les autorités le bilan final étant positif. Cela ne sera jamais dit comme cela.
      Ensuite il y a le problème des chiffres, tous discutables, manipulables, depuis le premier jour. Ici c’est majoré par le fait que l’on va cacher une partie des morts pour de multiples raison. Avant ils étaient tous morts du Covid, on a eu la polémique. Maintenant ils meurent d’autre chose, en tous cas pas du vaccin, on a la polémique. Regardez Gibraltar, qui en 1 mois a 5 fois plus de morts qu’en 1 an, mais aucun problème, ils sont tous morts de vieillesse.
      Àu delà de ces statistiques et des résultats du vaccin, mois j’ai deux interrogations depuis le début : effets secondaires à long terme, inconnus chez l’homme et non testé chez l’animal, on a pris un risque important, il peut être gagnant, mais s’il ne l’est pas ? Ensuite, pour combien de temps ? 6 mois ?
      Se pose alors la question, avait on le droit de prendre ce risque, pour 6 mois, d’autant plus qu’il existe des traitements inoffensifs, qui ont 40 ans de recul, et qui marchent aussi bien ? Je vient d’apprendre que Carvallo en Argentine a dit qu’il n’y a aucun cluster dans les prisons en Argentine, les prisonniers étant traités tous les mois contre la gale (à vérifier).

      • “on avis ? Le vaccin apportera quelque chose, c’est certain, comme tout vaccin. ”

        oui tuer les malades pour éviter qu’ils contaminent apporte aussi quelque chose. Mutiler les 2 seins de toutes les femmes, apporte aussi en terme de diminution de la prévalence du cancer du sein.

        Mais est-ce que cela apporte plus qu’un traitement médical si on recense tous les effets secondaires induits ? N’imaginez pas une seule seconde que ce que vous avez vu pour le covid est absent du reste.

        • Ben oui, Hervé_02 ne m’a pas bien lu.
          –en Avril, je pensais que l’ IHQ nous serait indispensable , mais difficille à mettre en œuvre ( cf Plaquenil dans la PR) , et je pense maintenant qu’ il n’y a qu’un endroit où l’on puisse s’en servir ( protocole IHU), étant donné qu’elle devient délétère chez les patients qui débute une anoxie , et Pr Millon dit que cette hypoxie apparaît très tôt :
          https://www.youtube.com/watch?v=uFYdsNa5QyA (25 mn )
          Une prise en charge exemplaire … et d’avenir
          – Maintenant, je ne crois qu’en l’IVR, très facile à manier …. la gale en Médecine générale
          ( avec suffisamment de preuves , et surtout l’appui de Dr Tess Lawrie, qui semble être la plus érudite en EBM …)
          – Et les vaccins ARMm en plus , pour le rapport bénéfice/effets secondaire très favorable
          Les USA dépassent les 40 millions de vaccinés… dans un pays où chaque médecins a 2 avocats (du moins certains états…) Le rapport bénéfice/ risque ne sera reconnu que dans un certain temps , sur la mortalité des patients âgés …. pas les très âgés ou les très vulnérables ( une espérance de vie très limitée n’est pas facile à évaluer )…. ceux-la bénéficieraient davantage de l’IVR – mais Medincell nous prépare des injections sous-cut. d’IVR , espérons une AMM rapide… cela serait facile à mettre en œuvre dans les EHPAD … au moins on aurait fait qqch …d’utile et sans arrièrre pensée.

        • Je n’ai évidemment aucun lien d’intérêt a déclarer, retraité depuis 10 ans , et bénévole en refort d’un centre de vaccination

      • Argument imparable. Impossible en bonne logique de contester que ce vaccin apportera forcément “quelque chose”.

        La question demeure néanmoins : quelle est la nature du quelque chose en question?

      • @ G. Maudrux : merci de ce rappel de bon sens sur la problématique générale du vaccin contre le Covid. Sur la question particulière des données correspondant à l’exceptionnel champ expérimental qu’est Israël pour le vaccin Pfizer, avez-vous un avis particulier ou des sources à recommander ?

    • C’est grace à des gens comme ça que nous sommes si mal classés par transparency international. En effet il y a une définition de ce que sont les conflits d’intérêt mais apparemment en France on la redéfinit à une sauce qui nous arrange. Bref ce mec est un charlot.

  14. Est-il vrai que depuis Hippocrate les patients sont censés consulter leurs médecins lorsqu’ils sont malades, et leurs médecins censés leur procurer toutes les chances, même ténues, de guérir de leur maladie ?
    Est-il vrai que la mission initiale de l’Ordre est de contribuer à régler les différends entre patients et médecins d’une part, et entre les confrères d’autre part ?
    Est-il vrai que le gouvernement a étendu ses prérogatives par un décret fin décembre afin de lui permettre de museler toute expression d’arguments de médecins opposés aux décisions gouvernementales ?
    Est-il vrai que l’Ordre n’a eu aucune réaction contre les 2 dénis de médecine commis par le Ministre de la Santé, pourtant lui-même médecin ? D’abord exhorter les patients à rentrer chez eux et à prendre du Doliprane jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus respirer ; ensuite interdire à leurs médecins de leur prescrire un traitement parfaitement inoffensif qui aurait pu améliorer leurs chances de guérison.
    Est-il vrai que l’Ordre n’a pas infligé la moindre sanction à ce chef de service et professeur qui a insulté et menacé de mort un collègue et confrère et l’a reconnu pour éviter un procès et n’être condamné qu’à une amende insignifiante ?
    Est-il vrai qu’a contrario l’Ordre convoque systématiquement tous ceux d’entre nous qui expriment publiquement leur conviction d’obtenir des résultats avec un traitement précoce ?
    Est-il vrai que l’Ordre s’est opposé à la proposition de la CARMF de réaliser une étude sur des médecins volontaires pour évaluer l’efficacité du protocole thérapeutique de l’IHU en phase précoce ?
    Est-il vrai que l’Ordre ne détient aucune qualification supérieure à celle de n’importe lequel d’entre nous pour définir la vérité scientifique sur les traitements ou les vaccins efficaces contre une épidémie ?
    Est-il vrai que l’Ordre nous a adressé une injonction de participer à la campagne de vaccination dans un message comminatoire, sans se poser la moindre question sur la balance bénéfice risque de ces vaccins pour lesquels on ne dispose d’aucune information sur les effets secondaires à moyen terme, ni même de leur efficacité sur l’évolution de l’épidémie ?
    Est-il vrai que l’Ordre « collabore » avec le gouvernement pour lui permettre d’imposer une politique de santé pour le moins contestable ?
    Est-il vrai que les hospitalo-universitaires ne détiendront jamais la vérité thérapeutique de la Covid que dans le traitement des malades hospitalisés, à un stade où il leur faut déjà de l’oxygène, sans quoi ils seraient chez eux à consommer du Doliprane ?
    Est-il vrai que la totalité des autorités sanitaires de ce pays a pris pour argent comptant une étude dans laquelle on pouvait lire que 5 hôpitaux australiens cumulaient un nombre de morts supérieur à celui de l’ensemble du territoire australien et que la proportion d’obèses morbides était la même en Afrique Noire et dans l’état de New York ?
    Est-il vrai que les arguments avancés par les opposants au traitement précoce ressortent au mieux d’incantations, au pire d’imprécations, mais jamais de données ou de chiffres ? Et pour cause puisqu’aucune étude n’a comparé en ambulatoire et en phase précoce, le Doliprane versus l’Azithromycine ou l’Ivermectine, alors que ce serait si facile.
    Est-il vrai que pour la première fois dans l’histoire de la médecine, les généralistes ont été évincés de la prise en charge d’une épidémie ?
    Est-il vrai que toute forme sinon d’intelligence du moins de bon sens a disparu des cerveaux usés de nos autorités sanitaires ?
    Encore merci, mon cher Confrère

  15. Je me permets donc, comme annoncé tout à l’heure, de vous transmettre mon tout dernier PDF, fait maison, pour nous permettre de refuser la vaccination OGM anti-covid ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/nouvelles-preuves-pour-refuser-la-vaccination-anti-covid-par-jbl1960.pdf

    Que je présente par ce billet de blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/02/21/nouveau-dossier-pdf-a-diffuser-sans-pitie-pour-refuser-la-vaccination-comme-seule-solution/

    Je suis une Rienne, mais au fil du temps, j’ai appris que pleins de petits riens et riennes, peuvent TOUT !
    Respectuement ; JBL1960

  16. Je souhaite de tout cœur que l’institution ordinale survive à toutes les manipulations dont elle fait actuellement l’objet. Nous avons des professions qui ont encore cette chance d’être supervisées par nous mêmes, au sein d’assemblées décentralisées – puisque c’est le Conseil départemental qui détient le pouvoir disciplinaire – et démocratiques, que nous pouvons congédier par l’élection quand nous le souhaitons. Il est évident que les mondialistes cherchent aujourd’hui à déconsidérer l’Ordre, de façon que les professions médicales elles-mêmes en demandent la disparition, comme on avait organisé sciemment la pénurie de masques pour que la population croit faire un acte de résistance à les réclamer. Sans institution ordinale garante du respect des règles déontologiques, la porte sera ouverte aux hommes de Davos pour obliger les médecins à la pratique la plus totalitaire de la médecine. Défendons l’institution ordinale.

    • Vous devriez rappeler la date de création de l’ordre, le 7 octobre 1940 une période bénie, hautement démocratique et où régnait l’intelligence à tous les niveaux.
      C’est comme la sainte Eglise Catholique, il faut combattre l’hérésie (charlatanisme) jusqu’à l’excommunication et dommage qu’on ne puisse plus aller au bûcher. Votre discours, fait moyenâgeux. Parler de pouvoir démocratique concernant des gens qui se cooptent entre eux, permettez moi de sourire. Et lorsqu’on voit leurs interventions et leurs décisions depuis quelques années, en tant que patient j’ai de quoi être inquiet.

    • “Sans institution ordinale garante du respect des règles déontologiques, la porte sera ouverte aux hommes de Davos pour obliger les médecins à la pratique la plus totalitaire de la médecine. Défendons l’institution ordinale.”

      C’est pas comme si ce n’était pas déjà le cas. comme si l’état donne des ordre illégaux et que les médecins peuvent ne pas respecter, puisqu’ils sont dans leurs droits et c’est L’ORDRE qui est à la manœuvre pour les terroriser, les radier. Il faut dissoudre cet ordre. Il est au coeur de la manipulation médicale depuis le début. Je vais prendre un exemple que je commence à maîtriser : les vaccins.

      La loi oblige à vacciner SAUF contre indications détectées par les médecins. donc si effet secondaire l’état est couvert parce que le médecin est normalement, par le droit, autonome dans sa décision. MAIS l’ordre veille et poursuit les médecins qui font un certificat de contre-indication. Exemple l’état dit ne soigner pas : il n’en a pas le droit. MAIS l’ordre dit si vous soigner on va vous radier. L’ordre permet la coercition impossible à l’état. Bien sûr qu’il faut dissoudre cette inquisition vichyste.

      • Très bien. Je trouve très pertinent votre analyse sur l’ordre des médecins et la collusion avec le gouvernement. Mais l’ordre des médecins n’est peut-être pas représentatif de la majorité des médecins? Perso, je ne vais jamais voir le médecin pour me soigner, j’ai appris moi même à connaître le fonctionnement de mon corps. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait des études de médecine, de science, pour savoir, il faut constater, analyser, réfléchir, prendre du recul, et on finit par comprendre comment on fonctionne. Je n’ai jamais vu ou très rarement, un médecin courant, chercher la cause de la maladie. Et pourtant, c’est ce travail là qu’il faudrait que chaque médecin devrait faire et avoir appris.. C’est la base s’il on veut soigner vraiment un patient, un être humain… L’alimentation est déjà une grande base, la façon de manger, qu’est ce que nous mangeons, stressés, nous avons oublié que la nourriture est sacrée, ce n’est pas juste pour remplir un estomac, la respiration, la façon de penser etc…

        • C’est une vaste question existentielle du rapport de l’homme à son corps, son environnement, son fonctionnement… Il y a plusieurs approches :
          – le médecin des organes. Le généraliste est là pour aiguiller vers le bon spécialiste qui va traiter son organe de compétence. C’est un peu la voie poussée par les grand labos qui sont devenu les champions de la fabrication de médicaments qui ont des actions sur des constantes mesurables : baisser les LDL, diminuer la tension, baisser la glycémie, l’urée… Bien entendu, il n’y a aucune étude sérieuse qui montrer que baisser ces constantes est bénéfique. Il n’y a aucune étude sérieuse qui montre que agir sur une constante ponctuelle ne vas pas gérer des désordre diffus encore plus grand.
          La grande guerre est la bataille pour graver ce qui est la ‘norme’ : 2.4 ? 1.3 ? 0.8 ? Là l’EBM (qui est en fait de la VBM : vendor based medecine) est détournée à chaque fois sciemment. Les labos ont des ingénieurs et médecins à la pelle et monter une étude ‘bidon’ en faisant bien attention de choisir la population permet de choisir le résultat que l’on veut obtenir. Comme les états ont choisi de laisser aux industries les études (pour ne pas dépenser d’argent), plus personne dans le monde des fonctionnaires n’est capable de monter une telle étude (regardez discovery – qui aurait du s’appeler challenger) et donc plus capable de les lire non plus. De plus AUCUNE étude n’est refaite on donne des amm sur 1 étude d’un gros labos et à l’usage on s’aperçoit que ca marche pas comme prévu, mais on recommence tout le temps. La science ce n’est pas la méthode, c’est la reproductibilité.
          Cette médecin a eu certains succès. Je ne parle pas de chirurgie (mais il faudrait m’expliquer pourquoi autant de thyroïdes enlevées), je ne parle pas d’obstétrique (mais il faudrait m’expliquer pourquoi autant de césarienne); mais j’ai l’impression que les plus grand succès de la science médicale c’est la corrélation : des conditions qui s’améliorent en même temps que la médecine prend de l’ampleur. Et qui s’attribue donc automatiquement ces succès. les vaccins sont un exemple parfait. cherchez pour chaque maladies des graphiques qui ne commencent pas en 1960, mais plutôt en 1900 et vous verrez de quoi je parle. CMT à fait toute une série de billet chez docdu16 (un docteur qui est devenu dr doliprane) sur la vaccination. C’est assez édifiant de remonter l’histoire et lire les études, cela nous sort de la story des vaccins qui ont sauvé des milliards (centaines de milliards ?) de vie. Regardons pfisser actuellement qui tue des vieux à la pelle. Et comme je ne suis pas méchant, je ne parle pas du couchage des bébés sur le ventre : 15 000 bébés mort EN PLUS en 15 ans. quinze milles, 15 000. EN PLUS. pour des directives médicales de pédiatres.. mais ranafout. Il y a un excellent billet chez sylain fèvre qui s’appelle un truc du genre “juste après le ramassage des patates.” Si vous n’êtes pas encore dégoûté, vous pouvez aller lire sur le dépistage du cancer du sein chez JADDO qui s’apelle un truc du genre “et mes fesses, elles sont roses”…

          Et donc cette médecine (comme les maths modernes) a été le fossoyeur (fossoyeuse) de la médecine. De l’autre coté, la médecine du vieux docteur moustache est peut être moins performante sur les cas bien particulier ou il y a une véritable possibilité d’amélioration, à soigner les affections sournoises qui se soignent. Mais je ne suis pas persuadé que les années de vies gagnées au globale (en population générale) soient supérieures aux années de vies perdues ou gâchées. Je ne suis pas persuadé que les injonctions de santé apporte _globalement_ du bon. Et que les intérêts financiers dépassent de loin les intérêts humains. Et que l’on ne me parle pas de santé publique ou je sors mon revolver. la iatrognénie c’est probablement 50-80 000 morts par an. le chômage 15 000. La pauvreté c’est 10 ans d’espérance de vie en moins… que l’on ne vienne pas me parler du vaccin qui sauve 100 vies et en gâche probablement autant. On doit tous mourir un jour.

          L’autre médecine qui est classée dans les médecins alternatives est plus une hygiène de vie, que l’on n’a plus, que l’on fait bien attention à ne pas apprendre aux enfants.

    • Aucune envie d’être soigné en France. Par un vétérinaire à la rigueur.
      Que le dés.Ordre y pense.

    • Les mondialistes avancent dans leur projet en vous faisant détester l’ancien monde. Dans sa conférence de mars 2019 prônant le revenu universel, Gérard Maudrux put, après avoir exposé longuement les “injustices” des cotisations sociales, conclure: “Il faut casser le passé et repartir sur d’autres bases.” C’est la politique de la table rase qu’a longtemps dénoncée Alain Finkielkraut. Sa mise en pratique est fort simple: vous faire détester l’ancien monde; pour que vous réclamiez vous-même votre nouvel asservissement. On vous fait haïr l’Ordre en lui commandant des actions iniques. On vous fait haïr les droits de l’homme pour balayer le rempart des libertés fondamentales. On vous fait haïr les dépenses du Sénat pour éliminer une chambre haute susceptible de vouloir sauver ce qui peut l’être encore. On vous fait haïr les élections en les rendant frauduleuses. On vous fait haïr l’Etat-Nation en le rendant coupable d’actions totalitaires, afin que vous réclamiez avec jubilation le nivellement général d’un gouvernement mondial.

      • Cher christophe,

        Je crois que vous prenez le problème à l’envers. Mais ce n’est pas de votre faute, c’est de la faute des opposants en carton qui vous vende cette fadaise. vous pensez que l’on nous fait sciemment détester qqchose pour nous proposer différent. Ce raisonnement ne tient pas. comment nous faire aimer un ordre mondial en nous faisant détester l’ordre, en nous faisant détester les gouvernements ? C’est antithétique.

        Ce qui se passe, c’est qu’on TENTE de mettre actuellement en place cet ‘ordre mondiale’ : tous les pays qui prennent TOUS (ou presque) les même mesures qui n’ont aucune réalité scientifique, cela ne tombe pas du ciel c’est piloté par quelques uns. Les gens le savent et comprennent. Et donc les gens détestent cette supranationalité. Rien ne fait plus détester un ordre mondial que ce qui se passe en ce moment. Le gouvernement fait de la m*rde (euphémisme) donc nous aimerions l’europe ? que neni, nous savons que le gvt fait de la m*rde À CAUSE de l’europe. Nous savons que l’europe arrive à imposer ce que les gvt ne peuvent pas. et nous voudrions un trucs encore plus loin ? ouvrez les yeux, la tendance est à l’autodétermination en local. C’est pour cela que la société est tellement violente : parce qu’elle voit que tout lui échappe.

        Ce que nous détestons chez l’ordre des médecins c’est la médecine aux ordres (et pas des médecins) et donc nous voulons supprimer ces officines (non pour les remplacer par autre chose de plus ‘loin’) mais pour ne plus avoir de relais de l’ordre mondial qui impose des choses que notre loi nous permettrait pas d’imposer.

        Se battre pour conserver cet état de fait c’est permettre aux transnationales et aux frappadingues d’un nouvel ordre mondial de prendre pouvoir sur nos vies en corrompant une poignée de décideurs. Je préfère que le médecin soit libre de choisir ce qu’il fait et c’est MOI, dans le choix de mon médecin qui décide comment je veux être soigné plutôt que devoir faire de la contrebande pour acheter en inde un traitement parce que l’ordre impose aux médecins de ne pas me soigner.

        Appeler à conserver ce qui existe c’est avoir des intérêts à cela : tout changer pour que rien ne bouge. Refonder l’ordre des médecins comme on refont régulièrement les agences de santé : un peu de chaises musicales et autant de morts inutiles. Je serais révolutionnaire, je dirais qu’un peu (notion relative nous parlons de 4 chiffres) de têtes qui tombent dans la sciure pour marquer les esprits pour une petite centaine d’années serait une solution acceptable et recommandée.

      • Si vous voulez comprendre de quoi je parle lorsque je dis qu’il faut une sacré épuration dans les ‘ordres’ et sociétés savantes et de leur supprimer TOUTES POSSIBILITÉS de rétorsion, il faut écouter ce que dit lui fouché au début de ce deuxième hold-up
        https://www.youtube.com/embed/VC_tBO2wBgQ à partir de 15′

        • si vous avez du temps vous pouvez poursuivre avec l’ITW de vincent pavan, cela commence à 55’27, super analyse d’un mathématicien sur les chiffres de la plandémie. À 1’06 ça tabasse sévère sur les épidémiologistes..

          Un mathématicien qui porte un regard sur les articles “scientifiques” d’épidémiologie: des gens qui ne connaissent pas leur modèles, font des erreurs grosses comme eux, trichent. Il dit la théorie de “l’immunité de groupe” est juste de la foutaise scientifique l’article qui lance l’idée en 1927 est
          au niveau de la modélisation du jamais vu tellement c’est pauvre et nul.

          Enfin des mots sur ce que je pense, dit par quelqu’un de plus intelligent que moi (pas compliqué) et qui sera bien difficile à challenger.

    • Dans sa prochaine homélie, Desmaris a prévu de réhabiliter Olivier Véran. On en salive par avance

  17. Dr Maudrux, j’aimerais savoir si le vaccin russe spoutnikV est un vaccin classique ou un vaccin à ARN messager comme ceux proposés jusqu’à présent en France.

      • vaccin russe Gam-COVID-Vac (Sputnik V) qui utilise deux vecteurs adénoviraux différents (un pour chaque injection), recombinés pour produire la protéine S de SARS-CoV-2 ( un virus différent entre inj1 et inj2 pour une couverture plus large et une tolérance meilleure semlbe-t-il

        • Le choix de deux vecteurs différents repose sur la volonté de contourner le problème de l’immunité dirigée contre le vecteur après la 1re injection, immunité qui pourrait nuire aux effets immunogènes de la 2e injection.

      • Mais le gouvernement chinois vaccine très peu sa population. Il préfère vendre, semble-t-il.

      • Oui mais c’est chinois.
        On veut bien prendre en Chine les masques, le gel, le doliprane, le matériel médical et même le virus
        Mais pas le vaccin : un vieux fond de patriotisme peut-être ?

        • C’est pas assez cher.
          Nous, on n’est pas des miséreux, comme les Africains qui se soignent à l’HCQ ou les Indiens à l’IVM.
          Nous, ON A LES MOYENS !!!
          Nous, on prend le modèle le plus cher !!!
          D’abord, par principe.
          Ensuite, parce qu’on est incapable de trouver un autre critère.
          Enfin, parce que c’est le choix qui permet la plus grosse commission.
          C’est quand même simple !

  18. Données statistiques en Israël de l’épidémie de Covid. Ce pays fait l’objet d’une vaccination très importante de la population contre le Covid (article en date du 20 février 2021) :
    https://cutt.ly/7ldG7k9
    Quelques extraits :
    « Le plus grand média israélien, Ynet, a rapporté il y a quelques heures que dans le pays se constituant volontairement le terrain d’essai de Pfizer, «75,4% des personnes diagnostiquées hier avaient moins de 39 ans. Seulement 5,5% avaient plus de 60 ans.» Le nombre de patients critiques est tombé à 858 – le plus bas depuis le 4 janvier. Cependant, ce nombre est plus du double de celui de la mi-décembre, juste avant qu’Israël ne commence son expérience «pionnière» de vaccination de masse. Ynet rapporte aujourd’hui que «En Israël, 59,9% des patients critiques ont plus de 60 ans. 18,2% sont âgés de 50 à 59 ans. De plus, 10,8% ont entre 40 et 49 ans et 7,5% sont dans la trentaine. À ce jour, plus d’un tiers des patients critiques ont entre 30 et 59 ans. »
    La signification de ce qui précède peut difficilement être niée ou du moins exige une attention immédiate. Le pays qui mène le concours de vaccination de masse rapporte un changement radical dans la nature de la pandémie. Il ne faut pas être un génie pour soupçonner qu’il peut y avoir une corrélation entre la campagne de vaccination de masse et la vulnérabilité croissante des groupes d’âge plus jeunes, y compris les nouveau-nées et les femmes enceintes. »
    “Jusqu’au 20 décembre, jour où Israël a lancé sa campagne de vaccination de masse, le pays avait enregistré 3 074 décès. En moins de deux mois de vaccination de masse «réussie», ce nombre a presque doublé. Au moment d’écrire cet article, il se situait sur 5526. Cette augmentation spectaculaire des décès (80% en moins de deux mois) s’est produite alors que le pays était en lock-out”
    « En novembre 2020, les données du ministère israélien de la Santé ont révélé qu’Israël avait détecté 400 cas de coronavirus chez des enfants de moins de deux ans. En février 2021, ce nombre est passé à 5800. Nous avons affaire à une nette augmentation d’environ 1300%. »
    « Israël ne peut fermer les yeux sur l’augmentation de 1 300% des cas de Covid-19 chez les nouveau-nés. Ils ne peuvent pas non plus ignorer que le nombre de décès de Covid-19 depuis le début de la campagne de vaccination est égal à celui des morts des FDI lors de la guerre de Yom Kippour en 1973, une guerre dont le pays est toujours traumatisé. Il est possible que les dirigeants israéliens reconnaissent maintenant l’erreur fatale qu’ils ont commise en distribuant largement le vaccin. Il est peut-être plausible que la seule solution qu’ils puissent trouver soit de vacciner l’ensemble de la population, en espérant que cela fournira au moins une protection temporaire, qui pourrait durer jusqu’à la date des élections de mars. »

    • Merci pour ce lien. Grace au renvoi sur reinfocovid-fiche vaccin-réponse au CHU de Liège, mes yeux se dessillent: le vaccin Pfizzer n’a une AMM que conditionnelle au motif, entre autres, qu’il répond à un besoin médical non satisfait, c’est à dire parce que il n’y a pas de traitement connu. Donc il ne pourra pas y avoir de reconnaissance d’un traitement avant longtemps

      • Vous comprenez maintenant pourquoi HCQ devait être « challengé » par un médicament bidon : le Remdesivir.

  19. Excellente idée de changement de tactique !
    Je suis en train de constituer un tout dernier document PDF qui reprend beaucoup de vos exemples, plus les miens, réels et concrets, et si cela vous intéresse, je ne manquerai pas de vous le poster ici ?

    Je vous laisse le lien vers mon dernier billet, qui contient déjà, pas mal d’infos pour vous donner une idée ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/02/18/nouvelle-preuve-que-la-3eme-vague-imaginaire-est-fabriquee-pour-justifier-de-nouvelles-restrictions-sanitaires/

    Pour info, je suis sans médecin traitant, le dernier m’a dit, vous mettez le masque haut sur le nez ou vous sortez dehors… Et comme je suis sortie…
    JBL

  20. https://youtu.be/Pmhvi5aJA4U
    Vaccin, Sanofi , favoritisme..
    Bref Notre argent …!
    Vidéo sarcastique .. mais informative …Si tout est vrai …. il faut des explications .
    Pour ce qui est du vaccin …
    Je n en veux pas et si on veut du coup m interdire l accès à des endroits Public .. je me réclame le droit de ne pas payer pour ces vaccins et de ne pas payer mes impôts non plus .. au moins au pro rata de ce que j ai le droit d utiliser dans la société !

    • En Espagne , notre dame du Roszire a Murci,une hécatombe après piqure du Dr M’abuse,ils listent les gens qui veulent pas de vaccins et les donnent les listes à l’europe , encore une violation du secret médical et en plus là-bas après piqure ça tombe comme des mouches et qui va dire que ce pseudo vaccin tue ,encéphalite foudroyante d’un médecin,et arrêt cardiaque etc , les morts dus au « vaccin » vont ils tous être non comptabilisés C’est Le cas en France , je sais par un haut place ,le programme c’est reconfinement programme depuis des mois, ils fabriquent des régions clusters, ils mentent, les eaux Moselle zéro sras19 et Nice eau :zéro sras, donc ils s’enfoncent dans leurs mensonges agenda 2021 , programme par la fondation Bill et Melinda Gates et Black Roc Labos et gefa. Chez Raoult ils ont mis au point un test salivaire ultra rapide et sur , vont ils l’interdire , je n’ai jamais mis de masques dans la rue , ne me ferait pas tester et si ils violent la Constitution en enfermant les vieux ,on attaque via avocat , la coupe est pleine, tout ça est diabolique

  21. D’abord, dans un chapitre dense intitulé « Crimes parfaits » (pp. 13-60), Mikkel Borch-Jacobsen égrène la liste des catastrophes médicamenteuses depuis les années 50 et épingle les firmes américaines ayant fait l’objet de poursuites entre 2004 et 2012 pour avoir encouragé les médecins à prescrire certains de leurs médicaments en dehors des indications figurant dans leur autorisation de mise sur le marché. Ensuite, il dénonce la « pharmacisation de la vie quotidienne » (pp. 77-90) par l’invention de nouvelles maladies destinées à gonfler les profits des firmes pharmaceutiques.
    https://journals.openedition.org/questionsdecommunication/10182?fbclid=IwAR0i7WaDFKJ-Ud-o1lhNlgUoaMQc-NxJr2clcaQS9EsAtEKiQ_67QV1q7NA

  22. Je viens d’entendre à la télévision qu’à Metz où parait il le virus Sud Africain serait prédominant, une vaccination massive par le vaccin Astra Zénéca serait pratiqué alors qu’en Afrique du Sud ils ont renoncé à ce vaccin. Je ne comprends plus rien ou je me trompe

    • Pour le vaccin, je n’en sais rien, je n’écoute pas les actualités régionales.
      Par contre, la préfecture de la Moselle a pris un arrêté DEBILE qui impose le port du masque “en” extérieur – ce qui, soit dit en passant, montre qu’ils ne sont même pas capables d’écrire correctement le français : on dit “à” l’extérieur ! – dans tout le département, y compris dans des communes rurales où il n’y a pas foule dans les rues et où on peut marcher sur des km de chemins champêtres déserts !
      Soit celui qui a préconisé cette mesure est vraiment dé-con-necté de la réalité, soit il fait de la “gesticulation” (il fait quelque chose même si ça n’a aucun sens dans le seul but d’éviter que sa hiérarchie administrative ne puisse lui reprocher de n’avoir rien fait…).
      De plus la préfecture a largement “communiqué” sur son arrêté mais elle s’est bien gardée d’en rendre public le contenu (seules les mairies ont accès au texte) !
      Et voici pourquoi : l’article 2 de cet arrêté précise que l’obligation du port du masque ne s’applique PAS à la pratique d’activités physiques.
      J’ai obtenu le texte par l’intermédiaire d’une mairie et je l’ai en .pdf dans mon portable.
      Je refuse de porter un masque quand je vais prendre l’air à la campagne, en espérant qu’en cas de contrôle je ne tombe pas sur un abruti zélé qui refusera d’admettre que la marche est bien un exercice physique…
      Puisqu’il paraît qu’il faut maintenant s’exprimer avec des questions, en voici une : Dans les rues de mon village je vois des personnes âgées avec un masque. Combien d’entre elles vont choper des maladies respiratoires qu’elles n’auraient pas attrapées en respirant le bon air à cause de cet arrêté ?
      Les préfets ne savent pas ce que « primum non nocere » signifie.

      • J’ai sur moi une déclaration qui établit l’illegalite De la contravention de 4 eme classe qui serait imputée en cas de défaut du port du masque dans les lieux imposés par le décret du 10/07/2020 vous pouvez la trouver sur le site de l’association :RÉACTION 19 de Maitre Carlo Alberto Brusa reaction19.fr

      • Tous les actes administratifs sont accessibles sur les sites des préfectures, par exemple pour la Moselle :
        https://mc.moselle.gouv.fr/raa.html
        Texte du dernier arrêté port du masque en Moselle : et voici le dernier en date valable jusqu’au 28 février (il sera renouvelé bientôt)
        https://mc.moselle.gouv.fr/index.php?dims_op=doc_file_download&docfile_md5id=695dc951d501551c8a530c5bafde2cf4

        Chez moi l’un des départements (22) les moins touchés, il est renouvelé depuis vendredi dernier jusqu’au 1er juin 2021 (fin provisoire de l’état d’urgence sanitaire), dans les villes de plus de 5000 habitants, pour cause d’un taux d’incidence de 57/100000 (1/3 du seuil épidémique de la grippe) .
        D’un département à l’autre les “considérants”/prétextes sont divers mais le résultat est le même : “Il faut porter le voile républicain”

  23. Comment peut-on “vacciner” puisque les tests ne sont pas fiables à 100%?
    Le “vaccin” n’aggrave-t-il pas le cas de ceux qui sont contaminés?
    Une prise de sang ne serait-elle pas nécessaire?
    Les animaux seraient-ils mieux traités puisqu’on les vaccine avant et pas pendant?
    N’aurait on pas alors le même problème logistique qu’avec HCQ+AZT (examens cardiologiques) ?

  24. Quelle misère, les amis ! Dans les Ehpad, où règne l’omerta (c’est d’ailleurs stupéfiant) les vaccins tueront des gens dont le décès sera mis sur le compte de la Covid-19. Du coup, Véran viendra pleurer que tout va mal (il a déjà commencé) et on “durcira les restrictions” tout en “accélérant la campagne de vaccination”. Vous imaginez le résultat ? Des personnes à risque de plus en plus à risque et une population générale vaccinée au mieux pour rien. Au pire, les vaccins auront une action mutagène et il sera temps d’avoir vraiment la trouille.

    • La probabilité pour que les mutations d’un virus, qui sont, on le rappelle, aléatoires, lui donnent une virulence augmentée est quasi nulle. Ne pas confondre avec le phénomène ADE. La plupart des mutations sont de simples délétions qui empêchent la formation des protéines (souvent non structurales) du virus. Cessons de croire à toutes les balivernes incompatibles avec nos connaissances fondamentales.

      • “La probabilité pour que les mutations d’un virus, lui donnent une virulence augmentée est quasi nulle”
        Oui mais …
        Même si ce risque est de 1 sur plusieurs milliards d’individus, est-il raisonnable de le prendre avec une maladie hautement contagieuse ?
        Est-il vrai que Jacques Testart a écrit :
        “Le risque que l’organisme d’une personne vaccinée soit le siège d’une recombinaison virale défavorable est infime. Mais le nombre considérable des vaccinés dans le monde – par centaines de millions ou davantage – fait qu’il est très probable que cela arrive quelque part, et qu’un virus bien plus virulent se dissémine dans les populations, vaccinées ou non”

        PS de J. Testart ( pour ne pas se faire traiter d’antivax )
        “En l’absence de médicaments efficaces, on ne sortira de ces contradictions qu’avec l’arrivée de vaccins « classiques » à virus inactivés ou protéines recombinantes.”

        Ces commentaires de J. Testart apparaissent subrepticement en bas de la page de Christian Velot et ouvre un nouveau débat : “Se vacciner, (à coup sûr) bénéfique pour soi, peut être irresponsable pour l’espèce. ”
        https://criigen.org/covid-19-les-technologies-vaccinales-a-la-loupe-video/#

        • L’article de Christian Velot est très bien fait et il a eu raison de pointer le risque d’apparition de virus recombinants. Ceci est différent du phénomène de mutations. Les mutations se produisent au hasard et c’est la pression sélective qui donnent davantage de chances à certaines d’entre elles d’occuper la niche écologique du virus. Pour que des mutants soient plus virulents, il faudrait associer deux choses:
          1/ Que les mutations entrainent un gain de fonction naturel au virus. Il faut donc une séquence de nucléotides précise (à l’instar du site canonique de clivage par la Furine, ou du RBM de la protéine S adapté aux récepteurs ACE2). Cela ne se produit pas en quelques mois! L’horloge moléculaire peut témoigner que de tels gains de fonction réclament plusieurs années d’évolution.
          2/ Il faut également que l’hôte survive suffisamment longtemps en bonne santé pour en contagionner d’autres. Ce qui n’est pas le cas si la virulence est forte. Le mutant tueur ne sera donc pas “retenu” par la sélection naturelle.
          Ce sont les raisons pour lesquelles les “mutants” du SARS-CoV-2 apparus en quelques semaines ou mois n’ont quasiment aucune chance d’être plus virulents que le SARS-CoV-2 “canal historique”. La plupart des mutations non synonymes détruisent le fonctionnement du virus. Se souvenir qu’en 2003, ce fut la délétion d’une vingtaine de nucléotides du SARS-CoV-1 qui provoqua la fin de l’épidémie en divisant par 20 les capacités de multiplication du virus (travaux de Christian Drosten).
          Alors, quand on vous fait peur avec les méchants mutants plus virulents apparus en quelques semaines, c’est du niveau de Paris-Match, et ce n’est pas de la science.

      • Ladite probabilité n’est ni nulle ni pas nulle. Parler de probabilité pour un phénomène aléatoire… Ce genre de péroraison catégorique devient systématique. On peut connaître les compétences de Desmaris ?

        • DESMARIS n’est pas médecin, ses préoccupations ne sont pas celles de ce forum.
          Dont le but , semble-t-il , est de chercher la vérité sur l’efficacité des vaccins et des traitements, vérité vers laquelle nous naviguons péniblement.. DESMARIS s’ intéresse avec insistance à des problèmes connexes , quitte à nous faire la morale … tout cela paraît bien inutile et brouille nos pistes.
          L’ IVR a été testée depuis longtemps, reste à la faire entrer dans la pratique courante…un outil supplémentaire dans la lutte contre cette épidémie particulièrement coriace ..
          La place des vaccins ARNm n’est pas bien définie … il faudra encore 6 mois au moins .. ils semblent accélérer le décès de certaines personnes âgées qui sont vaccinées systématiquement sans discrimination.. comment y voir clair si on fait un refus pré-conçu de ce type de vaccins ( qui semblent être de grand avenir pour de nombreuses maladies )
          Il nous faut ESSAYER d’ agir , en bonne conscience , et NON PAS palabrer sur le nombre de morts .. sur les vélléités d’un certain forum à but écologique … que sais-je encore

        • “Il nous faut ESSAYER d’ agir , en bonne conscience , et NON PAS palabrer sur le nombre de morts”

          depuis Nuremberg ce n’est plus possible ! ! !
          ah ces temps bénis ou on pouvait vraiment faire de la science disruptive.

      • Moi j’ai une question en parlant de ‘probabilité’. Je trouve ahurissant que l’on joue aux probabilité. Qu’on le fasse au collège pour faire des exercices (il faut bien occuper les gamins 7 heures par jour), soit. Qu’on le fasse en prenant des risques ‘globaux’ je ne trouve pas cela éthique.

        Concernant les ADE, c’est un risque individuel. Cela fait longtemps que les (la majorité des) médecins ne soignent plus mais prescrivent ce qu’on leur dit de prescrire – d’ailleurs même la revue prescrire est tombé dedans). Et donc ce risque individuel, ils n’en ont rien à carrer. Ils refusent même d’écouter les contre-indications familiales à la vaccination (la jeune génération est encore pire, on se moque des docteurs moustaches mais ceux qui arrive sont largement pires), vaccinent et refusent de déclarer les effets secondaires. Donc le risque individuel doit être géré par l’individu à refuser l’injection. Oui je sais “primum non truc”, mais ce temps est révolu, il faut monter en compétence soi même, on ne peut plus faire confiance et les rézos sont vos amis.

        Concernant la création de variants. S’il n’y avait pas eu ces variants anglais, brésilien et sud africains… la plandémie serait déjà finie. Si on faisait des séquences on (certain le font et s’aperçoivent) s’apercevrait que les virus qui circulent actuellement sont des variants qui ont plus de chance d’être créés par les vaccins que le virus original d’être passé de la chauve-souris à la civette puis au pangolin pour se retrouver dans une soupe au potiron mangé par une personne qui l’a transformé en virus humain. DONC si on considère que les zotorités ont un minimum de compétence (sinon pourquoi les payer ? laissons à tata michelle le soins de décider, elle ne pourrait pas faire pire) il y a obligatoirement une volonté de mal faire et comme le pecus vulgum VEUT croire que les dites zotorités sont compétences, ce pecus n’a plus d’autres alternatives de penser qu’ils le font exprès.

        Mais si les gens qui sont aux commandes (politiques et scientifiques), avaient, ne serait-ce que la moitié (ou même le dixième) des compétences qu’ils disent avoir, ils ne créeraient pas une pression de sélection tout en fournissant du matériel génétique à un virus bien connu pour ses capacités de recombinaison.

        Il reste 2 solutions : ils sont nuls de nuls et méritent de se retrouver devant un tribunal pour usurpation de qualités en se retrouvant à des postes sans en avoir les qualifications (j’aurais presque tendance à refaire passer les ECN à lacombe et le train d’incapables histoire de voir ou ils se classeraient) ou s’ils sont compétents devant un tribunal pour malversations.

        Enfin pour parler purement statistique : lorsqu’on fait prendre des risques aux individus sans aucun bénéfices tangibles c’est criminel. Peut importe s’il y a 1 chance sur un million. Cela ne veut pas dire qu’il faut attendre un millions de fois pour que cela arrive. Cela peut arriver dès le premier tirage. De plus cette quantification à la mode yolo.. 1 chance sur 1 milliard. comment est-ce calculé ? pourquoi pas 1 sur 1 million ou 5 sur 100 000 ? j’aimerais que l’on me donne la méthode de calcul de cette probabilité.

        Que le virus se retrouve dans la même cellule d’une personne que le vaccin est-ce si peu probable ?
        – le virus infecte de très nombreuses cellules
        – le vaccin aussi
        – il y a 10% de gens qui sont porteurs
        – on vaccine des millions de gens
        – on ne vérifie pas que les gens sont porteurs ou non avant d’injecter.

        De mon point de vue, la probabilité est assez forte. Et l’expérience montre que 3 ‘gros’ variants, 3 campagnes de tests dans 3 pays différents. Et lors de cette campagne, il n’y a pas eu des centaines de milliers de cas. donc je pense que la probabilité tourne plutôt autour de quelque chose sur 10 000.

        • C’est un malentendu, je suis d’accord avec vous. Je parlais de la probabilité qu’un virus mutant apparu en quelques semaines ou mois soit plus virulent. Voir ma réponse au-dessus au Doc du Sud.

        • De ce que j’ai compris, l’inclinaison naturelle du virus est de se dupliquer. comme la duplication est imparfaite, il se dégrade au fur et la mesure des duplicats et devient moins virulent ( ce que l’on observe depuis la nuit des temps).

          La recombinaison ce n’est pas la même histoire : on fournit un nouveau matériel génétique COMPLET qui a des fonctions toutes neuves et toutes propres. La possibilité de faire quelques chose de plus agressif est démultiplié.

          C’est comme si vous deviez faire un nouveau modèle avec les même 50 légos que le modèle précédent VS on vous donne en plus 50 nouveaux légos. les possibilités ne sont pas les même…

          De toute façon, je n’ai JAMAIS vu l’homme intervenir dans un écosystème sans y créer une catastrophe. JAMAIS. et là, double combo, on s’amuse avec la santé des gens. ET DES GENS MEURENT TOUS LES JOURS DE CES VACCINS.

          Et la majorité des gens continuent, les zotorités disent yapad’preuves, les médecins piquent et l’ordre terrorise les voix discordantes.

          Vous avez vu ce que la médecine est devenu ?

        • Bravo et merci à tous 2 pour cet échange hautement informatif et qui fait honneur à ce blog.
          Merci en particulier à Hervé-02 pour sa pédagogie scientifique ET humaniste.

      • Quelle prétention de votre part. Je ne connais pas votre cursus scientifique, mais au moins en virologie il est très faible et inversement proportionnel à votre dédain.

    • Personnellement pour le moment je pense à tous ces morts du vaccin !!!
      On ne veut pas traiter avec HCQ+ Azy, Ivermectin etc etc par principe de precaution dixit le gouvernement, l Europe et l OMS
      Mais allons y gaiement avec un vaccin qui tue , contamine et surtout affaibli de pauvres victimes !!!
      Et zéro protestations !!!
      Écœurant …

  25. concrètement c’est compliqué de trouver un médecin qui traite !
    comment faire ?

    ma maman de 84 ans vient d’etre détectée covid ainsi que mon frère !
    leur médecin traitant respectifs ne traitent pas et se limitent au protocole doliprane isolement et le 15 si ça ne va pas mieux !
    ce qui ne laisse guère de chance si la santé de ma maman venait à se dégrader et à se retrouver à l’hôpital..
    sachant qu’à l’hopital il s’agit du meme protocole c’est à dire doliprane isolement mais surveillé !

    comme les réas sont réservés en priorité pour les moins de 80 ans (ce que je conçois ),
    son hospitalisation serait la pire des sanctions !
    car elle serait isolée de ses êtres les plus chères et en serait privée jusqu’à son dernier souffle !

    voici la médecine de tous les citoyens français en 2021 !

    alors que des vieilles molécules qui ne coutent rien ou presque rien (contre le quoi qu’il en coute !) pourraient solutionner cette maladie si elle est prise à temps (c’est à dire à la phase précoce de la maladie) !

    et si ce n’était pas le cas, on pourrait avoir notre conscience d’avoir tout tenté !

    bénéfice/risque !
    le patient pourrait aussi le jauger, non?

    mais en plus de cela, il y a l’impasse de pouvoir trouver un médecin qui traite !
    le souci, si votre médecin traitant habituel ne traite pas, est comment en trouver un qui traite ? !

    j’ai beau me rendre sur le site “laissons les médecins prescrire”, il n’y a aucune façon de vous indiquer comment trouver le médecin qui traite près de chez vous !

    en téléphonant directement à chaque cabinet ?
    les médecins interrogés ainsi pendraient ils le risque de se prononcer ?

    je doute !

    alors je lance un message à tous les médecins qui traitent et notamment à ceux qui appartiennent au collectif “laissons les médecins prescrire” !

    ne soyez pas invisibles !
    faites en sorte que l’on puisse vous consulter si nous en avons le besoin!

    si toutes les personnes nouvellement détectées covid pouvaient profiter de vos services le covid serait en grande partie solutionnée je pense !

    en attendant, si vous avez connaissance d’un médecin qui traite du coté de Sainte-Maire-Aux-Chenes en Moselle je suis preneur.
    Merci à vous tous

    • Faire valoir la loi Kouchner n° 2002-303 du 4 mars 2002, du nom du ministre de la santé alors en place, est relative aux droits des malades et à la qualité du service de santé. : Droit à l’accès aux soins

    • Oui c’est tragique et humiliant pour tous les Français, nous qui sommes lucides ne pouvons que nous interroger, comment avons-nous pu tomber aussi bas.
      En Moselle exerce me semble-t-il le Dr Jean-Jacques Erbstein, il s’est exprimé dans le QDM et sur Radio J. Lui aussi avait été convoqué par l’ODM au motif qu’il soigne ses patients COVID. Ça vaudrait la peine de le contacter, même peut-être aujourd’hui, il aurait peut-être moyen de vous aiguiller sur un confrère plus proche du domicile de votre mère.
      Bon courage à vous …!

    • Bonjour,
      Les personnes qui meurent de cette maladie sont quasiment toutes en déficience de vitamine C ou D, donc vous pouvez commencer par ces compléments, on a fait ça avec mon grand-père qui avait quelques symptômes au début de l’hiver. Et sinon il y a l’Artemisia annua, à prendre en tisane, si vous voulez des plantes médicinales.
      En attendant de trouver un médecin digne de ce nom qui accepte de soigner, les compléments vit C et D peuvent vraiment aider. Et surtout ne pas laisser la panique d’elle, c’est le pire qui soit.
      Bon courage!

    • et si ce n’était pas le cas, on pourrait avoir notre conscience d’avoir tout tenté !

      Je pense exactement la même chose. dans le pire des cas, il y a un effet placebo sur l’entourage.
      Même les animaux sont mieux traités.

    • Bonjour Rémy,

      Dans le même cas que vous, nous avons interrogé les médecins de notre département inscrits sur le collectif laissons les prescrire “médecins engagés” pour savoir s’ils nous prescriraient de l’Ivermectine en cas de Covid avéré dans les 1es symptômes
      La réponse est =
      “on verra après consultation” ce que je comprends mais qui ne rassurent pas quand on habite à plusieurs dizaines de Kms du médecin et que la situation est urgente
      Voilà pourquoi on s’est tourné vers la commande direct des produits en Inde pour l’avoir à disposition au cas où …
      Je trouve ça lamentable et écœurant d’être obligés d’agir ainsi alors qu’on habite un pays “dit” civilisé et moderne à la pointe du progrès

      Je suis terriblement en colère contre nos institutions médicales qui font de l’obstruction sans aucune raisons valables

      • Et aussi pourquoi on se supplémente en Vit D en gouttes ( ZimaD) + Zinc gélules (rubonzinc) + Vit c quotidiennement (70 et 71 ans)

    • Le traitement precoce de base prescrit le plus souvent par des medecins est un antibiotique comme l’Azithromycine, la Clarithromycine ou la Doxycycline, seul, ou associé à HCQ ou maintenant à Ivermectine 0.3mg/kg unidose, repetée si necessaire une ou deux fois. et avec du Zinc, 50mg/j (possiblement 25mg) . Complements: vit D, Vit C, Nigelle 2g/j, Quercetine, EGCG, Bromhexine, Aspirine 100mg, Budesonide ou Ciclosenide (pulverisateurs). Apres, si agravation, les medecins ou l’hopital donnent de l’ oxygene, Dexamethasone, heparine, anticorps monoclonaux…

      Je n’ai trouvé aucun resultat d’etude sur l’Artemisia Annua (Sweet Wormwood) qui est donnée en complement des traitements en Chine pour les infections respiratoires et le covid. Les dosages sont surement plus forts que ceux employés pour controler la Malaria, même la Falciparum, et pour laquelle la poudre de feuilles est plus efficace que la tisane. Je pense que les etudes en cours sont realisées avec un extrait concentré titré du totum de la plante. L’institut allemand Max-Planck constate empiriquement un effet antiviral accru en ajoutant du café à un extrait d’AA.

    • “”ma maman de 84 ans vient d’etre détectée covid ainsi que mon frère !
      leur médecin traitant respectifs ne traitent pas et se limitent au protocole doliprane isolement et le 15 si ça ne va pas mieux !””

      Vous avez le devoir de faire tout ce qui est possible pour insister auprès des médecins pour qu’ils travaillent en prévention avant d’attendre un drame ! Ils prennent quasi aucun risque avec l’ivermectine suivant les bons dosages bien sur (pierre Kory http://www.flccc.net) ou hcq+Azy bien entendu sous suivi médical. ils ont été détecté Covid, test PCR positif? si oui ce n’est pas très fiable, demandez confirmation test antigéniques au plus vite. Si résultat positif, protocole de prévention immédiat surtout pour votre maman. Si ces médecins sont nazes, changez de médecin tout de suite. Vous pouvez ajouter qu’en cas de démarrage de symptômes pour votre mère et votre frère, ils seront à vos yeux 100% responsables. Cela devrait les faire bouger. Ils n’ont pas fait 10 ans d’études pour être droguistes mais pour SOIGNER leurs patients.

  26. Est-il vrai que depuis que je prend de la vitamine D, et des oligoéléments dont du zinc, je n’ai plus le moindre rhume?
    Est-il vrai que je perd bien moins de cheveux depuis?
    Est-il vrai que je répondrai à ces questions que sous le pal et écartèlement?

  27. Puisque Gérard Maudrux a répondu avec amabilité à ma question en disant qu’il injecterait un produit ARN dont il connaît la nocivité bien documentée dans cet article, seulement s’il obtenait le consentement libre et éclairé du malade, il est nécessaire de faire un rappel général à la déontologie médicale. Il est formellement interdit à tout médecin comme à tout chirurgien-dentiste d’entreprendre un traitement qu’il pense préjudiciable pour son patient, quand bien même celui-ci le lui réclamerait avec force. Ceci doit être bien clair pour toute la profession! Ce cas de figure est très courant en dentisterie quand par exemple un patient demande une prothèse scellée alors que son cas ne relève plus que de la prothèse amovible. Malgré la demande du patient, il est interdit au chirurgien-dentiste de réaliser cette prothèse scellée dont il sait qu’elle est dommageable pour le patient. Ce rappel à la déontologie n’est pas une attaque personnelle, ni contre Gérard Maudrux, ni contre Didier Raoult, mais il est aujourd’hui indispensable que la profession médicale retrouve ses esprits au plus vite car elle est en train de disjoncter totalement. En témoignent notamment les injures maintenant scatologiques dès que quelqu’un met le doigt sur un problème réel. Instrumentalisés par un pouvoir en pleine dérive totalitaire, vous, médecins, avez collectivement perdu la tête. Si je le vois, c’est simplement dû à ma position de membre de profession médicale mais sans être médecin moi-même, ce qui me permet un recul que vous n’avez pas. Reprenez vos esprits. Le Réseau Sentinelles vous montre qu’il n’y a pas eu d’épidémie de Covid-19 en France à l’échelle du pays. Le dernier taux est de 2 malades pour 100000 habitants et le seuil épidémique de la grippe saisonnière (175) n’a jamais été atteint. Vous devez tous vous ressaisir et clamer haut et fort qu’il n’y a pas d’épidémie!

    • @ Christophe Desmaris : Les dents m’en tombent ! Quelle est donc cette profession médicale extraordinaire qui vous confère une telle clairvoyance ? Attention à ne pas vous emmêler les pieds en reculant un peu trop vite !

      • Faites-vous faire un dentier si cela peut vous aider : nul besoin d’être clairvoyant pour voir que l’écrasante majorité des médecins fait n’importe quoi depuis un an.

        • « L’écrasante majorité des médecins fait n’importe quoi depuis un an »
          Cela mérite-t-il de mettre tous les médecins dans le même panier ?
          Parce que tous les dentistes sans exception sont au dessus du lot assurément ?
          J’abhorre profondément le corporatisme sous toutes ses formes. C’est un chemin parmi d’autres vers l’obscurantisme.

        • est ce que je psychote en disant que Christophe Desmaris (que je ne lis plus)
          SIPO
          et un autre pseudo (dont j’ai oublié le nom – normal ses interventions non intéressantes)
          sont la même personne ???

        • Je pense aussi que Desmaris et Sipo sont la même personne. Sipo est plus distingué et Desmaris plus agressif. Evidemment ils s’entendent bien, au moins sur ce site. Sur d’autres sites ils sont adversaires.

        • Vous avez quelque part raison : on vous la fait à l’envers …depuis un an. Chez certains, la trouille d’une mort par suffocation qu’on leur a vissé jusque dans les tripes, les empêche d’envisager autre chose que leurs petites fesses. C’est ainsi qu’ils se font mener par le bout du nez, qu’ils croient ou pas dans l’efficacité d’un traitement précoce. Seul compte le besoin de se rassurer. Et le besoin pour tous, peur ou pas d’un virus, de sortir à tout prix du cauchemar, de la « crise ». On prend juste le temps de les faire macérer – la peur, la culpabilité, les restrictions, les incohérences, les décisions stupides, les mensonges avérés, la destruction de l’indépendance économique -, qu’ils soient tous bien mûrs avant qu’on ne leur indique la sortie. « Le Monde-d’après, quand nous aurons gagné, ce ne sera pas un retour au monde-d’avant » ; « […] vous l’avez tous vu, comme moi, [Mauricette] a été la première française à se vacciner contre la COVID 19, envoyant, contre l’obscurantisme et le complotisme, un magnifique message d’espoir pour l’année qui s’ouvre ». L’espoir fait vivre, dans certains cas il peut aussi tuer. Traduisez dans le langage médical d’une crise « sanitaire » dont on vous a rendu prisonniers : balance bénéfice / risque.

      • La vérité est plus simple
        Desmaris s’ennuie (j’a un autre mot mais bon)
        Alors il cherche des noises. Tous les enfants mal élevés font ça
        Dr Maudrux n’a rien dit de plus que Raoult et c’est cohérent
        Oui mais Desmaris déteste aussi Raoult
        Ah ben zut alors

    • merci pour ce rappel, en effet le vocabulaire est très important. Il s’agit d’une grosse grippe (point final). tous les autres termes utilisés ne le sont que pour faire régner la terreur et nous mener comme des moutons…(ça marche plutôt bien)…n’oubliez pas: Arbeit Macht Frei….

    • Excellent article!! Et si on se penchait un peu sur le point de bifurcation de la médecine qui remonte au combat livré par Pasteur contre ces horribles microbes et virus? Et si Antoine Béchamp avait raison depuis le début ?! Ah ah!

    • Je crains, contrairement au Dr Maudrux par exemple, que le changement de méthode ne devienne possible que suivant un changement de personnel aux postes-clefs Actuellement tout est verrouillé, ce n’est pas juste l’incompétence notoire d’un responsable.

      • C’est normal qu’il ne voit. Hyper bigleux. Il cherche encore ses lunettes alors qu’il les a sur le nez.
        Du coup, il y voit rien 😉

    • Je pense en effet que ce sont les avocats et la voie judiciaire, jusqu’à la CEDH, qui nous extrairont de l’impasse où nous a plantés le microcosme parisien politico-pseudoscientifico-médiatique .
      🙁

        • L’opinion publique broie tout mais comme une meule elle est difficile à mettre en mouvement. Pour y parvenir des actions sont nécessaires, mettons que des animaux robustes doivent tirer (les uns) et pousser (les autres) pour produire l’effet souhaité.

  28. Parlez positivement des mesures.
    Suivez, ces mesures.
    Soyez un bon citoyen.
    Montrez l’exemple.
    Ecoutez le gouvernement.
    Surveillez les autres.
    Dénoncez chaque mauvais comportement.
    Soyez un bon citoyen.
    En collaborant vous sauvez des vies.
    Attention!
    Testez-vous!
    Restez chez vous!
    Isolez-vous dans votre chambre.
    Tous ensemble contre le virus…
    chacun chez soi !
    Stérilité́ absolue !
    Ne touchez pas votre visage.
    Le virus est partout.
    Ne touchez à rien !
    Gardez vos distances.
    Parlez positivement des mesures.
    Notre communication est importante.
    Apprenez aux enfants à garder leurs distances.
    Enseignez aux enfants les mesures.
    Enseignez aux enfants les virus.
    Éduquez vos enfants,
    ne les laissez pas réfléchir.
    C’est dangereux.
    Apprenez-leurs à obéir à la télévision.
    Pour une vie saine, vivez votre peur.
    # barbara desirant

    • Je mets un masque devant mon écran PC dès que je suis en relation avec quelqu’un via WhatsApp PC ou autre, et je mets aussi des gants (après m’être frictionné 10 mn avec du gel hydroalcoolique) avant de taper un message. Est-ce suffisant selon vous ?

      • Le masque, c’est sur vous où sur l’écran ? Il y a aussi une autre solution : passer l’écran et le clavier de temps en temps au four, à 60°, pendant 1 heure.

      • La méthode FNLC ne fonctionnerait elle pas?
        Ne serait elle pas trop efficace? (plus besoin de rien…)

    • Bon, pour être plus sérieux, je reçois mes patients sans masque, et ce depuis le début de la pandémie. BPCO+asthme obligent… Et pas de vaccination (68 ans). Le Dr Maudrux est mon meilleur rempart contre la Covid19 !

  29. “Poser des questions, cela implique de prendre sur soi la charge des réponses.”
    Léonora Miano, (2006)
    En fait, poser des questions c’est encore plus important que de donner des réponses; à la place des dirigeants du Conseil de l’ordre des médecins je me méfierais plus de vos questions que de vos réponses. Vos questions font réfléchir et donnent envie de s’en poser d’autres . C’est de l’ordre de la maïeutique…

    • Ceux qui passent le cap sont probablement protégés. avec ou sans “vaccin”, mais les autres?
      Et les effets secondaires ont-ils été étudiés, vérifiés?
      Il faut regarder les 2 cotés de la balance, pas un seul.

  30. Merci pour la compilation de ces données .. c est effrayant .. effarant ..
    Et que peut on faire ? Qui peut et doit intervenir ?

    • Que faire Avec des amis, nous avons une boucle vaccins où on échange. Nous avons écrit en RAR à tous les responsables Europe et France, avant validation Astra, sur les mutants, notamment les 3 pays que je cite. Rien. Nous avons alerté le ministère et la DGS, du risque, chez les personnes âgées, du cumul vaccin + covid, avec un effet potentialisateur possible . Rien.

      • Dr Maudrux, vous êtes un lanceur d’alerte, mais vous me faites penser à Edward Snowden qui chercherait à faire publier ses découvertes par le bulletin du Ministère de la Sécurité Intérieure. Au lieu de cela il les a publiées dans The Guardian, ce qui a permis au moins de les diffuser largement. Comme Nul n’est prophète en son pays, il serait bon de proposer un texte idoine sur les traitements et les vaccins, à des organes importants de la presse italienne ou espagnole ou belge ou danoise ou néerlandaise ou suisse… Qu’en pensez-vous ?

        • Le problème c’est que les français ne savent pas lire les langues étrangères. Pour l’Ivermectine, toutes les publications sont en anglais, voilà pourquoi la quasi totalité des médecins ne sont au courant de rien. Il n’y a qu’une publication française, concernant l’Ehpad de Seine et Marne, elle est en anglais : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33454964/

        • En Italie même problématique qu’en France. Il y a aussi des résistants qjii disent en substance les mêmes choses qu’ici mais la population est dans l’ignorance. La police est omniprésente.
          La presse en théorie est bien meilleure mais dans la pratique elle ne relaie que la doxa.
          En Suisse et en Allemagne, pays a priori pondérés, la trouille a eu raison des autorités cet hiver.

    • Tout le monde peut et doit (mais on fait comme on veut) intervenir, en faisant son boulot !
      C’est une crise systémique. Un emballement total, où à partir des manipulations “stratégiques” de quelques petits malins sur la scène internationale, on se retrouve avec un monde sous-contrôle qui part en vrille !
      Une aubaine cette politique sanitaire de com’ ultra alarmiste faite de stats, de modèles mathématiques (pas du tout orientés hein!), de plans de relance (de la finance)… En France ; un gouvt dans une seule main/ assemblée fantoche/ administration bien tenue/…jusqu’au dernier + petit échelon ( Ehpad marché captif !). Et si cela faisait les affaires de certains, il semble qu’aujourd’hui le vent tourne. Mais le chaos n’est pas fini, c’est là que ça se joue. Les médecins au front (un comble !) ont un rôle décisif et bien d’autres ; journalistes, élus, profs, et chacun… Perseverance au nom de nos plus anciens dont certains avaient connu la guerre et qui sont morts pendant cette crise.

  31. John Ioannidis va publier, sur Nature, une étude qui montrerait que les prescriptions d’ HCQ auraient causé 100 000 morts au cours du covid. Les médias et les “Dolipranologues” ne vont pas manquer de saisir cette occasion pour continuer à casser les ttts précoces.
    Un coup dur.
    C’est à partir de 1mn36 sur la vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=rVnsHqiWzNI

    • Il me semble que c est à charge contre les essais qui ont utilisé HCQ seul et en surdosage .. ( Revovery ou Discovery ) ..loin des prescriptions de l IHU…
      On peut aussi se suicider avec du paracetamol il me semble !

      • Cela ressemble fort fort fort à une charge contre le très décrié Dr Raoult ! C’est un montage de video assez grossier.La source est difficile à identifier. (L’internet est une jungle, facile de s’y perdre et son temps avec) !

    • si l’on donne de l’HCQ a des patients du covid très malades, le fait qu’ils meurent ne prouvent pas que c’est l’HCQ qui les a tués mais simplement le covid. Après il faudrait voir les arguments de cette étude.
      Même si l’HCQ n’est pas la panacée, il reste d’aitres traitements précoces.

    • 100k sur 2.5M, c’est un chiffre astronomique. Cela fait 1/25.
      Y avait-il de l’HCQ partout?
      C’est très étrange, non?

    • En fait, cette vidéo est douteuse, attendons d’en savoir plus.
      100 000 morts ça paraît peu crédible.
      Il s’agit peut être de morts liées à des surdosages en automédication?
      mais 100kf c’est bcp

    • J’ai appris par la mère d’une sage femme exerçant ds un hôpital de Mayotte que L’HCQ a été stockée en masse ds la pharmacie de l’hôpital pour soigner le personnel dès le 1 e j d’un Covid .

  32. J’espère simplement que ce sinistre conseil de l’Ordre, si prompt à sortir de son cadre, comme inféodé à la doxa gouvernementale, vit ses derniers instants, du moins sous cette forme. Ce conseil, au silence assourdissant il y a un an, alors que son rôle aurait été de rassembler les informations de prévention, de traitement, et de les diffuser aux praticiens, se permet d’inquiéter des médecins désireux de venir en aide à leurs patients et de coller aux plus près au serment d’hippocrate qui est la base de leur profession. Ce conseil a réussi à transformer ce serment emblématique en un serment d’hypocrite qu’ils respectent à la lettre. Ce n’est vraiment pas très glorieux et n’aide en rien à la résorption de cette crise, crise que nos politiques ne semblent pas pressés de voir se terminer.

  33. Et que penser des propos de cet article de France 3 Nouvelle-Aquitaine à propos de la contamination au Covid 19 de l’Ehpad de Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze) : “En tout, 14 résidents et une dizaine de soignants sont positifs. Aucun cas grave pour l’instant. Par chance, 80% des pensionnaires avaient été vaccinés le 20 janvier. Les salariées mobilisées depuis le mois de mars encaissent le coup.” https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/correze/l-ehpad-de-beaulieu-sur-dordogne-touche-par-la-covid-19-1945363.html

    • Il en ressort aussi qu’il est dangereux de se retrouver à l’hôpital visiblement , 2 résidents l’ont attrapé là bas.
      J’ai de mon coté 2 témoignages de personnes dont le parent de +90 ans entrées à l’hôpital pour autre choses, testées négatives et qui l’ont attrapées et en sont mortes…

      Forcément si tous les gens étaient traitées et ne se retrouvaient pas toutes mal en point à l’hôpital on aurait moins de contaminations , y compris pour les soignants.

  34. Il reste alors une question qu’on brûle de poser au docteur Maudrux: Compte tenu de ces brillantes interrogations, et gardant en mémoire l’expression fondatrice de Hannah Arendt, “la banalité du mal”, concernant l’obéissance criminelle du médiocre exécutant Adolf Eichmann, injecteriez-vous toujours le produit ARN présenté comme un “vaccin” si vous étiez à la tête d’un centre hospitalo-universitaire, comme vous l’avez déclaré il y a quelques jours, ou avez-vous révisé votre position?

        • Si ce blog ne servait qu’aux louanges insipides et non à éclaircir les positions de chacun, serait-ce bien raisonnable?

      • Dans un commentaire daté du 19 janvier que je cite partiellement car il est long:
        “Sacrée polémique autour de la vaccination pratiquée à l’IHU. Je n’ai pas réagi pensant que cela s’arrêterait rapidement, n’ayant pas de raison d’être. Vous savez que je suis pro vaccin (comme Raoult), contre la précipitation actuelle, ne me faisant pas vacciner (comme Raoult) pour 2 raisons: manque de recul et autres traitements plus bénins possibles. Et si j’étais patron de l’IHU, comme Raoult, je vaccinerais. (…)”
        Vous avez ma réponse. Nous attendons la vôtre.

        • “Revenons au bon sens et aux fondamentaux : le libre choix et le consentement éclairé. Nous protestons parce qu’on nous interdit l’accès à HCQ, AZI, IVR et qu’on veut nous imposer Doliprane, vous voulez la liberté de choix, alors laissez la également à ceux qui veulent se faire vacciner.” La phrase qui suit les … me semble importante dans la situation du docteur Maudrux.

        • C’est vrai que sorti du contexte, cela n’a plus la même connotation. Refuser des soins à celui qui vient vous voir, refuser un vaccin qui aura 90% de chances d’apporter un résultat avec des risques que vous expliquez, c’est pareil que de refuser de donner Iver ou AZI au même patient qui vient vous le demander. Par contre, aujourd’hui je refuserais de lui donner Astra, donc je ne commanderais pas les flacons commandés par la moitié des médecins et l’enverrais dans un centre avec Pfizer pour qu’il fasse ce qu’il pense devoir faire, en toute connaissance de cause.

      • IL SEMBLE QUE (ou n’est-ce pas ? ) : Le vaccin ARN est un vaccin pointu, à ARN non-répliquant , ce qui est la grande découverte de la chercheuse Katalin Kariko. Sans cela il produisait in vivo trop d’inflammation. Une fois maitrisée cette technologie va permettre de traiter de nombreuses maladies .. faut-il continuer à l’appeler vaccins ?? la mise au point , encore en route — semble-t-il !! – ressemble plutôt aux études sur les médicaments …ça fait 20 ans qu’on y travaille .. ( l’Astra aurait mal maitrisé ce processus réactogène, ce qui diminuerait la réponse immunitaire )
        Et en association avec l’IVR çà pourrait être un superbe moyen de sortir de ce marasme médical , en lutte contre un virus sacrément adapté à l’espèce humaine ..
        Je me prends à prédire que c’est cela qui finira par arriver … en attendant je vole … je suis peut-être bien un peu perché !! !! !!
        (( j’injecte l’ARNm et je m’en fais injecter , et je m’en porte bien , mais qu’est-ce qu’on s’en f…. de ces réflexions individuelles ..))

        • Bien évidemment que cela finira par arriver, puisque le projet de l’élite est mené avec rationalité et détermination. La double parenthèse et l’enivrement exprimé détournent-ils ou renforcent-ils le contenu du service commandé ? Le docteur Maudrux, dans ce même commentaire du mois dernier évoqu é plus haut, se cachait déjà derrière l’argument du consentement libre et éclairé. Consentement tellement éclairé qu’il en devient la marque de l’évidence. Chantage, propagande, censure, et pourtant nous n’en sommes qu’à l’étape du « soft power ».

        • D’accord sur un point : les thérapies géniques sont porteuses d’espoir. Pour soigner des malades ! Mais fallait-il commencer par une campagne de masse contre une maladie infectieuse ? Faut-il rappeler la différence entre un médicament et un vaccin ? Un médicament est administré à une personne atteinte d’une affection qui lui fait courir des risques établis. Un vaccin est un produit administrée à une personne en bonne santé qui court le risque potentiel de contracter une maladie. Dans le cas présent, après un an, et selon les données connues – 95% des français n’ont pas attrapé la Covid-19, et parmi ceux qui l’ont contractée, 97,6% ont survécu.
          Si rien ne vous choque là-dedans, continuez à injecter, il en restera toujours quelque chose.
          En attendant, sur les personnes à risques – les seules qui auraient besoin d’être vaccinées – les remontées sont de plus en plus inquiétantes.

        • Roubachoff
          il est vrai que le vaccin soigne une épidémie , et le traitement un individu à un stade donné de maladie…
          comment concilier les 2 ..

        • @Blomjj

          Votre commentaire ressemble à une réplique d’un roman de SF. Moi je n’ai aucune idée sur les thérapies géniques. Ce que je sais, c’est que l’on travaille sur les vaccins depuis pasteur et que l’on n’arrive toujours pas à expliquer rationnellement (avec des preuves et pas un “consensus” scientifique) comment le Système Immunitaire marche. Parce que si c’était le cas, on ne se raterait pas aussi souvent avec des vaccins et on créerait pas autant d’effets secondaires, des SEP aux narcolepsie pour rester que politiquement correcte, mais on peut sans doute y ajouter MSN et cancer…

          Concernant le génome, on n’en connaît encore moins. On affirme (ah ah ah) qu’une grande partie de notre génome est non codant. Juste pour éviter de dire qu’on y connaît rien. On commence à comprendre une toute petite partie et on ne sait même pas si ce que l’on sait est vraie ou juste des coïncidences d’une théorie approximative pour ne pas dire fausse.

          Si on était aussi fort que cela en manipulant l’arn, on tuerait pas 2 enfants sur 10 en tentant de les soigner. Maintenant si vous voulez faire des essais sur vous et votre famille, allez-y, il meurt à la louche 650 000 personne en france tous les ans, un peu plus un peu moins, cela ne représentera même pas l’épaisseur du trait.

          On peut pour commencer à avoir une réflexion, lire ce bille sur les “surplus de santé intériorisés”. ici :

          https://www.aimsib.org/2021/02/13/comment-jouer-avec-sa-sante-lecons-canadiennes/

          C’est long, mais porteur de vraies réflexions et pas juste je m’injecte un truc parce que de que.

    • cet internaute dépose ses déjections sur chaque pages de ce blog : ne marchez pas dessus , ou alors nettoyez bien vos souliers avant d’entrer à la maison.

    • Le phénomène de l’obéissance à l’autorité mis en évidence par Arendt, Milgram ou Zimbardo, notamment, ne décrit pas des “positions” mais un phénomène sociologique, certes regrettable en l’occurrence, mais avec une connotation automatique qui en fait l’opposé d’une prise de position volontaire. Dans la plupart des études de Milgram – et dans la réalité avec la Résistance -, un certain pourcentage de sujets résistaient néanmoins aux ordres criminels. Si nous avions ce pourcentage parmi nos médias, nous serions déjà mieux lotis. Quant à l’état d’esprit du Dr Maudrux, il me semble que ce blog à lui seul apporte une réponse rassurante à vos interrogations. Ce qui, en revanche, est extrêment inquiétant, ce sont ces décès vaccinaux. Il faut, en effet, et c’est une situation qui sera sûrement problématique pour les personnes concernées, que les dirigeants d’établissements et les soignants refusent d’injecter les vaccins dangereux. C’est ce qui commence à se produire dans certains endroits.

    • Le Pr Raoult faisait état de sa qualité de (haut) fonctionnaire, donc soumis à une autorité. Afin de ne pas donner une occasion d’être pris en désobéissance flagrante, il disait à peu-près : l’autorité me demande que je vaccine (ou veux s’assurer que je ne serais pas opposé à cela) ; certains patients viennent me demander que je les vaccine ; donc très bien, je le fais, même si ce n’est pas ce que je pourrais recommander, pour l’instant. Il me semble que le Dr Maudrux est dans cette démarche. Vous focalisez trop sur la littéralité de ce qui est dit, en évitant le contexte.

      • C’est fort bien dit, merci à vous pour cette explication de bon sens.
        D’ailleurs, faire la part du feu pour éviter l’aggravation du problème et permettre une contre-offensive, c’est ce que font les sapeurs-pompiers et cette nécessité tactique est aussi ce que certains ne veulent ou ne peuvent comprendre. L’action suppose de la prudence, dans le bon sens du mot, autrement rien n’est possible.

        • Merci ! mon message aurait dû s’insérer un peu plus haut, dans les multiples réponses dont l’une des premières est pin-pon-pin-pon

    • est il vrai que le president de la republique possède des données qui sans risque de dire des mensonges enormes , prouve que les vaccins autres que chinois sont tres surs , et sans aucun risque sur le tres long terme ?
      et donc est il vrai que le président de la republique ,sans risquer de dire des mensonges, possède des données qui démontrent que le vaccin chinois est potentiellement nocif surtout à moyens et long terme ?

      • Je me demande même s’il n’a pas inversé les vaccins. Ceux avec virus atténués donnent une immunité sur l’ensemble du virus, sur toutes ses composantes, et ne craint pas les mutations, tandis que les vaccins à ARN, ADN, ne ciblent que la spike, et sont donc sensibles aux mutations, voir poussent le virus à muter quand il n’est attaqué que sur la spike.

        • Et si le matériel génétique injecté permettait au virus de muter par échange génétique ?

          Ce qui fait que même si on modifie l’adn/arn cela fasse de nouveaux variants.

    • Dans un des liens signalés que vous avez citez, on y lit :
      Au moins vingt-deux personnes sont décédées dans un foyer de soins de Basingstoke (en Angleterre) dans l’une des pires épidémies connues de pandémie de coronavirus à ce jour, peut rapporter la Gazette . Il est entendu que l’épidémie a commencé lorsque les résidents ont commencé à recevoir leurs premiers vaccins contre le coronavirus. L’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a déclaré que rien n’indiquait que le vaccin était responsable des décès.
      https://www.basingstokegazette.co.uk/news/19043790.coronavirus-outbreak-22-deaths-pemberley-house-care-home/
      Donc il faudrait en conclure que le fait que l’épidémie et les décès soient apparus concomitamment avec la vaccination relève d’une simple coïncidence. L’agence britannique n’en doute pas, donc je ne devrais pas en douter aussi de même que pour les anecdotes suivantes que je me suis « amusé » à recenser. Il est certain qu’il doit y en avoir beaucoup d’autres du même genre.
      Un agent de santé de 42 ans du district de Nirmal à Telangana, qui a reçu la vaccination Covid-19, est décédé mercredi matin après s’être plaint de douleurs thoraciques, les résultats préliminaires suggérant que le décès n’est pas lié à la vaccination, a déclaré un responsable de la santé.
      https://www.hindustantimes.com/india-news/health-worker-dies-after-covid-vaccine-jab-official-says-death-not-due-to-it-101611148356928.html
      Un homme âgé en Crète a cessé de respirer dans la salle d’attente d’un hôpital après avoir reçu le vaccin contre le COVID-19. Selon les premières estimations des médecins, son décès n’est pas lié à la vaccination, ni dû à un choc anaphylactique allergique. On estime qu’il s’agissait d’une mort subite qui a coïncidé avec la vaccination.
      https://greekcitytimes.com/2021/02/16/crete-minutes-after-covid-19/
      Daniel Thayne Simpson, comptable à la retraite du canton de Chesterfield qui a servi dans la marine pendant la guerre de Corée, a reçu sa première dose du vaccin Moderna COVID-19 le 3 février. Le lendemain, Simpson, 90 ans, était mort. La mort soudaine de Daniel Thayne Simpson et la nouvelle mercredi selon laquelle la présentatrice de longue date de Detroit TV Karen Hudson Samuels est également décédée le lendemain de la prise d’un vaccin COVID-19 ont alimenté les inquiétudes concernant la sécurité des vaccins. Le mari de Samuels a déclaré que sa mort, le 9 février, était due à un accident vasculaire cérébral et qu’il n’y avait aucun moyen de confirmer si le vaccin avait eu un rôle.
      https://eu.freep.com/story/news/health/2021/02/18/macomb-covid-vaccine-death-daniel-thayne-simpson/4380833001/
      Un médecin de Floride décède après la vaccination COVID-19. Un autre médecin indique que le vaccin n’en est probablement pas la cause.
      https://www.wishtv.com/news/medical/florida-doctor-dies-after-covid-19-vaccination-indy-doctor-says-vaccine-unlikely-the-cause/
      Une femme de 78 ans est décédée après avoir reçu le vaccin Pfizer à Cal Poly Pomona, mais sa mort ne serait pas liée à lui, selon des responsables.
      https://abc7.com/woman-dies-after-getting-vaccine-death-cal-poly-pomona-covid-vaccines-kaiser-sites/10337617/
      Un homme de la région de Shivamogga au Karnataka a été le deuxième receveur à mourir après avoir pris le vaccin Covid-19. Le ministère de la Santé a confirmé le décès du receveur mais a déclaré que ce n’était pas lié à la vaccination.
      https://www.businesstoday.in/latest/trends/another-person-dies-after-covid-19-vaccination-in-karnataka-not-related-to-vaccine-says-centre/story/428593.html
      Une ministre de Virginie (58 ans) est décédée peu de temps après avoir reçu une vaccination contre le coronavirus, ont déclaré vendredi les autorités, bien que rien n’indique que le vaccin en était la cause.
      https://www.nbcnews.com/news/us-news/virginia-woman-dies-shortly-after-receiving-coronavirus-vaccine-n1256880
      Un agent de santé décède après une deuxième dose de vaccin COVID, des enquêtes sont en cours. « Le message est, soyez prudent, prenez le vaccin – mais les responsables doivent faire plus de recherche. Nous devons connaître la cause », a déclaré son épouse :
      https://www.ocregister.com/2021/01/26/health-care-worker-dies-after-second-dose-of-covid-vaccine-investigations-underway/
      Un agent de santé portugais, de 41 ans, décède deux jours après avoir reçu le vaccin Pfizer contre le Covid. Son père a indiqué qu’elle n’avait aucun problème de santé et qu’il « veut des réponses ».
      https://www.dailymail.co.uk/news/article-9111311/Portuguese-health-worker-41-dies-two-days-getting-Pfizer-covid-vaccine.html

      • En fait nous venons de découvrir une nouvelle épidémie : la coïncidence. Mortelle à tous les coups.

        • LOL ! Tout ça serait à mourir de rire, si ça n’était pas si grave et si des gens n’y avaient pas laissé la peau…

        • Vous ne devez pas avoir assez de commentaires que l’on qualifie d’antivaxx pour ne pas connaître les épidémies de coïncidences après vaccination.

          Je suis persuadé que si on devait faire de la vraie pharmacovigilance sur la vaccination, la coïncidence ne serait la première cause.

        • Ce qui est impressionnant, outre les faits eux-mêmes, ce sont les commentaires qui s’ensuivent immédiatement prouvant que la croyance est sauve. Cette foi absolue est d’ordre religieux, on pourrait parler de la religion du vaccin, peut-être justement pour les raisons que Hervé02 a pointées dans l’un de ses commentaires et qui se ramènent à constater la grande complexité des actions et réactions immunitaires physiologiques. On n’y comprend rien, donc on se protège du doute, “je crois au vaccin”, de là aussi l’agressivité déployée contre toute mise en question.

  35. Je suis vraiment désolé de ce qui vous arrive, mais ce n’est que le début, je crains.
    C’est très facile pour nous tous de donner des conseils, les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
    Ce que mon expérience m’a appris c’est que quand on contre attaque, il faut frapper TRES TRES TRES FORT, si fort que vous en devenez “radioactif”, intouchable…

    Par ex, en se livrant à un exercice de logique bien réfléchie et pesée comme vous le faites souvent… Suivez ce raisonnement…
    si les pouvoirs en place refusent de vraies solutions qui existent, il se peut que ce soit par incompétence ou appât du gain…. ou autre chose, quelque chose de mille fois pire, en fait 7 milliards de fois pire… l’extermination de l’espèce humaine. Oui, c’est complotiste et tout ça, mais si vous faites exploser cet argument en grand, je vous garantis que vous deviendrez “radioactif”, on vous foutra la paix (en public, les contrôles fiscaux et autres tracasseries perdureront).

    Je sais, on peut logiquement penser que si l’on fait cela, une carrière sera foutue. Je déteste vous le dire aussi crument, je redoute que tel soit déjà le cas.

    Et quelque soit l’issue, je tiens à renouveler mon soutien quelle que soit votre décision; si vous attaquez et frappez FORT (une armée d’un seul ne pèse pas lourd), ou si vous ne décidez d’être plus dans la nuance et la bienséance (ce qui est éminemment respectable).

    Bon courage !

    • J’ai assez longtemps vécu en Polynésie et y ai rencontré certains des meilleurs toubibs que j’aie jamais rencontré (dans le monde entier).

      Presque tous en avaient assez des l’ordre des paniers à crabe de la métropole.

      Il y a là bas aussi un ordre, mais élu localement par des toubib qui en ont soupé des ordres en métropole.

      Il y a toujours des issues de secours; celle-ci est encore en France, il y a dans ce monde de nombreux pays où la vie est des plus agréable et qui vous accueilleront les bras ouverts.

      Rien n’est jamais perdu, il y a toujours des roues de secours.

  36. Le projet covireivac de l’Inserm vienst de lancer un appel à volontaires pour tester par des essais randomisés
    en double aveugle le vaccin Jansen.
    Louable intention il semble en effet indispensable de mesurer l’efficacité des vaccins qui nous sont proposés puisque ils n’ont pas été préalablement testés de façon approfondie et rigoureuse.
    Mais pourquoi tester seulement le vaccin Janssen et pas aussi les vaccins astra-zeneca , Pfizer et moderne.
    Et puis j’ai une question sans doute naïve d’un non spécialiste: . Pourquoi injecter un placebo au lieu de plus simplement constituer une cohorte statistiquement représentative de personnes vaccinées et de constituer une autre cohorte comparable de personnes non vaccinées sans qu’il soit besoin de leur injecter un placebo.
    En tout cas je me suis porté volontaire pour faire partie d’un échantillon de personnes non vaccinées.
    J’attends avec intérêt la réponse si elle arrive…

    • Il faut injecter un placebo, car l’injection elle même provoque des réactions et est ”agressive” pour l’organisme. Il faut donc savoir quel effet est lié au produit injecté, duquel est ”statistiquement” de toutes manières généré par l’acte d’injection quel que soit la nature du produit;.

      • Mais si l’injection provoque des réactions, pourquoi les soustraire des effets de l’acte médical qui comporte ET le produit ET l’injection.

        Prenons un exemple plus parlant : si on veut savoir si opérer sous anesthésie générale d’un truc dont on pourrait se passer : est-ce qu’il faut faire une anesthésie générale au groupe témoin pour voir si l’opération est bénéfique ?

        De mon point de vue, l’étude sur le vaccin, c’est d’un coté une cohorte de vaccinés et de l’autre des gens traités avec un placebo : ivermectine. Et là on aura une vrai étude sur la vaccination covid eu les antivaxx ne pourront pas écarter.

        chiche ?

        • C’est pas moi qui le dit (j’en savais rien jusqu’il y a un mois ou deux), mais il me semble que c’est Raoult qui soulignait l’importance ”psychologique et d’entraînement” d’une piqure.

        • Justement, je trouve que c’est tricher que de retirer certaines problématiques de l’équation. C’est comme tester un vaccin avec l’antigène et en placebo le même vaccin sans l’antigène. L’étude est alors sur l’antigène et pas sur la vaccination.

          Raoult peut dire et penser ce qu’il veut. Que le scientifique veuille voir la différence sur un point particulier c’est son problème, moi patient, je veux que la totalité de l’acte médical soit challengé.

          Et donc si l’acte implique une injection, je veux que l’injection fasse partie de ce qui est étudié et donc le groupe témoin ne doit pas avoir une injection. s’il y a des effets secondaires avec une injection, même de liquide phy, ces effets secondaires doivent compter.

          Raoult disait bien en parlait du remdesivir que comme c’est une transfusion, 5% des transfusions amènent des effets secondaires graves et qu’il fallait en ternir compte dans la balance bénéfice risque. MAIS si on teste le remdesivir en transfusion ET en placebo du liquide phy en transfusion, on perd les 5% de risques de la transfusion. Pourtant la patient subit la transfusion et donc est exposé au 5%.

          Ainsi cette manière EBM est une manière de tricher sur les effets en camouflant une partie des risques, puisque le groupe témoin est également exposé aux risques, et donc que le différentiel entre les deux les trouvera non significatifs. Alors qu’ils auraient été significatif si le groupe témoin n’était pas exposé du tout à ces risques.

          Ainsi une étude honnête et sérieuse d’une vaccination contre le covid serait vaccin vs ivermectine dès symptômes. Mais comme le but est de vendre du vaccin, de force, on va fabriquer les études pour masquer ce qui pose problème. Par exemple, en vaccinant le groupe placebo assez rapidement pour ne plus avoir AUCUN individu dans l’étude non vacciné. Qui peut encore penser que c’est de l’EBM ? Qui peut autoriser ça ? dans une étude ou le groupe de contrôle subit aussi le traitement ?

          C’est de la médecine pilotée par le vendeur, VBM : Vendor based Medicine

          et je passe sous silence les zotorités sanitaires incapables de piloter une étude, et donc mécaniquement incapable de comprendre vraiment celles qu’on leur fournit, mais ce sont elles qui décident ce que l’on va vous forcer à vous injecter. C’est #déprimant.

    • c est tre étrange que le président de la republique francaise fasse campagne contre les vaccins chinois ! il est vrai que la france devra écouler en Afrique les vaccins astra zeneca dont les francais ne veulent pas – il vrai aussi que les fabricants chinois de vaccins se sont gardés de publier les details de leurs études, laissant penser que les résultats sont faibles et les effets adverses sont nombreux. Il reste qu un président de la république ne devrait pas intervenir publiquement sur ce sujet.

  37. Merci beaucoup docteur Maudrux.
    Quasi toutes les questions que je me pose et qui font que je m’inquiète beaucoup notamment pour mes parents âgés qui risquent d’être vaccinés sur les conseils de leur médecin 🙁 avec ces vaccins expérimentaux.
    Avez-vous connaissance des deux vaccins français (Nantes) qui devraient arriver sur le marché fin de l’année- début 2022 (voir liens ci-dessous) ?
    Ce sont des vaccins inactivés classiques.
    On a donc des décennies de recul par rapport à ce type de vaccin.
    En plus, pas ou quasi pas de risques de mutations avec ce type de vaccins.
    L’un d’entre eux devrait être actif pendant 10 ans une fois la personne vaccinée.
    Je ne suis pas française, mais il me semble que les médecins, les français devraient d’urgence réclamer que leur gouvernement soutienne ces vaccins et abandonne les vaccins expérimentaux (qui ne vont pas changer grand chose dans l’immédiat en termes de mesures sanitaires, risquent de faire beaucoup de dégâts et d’être vite obsolètes – voir ci-dessous article du professeur Cohen “Les vaccins et leurs limites” ).
    Une partie de l’humanité semble avoir perdu la tête, complètement affolée.
    Il est urgent de revenir les pieds sur terre, de respirer calmement, de calmer les émotions et de prendre des décisions sages à l’abri des intérêts mercantiles.

    https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/nicolas-poirier-lhomme-qui-prepare-un-super-vaccin-contre-tous-les-variants-du-covid-10061563.html

    https://www.franceinter.fr/amp/les-biotechs-nantaises-en-pointe-dans-la-conception-de-vaccins-anti-covid

    https://www.zonebourse.com/cours/action/VALNEVA-SE-54466/actualite/Franck-Grimaud-co-president-et-fondateur-de-Valneva-32183292/

    Article sur les limites des vaccins ARN

    https://infodujour.fr/societe/46295-covid-les-vaccins-et-leurs-limites

    Courage et bonne chance à vous.
    Bien à vous.

    Violaine

    • Exact, et surtout avec la covid19, le médecin traitant est l’une des premières causes de mortalité chez le patient âgé, juste devant le médecin hospitalier public.

    • Excellente nouvelle et excellente initiative de l’IHU.Dans une bataille il faut de grands coups d’épée et savoir avancer sur les points faibles adverses. Déjà cet article montre bien à quels filous on a affaire.

  38. Et dans quelques semaines la Chine offrira des doses de son vaccin Sinovac au monde entier et même créera des unités de productions.
    Il fallait que les autres vaccins ne fonctionnent pas pour que la Chine nous offre le sien. Le travail des fondations chinoises dans toute sa splendeur.

  39. Bravo Dr Maudrux, on se demande pourquoi la majorité de vos confrères se cache honteusement au lieu de vous soutenir ?
    Vous pouvez vous regarder dans votre miroir chaque matin, les autres… qu’ils regardent leurs pieds.

    • Le pire n’est pas ceux qui ont peur, mais ceux qui dénoncent à l’Ordre leurs voisins qui essaient de traiter avec autre chose que du Doliprane.

      • Eh oui, les médecins sont des hommes comme les autres.
        Je ne suis pas médecin, mais en ce qui me concerne la vie professionnelle m’a donné une vision pessismiste de la nature humaine.

      • Une réponse à la question de G. Maudrux :
        Est-il vrai que l’Ivermectine pourrait être utilisée dans les Ehpad avec autant d’efficacité que le vaccin avec un risque zéro ?
        Serait-il possible, en réfléchissant au conditionnel, comme il se doit, de comparer :

        — l’étude parue dans les Annales de Dermatologie et de Vénéréologie en Dec. 2020
        https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S015196382030627X
        Résultats
        Soixante-neuf résidents (incluant résidente-1) et 52 personnels EHPAD-A ont reçu l’IVM : âge médian résidents 90 ans (84–94), 78,3 % femmes, 98,6 % au moins une comorbidité à risque de COVID-19 sévère. 11 sujets présentaient une COVID-19 probable ou certaine (7/69 résidents et 4/52 personnels, fréquence 10,1 %). Parmi les résidents, 90,9 % (10/11) ont eu une COVID-19 minime, sans oxygène ou hospitalisation, aucun mort. Parmi les 177 EHPAD du 77, 45 étaient inclus comme contrôles, soit 3062 résidents (âge médian 86,2 ans, 77,3 % femmes). Parmi eux, 22,6 % [95 %IC 16,3-28,9] ont eu la COVID-19 vs. 1,4 % EHPAD-A avec une mortalité attribuable de 4,9 % [95 %IC 3,2-6,5] vs. 0 % EHPAD-A.

        — avec l’EPHAD traitée par vaccins de 2021 >> Ehpad du Kreizker, à Plouigneau (Finistère) Covid-19. Un cluster dans un Ehpad du Finistère, malgré la vaccination
        « L’alerte a été donnée lundi 15 février 2021. Dans l’unité protégée de l’Ehpad du Kreizker à Plouigneau (Finistère), près de Morlaix, qui accueille des personnes souffrant de troubles cognitifs dont Alzheimer, une personne a été testée positive au Covid-19….. » (Ouest-France Delphine VAN HAUWAERT. le 18/02/2021)

        A un âge aussi avancé, la réponse immunitaire au vaccin Pfizer ( vaccin très puissant ) demande probablement trop de ressources à un organisme fatigué, proche de la fin de vie.
        Il n’est pas interdit de penser que ce vaccin avance un peu le déroulement normal des choses, tout en sachant que les soins apportés dans ces Ephad augmentent l’espérance de vie des intéressés.
        La place de l’IVR , comme la propose Medincell, en injection sou-cutanée sous une forme en libération prolongée, semble être nettement meilleure pour ces ainés fragiles ..

        Mais où mettre le curseur ??
        Le vaccin était une idée généreuse, pour le bien-être des patients en Ehpad, qui sont presque tous en perte d’autonomie .. nous en avons tous dans nos familles …
        Et les retours des soignants semblent conforter un peu partout l’idée que ce vaccin est un peu trop fort …

        Alors ..serait-il aussi difficile de trouver une solution avec une vieille molécule revisitée .. et redécouverte par nos confrères dermato. Et de façon scientifique . Médincell hatez-vous …
        (Ne devrions nous pas investir dans cette start-up !)

      • Mon Cher Confrère,
        Vous soulevez là le gros problème du français délateur dans les moments difficiles, ces personnes agissant en se pensant de bon citoyens. Si tous les médecins acceptaient de s’unir (“comme aurait dit un certain Karl”) contre des décrets scélérats, des injonctions inique du CNOM et surtout en prenant le temps de mieux s’informer, les traitements précoces et les vaccins ne seraient plus des problèmes. Comment sanctionner de fait l’ensemble du corps médical. Je me doute de ce que vous allez me répondre, vous vivez chez les Bisnounours. Peut-être, mais cela me fait du bien d’y croire.

  40. BRAVO ET MERCI Dr MAUDRUX.
    Est-il vrai que mon fils vient de refaire un second covid (perte gout et odorat, grosse fatigue) alors qu’il en a déjà fait un sérieux en mars ? et qu’à chaque fois, je suis les conseils de l’associations BonSens pour le traiter avec des vitamines C, D et Zinc, plus B9 et B12 afin de régénérer le nerf olfactif lésé, car le toubib par vidéo lui a dit qu’il n’y avait pas de traitement, qu’un an après c’est toujours DOLIPRANE ET CREVEZ CHEZ VOUS. Donc les anticorps d’avril 2020 n’ont servi à rien ? Que la mère de ma tante, 90 ans est restée chez elle avec doliprane et crevez chez vous, et qu’enfin au bout de 12 jours, elle est admise à l’hôpital où elle meure moins de 24 heures après, est-il vrai qu’on lui a injecté du rivotril, que personne n’a pu lu rendre hommage et la mettre en terre dignement, elle qui a relevé ce pays après la guerre en cultivant cette terre de france durement ? est-ce ainsi que l’on traite les personnes âgées en France ? Est-il vrai que les toubibs et pharmaciens font une pression psychologique énorme sur les personnes agées afin qu’elle se fasse vacciner ? que mon père âgé de 91 ans doit se faire injecter en 4 mois 4 vaccins ? décembre la grippe, février, la poliomyélite et autres poisons, puis 2 injections du covid ? que je lui ai dit d’en faire aucun et que cet hiver il n’a pas un rhume et prend de l’acide ascorbique,(vitamine D) et autres compléments vitaminés, et cet hiver PAS UN RHUME ! Est-il vrai que j’ai eu le covid le 5 mars (contaminée dans un oui bus), que je n’ai pas contaminé les gens que j’ai vu avant le début des symptômes le 10 mars, et que j’ai contaminé 2 personnes après seulement. Mais je me suis soignée avec l’acide ascorbique (vitamine C 3 g max par jour) et de la doxycycline en automédication. Pas eu besoin de toubib corrompu. Que j’ai prévenu l’ars centre qu’au moins 100 personnes ont pris le bus, et qu’elle n’en a eu rien à foutre ? OUI les traitements de l’association BONSENS sont les bons traitements. Est-il vrai que facebook nous censure outrageusement quand on dit la vérité ? est-il vrai que Véran et Macron sont des criminels ?

  41. -Monsieur le commissaire, on retrouve toujours le même sur les lieux du crime, coïncidence?
    -Non, on a affaire à un sérial killer.

  42. Depuis quand un médecin pose-t- il des questions de fond, sur le sens et la véritédes choses?
    Il me semblait qu’une des blagues des étudiants de première année etait, du temps des annuaires:”Tu connais la difference entre un centralien et un P1?
    Eh bien si tu demandes à un Centralien et un P1 d’apprendre l’annuaire par cœur, le centralien te demande: “pourquoi?”, le p1: “pour quand?”
    Bon, dr Maudrux, l’ordre a donc raison, et maintenant encore plus, de s’interroger sur votre cas .

    Sérieusement, là, vous avez posé des questions qui méritent que nous en cherchions très vite les réponses, afin de les apporter aux lecteurs de ce blog
    Merci.

    • Comme je m’y étais engagée plus ou moins, je m’attaque à la réponse à apporter aux questions posées par le dr Maudrux. Je ne suis pas médecin, je ne risque rien, surtout que je me contente de vérifier, en allemand et en anglais ou dans des journaux non suspectés, de simples faits.
      Concernant les morts âgés j’ai bien l’impression que ces malheureux résidents dont bien décédés qs jours apres leurs vaccination -je n’ai pas pu vérifier pour goteborg.
      Toutefois, on explique qu’ils sont morts très sereinement, et avec le Covid, mais pas du Covid ( En France , c’est rare; quand on meurt , avec le covid , c’est toujours Du
      covid, les statistiques ne permettent pas autre chose)
      Donc là, pas de problème, ils sont morts avec le covid, souvent simplement du grand âge, ( j’imagine sans doute par phénomène de décompression, trop heureux et rassurés qu’ils étaient d’être protégés par le vaccin.)
      Mais ma lecture des faits m’a permis de savoir que de surcroît, dans certains des cas l’épidémie, qui n’a pas tué tout le monde, a été importante et est arrivée après la vaccination.
      Ah aussi, en israel, le monde du 12 fevrier parle de soignants qui auraient développé un covid post vaccinal. Le Monde doit donner des Fake news..

      • Et une vidéo dans france soir explique que la vaccination covid aurait tué plus que le covid lui même en israel.. mais soit c’est une fake news, soit ils ont un problème génétique, soit (humour noir) ils adorent les morts de masse.

  43. Bravo pour toutes ces questions ….

    Cela dit, rien ne sera fait de décisif tant que l’opinion publique n’aura pas compris que le Covid est une maladie sérieuse que l’on peut traiter précocement,
    L’opinion publique c’est le quidam, et pour ma part j’observe quotidiennement que pratiquement personne n’est au courant de quoi que ce soit …

  44. Ce coup-ci t’es définitivement catalogué complotiste !
    Il y a aussi tous les vieillards séniles et en fin de vie qui ont été vaccinés. Pour quoi faire ? sinon les tuer, mais dans ce cas il meurent du fait qu’ils ont des comorbidités, pas comme quand ils meurent du Covid qui dès qu’il a infecté un individu ce dernier s’il décède c’est à cause du virus.
    En France en 2021, on ne meurt apparemment plus du cancer, d’une crise cardiaque, d’un AVC, il n’y a plus de grippe non plus, Covid c’est magique.

    Autre chose, le comité “scientifique” français avec à sa tête son fier capitaine Delfraissy, s’est fendu d’un article dans le Lancet : https://www.thelancet.com/journals/lanpub/article/PIIS2468-2667(21)00036-0/fulltext et dans un retournement de veste sans pareil déconseille maintenant les confinements, extrait d’un chapitre :
    “Il n’est plus possible d’utiliser le confinement général stop-start comme principale réponse à la pandémie de COVID-19. Bien qu’attirant pour de nombreux scientifiques et une mesure par défaut pour les dirigeants politiques craignant une responsabilité juridique pour des réponses nationales lentes ou indécises, son utilisation doit être réexaminée, uniquement pour être utilisée en dernier recours.
    …/… Nous sommes membres du Conseil Scientifique Français du COVID-19.”

    Delfraissy bouffe son chapeau, il sera sur le banc des accusés et payera l’addition à la place des politiques le jour venu, à l’instar de l’affaire du sang contaminé et la condamnation de Garetta le lampiste de service.

      • Cher SIPO, personne n’a les moyens d’imposer quoi que ce soit, ce sont les gens qui renoncent pour des prétextes futiles à leurs libertés. Nous sommes en 2021, tout est donc possible.
        Tenez, je ne porte pas de masque, je me suis procuré un stock d’Ivermectine et d’Azytromicine, je fais mes courses en Italie (Vintimille) toutes les semaines (sinon Amazon) j’ai tous les tests PCR du monde, toutes les autorisations du monde.
        Et puis si on m’attrape, que je sache, la peine de mort n’a pas été rétablie pour tout çà ?
        Vivez, emmerdez les, pacifiquement, pour faire passer leurs mesures ils faut qu’ils puissent désigner des coupables, des fous, des rebelles, des dissidents, des irresponsables.
        Plus qu’accessoirement, les choses bougent dans l’UE, l’Italie a un ancien patron de la BCE à sa tête qui a réuni un gouvernement de girouettes, Salvini et Di Maio n’étant pas les derniers, ce gouvernement va adopter toutes les mesures (vente de l’Italie à la découpe, jusqu’au Colisée…) imposées par le FMI et l’UE, le tout dans le dos du peuple. Ceci pour vous dire que c’est la dernière étape avant un grand barrouf, il y a des exemples dans le passé.

        • Heureux homme qui fait ses courses à Ventimiglia !
          Andiamo noi al mercatino settimanale d’Imperia !
          Salve !

        • Si les hommes renoncent à leur liberté ce n’est pas pour des prétextes futiles. C’est au contraire parce que leur propre liberté (et celle des autres) leur a toujours fait peur, c’est parce que la liberté engage la responsabilité. Les hommes ont toujours choisi la sécurité et la soumission à l’autorité. La Loi est faite pour les irresponsables, c’est l’histoire des sociétés humaines, le principe communautaire, c’est même une question de survie. Présentement quant à l’injection, la communication des autorités consiste ainsi à faire croire que la responsabilité relève de la sécurité. La peur et la lassitude créent les premiers « volontaires ». La responsabilité (la solidarité envers les plus fragiles) aussi, mais elle est évidemment postulée comme le socle de l’obligation (directe ou détournée). Quant aux moyens techniques, incitatifs et répressifs pour la faire respecter, c’est l’essence même de ce qu’on nomme le pouvoir.

  45. Est il vrai que le ministere de la santé , ne permet aucun traitement précoce ?
    est il vrai que l’on censure toutes les personnes qui ne pensent pas comme la pensée du gouvernement et du conseil scientifique ?
    est il vrai qu’il n’y a aucune etude prouvant la moindre efficacité du confinement , des couvre feux , des masques à l’exterieur ?
    est il vrai qu’il y a un etat d’urgence jusqu’au 31 decembre 2021 et qu’on aurait donc des données sur l’etat du virus à cette date ?
    est il vrai que les courbes ( officielles !!!) montre une baisse ou une stagnation depuis quelques semaines des TESTS positifs dans le monde independament du nombre de vaccinés?
    est il vrai que je peux toujours rever d’avoir une réponse , du gouvernement , du soi disant conseil scientifique ( ??!!) , de l’ordre des medecins ( garant de notre bien etre et du serment d’hyppocrate ?? )
    Merci Dr Maudrux .le bien triomphe toujours du mal ….

    • Le lien (signalé aussi par Gérard Maudrux dans son article) indique que “UK Medical Freedom Alliance – un groupe de médecins, scientifiques, avocats et autres professionnels qui plaident pour le consentement éclairé au Royaume-Uni – a publié une lettre ouverte urgente à Nadhim Zahawi, ministre du déploiement du vaccin COVID-19; Matt Hancock, le secrétaire d’État à la Santé et aux Affaires sociales; et deux agences de surveillance des vaccins appelant à un audit immédiat des décès suite à la vaccination au Royaume-Uni. Le groupe se réfère à des graphiques montrant une flambée des décès dans les foyers de soins et cite des données du Bureau des statistiques nationales selon lesquelles les décès de résidents ont triplé au cours des deux semaines entre le 8 et le 22 janvier 2021 à un moment où il y avait une augmentation massive du taux de vaccinations dans les maisons de retraite.”

  46. Bravo et merci Dr Maudrux!! Et si les médecins résistants comme vous proposaient un parti politique pour les élections 2022? C’est un moment très grave pour la France. Nous allons vite ver une dictature et il n’y a pas d’alternatives….

  47. Quel bilan !!!

    Ceci dit on manque de perspective comparée avec un autre type de vaccination, par exemple si on relevait de la même manière les décès et complications après une campagne de vaccination antigrippale dans les EPHAD ou vu le très grand âge des pensionnaires, la mortalité chronique est forcément élevée même sans vaccins, n’aurait-on pas là aussi une impression inquiétante de vaccination par effet grossissant !

    • L’ANSM ne dis pas grand chose. Sur Vigibase, 25 000 incidents signalés chaque année dans le monde pour l’ensemble des vaccins grippaux. 10% de ces déclarations concernent les plus de 75 ans, 15% les 65-75 ans. Un des gros défauts de cette vigibase, quel que soit le produit, on n’a pas la mortalité, ni le nombre de prescriptions, ce qui est très gênant pour toute comparaison.

    • Vous comparez deux hypothèses, la question d’un lien de causalité entre vaccinations (anti-covid / anti-grippe) et mortalité, pour en conclure un possible biais (effet grossissant) …par le simple fait de poser la question. Il y a bien un biais, mais il se situe dans le raisonnement.

  48. Bravo docteur, toutes des question devraient être reprises à l’assemblée nationale et adressées à notre ministre Jolitorax

  49. Est-ce vrai que ce ne sont pas des vaccins que on injecte ni therapeuthique Quand on connaît le contenu global de ces ampoules , gardees à moins 80 degrés, avec des brins infimes de virus sida , malaria, gras de porc ogm , 11 nanoparticules de métaux dont certains émettent ,polypropilene, virus activé puisque garde à – 80 degrés ,on sait qu’on risque la mort, aucuns médecins , ni personne saine d’esprit,ne Va accepter ce type de medecine expérimentale , identique aux nazis expérimentale à l’echelle Mondiale ,puisse être administrée ,par des médecins j’ai sur moi une déclaration à faire signer par le médecin qui préconise le « vaccin » pfizer ou moderna , articleR4127-39 et article R4127-34,du code de déontologie des médecins , « j’assure que l’administration de ce vaccin est la solution adaptée,j’atteste avoir informé mon patient du contenu de cette thérapie,de son fonctionnement et de l’ensembles des Effets indésirables potentiels , je déclare assumer ma responsabilité civile et pénale personnelle si le patient devait subir des effets indesirable s pouvant aller jusqu’a sa mort »  Gates continue son projet immonde 3 eme dose ,Et après ce sera la nourriture ,il achète des millions d’hectares de terre arables , affamer les populations , on se dirait chez les nazis , tout cela est programmé et les monnaies dematerialisees puces créés pour vous suivre et brevet déposé par la bande des 3 milliardaires fous , Bit coin qui émettent , une nouvelle arrive brevet déposé par un des 3 tarés , l’eau et l’air suivent alors on désobéit !!!!!!!..,,,,

  50. Bravo ! En effet ce billet va faire date .
    L’expression ” est-il vrai que “, est un moyen habile de contourner la censure comme le faisait Jean de La Fontaine.
    Quant au Post Scriptum , c’ est le “bouquet final ” de cette fable du XXIème siècle. Il remplace adroitement les Pré Scriptum classiques, ces introductions convenues pour éviter d’être traité de complotiste : “je ne suis pas anti vaccin mais…” .
    Alors merci ! Merci pour tout .
    Merci pour le fond mais aussi pour la forme qui nous donne le sourire.
    En vous, nous reconnaissons le frère, mais pas le… ….

  51. Excellent !

    Vous avez raison, toutes ces “questions” doivent être élucidées, et le nombre de médias “complotistes” (Ouest France, le Figaro, Le monde, Reuters, etc.)… pose question lui aussi.
    😉

    Il manque à votre liste de questions :

    “​Douze cas de Covid-19, sur seize résidents, ont été détectés dans l’unité protégée de l’Ehpad du Kreizker, à Plouigneau (Finistère). Une campagne de dépistage massif est menée ce jeudi 18 février 2021. L’établissement restera fermé jusqu’au 24 mars. Les résidents venaient de recevoir leur deuxième dose de vaccin contre le coronavirus.”

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/plouigneau-29610/finistere-un-cluster-a-l-ehpad-de-plouigneau-malgre-la-vaccination-7158970

    Et surtout… est-il vrai que après l’Allemagne, France, Suisse, Suède… La Corée du sud… rejette à son tour le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans ?

    https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-southkorea/south-korea-cuts-first-quarter-covid-19-vaccination-plan-restricts-use-of-astrazeneca-shot-idUSKBN2AF07K

      • Là vous trichez ! C’est trop facile.
        😉

        Ecouler les stocks, ailleurs, tout en se présentant comme bienfaiteur de l’Afrique…

        En plus, l’argument est tout trouvé : AstraZeneca ne fonctionne pas sur les vieux. Ok.

        Les Africains ont tous… 20 ans ! Donc, ils ne se rendront compte de rien.

      • Encore deux autres,
        mais il y en a tant !
        A qui a été revendu le stock d’astra dont l’Afrique Du Sud ne veut plus?
        Une conférence de l’IHU va bientôt être en ligne. Dans une vidéo ne voit on pas un cocard maquillé sur l’orbite gauche du Pr Perrone ?

      • Est-il vrai qu’ils ne seraient pas foutus d’y expédier la thérapie génique Pfizer, l’Astra étant très facile à manipuler?

      • Écouler les stocks, c’était déjà l’impératif moral n°1 d’un certain Dr Garetta. C’était dans les années 1980…

  52. Est-il vrai que les élites politiques, économiques, médiatiques et scientifiques se foutent de notre gueule depuis des mois? Je crois Dr Maudrux que votre questionnaire, va inspirer pas mal de monde.

  53. Est-il vrai que l’Inde qui fabrique et utilise le “ZIVERDO Kit” enregistre un spectaculaire recul de l’épidémie covid et qu’à New Delhi, les cinémas, restaurants et coiffeurs grouillent de monde et que les écoles et universités ont rouvert et les gens se pressent dans les rues et les centres commerciaux et enfin que les hôpitaux ne sont pas saturés et la vie semble quasiment normale ?
    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-expliquer-recul-spectaculaire-coronavirus-inde-85735/