242

Covid : l’échec cuisant de la combinaison vaccin + pass.

« On peut discuter de tout, sauf des chiffres ». Alors discutons des mesures discutables prises ces derniers mois, et des chiffres indiscutables qui vont avec.

Pour la première fois depuis le début de l’épidémie, nous avons deux vagues avec le même variant, le delta. Ce qui permet de comparer parfaitement ces deux vagues, sans biais pouvant venir de la contagiosité ou de la virulence du virus. Cela permet de juger de l’efficacité des mesures en cours, plus spécialement du pass : a-t-il servi à quelque chose ? Même chose pour les vaccins, car nous sommes beaucoup plus vaccinés pour la dernière vague que pour la précédente.

Au départ de la quatrième vague, nous avions au premier juillet 51,3% de vaccinés une dose, 32% de vaccinés deux doses, et 0,1% de vaccinés trois doses.

Avec ces taux de vaccination, nous avons eu une vague qui à son apogée atteignait 23 000 cas par jour (moyenne 7 derniers jours). Au départ de la cinquième vague, au premier novembre nous avions 76,2% de vaccinés une dose (soit 50% de plus), nous avions 68,2% vaccinés deux doses (soit 2 fois plus), et 5% de vaccinés 3 doses.

Pour renforcer tout cela, nous avons en plus le pass. Résultat : avec deux fois plus de pleinement vaccinés + le pass, cela donne à ce jour 30 000 cas, soit 25% de cas en plus, à variant égal. On peut discuter de tout, sauf des chiffres, et ce sont les chiffres officiels. Au lieu de baisser, le nombre de cas a augmenté.

Il n’y a pas que nous qui doutons de ce pass totalement inutile : la Cnil, à qui l’on a demandé de déroger à certaines règles éthiques, demande qu’on lui apporte les preuves d’une quelconque efficacité de ce pass. Il n’y en a pas, les chiffres ne se discutent pas. Ce pass aura bafoué des valeurs fondamentales de la République et des Droits de l’Homme, pour un résultat pas nul mais négatif.

Ce pass était une mesure sans justification épidémiologique, appliqué en dépit du bon sens. On a interdit aux soignants testés de travailler, alors qu’ils ne peuvent pas contaminer, tout en autorisant les vaccinés, tout autant porteurs et contaminants , non testés, à travailler. Comment voulez-vous freiner le développement d’une vague avec cette application stupide ? Dans un couple de vaccinés, le mari qui a la covid reste à la maison, mais la femme vaccinée, peut aller travailler sans tests, avec les virus de son mari, et donc contaminer. Comment voulez-vous freiner le développement d’une vague avec cette application stupide ? Des exemples comme cela, il y en a des centaines. Avec ce pass, tout est fait pour développer l’épidémie, rien n’est fait pour la freiner.

Depuis le début, les autorités ont dit que c’était pour éviter la contamination (et un confinement), alors que ce pass est un permis de contaminer pour les vaccinés, et qu’il ne peut dans ces conditions empêcher quoi que ce soit. Les preuves, les chiffres sont là, indiscutables. Une vague plus grosse, malgré deux fois plus de vaccinés plein pot.

Quant aux vaccins, on le constate, comme cela a été le cas dans nombre de pays : plus on vaccine, plus on a de cas, en tous cas cela ne baisse pas, au contraire, malgré plus de vaccinés. Omicron ne devrait pas arranger les choses, c’est lui qu’on accusera, alors qu’avant son arrivée, les faits sont là, indiscutables.

Même le Président du Conseil scientifique a dit aujourd’hui devant les parlementaires, que l’on vaccinait avec n’importe quoi. Pas en ces termes, certes, mais cela revient au même : « on vaccine avec ce qu’on a », veut dire on n’a pas le vaccin qu’il faut, mais on n’en a pas d’autre. Il a expliqué qu’on allait vacciner avec un vaccin inadapté jusqu’à la fin du printemps. Avec un vaccin encore moins adapté pour l’omicron que pour le delta, on n’est plus dans le domaine de la médecine.

Reste la protection des formes graves. Dans un billet récent, j’avais dit peut-être qu’il y a diminution, mais avec d’autres facteurs pouvant diminuer ces formes graves, comme la virulence du virus. Ceci, c’était en comparant avec les vagues précédentes, plus meurtrières et encombrant les réanimations. 

Cette fois, nous sommes à variant équivalent, et il est encore un peu tôt pour affirmer qu’il y a moins de cas graves (encore 2-3 semaines), car si on voit les courbes d’hospitalisations, on n’est pas tant que cela en dessous : pour les hospitalisés, on dépasse les 80% de la vague précédente, et on est bientôt à ce chiffre pour les soins critiques. Pour les décès, on est à 60%, mais cela suit 15 jours plus tard. La croissance des décès a été de 28% la dernière semaine, de 20% pour les hospitalisés.

Il n’y a pas que ces chiffres qui confirment ces échecs : même Le Lancet commence à comploter : 

« Cette proportion (vaccinés positifs) augmente de semaine en semaine, ce qui prouve clairement la pertinence croissante des personnes entièrement vaccinées comme source possible de transmission. Une situation similaire a été décrite pour le Royaume-Uni…. 

De nombreux décideurs partent du principe que les personnes vaccinées peuvent être exclues en tant que source de transmission. Il semble que ce soit faire preuve d’une grave négligence que d’ignorer la population vaccinée en tant que source possible et pertinente de transmission lorsqu’on décide de mesures de contrôle de santé publique. »

PS : chiffres du jour (1/12) reçus quelques heures après la rédaction du billet : 34 547 cas pour la moyenne des 7 derniers jours. Ce n’est plus 25% en plus, mais 50%. Va-t-on arriver avec 2 fois plus de cas avec 2 fois plus de vaccinés, pour le même virus ? Les boosters, ça marche ?! (cf billet sur Israel). Je réactualise chiffres et courbes dans 3 jours.

ZOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

242 commentaires

    • Rien en 2020. Ils démarrent les vaccins début janvier 2021 -> première grosse vague. Ils démarrent les booster début octobre -> seconde plus grosse vague. Le tout dans une population vaccinée à 100%, et des vagues supérieures à l’actuelle en France, pourtant pas triste.
      Que conclure ? Qu’à 100 %, aucune protection, et que le vaccin crée les vagues. Ce n’est pas une conclusion, c’est un constat.

  1. Tout à fait d’accord avec vos propos. Il nous faut sortir de l’isolement étude l’individualisme dans lequel nos dirigeants nous plongent en utilisant la Peur… reprenons notre pouvoir, l’état c’est nous !

  2. Merci à vous ! On ne saurait dire/prouver mieux ! Mais ILS ne peuvent reculer … pour plus de deux raisons en tout cas. 1. avouer LEURS échecs = se désavouer, et faire un mea culpa, 2. ne plus faire rentrer d’argent (retour sur investissement), 3. Ne plus être partie prenante dans les institutions qui, comme l’OMS, GAVI ++ sont tributaires/bénéficient des sous de Bill Gates (qui affiche clairement ses intentions) et des multinationales (autrement, on n’aurait pas le même `consensus` à l’échelle planétaire ! Donc, on n’est pas dans un système de santé mais de maladie qui rapporte et qui rend les gens malades, obéissants, aveuglés, lobotomisés. ILS sont mieux contrôlés de cette façon ! Ensuite, ce qu’ILS nous réservent avec leurs thérapies géniques est proprement criminel. Pourra-t-on parler de génocide bientôt … j’en frémis …
    Je viens de recevoir la vidéo du chimiste Andreas Noak (assassiné peu après ?!) sur l’hydroxyde de graphène. Sa démonstration est terrifiante; y.c le Crime parfait (Olivier Probst). Michèle 76 ans, atterrée de découvrir que tout cela est possible …

  3. Voici ce que déclare P.C.A. Louis dans un très beau billet de Luc Perino, qu’on ne cite pas assez. Ce médecin est excellent, il en sait assez – entre autres – sur l’épidémiologie et l’épistémologie pour ne pas délirer, mais il n’a pas de mot cruel envers les vaccins en général, ce qui me plaît beaucoup, mais qui se garde bien de faire trop la critique des produits vaXXin de GAVI mis sur le marché pour lutter, dit-on, dose après dose contre la COVID-19.
    https://lucperino.com/769/plaisir-mathematique-et-clinique-elementaire.html

    CQFD. Un grand merci !
    Avec cette syndémie COVID-19 étendue à l’échelle planétaire, on se dit bien que ce SARS-COV-2 n’a mérité ni cet excès d’honneur ni tant d’indignité, mais les forces de la gouvernance internationale de la santé font que… nous en sommes encore à vanter les mérites de la saignée et la vertu des sangsues.
    Mettez “confinement et doliprane” à la place de la saignée, puis “vaXXin pour tous” à la place de sangsues, et vous aurez à peu près la recette magique de la pathocénose des plateaux télés et des plateaux techniques depuis mars 2020. Plus belle GAVI !

  4. Peut-être après avoir rédigé et co- signé un tract très bref sur les 10 principaux mensonges que nous diffuserions « en même temps » dans les médias nationaux et régionaux , en sus d’un « assaut » sur leurs standards téléphoniques, il est urgent que les « vedettes de notre camp”, aillent quasi « toutes ensembles » manifester devant l’Elysée, d’une part, et Matignon d’autre part, pour avoir un rendez-vous avec Macron et Castex en personne après avoir prévenu la presse évidemment.

    En cas de refus s’enchaîner aux grilles du Palais Bourbon pourrait « payer ».

    Parler dans des médias non dominants ou pendant une manif, c’est bien, mais payer physiquement de sa personne face aux autorités pour obtenir ou même seulement se voir refuser , c’est encore mieux

    • Je ne sais pas encore, mérite sans doute un billet actualisé, plus que modifier celui-là. Les chiffres d’hier confirment la tendance (plus d’hospitalisations malgré 2 fois plus de vaccinés = pas moins de formes graves ?), billet soit demain, soit attendre mardi pour correction des chiffres du WE.

  5. Je suis effaré du commentaire du “médecin” Valverde.

    j’hésite entre mauvaise foi et incompétence. C’est peut être un truc à cheval entre les deux.

    je vais commencer par les thérapie génique arnM. c’est sur le tapis depuis à la louche 20 ans. et depuis 20 ans cela ne fait que tuer des gens. Au moins il y a une constance, cela continue sur la lancée. demandez à notre monsieur vaxXxin fischer (price) combien de bébés bulle il a sauvé avec ce genre de thérapie. Je pense que la réponse sera intéressante. mais elle n’intéresse aucun médecin plutôt l’œil rivé sur le ROSP à jouer au fonctionnaire libéral. alors bien entendu le monde médicale attend la nouveauté comme une pute son nouveau client. ils se rendent compte qu’ils sont bien peu de choses et bataillent pour tenter de sauver des gens, sans grand succès. 40% des malades le sont de iatrogénie. comme je suis vachement sympa, je ne parlerais pas de statine à une personne travaillant dans un truc ayant un rapport avec le cœur. Il n’y a rien de neuf qui sauve beaucoup de gens. et les scandales se suivent plus vite que les guérisons.

    je vais continuer par les gestes barrières. C’est une vaste blague. Il est IMPOSSIBLE de copier 8 heures par jour, en population générale, les “techniques” de chirurgie qui évitent “peut être” (aucune étude n’a réussi à le montrer) des complications. d’ailleurs j’avais lu chez docdu16 avant sa conversion au covidisme véranesque qu’une étude avait été faire sur la vaccination grippe et les gestes barrières du personnel soignant dans un environnement médicalisé pour personnes âgées : aucun bénéfice sur la morbi-mortalité des vieux. bien entendu “ça peut pas faire de mal” : d’abord ce n’est pas certain, ensuite passer sa journée à sauter à cloche pied non plus ne peut pas faire de mal, de là à l’imposer avec amendes à la clé, il y a un laaaaarge fossé qu’on ne saurait franchir.

    sur les formes graves, il a été démontré que pfisser à truqué ses données, que la population qui fait des formes graves n’était pas statistiquement significative dans l’échantillon de l’étude, et que étudier sur 2 mois est de la foutaise. On ne sait rien du tout. il n’est même pas certain que cela ne tue pas plus de vieux que cela en empêche de mourir. Forcément on classe tous les morts en morts covid avant vaccin et mort naturelle après vaccins. pas facile de faire des statistiques fiables du coup.

    je passe sur l’affirmation paternaliste gratuite que c’est “à cause que les gens y font pas bien” que ça circule. c’est du niveau d’un veran bourré ou d’un castex illuminé. Nous voyons là la mise en abîme parfaite de la médecine et des médecins : des affirmations gratuites reposant sur des informations parcellaires, des dogmes non vérifiés (pléonasme) et des professions de foi individuelles d’individu ayant oublié l’humilité inhérente à la santé dont on ne connaît pas grand chose. pour donner 2 pistes de réflexion : la découverte médicale qui a sauvé le plus de vie est le lavage de main du médecin entre 2 patients ; la médecine ne représente que 11% des déterminants de santé. Pas de quoi pavoiser.

    Je veux terminer pour remettre en lumière ce qu’est devenu le monde médicale aujourd’hui :
    1) le refus de soins : on laisse les gens étouffer chez eux et/ou on les pique au rivotril et ils meurent; étonnamment quelle surprise. Un prix nobel à gagner pour celui qui va expliquer qu’ils faut soigner les malades sinon ils meurent.
    2) on supprime et rafle les médicaments qui pourraient soigner et on les saisit en douane pour les gens qui auraient l’outrecuidance de se les procurer par eux même.
    3) on refuse des gens en soins intensifs (les vieux on les pique) pour garder des lits au cas ou et on a VU, FILMÉ, des services entier covid VIDES.
    4) on injecte une substance dont les effets à moyen terme ne sont pas connus, en se gardant bien d’éclairer les gens qui viennent jouer à la roulette russe.
    5) les médecins y vont à la mode “yolo”, chacun y allant de ses affirmations mensongères

    et comme je suis sympa (encore) je passe sous silence cette débilité digne d’un politique mal dégrossi que le pass nazitaire est une forme de lutte contre l’individualisme. Individualisme qui n’a pas été le cas des médecins qui ont fermé leur gueule pendant cette “crise” scandaleuse pour ne pas se faire remarquer et continuer à prendre 25 euros la consult de 5 minutes pour prescrire doliprane.

    je répond tout de suite à ceusse qui me proposerait de faire médecine pour relever le niveau (j’ai déjà vu ce genre de commentaires débiles) : si j’avais fait médecine, j’aurai été radié par le conseil de l’ordre parce qu’il ne se serait pas passé une seule journée sans que je beugle contre cette “gestion” criminelle. Et si une majorité de médecin l’avait fait, nous aurions sauvé 50 000 personnes. donc je propose que les médecins qu’on n’a pas entendu pendant ces 18 mois fassent profil bas et se fasse oublier : vous avez détruit de ce qu’il restait d’honneur au monde médical.

    • Puisque vous me semblez (depuis pas mal de temps) passablement bien dominer la question sans être toubib, pouvez-vous nous expliquer, dans quelques diverses circonstances, comment peut « efficacement » cheminer un des variants (forcément non vraiment identifié) d’un des variants d’un des variants d’un des ….. du virus encore mal connu de Wuhan en sortant d’une bouche ou d’un nez pour arriver dans une bouche ou un nez – ou une main ? – d’un autre humain dont l’état de santé peut-être très variable pour ce qui est de la susdite nuisible efficacité  ?

      Question subsidiaire sans abuser de vous : est-il exact que le variant qui entre en vous ressort modifié par vos propres capacités de réaction, sinon d’auto-défense ?

      Merci

    • Bonjour,
      Vous dites je cites : “sur les formes graves, il a été démontré que pfisser à truqué ses données, que la population qui fait des formes graves n’était pas statistiquement significative dans l’échantillon de l’étude, et que étudier sur 2 mois est de la foutaise” . Avez vous des articles et sources à me donner s’il vous plait? Je cherche en vain des articles scientifique via pubmed ou google scholar et ne trouve aucune étude solide prouvant la protection du dit vaxxin contre les formes graves. Car j’aimerai savoir sur quoi il se base pour brandir cette argument qui semble tout fait. Par ailleurs vous dites que c’est démontré que Pfizer à falsifié ses données, avez vous aussi des sources svp. Ca m’intéresse. Merci

      • @rosa
        – C’est le pfisser gate en cours, ou un “contractant” avait maquillé des données (décriptage hard core) la lanceuse d’alerte avait été licencié après sa lettre à la FDA. Cela avait été débunké en disant que c’était juste un cas pas important mais il semblerait que ce soit un GROS contractant pfisser. le scandale suit son cours.
        Pour les vieux, dans l’étude phase 2 il suffit de regarder ce qui est sorti sur l’étude à l’époque, vous devriez trouver le lien assez facilement. (dans cette étude de mise sur le marché : en gros pas de vieux, pas de malades, pas d’enfants et pas de femmes enceintes… => pile la population qui est injectée depuis.)
        Il y a divers articles sur le truc à 6 mois de pfisser, donc vous devriez le trouver assez facilement.

        @Sprikritik

        Cela fait partie des choses que je ne comprends pas et je n’ai trouvé AUCUNE personne capable de m’expliquer comment on attrape le virus. en fait personne ne sait et chacun y va de sa sauce pour en faire une vérité, vérité ne servant qu’à justifier les mesures qu’il préconise. Le mec qui veut faire porter des masques y dit (jacadi) que c’est dans les postillons et que les masques y servent (ah ah ah suffit de regarder comment font les gens dans la rue avec les masques) et ensuite y’en a même qui viennent dire que “à cause que les gens y font pas comme il faut l’épidémie progresse“.

        c’est un peu comme pasteur (le truc ou officie les branques) on se dit tiens il faudrait que les gens non vaccinés aillent pas au resto pour les forcer et pafff on se contamine aux restos quand on marche parce que assis on ne se contamine pas, mais comme on veut que les pauvres (qui font tourner le système) bossent on se contamine pas dans les transports en commun pour aller au taff (parce que… ben….allez on n’y reste pas assez longtemps) mais en revanche oui dans les trains parce qu’on y reste plus longtemps. donc pour que ça marche c’est une question de temps je comprends pas pourquoi, mais c’est pas grave (alors le temps c’est quoi ? 10 minutes ? 30 ? 45 ? 1 heure ? le mec qui travers paris en rer pour 1 heure il se contamine moins que le mec qui mange en 45 mn à macdo ? mystère défraichien). Je suppute qu’ils entravent que dalle et qu’ils se la jouent à la lakombe (nouvelle figure de style) qui veut dire raconter nawack histoire de raconter un truc.

        pour les variants je suis encore plus dubitatif (en un seul mot). si on part du principe que les virus à arn ne font que des erreurs à se répliquer et mutent la probabilité d’en trouver 2 pareils à des milliers de km de distance, au même moment me semble impossible. Mais je ne me suis pas penché sur la question. Je n’arrive même pas à intellectualiser comment je pourrais concevoir une expérience pour montrer quoi que ce soit de manière 100% certaine. Même en les cultivant, je ne suis pas certain de pouvoir obtenir 2 individus parfaitement identiques. qui décide que 2 individus presque identiques sont identiques ou différents ?

        il est assez compliqué à trouver des infos parce que les gens qui nous donnent des leçons ne font que rabâcher ce qu’ils ont appris : des procédures avec des machines.. là on fait cela (en fait la machine fait un truc et on m’a dit qu’elle fait cela)… J’ai cru comprendre qu’on ne regarde pas au microscope chaque codon, donc il y a une “réaction” qui se passe (probablement avec des “amorces” ?) et on regarde le résultat (ce qu’en dit la machine). J’avais lu, il y a longtemps maintenant (plus de 3 mois) qu’il y avait une part de CALCUL de la machine et qu’il doit y avoir des règles… les règles permettant de “normaliser” le résultat. je n’ai pas confiance dans le résultat que l’on nous sert.

        pour faire une analogie avec le code de programmation :

        Il y a la gravure de silicium qui fait ce pour quoi elle est faite
        Il y a le programme qui dessine la gravure suivant des instructions (souvenez vous du bug du pentium1 ou 1/3 × 3 ne faisait pas 1, mais 0.99999999999)
        il y a l’assembleur qui déplace des valeurs dans les registres qui est ensuite compilé en langage machine (binaire) exécuté par le silicium
        Il y a le c qui est de plus haut niveau qui lui aussi est compilé en langage machine (binaire) exécuté par le silicium
        il y a le C++ encore de plus haut niveau gnagnagna compilé gnagnagna ….
        Il y des “frameworks” (des métas langages ) qui écrivent du langage c ou c++ pour gnagnagna compilation gnagnagnba ….

        Les compilateurs y font leur sauce…..

        comme je ne sais pas à quel niveau se trouve le séquençage, je ne peux pas avoir d’idée sur la question. Je suis très étonné que l’on arrive à séquencer le même virus (exactement le même) sur 2 points du globe. Une possibilité étant qu’un lambda décrète que le codon ACG en position 37 en fait le variant bdfr45689.24 même si il y a des tonnes de différences.

        Moi je pars du postulat simple : ils ont décidé que 95% de notre adn ne codait pas. Pour le dire différemment, ils ne savent pas à quoi sert 95% de notre code génétique. alors toutes leurs petites histoires sur le arnM, les séquences, le machin et le truc, je le prends avec des pincettes, des grosses pincettes de très très loin… Je les écoute mais n’en fait pas une parole d’évangile, ils sont capable de dire exactement l’inverse dans 3 ans

      • Bonjour ROSA , DUCHMOL cite des éléments publiés par nos médias et par le labo PFIZER même : les personnes âgées ont été exclues de l’étude du produit ARNm, le suivi des vaccinés et du groupe témoin a été expédié en 2 -4 mois, et le “pfizer gate” a fait la Une des médias … quelques jours.
        Médecin retraité, j’ai été très surprise puis scandalisée par l’absence de la plupart des médecins dans cette crise : organisée par l’administration dans un premier temps, le refus de soigner a été tacitement consenti par la suite. Ethiquement, humainement, professionnellement, c’est inadmissible. Les temps à venir seront bien difficiles pour tous, patients et médecins.

    • BRAVO et MERCI d’avoir dressé un état des lieux sociétal où le “tout bafoué” par des sphères corruptibles et corrompues, ont été aidées dans leur progression machiavélique par la colossale bêtise des populations.
      Vous exposez et résumez bien comment nous en sommes arrivés là en … 2 ans.
      Je viens de traduire votre commentaire pour deux de mes proches relations, médecins à la retraite, auxquels j’avais fait connaître le blog du Dr. Maudrux, lequel blog anime régulièrement nos conversations.
      Ici nous n’avons pas le pass’sanitaire et nous remercions les juges d’avoir pris fermement position en ce sens depuis août dernier. Pas sûre qu’aujourd’hui le pouvoir politique ait décoléré d’avoir été désavoué.

    • @duchmol le point de la ROSP (rémunération pour objectif de santé publique) que vous évoquez est pour moi très important pour expliquer la passivité des généralistes à partir de mars/avril 2020. Ces derniers perçoivent en effet une rémunération, non négligeable si j’en crois une amie pharmacien, de l’assurance maladie si ils prescrivent le moins possible d’antibiotiques.
      Cela explique aussi pourquoi la plupart sont tombés à bras raccourcis sur le protocole DR, à charge aux patients de se débrouiller seuls chez eux avec du doliprane.
      Je pense comme vous que si la majorité des médecins généralistes avait fait dès le début son travail de soin, la question du covid, de ses variants, de l’efficacité, ou pas, du ou des vaccins, n’aurait simplement plus de raison de se poser depuis belle lurette.

      • Moi les généralistes qui nous gonflent avec gnagnagnagna libéraux… gnagnagnagna indépendants et qui vivent à 99.99% de l’argent de la sécu, qui obéissent encore mieux qu’un bidasse de 2ème classe, qui ferment leur gueule encore mieux qu’un secrétaire d’état sur un strapontin… et bien ils me semblent plus au niveau d’un fonctionnaire soviétique sous l’ère de Staline qu’un véritable libéral.

  6. Le MENSONGE rien que le MENSONGE aura marqué ce gouvernement digne d’un régime totalitaire;les résultats sont là,les chiffres parlent,il ne suffit pas d’être indulgent et de citer Blaise Pascal,c’est trop facile.Désormais, le mal fait aux soignants,aux obligés ne s’effacera JAMAIS de nos mémoires.Rendre des comptes leur fait peur désormais et rendre le vaccin obligatoire est leur seule défense stratégique pour faire coïncider la fin de l’épidémie avec leur très efficace vaccination obligatoire.A moins que notre cher Président dans une posture stratégique bien étudiée,via son ministre de la Santé demandant l’avis favorable de l’Europe à l’obligation… se la joue magnanime en refusant celle-ci à l’approche des élections.Quel complotiste,suis-je!

    • Je vais tenter de répondre à l’article intitulé « il faut rendre la vie impossible aux non-vaccinés », qui traite de débiles et d’enfants capricieux toute une partie de l’élite médicale et scientifique qui tout simplement cherche des solutions pour soigner. Aucun vaccin au monde n’a jamais fait la preuve d’être la SEULE ET UNIQUE méthode de prévention contre une maladie épidémique. Toutes les maladies sans exception sont le résultat de plusieurs facteurs favorisants. Et leur disparition aussi. Cela ne PEUT pas être le fait d’une seule vaccination. Donc on peut comprendre qye certains aient des doutes et proposent d’autres alternatives, tout aussi efficaces et SANS RISQUE, ce qui n’est pas le cas de l’ARN m jusqu’à maintenant.

      • Il est statistiquement et argumentairement prouvé que les vaccins ne sont pas les miraculeux responsables de la disparition des épidémie, même de la grippe dite espagnole.

        Je radote, mais c’est l’âgeet puis il y a des nouveaux abonnés : il est très regrettable que les “vedettes de notre camp” sont effectivement pour la plupart fiers de se dire ” pas anti-vax, seulement anti-inject”.
        Ils n’ont pas au moins survolé la seconde édition du livre (512 pages) de Michel GEORGET (décédé en 2019) « Vaccinations. Les vérités indésirables ; S’informer, Choisir , Assumer » (25 euros) . Sans omettre dans le survol de cette pépite explosive très/trop ignorée les précieuses pages 257 et 258 sur la véritable histoire de la rage et de ce triste sire de Louis Pasteur, le Prophète, sinon le dieu de l’ « Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable ».

        En mémorisant bien dans l’introduction ce lamentable constat (page 12) « La plupart des médecins ignorent tout ce qui va suivre concernant les dangers spécifiques des vaccinations »

        Prévention (la plus précoce possible, mais même tardive) vaut mieux que vaccination, a fortiori injection systématique et généralisée, alors que pas mal de gens sont naturellement immunisés génétiquement ou grâce à leurs plus ou moins vieille approche judicieuse de leurs soins, alimentation incluse de préférence végétarienne et bio, pour leur santé.

  7. Monsieur Zola,
    merci pour votre excellent blog, que je lis depuis plus d’un an, au moins une fois par semaine.
    Permettez-moi une remarque : vous avez tort, il me semble, de fermer la discussion suivant le texte de Pilou (1er ou 2 décembre). Et vous avez tort d’approuver que Pilou cesse de publier des papiers.
    Au contraire, perséverez ! La diversité, c’est la vie.
    Ne craignez pas les noms d’oiseau ! Il est normal que les plus de 65 ans prennent mal qu’on leur demande de se vacciner !!!! Il est normal que les gens en ait marre des “gestes barrières” , etc etc.
    Pilou véhiculait avec lui un message “tous contre la mort”. Pour beaucoup d’entre nous, cela ne fait plus sens….

    Donc, prenez du recul, réfléchissez à nouveau, et reconsidérez la démission de Pilou. Et, peut-être, refusez la !

    CAHEN

  8. Mon cher collègue
    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ton analyse . Il n’a jamais été dit ou écrit (et dans ce cas par erreur) que les sujets vaccinés ne pouvaient pas être contaminés et ou contaminants avec cependant une charge virale probablement inférieure
    Tout le monde Medical et politique insiste sur la nécessité des gestes barrières
    A ce propos beaucoup de nos compatriotes les portent mal (sous le nez façon Anesthesiste cela doit te rappeler quelque chose ou peu et combien changent de masques toutes les 4 heures ????
    A partir des ces constatations on peut comprendre la circulation du virus

    Par contre il a été démontré que la vaccination évitait les formes graves
    Je travaille personnellement dans un service de chirurgie cardio vasculaire oi on voit des formes graves .courant 2021 nous avions 12 patients avec des ECMO tous non vaccinés et jeunes puis qu’à partir de 55 ans il avait été décidé de ne plus poser dEcmo
    La RÉA était mobilisée et les autres patients devaient attendre leur opération
    Alors soyons raisonnable et arrêtons de crier au scandale permanent et d évoquer le complot BIG PHARMACIE qui nous injecterait n’importe quoi
    Les vaccinés arn messagers ne sont pas une nouveauté et l arrivée des vaccins était attendue de tous
    Le défit scientifique était énorme en un an
    Arrêtons de parler de pass liberticide
    Arrêtons de confondre liberté individuelle et individualisme
    Observons les îles ou départements non vaccinés.. c’est la débâcle médicale

    La critique est facile mais la pratique de l’art difficile

    Cordialement

    Un chirurgien exaspéré

    • Cher Collégue , je suis au début de la chaine qui remplit vos services puisque généraliste Que pensez vous du mantra énoncé encore aujourd’hui :pas de traitement du covid repos /doliprane alors que des traitements très efficace sont connus depuis le début ivermectine, hydroxichloroquine , macrolides..Les médecins qui les ont prescrits peuvent en témoigner

    • En effet le défi scientifique était énorme sachant que les thérapies géniques n’ont jamais donné de résultat en 10 ans jusqu’à faire dire à la directrice du développment de Moderna en 2019 que seul un miracle pouvait les sauver. Vous semblez encore croire au père noel à votre âge.
      Quant aux patients en réas c’est un débat sans fin. on a remplacé des non vax par des vax en réas. Grande avancée de la science.
      Pour le masque, je suggère de le changer toutes les heures. 3 milliards de masques ont été rejeté dans les océans en faisant la seconde source de pollution après le plastique. On peut mieux faire
      Un type qui voyage partout, qui n’a jamais eu ne serait-ce qu’un rhume en deux ans

      • 400 tonnes par jour à recycler, on passe sur la fabrication et les transports, (depuis la chine, combien encore ?… tiens bizarre, messieurs les écolos purs et durs n’en disent pas mot… Conflit d’intérêt eux aussi ? Pardon, c’est du complotisme? Dans ce cas c’est peut être de l’incompétence

    • @VALVERDE
      vous écrivez: “Arrêtons de parler de pass liberticide
      Arrêtons de confondre liberté individuelle et individualisme”

      Docteur; je suis à jour de tous mes vaccins obligatoires, je n’ai transgressé AUCUNE loi
      Pourquoi suis-je donc INTERDIT:
      – de restaurant
      – de fête foraine (ma petite-fille en subit aussi les conséquences)
      – de piscine
      – de cinéma etc……..

      J’ai eu le covid en janvier et un médecin (qui n’a pas trahi son serment, LUI) m’a prescrit Ivermectine + Azithromycine (et quelques médocs annexes) et j’ai guéri en 48h, que pensez-vous de ça ? c’est un miracle ? je ne suis pas croyant…
      Pourquoi ne voulez-vous pas voir la vérité en face ? cette épidémie est surtout un moyen POLITIQUE de priver la population mondiale de ses libertés chèrement acquises.
      Des gouvernements qui interdisent de soigner, est-ce acceptable pour vous qui êtes médecin ? Des soi-disant responsables de notre santé qui REFUSENT de lire les études parfaitement menées et qui démontrent l’efficacité d’un traitement peu onéreux, c’est acceptable ?
      Des instances (ANSM, AEM) qui refusent de transmettre des documents pourtant anodins (demande de renouvellement d’AMM provisoire) à un avocat dûment mandaté, c’est acceptable ?
      Des contrats complètement caviardés que nos élus ne peuvent pas lire, aucune transparence, c’est acceptable ?
      Une Europe qui décide de tout pour chaque pays (alors que la santé est restée du ressort de chaque nation), c’est acceptable ?
      QUEL EST DONC LE BUT FINAL DE TOUTES CES DERIVES ?
      Dites-nous, s’il vous plaît ce que vous en pensez sincèrement.
      Merci

      • Vous oubliez des décisions prises en conseil de défonse, des études de la drees complètement pipeautées, un ministre de la santé qui dit tout et son contraire… Par exemple le 04/05:
        “Nous pensons très fortement que la vaccination protège bien du risque de contamination et donc de diffusion du virus et donc du risque d’épidémie.”
        ICI
        Mais ça a été dit par erreur 😇

    • Je crois que nous n’avons pas les mêmes sources, actuellement les miennes son celles de Santé Publique France, pas celles de nos dirigeants et leurs conseillers qui hier encore devant le parlement affirment que 80% des hospitalisés sont non vaccinés, alors qu’ils sont majoritaires.
      Je n’ai pas dit que les vaccinés ne peuvent pas être contaminés ou contaminants, je dis, ce qui était nié au début, est reconnu par tous maintenant, sans polémique, qu’ils le sont tous autant. C’est un échec du vaccin, on ne peut dire le contraire. Oui pour les gestes barrières, que je n’ai jamais critiqué, pas plus que je n’ai évoqué de complot big pharma. Les labos sont dans une logique industrielle et commerciale, par contre je ne comprends pas ceux qui prennent des décisions politiques et médicales, et ne nie pas certains conflits d’intérêts, pouvant expliquer nombre de décisions médicalement surprenantes .
      En ce qui concerne la pass “liberticide”, je fustige plutôt son aspect discriminatoire et totalement inutile. On a dépassé la 4e vague (dixit Véran ce matin), on rejoint la 3e (dixit Véran ce matin), ceci sous pass et plus de vaccinés. Alors efficace, quand c’est pire sous ce régime, à variant identique ?
      En ce qui concerne moins de formes graves, j’ai commencé par “peut-être”, car on a depuis qqs temps des chiffres qui semblent le montrer, mais il faut tenir compte de tous les paramètre : delta moins virulent que alpha ? Moins de personnes à gros risques, qui ne peuvent mourrir 2 fois ? etc. J’ai dit qu’il fallait se donner 15 jours pour vraiment se prononcer, car on a une chance pour comparer : nous sommes à variant identique, ce qui enlève un gros biais. Or 2 jours plus tard, nous avons dépassé en hospitalisations journalières la 4e vague, malgré 2 fois plus de vaccinés 2 doses, et ce n’est pas fini. Est-ce la une preuve que l’on a moins de cas graves ? Cela n’en prend pas le chemin. Pour les soins critiques, nous sommes à 85% des chiffres de la 4e vague, et cela continue de monter. Si nous rejoignons les chiffres de la 3e, sans vaccin, cela veut dire aucune action sur ces cas graves. Ce sont les chiffres qui le disent, pas moi.
      Regarder les iles et départements non vaccinés ? Oui, ils sont tranquilles jusqu’à ce qu’ils vaccinent. Regardez les Seychelles, l’Islande,.. il y en a d’autres. Et la Guadeloupe et Martinique, très peu vaccinés, regardez les chiffres actuels. Il n’y a pas que les Iles peu vaccinées, l’Inde 1,4 Mds d’habitants, regardez. Regardez le Bangladesh, 2,5 fois la population française, 0 décès ces 15 derniers jours (Ivermectine). Regardez les chiffres du continent africain, en traitement prophylactique pour palu et onchocerchose. Seul le nord et le sud de l’Afrique vont mal, ils n’ont pas de traitement régulier, ces maladies n’y étant pas endémiques.
      Enfin pour les thérapeutiques géniques, j’ai un ami cancer du poumon (non fumeur) qui en a bénéficié. Premier traitement, formidable. Reprise après un an, traitement un peu moins spectaculaire. Troisième traitement = zéro et décès. Ce n’est pas le seul cas, il semble que cela soit partout la même chose. Nous manquons de recul, surtout pour appliquer ces traitement en masse. La situation actuelle n’est pas facile à gérer, mais trop d’erreurs grossières, le tout dans le secret défense, et le refus des autorités sanitaires de donner leurs critères de décisions, pourtant imposées par la loi. La santé mérite mieux, à commencer par une transparence totale. Tout ce qui est caché peut être suspect, et est obligatoirement source de toutes les hypothèses, beaucoup foireuses. La faute à qui ?

      • “… pas plus que je n’ai évoqué de complot big pharma. Les labos sont dans une logique industrielle et commerciale, par contre je ne comprends pas ceux qui prennent des décisions politiques et médicales, et ne nie pas certains conflits d’intérêts, pouvant expliquer nombre de décisions médicalement surprenantes…”
        Vous êtes bien gentil avec big pharma.
        D’accord, le terme de “complot” est inapproprié, il s’agit de “business as usual”, business mafieux basé sur la corruption généralisée de toute la chaine médicale.
        Logique industrielle et commerciale ? même pas : logique purement financière de profit, même s’il y a des morts à la clef.
        Concernant l’éthique de cette “industrie” qui vous aime et vous veut du bien, je recommande ce site intéressant et instructif :
        https://violationtracker.goodjobsfirst.org/industry/pharmaceuticals
        D’où il ressort que les entreprises pharmaceutiques américaines ont été condamnées 957 fois au civil et au pénal au cours des 20 dernières années, pour un total d’amendes de 56 milliards de dollars. Al Capone était un petit artisan.
        Dans ce lot et pour en rester aux sociétés qui font du blé avec le covid, Pfizer a été condamné 71 fois pour un total de 4,7 milliards de dollars, J&J 58 fois pour un total de 4,2 milliards et Astra Zeneca (filiales US uniquement) 21 fois pour plus d’1,4 milliards.
        N’oublions pas notre cher Gilead (vous savez, celui du Remdesivir le médicament anti-covid préféré de la commission européenne), condamné en septembre 2020 à une amende de 97 millions de dollars pour fausses déclarations, bakchich et pots de vins (kickbacks and bribery in english), mais pour un autre forfait que le Remdesivir…
        Moderna est trop jeune pour figurer dans ce classement. Un peu de patience.
        Bref, rien que du beau monde, éthique, respectueux des lois et digne de confiance, de considération et d’investissement ! ( à ce propos, ceux qui ont investi début 2020 dans un panier Pfizer, Moderna, J & J et AstraZeneca ont quadruplé leur mise aujourd’hui).
        Cette industrie entièrement dévouée à la santé des citoyens du monde se trouve ainsi 2ème au classement des amendes auxquelles ont été condamnées les entreprises américaines ces 20 dernières années, derrière la finance et devant tous les autres, le pétrole est même dépassé et l’armement fait preuve d’une grande retenue par rapport à la pharmacie…
        Total des amendes auxquelles ont été condamnées les entreprises américaines depuis 2000, en dollars, secteur par secteur :
        Finance : 333 milliards
        Industrie pharmaceutique : 56 milliards
        Pétrole et gaz : 44 milliards
        Automobile : 31 milliards
        Énergie : 24 milliards
        Services de santé : 18 milliards
        Télécommunications : 14 milliards
        Informatique : 12 milliards
        Défense et espace : 7 milliards
        Chimie : 5 milliards
        Tabac : 345 millions (plus vertueux que Philip Morris tu meurs…la roue tourne)
        Tant qu’on ne regarde pas cette réalité “get the money and run” bien en face , on ne peut rien comprendre à la folie covidienne.
        Ceci dit, mes plus chaudes félicitations à Zola pour ses articles toujours pertinents et son remarquable travail !

        • Dans commercial, la colonne vertébrale est financière, et dans industriel, sans argent, point d’entreprise. C’et bien leur motivation principale.

          • @Valverde
            Donc, si je vous suis bien, pour promouvoir la vaccination, le discours était le suivant : “Bonjour, on va vous injecter deux doses (pour commencer) d’un vaccin qui ne vous empêchera pas d’être malades et contagieux, qui ne vous dispensera pas des gestes barrières et qui, si vous êtes relativement jeunes et en bonne santé, vous évitera (peut-être) une forme grave que vous n’avez, statistiques à l’appuis, quasiment aucun risque de contracter.”
            Vous nous prenez pour des jambons ?
            Un citoyen et un patient lassé de la suffisance et de la malhonnêteté d’un certain nombre de médecins.

          • @ Roubachoff : Bien dit !
            Un bon mécanicien ne fait pas forcément un bon pilote, et un bon chirurgien (un couturier sur tissus vivants) un bon médecin généraliste… ni même un bon anesthésiste !

          • @ Zola
            Vous êtes bien gentils avec l’industrie et le commerce, ce que vous dites est valable pour les PME et le petit commerce; ça ne l’est plus depuis des décades pour le grand commerce et la grande industrie qui sont entièrement passés sous la coupe de la haute finance, laquelle ne connait pas les bénéfices industriels et commerciaux mais les plus values et retours sur investissements.
            Les gens de mon âge se rappellent les précurseurs comme la United Fruits qui déclenchait et appuyait par des mercenaires, des coups d’état en Amérique centrale pour maintenir le prix de la banane.
            Actuellement, c’est à peine plus discret.

    • Un bon psychiatre expérimenté pourrait-il nous expliquer l’entêtement et l’auto-aveuglement de monsieur Valverdé ?

      Il a peut-être une petite excuse : il n’a pas ou ne veut pas prendre le temps de regarder les articles solides de confrères et/ou statisticiens qui lui démontreraient aisément les lacunes et les incohérences de son raisonnement.

      Les soignants anti-injection ou ceux qui se sont sacrifié à contrecœur voyaient/voient la différence entre les statistiques et propos foncièrement malhonnêtes d’un Véran et la réalité du terrain.

  9. Bonjour Zola
    Dans un commentaire d’hier , il est question d’ADE , et vous répondez, qu’ils craignent manifestement une ADE ! c’est quoi l’ADE??? merci

  10. Il serait peut être plus juste de parler de passoire sanitaire au lieu de pass sanitaire et d’ioni (injection à objectif non identifié) que de vaccin.
    Ce fut la pensée de jour.
    Bonne journée 😊

    • Radios, télés mentent
      Radios, télés mentent
      Radios, télés sont démentes
      (air connu des anciens*)

      Elles font du psittacisme
      ultracrépidarianistes
      et répètent en perroquets
      des gros mensonges
      qu’elles ne vérifient pas

      *Pour les djeunes, c’était sur Radio-Londres :
      Radio-Paris ment, Radio-Paris ment
      Radio-Paris est allemand
      (Sur l’air du début de la cucaratcha)

      Liberté, Résistance, Liberté, Résistance, Liberté, Résistance,

  11. Il apparait de plus en plus évident que ces vaccins n’empêchent pas la maladie et donc la contagion. Reste effectivement la prévention des formes graves, mais j’ai l’impression qu’on se rassure comme on peut… Mais surtout, on ne peut oublier la question des effets secondaires. Combien de morts ou de malades à cause de ces vaccins inefficaces? Sans parler des restrictions des libertés publiques…

    • Faut voir. Plutôt sceptique du fait que ce sont des anticorps et de l’équipe. Depuis des mois, si cela marchait, ils l’auraient crié sur les toits

      • @ZOLA. Désolé pour Pilou. Mais il y a trop de tension partout. Cela n’excuse personne. Je lui transmets toute ma sympathie.
        Pour le XAV, les anticorps polyclonaux sont différents des mononclonaux j’imagine ? Et moins dangereux ? Je ne sais pas, pas spécialiste. A suivre.

        • @Patounais
          Je vous apprécie beaucoup, mais croyez-vous vraiment qu’il faille s’excuser d’avoir exprimer notre désaccord ? Pour ma part, je pense être resté bref et courtois, et ailleurs, je n’ai rien vu d’abominable, à part quelques excès d’humeur très compréhensibles après vingt mois de folie et de terreur (et ce n’est pas fini). A mon humble avis, ce sont les administrateurs du site qui doivent s’interroger sur leur réaction. Désireux de repondre courtoisement à Zola, quand j’ai vu que les commentaires étaient fermés, un instant, je me suis cru sur You Tube, Facebook ou Mediapart. Furieux, je me suis empressé… de ne rien publier sur le forum, afin que mes propos ne dépassent pas ma pensée. Plus serein aujourd’hui, je dirais simplement que notre petite (et charmante) communauté a vécu sa première crise, le crash-test n’étant pas réussi. Dans tout groupe humain, les conflits et les désaccords sont inévitables, et il faut savoir les gérer. Autrement qu’en les niant.
          Bien à vous et à tous les autres Maudrux’ girls and boys.
          PS : Il faudrait quand même que les sachants omniscients, de Raoult à Pilou, se rendent compte d’une chose : les plus de 65 ans qu’ils brûlent de vacciner à tous les coins de rue, c’est nous, soit des gens (en grande majorité) en bien meilleure santé et forme que des quinquagénaires d’y il y a cinquante ou cent ans. En d’autres termes, nous avons notre mot à dire, surtout quand il est question d’une thérapie génique inefficace et dangereuse. Pour les plus âgés (80 et au-delà) le problème est que les risques (évidents ou sournois) sont plus élevés que les bénéfices. Nous avons tous des remontées sur ce point.

          • A part quelques types envoyés (ou pas) par je ne sais qui, prétendus médecins ou “sachants” les participants au forum se comportent intelligemment. Le problème humain c’est que tous d’une manière ou d’une autre, sont anéantis devant la situation. Les causes sont souvent interprétées de manières différentes. Toujours délicats de relier causes initales à effets constatés. Les problèmes sont à la fois politiques et financiers. Cela impacte les causes profondes. Vouloir piqouzer les vieux (pour certains en forme mais ça ne dure pas au final) et les enfants relèvent d’une politique fasciste.
            Ne vous excusez pas. Un moment de faiblesse est vite apssé et ej vous apprécie tout autant, comme tous celles et ceux qui viennent ici échanger pour survivre. Je suis reconnaissant à tous de la qualité de ce forum. Très cordialement pat, vieillard de + de 65 très largement.

          • De même que des lois mortifères obligent à vacciner – sans distinction de cas et de contexte et de patrimoine génétique – 11 fois des bébés de moins de 18 mois (ce que plus qu’approuve l’interrogeant Perronne que je n’admire pas du tout), injecter indistinctement des gens mal informés par des injecteurs mal (in)formés est totalement incohérent.

            Mais déjà considérer qu’absolument tous les personnes de plus de 65 ans sont indistinctement fragiles fait trouver très regrettable qu’on n’ait pas encore inventé un vaccins contre la connerie. Hélas, parmi les gens censés réfléchis, donc sensés, Raoult n’est pas le seul à jouer de ce pipeau

            Réfléchissez un tout petit peu :Oui ou non sommes- nous tous différents et ce à tout âge, parce que déjà nous n’avons pas les mêmes géniteurs et le même patrimoine génétique ancestral, mais encore parce que nous n’avons pas le même tempérament, le même degré d’immunité natale, le même environnement, le même passé médical (vaccinal inclus a fortiori), le même groupe sanguin, le même mode alimentaire, les mêmes activités physiques hebdomadaires (à bien distinguer du sport de compétition) , etc.., sans oublier le même moral du moment et la même force de caractère ?

  12. “Au départ de la cinquième vague, nous avions 50% de vaccinés une dose de plus”… les 50% de 83% (51,3%+32%) ça fait pas 41,5% ? c’est pas très clair…

  13. Ça fait longtemps que le virus se paie la gueule de nos experts des paraboles.. et des hyperboles !
    Les vagues passent, leurs profits restent !
    Alors pensez à attraper la maladie quand elle passe (si vous n’êtes pas déjà naturellement immunisés), et soignez-vous : ça vous évitera qu’elle vous trépasse quand elle repassera ! 😉

      • Ce qui est interessant, c’est que cela bat en brêche le ” quand on est vacciné, on n’a pas de forme grave”, il n’y a que ds non vacc à l’hopital et en soins critiques.

        Mais attention tout de même.
        Reprenons la Bretagne: il y a 17 fois plus de vaccinés que de non vaccinés dans la population.
        Le rapport de 1 à 2 en soins critique montre qu’il n’y a pas, loin de là que des non vaccinés en soins critiques.
        Il ne montre pas que l’injection ne réduit pas le risque d’être en soin critique quand on est vacciné, loin de là ( a priori, ça divise par 8 ou 9 en Bretagne)
        Mais cet a priori n’est pas non plus satisfaisant tant qu’on n’a pas les tranches d’âges.
        Bref, des chiffres qui prouvent que l’injection ne préserve pas des formes graves, et semblent montrer qu’elle minimise le nombre des patients atteints par des formes graves…
        Et encore une fois, rien sur les victimes des effets indésirables graves de l’injection.
        On peut calculer un bénéfice apparent,mais pas le risque! Ce pourquoi il faudrait se mobiliser

    • C’est dingue. Je suis allé sur le site de la drees et le titre des études basé sur ces chiffres est toujours plus de tests pcr positifs et d’admission en soins critiques, des admissions qui sont 8 fois plus importantes chez les personnes non vaccinées que parmi celles complètement vaccinées. En contradiction avec les chiffres !!!! Quelle escroquerie !

      • J’ai compris l’escroquerie.
        Prenons paca : 68 non vaccinés en soins critiques (pas sur que ce soit par ou pour Covid), 48 totalement vaccinés. A noter qu’il n’y a que 3 non totalement vaccinés. A méditer. Donc 1. 4 fois plus de non vaccinés selon leur rethorique, ou plus simplement 57% non vaccinés et 40% vaccinés. Mais ils ramènent à la population vaccinée /non vaccinée et on a donc 68 non vaccinés représentent 152 personnes pour 1 million de personnes non vaccinées et respectivement 48 personnes pour les vaccinés. Ce qui fait 10 fois plus. Donc au lieu de donner une image de l’état des urgences ils donnent une image de l’état de la population de la région.

        • Ce n’est pas une escroquerie. C’est vrai, et ça les arrange.
          Si on exprimait les choses plus correctement, ce serait bien
          on devrait dire: Parmi les gens en soins critiques, telle proportion injectés non injectés.
          Et aussi
          Parmi les personnes injectées 3 doses, telle proportion en soins critiques, parmi les autres, telle autre.
          On connaît son propre risque d’attraper le virus, sa santé etc..aores on réfléchit.

  14. Hanouna malade… il venait de se faire vacciner !
    Toute ressemblance avec un sinistre gag ne serait que le fruit de l’imagination d’esprits mal tournés !

  15. Merci pour ce point d’étape sur l’inefficacité vaccinale.
    Je regardais Raoult, hier, qui nous montrait ses courbes en nous disant qu’il était très difficile d’en tirer une conclusion.
    La conclusion est peut-être que les vaccins et le virus vivent leur vie chacun de leur côté, bref que le vaccin, au mieux, ne sert strictement à rien.

    • Non seulement il ne sert à rien sur le plan médical mais il est dangereux à court et long terme. Sachons attendre. En tout cas il est là pour un passe qui va durer dans le temps ad vitam aeternam. A nous de nous bouger le popotin.

    • @Cata
      Raoult refuse de voir ce qui lui crève les yeux. Pour quelqu’un qui a son bagage (presque tout ce que je lui oppose aujourd’hui, je l’ai appris de lui) c’est atterrant, et je ne parviens plus à regarder ses vidéos. Que ce soit conscient ou non (avec Muselier et Estrosi comme amis, je penche pour la première hypothèse) il fait tout, désormais, pour ne pas mettre en danger la réélection de Macron (l’hypocrite qui, dans l’ombre, tire les fils de ses bourreaux). On peut comprendre ce raisonnement, puisque les autres candidats “majeurs” promettent d’être désastreux. En ce qui me concerne, je n’achète pas ces salades. N’importe quel nullard (ou nullarde) sans majorité à l’Assemblée serait préférable à Macron bis. Car il vaut mieux un pays ingouvernable qu’un pays atrocement mal gouverné par un Badinguet à la joue encore rouge et en quête de vengeance.
      Triste d’en arriver là, non ?
      PS : Moi, je ne roule pour personne – et croyez-moi, je préférerais qu’il en soit autrement. Ce serait plus rassurant pour la santé présente et à venir du pays.
      PPS : Pas de politique sur ce forum ? Mille fois d’accord, sauf quand la politique explique ce qui serait sinon incompréhensible.

  16. Merci pour cette confirmation de l’efficacité de notre “passoire sanitaire” nationale..
    Très inquietant pour des lieux à risque comme les boites de nuit.Mais impossible à expliquer à mes petit enfants puisque cet été “à chaque vaccination c’est la vie qui reprenait”
    Au fait quid de la troisième dose “en direct à la télé” pour nos brillants docteurs Veran, Cymes et compagnie? L’échéance est largement dépassée .

  17. Bonjour,

    Il ne faut plus dire vaccins, ni Injections, ni rappels ARNm fondés sur la souche de Wuhan : seul Pfizzer reste en course, ou presque (Moderna interdit en Islande, tous âges confondus). Il faut dire : “Pfizeriser souche Wuhan”. Il faut nommer les choses par leur nom. Le PDG de Pfizer porte aussi un nom : Albert Bourla. Vaxx/ anti-vaxx : ne pas se laisser imposer un faux débat, de faux noms, demander des comptes à Pfizer et à Albert Bourla.
    Cl T.

  18. Merci à l’auteur pour ce billet excrément bien écrit
    Le Dr Andreas Noack, chimiste autrichien renommé, a été battu à mort quelques heures après avoir dénoncé dans une vidéo la découverte de nano particules de l’hydroxide de graphène en lames de rasoir impossibles à déceler lors d’une autopsie mais faisant d’énormes dégâts dans le corps
    Il y accuse aussi leds politiciens autrichien c’est du lourd…
    Sa vidéo ici
    https://www.wikistrike.com/2021/12/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-l-hydroxide-de-graphene

    • « Merci à l’auteur pour ce billet excrément bien écrit« 
      Vous trouvez vraiment que c’est de la mer.e ou c’est le correcteur orthographique qui en est?🤣
      J’appliquerais volontiers ce commentaire à certains articles pseudo journalistiques, mais pas là…. ôtez moi d’un doute ?….

  19. Si les jabs sont mortels, comme le conclut l’analyse du Dr Robert Young sur l’oxyde de graphène, un jab obligatoire devient une exigence pour un employé de se suicider pour conserver son emploi. Cela ne semble pas être une exigence légale. https://www.drrobertyoung.com/post/transmission-electron-microscopy-reveals-graphene-oxide-in-cov-19-vaccines

    Le Dr Dave Martin a revendiqué les demandes d’autorisation de la FDA et leurs demandes de brevet qui exigent que les ingrédients du jab doivent être répertoriés, mais ils sont absents. Les tests requis sur des animaux de laboratoire vivants ont été interrompus après la mort de tous les animaux. Mais les humains doivent accepter les jabs ou se faire virer ??? réf. https://www.bitchute.com/video/9HxsE5llViby/.

    De nombreux effets indésirables immédiats se sont produits après les coups, y compris des accidents vasculaires cérébraux mortels par des pilotes de compagnies aériennes commerciales. Les jabs sont sûrs ??

    L’ivermectine est prétendument disponible en Inde.
    https://buyivermectinforhumans.us .

    Pour le kit Ziverdo (Zinc, IVM, DOXy) https://www.genericcures.com/product/ziverdo-kit/

  20. Merci pour ce billet !
    Je pense de plus en plus que tout est fait pour faire circuler ce virus et faire perdurer cette pandémie. La raison profonde? On le saura quand les contrats avec les boîtes pharmaceutiques seront publiés.
    La 4ème et 5ème vague avec le même variant ? Pas normal… Au risque de radoter, les eaux usées montrent bien une vague cet été, ADE? Possible…

  21. Il me semble que l’article ne prend pas en compte la dégressivité de l’efficacité du vaccin ?
    Le but n’est pas de critiquer mais bien de questionner.
    (si bon nombre “d’anciens” vaccinés 2 doses ne sont plus imunisés, certains vous diront qu’il est normal que la 5ème vague produise plus de cas et aussi qu’il fait plus froid et qu’il y a plus d’humidité, et que c’est pour cela qu’il faut la 3ème dose).

    • Et s’il n’y avait jamais eu d’efficacité réelle du vaccin qui ne peut pas en avoir puisque c’est une thérapie génique OGM à ARN messager, comme l’explique le Pr Malone le chercheur qui a le travailler des années sur les ARN M il dit que c’est une proteine TOXIQUE que même son découvreur n’a pas exploité tant elle est dangereuse…
      Alors utiliser ça dans des injections en phase de test en direct sur la population mondiale ne peut pas être un hasard quand ont sait que les labos avec les politiques veulent une dépopulation mondiale, ils ne s’en cachent même pas, c’est au forum de davos que ça se passe chaque année…

      • Pourquoi y aurai-il une efficacité, COMPRENEZ BIEN, c’est un leurre pour détourner l’attention, pendant qu’on essaie vainement d’apprécier la moindre marge d’erreur, on oublie de voir les morts par refus de soins précoces, le conseil du doliprane plutôt que de l’aspégic, les soignants licencies, les lits fermés, et surtout la finalité de cette campagne vaxx …
        Qui peut me dire que vient faire l’hydroxyde de graphène dans un tel produit …et pourquoi tous les labos qui l’emploient l’ont caché…?
        Comment les gouvernements font-ils pour ne pas dénoncer l’escroquerie de ces contrats, basés sur de tels mensonges, car nuls et non avenus, il me semble? Sauf s’ils sont eux mêmes acteurs de cette supercherie pas.
        Avez vous pour habitude de signer un tel contrat lorsque vous achetez une voiture ou une maison, pas besoin d’être juriste pour comprendre…
        Seriez vous prêt à avaler des lames de rasoir ou des débris de verre pour vous soigner d’une terrible maladie si votre médecin vous le prescrivait du rivotril, peut être, mais pas cette saloperie? Pourtant c’est ce qu’ils vous ont fait signer, si vous avez signé avant vaccination, qu’ils ont signé, et qu’ils continuent à faire. On devrait appeler ces produits des NICCAV, antonyme de vaccin, puisqu’ils tuent, et surtout sont programmés pour tuer plus qu’il ne soignent… Je passe sur le reste, pour le futur de l’humanité!
        https://reseauinternational.net/le-dr-andreas-noack-chimiste-autrichien-renomme-est-mort-quelques-heures-apres-avoir-denonce-les-risques-de-lhydroxide-de-graphene/

        • Ça reste une possibilité qu’il ne marche pas du tout. Pour les lames de rasoir, je suis entouré par de très nombreuses personnes vaccinées (famiille, bureau, amis) qui se portent ni mieux ni moins bien qu’avant. Les lames de rasoirs ne les ont vraisemblablement pas atteints. Si beaucoup trop d’élèments posent question pour que je me fasse vacciner, je reste prudent avec ce type d’info. On trouve de tout sur Internet.

          • Sauf que si vus avez bien lu, il explique que l’hydroxyde de graphène se répartit dans les liquides…(charges négatives…) si on pique dans une veine, il se dissémine vite dans l’organisme,mais il a pris l’autoroute, et arrive donc en quantité très importantes dans des endroits qui pourront en peu de temps causer la mort….c’est ce qui cause probblement entre autres, ces morts très brutales,plus fréquentes, observées chez les sportifs, parce qu’ils sont très actifs, circulation du sang activée par le rythme et la pression cardiaques
            Au contraire, si on pique dans les tissus, cela est moins soudain, les effets seront alors diffus… mais jusqu’à quand, au fil des injections…? Il a bien dit ” indestructible ” … il faudrait des transfusions…
            je garde mon sang, je ne voudrais pas qu’il serve à des enfoirés de vaccinofous, encore moins aux Véreux et Cie. Ce serait trop facile, ils ont tout enregistré , ils savent qui est vax , qui ne l’est pas ! Merci, qu’ils gardent leur graphène, bonne chance.
            … On m’a dit que pour le don du sang, ils ne demandent même pas le pass ! Venez, venez, les non vax… pour les petits copains qui ont profité d’un peu d’eau salé… on ne regardera pas!

  22. Merci pour tout votre travail.
    Juste une question: pour ces 2 vagues (4 et 5), on est certes à variant égal (delta), mais pas à saison égale (été vs automne): est-ce qu’on peut considérer que c’est normal que la 5e vague dépasse la 4e puisque la saison actuelle est plus favorable à la propagation des virus?

      • Avez-vous vu et entendu le Pr Velot dans l'”heure des pros” sur Cnews ce matin ? Formidables explications et ses contradicteurs ou interwieveurs ont la comprenette dure et de sacrés problèmes de biais de cognition !

  23. ” Depuis le début, les autorités ont dit que c’était pour éviter la contamination (et un confinement), alors que ce pass était un permis de contaminer pour les vaccinés, et qu’il ne pouvait dans ces conditions empêcher quoi que ce soit. ” Maintenant, on a le député parti radical qui nous dit très sérieusement, dans une interview, que le pass c’est pour protéger les non vax en leur évitant d’aller dans les lieux trop fréquentés, ou les vax seraient donc plus en sécurité, car protégés par le vax

  24. Encore une fois, que vous soyez Gérard MAUDRUX (plus généralement COVIDFACTUEL) ou commentateurs, il faut arrêter de nommer ces injections vaccins.
    Même quand ils ont été récemment dévoyés par des additifs douteux les (vrais) vaccins ont, du moins en théorie, une intention bienveillante.

    Ces injections géniques n’ont aucune intention bienveillante. Ce sont de purs produits d’ingénierie sociale. Elles sont NUISIBLES et MALFAISANTES. A court terme elles blessent et tuent plus que la maladie (sans danger quand elle est prévenue, benigne quand elle est soignée précocement).
    A long terme, ses effets promettent d’être ravageurs.
    Continuer à les désigner vaccins c’est entrer dans le jeu des oppresseurs.

    • Bien vue je viens de dire plus haut la même chose
      Ce ne sont pas des vaccins, ce qui prouve bien que les politiques sanitaires nous entubent depuis le départ, mais c’est plus vendeur que de proposer une thérapie OGM génétique en phase de test et prendre ainsi la population en cobayes gratuits pour remplacer les rats de laboratoires au mieux, ou comme je le crois pour dépeupler le monde au pire…

  25. L’article du Lancet est à prendre avec des pincettes car il fait référence à des études dont les méthodologies sont contestables… Entre autres [5] Subramanian & Kumar (https://leti.lt/op02) dont les biais et erreurs grossières ont été longuement exposés et commentés sur PubPeer (https://pubpeer.com/publications/693A0D3B374ACED0103ADDEA0D905E). Je n’ai pas vérifié les autres articles, mais il est prudent de signaler les limitations dans toute argumentation…

      • Bien sûr — et je le documente depuis plus d’un an, suivre le lien — mais c’est se tirer une balle dans le pied de répondre avec des études d’aussi mauvaise qualité. Le problème dans cette crise sanitaire/politique c’est que (comme le signalait Ioannidis au début de son intervention https://leti.lt/ot9j) brusquement des milliers de gens se sont, en quelques mois, improvisés “experts” en épidémiologie, virologie etc. C’est notre rôle de “lanceurs d’alerte” (ou citoyens responsables) de relever le niveau d’exigence scientifique dans les débats…

  26. C’est bien connu les cons, dans leur connerie, auront toujours raison; et nos dirigeants, les dirigeants du monde entier: jouent un vrai jeu de con !

  27. pour en sortir, y a que 2 solutions.
    soit la “méthode antillaise” :
    1 – blocage généralisé. si c’est fait a l’échelle de la France, ils sont “out” (le gign est “en vacances au soleil” en plus !)
    2 – la grève générale, totale, comme en 68 (un bémol, 80% des vaccinés y croient “dur comme fer” malheureusement)
    jusqu’alors je me tiens coi, et ne ne dit mot, y compris et surtout dans ma famille, “pour ne blesser personne” … :-/ mais la on atteint un niveau de déni tellement absurde que IL FAUT que ça sorte !!!!

    • Moi aussi, je me tiens coite même avec mon mari qui, heureusement, commence à entrevoir les mensonges débités à longueur de temps par les médias et par les stars de plateau “pseudos médecins”

      Nous ne voyons plus personne = famille divisée par l’inoculation et par le passe sanitaire – amis septuagénaires tous inoculés et imperméables à toute explication qu’on donne pour justifier notre refus de l’injection

      Ce que je ne pardonnerai jamais à nos dirigeants, ce n’est pas tant leurs décisions arbitraires, leurs mensonges et leur système d’oppression
      mais c’est d’avoir pulvériser sciemment le monde que nous connaissions il y a encore si peu de temps et qui ne reviendra jamais plus tant la faille est profonde.

      Même si les inoculés, ravis de l’être en courant en file indienne à la 3ème, 4ème dose et +++ deviennent soudain très malades ou pire, ils en voudront toujours à ceux qui n’ont pas voulu suivre leur troupeau !

      • Et oui moi aussi au début j ai mon mari qui n ‘était pas ok avec mes opinions et ce que je lisais, et petit à petit il en revient ;;;pas de vagues ce n est plus la peine et cela ne sert à rien , et avec les autres personnes qui sont tellement sures d elles qui font la fete ensemble à;40 personnes etc;;;et bien ns verrons;; bonne suite;et belle soirée

  28. Édifiant! Quand est-ce que “Persister dans l’erreur” comme l’évoque St Augustin ne sera pas considérée comme diabolique mais comme une faute impardonnable qu’il faudra juger dans son contexte d’interdiction aux médecins de traiter leurs patients.

  29. Il y a de fait un pb, mais les 2 situations sont-elles comparables du point de vue climatique (voir https://www.nature.com/articles/s43588-021-00136-6 )? Ne faudrait-il pas tenir compte au moins partiellement de l’efficacité de la vitamine D, et partiellement aussi de l’absence de confinement durant la belle saison? Qu’en pensez-vous?
    Hubert, climatologue et épidémiologiste

    • Ceci sans préjuger de mon opinion, pour 2 raisons au moins:
      – une raison morale: les gestionnaires de cette crise refusent de prendre en compte les traitements précoces et de ce fait assassinent des milliers de gens. Rien que pour cela il faudra les traduire en justice et les punir. Et comme si cela ne suffisait pas ils obligent de vacciner des enfants et des adolescents. Ce simple fait justifierait de prendre les armes pour les empêcher de continuer à nuire. C’est ce qu’on fait nos pères contre les nazis.
      – une raison scientifique: il n’y a pas de débat contradictoire dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire, et le gouvernement et son conseil scientifique sont tombés dans le piège enfantin de l’énoncé de vérités. Or la science n’avance que par la contradiction. Ce sont donc des menteurs du point de vue scientifique et ce sont des malhonnêtes quand ils sont soutenus pour leurs projets par l’industrie pharmaceutique, y compris les projets qui ne sont pas concernés par la COVID.

      • Pour le point no 1 il y a encore un peu de marge. Mais que fera-t-on quand des parents seront contraints physiquement de faire vacciner leur enfant? Et quelle est la marge de manœuvre d’un enfant qui n’a pas la possibilité de se défendre face à l’autorité, quelle qu’elle soit. Il y a ici une question de conscience. Jusqu’où permet-on le crime?

        • Nous ne permettons pas ce crime – nous les non vaccinés – mais les 80% de nos concitoyens qui s’imaginent “vaccinés” et croient benoitement la doxa au motif que puisque c’est mondial cela ne peut être que vrai eux le permettent. La question est comment faire éclater la vérité pour que ce cauchemar cesse. Force est de constater qu’à ce jour aucun scientifique intègre, aucun lanceur d’alerte, aucune étude indépendante de quelque pays que ce soit n’ont réussi à ébranler le mur mondial de mensonges et de malveillance qui nous enserre tous. Continuons à résister coûte que coûte.

          • Encore ce matin j’entendais une “journaleuse” décréter à l’antenne que “les hôpitaux sont BLINDÉS de NON-VACCINÉS”
            La dame s’est excusée d’avoir prononcé le mot “blindé”, mais pas d’avoir proféré des alarmes non vérifiées.

      • En l’état des choses, si l’injection de substances inconnues devient obligatoire, je crains la recrudescence des souffrances (psychiatrie, suicides…).
        Les grands décideurs n’en sont plus à ce détail près, voire même cela servirait leurs desseins ?

  30. Depuis mars 2020 toutes les mesures prises par ce gouvernement conseillé par des “spécialistes” grevés de conflit d’intérêts avec les lbos, eurent pour conséquences de favoriser la circulation des virus. Ce que vous démontrez parfaitement. Il n’y a pas d’erreur mais simplement des intérêts financiers privés de gros labos plus puissants que certains états capables de siphonner la sécu à vie. Les endormis laissent faire les politiques menteurs depuis longtemps.

  31. En réponse au Dr Norbert CHOURAQUI
    post du 2 décembre 2021 à 8h13
    Chouraqui

    Vous êtes médecin et vous n’avez jamais entendu parler des traitements précoces ?

    Si chaque médecin avait prescrit le bon traitement dés l’hiver 2020 quand les infos au sujet de ces traitements précoces ont commencé à émerger, des milliers de morts auraient été évitées.
    Et surtout ces “vaccins” inutiles, handicapants et mortifères pour certains, n’auraient pas rencontré l’adhésion de la population.

    En tant que médecin, vous n’avez pu ignorer les déclarations de vos confrères qui s’élevaient contre le Conseil scientifique en proposant d’autres alternatives

    Combien d’entre vous les ont traités de charlatans sans même avoir la curiosité de lire et de comprendre ce qu’ils expliquaient avec des preuves, et des source fiables ?

    Comme notre propre médecin qui a préféré suivre le docile chemin du “doliprane et restez à la maison, sinon appelez le 15” qui a failli tuer mon mari

    Qui me traite d’illuminée quand je lui apporte les études qui montrent qu’on peut soigner avec succès

    Qui dit que “bof” ça peut pas faire de mal de prendre de la Vit D en hiver mais qu’il ne nous prescrira pas de Zinc parce qu’on n’a pas d’acné,
    Qu’il ne prescrira pas à mon mari une recherche de ses anticorps suite à son Covid
    Qu’il ne nous prescrira pas une recherche des taux de VitD, Zinc et autres anti oxydants pour savoir si on a une immunité correcte parce que ça coûte cher à la sécu alors qu’il continue à inoculer ( je ne peux pas écrire vacciner) à tour de bras dans son cabinet grassement payé par la sécu !!!

    Docteur Norbert Chouraqui, j’espère que vous n’êtes pas de ceux là et que tout n’est pas perdu pour les médecins généralistes puisque vous posez la question

    • Depuis deux ans, je fais le constat que logique et bon sens ne sont pas du côté des médecins tels que celui décrit par cette dame. Beaucoup de mes confrères effectivement se sont révélés bornés et stupides, affidés aux ordres et à l’Ordre des médecins qui n’a jamais défendu une médecine de qualité. Je plains les patients de ces confrères, champions des actes inutiles mais incapables d’exercer en leur âme et conscience. Courage fuyons! Telle est leur devise mais je me console en pensant que beaucoup de patients engraissent le mauvais médecin généraliste qu’ils méritent… Mieux vaut se passer de médecin que d’en avoir un mauvais. Conseil d’un généraliste de campagne retraité.

      • “généraliste de campagne retraité” ………. malheureusement en voie de disparition !
        Je peux vous assurer TARATE que nous nous passons de médecin sauf urgence

        Déracinés en mai 2020, nous avons perdu en même temps notre médecin traitant – et j’écris bien TRAITANT – qui n’hésitait pas à effectuer 12h de consultations et visites à domicile par jour, seul médecin de notre ancienne commune de campagne

        En arrivant dans notre nouvelle maison, nous avons appris que la commune, n’ayant pas plus d’habitants que la précédente, comptait une maison médicale avec 5 médecins officiants
        Malheureusement, aucun de ces 5 médecins ne prenaient plus de nouveaux patients
        Nous n’avons donc plus de médecin déclaré et n’avons vu ce jeune médecin qu’en 2 occasions urgente en 18 mois = Covid pour mon mari (72 ans) et déchirure musculaire pour moi (71 ans)

        En recherche d’un VRAI médecin, à 30kms à la ronde, je ne trouve que des médecins au bord de la retraite, épuisés, ne prenant évidement plus de patients ou bien des cabinets de jeunes médecins qui ne n’acceptent plus de patients parce qu’ils souhaitent conserver une vie de loisirs à côté de leur travail, ce que je comprends fort bien.

      • Le numerus clausus a été inventé pour organiser la pénurie qui permet aux mauvais médecins de conserver autant de clients que les bons !

    • J’ai rencontré en juin 2021 un médecin qui venait de perdre un patient du covid. Il disait : de toutes façons il n’y a pas de traitement contre le covid… 06/2021 !!! Je lui ai remonté les bretelles et l’ai envoyé vers le site de l’IHU Méditerranée. Il ne connaissait pas… Pour son patient mort, c’est mort de toutes façons.

      • Une infirmière de mes amies affirme qu afin de ne pas grossir le nombre de cas Covid chez les vaccines. L hôpital l’es renvoi chez eux avec un traitement. !!! Elle est scandalisée par cette methode

    • Les médecins de par leur profession même ne peuvent plus intrinsèquement ignorer aujourd’hui l’existence des traitements alternatifs tels IVM, HCQ et les apports de la vit D – entre autres-. Sauf à vouloir rester aveugles…. Pensent-ils vraiment qu’ils seront crédibles lorsqu’au jour des jours quand cette dystopie s’effondrera ils diront en s’excusant “on savait pas” “on a fait ce qu’on nous a dit de faire” “on croyait bien faire”. La culpabilité, la honte et l’opprobre seront au rendez vous de l’Histoire.

  32. Vous avez raison de dire que les vaccines contaminent et diffusent l épidémie
    Le pass propage l infection et là il ne sert a rien et est anti démocratique
    Mais il oblige à se faire vacciner c est son but
    Car oui là où je ne suis pas d accord et vous reproches votre subjectivité
    C est que 90 pour cent des hospitalisés sont des non vaccinés jeunes et développent des formes graves

  33. Au final, ce qui peut éclairer le mieux nos lanternes c’est le chiffre des décès par rapport à ce qui est attendu à la même période (connu rétrospectivement, il est vrai). Vous l’avez très bien présenté dans un article précédent.
    Ce n’est hélas pas ce chiffre qui décide des mesures sanitaires 😕

  34. Je suis d’accord sur le fait que le vaccin paraît inefficace, mais on ne peut pas comparer des chiffres de juillet – août, où il y avait peu de virus du fait de l’été, avec ces chiffres automnaux.
    Ce qui effraie actuellement c’est que malgré le fait que les vaccins sont inefficaces, on parle dans plusieurs pays d’obligation vaccinale, toujours avec ce vaccin en cours d’expérimentation, avec des effets secondaires non négligeables.
    Et on ne parle toujours pas des traitements simples, au coût modéré, et efficaces comme l’ivermectine et l’azythromycine.
    Quand va – t-on envisager une autre politique?
    Nous nous battons contre des lobbying trop puissants!

    • Alors comparez avec oct-nov l’an dernier, on la même ascension avec vaccin et pass, l’an dernier on n’avait rien. On peut comparer aussi avec avril, l’hiver était fini. Et puis il me semble qu’en Afrique du Sud, aux Seychelles ou ailleurs, ce n’est pas l’hiver.

    • je remarque que dans une grosse majorité des forums sur le net, on ne trouve plus trace du mot ivermectine et pas mieux traitement précoce… les algos ont du affuter leur technique… pour moi, c’est simple impossible de poster quoique ce soit, à de rares exceptions près, sauf ici…c’est la nouvelle démocratie qui nous attend tous, merci les moutons, ils vous attendent à Pâques,( en plus au moment des élections) puis ce sera en juillet, la fête du mouton.

  35. Ce qui est remarquable, c’est le retour du même variant Delta. Un fait qui ne s’est pas encore produit au cours de cette épidémie. Peut être l’efficacité particulière de ce variant, dont le Pr Fantini pense qu’il ne peut pas être dépassé par un super variant ? Mais le plus étrange c’est que son retour virulent se fait pour le moment dans la région du monde, la plus vaccinée. Pas de come backup de Delta en Inde, où il a été repéré pour la première fois.

    • Est-ce vraiment le même ? j’attends l’avis de Raoult qui fait des séquençages à tour de bras, il doit pouvoir dire si c’est le même ou pas.

    • Très interessant.
      Ce texte a été , également , présenté en traduction sur le site Réseau International
      On peut aussi y ajouter le texte de CJ Hopkins présenté sur le site de Dr Mercola https://etouffoir.blogspot.com/2021/12/le-totalitarisme-pathologise-101-par.html
      Pour ceux qui lisent encore Le Canard qui avait exprimé une hargne incroyable à l’égard de Pr Raoult et de tout ce qui ressemblait à une résistance à la doxa, il y a cette semaine un dessin assez révélateur d’un changement éventuel d’esprit —> O. Véran disant ” les vaccins pourraient être inefficaces face au nouveau variant” et Pr Raoult ajoutant ” par contre , la chloroquine….”

  36. C est curieux. Si je vois bien, décès, soins critiques, hospitalisations cas voient leurs courbes monter EN MEME TEMPS. En principe, soins critiques et décès, sont décalés des autres de 10 jours au moins..

    • Si on superpose les courbes, on doit bien avoir un petit décalage de quelques jours. C’est plus net pour les décès, on ne meurt pas en entrant à l’hôpital, c’est le dernier stade. Quant aux soins critiques, à force d’attendre sous Doliprane et de ne pas être traités, certains rentrent directement dans ces lits de réanimation, pour passer ensuite une convalescence dans un lit hospitalier normal, d’où l’atténuation des décalages à ce niveau.

  37. Organiser ,nourrir la:les peurs pour tenir les populations par le bout du nez . On pourrait même penser que les progressistes mondialistes organise un génocide mondial

  38. Critiquer est à la portée de nous tous.Faire des propositions concrètes et surtout faciles à mettre en œuvre semblent plus difficiles.Que proposez à la place des mesures actuelles à mettre en œuvre avec efficacité et facilité ? Merci.
    Dr Chouraqui Norbert

    .

    • Soigner les gens le plus tôt possible avec ce qu’on a sous la main.
      Voire si le vaccin permet d’empêcher les formes graves sans réduire la propagation, proposer à l’INSERM ou autre organisme de recherche financé a priori par des fonds publics (sans conflit d’intérêt) de lancer une étude pour évaluer vaccin vs AZI+IVT vs AZI+HCQ, afin qu’on sache une bonne fois pour toutes. Je suis persuadé que nombre de non vaccinés sont volontaires pour faire partie du bras sans vaccin. On peut aussi en cas d’infection tester la charge virale et faire des tests PCR calibrés tous les 2 jours.
      Bref que l’état reprenne en main la santé de sa population de manière indépendante.
      Ce serait plus utile que de faire des simulations toutes fausses et moins cher que d’injecter des 100aines de Mds € dans l’économie.

    • Laisser le rhume se répandre et s’éteindre de lui-même.
      Tout en protégeant les plus fragiles (traitement précoce et surveillance au taquet!).
      Sans oublier le renforcement de l’immunité de chacun, dont la peur et le stress sont les pires assaillants!

    • Ivermectine, chloroquine ,vitamine D . Regardez les vrais chiffres dans l’état le plus peuplé de l’Inde (prés de 300 millions d’habitants) .
      Ces médicaments ne sont sans doute pas assez chers ,pourtant ils sont efficaces,tout comme l’homéopathie (sans doute pas assez cher non plus )

    • “Pour faire ce que vous voulez d’un peuple faites lui peur” Hermann Göring en substance.
      Et ça marche=> ausweiss pour faire pisser Medor, confinement, QR codage de toute la population, pass soit disant sanitaire pour préparer la mise en place d’un futur pads social, etc.
      Heureusement que nos jeunes ont fait des rave-party pour se contaminer sans être malades
      Eux, au moins, contribuent à l’immunité collective qu’on attend toujours avec le vaccin. Dommage que cette immunité soit gratuite pour Big Pharma, et pour les affaires si bien défendues par un ancien banquier qui a traité avec Pfizer et Nestlé, par exemple.

      • Je précise, vaccin qui n’est toujours pas à virus inactivé qui existe (Russie Inde, Chine…) mais n’est pas homologué en Occident, mais résulte d’un détournement de notre machinerie cellulaire

    • Eh oui on sait bien ce qu’il faut faire, c’est ce que font les bons médecins en douce pour ne pas contrarier l’Ordre, on pourrait pu vivre avec le virus, on n’aurait pas plus de morts et peut être en aurait on déjà fini de ce virus grâce à l’immunité naturelle des jeunes. Là on a même l’impression que c’est la troisième dose qui a relancé l’épidémie, en tous les cas il y a eu des morts dans les EPad suite à ça.

      • C’est très “gentil” de dire qu’on a l’impression que la 3° dose est responsable de cette nouvelle vague de façon jamais vue lors d’épidémies dont les courbes sont toujours en cloche type dromadaire et non chameau à 2 bosses.
        Moi j’en suis persuadé et je pense que c’est lié à l’ADE sans aucun doute.

        • Je viens d’apprendre par un ami allé faire sa troisième dose, qu’on injecte du Pfizer, mais à demi-dose. Ils craignent manifestement l’ADE. Il y a l’exemple Israélien, et l’OMS, pour une fois, est très prudente sur cette troisième dose, ce n’est pas sans raison. En tous cas c’est bizarre de voir chez nous cette ruée dans les centres, et le pic de contamination d’un virus pour lequel beaucoup sont déjà immunisés et vaccinés qui l’accompagne. Une coïncidence de plus ?

          • Rien vu passé de tel au niveau des consignes de la DGS. Ne s’agirait-il pas plutôt du Moderna qui lui doit être injecté à demi-dose?

          • Moi non plus, c’est pour cela que j’ai été surpris. Le témoignage est fiable, c’est un ami très proche, qui l’a fait cette semaine, j’ai été surpris de ce qu’il m’a dit, c’est pourquoi je l’ai relaté. Je n’en avais pas entendu parler avant. C’est logique si on craint ADE, mais le dire est un aveu ? A suivre

          • J’ai déjà signalé plusieurs reprises le rôle capital du phénomène ADE pour ce qui relève de l’auto-entretient de la dite pandémie. Il s’agit du rapport Ac neutralisant/ Ac facilitants. Les Ac qui facilitent la réinfection sont inexistants lors d’une immunité NATURELLE acquise. Le rapport ACN/ ACF est largement en faveur des ACN pour les vrais vaccins atténués et inactivés. Par contre la spécificité des produits ARNm entraine une inversion rapide du rapport. Après deux injections, les ACF prennent le dessus sur les ACN au bout de 6 mois environ justifiant ainsi un rappel vaccinal afin de relancer la production d’ACN. Une aubaine financière pour les laboratoires d’autant qu’au fur et à mesure des rappels, le rapport ACN/ACF a la fâcheuse tendance à s’inverser de plus en plus rapidement. Le piège est là, bien connu des labos d’autant que ce phénomène favorise aussi les mutations virales délétères. Comme le précise fort bien JM Sabatier directeur de recherche au CNRS,(comme par hasard absent des plateaux TV) de rappels en rappels successifs, le remède risque d’être pire que le mal.
            Si tel est le cas, on n’est pas, comme on dit, sorti de l’auberge et les Big Pharma ont encore de beaux jours devant eux en perspective.
            Bien à vous.

      • En connaissez vous beaucoup de ces médecins qui sont près à soigner sans déranger l’ordre…le mien me proposait encore du doliprane en mai 21

        • Le temps fait son travail à son rythme. Depuis, peut-être est-il lui-même mort des effets de l’injection génique? Sélection immuable du vivant! Aucun traitement ou vaccin n’existera jamais contre la connerie ni contre l’ignorance entretenue!

    • Si vous êtes médecin et que vous avez encore qqes réflexions sur cette épidémie, vous devez savoir et connaître qu’il existe des traitements précoces pour cette maladie ! Vous devez savoir qu’un test PCR positif ne signifie pas un malade. Notre rôle est de traiter précocement et ne pas se concentrer sur cette vaccination qui est inefficace, inutile et dangereuse. J’attends avec impatience que notre Ordre nous demande de traiter ces
      patients comme nous l’avons toujours fait auparavant , de façon responsable, (ce qui est son rôle et son devoir); mais il me semble qu’il est sous la domination du pouvoir politique. Restons médecin et il faut traiter nos patients !!! Aucune contrainte ne doit nous être imposée tant par le politique, que par nos autorités de Santé (ministre de la santé, ARS, HAS, CNAM, etc…), que par bigpharma !!!!!
      Il faut vous réveiller et le dire à tous nos confrères. Du courage !. Sortons de cette hystérie collective ….

        • nous mp’ nous m la Tout à fait d’accord ancien généraliste pendant 49 ans je suis toujours effaré de la connerie humaine et politique

      • Un médecin qui parle comme ça….inespéré…je suis du 68…en connaissez vous dans ce département qui est sur la même ligne que vous ?

    • Cela fait des mois que l’on demande de traiter. Ils existe des médicaments bénins, qui ont une forte présomption d’efficacité, démontrée par des essais qui ne sont pas pilotés par des labos qui ont de la soupe à vendre. Non seulement on ne le fait pas, mais on le cache, on empêche d’en parler, on poursuit ceux qui en font état.
      Relisez : https://www.covid-factuel.fr/2021/05/12/ivermectine-recours-gracieux-aupres-du-ministre/ et ne dites plus que l’on a rien à proposer, c’est faux.

    • ”Que proposez à la place des mesures actuelles”
      Faire l’inverse de ce qui se fait actuellement.

      Et c’est pas moi qui le dit, mais les conclusions du Sénat suite à H1N1

      En fait les réponses étaient déjà écrites.. Vous êtes médecin et vous ne les aviez pas lues ?

    • https://pgibertie.com/2021/12/01/les-teletoubibs-mentent-plus-que-jamais/ “Les propagandistes de big pharma étaient invités au Sénat, que des conflits d’intérêts ! Karine Lacombe ne se sentait plus et a lâché la ritournelle des 80% en réa non vaccinés …” il faut écouter Lacombe et les deux autres, les sénateurs aiment écouter les mensonges et savent ne pas s’en priver, que ne doivent-ils pas à leur collègue Bernard Jomier le pourfendeur inlassable de Raoult !

    • La première des choses à faire ne serait-elle pas de laisser les médecins prescrire librement ?
      J’ai du mal à m’expliquer qu’aujourd’hui, en France, des traitements puissent être interdits par décret.

    • Dr Chouraqui Norbert (à TOURS, je présume)

      Vous êtes médecin et vous n’avez jamais entendu parler des traitements précoces ?

      Si chaque médecin avait prescrit le bon traitement dés l’hiver 2020 quand les infos au sujet de ces traitements précoces ont commencé à émerger, des milliers de morts auraient été évitées.
      Et surtout ces “vaccins” inutiles, handicapants et mortifères pour certains, n’auraient pas rencontré l’adhésion de la population.

      En tant que médecin, vous n’avez pas pu ignorer les déclarations de vos confrères qui s’élevaient contre le Conseil scientifique en proposant d’autres alternatives ?
      Combien d’entre vous les ont traités de charlatans sans même avoir la curiosité de lire et de comprendre ce qu’ils expliquaient avec des preuves, et des source fiables ?

      Comme notre propre médecin qui a préféré suivre le docile chemin du “doliprane et restez à la maison, sinon appelez le 15” qui a failli tuer mon mari

      Qui me traite d’illuminée quand je lui apporte les études qui montrent qu’on peut soigner avec succès

      Qui dit que “bof” ça peut pas faire de mal de prendre de la Vit D en hiver mais qu’il ne nous prescrira pas de Zinc parce qu’on n’a pas d’acné,
      Qu’il ne prescrira pas à mon mari une recherche de ses anticorps suite à son Covid
      Qu’il ne nous prescrira pas une recherche des taux de VitD, Zinc et autres anti oxydants pour savoir si on a une immunité correcte parce que ça coûte cher à la sécu alors qu’il continue à inoculer ( je ne pas pas écrire vacciner) à tour de bras dans son cabinet grassement payé par la sécu !!!

      Docteur Norbert Chouraqui, j’espère que vous n’êtes pas de ceux là et que tout n’est pas perdu pour les médecins généralistes puisque vous posez la question

      • … Et transmises OFFICIELLEMENT aux autorités “médicales”, ANSM, ministre de la maladie, premier ministre et P.R. etc, y compris par voie d’avocat.
        Plusieurs associations sont montées au créneau, plusieurs députés, sénateurs, beaucoup de médecins…
        Vous n’êtes pas au courant ? vous vivez dans une grotte ?

  39. Pour renforcer encore l’argumentaire implacable de ce billet, on peut ajouter un point important (cf. D. Raoult): le delta, comme tout virus ARN mute très rapidement (tous les quinze jours environ) et perd de sa virulence. S’il continue de dominer, c’est dû à des facteurs physico-chimiques qui lui confèrent un avantage dynamique sur ses collègues. Mais il mute toujours, jusqu’à ce qu’il soit supplanté. Au bout de quelques mois, il n’y a plus guère de formes graves. L’intérêt des tests RT-PCR est d’entretenir l’illusion. Comme le disent les autorités sanitaires Sud-Africaines, l’omega n’est qu’une grippette. Pas de PCR hors symptôme, pas d’épidémie, pas de pass, pas de “vaccination”.

    • petite rectification : omicron (et non omega). Et puis j’ai lu sur des personnes jeunes (- de 40 ans), cela aurait peut-être donné des formes bénignes de toutes façons.
      Ce qui est extraordinaire par contre c’est qu’on prétend l’avoir détecté il y a 2 semaines mais on sait déjà :
      – qu’il est plus contagieux (quel échantillon, quel état de la poupulation, variant delta implanté ?)
      – que le vaccin actuel ne fonctionne pas (ah bon en 15j ? sur quoi se basent ils pour dire ça ?)
      – qu’ils vont nous sortir une v2 adaptée (alors qu’on ne sait pas si ce variant ne va pas s’éteindre de lui même) mais qu’ils ont été incapables de le faire pour le delta
      bref la manipulation des foules terrorisées via les médias et les politiques continue

      • Au Québec ils disent que les vaccins fonctionnent contre omicron 🤔 qu’il faut donc continuer la campagne de vaxx. En d’autres termes, ils en savent rien mais faut pas nuire a la propagande.

  40. Évaluée à l’aune de l’intérêt général il est clair que l’action du gouvernement ne fonctionne pas.
    Mais si on mesure l’incidence du Pass sanitaire et de la vaccination sur le chiffre d’affaires et les profits de Pfizer je parie que l’on va trouver une corrélation positive. Et cela marchera tout pendant que le ministère de la pensée réécrira l’histoire à sa façon et que le bon peuple dans sa majorité y croira.
    Autre solution pour en sortir la méthode antillaise.

  41. Merci pour cet article.
    Cependant deux choses me gènent un peu.
    D’abord sur la ”double vague” Je pense qu’il serait opportun de comparer à volume de tests équivalent, puisque beaucoup de règles sociales ont changés au cours de l’été dernier. Pic avant ou au début des vacances, puis un creux.
    Mais ce creux ne serait il pas seulement l’absence de test ?

    Ensuite la situation actuelle est le pic hivernal (est ce que les PCRs réagissent en cas de virus grippal ou non ?) ….

    A l’intuition je me dis que la vague Delta a commencé cet été, n’a pas faibli (car nombre de tests moindre), et atteint son apogée maintenant. Et si les vaxxins ont une quelconque efficacité (4-5 mois), c’est normal qu’on ait un pic, car tout ce qui a été vacciné avant Aout n’a plus de protection (même illusoire)

    • Tant que l’on n’aura pas une étude comparative entre test PCR réglé à X , et ensuite détermination de la vraie charge virale du testé positif, on discutera dans le vide, en brandissant autour de brassées taux d’incidence qui ne veulent rien dire en soi ( nombre de tests vs population). Est ce que cette comparaison a été faite quelque par dans le monde? Personnellement j’en doute car cela mettrait à mal toute cette stratégie, mais je ne demande qu’à être convaincu

      • Oui, je suis d’accord. On est saoulé de chiffres, sans comparaison raisonnable possible.
        Avec en plus des remontées de chiffres discutables (voir témoignages Guadeloupe). Des modifications de dates de péremption des vaxxins (impact ?), des modifications de T° de conservation des vaxxins (y a t il eu des études ?) …..
        Trop de paramètres changent en permanence !

        • C’est fait justement t pour ne rien pouvoir comparer de façon implacable et ce, depuis le début but de la pa’demie..il y a tant de paramètres effectivement ( nbre de tests, type de tests pris en compte, période , politique d’obligation plus qu’incitative …)

      • je partage votre avis : tout ceci repose essentiellement sur une épidémie de TESTS. Test dont la pertinence et la fiabilité sont éminemment contestables.
        Il me semble que jusqu’à une époque récente, les critères qu’utilisaient les épidémiologistes étaient en priorité :
        – le nombre de MALADES ayant consulté pour la pathologie étudiée
        – le nombre de DÉCÈS
        Se reporter aux indications du réseau Sentinelles permet d’avoir une idée plus juste de la situation réelle, me semble-t-il.

    • Si le nombre d’hospitalisés et de morts a faibli en fin d’été uniquement parce qu’on testait moins, c’est soit que le test positìf a un effet nocebo, soit que le gouvernement bourre les chiffres des hôpitaux pour créer la vague. A élucider!!!

      • On ne sait pas même avec les chiffres. De source sûres, au tout début de l’épidémie, un hôpital avec 2 Covids (en réa), chiffres ARS = 0

  42. “De nombreux décideurs partent du principe que les personnes vaccinées peuvent être exclues en tant que source de transmission.”
    J’adore . . .
    Souhaitez-vous que je vous explique comment truquer une comptabilité ? 😉

  43. Bjr que dire de tous ces constats, aussi semblables les uns que les autres pour constater que nous sommes devant un mutisme et une non écoute des autorités politiques si l’on n’est pas de leur avis, Que faire ? Si ce n’est agir en collectif, dans des actions concrètes ( cf maman louve, ou enfance liberté, ou encore un collectif tourné vers le droit et la justice , si elle existe encore avec avec Patrick Guyon ) cf le direct du 1 er décembre avec réinfocovid : https://crowdbunker.com/v/IoEyEkQ8. Un jour, Dieu seul le sait , le couperet tombera si il est prouvé que la gestion de cette crise n’a pas été suivie comme elle devait l’être, mais pour cela il faut que la pression monte fermement pour montrer que nous ne sommes pas dupes, Que tout cela est supercherie et mensonge, à moins que cela ne soit délibérément voulu, dans ce cas, c’est alors encore plus grave que je ne le craignais,

    • La théorie du ” délibérément voulu” et qui circule depuis un certain temps à cause d’accumulations d’inepties avec privation des droits pour les non-obéissants est formalisée , entre autre, par CJ Hopkins . Il fait la différence avec les totalitarismes connus et ce dernier qui utilise la médecine pour sembler non politique. Hopkins appelle cela le totalitarisme pathologisé

  44. OUF , retour aux évidences, MERCI, mais avec aussi cet effrayant “on vaccine avec ce qu’on a ” où l’on décèle la volonté de ne pas traiter avec justement ce qu’on a de sûr: des médicaments.
    Une étude sur une cohorte de 787 agents de santé montre que l’efficacité du produit Pfizer tombe à 33% six mois après la 2ème dose ( lezarceleurs)
    S Bancel , déclare que son produit contre le virus de Wuhan risque de ne pas bien marcher contre omicron à cause de mutations sur S. Pas gêné , il propose des solutions tambouilles comme tous les labos à l’affut ( lezarceleurs)
    Quelques propos de Dr Gunter Kampf sur etouffoir

  45. L’autre point à souligner est que malgré tout ce qu’on peut dire sur les hospitalisations et les décès, et autres statistiques anxiogènes, il n’y a pas de raison d’affoler le peuple : la grippe annuelle en fait tout autant et on n’arrête pas la planète pour autant.
    Le variant omicron semble encore plus bénin : grosse fatigue, mal de gorge, et parfois (!) de la fièvre. Circulez, y’à rien à voir.
    Il est grand temps qu’ils arrêtent ces conneries.

  46. Pourquoi, comment, peut-il y avoir DEUX vagues avec le MEME variant, si la fin d’une vague correspond à l’atteinte de l’immunité collective par rapport à ce variant?
    Il y a quelque chose qui ne va pas. Soit c’est un autre variant dont on ne perçoit pas la différence, soit des gens qui étaient immunes lors de la première vague ne le sont plus à la seconde – les vaccinés?

    • Biem : très bonne question.
      J’ai regardé avec attention la dernière vidéo du Pr.Raoult. Il considère (si j’ai bien compris) que chaque vague est indépendante, et se termine en quelque sorte naturellement, avec plus ou moins de dégâts.
      La virulence semble diminuer de variants en variants.
      Donc : pourquoi une deuxième vague Delta ??? Dr.M. : une hypothèse ??
      Sinon, l’obligation vaccinale pointe son nez … comment lutter ? Y a-t-il des solutions juridiques ? Il y a plus de risques que de bénéfices à se faire injecter un produit basé sur un virus disparu depuis un an !

    • Bonjour Biem, ha ha ha , vous pensez encore ? Vraiment ce n’est pas bien. Attendez que l’on vous tape efficacement dessus et vous admettrez que le chat que votre esprit éclairé visionne est un chien. Certains voient le chien d’emblée ; ce sont des pragmatiques aveugles . Puis-je me permettre de vous conseiller «  le zéro et l’infini «  d’Arthur Koestler ? Tendresse infinie.

  47. Il ne faut pas oublier quand même que les ”cas” ne sont pas forcément de s covid,c’est ce que suggère le réseau sentinelle qui attribue la montée actuelle aux malades des respiratoires de saison, que le test pcr foireux sans doute de nouveau utilisé pour faire sortir un grand nombre de positifs obscurcit l’analyse,mais ce remet pas pour autant en question les observations du billet

  48. Magnifique, puissant, juste à 100% et… complètement dans le sens de ceux qui ont osé contredire le billet précédent. Vous voulez une confidence, les gars ? Vous commencez à me flanquer mal à la tête…
    Dans la population, voilà vingt mois qu’on en prend plein la gueule. Qu’on passe quinze jours seul avec de la fièvre, une fatigue intense, un malaise lypothymique, et qu’on finit avec une péricadite parce qu’un foutu médecin n’en a rien eu à faire. Vingt mois qu’on s’inquiète parce que nos proches fragiles seront mal soignés et peut-être achevés au Rivotril. Ou qu’on se demande, comme aujourd’hui, s’ils seront traités convenablement sous prétexte qu’ils ne sont pas vaccinés. Vingt mois qu’on nous prédit l’Apocalypse. Vingt mois qu’on ne nous laisse pas le temps de respirer – la fameuse technique du “stop and go”. Vingt mois (non, un peu moins) qu’on donne l’impression à des gens de 65-75 ans, souvent plus en forme que des quinquagénaires d’il y a un demi-siècle, qu’ils ne sont plus que des morts en instance qu’on doit “protéger” avec des thérapies géniques qui les démolissent. Vingt mois qu’il faut subir les péroraisons d’un Deray ou d’une Lacombe. Vingt mois (non, c’est plus récent) qu’on se regarde en chiens de faïence entre injectés et non-injectés, jusqu’à ce qu’il y ait peut-être un jour des violences et des morts. La réalité, la voilà. C’est ainsi que je la vois, et je n’en démordrai plus.
    Alors, oui, billet magnifique. Mais si c’est pour refuser le débat (parfois houleux, c’est vrai et ça n’a rien d’étonnant dans l’hystérie ambiante soigneusement entretenue par le gouvernement, les médias et les autorités sanitaires) même ici, ne vous donnez plus cette peine. Il y a tellement de collections de timbres en souffrance, ces derniers temps…

    • On peut discuter de tout, mais il faut la bonne et la vrai information. Quand déjà à l’école nous ne recevons pas les informations de base sur le sens de notre vie, comment bien respirer, comment bien manger, comment bien parler, comment bien penser etc…., il est tout à fait logique qu’une partie des êtres humains soient déconnectés de la réalité terrestre. S’ils n’ont pas des parents un peu évolués humainement, spirituellement et socialement, et si l’enfant n’a pas une âme déjà évoluée, il se retrouve perdu dans ce dédale de mensonges, de mauvaises intentions de la part de gens au pouvoir ainsi que des élites et milliardaires qui oeuvrent pour leur propre intérêt dénués de scrupule, avec un égoïsme démesuré. Ceux sont des êtres sans Vergogne, prêt à sacrifier les autres pour leurs idéaux très bas. Merci pour permettre ces partages.

    • Oui mais même avec des gens très éduqués dans une famille à l’esprit critique et rebelle (mes fils), il y a deux problèmes que j’ai identifié :
      1- mes enfants pensent que la « science » et les medećins mainstream ne peuvent pas mentir, malgré tous les sandales Bigpharma, donc tous les opposants type Raoult etc …sont des charlatans à ne pas écouter
      2-l’opposition politique est essentiellement menée par l’extreme droite, alors que les verts et le PS sont à fond pour la vaccination, donc ils choisissent le camp du Bien!!!
      Et quand j’attire leur attention sur les dangers de la vaccination, ils sont dans un positionnement communiste du globalement positif!!!

      • Bonjour Kiki ,
        Mes filles (21 et 27 ans) ont l’esprit critique et pensent que les “experts” dans les médias peuvent avoir des conflits d’intérêt et peuvent mentir . Et comme leurs parents , le fait que les verts et les socialos soient pour la vaccination (et même obligatoire pour les socialos!!!) ne va pas les empêcher d’être contre . Il parait qu’il y avait des fascistes parmi les résistants pendant la seconde guerre mondiale et pas que des communistes . Les “bons” et les “méchants” … Personnellement , je suis très heureuse de constater qu’il y des gens de gauche comme moi qui commentent , je ne me sens pas toute seule et perdue parmi des gens d’extrême droite .

    • 100% en phase, il faut accepter la remise en question, le débat, le doute dans un sens comme dans l’autre. Il ne faut pas tomber dans le travers que l’on critique.

  49. Merci pour ce nouvel article.
    Le nombre de personnes vaccinées 2 doses est plus important lors de la cinquième vague que lors de la 4ème. Cependant, il est expliqué que l’efficacité du ‘vaccin’ décroit rapidement pour devenir faible quelques mois après les 2 premières doses et c’est d’ailleurs la justification avancée pour la 3ème dose.
    Partant de ces élèments, l’explication d’un nombre plus élevé de cas atteint au cours de la 5ème vague que lors de la 4ème vague pourrait être expliqué par un trop grand nombre de personnes avec une vaccination 2 doses trop ancienne venant contre balancer l’augmentation du taux de personnes vaccinées 2 doses entre la 4ème et la 5ème vague.
    Il faudrait connaître le nombre de personnes vaccinées 2 doses depuis plus de 4 ou 5 mois lors de la 5ème vague et rapprocher cela du nombre de personnes supplémentaires vaccinées 2 doses entre la 4ème et la 5ème vague (mais cela resterait approximatif car nécessitant de bien connaitre/maitriser le niveau moyen de protection après la 2ème dose, de savoir après combien de temps en moyenne on considère que la protection n’est plus suffisante).

      • Eh bien, la chose qui apparaît, c’est que le nombre de doses ne fait rien, c’est sa “fraîcheur
        Et là, on se dit qu’on a bien raison de n’en avoir aucune, et qu’il fait bon procrastiner😴😅

        • Je partage totalement, pas le souhait d’être injecté tous les 6 mois (voire à des échéances plus fréquentes ce qui semble se profiler – cf. Angleterre)

      • Disons que le premier graphique permet quelque part d’évaluer le volume des vaccinés 2 doses ayant plus de 4/5 mois d’ancienneté (je disais dans mon message qu’il serait intéressant de les avoir alors que l’on peut les déterminer approximativement à partir du graph)

      • Vous voulez plus simple :
        Il me semble que l’article ne prend pas en compte la dégressivité de l’efficacité du vaccin.

        Lorsque l’on remet en question ce que les médias mainstream nous racontent et que l’on conteste de façon argumentée (ce que je soutien, ce avec quoi je suis phase), il faut accepter également que cela soit potentiellement le cas par rapport à ses propres argumentations. Présenter quelque chose qui est potentiellement bancale (je ne certifie pas que c’est le cas, je viens avec un doute, un questionnement sur l’approche) et vous prenez le risque d’être décrédibilisé.

        Il faut rester le plus objectif dans un sens comme dans l’autre sinon vous n’arriverez à rien.

  50. super! a diffuser, ce que je manque pas de faire.

    Mais alors pourquoi autant d’obstination dans l’erreur ? Est ce complotiste que de se poser la question ?

    Et l’talie qui veut mettre à l’amende les non vaccinés ?

    et Laurent Alexandre qui souhaiterait la déchéance de la nationalité pour les non vaccinés ?

    Et par contre Blachier qui renverse la vapeur ,

    Mais qu’est ce qu’il y a donc derriere tout ce merdier ?

    • @Ossau
      Dans un merdier, cher Ossau, il y a de la merde. Et comme le disait Léo Ferré (citation que j’ai déjà mentionnée) : “Quand la merde déborde, c’est encore de la merde.”

      • Merci ZOLA et merci @ROUBACHOFF, la citation est excellente !
        Il y a également la citation d’Einstein: “La folie c’est de se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent”.
        Au début des mesures de coercition “vaccinales”, un des satellites de Jupiter aurait déclaré: “on va leur pourrir la vie aux réfractaires”…
        J’ai eu le “bonheur” d’attraper la saloperie de WU HAN en mars 2020 et depuis, je garde toujours ma truffe en plein air , pour respirer et pour mettre ma bibliothèque à jour.
        Je crois qu’il faut plutôt chercher l’explication de ce côté:
        https://lesakerfrancophone.fr/falaise-de-seneque-et-depopulation-alexandre-fait-le-point“.
        L’obsession de l’élite semble plus cohérente et les explications foireuses ne serviraient qu’a masquer l’objectif final…
        Amitié à tous et courage aux résistants.

    • La question à poser: puisque vacc+pass ne peut que, de fait, favoriser la contamination, serait-ce parce que cela favorise ipso facto..la 3ème puis 4 ème.. dose?

      • Dés l’annonce des modalités de la mise en place de ce pass ” sanitaire ” de nombreux Français ont immédiatement compris qu’il servirait essentiellement à diffuser et étendre la contagion.

        Il ne pouvait en être autrement, c’est une évidence.

        Et c’est effectivement ce qui c’est passé, manifestement.

        Est il vraisemblable de penser que les personnes responsables de la politique sanitaire de notre Pays aient pu ne pas voir cette évidence ?

        A ce niveau de responsabilité est il envisageable que ces gens puissent être aussi aveugles ou aussi incompétents ?

        Il serait surprenant qu’ils le soient, ne pensez vous pas ?

        Que nous faut il conclure ?

      • Non seulement ils favorisent les rappels, mais en instituant un pass les politiques pourront le garder pour la mise en place du crédit social chinois discuté dans un rapport du sénat en ligne
        Le pass avec la surveillance faciale et l’argent numérique permettra de contrôler les déplacements, les dépenses, les vaccinations de tout individu et pire de pouvoir leur couper les vivres ou payer des amendes, ou interdit de transports si non conforme à la loi, ce n’est pas du complotiste, des sénateurs français ont fait un audit d’une sinologue française de science po vivant a honk kong,
        Le nouvel ordre mondial est en marche, les grands financiers du monde, des têtes couronnées d’Angleterre, nos politiques y travaillent avec les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Microsoft depuis des années au forum de Davos, ils veulent réduire les populations, avec 20% de celle ci et les nouvelles nano technologies, ils estiment préserver les ressources naturelles, et limiter les dégâts sur la planète, la pandémie organisée depuis Wuhan fait partie du plan