507

Les mesures gouvernementales sont-elles sanitaires ou vaccinales ?

Avec la loi actuellement en discussion, qui vise à instaurer le pass vaccinal, on peut de plus en plus se demander si la politique sanitaire du gouvernement à pour priorité d’améliorer la santé de la population (mesures sanitaires) face au SARS-CoV-2, ou si son but est simplement de multiplier les injections vaccinales. Quelques indices sont rapportés ici.

Si le gouvernement se souciait de notre santé, n’aurait-il pas mené depuis mai 2020 des campagnes d’information sur la nécessité de renforcer notre système immunitaire par un ajustement du niveau de vitamine D, relayant fortement les recommandations de l’Académie de Médecine ? N’aurait-il pas permis à la Sécurité Sociale de rembourser les analyses du niveau de vitamine D, jusqu’ici non remboursables ? Aujourd’hui des dizaines de publications scientifiques, dont une méta-analyse, montrent qu’un niveau correct de vitamine D réduit fortement les hospitalisations et les décès en cas de Covid.

Si le gouvernement se souciait de la santé, pourquoi le projet de loi actuellement en débat exclut-il les personnes guéries de la vie sociale si elles ne sont pas vaccinées, qu’elles aient été infectées depuis plus ou moins de six mois ? L’immunité naturelle acquise après une infection est de meilleure qualité et de plus longue durée que celle développée après une vaccination. Même si on accepte le principe du pass, rien ne peut justifier cette exclusion. De plus la vaccination de personnes déjà touchées n’est pas sans risque sur leur système immunitaire. Contraindre une personne à se faire vacciner sitôt guérie du Covid est irresponsable.

Si le gouvernement se souciait de la santé de la population, inciterait-il les personnels soignants vaccinés à venir travailler y compris lorsqu’ils sont infectés et contaminants, tout en suspendant — en les privant de leurs revenus — les personnels non vaccinés testés négatifs ?

Si les autorités se souciaient de la santé, n’auraient-elles pas mené à bien ne serait-ce qu’un essai clinique sur les traitements précoces (dont elle juge “insuffisants” les nombreux essais qui indiquent leur efficacité ? N’aurait-il pas ré-autorisé l’essai Covidoc, suspendu précipitamment en mai 2020 pour des motifs infondés ? N’aurait-il pas encouragé les recherches de l’Institut Pasteur de Lille sur le Clofoctol, plutôt que de les entraver sans cesse ?

Si le gouvernement se souciait de la santé — et de la saturation des services de réanimation —, aurait-il découragé les patients de faire suivre leur Covid-19 par un médecin de ville, et dissuadé les médecins de ville de prendre en charge leurs patients atteints de Covid ? N’aurait-il pas encouragé un suivi médical ? Sans même parler de traitements précoces, ne serait-ce, par exemple, que pour perettre aux médecins de repérer une éventuelle hypoxie chez leurs malades du Covid, et de réagir immédiatement par une oxygénation simple et non invasive, à domicile ou en les envoyant à l’hôpital, plutôt que de les laissers attendre seuls que leur état se dégrade au point de nécessiter une admission en réanimation (“Si vous ne pouvez plus respirer, appelez le 15…”)

Si le gouvernement se souciait de la santé, depuis que des effets secondaires des vaccins sont signalés (thromboses, myocardites…), n’aurait-il pas encouragé les médecins à prescrire aux personnes se faisant vacciner les quelques médicaments simples pouvant réduire le risque que de tels effets surviennent ?

En résumé, ce que cherchent les autorités et leur “Conseil de Défense Sanitaire” dont les délibérations sont secrètes et les conflits d’intérêts patents, est-ce de multiplier les injections vaccinales, ou de protéger la santé de la population ?

Il n’existe à peu près aucune raison scientifique de croire que les deux soient synonymes.

Certes, en réduisant au silence les scientifiques et les médecins qui critiquent la politique sanitaire, on peut faire croire à un “consensus”, mais ce consensus n’est en réalité que médiatique, et aucunement scientifique.

Enzo L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

507 commentaires

  1. Je viens de lire le « ASSEZ », cri de colère justifiée, dans le même ton que le « j’accuse ». Si je partage TOUS les termes de ce billet, je ressens de la tristesse, presqu’un abandon, étant devenu quasi addict des billets du Dr Maudrux. Je l’avais apprécié à Paris avec le Dr Reichman et loue son dévouement et sa rigueur

  2. Aux US, d’où une partie du mal est sortie, il y a encore un peu de résistance politique, exprimée avec une grande force et une grande clarté, et ne déclenchant d’ailleurs pas les insultes comme celles du ministre Véran à la députée Martine Wonner: regardez cette déclaration de Rand Paul, médecin et sénateur à Xavier Bocerra, le Secrétaire d’Etat à la Santé (équivalent de Véran)
    https://www.youtube.com/watch?v=pxiQeZ21SFU
    Pourquoi n’avons-nous ni ces faits, ni cette force en France? Ni ces faits en ce qui concerne l’immunité naturellement acquise, ni cette force politique ou médiatique. Nos dirigeants sont tortueux et cyniques, mais nos opposants sont mauvais. C’est à peine si on commence à parler de la distinction entre “réa” et assistance en oxygène. Les arguments scientifiques sont simples, limpides. Comme le dit Robert Malone, l’idéal serait d’avoir 70% de vaccinés et 30% de non-vaccinés qui, exposés aux variants à venir, garantiront une immunité plus large que celle du 100% vaccin.
    Ces choses sont simples, franches, belles. Elles méritent donc d’être exposées avec courage, force, et certitude sans compromission, sans concession ridicule (genre “oui, le vaccin protège des formes graves!”). Pas d’indignation, mais une dénonciation, grave, assurée, comme celle de Rand Paul

  3. Bonsoir,
    Je dépose ce post ici après l’avoir déjà déposé dans le forum, car cela me paraît plus pertinent ( je ne retrouve plus où se trouve le commentaire de l’étude Danoise que j’évoque …).

    Un article du Dr Dominique Dupagne sur Atoute.org qui porte un autre regard sur l’étude Danoise récente dont Covid-factuel a fait l’écho.
    ” Que penser des données danoises qui semblent montrer un effet négatif de la vaccination sur l’infection par le variant Omicron ? ” https://www.atoute.org/n/article404.html
    Je précise que je découvre Atoute, ne connais pas Mr Dupagne ni ses valeurs profondes.

    Les questions pour moi sont :
    – son raisonnement tient-il la route ?
    – Est-il très factuellement honnête (avec les données sur lesquelles il s’exprime, au moment où il s’exprime) ?
    – Qu’en pensent ici ceux qui ont des connaissances solides et le soucis de dire vrai pour nous éclairer dans un pas-drôle brouillard ?

    PS : ceux -comme moi- qui sont en colère de la mélasse de propagandes / décisions arbitraires / autoritarisme / etc. ont bien des raisons légitimes de pester et peut-être de tendre à ne plus croire toute personne qui soutient ou conforte (même quelque peu) une part du discours officiel. Ça me parait être une réaction assez normale, épidermique, mais je crois qu’il faut s’en méfier : le “vrai” est dans ce qui est vrai, pas dans ce qu’on voudrait vrai. Je dis ça sans aucune arrière pensée négative pour ce qui se dit ici, seulement pour inviter les “en colère” qui comme moi n’ont pas les connaissances pour interpréter très factuellement les faits, d’avoir l’amabilité de laisser aux sachants de ce forum le soin de s’exprimer s’ils le souhaitent.
    On a (j’ai) vraiment besoin d’analyses sincères (sur ce sujet et TOUS les autres), libérées autant que possible de l’affectif, débarrassées de seules convictions forgées et renforcées avec le temps. Nous savons ici sur ce site que le propre de la science c’est de dépasser la croyance par la capacité de sans cesse pouvoir se remettre en question sans rougir de s’être trompé. Je pense qu’il faut garder cette ligne à tous prix pour avancer positivement dans l’intérêt de tous.
    Pardon pour ces mots au ton moralisateur, mais je crois que centrer les infos, analyses et débats sur la recherche du vrai et seulement du vrai (autant que l’on peut le saisir …) est primordial.

    • J’ai poursuivi quelque peu sur Atoute.org …
      et lu l’article “À lire si vous ne savez pas quoi penser des vaccins COVID19” https://www.atoute.org/n/article401.html
      Le Dr Dupagne est catégoriquement très favorable au vaccin Covid même s’il place quelques bémol par-ci par-là.
      On aurait tellement envie de croire tellement il est rassurant !!!
      Mais que dirait un Christian Vélot ou autre “gabarit” de son style sur les affirmations de Mr Dupagne ??
      Par exemple, ci-dessous un petit extrait dans lequel j’ai mis entre “[ …]” mon commentaire :

      « En fait, la question que nous devons nous poser est la suivante : “le risque (hypothétique) d’effets secondaires tardifs graves justifie-t-il de renoncer au vaccin ou de retarder sa vaccination si l’on croit à son efficacité ?”. Et pour moi la réponse est non. Un tel effet indésirable tardif pour un vaccin n’a jamais été observé [ Mais a t-on déjà utilisé un tel type de vaccin ?? ]. On a vu des effets indésirables survenir plus d’un an après d’autres vaccins chez certains patients, mais ces mêmes effets indésirables avaient déjà été détectés dans les mois suivant la vaccination chez d’autres patients vaccinés. On n’a jamais vu des effets indésirables survenir plus d’un an après la vaccination sans jamais s’être manifestés plus tôt [ Mais même question que plus haut ! ]. Je précise cela pour ceux qui citent la narcolepsie comme exemple d’effet indésirable tardif pour le vaccin contre la grippe H1N1. C’est un mauvais exemple car cette narcolepsie (très rare) est apparue en quelques mois chez certains patients. Ce n’était donc pas un effet indésirable tardif, mais un effet indésirable pouvant apparaître tardivement chez certains patients, ce qui est très différent. Un an après la diffusion de ce vaccin, on savait déjà que ce risque existait.
      La probabilité d’effets indésirables tardifs pour les nouveaux vaccins à ARN n’est pas nulle, mais elle est proche de zéro [ comment pouvoir assurer cela ?? ]. Vous devez donc mettre en balance deux risques :
       Celui de présenter dans quelques années un effet indésirable grave encore inconnu en vous vaccinant.
       Celui de faire un COVID grave, un covid long, une forme mortelle, ou de contaminer une personne fragile qui vous est chère.
      Dans l’état actuel de nos connaissances le premier risque est une hypothèse très improbable, le deuxième existe de façon certaine.  » 
      J’voudrai bien -j’aurai bien voulu !- croire ce Dr là mais “”Dieu”” que ça m’est difficile …

      • Le problème principal de ces “vaccins” ARNm est la nécessité de doses à répétition.
        Ceci est dû principalement à l’existence des variants (les virus à ARN mutent, il en a toujours été ainsi).
        Ces doses successives vont affaiblir le système immunitaire du receveur, et le rendre sensible à des affections qui, autrement, seraient bénignes (par exemple la grippe ordinaire ou des affections respiratoires hivernales habituelles).
        Le “vaccin” actuel a en effet été fabriqué contre le Wuhan originel, et n’est pas adapté aux variants.
        Avec pour résultat que ceux-ci échappent de plus en plus aux vaccins.
        D’où la possibilité pour les vaccinés d’être contaminés et contaminants.
        S’il semble rester aux vaccins un peu d’efficacité sur les formes graves, c’est au prix d’un booster qui va encore plus tirer sur la corde (pour employer une expression triviale : le booster est comme un gant de boxe pour tuer une mouche).
        Enfin, les effets secondaires de ce vaccin, quoiqu’ils soient rapportés a minima, sont (relativement) nombreux, certains graves.
        En particulier, ils réactivent des cancers en rémission (cf. Axel Kahn par exemple).
        Des risques potentiels à long terme existent, particulièrement de maladies auto-immunes.
        Des milliards ont été vaccinés, certes, mais le recul temporel n’existe toujours pas, il faut attendre, d’où les AMM encore conditionnelles.
        Enfin, l’omicron devenant hégémonique en France et ne provoquant rien d’autre qu’un rhume, la nécessité de se vacciner en est d’autant moins impérieuse.
        PS : Certains antivacc pensent qu’ils vont s’en tirer avec les vaccins classiques (à virus inactivé).
        Hélas, le dernier CSI (Conseil Scientifique Indépendant) du 6 décembre a rapporté une étude montrant que ces vaccins ne sont pas meilleurs que les vaccins ARNm. La raison est la même : la protéine Spike, centrale dans tous les vaccins, est cytotoxique.
        Il ne reste donc que les traitements. Et là l’Ivermectine remporte la médaille.

        • Le principal problème? très simple, si la loi était respectée ils n’auraient jamais obtenu d’autorisation, et on utiliserait les traitements existants, on n’aurait plus aucun problème d’engorgement des hôpitaux, en réalité cré par le recours massif à la vaccination responsable du phénomène ADE… Et surtout un “vrai” vaccin doit être reproductible et bien défini.
          Or les “vaccinés” devraient être informés, et volontaires…On ne peut être volontaire si on n’a pas eu les infos qui permettent un choix éclairé…ce sont très clairement des cobayes, puisque des études ont démontré qu’une petite partie de lots est responsable de la majorité des morts et que certains lots sont purement des placébos…. code de Nuremberg, c’est la corde assurée.
          Sorti de ces considérations, il n’est même plus la peine de discuter sur l’efficacité des vaccins, et/ou la pertinence des mesures. Quand on se permet d’interdire à grande échelle, par tous les moyens, des soins précoces connusqui sont tous sans quasiment aucun effet secondaire, on ne peut plus prétendre s’occuper de la santé des citoyens… le but est mafieux et hautement criminel.
          TOUT EST DIT.

      • > Ce n’était donc pas un effet indésirable tardif, mais un effet indésirable pouvant apparaître tardivement chez certains patients,

        ce n’est pas que ca a foiré, c’est que cela n’a pas marché.

        Dupagne est impayable. Le pire de tout étant qu’il doit sincèrement le penser. Et donc imagine la qualité de son diagnostic.

        et les maladies aux prions ? C’est typiquement le type de maladie pouvant apparaître tardivement. ah ah ah

        Si on faisait un mur des cons des médecins ?

        • Et l’impact sur le système reproducteur fille /garçon . qu’on verra quand les enfants auront 20 ans ?
          -l’impact sur les femmes, au travers de retour anormal de règles est déjà là.

          • mais nous on peu pas comprendre on n’a pas l’illustre science de l’illustre dupagne… bon qui s’est vautré lamentablement sur le lévothyrox … mais c’est un vautrage illustrissime alors ça compte pas.
            et le mec à même pas honte, il continue.

    • Dupagne est multi-conforme.

      c’est un croyant dans la médecine officielle. Il n’y a rien à en tirer.

      le moindre élève de 8 ans est capable de voir que TOUS les malades pendant ces fêtes étaient des vaccinées. TOUS. de ce que j’ai vu autour de moi.

  4. Belle promenade ds Saint Etienne,pas mal de circulation ce samedi (800).La dernière en décembre montrait une moindre fréquentation(80)

  5. Suite à la lecture de rédactionnels du site du Dr. Luc PERINO, je remarque qu’il n’existe pas, selon ses affirmations, de traitements contre le Sars-CoV-2 ; pas de traitements précoces, pas d’ivermectine, l’hydrochloroquine inefficace, pas de vitamines D, C, zinc en prévention, les vaccins semblent, à moins d’avoir mal compris, le meilleur recours…merci de me dire ce que vous en pensez ?

    • ben…. pas besoin de le dire, vous avez fait la lien tout seul.

      aujourd’hui pratiquement personne ne veut remonter le courant…demain ils couineront quand on les pendra.

  6. Un brin d’amertume avant un repos bien mérité.
    Je lis sous la plume de gens comme Kierzec (voir Blachier, mais lui, il est plus putassier) des choses que nous disons (auteurs comme commentateurs) depuis près de dix ans. (Par exemple que trois cent mille positifs par jour ne sont pas trois cent mille malades.) En un sens, c’est très bien, je sais. Mais c’est dur de s’être fait traiter de tout pour en arriver là.

  7. Bonjour,

    Deux textes que j’ai souhaité partager avec vous, au cas ou vous ne les auriez pas déjà lus.

    Je vous souhaite une belle année 2022, si possible en grande partie « décovidée
    1) La “phrase biomédicale aléatoire” de Luc Perino ( lucperino.com – “humeurs médicales » et aussi “medecine évolutionniste », deux blogs d’une grande qualité dont je vous recommande la lecture, si ce n’est déjà le cas )

    P.S: A signaler que j’ai un peu correspondu avec Luc Perino et que, fin 2020, il était convaincu que l’HCQ ne marchait pas.

    “Les essais randomisés ont été introduits afin de nous protéger des nombreux traitements inutiles sur le marché, mais étrangement, ils ont donné le pouvoir ultime de la production du savoir aux grosses compagnies pharmaceutiques qui les utilisent maintenant pour obtenir l’approbation de traitements n’ayant que très peu de valeur, voire aucune, et qui sont souvent trop nuisibles. ”
    ― Peter C Gotzsche

    Au sujet de Peter Gotzsche (Tiré du Blog de Jean Dominique Michel de Mai 2020):

    “Le lecteur fidèle se souviendra de la figure de Peter Gotzsche, auteur du livre
    « Remèdes mortels et crime organisé. Comment l’industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé », couronné du prix des « fondations de la médecine » en 2014 par l’association des médecins britanniques.

    Gotzsche y avançait que le modèle d’affaires (business model) des pharmas était progressivement devenu celui du crime organisé (pour les lecteurs interloqués, je renvoie à un de mes précédents articles qui en donne une description relativement détaillée) {et aussi “la fabrique de l’ignorance “, documentaire Arte AT}.

    Gotzsche se trouve aussi être un des meilleurs épidémiologues et méthodologues de la recherche.

    Cofondateur de la prestigieuse revue Cochrane des pays nordiques, Gotzsche démontra par exemple que les stratégies de dépistage systématique du cancer du sein faisaient plus de mal que de bien du fait du nombre élevé de faux positifs. Il fut rudement attaqué, vigoureusement défendu et à ce jour personne n’a réussi à mettre en échec son travail.

    Peter Gotzsche s’est pourtant fait virer comme un malpropre en septembre 2018 de la Nordic Cocrane review. En cause ? Ses remises en question (évidemment imparables) des données liées au vaccin contre le papillomavirus, fausses pour la plupart telles que publiées dans les revues médicales. Outrées par tant de mauvais esprit, les autorités de la Nordic Cochrane excommunièrent le savant homme, d’une manière si révoltante que quatre autres membres du conseil d’administration démissionnèrent sur le champ. La conclusion de Gotzsche ne surprendra aucun connaisseur de la corruption régnant dans le domaine : “La dépendance de la revue Cochrane face aux essais contrôlés randomisés publiés fait de celle-ci un serviteur de l’industrie, qui promeut passivement ce que l’industrie veut que la revue Cochrane promeuve : des messages qui sont très souvent faux”.

    Si la question vous intéresse, lisez Gotzsche, et vous verrez à quel point la recherche qu’on nous sert habituellement relève, selon l’un de ses meilleurs connaisseurs, de la prestidigitation bien plus que de la science !”

    • @Thomas

      concernant perino. Il a un avis intéressant sur la médecine, il faut lire tous ses billets pour voir apparaître le tableau. Mais comme de très nombreux médecin, il confond la médecine pépère à la papa et la médecine de crise. Ainsi peut être que le travail de raoult sur la chloroquine n’était pas aussi bon que le travail sur la dépakyne ou le médiator, ou le vioxx… mais l’alternative c’était le rivotril, au travail probablement impeccable.

      Et sans avoir fait de grandes études de médecines, sans être un dieu en bio-stats… la balance entre le rivotril et le plaquenil se fait facilement puisque l’un des 2 TUE. Ainsi même si le plaquenil tue 50% des patients (ce qui est faux), il tue 2 fois moins que le rivotril. Ainsi refuser le plaquenil pour laisser libre champ au rivotril est débile en plus d’être criminel.

      Ces médecins devraient être radiés de l’ordre.

    • @Thomas. J’ai lu cet été Gotzsche “remèdes mortels et crime organisé” c’est édifiant et instructif.
      Il y a aussi le livre de Dr. Nicole Delepine sur le cancer” un fléau qui rapporte” et
      Michel Georget” Vaccinations – Les vérités indésirables “.

    • La médecine basée sur les preuves (evidence based medicine) imposant des essais statistiques en double aveugle est une escroquerie pseudo scientifique destinée à permettre de remplacer des molécules efficaces mais non lucratives par des molécules issues de l’ingénierie chimique actuelle, à l’efficacité incertaine, et rarement supérieure à celle de molécules existantes, mais permettant de générer des revenus colossaux. Les essais randomisés sont rarement auditables ni concluants sans bricoler les termes de l’essai. Le Pr. Raoult a parfaitement commenté le sujet et souligné la supériorité des études observationnelles pour des traitements qui fonctionnent. Et pas seulement d’une molécule. Le CSI est une bonne source d’information sur ce thème.

      • Les essais en double aveugle pourraient être réalisés par des organismes indépendants des producteurs de médicaments et concerner aussi bien les nouvelles molécules que les anciennes. Pour ça il faut évidement que l’état finance ces essais et que l’état ne soit pas corrompu …

    • Belle promenade ds Saint Etienne,pas mal de circulation ce samedi (800).La dernière en décembre montrait une moindre fréquentation(80)

  8. Au responsable du site.
    Bonjour,Je serais heureux de recevoir l’adresse de MARS en vertu de l’autorisation qu’il a donnée dans son commentaire du 4 janvier 2022 à 11h38. Cf mon commentaire et sa réponse.
    Michel

  9. Bel article du Dr de Lorgeril :ttps://michel.delorgeril.info/politique-de-sante/breve-note-epidemiologique-sur-la-covid-19-janvier-2022/comment-page-1/#comment-62226

      • Il redémontre, pour les imbéciles qui ne s’en seraient pas encore aperçus, que ces injections n’ont aucune efficacité sur les différentes vagues épidémiques.
        Mais c’est bien connu, en matière d’enseignement, surtout pour les sous-doués qui encombrent nos ministères, répéter est essentiel !
        Maintenant, pour celui qui veut redoubler son quinquennat, je ne pense que c’est trop tard pour éviter l’expulsion !

    • ouais….

      et raoult est un charlot avec ses traitements précoces… mieux vaut un bon régime méditerranéen. (sans étude RCT double blinded cependant)

      • ne soyez pas trop sévère avec MdL,que je connais perso avant qu’il ne quitte l’AIMSIBet même après, il est psycho rigide sur les essais randomisés, et quoiqu’il en dise il a lui aussi un égo surdimensionné même s’il a souvent raison … mais pas contre Raoult qui est, hors Covid, un vaccinaliste aveugle conf les 11 vaccins pour les bébés et celui pour la grippe.

        • @Inoxydable

          Vous le connaissez perso probablement parce que vous l’avez vu à une rencontre aimsib (puisque vous êtes aussi la bas) à l’époque ou il y était encore. C’est peut être un bon scientifique dans le domaine des statines.. et je le rejoins sur sa position sur les vaccins (c’est de la merde en pop. générale). Il est peut être psycho rigide sur l’ebm double blinded, mais je ferais la même remarque que pour perino.

          Raout je l’écoute pas sur les vaccins, il y connais à peu près rien, et probablement moins que moi. Il rabâche les éléments de langages qu’il tire des disciplines connexes à la sienne, en faisant confiance. comme moi il y a 20 ans. Pourtant scientifiquement l’idée vaccinale ne tient pas. On est obligé de mettre des saloperies pour que le corps réagisse contre une menace inexistante… c’est la porte ouverte à toutes les catastrophes. le moindre recul sur la question devait allumer tout plein de clignotants d’alarmes.

          Humainement je ne supporte pas lorgeril à cause de son coté moi je suis la science et toi ta gueule. et sa façon peu humaine de rembarrer les gens qui ne pensent pas comme lui. D’ailleurs il suffit de lire les commentaires de ses billets : c’est un bal de groupies (de suceurs, les jeunes diraient) pour la lumière dans le nuit qui nous éclaire, nous, pauvres merdes. Avec mes expériences professionnelles, j’ai expérimenté que les meilleurs personnes avec qui travailler (et faire société) sont celles qui vous donnent du “travail” pour vous faire avancer et faire vos propres opinions en vous pointant dans une direction qui semble pouvoir vous apporter. Le bonze vous claque la gueule si vous sortez de sa doxa. très acerbe au premier post et censurant ensuite. juste claquer… sans apporter rien du tout que son évangile.

          La dernière “image” que j’ai de lui est un bref échange sur son “blog” (qui est surtout un outil promotionnel pour ses bouquins de 120 pages), genre en avril ou autour, à propos du traitement raoult. Il expliquait, à juste titre, qu’il n’y avait pas de preuves EBM 100% double machin chose pour traiter le covid. OK je suis d’accord. j’expliquais que l’on pouvait discuter sur les cas mitigés : le mec de 40 ans sans risque qui l’attrape… mais le mec de 70 qui le prend mal… raoult ou rivotril… => ban.

          Et donc… pendant ces 2 ans et 110 000 morts de trop j’ai été obligé, pour survivre intellectuellement (et humainement), de me construire une ligne de conduite : ceux qui n’ont pas défendu les traitements précoces contre le rivotril sont bannis à tout jamais de ma sphère intellectuelle des “gentils”. ni oubli, ni pardon.

          Parce que… si en avril 2020. les “grosses pointures” de la médecines avaient dit : “ok, c’est pas ebm et si on était en état ‘normal’ on le refuserait… MAIS en ce moment c’est soit ça soit euthanasie.. alors ON EST PUTAIN DE POUR. On n’en serait pas là aujourd’hui. Cette apartheid qui se créé à pour racine TOUS ces refus des médecins. SI aujourd’hui le non vax ne peut pas aller se faire soigner, c’est parce qu’il y a presque 2 ans la majorité des médecins “connus” ont refusé les traitements précoces, même imparfaits… : c’est la faute originelle… la pomme d’ève.

          Et ces médecins.. sont des traîtres, même ceux qui se rachètent une conduite mi figue-mi raisin lorsque le climax arrive. De gaule n’a pas épuré les résistants de la dernière heure (ni les collabos en fait, bien que difficile de faire le tri). Cela a été l’erreur que l’ on paie aujourd’hui?

          • Je vous suis mais, déjà qu’on manque cruellement de médecins, si on vire tous ceux qui ont contribué activement ou passivement à cette hérésie médicale, il nous restera quoi, des brancardiers ?
            Pour les moins coupables, je proposerais qu’on leur interdise seulement, mais définitivement, de pratiquer ou de conseiller la moindre vaccination !
            J’espère qu’un juge saura le faire !

          • @mars…

            bon, il y a plein de violeurs dans les écoles, mais si on les suppriment tous de l’école, on va avoir des problèmes. je propose qu’on leur interdisent juste de surveiller les toilettes.

            Ce que vous ne comprenez pas. C’est que ces médecins sont les même dans leur pratique courante. Ce sont probablement les même qui continuaient à prescrire du médiator alors même que frachon se faisait latter la gueule partout. Ce sont probablement les même qui continuaient à prescrire du vioxx alors qu’il était retiré du marché dans plein de pays. ce sont probablement les même qui ont participé à tous les scandales sanitaires par leurs prescriptions. Ce sont probablement les même qui actuellement proposent à tous les parents de vacciner leurs enfants contre le hpv malgré _aucune_ étude scientifique montrant une diminution de la prévalence des cancers du col de l’utérus ou de l’anus.

            Si nous gardons ces médecins, nous fermons la porte à de nouveaux médecins ET nous envoyons à l’industrie un message clair : continuez, on vous laisse vos soldats.

            ET si nous les renvoyons tous (les médecins doliprane et autres…) cela fait un appel d’air pour de nouveaux médecins, cela épure des facultés les criminels et cela envoie un message clair à tous : vous n’êtes pas à l’abri et vous aurez des comptes à rendre. Comme l’état n’a pas le courage de s’attaquer à l’industrie de la maladie, il suffit de lui supprimer tous ces soldats.

          • Et le Distilbène !
            En voilà une saloperie qu’elle était réussie !
            On en est à mesurer ses effets sur la troisième génération, soit 60 ans plus tard !
            Heureusement qu’il n’avait pas été prescrit à toutes les femmes de l’époque sinon le grand remplacement cher à Zemmour aurait déjà eu lieu !

          • ” De gaule n’a pas épuré les résistants de la dernière heure (ni les collabos en fait, bien que difficile de faire le tri). Cela a été l’erreur que l’ on paie aujourd’hui?”
            D’abord c’est “de Gaulle” avec deux “l” et une majuscule et ensuite toute épuration est un programme suicidaire parce que vous trouverez toujours plus pur que vous pour vous épurer…

          • oh il n’est pas mort…

            dite moi mersi pour les quelques fotes que je laisse afin que vous puissez montré votre supériaurité.

            garder des criminels de guerre parce que épurer est suicidaire est encore plus suicidaire. On trouve ce que l’on a : de la flicaille qui se prend pour une milice, une justice qui se prend pour la gardienne de l’état… et une gestion facho de la crise sanitaire…

            chacun ses choix camarade. Mais viens pas te plaindre des morts de la crise.

  10. Ne perdons pas de temps à répondre aux trolls. Comme je l’ai déjà écrit, ils sont payés pour perturber le fil de discussion et absorber de l’énergie. Le plus simple est que le premier qui les repère réponde “troll” et que ça suffise. Il est possible de supprimer ces postes, si on préfère, mais certains pourraient crier à la censure. Le propriétaire du blog peut faire comme il préfère.

    • moi je ne supprimerais pas, parce que cela fait passer le blog dans une autre dimension, de fournisseur de canal de communication à éditorialisation.

      ce ne sont plus les même obligations et responsabilités.

  11. Nouvelles Découvertes sur les injections – Reiner Fuellmich, Dr Wodarg & Dr White
    https://crowdbunker.com/v/cXK3xDmsdV
    Les effets indésirables des vaccins apparaissent bien reliés à certains lots aux Etats-Unis (pour l’Europe le recueil des stats est brouillé). Cela caractérise une intention malveillante d’expérimentations directes sur l’homme d’on ne sait pas quoi !
    Beaucoup de lots pourraient n’être que du sérum physiologique (ce qui naturellement expliquerait l’inefficacité relative de ces “vaccins”) !
    En plus les labos se partagent à l’évidence le territoire et le calendrier afin que les expériences des uns n’interfèrent pas avec celles des autres !
    (la peine de mort reste d’actualité dans beaucoup d’états américains, mais beaucoup des chefs d’orchestre peuvent compter sur un petit état du proche orient ne pratiquant pas l’extradition de ses “apparentés”)

    • faire une expérience comme cela sans le dire c’est directement crime contre l’humanité. je ne pense pas qu’ils sont aussi cons.

      • Les données sont extraites du site VAERS et l’étude a été faite par un statisticien du nom de Craig PAARDEKOPPER qui a communiqué le 2 décembre les résultats auxquels il était arrivé. Ces détails sont donnés par le Dr Wodarg pendant cette réunion publique en anglais du Corona-Comitee (de début janvier)
        Mike Yeadon a semble-t-il divulgué ou ébruité ces résultats courant décembre.
        Ce n’est pas la première fois que nous en entendons parler.
        Il faudrait maintenant dans l’idéal que ces données soient contre-expertisees (vérifiées) par quelqu’un qui aurait le niveau d’expertise de Pierre Chaillot et qui connaîtrait bien le site du VAERS.
        J’ai du mal à y croire mais de là à dire que c’est impossible parce que peu vraisemblable à première vue…
        Ce n’est pas impossible, même si jje ne suis pas enclin à croire facilement une hypothèse de ce genre et je ne suis pas capable de vérifier moi-même les données.
        Si c’était vrai ce serait une preuve du caractère intentionnel des dommages causés aux personnes victimes de ce qui serait alors des expérimentations à grande échelle.
        La vraisemblance est une chose, ce qui s’est vraiment passé et se passe vraiment n’est pas forcément vraisemblable.
        C’est au demeurant le cas de nombreux crimes spectaculaires pour lesquels il a été difficile de lever le doute au pénal en raison de l’audace dont a fait preuve le/les criminel(s) agissant de sang-froid et de façon parfaitement préméditée.
        Je ne crois rien, je suis perplexe.
        J’attendrai davantage de preuves mais la question est posée et elle l’est par des personnes qui ne sont pas des fantaisistes ou des hurluberlus. Pour moi Yeadon (comme scientifique), Wodarg (comme médecin), et même Fuellmich (comme juriste) sont à prendre au sérieux. Ils peuvent se tromper néanmoins mais il est exclu qu’il puisse s’agir d’un canular émanant d’eux.

        • Effectivement, il faudrait arriver à prouver statistiquement que la distribution des anomalies ne suit pas une loi aléatoire qui ne ferait que traduire une incurie dans le processus de fabrication de ces injectats !

  12. Merci pour vos “billets d humeur”qui redonnent un peu le moral aux “résistants ” à la pensée unique. J aimerais votre avis sur le novavax ,je refuse les vaccins thérapie genique et re posais mes espoirs sur le valneva pour obtenir un passeport mais il se fait attendre aussi je me dis que peut être le novavax…Quel est votre avis?Merci d avance et meilleurs vœux. Dan

  13. Dr Maudrux, je tombe sur votre blog et je suis atterré. A vrai dire je suis aussi atterré par les propos de notre président qui veux emmerder les non-vaccinés.
    Mais vos propos qui décrédibilisent la vaccination sont atterrants et criminels et je vous invite à lire 2 tribunes publiées par des confrères:

    « Quel rôle jouent le vaccin et la vaccination en général dans notre pays ?
    On ne meurt plus du tétanos, beaucoup moins de la grippe, du méningocoque, …. On finit par oublier l’utilité du vaccin car on ne voit plus ces maladies

    J’ai soigné des gens atteints de poliomyélite, leur jambe atrophiée et douloureuse pendant leurs 50 ans de vie font qu’ils ne supporteraient pas un discours anti vaccin

    Lors des 1ière, 2ième et 3ieme vagues quand il n’y avait pas le vaccin, les hôpitaux du bassin de Thau sont arrivés à 90 patients atteints de COVID hospitalisés en même temps (Médecine A, Médecine B, USIC, Réa, SSR et EHPAD compris), ce qui parfois a été supérieur à des hôpitaux plus gros que nous
    Actuellement, nous sommes autour de 30 malades malgré des taux d’incidence qui flambent
    Les malades actuellement atteints de COVID qui saturent les réanimations et qui empêchent de soigner et de réanimer d’autres personnes NE SONT PAS vaccinés. La conséquence de 10% de la population non vaccinée nuit aux 90% autres qui jouent le jeu

    Ayez le courage de remettre en question l’utilité du vaccin devant ceux qui ont perdu un proche (parfois jeune), devant ceux qui souhaitent avoir un vrai vaccin. Dans de nombreux pays vaccinés par Spoutnik ou Sinopharm, de nombreux patients parfois âgés de 40 ans meurent tous les jours. Les médecins et les directeurs d’hôpitaux pleurent de ne pas avoir accès aux vaccins à ARNm
    Ayez le courage de dire cela, à un patient âgé de 50 ans qui souffrait d’un lymphome en rémission et qui vous dit :”je veux vivre” en s’agrippant à vous. Ce patient est décédé aujourd’hui
    Venez voir ces personnes qui décèdent et qui changent d’avis sur la gravité de la maladie et l’intérêt du vaccin sur leur lit de leur mort

    Aujourd’hui, le problème est la fatigue des soignants liée au surmenage (moitié moins de week end, pas de vacances, pas de RTT) depuis 18 mois
    Ceux qui ont la vocation d’aider et soigner autrui et qui refusent de transmettre le virus aux patients qu’ils soignent sont vaccinés et restent en première ligne, certains soignants non vaccinés ne soignent plus

    Un peu d’exaspération dans mon message, mais il y a de la fatigue
    Bref, un peu de courage, rentrez dans les chambres de malades COVID et aprés vous changerez d’avis »

    “C’est une sorte de faille dans l’histoire de la civilisation. Alors que l’humanité dispose de plusieurs vaccins à même de réduire la gravité de la maladie à coronavirus, d’aucuns décident en conscience de s’en passer. C’est leur choix dira-t-on. Sauf que ce choix ô combien discutable entraîne une saturation des services hospitaliers, réduits à déprogrammer moult opérations afin de soigner quiconque se présente aux urgences –vaccinés comme non-vaccinés.

    Par la faute de quelques esprits «éclairés» qui considèrent les vaccins comme une invention du diable et s’en font le chantre dans les médias ou sur les réseaux sociaux, des gens de tout âge, de toute condition, de tout horizon, doivent prendre leur mal en patience et attendre que les hôpitaux se désemplissent afin d’être soignés à leur tour. On imagine sans mal le degré d’exaspération de ces malades contraints de laisser leur place à des individus qui, pour un grand nombre d’entre eux eussent-ils été seulement vaccinés, auraient pu se passer de toute hospitalisation.

    Sans parler de leur souffrance, de leur angoisse, de leur inconfort, des risques de voir leurs maux s’aggraver, de cette incertitude de savoir quand enfin le corps médical pourra s’occuper d’eux. De ces derniers, les non-vaccinés n’en parlent jamais. Comme s’ils n’existaient pas. Comme si c’était là chose normale, entendue. Voilà donc des gens qui refusent de prendre un vaccin susceptible de les protéger d’une forme grave de la maladie et qui n’ont pourtant aucun scrupule à occuper un lit convoité par d’autres.
    Fabuleux paradoxe que d’un jour se moquer de la science et de ses avancées et le lendemain se précipiter à l’hôpital afin d’échapper aux griffes de la mort. Que diable, un peu de panache! aimerait-on parfois leur dire, à ces brillants esprits: si votre méfiance pour les progrès de la science est telle, pourquoi donc vouloir en profiter quand votre santé se retrouve en péril?

    Ne seront-ce pas aux mêmes charlatans tant décriés qui vous supplient à longueur de temps de vous faire vacciner que vous allez confier ce que vous avez de plus précieux au monde: votre santé? Ces mêmes jean-foutre qui ne cessent de vous vanter l’efficacité de ces vaccins honnis, ces médecins hospitaliers, ces infirmières, ces réanimateurs, ces grandes professeures, voilà que soudain, quand votre vie est en jeu, vous les parez de toutes les vertus.

    Hier super menteurs à la solde de Big Pharma, moutons dociles d’un pouvoir corrompu, incessants objets de vos moqueries, ils deviennent sitôt la maladie contractée vos sauveurs, ceux sur qui vous vous reposez afin d’éviter de finir à la morgue de l’hôpital. Comment peut-on vivre avec de pareilles contradictions? Comment peut-on se supporter quand on sait son poids d’hypocrisie, cette forfanterie qui consiste à moquer la science tout en exigeant d’elle des miracles à répétition? Comment se regarder dans la glace quand de par sa propre inaction, sa formidable veulerie, on contribue à déprogrammer des opérations qui pourraient améliorer le quotidien d’une multitude de personnes voire même empêcher de voir leur état se dégrader?
    J’ignore où le corps médical dans son ensemble trouve la force mentale pour continuer à soigner des individus assez farceurs pour s’être moqués de leurs (in)compétences depuis le début de la pandémie. Quelle force de caractère, quel inlassable dévouement, quelle extraordinaire humanité il faut posséder pour passer ses journées à soigner des personnes qui, vaccinées, auraient eu de grandes chances d’éviter toute forme d’hospitalisation. Et permis au personnel soignant de souffler un peu, de poser des jours de congés, de profiter de leur famille –tout sauf un luxe.

    Les non-vaccinés me font penser à ces gens qui passent leur vie à nier l’existence de Dieu et qui, une fois se sachant mourants, s’accrochent aux manches du prêtre pour obtenir le salut de la vie éternelle. Ou à ceux qui embarqués sur une croisière jurent leurs grands dieux qu’en cas de naufrage, ils seront les derniers à monter sur un canot de sauvetage et quand il arrive, sont les premiers à exiger de grimper dedans.
    La même incohérence.
    Et au fond, le même égoïsme.”

    • ! ! ! Cela fait des mois que le blog du Dr Maudrux a disparu et qu’il ne s’est pas exprimé ! Par ailleurs, il l’a écrit, il n’a jamais été anti-vaccins, au contraire ! Il acceptait la vaccination pour les personnes concernées par les formes graves, à risques, avec consentement éclairé. Et ne mélangez pas les vaccins polio, variole avec un traitement qui n’a pas encore son AMM car n’ayant pas encore le recul suffisant concernant les effets long terme.

      • > AMM car n’ayant pas encore le recul suffisant concernant les effets long terme.

        AMM car n’ayant pas encore terminé sa phase de test (3). on n’est même pas aux effets à long terme (phase 4 ??)

      • @Zola
        Tout le passage sur la “repentance” des non-vaccinés (avec allégorie religieuse en prime et identificaction du soignant au messie) aurait hérissé les poils de notre cher Gérard Maudrux, qui était, lui, un véritable médecin.

    • @s vial

      vous voulez faire du pathos ? (j’ai arrêté de lire à ce moment à parce que cela me donne des nausée). Je suppose que vous faites partie des médecins qui préfèrent le rivotril que le plaquenil pour les vieux en ehpad ?

      Allez parler de l’utilité du vaccin à la personne qui a accompagneé sa femme vers la mort à cause de l’ESB.. c*nnard. (et aux 9 autres…. plus celles qui vont arriver….)

      les seules épidémies de polios qui existent sont des épidémies de polio vaccinales : les vaccins TUENT DES GENS. Et ce n’est pas le vaccin qui en est venu à bout, c’est les conditions de vie.
      Vous voulez un exemple ? la tuberculose avait disparu vaccin ? gnagnagna ? le vaccin “moderne” probablement le plus dangereux ? ou simplement plus de misère… et là.. la misère revient… et paff la tuberculose aussi….

      mais c’est vrai, c’est parce qu’on ne vaccine plus….

      et bien prenez vos 4 doses et fichez nous la paix.

    • Vous êtes peut-être médecin , pas moi. J’ai néanmoins une certaine culture scientifique et ce que je peux vous affirmer, c’est que vos arguments et votre raisonnement ne reposent pas sur une méthodologie scientifique et les chiffres que vous donnez ne sont pas sourcés et encore moins vérifiés. Donc ne perdez pas votre temps à venir débattre sur ce blog avec de tels arguments ou alors revoyez sérieusement votre copie.

    • Dr “Je-tombe-sur-votre-blog”, vous tombez de la dernière pluie, et surtout vous tombez très mal.
      Votre titre de Dr, s’il n’est pas usurpé, ne vous qualifie en rien pour juger des expertises présentées ici !
      Commencez par relire tous les CSI précédents pour rattraper votre retard de formation, criminelle négligence pour tout médecin digne de ce nom !

    • Je ne suis pas médecin mais le tour de la famille après les fêtes,des amis dans toute la France m’a permis un constat :”Tous vaccinés,presque tous malades….”
      Manifestement le vaxxin n’est pas la panacée…Par contre les gens sont peu malades,le variant est plus bénin,comme certains médecins compétents l’avaient prédit,ici et ailleurs.

    • Ayez le courage d’expliquer l’innocuité de ces pseudos vaccins aux victimes des effets secondaires graves et aux parents de ceux qui en sont décédés.
      Ayez le courage dans 10ans de vous expliquer devant la justice, comme finalement ont dû le faire ceux qui avec la depakine ont empoisonné des embryons, ou qui avec le mediator ont transformé des vies en calvaire.
      Ou alors ouvrez les yeux, lisez les chiffres des VAERS .
      Comparez la mortalité toutes causes des années 20 , 21, et 2016, 2017, 2018,
      Cherchez à comprendre le sens de l’expression consentement éclairé.

      Cherchez à comprendre pourquoi des ehpad n’ont pas eu de morts quand d’autres ont été ravagés l’an dernier en

      Cherchez à comprendre pourquoi alors que 10% de la population seulement ne serait pas vaccinée et que donc 90 % serait exempte de forme grave, ..??cette petite proportion pourrait désorganiser un service de reanimation quand l’an dernier les malades issus de la totalité de la population face à un variant plus letal que les actuels n’ont occupé que 2% en moyenne, et au pire 20% des lits de rea

      Soyez sérieux.

      • N’oublions pas le Distilbène dont on en est à mesurer maintenant les effets délétères sur la troisième génération !
        — 60 ANS PLUS TARD ! ! !

      • @Michèle S

        et on condamne jamais les médecins qui prescrivent. comme une bonne partie est à l’assemblé et au sénat, cela sert bien à faire des lois d’exemption.

    • @S Vial : J’en ai vraiment marre de lire de la propagande vaccinale ( Arn vaccin ???)) par de perroquets savants qui ne savent qu’ ânonner les redites propagandistes du totalitarisme politico sanitaire !Vous le savez que ces vaccins proposés n’en sont pas mais des formes de thérapies géniques à l’essai sur la population mondiale et si vous ne le savez pas c’est que vous êtes d’une stupidité sans borne et ça c’est criminel.
      Des milliards d’injections inutiles et dangereuses qui n’ont d’autre but que d’engranger de milliards de dollars de profit en ciblant de plus en plus les enfants, un marché pharamineux qui, lorsque l’obligation sera votée, n’en doutez pas, seront rajoutés au 11 vaccins obligatoires pour les nouveau nés et cela pour toutes les naissances et tous le temps … jusqu’au jour où l’on s’apercevra du désastre engendré. Vous voulez sacrifier vos, nos enfants sur l’autel du Veau d’Or grâce à l’égoïsme de vieillards qui en arrivent à oublier que le rôle des parents et des grands parents est de protéger les enfants.
      Vous parlez de force mentale, de dévouement d”extraordinaire humanité il faut posséder pour passer ses journées à soigner des personnes qui, vaccinées, auraient eu de grandes chances d’éviter toute forme d’hospitalisation” Mais si vous êtes médecins, vous êtes là pour ça, et vous comme d’autres médecins et professeurs des plateaux TV ne faites que pleurnicher sur votre surcharge de travail comme vous le faites depuis des années. Vos lits sont surchargés de non vaxx, ? FAUX et vous le savez et vous justifiez votre fainéantise en accusant les non vaccinés de les encombrer !
      Si votre métier est si dur, changez en ou supportez le comme je l’ai fait pendant des décennies.
      Mais qui êtes vous pour me juger en tant que non vacciné ? Quel mal ai-je fait aux vaccinés, je ne suis pas malade comme plusieurs millions de non “vaccinés”, je respecte les protocoles sanitaires, j’ai renforcé mon immunité naturelle sur les conseils de médecins bienveillants et bien que grand père de 5 petits enfants vivants pour certains dans d’autres lieux, je n’ai été contaminé par aucun d’eux et n’en ai contaminé aucun, même pas un banal rhume depuis 2 ans !
      Alors, voyez vous, je vous emmerde comme j’emmerde l’Emmerdeur en Chef du gouvernement et j’emmerde aussi “l’interviewée T.V” qui se jour déclarait ” Macron à raison, on a été emmerdé pour se vacciner c’est au tour des non vaccinés d’être emmerdé” ; pari réussi du Président qui a réussi à diviser les Français en désignant des ” Boucs émissaires” qui ne demandaient rien à personne sinon les médicaments qui existent quoique vous en pensiez et que le terroriste d’ Etat ont interdit d’usage aux médecins.Honte aux couards vaccinolâtres, aux comfortistes de la vaccinations qui ont baissé les pantalon pour satisfaire leur plaisirs, ils ont oublié qu’à cause de leur veulerie des citoyens, travailleurs de santé ou non ont été forcé de se faire injecter des substances dont personne ne dira ce qu’il donneront à long terme, à court terme c’est déjà connu “https://www.cholesterol-statine.fr/news/covid-19-comment-pfizer-et-astra-zeneca-ont-menti-et-volontairement-minoree-les-effets-secondaires-de-leurs-vaccins” et “https://www.covidhub.ch/wp-content/uploads/2021/12/Rapport-Pfizer.pdf”;
      Au lieu de manifester e redressant la tête face aux diktats de la doxa, ils ont préféré courber l’échine alors qu’ils étaient des millions qui auraient pu empêcher le confiscation de nos libertés !
      Alors encore une fois, si vous lisez ce blog et ses articles ainsi que ceux de l’AIMSIB ou de celui du Docteur Michel de Lorgeril, vous aurez toutes les informations qui vous feront ravaler votre suffisance et votre haine contre les non vaccinés dont j’ai l’honneur d’être et qui résistera jusqu’au bout avec d’autres qui constituent la population témoin que nos démiurges veulent supprimer;
      S’il n’en reste qu’un, je serai celui-là dit la chanson.

      • @Inoxydable
        Dès qu’un soignant me sort le numéro “venez voir dans les services de réanimation”, j’arrête de lire. Parce que j’en sais long sur le sujet (en cancérologie, mais la mort reste la mort) et parce que tous les (bons) médecins que j’ai rencontrés refusaient cette culpabilisation à deux balles des malades. De toute façon, cher docteur, si les vaccinés meurent vraiment comme des mouches (ce qui est faux) c’est à eux qu’ils nuisent, pas aux autres. Le reste de l’argumentation est du même niveau. Ce monsieur fait mine de ne pas savoir qu’on se bat depuis deux ans pour une prise en charge précoce et un suivi des malades. Il devait être sur Mars quand des études douteuses (dont la plus belle de toutes, dans le Lancet) ont decendu en flèche ce qui aurait permis de maîtriser l’épidémie, et, probalement d’en avoir terminé avec elle. Et il avait sûrement piscine quand on a saboté l’IVM.
        Cher sauveur de l’humanité, où étais-tu quand un bienfaiteur dans ton genre m’a laissé mariner dans mon Covid, m’offrant en prime une péricardite évitable et un mois de fatigue démoralisante ? Et pourquoi viens-tu nous enquiquiner – c’est à la mode de nos jours – avec ton discours sur les vaccins ? Ici, on parle d’un bidouillage génique dont le résultat – planétaire – est absolument nul sur l’épidémie. Au mieux, car il y a de bonnes raisons de penser que chaque campagne de “vaccination” aggrave les choses.
        PS : J’ai vaguement parcouru la suite du texte. Au cas où notre ami serait vraiment médecin, je lui rappelle que tout malade grave passe par une phase de “culpabilité” (“Ah, si j’avais su, j’aurais…”) et qu’il faut être très peu scrupuleux pour en tirer profit. (Juste en passant, je sais dans ma chair de quoi jez parle.) Enfin, comme notre génial ministre de la Santé, je lui ferai une petite remarque: le Redemsivir ne se sniffe pas.
        PPS : A tous. Lissez vos interventions contre les trolls de ce genre. Ce sont peut-être des provocateurs de l’Arcom qui cherchent à faire fermer le blog.

        • > Ce sont peut-être des provocateurs de l’Arcom qui cherchent à faire fermer le blog.

          mais ce serait parfait… il s’ouvrirait immédiatement ailleurs sous un autre nom. et tout le monde se retrouverait.

          ils ont fabriqué une société numétrique “fluide” pour pouvoir nous vendre des merdes nuit et jour… elle est fluide et ils ne peuvent arrêter une rivière avec les doigts. Maintenant le pire n’étant de fermer des blogs, mais de tuer des gens, ce qu’ils font tous les jours.

          ils ne pourront que s’en prendre juridiquement à un péquin, par exemple moi, pour injure publique : 38 euros. J’accepte d’être condamné à ce montant pour avoir un tribune publique et dire au connard en chef que c’est un connard…. ce qui dans un procés ne peut m’être reproché 🙂

          en plus on a l’exception de vérité 😉

    • Mais cher monsieur, ou est donc passé la responsabilité de l’état?
      Vous appelez à la responsabilité des non vaxxinés.
      Mais œuvrez donc pour que les effets indésirables soient indemnisés grassement par l’état.
      Par ailleurs, tout le monde n’est pas vaxxinable, il existe des cas particuliers.

      Non à l’URSS et à l’UERSS.

    • Même Gilles Pialloux n’ose plus tenir ce discours trop simpliste (voir hier sur Macron TV)
      Et si on avait laissé les MG faire leur boulot en toute conscience, en serait on là ?

      • Je relis ce post de SVial et il me semble y retrouver des accents et des éléments de langage de certains professeurs”nocebo”de sinistre mémoire… Est ce que ce serait la même source ? Un travail de commande bien qualibré pour faire pleurer Margot et convaincre avec des arguments pseudo scientifiques ?

    • Vous reproduisez des tribunes qui sont des prêches de curé donneur de leçon de morale, dégoulinants de pathos, répétant des mantras et des affirmations péremptoires invérifiées, et non des argumentations scientifiquement étayées avec des données d’observation crédibles.

      Aucun intérêt. C’est de la propagande de bas étage, pour ne pas dire de caniveau.

      Les vrais criminels, depuis le début, ce sont ceux qui privent les gens de soins, les mal-traitent à tous les sens du terme, écartent tous les traitements pour imposer un “vaccin” de toute évidence inefficace*, faisant d’une maladie bénigne un problème grave en poursuivant un but qui pour être obscur n’en est pas moins manifestement criminel.

      *même s’il offre éventuellement une vague protection temporaire, celle-ci est tellement limitée dans le temps qu’elle n’empêchera donc pas d’attraper le virus un jour ou l’autre, avec les mêmes chances d’en mourir. En outre, comme le divin Raoult l’a montré**, le prétendu “vaccin” a bien plutôt l’air d’accélérer et faciliter la pandémie.

      ** divin, c’est pour vous faire enrager, emmerder dirait notre Princident.

      • @Eric 67
        Reste un point que je ne comprends pas. Avec tout ce qu’il dit sur les vaccins, et que j’approuve, comment Raoult peut-il continuer avec la rengaines des “personnes âgées et à risques” ? Parce qu’il ferme les yeux sur les effets secondaires? Je crois, oui. Et s’il ne s’éveille pas sur ce point, il continuera à tourner en rond.

    • Bonjour, s’il y a eu des services saturés lors des précédentes vagues, cela n’a jamais été à cause des patients COVID, et c’est encore moins le cas à l’heure actuelle. L’accent a été mis sur des cas patrticuliers non representatifs de la situation réeele, ce qui represente une manipulation de l’information.
      Au plus fort du premier confinement, l’activité COViD a représenté au maximum, sur la France entiére, 7% d’une activité réduite de 50% par les deprogrammations, c’est à dire 3,5% d’une activité normale.
      En OCtobre 2020, la part des patients réellement malades du Covid en réanimation était de 12% soit environ 7% de non vaccinés et 5% de vaccinés, c’est à dire environ 53% de non vaccinés.Le chiffre de 90% paru dans la presse est une mauvaise interprétation d’un communiqué de la HAS qui disait que, pour 100 000 personnes , il y a 9 fois plus de non vaccines en réanimation que de non vaccines.
      La saturation des réanimation n’a globalement à voir qu’avec la réduction continue du nombre de lits de réanimation pour 100 000 habitants depuis 2013, alors que la population a augmente de plus d’un million d’habitants. Et c’est encore plus grave si on tient compte du fait que la proportion de personnes âgées a beaucoup augmenté.
      Lisez attentivement la définition de la “Saturation des réanimations ” dans “tous anticovid” et vous comprendrez comment le gouvernement vous manipule en gonflant le pourcentage : On rapporte les patients en soins critiques (rea+soins intensifs+ soins continus) au nombre de lits de reanimation seulement, et en plus, au nombre de 2019, alors que de nombreus lits de soins intensifs ou continus ont été requalifiés en lits de réa (6000 à 8000 selon les preriodes au lieu de 5400 à peu pres en 2019…
      Donc s’il n’y pas de saturation des services de réanimation par les patients non vaccines, quel est le but de ce discours clivant à votre avis?
      Quel type de conséquences peut avoir l’irresponsable désignation d’un bouc émissaire, ce qui historiquement évoque de mauvais souvenirs?
      Alors, il me parait nécessaire de rester des scientifiques. De rester calme. D’activer notre “systeme 2” (Kahneman). Et de vérifier les informations du gouvernement et des medias “mainstream”, en allant aux données et en croisant les sources, avant de stresser ou se prononcer sur des sujets qui engagent des notions fondamentales comme l’égalité d’accès aux soins ou les libertés individuelles.
      Par exemple, oû arrêter la rupture de l’égalité d’accès aux soins : Si on suit le raisonnement, on ne soigne pas non plus qui ? les non vaccines du tetanos et qui l’attrapent? les fumeurs ? les alcooliques? ceux qui roulaient trop vite? ceux qui ne mangent pas 5 fruits et légumes par jour?
      Relisez “Matin Brun” et on en reparle…

    • Je relis ce post de SVial et il me semble y retrouver des accents et des éléments de langage de certains professeurs”nocebo”de sinistre mémoire… Est ce que ce serait la même source ? Un travail de commande bien qualibré pour faire pleurer Margot et convaincre avec des arguments pseudo scientifiques ?

  14. Bonne année aux halos de lumière , ai vu sur le net deux petites choses éclairant le basculement des mentalités :a) le réaménagement au sujet de C.De Médicis sur Wikipedia . En effet , cette dernière est passée d’ une personnalité paranoïaque ( revoir le destin tragique de ceux qui étaient sous son emprise) à une grande reine sagace et magnanime . Selon une historienne qui s’est basée sur l’hommage rendu lors de son oraison funèbre . b) nous connaissons tous les trois singes – je ne vois rien , je n’entends rien, je ne dis rien dont le présupposé est le silence sur la maltraitance . La clarté, la lucidité ,la transparence ,le respect , la confiance ,sont l’apanage de l’amour et n’ont pas besoin d’être tus et ou déniés . Au sujet de ces trois singes j’ai vu les commentaires suivants: ne voit rien mais imagine, ne dis rien mais interprète , n’entends rien mais comprends de travers. Typique de la mise sous le tapis de la cause première ( la maltraitance) et ré -interprétation faussée de la scène. Lors du réveillon ,ma belle sœur, m’a dit trouver tout -à-fait normal d’isoler les non- injectés . C’est triste hein?Heureusement mon mari m’a bien fait rire en disant qu’il fallait que de grosses réalités pénètrent dans de tous petits tuyaux . Merci à Lui. Bien à vous .Anne.

  15. c’est bien plus pervers que ça.
    les conventions internationales interdisent d’administrer un traitement expérimental à une personne dont le consentement ne serait pas éclairé.
    c’est la raison pour laquelle, quand on vous injecte, on vous oblige à signer un document indiquant que votre consentement est éclairé.
    Si la vaccination devient obligatoire, il n’est plus possible de se réfugier derrière le consentement éclairé de “l’injecté”, et l’état devra indemniser les victimes des conséquences dommageables du vaccin, il existe un fonds pour cela, l’ONIAM, qui est ouvert aux professions pour lesquelles la vaccination est obligatoire, et dont le gouvernement ne veut certainement pas qu’il soit ouvert à toute la population.

    • “on vous oblige à signer un document indiquant que votre consentement est éclairé. ”
      Ah bon ?
      Vous pourriez nous donner une copie de ce “document”, ça pourrait servir à sévir, non ?

      • Je ne sais pas si on vous donne un document à signer, officiellement non, peut-être dans certains centres, mais dans tous les cas le médecin coche une case “consentement libre et éclairé” sur le site VACSI pour pouvoir valider la vaccination. Il y a une autre case à cocher qui valide l’acceptation de la transmission des données personnelles à visée statistique.

        • Ah bon ?
          Les deux coches du médecin valent signature d’acceptation du patient ? !
          Ainsi les vaccinés sont tous analphabètes aux yeux des Dr Knock ?

        • On en apprend de belles
          Pour moi aussi ce point était obscur depuis 1 an ayant reçu des informations contradictoires à ce sujet.
          Merci !!!

          • Formulaire inspiré peut-être de celui que devaient sûrement cocher les responsables des chambres de “douche” des camps de concentration : le Boche est méticuleux à l’extrême, c’est bien connu. Et nous sommes entrés, je crois, dans le 4ème Reich allemand sous supervision étazunienne. Si ce commentaire tristement ironique semble déplacé, je prie l’administrateur de l’ôter sans hésitation, et sans rancune…

    • Si un médecin se retrouve devant un juge il devra prouver que le patient a signé un consentement éclairé… et la la petite case cochée se suffira pas.

      ca va piquer…

      • J’ai interrogée une triple vaccinée (2 AstraZeneca et 1 Pfizer).
        Elle n’a reçu aucun document d’information et n’a rien signé : c’est le médecin qui a coché une croix disant qu’elle était consentante, un point c’est tout !
        La non information est avérée et le consentement est fictif !
        50 millions d’injectés vont pouvoir porter plainte contre tous les médecins, pharmaciens et infirmiers injecteurs !

        • Ça c’est sûr, surtout s’il a perdu un parent ou pire, un enfant !
          Tremblez les Diafoirus (la vaccination vous dis-je !), vous ne perdez rien pour attendre !

        • Je l’espère vivement que la case cochée ne suffira pas à exonérer, d’autant qu’il s’agit à l’évidence d’une fausse déclaration à valeur juridique

  16. Est ce à cause de l’arrêt Vavricka sur la vaccination qu’ils ne peuvent pas la rendre obligatoire ? Car aucuns de leurs arguments justifiant de la vaccination de masse ne résisteraient aux attendus de cet arrêt .
    Autre argument développé par la majorité et répèté par les porte paroles c’est ke contrôle impossible de cette obligation , de qui ils se foutent ?ils ont délégué ce contrôle à tous les acteurs de la vie sociale ,employeurs, restaus, sport , loisirs, spectacle ….

    • Ils n’ont pas la capacité légale de la rendre obligatoire et ils le savent. Et je parle même pas des médecins qui vont râler car le moindre ‘antivax’ qui va demander de signer une décharge par le médecin qui atteste qu’il ne craint rien… et le rendre responsable …

      Parce que sérieusement si les médecins soignaient, la crise serait finie. Cette crise à plus tuée le monde médicale que la démocratie. J’en veux plus aux médecins et soignants qu’à makon. L’autre con, avant même qu’il soit élu, à sa gueule on savait qu’on avait affaire à un mec pas normal. Mais on ne craignait pas pour notre santé, car on avait encore un reliquat de confiance en les médecins.

      Maintenant c’est finit. Lorsqu’ils viendront piouner parce que ce sera à eux d’y passer (et cela va arriver rapidement), peut importe qui est élu. Il n’y aura personne pour les défendre. Et ce sera justice.

      • Vu le nombre de médecins qui vont devoir être défroqués, et avec le manque déjà criant de médecins qui ne pourra pas être résorbé en moins de 10 ans, les gens ont intérêt à se former à l’auto-médication pour espérer vivre plus longtemps !

        • De toute façon, je suis intimement persuadé que 90% des trucs se résolvent tout seul et que pour 5% supplémentaires un rebouteux peux faire l’affaire… Pour les 5% restant il y a une chance non nulle que ce que va proposer le médecin soit plus nocif que de ne rien faire….

          un bon homéopathe déconventionné et radié qui vous donnera des conseils et différents sucres (le tout non remboursées ) vous assurera statistiquement un meilleur service. Ce qui vous permet d’économiser sur la mutuelle – et si vous y arrivé sur la sécu.. et de flécher cette argent sur une meilleure santé.

          détruire la médecine, les assureurs en rêvaient les médecins l’on fait.

          • “il y a une chance non nulle que ce que va proposer le médecin soit plus nocif que de ne rien faire….”

            Pas le temps de le rechercher, mais j’ai lu récemment un article sur quelques cas répertoriés de grèves de médecins (en Israel, en Inde et quelques autres), qui ont été accompagnées d’une nette baisse de la mortalité, laquelle a repris son cours normal une fois les médecins revenus au travail.

            Anecdotique pour le moment, il y a peu de données, mais statistiquement significatif.

    • Assez d’accord avec vous @ammonet…Au début du sujet j’ai répondu dans ce sens d’ailleurs…assimilant vaxxination à volonté politique!

  17. Pourquoi se poser toutes ces questions qui compliquent la vie alors qu’il est bien plus simple d’imposer une “vaccination” insuffisamment efficace mais qui rapporte gros à Certains ? Je vous l’demande…

  18. La tyrannie de Macron contre les non vaccinés s’apparente plus à une colère d’enfant gâté que du souci de notre santé. C’est très grave et pas digne d’un président….

  19. Bonjour,
    quelqu’un aurait il des liens sur des études qui monteraient que la vaccination réduit le risque de contracter la maladie et le risque de la transmettre ?
    Certains l’affirment mais je n’ai jamais rien lu dans ce sens.
    Merci

  20. L’erreur de Macron c’est d’avoir pété les plombs au moment précis où la légitimité de la vaccination de masse est remise en cause : le groupe Valneva cède 12 % en bourse « en raison de la conviction croissante des investisseurs que le variant Omicron du coronavirus pourrait diminuer la nécessité d’une vaccination de masse ». Moderna prend aussi une mauvaise pente : à 233 dollars hier l’action a perdu la moitié de sa valeur en 5 mois soit plus de 50 milliards de capitalisation !!

  21. à lire

    L’éco-anxiété
    ________________________________________
    D’Alice Desbiolles
    Fayard, 2020
    Description
    La docteure de santé environnementale Alice Desbiolles pose un diagnostic inédit sur les symptômes liés aux bouleversements environnementaux, à l’aune de la crise du Covid-19. Elle nous livre aussi les clés pour passer de spectateur solastalgique à acteur se réappropriant son identité et ses combats, de façon plus sereine. Et si les bouleversements écologiques en cours altéraient notre bien-être et notre santé ? La pandémie de coronavirus a surgi alors que les nouvelles inquiétantes sur l’état de notre planète émanent régulièrement des travaux des scientifiques. Angoisse, insomnie, découragement ou sentiment d’impuissance et de perte de sens… Les troubles qui découlent de cette conscience d’un monde à l’avenir incertain et menacé sont autant de marqueurs de l’éco-anxiété, ou solastalgie. Ce concept novateur fait référence aux émotions et aux questionnements que provoque en nous la destruction chronique de notre environnement. Alice Desbiolles, médecin de santé publique et épidémiologiste, propose de décrypter les mécanismes psychologiques et socio-culturels qui sous-tendent l’éco-anxiété : quels en sont les ressorts et les manifestations ? Comment en sortir ? Invitation à repenser nos manières d’être, ce livre expose avec lucidité et sensibilité les moyens de vaincre la résignation qui nous guette. Il donne des clés pour passer de la déploration à l’action. Le défi est là : se rappeler que, face à la crise écologique, nous pouvons toujours prendre des décisions avisées. Alice Desbiolles est médecin. Son parcours l’a amenée à travailler à l’hôpital, au sein d’organismes gouvernementaux de santé publique, au ministère de la Santé, à l’Institut Pasteur, et à participer à des missions sanitaires internationales. Elle est l’une des premières professionnelles de santé à avoir popularisé et porté médiatiquement l’éco-anxiété et les conséquences sanitaires du réchauffement climatique.

  22. Une fois de plus avec les propos de Macron nous sommes bien en dictature sanitaire.
    Jamais on ne parle des traitements préventifs. J’ai lu et je pense que c’est exact, qu’avec la vitamine D, si on a un dosage de plus de 50 ng/ml les risques d’hospitalisation sont pratiquement nuls. Les hospitalisations et les réas concernent très souvent des personnes carencées en Vitamine D. Le zinc est aussi assez efficace pour beaucoup d’infections. La supplémentation de ces 2 molécules devraient être fortement conseillées.
    Après bien sûr il faut utiliser des traitements précoces, en particulier l’IVM et l’AZI. Le meilleur exemple est l’Inde dans les provinces (qui donnent des Kits) de Dehli, Goa qui a pour capitale Bombay (petit village …) entre autres qui ont erradiqué le virus alors qu’on nous disait qu’en Inde cela allait être une catastrophe!!!
    En dernier lieu je voudrais parler des injections que l’on veut nous imposer. Il semble que le phénomène ADE se dévelloppe d’une manière très inquiétante surtout sur les poly-injectés. Plus on fait de doses plus le phénomène ADE prend de l’importance..
    Je rêve que les médias commencent à parler de tout cela,mais ce n’est qu’un rêve hélas!!!!
    Bonne année à tous.

  23. a ecouter d’urgence : Alice Desbiolles, épidémiologiste, invitée d’Europe 1 ce matin
    Enfin une vraie epidemiologiste !
    il était temps !

    • Il était temps aussi : les journalistes d’Europe 1 découvrent avec deux ans de retard l’obligation de déclarer ses liens d’intérêt. Ils s’engagent à les demander à leurs prochains interlocuteurs. On va bien voir. Jamais trop tard pour bien faire comme elle dit.

      • Avec ce qui est en place, il reste qu’un pouillème de chance qu’on y passe à coté.

        Tous les politiques appelle à une vaccination obligatoire à whatmille doses pour un produit qui a même pas une amm et dont l’amm conditionnelle est frauduleuse. Sauf 3 résostants de la dernière heure.

  24. Petit témoignage : ma femme directrice d’école a passé 4 heures de sa journée d’hier à faire le boulot des ARS contact/tracing parce que 3 positifs dans 3 classes différentes. La pharmacie du coin était en burn-out.
    Que cherche le gouvernement ? Il se tire la bourre avec BoJo pour le record de positifs par jour (biais de confirmation) ? Ne devrait on pas tester que les symptomatiques en phase d’explosion épidémique ? Est ce fait pour faire admettre aux parents la vaccination des moins de 12 ans ?

    • 4 heures à faire un travail de gestapo qui ne sert à rien, sinon à justifier la peur chez les parents, les enfants, le combat inique des syndicats de l’éducation ET la gestion homicidaire du gouvernement.

      je suis désolé d’être aussi violent, mais à un moment il faut dire les choses.

      si quelqu’un arrive à me montrer l’intérêt de ce genre de trucs, sans cette affirmation débile du genre “ça peut pas faire de mal” par des preuves scientifiques…. je suis preneur.

      • ma femme n’en pense pas moins mais devoir de réserve de fonctionnaire.
        les syndicats ont joué un jeu foireux depuis le début et on ne les a pas beaucoup entendus sur les protocoles qui arrivaient par voie de presse avant la voie hiérarchique et toujours la veille et toujours déconnectés du terrain.
        Bref pour les enseignants comme pour les soigants, le gvt agit par le mépris à l’image de son chef (il aurait du rester au théâtre, il aurait moins nui)

        • > devoir de réserve de fonctionnaire.

          le devoir de réserve implique de ne pas dire ce que tout le monde sait : que blanquette est un abrutis. Mais il n’implique pas de faire un travail de gestapo. La fonction d’un prof n’est pas de faire un traçage de contact. Cette fonction est très bien cadré par les textes. Il suffisait de renvoyer une page blanche si c’était une demande _personnelle_ _écrite_ d’un supérieur hiérarchique direct.

          Ce sont les fonctionnaires qui ont permis le pire en 40.

      • juste pour rire d’avantage, jusqu’au 3 janvier 2022, si un enfant était renvoyé chez lui pour cause de maladie (fièvre ou symptomes), l’école ne savait pas ce qu’il avait et dans quelles conditions il revenait à l’école (secret médical). Là on lui demande de faire ce que l’ARS faisait avant. En fait ils sont débordés par le nombre de tests et de cas contacts donc ils ont délégué une partie de la gestion aux directeurs et enseignants.

  25. Emmanuel Macron a «très envie d’emmerder» les 8 millions d’enfants non-vaccinés… d’autant plus qu’ils propagent beaucoup plus le virus que les adultes

    • Notre fille enseignante a eu un enfant positif(papa vacciné malade) aucun autre enfant contaminé et pourtant il avait un grand copain à qui il faisait des câlins malgré les consignes…

      • les enfants positifs dans l’école de ma femme ne le restent pas plus de 2 jours, sauf autres problèmes de santé. Et rarement (voire jamais) d’autres positifs dans la même classe du temps du delta.
        Pour omicron on va voir mais si on ne peut plus supporter un rhume, il va falloir penser à l’euthanasie.

          • ben aucun mais fonctionnaire donc elle est censée faire ce qu’on lui demande surtout qu’il y a le regard des parents et des autres enseignants.
            Elle m’écrit ce matin : “une classe de plus et 42 absents sur 217 … sachant que sur ces 42 je ne sais pas précisément qui est positif ou en attente de test”

          • à sa place je déclarerais tout le monde cas contacts, des personnels administratifs, des gens de la cantine, tout ce qui peux passer, le bistrot en face, tous les élèves…

            500 cas contacts

  26. BRANLE BAS DE COMBAT… ALERTE Générale ALERTE A VOUS TOUS, LA BOMBE A RETARDEMENT EST BIEN ENCLENCHÉE, JE VOUS GARANTIS…. ne vous posez plus la question de savoir si le vaXX est efficace, … sur les formes graves…. ou pas…. s’il faut vacciner les enfants…. la réponse est………. RÉVEILLEZ VOUS tant qu’il est encore temps…. PLUS PERSONNE NE DOIT ACCEPTER DE SE FAIRE INJECTER UNE TELLE BOMBE pour aucune raison, sinon vous avez le droit de vous défendre, c’est maintenant une question de survie… il me manquait quelques détails pour mieux voir à quel stade on se trouvait de leur plan diabolique… Je viens de trouver le complément à mes recherches,
    <<>>

    https://odysee.com/@samo42:e/bandicam-2021-12-23-20-35-31-743:e

    et ici, c’est pour précipiter les hésitants dans la gueule du loup,(ils travaillent toujours en meute pour se partager la tâche)… j’ai ma petite idée….carnage assuré, quand on craint ce qui est derrière soi, on ne voit pas ce qui arrive devant et inversement…déjà que beaucoup n’ont rien compris depuis 2 ans !. c’est plus clair? Donc, après omicron ce sera grosmaboul … si vous avez du mal à comprendre, dites moi…
    https://www.brighteon.com/29948952-7c3f-4db0-b330-dfa64209b8d

    Et voici un peu de vulgarisation sur le graphène qui datait de 2016…vous constaterez que la recherche a fait beaucoup de progrès depuis.
    https://www.youtube.com/watch?v=SMB2I_bq0zc

    https://reseauinternational.net/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

  27. Suspension assemblée pass vaccinal contre vote à main levée

    ttps://amp-lepoint-fr.cdn.ampproject.org/v/s/amp.lepoint.fr/2458905?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQKKAFQArABIIACAw%3D%3D#aoh=16412815556426&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.lepoint.fr%2Fpolitique%2Fcovid-le-pass-vaccinal-arrive-a-l-assemblee-nationale-03-01-2022-2458905_20.php

  28. Pour les frères Bogdanoff, il semblerait qu’ils ne prenaient jamais aucun “médicament” et avaient un régime alimentaire assez spécial (et donc peut-être carencé) …
    Donc pas vaccinés mais pas non plus d’antibiotiques, d’Ivermectine d’Hydroxychloroquine ou autres composés de la pharmacopée classique.
    Mais ce serait bien d’en savoir plus…

    • Qu’on apprécie ou pas ces deux frères jumeaux, qui avaient certes recherché passionnément la notoriété, ils méritent peut être le respect du à tout être humain. Seules la justice et la famille sont en droit de connaître le dossier médical ou médico-légal. Quoiqu’il en soit, deux cas particuliers, même très particuliers, ne sauraient constituer un argument statistique ni de santé publique.

      • En plus on ne sait rien sur rien.

        Que 2 frères jumeaux meurent à si bref intervalle est plus qu’interrogeant… surtout avec omicron si peu dangereux..

        C’est le temps X

        • facteur psychologique aggravant. ils devaient passer au tribunal fin janvier pour escroquerie sur personne fragile. Cela ne devait pas arranger le stress inhérent à la période actuelle.
          peut être se sont ils laisser glisser..

      • Je pense que les frères Bogdanoff auraient été heureux que leur cas soit analysé scientifiquement et non pas instrumentalisé par les pros ou anti Pfizer.
        Quand on est une personne publique et que notre état sanitaire peut avoir des conséquences sociétales, dans quelle mesure peut-on se permettre de le cacher est une question récurrente, déjà de notre vivant, et a fortiori après notre mort !
        Le fait que les deux soient décédés simultanément indique qu’ils partageaient un même facteur de comorbidité, ce qui parait normal pour des jumeaux (hypothèse génétique à privilégier) ou des personnes partageant la même vie (hypothèse environnementale à ne pas négliger pour autant).
        Le duplicat Bogdanoff offre une occasion unique de parfaire nos connaissances sur cette maladie en situation physiologique non perturbée par les vaccins ARNm expérimentaux : ne pas profiter de cette opportunité pour l’analyser à fond serait faire injure à leur mort !
        Leurs dossiers médicaux doivent être non pas déballés sur la place publique mais confiés à plusieurs experts indépendants du pouvoir et de l’industrie pharmaceutique pour que l’on sache exactement ce qui leur est arrivé !
        On le doit à tous les déjà morts et à tous les futurs morts, vaccinés et non vaccinés l
        AU BOULOT Messieurs les Sachants (pas tout, et pour cause : la Recherche c’est fait pour ça ) !

          • Il suffit qu’un seul membre de la famille le désire pour que l’autopsie soit obligatoire, non ?
            Et même que le procureur le décide de sa propre initiative sinon combien de meurtres intra-familiaux resteraient impunis ?

          • @mars

            il y a une différence entre une autopsie pour déterminer la cause du décès et donner le corps à la science pour faire de la recherche dessus.

            Comme l’ambiance devient électrique, je ne ferais pas la blague que pour faire de la recherche on a 570 députés que l’on peut injecter et sacrifier ensuite.. on a même des playmobils interchangeables… mais nan, je la ferais pas… avec ou sans sédation du coup…

    • Sur la chaîne telegram de Momotchi (https://t.me/momotchiii/2757) : “Le dernier interview des #Bogdanoff de décembre 2021 où ils soutenaient le professeur #Raoult et pensaient qu’il avait raison.
      La journaliste à 35:22 leur demande s’ils ont déjà anticipé leur enterrement…” (interview sur France Bleu).

    • En effet
      De plus le calendrier électoral doit amener de nombreux députés à s’interroger sur leurs chances de réélection en mai 2022
      Le projet présenté par l’équipe gouvernementale est une fuite en avant mal ficelée : projet médicalement absurde, juridiquement périlleux et politiquement risqué.

      • “politiquement risqué.”
        risqué, risqué… ils perdront quoi, les honneurs ? Certainement pas la reconnaissance financière des actionnaires de Pfizer qui leur ont certainement promis un confortable pantouflage quelque part au coin (et à l’abri) du feu !

  29. Quelques petites questions :
    – Remet-on en mains propres au futur vacciné un document d’information officiel prouvant qu’il a bien été correctement informé des avantages et inconvénients du produit injecté (et lui laisse-t-on le temps de le lire… dans beaucoup de contrats commerciaux il y a des délais de rétractation prévus par la loi) ?
    – Si certaines des informations délivrées devaient se révéler par la suite au minimum erronées, au pire délibérément mensongères, peut-il attaquer le Ministre de la Santé ?
    – En l’absence d’un tel document, et/ou si on ne lui a rien fait signer, peut-il refuser le vaccin, ou attaquer plus tard le vaccinateur ou le législateur ?
    – Enfin, exige-t-on de sa part qu’il signe une décharge en faveur du vaccinateur en reconnaissant au passage qu’il s’estimait avoir été bien informé ?
    – Ne devrait-il pas au contraire exiger du vaccinateur qu’il lui signe une reconnaissance de responsabilité en cas de problème ?

      • Vous auriez (p-ê) plus de réponses en posant la question sur un forum de vaccinés :=)
        Blague à part, je crois qu’il a été dit qu’en pratique dans les piquodrômes on ne faisait signer aucune décharge ou accord de consentement aux candidats à la piquouse, et que l’information donnée oralement était au mieux sommaire sinon absente. La situation est-elle différente chez les médecins de ville, infirmiers et autres injectionnaires du secteur libéral ?

        • En ce cas la plupart des injections, si ce n’est peut-être toutes, sont juridiquement attaquables : il faudrait une “mass-action”, une plainte collective !
          Di Vizio, Brusa, et tous les autres, qu’en pensez-vous ?

  30. Et ça repart en Autriche ?
    Après la chute vertigineuse de la vague Delta de la fin novembre (1564 cas par million au 24 novembre, 230 cas par million le 28 décembre), il semble que depuis 3 jours l’Omicron prenne le relais (remontée à 306 au 1er janvier) : dans 3 jours il devrait n’y avoir plus aucun doute !

        • et + 42 % pour l’Autriche entre le 3 et le 5 janvier contre “seulement” +18 % pour la France, qui par contre a enfin doublé la GB au nombre de “positifs” (2934 contre 2641) même si notre progression ralentit sensiblement… !

    • Belle mise en perspective..style la vache-qui-rit et sa boucle d’oreille
      Puisque J.Baudrillard, G.Debord…sont des auteurs dont on cité les travaux, la communication est le nerf de la guerre

    • Cet article fait froid dans le dos : on n’a pas affaire à des “urluberlus” mais à de vrais dangers publics para-étatiques puissamment organisés… à se demander si Michel GX, Kit Klarenberg ou Max Blumenthal ne pourraient pas être certains d’entre eux à la lecture de la dernière phrase de l’article !
      Faut lire ça, et s’accrocher à sa clairvoyance personnelle pour se forger une opinion !
      Est-ce que l’humanité aura la patience d’attendre d’être balayée par la catastrophe climatique, ou s’autodétruira-t-elle bien avant ?

      • J’ai pensé comme vous : froid dans le dos. Pour vous rassurer (je ne parlerai pas des auteurs de l’article, je ne les connais pas…) je ne fais partie d’aucune organisation (n’étant pas vacciné, nonobstant mon âge [79 ans], le “vaccin” n’a pas pu atteindre mon cerveau !) et ne vais militer ni pour, ni contre cette dangereuse thérapie. Et j’apprends à l’instant que ma cousine, “vaccinée” L’a attrapé.
        Je précise encore que j’ai été convaincu dès mars 2020 par les prises de position de Jean-Dominique Michel (https://anthropo-logiques.org/) et que j’ai considéré le blog du Dr Maudrux comme une référence du jour où je l’ai découvert.
        Cela fait environ trois ans que j’ai constaté les mises en garde contre les problèmes économiques se pointant à l’horizon ; donc, “pandémie = cache-misère ? Idem pour la catastrophe climatique : masque pour le problème des ressources énergétiques ET des matières premières ?
        Merci pour votre commentaire qui m’a donné l’occasion de développer mon point de vue.
        Je ne sais pas s’il est possible pour vous d’obtenir mon adresse auprès de l’administrateur du blog. Si oui, j’aurais plaisir à dialoguer avec vous.

        • Je l’autorise à vous la communiquer même si je ne suis pas un “expert” en dehors de mon étroit champ de compétence scientifique. J’ai une certaine confiance en mon intuition sans m’estimer présomptueux pour autant (ce qui est peut-être prétentieux).
          Errare humanum est, perseverare diabolicum n’est-ce pas ?

    • Ce scénario n’aurait rien d’impossible.
      La guerre de l’information qui se déroulait en marge du conflit syrien (après les guerres du Golfe) déployait effectivement des moyens sophistiqués souvent liés au MI6. Ce n’est pas un mythe.
      Ceci dit, je vais lire la totalité de l’article et je signalerai dûment ce qui m’apparaîtrait comme des invraisemblances.

  31. Si la vaccination “protégeait à 90% des formes graves” selon le mantra médiatique, alors:
    – au lieu des 7000 personnes “en réa” de mars 2020 on aurait, avec 78% de la population soi-disant vaccinée, 546 personnes vaccinées en réa seulement (7000 x0.78 x0.10)
    – pour la part des non vaccinés, soit à la louche 10% de la population, 10% des réas de l’année dernière soit 700 personnes.
    Autrement dit, en tout, on aurait au pic, et encore à la louche bien sûr, 1246 personnes en soins intensifs. Pourquoi y en-a-t-il environ 4000?

      • Le vaccins ne protege pas 90% des formes graves, chiffre bien trop optimiste. De plus, l’immunité du vaccin est bien inferieure a 6 mois, on aura donc du revacciner les plus vieux a la fin de l’été, plutot que de s’acharner sur la vaccination des jeunes. Boulette.

        • Oh les vieux il aurait mieux valu les laisser crever ou les exterminer d’ailleurs! L’important étant que vous ne soyez évidemment pas concerné personellement!
          C’est OK là ?

          • qui n’est pas vaxxiné? probablement une bonne partie des ‘vieux’ car plus de culture d’avant et moins de contraintes pro;
            Si l’on veut tant vaxx les ‘vieux’ c’est pour les sauver malgré eux?
            Bizarre, vous avez dit bizzarrre?

          • Tt ca étant une histoire de gros sous.. il faut dire.
            OK, on vous achète “nos” doses, 4 par ans, 20 E l’une. On les achète tous les ans et même pour 10 ans d’un coup.
            Et ce qu’on en fait, ça nous regarde, et vous nous fichez la paix.
            On fait ça ?

          • @michèle s
            Cette solution, j’en rêve depuis un an …
            Au final nous les paierons mais il faut DE PLUS que nous rentrions dans le troupeau de Panurge
            Ce sont des pervers eux-mêmes manipulés, qui s’éclatent dans la manipulation en cascade.
            Le monde des puissants est moche
            Heureusement cette crise m’a révélé une multitude de gens formidables, qui se battent actuellement bec et ongles pour la défense de l’humanité maltraitée …!

          • Il existe des êtres qui ne peuvent s’empêcher de tourmenter leur prochain. C’est quand ceux-là (tyrans, sorciers, mauvais gourous) sont morts, que la société (ou la famille) retrouve la tranquillité…pas avant

      • oui revacciner tous les 15 jours pour être plus “sécure”…

        on aurait du TRAITER les malades, ce vaccin est une farce qui tue des gens (le vaccin de la polio aussi)

      • Oui bien sûr, mais c’est une confusion qu’on nous a vendue depuis le début! On pourrait aussi rajouter que l’on hospitalise aujourd’hui sans doute beaucoup plus facilement qu’en 2020. Vous arrivez avec une légère insuffisance respiratoire et au lieu de vous renvoyer chez vous comme avant, hop on vous garde 3 jours sous oxygène, par précaution mais surtout pour augmenter chiffres et revenus correspondants, démarche d’autant plus encouragée pour ceux qui savent que cet omicron n’est pas dangereux.

  32. Bonjour,
    Étude faite au Danemark. Les non vaccinés représentent 18% de la population générale contre 9% de la population qui a chopé OMICRON, et 24% de la population qui a chopé les autres variants.
    Les double vaccinés sont 30% de la pop et 77% des contaminations OMICRON, les triple vaccinés 47% de la pop et 13% des contaminations OMICRON.
    En clair, sans le vaccin nous avons moins de chance de choper OMICRON que si on est vacciné deux doses, Si vous prenez une troisième vous êtes “protégé,” probablement pendant très peu de temps, d’où les doses tous les trois mois. Le vaccin semble donc avoir un effet négatif sur les défenses immunitaires, comme s’il fallait se piquer toute la vie pour survivre une fois qu’on a commencé…..
    La source de l’étude fournie par Libération : https://files.ssi.dk/covid19/omikron/statusrapport/rapport-omikronvarianten-24122021-w95k
    Ce qui explique pourquoi les cas d’OMICRON explose dans les pays les plus vaccinés et disparaissent naturellement dans les pays faiblement vaccinés comme l’Afsud. Le vaccin a généré cette mutation qui cible les vaccinés en priorité, et Castex ment comme un arracheur de dents, ce sont les vaccinés qui chopent Omicron et qui foutent le bordel en France. pas les non vaccinés.
    Qu’on se le dise!

    • je confirme Il suffit de faire qq recoupement sur our World in data L’Allemagne nous donne un vrai indicateur ! Omicron 18 % de contaminés dont 74 % de vaccinés 1 dose, 71 % 2 doses, et 38 % boostés… , SEULEMENT 4,65 % de non vaccinés sont omicronés sur les 26 % de non vaccinés allemands … les vaccinés sont touchés 5 fois plus que les non vacc Question 1 ne pas être vacciné permet-il de mieux résister à un ”gentil” covid Question 2 être vacciné affaiblit-il les défenses immunitaires face aux mutants ?
      Quelques uns pourront lire ce billet mais mediapart qui courre au cul des larbins télévisuels va comme dab supprimer mon écrit

    • Un papier tente à attribuer la mutation très particulière de l’omicron à un élevage de souris, renforçant les arguments du Pr. Raoult des réservoirs animaux, le vison étant déjà bien incriminé.

      • Oui il y a des réservoirs animaux, ou plutôt des animaux sont porteurs… Maintenant on peut DÉCIDER, comme raoult que c’est les animaux qui infectent l’homme mais on peut aussi se dire que c’est l’homme qui infecte les animaux. Ainsi pour la grippe aviaire, à la limite… mais un coronavirus qui est sur toute la planête… pourquoi les visons danois plutôt que les vaccins brésiliens ?

        Ce que je n’aime pas chez ces scientifiques (et raoult en fait parti) c’est qu’ils ont un socle de croyance et devant un fait, le passe aux cribles de leurs croyances.. si ca passe on ne va pas plus loin. exemple type : un nouveau variant qu’on identifie chez l’homme et chez les visons. Qui peut DÉMONTRER que c’est passé du vison à l’homme et pas d l’homme au vison ?

        Alors le raoult il fait le pari que les vaccins ne font pas de variant (alors que c’est un fait établi et reconnu pas à peu près tout le monde – pression de sélection) DONC que c’est chez les visons parce qu’ils sont nombreux… peut être… ou pas.

        Maintenant que l’on manipule des choses dans les labos est aussi admis par tous.. et que cela peut sortir des labos est aussi admis par tous. Alors pourquoi chercher le chaînon manquant entre la chauve souris, la civette, le pangolin, le vison et le blaireau ? à cause des croyances ? en science ? bigre…

        • ” c’est les animaux qui infectent l’homme mais on peut aussi se dire que c’est l’homme qui infecte les animaux”

          Il me semble que Raoult dit que c’est l’homme qui a d’.abord infecté le vison, puis le vison a retransmis un coronavirus muté

  33. Le post de Dr P a déjà été bien commenté. Je ne reviens pas sur sa teneur, mais sur sa nature. Ce blog, très sérieux, même si des pointes d’humour s’y glissent savoureusement, est l’espace d’information et de débat de ceux qui ont su raison garder. Pour la première fois, je crois, on a vu débarquer un troll professionnel. C’est signe que nous sommes sur la bonne voie et que nous dérangeons. Ces trolls font le plus souvent partie de structures rémunérées par des intérêts divers, et dans le contexte actuel, nous savons que le gouvernement et la commission européenne ont dégagé des budgets importants à cet effet. Le post de ce matin est bien structuré, avec les éléments de langage approuvés, et une correction formelle évidente. C’est le haut de gamme du troll. Sur Twitter, c’est plus rustique. Que faire avec les trolls ? Le plus simple, selon les blogueurs qui en sont infestés, c’est de les ignorer. “Don’t feed the troll”. La lutte continue.

    • @K2r

      détachant.

      je suis d’accord et pas d’accord avec vous. cette gestion de crise provoque un ressentiment et des aigreurs, qui peuvent conduire à des gestes que la bien bien-pensance qualifieraient d’inconsidérés alors que pas du tout. Mais ce n’est pas le sujet.

      Il faut donc parfois, pour enraciner plus profondément la résistance lâcher un peu de pression, trouver une catharsis provisoire, afin de se calmer et gagner en profondeur avant de remontrer. C’est comme lorsque l’on plante un fruitier. les premières années on lui enlève ses fruits (sauf un pour vérifier la variété) pour que son énergie soit tournée vers ses racines et sou houppier plutôt que vers les fleurs et les fruits.

      Là c’est un peu pareil, il faut thésauriser notre force pour qu’elle soit suffisante pour les balayer. Ainsi il faut éviter les petites échauffourée sans lendemain (aller gifler un médecin ou un prof) et lâcher du lest. Se faire les dents sur ce genre de troll est bénéfique à tous points : résumer nos griefs et arguments (en plus il lâchent une merde et ne reviennent pas), recenser les arguments des autres pour se compléter et se faire un peu plaisir. Cela évite l’explosion précoce 😉 et fermente quelque chose de plus gros.

      moi j’adore les crétins de ce genre.

    • Ça rejoint tout à fait les conclusions de Pierre Chaillot sur son site decoderleco ou sur Reinfocovid !
      Les données “officielles” britanniques sont aussi tordues que les françaises et les vaccins semblent bien engendrer plus de dégâts qu’ils ne sauvent !
      Deux analyses indépendantes sur deux jeux de données indépendants, ça sent la vérité vraie !

  34. Que des Conflits d’intérêts + certainement magouilles , et surtout la mise en place d’un régime totalitaire , l’autoritaire est installé , pour arriver très vite sur un régime dictatorial , pour commencer par et avec “la crise sanitaire” imaginée ,orchestrée par les progressistes mondialistes . Maintenir les populations dans la peur :le seul but pour atteindre l’objectif , personne ne doit pouvoir seulement penser à autre chose , quant à s’exprimer : verbe inusité depuis un temps infini ! A côté de cela :meilleurs voeux quand même !

  35. Attention à la prochaine anarque !!!!!
    Fin du Covid avec Omicron (ça se confirme, dirait-on), discours triomphant de Véran (“c’est grâce au vaccin”) et Pass Vaccinal à vie (avec trois ou quatre doses obligatoires par an) afin de s’assurer que “ça ne recommence jamais”. (Ce qui est impossible.) Ou comment avec pas grand-chose (une pandémie qui aurait dû être gérée médicalement) on va profiter de rien du tout, (le variant Omicron) pour créer un monde de cauchemar.

    • Le problème, c’est qu’il est difficile de répondre à ce qu’on nous oppose : «l’épidémie Omicron est moins grave parce que 90% des gens sont vaccinés ! ».
      En observant de plus près, il y a bien un lézard : dans ma famille, Noël a été très parlant : pour les vaxxx : tous Covidés (et effectivement : pas de forme grave, un méchant rhume avec des douleurs musculaires et une grosse fatigue pour certains) ! Pour les non-vaxxx : impossible de chopper ce virus malgré tous leurs efforts … 😆 (ils espéraient un pass jusqu’en juin, c’est raté !!).
      Maintenant, les non-vaxxx vont être des citoyens de seconde zone, en attendant des sanctions plus lourdes ??? Rappelons-nous que les juifs allemands, malgré toutes les mesures discriminatoires, ont continué à se dire que « ça allait s’arranger, qu’ils étaient de bons citoyens, utiles à leur pays » …
      On sent monter la haine, c’est effrayant ! J’ai honte quand je lis ou que j’entends certains confrères !!
      Merci en tout cas pour ce forum. À tous, je souhaite une année 2022 la plus sereine possible.

      • oui il est difficile par le discours de s’opposer parce qu’ils ont créé une syllogie qu’on (la majorité) a laissé faire, médecin compris. On ne peut pas laisser dire pendant 2 ans que le virus va tous nous tuer, que le vaccin sauve des vies et que chaque variant est un risque d’être un cygne noir et d’un seul coup expliquer que le vaccin ne sert à rien et que les variants sont globalement de moins en moins létaux. Parce que nous savons qu’ils utilisent cette soit disant crise pour leur agenda politique à tel point qu’on peut se demander si elle n’a pas été fomenté. Et dans les dernières vagues complotistes, on se dépêche de la faire remonter ailleurs dans l’espace et le temps en se dépêchant de faire oublier les inserts non naturels. mémoire de poisson rouge.

        On ne peut s’opposer que par la resistance : dire non. Je comprends que pour un professionnel, qui met sa carrière en danger c’est plus compliqué que pour des parents qui ne font que priver des enfants de piscines, mais en même temps, spiderman et rachida dati expliquaient qu’avec le pouvoir vient les responsabilités. Ainsi si pendant 30 ans de carrière le professionnel à bénéficié d’un statut privilégié, avec une rémunération ad hoc, avec une reconnaissance sociale, il est venu le temps de mouiller la chemise, pour de vrai et pas juste s’indigner en famille ou entre amis. C’est un devoir de la fonction. Les médecins qui ne hurlent pas continuellement que les empêcher de soigner est un crime anticonstitutionnel est, de mon point de vue, des collabos du système. et CES médecins vont emporter la médecine avec eux.

        Serait-ce un grand mal ? lorsque l’on sait que la médecine intervient à hauteur de 11% dans les déterminants de santé, il ne fait AUCUN doute que si chaque famille refléchait ses dépenses médicales (sécu + mutuelle + medocs…) en dépense de vraie santé (alimentation, sport, loisir) ils y gagneraient et probablement largement. La question qui reste du monde d’après, que faire des 300 000 professionnels de “santé”….

      • Ceci confirme tt a fait les stats de our World in data : L’Allemagne nous donne un vrai indicateur ! Omicron 18 % de contaminés dont 74 % de vaccinés 1 dose, 71 % 2 doses, et 38 % boostés… , SEULEMENT 4,65 % de non vaccinés sont omicronés sur les 26 % de non vaccinés allemands … les vaccinés sont touchés 5 fois plus que les non vacc Question 1 ne pas être vacciné permet-il de mieux résister à un ”gentil” covid
        Question 2 être vacciné affaiblit-il les défenses immunitaires face aux mutants ?

    • @roubachoff..pas sur
      Je vois plutôt, une vaxxination /injection obligatoire pour les personnes à risques, et les plus de 60/65 piges..le reste d la population pourra se déterminer comme il veut ?

        • C’est le vax qui provoque les épidémies. Il faut l’arrêter completement. Le vax est encore moins efficace et moins durable chez les anciens. en plus, la diminution des défenses immunitaires est catastrophique. Il suffit de soigner tout le monde.

      • @Masquarenc : Je vais rester polie parce que je vous aime bien, mais… ça SUFFIT ! MARRE DE CETTE AFFAIRE CONCERNANT LES PLUS DE 65 BALAIS !!!! on reste des êtres humains et des citoyens à ces âges “avancés”, du moins tant qu’on a sa tête, et nombre de vioques l’ont encore. J’ai 75 ans. Je REFUSE qu’ici, surtout, certains envisageant comme allant de soi qu’on propose une vax de merde OBLIGATOIRE pour les vieux prétendûment à risque. Même si je suis à risque, c’est mon risque, c’est ma décision ! PERSONNE n’a le droit de décider à ma place. De plus, je pense sincèrement que vous vous gourrez si vous pensez que ce gouvernement de pourris va “laisser le reste de la population se déterminer comme il veut.” Merci de ne pas remplacer la discrimination actuelle contre les non-vax par une discrimination contre les dites “personnes à risque” que ce soit à cause de maladies ou d’âge. Jusqu’à présent, même un malade a le droit de refuser un traitement, et s’il en meurt, c’est son choix.
        De plus, ça va un peu trop dans le sens de la folie ambiante, qui tend à nous faire croire, en pointillés mais dont la taille des caractères grandit sans arrêt, que si on est bien sages, bien vaccinés, bien protégés, et bien, on ne meurt pas. Non, désolée, on meurt toujours… 1600 personnes par jour meurent en France. Voilà la réalité que ces salopards essaient d’oblitérer parce que ça les arrange, nous faire croire qu’à part le covid on meurt plus.

    • “comment avec pas grand-chose (une pandémie qui aurait dû être gérée médicalement) on va profiter de rien du tout, (le variant Omicron) pour créer un monde de cauchemar.”
      Voilà qui est joliment et très justement dit.

    • Ça recommencera tous les hivers, Omicron va rejoindre ses cousins comme coronavirus endémique. Donc vaxxination à vie pour les déjà vaxxinés, effet ADE oblige. Pour les non-vaxxinés, le risque de faire un peu plus de rhumes…

      • Pour tous , pas seulement les injectés..nous aussi ,,,le maréchal parle déjà de la 4eme doses pour les vieux ,en fait ce gvt est maqué avec Israël.. marquage à la piqouse ..

        • Le problème, c’est comment se procurer de l’ivermectine puisque d’une part la plupart des médecins sont vaccinolâtres et/ou s’en tiennent au dogme selon lequel ce produit est inefficace (malgré tous les témoignages que l’on peut leur apporter) et que, d’autre part, certains pharmaciens rechignent à délivrer cette molécule si ce n’est pas pour l’une des maladies “officiellement” listée dans la notice (N.B. je me suis renseignée : même avec ordonnance du médecin, mon pharmacien n’est pas prêt à me donner un boîte, si ce n’est pas pour la gale ou qqch de similaire !!!).

          • Trop de médecins trouvent plus facile de laisser mourir légalement que de sauver illégalement, mais ils sont tranquilles, il y a une telle pénurie de confrères qu’ils auront toujours de la chair à exploiter !

  36. Enzo L;se pose à juste titre la question:politique sanitaire ou politique vaccinale?
    On serait rassuré si elles coincidaient.
    Mais citons Olivier véran(mémoire au Conseil d’Etat,mars 2021
    “Extraits du mémoire du Ministère de la Santé mars 2021
    « L’efficacité des vaccins n’est que partielle»
    « Le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu»
    « Les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant.»
    « L’efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants»
    Les souches sud-africaines et brésiliennes «peuvent notamment occasionner des réinfections chez des personnes qui ont déjà été contaminées au Covid-19, ainsi qu’un risque d’échappement vaccinal»
    « Les personnes vaccinées peuvent développer des formes peu graves, voire ne pas être symptomatiques, et diffuser tout de même le virus» « Dès le stade des essais […] il n’y avait donc pas de garantie d’immunité»

    • @Philippe Chambatte, merci de ce texte édifiant.

      « Les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant.»
      Ne plus dire ” le vaxx protège des formes graves” comme un mantra
      Ne plus dire “ils ne savaient pas comment gérer la pandémie au début”
      Ne pas croire “la troisième dose va booster votre immunité” quelqu’un qui dit « L’efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants»
      Ne pas croire que l’intention est bienveillante et la personne ‘gentille’
      👹

  37. Horrible :
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/covid-19-un-ponte-de-lh%c3%b4pital-veut-que-les-non-vaccin%c3%a9s-choisissent-sils-veulent-%c3%aatre-r%c3%a9anim%c3%a9s/ar-AASmkG4?li=BBoJvSH

    La fin de l’article :

    ” Une personne revendiquant le libre choix de ne pas se faire vacciner ne devrait-elle pas assumer en cohérence son libre choix de ne pas se faire réanimer ?”, s’interroge le praticien.

    Une tribune signée d’une quinzaine de médecins et parue fin décembre dans le journal Le Monde posait déjà la question de la prise en compte du statut vaccinal dans la priorisation des patients Covid en réanimation. ”

    Dans quel pays vivons nous ? et à quelle époque ?

    Et ces gens espèrent ils vraiment que les non-vaccinés hospitalisés vont signer un papier attestant qu’ils refusent d’être réanimés !!???

    Je n’aurais jamais cru que pareils propos puissent être tenus…

    • c’est cool… ils travaillent pour nous et fabriquent eux même la liste des gens dont il faudra s’occuper à la libération.

      demandons encore plus de tribune de ce genre. histoire d’avoir une liste assez exhaustive.

    • on devrait demander à ces médecins ce que nous devons faire des médecins qui assument de ne pas soigner. parce que du coup, ce ne sont pas des médecins.

      je pense que la radiation est la procédure la moins douloureuse.

    • J’ai fait un rêve, ou tous les responsables et collaborateurs de la dictature sanitaire seraient rassemblés à l’Ile du Diable, où on les laisserait construire pour eux le monde de leurs rêves, nos cauchemars, mais juste sur place.

      • Ils incarnent ce que l’humanité a de pire, par conséquent on ne pourra pas les éliminer totalement
        Les confiner sur une île à perpétuité, ce serait le rêve effectivement ….!
        🙂

    • tt à fait d’accord
      Maintenant que Omicron attrape 5 fois plus de vaccinés de de non vacc
      (cf L’Allemagne nous donne un vrai indicateur ! Omicron 18 % de contaminés dont 74 % de vaccinés 1 dose, 71 % 2 doses, et 38 % boostés… , SEULEMENT 4,65 % de non vaccinés sont omicronés sur les 26 % de non vaccinés allemands … les vaccinés sont touchés 5 fois plus que les non vaccs

  38. Bonsoir, les mesures gouvernementales sont POLITIQUES . Vous coller à tous ce pass pour toujours, partout, tout le temps pour tout .

    • Exact ensuite il passeront au crédit social à la Chinoise, un rapport du sénat en discute
      D’ailleurs les drones policiers et la reconnaissance faciale a été votée…
      Attali le mondialiste qui trouve que les vieux coûtent à la société disait que dans le futur le luxe sera de s’isoler, comment savait il cela des années en arrière…

      • Une fois l’identifiant attribué , que vous pourrez être connecté au réseau numérique de leur monde 4.0 , tout est imaginable pourvu que soient mis en place les capteurs appropriés . Ils sauront potentiellement TOUT, absolument TOUT . Les gens sont aveuglés par une grippe mais ne voient pas le changement radical de société qui se profile . Le pass est le but , le vaxx et la covid n’étant que les prétextes pour l’imposer .

        • merci à l’oxyde et l’hydroxyde de graphène…. Si je vous le dis, c’est que c’est vrai, puisque les fake-checkers se sont empréssés de dire que les vaccins n’en contiennent pas… ils ont juste oublié de vérifier qu’ils ont bien un numéro affiché par leur vaccin. J’espère qu’ils on bien eu leurs doses, pas un placébo ou un passe droit comme Célia de Lavergne

  39. Article en preprint sur l’émergence d’un nouveau variant dans le Sud de la France
    ▪️Titre: Emergence dans le sud de la France d’un nouveau variant du SARS-CoV-2 d’origine probablement camerounaise abritant à la fois les substitutions N501Y et E484K dans la protéine spike.
    Les variants du SRAS-CoV-2 sont devenus une préoccupation virologique, épidémiologique et clinique majeure, en particulier en ce qui concerne le risque d’échappement immunitaire induite par le vaccin.
    Nous décrivons ici l’émergence d’un nouveau variant. Pour douze patients positifs au SRAS-CoV vivant dans la même zone géographique du sud-est de la France, les tests qPCR qui dépistent les mutations associées aux variants ont montré une combinaison atypique. Le cas index est revenu d’un voyage au Cameroun.
    Les génomes ont été obtenus par séquençage de nouvelle génération avec Oxford Nanopore Technologies sur des instruments GridION en environ 8 h. Leur analyse a révélé 46 mutations et 37 délétions résultant en 30 substitutions d’acides aminés et 12 délétions. Quatorze substitutions d’acides aminés, dont N501Y et E484K, et 9 délétions sont localisées dans la protéine spike.
    Ce modèle de génotype a conduit à la création d’une nouvelle lignée Pangolin nommée B.1.640.2, qui est un groupe frère phylogénétique de l’ancienne lignée B.1.640 renommée B.1.640.1. Les deux lignées diffèrent par 25 substitutions de nucléotides et 33 délétions. L’ensemble de mutations et la position phylogénétique des génomes obtenus ici indiquent, sur la base de notre définition précédente, un nouveau variant que nous avons nommée «IHU».
    Ces données sont un autre exemple de l’imprévisibilité de l’émergence des variants du SARS-CoV-2, et de leur introduction dans une zone géographique donnée depuis l’étranger.
    ▪️Conclusion
    Globalement, ces observations montrent une fois de plus l’imprévisibilité de l’émergence de nouveaux variants du SARS-CoV-2 et leur introduction depuis l’étranger, et elles illustrent la difficulté à contrôler une telle introduction et la propagation subséquente. Ils justifient également la mise en œuvre de la surveillance génomique du SARS-CoV-2 que nous avons démarrée dès le début de la pandémie dans notre zone géographique dès que nous avons diagnostiqué le premier SRAS-CoV-2, et que nous avons étendue au cours de l’été 2020. Cette surveillance a été mise en œuvre à l’échelle du pays en 2021 via le consortium français Emergen.
    Il est trop tôt pour spéculer sur les caractéristiques virologiques, épidémiologiques ou cliniques de ce variant IHU sur la base de ces 12 cas. A cet effet, des échantillons respiratoires de patients infectés ont été inoculés sur des cellules Vero E6 comme décrit précédemment pour pouvoir évaluer la sensibilité à la neutralisation par des anticorps anti-spike induits par l’immunisation vaccinale ou par une infection antérieure.

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.12.24.21268174v1.full.pdf?fbclid=IwAR1LRl1MIAo9_GFKJhEwbnmhg0eaT_cCcTHTuwWqyJzm6yygcTApoxmptOg

  40. Drp c est beaucoup trop facile traiter de comploteur tous ceux qui refusent la mixture de big pharma mais c est pas grave en france se sont des comploteurs en italie ce sont des extrémistes de droite et des fascistes etc… etcétéra vous dites vous même que ces produits ne sont pas parfaits pas parfait = imparfait on ne soigne pas les gens avec de l imparfait ou alors vous êtes des apprentis sorciers. D autre part auriez – vous l outrecuidance et l in descende de traiter Les professeurs Malone, perrone,raoult Et tant d autres de comploteurs enscences à une époque Et actuellement brimés par le conseil du désordre Que dire egalement de oui les médecins et spécialistes qui des titres honorifiques bien supérieurs aux vôtres et que l on refuse d écouter ….. tous des charlatans et des comploteurs ? Big pharma a reçu des milliards de fonds publiques et n as pas été capable de produire un médoc ( c est pas rentable car il y en a déjà) mais un vaccin imparfait ( très rentable) vendu très cher) pas de preuves je vous invite à suivre les cours en bourse Et les journaux financiers. Machiavel à dit maintien ton peuple dans la peur et tu aura son âme c est très exactement ce qui est en train de se passer mais que voulez vous complotiste lui aussi.

  41. La succession de contradictions que vous mentionnez dans la politique sanitaire du gouvernement renforce une hypothèse que m’avait suggéré le refus de suspendre la diminution de lits d’hôpitaux poursuivie depuis le début de la crise.
    On a un virus peu létal, des vaccins d’une efficacité discutable, mais cependant un panel d’expérimentation auquel n’auraient jamais osé rêver les plus ambitieux laboratoires.
    Et si la stratégie de cette “crise” n’était in fine que l’aubaine d’un nouveau virus pour faire une expérimentation massive du processus de l’ARN messager ?
    On nous dit que ce processus de l’ARN messager a été conçu en 1961 par des chercheurs (Monod, Jacob, Cros) de l’Institut Pasteur et qu’il pourrait avoir de prometteuses applications…
    S’il y a des biologistes dans ce forum, que peuvent-ils m’en dire ?

    • Cela fait 20 ans qu’ils travaillent sur ce truc arn et cela fait 20 ans qu’ils arrivent à rien sinon tuer des gens et provoquer des cancers. MAIS le plus intéressant, c’est qu’ils ne comprennent pas pourquoi ni comment.

      ils ont un peu de connaissances au niveau microscopique, ils comprennent un peu comment marche un mécanisme d’une partie de la cellule, et avec cette partie de compréhension, ils tentent des expériences sur des organismes vivants complexes.
      Pour donner un exemple, ce serait comme couper la tête pour éviter le mal de tête (et c’est vrai que cela évite le mal de tête). Donc ils tentent des expériences et regardent ce que cela fait. comme dans les camps nazy. Sauf que les expériences se font avec l’assentiment de la famille (je n’ai pas parlé de consentement éclairé), il suffit de présenter cela comme le futur des thérapies non encore homologué car très innovante blablabla, le truc de la dernière chance gnagnagna… et on fait signer un document de 30 pages que personne ne lit et voila… une expérimentation de plus. Et qui pourra dire si l’expérimentation n’a pas tué la personne plus vite que ce que l’on tentait de soigner ?

      Il n’y a rien à attendre de cette technologie avant 1000 ans, le tant qu’ils comprennent exactement comment le cancer se déclare et à quoi sert les 90% de notre adn non codant. et pour y arruver en 1000 ans, va falloir épurer le monde de la recherche d’une bonne partie de ses charlatans.

      Le plus drôle ici c’est qu’ils ont modifié la spîke qu’il font créer en replaçant des U par un autre truc (des G je crois) en disant cela code de la même manière. comment ils peuvent penser sérieusement cela ? la vraie formulation serait : on n’a pas vu de différence. Ce sont des apprentis sorciers lancés en population générale. Si les G codaient de la même manière que des U, un des 2 aurait disparu.

    • Ils ont essayés l’ARN sur les enfants bulles, tous morts avec cet essai, raison pour laquelle ils avaient laissé de côté cette thérapie génique mortelle…
      «Voulez-vous que votre enfant fasse partie de l’expérience médicale la plus radicale de l’histoire?» Pr Robert Malone
      https://les7duquebec.net/archives/269173

  42. Bravo pour ce résumé très clair de la situation!
    Ce que vous dîtes est aussi mon discours, bien qu’il ne convainque que les personnes déjà convaincues!!
    Je fais partie des soignants «évincés»du système pour cause de non.vaccination, et suis chaque jour ahurie des mesures tjs aussi incohérentes et acceptées par l population!
    Merci d continuer à écrire, cela me.soutient beaucoup.
    Merci d’être ce que vous êtes.
    Je vous souhaite une belle année 2022 avec une belle énergie pour continuer à être ancrée dans vos valeurs et convictions.

  43. Convaincre, convaincre… Et n’imposer que quand la conviction ne suffit pas.

    Je lis avec tristesse ce texte et ses commentaires, et y vois, parmi quelques vérités et questions légitimes, un mélange de comparaisons douteuses, d’interprétations hasardeuses, et d’opinions infondées voire farfelues (j’ai renoncé à en faire la liste…) qui tentent de soutenir, entre autres, que :
    – La vaccination est plus toxique que la maladie : tous les chiffres sérieux, du monde entier, quel que soit le vaccin, y compris ceux que vous citez parfois, disent le contraire.
    – Les « traitements précoces » (HCQ, ivermectine,…) empêchent les formes graves : toutes les études méthodologiquement sérieuses disent le contraire, mais vous ne citez que celles qui vous arrangent et qui sont aussi, méthodologiquement, les plus médiocres.
    – Nous sommes dans une (pré-)dictature : si tel était le cas, le niveau d’incidence actuel, jamais atteint auparavant, devrait justifier le confinement le plus sévère depuis le début de l’épidémie, et nous observons…l’inverse.

    Si le seul but du président, comme celui de tous les présidents du monde, est d’être réélu, son intérêt ne serait-il pas de « terminer » le plus vite possible cette épidémie qui le plombe (et plombe notre économie) depuis 2 ans, plutôt que de la prolonger, notamment en refusant d’employer les fameux « traitements précoces » ?

    Et si les vaccins ont tant d’effets secondaires et font mourir tant de gens, le gouvernement (et avec lui tous les gouvernements du monde) ne se prive-t-il pas d’électeurs qui auront cru à sa/leur bonne foi ? Ah pardon, j’oubliais : leur but unique est d’enrichir Pfizer, et eux-mêmes par la même occasion… Mais cette interprétation manque cruellement de preuves ou d’arguments sérieux, et quand on en est à soupçonner « Libé » et Médiapart de biais pro-gouvernementaux, ou Irène Frachon (Mme Mediator) d’être achetée par «Big Pharma», on a un sérieux problème de crédibilité.

    L’une des caractéristiques du complotisme est le sentiment, qui flatte l’ego, de faire partie d’une petite communauté d’informés, alors que le commun des mortels (les « moutons » et autres « collabos » dans le jargon complotiste) ne comprend pas, ne veut pas voir, ou cache volontairement des «faits alternatifs», selon l’expression désormais célèbre d’une des conseillères de D. Trump. C’est ce sentiment qui est l’un des principaux moteurs du complotisme, et qui l’entretient.

    J’ai un sens critique, des compétences médicales et méthodologiques, un jugement, et pas le moindre conflit d’intérêt avec les fabricants de vaccin. Les décisions de notre (nos) gouvernement(s) ne sont pas toutes à mon goût et au-dessus des critiques. Mais les faits sont têtus : les vaccins à ARNm sont efficaces, globalement très sûrs, et ils restent, actuellement, la meilleure (quoiqu’imparfaite) protection contre les séjours en réanimation, les décès, et les séquelles à long terme liés au COVID. La terre n’est pas plate.

    PS dans Le Monde aujourd’hui, un texte du Pr Grimaldi : les non vaccinés sont-ils prêts à donner des directives anticipées refusant une éventuelle admission en réanimation ? (https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/02/covid-19-les-non-vaccines-devraient-pouvoir-dire-s-ils-souhaitent-ou-non-etre-reanimes-estime-le-professeur-grimaldi_6107912_3244.html)

    • Quel courage Dr P !
      Venir faire la morale sur un site complotiste avec si peu d’arguments, je dis bravo…
      Vous m’avez convaincu, je vais aller de ce pas me faire vacciner.
      Mince, je ne sais pas si c’est conseillé, je viens de chopper Omicron, contaminé par des amis vaccinés.
      Voulez-vous connaître ma seule inquiétude aujourd’hui ? Mes enfants connaitront-ils la sécurité sociale et l’hôpital publique ?
      Je pense que non, tout ça car un gouvernement aura choisi d’organiser une vaccination sur une population globale (dont la majeure partie ne risquait rien) d’un produit n’ayant encore rien prouvé…
      20€ la dose, ça s’appelle le plus grand hold-up, d’argent publique vers une entreprise américaine, jamais organisé !
      J’en laisse un peu pour mes petits camarades complotistes mais vous m’avez bien fait rigoler
      (Remarque: je ne cache pas mon nom derrière un pseudo)

    • Bonjour
      ce texte qui au début parait affligeant devient rapidement tellement risible par l ensemble de tous les arguments ” anti-complotiste, anti-questionnements” qu il alligne comme un collier de perle
      Toutes les cases sont cochées, meme la terre plate: LOL
      Dr B

    • ah ah , “la terre n’est pas plate ” !
      ça me fait penser aux vidéos YouTube sur l’effondrement de la tour n°7 avec sur la colonne de droite des suggestions de vidéos platistes …
      C’était bien tenté, sur un malentendu , ça aurait pu marcher .
      Mais certainement pas sur ce site .
      Merci en tout cas pour les poncifs et la tranche de rire .

      Au fait, je suis vacciné, covidé, et depuis longtemps j’ai fait mes directives anticipées pour ne pas aller en réa quel que soit le motif .
      Pouvez-vous imaginer qu’il n’y a pas que 0 ou 1 ?
      Pouvez imaginer des décimales entre ces deux chiffres?

        • ah bon, elle est pas plate ? merde….. mais alors les vikings qui arrivaient au bout de la terre et sautaient dans le vide c’était pas vrai ? Pourtant je l’ai vu dans un film …

          🙂 quel con le mec.

    • Lettre ouverte d’un médecin français «
      suspendu » aux Conseils de l’Ordre des
      Médecins
      Publié le janvier 2, 2022 par Zineb
      Au Dr BOUET Patrick, Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins, 4, rue Léon Jost, 75855
      PARIS Cedex 17
      Dr DEVYS Pierre-Yves, Président du Conseil Régional Ile-de-France de l’Ordre des Médecins, 9, rue
      Borromée, 75015 PARIS
      Dr THERON Patrick, 4, rue Octave du Mesnil, 94000 CRETEIL
      Le 18/12/2021
      Messieurs et chers confrères : rendons-la médecine aux médecins
      Messieurs et chers confrères,
      Je vous adresse cette lettre ouverte pour vous exhorter à réagir face à l’incurie gouvernementale. Cette
      mascarade de politique prétendument sanitaire que nous, français, vivons n’a que trop duré et je pense
      que le conseil national de l’Ordre des Médecins a toute sa place pour rappeler à l’Etat le rôle du médecin.
      Je tiens tout d’abord à vous rappeler vos devoirs envers les médecins. Vous avez pour mission de
      « défendre l’indépendance et l’honneur de la profession médicale auprès de l’ensemble de la société
      française ». Vous êtes les « garant[s] de la relation médecin-patient ».
      Depuis la loi honteuse du 5 août 2021, vous acceptez que l’agence régionale de santé outrepasse ses
      fonctions et soumette les médecins libéraux. Pourquoi acceptez-vous que cette entité administrative
      boursouflée interdise aux médecins d’exercer ?
      L’Etat français s’est arrogé, en opposition complète avec le serment d’Hippocrate, la déclaration de
      Genève de 1948, l’article 36 du code de déontologie médicale, les articles R4127-36 et L1122-1 du code
      de santé publique, l’article 16-1 du Code civil français, le code de Nuremberg de 1947, l’article 25 de
      la déclaration d’Helsinki de 1996, les articles 5 et 16 de la convention d’Oviedo sur les Droits de l’Homme
      et la biomédecine de 1997, l’article L1111-4 de la loi Kouchner de 2002, l’arrêt Salvetti de 2002, l’article 3
      de la directive européenne 2001/20/CE, le droit d’imposer lâchement un traitement expérimental à base
      d’ARN messager au peuple français.
      Un confrère du conseil m’a obligeamment indiqué en août dernier qu’il était de son devoir de me
      convaincre d’accepter cette « vaccination ». Je vous rappelle qu’en vertu des textes de lois cités et en tant
      que personne majeure, non soumise à tutelle ou curatelle, j’ai le droit de décider de mon intérêt à
      participer ou non à des essais de phase 3 dont la fin est prévue le 27 octobre 2022 pour le
      laboratoire Moderna et le 15 mai 2023 pour le laboratoire Pfizer. Si l’Etat français me refuse ce droit,
      pourquoi m’a-t-il donc donné des diplômes de docteur en médecine et de spécialiste en dermatologie et
      vénéréologie en 2016 et m’a donc par ce biais autorisé à prendre des décisions pour la santé de mes
      patients ? Serais-je devenue, sans que personne ne m’en ait informé, une mineure perpétuelle ?
      La situation est grave car le gouvernement actuel, qui n’a pas conscience des limites de son pouvoir,
      cherche à nous retirer, à nous, médecins, notre capacité de décider des traitements que nous
      administrons à nos patients. Il a également émis une liste limitative des contre-indications à l’injection
      d’ARN messager. Cela signifie-t-il que les médecins n’ont plus de légitimité à faire valoir leur art et leur
      expérience ?
      Un médecin a-t-il le droit d’injecter un traitement expérimental à une personne alors même qu’il a
      conscience que le consentement de cette personne a pu lui être extorqué par l’Etat ? Notre serment
      d’Hippocrate ne nous enjoint-il pas à ne pas exploiter « [notre] pouvoir hérité des circonstances pour
      forcer les consciences » ? Qu’en est-il alors des corps ? Le médecin aurait maintenant le droit de forcer
      les corps ? Jamais vous ne me convaincrez de cette ineptie.
      Alors que les pouvoirs législatif, judiciaire, médiatique ont laissé l’hubris présidentielle se déchaîner et
      l’ont même parfois encouragée, je pense que le médecin, conscient qu’il est des limites de son art, doit
      affirmer le principe de sacralité du corps humain.
      Sommes-nous encore des médecins si nous acceptons d’être les instruments de cet Etat ? N’avez-vous
      pas conscience que l’Etat veut faire des médecins des techniciens médicaux sans âme ?
      Avez-vous conscience que le gouvernement qui utilise actuellement l’autorité des médecins pour imposer
      des restrictions de tous ordres utilisera demain, dès que le vent tournera, les médecins comme boucsémissaires ?
      Je pense que nous risquons de perdre définitivement la confiance des Français.
      Nous avons collectivement montré notre refus de traiter dans les meilleurs délais les personnes atteintes
      de la maladie à SARS-CoV-2.
      Nous avons abandonné les patients non atteints de la maladie à SARS-CoV-2.
      Nous nous sommes réfugiés derrière nos écrans, avec la téléconsultation, alors même qu’une nouvelle
      maladie inconnue était à définir.
      Nous avons montré notre incapacité à nous opposer au viol du consentement des Français.
      Nous avons montré notre incapacité à évaluer correctement les bénéfices et les risques de l’injection
      d’ARN messager.
      Nous avons montré notre mépris du principe de précaution, notamment pour les enfants, les adolescents
      et les femmes enceintes alors même que l’histoire de notre discipline regorge d’exemples sordides
      incitant à la prudence.
      Nous avons montré notre incapacité à rapporter efficacement les effets indésirables de l’injection d’ARN
      messager aux services de pharmacovigilance.
      Nous avons montré notre incapacité à défendre les infirmières, les aides-soignantes et tous les autres
      soignants.
      Quel exemple donnons-nous aux jeunes étudiants en médecine ?
      Que ferons-nous demain quand l’étendue des complications de l’injection d’ARN messager sur les
      enfants, les adolescents, les jeunes adultes, les personnes âgées et surtout les femmes enceintes sera
      révélée ? Que dirons-nous durant les procès qui s’annoncent pour les décennies à venir ? Pensez-vous
      réellement que les hommes politiques nous protégerons ?
      Enfin, je pense qu’il est temps pour le conseil de l’Ordre des médecins d’exiger du gouvernement le
      respect qui nous est dû et de retirer du code de la santé publique la loi n°2021-1040 du 5 août 2021 dont
      l’article L3136-1 menace d’emprisonnement les médecins et soignants qui exercent sans avoir au
      préalable participé aux études de phase 3 des laboratoires Pfizer et Moderna.
      Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Messieurs et chers confrères,
      l’expression de ma considération distinguée.
      Docteur Zineb Deheb

        • Sous vichy Petain a signé avec les labo suisse allemand la fin de la pratique des herboristes qui soignaient pour trois fois rien les populations, ne pompant pas dans les caisses de SS comme c’est le cas des mafieux de big pharma faut dire que le casse du siècle est atteint avec les thérapies géniques ARN cotation en bourse qui explosent pour eux, morts et graves effets secondaires pour nous…
          Mais tout va bien, les merdias corrompus veillent à notre bien être

      • Merci pour cette lettre ouverte, je la copie et la partage…
        On est dans un monde de folie à ciel ouvert avec aux commandes une bande de psychopathes tueurs

      • je souscris
        Mais ce qui est arrivé au corps médical n est pas usurpé !
        Quand la pourriture Busyn a privé la profession du droit d exercer pleinement son métier en lui interdisant (pour satisfaire son époux Y Levy grillé par DR à IHU med ?) de prescrire l ‘HDCLQ -en vente libre depuis 40 ans-, combien de médecins se sont révoltés ? Ont souscrit à ”laissons les médecins prescrire”, de V Guérin (certainement plus de soignants que de médecins dans les 18 000 ? (sur 230 000 toubibs) de la première semaine !) Combien ont protesté avec force auprès du conseil aux ordres ? La plupart des médecins français ont pissé sur leur serment ! Par veulerie ? Intérêt ?
        Mon propre médecin de famille m’a refusé une ordonnance d’ivermectine (je lui avait fait une clé USB de 100 pages des meilleures écrits de G Maudrux dont uttar paradesh, Carvalho etc ) Un résumé de 10 pages.. ”Je n ai pas de certitude … Connard ! La confiance des français dans leur médecin en a pris un sacré coup. Je n ai plus que mépris pour le mien. Mais je suis obligé de faire avec ce guignol ! En changer par les temps qui courent… galère !
        Pauvre médecine française La pandémie aura servi au moins à dégonfler … le ballon ”Moi médecin je vous laisse croire que je suis tout puissant ”
        Je me demande finalement si ce corps ne compte pas plus de crapules que celui des politiques, de l ENA, de la banque. COLÈRE !

    • Si vous êtes réellement médecin, vos commentaires sont indignes, vous déshonorez votre profession. C’est vrai que vos références scientifiques pour ne pas dire scientistes sont vraiment rigoureuses (Le Monde, Libération, Médiapart). et ce sont les mêmes que doit lire notre ministre de la santé.
      Je penses que les complotistes sont des personnes comme vous, qui acceptent sans se poser de questions et appliquer toutes les directives gouvernementales.
      Regardez ce qui se passent ailleurs (Allemagne, Danemark, UK, Islande)
      Je tiens à vous rassurer pour les non vaccinés, ce ne sont pas ceux qui ont malheureusement le plus à craindre de se retrouver en réanimation contrairement au discours officiel, mais plutôt les sur-vaccinés.

      • Pour que notre Ministre de la Santé relise ce qu’il a écrit dans Le Monde, Libération et Mediapart, il faut qu’il soit vraiment narcissique ! 😉

    • > J’ai un sens critique, des compétences médicales et méthodologiques, un jugement, et pas le moindre conflit d’intérêt avec les fabricants de vaccin.

      lol…. je ne vois enfiler que des truismes à 4 sous, du resucée de la doxa ambiante. Il suffit d’un contre-exemple. Les seuls épidémies de polio qui existent dans le monde sont des épidémies de polio vaccinales. que l’on a appelé Paralysie Flasque Aiguë. pan sur le bec comme aurait dit le canard il y a 10 ans.

      Moi je suis plutôt triste pour vos patients du coup. Mais reste la question tiré de l’article partagé ailleurs, d’une médecin aussi qui a aussi un sens critique, des compétences médicales et méthodologiques, un jugement, et pas le moindre conflit d’intérêt avec les fabricants de vaccin. et qui dit

      Que ferons-nous demain quand l’étendue des complications de l’injection d’ARN messager sur les enfants, les adolescents, les jeunes adultes, les personnes âgées et surtout les femmes enceintes sera révélée ? Que dirons-nous durant les procès qui s’annoncent pour les décennies à venir ? Pensez-vous réellement que les hommes politiques nous protégerons ?

      C’est triste de penser que l’on met notre santé dans les mains de personnes comme vous qui probablement pétri de bonne fois vous est responsable comme la majorité des médecins des 40% de malades iatrogènes et des 20 à 80 000 morts par an. C’est triste de voir la médecine s’effondrer sur elle même. D’un autre coté les gens ont pris les devant et les “médecines” alternatives explosent.

    • @DR P :
      – “Et n’imposer que quand la conviction ne suffit pas” => à quel moment le gouvernement français a tenté de convaincre ? (je ne vois que des arguments d’autorité voire des opinions jamais basés sur des études scientifiques)
      – pouvez-vous nous donner la référence de deux études sérieuses/indépendantes prouvant que AZI + IVT en phase précoce ne fonctionne pas ou moins bien que l’un des vaccins proposés ?
      – pouvez-vous nous expliquer la crédibilité de la phase 3 de Pfizer quand en vraie grandeur les états se rendent compte qu’il faille un booster au bout de 3 mois ? (je propose 2 mois)
      – pouvez-vous nous donner la référence de deux études indépendantes qui montrent que porter un masque en extérieur sert à quelque chose ?
      (pour info, je suis moi-même vacciné et je ne demande qu’à être convaincu)

    • @dr P ?..
      déjà , votre début de propos pose problème…
      “Convaincre, convaincre… Et n’imposer que quand la conviction ne suffit pas.”
      Votre “approche” n’est donc in finé que du formalisme, puisque votre objectif téel et est en fait d’obliger… Quelle utilité avez vous de prendre des chemins de traverses? Allez au but …obligez !

    • Il y a quand même beaucoup de medecins sur ce fil qui pensent complétement l’opposé de ce que vous dites, vous vous en rendez compte quand même?? le soin précoce ça vous parle? mince alors, vous êtes sous hypnose..

        • Beaucoup de ceux qui font médecine ne le font pas pour être bons mais pour se faire du fric (et moins il y a de médecins, plus ça fait les affaire des mauvais) !

        • ou un médecin qui ne se rend pas compte que le facteur humain ne peut pas être remplacé par un robot (un test => un traitement ou une opération chrirurgicale qui suit un protocole et qui peut être robotisée). Bref un médecin qui se tire une balle dans le pied ou qui n’a retenu que ses cours d’anatomie.
          Le jour où la médecine cessera de se croire scientifique (ce n’est pas une science dure contrairement à ce que beaucoup croient), l’être humain aura beaucoup gagné.

    • Vous venez de terminer vos études de médecine et vous manquez d’expérience. Un jour vous vous relirez, vous rougirez de honte devant tant d’ignorance et d’esprit critique face à une situation que n’aurez pas évaluée à sa juste mesure.

    • DR P: vos compétences médicales et méthodologiques vous permettent-elles d’affirmer que l’épidémie prendrait fin si nous étions tous injectés.
      Ce produit expérimental rendu quasi obligatoire est imparfait dites-vous, je dis qu’il est inefficace et dangereux ( lisez les statistiques de l’ANSM) ; dangereux pour notre organisme, dangereux car il augmente le rythme des mutations virales, perpétuant ainsi l’épidémie. Le traitement parfait de la COVID n’existe pas, (comme pour beaucoup d’autres maladies), est-ce pour autant acceptable de ne pas traiter avec les médicaments dont nous disposons, ceux qui nous connaissons et maîtrisons depuis longtemps. J’aimerais lire, écouter et appliquer les consignes thérapeutiques de nos élites médicales. Je ne veux pas qu’une administration et/ou un politicien me dise comment soigner et bientôt QUI soigner.

    • La terre n’est pas plate.
      Prendriez les lecteurs pour des idiot ❓
      Ce n’est pas courtois.
      De plus elle n’est pas ronde : c’est un patatoïde.
      Au moins, vous aurez appris quelque chose.

      Si vous êtes Dr, moi, je suis Napoléon et le Pape.

    • Dr Pfizer
      Lorsque vos arguments seront sourcés et aussi solides que les chiffres qui ne sauraient mentir, sur la létalité de omicron là où il est important, par exemple en Afrique du Sud
      Quand l’APHP, leCHU de Nantes etc..pourront prouver que leurs traitements ont donnés moins de séquelles et de décès que l’IHU , que le
      prescripteur de Doliprane à moins de décès COVID que les médecins qui utilisent ces vieux médicaments

      Quand chiffres a l’appui vous nous orouverez qu’il n’y a pas plus d’effets secondaires du bidule à ARNm que tous les vaccins réunis sur une période de 10 ans
      etc..
      Revenez ici..
      Sinon, faites attention,omicron adore les gens vaccinés
      Et surtout, pensez au moins à vos enfants ou petits enfants..injectez leur du placebo.

    • Vous êtes médecin !!! AU SECOURS !!!

      Plusieurs infirmières débordées ont dit sur différentes chaînes de radio que les « vaccinés » atteints du Covid sont soignés chez eux malgré leur état de détresse respiratoire aiguë. Les non injectés sont pris en priorité en réa, pour montrer que seuls les non-vaccinés sont en réanimation. Malgré cela les chiffres semblent tronqués, puisque d’après certains urgentistes (au début de ce mois puis plus discrètement depuis la reprise en main de l »information ») la proportion de vaccinés en réa serait en réalité de 80% en moyenne. Pourquoi nos hôpitaux seraient d’ailleurs aussi saturés avec 90% de la population vaccinés que lorsqu’il n’y avait pas de vaccins ? Pourquoi avons nous plus de mort que des pays qui n’ont rien fait (ni confinement, ni injection obligatoire), comme la Suède, de nombreux pays de l’Est, d’Afrique ?
      Pourquoi sont-ils si obsédés à vacciner la planète entière, particulièrement les Français ? Alors que ce « vaccin » n’est pas très efficace, de l’aveu même des politiques, et serait encore moins efficace face à Omicron de ce que nos merdias affirment, pour l’instant.
      Je ne vois qu’une seule raison: nous éliminer avec ces injections Arn. Si quelqu’un envisage une autre raison ?

      Je n’entends rien sur les effets secondaires dans nos merdias, alors que nous serions de plus en plus nombreux à en connaître. Enfin quelle est l’entreprise au monde qui a été le plus condamnée au monde pour faux, usage de faux, études trafiquées différents effets secondaires sur des populations, particulièrement des enfants, suite à ses expériences en Inde ou en Afrique ? Pfeizzer !
      Tous mes camarades de place d’armes sont opposés à la vaccination obligatoire, et de nombreux militaires et policiers m’ont indiqué être disposés à participer à une action qui mettrait fin à cette mascarade.

      pfizer a eu la plus grosse amende de tous les laboratoires pour refus de prendre en considération des signalements d’effets secondaires et également de corruption de médecins !!!
      Toujours se renseigner avant de faire confiance….
      Au fait, elle est où la grippe ???
      A t’elle aussi changer de nom cet hiver ?

      Dans un entretien au journal Le Monde, Ugur Sahin, le PDG de BioNTech (Pfizer) détruit le concept même du Passe sanitaire et bientôt vaccinal en une seule phrase.

      « Même les triples vaccinés sont susceptibles de transmettre le Covid-19 ». D’expliquer :

      « Une équipe allemande a fait récemment état d’une baisse très rapide de l’efficacité, même après trois doses. Après trois mois, celle-ci retombait à 25 % »

      Pour tous ceux parmi nous qui se demandent “Pourquoi ?”
      https://lesakerfrancophone.fr/omicron-nous-vous-avions-prevenu-que-la-farce-covid-ne-se-terminerait-jamais
      Extrait : “il ne s’agit pas de savoir si vous êtes contagieux, il ne s’agit pas de science, il s’agit de savoir si vous êtes soumis.”

      j’ aimerais avoir votre point de vue sur mes constatations suivante..
      castex , vacciné est tombé malade , comme bien d’ autres , pourquoi?? puisque’ il a été vacciné.Il a reçu deux doses devant soit disant le protéger..
      ici, le long des plages, de la Belgique à Boulogne, il y a des milliers de migrants qui vivent sans sanitaires, la plupart sans aucun vaccins..Théoriquement, avec ce que nous raconte les soit disant docteurs , expert de la santé , les migrants devraient submergé les hôpitaux de la région , les morts , de se trouver par centaine dans les dunes…Et , ce n’ est pas le cas…Les gens ayant subit l’ injection , comme ils sont devenu subitement porteur de la maladie, pourquoi les gens ne suivent-ils pas une quarantaine obligatoire pour éviter la contagion sur leur propre famille , alors que la , ils se baladent content d’ être venu un cobaye et se partage la maladie autour d’ une table entre gens soit disant vacciné, et qui tombent malade pour encombrer les hôpitaux..
      Concernant le sauvetage de notre système de santé avec nos hôpitaux..Pourquoi , l’ équipe macron se sont permis de passer à la capitalisation les bénéfices de la française des jeux, un organisme créé pour aider les gueules cassées de la guerre qui fut appelé à ses débuts la loterie nationale..Des énormes bénéfices pour payer desçament nos infirmières et soignants toutes catégories confondue ainsi que tous les personnels participant à ll’ entretient et de la propreté..
      Oui , il est plus que temps de remettre les pendules à l’ heure dans ce pays…
      et je profite de vous rappeler , la meilleur des protections par virus, le masque qui est enfin reconnu alors qu’ au début ce n’ était pas utile, vous devez également porter des gants, et bien sur de vous lavez les mains après les avoir retirer..J’ai vu , en magasin , une femme enlever son masque, pour se gratter le nez , de tousser dans sa main , de remettre son masque et de continuer à toucher les aliments légumes et fruits….
      Dans le bas rhin un médecin généraliste de 71 ans environ , vacciné 3 x vient de mourir de covid au bout de 10 jours de maladie

      Un dirigeant de Bayer, Stefan Oelrich, admet que les injections par ARNm sont une thérapie génique commercialisée en tant que “vaccins” – Guy Boulianne : auteur, éditeur et journaliste indépendant
      https://guyboulianne.com/2021/12/19/un-dirigeant-de-bayer-stefan-oelrich-admet-que-les-injections-par-arnm-sont-une-therapie-genique-commercialisee-en-tant-que-vaccins/

      Dr Su-c-h a-rit Bh-a k-di : un discours qui déplace les montagnes, pour les médecins, les avocats et tous ceux qui ont une âme
      https://pad*riseup*net/p/CD8GFoAOgvrdUy9F_4RH

      La folie mondiale face au Omicron.
      Tous les pays hautement “vaccinés” où théoriquement la fameuse immunité collective devrait être largement atteinte, eh bien tous ces pays se ferment en panique généralisée, vous voyez la confiance qu’ils font en leur injections…
      Ils deviennent complètement fous, le Danemark, Israël qui ferme totalement le ciel, l’Europe, le Royaume Uni et personne est en train de se dire :
      Mais c’est encore pire que l’année dernière !
      Après une campagne vaccinale jamais réalisée à l’échelle planétaire depuis 1 an où l’on pique, repique et rien n’y fait. Ils n’ont toujours pas compris que la vaccination NE MARCHE PAS contre les coronavirus, au contraire elle ne fait qu’empirer le problème.
      Ils sont tellement fous qu’ils prennent le contrôle médical vaccinal en préconisant les injections pèle mêle, hop du Moderna avec du Janssen et puis du Pfizer enfin tout ce qu’on a sous la main, au point où le conseil scientifique demande au laboratoire Moderna d’augmenter le dosage à 100 microgramme au lieu de 50 et pique et pique et colégram. Du grand mais du grand n’importe quoi, et le troupeau court encore vers les vaccinodrômes. Incroyable !
      Ils ont perdu le contrôle total de la situation (qu’ils n’ont d’ailleurs jamais maîtrisé) et nous emmène dans l’ abîme.
      Témoignages trouvés sur le net
      La folie mondiale face au Omicron.
      Tous les pays hautement “vaccinés” où théoriquement la fameuse immunité collective devrait être largement atteinte, eh bien tous ces pays se ferment en panique généralisée, vous voyez la confiance qu’ils font en leur injections…
      Ils deviennent complètement fous, le Danemark, Israël qui ferme totalement le ciel, l’Europe, le Royaume Uni et personne est en train de se dire :
      Mais c’est encore pire que l’année dernière !
      Après une campagne vaccinale jamais réalisée à l’échelle planétaire depuis 1 an où l’on pique, repique et rien n’y fait. Ils n’ont toujours pas compris que la vaccination NE MARCHE PAS contre les coronavirus, au contraire elle ne fait qu’empirer le problème.
      Ils sont tellement fous qu’ils prennent le contrôle médical vaccinal en préconisant les injections pèle mêle, hop du Moderna avec du Janssen et puis du Pfizer enfin tout ce qu’on a sous la main, au point où le conseil scientifique demande au laboratoire Moderna d’augmenter le dosage à 100 microgramme au lieu de 50 et pique et pique et colégram. Du grand mais du grand n’importe quoi, et le troupeau court encore vers les vaccinodrômes. Incroyable !
      Ils ont perdu le contrôle total de la situation (qu’ils n’ont d’ailleurs jamais maîtrisé) et nous emmène dans l’ abîme.
      Quant au CNOM… conseil de l’ordre

      Mon propre toubib a traité 130 covidés sans bavure…

      Quand il a osé le dire en public, il a été rappelé … à l’ordre.

      Il se trouve que le patron departemental du CNOM , qui l’a appelé, est un copain à lui.

      Quand linterpelé sest exclamé “j’ai quand même le droit de soigner mes patients, non?”, le sermonner lui a répondu: “fais comme moi, soigne qui tu veux, comme tu veux mais … en silence”.

      Et il a ajouté: “ordre gouvernemental retransmis par le CNOM, ça rigole pas”.

      J’ai la chance vivant en campagne d’avoir un médecin généraliste ainsi qu’un pharmacien qui respectent le serment d’hypocrate. J’avais eu une discution avec le médecin quand on a commencé à parler de l’ivermectine sur les réseaux. Ancien des dispensaires en Afrique ,il connaissait bien l’ivermectine puisque c’est le traitement de la cécité des rivières,de plus il avait vu sur les réseaux ce qu’ils se disait. Après discutions il m’avait prescrit de l’ivermectine et de la doxicicline avec le protocole FLCCC I MASK + du docteur Kori USA au cas où j’attrape ce virus. Heureusement. Au mois d’avril 21,au moment du variant anglais ,en soirée me je fus pris de vertiges que je n’avais jamais connu de ma vie. Après une nuit de repos ,au matin j’avais encore des vertiges et une fatigue impressionnante. J’ai compris ce qu’il m’arrivais et j’ai pris 6 comprimés d’ivermectine comme prescrit sur le protocole en rapport avec mon poids. Je suis resté couché toute la journée bien fatigué et le soir j’ai pu me lever et me nourrir. Le lendemain j’étais bien et après avoir repris 6 comprimés d’ivermectine le troisième jour,j’étais en pleine forme.
      Je sais que certains pharmaciens ne veulent pas donner ces médicaments. Si vous en voulez au cas où,allez en Andorre,vous trouverez en pharmacie l’ivermectine,un peu plus chère qu’en France mais la santé n’a pas de prix. Prise précocement au premiers symptômes,c’est vraiment le top.
      J’ai eu la Covid19 en juillet 2021 à 59 ans et demi. J’ai passé ce matin pendant 3 heures un checkup complet via la CPAM de ma région.
      Le médecin préventif ne peut s’exprimer sur un choix concernant la vaccination malgré mes anticorps confirmés par mes prises de sang depuis. Ce médecin se dit néanmoins quasiment écœuré d’être obligé de devoir effacer des années des connaissances de médecines depuis 2 ans….
      Mon médecin généraliste, mon cardiologue et mon pneumologue ne me répondent pas quand je leur dis qu’avec des anticorps naturels c’est une aberration de devoir de nouveau ensuite se faire vacciner, c’est ce qui est enseigné aux étudiants en médecine en 1ere année… la ils se taisent et suivent eux les discours politiques c’est grave…
      un Vax1 ARN est un non sens complet car un Vax1 reel et classique est une stimulation du Syst. Imm. par une exposition controlée a un virus desactivee ou attenue …demander a des cellules du corps humains sous l’impulsion d’un truc injecte a base d’ARN de synthese est contre nature car les cellules d’un organisme sain ne sont pas destinees a produire des bouts de protéines chimérique dans le but absurde de creer une immunité completement théorique (tres ephemere voir contre productive = anticorps facilitants) et ces anticorps peuvent aussi se retourner contre les cellules (processus auto-immunes) et donc les tissus de l’organisme qui sont ou seraient composés de ces memes cellules (car sinon a quoi serviraient-elles ?) est un non sens complet, inédit dans l’histoire de la science pour atteindre le but qui est pretendument recherché ….la seule explication plausible de tout ce processus est l’autodestruction programmée de facon machiavélique des individus victimes de ce procédé a des fins obscures imagines par des individus malades mentalement ou impliqués dans un culte étrange
      sans compter les travaux de barbara McClintock
      découverte des rétrotransposons, également appelés « gènes sauteurs », ont été identifiés pour la première fois par la
      généticienne Barbara McClintock du Cold Spring Harbor Laboratory à New York, il y a plus de 50 ans (McClintock, 1965). Beaucoup plus tard, en 1983, elle a reçu le prix Nobel de médecine pour ce travail.
      Un nouveau cran dans l’horreur vient d’être franchi par ces dangereux psychopathes qui ont pris en otage la France.
      La technique est connue, annonce mielleuse du pire président que la France ai connu suivi d’un “conseil de défense” et le coup de couteau dans le dos par l’idiot de service.
      Pass vaccinal obligatoire ce qui impliquera que plus aucun service de la république, santé, ehpad, ne sera accessible pour les non vaccinés y compris ceux qui n’auront pas la 3 ème dose. En d’autres termes on ne pourra plus être hospitalisé, se faire soigner. Nous serons condamnés à mort. Les déplacements ou voyages à l’étranger ne seront plus possible.
      Que les vaccinés ne s’y trompent pas car le nouveau critère, la nouvelle définition de la liberté est conditionnée par une injection empoisonnée perpétuelle.
      Les français sans pass vaccinal seront prisonniers dans leur propre pays avec une liberté conditionnel et considéré comme la caste des intouchables en Inde, comme des sous hommes. Les “heureux” possesseurs de ce pass n’auront aucune compassion, empathie, bien au contraire car maintenant déjà certains appellent à nous tuer avec des injonctions comme se débarrasser des nonvax ou il faut leur pourrir la vie ce n’est ni plus ni moins un appel au meurtre.
      Je ne sais pas si nous mesurons toutes les conséquences de cette monstruosité. Il ne manque plus que les camps d’internements.
      Ce pass vaccinal sera obligatoire à partir de 12 ans dans un premier temps et sera suivi de la tranche 0 11 ans à n’en pas douter.
      La boucle sera bouclée ainsi chaque français sera soumis à des multiples injections de produits expérimentaux, nuisibles, très dangereux et mortels.
      Ces suppôts de Satan en tire une jouissance à faire souffrir le peuple au nom de la plus grande escroquerie sanitaire de tous les temps.
      Le transhumanisme est en marche comme l’eugénisme sous le n a zisme, et le degré de l’ignoble à ce stade est pour l’instant pire qu’au début des années trente. Que va-t-il se passer ensuite ? Vont-ils se débarrasser de nous physiquement ? Si nous regardons l’histoire récente le pire est à craindre.
      Mais laisserons nous nous conduire à la mort sans résistance ? C’est maintenant plus que jamais que la résistance active doit s’organiser pour ne pas laisser encore l’horreur de l’ Histoire se répéter.

      Vous pensez aux nombreux vaccins Russe, Cubains, Chinois, Iranien, etc?
      On peut déduire une chose : lors de leurs conceptions, nos médias ont critiqué la capacité scientifique à produire des vaccins.
      Si ces derniers étaient nuls, bourrés d’effets secondaires… alors nos médias se seraient empressé de taper dessus, justement pour donner du crédit à “nos” vaccins à nous. Ils ne l’ont pas fait.
      Pourquoi? J’en déduit que s’ils l’avaient fait, plein de journalistes, chercheurs, scientifiques occidentaux auraient fait des recherches et on aurait vu à quel point nos vaccins puent.
      Bonne année mais surtout bonne chance à tous…

    • Le journal le Monde vous ne pouviez pas choisir pire…
      La société de vaccination Bill et Mélina Gates ont investi des millions dans plusieurs journaux mondiaux dont le Monde, les infos sont sur le net…
      Quand on sait que Bill Gates veut réduire les populations de la planète, il a ose le dire dans plusieurs colloques mondialistes, y a de quoi se faire du soucis, mais comme le Monde l’a dit c’est que c’est vrai…
      Et vous vous dites médecin…

    • Cher Docteur vous abusez! On doute de votre titre En lisant votre prose ! Ce que vous présentez pour vaccin n’en est pas un . Nous le savons tous,de plus il n’y a pas de vaccin existant injectables, pour des maladies de pneumonie atypique , seul des antibiotiques spécifiques et autres panacees sont efficaces sur des virus pulmonaires , ces injections expérimentales ogm sont des tests grandeur nature sur des cobayes humains ,et avant de l’injecter je vous conseille d´énoncer a vos patients, ce qui est votre devoir de medecin, le contenu complet du flacon en nanoparticules virus non atténué, ce flacon ne contient pas de virus du sras2,mais d’autre s virus vivants dont le sida , malaria et autres joyeusetes , et adjuvants nano de mercure, titane,chrome et autres metaux dangereux et cancerigenes ,dont graphème émetteur recepteur ,et propylène de glycol ……… De leur signer que vous êtes responsable civilement et pénalement des effets secondaires de cette injection et que acceptent ils de recevoir cette injection expérimentale Ogm, a titre de cobaye .et les risques encourus .

    • J’ai vérifié sur mon calendrier, on n’est pas le premier Avril. Donc on a affaire à un champion. Vivement le prochain dîner…

    • Bonjour Dr P, , en premier tous les vœux pour l’an nouveau. Visiblement les anomalies ne gênent pas votre cortex. Un conseil de défense pour une crise sanitaire ? Une ségrégation sanitaire ? Une obligation « vacc » déguisée ? Une perte d’emploi suite au refus prudent de l’injection? Un essai injustifié sur les enfants ? Une excitation inappropriée de l’amygdale cérébrale qui inflige une coûteuse amende psychique ; la peur? J’en ai d’autres vous en voulez? Mmmmm je ne parierai pas sur votre lucidité.

    • être médecin n’empêche pas d’ouvrir les yeux !
      la DRESS et ANSM ne sont pas de votre avis sur l innocuité des vaccins
      : de janvier à août 21 le vaccin Pfeizer c est 905 MORTS !! et 70 000 cas déclarés sur 80 pathologies différentes dont 16 000 cas graves + 7000 neuro +5000 cardio + de 5000 gastr int
      Pour ce qui est de l ivermectine et sans vous chercher des poux dans la tête vous ne connaissez manifestement pas ce médicament
      Les 1400 millions d’indiens protégées à l ivermectine se bidonnent de vous entendre dire de telles contre vérités (sans compter les 70 études dont 20 randomisées confirmant l observation de DR Carvalho en Argentine :
      797 soignants de 4 Hopit X différents ont pris 20 mg/S de stromecol pendant 10 semaines C est 100 % de protection ! Les 403 autres non protégés C est 238 cas avérés de covid
      L uttar pradesh (la première province à se mettre a l ivermectine en inde) était à 372 morts/J le 7 mai Depuis le 30 novembre ils ont 6 morts du covid pour 240 M d hbts . L inde qui est à 34 % d Oh macron commence à avoir des cas depuis le 15 12. Par contre la courbe des décès est toujours asymptotique (0,19 décès par M d hbt
      Dr P Allez vous cacher ! vous êtes la honte de votre profession à part Véreu et Busyn je ne vois pas qui peut être d’aussi mauvaise foi !

  44. Au parlement européen a été voté en 2020 en comité restreint un pass vaccinal pour mars 2022 ,notre président prenant la chefferie de l Europe va être obéissant et adopter le pass pour la France !! Quoi qu on fasse ou disent cela nous sera imposé !! Sans que l on puisse dire ou faire!!

  45. Le gouvernement est une nuisance évidente, et cette guerre sanitaire a été déclarée contre le peuple. L’ensemble des membres du gouvernement doit en répondre et les parlementaires en votant ces mesures ne représentent plus qu’eux-mêmes. Nous n’avons plus d’instances dirigeantes dans ce pays.

    • Il faut communiquer la liste des députés et sénateurs qui auront voté pour ce pass infâme. Car comme pour l’arrêt Perruche, ces gens qui s’apparentent à des copains d’Al Capone, seront responsables et coupables, si les enfants dans 30 ans et 13 ans, se retournent contre eux, et sur leurs biens. Ces gens ne veulent jamais se sentir responsables et coupables ” voir le sang contaminé” Combien de disparus ? Au nom du Saint Fric!… Et des médailles chocolatées. Ont-ils prévu un coffre fort dans leur cercueil ?…

  46. Les résultats d’autopsies donnent des preuves irréfutables du rôle des injections dans les décès post vaccinaux
    https://lesakerfrancophone.fr/des-resultats-dautopsie-donnent-des-preuves-irrefutables-du-role-des-injections-a-base-darnm-dans-les-deces-post-vaccination

    Corruption à tous les étages il se fait payer pour enterrer l’ivermectine
    https://www.wikistrike.com/2021/12/ivermectine-big-pharma-achete-40-millions-de-dollars-le-silence-du-dr-hill.html

  47. Bonne année à chacun et merci pour l’animation de ce blog.
    J’ai noté que les “vaccins” à ARNm provoquent, dose après dose, une accumulation des anticorps facilitant chez chaque injecté. Les anticorps facilitant favorisent et aggravent la maladie, contrairement aux anticorps neutralisants qui empêchent son aggravation, mais disparaissent progressivement dès 3 mois après l’injection. Bien plus l’éloignement de plus en plus marqué des variants par rapport à la souche initiale de Wuhan pour laquelle les injections ont été développées accentue encore plus l’effet des anti-corps facilitants. Omicron, inoffensif pour les non-“vaccinés”, peut devenir le cauchemard des “vaccinés”. Et avec la pression “vaccinale” on favorise l’apparition de nouveaux variants, avec le risque d’en générer un qui soit très méchant. Même sans mauvaise surprise de ce côté çà va se terminer par une crise sanitaire comme on en a jamais vu.
    Mais le problème n’est pas/plus scientifique, et se situe dans la recherche effrénée du profit à nos dépends. Cette dérive émane des multinationales, aussi bien dans les domaines du climat (multinationales du pétrole) que de l’alimentation et de la santé (multinationales de la chimie, dont Monsanto, fusionné avec Bayer, la multinationale du médicament). Il faut les BOYCOTTER. Même si nous sommes peu à le faire nous allons les faire souffrir, car leurs marges bénéficiaires sont faibles. C’est ce que je fais en évitant les grandes surfaces, en cultivant sans engrais ni pesticide, en me soignant avec des moyens naturels, et depuis longtemps en me déplaçant à vélo tous les jours même sur des dénivelés de plus de 300 m, en chauffant la maison à 15°C. Gandhi a ainsi obtenu l’indépendance de l’Inde. Pourquoi ne pas nous aussi nous libérer de l’emprise des profiteurs?
    Hubert,
    Directeur de recherches émérite au CNRS, spécialisé en modélisation du climat et co-auteur d’un article en épidémiologie relu par les pairs (çà c’est par esprit de résistance).

    • Bravo monsieur @Hubert
      Non seulement vous les faites souffrir, mais vous donnez autour de vous un contre-exemple hautement subversif, qui démonte le mythe de la société de consommation
      👍

    • Gandhi et l’indépendance de l’inde c’est surtout toutes les “luttes armées” précédente qui ont usé la corde anglaise et gandhi a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.. C’est assez bien décrit dans “la non violence protège l’état”

    • @HUBERT. Oui. D’accord sur tout. Bravo. Continuons. Je chauffe à 17 au bois. Mais je suis partisan de baisser un peu (Wim Hoff, aime la glace et développe ses anticorps personnels avec la graisse brune sans gros bedon de graisse blanche toxique). Vive l’eau froide. A bas ces multinationales qui nous polluent l’esprit et le corps. Boycott de tous. Mais ce pouvoir veut passer en force, tant pis pour lui.

      • Nous on est plutôt à 12-13 quand il fait froid et aussi au bois, acheté à coté (pas d’énergie grise) et hors système. 🙂 3 stères par an.

        mais c’est chiant d’avoir froid, c’est as super pour le moral.

  48. Ce que je viens de poster sur l’ancien fil a toutafé sa palce aussi, puisqu’il s’agit de vaccinations quoiqu’il arrive:
    nouvelle France-infox:
    “Cette cinquième vague [de Covid-19] sera peut-être la dernière”, déclare Olivier Véran au JDD. “Omicron est tellement contagieux qu’il va toucher toutes les populations du monde. Il va entraîner une immunité renforcée : on sera tous plus armés après son passage”, justifie-t-il. Olivier Véran appelle néanmoins à “continuer à vacciner la planète en urgence” pour “mettre un maximum de chances de notre côté”.
    Ils n’ont toujours pas tout compris !

  49. Après avoir terrorisé la population avec la contagiosité d’Omicron et les 200 000 cas par jour, Olivier Variant admet qu’il est bcp moins dangereux et que la 5ème vague sera peut être la dernière. Mais sa solution face à un virus peu virulent c’est de vacciner plus. Vacciner plus pour gagner plus, comme disait l’autre ( pour que Pfizer gagne plus)

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/covid-19-variant-omicron-pour-olivier-v%C3%A9ran-cette-cinqui%C3%A8me-vague-sera-peut-%C3%AAtre-la-derni%C3%A8re/ar-AASlHBA?ocid=msedgdhp&pc=U531

  50. Dans le texte dont vous nous avez fourni le lien “Durée de protection
    La durée de protection conférée par le vaccin n’est pas établie et est toujours en cours d’évaluation
    dans les essais cliniques”

  51. Dans cet extrait du Malade imaginaire, Molière explique la médecine : “Vous n’avez à répondre de vos actions à personne, et pourvu que l’on suive le courant des règles de l’art, on ne se met point en peine de tout ce qui peut arriver”. L’évolution des règles de la médecine a toujours été violente à l’évidence, mais particulièrement depuis le covid. On dirait qu’il y a eu une sorte de coup d’état (après tout, la crise est gérée par un “conseil de défense” et par un “conseil scientifique”) , notamment en France contre l’autorité que représente l’IHU de D. Raoult, plus que jamais attaqué, pour changer brutalement les “règles de l’art” en matière d’épidémie.

    MONSIEUR DIAFOIRUS.— À vous en parler franchement, notre métier auprès des grands ne m’a jamais paru agréable, et j’ai toujours trouvé, qu’il valait mieux, pour nous autres, demeurer au public. Le public est commode. Vous n’avez à répondre de vos actions à personne, et pourvu que l’on suive le courant des règles de l’art, on ne se met point en peine de tout ce qui peut arriver. Mais ce qu’il y a de fâcheux auprès des grands, c’est que quand ils viennent à être malades, ils veulent absolument que leurs médecins les guérissent.
    TOINETTE.— Cela est plaisant, et ils sont bien impertinents de vouloir que vous autres Messieurs vous les guérissiez; vous n’êtes point auprès d’eux pour cela; vous n’y êtes que pour recevoir vos pensions, et leur ordonner des remèdes; c’est à eux à guérir s’ils peuvent.
    MONSIEUR DIAFOIRUS.— Cela est vrai. On n’est obligé qu’à traiter les gens dans les formes.

    • Pour compléter mon post ci dessous, Omicron et ses centaines de milliers de positifs par jour vient contrecarrer leurs plans, qu’à cela ne tienne on change les règles, sans aucune justification scientifique, le mot d’ordre vacciner vacciner vacciner

    • Le maréchal, lance donc la plus grande opération militaires de l’histoire de la vaxxination de masse , il mérite toutes les médailles de ce qui reste de la république macronienne …

    • Nous sommes 67 407 241 habitants en France en 2021. Admettons que 80 % de la population totale soit à vacciner ce qui fait 53 600 000 personnes éligibles. au rappel perpétuel.

      Nous devrions vacciner 446 667 personnes par jour (tous les jours) sur un cycle de 4 mois. Ad Vitam Eternam.

      “Poussez pas derrière, j’ai mon ticket. C’est maintenant tour de me faire servir…” ⏰💉🐑

    • Ne rêvez pas, ils ont sûrement prévu une multitude boucles fiancières à travers une cascade de paradis fiscaux pour qu’on ne puisse pas suivre la piste de l’argent sale !
      EM n’est qu’une marionnette, certes redoutablement efficace au service de ses maîtres, mais n’en restera jamais qu’une marionnette.
      En attendant quand est-ce que la justice et la police se penchent sur la disparition de Jean-Michel ?
      D’habitude quand un “bourgeois” disparaît, elles sont tout de suite aux 400 coups !
      Ce cold case (dernier signe de vie au 25 mai 2007) est plus que chaud !

  52. Il faut effectivement comprendre qu’il y a deux problématiques distinctes
    D’une part l’épidémie elle-même ,son évolution ,ses traitements.
    Et il y a l’exploitation qui en est faite par les gouvernants pour asservir contrôler voire fragiliser les populations .
    À partir de là la question qui se pose est double
    Jusqu’où vont-ils aller et quel est l’objectif réellement poursuivi.
    Les peuples vont-ils se révolter d’autant que l’épidémie va vraisemblablement se calmer et que la peur va refluer.
    A suivre…

    • Bonjour
      Une hypothèse parmi d’autres circule : si l’injection n’est pas un vaccin, mais une opération de puçage déguisée (graphène, nanoparticules, etc aux propriétés magnétisantes permettant d’injecter par ondes téléphone 5G un n° MAC – Media Access Control), cela vise à nous transformer en objets connectés. Il se pourraît que ça ne marche pas aussi bien que prévu… puisque les injections doivent être renouvelées de + en + souvent.
      A suivre aussi.

  53. Pourquoi ne pas envoyer cet article à un grand media (Le Monde, Libé ou autre) en tant que tribune par exemple ? Je crois que les esprits commencent (enfin) à se réveiller, et s’il faut des signatures, je vous offre la mienne !
    Monisue Bourdais, médecin

  54. Si c’est gratuit le produit c’est vous !

    Les injections sont mondialement gratuites. Il y a donc un loup et comme l’ a affirmé macron dès le début de la pandémie (qui n’en n’était pas une), “nous sommes en guerre” (expression répétée 6 fois dans son intervention et le mot guerre 7 fois) sans préciser que cette guerre est une guerre des classes.

    Verbatim de son intervention https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/03/16/nous-sommes-en-guerre-retrouvez-le-discours-de-macron-pour-lutter-contre-le-coronavirus_6033314_823448.html

    Le néolibéralisme est une machine de guerre contre laquelle nous aurions déjà perdu.

    “Il y a une lutte des classes, bien sûr, mais c’est ma classe, celle des riches, qui fait la guerre. Et nous gagnons.” Warren Buffet en 2015.

    Néolibéralisme et guerre civile :
    https://blogs.mediapart.fr/christophe-patillon/blog/101121/neoliberalisme-et-guerre-civile

    Si la vérité est inconcevable elle est refoulée car il est toujours plus facile de vivre dans l’illusion que dans un réel anxiogène.

    • Je suis d’accord avec votre analyse, avec une nuance sur votre première phrase : les injections ne sont pas gratuites, puisque nous les payons. Indirectement, mais c’est bien nous qui les payons. Ici, via la sécurité sociale — qui devra réduire ses remboursement d’autres prestations, c’est-à-dire nous les laisser payer, si elle s’endette trop — ailleurs c’est les finances nationales, donc à récupérer via les impôts, encore ailleurs, dans certains pays pauvres, et il me semble que c’est inédit, les labos demandent aux gouvernement de mettre les biens publics en gage de leur réglement à crédit. Les labos vont-ils se retrouver propriétaires de réseaux ferrés, d’écoles, d’hôpitaux publics… si les pays ne parviennent pas à honorer leurs factures ?
      Quoi qu’il en soit, nous payons.
      La phrase “Si c’est gratuit le produit c’est vous !” s’applique mieux à d’autres situations. Par exemple les boîtes de nuit qui donnent l’accès gratuit aux femmes les considèrent effectivement comme produit d’appel pour que les hommes paient pour entrer. Ou les services gratuits en ligne, qui utilisent nos données personnelles comme produit à vendre à des annonceurs ou autres…

      Pour le reste, 100% d’accord.

      • je crois que les labos s’imaginent des dieux sur terre.. alors qu’il suffit de leur dire NON. Chaque pays peut décider de les mettre dehors du jour au lendemain.

        Alors bien entendu l’impérialisme américain du nord peut décider de venir les faire chier (les libérer ah ah ah) mais il suffit qu’une puissance nucléaire dise NON à biden ou au suivant et c’est terminé.

        La politique c’est en avoir ; si on est des tièdes on reste à pantoufler dans une administration à surtout ne rien faire. Et puis autant pour le rainbow warrior c’était pas cool parce que greenpeace, mais si c’est un patron de labo, personne n’y trouvera à redire.

      • @ENZO L.
        Au sujet de la gratuité je me suis mal m’exprimé ou je n’ais pas été assez explicite.

        Bien évidemment que la gratuité que je signale est payée in fine par les contribuables et les assurés sociaux.

        Ce que je veux souligner c’est que la notion d’apparente “gratuité” fait perdre toute notion de bon sens aux bénéficiaires de la vaccination. Ceux-ci vont associer à cet acte de fausse générosité un but philanthropique aussi important que celui de sauver l’humanité. Ce qui change d’une façon trompeuse la perception des choses et la compréhension des objectifs dont ils peuvent faire l’objet.

        Etre le bénéficiaire de cette “gratuité” c’est se transformer en “vacciné”. La question qui demeure : “Quels intérêts peuvent avoir des “investisseurs” sur le long terme sur un produit standardisé [au niveau international !] pour amortir leur investissement ?”

        Je tiens à vous rassurer sur les dettes : j’ai l’intime conviction qu’elles ne seront jamais payées. De plus l’enjeu est ailleurs. Il faudra échapper au versement d’une rente perpétuelle générée par ce que l’on appelle le roulement de la dette publique. C’est une autre histoire, mais l’espoir est également de mise.

        N’oublions pas que les grosses fortunes (investisseurs, fonds de pensions) ne sont riches que parce qu’elles ont d’immenses dettes privées et qu’elles possèdent des reconnaissances de dettes publiques. Leur talon d’Achille est sous nos yeux car une simple loi de compensation actifs / passifs remettrait les compteurs à niveau, voir à zéro avec l’arme fatale de la répudiation des dettes publiques.
        Un pouvoir [financier] aux pieds d’argile. Une fragilité qu’ils n’ignorent pas ce qui explique la précipitation dans laquelle se produisent les évènements actuels.

        • Tout à fait d’accord. Ces “dettes” ne seront jamais payées, et ne sont qu’une alignée de 0 dans des RAMs. En réalité la monnaie est un “fétiche” imprimé sur un bout de papier ou encarté sur la puce d’un morceau de plastique. Mais ce fétiche permet à toute dictature d’aliéner un peuple. Et, comme l’a dit H. GÖRING pour envoyer un peuple à la guerre, “ça marche à tous les coups”.

  55. Notre Guide Président Banquier Petit Père du Peuple a toujours été représentant des lobbies, qu’ils soient phaceutiques (santé) et chimiques (pesticides), financiers (flat taxe), de la Haute (mépris des gaulois réfractaires et de jojo le gilet jaune). Sa seule religion, c’est le libéralisme de Mandeville (“baise ton prochain”, D.R. Dufour) et la destruction par tous les moyens de TOUT service public, à commencer par l’hôpital. Pas trop l’armée ni la police toutes les dictatures en ont besoin

  56. Ceux qui acceptent les injections tous les trois mois seront obligés d’accepter beaucoup plus dans un proche avenir.
    Cela peut aller de la vaccination des enfants a la confiscation de vos biens et surtout a la suppression de vos libertés de circulation.
    Une seule issue,le refus des injections quelque soit le stade.
    En Israel a chaque nouvelle dose imposée,le nombre d’injectés a baissé.C’est pour cela qu’ils n’imposeront peut etre pas de 4ème dose.C’est une voie.
    N’oubliez pas qu’ils sont très pressés par l’agenda financier…..

    • Et Macron (est-il circoncis?) n’est-il pas, lui, tout comme d’autres très bons chrétiens (Bolloré, par exemple) poussé par la finance (flat taxe, ISF…) ?

    • Bonjour
      Mon propos était une réponse à Gérard qui, après avoir signalé qu’en Israël le nombre de ceux qui acceptaient…. a écrit : “N’oubliez pas qu’ils sont très pressés par l’agenda financier”. Que représente ce “ils” ? Quel “agenda financier” ? Ce propos m’a semblé quelque peu orienté et, également “hors de propos” comme vous le signalez pour moi.

  57. Dans les décisions gouvernementales rien n’est sanitaire mais tout est politique, c’est la raison pour laquelle il faut inonder les parlementaires (Députés et Sénateurs) d’emails compte-tenu de l’urgence. Voici ce que j’ai écrit à mes parlementaires
    Le gouvernement propose au Parlement de voter une loi pour imposer un pass-vaccinal. Cette loi est déjà en examen à l’Assemblée Nationale.

    Le professeur Jean-François Delfraissy (Président du Conseil Scientifique), lors de son audition devant le Sénat le 8 décembre dernier, a reconnu que le pass-sanitaire était inefficace.
    Il n’était pas inefficace à cause des non-vaccinés car les non-vaccinés devaient avoir un test négatif pour obtenir le pass-sanitaire. Ainsi seuls les vaccinés pouvaient être positifs et aller au restaurant, cinéma, hôpital, …

    En conséquence le pass-vaccinal sera tout aussi inefficace que le pass-sanitaire. Mais le Ministre de la Santé répète qui veut l’entendre qu’il s’agit d’une obligation vaccinale déguisée. Vous n’êtes pas sans savoir que ces vaccins sont toujours en phase 3 expérimentale et que toute obligation est contraire aux lois françaises et internationales.

    Par ailleurs, les AMM conditionnelles des vaccins étaient valables un an. Ainsi, celle du vaccin Pfizer est à ce jour périmée et celle du vaccin Moderna sera périmée le 6 janvier prochain. Pour être renouvelée, les demandes de renouvellement devaient être formulées six mois avant expiration, ce qui à ma connaissance n’a pas été fait. Comment pourriez-vous accepter d’imposer un pass-vaccinal avec des vaccins qui n’ont plus d’AMM?

    Enfin, force est de constater que la vaccination de masse n’empêche pas les contaminations. Les français n’ont jamais été autant vaccinés (90% des plus de 18 ans) et il n’y a jamais eu autant de cas.

    En conséquence, devant cette nouvelle discrimination dans le traitement des français et l’argumentation précitée, je vous demande de vous opposer à ce projet de loi.

    Espérant vous avoir convaincu du bien-fondé de ma demande, je vous prie d’agréer, Mesdames et Messieurs les Parlementaires, mes respectueuses salutations.

  58. “Si le gouvernement se souciait de la santé, pourquoi le projet de loi actuellement en débat exclut-il les personnes guéries de la vie sociale si elles ne sont pas vaccinées

    Il semblerait que le certificat de rétablissement après infection donnerait aussi droit au passe vaccinal. Ce serait le Conseil d’ Etat qui a imposé le maintien de cette possibilité, le 26/12. C’est ce que j’ai cru comprendre dans cette vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=XK78C7NOduQ

    me trompe je ?

    • Là où c’est chaud,au niveau de la validité du certificat de guérison c’est que le Conseil d’État laisserait la possibilité au gouvernement de décider par décret de sa validité qui est actuellement de 7 mois avant qu’une injection vienne prolonger le pass actuellement sanitaire.

    • Merci pour le lien. Je ne connais pas cette information et je regarderai la vidéo.
      Ce qui me semble certain — sans présumer des amendements et des dispositions qui pourront être censurées par le Conseil d’Etat ou le Conseil Constitutionnel — c’est que le projet de loi, donc l’intention originelle du gouvernement, réserve le pass vaccinal aux personnes vaccinées.
      La phrase en vigueur jusqu’à maintenant :
      Subordonner à la présentation soit du résultat d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid-19, soit d’un justificatif de statut vaccinal concernant la covid-19, soit d’un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19 l’accès à certains lieux, établissements, services ou évènements où sont exercées les activités suivantes : (…)” (Source : Article 1er – II – 2° : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000043567200/2022-01-02/ )

      serait remplacée selon la volonté du gouvernement par :

      Subordonner à la présentation d’un justificatif de statut vaccinal concernant la covid‑19 l’accès des personnes d’au moins douze ans à certains lieux, établissements, services ou évènements où sont exercées les activités suivantes : (…)”

      L’intention du gouvernement est donc bien d’exclure les personnes rétablies si elles ne sont pas vaccinées.

  59. Entierement d accord Tous les infectiologues de plateau télé mentent en ignorant les
    accidents graves qui pourraient etre traites à
    temps si mieux connus et dépistés par in dosage des d -dimeres .Cette attitude
    sacrifie un nombre important de gens et de medecins qui ont
    cru à l ‘absence d’ inconvenients de ces vaccins
    .

  60. Si vous permettez à un gouvernement d’enfreindre les règles, de transgresser les principes constitutionnels en cas d’urgence, il créera un état d’ urgence pour enfreindre les règles et transgresser les principes. Ou pour simplement ne pas assumer ses fautes et se derober aux sanctions. Ou encore pour mettre en oeuvre un projet inavouable. Ou encore….

    • Ou encore de dissimuler la corruption. Ou encore de repousser la faillite. Ou faire accroire, en justifiant ses décisions par un conseil scientifique en la conduite rationnelle de l’état. Ou encore….

    • Exactement.
      En même temps, c’est précisément ce qu’ils font chaque fois qu’ils décrètent l’etat de guerre, étrangère ou intérieure et ils ne sont pas retenus par des scrupules éthiques.
      En UK, tout homme politique susceptible de devenir premier ministre (le chef d’un parti de gouvernement) doit prêter un serment dans lequel figure la non-objection de conscience “je déclencherai une attaque nucléaire même sans etre attaqués au prealable, si c’est nécessaire pour défendre les intérêts du Royaume-Uni”.
      C’était sorti dans la presse quand Corbyn était chef du Labour.
      Pour reprendre un classique
      “La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens”
      Clausewirz

      • Je crains d’ailleurs que nous assistions, dans un scénario non-conventionnel, aux prodromes de la troisième guerre mondiale (WWIII).
        Après tout, ce qui est demandé aux populations, c’est un embrigadement généralisé.
        Ceux qui parlaient de recourir à l’objection de conscience étaient dans le vrai.
        JE NE FAIS PAS LA GUERRE DE MACRON .

  61. On se demande de quel pays viendra le fil à tirer qui devrait faire venir la pelote de mensonges, de corruption et de décisions iniques ; souhaitons nous que ce soit le plus tôt possible et tâchons d’y contribuer, chacun à son niveau et dans son contexte de vie, privée et professionnelle ;

  62. Le gouvernement cherche à ce faire du fric par l intermédiaire des laboratoires pfeizer. Il faut a tout prix utiliser les vaccins commandés par milliards.

    • c’est aussi que les contrats signés entre la Commission Européenne et Pfizer font que tout dommage demandé à Pfizer par des citoyens Européens devra être payé par l’Etat membre correspondant. Donc partout en Europe les Etats ne veulent pas reconnaitre les effets secondaires potentiels

  63. Que pensez-vous de l’aspirine 81mg chaque jour si je me fait vacciner ? Après, combien de temps ?
    L’aspirine étant déconseillé pour mes fils je pense ..13 et 16 ans. Je fais quoi pour la réduction de risque de problèmes cardiaques pour eux ?

    Il n’ont plus de vie au Canada. Sports, ski, vie sociale, intimidation ..c’est invivable.

    Merci encore

    • c’est aussi que les contrats signés entre la Commission Européenne et Pfizer font que tout dommage demandé à Pfizer par des citoyens Européens devra être payé par l’Etat membre correspondant. Donc partout en Europe les Etats ne veulent pas reconnaitre les effets secondaires potentiels

    • J’ai lu à plusieurs reprises le conseil que si vous devez prendre l’injection alors effectuer un traitement type FLCCC aide à réduire les effets nefastes. Certains des méchanismes de l’Ivermectine et d’autres molécules empêchant les protéines Spike de trop faire de dégâts. A commencer 1 ou 2 jours avant. Mais ce n’est que conjecture, et ne doit être qu’un dernier recours. Je vous déconseille fortement la vaccination de vos fils si vous pouvez l’éviter, les chiffres étant terribles et la réalité sans aucun doute pire.

    • @ Julie Tougas
      Kardégic 75 pdt 2 mois pour couvrir les 2 doses, + Ivermectine J0 et J5 pour son effet immuno régulateur + Glutathion

      • oui, merci, j ‘en suis venu à cette même conclusion, je rajouterais juste, un bon cataplasme d’argile sur le lieu de l’injection et ce pendant plusieurs jours et aussi de la vit C (1 à 2 grammes) et évidemment vit D et zinc.

        • + THUYA 5CH : 1 dose le Ier jour de l’injection
          THUYA 7CH : 1 dose le 2ème jour
          THUYA 9CH : 1 dose le 3ème jour
          Et bien sûr cataplasme d’argile à emporter avec soi et à appliquer aussi tôt après l’injection

    • Si vous ou vos enfants en mourrez, ou si l’un de vous est handicapé à vie, ne serait ce pas encore plus “invivable “, avec en plus la culpabilité d’avoir su les risques et de l’avoir fait quand même ?

      • oui mais dans notre société moderne hélas celui qui n’a pas d’activités ludiques sportives ou autres est à la limite de l’autisme.0 Sa vie “n’est pas marrante”.

        Sports et loisirs, pour le reste Dieu y pourvoira 🙂 alors si en plus on ne croit pas..

        • la question est : – doit on tout accepter ? je peux vous dire que la bibliothécaire gentille au demeurant m’a laissé dehors la dernier fois que j’y suis allé alors qu’il n’y avait personne.

          elle ne me reverra plus jamais. idem les clubs “sportifs” et autre lieux. plus jamais, même si cela redevient permis. je dépenserais mon argent autrement.

    • pardon d’avoir répondu à une autre question. Pour votre question, personnellement j’ai pris un peu moins de 100mg (1/10è de la dose contre le mal de tête), donc tout à fait de l’ordre de vos 81mg deux fois par jour **au moment du repas** pendant 10 jours. A moins que vous ne soyiez hémophiles ou ayez des douleurs d’estomac fréquentes il me semble que pour vos enfants c’est faisable aussi (on parle de “baby aspirin”). Il semble (d’après l’ANSM du moins) que les vaccins à ADN donnent surtout des thromboses et les vaccins à ARN surtout des cardiopathies. Je précise ce point pour que quelqu’un ici puisse confirmer ou non que dans les deux cas la baby aspirine devrait réduire les risques.
      Attention cependant, ce ne sont vraisemblablement pas les seuls effets secondaires. Ainsi pour les vaccins à ARN (je n’ai pas regardé pour les vaccins à ADN) le système immunitaire s’attaque à nos cellules qui contiennent des vésicules avec de la spike, et non pas au virus. Cela crée de l’inflammation chronique, et il est observé que 4 mois après une injection, et non pas quelques jours après une injection, le phénomène se poursuit toujours: https://doctors4covidethics.org/long-term-persistence-of-the-sars-cov-2-spike-protein-evidence-and-implications-2/ Ainsi nous verrons dans le temps si les vaccinés ont plus de maladies chroniques et autoimmunes ou pas – difficile à dire. Pour l’instant on ne voit pas de tels signes à grande échelle donc il me semble que si impact il y a il est faible.
      Mais tout cela pour déconseiller personnellement de faire vacciner en dessous de 20/30/40/50 ans, à moins de comorbidité très importante. A partir de 60 ans, ne pas avoir été vacciné est un risque matériel donc personnellement le vaccin me semble adéquat.

      • Pour l’instant on ne voit pas parce qu’on ne regarde pas.

        > A partir de 60 ans, ne pas avoir été vacciné est un risque ??? *

        à partir de 60 il n’y a pratiquement rien dans l’étude de l’amm et la “surveillance” pots commercialisation est tronquée, on triche sur les chiffres. Il est impossible de connaître un bénéfice-risque puisque l’on a AUCUN chiffre fiable. La seule chose que l’on sait c’est qu’il y a plus de mort en 2021 avec vaccin qu’en 2020 sans. C’est la seule chose de fiable que nous ayons.

      • Sauf erreur de ma part, il n’existe aucun essai clinique randomisé en double aveugle qui indique l’efficacité des injonctions Pfizer ou Moderna, ces fabricants n’ont pas réalisé les essais en double aveugle comme l’exigent les règles scientifiques, c’est indiqué dans leurs documents. Les résultats fournis par ces firmes n’ont donc aucune légitimité scientifique. Par conséquent on ne peut pas justifier « la vaccination » des plus de 60 ans avec ces injonctions ARNm.

    • Verifier qu’ils ont un très bon niveau de la vitamine D . Si vous pouvez choisir le vaccin Janssen il me semble que c’est plus facile d’éviter la possibilité de caillots en prenant les compléments alimentaires qui fluidifient le sang que empecher les myocardites.

  64. Ce gouvernement est en panique.
    Je nie pas qu’il a cédé à des lobbys.
    Je sais pas si il y a un ”grand plan” derrière tout ça, et ça je m’en fiche personnellement.
    Mais là c’est panique à bord, les dernières mesures sont un tissu d’inepties:
    – rester assis
    – ne pas boire ou manger dans les transports
    – autoriser les contrôles d’identité (ça c’est vraiment une catastrophe à venir pour des centaines de jeunes (plutôt les filles, surtout celles harcelées mais pas que. ça va en priver un paquet de lieux public contrôlés. C’est pas pour rien que seul un OPJ peut faire ou superviser les contrôles d’identité)
    – …/…

    Ils ne veulent pas avoir à assumer le jet de millions de doses à la poubelle, qu’ils se sont probablement engagés à payer (au niveau Fr ou EU).

    Je ne vois qu’une chose à dire, qu’ils peuvent comprendre, à ces branquignols:
    RESTEZ CHEZ VOUS et nous faîtes plus iech !

    • En 2020 2021 les grosses fortunes Europe et USA ont cru encore plus vite et notre Président a été le banquier de certaines. Je ne pense pas que ce gouvernement soit naïf. Il a déjà compris que omicron est moins létal et que la vague sera massive rapide et peu dangereuse. La masse de la population l’ignore encaisse ces lois liberticides et la communication de la peur .
      Ce billet démontre que la santé n’est pas, n’est plus, n’a jamais été, (rayer la mention inutile) son objectif prioritaire tout au plus une contrainte. Quel est son objectif prioritaire : appliquer les mesures qui favorise les plus grande fortunes et se faire réélire. Il y a dans cette épidémie des opportunités politiques. Big pharmacie et les GAFA ont bien saisi l’intérêt financier que le Covid-19 leur offre. Leur puissance financière leur permet d’inféoder même les plus pays démocratique

    • “Je nie pas qu’il a cédé à des lobbys. ”
      Cédé ! ! ! Vous êtes bien naïf, il les a carrément précédés !
      Comme le dit Juan Branco, ces gens-là ne sont pas corrompus ils sont la corruption !

    • Tout est planifié et ajusté dans les moindres détails par McKinsey. Ça laisse peu d’espace à l’initiative des ministres. Même les habitués des plateaux TV (ce ne sont plus pour moi des médecins) doivent recevoir des éléments de langage. Partant de là, ils n’ont pas forcément une idée claire des objectifs stratégiques des commanditaires et sont des petits soldats qu’il est possible de sacrifier. On verra…

  65. Juste l’orgueil de nos dirigeants d’être le 1er pays au monde à avoir vacciné presque entièrement sa population.

    En réponse à SPIRICRITIK : Les médias ont largement relayé l’enseignement donné aux écoliers, collégiens, lycéens, les mettant en garde contre les fake news en faisant appel à leur esprit critique pour justement les décrypter. Je ne m’explique pas pourquoi leurs parents et leur entourage ne s’en sont pas inspiré.

    • Simplement sans doute parce que les parents en question ont depuis longtemps perdu leur esprit critique ! Voire n’ont pas appris ce que c’est. C’est tellement moins fatiguant (au début surtout!) de ne pas réfléchir et de se laisser porter par le “courant” !

      • C’est cela Didier et constater le manque de recherche, de réflexion et d’esprit critique de la société actuelle, sans généraliser, est proprement hallucinant !

  66. le dernier rapport de l’institut Robert Koch (cf checknews de liberation ) confirme le doute sur l’efficacité et l’innocuité des vaccins actuellement utilisés en Europe. En Allemagne 95,58% des cas de patients atteint par le variant Omicron sont vaccinés dont 13,5% ayant reçu une dose de rappel

  67. Il est certain que dans ce Régime Présidentiel, pour éviter de dire dictatorial, le « Qui sait tout » s’entoure d’une cour de répète jacquot qui rabâchent les directives en faveur du capitalisme néolibéral . La santé n’a d’intérêt que par sa commerciabilité.

    • L’alliance état et companies privées est un trait fasciste et non “capitaliste” (dont les racines sont la propriété privée et la responsabilité individuelle ; on en est bien loin ici). On ne peut pas non plus parler de commerce ici vu que les populations n’ont aucun choix dans ce qu’elles achètent, au contraire les choix que nous avions précédemment nous ont été interdits.

  68. Au moins en Belgique les guéris ont droit à un pass pour six mois
    Mais cela résulte d’une décision de justice
    Justice plus indépendante ?

      • Je viens de lire cet article de …2016 plein d’enseignements.
        En ce moment, justement une épidémie de grippe aviaire H5N1 sévit fortement en Israël mais les scientifiques relèvent qu’aucun cas détecté chez un humain. Quand on extrapole les données de l’article on a vraisemblablement la raison de cette barrière immunitaire de protection croisée. Par les temps qui courent avec recrudescence de ces grippes aviaires un peu partout (y compris en France), voici un argument de poids contre une éventuelle nouvelle dérive totalitaire.
        Ne serait-ce pas également la raison principale du peu de dangerosité globale du Sars-Cov-2 qui bien modifié éventuellement par la main de l’homme (GOF), semble n’être au final qu’un dérivé de la grippe de 1889.
        Dans ces conditions ce serait un argument de plus en faveur de la mystification intellectuelle.
        N

        • Merci de votre réflexion.
          Il est certain que la médecine et même la science sont le prétexte et le vecteur d’une vaste manipulation politique.

    • Fut un temps il me semble qu’en France aussi , faudrait revoir le Décret du 07/08 et les modifications éventuelles d’octobre.

  69. Bien entendu, si les Français prenaient leurs sources, ailleurs qu’à la télé quelque soit l’antenne, ils seraient moins “mouton de Panurge”

  70. Super.

    La même chose mais au sujet des masques serait top pour faire partager. Je trouve cela incroyable de pousser les masques toujours plus alors qu’ils n’ont jamais empêché la moindre contamination.

    Au final il n’y a jamais rien eu de sanitaire dans toute cette histoire. Un gouvernement contrôle les gens, pas les virus.

    • Exercice de soumission.
      A quand la police du masque dans les rues
      Il faut une brigade dédiée car les vrais policiers ont du vrai travail.

      • oui les vrai policier ont un vrai travail : faire vraiment chier les vrai pauvres. du coup on peut recruter dans leur rang pour la police des masques.

        • Bonjour
          Non, je pense que la criminalité ça existe et qu’elle nuit tout autant voire davantage aux pauvres et que les vrais policiers sont là pour s’en occuper.
          Les policiers certes ne sont pas tous Zorro mais les criminels ne sont pas non plus Robin Hood.
          Bonne année !

          • tenez ce que fait la police

            https://mamot.fr/@mlsuyt/107553619322988219

            “Attention contenu violent
            Des scènes horribles se sont déroulées à Amsterdam cet après-midi alors que la police a lancé un chien sur des manifestants contre la tyrannie du Coronavirus, et a matraqué tous ceux qui tentaient de les aider !”

        • oui la criminalité existe…. mais allez porter plainte pour un vol de portable à l’arraché, ou pour viol et vous allez voir ce que fait vraiment la police pour les pauvres.

          à part les amendes pour des attestations mal remplies ou des yeux arrachés pour des manifestations.

  71. Que pouvons-nous attendre de cette mafia d’état (cf Vincent Jauvert) dirigé par un pervers narcissique, non symptomatique, qui n’a qu’un désir celui de s’enrichir ainsi que tous ses copains !

  72. Quelle démonstration époustouflante de buts bien différents de ceux énoncés! Ceci confirme les clauses des contrats passés par les labos avec les états ou groupe d’états qui outre le fait de se rendre irresponsables, ont empêché tout traitement alternatif précoce. Les conflits d’intérêt sont tels que cette oligarchie est à vomir!

  73. Merci @Enzo.L de ce post qui reprend point par point toutes ces évidences afin de faire barrage à la cruauté perverse qui nous mine.
    Non nous ne sommes pas fou.
    Si le gouvernement se souciait de la santé il n’aurait pas fermé des lits (je ne sais plus le nombre en 2020 et 2021).

    • 17600 lits fermés depuis l’élection de Pinocchio 2…
      À votre bon cœur Mesdames & Messieurs !
      Avec ce qu’a coûté la prise en charge des test PCR bidons, on aurait pu construire une vingtaine d’hôpitaux… Cherchons l’erreur. Mais Bla-Bla a dit hier que tout allait mieux désormais en France.
      Une référence bibliographique pour finir à lire dès que possible – je n’ai pas le moindre conflit d’intérêt – : « GOUVERNER PAR LE CHAOS » Éditions Max Milo.

  74. Rembourser le dosage sanguin de la Vitamine D ne serait serait-il pas contre-productif : nous savons être tous (français métropolitains) carencés : pourquoi encourager un fatras sans fin de dosages sanguins …
    Instaurer une prescription raisonnée quasi-automatique me paraît plus simple, adapté et intelligent

    • Faux. Je suis à 130 tous les ans…sauf les deux dernières années parce que confinée ou alité (90).
      A 130, un complément n’a guère de sens, voire serait mauvais.
      Comme quoi toute règle absolue est à eviter

      • Oui, faut pas être hypocondriaque non plus !
        Si on n’est pas diabétique on ne va pas surveiller en permanence sa glycémie : la faim est généralement un indicateur scientifiquement fiable ! (même si je ne suis pas certain que quelqu’un ait été assez con pour faire le test en double aveugle)

  75. Merci Enzo pour cette analyse que je trouve particulièrement pertinente et meilleurs vœux pour cette nouvelle année en espérant que la vérité fera place à ces supercheries gouvernementales.

    • Oui, c’est effrayant mais cela signifie que l’État est partout et contrôle la plupart des secteurs de la société ( c’est une définition du fascisme). Déroger à la parole officielle, c’est à dire aux dictats du gouvernement, c’est s’exposer à de graves sanctions. Il parait que le capitalisme néolibéral est la source de tous nos maux, que voilà un bel épouvantail, cela dit sans en être.

    • Mesures politiques et économiques pour les fabricants de vaccin sans lien ou préoccupation pour la santé de la population, que de nombreux gouvernements de pays ont décidé.

      Poursuivons en 2022, à dénoncer ces faits.

    • Existe-t-il un journaliste ou une institution qui va finir par s’intéresser aux rétro commissions forcément versées aux hommes politiques , à certains journalistes et médecins de plateaux et des comités divers ? Ça doit commencer à faire de grosses sommes, et à se voir, au moins un peu , non ?

  76. Il est fascinant d’apprendre qu’en 2020. lorsqu’un patient covid venait à être hospitalisé, une fois sur deux il était admis directement en réa et un sur cinq décédait le jour de son admission. Un impardonnable retard à l’admission, une effroyable faillite de la prise en charge. Je présente mes meilleurs vœux à tous et j’ai une pensée pour les quelques rares équipes qui ont tenté de sauver l’honneur de la profession, Marseille, diagnostiquer, isoler, traiter…

      • Ce qui est terrifiant c’est que la plupart des médecins ont sciemment participé à ce crime : “que voulez-vous ma brave dame c’était un ordre”… (comme le disaient les SS pour essayer de se disculper ?) !

        • Ce qui est terrifiant c’est l’attitude de l’ordre des médecins qui s’est vautré devant la doxa gouvernementale et à interdit à nombre d’entre eux d’exercer hors du cadre autorisé .

        • Pas tellement les ss …eux étaient des convaincus, je dirais plutôt les collaborateurs bien de chez nous! …genre flicaille qui aidait les autorités nazies a amener les juifs ou les résistants dans les camps…

        • Merci pour vos courriers que je lis régulièrement. Ma question: N y a t il pas parmi vous un »chef »pour éliminer cette horde de voyoux Tribunal Révolution !!! Je suis partante. Il faut agir et vite

  77. Ces lois sont surtout anti-constitutionnelles
    Il n’y a pas que Veran qui se retrouvera à la santé (mais au 42) , il y aura aussi au moins Castex et Blanquer, sinon plus, après que la Justice aura au maximum fait trainer le jugement
    Et ils doutent de plus en plus s’en rendre compte
    Est-ce que l’immunité présidentielle n’a qu’un temps ?

        • C’est à craindre (pour eux), d’autant que la justice de rue, c’est comparution immédiate, condamnation sans appel et exécution !
          Ils n’auront pas la chance de Balladur, Tapie ou Sarkozy !

    • ça fait peur que cela arrive si vite et que ce soit à nos portes !
      Bien sur tout cela est présenté comme une avancée qui garantit la sécurité et comme la plus part des gens ont peur et que l’on joue sur la peur, les gens adopteront ce flicage permanent.
      L’idée même d’une puce électronique sera présentée de façon avantageuse de façon à ce qu’elle soit désirée par les gens, on fabrique aujourd’hui très facilement le consentement.
      Ce qui me gêne c’est l’asymétrie : un citoyen lambda doit tout montrer de sa vie à des sociétés et à leurs patrons (et hommes politiques) mais l’inverse n’est pas vrai. On ne saura même pas qui accède à nos données.
      Et cela permettra le contrôle des citoyens qui devront montrer patte blanche pendant que les “décideurs” continueront à faire les pires saletés dans le dos des gens.
      Quand on voit l’australie qui envisage de couper les allocations chômage aux non-vaccinés ou certains présidents de régions qui ont commencé à manifester des velléités pour le paiement du RSA aux non-vaccinés; cela ne préfigure rien de bon avec l’instauration d’un revenu universel dont le versement pourra être immédiatement interrompu en cas de non respect des règles… hop : vous avez visité le site complotiste covid-factuel ?! ==> suspension pendant 6 mois du RU !!
      voilà la liberté 2.0 :
      possible à cause du manque de réflexion d’un grand nombre.
      Que pourrions nous faire pour éviter cela ?

      • “Ce qui me gêne c’est l’asymétrie : un citoyen lambda doit tout montrer de sa vie à des sociétés et à leurs patrons (et hommes politiques) mais l’inverse n’est pas vrai. ”
        En effet, pas moyen de savoir où est passé Jean-Michel… pourtant, d’habitude, quand une personne disparaît, même si la famille ne le signale pas, la police fait des recherches, ne serait-ce que pour s’assurer que ce n’est pas la famille qui a fait disparaître le corps !

      • Arrive si vite ?

        les gens s’identifient sur internet avec leur compte fessebouc ou gogole. Les impôts et pole emploi balancent des trackers gogole, les données de santé sont sur les serveurs micro$oft (et je parle même pas de doctolib, CHOISI par les médecins pour gagner une secrétaire), le “cloud souverain” est hébergé chez amazone. Les impôts ont on logiciel de scanning des rézos et plateformes de vente pour attraper les petits resquilleurs qui déclareraient pas vendre leur trucs dès que cela dépasse un montant… Pratiquement tout le monde à un android gogole et/ou un pc micro$oft qui envoient des tonnes de data

        Tout cela a été accepté par le plus grand monde, il reste quoi… à attraper la petite partie des réfractaires ? Pour les autres cela ne changera rien, il n’y aura juste pas besoin de faire les recoupements (3 clics). TOUT a déjà été accepté.

  78. Bravo pour cette remarquable reprise.
    Un étudiant a demandé un jour à l’anthropologue Margaret Mead ce qu’elle considérait comme le premier signe de civilisation dans une culture. Mead a déclaré que le premier signe de civilisation dans une culture ancienne est la preuve d’une personne avec un fémur cassé et guéri. Mead a expliqué que si vous vous cassez la jambe, vous mourez. Vous ne pouvez pas fuir le danger, aller à la rivière pour boire de l’eau ou chasser pour vous nourrir. Vous devenez de la viande fraîche pour les prédateurs. Aucun animal ne survit à une jambe cassée assez longtemps pour que l’os guérisse. Un fémur cassé qui a guéri est la preuve que quelqu’un a pris le temps de rester avec celui qui est tombé, a guéri la blessure, a mis la personne en sécurité et a pris soin d’elle jusqu’à ce qu’elle se rétablisse.
    “Aider quelqu’un à traverser des épreuves est le point de départ de la civilisation”, a expliqué Margaret Mead.

  79. A cette ”question” à laquelle vous avez logiquement répondu, macron, veran y ont aussi répondu et sans ambiguïté, avec leurs propos faisant porter la responsabilite de la situation aux non vaxines, leurs propos sont donc clairs, sans ambiguïté, l’unique politique sanitaire est la vaxxination de masse…

    • effectivement il est grand temps; c’est parfaitement inutile de convaincre des
      personnes délirantes mais plutôt d’essayer de stopper la (dés) information TV
      génératrice de ces mensonges : à l’instar de “Bon Sens.org” harcelons les rédactions de courriers mettant clairement leurs responsabilités y compris
      judiciaires dans cette organisation criminelle , cela peut payer

  80. Merci Enzo pour cette brillante serie de Si ..Alors qui devraient convaincre députés, journalistes, citoyens….
    si l’assemblée Nationale était abonnée au blog
    Si les élusLREM n’étaient pas que des godillots
    Si le mot constitution était compris
    Si l’histoire était enseignée,
    Si le droit était facile d’accès et ses principes enseignés
    Si les Francais avaient compris qu’aucun repas n’est gratuit et donc achetaient des journaux au lieu de les lire gratuitement,

    • Il manque au moins un SI
      Si l’éduca(str)ation nationale enseignait bien le français (et l’esprit) critique, ainsi que le souci du juste mot pour la juste chose, le souci des mots pesés pour éviter d’accroître, voire pour contribuer à réduire, les maux pesants, il n’y aurait pas eu une telle majorité de mougeons qui aurait avalé les mensonges présidentiels et gouvernementaux.

      Et on n’en serait pas là. Y compris quand au nombre de vrais morts d’une des covids après deux ou trois injections.

      NB. On ne fait pas et éventuellement on ne meurt pas de la même covid quel que soit le variant et quel que soit son état de santé.

      Sauf erreur plus personne ne fera une covid 19, ni une covid 20, ni une covid 21
      Sera-ce le même SARS COV 2 qu’en 2019 qui tuera en 2022 ?

      Si les toubibs fidèles à ce précieux forum peuvent répondre, SVP, avec le souci du juste mot pour la juste chose de large préférence, merci d’avance .,

      • Oui, mais c’est tellement large. J’avais préféré qq points
        “Si le mot constitution était compris
        Si l’histoire était enseignée,
        Si le droit était facile d’accès et ses principes enseignés”

        en ne mettant pas les disciples structurelles, calcul elementaire, -et français, dont grammaire et littératures
        Mais on sortirait du cadre très vite !

        • @Michèle S

          le droit est super facile d’accès. Globalement sans avoir besoin de lire un code on sait ce que l’on a le droit de faire ou pas. Et là tout le monde sait que ce qu’il faut n’est pas bien et qu’il faudra qu’ils paient.

      • Manque un autre SI :
        SI les juges avaient une plus haute idée de leur mission que nos médecins, nos politiciens et nos journalistes (à une petite minorité près) !