649

Vaccinés covid : et maintenant ?

De plus en plus de vaccinés, 50 à 60% des adultes en France, cela devrait logiquement freiner toute évolution épidémique. Malheureusement il semble que ce ne soit pas le cas, peut-être même le contraire. Sans vaccins, l’été dernier était plus serein, avec 4 mois de vacances (de mai à fin aout), moins d’un mois cette année. Il n’y a plus de saison ! Même tendance dans toute l’Europe.

Dans la panoplie de traitements, la France n’en a choisi qu’un, le vaccin, l’imposant en exclusivité. C’est ce que font aussi la plupart des pays, sous la pression de lobbies puissants. Nous avons l’Agence Européenne du Médicament (EMA), financée à 85% par ceux à qui elle délivre des AMM ( !! C’est pour cela que l’ivermectine n’a aucune chance, ne pouvant financer l’EMA car tombée dans le domaine public, aucun laboratoire ne fera la demande d’AMM..), avec en tête les plus gros labos producteurs de vaccins, et l’OMS dont le premier financier est Bill Gates (194 M$ en 2019), sa fondation investissant énormément dans les vaccins. Rien que sur BioNTech, il a multiplié sa mise par 10. (Ne me faites pas dire que tout ce qu’il fait est mal, au contraire, mais ici il se trompe « grave » et il trompe les autres).

Bill Gates a dit « Célébrer le succès, c’est bien, mais il est plus important de tirer les leçons de l’échec ». J’ajouterais a fortiori quand le succès n’est pas au rendez-vous. Ce beau scénario à succès, vaccins = fin de la pandémie, est malheureusement grippé. C’était annoncé, prévu par les soignants, pas par nos « spécialistes-décideurs ». Le virus mute, c’est dans sa nature, et des variants, non sensibles à une vaccination à cible trop étroite, apparaissent de plus en plus fréquemment. Je l’avais déjà écrit il y a quelques semaines, un bon tiers des vaccinés peut être contaminé, plus avec le variant delta, voire le delta plus, et demain lambda et epsilon, déjà de sortie. Les autorités qui affirmaient, comme les labos, 95% de protection le reconnaissent maintenant sans problème : le vaccin ne vous empêche pas d’attraper la maladie, ni de contaminer. Les derniers discours officiels parlent d’une efficacité moindre avec une couverture à 65%. Pour les vaccinés comme pour les non-vaccinés, il nous faut donc garder le masque et toutes les mesures de protection, être confiné voire mis en quarantaine, revacciné si contact, et si vous voulez voyager, par exemple, un test a plus de valeur qu’un certificat de vaccination.

Après ce constat et ces lamentations, étant admis que les vaccinés attrapent et attraperont de plus en plus les nouveaux variants, soyons constructifs et positifs : ces vaccinés qui attrapent la covid, on en fait quoi ? On leur a promis la guérison, ils ont suivi les consignes, on leur donne quoi maintenant qu’ils sont malades ? Une troisième dose ? Une quatrième ? C’est prévu, c’est commandé, mais vont-ils suivre à nouveau ? Ils ont cru qu’ils seraient protégés la première fois, que feront-ils la seconde, la troisième ?  Qu’ont prévu nos autorités face à ce problème croissant ? Vont-elles enfin regarder ailleurs, ouvrir d’autres voies thérapeutiques ?

Aujourd’hui la réponse de nos autorités est toujours sur la même ligne, avec des œillères, sans chercher d’autres voies : face à l’épidémie, augmentons le rythme des vaccinations. Si l’on pouvait excepter les problèmes d’effets secondaires, les vaccins apportent quelque chose, on ne peut le nier. Mais très logiquement, face cette baisse drastique d’efficacité supposée de l’immunité vaccinale avec ces variants de plus en plus insensibles aux vaccins, peut-on garder la même ligne sans en tenir compte ? On nous explique qu’au moins, cela protège des formes graves. Sur ce sujet, ce n’est pas ce que disent toutes les études.

Certaines études disent qu’il y a plus de formes graves, d’autres qu’il y en a moins. Nous manquons un peu de recul et surtout de statistiques fiables (qu’on ne fait pas chez nous, ou qu’on ne donne pas) pour pouvoir affirmer l’un ou l’autre sans se tromper. Dans l’Ehpad des Landes, ils étaient tous vaccinés, (presque) tous contaminés, et il y a eu des décès. A priori, il n’y aurait ni plus, ni moins de formes graves, ce que semblent montrer les anglais. En revanche, ce qui est indéniable, c’est qu’il y a globalement moins de formes graves avec le variant delta, et cela aussi bien chez les vaccinés que chez les non-vaccinés (qui restent majoritaires). En France, 50% des cas positifs sont dus au variant delta, et pourtant, hospitalisations, réas et décès continuent de baisser. Le variant delta semble donc plus contagieux, mais moins méchant. Dans ces conditions, est-il logique de vacciner pour un virus peu agressif, avec un vaccin qui marche peu, exposant à des effets secondaires qui ne sont pas des moindres, sans parler de ceux à long terme non encore connus ?

Dans ces conditions, pour obtenir la fameuse immunité collective, ne vaudrait-il pas mieux tous attraper la covid du variant delta, peu grave, plutôt que se faire vacciner ! Eh oui ! C’est ce que montre cette étude que la revue Nature vient de publier le 8 juillet. Cette étude compare la sensibilité du variant delta vis-à-vis des anticorps monoclonaux médicamenteux, des anticorps naturels de personnes contaminées et convalescentes, et des anticorps de vaccinés. Je cite : « Les sérums de personnes ayant reçu une dose de vaccins Pfizer ou AstraZeneca ont à peine inhibé le variant Delta. » L’anticorps monoclonal Bamlanivimab est totalement inefficace. Quant au sérum de personnes contaminées et guéries de la covid (jusqu’à 12 mois après la maladie), il est 4 fois moins efficace sur le delta que sur l’alpha. Mieux vaut des anticorps contre le variant delta que contre le variant alpha. Certes c’est mieux avec deux doses, mais est-ce entre les deux doses que les variants explosent, confirmant une règle ancienne oubliée : on ne vaccine pas en pleine épidémie ?

Ce variant delta va vite contaminer toute la population, c’est à ce jour le variant le moins toxique, et l’immunité acquise par la maladie est très supérieure que celle acquise par la vaccination, cette dernière ne pouvant conduire à une immunité suffisante pour être collective. Et puis avec un peu de Doxycycline et d’Ivermectine, on ne le sentira même pas passer, sans doute moins que la grippe saisonnière.

Avec le recul, pour le résultat du tout vaccin, on peut maintenant regarder ce qui se passe dans les pays qui ont vacciné plus vite et plus fort que nous. Le premier exemple est l’Angleterre, en train de subir, malgré la vaccination, une vague déjà supérieure à leur seconde d’octobre-novembre, pourtant sans vaccin ! A l’époque, il y avait 25 000 cas par jour, aujourd’hui l’Angleterre en est à 32 000 cas par jour le 8 juillet, 35 200 hier, et cela continue de grimper. Qui peut parler objectivement de résultat positif de la vaccination ? Sur les formes graves, oui, mais n’est-ce pas le variant delta qui est la première cause de ce résultat ? S’il y a moins d’hospitalisations et de décès, ce sont les 2/3 des malades qui ne sont pas vaccinés qui devraient remplir les hôpitaux, ce qui n’est pas le cas !  (encore quelques jours pour être plus affirmatif).

Régulièrement j’observe les Seychelles, petit pays, assez isolé et donc relativement protégé pendant les périodes de confinement et de réduction des transports. Je le suis, car c’est le pays qui a le plus vacciné au monde et rapidement, ce qui donne du recul. 70% de la population a reçu deux doses, de quoi être confortablement dans la zone dite d’immunité collective. Il n’est est rien : ce pays a été tranquille toute l’année 2020, ses problèmes ont commencé début janvier 2021 avec les premiers vaccins (comme presque toujours, à part de rares exceptions). Voici où ils en sont :

Vous me direz que 375 cas, c’est peu. En fait non : rapportés à la population (100 000 habitants), la vague aux Seychelles est très supérieure à ce qui se passe en France, c’est une très grosse vague. C’est comme si nous avions 50 ou 60 000 cas par jour, malgré 70% de vaccinés deux doses !

Patrice Gibertie semble trouver la même chose à Malte, qu’il pense plus vacciné que les Seychelles (perso mes sources donnent 1% de moins que les Seychelles). Leur vague est toutefois récente, une semaine, versus un mois en Angleterre et 3 mois aux Seychelles. Même scénario à venir ?

Alors que vont proposer ces pays à leur population, maintenant que l’option vaccins a été utilisée ? Une troisième dose sous la pression des laboratoires ? Errare humanum est, perseverare diabolicum (*) ? Moi je sais ce que je ferais, mais il est vrai que je ne suis soumis à aucune pression. J’espère me tromper sur l’efficacité des vaccins, j’espère ne pas me tromper sur l’agressivité du variant delta, mais les faits et les chiffres sont là, têtus, ils avancent et je ne regarde qu’eux. Des faits, rien que des faits.

(*) « L’erreur est humaine, persévérer est diabolique » faussement attribué à Sénèque. On pourrait préférer Saint Augustin dans ses sermons : « Humanum fuit errare, diabolicum est per animositatem in errore manere »« L’erreur est humaine, mais persister dans l’erreur par arrogance, est diabolique ».

N.B. Je signale aux antivax globaux qu’il y a d’autres lieux pour s’exprimer. S’opposer aux vaccins ou pseudo vaccins covid en raison de leurs défauts, pouvant être graves, est une chose ; s’opposer à la vaccination en général en est une autre, qui éloigne des problèmes actuels, ce que je ne souhaite pas dans ce blog.

Gérard Maudrux

Répondre à Marie-N. Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

649 commentaires

  1. Chers Amis,

    Depuis quelques jours, j’ai créé une nouvelle rubrique que j’ai nommée “Nouvelles des Brigades Anti-Graphène”… car la situation évolue très rapidement.

    http://xochipelli.fr/2021/08/nouvelles-des-brigades-anti-graphene/

    En ce qui concerne la Protéine Spike. Elle n’existe que si le SARS-COV-2 existe… or, il n’existe pas.

    La véritable Spike, photographiée, est la couronne bio-moléculaire de graphène (ou de toute autre nano-particule de titanium, d’aluminium, de fer, de magnétite, etc) qui se forme au contact entre un fluide humain et l’oxyde de graphène, ou toute autre forme de graphène.

    Aujourd’hui, le Syndrome de la Couronne, ce n’est pas celui d’un coronavirus inexistant, c’est celui de la couronne de protéines induite par la graphénisation. Le danger, pour la survie des Peuples, n’émane pas de la couronne fantôme des protéines Spike: il émane de la couronne nécro-moléculaire personnalisée qui se forme autour des nanoflocons d’oxyde de graphène envahissant le corps humain.

    Courage

    Xochi

    De par le monde, ce sont 90 institutions (Universités, Instituts de recherche, Ministères de la Santé, Centres Nationaux de Contrôle des Maladies…) qui ont été, strictement, incapables de fournir la moindre preuve de l’existence du coronavirus “SARS-COV-2”. C’est ce vide médical et scientifique qui constitue le fondement physique de la “Science” de Tony Fauci le Gris

    Le 17 juin 2021, le CDC (Centers for Disease Control), aux USA, a déclaré que cet organisme gouvernemental, à la botte de Fauci, ne possède aucune documentation prouvant que le “SARS-COV-2” ait été isolé. Le CDC a, également, affirmé ne posséder aucune documentation prouvant l’isolation – donc l’existence – des virus de la polio, du VIH, du MERS, du papillomavirus humain, de la rougeole, etc, etc.

    Il en est de même, par exemple, du ministère de la santé du Canada, qui affirme, lors d’une réponse à une requête d’accès à l’information, ne pas être en possession d’un quelconque document prouvant que le “SARS-COV-2” ait été isolé – à savoir, purifié, caractérisé, photographié, etc.

    En Allemagne, Samuel Eckert a offert 230 000 euros à Christian Drosten s’il pouvait, authentiquement, prouver l’existence “SARS-COV-2” et le journaliste Hans Tolzin a offert 100 000 euros à toute publication scientifique prouvant la contamination de sujets, avec pathologie respiratoire, à partir d’une souche de “SARS-COV-2”. Au 31 décembre 2020, et à ce jour, ni l’un ni l’autre n’ont obtenu la moindre réponse positive.

  2. Pour prolonger l’analyse du Dr Maudrux, je suggère Le vaccin selon Bill Gates, un vieux vieux vieux documentaire de Frédéric CASTAIGNÈDE (en 2016, la COVID-19 n’était pas née !), qui ne concernait que le palu (hé oh, je cause pas d’antipaludéen), et où l’on voit bien l’amour de la Fondation Gates pour les produits innovants à base de solution technologique, comme l’a montré à son tour Lionel Astruc.
    https://youtu.be/rQmgfN9vOxA

  3. Bonjour Monsieur,
    Dans cette cacophonie, pouvez-vous m’éclairer sur le contenu des vaccins de manière simple, y-a-t-il de l’oxyde de graphène ou d’autres substances toxiques ?
    Nous avons bien compris que nous subissons tous la médecine “Business” au détriment de nos libertés fondamentales.
    Nous ne pouvons accepter l’inacceptable avec ce pass liberticide.
    Merci de nous éclairer.
    Des citoyens très inquiets pour la Liberté

    • Je ne peux vous répondre, il n’y a aucune transparence, ce qui déjà est suspect. Certains aux US essaient de faire analyser et rechercher le graphème, sous contrôle, on les en empêche. S’il n’y a rien à cacher, cela n’a pas de raison d’être.

      • Bonjour et merci infiniment Gérard Maudrux pour vos articles scientifiques, les seules véritablement scientifiques avec ceux de l’IHU, d’Alexandra Henrion-Caude et Christian Perronne, etc. – plus tous les autres « dits « complotistes » – dans cet océan de mensonge gouvernemental.

        « Le mensonge monte par l’escalier quand la vérité monte par l’ascenseur. » rappelle souvent Fabrice di Vizio.

        Là, en ce moment même, le mensonge stagne à un étage, toute machinerie propagandiste essoufflée.
        Alors que la vérité médicinale éclate au grand jour autour du monde, en France, l’immonde dictature sectaire En Marche et son gourou psychopathe imposent depuis le 5 août 2021 un règlement politique anticonstitutionnel à la place d’une solution sanitaire, le tout pour contraindre la vérité du terrain médical par un mensonge scientifique et une forfaiture juridique inique, unique en son genre depuis la création de la Vème République – désormais plantation bananière à grande échelle avec économies d’échelles.

        Propagande éhontée par des médias payés par la holding mondiale du vaccin dont les marionnettistes sont le Dolder Club et les GAFAMs, déployant voiles de fumées sur les médications mondialement efficaces pour engranger les dizaines de milliards d’€. Pfizer pour sa part accumule près de 50 milliards de $ de pénalités depuis des dizaines d’années en procès pour mensonges, malfaçons, empoisonnements, manipulation des données, criminalité, corruption des gouvernements et des institutions médicales mondiales… Comme l’ont fait les cigarettiers américains en leur temps pour imposer leur poison. Procès anti-cigarettiers documentés comme l’est celui de la Crise des Opiacés aux USA, où le conseil de l’Élysée, l’agence US McKinsey, doit payer 573 millions de $ de pénalités pour mensonges sur produit, avec 500.000 morts à la clé entre 1999 et 2018. Le supposé « vaccin » de Pfizer pour sa part est réputé n’avoir aucun effet, puisque selon les big data habituées aux analyses quantitatives pour autoriser les AMM, il n’y aurait aucune différence de résultat entre le groupe placebo et le groupe soin. Zéro % de bénéfice. Dont une, deux, trois, x doses proposées pour remédier à cette déficience médicamenteuse absolument criminelle. Bis repetita placent après la campagne monstruesuement mensongère au profit du toxique Remdesivir contre la quasi séculaire efficacité de HCQ. Médicament générique, gratuit comme IVERM, sans profit possible comme vous l’expliquez à longueur d’interventions. Donc sans corruption envisageable et financement de campagnes politiques…

        Des médications efficaces qui signent la mort des campagnes électorales, spa !
        « La Santé Publique d’un Peuple » d’une main contre « Le Financement des Campagnes Électorales » de l’autre…
        L’arbitrage au sommet a été rapide.
        La corruption a été choisie.
        Le Peuple attendra…

        Selon ces sources big data, il est inédit dans la médecine moderne d’autoriser un tel médicament avec si peu de résultats. « avec des résultats comme cela, dit-elle – avec les résultats de ces 4 vaccins (France, Europe) – c’est retour à l’envoyeur » (source France Soir, biostatisticienne Christine Cotton : expertise des résultats des essais des quatre vaccins) .

        … C’est à ça qu’on les reconnaît !

        Il y a toujours des médicaments pour lesquels on trouve des défauts, car selon Gallien, « c’est la dose qui fait le poison ».

        Mais quand on arrive dans une campagne de vaccination à officiellement accumuler 20.000 morts en Europe (Eudravigilance) et 40.000 aux USA (ref. Reiner Fuellmich), comment appeler autrement cette stratégie médicale que par le terme juridique « empoisonnement par personne dépositaire de l’autorité publique », celui qui a condamné les autorités nazies au Tribunal de Nuremberg à la mort par pendaison.

        Dans moult campagnes de vaccination, on arrête les dégâts à partir de 50 à 100 morts…

        Nous en sommes là depuis le 28 juin 2021.

        Covid : plainte déposée contre la France devant la Cour pénale internationale pour crime contre l’humanité : https://anthropo-logiques.org/covid-plainte-deposee-contre-la-france-devant-la-cour-penale-internationale-pour-crime-contre-lhumanite/

        Avec autant de médicaments qui soignent efficacement du Sars-cov-2 et ses variants, en face d’une corruption inégalée des élites françaises et mondiales dans l’Histoire de la médecine et de la politique, les dirigeants actuels ne sont pas des victimes d’une conjoncture exceptionnelle, mais bien des criminels au sens de la Charte de Londres et du Code de Nuremberg.

        Faisons confiance à la justice des hommes.
        Ne cédons pas un pouce à cette mafia.

      • Bonjour,

        La composition des vaccins Pfizer et Moderna est disponible ici : https://conseil62.ordre.medecin.fr/sites/default/files/domain-499/34334/chu_procedures_vaccination_arnm_covid_19_1501.pdf
        https://www.mesvaccins.net/web/vaccines/656-spikevax-covid-19-vaccine-moderna

        PFIZER
        Description Vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 Vaccin Moderna COVID-19
        ARNm BNT162b2 mRNA-1273
        Lipides
        2[(polyethylene glycol)-2000]-N,Nditetradecylacetamide
        PEG2000-DMG: 1,2-dimyristoyl-racglycerol, methoxypolyethylene glycol
        1,2-distearoyl-sn-glycero-3-
        phosphocholine
        1,2-distearoyl-sn-glycero-3-
        phosphocholine
        Cholestérol Cholestérol
        (4-hydroxybutyl)azanediyl)bis(hexane6,1-diyl)bis(2-hexyldecanoate)
        SM-102: heptadecan-9-yl 8-((2-
        hydroxyethyl) (6-oxo-6-(undecyloxy)
        hexyl) amino) octanoate
        Autres
        Chlorure de potassium Trometamol
        Chlorure de sodium Chlorhydrate de trometamol
        Phosphate monopotassique Acide acétique
        Phosphate disodique déshydraté Acetate de sodium trihydraté
        Saccharose Saccharose

        MODERNA
        Lipide SM-102
        Cholestérol
        1,2-distéaroyl-sn-glycéro-3-phosphocholine (DSPC)
        1,2-dimyristoyl-rac-glycéro-3-méthoxypolyéthylène glycol-2000 (PEG 2000 DMG)
        Trométhamine : 0,31 mg
        Chlorhydrate de trométhamine : 1,18 mg
        Acide acétique : 0,043 mg
        Acétate de sodium trihydraté : 0,12 mg
        Saccharose : 43,5 mg
        Eau pour préparation injectables

  4. Je suis certaine que l’ immunite naturelle due au virus et non au vaccin est plus efficace et durable . Je ne veux surtout Pas que mes petits enfants se fassent vacciner pour me proteger. Je fais le choix de ne Pas me vacciner et l’ assume completement . Ce que je ne pourrais Pas accepter c’ est de voir un de mes petits enfants developper une maladie a plus ou moins long terme , pour m’ epargner.
    Soyons un peu responsable, si j’ ai peur je me vaccine, mais je fais confiance a Mon systeme immunitaire, et je continúe de vivre le plus sainement possible, en ayant quand meme un medicament qui pourrais m’ aider en cas de contamination. La peur est tres mauvaise conseillere et fragilise egalement.
    Prenons nos respondabilites pour notre propre Sante, et n’ attendons Pas des autres qu’ ils le fassent a notre place.
    Je ne me ferai Pas vacciner contre le Covid!!!!!!! Laissons nos enfants et petits enfants en Paix, Bordel !!!!!

  5. “l’Angleterre…S’il y a moins d’hospitalisations et de décès, ce sont les 2/3 des malades qui ne sont pas vaccinés qui devraient remplir les hôpitaux, ce qui n’est pas le cas ! (encore quelques jours pour être plus affirmatif).”

    Justement c’est bien le cas avec le variant delta en Angleterre. Renseignez-vous…

  6. je suis non vaccinée contre le covid pour le moment et espère ne jamais passer par cette case là.

    je l’ai attrapé des le début en mars 2020.

    j’apprécie vos articles même si j’ai de la difficulté à tout comprendre.
    il faut prendre le temps, décortiquer, etc…

    grand merci en tous les cas, ces articles aident dans ces moments d’émotion, pas loin de l’angoisse et des questionnements incessants, et de l’appréhension d’être stigmatisés, bien sûr, quand on refuse la vaccination.

    mais de là à s’épingler une étoile jaune, lors des manifs NON!!!!

    les juifs, les tziganes, les résistants, les justes, et toutes les victimes des camps d’extermination, doivent se retourner dans leurs tombes.

    bien cordialement

  7. “Qu’ont prévu nos autorités face à ce problème croissant ? Vont-elles enfin regarder ailleurs, ouvrir d’autres voies thérapeutiques ?” Incroyable que vous n’osiez pas penser qu’ils ne veulent pas ouvrir d’autres voies thérapeutiques ! Nos autorités ne veulent pas soigner, n’ont jamais voulu le faire depuis le début de l’épidémie. Je précise que je suis très pro-vaccins mais pas pour ces vaccins anticovid qui ne sont pas des vaccins mais une expérience médicale inedite toujours en cours.

  8. J’ai été voir récemment un cardiologue de renom pour un problème de fibrilation. Il m’a demandé si j’étais vaccinée (ce qui n’était pas le cas) il m’a sermonnée et clairement dit que je mettait en danger les autres patients qui pour des raisons de santé ne pouvaient pas se faire vacciner et qu’à partir de septembre il ne recevrait plus aucun “client” non vacciné dans sa salle d’attente. Je suis choquée d’entendre dire par un médecin que c’est que les non vaccinées qui sont source de contamination!!! Je ne suis pas médecin mais il me semble entendre un peu partout que même les gens vaccinées peuvent transmettre le virus, y compris dans les informations officielles…donc? Ou est le bon sens paysan dans toute cette mascarade pro vaccin à tout va?
    Qu’on nous interdise la culture, ma foi c’est déjà énorme…mais qu’on nous (les non vaccinées) interdise l’acces aux soins, et les hopitaux, c’est diabolique. J’ai bien envie de me promener avec une étoile jaune avec la mention NON VACCINE dessus, peut-être ça ferait réfléchir un peu les moutons qui se précipitent pour se faire vacciner.
    Merci de me laisser exprimer ma colère!
    Merci à vous de nous tenir informé!

    • Euh, un cardiologue qui reçoit un patient pour fibrillation et qui lui fait une leçon de morale à propos d’une “merde” qui provoque des problèmes cardiaques et cardio-vasculaires; ne faudrait-il pas qu’il change de boulot celui-là? En plein de se mêler de ce qui ne le regarde pas à priori! Si vous n’êtes pas en contact avec d’autres patients, et si lui est vacciné que craint-il?
      Et refuser des malades, en plus , on aura décidément tout vu et tout entendu surtout parmi ces grands nababs!
      Perso je change de cardiologue dans la foulée! Et je n’oublie pas de lui dire et de le faire savoir autour de moi!

  9. Grâce à vous dr Maudrux, dr Raoult, dr Fouché, dr Wonner, et tous ceux qui se battent comme vous, je n’ai jamais eu peur durant toute cette pandémie d’attraper le covid. Car vous nous avez soutenu, rassuré en nous informant et permettant d’accéder aux traitements précoces. J’ai les 2 traitement dans mon armoire et me sens protégée moi et ma famille. Alors que les seigneurs de l’Aphp, le gouvernement et son organe médiatique nous inondaient de messages anxiogènes, je n’ai jamais eu peur. C’est la colère qui m’animait et le besoin d’en découdre pour relayer les tâtonnements et les vérités que vous nous apportiez, pour m’insurger contre les mensonges et les mesures coercitive. Et pourtant, aujourd’hui, pour la 1ere fois depuis le début de cette histoire, j’ai peur! Peur de notre gouvernement et de l’iceberg dont il n’est qu’un petit morceaux ! Voilà! je n’aurais jamais cru qu’ils puissent m’atteindre ainsi et m’inspirer un tel sentiment ! Je suis tellement retournée par le regard et le discours de cet homme qui a parlé le soir du 12 juillet que j’en suis tombée malade dans la nuit qui a suivi. La peur n’est pas pour moi pourtant, j’ai peur pour mon fils de 14 ans et pour les enfants du monde de demain….d’aujourd’hui! Alors docteurs et autres combattants, restez avec nous, plus que jamais j’ai besoin de m’accrocher a vous pour ne pas me sentir submergée.

  10. Merci pour vos analyses toujours pleines de bon sens .
    Je suis effaré de voir mes confrères vacciner leurs enfants . On ou impose de justifier le bénéfice / risque d une intervention ,ce qui est normale et logique, et de ne pas se l appliquer à soit même et à ses enfants ou est passé le bon sens ?
    L obligation vaccinale des soignants va devenir conflictuelle !
    L institut pasteur publie enfin sur l ivermectine , peut être une reconnaissance du traitement du Covid et une alternative à la vaccination ?

  11. Cher Docteur,
    Merci pour vos billets, vos analyses et votre sens de l’humour !
    Entre ceux qui me traitent d’idiote (complotiste anti-vaccin), d’égoïste (jeune et en forme, je dois me faire vacciner pour protéger les autres) ou dans le meilleur des cas me lancent un regard compatissant “ma pauvre ta vie va être un enfer par ton propre choix” je me sens bien seule dans mon entourage. Vous lire me donne du baume au coeur et me rassure sur ma position. Ni pour ni contre, que chacun puisse faire ses choix sans pression(s), sans usure. Intégrité physique et morale. Liberté.

  12. Comment identifit -on un « variant «  d’un virus jamais isolé ?
    Avec des tests PCR « qui ne doivent pas servir à des diagnostics sanitaires «  (Kary Mullis, inventeur du test ?
    Qui apportent 84% de faux positifs (Fauci et NYTimes 2020)?
    « On identifie n’importe quoi , du virus mort …)
    Alors sur les symptômes ?
    Ben c’est un rhume
    Mais comment sait -on qu’un rhume coronavirus habituel , de cerveau, des foins … est différent de ce rhume-la ?
    En quoi est-il différent ?
    Contagieux mais pa dangereux
    Perte d’odorat avec le nez bouché
    Alors quoi ?
    Si quelqu’un peut m’expliquer et répondre sur chaque point …

  13. Bonjour Monsieur, merci beaucoup pour votre article juste et précis, c’est très rare en ces temps de mensonges et d’avis contraires dispensés à longueur de journée.
    Les faits rien que les faits, c’est exactement ça !
    Bien à vous.
    Arnaud

  14. Merci pour cet article tellement juste qu’il est difficile d’admettre que l’Etat français et ses “conseillers scientifiques ” aient perdu à ce point le bon sens et sacrifient notre jeunesse au profit de lobbies peu scrupuleux. J’ai travaillé au service AMM dans des labo et suis révoltée de voir que “primum non nocere” n’est plus respecté..manque de recul sur un vaccin qu’on rend obligatoire…Comment des médecins peuvent vacciner des enfants non concernés par le covid ?

  15. Mon fils de 20 ans travaille dans un hôtel. Je viens de lui écrire de tout faire pour attraper le virus. J’ai vu que ça sert de pass sanitaire.
    Et même moi, je continue à essayer de l’attraper.
    Je prends tous les suppléments recommandés depuis 1 an, je suis mince et en bonne santé, j’ai commandé de l’Ivermectine (en espérant qu’elle arrive), j’ai copié la liste des médecins qui soignent.
    Si un lecteur de ce forum a le Covid et habite Paris, est-ce que je peux venir lui faire un bisou 😊

  16. Pour répondre directement à votre article, oui, la troisième dose est déjà prête dans toutes les officines.
    Je cite directement Micron (texte de son discours disponible en pdf sur https://www.elysee.fr

    “Je veux m’adresser enfin à ceux qui, vaccinés les premiers c’est-à-dire en janvier-février, verront prochainement leur taux d’anticorps baisser, leur immunité diminuer. Je veux ici les rassurer. Dès la rentrée, une campagne de rappels sera mise en place pour vous permettre de bénéficier d’une nouvelle injection selon le même système et dans les mêmes conditions que la ou les premières. Les rendez-vous pourront être pris dès les premiers jours du mois de
    septembre.”

    Ouais, nous voilà sacrément rassurés ! Et on voudrait nous faire croire que personne ne s’engraisse avec ces millions de doses de ces pseudo-vaccins que nous avons même la bonté d’envoyer dans les pays pauvres, en plus ?
    Moi, en tout cas, je ne le crois pas…

    • Grâce à vous dr Maudrux, dr Raoult, dr Fouché, dr Wonner, et tous ceux qui se battent comme vous, je n’ai jamais eu peur durant toute cette pandémie d’attraper le covid. Car vous nous avez soutenu, rassuré en nous informant et permettant d’accéder aux traitements précoces. J’ai les 2 traitement dans mon armoire et me sens protégée moi et ma famille. Alors que les seigneurs de l’Aphp, le gouvernement et son organe médiatique nous inondaient de messages anxiogènes, je n’ai jamais eu peur. C’est la colère qui m’animait et le besoin d’en découdre pour relayer les tâtonnements et les vérités que vous nous apportiez, pour m’insurger contre les mensonges et les mesures coercitive. Et pourtant, aujourd’hui, pour la 1ere fois depuis le début de cette histoire, j’ai peur! Peur de notre gouvernement et de l’iceberg dont il n’est qu’un petit morceaux ! Voilà! je n’aurais jamais cru qu’ils puissent m’atteindre ainsi et m’inspirer un tel sentiment ! Je suis tellement retournée par le regard et le discours de cet homme qui a parlé le soir du 12 juillet que j’en suis tombée malade dans la nuit qui a suivi. La peur n’est pas pour moi pourtant, j’ai peur pour mon fils de 14 ans et pour les enfants du monde de demain….d’aujourd’hui! Alors docteurs et autres combattants, restez avec nous, plus que jamais j’ai besoin de m’accrocher a vous pour ne pas me sentir submergée.

  17. Nos gouvernants justifie la vaccination obligatoire notamment pour atteindre “l’immunité collective”.
    Or, la Covid est une zoonose (maladie ou une infection naturellement transmissible des animaux vertébrés à l’homme.)
    Faudra-t-il aussi vacciner les animaux de compagnie (chats, chiens, …), de ferme ou d’élevage (porcs, vaches, visons …) ou sauvages (singes, tigres, ours, …) ?
    C’est impossible et donc le virus continuera à circuler même avec 100 % d’êtres humains vaccinés.
    https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-un-zoo-de-californie-commence-a-vacciner-ses-ours-et-ses-lions-avec-un-vaccin-specifique-03-07-2021-SPJYXLDMKJHGBONFGY533DOQLU.php

    • Je crois qu’ils se fichent pas mal de l’immunité collective ou autre, qui, en plus, est probablement une chimère pour n’importe quelle maladie. Vous remarquerez que Micron n’a pas eu besoin de justifier ses décisions de ce soir. Il nous les assène, et on a qu’à s’en contenter. Le tribun parle, et la plèbe est bien obligée de gober le discours. ça va aller jusqu’où ? On peut se poser la question…

  18. Voilà, c’est plié, vaccination obligatoire des soignants avec sanctions si pas faite au 15/09, passe sanitaire pour aller au resto (encore pas trop grave) ou se faire soigner (déjà nettement plus grave) haro sur le baudet (lisez : les non vaccinés) et vaccination obligatoire de tous le monde dans le collimateur (il avait bien dit qu’il ne rendrait pas la vaccination obligatoire, ce me semble ? Un tyran menteur, voilà celui qui nous “dirige”…)
    Désolée car cela n’a pas un lien direct avec votre article, Dr Maudrux, encore que… Je suis verte de rage et je me demande comment tout ça va bien pouvoir empirer encore.
    Comme dirait Guenièvre De Kaamelot, “On n’est pas sortis du sable…”

  19. j”ai appris que dans les vaccins pour le covvid il t avait de l’oxyde de graphène
    des nanoparticules graphitiques ,l’oxyde de graphène possède des propriétés d’absorption électronique , ce matériau révolutonnaire peut être excité par certains rayonnement électromagnétique comme la 5G ;;;;;c’est gravisime ……..
    la bande de fréquences à laquelle réagirait le graphène est précisément celle de la technologie de la 5G nous devenons des individus graphétisés donc intoxiqués et manipulés à distance nos neurones seraient soumis a ce programme d’asservissement mental :::::::l’humain est il au courant de celà !!!!!!!!

  20. Bonjour,
    Toute cette crainte qui nous est distillée au quotidien me renforce chaque jour un peu plus avec moi-même….”non je ne me ferai pas vacciner!”
    Et je suis à la recherche d’une pétition à signer. SVP donnez moi une piste.
    Merci.

  21. @ dr maudrux

    Vous vous êtes trompé dans votre calcul de cas pour les Seychelles à population égale avec la France.

    98 000 Habitants pour les Seychelles = 684 fois moins que la France.
    Donc 375 cas X 684 = 256 500 cas à population égale avec la France.
    C’est énorme surtout pour un archipel dans lequel les frontières sont plus ou moins fermées.

    • Vous parlez des cas, votre calcul est juste, leur épidémie est très importante. Moi j’ai fait le calcul sur les décès, leur taux appliqué à la France, montrant qu’il est bien moins létal que tout ce qu’on à eu jusqu’à maintenant. Nous tombons tous deux dans les mêmes ordres de grandeur.

      • Vous parliez aussi des cas, me semble-t-il, pour les Seychelles puisque vous avez écrit :

        “Vous me direz que 375 cas, c’est peu. En fait non : rapportés à la population (100 000 habitants), la vague aux Seychelles est très supérieure à ce qui se passe en France, c’est une très grosse vague. C’est comme si nous avions 50 ou 60 000 cas par jour, malgré 70% de vaccinés deux doses ! “

  22. Sur RFI – le 10/07/2021 :
    “Covid-19: l’UE dispose de suffisamment de doses pour vacciner 70% de sa population adulte (von der Leyen)”
    “L’Union européenne a atteint son objectif de disposer de suffisamment de doses pour vacciner 70% de sa population adulte, a annoncé samedi la présidente de la Commission Ursula von der Leyen. La responsabilité d’administrer les doses revient aux gouvernements des 27 États-membres, et certains avancent plus vite que d’autres, mais selon Madame von der Leyen «l’UE a tenu sa promesse».”
    https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210710-covid-19-l-ue-dispose-de-suffisamment-de-doses-pour-vacciner-70-de-sa-population-adulte-von-der-leyen

    (“70% de sa population adulte” donc pas pour tout le monde
    laissons-en un peu pour les candidats des autres pays et surtout laissons les enfants tranquilles)

  23. « Si vous voulez retrouver votre vie d’avant alors il faut obéir à ces mesures ».
    C’est un mensonge parce que la logique globale de la distanciation et de la contrainte sociale n’a aucune raison de trouver d’elle-même sa propre limite.
    Les gens qui se sont fait vacciner en disant « On va retrouver notre vie d’avant », « Nous montrons l’exemple » beaucoup n’ont pas à l’esprit qu’on leur proposera une troisième, puis une quatrième dose, pour lutter contre le nouveau variant x, puis un nouveau type de traçage en temps réel de leur métabolisme etc…
    Tout pouvoir qu’on cède à l’État, l’État n’y renonce jamais. C’est un principe historique.
    Dans la série des choses qui ont étrangement disparu ces derniers temps, il y a le secret médical ou la liberté de mouvement. Mais à partir du moment où l’État se donnait le droit de vérifier combien de personnes étaient à table à Noël, il ne faut plus s’étonner du reste…
    le pouvoir, après avoir joué la carte de la peur, utilise maintenant la carte du ressentiment en affirmant que les vaccinés vont être (ou sont déjà) victimes des non-vaccinés. L’ambition est de substituer au ressentiment vertical du peuple contre les gouvernants une défiance horizontale du peuple contre lui-même.. L’homme agit toujours au nom du bien, de ce qu’il croit être le bien. Que tout cela soit plein de bonnes intentions, que certains le pensent réellement est évident. Oui, des personnes agissent réellement par altruisme, pour le bien commun et les politiques (et puissants) utilisent ce sentiment à son profit , c’est là, un jeu très dangereux…

    L’histoire n’est pas une phrase où l’on peut faire des pauses et revenir à l’idée principal. C’est un chemin. Une fois qu’il est emprunté, il n’y a pas de retour en arrière.
    « Faire face, le visage et la crise sanitaire », Martins Steffens et Pierre Dulau

    • @Aurore Sanchez
      Bravo.
      La division, l’arme de celui qui est en mauvaise posture…l’histoire le montre.

      “On va retrouver notre vie d’avant” pauvre raison des vaccinés arnaqués ! –
      par ce vaccin covid promu pour de fallacieuses raisons $ci€ntifiqu€$ et politiqu€$,
      et pour de très évidentes et impatientes raisons économiques d’une grande majorité des promoteurs de la piqûre qui pensent le vaccin comme unique solution à la reprise.

      Chantage à tous les étages, l’histoire nous dira certainement quelle pression s’exerça sur nos gouvernements qui n’ont pas résisté.

  24. Une idée : faire circuler sur Tweeter le hastag #jeregrette ?

    Vois de plus en plus de personnes autour de moi qui regrettent, suite à des effets secondaires qui leur ont fait peur. Ils le disent.

    Serait-ce une bonne idée ? Cela pourrait à la fois mettre en garde les hésitants et faire remonter des effets secondaires à la connaissance de tous de façon extrêmement publique (Tweeter est un bon réseau pour ça).

    Qu’en pensez-vous ?

  25. Saint Augustin : A force de tout voir, on finit par tout supporter,
    A force de tout supporter, on finit par tout tolérer,
    A force de tout tolérer, on finit par tout accepter,
    A force de tout accepter, on finit par tout approuver.
    Malheureusement, aujourd’hui, il n’y a plus aucune liberté au niveau de la pensée, plus aucune critique et les non vaccinés commencent à être pris à parti, à être désignés comme responsables de cette crise. Je n’ai plus de place pour continuer, un grand merci. Un confrère réfractaire mais non complotiste !

    • Mais non, mais non. Je dirais qu’on a une liberté de penser plus importante, tout le monde est sorti du bois. Contrairement aux années feutrées de Hollande et du début du quinquennat de Macron, tout est remis en question, car rien n’a résisté à la gestion de la crise. Même les médecins, qui restaient extrêmement protégés jusqu’ici sont abondamment critiqués. Tout s’est dévoilé : il n’ y absolument aucun contre-pouvoir en France, un parti qui fait 3% peut tenir le pays d’une main de fer. Aucun organisme, aucune association, aucun syndicat, aucun corps, justice, police, éducation, n’a tenu la résistance et la règle du droit.

      Et cela se pense, cela se dit.

      On en vient même à remettre en question la vaccination qui était érigée au rang d’un dogme religieux dans notre pays.

      Avant, on n’en parlait pas – mais au moment où le citoyen est acculé à un choix personnel d’importance, les positions s’éclaircissent, d’où la violence extrême des débats et des mesures que les pouvoirs veulent imposer.

      Mais la résistance passive et sourde d’hier est obligée de s’assumer au grand jour ou de céder. Et ce faisant elle rebat les cartes de ce qui est pensable et peut être remis en question. Et finalement on se rend compte qu’on peut tout repenser.

      Aujourd’hui, on peut parler de tout. Pas à tout le monde, certes, parce que beaucoup ne veulent pas entendre. Mais on le dit quand même. Hier, on se taisait.

      • @CHARLY. Je vous trouve optimiste. Les points de rencontre trouvent des gens peu douteux, certains perplexes, et des convaincus- majoritaires – du pouvoir de ce type de vaccins. L’argument de ne pas vacciner les enfants avec la protéine spyke tient la route pour le moment.
        Où est le (les) contre pouvoir ? Pas encore dans la rue. Il faudra en arriver là je pense, hélas.

        • Ils savent mater la rue. Il n’est que voir comment la flicaille s’est comporté à la rave partie de redon. Des fachos ne ferait pas mieux.

  26. J’aimerai pouvoir afficher certains de vos articles dans ma salle d’attente, pour delà une version résumée et imprimable qui invite à consulter votre blog pour plus d’infos serait la bienvenue.
    Merci pour votre tenace lucidité.

  27. Le pilonnage médiatique est lancé pour toute la journée,sur BFM passe en boucle les 11 vaccins obligatoires pour les enfants et malgré tous les médecins sur les plateaux aucun n’ose ne serait ce qu’évoquer que ce sont des maladies complètement différentes et pas donc pas comparables.
    Afin d’assurer la carrière il suffit de changer une lettre du serment d’Hippocrate,à savoir le a par un Y.

  28. “(Ne me faites pas dire que tout ce qu’il fait est mal, ..”
    Je veux bien le dire à votre place
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/02/les-nouveaux-fermiers-vrais.html
    sans oublier le vaccin qu’il offrait aux femmes du Kenya en âge de procréer et qui les stérilisait
    on peut voir aussi dans ce court extrait la façon dont il s’est acoquiné avec Dr Fauci pour s’introduire dans le très juteux monde du soin médical
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/07/non-obligation-de-la-vaccination-contre.html
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/07/vaccination-kennedy-leve-le-voile-sur.html

  29. Ce qui est sûr c est qu’effectivement la vaccination n est pas la.panacee. on pourrait citer le Portugal, qui a atteint hier 70% des qdultes vaccinés avec au moins 1 dose. Cela n empeche pas de voir les cas graves tripler en 2 mois ( d’une 52 a 150 ) et d avoir une augmentation encore plus forte des hospitalisés.
    Ivermectine, Azythromicine, Fluvoxamine, clofoctol, les armes non brevetées sont là mais personne ne prend de décisiion inteligente. On est pas sorti de l auberge.

  30. @ THOMAS LACORNETTE .
    Vous préconisez l’ail comme anticoagulant naturel, ce qui est vrai.
    Je n’aime pas l’ail cru en tout cas, mais si je dois faire un effort, j’aimerais savoir combien de gousses je dois en grignoter…merci

  31. Quand on regarde les chiffres, c’est l’évidence même. On voit la relation entre le nombre de cas et les injections . Mais on continue la doxa du tout vaccin qui ne fonctionne pas . Il suffit de regarder l’Inde où ils soignent massivement à l’Ivermectine . Ils on pratiquement moins de contaminés en chiffre absolu que l’Angleterre .Je me faisais la même réflexion du le variant Delta il y a qq jours

  32. Ce matin c’est la castafiore de l’épidémiologie qui va débiter la doxa vaccinale chez Bourdin , celui-ci va lui servir la soupe et ne lui posera pas la question qui est où sont les malades de cette 4 rime vague catastrophique ?
    Et quelle sera la réaction des vaccinés quand ils s’apercevront de la supercherie ?

    • J’ai découvert Dominique COSTAGLIOLA avec Apolline de Malherbe. Il est certain que les vaccinés qui se croyaient protégés en délaissant les gestes barrières et en croyant pouvoir reprendre la vie d’avant vont être déçus… Elle appelle au retour aux restrictions abolies (jauge, etc., ).
      Mais demain, sur cette même châine, le ministre de la santé ne va pas annuler les mesures prises.

  33. Cher @Roubachoff
    Je vais faire bref car tout cela n’est pas si complexe.
    Je ne peux pas vous dire où en sera l’IHU dans 6 mois. Où en serons-nous d’ailleurs nous-mêmes ? Je pense que passer l’IHU par pertes et profits en 24 h est un signe de découragement et de dépit.
    Pour le découragement : je vous engage à tout relativiser et à vous dire que décidément dans cette affaire rien n’est écrit. Tout peut arriver et donc il faut garder une perspective large. Les pouvoirs du nouveau directeur Crémieux ne sont pas infinis, Raoult est d’une autre stature, l’IHU aussi. En tout état de cause, se dire que tout est cuit n’est une solution à rien. Donc courage, y compris lorsque nous saurons les nouvelles âneries que va débiter ce soir notre lider minimo.
    Pour le dépit : m’est avis que vous devriez essayer avec un marteau un peu plus fin. D’abord, on a tout à fait le droit de dire qu’on n’est pas d’accord (hors Di Vizio qui a perdu une bonne occasion de se taire : quand on est avocat d’un client, on laisse ses états d’âme au vestiaire).
    Vous ne voyez pas comment on peut passer de vaccin / science-fiction à vaccin / systématique ? De la même façon que l’on peut passer de novembre 2020 à juillet 2021. je n’excuse pas, j’explique : en novembre 2020 aucun vaccin n’a été testé complètement ni autorisé : il s’agit bien de SF. En janvier 2021, les vaccins ont été autorisés et Raoult rappelle le principe du rapport bénéfice-risque individuel. En février, les hôpitaux reçoivent ordre de vacciner les personnes à risque, ce que l’IHU parvient à limiter aux soignants. En juin l’IHU est reprise en mains. Le 29 juin Raoult lâche au milieu de son message de la semaine que tout le monde est également contagieux (ce que je vois clairement comme un gage donné à Véran). La recommandation ensuite de vacciner systématiquement les soignants est du même bois. Malheureusement comme souvent Raoult l’explique mal. Il saute aux yeux que ce glissement (limité au mot systématique qui veut tout et rien dire) peut se justifier parce que les soignants sont surexposés et donc assimilables aux autres sujets à risque. Le tweet de Raoult dérange parce qu’il vient du Maitre un peu trop idéalisé.
    Pour ma part j’ai fait observer il y a deux semaines que la prétendue contagiosité uniforme était un gage à Véran (erreur si l’on peut dire puisque c’était à Crémieux) et que ses messes du mardi perdaient beaucoup de leur intérêt, ce que je confirme. Je n’ai pas changé d’un iota et le tweet de Raoult confirme ce que je disais le 29 juin.
    Pour garder la tête froide, il faut que vous pensiez qu’en ce moment le monde bouge et de plus en plus vite, alors que nous sommes immobiles comme des lapins aveuglés par les phares.
    Il nous faut une stratégie concrète de combat et vous y verrez plus clair.

    • Pour l’anecdote, j’ai fait plusieurs propositions d’actions, minces et imparfaites j’en conviens. Le succès est mitigé parce que les opposants au pouvoir sanitaire n’ont pas encore pris conscience qu’il faut agir concrètement.
      Regardez pour exemple les médecins, je veux dire les vrais, ceux qui soignent et / ou ceux qui ont co-signé le recours gracieux préparé par le Dr Maudrux. Je dis et je redis que ces braves gens doivent sortir de chez eux, monter un mouvement médical, voire politique, mettre en place un site de téléconsultation pour soigner, prévoir une antenne départementale de secours, etc … Je comprends leurs souci et nombre d’entre eux ont déjà été très courageux, mais le temps travaille contre nous.
      Il faut faire des choses. Il est normal que le pouvoir avance comme dans du beurre car nous ne faisons rien.

      • Aujourd’hui le rapport de force nous est très défavorable. La propagande a bien fonctionné et l’opinion publique en redemande. Les non vaccinés sont désignés à la vindicte populaire et ça marche. Il faut comprendre qu’un vacciné a perdu son libre arbitre et qu’il vit toute critique de la doxa vaccinale comme une attaque personnelle. Mais l’opinion publique est versatile et évoluera peut-être lorsque on expliquera au vacciné du mois d’avril qu’ il faut recommencer en septembre. Et lorsque l’on s’apercevra à la prochaine épidémie à l’automne qu’ elle touche autant les vaccinés que les autres.
        D’ici là il faut faire le dos rond et se débrouiller.
        Perso j’ai obtenu de l’ivermectine en prétendant avoir la gale et sans doute faudra-t-il faire circuler sous le manteau les moyens d’obtenir de faux pass sanitaires…Cela dit on peut d’ores et déjà envisager un recours en justice contre une éventuelle obligation vaccinale. Vous Antonin qui etes avocat, qu’en pensez-vous?

        • Je ne prétends pas détenir la moindre vérité mais, et sans être un pur spécialiste de ces questions, mon opinion, au moins de stratège et de combattant lucide est la suivante :
          – L’obligation vaccinale est d’autant plus facile à mettre en place que la loi habilitant le premier ministre pour ce faire était dans les tuyaux en fin d’année 2020
          – le contrôle de constitutionnalité est beaucoup trop politique et le Conseil d’État beaucoup trop structurellement lié au gouvernement pour attendre quoi que ce soit de ces deux instances
          – les partis politiques sont moribonds et la presse inexistante
          – le seul véritable contre-pouvoir est celui de la population (générale ou médicale) et donc de l’opinion publique même si beaucoup jugent la mission colossale
          – si le pouvoir, les partis, et même les médias sentent qu’il y a un esprit et un concept de résistance, nous serons entendus
          – si le pouvoir est ses sbires sentent que la population est au bout du rouleau ils achèveront de nous bouffer
          Nous manquons de concept, de stratégie et d’action, de tout en somme de ce qu’il faut pour se défendre.
          Dans la foulée les tribunaux auraient un sens.

          • Effectivement il n’y a pas de véritable démocratie sans contre-pouvoir et aujourd’hui il n’y en a pas.
            Les juges au pénal peut-être?
            Mais il y a dans ce pays une colère sourde contenue par la propagande et la peur. Aujourd’hui personne ne la fédère mais les gens qui nous dirigent ne sont malgré tout pas tranquilles. On peut penser qu’ils vont faire une erreur qui révélera aux yeux de l’opinion l’étendue du scandale sanitaire en cours. Une explosion sociale à la prochaine rentrée n’est pas à exclure si on cumule reconfinement, revaccination et fin du quoi qu’il en coûte en perfusion de l’économie.
            A suivre…

    • CherAntonin47
      Si vous me connaissiez, vous sauriez que les mots “découragement” et “dépit” me décrivent à peu près aussi bien que “lampe de poche” et “cheval à vapeur”. En revanche, je suis lucide, et ça m’a permis de me tirer de tout sans y laisser trop de plumes.
      Un mot sur Di Vizio : où êtes-vous allé chercher qu’un avocat n’a pas le droit d’être en désaccord avec un de ses clients ? Maître Di Vizio n’est pas mon gouru non plus, pour la bonne raison que je n’en ai pas et n’en ai jamais eu. Mais quand même, il représente des soignants opposés à l’obligation vaccinale. Vous voudriez qu’il les lâche parce qu’un directeur d’IHU a changé d’avis ?
      Je persiste et signe : changé d’avis. Et vous avec, semble-t-il. C’est bien entendu votre droit. Dans cette affaire, tout le monde commence à donner dans l’émotion, et si je suis un homme de sentiment, en revanche, je n’aime pas trop ce jeu-là, car il est toujours perdant/perdant… Par exemple, les chances de l’IHU de rester ce qu’il est sont minimes, parce que dans ce qui se prépare – la chasse aux non-vaccinés rendus responsables de tout – il ne faut pas qu’un poids lourd scientifique tel que cet établissement puissent venir mettre des bâtons dans les roues de la machine à broyer.
      Les autorités politiques et sanitaires (Pasteur, Inserm, AP-HP) prennent des risques terribles. Continuer à gérer l’épidémie en dépit du bon sens, pousser la population au bord de la guerre civile (je n’exagère pas) et finir de ruiner l’économie en imposant des discriminations dévastatrices. L’enjeu est là, soit très loin de savoir si Didier Raoult est un brave type ou non.
      Permettez-moi quand même de contester avec courtoisie un de vos arguments. Si Raoult, en novembre 2020, ne sait pas que l’armada vaccinale va déferler sur le monde – en d’autres termes, s’il n’a pas les informations les plus pointues sur le sujet – c’est qu’il se surestime nettement en se présentant comme une des sommités scientifiques mondiales. Sur le coup, il aurait été à peu près aussi bien informé que mon garagiste ou mon épicier. Quant à “systématique” dans ce contexte, ça ne veut pas “tout et rien dire” mais ça signifie “à tous les soignants”, ce qui implique donc bien une obligation vaccinale. Sauf à vouloir couper en huit les cheveux qu’on a déjà coupé en quatre, ce qu’essaie de faire un article maladroit et attristant de France Soir.
      Très amicalement
      PS : Je n’ai jamais rien idéalisé, c’est comme qui dirait consubstantiel à mon mode de pensée.

      • @ANTONIN47
        Petit ajout : dans nos démocraties représentatives, impossible d’agir vraiment sans débouchés électoraux. Je me garderais bien d’entrer dans les détails, ici, en tout cas, mais tous les candidats ayant une chance réelle pratiqueraient la même politique que Macron et Cie – voire pire, pour certains. C’est ça, le “ciel bas et lourd” qui “pèse comme un couvercle” sur notre avenir.

      • Cher @Roubachoff
        Excusez-moi pour découragement et dépit. Je ne voulais pas vous blesser.
        Evidemment la gestion de la pandémie par le pouvoir est la pire que l’on pourrait imaginer, et je gage que sur l’essentiel nous convergeons.
        En revanche nous divergerons donc sur le fait de savoir si Raoult a ou non changé d’avis. Tant pis, votre vision et la mienne sont probablement également concevables.
        Je pense (mais cela n’engage que moi) qu’il est erroné (voire dépassé), de penser qu’une action serait impossible sans débouchés électoraux. Ceux qui ont confisqué la démocratie se servent précisément de cette résignation pour agir contre nous. Mais nous pouvons diverger là-dessus aussi.
        De toute façon ce sera de ma part, très amicalement aussi.
        PS. : Quant-à Me Di Vizio, étant avocat moi-même, j’ai quelques raisons de juger son propos. Di Vizio est l’avocat du Pr Raoult. Même si je comprends bien que (piégé par les tweets et pas sa web-tv hanounesque) le propos lui a peut-être échappé, il n’en reste pas moins que l’avocat qui en public désavoue des propos tenus par son client lui porte préjudice et commet une faute déontologique. Il devait se taire, quoi qu’il pense.

  34. Publication de ce jour 11/07/2021 par deux correspondants de l’agence Reuters en Israël.
    Extrait notable :
    « Près de la moitié des patients actuellement hospitalisés pour une forme grave avaient été vaccinés, selon les données du ministère… La très grande majorité d’entre eux sont des individus de plus de 60 ans appartenant à des groupes à risque, avec des antécédents de comorbidité.
    De ce fait, le ministre a déclaré ce dimanche qu’il commencerait à offrir une troisième injection de vaccin Pfizer aux adultes avec un système immunitaire déficient. »

    https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.israelhayom.com%2F2021%2F07%2F11%2Fas-covid-morbidity-rises-israel-pfizer-ink-deal-for-additional-vaccines%2F%3Ffbclid%3DIwAR1DV1dY97h3z3BcampbKmqpHi5hbt448TrvbJlqvd1W2oT0v6TnUKKLoi8&h=AT3vPEFCVZnrytkpPH8CLYmemBtmXW54Z_urg8ntDmg2OSaG59TwmlJKKe9y-5nW_4u3u1HArPhmgG1iz6lnRKFVOliyAK5SUUvYWf8mB6dxFe6Oe-YH17t-ymngU4HoBu8DL7nSqIt6Y8BdXZyP&__tn__=%2CmH-y-R&c%5B0%5D=AT0ZfmJlWjqhx7F9X8v5nGK1cFpnnqyQG6-uw9jbkhGYnPq9YYIJ-2r12_WX-BHZp6BPCQjTX-Iv7n2XiR38ofRmgOpTUpfkjmgADlR4HQ-Yw7hErZQEwJKosEPi3uLPDUllbajL2gmyuE03HIt7HRb-PoaHuInvnKAmJyjn6FKG1uWN

    • Quand on voit que ça ne marche pas, ne nous posons surtout pas de questions, il faut juste continuer pareil et en faire plus
      🙁

      • Les shadocks disaient:
        “Quand on sait pas où l’on va, il faut y aller !! … et le plus vite possible. ”
        et aussi:
        “plus ça rate, plus on a de chance que ça marche … “

        • Les Shadoks avaient même un Conseil Scientifique – qui avait déterminé qu’il y avait une chance sur un million pour que “cela” marche. ils se dépêchaient donc de rater les 999.999 premiers essais……..

    • Toujours flagrant, la propagande permanente à laquelle on reste soumis :

      “Jusqu’à présent, 5 190 709 Israéliens ont été entièrement IMMUNISES et 5 728 526 ont reçu leur premier vaccin” qui se traduit clairement par “la seconde dose est nécessaire”.

      Et on en remet une couche “Pour combler le déficit d’approvisionnement [!?], le ministère de la Santé continuera d’administrer des deuxièmes doses à l’aide du vaccin Moderna [après une première dose Pfizer !]. Il décide également d’offrir un troisième rappel Pfizer aux adultes immunodéprimés [le déjà presque célèbre booster]”.

      Ce qui revient à dire “Vous prendrez bien un second cocktail. Celui-ci est encore meilleur. Et n’hésitez pas, surtout si vous ne supportez pas l’alcool, à en prendre un troisième. C’est la maison qui offre”.

  35. Lu sur le JDD – le 10 juillet 2021 :
    Bernard Kouchner, ancien ministre de la Santé : “Refuser la vaccination, c’est une trahison”
    https://www.lejdd.fr/Societe/Sante/bernard-kouchner-ancien-ministre-de-la-sante-refuser-la-vaccination-cest-une-trahison-4057256
    Extrait :
    “….Comment convaincre les indécis?
    – Il faut mener la bataille de la conviction. Il faut les bassiner avec les arguments, les persuader. Ça passe par l’enseignement et la formation. Il faut que ce soit enseigné à l’école. Il faut sortir de ces discours complotistes que l’on voit beaucoup sur les réseaux sociaux et de cette gloriole virile qui consiste à se vanter de ne pas être vacciné. Quelle virilité! Ce doit au contraire être une fierté. Car c’est un combat magnifique si on le mène ensemble….”
    (Le pire, c’est qu’il a l’air sincère. L’extrait montrant le cas désespéré de cet homme qui confond – fausses infos souvent délirantes sur des réseaux qui veulent faire de l’audience – avec des infos étayées s’opposant au discours actuel de manipulation de la science et de l’opinion. Est-ce la confiance aveugle et la paresse, ou le mensonge, l’intérêt ? Si ce n’est le suivisme, la peur..)

    On apprend, dans le JDD aussi que “des centres de vaccination réservés aux fonctionnaires vont être créés” (surprenant !?)

    Un bel entretien par contre dans la rubrique culture : “L’éternel est une vibration de l’éphémère” avec l’écrivain Christian Bobin.
    Deux citations en encadré : “Nous avons remplacé les battements de notre cœur par des pulsations d’algorithmes” et “Je reste celui qui refuse que le monde décide pour lui”.
    Question du JDD : -“Vous ne croyez pas non plus en la science ?”
    -“Croire, étymologiquement, c’est donner son cœur. Nous avons donné notre cœur à des choses dont on devine qu’elles ne sont pas fiables. Nous avons donné notre cœur aux nombres, à la multitude…”

    • 7 mots suffisent pour comprendre la bêtise crasse de ses convictions : “pour gagner la guerre contre le virus”.

      Heureusement que l’on ne fait pas la guerre au c..s nous n’aurions aucune chance de “gagner”.

    • Avec Kouchner, les opinions sont à géométrie variable. Et cette géométrie n’a qu’un seul axiome, le montant du chèque pour témoigner en faveur de telle ou telle cause. Quand on a été dans son appartement de la rue Servandoni, on comprend tout de suite que la vie n’a pas été rose pour lui. Qu’il lui a fallu se battre pour obtenir des revenus à la hauteur de la Place Saint-Sulpice, cimetière des suppliciés germanopratins. A 50 mètres du Luco…

      Bernard Kouchner, ancien Ministre Plénipotentiaire de la Santé (42 Rue de la Santé, 75014 Paris) est une victime.

  36. Puisqu’il faut toujours enfoncer trois ou quatre fois le même clou, reprenons notre marteau :
    1) J’attends avec impatience qu’on me démontre que le Twit de Raoult est d’un grand soutien aux soignants qui refusent la vaccination obligatoire et à tous ceux, dans la population générale, qui entendent lutter contre cette folie – dangereuse s’il en est, puisque chaque rappel, chez les gens touchés par les effets secondaires, risque de provoquer de plus gros dégâts.
    2) La situation de l’IHU aujourd’hui, je l’ai vécu dans un autre secteur, sans être directement visé, mais en étant très proches des cibles. Quand des gens comme Véran, Hirsch ou Crémieux en arrivent à un tel niveau de haine, rien ne les arrête, et surtout pas un détail comme la santé publique. On parie que l’IHU, lors de la prochaine « vague » n’aura plus le droit de prescrire HCQ + AZI ? On parie que Raoult sera débarqué s’il résiste ? On parie que son successeur sera un Éric Caumes ou une Karine Lacombe ? On parie que le personnel de l’IHU acceptera la nouvelle direction, parce que ces gens pensent, et c’est humain, à la famille qu’ils doivent nourrir et ne tiennent pas à voir leur vie professionnelle se transformer en enfer quotidien ? Il y aura peut-être quelques manifs, comme pour Perronne. Et après ? Qu’est-ce que ça a changé ?
    3) Dans des conditions pareilles, essayer d’arrondir les angles parce « qu’ on négocie avec un pistolet sur la tempe » (un grand salut à ceux qui reconnaîtront la double référence) ne sert hélas à rien. Les gens chargés de liquider un homme ou une équipe n’ont rien à faire des preuves de bonne volonté. Ils sont là pour liquider, et ils liquident. Je crois avoir compris que notre ami Gérard Maudrux pourrait nous en raconter long sur le sujet.
    4) Je suis un des premiers, ici, à avoir dit que Raoult, malgré ce qu’il prétend, est touché à mort par les injures, les accusations et les calomnies. Quand on insiste à ce point sur ses titres, son savoir, ses réalisations, ses médailles et tout le reste, c’est qu’on souffre d’un complexe de l’imposteur, source d’une grande souffrance mais aussi d’un stimulant besoin de se dépasser en permanence. Bref, la pression que cet homme a encaissée est inhumaine, et je serais le dernier à lui jeter la pierre.
    5) Pourquoi n’aurait-on pas le droit, comme Me Di Vizio, de dire simplement qu’on n’est pas d’accord parce que Raoult, sur l’un ou l’autre point, a tout simplement tort ? Actuellement, les merdias se fendent la pipe parce que, disent-ils « les antivax voient rouge ». Au lieu de chercher à défendre l’indéfendable, ne serait-il pas plus rentable de répondre que nous ne sommes pas, pour la plupart, des antivax (pour commencer, parce que ces thérapies ne sont pas des vaccins) et que nous sommes tout bêtement en désaccord (temporaire ou non, seul l’avenir le dira) avec un de nos compagnons de route ?
    6) CHER ANTONIN47
    Même en réfléchissant, je ne vois pas comment on peut passer de « vaccins = science-fiction » à « vaccination systématique ». Il y a un des deux cas où on raconte n’importe quoi. Imaginez que ce soit le premier. De quoi avons-nous l’air, après nous être fait un avis sur les vaccins en grande partie via les vidéos de l’IHU (dont certaines très récentes) ? Vous voulez un autre exemple ? Que devient là-dedans l’épidémie sans surmortalité pour la population générale ? Balayée face aux « enjeux actuels de la pandémie » ? À savoir ? La réélection de Macron ? Un variant qui va nous tuer tous ? Dans ce cas, aurait-on l’obligeance de nous le dire clairement, qu’on profite du peu de temps qu’il nous reste…
    Et vers où allons-nous à ce rythme ? Il n’y a pas de traitement contre la Covid 19 ? Port du masque jusque dans nos lits ? Redemsivir à tous les petits déjeuners ? Quand on commence ainsi, où s’arrête-t-on ? Il y a quelques semaines, votre charge contre Raoult, très pertinente, était bien pire que la mienne. Qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis ? Ce n’est pas une question piège, mais l’expression d’un réel intérêt.

    • @Roubachoff

      quelqu’un qui demande qu’on lui réponde et qui ne répond pas aux gens qui lui répondent, c’est une forme de mise en abîme qui reflète assez bien ce qui se passe (et la désorganisation de la résistance) : des poches individuelles isolées qui se parent chacun de sa pureté en méprisant la poche voisine pas assez pure.

      Vous me demandez de répondre sur raoult, je vous demande de répondre sur les vaxXxins. mais mes questionnements d’anti-vaxXx n’ont que peu d’échos.. comme vos questionnements sur raoult. Peut être que le point commun est l’angle mort de votre analyse : un rapport de force trop déséquilibré par le monde de la finance. et que vous ne pourrez pas régler un problème en ignorant l’autre.

      On est sur un blog de médecin donc la vaccination c’est bien et les anti-vaxXx sont des acculturés rétrogrades obscurantistes (sous éduqués alonzy ça mange pas de pain). Mais ceux qui pensent que l’observationnel vaut RCT contre placebo sont des acculturés rétrogrades obscurantistes (peut être pas sous éduqués, enfin quoi que). Le soucis à rejeter tout, c’est que vous rejetez en même temps votre théorie.

      Vous pensez vraiment que le rejet des traitements précoces n’est pas de la même dynamique que les vaxXxins sauvent l’humanité ? et donc que traiter la maladie est une aberration ? buvez une anisade, une bière ou un ‘tit coup de blanc et posez-vous 30sec. (la gentiane peut le faire).

      On en rediscute dans 2 ou 3 jours.

        • Sans agressivité, je ne comprends rien à ce que vous me dites. Je ne suis ni pro ni anti-vax, je ne vous ai jamais rien demandé, et sauf erreur ou omission, vous ne m’avez jamais rien demandé non plus. Pour vous dire la vérité, avant l’apparition de ces thérapies géniques, les vaccins occupaient assez peu mon esprit. Les virus aussi, d’ailleurs. Mon intérêt pour la médecine, à cause des malheurs de la vie, m’orientait plutôt vers la cancérologie et les maladies auto-immunes. Comme tout le monde, je me suis spécialisé en infectiologie en mars 2020. Bon, je rigole, là, histoire de détendre un peu l’atmosphère. Parfois, je me demande si nous ne sommes pas en train de devenir fous, tous, à cause d’une maladie aisément traitable et peu létale… En fait, non, je ne me le demande pas, j’en suis sûr.

          • @roubachoff

            >Mon intérêt pour la médecine, à cause des malheurs de la vie, m’orientait plutôt … les maladies auto-immunes

            Et vous n’avez jamais croisé de problématiques vaccinales ? C’est tout proprement impossible.

            >J’attends avec impatience qu’on me démontre que le Twit de Raoult est d’un grand soutien aux soignants

            Excusez, sans agressivité, je ne l’avais pas pris pour une question que rhétorique. qui ne demandait pas de réponse.

            Enfin, nous (l’être humain) avons pris l’habitude de nous concentrer sur ce qui nous divise (et on militantisme ne peut s’empêcher d’accuser l’école) au lieu de ce qui nous rassemble.

            >A première vue, il y a ici très peu d’antivax globaux. Et les rares qui commentent n’obtiennent pas un grand succès.

            Ce qui ressemble plus de mon point de vue à une division qu’un rassemblement. Mais je dois être un malade agressif. Marrant que la science divise par des théories alors qu’elle théoriquement elle ne pourrait que rassembler autour de FAITS

          • La réponse de ak47 à Tardieu Jean-Claude est la parfaite mise en abîme de mon propos. Le post en question n’est pas un “engluement dans un improbable galimatias de lutte des classes qui ne tient pas debout”, mais une autre vision de l’évolution de la société. Vision qui mérite qu’on s’y arrête, parce que si la position d’avocat semble placer au dessus du lot du vulgaire, cela ressemble un poil à un mépris de classe tout de même. Mais todd en faisait la remarque, l’individu se laisse écraser s’il trouve plus faible à écraser.

            Et désolé d’avoir à le dire, mais je pourrais suivre le raisonnement de ak47 (prendre le post de tardieu JC pour une élucubration débile engluée dans une lutte des classe) si on éradiquait la famine dans le monde ou qu’on amenait l’eau potable plutôt que d’amener des vaccins. Las, comme ce n’est pas ce qui se passe, je penche plutôt pour la thèse tardieu que celle de ak47. Même si je ne me sens pas en phase avec la totalité de ce qu’il dit ou sa thèse sur raoult. (de la même manière que je ne crache pas sur raoult parce que je ne suis pas d’accord sur sa déclaration (ou sa position) à propos des vaccins).

            Vous savez pourquoi on ne réussira pas (et que ceux qui le peuvent s’en vont, changent de pays) ? parce que ce combat de coq pour chanter le dernier en rabaissant l’autre est un crève cœur. On a cremieu qui veut laminer le peu de ce qu’il reste de la science en france, et le peu de gens qui s’en aperçoivent on les écarte parce qu’ils n’arrivent pas au raisonnement final par le bon chemin.)

            * Même si vous avez fait une spécialisation en épidémiologie que depuis 2020, moi je patrouille l’acte vaccinal depuis presque 10 ans, car en situation d’observer le mal que peuvent faire les vaccins. Ainsi les virus et bactéries, l’épidémiologie, la pharmacovigilance, la recherche, la finance, l’homéopathie, j’avais quelques connaissances éparses bien avant le crise dite sanitaire. et cette crise n’a rien de nouveau, TOUS ses éléments prospéraient bien avant 2020. Saut que ce n’était pas les complotistes qui en parlaient à l’époque , mais les obscurantistes antivax.

          • @Cornichon_FFP2
            Votre sincérité est évidente
            Mais il est complètement aberrant de confondre la réponse au saccage du monde pauvre par une poignée de dirigeants cupides, avec la énième resucée dogmatique gauchiste d’occidentaux envieux et frustrés.

          • Complément concombre :
            Je suis à peu près certain que le sieur Tardieu est lui aussi sincère. Mais sa réflexion est oblitérée au delà du raisonnable par une vision binaire gentil / méchant, comme le PC l’inculquait à l’école centrale dans les grandes années du stalinisme aligné.
            Le cliché « les riches sont cons et méchants et les pauvres des génies désintéressés » est ridicule.
            Idem d’accuser le grand capital oppresseur des masses laborieuses.
            Si Big Pharma nous a bouffé c’est que nous sommes des cons, vous, moi et tardieu compris. Et les élucubrations façon comité central ne sont pas un projet de société, juste une crise de nerfs et de jalousie.
            Enfin et pour info, j’au bossé pour payer mes études, pendant que d’autres se fumaient des joints et pleurnichent de leur sort aujourd’hui.
            On aussi la vie qu’on se fait

          • @ak47

            je ne suis pas d’accord avec vous. et ce n’est pas faire honneur à votre intelligence de rabaisser les théories de JCT à un binaire gentil-méchant. Je crois que votre position sociale vous met dans le camp de ceux qui ne peuvent que rejeter cette vision lutte des classes. Et ce rejet à priori est l’écueil de votre raisonnement, de votre partition du monde, non entre gentils-maichants, mais entre intelligents-bêtes. coluche disait que l’intelligence était la chose la mieux répartie parce que chacun pensait en avoir assez pour juger celle des autres.

            Vous analysez la problématique comme un jeu de pouvoir entre individus, il l’analyse à un autre niveau. le rejeter en masse est débile. car VOTRE analyse rejette à priori des pré-requis qui sont tout de même assez fort présents dans ce que nous vivons. l’oms, gavi, fondation bill et melinda, fauci, trilatéral, fmi ne sont pas des émanations populaires (démocratiques) mais quand même un truc un poil de riches (intelligents ou pas, ce n’est pas la question). et ce truc de riches, impose quand même pas mal de trucs à des non riches. Marrant qu’on envoie pas les flics massacrer les dîners chez chalandon, mais que pour la rave à redon, cela ne pose aucun soucis d’interdire aux sauveteurs d’intervenir sur une personne dont le pronostic vital est engagé. Vous pensez que cela n’a rien à voir avec la classe sociale ? que c’est juste un hasard ?

            Alors où je suis d’accord avec vous, c’est que ce n’est pas un “complot” c’est à dire des actions délibérées et coordonnées d’une groupe organisé. MAIS c’est le résultats de la convergence des intérêts de classe. QUI à intérêt à fichier la population (en étant aux manettes de décider qu’en faire) ? Et bien d’un coté la tendance mélenchon (pour le bien de tous) et de l’autre coté du segment la tendance des “riches” à canaliser la masse alors qu’ils s’accaparent à peu près tout. Les 2 cotés me font peur, mais en occulter un des deux est de la malhonnêteté intellectuelle. le pass sanitaire ou la vaccination pour tous n’est PAS UNE MESURE SANITAIRE. et pas une mesure QUE financière.

            roubachoff fait, de mon point de vue, la même erreur. D’ailleurs vous vous rejoignez bien dans votre club de 2. Ce qui se passe actuellement avec les vaccins sars-cov-2 est ce qui se passe depuis 10 ans avec la grippe et 50 ans avec la rougeole : lorsqu’il y a des vagues on accuse les non vaccinés. Vous ne pouvez rejeter aujourd’hui ce que vous acceptiez hier. C’est EXACTEMENT LA MÊME CHOSE. Le truc le plus rigolo c’est que votre vérité d’aujourd’hui (et celle de notre hôte) est que nous vaccinons de trop et que cela crée des soucis. Je le disais il y a 5 ans en me faisant traiter d’antivax. Marrant comme les faits restent têtus. ah ui, mais aujourd’hui cépaparaille n’est-ce pas ? D’ailleurs notre hôte est persuadé que la grippe tue 8000 personnes par an, alors que dans les FAITS c’est moins de 1000 et probablement entre 500 et 700.

            Enfin, je suis désolé d’avoir à le dire, mais votre “Enfin et pour info, j’ai bossé pour payer mes études, pendant que d’autres se fumaient des joints et pleurnichent de leur sort aujourd’hui.” je croirais entendre macron qui explique pour avoir un costard, il suffit de travailler. Je crois que c’est pour cela que vous recrutez qu’étroitement. Vous êtes de ceux qui ont permis l’avènement de ce qui se passe. Et que le monde que vous projetiez vous a échappé des mains et à continué plus que vous l’auriez voulu. Cela fait un poil vieux réac qui sait plus trop quoi dire. Peut être qu’au lieu d’ingurgiter des citations latines pour disserter sur des concepts juridiques, un peu de science sociale vous auraient élevés vers être plus humain ? Qui sait si les études sont un déterminant de notre humanité.

            Ce qui se passez avec le covid est ce qui se passe depuis plus de 10 ans avec les vaccinations. C’est la même science, les même arguments, les même ressorts et les même personnes. Il faut avoir un soucis pour affirmer que ce n’est pas la même chose.

    • @Roubachoff

      Vous au moins vous essayez de demeurer objectif et sincère. Je crois qu’on se perd en conjectures et qu’il faut aller à l’essentiel. Je vous propose une analyse qui me semble assez bien résumer les défis que nous avons à relever, sans faire la moindre propagande idéologique, je précise.

      Préhistoire de la civilisation humaine. Les croyances ont la vie dure ou quand l’inconscience continue de guider le destin des hommes.

      Pourquoi la lutte contre la vaccination obligatoire est-elle vouée à un échec, semble-t-il ? Parce qu’on ignore qu’aucun vaccin n’a jamais éradiqué un virus ou on refuse de l’admettre.

      Pourquoi la lutte contre les inégalités sociales est-elle un échec ? Parce qu’on ignore que le système économique en vigueur repose sur des inégalités sociales ou on refuse de l’admettre.

      Pourquoi la lutte contre l’ignorance des masses est-elle un échec ? Parce qu’on ignore que c’est elle qui gouverne le monde ou on refuse de l’admettre.

      Recourir à un vaccin en médecine était une erreur fondamentale ou relevait de l’imposture. Si l’intention était louable ou généreuse au départ, elle était aussi fantasmatique que faire croire que les hommes pourraient devenir immortels, perspective dans laquelle la recherche scientifique plus largement s’inscrivait, pour finalement déboucher sur le transhumanisme qui devrait en être la consécration…

      Un tel dévoiement des sciences a été rendu possible, parce qu’elles se sont développées dans une société dominée par une minorité dont elles devaient avant tout servir les intérêts. Même sous l’égide d’États, elles sont toujours demeurées une affaire privée. Et si elles ont pu profiter à la majorité ou à la collectivité, c’était uniquement parce que c’était le seul moyen qu’elles puissent servir les intérêts de cette minorité ou alors elle en tirerait indirectement profit dans l’avenir.

      Si la misère noire, les épidémies, les logements insalubres, l’analphabétisme, etc. ne menaçaient pas leur mode de vie ou leur propre existence à la fin du XIXe siècle, on pourrait préciser parce qu’ils constituaient des entraves au développement économique, les membres de la minorité dominante n’auraient jamais entrepris de les éradiquer.

      Or, la population l’ignore, elle continue de croire que c’est grâce à la charité chrétienne ou la philanthropie de cette minorité que sa condition se serait améliorée depuis, parce que c’est ce qu’on lui a enseigné dans les manuels scolaires ou universitaires. Et tout le reste est à l’avenant, ce qui signifie que son interprétation de la société ou du monde dans lesquels elle vit est fausse ou relève largement de croyances.

      On ne peut admettre ce constat, qu’à partir du moment où on prend en compte l’ensemble des facteurs qui ont contribué au déroulement du processus historique inconscient, ce qui requiert un minimum d’honnêteté intellectuelle, cela va s’en dire. Se l’approprier est la tâche la plus urgente qui soit pour trouver une issue (politique) à la situation inextricable dans laquelle nous nous trouvons, sinon la civilisation humaine et peut-être l’espèce humaine seront vouées à disparaître.

    • Cher @Roubachoff, je vous ai répondu plus haut afin de ne pas être englué dans un improbable galimatias de lutte des classes qui ne tient pas debout et n’a rien à faire ici.

    • “Un variant qui va nous tuer tous ?”
      Dans son dernier entretien avec Mercola , McCullough dit que le variant DELTA n’est pas dangereux et facile à traiter, mais qu’il craint une nouvelle manipulation “La variante la plus récente est la variante Delta. C’est la plus faible de toutes les variantes et la plus facile à traiter. Mais si quelqu’un, disons une entité néfaste, créait un virus plus virulent, il pourrait facilement être conçu pour passer outre cette immunité très étroite à laquelle des centaines de millions, voire des milliards de personnes, seront liés «…..
      Il ajoute plus loin “« Vous ne pouvez pas réduire de moins de 1 % et avoir une signification clinique. C’est la raison pour laquelle le programme de vaccination n’aura jamais d’impact sur les courbes épidémiologiques. Le Dr [Ronald] Brown du Canada a fait l’analyse. C’est impossible .”……
      C’est à https://etouffoir.blogspot.com/2021/07/ce-quil-faut-savoir-sur-le-traitement.html en traduction d’urgence

      • Magnifique interview, merci à vous pour ce lien.
        Maintenant il faut encore que je réécoute Malone, le crayon ✏ à la main.

    • Je pense comme vous que les opposants seront broyés et que les “salopards qui nous dirigent” vont tenter d’interdire à l’IHU Méditerranée de soigner. Mais pour le coup il y aura peut-être une réaction…
      Ces gens-là sont prêts à tout pour imposer leurs vues.
      Je recommande le film “adults in the room.” de Costa-Gavras à partir de l’expérience de Varoufakis . Il donne une bonne idée de la mentalité et de la brutalité de ces gens là.

      • Je pense comme vous que s’ils vont trop loin il pourrait se produire une réaction en chaîne. Déjà ça grince fortement du côté des soignants, malgré le faible soutien de leurs syndicats traditionnels.

    • Encore une très belle démonstration ! Merci pour cela et pour le combat que vous mené pour la clarté dans la vérité

        • Le problème vient des trois points «…» qui sont dans l’URI. Quelque chose (le logiciel du blog WordPress ?) y a substitué le caractère unique “point de suspension” pour faire joli, il faut rétablir les trois “points” individuels après avoir tout collé dans la barre d’adresse du navigateur !

      • Ici: https://urlz.fr
        1: copier votre adresse URL trop longue
        2 : la coller dans la fenêtre d’urlz (en enlevant le “http://”, sinon il y a doublon et ça ne marchera pas).
        3 : cliquer le gros bouton “minimiser”, puis copier le nouveau lien tout court proposé
        4 : le coller ici (vérifier avant, si vous voulez, dans une nouvelle page de moteur de votre moteur de recherche, avant d’éditer ici).

        • les minimiseurs de liens sont le mal.
          1. le site le fournissant aura statistiquement disparu avant le lien original.
          2. il ne sera pas possible de le retrouver sur la wayback machine (archive de internet)

  37. Merci Dr Maudrux pour toutes vos analyses qui permettent de se sentir moins quand tant de personnes que l’on pensait raisonnables se précipitent dans la secte covidiste au détriment de leur santé.
    Petite question : si l’injection devenait inévitable, y aurait-il un intérêt à prendre de l’ivermectine, ou des anticoagulants pour éviter certains des effets secondaires ?

      • Quels contre-poisons pour ceux qui ont ouvert les yeux trop tard ? Ils sont irrémédiablement foutus ?

        • Aspirin (anti-thrombotic)
          325 mg/day for 4 weeks beginning the day before vaccination.
           Ibuprofen (anti-inflammatory)
          Two 200 mg caplets 3 times/day the day before, day of and day after vaccination. Continue as needed if symptomatic (fever, muscle aches, headache, etc.)
           Loratadine (Claritin or generic equivalent; H1 blocker, anti-inflammatory)
          10 mg/day the day before, day of and day after vaccination.
           Famotidine (Pepcid or generic equivalent; H2 blocker, anti-inflammatory)
          20 mg twice per day the day before, day of and day after vaccination.
           Vitamin D3 (potent anti-inflammatory effects at sufficient dosage; anti-viral immune enhancement)
          One dose of 50,000 IU five to seven days before vaccination (serum levels peak on average at 7 days), Then daily 15,000 IU until 5 days after vaccination, Then continue with maintenance dosage of 5,000 – 10,000 IU/day.

          • il faut prendre
            soit ibuprofen
            soit loratadine
            soit famotidine ……comme anti inflammatoire je suppose ?
            + vit D3

            Merci pour la réponse

          • Moi, je dis ça, je dis rien, MAIS

            On demande des études sérieuses pour prendre leurs vaccins, et on absorberait un traitement trouvé dans un commentaire d’un blog, venant d’une personne qu’on ne connaît pas ?

            Chacun fait ce qu’il veut, mais les bains de pied d’eau de mer agrémentés d’artémisia et d’essence de tea tree et de rominagrochose, c’est le mieux, sur la vie de ma rum.

            lutter avec des molécules contre un processus à arn messager…. encapsulé dans des particule lipidique et avec probablement de l’oxyde de graphène. le mieux est de le planter dans l’oeil de celui qui veut vous l’injecter.

          • @Camus

            Bien que je ne sois pas concerné des gens autour de moi pourraient l’être, je vous remercie par avance de leur part.

            Mais êtes-vous certain de cette prescription, d’où tenez-vous cela, si je peux me permettre ? Merci encore.

          • @Falko :
            Oui, je suppose l’ibuprofene pour l’inflammation, et les anti H1 et H2 (antihistaminiques) contre les réactions inflammatoires allergiques (cf thérapie du 8e jour, de + empêche liaison de la spike sur les cellules semblerait-il) et en prévention de réactions allergiques au vaccin (PEG…).

            Il me semble que c’est grosso modo un des ttt possibles du Covid long et donc des EI du vaccin cf Dr Patterson, FLCCC si je ne me trompe.

            Sinon on a entendu effectivement parler de la suramine présente dans les aiguilles de pin. Il me semblait avoir compris qu’elle pouvait avoir une action protectrice contre l’arn m (du moins sa potentielle intégration dans le génome) également, en plus d’agir contre la spike.

            Concernant l’oxyde de graphène JJ Crèvecoeur affirme qu’un niveau suffisamment élevé de glutathion permet de le neutraliser. On peut trouver le glutathion dans des compléments alimentaires ou bien prendre de l’acetylcystéine, précurseur du glutathion. Il y avait eu un article il y a quelques temps sur la potentielle efficacité de l’acetylcysteine contre la spike, mais jamais eu de nouvelles à ce sujet depuis…

      • Personne n’a d’avis sur l’oxyde de grapĥène qui set trouverait dans les vaxXxins ?

        • Les effets secondaires dangereux des vaccins c’est thromboses et myocardites, donc y’a pas besoin d’être Einstein pour se qu’on peut prednre de l’aspirine ou de aïl pour contre carrer ses effets. Pour les myocardites c’est plus inflammatoire, donc il faut prendre des antiin flammtoires il y en a plein de naturel. après les clanpins lambda que nous sommes ne saura pas à quelles doses! En tas cas prendre de l’aspirine les jours suivant la vaccination ne me parait pas d’un danger ouffissime!

          • Pour lutter contre la SPIKE , à défaut de mieux, certains préconisent les tisanes d’aiguilles de pin fraiches qui contiennent de la SURAMINE Il s’agit d’un traitement curatif
            Le bleu de méthylène, ( grand-père de l’Hydrochloroquine) quant à lui, serait un traitement domestique préventif contre le Covid

  38. Petite enquête autour de moi:
    La plupart des médecins qui vaccinnent ne savent pas ce qu’ils injectent ( vague principe de fonctionnement des vaccins), les patients dans leur grande majorité ne savent pas ce qu’ils recoivent.
    Vous avez dit consentement éclairé ?

    • Vous décrivez bien la réalité … et elle est très éloignée de la théorie louable du consentement éclairé
      🙁

  39. Après le rapport Britannique comparant les vaccinés/non vaccinés contaminés, les chiffres israéliens commencent à sortir.
    https://twitter.com/dperetti/status/1414153236211245061
    Avantage donc avec un minuscule chouïa pour les vaccinés et avantage de Pfizer proche de zéro.

    Le tableau a été refait par l’israélien « rafael zioni » qui se présente dans un touitt de son compte ainsi :
    « Je suis médecin urgentiste en chef ici en Israël. Il n’y a presque aucune percée d’infection chez les individus récupérés avec la variante delta. Au Royaume-Uni, c’est similaire aussi. Cette question nécessite une enquête approfondie »
    La source est ici : https://data.gov.il/dataset/covid-19/resource/9b623a64-f7df-4d0c-9f57-09bd99a88880, le fichier Excel est téléchargeable en cliquant sur le bouton rond flèche en bas. Je n’ai pas su traiter les données que j’a récupérées, mais Dominique Peretti a démontré que lui l’a fait : https://twitter.com/dperetti/status/1414274614621003776

    En revenant sur le général de son compte, à noter aussi l’échange avec Emmanuelle Ducros, journaliste avec sa fiche Wikipedia. Vous verrez alors comment la journaliste a rabroué Dominique Peretti, pour ensuite se défiler, une fois vaincue par ses arguments. Une visite sur son compte indique la guerre qu’elle en train de faire contre ceux qui ne veulent pas des injections covid.

    • Terrible pour Pfizer : son vaccin ne sert qu’à encaisser des profits (et accessoirement à rendre malade des gens biens portants) !
      La prison leur pend au nez (si ce monde était normal) !

      • Moi, je prends ça pour une bonne nouvelle. L’objectif, maintenant, c’est la vaccination obligatoire pour tous, obligé, il ne reste plus beaucoup de paliers. Les raisons:
        – effet d’entraînement et d’émulation dans les milieux politico-médiatiques,
        – le ressentiment, puissant moteur psychologique contre les non-vaccinés qui se payent le luxe de désobéir,
        – les autres agendas, derrière, qui attendent de pouvoir continuer (celui de Macron, celui de la bande à Schwab & Gates).
        Il faut maintenant des raisons externes pour faire tomber la folie en cours:
        – un virus qui n’envoie plus les gens dans les hôpitaux,
        – la nécessité d’un troisième et énième vaccin, qui cette fois ne marchera plus.

        J’en profite après lecture du forum sur la question de savoir qui est fou, eux ou moi. Jiddu Krishnamurti nous a préparé l’explication:
        Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade”

          • Oui. C’est pour ça aussi que la pression est intense dans les pays du Sud. G Maudrux, Enzo Lolo ou J. Chamie, comme nous-mêmes, ne pourrons plus comparer les pays de l’OMS et les pays à médecine, qui soignent les malades. Sachant que les injections noient les traitements, si on veut ensuite faire les analyses comparatives.
            C’est pour ça que l’Association du Barreau Indien me semble aussi précieuse que le Comité Corona, de Reiner Fuellmich : elle maintient un grand pays visible qui soigne encore et permettra de comparer.

    • Non ce n’est pas la même chose car depuis un certain temps, on sait que les vaccins, quand ils ne tuent pas, diminuent les performances physiques. En outre , en excrétant la protéine spike pendant un mois, ils sont dangereux pour les autres.. . Regardez tous ces sportifs qui sont malades ou renoncent aux compétitions. Nous avons aussi le droit de nous protéger. Il y a trop de clubs sportifs qui ont refusé les non vax . Il suffit d’être trop aimable. Un refus inverse permettra peut-être de faire ouvrir les yeux. Je connais des parents désespérés de voir leurs enfants se vacciner pour continuer leur sport et jouer ainsi à la roulette russe. Au moins cette école de danse protège ses élèves…

      • Claudine
        Peut on en tant que non vacciné se protéger contre cette excretion de la spike par les vaccinés ?
        Existe t il une étude ?

        • J’espère que le fait d’avoir eu le covid peut me protéger des spikes des vaccinés XD. sinon je vous conseillerais de manger de l’aïl ça nettoie le sang c’est anticoagulant et bien d’autres choses. j’en ai pris pendant mon covid ça m’a bcp aidé! Bien plus que le doliprane^^

        • La protéine spike se fixe sur deux récepteurs dont ACE2 qui est également le récepteur des antihistaminiques, donc on peut créer une concurrence avec par ex Quercetrine, Huile essentielle d’estragon ( 2 gouttes dans huile ou miel ou comprimé neutre 3x/jr ) ou avec des antihistaminiques allopathiques en vente libre .
          Ceci pour expliquer les antihistaminiques préconisés dans le traitement donné par CAMUS. Il n’y a pas d’étude ( randomisée en double aveugle patati et patata…) juste une logique observationnelle.

          • Merci, je vais essayer.
            J’ai essayé l’huile essentielle de pin sans résultats probants
            En effet, à chaque fois que je côtoie un vacciné, j’ai la muqueuse du nez qui me fait mal, et j’ai des croûtés de sang qui se forment, environ 48h après. Heureusement, cela ne dure que quelques jours.

            IL semblerait que ce soit du à cette protéine.
            (au point que je sais qui s’est fait vacciné, même s’il ne le dit pas. Je demande ensuite et c’est oui!)

            Pourtant j’ai eu l’infection et je m’en suis bien sortie avec Azy + Vit D + Zn (mon conjoint a eu besoin d’Ivermectine en plus)

      • Je pense aussi que cette directrice d’école de danse, qui connait les efforts physiques qui faut déployer pour exercer cet art, n’a pas envie de voir ses élèves “tomber” pendant les cours à cause de quelque effet secondaire qu’on connait maintenant ……….. et je la comprends

    • Les vaccinodromes, c’est has been, les vaccinés qui portent un masque, c’est douteux, le top tendance maintenant, c’est de faire des covid parties avec des contaminés Delta non vaccinés.

        • En tout cas, cet été est important: gros besoin de se retrouver et de faire des fêtes, après toutes ces privations et punitions endurées, petits rhumes en perspectives qui vont faire rire, discussions, prises d’immunité, de conscience et confiance à gagner avant l’automne.
          Ça, Macron le sait bien, on va voir ce qu’il va annoncer…

    • Avec une fausse nouvelle de l’Est machin Eclair; qui dit que les vaccins en phase 3 c’est faux. Comme Véran. Décidément on n’en sortira pas de cette propagande scandaleuse. Assez incroyable.

      • J’ai du mal à croire que l’on n’arrête pas de dire que c’est faux alors que ce n’est même pas du complotisme, c’est un fait, non discutable. Il suffit d’aller sur clinicaltrials pour le savoir…

  40. Il faut poser la question de fond. Pourquoi les politiques veulent nous vacciner d’urgence et avec la Spyke ? sans traiter de manière précoce pour attendre d’autres vaccins ?Veulent – il créer une situation frontale de guerre civile larvée ou pas ? Alors que les choix sont possibles avec d’autres vaccins moins nocifs, et que des pays ont montré l’exemple de ce qu’il fallait faire pour limiter la circulation du virus ? Corée du Sud, TaÏwan, Inde maintenant.
    SI la vaccination devenait obligatoire avec un calendrier de restriction, je descends dans la rue. Si c’était le cas, des complotistes avisés auraient eu raison avant l’heure fatidique. Et le démenti de “20Mn” sur le facsimile de AMELI annonçant le 17/09/2021 comme point de départ des restriction, me rend violent. Cela signifierait une longue préméditation. Refus total de la vaccination en l’état actuel. Quoi qu’il m’en coutera, même la vie.

    • Merci ! L’article répond aux questions que je posais, notamment à notre ami @Antonin47 plus bas sur cette page, et ne dément pas son intuition ! Donc : novavax -> poubelle ! Et naturellement, l’U.E. en a commandé mais comment allons-nous payer toutes ces doses de poisons ? Et quand vont-ils autoriser les médecins à traiter sans encourir les foudres des Ordres professionnels ou des tribunaux nationaux ?

    • Bon sang’ arrêtez avec vos satanés vaxxins. Vous n’en trouverez pas un qui a , aura ou aurait pu avoir une quelconque efficacité sur un totalitarisme politique !!!
      A en choisir un, moins nocif , vous faites le jeu de ces psychopathes !!! Vous oubliez que les coronavirus sont des viroses non immunisantes ! A quoi vous servent toutes ces saines lectures des plus grands experts qui vous expliquent le pourquoi du comment ÇA ne sert à RIEN…
      Excusez ma colère. Je crois que je vais m’inscrire à un club de tir. Bonne nuit.

      • Bien ´d’accord lebutde la piqure n’est pas sanitaire doncpourquoi parler de cela , le but estdonc de faire mourir les gens ou de muter en ogm limpide ! Toute la fable sur ce Covid s’ecroule et donc pas besoin de parler sanitaire , leur foutu mixture est faite pour tuer basta!!!

      • Vous avez raison, dès lors que “les coronavirus sont des viroses non immunisantes” la vaccination devient une question hors sujet.

  41. Les réticents à la vaccination sont «sinon des déserteurs, du moins des alliés du virus», affirme Bernard Kouchner
    Michel Barnier veut la vaccination obligatoire «pour tout le monde»
    Publié il y a 52 min

    • En l’absence d’une opposition et d’une presse d’opposition, tout ça va très mal finir, dans la rue donc

      • moi je vais radoter, mais le mec qui vient pour me vacciner de force (ou mes proches) , il va prendre 2 cartouches à sanglier dans le buffet.

        Plutôt mourir debout que vivre allongé.

        https://regisliber.wordpress.com/2021/05/27/qua-decide-le-conseil-de-leurope-concernant-lobligation-vaccinale/

        Toute obligation de vaccination est désormais illégale par défaut Le Conseil de l’Europe
        (à ne pas confondre avec l’UE), auquel appartiennent tous les États européens à l’exception du Belarus, du Kosovo et du Vatican qui est le parrain de la Cour européenne des droits de l’homme, a décidé le 27.01.2021 dans sa résolution 2361/2021, entre autres, que personne ne peut être vacciné contre sa volonté, sous la pression.

        Les 47 États membres sont invités à signaler avant la vaccination que la vaccination n’est pas obligatoire et que les personnes non vaccinées ne doivent pas subir de discrimination.

        • Un copain m’a tenu un propos du même genre: ”Il me tarde de voir qui va venir essayer de me vacciner à la maison” 🙂
          Et dans certains quartier, ça va être pire.

        • Selon les juristes (les vaccinistes en tout cas) les “résolutions” du Conseil de l’Europe n’ont pas force de loi et ne s’imposent pas aux États membres :=(
          Il y a heureusement des dispositions plus directement opérantes en droit français, on en a déjà parlé sur ce blog il me semble.
          Inutile d’anticiper les déclarations que le Prince-Enfant pourrait faire demain à ce sujet, je ne crois pas à une obligation pour tous° qui serait là un reniement trop évident de la parole donnée; mais quoi qu’il en soit, une obligation même inscrite dans la Loi ne pourrait pas être appliquée de force : le corps humain est en principe inviolable, n’est-ce pas, chers Amis ?

          ° Pour les soignants, il en ira peut-être différemment :=(

          • Alors c’est facile, je déclare l’indépendance de ma propriété. libérée du joug fasciste.

      • Je suis d’accord, il va falloir bouger sinon ça va mal finir, nous sommes le seul pays où on parle de vaccination obligatoire à ce point , pour les soignants (à part l’Italie), et pour la population entière , je n’ai pas connaissance d’un autre pays qui cherche à faire ça, pour des vaccins avec une amm conditionnelle, cela montre à quelle point la désinformation a fonctionné !

        • Cela montre à quel point nos dirigeants sont des tyrans fanatiques et ivres du pouvoir qu’ils possèdent sur la multitude, et dont ils font un bien mauvais usage.

    • @Antonin47. Et aux passants et assidus de ce blog extraordinaire tant qu’il existe. “Si la vaccination devenait obligatoire il suffira de dire NON
      Nous étudions tous les paramètres légaux et techniques pour s’y opposer formellement”. Qui est ce NOUS ? Si vous avez des tuyaux juridiques solides, faut les préparer vite fait.
      Donc on y est ? S’il faut descendre dans la rue, j’y serai. Pas question de me faire vacciner de force. Il y a assez de preuves montrant l’efficacité des soins précoces. Quand aux chiffres le gouvernement leur fait dire ce qu’il veut.
      Je fins par croire que la rue peut aussi faire évoluer l’opinion. Je pense que ces politiques corrompus peuvent inventer n’importe quoi. L’idéologie qui domine aujourd’hui, est celle qui a produit les effets de la guerre 39/45. On ne va pas recommencer ça. SI M. Maudrux dit qu’ils sont capables de tout…vite mes cartouches et pas du gros sel.

    • Je suis “allié du virus”, j’en ai chié pendant deux mois et demi à prié pour qu’on autorise les traitements, j’ai fni par me soigner à l’aÏl. Et je peux vous dire c’est bcp plus efficace que ce que vous pensez, pour rien au monde je n’achange de bonne gousse d’aïl contre un vaccin pas fini. Quelle grosse merde ce Kouchner.

  42. L’Euro de foot se termine ce soir et comme par hasard il est question de mesures contre l’épidémie dès demain alors que la situation est quasiment identique à la même période l’an dernier alors qu’il n’y avait ni vaccins ni variants .

    • Quelques passages qui noys rappellent que les faits sont récurrents..
      “…. Il semblerait que le tétanos, comme la diphtérie, soit une conséquence d’un manque de magnésium.

       Il faut savoir que les traitements non officiels reposent sur le chlorure de magnésium dont on connaît l’efficacité dans les états infectieux (diphtérie, tétanos, polio) grâce aux travaux du Dr Neveu et du Pr Delbet. Nicolas Neveu avait rédigé un rapport sur les guérisons qu’il avait obtenues chez des personnes atteintes de diphtérie. Pierre Delbet voulut présenter ce rapport à l’Académie de médecine, mais il se heurta à une opposition farouche de la part du corps médical. C’est dans une lettre adressée au Dr Neveu en date du 16 novembre 1944 qu’il révèle : «La publication de ma communication du 20 juin est définitivement refusée. Le Conseil de l’académie a trouvé, après 6 mois de réflexion, l’argument suivant : en faisant connaître un nouveau traitement de la diphtérie on empêcherait les vaccinations et l’intérêt général est de généraliser ces vaccinations. »

      Merci pour ces références

    • Merci ! L’article rejoint la conférence déjà ancienne du professeur Georget (vidéo signalée par d’autres sur cette page de blog.)

    • Sylvie Simon, désincarnée “trop vite” (après avoir écrit un livre sur le réincarnation et ses preuves scientifiques) , fut une très grande dame qui mériterait d’avoir une rue à son nom dans toutes les grandes villes.
      Des 1978 le Journal “L’im patient” (N° 10 de Septembre 1978 donc) expliquait cette réalité que ce ne sont pas les vaccins qui ont fait disparaitre les épidémies.
      Il expliquait aussi que notre admiration pour Louis Pasteur était totalement infondé.

    • Pour y avoir vécu 15 ans (tout en faisant mes études à Annemasse), pour avoir bossé 2 étés au HUG comme brancardier aux urgences toutes les nuits (pour me payer une Spit, c’était le bon temps), si, si, Genève est bien en Suisse.

    • Je confirme Genève et en Suisse j’ai appris à nager dans la piscine Olympique de Genève avec mon école primaire Jeanne d’Arc de Thonon. Il y a avait même une caserne à côté de la piscine et on voyait les soldats Suisses s’entrainer parfois. Si vaccin obligatoire demander l’asile politique à la Suisse!

  43. Covid – A Naples, des milliers de citoyens en faveur des soins à domicile –
    Plusieurs milliers de personnes ont participé samedi soir 10 juillet à la troisième Conférence nationale des thérapies précoces à domicile, avec des invités français, organisée par l’Union pour les soins, les droits et les libertés et par le Comité des soins à domicile Covid-19, sous le patronage de la municipalité de Naples. Une fois de plus, il a été tenu compte du manque d’implication des médecins du groupe dans l’élaboration des lignes directrices pour lutter contre le Covid-19, auquel le ministre Speranza n’a pas donné de réponse, ignorant totalement les demandes et témoignages de milliers de personnes.
    Sur la place, la collecte de signatures pour la pétition adressée à Speranza s’est poursuivie, dans le but de demander au ministère de la Santé de prendre en considération le travail des médecins de la région, comme expressément demandé par le Sénat lors du vote du 8 avril dernier . . .
    L’avocat Erich Grimaldi a annoncé que le 27 juillet, il conduirait des citoyens devant le ministère de la Santé pour la remise en main propre des signatures recueillies à Speranza.
    L’avocat Enfin, Grimaldi a annoncé qu’une première étude est en cours de publication, avec des hospitalisations réduites à zéro pour cent, sur un groupe de patients traités à un stade précoce, dans les 72 premières heures suivant l’apparition des symptômes…

    https://www.romadailynews.it/servizi/sanita-e-salute/covid-a-napoli-migliaia-di-cittadini-a-favore-delle-cure-domiciliari-0586258/

    Encore une étude qui va sans doute être considérée comme nulle et non avenue.

  44. Bonjour Docteur Maudrux
    Vous écrivez” sans vaccin l’été dernier était plus serein”
    Je relève sur geodes au 11 juillet 2021
    7183 hospitalisations
    947 soins critiques
    Environ 10 décès par jour et 23 nouvelles admissions à l’hôpital
    À la même date en 2020 il y avait
    7020 hospitalisations
    471 soins critiques
    Une dizaine de décès par jour et 57 nouvelles admissions à l’hôpital par jour.
    C’était donc très similaire et de plus les courbes épidémiques étaient homothétiques.
    On pourrait donc en déduire que le virus est saisonnier et que cette similitude va se poursuivre tout l’été.
    Mais vous semblez penser le contraire. Pourquoi?
    D’autre part comme vous le relevez la différence entre la France en partie vaccinée d’aujourd’hui et la France non vaccinées d’ il y a 1 an n’est pas flagrante.
    Il serait très intéressant de connaître la répartition entre vaccinés et non vaccinés parmi les hospitalisations.
    Avez-vous cette donnée?

      • Vous avez sans doute raison bien que j’espère pour notre confort que vous vous trompiez.
        Cela étant je me méfie beaucoup du pilotage par les cas.On teste 3 fois plus que l’an dernier à la même époque et comme par hasard la remontée des cas que l’on observe aujourd’hui correspond à une augmentation du nombre de tests.
        Là encore on peut faire le parallèle avec l’été dernier quand avec la mise à disposition des tests les autorités s’étaient mises à crier au loup alors que le nombre de malades n’augmentait pas.
        J’ai l’impression qu’ils nous rejouent le même film pour faire pression sur la vaccination.
        À suivre…

    • Il décède à la louche 1500 personnes par jour. Le vaccin ou la fin de l’épidémie ne vont empêcher magiquement les personne de mourir.

      On ne peut regarder QUE le surplus de décès toutes causes. tout le reste est de la merde.

    • En fait les 2 periodes semblent difficilement comparables.

      Le nombre de morts est à peu près égal mais la situation différente: en 2020 le pic avait été atteint en mai et juin-juillet étaient sur une pente descendante, une sorte de retour à la normale.

      Par exemple, le 10 juillet 2020, moyenne de 600 cas.
      C’est différent en 2021. Le 10 juillet 2021 : 3500 cas, en hausse rapide, crainte d’une nouvelle vague en aout.

      L’été dernier était donc bien plus serein car on était en pleine décrue tandis qu’actuellement on craint une nouvelle vague.

  45. « Rappelons que les essais cliniques du vaccin AstraZeneca se sont déroulés en Angleterre (variant anglais), en Afrique du Sud (variant sud-africain) au Brésil (variant brésilien) et en Inde (variant indou alias delta) dans le même ordre chronologique que l’apparition de ces variants.
    Quant au variant californien [epsilon], il fut détecté pour la première fois début 2021 avant de diffuser en mode bruit de fond (en mai 2021 il a été détecté dans 34 autres pays dit l’article de recherche médicale du lien). Et où les essais cliniques phase 3 du vaccin AstraZeneca ont-ils été conduits ? En bien en Californie – ainsi qu’au Chili et au Pérou que l’on va garder à l’œil. (https://www.lemonde.fr/…/astrazeneca-a-pu-utiliser-des…)

    https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.lemonde.fr%2F…%2Fastrazeneca-a-pu-utiliser-des%3Ffbclid%3DIwAR1Ir2ipTyOGKATRXhhjwfppJiJDIk6-MTLs_4SKYpku95aeAH_besPzS-k&h=AT2gzgfWFx7xsDD_CnGElZZZarvnO_04v6fVo-BLQhMmaGkQL5k_ETkK33_ekJOJm41MyQsA2zZNBn6hhahbREj2aaeG8SwwdtOjPsxEGHtPJCXSaO86rMm-bXBewLJAombOJQ3b0wX1PRG-B_aN&__tn__=-UK-R&c[0]=AT1YJmQ7-ci6HvtcBeHqFY3J9t8JzklU8g-Hsd1vXySdgYRZBEBI4m-fAG9RRD_Q1aEz5vs14NuH1WGkJ4po-bPPq3COC2eCSnrKgnEZObuhS2hVo71ztyFVrlH3k4ENSu-KGhkAopiO1zpvJw1TdL3mbg

    Beaucoup de coïncidences quand même… »
    Et bien je viens de l’apprendre, le variant péruvien, dit variant lambda, est là. Il ne manque plus que le chilien et il y aura une correspondance parfaite (même chronologique) entre l’origine de tous les variants en circulation et l’ensemble des pays dans lesquels se sont déroulés les essais cliniques du vaccin AstraZeneca.
    https://www.lesechos.fr/…/covid-le-variant-lambda-qui…

    https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.lesechos.fr%2Findustrie-services%2Fpharmacie-sante%2Fcovid-le-variant-lambda-qui-inquiete-lamerique-du-sud-arrive-en-europe-1330068%3Ffbclid%3DIwAR1Ir2ipTyOGKATRXhhjwfppJiJDIk6-MTLs_4SKYpku95aeAH_besPzS-k%23xtor%3DCS1-26&h=AT2iVwG5bDuqsfIKN86rCoKfBRitk5jvON6_gbfuW23Mp9CyAEs_2IgOcguve5QUb9NIaGHXIcrQjfSEcG4oWY3ZpkBzc0Fa9Lf9idhRVz7z1qP_jXbaKtom8myEU6uBh2Y5SUy61w9P1zzREWNR&__tn__=-UK-R&c%5B0%5D=AT1YJmQ7-ci6HvtcBeHqFY3J9t8JzklU8g-Hsd1vXySdgYRZBEBI4m-fAG9RRD_Q1aEz5vs14NuH1WGkJ4po-bPPq3COC2eCSnrKgnEZObuhS2hVo71ztyFVrlH3k4ENSu-KGhkAopiO1zpvJw1TdL3mbg

    Comme on m’a alerté dans un commentaire que l’article du Monde du mois de mars parlant des essais cliniques phase III AstraZeneca en Californie, au Pérou et au Chili vient soudainement de disparaître (depuis mon post d’avant-hier), allons directement à la source du pays d’origine du vaccin avec la BBC qui donnait la même information au tout début d’un article du 22 mars : https://www.bbc.com/news/health-56479462

    https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.bbc.com%2Fnews%2Fhealth-56479462%3Ffbclid%3DIwAR0L9-EgERZuDD4H00X8hFINCioJAaq6ZSmY-Wk3dPkO2HXbOIpqRcjaM1U&h=AT0I8R2GERLngmRmRrraftW-j0slzM_wAncVliphZHtZ6bLxfWG1BEJ-dGF84z-log2puslLUIwGQWcbbFIA74Ub9je8r29AM-d5m0DTB1ySSLLHtUCpGo8g0UiiG2z2MdEptDPHInk3AuAp4vqR&__tn__=-UK-R&c%5B0%5D=AT1YJmQ7-ci6HvtcBeHqFY3J9t8JzklU8g-Hsd1vXySdgYRZBEBI4m-fAG9RRD_Q1aEz5vs14NuH1WGkJ4po-bPPq3COC2eCSnrKgnEZObuhS2hVo71ztyFVrlH3k4ENSu-KGhkAopiO1zpvJw1TdL3mbg

    • ♦ Effectivement, c’est étrange cette coïncidence entre les lieux où ont été realisés les essais du vaccin AstraZeneca réalisés en 2020.
      La revue Nexus nº 133, des mois de mars/avril dernier, en page 9, relevait déjà les curieuses coïncidences géographiques, temporelles et génétiques entre les variants britaniques, sud-africain et brésilien.

      ♦ L’article du journal Le Monde, quant à lui, est toujours en ligne :
      https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/03/23/astrazeneca-a-pu-utiliser-des-donnees-obsoletes-dans-ses-essais-cliniques-americains_6074158_3244.html
      Et effectivement, on peut y lire : « Les résultats de ces essais de phase 3 menés aux Etats-Unis, au Chili et au Pérou ont été publiés lundi par le laboratoire suédo-britannique et devaient permettre l’homologation du vaccin aux Etats-Unis… »
      Bizarre…

  46. Titre de plein d’articles : “Covid-19 : Olivier Véran redoute «20 000 cas par jour début août si nous n’agissons pas»”
    Ha ça y est il va agir, il va promouvoir les traitements précoces et éprouvés à coup de spots de pub !
    Parfois je me demande si en fait je ne suis pas dans le coma, dans un coin avec mon tube dans la gorge, en train de cauchemarder tout ça …
    En fait quand je vais me réveiller je vais découvrir que Raoult est devenu pro vaccin à l’ARN et que Trump a été réélu…

        • Moi c’est une succession d’hallucinations !
          Pas de soins, vaccin fait à la va vite, censure, inobjectivité fragrante des médias, désinformation, …

      • Il n’y a pas de hasard. Vouloir nous vacciner de force avec ces cochonneries ça procède d’une intentions malveillante. Qu’est-ce-que ça cache au juste ? Devinez….

    • Mettre des abrutis au pouvoir cela pose pas de problème lorsque tout va bien, mais dès qu’il y a une crise, cela fait des morts.

      • Pas seulement, c’est mettre des peuples au pas, de l’oie ? Nous “serrer” et nous soumettre à des dictat. Bref nous habituer devenir obéissants, et nous dresser les uns, vaccinés, contre les autres, non vaccinés.
        Anecdote: tous mes amis vaccinés semblent devenus peu réceptif à mon discours, comme amorphes, et peu critiques. Cela me glace. De voir que mes amis sûrs et vaccinés sont aujourd’hui distraits, gentils, gais, affables, apaisés, peu critiques. j’espère que ce n’est pas des effets de la vaccination, allez savoir. Et je ne ris pas. C’est sérieux,ils sont comme passifs sur le sens de cette affaire et d’autres. Y compris sur l’évolution politique qui ne les intéresse peu, “il n’y a pas grand chose à faire”. “Il repassera”. Pire qu’un cauchemar. Le monde d’après.

        • euh….. j’arrive plus à me souvenir la dernière fois qu’ils ont réussi durablement à mettre les français au pas de l’oie.

          Certains furent raccourcies et d’autre garde un hélicoptère à proximitépour montrer son courage en fuyant… qu’ils viennent me chercher, moi je me barre en hélico. Ce qui montre la force de caractère du bonhomme. une lopette (ce qui serait raccord avec le 14 juillet queer à l’Élysée., et qu’il vit encore avec maman – mais on ne sait pas s’il fait la cuisine et s’il pique à la machine)

  47. La confiance a besoin de transparence.
    En conséquences, je demande que soit connue l’identité des membres du Conseil Scientifique et qu’ils déclarent leurs liens économiques avec l’industrie pharmaceutique.
    Ont-ils des liens de conflits d’intérêts avec ces labos.?
    Idem pour tous les télétoubibs qui polluent les plateaux de TV…
    Avant toute intervention, ils doivent déclarer officiellement qu’ils n’ont aucun conflit économique avec les labos pharmaceutiques.
    La corruption dans le milieu des fabricants de vaccins est un fait avéré.
    Cette procédure de conflits économiques est bien appliquées pour les élus politiques. Pourquoi pas pour les intervenants médicaux.
    Merci.

    • C. Perronne a déjà tout annoncé dans son premier livre. Pas de suite ? A part être viré de son poste, il n’a pas eu de procès en diffamation.
      Parait seulement que le site officiel où se trouve les listes des médecins “financés” par des labos a disparue. Impossible de la retrouver.

  48. Vu par hasard dans un fil de discussion : Tweet de reinfocovid aube : IHU Marseille menacé de fermeture et tous les médecins complotistes d’interdiction d’exercer pendant deux ans …??

      • Merci..Je me posais en effet la question de cette bizarre intervention d’une antenne départementale de reinfocovid. Ça devient difficile de faire le tri.
        Par contre la dernière vidéo du CSI est intéressante . Elle rappelle la gestion de la grippe H1N1 et fait un parallèle avec le covid.

  49. En lisant ce nouveau billet, on peut se demander si tous ceux (Veran et consorts) qui prétendent nous protéger en nous vaccinant sont de mauvaises foi pour des raisons évidentes d’intérêts financiers, ou sont simplement mal informés ? (je suis un naïf optimiste…)

    Quand à Mr. Bayrou qui milite pour l’obligation vaccinale pour tous, enfants compris…

    Dr. Maudrux, pensez vous qu’une telle loi puisse jamais être votée ?
    Et si c’était le cas, n’y aurait t il pas une révolution ?

      • Je suis dans le même état que vous à contempler la folie du monde avec sidération et à me demander si ce n’est pas ma raison qui vacille. Un grand merci pour vos billets toujours remarquables.
        Un peu de Victor Hugo pour finir la semaine :
        Combien de calomnies et combien de bassesse !
        Combien de pamphlets vils qui flagellent sans cesse
        Quiconque vient du ciel,
        Et qui font, la blessant de leur lance payée,
        Boire à la vérité, pâle et crucifiée,
        Leur éponge de fiel !
        Combien d’acharnement sur toutes les victimes !
        Que de rhéteurs, penchés sur le bord des abîmes,
        Riant, ô cruauté,
        De voir l’affreux poison qui de leurs doigts découle,
        Goutte à goutte ou par flots, quand leurs mains sur la foule
        Tordent l’impiété.

      • @Maudrux

        Oui c’est un monde de fous ou plutôt, les fous ce sont ceux qui détiennent réellement le pouvoir, ainsi que leur armée de médiocres larbins qui rendent fou la population. Ailleurs je les ai appelés des cons, ce qui signifiait la même chose pour moi, et cela n’a pas plu ou n’a pas été compris, peu importe.

        On n’est pas d’accord sur bien des points, ce qui est normal, mais je tenais à vous dire ou redire que, ce que j’apprécie particulièrement chez vous, c’est votre modestie et votre sincérité, votre honnêteté, hormis peut-être œuvrer au bien-être de manière désintéressé ce que vous avez fait tout au long de votre vie, cela n’a pas de prix ou d’équivalents. Ne voyez là nulle flatterie de ma part, j’en suis incapable, sauf avec les imposteurs pour les aider à se démasquer eux-mêmes, ça marche à merveille !

        Franchement, cela aura été un plaisir de faire votre connaissance, j’espère seulement n’avoir jamais à regretter cette déclaration, car après tout on ne se connaît pas vraiment. En tout il faut savoir faire preuve de mesure (et de patience), ce n’est pas vous qui me contredirez sur ce point.

        Si j’interviens de préférence sur le plan social ou politique, c’est uniquement parce que c’est ce que je connais le mieux. Je préfère laisser aux professionnels de la santé le soin de s’exprimer sur ce sujet, et je conseille au passage à vos chers lecteurs d’en faire autant, hormis lorsqu’ils ont acquis des connaissances en la matière et souhaitent les partager.

        Portez-vous bien et merci pour votre engagement.

    • Tapez covid monde dans votre navigateur , google vous donne ces chiffres.
      Ainsi que les autre statistiques par pays (Cas , décès, vaccinations, Tests,..), Bon en même temps ce ne sont que les chiffres remontés par les pays qui le veulent bien. Mais je suppose que ce sont les mêmes chiffres que l’on trouve partout.
      On retrouve les 3 Milliards de Doses de Véran d’ailleurs.

  50. Cette lettre d’informations COVID est fort intéressante, mais nous donne l’impression que le traitement de la situation sanitaire est plutôt confuse. Nous attendons une suite locale, nationale et internationale, tant en provenance des populations que des professionnels.

    • Merci cher confrère pour vos années de dévouement à la CARMF!!!
      Que pensez-vous de la compilation
      des études publiées par HUG.CH hôpitaux universitaires de Genève ?
      Études peu favorables à l’utilisation de l’Ivermectine en traitement du covid 19?
      Merci pour votre blog

        • Ok, mais dans le lot (et ça me semble tout à fait normal) il doit y avoir aussi quelques coïncidences. Mais e saurai pas dire combien c’est en général pour la phamacovigilance (peut être le CTIAP sait répondre à ça ?).
          Vu qu’il n’y a pas d’autopsie la plupart du temps !!
          par contre un pote vient de m’apprendre 3 décès, dont deux, dus au vaccin sûr (autopsie), le troisième la trentaine pas de soucis avant.

          • @kstet

            Oui, il doit bien avoir des hasards, mais franchement lorsqu’une grande partie des décès se situent dans les premiers jours APRÈS le vaccin ça fait un sacré putain de hasard (il faut regarder le graphique dans la conf de Mc cullough* à l’ihu, cela ressemble vachement à une fonction inverse https://fr.wikipedia.org/wiki/Fonction_inverse ) . Je sais qu’en france on est le pays des coïncidences et que les accidents vaccinaux sont toujours des coïncidences (mais que tous les accidents de la route sont la vitesse et l’alcool). Il y a une hécatombe de morts après vaccination, c’est comme le nez au milieu de la figure. Et je rappelle que comme tous ne sont pas déclarés, il doit y en avoir beaucoup beaucoup plus.

            Dans ces disons 30-50 000 morts après les vaccins en europe, tous ne sont pas du exclusivement aux vaccins. Par exemple un vieux à bout de souffle… il est un peu normal que le petit coup de pouce n’est qu’un petit coup de pouce. MAIS Peut être que si on ne l’avait pas injecté il ne serait pas mort ce jour là, on a donc du lui ôter des jours (mois ?) de vie. La question la plus importante : quels bénéfices pouvait attendre cette personne en fin de vie ? aucun ! on lui a imposer une opération n’ayant que des risques, cela mérite, de mon point de vue, une radiation définitive de toute profession médicale.

            De la même manière les Morts subites et morts inattendus des nourrissons ne sont pas répartis équitablement, il y en a autant les 15 premiers jours après un vaccin que les 6 semaines suivantes. Cette répartition inégale est un signal important (qui n’est pas une preuve) mais qui mérite d’être étudié, mais RAB (rien à battre), pourtant la science voudrait que…. on nous vomit le mot science à toutes les sauces, mais nous sommes tombés dans la religion avec les excommunications, les grand prêtres, les dogmes et l’imprimatur.

            * mc cullough explique qu’au us, tout le monde connaît quelqu’un mort ou très abîme par un vaccin

          • @concombre….
            je suis bien d’accord avec vous hein 😉
            C’est juste ”enlever la part raisonnable” (qu’on peut obtenir par un raisonnement indiscutable) pour affirmer un chiffre 😉
            Comme quand on dit les déclarations de pharmacovigilance c’est 10% des effets réels. ça a été étudié de mémoire.

      • La « part raisonnable de hasard » ?
        Compliments, vous êtes prêts pour l’agrégation de philo !

        • ben, de fait, il me semble que cela ne pourra être qu’une estimation, c’est ce que je voulais dire 😉

  51. Le directeur de recherche en génétique moléculaire le Professeur Christian Velot met en garde contre la vaccination à ARS messager et explique pourquoi, et surtout il explique pourquoi il ne faut surtout pas vacciner les enfants qui restent les garants de l’immunité collective la plus forte eux qui n’attrapent pas le Covid…
    Robert Malo autre brillant chercheur sur l’ARN explique lui aussi les dangers de cette vaccination entre autre parce que la protéine Spike est TOXIQUE !!!
    Ces interwiews de ces deux chercheurs de haut niveau sont sur France soir
    Ça fait froid dans le dos de les écouter

  52. @G Maudrux
    Bonjour,
    Existe-t-il une étude comparant l’évolution (durée, morbidité, mortalité, conséquences économiques) de notre pandémie actuelle exclusivement gérée par les “crânes d’oeuf” et, peut être, leurs maîtres en sous-main, avec la dernière grande pandémie, cad la grippe de Hong-Kong, entièrement et librement traitée par les médecins et principalement les médecins de famille?
    Si oui, ça mériterait d’être connu.

      • C’est pour ça que le SIDA n’est pas éradiqué …
        Alors qu’avec un bon confinement et un peu de paracétamol ;..

  53. Moi caissière recevant du public ! Au début de la pandémie, pas de masque pas de gel ! En temps de guerre j aurait été de la chair à canon , aujourd’hui on me dit va te faire vacciner ! Il faut savoir que mes clients qui on était vaccinés et allaient bien , on pour la plupart des problèmes ! Alors se qui sont vacciné ne risquent rien ! Ils n étaient pas sûr le terrain au départ ! Je vais super bien et si j ai envie de mourir qu on me laisse encore cette liberté de choix , personne ne s est inquieté au départ de mon sort alors fiché moi la paix ! D ailleurs les vaccines mon rien à craindre pourquoi cette peur !!!!

    • Déjà Merci, et ensuite très peu de chance de voir la vaccination obligatoire étendue à la population.
      on verra si je me trompe mais même pour les soignant-es j’y crois pas. Ce WE, j’ai rencontré quelques vacciné-es, soignant-es ou non, et tout le monde contre l’obligation.

        • Les discours (Veran) restent sûr une recommandation à 80% en septembre pour les soignant-es (c’est les médias qui s’emballent). Ensuite le législatif est complexe et peut lever des lièvres, imaginons un argument percutant sur la pharmacovigilance ou la sérologie, ça pourrait faire plus de mal que de bien. Beaucoup ne sont pas vaccinés par conviction. Juste pour ”voyager”, par opportunité, …, celles et ceux là ne soutiendront pas une obligation, d’autant plus si des querelles juridiques popularisent certains discours. … Il faudrait oublier les traités, les textes européens (pas d’obligation vaccinale), des lois, et ça a des ressorts bien plus profond de crédibilité du système étatique (puisque en théorie on est protégé, par des lois si on les change sur un sujet aussi important au dernier moment, ça peut remettre beaucoup de choses en cause, …)

          ça fait beaucoup d’aléatoire, et mes arguments ne sont pas exhaustifs !

  54. GALLOISE
    @ COVIDEMENCE
    Citation :
    «La question est simple : face à cela, Véran, Macron et Castex et tous les autres clowns réagiront comment d’après vous ?
    “Ce n’est pas grave, les patients sont vieux, c’est normal de mourir à 80 ans ?”
    Ou bien : “C’est la fin du monde avec le variant Z, il faut reconfiner, revacciner” ?
    La question me paraît toute rhétorique ! »

    Si, c’est grave de mourir, quel que soit l’âge. Et non, ça n’est pas “normal”. Il faut protéger et soigner !
    —-

    • Je scénarisais un “retournement de veste” des covidéments, l’hiver prochain, quand ils pourraient déclarer qu’en fait tout est normal, et que des vieillards en réa qui décèdent à 80 ans, cela arrive chaque hiver, et que donc la terrible pandémie est terminée.

      J’ai donc bien entendu forcé le trait pour souligner l’extrême improbabilité d’un tel scénario…

    • Vous dites : “c’est grave de mourir, quel que soit l’âge”.
      J’ai connu des personnes âgées en bonne santé qui n’étaient pas de votre avis. Elles commençaient à trouver la vie prodigieusement ennuyeuse…

    • ‘Si, c’est grave de mourir, quel que soit l’âge”
      Non, vivre implique de mourir un jour et donc ce n’est pas grave de mourir, c’est normal. Ce qui est grave c’est d’avoir une vie écourtée. Ma mère est morte à 74 ans, elle aurait pu vivre 10 ans de plus mais ça ne m’a pas paru trop anormal, j’ai en moi le souvenir d’elle. Mon père est mort à 34 ans, je n’ai pas le moindre souvenir de lui à part ce que l’on m’a raconté, ce que j’ai reconstitué. Et plus je vieilli plus ça me révolte. Ca n’est pas normal d’enlever un père ou une mère à ses enfants quand ils ont le plus besoin d’eux.
      Alors ceux qui disent que c’est pareil à tout âge, comment dire, …
      Evidement ça n’empêche pas de soigner les gens, de prendre soin d’eux aussi longtemps que possible. Mais faire prendre des risques à des jeunes pour sauver des vieux, c’est une honte !

      • @Jacques Ghémard

        je suis entièrement d’accord avec vous. (demain c’est tempête de neige !). Il est toujours triste de mourir. Mais moins triste à 80 qu’à 40. Mais même à 80 c’est triste si la personne est morte parce qu’on a décidé de trier et de ne pas la soigner.

        Chaque vie est importante, c’est notre statut de mammifère qui veut cela, nous ne proliférons pas comme des lapins ou des rats et donc chaque vie compte. Ainsi il est du devoir le plus sacré du médecin de soigner, de faire du mieux qu’il peut. Je suis même près à pardonner à un urgentiste qui dans l’urgence se trompe (d’autant plus le niveau de nos hôpitaux) et perd un patient alors qu’avec une autre décision le patient aurait été sauvé. en revanche je serais intransigeant avec un médecin qui prend le cas par dessus la jambes qui conduit à une situation à pronostic vital engagé. combien de consultations à répétition se terminent par une méningite foudroyante . foudroyante mon cul. cela fait 3 semaines que cela traîne et que le patient a été renvoyé chez lui à de nombreuses reprises avec un anti douleur.

  55. Il n’y a rien qui colle. Malte ferme ses frontières aux non vaccinés. Or les données chiffrées par le Johns Hopkins University montre que si les 514 564 habitants sont vaccinés à 69,46 %, et que les cas depuis janvier 2020 sont aujourd’hui à 30960 et 420 décès (soit 0,0816 %; France 0,116 on n’est pas bons, mais avec le vaccin ils vont nous rattraper toute proportion gardée). Ils affichent 109 nouveaux cas par jour. Pourtant vaccinés à 70 %. Or, les infos d’ici affichent que les nouveaux cas sont à 90 % des non vaccinés.
    Donc même s’ils viennent de l’étranger, et qu’ils ne laissent passer que les vaccinés, ça ne va rien changer à la flambée des nouveaux cas. LES VACCINS ne protègent pas des variants. On ne le dit pas assez ICI en France sauf M. Maudrux, merci.

    • Malte est proche de la Tunisie, autre cas particulier, cette fois-ci pour l’Afrique du Nord. En consultant le moteur de recherche, les actualités rapportent la “catastrophe” dans les hôpitaux, les morts, les appels à dons de bouteilles d’oxygène ( que l’Algérie fournit, par exemple).Les autorités et les médias font aussi des appels répétés à se fournir en vaccins.
      J’ai pris la Tunisie, les pays au voisinage et Malte, avec les graphiques des cas confirmés pour indiquer les tendances. Seule la Tunisie (et un peu la Libye) voient la mortalité monter,(cliquer “confirmed death à la place de “confirmed cases” dans le menu déroulant).
      https://urlz.fr/g6Bj
      La vague Tunisienne est spécifique et particulière à l’Afrique du Nord, même si l’on voit des amorces depuis fin juin dans certains des autres Etats.
      Mystère aussi, à défaut d’informations qui pourraient expliquer ce particularisme. Je mets de côté la Libye, Etat failli en guerre endémique.
      Sauf que, et là, je rejoins votre message: La Maroc et le Niger ont officiellement adopté l’HCQ et l’Egypte a officiellement adopté l’IVR. Ce sont donc trois pays qui soignent les patients: https://c19adoption.com
      Et ce sont bien les pays qui ont le taux de cas confirmés les plus faibles parmi ceux que j’ai pris avec le premier lien URL.
      C’est la raison pour laquelle je viens ce blog, celui de l’ivermectine pour soigner. Le vaccin n’est pas de la médecine, mais de la politique sanitaire (et si ça veut bien marcher, ce qui n’est pas le cas avec le covid). Puisqu’on ne fait plus de médecine, c’est donc normal que les gens meurent et que ce soit le virus qui décide de ses humeurs. Le problème en France est qu’on ne soigne pas.

      • D’ailleurs, en regardant le tableau des pays qui ont adopté des soins précoces, on sait que le Venezuela a tout pris, tout essayé, même le bamlanivimab et le remdesivir. Et le pays a laissé les médecins essayer et soigner. Il n’y a pas photo:
        https://urlz.fr/g6C9

        • COUR PÉNAL INTERNATIONALE (CPI)
          VENDREDI, 02 JUILLET 2021
          Le CSAPE vous informe qu’une plainte contre des dirigeants français vient d’être déposée à la CPI avec demande d’ouverture d’enquête pour crime contre l’humanité, atteinte à la dignité humaine, servitude et génocide sous le numéro OTP-CR-271/21

          Nous rendons publique la plainte et nos découvertes au niveau mondial et nous vous incitons à vous associer à l’action du CSAPE en déposant également plainte avant que la situation ne devienne irréversible pour cause d’absence de résistance effective. Il s’agit de l’avenir de l’humanité dont nos enfants.

          Vous pouvez prendre connaissance de la plainte jointe. Après avoir découvert les informations révélées, toutes factuelles, vous serez certainement convaincus de la nécessité d’agir.

          Dans ce cas le CSAPE peut vous aider dans la démarche.

          VOUS POUVEZ TÉLÉCHARGER LA PLAINTE ET LA NOTE DE DIFFUSION ICI

          YOU CAN DOWNLOAD THE COMPLAINT AND RELEASE NOTE HERE

          https://drive.google.com/drive/folders/15p8urv_iJT3EisYYZ-_mPND4PNbqeHMM?usp=sharing

          • J’aimerais savoir qu’elles peuvent être les conséquences de participer à cette plainte ?

  56. « Thrombose oculaire »
    On peut dire sans trop se tromper, qu’aujourd’hui, nos « sachants » ne connaissent pas les interactions de ces vaccins covid avec d’autres médicaments.
    Exemple : le xalacom ou zimbrinza… administré à une personne qui a la vue déjà très endommagée par un glaucome sévère.
    Consultation pré-vaccinale :
    Paul – Docteur, je souffre d’un glaucome sévère, je mets des gouttes de xalacom et de zimbrinza dans chaque œil matin et soir, les agents de ces médicaments peuvent-ils interagir avec le vaccin covid ?

    Si le médecin est un médecin « vertueux » sa réponse devra être :
    – « je n’en sais rien, advienne que pourra”
    A cette réponse, Paul choisira sans doute de ne pas se faire vacciner( il a pris connaissance des thromboses oculaires après vaccination), il va préférer « tenir plutôt que courir » il ne veut pas prendre le risque de perdre le peu de champ visuel qui lui reste.
    Si des mesures sévères sont prises contre les non-vaccinés qu’adviendra t-il de Paul !?

    • Un ami a des problèmes aux yeux après 1er injection pfizer
      Mais il n ose pas consulter
      Il attend que ça passe depuis 2 semaines….

      • Qu’il aille consulter le plus vite possible évidemment
        Qu’il fasse aussi un contrôle de santé complet auprès de son généraliste, avec notamment mesure de tous les paramètres sensibles, coagulation auto-anticorps etc …)

        • Consulter le plus vite possible un ophthalmologiste ?
          Compter six mois minimum : grâce au numerus clausus, il n’y a plus grand monde !

          • Certaines cliniques ont un service d’urgence ophtalmo.
            IL faut chercher un peu mais c’est vrai rien n’est simple

          • Il reste toujours les urgences ophtalmiques de l’hôpital, qu’il m’était arrivé de consulter faute de ne pouvoir attendre…

          • Les ophtalmos prennent aussi les cas urgents très rapidement. Mon épouse a eu subitement la vision d’un point noir dans son oeil, on a eu le rendez vous le jour même. Pour les lunettes c’était plusieurs mois de délais.

  57. Bonjour,
    A contrario, un pays qui n’a pas vaccinné comme la Russie voit son nombre de morts “explosé”. cela signifieraitil que le vaccin, s’il ne protège pas (‘très) bien contre l’infection Covid, protégerait tout de même contre la mort? Ce qui ne serait déjà pas mal et le minimum qu’on peut lui demander.
    Cependant, il serait intéressant, comme le mentionne Gérard Maudrux à longueur de blog, que nos autorités mondiales s’occuppent un peu plus de traitement contre la covid, ce dont absolument personne ne semble évoquer et c’es très regrettable. La Fda amricaine vient apparemmant d’aurotiséer l’usage de la phagothérapie pour aider les patients covid qui auraient attrappé d’autres infections, mais si cette autorisation existe, elle ne semnle pas être suivie de faits. Je vous invite à taper en anglais phage therapy and Covid 19 (phagothérapie et covid 19) et vous verrez que tout le monde est d’accord pour dire qu’il serait bien d’utiliser la phagothérapie. POur ceux qui ne connaissant pas la phagothérapie, il s’agit de traiter des infections bactériennes, sans effet secondaire de façon très natuelle à l’aide de virus (des gentils ceux-là) qui sont alloués dnas la nature pour détruire des bactéries et contribuer à un équilibre naturel. Thérapie inventés à l’instititu pasteur en 1917 et interdite en 1980.
    Alain

  58. À titre d’information, la vérité commence à sortir sur le COVID-19. Des vaccins ont été mis au point par Pfizer en 1998, puis il y a eu des applications sur les lapins. Ensuite, Anthony Fauci a songé à faire exploiter cette technique pour développer un vaccin contre le HIV. C’est ce qu’avait expliqué le Pr Montagné, Prix Nobel de médecine, qui avait déclaré que ce virus avait été fabriqué et qu’on y retrouvait des séquences du HIV. On l’a traité de sénile et il est aujourd’hui poursuivi en France par le Conseil national de l’Ordre des médecins. Les différents SARS ont été créés aux USA. La France a livré clefs en mains un laboratoire P4 à la Chine (Wuhan).

    Vu la qualité des intervenants un avocat germano-américain et un spécialiste américain de recherches sur les brevets innovants, on ne peut vraiment douter de ces déclarations. Le monde occidental essaye d’étouffer l’origine de cette catastrophe mondiale. Les USA ne sont certainement pas les seuls responsables, sans doutes que d’autres pays occidentaux et la Chine ont contribué à l’apparition de cette peste moderne.

    Chacun comprendra que l’acharnement à vacciner cache une situation gravissime qui va aller en empirant. Les apprentis sorciers essayent d’éteindre l’incendie, mais est-ce encore possible ? Nous gouvernants connaissent la vérité et nous la cachent pour éviter l’affolement des populations. Il semble que ce soit un désastre pire que la guerre nucléaire. L’humanité et le dieu argent ont détruit non seulement l’âme de l’homme, mais aussi probablement l’espèce humaine elle-même.
    https://brandnewtube.com/watch/dr-david-martin-dr-reiner-fuellmich-july-9-2021_RlmKScwsMf6ATEG.html

      • @MASQUARENC
        Je viens de tester le lien à nouveau et il fonctionne correctement.
        L’échange est en anglais avec une traduction consécutive en allemand.

      • Ça commence que a la minute 24
        Il y a toujours un temps de mise en route
        Sinon sur oval Media. Deutsch

    • Oui J ai vu toute la session et ça m a donné froid dans le dos.
      Extrêmement bien documenté avec des informations precises
      Je pense que les gouvernements feront tout pour imposer les vaccins malheureusement
      Il faut résister et informer autour de nous.
      Et participer aux actions ou en créer.
      Mais surtout ne pas accumuler les informations que pour soi même.
      Mes enfants, leurs conjoints et mes petits enfants ne se feront pas vacciner avec cette technologie prônée officiellement.

      • @INGKE HUSS
        Mais comment faire? Sans le Dr Maudrux, nous n’aurions ni information, ni un endroit pour échanger.
        Il convient de souligner à ce propos que je n’y ai pas noté de débordements.Cependant je ne suis pas un lecteur attentif.

        • Vous rigolez des infos on en a via Site Usa Odyssee ,Rumble etc et des blogs nombreux et sites alternatifs France Soir Delepine bonsens Bas les masques Violaine guerin ,velot, Brusa,etc ils ont tous des sites ou blog agora vox , des tv alternatives et Radio Courtoisie 95,6 mgh de paris , aller sur le site tout yest , de Nicôlas Stoquer super emission et ca des Mars2020 tout les medecins interdits y passent etc

    • J’ai des doutes sur le fait que ce soit un désastre. Ceux qui sont angoissés par la situation sont uniquement ceux qui regardent BFM religieusement. Pour le moment, la catastrophe annoncée n’a pas eu lieu. A voir avec ce que vont donner les vaccins…

      • @Margot

        La piste des vaccins et de Big Pharma est fausse, et c’était très facile de le démontrer dès le début, mais à quoi bon.

        En deux mots, vous me reprendrez si je me trompe, il existe de nombreux vaccins de types et de compositions différentes et tous les pays ne vaccinent pas avec les mêmes, d’accord. Donc en dehors de s’inscrire dans une stratégie globale destinée à contrôler l’ensemble de la population pour l’amener à se résigner à accepter un modèle de société de nature totalitaire qui n’aurait jamais pu être mis en place autrement, ou lui imposer au moyen de différents subterfuges et à coups de mesures plus coercitives en brandissant la menace bien plus grande d’un péril inexistant, tous les autres objectifs (eugénisme, G5, etc.) qui ont été attribués à la vaccination de la population mondiale par des personnes débordant d’imagination ou déjà mentalement détraquées, n’ont aucun objet car ils ne résistent pas à cette épreuve ou à l’argument cité plus haut. Maintenant, que ceux qui les ont propagés ou qui s’y accrochent désespérément soient caractérisés de complotistes ne me dérange nullement, parce qu’en l’occurrence c’est parfaitement justifié.

        Je crois avoir compris, qu’on était là pour y voir plus clair et agir en conséquence, et non pour ajouter de la confusion à une situation déjà fort compliquée ou inextricable, en apparence tout du moins.

        Autrement dit, jamais l’ensemble de la population mondiale ne sera vaccinée, qui plus est avec un même vaccin ou des vaccins présentant les mêmes caractéristiques. Donc en ce qui me concerne, je considère la discussion close sur cet aspect de la question qui nous occupe ici légitimement, et j’appelle les lecteurs un tant soit peu sensés à en faire autant, si nécessaire.

        Ce qui peut se produire à un moment donné, c’est que ceux qui ont conçu cette machination ou qui auraient tout simplement instrumentalisé un virus dont on ignore encore l’origine, pourraient en perdre le contrôle, à moins que la tournure des évènements soit si éloignée du scénario qu’ils avaient élaboré ou qu’il les déçoive au point de devoir le modifier au fur et à mesure de l’évolution de la situation, sans être en mesure de prévoir quand et comment en sortir ou y mettre fin sans compromettre les gains qu’ils en espéraient dans le futur, auquel cas tout serait à recommencer en prenant le risque que les peuples échaudés ne s’en laisse pas compter aussi facilement, sans compter que sur le plan politique les dommages qui en découleraient pourraient s’avérer considérables, et que sur le plan judiciaire ils allaient devoir désigner des boucs émissaires ou les têtes qui allaient tomber pour endosser les responsabilités de cette catastrophe sociale et sanitaire, pas les leurs évidemment, des lampistes genre Véran, Salomon ou même Macron.

        Non seulement aucun d’entre eux n’est en mesure d’établir avec certitude comment vont évoluer ces virus, mais ils ne savent pas quelles vont être toutes les conséquences de ces vaccinations à ARN sur la population dans les mois et années à venir, laissons de côté les autres vaccins.

        Certaines personnes envisagent le pire, on ignore s’il se produira à ce stade, sur le long terme surtout s’ils entraînent des modifications du génome, lesquelles, on n’en sait rien non plus. Il aurait donc dû être interdit d’inoculer ces substances à des êtres humains, aussi longtemps que la preuve de leur innocuité pour l’espèce humaine n’aurait pas été établie en procédant à des tests sur plusieurs générations d’animaux proches de l’homme, ce qui nécessiterait de mobiliser des moyens financiers colossaux auxquels aucun trust pharmaceutique ou banquier ne consentirait, ce que chacun peut comprendre, par conséquent pour mener à bien cette mission, ils devraient être dissous et tous les moyens de la recherche scientifique devraient être du domaine public dans une société qui ne serait plus basée sur le profit mais la santé et le bien-être de l’ensemble de la population.

        Certains diront que ce n’est pas une question idéologique, parce qu’ils peinent à concevoir une alternative au régime en vigueur, je leur répondrai qu’ils se trompent. Car on peut observer sous nos yeux, que si empoisonner la population ou nuire délibérément à sa santé est bien une question politique ou idéologique, tout le monde finit par en convenir, agir pour son bien-être l’est également, et les deux correspondent à des conceptions de la société antinomiques, personne n’en fera l’économie ou alors qu’on ne vienne pas se plaindre de vivre dans une société cauchemardesque. A suivre

      • @Margot
        Le jour où des vaccins sérieux seront disponibles, nous verrons.
        Dans l’immédiat les vaccins à spike (ARN ou ADN ou protéine recombinante) sont dangereux et à éviter.
        Le problème est exclusivement issu de Big Pharma à laquelle, nous avons donné les clefs de notre santé publique, progressivement depuis 40 ans et tout particulièrement depuis 20 ans.
        Les politiques ne dirigent plus rien et se limitent à caboter comme ils peuvent, ce qui ne les exculpe en rien évidemment.
        La solution serait de reprendre le contrôle de notre système de santé mais il faudrait au moins 20 ans pour le faire …

        • Une question, le vaccin cubain Abdala est il arn aussi ? On dit que la bas ils sont compétents en médecine. Avez vous des infos de Cuba ?

          • Le vaccin cubain Abdala serait à protéine recombinante donc à injection de spike.
            Ce n’est donc pas une solution.
            D’autres vaccins cubains sont en cours d’étude. A voir. Mais ça m’étonnerait qu’ils viennent jusqu’ici … !

      • Lorsque je les entends dire hypocritement qu’il faut vacciner les plus fragiles, càd les personnes âgées, en vérité, leur but c’est avant tout de les supprimer mais certainement pas de les sauver. Je ne peux plus supporter ces menteurs qui j’espère répondront de leurs actes devant un tribunal.

        • Trois hommes (ou femmes) nés le même mois de 1936 (par exemple) réagiront-il identiquement face à l’agression du « terrifiant » virus Delta ? Doivent-ils tous trois être vaccinés pour leur bien sous peine de mort ?

          Est-il exact que, sauf erreur, nous n’avons pas tous le même patrimoine génétique déjà, ni le même passé médical, ni le même groupe sanguin, ni les mêmes regrettables agressions vaccinales obligatoires antérieures, ni les même modes alimentaires, ni la même activité physique hebdomadaire, ni le même moral, ni .., ni … et que tout cela joue face à une agression virale, même à plus de 80 ans

          • Posez ces questions à un médecin et demandez lui une vértable réponse médicale argumentée, vous allez assister à un spectacle comique remboursé par la sécu. Vous verrez l’étendu de leur non savoir.

            Les études sont formatés pour obtenir cela : un diag => une molécule. si vous avez de la chance le diag n’est pas trop faux et la molécule pas trop toxique.

  59. Le pire dans cette histoire de vaccins, c’est que si ils donnaient accès à au moins plusieurs procédés (virus inactivé par exemple, quitte à ne pas rembourser la piquouze, des sérum non validés par l’EMA), il n’y aurait même pas besoin d’obligation !!
    Ça ressemble plus à une perversion autoritaire leur attitude, qu’à du ”pragmatisme”. En plus ça tuerai dans l’oeuf les fortes suspicions de conflits d’intérêts.

    • Je pense que ça viendra.
      Il faudrait pousser le Valneva (Cocorico!), ce qui remettrait les Arn-Adn dans l’armoire aux poisons, et du coup dégagerait un peu de place pour l’Ivermectine.

    • Le vaccin “Novavax” et “sanofi” bientôt disponible à protéines recombinante semblent efficaces, mais surtout à très faibles risques d’effets secondaires graves ou mortels

      Que les gamins prêt à craquer (pression sociale) pour se faire piquouzer, je leurs conseil d’attendre un peu et choisissent ces vaccins

      • Vaccin à proteine recombinante = injection de spike !!!
        Aucune solution de ce côté là donc (sauf si vous aimez la spike thrombogene caillotphile et obsequifère)

          • bonjour, T4 2021 possible si les résultats de septembre confirment bien les précédentes études. Si OK les britanniques seront prioritaires puis les pays européens en 2022. Valneva société franco-autrichienne.

          • Je pense que le problème n’est pas la spike mais plutôt la façon “incontrôlée” de l’obtenir en ayant recours aux vaccins ARNm.
            Novavax c’est 5µg de spike et puis basta

          • Moi ce sera ni Valneva ni les autres. Lorsque je sors, je mets mon masque imprégné d’huiies essentielles comme le Ravintsara entre autre, puissant anti virus reconnu depuis des lustres, et je prends un mélange d’HE également par voie buccale. Pas d’effets secondaires

          • Détrompez vous @Phil59,
            L’ARN c’est une chose et ce n’est pas innocent nous sommes d ‘accord.
            Mais c’est bien la spike en tant que protéine toxique, voire de toxine tout court, qui génère tous les problèmes de thromboses et coagulation.

          • Il semble que les spikes soient toxiques principalement au niveau de l’endothélium des vaisseaux sanguins, petits et gros. La question que je me pose à propos de ce vaccin à protéine recombinante (novavax) : corrigez-moi là où je me trompe, @Antonin. Le vaccin apporte des “spikes” enrobées dans une bi-couche grasse qui fusionne avec la membrane cellulaire. Les “spikes” (protéines virales préfabriquées en laboratoire, éventuellement modifiées [?] par rapport à la véritable spike virale) pénètrent dans des cellules du corps vacciné où elles produisent une réaction immunitaire – apprentissage et génération d’anticorps spécifiques reconnaisant les spikes. Donc c’est là où je voulais en venir : les spikes artificielles, ayant pénétré dans une cellule et servi à stimuler la production d’anticorps, en ressortent-elles entières par la suite, ou ne sont-elles pas détruites, “digérées” in-situ ?

          • @Czerno
            Je vous répond avec ce que je sais (donc ne pas omettre tout ce que je ne sais pas …!)
            En théorie une molécule de spike qui aura servi à fabriquer un anticorps sera “neutralisée”
            Mais une partie de la spike produite (ou injectée) ne provoque pas (ou pas tout de suite ou pas seulement) d’anticorps et au contraire circule dans l’organisme et va y faire ce qu’elle veut …

          • @ANTONIN47
            «… une partie de la spike produite (ou injectée) … circule dans l’organisme et va y faire ce qu’elle veut …» Mouais, ce n’est pas rassurant ! De toute manière, après avoir écouté attentivement le prof. Georget sur ce qu’il appelle le “mythe” de la vaccination et les multiples ratés des vaccins passés, présents et à venir (puisque une partie des causes de ces ratés est structurelle) je ne tiens plus du tout à servir de cobaye fût-ce pour un vaccin “traditionnel”, et, d’ailleurs, j’ai décidé dans le même mouvement de me passer – aussi – de celui de la grippe, non seulement peu efficace mais corrélé à des pics de décès annuels, si j’en crois le statisticien du CSI Pierre Chaillot.

    • On pourrait aussi commencer par se poser la question de la nécessité d’un vaccin pour une maladie qui n’est pas grave (voire asymptomatique) dans la plupart des cas, et qui se traite facilement s’il faut un traitement.
      Il me semble que préférer un vaccin pour une telle pathologie correspond à une approche assez unique (pour ne pas dire plus), car elle foule aux pieds la logique du bénéfice et du risque. Mais comme la raison est morte en 2020, cela se comprend 🙂

      • Oui, je suis d’accord, comme ne pas utiliser l’ivermectine en prophylaxie. C’est juste que pour pas avoir de contentieux politique ils auraient même là, une autre voie ;😉

        • En plus, on nous explique que tous ces produits, aussi beaux et innovants soient-ils, ne protègent pas contre les variants. Alors que notre système immunitaire low-tech les reconnaîtrait comme tels (selon Yeadon et Bhakdi, contrairement à Raoult) ?
          Pour reprendre l’idée de la canne, c’est comme si en plus, il fallait une nouvelle canne pour chaque type de terrain. Encore AMA, c’est une impasse totale, mais nous y avons été conduits par une campagne marketing longue et persistante.

      • Entièrement d’accord avec vous @ Jeannette. La pluspart de gens et surtout les jeunes cèdent lassitude de ne pouvoir vivre selon leurs façons. Les plus anciens par peur de ce que les “zotorités” leur assènent chaque jour, ils ont perdu toute capacité de réflexion ( porter le masque en haut du mont Ventoux, je l’ai vu avec un vent …) quand aux plus anciens encore en EHPAD, je préfère ne pas dire ce que j’ai sur le coeur.
        Ils veulent vacciner les soignants , Alors qu’ils commencent par tous les médecins et même et surtout les libéraux qui n’ont pas le pids de leur hiérarchie administrative sur la tête et là on verra qui va ruer dans les brancards , si j’ose dire.

      • @Jeannette

        Raoult n’a pas fini de faire des émules.

        Ne constatez-vous pas que de plus en plus de commentaires sont orientés vers le vaccin au détriment des traitements prophylactiques ou précoces qui ne sont plus cités qu’en option ? C’est pitoyable, mais humain, hélas !

        L’homme bon ou le bon sauvage, cela n’existe pas, ce mythe fut mis en pièces par Diderot, voilà ce dont on est en train de faire l’expérience ou de redécouvrir une fois de plus, malheureusement.

        Si “la raison est morte en 2020”, que dire du cœur ou plutôt de l’humanisme, car on voit bien que tout n’est que question d’intérêt mesquin ou de misérable confort personnel, même chez la plupart des gens bien intentionnés, chez les plus instruits, évolués ou éduqués, en apparence seulement, que par chance je ne fréquente pas.

        • @Tardieu Jean-Claude

          je ne suis pas d’accord avec vous. D’abord, je crois que le bon sauvage est rousseauiste et non dideroien. de ce que j’en ai acquis, cela vaut dire que l’homme naturellement (en naissant) ne veut pas du mal à l’autre (les expériences semblent le montrer) mais que l’éducation le change.

          Ainsi le bébé qui naît n’en a rien à foutre des vaccins, mais on lui inculque dans le crane de force que les vaccins sauvent l’humanité, à la fin il finit par le croire. tourner votre combat contre l’école en premier lieu plutôt que contre ses victimes.

          • @concombre_masqué

            – D’abord, je crois que le bon sauvage est rousseauiste et non dideroien. de ce que j’en ai acquis, cela vaut dire que l’homme naturellement (en naissant) ne veut pas du mal à l’autre (les expériences semblent le montrer) mais que l’éducation le change.

            Excusez-moi, vous avez commis un contresens en me lisant, c’est ce que disait Diderot, j’avais pourtant été clair :

            – L’homme bon ou le bon sauvage, cela n’existe pas, ce mythe fut mis en pièces par Diderot.

            C’est la société qui fera qu’il sera bon ou mauvais…

      • @Jeannette
        Un vaccin sérieux serait une excellente chose
        Il permettrait de faire baisser la pression et de répartir la gestion dans un triptyque : soins précoces – vaccin – maladie peu grave, avec gestion normale au cas par cas par les médecins.
        Du classique en somme

  60. ♦ Le biologiste moléculaire Christian Vélot avait affirmé dans une vidéo récente qu’un variant du covid-19 pouvait assez facilement se recombiner avec d’autres variants ou d’autres coronavirus s’ils se trouvaient simultanément chez un même individu contaminé. Il avait même estimé cette probabilité à 10% pouvant éventuellement donner naissance à un nouveau variant… une probabilité sous-estimée ?
    ♦ 11-07-2021 – « Elle décède après avoir été contaminée simultanément par deux variants, un phénomène ‘sous-estimé’ »
    https://www.nicematin.com/index.php/sante/elle-decede-apres-avoir-ete-contaminee-simultanement-par-deux-variants-un-phenomene-sous-estime-701235

    • Il y aurait un produit en phase de test censé empêché les variants.
      Le nom a été mis par un lecteur de ce blog, sur ce blog
      Une petite information a immédiatement été mise en ligne à https://etouffoir.blogspot.com/2021/07/la-plitidepsine-contre-le-sars-cov-2.html
      Le but, comme toutes les traductions rapides ( qui sont tout sauf de la littérature) de textes explicatifs venant de nos amis d’ailleurs, est de faire passer l’information qu’il existe des traitements qui sont sauvagement empêchés, en nous faisant prendre des risques sanitaires énormes , pour des raisons de profit et de pouvoir. Et les complotantes ajouteront pour des raisons d’eugénisme

        • et la petit programme malin qui change ce que j’écris à mis
          complotante , là où j’avais écrit “complotistes”
          Ce sera tout pour aujourd’hui

          • Merci
            Est-ce que votre pseudonyme, si c’est un pseudonyme, a à voir avec un affluent du Salat ?
            J’avoue que ça me ferait plaisir

          • @ Valette 09
            Le Lez est aussi un fleuve qui traverse la ville de Montpellier.

        • Bof, je ne vais pas vous en vouloir, surtout si vous prenez Ivermectine, elle ne fait mal nulle part, reste à en trouver sur le web, certains y arrivent.

    • Je complete avec une question. J’ai entendu dire, notamment par Velot il me semble, qu’il y aurait en quelque sorte une compétition naturelle entre variant et que si un ancien variant disparait c’est qu’il est supplanté par un nouveau.
      Autant je comprends cela pour les lions ou les bactéries qui vivent durablement sur des territoires autant je ne comprends pas quelle serait le mécanisme qui feraient que des virus s’imposeraient à d’autres. Je ne les imagine pas bombant le torse et montrant les dents. Est-ce que le premier arrivé dans une cellule ferme la porte aux autres comme le fait un spermatozoïde ? Mais si c’est le cas est-ce qu’il n’y a pas suffisamment de cellules pour les autres ?
      Est-ce que le remplacement d’un variant par un autre n’est pas en fait lié à l’immunité collective pour le plus ancien plutôt qu’à une compétition. Est-ce que deux variants arrivant en meme temps ne se développeraient pas également en bon colocataires ?

      • C’est une question de sélection issue de l’adaptation.
        Exemple pour schématiser : si le virus dans sa version initiale « wuhan » est sensible aux anticorps nés du pfizer par exemple, en revanche le variant (lui aussi né du Pfizer) n’y sera pas sensible. Le virus de base sera donc combattu par les anticorps mais pas le variant qui va s’imposer.

        • Mais donc si c’est ça ne nouveau varient ne s’impose pas, il trouve juste un champ libre. Et si le champ n’est pas libre qu’est ce qui l’empêcherait de s’y installer de la même façon ?
          La poussière dans ma grotte (mon bureau en fait) n’empêche pas la poussière d’arriver (tant qu’il n’y en a pas jusqu’au plafond). Par contre mon chat empêche les autres chats d’entrer (tant que l’autre chat n’est pas plus jeune et plus costaud). Un virus c’est plutôt de la poussière ou plutôt du chat ?

          • Ce n’est pas une question de champ libre.
            Dans mon exemple le nouveau variant « s’impose » non en soi mais par rapport à l’autre qui est combattu par les anticorps.

          • Ce que dit le docteur (covidis causa) Antonin. Dans la vidéo signalée par d’autres plus tôt sur cette page, l’immunologue Georget cite des exemples antérieurs, dont j’ai retenu celui de la rougeole, de vaccins n’ayant éliminé certaines souches virales que pour faire place nette et laisser le champ libre à d’autres souches tout aussi virulentes voire plus dangereuses, mais non-ciblées par les vaccins. De quoi se demander (alerte théorie du complot!) si le but des firmes pharmaceuriques n’est pas de se ménager la possibilité de mettre au point et de vendre de nouvelles versions du vaccin dans le futur, encore et encore…

          • la nature à horreur du vide, si vous enlevez un élément, un autre prend la place de sa niche écologique. (la poussière n’est pas vivante elle ne réagit pas). C’est pour cela que combattre des pathogènes que l’on sait raisonnablement soigner est débile : c’est prendre le risque qu’un pathogène plus nocif qu’on ne sait pas gérer prenne la place. Pour le voir facilement, par l’expérience, il faut parcourir les coupes de bois (on l’on voit les souches…) sur certaines, on voir une attaque de champignons qui part du bord vers le centre et en même temps une ‘défense’ qui vient du centre faire barrage à l’agresseur.

            L’exemple parfaite est le vaccin prévenar qui subit une inflation des souches incluses… jusqu’au jour ou on tombera sur une souche qu’on arrivera pas à gérer avec le vaccin et qui causera une hécatombe. (c’est pareil pour le vaccin contre le HPV, ce qui commence d’ailleurs à causer soucis, il semble que les souches qui deviennent dominantes sont plus nocives, et cela va être la merde à un moment ou un autre.)

            On sait ce que l’on perd, on ne sait pas ce que l’on gagne.

        • C’est précisément ce que je ne comprends pas dans son discours. Vers 57mn20s il compare l’effet de la vaccination à l’effet d’un antibiotique sur les bactéries qui en tuant certaines d’entre elles laisserait le champ libre à d’autres. Or j’imagine bien que les bactéries sont effectivement en compétition pour leur nourriture mais dans le cas du virus il me semble que sa seule activité consiste à entrer dans une cellule rencontrée par hasard et la forcer à le dupliquer, puis ses clones sortent de la cellule et recommencent le cycle. Où se situerait donc la compétition dans tout ça ?
          – Grrr c’est ma cellule va t’en chercher une autre !
          – Ha zut plus de cellule pour moi, je meurs !
          ???

        • C’est précisément ce que je ne comprends pas dans son discours. Vers 57mn20s il compare l’effet de la vaccination à l’effet d’un antibiotique sur les bactéries qui en tuant certaines d’entre elles laisserait le champ libre à d’autres. Or j’imagine bien que les bactéries sont effectivement en compétition pour leur nourriture mais dans le cas du virus il me semble que sa seule activité consiste à entrer dans une cellule rencontrée par hasard et la forcer à le dupliquer, puis ses clones sortent de la cellule et recommencent le cycle. Où se situerait donc la compétition dans tout ça ?
          – Grrr c’est ma cellule va t’en chercher une autre !
          – Ha zut plus de cellule pour moi, je meurs !
          ???
          Et alors que les bactéries son là en permanence et donc gardent leur territoire, par contre le virus n’est la que quelques semaines si tout va bien. Faudrait-il donc faire un covid long pour que la non vaccination puisse permettre à la souche de virus originelle d’empêcher les nouveaux variants de se développer ?

          • Les virus se multiplient en se recopiant. il peut ne pas avoir beaucoup d’erreur, mais il y a beaucoup de multiplicats. ainsi sur1 millions de dérivés, il y a peut être 1 ou 2 qui sont assez différents pour passer entre les mailles du filet. Et c’est ce 1 ou 2 (des variants) qui vont se multiplier. L’un a remplacé l’autre. si le corps à appris à se battre contre le premier, il supprimer le premier et le deuxième à la place libre.

            Vous croyez que les girafes se sont concentrées et ocncertées pour se laisser pousser le cou ?

      • C’est simple : c’est la vitesse de pénétration dans la cellule qui lui donne un avantage. C’est la forme de la protéine Spike la plus adaptée au plus grand nombre d’individus. Le variant minoritaire a moins de chances de se dupliquer, le terrain étant occupé, et la réponse immunitaire déjà amorcée.

  61. Un grand merci, M. Maudrux pour ce blog.
    Une question que je me pose, que je vois rarement évoquée et traitée.
    Le Japon, qui a peu vacciné (2%) a interdit le don du sang aux personnes vaccinées du fait de la protéine Spike circulante. Notre gouvernement s’est-il seulement posé la question ?? L’affaire du sang contaminé ne sera rien à côté de ça.

  62. Encore ube fois vous avez une histoire tres claire.
    En Hollande Mauric de Hond publie des articles bien documente, mais helas censure.
    Maintenent les petits enfants de 13 ans sont invite pour le vaccin et n’ont plus besoin de l’ autorisation des parents.
    Criminel.
    Contnue votre travail, Lidy

  63. C’est dimanche, on se détend un peu ou on essaie.

    Je précise que je ne suis pas contre les vaccins en général, à condition de les imposer à personne, la liberté n’est pas négociable.

    Un contact m’a envoyé une vidéo qui doit assez bien résumer l’état d’esprit de millions de Français opposés à la vaccination obligatoire et à l’apartheid sanitaire.

    https://www.youtube.com/watch?v=Hp8Tk956JvM

    Par ailleurs, j’ai constaté que la pétition intitulée : NON au passeport vaccinal
    Vos libertés sont en jeu ! avait déjà recueilli 247 500 signatures, sans être un partisan des pétitions je précise.

    https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-passeport-vaccinal/?source=LLB124610019&co_source1=TSA124690027&utm_campaign=weekly-2021-07-09&utm_source=llb&utm_medium=emailing&utm_source=LLB&utm_medium=emailing&utm_campaign=20210709_LLB_weekly_newsletter_non-au-passeport-vaccinal&isBat=false&d=LLB&sk=amN0YXJkaWV1QG91dGxvb2suZnI=&e=amN0YXJkaWV1QG91dGxvb2suZnI=&j=387974&l=395&b=7207&sid=10296480&senddate=2021-07-11

    • “Je précise que je ne suis pas contre les vaccins en général, à condition de les imposer à personne, la liberté n’est pas négociable.”
      Je me demande si vous avez été objecteur de conscience et si malgré cela vous êtres resté libre ? Parce que moi, on m’a mis un bachi sur la tête sans me demander mon avis et j’ai été pendant un an une sorte d’esclave gladiateur que l’on a vacciné TABDT sans négociations possibles.
      Donc je sais par expérience que ma liberté est toute relative et changeante et que la défendre peut conduire à moins de liberté encore..

      • @]Ghémard

        On se marre bien des fois ici !

        Ils n’ont pas eu le temps, j’ai même échappé au coiffeur, j’avais la coupe à Robert Plant, le chanteur de Led Zeppelin et je l’ai gardée ! Je vous passe les détails : 2 piqûres de valium pour me casser, sans résultat : directo l’infirmerie pendant 12 jours, passage devant un psychiatre, diagnostic, risque d’autolyse (suicide, je jouais la comédie), réformé P4, inapte à tout emploi civil ou militaire dans l’armée, et on m’a dit qu’en temps de guerre je serais mobilisé après les manchots et les cul-de-jatte, les aveugles pour rigoler, quel soulagement ! A bas le calot et la calotte !

        C’était à la base de Villacoublay (78), armée de l’air. Si vous aimez les histoires anecdotiques, celle de mon séjour là-bas vaut le détour, une autre fois peut-être.

        • Ha moi c’était plutôt la coupe Angéla Davis ce qui me valait quelques problèmes dans les cinémas avec les spectateurs situés derrière.
          Ils ne m’ont pas laissé une boucle ! J’ai pu garder ma barbe et je me suis finalement fait engueuler quand je l’ai rasée vers la fin des 12 mois !

  64. L’actualité des décédés de la vaccination contre le Covid :
    9 juillet 2021  “THROMBOSES – Une plainte contre X pour homicide involontaire a été déposée à Calais après la mort d’une femme de 61 ans, décédée brutalement quelques jours après avoir reçu une dose du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Une enquête a été ouverte” (il s’agit d’une plainte de plus pour homicide involontaire après la vaccination contre le Covid-19. Il y en a déjà eu d’autres en France, mais je n’en connais le nombre exact).

    https://www.lci.fr/justice-faits-divers/pas-de-calais-une-enquete-ouverte-sur-un-deces-apres-une-vaccination-astrazeneca-2191015.html

    Autre actualité. Le chirurgien qui avait opéré une fille italienne, Camilla Canepa, décédée à l’âge de 18 ans des effets du vaccin contre le Covid, a déclaré qu’il n’avait jamais rien vu de tel.  “Je n’avais jamais vu un cerveau affecté par une thrombose aussi étendue et grave. « Tous les sinus veineux étaient bloqués par des thrombus, un scénario que je n’ai jamais vu au cours de mes nombreuses années dans cette profession.”

    https://freewestmedia.com/2021/06/27/surgeon-who-operated-on-young-italian-vaccine-victim-you-have-never-seen-anything-like-this/

    Mais les vaccins sont sûrs, il n’y a pas de problème. Vous devez vous faire vacciner si ce n’est pas encore fait, n’attendez plus ! Enfoncez-vous ça dans la tête comme l’aurait dit le regretté Henri Salvador :

    https://www.youtube.com/watch?v=5BUXxgRg0_0

  65. Au mieux vous enfoncez des portes ouvertes; au pire vous ignorez le pire, à savoir que le virus mute aussi, pour se défendre contre le vaccin, comme l’a rappelé le Professeur Montagnier qui a affirmé, à propos du covid, qu’il est dangereux de vacciner pendant une épidémie.

      • @Antonin47, j’adore votre humour. Même le dimanche. A part ça, vous devez être au point sur les vaccin et la spyke. J’ai au moins compris – merci – et je milite de ce pas, pour que les soignants attendent 2022 le Valnéva non obligatoire et plus Ivermectine en prophylaxie (nigelle aussi, j’ai lu une étude) plus masque obligatoire lui en milieu clos pour les non vaccinés. On ne peut pas imposer aux soignants un non choix de vaccins puisque les preuves sont faîtes que ceux-ci – les actuels – ne sont pas au point et n’empêchent pas la circulation des nouveaux virus (GB, Israêl, Seychelles, Malte). J’ai pris pas mal Ivermectine en prévention et pas eu de problème parmi des milliers de vaccinés inconscients. Si je me plante je n’en prendrai qu’à moi. Les points patates marchent modérément. Le coup des enfants non vaccinables marche mieux.

        • @patounais
          Le point patate c’est un prétexte pour parler avec nos semblables
          Hier ici bon point patate au marché.
          La vaccination des enfants vous avez raison est un excellent sujet
          Autre très bon sujet : vous avez eu la première dose ? savez-vous que vous si vous hésitez, vous n’êtes pas du tout obligé de faire la seconde ?
          Les petits points patate feront la grosse purée !

  66. Bonjour,
    Encore une de vos très bonne analyse qui rejoint mon avis forgé depuis le début de cette masquerade. Mais la question essentielle reste, quand tomberont les masques? A mon avis jamais, nos politiques de tous bords étant vérolé jusqu’à la moelle par les lobbies de la pharmaceutique.
    On attends maintenant la vaccination obligatoire pour tous summum de la dérive totalitaire de nos gouvernants…

    • Il faut espérer que tout cela tourne en eau de boudin (et que le boudin ça ne sera pas nous)

    • @Rieu. Les politiques ne seront jamais vaccinés contre la vérole. Leurs pensées sont guidées par le fric et le pouvoir. Corruption, tout homme a son prix. Comme je ne vaux rien, pas achetable.

  67. Je n’ai pas la télé et je découvre donc, hier soir chez un ami, ce clip publicitaire du Ministère de la santé ! Qui alterne, sur un fond de musique rythmée, des images de bras de jeunes en train de se faire piquer et des images de théâtre, ciné, boîtes de nuit, restaurants etc.
    Une “publicité” pour le vaccin effarante. J’en suis restée ébahie et choquée.

    • Tout comme vous je suis choqué de l’absence d’analyse de nos jeunes face à cette situation ou le bon sens devait prédominer, aucune réaction, aucune rébellion ils suivent comme des moutons que l’on amène à l’abattoir…

      • Moi je suis surtout choqué par ceux qui décident de faire de la propagande plutôt que d’informer objectivement. Que des jeunes ou des vieux soient victimes de cette propagande m’attriste mais je ne les considère pas comme responsables.
        Ebahi et choqué par ceux qui nous gouvernent, oui, mais pas par les gouvernés dans cette affaire

    • @Vic

      Merci ici en Inde non plus je n’ai pas la télé.

      C’est le IIIe Reich ! Chut ! Les conciliateurs veillent.

    • merci pour votre information qui est très intéressante. y a t.il une solution pour déroger à la vaccination si elle devient obligatoire ? il serait peut-être intéressant de soigner les malades avant de vouloir les vacciner. jusqu’à présent c.etait le travail du medecin

      • Si la vaccination devenait obligatoire il suffira de dire NON
        Nous étudions tous les paramètres légaux et techniques pour s’y opposer formellement

        • merci , nous verrons les annonces du gouvernement demain. nous sommes devenus des personnes dangereuses. le harcèlement commence au travail. il est difficile de se renseigner car j.ai l.impression qu.il y a de la censure. on peut ainsi isoler les gens et les manipuler.

      • @Vil. Je serai contre toute obligation. Quelle qu’en soit le prix. Je ne serai pas seul, vous non plus. On s’appellera, pour se soutenir. Un bon coup de rouge solide et sain apportera du réconfort dans les bagarres qui s’annoncent. D’ailleurs il y en a qui cherchent déjà ses solutions et qui aiment le bon vin.

  68. Pour mettre un terme à cette psychose, il faudrait cesser de dépister Covid. Est ce que chaque année on s’impose de dépister la grippe ? Non bien entendu, dans le cas contraire on découvrirait des millions de positifs, pour une proportion insignifiante de malades.
    Tant que nous y sommes, imposons nous un body scanner chaque semaine voire chaque jour, dès fois que.
    Covid il faut vivre avec et potentiellement en mourir, ce n’est pas du fatalisme mais l’acceptation du tragique de la vie.

    Covid est une maladie virale qui, pour la première fois a été traitée par des politiques, avec le résultat que l’on constate. Un politique ça pense comme un politique, un épidémiologiste comme un épidémiologiste, faites appel à un plombier et vous aurez des solutions de plombiers.

    Commençons par soigner, ce sera déjà bien. Embrassez vous, vivez, car ce qui caractérise notre époque c’est non pas la peur de mourir (la mort n’étant plus visible, beaucoup s’imaginent immortels), mais la peur de vivre.

    • Le politique a vue dans ce virus une opportunité de masquer les graves déficits dans tout les domaines induits par leur politique désastreuse basée sur le seul soucis de préserver leur position. Quelle aubaine ce virus, le problème est que le français de tout origine et classe sociale peut être facilement berner par un simple matraquage médiatique et quelques opportunistes de tous genres prêt à REGNIER père et mère pour passer à la télévision…

    • J’approuve votre réaction!
      On devrait arrêter de tester (sauf pour confirmer des suspicions cliniques )et il faudrait soigner les symptomatiques!
      Ces dizaines de milliers de ” cas” détectés quotidiennement , que la presse nous assène, sont pour la plupart des faux + qui empêchent toute réflexion sérieuse et alimentent une phobie irrationnelle.
      Boris Johnson est desormais sur la bonne route,il lui reste à autoriser l ‘ usage des thérapies que nous connaissons bien sûr ce site.

    • @Joseph-p. Oui d’accord. Pour attraper un lézard, faut “penser” lézard. Pour ne pas attraper un “mal” politique, faut penser par soi-même. Et vivre au grand air. Donc faire appel à ceux qui soignent, Ivermectine…

  69. Point de “détail”: pourquoi recommandez vous la Doxycycline qui n’est pas me semble t il un macrolide plutôt que l’ azithromycine ? Merci pour toutes vos informations passionnantes.

    • Merci pour votre travail de recherche.
      Pouvez-vous préciser les indications, la posologie et la durée de traitement de l’Ivermectine (et éventuellement d’autres médicaments à visée curative ou prophylactique) contre la covid.

      • Si vous vous adressez à Mr Maudrux, il ne peut pas trop en dire sur ces sujets, étant déjà sous les projecteurs du mirador du Conseil de l’Ordre des Médecins.
        Mais vous pouvez trouver tout ça sur des sites comme FLCCC (Pr Kory et al.) Ou sur ”laissonslesprescrire”

  70. @ Doc Maudrux
    Excellente synthèse, Dr Maudrux ! On ne saurait être plus clair. ➕👍🏆
    (Et vivement l’homologation du Valneva.)
    —-

  71. @GérardMaudrux
    A première vue, il y a ici très peu d’antivax globaux. Et les rares qui commentent n’obtiennent pas un grand succès. En revanche, j’ai toujours été fasciné par un débat bien plus raisonnable : dans la disparition de certaines maladies, quelle est la part des vaccins et celle de l’amélioration des conditions de vie (eau courante, sanitaires, chauffage dans les résidences…) et de la santé en général (diminution de la malnutrion, hygiène, soins, etc.) Nous avons là, me semble-t-il, un débat à la fois intéressant et dépassionné. Et pas sans intérêt relativement au Covid, puisqu’on pourrait aborder le sujet délaissé des défenses immunitaires naturelles et du déficit induit par toutes (j’insiste, toutes) les mesures non pharmaceutiques appliquées à la population générale.

    • Ce n’est pas entièrement faux en ce qui concerne l’hygiène, mais d’un autre côté, si on est trop aseptisés, on diminue nos défenses. Maintenant, une bonne hygiène diminuerait-elle la tuberculose ou la variole ?

      • Bonjour, est-ce qu’une simple consommation d’aliments favorisant l’augmentation d’anticorps avant une prise de sang, peut nous faire apparaître comme immunisés. Si oui lesquels svp ? Excusez mon raisonnement simpliste je ne suis pas médecin mais je cherche des solutions vu que l’obligation de pass nous pend au nez 🙄

      • @ Maudrux
        Quand on a commencé à parler de la polio, c’était une maladie de pays en pointe pour l’hygiène : Scandinaves et US. dans les autres pays, le virus plus ou moins atténué, présent dans l’eau servait de vaccin naturel.

      • On peut se poser la question, ou bien est-ce interdit?
        Voir > https://reseauinternational.net/la-disparition-des maladies-infectieuses-nest-pas-due-aux-vaccins-2/
        Voir notamment le chapitre sur le chlorure de magnésium, qui rappelle furieusement ce qui se passe aujourd’hui:
        “Pierre Delbet voulut présenter ce rapport à l’Académie de médecine, mais il se heurta à une opposition farouche de la part du corps médical. C’est dans une lettre adressée au Dr Neveu en date du 16 novembre 1944 qu’il révèle : «La publication de ma communication du 20 juin est définitivement refusée. Le Conseil de l’académie a trouvé, après 6 mois de réflexion, l’argument suivant : en faisant connaître un nouveau traitement de la diphtérie on empêcherait les vaccinations et l’intérêt général est de généraliser ces vaccinations. »

      • On observe cependant la disparition de la peste et du typhus en Europe. La typhoïde existait encore dans les années 40 en Corse puisqu’elle a frappé ma famille, qui a survécu. On n’en parle plus, ou alors je suis mal renseignée.

    • @roubachoff

      Je ne sais pas ce que sont les antivax globaux. Je le suis peut être. Et même si ce que je dis et pense n’a pas de succès, je m’en moque un peu, je ne cherche pas de like, je ne fais que me préserver (et préserver les miens). Ce qui me désespère c’est que même ici le vaccin cela se discute pas, alors que les arguments blanchis sous le harnais méritent discussion, et suis près à changer de position avec des VRAIES PREUVES (et pas une étude pasteur qui vient d’un enquête téléphonique ou un truc sur 12 personnes jamais refaites ailleurs financés par les labos qui vendent les vaccins).

      Plusieurs points de réflexion
      1. dans les déterminants de santé la médecine n’a pour part que 11% (y compris traumato, chirurgie, obstétrique), tout cela pour dire que la médecine de ville , ça doit pas péter loin.
      2. si on observe les courbes de prévalence des maladies (si elles ne sont pas cachées pour des raisons inavouées). Le chute des courbes (fonction inverse) est entamée bien avant le début de la vaccination.
      3. Nous avons été sélectionnés par 7 millions d’années d’évolution pour apprendre à nous défendre des pathogènes externes et de vivre avec. (une étude montre qu’attraper la varicelle protège de certains cancers).
      4. Lorsque nous apprenons à nous défendre, notre système immunitaire apprend à large spectre (plutôt qu’un point de détail). Ainsi chaque apprentissage nous rend de plus en plus fort. (alors qu’il semblerait que les vaccins apprennent seulement à se défendre contre 1 seul élément, et que ces anticorps très spécifiques empêcheraient( j’ai juste vu une vidéo dessus, pas de savoirs plus que cela) les autres de combattre.
      5. Il n’est pas impossible que cette capacités immunitaires se transmette. et il est évident que le bébé (au moins allaité) est protégé par les anticorps de sa mère (si elle en a)
      6. le mythe du vaccin c’est pour la vie… est … un mythe. sans être présenté au virus régulièrement (je n’ai pas de données sur la durée – l’étude en chine sur le vaccin de la rougeole 6000 enfants je crois pendant 15 ans, montre qu’une deuxième dose n’a aucun effet sur la protection et que 20% des enfants vaccinés ne sont plus séro-convertis au bout de 15 ans, le milieu médica intelligent pense qu’au bout de 20-25 ans il reste pratiquement plus rien à tout le monde) Ainsi si le virus ne circule plus, vous perdez votre protection (y être re-confronté est comme un rappel). C’est d’ailleurs le soucis actuel avec la rougeole : les adultes ne sont plus protégés (et peuvent donc faire des formes graves), et les mère n’étant plus protégé les bébés non plus (et donc sont sensibles), et l’avoir bébé c’est quand même la merde, (et on peut pas encore vacciner.)
      7. si on injecte un pathogène trop faible, il ne se passe rien, si on l’injecte pas assez faible, il se passe des choses pas cool (allez voir ce qui se passait au début avec la vaccine de la variole). donc cela aurait du clouer le cercueil du concept. Mais la science ne veut jamais s’avouer vaincue, peut importe le nombre de morts pour y arriver. On injecte donc des substances en plus (en gros de la merde, du mercure, de l’aluminium, du squalène, de l’oxyde de graphène…) pour ‘obliger le corps à réagir à un truc auquel il n’aurait pas réagit.
      8. bien entendu AUCUNE ÉTUDE sérieuse sur les fameuses merdes injectées, (ou elles vont, ce qu’elles font – l’alu adore le cerveau et alzheimer et parkinson adorent l’alu du cerveau. Aucune étude qui montre que l’organisme ne se retrouve pas à se défendre contre lui même. Je sais que l’explosion des maladies auto immunes, c’est aux choix, suivant qui le dit : l’environnement, la pollution, l’alimentation, les comportements, la sédentarité… MAIS JAMAIS AU GRAND JAMAIS les vaxXxins alors que c’est quand même un sacré putain de vecteur, forcer le système à réagir à un truc qui ne mérite pas qu’on réagisse.; bon le squalène (ou la protéine du vaccin contre l’hepB) qui ressemble à la myéline, cela n’a AUCUN rapport , mais VRAIMENT AUCUN avec l’explosion des maladies démyélinisantes. Les fausses couches suite au vaccin covid, cela n’a AUCUN RAPPORT ni de près ni de loin, avec le fait que la spike injectée ressemble pas mal à la syncitine, protéine essentielle à la nidification et à la formation du placenta – d’ailleurs être enceinte ou pouvoir le devenir était une contre-indication à participer à l’étude sur 3000 personnes, mais ne pose aucun problème à l’injecter à des millions de femmes enceinte ou pouvant le devenir.
      9. (le pire de tous) même si LA LOI DONNE AU MÉDECIN la possibilité d’exclure un patient de l’acte vaccinal parce qu’il pense que POUR CETTE PERSONNE les risques dépassent les bénéfices, dans les faits l’ordre pétainiste poursuit ce genre de médecin. Je rappelle qu’on avait dit qu’il ne faudrait pas vacciner les déficients immunitaires (et la justification de vacciner tout le monde est de protéger ces personnes) dans l’étude pour savoir si le vaccin marche (le truc ou ils ont fait une cohorte 1 vax pour 2 non vax) ILS ONT ÉGALEMENT VACCINÉS DES PERSONNES VIH+, mengele ne vient à l’esprit, mais je sais plus ce que sait, probablement une formule magique africaine.
      10. Le passage de 3 vaccins obligatoires à 11, ne vient pas du tout d’une réflexion médicale pour une meilleur protection de la population, mais de la décision du conseil d’état (ou conseil constit, je crois plutôt) qui imposait à buzin la buze de mettre à disposition un vaccin correspondant aux obligations vaccinales. De là comme la buze ne voulait pas imposer aux fabricants la mise à dispo, on a rendu obligatoire ce qui était disponibles. avec tout le monde contre sauf fisher, mais c’est kil’chef ?
      11. Même si c’est une coïncidence, la vaccination hepB en pop générale (pour aucun bénéfice, c’est documenté) est concomitante avec l’explosion de SEP pédiatrique qui n’existait pas avant.

      De ces 11 points, je tire comme réflexions :
      1. Il vaut mieux faire la maladie (ET LA SOIGNER, et pas avec du dolirpane)
      2. à la limite, vacciner les personnes fragiles (ET LES SOIGNER, et pas avec du doliprane) est peut être une bonne piste si on analyse bien les tenants et aboutissants, même si les prêtres de l’église de vaxXxinlogie actuelle nous expliquent qu’il n’y a que des bénéfices.
      3. Si demain une maladie (que l’on tenterait DE SOIGNER PAR TOUS LES MOYENS, et pas avec du doliprane et pas qu’avec des nouvelles molécules développées en 3 mois) se déclarait et tuait 30% des gens, tout le monde se précipiterait pour se faire vacciner, même si l’étude de phase 2 (oui deux, 1+1) n’était pas terminée. (moi peut être également).
      4. CE N’EST PLUS DE LA SCIENCE DEPUIS BIEN LONGTEMPS. et je pleure le DTP adjuvanté sur potassium de pasteur qui a vacciné pendant 50 ans, alors qu’aujourd’hui un vaxXxin ne fait pas 10 ans sans changement de formule. (cassant le suivi de la pharmacovigilance.)

      ps je sais qu’il y a plus de 140 caractères et donc que c’est compliqué pour beaucoup, mais les bonnes questions ne se posent pas en 3 mots.
      ps2 (ca remonte à loin du coup) : je ne sais pas si cela est compté comme un coming out ou pas.

  72. Juste pour info : auprès des soignants réticents à se faire vacciner, et même d’un certain nombre de vaccinés, la déclaration de Raoult ne passe pas. Quand on a parlé de “science-fiction” (alors qu’on ne vous demandait rien) on ne peut pas se permettre un tel revirement. C’est dommage, parce qu’en plus, ça ne sauvera pas l’IHU, condamné quoi qu’il arrive. Quel gâchis !

    • Soyez indulgent envers les personnes âgées et…fragiles!
      Le “buffle” est en fin de course, après 18mois de harcèlement.
      Que savez vous des pressions qu’il a subies?
      Mise à mort, physique ou sociale, qui peut supporter?
      Les charognards s’en délectent!
      “Et pourtant elle tourne!” Son background restera:
      il n’y a pas de magie!

      • >Mise à mort, physique ou sociale,

        je suis intimement persuadé que si raoult dit en vidéo qu’il est harcelé par l’aphm, que l’ihu est en danger de la part de l’aphm et de l’autre trou duc, parce qu’il soigné pendant ces 18 mois, toute la population de marseille met à sac tout ce qui ressemble de près ou de loin à un truc médical officiel dans marseille (et peut être dans toutes les bouche du rhône. et l’autre troud’cu à intérêt à demander s mutation en guyanne avec son pote cahuzac.

        Ils sous-estiment la réaction populaire.

        ce qui est dommage c’est la tradition militaire de raoult qui se sacrifiera pour la patrie pour ne pas cause plus de trouble. l’autre troud’cu ne le mérite pas.

    • Quand on écoute attentivement ce qu’il dit et comment il le dit en toute fin d’intervention (en tapant comme un sourd sur l inserm et Lévy), je n’y vois pas un reniement ; je cite:« les personnels de soins exposés «. Il ne parle pas des personnels de soins »exposants » par exemple , càd meme pas les gens dans les Ehpad. On sent bien le siège éjectable….
      Courage Didier!!!👍

    • Personne ne s’est posé la question de savoir pourquoi les soignants, bien que plus exposés, se vaccinent moins. Peut-être s’informent-ils un peu plus que les autres du fait de leur fonction ?

      • Et peut-être voient ils arriver dans leurs services les gens touchés par les “effets collatéraux” des vaccins. D’où la question perfide de Martinez à Macron.

        • Selon ce que j’entends, ce serait la bonne explication.
          Les soignants sont aux premières loges pour jauger les effets secondaires et ne sont pas tous pressés de faire partie de la charrette …

          • Quand la vaccination battait son plein, dans les services, ils organisaient des rotations pour que “tout le monde ne soit pas arrêté en même temps”.

      • @Maudrux

        L’explication pourrait être là, cela ne fait pas partie de leur culture ? J’avais cela en mémoire, et j’ai vérifié :

        Grippe : les soignants ne se font pas assez vacciner – Top Santé (https://www.topsante.com )

        22 oct. 2019 — À l’hôpital, seuls 68% des médecins, 36% des infirmiers et 21% des aides-​soignants acceptent de se faire vacciner contre la grippe.

        • Une étude avait montré (un post chez docdu16) que les gestes barrières et la vaccination contre la grippe chez le personnel n’avaient aucune incidence sur la morbi-mortalité par grippe des personnes âgées de ce centre médicalisé.

          Et là, superbe réflexion de docdu16 pour dire que ce n’est pas une raison d’arrêter les gestes barrières.

          “Il vaut mieux pomper même s’il ne se passe rien que de risquer qu’il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.”

          C’est une religion.

    • Cher @Roubachoff
      Je pense qu’un homme comme vous qui se caractérise à chaque fois par ses analyses réfléchies et pleine de bon sens (et que je partage donc très souvent) devrait moduler son ressenti du dernier épisode de l’affaire Raoult.
      J’avais proposé une analyse cursive des propos du grand Homme mais m’en suis abstenu à la demande d’Owen pour éviter un point de crispation excessif. Mais chacun peut faire l’exercice chez soi. Raoult est (depuis toujours) cohérent, et, bien que la vie pour lui soit beaucoup plus compliquée que pour nous, ses propos sont à relativiser et à lire dans le contexte. Chacun reste libre de son avis mais comme l’a dit l’un de nos collègues ici, le temps fera son oeuvre.
      Et l’IHU n’est pas condamnée selon moi. La bataille, que dis-je les batailles, sont très loin d(‘être terminées !

    • Pour info: François Crémieux, ex adjoint de M Hirsh a été nommé directeur de l’APHM.
      Ceci explique peut-être cela.

  73. Merci pour cette démonstration Dr Maudrux !

    A corriger au-dessous de la courbe des Seychelles : “…rapportés à la population (00 000 habitants)” ! (environ 98 000 à vérifier).

    Par ailleurs, je note une remarquable épidémie de tentes de tests covid depuis quelques jours, à tous les coins de rue.
    Il y a beaucoup plus de cas positifs car beaucoup plus de tests.
    Ne faudrait-il pas tester de manière constante, alors que l’on teste par vagues de tests ? (Et de plus avec un test fiable mais c’est là tout le fondement de l’édifice qui en prendrait pour son grade..)

  74. Bonsoir Dr Maudrux,
    Excusez-moi mais je n’arrive pas à retrouver votre réponse à la revue Prescrire qui niait l’efficacité des traitements : c’était à quelle date ? Merci.

  75. Ne devenez pas fous car tout s’inverse. La vérité est du domaine de la croyance. La réalité est du domaine de l’exactitude des faits.

    • @ sipo

      Réflexion en aparté.

      Le riche s’enrichit au détriment du pauvre, c’est un fait exact. Mais je ne suis pas certain qu’ils aient la même perception de la réalité. Celle du riche sera sa vérité, et celle du pauvre la sienne, nous voilà bien avancé avec ce genre de truisme désincarné. Allons plus loin.

      La manière dont chacun perçoit ses intérêts n’est pas plus exploitable, puisque il faudrait que chacun ait conscience de ses intérêts. Or, ce n’est pas le cas. Seul le riche en a conscience, alors qu’en règle générale le pauvre n’en a pas conscience. En conclusion, seul dans le cas du pauvre la vérité sera “du domaine de la croyance”.

      Voilà pourquoi le peuple voue un culte au pouvoir ou aux puissants, parce que pour être là où ils sont ou ce qu’ils sont devenus, ils possèdent forcément la connaissance ou la vérité.

      Quand quelqu’un vous sort à chacun sa vérité, qu’est-ce que cela signifie, sinon qu’il n’a aucune conscience de classe ou il ignore qu’il partage celle de ses semblables, puisqu’ils ont les mêmes intérêts (de classe). Le banquier dira la même chose devant un parterre de financiers, en s’exclamant bruyamment : nous on a la nôtre et on en est fier, c’est un bon placement !

      L’exactitude des faits, c’est comme les faits en soi, ils n’existent pas pour les aveugles et les sourds, donc vous n’en ferez jamais rien. C’est en les dotant d’un signifiant qu’ils prennent vie, qu’ils s’animent et qu’on peut en faire quelque chose…

  76. Une analyse très pédagogiquement présentée des morts du covid, des confinements, etc à partir des stats de mortalité toutes causes sur l’ensemble des pays européen.
    Par l’excellent Pierre, de “Décoder l’éco” qui s’est fait censurer sur YT.
    https://www.youtube.com/watch?v=EBKPYpm5k94
    Message de Peter El Baze, qui a posé sa dem au conseil de l’ordre, et qui donc se contrefiche de sa convocation.
    https://twitter.com/madcom29322160/status/1413932063162617858/photo/1

  77. Y eb a marre de cette histoire de vaccins aussi néfastes qu’inéfficaces. Il y a l’Ivermectine pour soigner mais aussi çà :
    https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0924857920304088
    Methylene blue inhibits replication of SARS-CoV-2 in vitro
    et ça :
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7838506/
    Methylene Blue Inhibits the SARS-CoV-2 Spike–ACE2 Protein-Protein Interaction–a Mechanism that can Contribute to its Antiviral Activity Against COVID-19
    et on a empêché Raoult de procéder à des essais sur ce traitement !
    Un monde de pourris.

    • Le bleu de méthylène, moi j’en ai eu en badigeon dans la gorge quand j’étais enfant. Pas dans le nez…😅
      J’ai lu un peu vite mais ces test n’étant pas in vivo, quel serait le mode opératoire ?

      Et donc, ..si on en achète

      • Le pharmacien peut se faire fabriquer des gélules de bleu de méthylène à 75mg. Il faut en prendre 3 par jour. On pisse bleu comme avec le Mictasol bleu… c’est un antibactérien et un antiviral.

        • La liste des substances actives contre le SARS2 ne cesse de s’allonger !
          Si on veut traiter, on peut …!

          • On peut ajouter l’argent colloïdal, puissant anti-bactérien, antivirus et anti-champignon, utilisé avant l’ère des antibiotiques, combattu âprement par big pharma qui l’a fait interdire en usage interne en UE. Heureusement il est en vente libre sur internet, et les avis élogieux des acheteurs s’accumulent sur amazon, entre autres. On peut même soigner ses animaux. C’est un produit qui vous guérit une otite en 2 jours, un rhume en 24h, expérience vécue sur mes proches !

  78. Vous travail est louable et je vous en remercie du fond du coeur.
    Hélas, depuis un an et demi, la raison semble fuir la France (et d’autres pays, mais ça ne console pas).

    • Ayez confiance monsieur Boizard. On ne peut donner le coup de talon salutaire quand étant au fond de la piscine……ce covid va se doubler d’une méga crise économique qui le fera oublier

  79. Je ne suis antivaxx du moins pour ceux que l’on connait depuis des Decenies (grippe,variole,bcg, diphtérie, etc) mais anti contre ces vaccins géniques expérimentaux.

  80. Bonjour je ne suis pas médecin et je remercie le dr Maudrux et tous les médecins qui interviennent ici pour leurs informations et leur courage.
    Je trouve extrêmement suspect et bizarre, qu’alors que la propagande pour la vaccination bat son plein, un tweet du Pr Raoult favorable à la vaccination soit largement diffusé. Qu’en pensez-vous?

    • Je ne sais pas ce qui s’est passé. Pression ? Lapsus ? Fatigue ? Ras le bol ? On peut respecter le choix de ceux qui se font vacciner, s’ils sont bien informés, c’est leur choix, surtout s’ils sont à risques, mais le prôner est une autre chose, ou des convictions qui ne sont pas celles de D. Raoult.

      • Pression politique, le président du Conseil Régional de PACA est Muselier, un larbin macroniste et TOTALEMENT OBLIGATIONISTE VACCINAL Covid

        • @ Inoxydable

          Le timing d’une imposture.

          11 mai 2020 – Didier Raoult : Si on ne vous vaccine pas, la chance que vous ayez un Covid est moins importante que si on vous vaccine.

          10 mai 2021 – François Crémieux, un économiste, membre du comité de rédaction de la revue Esprit, est nommé directeur général de l’AP-HM.

          4 juin 2021 – Il prend ses fonctions.

          14 juin 2021 – Perquisition à l’IHU de Marseille.

          2 juillet 2021 – Didier Raoult participe à la séance d’investiture de Renaud Muselier (LR) à la tête du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

          8 juillet 2021 – Il participe à un déjeuner organisé par le club d’investisseurs franco-chinois China Business Club, à Paris au cours duquel il déclare à l’AFP : « Oui, je suis pour la vaccination, mais pour une population à risque d’être particulièrement surexposée, ou à risque de faire des formes graves ».

          9 juillet 2021 – Il le confirme sur Twitter.

          La revue Esprit. (Wikipédia)

          Extraits.

          – La revue (…) s’inscrit alors au sein de la nébuleuse des non-conformistes des années 30, aux côtés d’Ordre Nouveau et de la « Jeune Droite ».

          – Après avoir manifesté de l’intérêt pour certaines des orientations initiales de la Révolution nationale du Régime de Vichy…

          – Mounier (son fondateur – ndlr) (….) intervient cependant à l’école des cadres d’Uriage (Une institution française créée sous le régime de Vichy)

          – Les écrits relatifs à la sociologie et au droit du travail, déjà présents dans la revue du fait des liens existants entre celle-ci et la CFTC…

          – (mai 68) La revue en critique les « excès politiques et gauchistes ».

          – La revue, dirigée par Paul Thibaud à partir de 1977, se rapproche au cours de la décennie 1970 du libéralisme…

          – Elle s’intéresse à la pensée autogestionnaire et à la deuxième gauche…

          – La revue est à l’origine, en 1995 d’une pétition de soutien au plan Juppé de réforme des retraites et de la sécurité sociale, qu’avait approuvé la CFDT.

          J’ai volontairement passé la période pendant laquelle elle a flirté avec la gauche dite faussement marxisante, Sartre, Rocard, etc. pour ne pas induire les lecteurs en erreur. C’est une revue marquée à droite et tenté par les idées de l’extrême droite dès son origine, antisociale, antisocialiste et anticommuniste, donc son parcours et l’idéologie à laquelle elle se rattache n’étonnera personne, à condition toutefois de ne pas commettre l’erreur d’assimiler la gauche au marxisme ou au socialisme auxquels elle est étrangère, ce qui ne devrait plus être à démontrer de nos jours pour peu qu’on s’en tienne rigoureusement aux faits.

          • Exposé typique d’un amalgame miteux et consternant dans le seul but de mettre un grand scientifique que vous n’aimez pas dans le même sac que vos vieilles haines recuites.
            Veuillez de grâce nous dispenser de votre indigeste et interminable logorrhée barricadiste contre le grand capital qui n’ont aucun rapport avec ce site.

      • Dans sa vidéo du 6 juillet vous trouverez des éléments de réponse, elle est très annonciatrice de ce Tweet.Salomon était pressenti pour être directeur de l’HP HM disait-on dans la presse , trop gros! Crémeux a fait le job, me semble-t-il.

      • En effet, j’ai vu une vidéo de l’IHUM début 07 où Raoult mentionnait Lévy et sa volonté d’éclater l’IHU et la défense que le PR, sans citer Macron, avait apportée à Raoult même. Donnant-donnant?

    • Une mutation ou une imitation n’est pas exclue… Méfiez-vous de l’instar et avatars sur la toile de la star de Massilia. Préférer l’original aux copies.

      Pour l’avoir longtemps lu, et il y a longtemps déjà, je sais que le Pr Raoult a toujours fait preuve de discernement sur la question vaccinale, qu’il connaît mieux que personne, autant dire que vous et moi (et ma soeur, qui bat le beurre, étant docteur : elle très pour la vaccination anti-covid, et me cite Mme Frachon !).

      Pour en revenir au twist dont vous parlez, il s’agit sans doute d’une diversion d’anguille, c’est un cultivar du Pr Raoult à usage exotérique (chercher le sens de cet usage dans l’Ecole de Platon).
      En “off”, c’est niet. Je parie que ce monsieur Didier R***, à titre privé (éthique de la conviction), n’est injecté à aucune dose des produits en cours d’essai clinique phase III. L’altruisme a ses limites !

      • L’IHU depuis 18 mois est la plus grosse épine dans le pied de ce gouvernement scélérat, parce qu’il a prouvé et continue de prouver tous les jours que le Covid19 se soigne.
        Faites-les taire mais faites-les taire !!!
        Raoult pour préserver l’IHU est forcé de naviguer entre des écueils. Sa marge de manoeuvre est plus étroite que beaucoup ne veulent le voir. Agir j’entends agir efficacement est plus difficile que parler. Certaines déclarations sont plus qu’à moitié diplomatiques et plus ou moins extorquées pour éviter le naufrage.

        • @VALETE09
          Les carottes de l’IHU sont cuites.. S’il y a une “nouvelle vague” cet hiver, plus personne en France ne traitera (officieellement, du moins). Pour ma part, je suis prêt à toutes les indulgences envers Raoult, mais il n’a rien à gagner là-dedans. Il m’est arrivé d’être battu alors que j’avais raison. En général, le temps rend justice aux vaincus.

          • Le temps permet de repenser/ re-peser beaucoup de choses, et rend justice aux uns et aux autres. Nous verrons.

          • @Roubachoff

            Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre !

            Voilà que le temps ressuscite les millions de morts d’injustice!

            Dommage qu’ils ne puissent pas vous répondre, je le fais ici à leur place, si vous me le permettez.

            Et c’est très loin de tout ce que je pense, je crois que personne ne serait disposer à l’entendre, alors je fais comme le Dr. Maudrux, je le distille à petites doses…

          • Cher @roubachoff
            Rien n’est cuit tant que nous ne l’avons pas décidé.
            Ni Raoult ni nous même ne sommes vaincus.
            Courage et hauts les coeurs !

          • Et oubliez le Tardieu de passage qui va finir par devenir l’idiot utile de Big Pharma

  81. Merci docteur Maudrux, comme toujours vous tenez le langage de la raison et de l’honnêteté. Nous en avons bien besoin dans cette sombre période où la démocratie vacille, où les puissances de l’argent s’imposent maintenant aussi dans le domaine de la santé..et où la quasi totalité des gens (y compris dans ma propre famille, malgré tous mes efforts, ce qui me désole..) suit le mouvement. Merci d’être là, votre blog est un grand soutien moral pour moi, et pour bien d’autres j’en suis sûre.

  82. Merci Dr Maudrux pour ces précisions. Le problème semble bien soulevé: combien d’injections pour lutter contre la grippe Covid-19 et les variants successifs ? Les doutes que vous exprimiez se confirment. Au nom d’une vaccination grippale qui peut tenter les pathologies graves et les personnes très âgées, on assiste à des oublis graves. Par exemple vacciner les personnes déjà immunisées naturellement. Ceux qui refusent ce type de vaccin, ont le droit d’exister. De plus c’est à cause des mutants successifs que la vaccination obligatoire de la grippe saisonnière fut stoppée. Les vaccins injectés en début octobre, étaient “pronostiqués” comme fiables, puis la réalité concrète a démontré qu’il n’en n’était rien pour les vaccinés en février suivant. Les oppositions à ce type de vaccin, non encore approuvés, ne changent rien sur la durée de l’immunité peu stable pour les personnes âgées; il faudrait avoir un vaccin utile pour tous les variants, sinon, un rappel “obligatoire” et inutile par an. Quelle garantie de pouvoir se vacciner tous les 10 ans ? Aucune aujourd’hui. Les chiffres que vous avancez le démontrent. C’est bien le pactole pour Big Pharam, et contrôle sanitaire de la population. Il y a une sorte de plan qui ne laisse rien au hasard. Le trou de la sécu va s’agrandir. et nos libertés de penser s’évanouir.

  83. Merci Dr Maudrux pour toutes ces analyses très convaincantes, et fort bien argumentées.
    Vous signalez à nouveau la combinaison DOXY + IVM, et c’est une bonne chose.
    L’IVM a effectivement avoir une très grande efficacité, 74% d’amélioration en traitement précoce. Mais il semble qu’une autre molécule soit encore plus efficace : la plitidepsine. Pourtant, personne n’en parle, même si on trouve des liens quand on cherche “plitidepsine covid”. Qu’en est-il exactement ?

    • Je ne sais pas, je n’ai jamais entendu parler. Dans le même esprit, quand j’ai entendu parler de nigelle, je suis allé voir, une grosse étude impressionnante (mêmes résultats que l’ivermectine), et en creusant plus, des bases médicales anciennes et connues dans les principe actifs, notamment un anti-inflammatoire plus efficace que ceux que l’on nous prescrit, mais recherches abandonnées.

    • Euh, cela se termine en “ine” et pas en “bab” ou “mab”. Peu de chance que cela passe 🙁
      Si cela s’était appelé plitidemab, imaginez le carton 😉
      Pas taper, je sors…

      • 👍
        Euh…Serait-ce un cas de sexisme linguistique ? IVM, HCQ, Zithro, Doxy, nigelle, Artemisia … versus Remdesivir, Bamlanivirab, Paracétamol, Rivotril… Je ne sais pas mais ça fait tout de suite plus sérieux……!!! (si on ose dire)
        Bon dimanche

    • Ce que j’ai pu en lire c’est qu’elle diminue de 15 à 22% le risque de mort des cas graves! Pas terrible quand on connaît les chiffres de l’HCQ+AZ ou de l’IVM+DOXY, non?

    • Difficile à trouver.
      Produit non sur Thériaque ni sur le Vidal et peu cité sur les moteurs de recherche.
      Il s’agirait d’un anti cancéreux utilisé dans le cadre de chimio cancéreuse contre le lymphome multiple.

      Sachant la toxicité des anticancéreux (ici, je n’ai rien trouvé non plus sur le site de l’ANSM, ni de la HAS), je suis étonnée que l’on veuille élargir l’AMM de ce produit plutôt que de se pencher sur les produits peu chers, efficaces et tombés dans le domaine public.

      … A moins que le produit devienne rentable? (Les USA sont dans le coup et soutiennent le labo espagnol)

  84. Quiconque a fait un peu d’immunologie (médecin spécialisé en immuno-hematologie) ne peut être surpris. Quand je vois que sur mon résultat positif de 253 UA/ml d’anticorps dépistés après Covid19, il est obligatoire d’ajouter une mention selon laquelle ces anticorps ne servent à rien, on constate que le “foutage de gueule” est sans limites.

    • Pourquoi ces anticorps AntiCovid, «  cela ne ser à rien «  : merci de m’éclairer( nous ) les non immunologues .

      • Pour que les gens ne s’imaginent pas que leurs anticorps peuvent les dispenser de se faire vacciner : après “La saignée vous dis-je”, “Le vaccin vous dis-je” !

  85. Il ne s’agit tout simplement pas d’un “vaccin”, mais d’une potion magique expérimentale : ça passe ou ça casse, mais ça rapporte ! A l’instar d’un certain nombre de produits vendus comme “médicaments”.

  86. J’ai toujours ma vieille boite de chloroquine à peine entamée qui m’a déjà sauvé la vie en mars 2020 mais ne m’a pas mis à l’abri de thromboses au pieds quelques jours après le traitement que je me suis auto-prescrit et maintenant d’une sorte de réaction auto-immune au niveau cutané.

    • Réponse à Lardans-Cassius. Il est évident qu’une personne qui a été malade ou contaminée mem6sans symptômes, est mieux protégée par ses anticorps dirigés contre plusieurs composants du virus et par son immunité cellulaire (cellules NK) qu’avec un vaccin qui n’immunise QUE contre la SEULE protéine SPIKE qui mute régulièrement

      • Merci
        Comme vous de nombreux scientifiques éminents insistent sur ce point essentiel qui ne devrait jamais être perdu de vue.

  87. Merci Docteur par votre combat pour nous apporter vos connaissances, c’est dommage que la France a des médecins de qualité pour tomber si bas à cause de la mafia Big Macron Pharma.
    Marcel de Vienne (Isère)

  88. Merci de bien vouloir censuré si jugé souhaitable ou, plus constructivement, de contredire alors que je ne suis pas comme vous un scientifique, mais très vieux lecteur de textes “dérangeants” que vous n’avez peut-être pas eu le temps de lire.
    Anti-vaccins ou vaccino-sceptique ?

    La question est : était/est-il intelligent d’imposer à tous sans discernement, quel que soit le degré de risque individuel d’être moyennement ou moins agressé pendant une durée indéterminée par un des plus de mille virus plus ou moins virulents de la « famille » des Sars coronavirus, des injections génomiques expérimentales qui ont déjà fait un nombre de morts (officiel à côté des vrais chiffres cachés et non caché) et d’abîmés supérieur à ce qui est généralement accepté, hélas, dans les cas antérieurs déclarés pour des ex-nouveaux « vaccins » totalement autorisés. Des vaccins du passé qui arrivaient bien après la décroissance de l’épidémie, mais auxquels on attribuait abusivement tout le mérite de la décroissance finale.

    Oui ou non sommes- nous tous différents parce que déjà nous n’avons pas les mêmes géniteurs et le même patrimoine génétique ancestral, mais encore parce que nous n’avons pas le même tempérament, le même degré d’immunité natale, le même environnement, le même passé médical (vaccinal inclus a fortiori), le même groupe sanguin, le même mode alimentaire, les mêmes activités physiques hebdomadaires (à bien distinguer du sport de compétition) , etc.., sans oublier le même moral du moment et la même force de caractère ?
    .

      • Je viens de suivre la première des conférences que vous avez eu la bonté de nous conseiller ; Passionnante ! (même pour un néophyte) et tellement pertinent, je dirais même prémonitoire, cet exposé par le prof. Georget datant d’il y a 4 ou 5 ans !
        Ce ne sont sans doute pas des révélations de nature à étonner nos médecins, mais il faudrait faire entendre cela par les enragés “pro-vax” de nos réseaux “sociaux”, et peut-être par nos décideurs politiques : ça en calmerait quelques uns (à condition qu’ils soient capables d’entendre et de comprendre, ce qui n’est hélas! pas donné à une fraction non négligeable de nos congénères…)

        • Détrompez-vous CZERNO, globalement les médecins (et les peuples) ne veulent pas savoir : ils pratiquent une religion vaccinale et seuls des faits qui les concernent directement leur feraient prendre conscience de l’irrationalité de convictions scientistes.

          Perso j’avais toujours pensé que la science c’était d’abord des doutes puis des convictions. Aujourd’hui la science c’est la solution sans les doutes.

          • Oui, c’est bien déprimant, cher @JR. Heureusement, il y a des praticiens et des savants pour dénoncer cet état de choses, et leur voix porte plus fort et plus loin grâce aux nouveaux moyens de communication en dépit des efforts des puissances d’argent et de la Censure. Du moins c’est ce que je veux espérer !

    • Moi vous savez, les phrases au delà de deux lignes …
      Vous vous sentez mieux?
      C’est l’essentiel!

  89. C’est exactement semblable à ce que dit Christian VELOT sur FRANCE SOIR et you tube .

  90. je voudrais rajouter que la recherche de médicaments doit se poursuivre bien sur;
    Un certains nombre de commentaires sont le fait de complotistes; je pense que vous e en avez conscience!

    • Pourriez- vous ne pas utiliser ce vocabulaire, s’il-vous-plait? Un “complotiste”est quelqu’un qui denonce des complots. Ceux-ci peuvent être imaginés ou réels. Quels que soient leur réalité, je préfère les complotistes aux comploteurs. Et je crois que nous sommes nombreux ici dans ce cas. Il est remarquable de constater que personne autre que les dits complotistes ne fait référence aux liens d’intérêts de ceux qui après avoir enfermé la population, interdit l’usage de médicaments ayant depuis des dizaines d’années prouvés leur large innocuité,
      veulent leur imposer une vaccination dont
      1. l’innocuite est non seulement non prouvee, mais absente: on n’a jamais eu au monde autant d’effets indésirables déclarés que pour ces vaccins
      2. L’inefficacite , tout au moins la faible efficacite est maintenant prouvée
      3. Le rapport benefice /risque… pour l’industrie pharmaceutique n’a jamais ete aussi important.
      4. Qui n’ont pas d’amm, mais une autorisation conditionnelle, ces vaccins , contrairement à tous les autres n’ayant pas 8 ans en moyenne de developpement et de tests, mais moins d’un an actuellement.

      Il serait tout à fait illegal de les rendre obligatoires et fort dangereux de le faire pour le gouvernement qui serait alors responsable des accidents liés à cette expérience vaccinale qui n’en assume pas le nom.

      Et pour une maladie
      1. qui tue tant que la baisse d’esperance de vie se compte en mois, ne touchant principalement que ceux dont l’âge ou les maladies les rendent malheureusement très fragiles .
      2. Dont les variations virales sont supérieures à celles de la grippe ordinaire pour laquelle les vaccins ont des résultats déjà assez faibles

      Certains peuvent voir dans ces faits un complot de financiers, d’industriels, etc..ou simplement de la corruption. Peu importe, la situation est unique et laisse penser que l’on devra creuser les raisons de ces folies.
      J’oubliais: c’est la première fois que prix Nobel, Prix de l’insèerm, chercheurs de renom international sont traités de gâteux, de charlatans d’inccompetents, traînés dans la boue, et devant les tribunaux pour avoir soigné et demandé qu’on soigne les gens, proposé des traitements-utilisés avec profit dans d’autres pays -, et publié des articles scientifiques contraires aux intérêts des laboratoires .

  91. J’ai jeté un coup d’œil sur un document britannique “SARS-CoV-2 variants of concern and variants under investigation in England Technical briefing 18 – 9 July 2021” :

    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1001009/Variants_of_Concern_VOC_Technical_Briefing_18.pdf

    En particulier aux tableaux figurant aux pages 16 et 17 de ce document qui concernent le variant Delta. Globalement sur 123620 cas il y a 71932 non vaccinés, 37329 vaccinés (partiellement ou totalement) et 14359 personnes dont le statut n’est pas connu. Au vu de ces chiffres quelqu’un pourrait faire la prévision que les non vaccinés seront les plus nombreux à mourir du variant Delta mais ce n’est pas le cas (sur 257 décès il y a 92 personnes non vaccinées, 163 personnes vaccinées, 2 à statut indéterminé).

    Ce qui apparaît c’est que chez les moins de 50 ans les non vaccinés sont les plus nombreux à l’attraper. Il y a 70664 vaccinés sur un total de 111008 de cas de moins de 50 ans quand il n’y que 27444 vaccinés (8453 cas chez les personnes vaccinées depuis moins de 21 jours, 13391 cas chez les personnes qui ont reçu une dose depuis au moins 21 jours et seulement 5600 personnes qui ont une vaccination complète). Les choses changent de façon spectaculaires quand on examine la situation des personnes qui ont 50 ans ou plus. Il y a un total de 12404 cas parmi lesquels vous avez seulement 1267 non vaccinés, 5234 cas de personnes qui ont reçu la vaccination complète, 4524 cas qui ont reçu la première dose depuis au moins 21 jours et 109 cas de personnes qui ont été vaccinées depuis moins de 21 jours. La proportion des 50 ou plus à être vaccinés est certainement largement supérieure à celle des moins de 50 ans ce qui expliquerait que les non vaccinés de moins de 50 ans sont presque 57 fois plus nombreux à attraper le covid que les non vaccinés de 50 ans ou plus.

    Le tableau de la page 17 indique que chez les moins de 50 ans il y a 26 décès parmi lesquels 21 non vaccinés, 3 parmi ceux qui ont reçu la première dose depuis au moins 21 jours et 2 parmi ceux qui ont la vaccination complète. Là encore les choses changent quand on examine la situation des personnes qui ont 50 ans ou plus. Pour ceux-ci il y a 231 décès parmi lesquels il y a 71 non vaccinés, 116 qui ont reçu la vaccination complète, 41 qui ont reçu la première dose depuis au moins 21 jours et 1 personne qui a été vaccinée depuis moins de 21 jours.
    Au total sur 257 décès il y a donc 92 personnes non vaccinées qui sont décédées contre 163 personnes vaccinées parmi lesquelles 118 personnes qui étaient complètement vaccinées, 44 qui avaient reçu la deuxième dose de vaccin depuis au moins 21 jours et 1 personne qui était vaccinée depuis moins de 21 jours et 2 dont le statut n’est pas connu. Globalement les non vaccinés représentent 35,79 % des décès, les vaccinés représentent 63,42 % des décès et les non vaccinés qui ont attrapé le Covid Delta sont morts dans une proportion de une personne sur 782 l’ayant attrapé, alors que les vaccinés sont morts dans une proportion de une personne sur 229 l’ayant attrapé.

    Néanmoins si on ne tient compte que des décès des 50 ans ou plus les non vaccinés sont morts dans une proportion de 1 sur 18 l’ayant attrapé quand les vaccinés ne sont morts que dans une proportion de 1 sur 27 environ, (1 sur 45 pour ceux complètement vaccinés).

    Ces chiffres ne montrent clairement pas une grosse efficacité de la vaccination et surtout il y a un problème : le Royaume-Uni est le pays le plus vacciné en Europe, pourtant c’est celui dans lequel l’épidémie de Covid est repartie le plus rapidement ces derniers temps. Ce qui apporte de l’eau au moulin de ceux qui pensent qu’il est dangereux de faire une vaccination de masse pendant une vague épidémique car cela va permettre de sélectionner des variants résistants à la vaccination.

    • J’ai du mal à suivre, même en lisant 2 fois, car vous concluez à une grosse efficacité de la vaccination, alors que dans les chiffres, il y a plus de décès chez les vaccinés, pourtant moins nombreux que les non vaccinés.

      • J’ai du mal m’exprimer. Je résume ce que j’ai dit: les non vaccinés sont plus nombreux à attraper le covid, moins nombreux à en mourir que les vaccinés. Toutefois chez les gens qui ont 50 ans ou plus les vaccinés sont plus nombreux à attraper le Covid que les vaccinés mais en meurent moins en proportion. Cependant j’ai bien écrit que pour la population de tous âges dans son ensemble qu’il n’y avait qu’un non vacciné sur 782 ayant attrapé le variant Delta qui en mourrait, alors qu’il y avait un vacciné sur 229 qui en mourrait. J’ai fait les calculs à partir des chiffres fournis. Donc effectivement, pour les personnes qui l’attrapent, globalement les vaccinés meurent en effet d’avantage du variant Delta du Covid que les non vaccinés.

        • ANTONIN47 l’avait résumé ainsi : « avec le vaccin on est moins malade, mais on meurt plus (+) ! » 🙂

        • Dit plus simplement, ca pourrait donner: “mission accomplie pour Pfizer, Moderna et consorts”. Comprenne qui voudra.

  92. Erreurs sur erreurs ;regardez bien ce qui se passe en Israel;
    des formes peu graves en très grande majorité.
    La lutte doit continuer.

    • Attendons de voir ce qui s’y passe, il est trop tôt pour en tirer des conclusions, c’est pourquoi je ne cite pas. Beaucoup de formes moins graves, avec le nouveau variant, c’est ce que je dis.

      • Mais alors comment expliquer le pic de DC en Inde (avant ivermectine ),
        si le variant delta donne des formes moins graves ?

        • Pour le cas de l’Inde :
          Est-ce que le variant indien, dit delta, était présent et majoritaire au démarrage de leur pic début mars 2021 (et dans ce cas il aurait été responsable des décès) ? Ou bien est-il apparu suite à leurs efforts de vaccination au cours de cette vague (et ce serait le variant précédent qui aurait été responsable des décès) ?
          Qui peut nous éclairer ?

        • Ouais! mais il ne se nommait pas encore delta mais indien! CQFD. Dans un monde de fous et/ou de pervers, que vaut une analyse logique? J’aimerais obtenir la réponse.

        • Pic de décès avant ivermectine ? Je ne vois pas de quoi vous parlez. Quel “pic avant ivermectine” ? Le pic contaminés s’est situé vers le 5 mai (410 000 cas), celui des décès vers le 20 mai, décalage de 15 jours habituel dans les courbes, identique dans tous les pays. Ce pic après 15 jours, de 4 500, représente 1%, bien moins qu’ailleurs (plus de 2% chez nous), malgré des conditions sanitaires très mauvaises comme on a pu le voir (manque O2, manque de lits, etc). Donc variant indien peu mortel.

          • Eternel problème des chiffres sortis de leur contexte. L’Inde, c’est 1,3 milliards d’habitants… Et des conditions sanitaires sans rapport avec les nôtres. Mais personne ne veut rien entendre… Très franchement, cher docteur Maudrux, je commence à me poser la question célèbre : combien de temps un homme peut-il courir ?
            Ce coup-ci, les “autorités sanitaires” ont créé une épidémies de tests positifs. En rendant les tests en question payants, elles obtiendront une baisse automatique des “cas” et clameront que c’est grâce à leurs mesures. On n’en sortira jamais.

          • ” Ce que l’on conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément “.
            Merci !

          • @Maudrux

            Vanakom (Bonjour!)

            Même pas peur de Delta, vous avez raison.

            4 graphiques sur l’Inde, source https://ourworldindata.org/

            http://www.luttedeclasse.org/dossier62/Screenshot 2021-07-11 at 14-13-37 Coronavirus (COVID-19) Vaccinations – Statistics and Research.png

            http://www.luttedeclasse.org/dossier62/Screenshot 2021-07-11 at 14-16-48 Coronavirus (COVID-19) Vaccinations – Statistics and Research.png

            http://www.luttedeclasse.org/dossier62/Screenshot 2021-07-11 at 14-19-02 Coronavirus (COVID-19) Vaccinations – Statistics and Research.png

            http://www.luttedeclasse.org/dossier62/Screenshot 2021-07-11 at 14-12-54 Coronavirus (COVID-19) Vaccinations – Statistics and Research.png

            Au passage, ici au Tamil Nadu, on vit normalement, hormis le fait que dans chaque famille il y en a un qui n’a plus de boulot ou qui bosse à mi-temps, donc revenu fortement en baisse en étant déjà pauvre au départ, de plus les prix de certaines denrées de première nécessité ont explosé, l’huile de tournesol +50% par exemple, l’essence a atteint 97 roupies, 73 un an auparavant…

            Ils n’ont pas osé relever les compteurs d’électricité au mois de juin par crainte que beaucoup de gens ne puissent pas payer leur facture, et quant à leur couper le courant, s’ils avaient été nombreux dans ce cas-là dans le village, c’est avec les machettes qu’ils auraient été attendus, cela ne fait aucun doute là-dessus. Et je crois bien que l’accueil serait le même s’ils se pointaient pour vacciner la population, bien que j’en connaisse qui se sont fait vacciner, très peu, les plus riches du village, ceux qui ont quelque chose à perdre, les plus cons ! Vous devriez en prendre de la graine en France

          • @Tardieu
            Il n’y a que les imbéciles pour croire que les plus riches seraient les plus cons (en fait et s’il fallait vraiment trier ça serait plutôt les moins cons)

  93. les ophtalmo commencent à voir de gros soucis de thromboses oculaires après vaccination étrangement, on n’en entend pas parler…

    • Comme on entend pas les cardiologues sur les cas de cardiopathie, d’arythmie, ou de thrombose ou de pbs sanguins, etc…

      • Quand vous dites “si c’est covid” vous voulez parler de certains effets néfastes des vaccins ?

        • Il déclarait un problème (effets secondaires vaccins), et en a profité pour parler de ces cas de thromboses oculaires, demandant si cela pouvait être lié au vaccin ou non, et s’il fallait déclarer ou non. Réponse, oui, on en a plein.

          • Merci Docteur Maudrux pour ce témoignage et confirmation importante.

          • Comment peut-il demander si c’est lié au vaccin ou pas puisque ce sont les remontées qui devraient permettre de définir ce qui est lié au vaccin ?
            Ca s’appelle empêcher la découverte d’effets insoupçonnés, non ?
            Ou alors les remontées, c’est juste pour compter les effets connus ?

    • Quelle est donc votre source pour cette information si “on n’en entend pas parler” ?

  94. Docteur, N’importe quel autre vaccin aurait ete interrompu si il avait fait autant de morts et effets secondaires .Ces vaccins ont fait plus de morts en 8 mois que tout les autres en 20 ans. Si on ne les suspend pas , c’est que le but n’est pas sanitaire. Fin de debat.

  95. Salut Gérard.
    Ben voilà, mon constat et mes prévisions sont avérées et je crains, je redoute, que nous ayons de très mauvaises surprises avec les vaccins ARNm dans les années qui suivent.
    Merci pour ton courage.
    PS : la demande t’a déjà été faite ? mais il serait bien que les messages soient complétés de l’heure/minute, ce qui permet de mieux naviguer et lors d’une réponse ou pour citer un intervenant de cibler le message avec précision. Tu es victime de ton succès !

  96. Quelle que soit la situation, il faut en effet laisser le Delta se propager (globalement parmi les jeunes, les moins ou pas vaccinés mais qui ne craignent rien). C’est ainsi comme si nous comptabilisions la grippe saisonnière (des chiffres impressionnants mais peu de cas graves et hospitalisations). D’autre part, les personnes âgées vaccinées ne succombent absolument plus comme lorsqu’elles n’étaient pas vaccinées, démontrant l’efficacité relative du vaccin. Il serait temps que les médias le disent.

    • Bonjour Docteur
      Pourriez-vous nous dire sur quelles bases vous indiquez que les personnes âgées vaccinées succombent moins grâce au vaccin ? Avez-vous un lien vers les documents ad hoc ?
      Merci

    • @JSA c’est tout simplement faux.

      Parce que les morts ne se relèvent plus. et la seule manière d’affirmer ce que vous dites, serait de relever les morts, les vacciner, les remettre dans les même conditions et montrer qu’ils meurent moins.

      Si on part du principe qu’une épidémie moissonne ce qu’elle peut, à un moment il n’y a plus à moissonner parce que les “fragiles” ont été moissonnés. ensuite on vaccine ceux qui ne sont pas mort et ont dit : vous voyez ils meurent pas, c’est la preuve que le vaccin marche. Ils étaient déjà pas morts avant d’être vaccinés.

      • @ concombre_masqué

        Bravo, imparable !

        Et si la moisson reprend malgré tout, c’est parce qu’ils auront créé virtuellement des conditions pour pouvoir en faire une seconde, une troisième et ainsi de suite, soit en prenant des mesures destinées à réduire l’immunité de la population, soit à l’aide de nouvelles substances, soit encore en visant d’autres catégories de la population, de manière à ce que les épidémies se succèdent les unes aux autres, et en les liant artificiellement ils peuvent arriver à faire croire que ce serait l’épidémie originelle qui continuerait ou repartirait de plus belle.

        Avec les cinglés qui sont aux commandes on doit tout envisager, y compris qu’ils perdent à un moment donné le contrôle de la situation ou de leur machination infernale. Ceux qui se livrent à toutes ces manipulations dignes d’apprentis sorciers, ignorent toutes les conséquences qui peuvent en découler, personne ne les connaît. Quelque part c’est terrifiant quoiqu’on en dise.

        Il faudrait se pencher sur le cas de la Russie, où le nombre de décès augmentent fortement, peut-être parce que la moisson n’était pas terminée ou n’avait pas encore eu réellement lieu, je l’ignore.

  97. L’OMS reconnaît un lien probable entre la vaccination et de graves problèmes cardiaques chez de jeunes hommes mais affirme que l’avantage reste à la vaccination… Avantage pour qui ? Les jeunes hommes ?

  98. De toute facon , de quoi parlons nous, de toute facon ce ne sont pas des vaccins , mais des tests geniques experimentaux OGM, donc moi je ne prononce jamais ce terme qui est errone pour ces substances mutantes et ogm, qui font muter notre ADN a jamais , donc ,ou nous acceptons d’etre des cobayes et de devenir des trans non humain mais mutagene donc, des êtres GMO Le choix est simple, le glissement semantique des boites dr conseils Us de psychiatres qui oeuvrent a l’Elysee, et des transnationales ,suivis »des corrompus au pouvoir qui suivent a la lettre le programme, et mentent sur quasi tout depuis des annees .Les medecins et chercheurs ne sont pour la plupart que des plaplans lamda qui suivent la doxa du pouvoir financier techno et qui ont laisse se degrader la solidarite et le soin pour etre eux aussi finalement des technos fascistes .Pour moi ce sujet est clos je n’accepterais jamais de me faire piquer par cet immonde arme volontairement fasconnee , contre le Vivant!

    • A l”unisson avec votre pensée, juste, logique et sincère. Il reste heureusement des médecins avec une éthique, tous ceux là qui dénoncent et soignent malgré les interdits, une “petite poignée” de vrais médecins qui tentent d’inspirer pour dire non à la “doxa” . Si chacun dit NON, et qu’on devienne nombreux très nombreux à le dire, alors on sortira peut-être de ce grand piège.

      • Absolument, mais comment faire que chaque-un dise NON quand on désireux du respect du libre-arbitre. Le collectif tue.

    • Je précise bien que je ne suis pas contre la vaccination mais contre l’OBLIGATION vaccinale. Depuis toujours et toutes mes publications vont dans ce sens.

      Que ceux qui veulent se faire vacciner contre le COVID, malgré les preuves que ces produits sont toujours en phase expérimentale et pas sans risques, le fassent, et les médecins seront là pour les soigner le cas échéant et non les vilipender !

      Mais ce qui serait bien c’est que ça fonctionne dans les 2 sens voyez-vous ?
      Ce qui n’est vraiment pas le cas !
      JBL

      • “La Loi sur la possibilité de REFUSER tout ACTE MÉDICAL = TEST RT PCR, traitement médical, VAXXIN et même CHIMIO !”
        Je vous remercie , beaucoup. C’était important que je sois informée de ça et je transmets. Car nous sommes nombreux à être contre tous ces traitements très douteux.

      • Merci pour ces précisions
        Il est significatif que le législateur ait jugé utile une loi sur ce point précis.
        J’aurais pensé que la Constitution suffisait, mais deux sûretés valent mieux qu’une.
        Aujourd’hui les gens au pouvoir prétendent suspendre les libertés les plus essentielles, comme celle-ci, au nom du super- méga-péril qui nous menacerait, selon eux.
        Ils nous prennent vraiment pour des nouilles.

      • Et merci en particulier à Monsieur Philippe Ségur professeur de droit public à l’Université de Perpignan, qu’on peut lire dans votre article en lien.
        Merci pour ces fondamentaux.
        👍

  99. Merci pour cet article, encore une fois très intéressant de vous lire… Je note “[…] on ne vaccine pas en pleine épidémie […]”, est-ce du fait du fort potentiel d’émergence – et de sélection – de variants sur un pathogène en pleine expansion ? Du risque de réactions croisées, recombinaisons ?
    En réaction aux réflexions sur la “suite” à attendre… Pour ma part j’espère avec un peu d’optimisme que la réalité nous remettra finalement les pieds sur terre – mais quand (ie combien de bêtises entre-temps) ? Je suppose que les décisionnaires gonfleront ou dégonfleront les chiffres pour présenter la version qui abondera leurs souhaits, comme ils le font déjà.
    Merci pour ce blog et bon weekend !

  100. Bonjour, j’ai vu la réponse de l’ANSM sur internet à la demande de RTU de l’ivermectine (https://ansm.sante.fr/uploads/2021/04/01/20210401-ivermectine-courrier-reponse-ansm-31-03-2021.pdf). Il me semble que l’ANSM ne fermait pas la porte et indiquait n’avoir pas reçu de suggestion de posologie — puisque vous aviez porté le RTU, peut-être serait-il possible de leur renvoyer le document en précisant la posologie à considérer ? en prévention et en traitement ; en précisant un ou des articles correspondants (ex: https://journals.lww.com/americantherapeutics/Fulltext/2021/06000/Review_of_the_Emerging_Evidence_Demonstrating_the.4.aspx) , mais aussi éventuellement un ou deux articles complémentaires amenant des faisceaux de preuves supplémentaires, et en indiquant que vous vous permettrez de renouveler éventuellement la demande en présence de nouveaux résultats s’il y a avez lieu, même si vous pensez qu’il y a urgence de ne pas attendre pour compléter la vaccination aujourd’hui visiblement très insuffisante, sachant qu’il vaut mieux ceinture et bretelles notamment au cas où les vaccins et l’ivermectine auraient des spectres d’actions complémentaires face à diverses mutations. Je me permets de suggérer cela sans savoir si vous en avez le temps ou une personne de votre entourage (avoir que moi-même je n’en ai pas le temps actuellement).

    • Oui il n’y avait pas de proposition de posologie, ce n’est pas notre rôle, mais le sien. Il suffit aussi de prendre les posologies des différentes études, qui sont celles de l’AMM dans les autres indications. C’est une mauvaise excuse. De plus que vaut une posologie quand selon que vous le prenez à jeun ou au cours d’un repas, le taux sanguin est multiplié par 2,5 ?

  101. Merci docteur, où en est votre recours devant le conseil d’état pour l’ivermectine s’il vous plait ?
    Accessoirement comment faire pour avoir de l’ivermectine en France ? Je suis vaccinée mais ne me sentirai en sécurité que lorsque les médicaments seront accessibles. cordialement

    • Bonjour Thieffine,
      Pardonnez ma question toute bête
      pourquoi ne vous sentez-vous pas en sécurité puisque vous êtes vaccinée ?

      L’Ivermectine est toujours accessible, soit par ordonnance de votre médecin avec de préférence la mention “Je dis, prescription hors AMM”
      Votre pharmacien vous délivrera la prescription qu’il faudra payer de vos deniers

      Soit par commande en Inde, où le nombre de labos qui la fabrique depuis belle lurette, n’attendent que de vous la vendre

      Depuis que ce blog existe (merci Dr Maudrux) nous sommes nombreux à nous être pourvu d’Ivermectine pour nous sentir en sécurité le moment venu et à avoir indiqué comment nous nous sommes approvisionnés

      Belle soirée à vous

  102. le plus surprenant c’est l’aveuglement de nos confrères qui ne voient que la vaccination à outrance et bien sur obligatoire comme seule solution ????
    En tout cas totalement d’accord depuis le début avec votre analyse de cette “pandémie ” Merci Merci Merci !!!!

  103. Dans quelle mesure les vaccins à virus inactivés ne sont pas, maintenant, plus efficaces que ces “nouveaux vaccins” qui ciblent une seule protéine d’un virus de janvier 2020?

    • c’est une bonne question, (vaccins chinois donc ? )…et le futur potentiel valneva..
      en tout cas les 60/65% déclarés pour ces vaccins semblent s’approcher des arnadn.. à 65% de “protection”… avis aux spécialistes ….

      • Oui, chinois ou valvena. Si un tel vaccin avait été disponible, je crois que je serais vacciné.
        Mais là ça relève de l’apprenti sorcier (belle musique!), le pire étant pour moi les vaccins à adénovirus. Comme je le disais dans un post de l’article précédent, ce qu’ils ont fait me semble irrationnel, irréfléchi …

        • 1/ Pourcentage établi sur la base de combien de centaines de millions d’injectés ? D’infectés ?
          2/ Sait-on ce qu’il en est de la santé et la protection des ” heureux élus” un an après ?
          3/ En bon père de famille est-il vivement conseillé de prendre des actions dans les différents laboratoires, alors que l’économie non pharmaceutique va passer de très mauvais moments retardés par un usage intensif de la planche à billets depuis plus d’un an ?
          Merci beaucoup. è
          13qprudd

          • Vous devriez aller dépenser votre énergie sur les commentaires de france-info. Je pense que vous auriez un certain succès, voir un succès certain.

        • Et je dois dire qu’en toute connaissance de cause, je me fais régulièrement vacciner contre la grippe (sans même la moindre douleur à l’endroit de l’injection)!
          Je sais c’est con …

    • Ils seront plus efficaces sur les variants, car ne ciblent pas la spike, mais l’ensemble du virus. Même si l’affichage immédiat est inférieur, le taux de réussite est plus durable sur le long terme. On le voit, les Israélien dans leur dernière publication affichent une baisse de l’efficacité de 95 à 64% en 3 mois. La Spike est une cible trop étroite, d’ou les résistances, car elle mute.

    • Bonjour, En réponse à CATA :
      à ma connaissance, j’entends souvent rappeler (et cela depuis le début de cette infame histoire) qu’un vaccin élaboré à partir de la technique “traditionnelle” de virus inactivé ne fonctionne pas. Ce qui ne serait pas un cas exceptionnel, puisqu’on retrouve cette configuration pour la dengue. Les expériences (sur les animaux pour les corona, et sur les enfants … pour la dengue) ayant démontré qu’un tel vaccin déclenchait des formes graves, voire la mort, si le sujet vacciné rencontrait par la suite une forme sauvage du virus, ou si le sujet avait déjà dans le passé rencontré le virus. Ceci pouvait d’ailleurs (si on ne va pas chercher certaines autres informations) donner une excuse à la technique à ARNm imposée, bien que non expérimentée.
      Cet historique de la dangerosité d’un vaccin traditionnel à virus inactivé pour la famille des coronavirus étant très souvent exposé, je reste étonné de voir néanmoins tant de fois des personnes (voire des médecins) volontaires pour un tel vaccin.
      En conséquence, quelqu’un pourrait-il avoir une information qui confirmerait ou invaliderait cet historique d’échec d’un vaccin à virus inactivé ? Parce que, si c’est confirmé, il serait désolant de laisser se former un clan de personnes en attente de ce type de solution. Je vous en remercie par avance.
      J’en profite pour vous communiquer une information concernant l’historique des recherches sur les vaccins corona. Cette information confirme, preuves légales à l’appui, ce qu’on pouvait lire ou entendre exposé (sur les sites anglophones) déjà il y a 18 mois, de la part des personnes du domaine de la recherche médicale de pointe, mais seulement par morceaux car fonction de leur expérience professionnelle propre.

      https://odysee.com/@Corona-Ausschuss:3/Sitzung-60-Die-Zeit-ist-kein-flacher-Kreis-5-Martin:f?src=embed
      Et aussi ( du 20 mai)
      https://www.youtube.com/watch?v=QI5IaILWaXs

      • @Husky
        Ne pas confondre les différents types de vaccin traditionnels
        Tradi à virus vivant :
        La dengue est une infection qui pose le problème des anticorps facilitants (dits ADE) : la première infection est en général peu grave (sauf 1% des cas) mais la seconde peut être plus grave en raison de la production au cours de la première d’anticorps ADE. Le vaccin récent contre la dengue est un vaccin à virus vivant qui provoque aussi dans certains cas ce mécanisme ADE.
        Le vaccin contre la rougeole est aussi à virus vivant et ne pose pas nécessairement ces problèmes.

        Tradi à virus inactivé
        Exemple le vaccin contre la grippe. A ne pas confondre avec la catégorie précédente.
        C’est le seul espoir raisonnable d’un vaccin correct : Valneva en France

  104. Très édifiant, et raison pour laquelle -sauf tête sur le billot- je refuse de me faire vacciner. 45 années passées en Afrique, sous l’équateur à avaler de la nivaquine me suffisent pour mon immunité !!

  105. Comme d’habitude, c’est le politique qui l’emportera. Car le virus est politique.
    Rien d’autre.

    Vous demandez ce qu’ils pourraient proposer maintenant, médicalement parlant ?
    Rien.

    Ils suivent, déroulent le scénario, renforcent les éléments de langage, préparent le cheptel.

    -vers la vaccination obligatoire de certaines catégories
    -3ème dose
    -réimposer le port du masque en extérieur (déjà quelques municipalités)
    -évidence de la 4ème vague “hivernale” etc. (tout le monde, hélas, en accepte le principe… donc la réalité)

    De plus, il suffit de voir ce qui se passe en Asie (explosion des cas)… ils s’en servent pour maintenir la pression, la peur.

    Ils nous font une “Inde” à l’échelle planétaire.

    Hier j’ai vu un segment sur CNN. La présentatrice faisait le tour du monde… On aurait dit une guerre mondiale (confinement à Bangkok, manque de bouteilles d’oxygène, Japon état d’urgence etc.).

    Il faut prendre CNN comme un oracle.

    Bref, vous voyez une forme d’échec de la covidémence, qui serait arrivée au bout de ses forces, au bout de son absurdité vaccinale, à bout d’arguments.

    On peut y voir au contraire un renforcement.

    Pour l’instant l’Europe retient son souffle, on profite de l’été (?)… Mais dès septembre, la machine infernale va se remettre en marche…

    Les réas étaient pleines à l’hiver 2020 ? Il n’y a aucune raison qu’elles ne le soient pas en 2021.

    La question est simple : face à cela, Véran, Macron et Castex et tous les autres clowns réagiront comment d’après vous ?

    “Ce n’est pas grave, les patients sont vieux, c’est normal de mourir à 80 ans ?”

    Ou bien : “C’est la fin du monde avec le variant Z, il faut reconfiner, revacciner” ?

    La question me paraît toute rhétorique !

    • Exactement ça covideence.com…
      Pour moi aucun doute et depuis qq semaines !
      “Comme d’habitude, c’est le politique qui l’emportera. Car le virus est politique.
      Rien d’autre.” j’aurais juste dit plutôt le virus est utilisé politiquement !!!

  106. Pas ces vaccins.
    Attrapé covid à la lumière du dosage anticorps, (4500.4600.et ce jour 540)
    Fatigue intense +anémie.
    Tout est pardonné !
    J’en resterai là.

  107. Il est curieux de constater que les partisans de l’avortement ont toujours agité le drapeau du droit de “disposer de son propre corps” (que l’on soit pour ou contre, n’est pas le propos ici).
    Or, où sont ces agitateurs, alors que l’on cherche à enlever à tout le monde le droit de disposer de son propre corps?

    Il est curieux de constater que les soi-disant “Verts” s’opposent aux OGM pour les Plantes, et ils sont vraisemblablement raison, vu les pratiques commerciales des vendeurs d’OGM.
    Or, où sont-ils lorsque l’on cherche à transformer la race humaine en OGM?

    Il est curieux de constater que des partisans du coup d’état contre le Général de Gaulle en 1968, avait pris comme slogan Interdit d’Interdire.
    Or, où ils sont-ils, au moment où l’on cherche à TOUT interdire, y compris l’air que l’on respire, au nom d’une maladie sans gravité particulière pour la population générale?

    En un mot, le bon côté de l’horreur que nous vivons actuellement, est que ces mouvements sont désormais exposés pour ce qu’ils sont: une fraude, contrôlée par les fonds d’investissement et les think-tanks de l’OTAN.

    • @MERANTE : Christian Vélot, qui fut, et reste, avec le Pr Gilles-Eric Séralini aux avant postes de la lutte contre les OGM et qui est très circonspect concernant les vaccins antiCovid proposés, s’est défendu de l’opinion qu’on lui prêtait, à savoir que ces vaccins allaient nous transformer en OGM . Ceci étant dit, Inf’OGM a bien tardivement fait circuler un texte – relayé sur dans les pages commentaires du présent blog- dont on peut retrouver l’esprit dans ces quelques lignes : https://www.infogm.org/7216-vaccins-ogm-pour-faire-accepter-plantes-ogm

      Inf’Ogm a tardé ; ils ont été prudents, trop, à mon gré ; mais vu l’opposition qu’ils rencontrent, on peut le comprendre.[il ne vous aura pas échappé qu’un des arguments contre l’opposition aux OGM figure l’éternel : c’est des nostalgiques de “la terre ne ment pas”…]

      Pour vos autres considérations, ce serait trop long d’y répondre. Je me bornerais à vous signaler les réflexions de Renaud Garcia.

    • héhé! tout à fait thierry.. mais ces soixantehuitard commencent à lâcher prise avec un Goupil qui s’énerve contre notre président après lui avoir avec cohn bendit ciré les pompes..bon on a dit pas de politique sur ce blog fort intéressant. heureusement qu’il existe du fond de ma campagne

    • Tout à fait d’accord avec vous. Mérante, nous sommes en pleine période de révélations. Hélas, qui s’en soucie ? Une poignée de gens qui font encore preuve de réflexion.

    • J’ai lu. cela semble engagé par la Sécu ?
      Mais dans ce cas si c’est vérifié, il y a préméditation et le plan des complotistes est réel.
      Vérifions, puis alertons les associations de défense. Imaginez qu’à moins de 2 km, certains non vaccinés ne peuvent plus accéder aux magasins. Intenable. D’autant que je ne vois pas comment peut se réaliser le contrôle par “portage” ?? C’est quoi ce moyen de vérification? A suivre, vite…

    • @Falko
      “Joli” montage ; vous n’êtes pas sérieux : si vous êtes l’auteur de ce montage, c’est mal. Sinon, le diffuser, c’est mal !

      • JPC1941

        A 71 ans, j’ai pourtant l’impression d’écrire en bon français
        Relisez mon post de grâce !

        Allez … je suis sympa et je vous répète ma prose =

        “”” Comme ce lien a été posté ce matin par “Concombre Masqué” dans les derniers commentaires du billet précédent,
        je remets ici parce qu’il interpelle gravement si la communication est authentique … “””””

        SI LA COMMUNICATION EST AUTHENTIQUE

    • Ils démarrent une vague, encore un peu tôt pour tirer des conclusions. J’ai pris ceux qui avaient plus de recul, pour des infos vérifiables plutôt que prendre le risque d’infos qui ne se vérifient pas.

      • Et puis ça va être en plus difficile de comparer avec l’England …Israel a pris très vite des mesures , reconfinements partiels et autres (contrôles aux frontière…limitations des vols etc)…
        mais la recrudescence existe, plus lente, à cause de ces mesures ???

        • Le plus difficile vient surtout de ce que ce pays (du moins son intelligentsia) s’en remet à Pfizer pour sa santé publique concernant le contrôle d’efficacité et celui des effets secondaire de leur daube. Pompier, pyromane et grand brûlé sous le même chapeau?

  108. L’attitude globale des états (ils sont tous d’accord, comme par hasard pour vacciner) nous fait tomber dans des discussions qui ne devraient pas être. Le Dr de Lorgeril et Michel Georget sont d’accord pour affirmer que les campagnes de vaccination sont arrivées après la bataille. Si la vaccination antivariolique a eu un impact positif sur l’éradication de la variole (mais pas que…) c’est entre autres parce que la vaccine est une maladie semblable, mais bénigne, à la variole. L’isolement des malades et des proches a également joué un rôle capital dans la variole (mais pas de confinement). La vaccination est une option intéressante qui ne peut pas être propagée à toutes les maladies. La polio par exemple n’a jamais été éradiquée par le BCG (lire La faillite du BCG par le Dr Marcel Ferru 1977) mais par l’hygiène de vie et les antibiotiques. Mettre la vaccination au rang de thérapie préventive majeure est une grosse erreur d’appréciation et de méconnaissance des faits. J’affirme que pour la covid 19 les “vaccins” mis sur le marché sont inutiles et dangereux et ont été fabriqués dans un but mercantile, expérimental et de soumission de la population et je suis en dessous de la réalité. Cette réalité ne va pas s’arrêter là, bien au contraire. Wait and see.

  109. Docteur,
    Je connaissais ivermectine, mais pas le ou la DOXY. C’est un médicament, un complément alimentaire ?
    Vous avez raison de différencier la vaccination anti COVID et les autres vaccinations “classiques” dont on connait tous les effets car utilisées depuis plus de 100 ans maintenant pour certains.
    D’ailleurs, lorsqu’on me demande si je suis vaccinée, je dis oui. car j’ai tous les vaccins “classiques” DTPolio……
    Par contre, lorsqu’on me demande si je suis vaccinée contre le COVID, je réponds non, car je ne suis pas au bord du suicide !!!
    Surtout continuer votre combat et ne faites surtout pas comme le Professeur RAOULT qui n’a pas résisté à la pression. Je ne le blâme pas, mais je suis triste pour lui.
    Finalement, la pauvreté de certains pays sauvera leur population de la vaccination anti COVID, car faute d’argent pour se payer les vaccins, ils sont obligés de traiter (Madagascar, Inde, Mexique….).
    Docteur, que pensez-vous du SINOVac, le vaccin chinois qui lui utilise la méthode “classiques” de virus “désactivé” ?
    Vous remerciant pour votre réponse,
    Touts mes courtoises salutations.

    • La DOXY, c’est la doxycycline antibactérien, antiparasitaire (paludisme) et antiviral. Si bien que le mot antibiotique ne doit plus être réservé aux antibactériens mais englobe les antibactériens, antiparasitaires, antimycosiques et antiviraux. Antibios – qui tue la vie –

    • Doxycycline est un antibiotique équivalent à l’Azitrhomycine. Même action. Chez nous c’est Azi, en Inde par exemple, c’est Doxy. Ceci pour des raisons de résistances. Chez nous, par exemple, très peu de résistances des germes intracellulaires (microbiotes comme Prévotella : hhttps://blog-gerard.maudrux.fr/2020/04/22/les-antibiotiques-cest-bon-pour-les-virus/ ) qui semblent avoir un rôle dans la multiplication des virus, par contre en Inde, 75% sont résistants, d’ou la Doxy préférée.

      • Merci docteur Maudrux, je note (et j’apprends) votre remarque au sujet des resistances des germes intracellulaires à l’Azi en Inde.
        Je dois “traiter” quelqu’un au Japon. Savez vous s’il vous plaît si le microbiome y aura le même comportement ? Plus simplement : Japon, Azi ou Doxy (+ IVM évidemment) ?

  110. https://childrenshealthdefense.org/defender/cdc-vaers-deaths-reported-covid-vaccines/

    “Le nombre de décès signalés après que les vaccins COVID ont augmenté de plus de 2 000 en 1 semaine, selon le VAERS
    Les données du VAERS publiées aujourd’hui par le CDC ont montré un total de 438 441 rapports d’événements indésirables de tous les groupes d’âge suite aux vaccins COVID, dont 9 048 décès et 41 015 blessures graves entre le 14 décembre 2020 et le 2 juillet 2021.”

  111. Deux 747 Max au tapis et l’autorité de certification américaine (la FAA) qui était bouffée de l’intérieur par Boeing, ainsi que Boeing ont été décapités et réformés.
    Tout le monde peu faire des erreurs, puis s’enferrer un peu dans ses erreurs, mais quand même il vaut mieux prendre l’avion que d’avoir à faire au système médical, il me semble.
    Mon rêve ce serait que Gates conclue de ses essais sur l’Ivermectine que ce soit ça qu’il nous faut et pas ces putains de vaccins. Veut-il des $ en plus sur la pile ou devenir un bienfaiteur de l’humanité, nous le saurons aux prochains épisodes …

      • @CATA : la longue, très longue vidéo que vous signalez est des plus intéressante dans sa première moitié. Oui, vraiment, les interactions entre États, institutions internationales, humanitaires et media – en passant par Bill et Melinda- est des plus instructifs ! D’autant que c’est présenté par quelqu’un qui a vécu l’évènement et qui le raconte tranquillement. Concernant la “deuxième” partie, consacrée à la crise du corona, il faut savoir que le point de vue de Piarroux c’est zéro covid grâce à des mesures de confinement, de quarantaine et de vaccination généralisée, le plus possible disait-il ( l’interview date du 09 avril 2021) , ce qui comprenait les enfants. S’il évoqua extrêmement brièvement l’hydroxychloroquine ( juste pour dire qu’il n’était pas d’accord avec Raoult à ce sujet) il n’a jamais abordé la question des traitements précoces, avant l’hospitalisation ! Il faut dire aussi que son interviewer, qui l’interrompit pourtant à de multiples reprises pour relayer des questions d’auditeurs, ne lui posa jamais la question. il faut croire que cela n’est pas pensable pour lui : quand il lui fut demandé s’il voyait un point qui n’aurait pas été abordé pendant l’interview il n’évoque pas du tout les traitements précoces, et à fortiori pas l’Ivermectine ! C’est dommage : un homme si raisonnable !

        • Je n’ai aucun problème avec vos remarques. Et j’ai les mêmes réticences que vous. Mais je pense que, quand même, du point de vue oms et billou il en dit de bonnes …
          Sur le même site (thinkerview) vous avez une autre interview de piarroux plus ancienne de 3-4 semaines où il en dit des pas mauvaises sur la manipulation de graphiques qu’il donne au pouvoir. C’est absolument fabuleux …
          (mais le type dit bien qu’il est vacciné, qu’il faut se faire vacciner, et ne parle pas de traitements. Ça n’était pas vraiment l’objet de l’interview! Ce serait bien que maudrux se fasse interviewer par thinkerview -:) )

          • Oui, déjà dans cette deuxième interview, il est question de ces graphiques bidonnés, détournés : c’est croquignolesque ! Puisque vous m’apprenez que dans la première, il n’était déjà pas question des traitements ça va m’éviter de la regarder et me faire gagner du temps. Merci.

    • Très sincèrement, que le CNOM traduisent en chambre disciplinaire des personnalités comme le professeur Montagner ou le Professeur Peronne ou le professeur Raoult est risible et montre que le ridicule ne tue pas : des médecins sans titres universitaires et avec un niveau de publication ridicule voir inexistant vont apprendre et dire la science à des chercheurs que la communauté scientifique mondiale a honoré pendant des décennies !
      C’est un retour au temps de l’inquisition…
      Et quelle tristesse pour la France , humilier ses chercheurs, c’est humilier la France et les français !
      Quel pays renierait d’une telle façon Einstein ou Galilé ?

      • Merci pour votre post.
        Galilée a subi en son temps la même persécution. Aujourd’hui il est un héros incontesté de la pensée, de la science et de l’humanité.
        Vous avez raison le spectacle que donne la France officielle depuis 18 mois est remarquablement affligeant.
        Mais heureusement nous avons dans la société réelle des personnalités lucides et combatives pour éclairer le public.
        La lutte continue

    • Deray c’est cet “expert” autoproclamé aux yeux morts de requin, rien qu’à le voir, je me demande comment quelqu’un peut le solliciter pour le soigner. pas un brin d’humanité dans le regard de ce personnage sinistre et incompétent.

  112. ???
    https://twitter.com/olivierveran/status/1413575830014513157
    Ou alors son touitt raconte qu’il commence à pédaler dans le vide, une sorte de lapsus.
    Ou bien alors, il a lu le dernier billet du docteur Maudrux et se demande comment forcer aux injections si le variant Delta s’avère quasiment plus mortel, mais offre une chouette immunité avec notre hôpital naturel. Et sans effet secondaires.
    Sinon, lui rappeler qu’un médecin + ministre de la santé est soucieux du bien être de la population, ça risque de noyer ses moyens cognitifs.
    Il faudrait demander à Dipali Ojha de lui expliquer: elle semble avoir des capacités pédagogiques convaincantes.

  113. Le nombres de décés et effets secondaires tres graves sont si importants, que on devrait arrêter cette piquoûze spike qui vous transforme en OGM,immediatement,pour peu de cas graves, “vax” SRAS1 on a arrêté de piquer les gens!!

    • Peut-être que la “maladie” globale de corruption-connivence systémique s’est aggravée depuis le Sars1
      🙁

  114. Pertinence et vulgarisation, merci docteur, vos écrits sont attendus et lus avec intérêt.

  115. Je ne trouve pas dans les infos diverses 2/3 de Français vaccinés. 35 m de premiere dose et 26 M de deuxième, c’est tout.2 tiers ça devrait faire 44 m de totalement vaccinés, non ?

    • C’est un ordre de grandeur, on annonce le cap de 50%, et comme seuls les adultes sont vaccinés, on doit approcher ce chiffre de 2/3 des adultes totalement vaccinés. Peu importe si c’est 58 ou 67, c’est le principe qui compte.

      • Pour illustrer en Belgique : 1 dose : total population 66%, les plus de 18 ans 80%. 2 doses : total population 40%, les plus de 18 ans 50%.
        En France, je dirais plutôt les 2/3 des plus de 18 ans ont eu une dose et 50 % 2 doses avec l’hypothèse que les plus de 18 ans représentent 52-53 millions de personnes et que les moins de 18 ans sont très faiblement vaccinées.

      • Sur data johnhopkins
        J’ai exactement pour la france : 23 509 826 vaccinés deux doses soit 35% de la population !!!

  116. Vraiment précis, très intéressant comme d’habitude. Mais qui entendra? Enfin franchement c’est un papier excellent, etmerci car on -en tt cas je- a besoin de “roc” .Voys résistez bien, chapeau!
    Maintenant..
    Je fais ma prof et je corrige 😀
    &3 a ( sans accent ) fortiori
    voulez voyageR

    &5 effets secondaireS
    ..ils apportent quelque chose (a priori au singulier)

    &6 un vaccin QUI marche peu.

    Fin du & 7 ( peut etre) on ne vaccine pas en pleine épidémie (pas de ?)

    Dernier& 14 lignes avant la fin: troisième dose poussée par..

    • Alors tant que nous y sommes jouons aux relecteurs : “l’immunité… est très supérieure à” …

    • Il faudrait ne pas faire de faute dans votre propre commentaire.
      entendra? non entendra ? oui
      etmerci – et mercion
      -en tt cas je- a besoin… est incorrect
      Voys pour vous
      et surtout ne pas confondre & qui signifie “et” avec § “paragraphe”.

  117. Merci Docteur pour toutes ces Informations sourcées et démonstratives.
    L’observation restera toujours le cœur de la science, la modélisation un éventuel simple outil d’évaluation de certains paramètres.

  118. Je constate autour de moi et même à distance beaucoup de gens avec des maux de gorge, parfois un écoulement nasal, pas de fièvre : symptômes attribués dans ce que je lis au variant delta. Mais quand ces personnes font un test PCR, il est négatif. Je n’en conclus rien. Juste un témoignage. PS : Merci Docteur pour votre Nota Bene.

  119. Il est consternant que les gouvernements d’Europe persistent…oui c’est proprement diabolique….mais des élections se profilent…Allemagne,France,Suède….les caisses électorales doivent se remplir….

    • Attendons la suite. Je les crois l’un et l’autre de taille à se défendre voire contre-attaquer.

    • Oui, il paraîtrait que ces deux-là les ridiculisent régulièrement, et en plus sans jamais parler d’eux…qui sont pourtant très importants pour garantir une classe “en ordre” (ou “aux ordres” je ne sais plus). M’enfin!