1 456

Covid-19 en Inde.

L’Inde serait en train de faire face à une vague épidémique gigantesque. La presse titre en parlant de record du monde. « Avec 300 000 contaminations par jour, la situation semble hors de contrôle en Inde » selon France Info et Europe 1 le 26 avril 2021, « Inde, nouveau record de nouveaux cas dans le monde » selon Euronews,…

Il faut savoir raison garder, et vus de la France, ces titres m’évoquent un peu l’histoire de la paille et de la poutre dans l’œil. Est-ce qu’on cherche à nous faire (plus) peur ? Sans vouloir minimiser ce qui se passe en Inde, et sans présager de ce que sera demain, qui peut être pire, qu’en est-il à ce jour, toutes proportions gardées ? La situation en Inde est grave, mais plus due à ses infrastructures qu’à une vague gigantesque, car quand on analyse les cas par habitants et décès par habitants, la France est loin devant.

NOUVEAUX CAS

350 000 nouveau cas hier en Inde. Bigre. Et chez nous ? Depuis 1 mois, en France, la moyenne est de près de 35 000 cas / jour, plus de 20 000 cas / jour les 2 mois précédents, et nous avons connu un pic de 86 850 cas le 7 novembre 2020. France 67 millions d’habitants, Inde 1 375 millions, soit 20 fois plus. S’ils en sont à 350 000 cas / jour, à population égale, nous serions à 700 000 cas /jour, soit 2 fois plus qu’eux. Pire, eux c’est un pic, un jour, nous c’est tous les jours depuis des mois, et nous aurions connu un pic à 1,74 millions le 7 novembre !

A ce jour ils ont 3 fois plus de cas que lors de leur première vague, nous c’est 10 fois plus que lors de notre première vague (on teste plus, eux aussi). Alors, ce record du monde, le vrai, il est où ? Cette courbe le démontre également :

Nombre de cas/million d’habitants, France en noir, Inde en rouge. Source : Our World in Data

DECÈS

Pour les décès, qu’en est-il ? 3 000 morts /jour chez eux, et chez nous 350 hier, 400 avant-hier, moyenne 300 / jour depuis 2 mois, soit à population égale 2 fois plus chez nous. Certes il faut attendre 15 jours pour avoir une meilleure idée des décès correspondant à ces 350 000 cas quotidiens, mais là encore d’un côté on est sur un pic, de l’autre une moyenne depuis des mois. Pour mieux apprécier ces moyennes, regardons la situation sur 1 an, qu’en est-il de la mortalité due au Covid en Inde depuis le début ? 192 000 morts au total en Inde, contre 103 000 chez nous. A population égale nous aurions 1 million de morts malgré de bien meilleures conditions sanitaires.

Pourquoi une telle différence ? Certes on peut douter des remontées de terrain et des statistiques, qui sont certainement minorées, mais pas dans un rapport de 1 à 10. Leur population est plus jeune, mais pas autant qu’on pourrait le penser. Si l’espérance de vie y est plus faible, 71 ans contre 83, c’est en grande partie parce que la mortalité infantile est 10 fois plus élevée qu’en France (27/1000 au lieu de 3) https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383448. En proportion, nous avons deux fois plus de plus de 60 ans qu’eux, il est donc normal qu’ils aient moitié moins de décès, mais pas 10 fois moins. Par contre il faut aussi tenir compte de leurs conditions sanitaires : si l’Inde avait les mêmes conditions que nous, ils auraient sans doute moitié moins de morts (nous sauvons la moitié de ceux qui passent en réanimation, eux ne peuvent même pas les prendre en soins normaux). En gros ces deux critères s’annulent, l’un divisant par deux, l’autre multipliant par deux. Nous restons donc dans un rapport de 1 à 10. C’est ailleurs qu’il faut chercher des explications. A part la manière de traiter, je ne vois pas.

TRAITEMENTS

L’Inde a beaucoup utilisé HCQ, mais aussi l’ivermectine, bien que non validées par leur agence sanitaire, qui a la même attitude que la nôtre. En Inde on peut observer la même situation qu’au Mexique, avec un gouvernement opposé aux traitements précoces, et des Etats qui passent outre, ce qui permet de juger de l’efficacité de ces traitements, alors que les chiffres pays par pays ne montrent rien. Ainsi au Mexique, je vous ai déjà montré (et Enzo Lolo sur Médiapart) que le Chiapas, qui distribue l’ivermectine, a 4 à 5 fois moins de morts que le reste du pays, le summum se situant à Mexico où la mortalité y est 10 fois celle du Chiapas. Voyant cela, Mexico est passé outre en suivant le chemin de l’Ivermectine il y a deux mois. Conséquence : une chute importante des décès, alors que pour l’ensemble du pays, ce n’est pas brillant.

En Inde, l’Uttar Pradesh utilise l’ivermectine depuis fin août 2020. 200 millions d’habitants, 3 fois plus que nous, 10 000 morts au 20 avril 2021, 10 fois moins que nous, soit un rapport de 1 à 30.  Vous pouvez consulter ici, les cas et les décès par région (faites passer le curseur sur chacune pour avoir les détails).  La région la plus touchée aujourd’hui par le variant indien qui semble le plus méchant à ce jour, est le Maharashtra, où se situe la capitale Bombay. 104 millions d’habitants, 62 000 morts, 12 fois plus que l’Uttar Pradesh ! Situation vis à vis de l’ivermectine strictement superposable au Chiapas et Mexico.

Pour faire face à cette situation, le Ministère de la Santé vient de sortir un protocole, le 22 avril, avec … l’ivermectine (et HCQ) ! Et le Mexique l’aurait fait le 23 avril pour tout le pays.

 

En ce qui concerne la vaccination, l’Inde est le pays qui a le plus vacciné au monde, essentiellement avec l’AstraZeneca, et comme dans beaucoup d’endroits, on note un parallèle avec une reprise des cas et l’apparition de mutants. Y a-t-il une relation avec cette vaccination massive et la nouvelle vague, comme dans beaucoup de pays ? Maintenant, précisons que le “massif” doit être nuancé : massif en chiffres absolus comparativement à nombre de pays, vu le nombre de doses injectées en 1 mois et demi, mais à l’échelle du pays, c’est peu relativement : 100 millions de premières doses, 22 millions à 2 doses, cela reste faible avec seulement 1,7% de la population vaccinée à deux doses.

Tout ceci est bien entendu à suivre de près, car la vague ne fait que commencer là-bas, alors que chez nous elle traîne depuis 4 mois et est proportionnellement plus importante, pourtant avec des variants moins méchants. Leur chiffre de 3 000 morts devrait grimper fortement, mais sachez que nous avons eu en novembre des pics à 1 000 morts pendant une quinzaine de jours, ce qui ferait chez eux 20 000 morts / jour. Espérons qu’ils feront mieux que la France, vu leurs conditions sanitaires actuelles.

Les résultats de l’utilisation de l’ivermectine seront intéressants à suivre, avec une réserve : l’arrivée de BigPharma, avec Gilead qui a réussi à caser son Remdesir que tout le monde s’arrache là-bas, se substituant à l’ivermectine. Toutes les études montrent pourtant alors que ce produit ne diminue en rien la mortalité, produisant des effets secondaires notamment rénaux graves, alors que l’ivermectine, diminuant cette celle-ci par 5, arrivait à maintenir un taux de mortalité plus qu’honorable dans les Etats où elle était utilisée. Réussir à fourguer un médicament dont on ne veut plus et qui dans le meilleur des cas réduirait l’hospitalisation de 2 jours dans un pays où on ne peut hospitaliser, bravo !

Gérard Maudrux

Répondre à Yvon AERDEMAN Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 456 commentaires

  1. Bonjour,
    Au sujet du champignon noir en inde, je ne crois qu’il ait été encore signalé le lien entre cette affection et la prise de remdesivir pour traiter le Covid (si cela a été fait, pardon pour la redite).
    La plupart des articles en France évoquent la prise de stéroïdes comme origine, mais certaines sources indiennes mentionnent bien le remdesivir. Un article de Ouest France reprend cette information complète, en citant sa sa source, The Indian Express. Les autres journalistes omettent le remdesivir dans leurs articles…
    Le Dr MISTRY, cité: Pointing out that 99 per cent of the patients had Covid-19, she said, “Mucormycosis can be called a post-Covid complication as patients having contracted the virus and who have been administered Remdesivir or steroid as a therapy and having high blood sugar levels are contracting this infection as their immune system has been compromised.”
    https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2021-05-10/une-infection-rare-touche-les-yeux-des-patients-gueris-du-covid-en-inde-voici-ce-que-lon-sait-d4014aa4-7f75-4d99-aef1-342ec3a2b02e
    https://indianexpress.com/article/cities/ahmedabad/gujarat-90-patients-being-treated-for-mucormycosis-at-pdu-hospital-7308553/

  2. Jadis il y avait un Dieu dans le ciel devant lequel on devait se prosterner, maintenant il y a une suite de chiffres dans l’ordinateur d’une banque pour lesquels nos dirigeants sont prêts à tout, et au pire, à commencer par le premier d’entre eux, ancien de la banque Rotschild. Rien de nouveau, quand Moïse descend du Sinaï avec des principes, il retrouve un peuple adorant le Veau d’Or.

  3. une mise à jour intéressante avec le site ourworldindata montre que:
    -il y a une réduction du nombre de cas/million d’habitant, ils ont atteints leur pic et commencent leur décroissance, en n’atteignant pas le quart de ce que nous en France, avons pu avoir.
    -Parallèlement, une stagnation du nombre de morts/million d’habitant, ils ont atteint leur plateau et vont bientôt décroitre. Pareil, ils n’auront jamais atteint le quart de ce que nous avons pu avoir en France…
    Et les médias ne parlent plus de l’Inde… c’est étonnant non?
    ils auront mis quinze jours à maitriser leur épidemie en utilisant IVR! bravo les gars!
    merci les médias de couvrir l’info… ou pas… comme d’hab!!

  4. Bonjour
    Quand j’ai constaté que seuls les 55 ans-59 ans ne pouvaient bénéficier que du vaccin AstraZeneca (plus maintenant depuis que les 50 ans-54 ans peuvent se faire vacciner) , j’ai commencé à me poser des questions, à chercher des réponses sur la toile…étudier aussi un peu de bio pour bien comprendre (en particulier pour comprendre comment la vaccination pouvait être à l’origine de nouveaux variants).
    J’admire toutes ces personnes, dont vous, qui s’élèvent contre la prise en charge du covid telle qu’elle est faite actuellement.
    Je suis enseignante, dans le lycée où je travaille, on doit être 4 personnes à se poser des questions sur les vaccins, sur l’ivermectine, à savoir que des médecins passent devant le conseil de l’ordre des médecins s’ils osent prescrire certains médicaments contre le Covid et j’en passe… J’essaie de réveiller un peu mes collègues, mais j’ai l’impression de me faire passer pour une illuminée. Ils ne sont au courant de rien. Je me sens donc bien seule. Je ne leur en veux pas de ne pas voir, on a beaucoup de travail, et donc, si l’information ne passe pas sur les chaines de télé ou les grands quotidiens, on passe à côté. Et comme c’est le black out.
    J’avoue que je suis fatiguée de toutes mes recherches. En effet dès que j’en ai terminé avec mon boulot, je vais lire tout ce qui traine sur le sujet dans les journaux indépendants au lieu de prendre l’air.
    Je trouve criminel d’interdire la prescription de certains médicaments contre le covid, Je ne me suis pas fait vaccinée, je n’ai plus confiance et pourtant j’ai toujours été pour la vaccination. J’aimerais aider à faire changer les choses. J’ai adhérer à “laissons les médecins prescrire” mais c’est peu. Et le bouche à oreille provenant de quelqu’un qui n’est pas médecin, ni généticien, ni rien du tout dans le domaine médical ne porte pas.
    De grandes voix s’élèvent ….mais rien. Alors que faire?

  5. Bonsoir,
    A la lecture de votre post, je pense que mon père diabétique de type 2 est décédé de ce mucormycose fin février 2020. A l’époque aucune explication n’avait pu nous être apportée par le corps médical qui n’avait jamais apparemment connu tel “phénomène” l’oeil de mon père a complétement noirci en l’espace de 48H. A ce jour et depuis que je lis ce phénomène apparu en Inde je pense désormais comprendre ce qui est arrivé à notre père.
    Bonne soirée

  6. Bonjour docteur, je fais parti des simples citoyens qui pensent que les traitements sur la covid de façon précoce fonctionne. Mon beau père médecin tout juste à la retraite en est convaincu. Ma fille jeune médecin interne à 1 an de son doctorat pas du tout. Au point où ça crée des tensions dans notre relation. N’étant pas dans le domaine de la science ou médecine, elle estime que je n’y connais rien. Je la sens formaté par son chu et ses professeurs. Il y a une réelle différence entre ces médecins de ville, et ces médecins hospitaliers. Comment expliquez vous cela ? Comment lui faire comprendre qu’il ne faut pas se fermer au traitement ? Bien à vous. Fred

    • j’ai posté une liste de liens sur ”Ordre des médecins: police politique ” le 29 mai
      si avec cela votre fille n’est pas capable de comprendre qu’on a mieux à faire que d’ordonner du doliprane et de comprendre la situation actuelle, elle fera mieux d’aller planter des choux, encore qu’ils ne poussent pas seuls Vous pourrez lui dire que si j’avais un médecin comme cela, il ne serait pas près de me revoir!..Désolé pour vous…si seulement cela pouvait lui faire un électrochoc!

  7. Que penser de cela en Inde ,

    https://www.estrepublicain.fr/sante/2021/05/10/quel-est-ce-dangereux-champignon-noir-qui-touche-les-anciens-malades-du-covid-19
    “Quel est ce dangereux “champignon noir” qui touche les anciens malades du Covid-19 ?
    En Inde, où l’épidémie de coronavirus fait rage, les autorités sanitaires s’inquiètent d’une augmentation sans précédent du nombre d’anciens malades du Covid-19 touchés par la mucormycose, une maladie rare et mortelle.”

  8. A propos du PCR à la base de tout ce que nous vivons :
    http://www.geopolintel.fr/article2379.html
    Le test PCR COVID-19 est-il destiné à détecter ou à fabriquer un virus ? (jeudi 13 août 2020)
    Extraits :
    « Cela ne me dérange pas d’attaquer ma propre confrérie parce que j’en ai honte ». (Kary Mullis, inventeur de la réaction en chaîne de la polymérase.(PCR))
    …Le PCR, bien que son inventeur soit mort l’année dernière, et qu’il ne soit pas là pour en parler, joue un rôle central dans le terrorisme au Coronavirus.
    …En Chine, on diagnostique généralement la « Corona » par tomodensitométrie et un ou deux tests PCR positifs. Aux États-Unis, il est difficile de savoir ce qui constitue un « cas », c’est-à-dire quelle est la définition d’un cas.
    …Quelle est la relation entre la propagation des tests et la « propagation » d’un nouveau virus ? Comment savoir ce que nous vivons, par rapport à ce que nous supposons vivre ? Une étude réalisée en Autriche a montré qu’une augmentation des tests était corrélée, sans surprise, à une augmentation des « cas ».
    …C’est un excellent outil de recherche scientifique. C’est un outil horrible pour la médecine clinique.
    …Aux États-Unis, nous avons pratiquement abandonné la médecine de diagnostic au profit de la biotechnologie, ou médecine des analyses de laboratoire. Cela dure depuis longtemps et c’est un virage dangereux.
    David Crowe : « J’ai beaucoup cité Alice au pays des merveilles récemment, parce que c’est la seule façon de m’en convaincre. Alice dit : »Parfois, je peux croire à six choses impossibles avant le petit déjeuner ! « L’une des façons de distinguer la vérité de la tromperie dans la »science« contemporaine est de suivre ce qui en est retiré. David me dit qu’il y avait apparemment un résumé en anglais en ligne sur PubMed en Chine qui rendait tout le complexe industriel de tests COVID sans fondement et absurde. » Un célèbre journal chinois a estimé que si vous testez des personnes asymptomatiques, jusqu’à 80 % des positifs peuvent être des faux positifs. C’était un peu choquant, tellement choquant que PubMed a dû retirer le résumé alors que l’article chinois semble toujours publié et disponible. J’ai en fait une traduction avec un ami. Je l’ai traduit en anglais et c’est un calcul vraiment standard de ce qu’ils appellent la valeur prédictive positive. Le résumé dit essentiellement que dans les populations asymptomatiques, la probabilité qu’un test de dépistage du coronavirus soit réellement positif n’est que de 20 % environ. 80% seront des faux positifs”.
    Sur http://www.geopolintel.fr/article2379.html (Traduction pas toujours très réussie. De bons articles mais pas toujours tous…site assez inégal)

    • Qui a légitimé les tests PCR au-delà de 25 ou 30 cycles, qui auront servi à alimenter une fausse pandémie pendant plus de 15 mois, et justifier toutes les mesures liberticides adoptées par Macron ?

      Dépistage du COVID : faux-positifs, faux-négatifs, comment harmoniser ? – IHU Méditerranée-Infection Sep 15, 2020
      https://www.youtube.com/watch?v=ZeTI141Qn9E

      A 5.59 – Test PCR pratiqué à l’IHU Marseille jusqu’à 35 CT.

      – « Le test PCR inadapté est la pierre angulaire de toute la débâcle liée au coronavirus. Cette pierre doit être brisée pour que tout le château de cartes s’effondre finalement », a déclaré Füllmich, expliquant le but réel du procès.

      – « Le test PCR est inadapté pour déterminer une infection » – c’est la conclusion unanime de plusieurs scientifiques de la pratique clinique et de la recherche quotidienne.

      L’interview avec Dr. Reiner Füllmich a eu lieu début novembre 2020. Il a été publié le 11 novembre 2020 dans le Fuldaer Zeitung imprimé et également le 11 novembre 2020 dans une version légèrement abrégée en ligne sur fuldaerzeitung.de .

      Q : le problème est le nombre élevé de cycles dans l’analyse ?
      R : « Entre autres choses. Le “New York Times” rapporte que la majorité des vrais résultats de PCR « faux positifs » aux Etats-Unis sont basés sur des valeurs de cycles aussi élevées. Là, il est discuté de rejeter généralement les tests avec plus de 30 cycles. Le département de la santé de Francfort discute maintenant complètement correctement dans le but de tout ignorer à partir de 25 cycles. »
      https://www.francesoir.fr/societe-sante/le-test-pcr-va-au-tribunal-au-portugal-mais-aussi-en-allemagne-et-dans-de-nombreux

      – « On constate qu’à Ct = 25, jusqu’à 70 % des patients sont positifs en culture et à Ct = 30 cette valeur tombe à 20 %. Notons que même à Ct = 35, valeur utilisée pour signaler un résultat positif pour la PCR, moins de < 3 % des personnes testées PCR positifs ont des cultures positives ». (Jaafar, décembre 2020). »

      – « La limite (faiblesse) principale du test RT-PCR, dans la situation pandémique actuelle, est son extrême sensibilité (faux positif) si on ne choisit pas un seuil de positivité (Ct) adapté. Aujourd’hui, des experts préconisent d’utiliser un seuil Ct maximal à 30 ».

      D’après le rapport très détaillé de German Sarlangue avec totalité des références : adoratio : Dossier RT-PCR (adoratioiesuchristi.blogspot.com)

      Aux Etats-Unis.

      – Le Wadworth Center, un laboratoire de l’État de New York, a analysé les résultats de ses tests de juillet à la demande du NYT : 794 tests positifs avec un Ct de 40 : “avec un Ct seuil de 35, environ la moitié de ces tests PCR ne peuvent plus être considérés comme positifs”, a déclaré le NYT. Environ 70 % ne seraient plus considérés comme positifs avec un Ct de 30 ».

      – Une nouvelle étude de l’Infectious Diseases Society of America a constaté qu’à 25 cycles d’amplification, 70 % des tests PCR “positifs” ne sont que des “cas” puisque le virus ne peut pas être cultivé (il est incomplet et incapable de se reproduire). Et à 35 cycles : 97 % des positifs ne sont pas cliniques ».

      – « La PCR ne teste pas la maladie, il teste un fragment d’ARN spécifique et c’est le pivot clé. Lorsque vous montez à 25 cycles d’amplification, 70 % des résultats positifs ne sont pas vraiment “positifs” au sens clinique du terme, car cela ne peut pas vous rendre malade, vous ou quelqu’un d’autre. »

      Cela suffira ou faut-il encore en rajouter ?

      • @Tardieu Jean-Claude
        Merci d’insister encore sur l’importance du PCR qui est : la pierre angulaire de toute cette crise.
        Qui donc a tant besoin de toutes ces victimes du Covid 19 et exploite les formidables possibilités du test en question ?
        Des cas trouvés grâce à la sensibilité contrôlable du test PCR (non prévu pour le diagnostic médical on le savait déjà), des victimes de la politique sanitaire (interdiction des traitements précoces, autres restrictions et comptages fallacieux).
        Derrière le Big business il y a bien un affrontement geopolitique à haut risque.

  9. @GRAINDEBEAUTE
    @H2SO4
    @CLAUDINE
    Concernant la stabilité vaccinale:
    Extrait de:
    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vaccin-vaccin-pfizer-naurait-finalement-pas-besoin-etre-stocke-70-c-84282/
    “Mais surtout, la température de -70 °C préconisée par le laboratoire serait un « excès de précaution », pour Thomas Madden, le P.-D.G. d’Acuitas Therapeutics, interrogé par le New Scientist. « Il n’y a pas de limite technique de température », affirme Thomas Madden, qui fabrique les nanoparticules lipidiques pour les producteurs de vaccins. « Mais les vaccins sont développés tellement rapidement qu’on n’a pas eu le temps de mener des tests de stabilité. “»
    Dans la vidéo conseillée par le Dr Maudrux:
    https://class.alternative-academy.net/dr-tadeusz-nawrocki-consequences-indesirables-film-a-visionner-gratuitement-1/
    Tadeuz Nawrocki nous expliquent les étapes physico chimiques de fabrication d’un ARN messager dans un milieu artificiel où le simple fait d’une variation minime de température est capable de modifier le rapport des bases purique et pyrimidique qui font la caractéristique d’un ARN et sa fonction précise dans l’activation des gènes … Il précise également : “… cependant tout se joue sur la vitesse de dégradation, celle-ci peut être modifiée pour des raisons environnementales ou d’usinage du vaccin dans ce cas elle peut tarder à se dégrader…”
    Bonne écoute si ce n’est déjà fait

    • Merci pour ces infos complémentaires !
      J’avais déjà visionné cette vidéo mais c’est un bon rappel à prendre en compte.

    • Merci. C’est vrai qu’on intègre pas tout…je l’avais lu aussi et j’en avais déduit qu’un arn dégradé pouvait être aussi dangereux . Il l’est peut-être plus discrètement surtout si le rapport des bases est modifié, ce qui expliquerait la tolérance surprenante des dernières injections , ce que nous sommes nombreux à avoir remarqué. On sait depuis longtemps que des fragments d’arn viral sont à l’origine de cancers. Effets secondaires retardés…Pas rassurant …

    • @Viviroro Merci. Très bonne démonstration. Dont je souligne la dernière phrase de la conclusion : -“Rappelons enfin que la preuve de l’efficacité n’est pas nécessaire pour administrer un médicament lorsqu’on peut espérer une efficacité et que la balance bénéfice/risque est favorable. Les obstacles mis actuellement à la prescription généralisée de traitements précoces ne sont ni médicaux ni scientifiques, mais bien politiques.”

  10. LAURENT MUCCHIELLI “la doxa ”
    comment est structuré le debat public – la doxa du covid, c est le discours des dominants, les élites qui justifient leur position par leur supposée compétence. Conquête de monopole de l information légitime – quels acteurs supportent ce discours – ARGUMENTS de la doxa
    1/ PEUR: la pandémie menace l’humanité
    2/ il n y a aucun traitement contre cette maladie
    3/ donc seules parades : confinement et distances + masques (bon citoyen, soumission, talisman)
    4/ seule solution: la vaccination. // c’est la seule façon de penser qui soit legitime – les autres etant rejetées –

    — les acteurs qui concourent à la domination de ce discours
    A/ l OMS et la fondation Gates
    B/ les gouvernements occidentaux libéraux s imitant les uns les autres – ne pas reconnaitre les erreurs
    C/ les grands médias (en crise économique et de crédibilité ) veulent diffuser l information légitime , et devenir chiens de garde de la doxa.
    D/ les GAFAM qui contrôlent et filtrent __

  11. Je suis tombé par hasard sur l’article que signait Catherine Offord dans The Scientist (News and opinion, le 02 mars 2021). Elle y commentait le rejet (intervenu un jour avant la rédaction de son billet) de l’article soumis par Marik , Kory et allii .
    https://www.the-scientist.com/news-opinion/frontiers-removes-controversial-ivermectin-paper-pre-publication-68505
    Billet présente les propos des auteurs de l’article ainsi que ceux du rédacteur en chef Frederick Fenter.
    Très diplomatiquement (trop ?),Offord s’étonne du rejet très tardif de l’article : “The statement provided no information about why these concerns had been raised and acted on now, rather than earlier in the publication process.”
    Offord rappelle des reproches faits à Kory et Marik préalablement à ce refus. Pour Kory, il lui avait été reproché de parler de « wonder drug » /traitement miracle. Kory avait dû rétropédaler …tout en maintenant l’essentiel. Pour Marik, c’est plus sérieux : dans un article qu’il signait en décembre 2020 il incluait une référence à …un papier issu de la production douteuse de Surgisphère (générateur – non poursuivi par la loi- du Lancetgate!) .
    Dr Maudrux : sauriez-vous éclaircir cette question du rapport de Marik au papier de Surgisphère ?
    Dans ce même billet du 2 mars, Offord signalait le lancement par l’université MacMaster (Canada) d’un essai multicentrique incluant l’Ivermectine, nommé TOGETHER [Encore une histoire de calendes grecques ? Un autre enterrement de première classe ? Ou en est cet essai ? Faut-il seulement en attendre quelquechose ? ]

    Mais le 2 mars c’est déjà vieux. Qu’a donc pu écrire Catherine Offord depuis ?
    Et ben, un billet du 28 avril rapporte qu’il y a eu un peu de rififi à Frontiers of Pharmacology. Toujours à propos du repositionnement de médicaments pour le traitement de la Covid. Ca démissionne en groupe : 4 éditeurs sur 5 ( ?) : Robert Malone, Piero Sestili, Maria Cristina Albertini et Howard Haimes ; Stéphane Arminjon, un français, n’a pas signé leur lettre de démission longue de 6 pages, où l’on trouve : “The actions of ‘Frontiers’ in this matter clearly violate well established norms and processes for peer review and publication of scientific works and intellectual contributions.”
    https://www.the-scientist.com/news-opinion/frontiers-pulls-special-covid-19-issue-after-content-dispute-68721

    Affaire à creuser. J’espère que des plus avertis que moi s’y emploieront.
    Stéphane Arminjon étant français, médecin généraliste exerçant en Rhône-Alpes, il ne devrait pas être trop difficile de recueillir sa version de l’affaire ( et en français of course !). Je remarque que S. Arminjon faisait partie du groupe de médecin ayant formé un recours devant le Conseil d’Etat le 31 décembre décembre dernier (contre le décret -n° 2020-1662- « portant modification du code de déontologie des médecins et relatif à leur communication professionnelle ».) A propos où ça en est cette affaire ?

    • quand on veut tuer son chien , on dit qu’il a la rage –
      quand on veut tuer un traitement, on fait financer l’étude par Bill et Melinda.
      quand on veut descendre un médecin honnête et brillant on fouille ses publications et on trouve forcement quelque chose pour donner a manger aux chien. Paul Marik a publié dès juin 2020 un protocole de traitement (east virginia school of medecine ) où il décrivait les traitements et dosages – c est lui qui a mis l ‘accent sur la succession d’un phase virale de 8 ou 10 jours, suivie d une phase inflammatoire pour laquelle il met au point un traitement avec methylprednisone.

      La médecine de 2020 doit beaucoup au Professeur Marik, en particulier la diffusion de ses travaux a permis à tout les médecins qui voulaient soigner d ‘avoir une référence de qualité.
      au demeurant on peut se demander qui tire les ficelles de qui vient mettre en cause marik et kory, et quel est leur but (sinon empêcher les malades de se faire soigner ).

    • Paul Marik est un héros de la lutte anti covid – grâce au protocole de traitement qu’il a publié en avril 2020 sur la page wed de EAST VIRGINIA SCHOOL OF MEDECINE de très nombreux médecins américains et autres ont pu soigner les patients au lieu de suivre l oms son nihilisme mortel.
      On peut se demander à quoi sert de chercher des poux sur la tête de Marik ou de Kory ( et qui paye cela ??? )
      quand on veut tuer son chien on dit qu il a la rage —
      quand on veut tuer un traitement, on fait financer l’étude par bill et Melinda.

      • @ CAMUS
        “quand on veut tuer un traitement, on fait financer l’étude par bill et Melinda.” : oui, vous avez bien vu que Boule et Bill comptaient parmi les financeurs de ce TOGETHER.
        Concernant Marik : oui bien sûr, ses travaux, son investissement comptent au plus haut point. C’est bien pour cela qu’il importe de clarifier cette citation à l’étude Surgisphère : comment a-t-elle été citée ?… Simple erreur de référencement ? Si l’on n’est pas carré à ce sujet, des amis de boule et bill sauront en tirer profit.

  12. Bonjour : très intèressée par les commentaires de DrBJM il faut quand même noter que dans les données transmises tant par Pfeizer que Moderna sur la biodistribution des vaccins à ARN m :la plus part des organes sont concernés:coeur,foie rein estomac poumon snc moelle gonades rate et ganglions:certes les doses retrouvées sont très faibles par rapport au point d’ injection .De plus les labo parlent d’une persistance de courte durée de l’arn iinjecté 1 à 3 jours seul modernaa poussé l’étude plus loin en sacrifiant le dernier rat à 5 jours et a retrouvé de l’ arn dans ganglions et rate……donc tout cela nous incite à un minimum de prudence! voir la présentation détaillée des données fournies par les labo pour les amm conditionnelles de ces vaccins par DR Carole Cassagne à l’IHU Marseille ;astra z et Jansen sont aussi décriptés et je suis sidéree par tous les manquements des études de l’Astra Z.

    • Merci d’avoir rappeler cela. Effectivement pfizer n’a jamais caché que tous les organes pouvaient participer à cette grande fabrication de la protéine, neurones et gonades compris. Dans ses recommandations oubliées depuis, il ne fallait pas avoir de rapports sexuels pendant toute la durée des vaccinations et jusqu’à deux mois après la dernière dose, aussi bien hommes que femmes…la grossesse était donc déconseillée…En outre, être porteur du VIH est une CI à la vaccination par arn du fait de la présence de la transcriptase inverse qui permet l’incorporation de l’arn au genome, mais le VIH n’est pas le seul rétrovirus….ce qui permet de douter largement du côté éphémère et fragile de l’arn Vaccinal.

  13. En Inde, Le gouvernement de l’État d’Uttar Pradesh a lancé une recherche active porte-à-porte des cas de COVID-19 dans les zones rurales pour contenir la transmission en testant les personnes présentant des symptômes pour l’isolement rapide, la gestion de la maladie et la recherche des contacts. Les équipes gouvernementales se déplacent dans 97 941 villages de 75 districts pendant cinq jours. Cette activité a débuté le 5 mai dans l’État le plus peuplé de l’Inde avec une population de 230 millions d’habitants. Chaque équipe de surveillance comprend deux membres, qui visitent les maisons dans les villages et les hameaux éloignés pour tester toutes les personnes présentant des symptômes du COVID-19 à l’aide de kits de tests rapides d’antigène (RAT). Ceux dont le test est positif sont rapidement isolés et reçoivent un kit de médicaments avec des conseils sur la prise en charge de la maladie. (la composition du kit de médicaments n’est pas précisée dans le lien ci-dessous mais en principe en Uttar Pradesh, il inclut l’ivermectine).

    https://www.who.int/india/news/feature-stories/detail/uttar-pradesh-going-the-last-mile-to-stop-covid-19

    Pour l’instant il n’y a qu’une légère baisse du nombre de décès en Uttar Pradesh : 298 décès décès journalier au dernier comptage contre un record journalier de 357 quelques jours plus tôt. Il va être intéressant de voir si la stratégie mise en œuvre dans ce pays va finir par payer. Je crois qu’il y a de fortes chances pour que ce soit le cas. Réponse d’ici un mois.

    https://indianexpress.com/article/cities/lucknow/uttar-pradesh-sees-26847-fresh-covid-cases-298-more-deaths-in-a-day-7307635/

    https://indianexpress.com/article/cities/lucknow/uttar-pradesh-covid-daily-infection-shoots-up-deaths-hit-new-single-day-high-7303730/

    • Dans le même sens, le professeur Renaud Piarroux avait réussi à éradiquer l’épidémie de choléra en Haïti, avec des équipes mobiles. Il a lancé l’opération COVISAN à Paris, de visite et de suivi des Covid + et des cas contacts à domicile, mais sans rencontrer un grand appui des autorités, mais peut-être avec des résultats locaux intéressants (40 000 personnes prises en charge, je crois). Cependant Piarroux ne fait pas la promotion des traitements en ambulatoire, dommage. Voir notamment une interview de lui : https://www.bing.com/videos/search?q=piarroux+thinkerview&&view=detail&mid=F802D71B43EFB2DFE53BF802D71B43EFB2DFE53B&&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dpiarroux%2Bthinkerview%26FORM%3DHDRSC3.
      Cl T.

      • Renaud Piarroux s’est fâché avec Didier Raoult en 2016. Il est devenu un anti-Raoult primaire.
        Il a donc toujours refusé les traitements précoces, notamment celui de l’IHU. Ses vues enfermistes et obtuses en ont fait un expert télé du même niveau que Lacombe ou Pialoux.

        • H. Maisonneuve, qui a passé une bonne partie de l’année 2020 à faire feu de tout bois pour enfumer les travaux de l’équipe de l’IHU de Marseille et son patron en particulier, s’était empressé de saluer la parution du livre de R. Piarroux , La vague, en octobre 2020 .
          Ça pose un cadre.( Même si ça n’interdit pas de lire le livre ; ce que je n’ai pas encore fait)…

    • Tester, isoler, traiter !! Le professeur Perronne va aller s’installer en Uttar Pradesh 🙂
      C’est la politique qui était prévue (mais jamais appliqué) en France avant la pandémie.

      Pour moi la stratégie Paie déjà, et largement. Pic en Uttar Pradesh à 357 décès, peu ou prou comme ici avec 65 millions d’habitant-es (environ 4 fois moins), et sans essayer de corriger un système sanitaire de prise en charge des cas grave, probablement moins accessible là bas.
      Bref y a pas photo, de mon point de vue !

    • @DAVID PERRIN : cette recherche active porte à porte suivie d’isolement et de soin ressemble fort à la stratégie FINALEMENT adoptée en Inde pour l’éradication de la variole . Bernard Guennebeau a écrit à depuis longtemps, à plusieurs reprises sur ce sujet notamment là : http://questionvaccins.canalblog.com/archives/2013/10/16/28149160.html

      “On peut aussi lire l’article de Patrick Berche daté de 2008 [21bis]. Il était alors doyen de la faculté de médecine de Paris. Il attribue le succès sur la variole à … la vaccination des contacts alors qu’à la même époque, Earl publiait les résultats d’une expérimentation sur des singes qui démontrait (enfin !) que cett vaccination ne pouvait avoir aucune efficacité. Patrick Berche ne fait jamais aucune allusion à l’isolement des malades et des contacts !!!”

      B. Guennebeau fit donc une présentation au congrés de 2013 de l’ADELF-SFP (Association des Epidémiologistes de Langue Française)-(Société Française de Santé Publique). Pas au pince fesse de quelque société rosicrucienne.

      B. Guennebeau a publié quelques billets sur son blog depuis le début de l’évènement COVID. juste avant, en décembre 2019, il rapportait la commémoration par l’OMS de l’éradication de la variole . On trouve dans ce billet ceci : “Vous noterez qu’ils parlent du succès du programme d’éradication et non de la vaccination, nuance ! Mais peu importe ! Que les vaccinations, qu’elles soient de routine ou des contacts se soient avérées impuissantes ou catastrophiques. Ces dernières sont très certainement à l’origine des épidémies qui furent qualifiées ” d’explosives et d’inattendues” alors qu’il était reconnu que la variole se propageait lentement. Peu importe puisqu’on attribuera de toutes façons la victoire à la vaccination. La vaccination a échoué ? Qu’importe, profitons de cet échec pour promouvoir les autres vaccinations ”

      Avec tous mes encouragements…

  14. Je partage totalement votre avis, docteur. A ce jour, le nombre de décès en Inde est officiellement de 230000 environ, ce qui est très peu par rapport à la population. Ce qui n’est pas du tout rapporté par nos médias,- et les médias occidentaux en général- c’est que le rebond ne concerne qu’un petit nombre d’états, le plus touché étant le Maharashtra (115 M d’hab), qui comprend la mégapole de Mumbai (15 M d’hab). Pour mémoire, l’état du Bengale Occidental (Capitale Calcutta) et ses 91 Millions d’habitants, ne compte que 12000 décès à ce jour. Ceci dit, en effet, dans les états les plus touchés, la situation est très dégradée. Infrastucture hospitalière insuffisante, impréparation du/des gouvenements, immenses problèmes logistiques s’ajoutant à l’imprévoyance coupable d’avoir encouragé d’énormes rassemblements de foule lors de meeting politiques pendant la campagne pour les élections régionales, ainsi que de grands rassemblements religieux. Donc, les images qui nous sont rapportées sont vraies, mais ne repréesntent en aucun cas, la situation du pays tout entier, telle qu’elle nous est présentée. Elles sont l’illustration de la recherche par nos médias de sensationnel, celui qui fait vendre, ou bien – c’est au choix – celui qui fait peur, donc propre à nous rendre dociles.

    • J’avais prévu quand j’ai fait le billet que le nb de décès monte à 5-6000 comte tenu du décalage avec les diagnostics. Le plateau serait atteint dans 8-10 jours, et non plusieurs semaines comme annoncé ces jours-ci. Ceci dit, tout est possible. Un pic de 15 jours à 6000, c’est autant que la moyenne en France pendant 3-4 mois (excepté cette dernière semaine, qui correspond à 4000 en Inde). Il faudrait aussi tenir compte que du fait des conditions sanitaires, 90% des hpospitalisables meurent faute de soins élémentaires, ce qui n’est pas le cas chez nous. Avec les mêmes conditions, ils auraient sans doute 4 fois moins de décès. Les chiffres Inde sont aussi difficiles à évaluer.

    • Cela me semble hyper débile et dangereux: du galimatia, comme celui des ayatollahs de daesh, en mélangeant des phrases de cours d’histoires, tirés de médias orientés, le tout à la sauce de cours de psychologie mal digérés.

      • oui je suis d’accord avec vous !
        c’est débile et dangereux de vouloir vacciner la population entière (enfants compris) avec des vaccins expérimentaux sans utiliser au préalable des traitements précoces efficaces de la maladie refoulés par les autorités sanitaires !
        ce jeune homme de 16 ans aurait il compris, plus que d’autres, l’enjeu du Gand reset ?
        https://youtu.be/H8FFidLdlQM
        et s’il en arrivait là à faire ce type de vidéos, c’est peut etre qu’il a vu une de ses vidéos censurée sur Ytube (sujet : vaccins !) et qu’un parlementaire s’est peut etre un peu moqué de lui lors d’une émission télévisée !
        https://youtu.be/zGqEUApesV0
        et ici la 1ere vidéo d’un seul trait !
        https://youtu.be/m5QgeTxaTXE

  15. Au menu d’une brève revue de presse.

    La fabrication du consentement au quotidien. Et le Remdesivir à aussi la cote au Népal. Passage à la monnaie numérique, fiction ou réalité, devinez ?

    Vaccination : Comment les jeunes sont devenus favorables au vaccin
    https://www.20minutes.fr/societe/3037203-20210507-vaccination-comment-jeunes-devenus-favorables-vaccin
    Le pourcentage de personnes de 18-24 ans favorables à la vaccination est passé de 26 % en décembre 2020 à 55 % en avril 2021

    Serbie : les personnes vaccinées contre le Covid-19 toucheront 25 euros
    https://fr.euronews.com/2021/05/07/serbie-les-personnes-vaccinees-contre-le-covid-19-toucheront-25-euros?utm_source=yahoo&utm_campaign=feeds_news&utm_medium=referral

    “Pendant un moment, j’ai réfléchi pour savoir si je devais me faire vacciner ou pas. J’étais sur le point de le faire et peut-être que ces 25 euros ont fini par me motiver à venir. C’est un beau geste de la part de notre président”, dit une retraitée serbe. fr.euronews.com

    Au Népal, une recrudescence inquiétante des cas de coronavirus – AFP 7 mai 2021
    https://fr.news.yahoo.com/au-n%C3%A9pal-recrudescence-inqui%C3%A9tante-cas-131356444.html

    “….nous cherchons des flacons de Remdesivir (un antiviral, ndlr).”

    La Chine teste le e-yuan, une monnaie numérique – Franceinfo 8 mai 2021
    https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/la-chine-teste-le-e-yuan-une-monnaie-numerique_4615889.html#xtor=AL-79-%5Barticle%5D-%5Bconnexe%5D

    Stop ou encore ?

  16. @ HEMDE
    Je lis l’exposé de la réclamation mais pas l’acceptation de défendre la procédure, est ce que la cours canadienne a accepté ?
    En Allemagne la cours n’a pas traité le dossier pour une excuse “bidon” de frais de cours . L’audition est donc reportée au 9 novembre 2021, ce qui fait dire à Reiner Fuellmich vu ce délai inhabituellement long … que la partie adverse semble inquiète de ne pas gagner, notamment concernant le test PCR qui ne peut rien dire sur l’infection avec une OMS OK sur la question …
    cf: « La crise Covid est l’un des pires crimes commis »
    https://www.mondialisation.ca/author/reiner-fuellmich
    Dans le même ordre d’idée je ne trouve pas d’écho concernant l’ assignation en référé devant le président du tribunal judiciaire de Paris par l’avocate Virginie DE ARAUJO RECCHIA dont la plaidoirie avait lieu normalement le 6 mai 2021
    https://drive.google.com/drive/folders/1Rit6Wh6GYBUHtLPvuGg0F5JSv3bqJwAQ

    • Vous avez probablement raison. C’est pour cela que j’ai exprimé des réserves concernant cette info. « Cette nouvelle demande confirmation ! Mais elle semble authentique ? »

    • audition reportée au 09 novembre 2021 !
      ils gagnent du temps, toujours du temps..
      tout comme pour valider l’IVE et les autres traitements..
      et pendant ce temps leur machine à vacciner est en marche !
      chaque jour des milliers voir quelques millions d’individus se font vacciner,
      se font introduire une machine de guerre contre leurs propres défenses immunitaires à leur insu !
      à ce rythme combien de nouveau vaccinés d’ici novembre (avant le nouveau report) ?

      devions nous pas imposer report des auditions donc report de la vaccination ?

      • ils gagnent du temps : disons qu ils gagnent ainsis des morts et des mois d’incarceration, des millions de dollars et de millions de victimes en tous genres.

  17. Cette nouvelle demande confirmation ! Mais elle semble authentique ?
    La Cour Suprême canadienne aurait accepté la plainte pour crime contre l’humanité déposée par le célèbre avocat allemand Dr. Reiner Fuellmich, ainsi que R.F. Kennedy jnr, & Dalores Cahill.

    La Copie de cette plainte de 124 pages est disponible ici :« Canadian Supreme Court has accepted the case for Crimes Against Humanity presented by Dr. Reiner Fuellmich, R.F. Kennedy jnr, & Dalores Cahill. »
    http://stateofthenation.co/wp-content/uploads/2021/03/Covid-Lawsuit-Filed-in-Canada.pdf

    • Cette nouvelle datée du 03-05-2021 est reprise ici :
      « Une équipe de plus de 1 000 avocats et de plus de 10 000 experts médicaux dirigée par le Dr Reiner Fuellmich a entamé des poursuites judiciaires contre le CDC, l’OMS et le Groupe de Davos pour crimes contre l’humanité. Fuellmich et son équipe présentent le test PCR défectueux et l’ordre aux médecins d’étiqueter tout décès par comorbidité comme un décès Covid comme une fraude. Le test PCR n’a jamais été conçu pour détecter les agents pathogènes et est défectueux à 100% à 35 cycles. Tous les tests PCR supervisés par le CDC sont fixés à 37 à 45 cycles. Le CDC admet que les tests sur 28 cycles ne sont pas admissibles pour un résultat positif et fiable. Cela à lui seul invalide plus de 90% des cas présumés de covid / «infections» suivis par l’utilisation de ce test défectueux.

      Outre les tests défectueux et les certificats de décès frauduleux, le vaccin «expérimental» lui-même est en violation de l’article 32 de la Convention de Genève. En vertu de l’article 32 de la IVe Convention de Genève de 1949, «les mutilations et les expériences médicales ou scientifiques qui ne sont pas rendues nécessaires par le traitement médical d’une personne protégée» sont interdites. Selon l’article 147, la réalisation d’expériences biologiques sur des personnes protégées constitue une grave violation de la Convention… »
      https://breaking-news.ca/the-new-nuremberg-trials-2021-please-share-this-info/

      • Bonne nouvelle. Je vous réponds ici sur l’incitation faite plus en amont de lire l’article de Derek Lowe. Mon cerveau s’est mis en mode alerte ! L’article me semble « subversif » . Si on suit son raisonnement, le covid aurait nettement plus de pouvoir à provoquer des dommages endothéliaux que les vaccins. Le moins que l’on puisse dire est que l’on constate l’inverse !! D’autre part, il affirme que les produits injectés restent majoritairement sur place et pour le reste sont épurés par le foi…gros doutes…On sait que les nanoparticules pénètrent partout !! Et quid des effets secondaires neurologiques ( paralysies, surdité, cécité

        • Désolée mais la tablette ne me répondait plus…je voulais rajouter les effets secondaires sur les muscles, myocardites en particulier…bref la liste des effets secondaires est longue et non exhaustive…par contre il parle de la luciférine dont Bill Gates a racheté les droits et qui est expérimentée en Afrique pour un marquage vaccinal , passeport vaccinal infalsifiable. Ils vont nous le vendre sous divers prétextes…puisque le CE a déjà évoqué le problème des passeports verts qui peuvent être falsifiés. Plus tu courbes l’échine, plus on augmentera le poids sur tes épaules….

          • Bonjour Claudine, HEMDE, enfin tout le monde 🙂

            D’accord avec vos interrogations. Néanmoins son explication sur la migration ou non de spike dans le sang selon qu’elle est attachée au virus ou à nos propres cellules est intéressante. À priori les scientifiques ne sont pas d’accord sur ce point, qui a raison qui a tort alors ? On a entendu parler d’erreurs d’injection (injections IV au lieu de IM), on sait aussi aussi que les formules ne sont pas stabilisées (pas avant juillet 2021 pour Pfizer en tt cas) qui pourraient expliquer en partie des effets indésirables mais il doit bien y avoir d’autres raisons.
            D’un autre côté même s’il y a beaucoup d’effets secondaires, il y a qd même beaucoup de personnes qui à part des douleurs dans le bras, une fatigue, des maux de tête pendant 24 à 48h se portent depuis très bien…

          • C’est aussi une de mes interrogations. On sait qu’il n’y a pas de stabilité dans les doses, ni dans les lots. Je m’étais déjà interrogée sur la conservation des produits en cas de stockage prolongé. Je suis allée jusqu’à me demander si la concentration des principes actifs n’a pas été revue à la baisse après les premiers résultats délétères pour obtenir une adhésion de la population à la poursuite du plan…et ça marche. Quant aux surprises que réserve cette protéine spike, il ne faut pas oublier que toutes les manipulations et rajouts de gain de fonction et de petites chaînes d’acides aminés concernent la protéine : c’est elle l’arme de guerre. Un cheval de Troie ? Surprises à l’automne ?

          • @H2SO4 : ” on sait aussi aussi que les formules ne sont pas stabilisées”. C’est à dire ? Il fait beau je t’enlève du spike ; il pleut j’en rajoute ?
            je n’ai pas suivi cette question ; pourriez-vous préciser ? Merci.

          • @GRAINDEBEAUTE

            « @H2SO4 : ” on sait aussi aussi que les formules ne sont pas stabilisées”. C’est à dire ? Il fait beau je t’enlève du spike ; il pleut j’en rajoute ?
            je n’ai pas suivi cette question ; pourriez-vous préciser ? Merci. »

            On apprenait il n’y a pas longtemps par le Dr Umlil, pharmacien hospitalier, que la composition des vaccins n’était pas stabilisée en termes de quantité, et de même tous les produits utilisés (principe actif et excipients) n’ont pas fini d’être caractérisés à ce jour. Donc d’un lot à un autre, la dose de vaccin n’a pas exactement la même répartition de principes actifs et/ou excipients.
            De mémoire, Pfizer a jusque fin juillet 2021 pour rendre un rapport sur la composition exacte du vaccin (produits utilisés tous caractérisés et quantités exactes utilisées) et Astra Zeneca avait jusque fin avril 2021.
            https://www.francesoir.fr/societe-sante-videos-les-debriefings/debriefing-avec-le-dr-umlil-vaccination-la-validite-du

        • Haha de rien ! ( j adore Astérix en plus)

          Par contre je me suis trompée c’est en fait juin 2022 (!) proud AZ.

      • Sauf en Allemagne, patrie de Reiner Fuellmich…nul n’est prophète en son pays…excuse bidon pour reporter la prise en compte des plaintes au mois de novembre. Combien de vaccinations d’ici là…honte à l’Allemagne…

      • Elle n’est pas corrompue, mais en France les magistrats du parquet (les procureurs) ne sont pas indépendants. Ils dépendent hiérarchiquement du garde des sceaux, donc du gouvernement.

  18. Question au Dr maudrux
    Le « fameux » traitement annoncé par Pfizer pour lutter contre le Covid serait à base d’inhibiteur ou stoppeur de protéase, mécanisme qui ne semble pas en soi entièrement nouveau.
    Que faut-il penser de ce mécanisme ?
    Mille mercis de votre éclairage

    https://www.midilibre.fr/2021/05/06/covid-19-pfizer-teste-un-medicament-qui-pourrait-etre-disponible-dici-la-fin-de-lannee-9529458.php
    https://www.santelog.com/actualites/covid-19-4-composes-qui-stoppent-la-replication-du-virus
    https://newsroom.univ-cotedazur.fr/cibler-la-protease-majeure-du-sars-cov-2-pour-fabriquer-un-medicament-efficace-contre-ce-coronavirus-1

    • Difficile de donner un avis sur ce mécanisme. A priori je préfère Ivermectine, car elle empêche la pénétration, alors qu’ici c’est le processus de reproduction, après pénétration. Quid de ces fragments de protéines ? Pas d’action propre ? (les essais le diront). C’est la première fois que j’entends parler de cette grosse protéine à fragmenter pour se multiplier. A suivre. Un bon moyen de juger serait une étude nouveau produit versus Iver. Jamais un labo ne le fera pour ne pas prendre le risque qu’un médicament qui ne coûte rien marche mieux. L’argent passera toujours avant le bénéfice patient.

    • Maus c’est à la fois épouvantable et extraordinair car e danger du vaccin arn serait ainsi officiel et peut-être pourrait-on espérer que les enfants,(et les autres) maintenant échappent à cette folie vaccinale

    • Il y a une contradiction dans ce texte: du en même temps. Il est dit au début que la protéine virale se comporte différemment que celle codée en toute sécurité par le vaccin ?? Dans la conclusion, on laisse entendre que la protéine de pointe présente dans TOUS les vaccins pourrait être responsable des dégâts vasculaires constatés. C’est plus logique et expliquerait pourquoi même les « vaccins classiques » sont décevants… car eux ne font que l’apporter alors que les thérapies géniques demandent à votre corps de la fabriquer. On parle de fragmentation des mitochondries… on peut dire que le vaccin à arn est une bombe à fragmentation qui attend son heure….

    • Intéressant.
      Du coup j’en reviens à l’une des questions que je me pose concernant la pathogenese du covid : ce n’est pas la première fois que j’entends que c’est une maladie vasculaire. Alors, que penser des explications et du raisonnement du Pr Bahkdi ? Comment le covid peut il atteindre les cellules vasculaire s’il ne passe pas dans le sang ?

      • Ou alors le Dr Bahkdi se trompe …
        Sa théorie d’une affection qui ne quitterait pas les voies respiratoires et ses hypothèses sur les cellules T et B me semblent bizarroides.
        Mais comme je ne suis pas médecin, je vais attendre un avis plus autorisé …

        • J’ai lu et relu…Dans l’exposé, ils disent avoir constaté les faits sans comprendre comment c’est possible dans la maladie naturelle alors qu’avec la vaccination, il est clair que la protéine peut être fabriquée par les cellules endothéliales puisque le produit arrive rapidement dans la circulation…donc une découverte amène à se poser d’autres questions.
          Le principal est que cela discrédite les vaccins.

          • Exact. Mais tout de même je m’interroge…
            Dans ce cas il doit pouvoir se lier à un transporteur qui le dissémine dans l’organisme…. je viens de me souvenir d’avoir vu dans une vidéo de Silvano Trotta il y a un an un médecin expliquer que le virus se lierait à l’hémoglobine des hématies d’où par ailleurs la baisse du taux de saturation d’O2….. Mais cette hypothèse n’a jamais été évoquée ni démontrée par d’autres scientifiques à ma connaissance. On a aussi entendu parler de la bactérie intestinale Prevotella qui pourrait potentialiser la réplication ou la virulence du virus…
            À suivre, donc.

          • Donc si je comprends bien, l’article de Derek Lowe contredit totalement ce que pense le Dr Bahkdi !

        • Dans l’absolu son raisonnement tient la route, et il a raison concernant la « hiérarchisation » des actions des lymphocytes T et B d’après mes maigres connaissances en immunologie.
          Pour ce qui est d’une infection strictement localisée dans les voies respiratoires, il me semble qu’on a vu pas mal de cas avec des affections systémiques, touchant tout l’organisme, ou qui touchait d’autres zones (voies digestives). Je suppose qu’il pourrait migrer vers d’autres organes par la lymphe (?).
          Mais effectivement lorsqu’une infection est localisée dans les tissus, c’est l’immunité cellulaire qui entre en jeu, avec nos lymphocytes T qui ensuite « avertissent » les lymphocytes B qui eux vont alors se transformer en plasmocytes et libérer des anticorps dans le sang pour empêcher le pathogène de se propager ailleurs dans l’organisme. Donc le raisonnement du Dr Bahkdi sur l’inutilité des anticorps induits par les vaccins, se tient si on part du principe que l’infection est localisée et ne migre pas ailleurs.
          Mais à l’évidence, ce n’est pas tjs le cas. J’ai hâte d’en apprendre davantage !

      • Je lis et je relis….visiblement ils ont constaté des faits sans comprendre comment c’était possible dans la maladie, alors que lors d’une vaccination, il ne fait pas de doute que les vaisseaux sont concernés très tôt puisque le produit passe très facilement du muscle à la circulation. Cela discrédite les vaccins mais il faut encore élucider le comment dans la malaide elle même.

    • Ça confirme donc que les tableaux cliniques atypiques des “grippes” 2018 et 2019 en Chine étaient déjà provoqués par ce virus. On a des crises cardiaques, des toux hémorragiques entre autre.
      Donc ça éloigne encore plus la théorie de l’accident de labo, clé de voute de la doxa.
      Par exemple à Changsha et Canton en décembre 2017 syndrome grippaux accompagnés de crises cardiaques.
      https://flutrackers.com/forum/forum/china-other-health-threats/china-seasonal-flu-tracking/786831-china-small-cold-can-cause-sudden-cardiac-arrest
      Syndrome grippal accompagné d’une toux hémorragique à Canton en mars 2018
      https://flutrackers.com/forum/forum/china-other-health-threats/china-seasonal-flu-tracking/791837-china-young-wife-saved-with-ecmo-treatment-after-a-viral-flu-causes-bloody-cough-pneumonia-guangzhou-guangdong-province-march-3-2018
      Mais on a aussi des syndromes grippaux accompagnés de diarrhées ou de vomissement dans certaines autres villes.

    • On sait depuis un an que la Covid-19 est une endothélite….d’ où l’anticoagulation préconisée dès avril 2020
      La protéine Spike a sans doute un rôle important dans cette toxicité vasculaire.

      Pour répondre à @CLAUDINE
      « celle codée en toute sécurité par le vaccin » : l’ ARNm messager a été modifié par Katalin Kariko il y a déjà 10 ans , ce qui donne une atténuation importante de l’inflammation provoquée par cette molécule avant elle , c’est son brevet . Cet ARN messager est très fragile, et injecté dans le muscle il pénètre rapidement dans les cellules musculaires et code la production limitée de protéines spike ( quand il est utilisé pour cela dans les vaccins actuels ) (les virus, eux, se répandent partout dans l’organisme , et rapidement )

      C’est cela que l’on peut reprocher au vaccin Astra-Zeneka, qui est un virus entier modifié ..qui semble bien ebgendrer des problèmes vasculaires …. ne faisons pas d’amalgame

      Nos problèmes vasculaires tout au long de la vie sont peut-être provoqués par des virus, au moins en partie.. cela a été maintes évoqué par les cardiologues , morts subites de jeunes hommes en bonne santé, fréquentes morts subites chez les hommes de 50 à 65 ans… il y a chaque année 3 à 4 épidémies de coronavirus « de rhume »
      doute un rôle important dans cette toxicité vasculaire.

      • Pour l ‘ARNm, il n’existe pas de transcriptase inverse pour ce petit fragment de virus ( de Coronavirus ) qui serait nécessaire pour modifier l’ADN, ce qui est le grand fantasme des adversaires du vaccin ARNm.
        Une transcriptase inverse de rétrovirus ne semble opérante pour cela, les mécanismes de l’immunologie sont trop complexes pour cela. En plus le produit vaccinal est tellement fragile…. Qu’il ne faut pas le craindre…a suivre quand même, malgré sa formidable tolérance..

        • L’IVER semble bien émerger dans de nombreuses publications médicales honnêtes .. L’ARN messager aussi.. la meilleure association pour sortir de l’épidémie ….. il semble qu’on en prend le chemin …. peu à peu …patiemment
          et Merci G.Maudrux

  19. Nous savons qu’en refusant délibérément les soins précoces notre gouvernement a déjà tué des dizaines de milliers de personnes en France, et qu’il prépare probablement pire si on ne l’arrête.
    Existe-t-il un argumentaire synthétique et clair contre la “vaccination” anti-covid? car la pression va croissante sur les populations désinformées qu’il faudrait alerter. Allons-nous attendre des millions d’autres victimes du great reset ?

    • Ils vont encore se ridiculiser avec un stock de milliards de vaccins sur les Bras, … et s’en moquent ce sont les contribuables qui vont payer , il va falloir encore baisser les budgets des hopitaux pour renflouer..

      • “ils vont se ridiculiser”????. L’UE vient d’être, par le musulman Erdogan, humiliée devant la planète entière! L’Ursula “hummmm, oui c’est de la m…”, et le Michel “j’ai rien vu, entendu, bon j’ai senti quand même” n’ont pas démissionnés, n’ont pas été démissionnés, et vous croyez qu’ils se sentent ridicules? Vous venez de voir ce qu’est vraiment l’UE: veule, corrompue, insensible à la détresse à la souffrance et à la santé des populations. L’UE c’est juste du bizness: libre circulation des marchandises et des escla euh, pardon, naufragés. Et c’est nous qui payons, pas eux!

        • “Vous venez de voir ce qu’est vraiment l’UE: veule, corrompue, insensible à la détresse à la souffrance et à la santé des populations. L’UE c’est juste du bizness: libre circulation des marchandises et des escla euh, pardon, naufragés. Et c’est nous qui payons, pas eux!”

          merci pour ce rappel ou pour ouvrir les yeux à ceux qui nient ou refusent encore de le voir !

  20. L’Autorité européenne du médicament (EMA) a annoncé vendredi examiner des informations faisant état de l’apparition de syndromes de Guillain-Barré sur des sujets ayant reçu le vaccin contre le COVID-19 d’AstraZeneca. Selon l’OMS le syndrome de Guillain Barré se manifeste lorsque “le système immunitaire du patient attaque une partie du système nerveux périphérique”.

    https://www.reuters.com/article/sante-coronavirus-vaccins-ema-idFRKBN2CO16I

  21. Jackpot et coronabusiness. Ils se plaignent de rupture de stock de Remsedivir, ils en ont bourré leurs patients et le nombre de décès s’envolent (modérément tout de même), ils se sont mis à vacciner massivement aussi. Ceci explique-t-il cela ? Il faut croire comme partout ailleurs.

    For COVID-19 drugs, patients pay a heavy price – CHENNAI, May 08, 2021
    https://www.thehindu.com/news/national/tamil-nadu/covid-19-patients-pay-a-high-price-for-remdesivir/article34510419.ece

    In Coimbatore – Each unit of Remdesivir was being sold for ₹3,490 in the district.
    In Tiruchi – Six vials of Remdesivir should cost ₹15,000-₹20,000
    In Chennai – ₹12,000 per vial of Remdesivir

    JCT – 10 comprimés d’ivermectine et 10 comprimés d’azithromycine achetés hier – 416 ₹ (roupies). Le salaire d’un ouvrier ou d’un employé se situe entre 5 et 8.000 roupies. Beaucoup ne travaillent plus qu’à mi-temps, imaginez la détresse et la pauvreté, y compris dans mon village et la famille de ma compagne. Le capitalisme, vous en parlez Jean D. il faut l’achever, maintenant, sans délai !

    Le taux de mortalité au Tamil Nadu est passé entre 2016 et 2020 de 6,4 à 7,9% soit une augmentation de plus de 15%. C’est la moyenne nationale. A Pondichéry il a diminué.
    http://niti.gov.in/content/death-rate

  22. Petite leçon de capitalisme.
    Vous connaissez la loi de l’offre et de la demande. Et puis aussi celle de l’obsolescence programmée, ou plus poliment de créer de nouveaux besoins pour vous faire acheter de nouveaux produits dont vous n’avez pas vraiment besoin mais on vous explique que votre vie va être simplifiée (je suis effaré quand je zappe sur le téléachat le samedi matin, p… mais marchez en plein air, faites du sport)
    Elle ne fonctionne à l’avantage du client que s’il y a un régulateur pour maintenir une concurrence honnête. Régulateur ou contre-pouvoirs.
    Elle ne fonctionne donc pas s’il n’y a pas de régulateur puissant et s’il y a entente par exemple, je ne détaille pas.
    A quoi assiste t’on en direct depuis un an : TINA, pensée unique, effondrement des contre-pouvoirs facilité par le retrait de l’état sur les décisions de santé publique (voire aux US sur d’autres sujets régaliens) (peut-être juste un accélération). Non les labos ne sont pas des philantropes, ce sont juste des entreprises privées capitalistiques. Oui les leaders d’opinion veulent “tout gagner”.
    J’arrête là de vous saoûler.

    • pensée unique présente tous les jours depuis 2000 !!
      depuis l’euro !
      aujourd’hui plus d’opposition visible face à cette coronafolie !
      ni médias ni politique !

      • @Jean D. merci, ce n’est pas saoulant ce que vous écrivez, c’est l’actualité et la prose du monde dans ses grandes largeurs. Et l’Inde ? Disons qu’elle fait partie, comme tout le monde avec l’Anthropocène, des grandes largeurs. Qui disait “nous n’avons qu’une Terre” ? Et depuis la chute de l’empire soviétique, TINA (le tandem Thatcher-Reagan), CQFD : “TINA” qu’ils ont dit globalement à la télé, dans les journaux et les radios.
        @ Rémy. Je ne vais pas chipoter sur la date, mais Vivre et penser comme des porcs (sous titre : “De l’incitation à l’envie et à l’ennui dans les démocraties-marchés”) date de 1998. L’époque du mouvement un autre monde est possible. Au secours, en 2021, il est toujours temps !
        Et pour Big Pharma, les remarques d’Antonin47 et les analyses de Pignarre dans les années 1990 font remonter les rendements décroissants et la mort de la clinique aux années 1980… Le bouquin corrosif d’Illich sur l’expropriation de la santé n’a pas attendu la constitution de multinationales avec paradis fiscaux et niches du même nom (Big Pharma) pour dire quatre vérités sur la
        Némésis médicale. Ce fut en 1975 !

  23. Dans le film “Dallas buyers club” On peu faire un parallèle avec la situation présente. Début du Sida au USA et le rôle de la FDA et des traitements alternatifs.. De plus un excellent film.

  24. Franchement Dr Maudrux, votre blog contient des informations capitales. Merci d’avoir pu offrir la parole au “terrain”. Il semble que des anciennes molécules marchent bien sur des pathologies graves. Si les faits sont vérifiables (pas facile dans le contexte et ceci depuis longtemps), faudrait pas que les courageux “lanceurs d’alertes” en restent là. Ce serait une hypothèse atroce que des “scientifiques” inféodés à un certain grand capital, aient pu barrer la route à des remèdes efficaces. Mais peut-être que la réalité dépasse une improbable fiction. Quel journaliste d’investigation va faire le tri, vérifier et remonter les pistes ? Cash investigation ? Merci à vous et à tous.

      • SUPER ! vivement plus d’infos pour la “grande émission”

        Tous mes souhaits de concrétisation avec un passage à une heure de grande écoute, sur une chaine connue et avec un titre imparable
        ” LES TRAITEMENTS CONTRE LE COVID EXISTENT “

      • attention au traquenard Dr Maudrux !
        accompagnez vous d’une personne de confiance qui filmerait toute l’interview au cas où !
        vu la reniement des journalistes à faire leur travail depuis particulièrement 1 année !

        • Exact, j’y pensais. Avoir non pas des témoins de bonne fois mais faudrait presque un/deux huissier(s) de justice ! et encore…compte tenu qu’au montage ils peuvent couper et introduire des contre-vérités. Même démontrer l’inverse du projet initial. On voit ça partout.
          Pas optimiste – mais c’est vrai que les faits sont têtus – A2 donne une info incomplète sur les Seychelles (+ de 60 % vaccinés et taux de reprise bonbon et à la hausse), on a des refus de vaccination en Israël les vaccinés plafonnent à 62 %. Sur le Portugal, aucune TV ne dit que IVERM est généralisé. Mais que 0 contaminé est le résultat du confinement et des 21 % vaccinés. Largement insuffisant pour immunité collective qui débute à plus de 60 % ( total à 80 %), mais on voit aussi que certains avancent 90 %…histoire de pousser les vaccins.
          Donc d’accord avec REMY, et je propose: filmer en parallèle ce qu’ils filment et les filmer en train de filmer, pour contrecarrer un montage coupé ou malfaisant, avec huissier ?

          • Le mieux serait une émission en direct, ce qui évite les montages et les coupes.
            Le Pr Joyeux refuse en général les émissions médicales préparées à l’avance, où on ne retient qu’une partie de ses thèses pour le transformer en antivac.
            C’est assez piègeux..

        • Oui excellente nouvelle 😊
          Cependant, c’est une chose d’être interviewé par Bercoff ou Richard Boutry, une autre de l’être par JJ Bourdin, une autre encore de l’être par une équipe de hyènes comme on en voit opérer sur les plateaux tv dits mainstream. Ils pratiquent le harcèlement en groupe pour désarçonner l’invité et le bombarder de pseudo-évidences entremêlées de mensonges grossiers, tous énoncés auxquels il lui faut répondre du tac au tac sans perdre le fil. Je sais certes que le Docteur Maudrux maîtrise son sujet et ne redoute pas la contradiction, mais on peut être surpris voire déstabilisé par un plateau de mauvaise foi et c’est à cela sans doute qu’il faut s’attendre…et se préparer.

          • ah c’est sûr …… une interview avec J.J Boudin ou avec Pascal Praud est à décliner d’office !

  25. La crise du COVID en Inde: un entretien avec le Dr Dhananjay Bakhle
    01-05-2021
    Aujourd’hui, la plupart des médecins de premier plan en Inde ne font pas la promotion des directives du ministère de la Santé qui incluent l’utilisation de l’hydroxychloroquine, de l’ivermectine et du budésonide inhalé…
    la classe supérieure est traitée par des médecins d’élite dans leurs cliniques privées / maisons de retraite qui n’utilisent pas de HCQ mais utilisent des médicaments plus chers comme le favipiravir et le remdesivir. Cela a conduit à un énorme écart de demande et d’offre de remdesivir qui ne s’est pas produit lors de la première vague.
    Il convient également de noter que, lorsque le remdesivir est utilisé, l’HCQ est arrêté même s’il a été administré par un médecin de famille.
    https://covexit.com/the-covid-crisis-in-india-an-interview-with-dr-dhananjay-bakhle

  26. Dubos (1901-1982), le génie léonardien que fut René Dubos, celui qui a inventé entre autres les antibiotiques, écrivait en 1959, sans vanité aucune, mais un sens pratique de la paillasse et un sens gourmet de la cuisine microbienne : « Il est généralement admis que les découvertes qui sont à l’origine des antibiotiques employés depuis une vingtaine d’années, sont des exploits scientifiques qui dépassent ceux d’autrefois par leur importance théorique et pratique. En réalité, ces réussites ne marquent pas les débuts d’une ère nouvelle en médecine. Elles ne sont que les progrès constants accomplis sur la route qu’elle suit depuis des siècles. L’introduction de l’écorce de quinquina dans le traitement de la fièvre au XVIIe siècle, et la découverte au XIXe siècle que la quinine, son constituant, agit efficacement sur les parasites de la malaria, sont des exemples de réussites dont les qualités scientifiques et les conséquences pratiques sont aussi importantes que celles des découvertes récentes. »
    Nos sœurs et nos frères de l’Inde, qui fabriquent larga manu les médicaments génériques de la jeune Europe chenue, ont-ils une pharmacopée « sauvage » (āyus-veda) pour renforcer le « terrain », éviter le ruissellement et le lessivage des sols sous la mousson des cytokines ?
    Je crois sur parole les médecins qui traitent, soignent et observent certains effets bénéfiques évidents (un plus d’une evidence-based qui n’est pas celle de la « médecine des preuves » ﷓ Et alors, qu’est-ce que ça peut te f…. ? (je passe « outre »)
    Et je reprends Dubos, Mirage of Health : Utopias, Progress and Biological Change, où l’on voit Emile von Behring attaquant le premier des anatomo-pathologistes, Virchow (celui qui prétendait que la misère engendrait la maladie), et je cite longuement mon cher Dubos, pour les Indien.ne.s que nous sommes :
    « Behring et ses semblables étaient persuadés que toutes les infections sérieuses seraient éventuellement enrayées grâce aux sérums thérapeutiques et aux vaccins prophylactiques qui agissent à la fois sur chaque type de microbe séparé, et sur tous en général. Les modes ont changé, et depuis quelques dix ans, les médicaments occupent une place de choix, tant chez les savants et les médecins que chez les particuliers. Quelle que soit la maladie, il importe avant tout de découvrir le remède magique qui atteindra et détruira le démon responsable qui se cache dans le corps du patient. Mais bien des raisons nous font croire qu’une fois encore, la mode changera d’ici peu. Pour la plupart des sérums et des vaccins, l’enthousiasme du début a fait place à une certaine déception.
    La recherche de remèdes efficaces n’était autrefois qu’une aventure empirique, malgré les efforts louables tentés pour trouver une méthode de traitement plus rationnelle. Les plus belles réussites de ces chercheurs ne sont dues qu’au hasard, ou sont le résultat de tâtonnements et d’erreurs. Les procédés employés aujourd’hui pour découvrir de nouveaux médicaments, ressemblent étrangement à ceux qu’on employait à l’époque préscientifique. Telle est l’histoire de l’aspirine, le moins célèbre et le plus efficace de tous les remèdes. »
    Ah non ! l’aspirine, c’est un poison, qu’ils vous diront sur tous les tons, aujourd’hui c’est prouvé : l’acide acétylsalicylique, pas bon !…
    Moi, si Dubos l’écrit, argument d’autorité, je dis : le moins Doliprane et le plus efficace de tous les remèdes. QCM pour ECN : ai-je nommé Zn, une vitamine liposoluble, HCQ, IVM ou… quelques recettes épicées avec une hygiène générale comme prévention non-vaccinale ?
    La levée des brevets sur tel vaccin n’y changera rien.

  27. Vu ce matin un ami directeur d’un grand groupe de laboratoire de la région Haut de France ( Je ne dirais pas où pour ne pas le mettre en cause) qui séquence les test CTPCR et qui pour son groupe a déjà dépisté 6 variants indien. On nous dit que pour toute la France on en a dépisté moins d’une dizaine ???
    Il m’a dit que ces variants indiens et brésiliens lui paraissaient beaucoup plus méchants. Comme les “vaccins” semblent fortement échapper à la “vaccination” on est mal barré si on utilise pas les traitements précoces

  28. Un professeur de l’Université de Kitasato au Japon suggère que l’OMS et les régulateurs n’ignorent pas les données positives pour l’ivermectine
    7 mai 2021 – Équipe TrialSite

    Un professeur de l’Université de Kitasato au Japon suggère que l’OMS et les régulateurs ne devraient pas ignorer les données positives pour l’ivermectine. Morimasa Yagisawa , professeur invité à l’ Université de Kitasato, Omura Satoshi Memorial Institute à Tokyo, a déclaré publiquement que l’Organisation mondiale de la santé, les régulateurs des médicaments et les décideurs en matière de santé ne devraient plus ignorer les données croissantes selon lesquelles l’ivermectine peut être un adjuvant efficace et sûr en traitement du COVID-19.
    Citant l’ accumulation de données d’essais cliniques, y compris de nombreuses études initiées par des médecins, le professeur a cité dans une interview virtuelle que 105 études sur l’ivermectine associée au coronavirus dans 32 pays ont été enregistrées, dont 24 ont été achevées et publiées.
    Le professeur a déclaré que «l’ivermectine est tout-puissant pour la prophylaxie, pour le traitement des stades précoces et tardifs, ainsi que pour les séquelles post-aiguës prolongées du COVID-19 (ou) (du SRAS-CoV-2).»

    https://trialsitenews.com/kitasato-university-professor-in-japan-suggests-who-regulators-not-ignore-ivermectin-positive-data

    • OhLala !! le Japon. SI vous saviez, ils ont au moins, 200 fois plus de décès que ce qu’ils déclarent !
      Partant de là, l’efficacité de l’Ivermectine, je vois pas ce qu’ils y connaissent !

      • YES, j’ai claqué le 1300ème post. Autant que le quotidien du médecin, sur tous les articles en un an !! 🙂

      • Dans votre scenario, ils ont bien interet à soigner precocement pour limiter les degats, sinon l’effroyable imposture sera bientot démasquée !

        ET “Au Japon, le 10 mars 2021, l’inventeur de la molécule Satoshi Ōmura et ses collaborateurs (de la Kitasato University Ōmura Satoshi Memorial Institute et de la Keio University Faculty of Pharmacy) font paraitre dans The Japanese Journal of Antibiotics l’étude “Global trends in clinical studies of ivermectin in COVID-19″, une synthèse des études réalisées sur l’ivermectine contre la covid, rapportant les améliorations de 83% pour le traitement précoce, 51% pour le traitement tardif, et 89% en prévention.” (Wikipedia)

        Notez que les nouveaux variants, Bresiliens, Sud Africains, Indiens et autres Marseille P4 semblent plus contagieux, virulents, causant + de formes graves. Les retours de terrain de medecins montrent la necessité d’employer des dosages plus forts et répétés d’Ivermectine associés à antibiotique, puis combinés à d’autres molecules, corticoïdes, antihistaminiques etc pour eviter hospitalisation et sequelles. On n’est plus à l’epoque du Covid initial chinois ou une unidose 0.2mg/kg suffisait, mais on a plus d’experience.

    • Si, Me JP Joseph, à Grenoble, plainte qu’on trouve sur le site bon sens .org, de laissons les prescrire, de Robert Kennedy junior, etc

    • c’est certainement la raison de la mauvaise foi de tous les médecins plateaux tv :
      l’affirmation que l’arnm injecté ne peut pas modifier notre adn !
      sinon ça allait à l’encontre de la loi !

      tout comme le refus des traitements précoces qui allait à l’encontre l’amm conditionnelle accordée aux vaccins !

    • C’est justement pourquoi nous sommes en guerre : pour que les règles habituelles soient suspendues. Je rappelle que nos parlementaires ont dit Amen à tout ça. Ne reconduisons pas ceux qui ont reconduit l’état d’exception jusqu’en juin 2021 (ou même jusqu’en décembre, puis jusqu’à l’élection présidentielle pourquoi pas).

    • En fait les autorités ne se sont jamais souciées de vérifier l’efficacité contre le Covid-19 de médicaments déjà utilisés pour d’autre maladies même quand elles ont eu des éléments qui à l’évidence auraient dû les conduire à faire une telle vérification après des données publiées. En France, par exemple, lorsque pour une épidémie de gale traitée à l’ivermectine celle-ci se montre incidemment efficace contre le Covid-19, c’était une alerte de plus venant après d’autres qui aurait du inciter les autorités à tester le médicament dans l’urgence, mais cela n’a pas été le cas.

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7688272/

      Il n’y a pas que l’ivermectine qui est concernée. Lorsque des chercheurs français avait publié une étude observationnelle concernant l’association entre l’utilisation d’antidépresseurs et un risque réduit d’intubation ou de décès chez les patients hospitalisés atteints de COVID-19, cela aurait dû également nécessiter une investigation dans l’urgence de leur part. Mais on attend toujours.

      https://www.nature.com/articles/s41380-021-01021-4

      Récemment un essai clinique de phase 3 aurait confirmé l’efficacité préventive du nitazoxanide contre les formes graves de Covid-19 dès les premiers signes de l’infection. Je suppose que cette étude fera l’objet du même désintérêt de la part des autorités en France.

      https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/36147-Traitement-anti-Covid-nitazoxanide-reduit-drastiquement-formes-graves

      Il y a eu également récemment des études publiées par l’université d’Oxford sur le budésonide, un corticoïde à inhaler, qui s’est montré efficace pour le traitement du Covid-19 en phase précoce. Là aussi je crois qu’on va devoir attendre la Saint-Glinglin pour qu’il soit préconisé en France en traitement précoce du Covid.

      https://www.heidi.news/sante/corticoides-inhales-vers-une-nouvelle-revolution-dans-la-prise-en-charge-de-covid-19

      Et j’en passe. Cela fait aussi longtemps que des médecins ont signalé l’efficacité de certaines associations de médicament contre le Covid-19 qui n’ont jamais suscité le moindre intérêt de la part des autorités. Au contraire ces médecins ont été menacés. Donc on est là et rien n’indique qu’on va en sortir.

      • C’est bien cela.
        Cécité et surdité volontaires de nos autorités, en connivence et complicité actives (et de longue date) avec les puissances financières. Ils confondent les intérêts privés qu’ils représentent, avec l’intérêt de la santé publique.
        Et voilà comment “Je crois au vaccin” occupe tout l’écran et oblitère tout le reste dans la communication officielle. Un dogme ça ne se discute pas.
        …….:(

          • C’est en route et 1000 cabinets d’avocats pour crime genocide mensonge…. Nuremberg nous sauvera le scandale sanitaire va eclater et ils seront juges et massacres gates fauci buzin merkel macron……..

      • Par contre on a rapidement trouvé la molécule qui abrège les souffrances (euthanasie), le rivotril autorisé et conseillé à la prescription au « bénéfice » des anciens dans les Ehpads, à défaut de leur avoir dispensé des soins précoces.
        Si c’est pas un crime contre l’humanité, ça y ressemble fortement.
        C’est monstrueux!!
        C’est une honte absolue au niveau des responsables de la santé publique qui sont présumés avoir un diplôme de médecine et avoir prêté serment.

        Qui n’ont pas hésité non plus à promouvoir le remdesivir très cher et hautement toxique et interdire l’hydroxychloroquine bénéfique selon toutes les études sérieuses réalisées par d’éminents chercheurs et praticiens.

        Les responsabilités devront être établies et certains auront des comptes à rendre.

        • @Jean-Luc
          Espérons-le.
          Mais n’est-ce pas tout “l’intérêt” de déclarer une guerre, pour pouvoir se permettre tout ce qu’on n’a pas le droit de faire en temps normal ?
          Quand le pouvoir de mal faire tombe entre les mains d’une oligarchie narcissique et dévoyée, pour laquelle les droits de l’homme ne sont qu’un élément de langage, les libertés publiques un affront à leur majesté, le peuple un bétail manœuvrable à volonté par la peur, la dialectique, la division, la corruption, la propagande, on en arrive vite à ce niveau d’oppression et de tyrannie.
          Sans que le peuple maltraité, abusé dans ses bons instincts, se révolte spontanément.
          Ceux qui restent lucides et savent modestement s’informer de façon indépendante, ont le devoir d’alerter leur entourage et leurs semblables par tout moyen à leur disposition.
          La nuit peut être longue.

    • Bravo à Martine Wonner, Mais sans soutien, sa lettre n’aura aucun impact, je le crains. Alors même qu’elle nous soutient ! Il me parait nécessaire et urgent de la soutenir, mais je ne sais pas comment. Des idées ?

        • Tout bien réfléchi, la lettre du Dr Maudrux à Véran ( je fais partie des 1500 co-signataires) rentrera parfaitement en résonance avec la lettre Dr Wonner, pas la peine d’en faire plus, les choses se mettent doucement en place…

  29. si l’on se base sur ces données du 01.03.21 au 01.05.21
    https://twitter.com/CorinneReverbel/status/1390619205175758850?s=20
    30 % des victimes de – de 45 ans du covid sont sans comorbidités
    et les – de 15 ans 100% des victimes sont avec comorbidités !

    on peut estimer donc que depuis le début du covid soit mars 2020 !
    30% des 951 victimes de – de 50 ans su les 100 000 enegistées étaient sans comobidités

    soit 285 victimes du covid /100 000 étaient agées de – de 50 ans !!

    Vouloir Vacciner les enfants est CRIMINEL !

    • ou si vous préférez :

      0 victime de – de 15 ans sans comorbidités pour 15 millions de français !
      285 victimes de – de 50 ans sans comorbidités pour 25 millions de français !
      depuis mars 2020 !

      est ce plus clair ainsi ?

    • cela ne fait pas partie de ce blog, mais je suis de votre avis. Il faudra fédérer toutes les oppositions à ce projet de vaccination des enfants, et faire des actions en justice.

      • Vont apprécier les Russes . Etonnant cette pression pour le remdesivir et autres traitements chers..A mon avis, il y a qq sous derrière

      • l’HCQ toute seule n’a jamais montré une grande efficacité, depuis le début c’est HCQ+AZI, peut-être même que l’essentiel est dans l’AZI

        • J’ai vu quelque part que l’HCQ jouait un rôle important associée au zinc, car étant un ionophore du zinc et facilitant le passage du zinc dans la cellule. Le Zinc jouant un rôle immunitaire de premier plan.
          Or beaucoup de malades Covid se trouvent carencés en zinc et aussi en vitamine D et magnésium.
          Et l’AZI en plus pour ses propriétés anti bactériennes, anti virales….
          Au Maghreb et en Afrique l’HCQ conserve ses partisans de même que l’IVM.

          L’HCQ va peut-être démontrer encore plus de pertinence avec tous les variants dans les protocoles associant le Zinc et l’AZI.
          Par contre l’IVM seule serait peut-être supérieure à l’HCQ seule pour barrer le virus, au vu des différentes pratiques relatées.

          J’ai remarqué aussi que certains préféraient la clarithromycine à l’AZI avec de bons résultats.
          Si j’avais le Covid, mon choix personnel se porterait sur IVM et CLARI, plus vit et minéraux.

      • on va vers des mutations à grande échelle du virus, comme en Inde. L’automne 2021 sera celle des médicaments par voie orale, double jackpot pour les labos.

  30. Que pensez-vous de cette découverte qui me semble importante. Je ne comprends pas pourquoi on ne lance pas des études sur des malades en Europe plus rapidement. Il semble qu’on se contente d’un essai clinique en Inde
    Un médicament antiparasitaire peut bloquer les lésions pulmonaires de Covid-19 https://www.units.it/news/un-farmaco-antiparassitario-puo-bloccare-il-danno-polmonare-da-covid-19
    Voir aussi la vidéo de Mauro Giacca https://video.ilpiccolo.gelocal.it/locale/lo-scienziato-triestino-mauro-giacca-spiega-il-farmaco-in-grado-di-combattere-il-covid/142762/143410

      • Oui, j’avais vu cela dans ce blog. Mais aujourd’hui ce qui est en question est l’importance des auteurs de cette étude réalisée par un “groupe de chercheurs du King’s College de Londres, de l’Université de Trieste et du Centre for Genetic Engineering and Biotechnology (ICGEB) de Trieste, publiée aujourd’hui dans la revue Nature

    • Le Niclosamide, (voir dans Vidal: “Tredemine”) (En Belgique: Bayer “Yomesan”) un antihelmintique AMM contre les vers plats est in vitro un antiviral 40x plus efficace que Remdesivir 26x que HCQ et plus fort que Ivermectine. Cependant, tel quel, peu soluble dans l’eau “Le Niclosamide, est tres peu resorbé par les voies digestives” Il reste donc dans l’intestin ou il peut localement etre efficace localement contre une forme intestinale de Covid19, mais n’a pas d’effet systemique.
      Notice Yomesan: “Le niclosamide est soluble dans l’alcool, ce qui peut augmenter son absorption. L’utilisation concomitante de Yomesan et de boissons alcoolisées est dès lors déconseillée” car on ignore sa toxicité systemique !
      En Corée, Daewoong Pharamaceutical &Therapeutics avec l’Institut Pasteur Corée, mene des tests sur leur composé absorbable “DWRX2003”, auraient mené des tests sur animal avec succes, des tests sur l’homme seraient en cours.
      Differents sels de Niclosamide permettent d’augmenter l’absorpsion intestinale:
      comme Niclosamide-ethanolamine, Niclosamide-piperazine.
      Le Niclosamide aurait des effets benefiques aussi contre Parkinson.

      https://www.ip-korea.org/community/release_view.php?board=press&seq=2831
      https://www.researchgate.net/figure/Effect-of-niclosamide-on-reduction-of-the-viral-yields-in-the-culture-supernatants-from_fig2_8493357
      https://translate.google.com/translate?hl=&sl=it&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.units.it%2Fnews%2Fun-farmaco-antiparassitario-puo-bloccare-il-danno-polmonare-da-covid-19

      • En 1993-1994 un vétérinaire de l’Yonne dans le cadre du centre d’application vétérinaire de Maisons Alfort a utilisé une combinaison acyclovir pipérazine + des oligoéléments et des vitamines sur des chats atteints du fiv (l’équivalent félin du hiv),il a constaté une importante amélioration de l’état de santé des chats et surtout de la disparition du virus dans le sang.Le centre bénéficiant d’une des première machines dans la région permettant de doser précisément la charge virale dans le sang .Il envoie ses résultats et ceux de ses stagiaires pour simplement avoir une réponse sur le mode d’action d’un antiviral qui agit normalement sur les virus à ADN du type herpès et d’un antiparasitaire agissant sur les oxyures sur un virus à ARN comme le fiv.A sa grande surprise on l’a menacé d’un possible exercice illégale de la médecine si on utilisé cette combinaison sur un humain atteint du hiv sur le territoire français alors qu’il n’avait fait jamais cette suggestion.Il semblerait même qu’on aurait passer la consigne à ses stagiaires de ne pas parler de cet essai pour la suite de leur étude.On notera simplement que parmi les antiprotéases du hiv apparus en 1996 permettant les trithérapies il y avait l’indinavir un dérivé de la pipérazine.Sur je crois 30 antiviraux contre le hiv, il n’y en pas un seul mis au point par les français. Et c’est en partie l’ANRS qui pilote la lutte contre le covid.On a une belle brochette de vainqueurs!

        • C’est grave… 🙁
          La doctrine à laquelle il ne fallait pas déroger, là aussi, aurait-elle consisté à décourager toute velléité d’employer des médicaments connus pour traiter de nouvelles maladies ,,,? Nouvelle maladie, gros CA potentiel, chasse gardée ?

        • Si ce que vous rapportez est exact, ce qui se passe depuis pas mal d’année est criminel. Et ce n’est pas rien ! dans ce cas d’espèce, il y a préméditation puisque la menace fut faîte sur un projet potentiel.

          • C’est malheureusement exacte .Le centre participait aussi à la sécurité alimentaire en détectant les souches de bactéries de parasites résistants aux antibiotiques et les nouveaux agents microbiens chez les animaux de ferme d’élevage ou de la faune sauvage.Certains des prélèvements jugés intéressant étaient envoyés par la maison mère dans des labos dont l’un était à la norme P3.On parlait déjà des risques de nouvelles zoonoses mais on ne voulait pas provoquer des mouvements de paniques injustifiés et contre productifs .A partir de l’épisode de la vache folle les choses ont changé,C’est aussi un changement de génération, le sens moral ,l’éthique où l’idée d’intérêt général a en grande partie disparue avec celle ci.

        • Pour précision les vétérinaires déjà à l’époque s’étaient rendus compte empiriquement que l’utilisation d’un antibiotique comme la doxycycline ou d’autre dont j’ai malheureusement oublié le nom chez le coryza du chat améliorait le taux de survie du chat même sans surinfection bactérienne (le coryza du chat est provoqué principalement par un virus herpès félin (ADN) d’un calicivirus félin(ARN) avec souvent une surinfection bactérienne type chlamydophila). Comme à l’époque on détectait le FIV (lentivirus félin) souvent suite à un coryza,un antibiotique type doxycycline était souvent ajouté à la combinaison indiquée dans mon premier post.

  31. “Après une année de stratégie désastreuse fondée sur le “tout-vaccin”, la Commission Européenne effectue une virage à 180° en élaborant une stratégie d’investissement sur les traitements anti-COVID. Désormais, l’ambition est d’identifier un “portefeuille” de 10 traitements prometteurs contre la maladie. Le désastre vaccinal de ces derniers mois explique en partie ce brusque changement de pied, qui annonce probablement une plus grande attention, dans les Etats membres, à des solutions jusqu’ici combattue par l’establishment médical proche du Big Pharma.”

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/07/virage-a-180-de-la-commission-europeenne-sur-les-traitements-anti-covid/

    • La remarque a déjà été faite sur ce blog : une fois de plus, nous assistons à une manipulation grossière de l’opinion .
      La soudaine approbation en faveur de la levée des brevets du vaccin (notamment par Girouette 1er) est un aveu d’échec du “tout vaccin “, et annonce un changement de stratégie .

    • Plus exactement : comme Big Pharma sait qu’elle ne pourra pas convaincre la terre entière d’être vaccinée (citoyens réfractaires et pays pauvres), que les effets secondaires des vaccins ARN commencent à peser, et que l’efficacité même des vaccins est plus que faiblarde, l’Europe sanitaire (propriété des USA) a été chargée d’annoncer que des traitements seraient mis en route. Il ne s’agit absolument pas des traitements précoces défendus ici, mais d’un énième montage médico-crapuleux pour fourguer tous les mélanges possibles de redemsivir, d’anticorps monoclonaux et de molécules expriemntales, tous à un fric fou bien entendu …

    • Ne pas oublier que Big Pharma ne renonce jamais : cela veut dire que le redemsivir pour eux n’est absolument pas enterré …

    • A noter que Pfizer vient de faire une annonce sur “un traitement précoce”(bien sûr comme s’il n’en existait pas!)

      • Un truc tout nouveau, bien sûr. Les machins anciens on n’en veut pas, enterrez-les, ils sont synonymes de MANQUE A GAGNER horresco referens !

    • OK je n’avais pas vu – de toutes façons cela ne fait pas de mal d’en reparler pour les gens qui prennent le train en marche !

  32. Avez-vous entendu parler du kit Ziverdo made in India ? Non ?
    C’est pourtant le kit de référence à moins de 1,5 euros qui soigne le covid.
    Une association d’ivermectine, de zinc et d’un antibiotique, la doxycycline.
    https://www.indiamart.com/proddetail/ziverdo-kit-12373324255.html
    https://www.rxindia.com/medicines/medicines-by-therapeutic-class/covid-19/ziverdo-kit/
    et explications : https://covexit.com/avez-vous-entendu-parler-de-la-therapie-ziverdo-pour-le-covid-19/

    • Le problème en Inde, c’est que j’ai fait 7 pharmacies, qui, soient ne connaissaient pas, soit n’avaient plus en stock. Peut-être pas assez cher ? Pour une connaissance de 76 ans en France, ce matin j’ai acheté les produits au détail, 10 comprimés d’Ivermectine et 10 comprimés d’Azithromycine = 416 roupies, un peu moins de 4 euros, reste à savoir si cela passera la douane ! Si on ajoute le zinc et la vitamine D, on passe à 6 ou 7 euros environ. J’allais oublier de mentionner que j’aurais pu acheter du Remsedivir, j’ai posé la question, sans problème. Hormis la morphine, je crois qu’on peut tout acheter en pharmacie sans ordonnance en Inde.

      • je me suis fait bloquer un colis en douanes par les autorités qui nous veulent du bien. Attention de bien anonymiser le colis.

      • Les achats de Ziverdo en ligne (sites indiens qui transmettent la demande à des intermédiaires privés ? qui recontactent par mail et font les offres suivant la quantité) fonctionnaient à priori plutôt bien avec des paiements sécurisés sur Wise ou PayPal (suivant les intermédiaires),
        Le paquet arrive bien à destination (par mon facteur), sans infos d’envoi, au bout de 25 jours environ (frais de port 30 euros pour 6 kits à 4 euros/pièce). Pas d’ennuis avec la douane…
        De nombreux commentateurs avaient évoqués ces achats dans les billets précédents, la majorité avec succès, d’où mon essais
        Seule inconnue : la qualité des médoc ? A réserver uniquement pour soi en cas d’urgence : “symptômes + test positif + médecin paracétamolien”….
        Attention : reçu au moment de la cde un sms réclamant des frais de douane, à payer uniquement par CB, avec un lien : ce transporteur n’existe pas, nombreuses arnaques signalées sur internet avec retraits ultérieurs…

  33. La réponse du Dr. Dhananjay Bakhle au courriel envoyé hier dans lequel j’avais mis un lien vers le blog du Dr. Maudrux qu’il apprécie.

    – Thanks for your email and queries. If I understood your question right, you are wondering if the current increase in Covid related deaths has summer as one of the factors that I have not mentioned.

    However, if you search this aspect, the nos due to hot summer have accounted for ony hundreds of deaths and not in hundred thousands. See the paper below from 2016, which reported around 1600 excess deaths due to hot summer in India in the whole year.
    https://www.hindustantimes.com/india-news/over-1-600-killed-due-to-extreme-weather-patterns-in-2016/story-ZXToWjowatrEYk81af2V4H.html

    Another report talks about moderate cold temperature responsible for 42 times more deaths than extremely hot temperature at the following link:
    https://india.mongabay.com/2019/02/mildly-cold-weather-more-devastating-than-extreme-temperatures-finds-study/

    This report is based on the following research paper from PLOS Medicine which is a reputed medical journal:
    https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1002619#sec016

    In any case, thanks for reaching out, I enjoyed reading your blog article quoted in the link below.

    • Merci @tardieu jean-Claude
      Je comprends (corrigez-moi si je me trompe) que les Indiens en général (ou est-ce d’une région en particulier ?) étant accoutumés à la chaleur estivale saisonnière y compris caniculaire, elle provoque moins de surmortalité chez eux qu’en France ou autre pays de la zone tempérée.
      En Inde la surmortalité saisonnière serait donc plutôt associée aux périodes froides – un peu comme pour les sdf en France et pour les mêmes raisons ou des raisons similaires ?

      • Vous avez tout compris.

        C’est vrai que les Indiens supportent relativement bien les très grandes chaleurs, entre 38 et 45°C à l’ombre. Ils adaptent leur mode de vie en conséquence : lever très tôt, petite sieste l’après-midi quand c’est possible ou permis pour ceux qui travaillent, les routes et les rues sont désertes, j’en profite pour aller faire mes courses, mais moi je suis un peu dingue, conduite moins risquée et moins de pollution, magasins déserts, courses effectuées plus rapidement, c’est plus agréable, donc pas si dingue que cela tout de même, coucher plus tôt. Cela dit, on souffre tous en été, c’est très crevant, et des vieux mal en point ou au cœur fragile trépassent.

        La mousson précède la saison froide, avec un décalage de trois mois selon qu’on est dans le nord ou le centre (plus tôt) ou dans le sud (plus tard), là les virus et bactéries deviennent plus actifs, agressifs, causant plus de morts. Je crois que c’est davantage dû à l’humidité qu’à la température, et ce sont les deux combinées qui causent plus de décès.

        Dans le nord, Il arrive que la température soit inférieure à 10°C l’hiver et provoque la mort de quelques dizaines de personnes, sur 1,4 milliard, on relativise, n’est-ce pas ? Dans l’extrême nord (Srinagar) la température passe en dessous de zéro et la population doit y être habituée.

        Autre chose en rapport avec notre sujet. Je suis tombé par hasard sur cette info.

        – Conférence de presse sur le Sommet de 2014 des investisseurs sur les risques climatiques – un.org 15 janvier 2014

        Le Monde assurait le SAV :

        – Avec 620 000 morts par an (en Inde), le pays enregistre ainsi le taux de mortalité liée à des maladies respiratoires le plus élevé au monde. – lemonde.fr 28 janvier 2014

        A l’époque ils mettaient cela sur le compte de la pollution, demain du coronabusiness…

    • L’ivermectine ne coûte quasiment rien. C’est une molécule chimique produite en Chine qui se vend brute 100 $ les 50 kg (il en faut 12 milligrammes par prise). Elle est packagée en Inde et ne coûte pas grand chose non plus à ce stade. Donc peu de risque de se faire refilier un fake vu le coût dérisoire de l’ivermectine.
      En France une boîte d’ivermectine Arrow (filiale de l’indien Orobindo) est vendue pratiquement 10 € hors AMM pour 12 mg !
      Si vous commandez en Inde, essayez de demander des marques reconnues comme Ivermectol de Sun pharma ou Ivecop de Menarini.

  34. https://twitter.com/laurentalessio1/status/1390367653307588608
    De mieux en mieux avec Karine Lacombe…elle envisage de payer pour qu’on accepte de se faire vacciner…. et Bourdin tout sourire, à peine surpris, qui se frotte les mains…! dire de telles absurdités,pour elle, et accepter de les présenter, pour lui et BFM, ça doit rapporter gros!…
    J’espère qu’elle va lire les commentaires, ils sont gratinés

  35. la gestion du covid est il politique ?

    la vaccination expérimentale qui pendra fin en 2023 où
    le président, le 1er ministre, le ministre de la santé et tous les députés ayant voté ces lois liberticides et discriminatoires (passeport sanitaire)
    décident et incitent le 12 mai à ce que toute la population et les enfants à etre vacciné !

    il est utile de rappeler que depuis le mois de mars 2020 sur 100 000 victimes du covid sont recensés :

    76 victimes de – de 30 ans
    951 victimes de – de 50 ans !!
    l’age médian des victimes est 84 ans !!
    toutes ces victimes ont été privé de traitements précoces !!

    est il temps de désobéir et de renoncer à cette folle vaccination?

    • La gestion du covid n’est pas sanitaire. Aujourd’hui en France tout se décide au niveau du conseil de défense. Ce qui veut dire que tout est piloté par les spécialistes du bioterrorisme. Ceux qui aujourd’hui essaie de faire passer une épidémie naturelle pour un accident de labo pour prolonger ces mesures et surtout ne pas se dire qu’ils ont fait tout ça pour rien.

    • cher Antonin
      quand par décret les autorités sanitaires décident de ne pas soigner nos vieux en ehpad mais de leur administer du ritrovil ,
      je suis désolé c’est politique !

      quand le pouvoir politique a décidé de ne pas traiter précocement la maladie
      mais de vacciner !
      c’est aussi politique !
      ils ont créé une crise sanitaire !

      • Cher Rémy,
        Si vous pensez que c’est le pouvoir politique qui décide de prescrire ou de refuser une thérapeutique, demandez-vous ce qui se passerait si Macron ou n’importe quel politique décidait d’autoriser l’Ivermectine ?
        La réponse est : rien du tout

        • Nous élisons des marionnettes avec notre plein consentement, c’est ça ?
          Cette vision masochiste des choses ne me convient pas et ne me conviendra jamais.
          Le bien commun existe, ce n’est pas une fiction.

          • Cher Rémy,
            La transparence du pouvoir politique en la matière n’est pas une vision mais un fait (et ca ne me convient pas plus qu’à vous). Le bien commun en revanche est, en matière sanitaire tout au moins, devenu une fiction (c’est un autre fait).

    • Merci pour ce lien
      C’est stimulant dans le meilleur sens du mot, par les approches complémentaires des intervenants et les précisions apportées, beaucoup de bon sens nécessaire et de réflexion en cours.
      A méditer également, la notion plutôt optimiste que cette situation 100% anormale (dans la gestion de l’épidémie) pourrait inciter socialement à des remises en cause nécessaires et accélérer certaines adaptations, donc dans ce cas “à quelque chose malheur serait bon”.
      Pour ma part je suis moins optimiste que Louis Fouché, question de génération sans doute. Plus précisément, je pense que cette prise de conscience est réelle sur le plan individuel (je parlais hier d’une sélection naturelle des comportements) mais beaucoup moins sur le plan social général où on observerait plutôt le contraire (la crise fonctionnant comme accélérateur d’adaptations / évolutions peu souhaitables favorisées par l’échelon politico-médiatique).
      Cela n’enlève évidemment rien à cette réunion-conférence de grande qualité et pleine d’informations précises et utiles et de pistes de réflexion.

    • Curieux…et décevant car incoherent quant à l’intervention “mathématique ”
      1. N(h)>N(k), donc…N(h)/N(k)>1. T est donc positif..
      Rien de négatif là dedans, sauf si on fait des différences de taux d’une année sur l’autre.
      A quoi sert de faire de faux calculs et de faux raisonnements?
      2. Point d’inflexion ??? terme pour le moins mal choisi.
      Bon, ça ne m’a pas donné envie de continuer à regarder la vidéo

  36. Le business plan de Pfizer :
    – sous la pression de l’OMS, de CoVax et de certains états, Pfizer laisse libre d’accès ses brevets sur son vaccin Il apparait comme le sauveur de l’humanité, le philantrope.
    – en Octobre, Pfizer nous sort un médicament contre le Covid sur lequel on se jette puisque Pfizer nous veut du bien (voir ci-dessus)

    • Le marché est aussi saturé au vu des précommandes qui ont été réalisées. Retirer les brevets alors ne change rien sauf à pouvoir racheter encore plus de vaccins et à leur trouver une utilité.

  37. Quasi impossible de trouver le blog du Dr Gérard Maudrux via Firefox même en rajoutant “ce que vous ne devez pas savoir”. Si on ttrouve encore parfois l’adresse du quotidien du médecin , d’après mon expérience, c’est désormais un cul de sac. Par Bing et Qwant c’est du pareil au même.

    Par ailleurs , vu sur le site du quotidiendamédecin le calendrier vaccinal de 2021 intègre depuis janvier 2021 l’extension de la vaccination contre les infections par les papillomavirus humains (HPV) aux garçons de 11 à 14 ans révolu.
    Le Dailymail annonce que les Brit de plus de 50 ans auront droit [sic] à une troisième dose à l’automne.

          • Avec les navigateurs Opéra, Brave, IExplorer, Firefox et les moteurs de recherche Qwant, Google, Bing, DuckDuckGo, je n’arrive pas à trouver l’adresse de ce blog avec “Gerard Maudrux”, ni avec “blog Gerard Maudrux”.
            Le docteur est devenu célèbre à la NSA, on dirait…

            Mais quand je mets mon VPN (basique, gratuit) l’adresse apparait alors en tête de la liste sur la page du moteur de recherche. Ne le dites pas à l’agence etatsunienne….

            Donc, il est bon, quand on renseigne l’adresse de ce site à son entourage ou sur les réseaux numériques, de conseiller de l’ajouter en favori.

  38. Dernier Courrier International N° 1592, page 10, d’aujourd’hui sur la situation en Inde :
    Catastrophisme à fond, avec d’abord une article traduit du Diplomatic.com (Washington), avec ici un extrait de témoignage abominable :
    ” Il lui fallait du remdesivir [un antiviral utilisé dans le traitement
    du Covid-19 mais déconseillé par l’OMS] car il avait des caillots
    dans les poumons. L’hôpital n’en a pas, les pharmacies non plus. Il n’y
    a plus de remdesivir nulle part à Delhi. J’ai déniché moi-même six
    flacons au marché noir”,
    Les pauvres !!!! Alors qu’ils nous vendent du Ziverdo en ligne, ils se soignent avec du Remdesivir au marché noir…
    Le second article signé CI cite la presse indienne et titre “l’heure de vérité a sonné pour le régime”, une attaque contre le dirigeant nationaliste hindou MODI qui n’a pas écouté les scientifiques…
    Inde, Europe, même scientifiques corrompus, mêmes stratégies de communication, mêmes médias…
    On ne s’en sortira pas…Pffff
    In Ivermectine we trust….

    • Modi et son gouvernement sont dans le collimateur de Washington, parce qu’il ne respecte pas les consignes sanitaires dictées par Gates, Rockefeller et leur clique mafieuse.

      Par exemple, il a conseillé au Chief Minister de chaque Etat ou Territoire en Inde d’éviter de recourir au confinement pour ne pas aggraver la crise économique et sociale qui frappe les plus pauvres, en fait l’immense majorité de la population. Ensuite le ministère de la Santé a inclus l’ivermectine dans son protocole pour traiter la covid-19. Le parti de Modi, le BJP, vient de subir un revers lors des élections législative partielles qui viennent d’avoir lieu et il est fragilisé.

      L’opposition parlementaire en profite pour faire du zèle appelant à multiplier les tests, amplifier la vaccination et confiner tout le pays, bref, des enragés.

      Only way to stop Covid-19 spread now is full lockdown: Rahul Gandhi. – timesofindia.indiatimes.com May 4, 2021,
      https://timesofindia.indiatimes.com/india/only-way-to-stop-covid-19-spread-now-is-full-lockdown-rahul-gandhi/articleshow/82382717.cms

      Trust the media and BJP trolls to twist half sentences uttered by Rahul Gandhi
      https://www.nationalheraldindia.com/opinion/trust-the-media-and-bjp-trolls-to-twist-half-sentences-uttered-by-rahul-gandhi

      – L’année dernière, le 16 avril 2020, s’adressant aux médias lors de sa première conférence de presse en ligne, Gandhi a déclaré: «On suppose qu’en imposant le verrouillage, on vaincrait le virus, ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Le virus serait à nouveau au travail dès que nous sortirions du verrouillage…»

      JCT – Gageons que si Modi avait confiné tout le pays, Gandhi se serait empressé de le dénoncer, c’est le niveau de la politique en Inde. En France c’est pire d’une certaine manière, puisqu’il existe un consensus avec Macron de l’extrême droite à l’extrême gauche sur notamment la muselière, la vaccination et demain le pass sanitaire digne de l’apartheid ou d’un régime fasciste.

    • ENORME, superbe témoignage ! avec le médecin en plus.
      Clair, pas de chichi, pas de polémique. ça marche, point !
      merci pour le lien !

  39. Le Kerala a de bons résultats sur les guérisons. Ils utilisent toujours l’HCQ comme à l’été 2020 ?

    • En fait la vague actuelle en Inde frapperait plutôt la haute société qui est sous la coupe de l’idéologie anti-thérapeutique occidentale véhiculée par les Médecins de la classe supérieure qui ne jurent donc que par le Remdesivir et ne traitent pas à l’Hydroxychloroquine ou l’Ivermectine… d’où toutes ces morts ! (ref. Covexit)

  40. Mars 2021: Une assignation en référé devant le président du tribunal judiciaire de Paris a été adressée au ministre des solidarités et de la santé, au cabinet du premier ministre et à l’agent judiciaire de l’État.
    La plaidoirie a lieu ce jour 6 mai 2021
    L’avocat auteur de l’assignation: Virginie DE ARAUJO RECCHIA
    Les documents : l’assignation en référé voie de fait, les conclusions en vue de la plaidoirie, les pièces communiquées https://drive.google.com/drive/folders/1Rit6Wh6GYBUHtLPvuGg0F5JSv3bqJwAQ
    En attente des résultats ???…

    • Cet article ( et d’autres) paru en page 13 de l’édition papier est annoncé en première page avec le titre – on ne rit pas- “Les autorités sanitaires ont décidé de ne pas suivre les données de la science”.

      Page 28 un entretien avec Monique Canto-Sperber met en exergue : “il ne peut y avoir de liberté d’expression quand il y a une parole dominante”.

    • Celui d’entre nous qui habite dans l’appartement sous la mère Costa, pourrait-il monter lui dire un mot ?

  41. 05-05-2021 – Le Dr Philippe Saegisser, en Suisse, a du faire le modérateur entre un médecin prescripteur de traitement précoce et ses opposants. Ces 2 minutes sont une illustration parfaite du conflit entre les médecins académiques et les vrais médecins (qui soignent). L’argument du ponte (il ne faut pas utiliser une molécule sans danger et prometteuse tant qu’on n’a pas fait un essai clinique parfait) est tellement évidemment stupide que je n’ai jamais 100% cru possible que de “vrais gens”, hors plateaux TV, l’utilisaient. Et pourtant !

    https://twitter.com/GabinJean3/status/1389990377340420099

    • C’est évidemment stupide pour les esprits lucides, pas pour les pontes en question aux oeillères renforcées par le carriérisme.
      Il est plus tard que nous ne le pensons…

      • Oui, bien qu’il date du 18 décembre dernier, l’interview du Dr. Philippe Saegesser, médecin anesthésiste récemment retraité, est un exemple de calme autant que de ferme critique. “Il dit les choses avec l’intelligence de son métier et de sa personne, avec une liberté humble et sans provocation -mais sans la moindre complaisance- qu’on ne retrouve plus guère que chez les retraités ou les franc-tireurs. ” comme le rapportait JD Michel qui publia cet interview sur son propre blog.

    • Sur le fil Twitter de GabinJean nouvelle (qui se veut) fracassante : un Pr autrichien, Kurt Zatloukal, fait état d’une expérience in vitro (devant prochainement être publié dans les formes – on croise ce qui nous reste de doigts) attestant de l’effet de l’ivermectine sur la multiplication du virus couronné à des doses bien moindre que celles observées jusqu’à présent. J’espère que l’équipe du Pr Zatloukal a bien bordé son expérience , sa méthodologie, ses types de culture…sans quoi, cette étude superfétatoire en pratique mais utile pour faire taire certains médecins de paillasse pourrait être un nouveau clou dans un cercueil pleuré par les crocodiles du Nil et du Nihil.

  42. https://covexit.com/la-therapie-du-8eme-jour-pour-le-covid-19/
    Cet article porte sur le concept de «Thérapie du 8ème Jour» développé par le Dr Shankara Chetty d’Afrique du Sud, qui a traité quelque 4 000 patients COVID-19 et a étudié en même temps la pathogenèse de la maladie et affiné ses traitements.
    “Beaucoup moins courante est la prise en compte de cette phase comme un type de réaction d’hypersensibilité, appelant à l’utilisation d’antihistaminiques tels que la prométhazine. “

    • Il faudrait creuser le coup de la prométhazine …
      Cette molécule entre notamment dans la composition du Rhinathiol (antitussif) et du Phénergan (réaction allergiques liées au rhume), ce dernier faisant de surcroit dormir comme un véritable shoot.
      En d’autres termes existe-t-il vraiment une composante allergique signalée dans les manifestations symptomatiques répertoriées dues au coronavirus ?

    • En janvier 2020 j’ai eu un syndrome pulmonaire comme je n’en avais jamais eu auparavant, avec énormément de sécrétions.
      j’ai pris un antibio, plus inhalations et gargarismes thym, romarin, eucalyptus , au 6 ème jour j’ai ajouté un antihistaminique qui a été très efficace pour arrêter les symptômes.
      Les inhalations très chaudes mais non brûlantes à l’eucalyptus ne sont pas à négliger pour réduire la charge virale dès le début, car le virus n’aime ni la chaleur ni l’eucalytus ni le thym ni le romarin.
      Étant allergique j’ai toujours aussi des antihistaminiques en cas de besoin.
      Je ne suis pas étonné de leur efficacité pour réduire les symptômes de la tempête allergique.
      J’ai néanmoins passé et reçu ma commande de traitement potentiel approprié du Covid-19 de chez alldaychemist, en 16 jours exactement.
      Ainsi je n’ai rien à quémander à personne et suis prêt aux soins précoces, qui sont de toute façon indispensables dans toutes les pathologies pulmonaires.
      En prévention je prends complémentation vit D, C, magnésium, zinc.

      Je reste persuadé qu’avec les soins précoces on pouvait diminuer la mortalité de 50% minimum dans les populations fragiles.

  43. Pour rebondir sur la question posée de savoir depuis quand Big Pharma dirige la santé publique, il faut revenir à la mise en route de l’invasion de notre économie par les USA.
    Quoique progressive et variable la dégringolade est ancienne.
    Les américains (avec la complicité de la Grande-Bretagne dont De Gaulle n’a jamais voulu dans l’Europe) ont organisé leur invasion en la parant des atours sournois du commerce puis de sa version mondialisationée.
    Précision indispensable : ce nous désignons par « mondialisation » se dit en anglais « globalization ». La nuance est révélatrice : les américains étendent leur influence au monde extérieur, cependant que réciproquement nous sommes réduits à subir leur irruption à sens unique. Les premières résignations nettes devant les assauts d’une mondialisation qui nous échappe totalement, remontent aux années 80 et 90. Le processus s’est évidemment accéléré avec nos trois derniers petits chefs dont la conception béate de la modernité est celle d’un enfant devant une vitrine de Noël. Ce qui ne les a pas empêchés de nous faire rater tous les trains : ce n’est pas en rêvassant à la situation des autres que l’on construit la sienne. Le concept infantile et pitoyable de la start-up nation est le dernier avatar de cette cinglante naïveté.
    Le plus grave est que non seulement nous avons accepté de nous faire envahir, mais pire nous avons adopté les méthodes intérieures de l’adversaire en démantelant spontanément nos services publics dans une sorte de frénétique collaboration en col blanc. Même ce qui fut considéré (à tort ou à raison) il y a 20 ans comme le centre gauche s’y est mis, déclarant « l’Etat ne peut pas tout », ce par quoi les français ont compris l’aveu bien pire que l’Etat « ne doit pas tout » ! Or rien n’est plus faux évidemment : oui l’Etat doit tout ! L’Etat n’est une nébuleuse provisoire traitresse qui braderait les affaires courantes en attendant le prochain tôlier. L’Etat est notre émanation commune et donc nous doit tout ce que nous décidons de lui confier, notamment la santé publique.
    Aujourd’hui redresser la barre sera d’une complexité considérable. Il faut traiter le mal par le mal, comprenez en déconstruisant avec patience l’échafaudage adverse afin que ce qui reste de la santé publique ne coule pas dans une énième victoire à la Pyrrhus. Il faudra beaucoup de calcul et de finesse stratégique pour repousser l’envahisseur en l’empêchant de mettre le feu à la maison. Donc nous aurons besoin d’une équipe à la fois visionnaire, déterminée et intègre. Vaste programme comme aurait dit le Général …

    • On n’avait pas dit qu’on faisait ici l’économie des thèses de philosophie politique ou de géostratégie pour se concentrer sur ce qui occupe (bien !) les journées du Dr Maudrux ?

        • Attention à ce lien, j’ai eu de droles de comportement,

          tentative de mise à jour bloquée par Windows,
          écran Bleu dans la fenetre FIrefox , …

          • Merci. Je n’ai pas eu de souci mais mieux vaut être circonspect. Blue screen c’est jamais bon.

        • Hors sujet, arguments d’autorité, attaques ad hominem… Vous souhaiteriez torpiller la crédibilité des fils de commentaires de ce blog, vous ne vous y prendriez pas autrement.

          • Vous avez Paris / Message pour Jean Bernard / cabine 3 / texte message : état pouvoir sanitaire sujet pertinent – stop – analyse solutions aussi – stop – crédibilité blog était là avant toi – stop – sera là après toi – stop – Sardou peut rester ton ami même si toi aussi beauf – stop – excuse style mais GraindeBeauté ami avisé du blog – stop – reprends un lexomil stop – bonne journée stop – cabine 3 / fin de message / merci

    • au temps du Général de Gaulle (1958-68) la porte était bien fermée à Big Pharma et ses copains..
      a meme mis un pied au derrière à tous les soldats américains encore présents sur notre territoire 🙂
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_bases_de_l%27OTAN_en_France

      ne serait ce pas à partir de 1971 que cela se précise pour Big Pharma et ses copains avec la création du Forum économique de notre ami Klaus Schwab ?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Forum_%C3%A9conomique_mondial

        • Cher Antonin, sur ce sujet et l’idéologie qui nous agit, mondialisation, globalisation… cela provient certes des US, mais l’Europe n’est pas en reste… le retentissement sur le système de santé, ça c’est en plein dans le sujet du blog…
          Pour faire bref, Alain Supiot, 12h de cours sur; “du gouvernement par les lois à la gouvernance par les nombres”: lumineux!
          https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/du-gouvernement-par-les-lois-la-gouvernance-par-les-nombres

          • Merci beaucoup, cher Nikole, pour ce lien dont je vais aller entendre les éléments saillants.
            Evidemment l’analyse des errances et perversions d’un pouvoir sanitaire accaparé par Big Pharma est en plein dans le sujet du blog.
            Et bien entendu l’Europe faible et complice tient la porte ouverte à Oncle Sam, au point que les USA pourraient bien être les premiers bénéficiaires économiques d’une Europe dont il ont organisé l’idéologie.

      • votre exposé commençait bien mon cher Antonin, il serait intéressant de l’étoffer un peu plus 😉

        dès 1946, les amerloques ont créé des relais et de groupes d’influence pour établir leur domination en Europe.: l’idée de la création d’une Communauté Européenne

        – 17 septembre 1946 mise en place de Ligue Indépendante de Coopération Européenne (LICE) devenu la Ligue européenne de coopération économique (LECE).

        – en 1947, les organisations pro-européennes se créaient de manière exponentielle. On peut citer la United Europe Movement avec le gendre de Churchill à sa tête, l’Union européenne des fédéralistes de Brugmans, et l’Union interparlementaire de Coudenhove-Kalergi, ou Nouvelles équipes internationales.

        – en 1948 le congrès de la Haye aboutissant le 5 mai 1949 : signature du traité de Londres qui crée le Conseil de l’Europe et le 9 mai 1950, la déclaration Schuman (méthode Monnet-Schuman)

        -en 1954 l’ancien diplomate polonais Joseph Retinger et Andrew Nielsen, inquiets de la montée de l’antiaméricanisme en Europe occidentale conçoivent l’idée d’un forum international où les dirigeants européens et nord-américains pourraient se réunir pour discuter du développement de coopérations en matières militaire, économique et politique : création du groupe Bilderberg
        Ainsi, la Communauté économique européenne (CEE) est créée en 1957…

        et en 1958, l’arrivée d’un certain Charles de Gaulle va en déranger plus d’un … 🙂

        cherchez qui est Joseph Retinger et vous aurez un aperçu qui se cache derrière l’UE..
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Retinger
        https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Rockefeller
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_trilat%C3%A9rale
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Congr%C3%A8s_de_La_Haye

        source wikipédia … comment Big Pharma et ses copains ont pu s’établir en France et en Europe ..

        • Cher Rémy, comme vous le savez, étoffer est devenu risqué depuis que Jean-Edmond patrouille …
          Donc merci de votre appoint fort à propos !

        • Vous avez raison de dire que l’imperium Américain sur la France et l’Europe a commencé dès la fin de la 2ème guerre mondiale contrecarrée par le Général qui tenait au multilatéralisme et à l’indépendance.
          Anthonin n’a pas tort de parler des années 80/90 s’agissant des effets pervers de la globalisation/mondialisation sauce à l’américaine, que sont les années Reagan, Thatcher, Mitterrand, années qui ont présidé à la dérégulation à outrance notamment financière.
          C’est à cette période que s’amorcent et s’accentuent fortement les délocalisations, la désindustrialisation de la France et les manœuvres qui n’ont jamais cessé depuis pour s’emparer de nos secteurs de pointe et en arriver par exemple ces dernières semaines à finaliser la casse de notre secteur énergétique EDF qui fait des jaloux en Allemagne, laquelle a toujours fait le jeu des Américanos en Europe.

          Antonin je crois a bien décrit dans ses commentaires comment dans ce contexte Big Pharma a pu monter en puissance pour en arriver à imposer son propre pilotage de la santé publique en fonction de ses intérêts, par des moyens divers et variés qui passent par les financements des formations, de la recherche, du lobbying, de la corruption etc…
          Dans les structures administratives, politiques, médicales, médiatiques, l’industrie et la finance US disposent ainsi de relais puissants favorisés également par les passerelles public/privé de la haute fonction publique, qui un jour est au service de la France et le lendemain au service d’une multinationale.
          C’est pourquoi l’Ivermectine ou L’hydroxychloroquine à 2 balles ça n’intéresse personne.
          Les mêmes qui se gavent avec les milliards, viennent nous expliquer ingénument que si ces molécules marchaient il y a longtemps qu’on les utiliseraient. Imparable…

    • Les gros labos veulent sauver leurs emplois parce qu’ils ne veulent pas se faire bouffer par les pharmatech. Pour les soins du cancer les phamatech ont pris une longueur d’avance sur l’immunothérapie et les thérapies spécifiques.
      Big Pharma va perdre sa poule aux œufs d’or : la chimiothérapie. Donc les campagnes de vaccination tombent à point nommé pour éviter les plans sociaux ou assimilé.
      Et pourtant tout le monde sait que les dinosaures doivent disparaître pour laisser la place à des organismes de plus petite taille.

    • @ ANTONIN47 & JEAN BERNARD : Plutôt d’accord avec la remarque de JEAN BERNARD mais parfois aussi très exaspéré par ce qui se passe et désireux d’en trouver des raisons, j’ose la suggestion que VOICI : dans les cas de réflexion d’ordre général tenter de limiter la longueur du post et choisir l’alternative d’un renvoi via un lien à un article appuyant ladite réflexion ?

  44. Une brève revue de presse. Si j’encombre dites-le moi Dr. Maudrux.

    Dieu vole au secours de la fabrication du consentement.

    – Une large majorité de Français favorable au pass sanitaire
    https://www.lepoint.fr/sante/une-large-majorite-de-francais-favorable-au-pass-sanitaire-05-05-2021-2425226_40.php#xtor=CS3-190

    Les Français ne sont pas optimistes quant à la possibilité de retrouver une vie normale prochainement. En effet, ils ne sont que 14 % à le penser. Ils sont même 23 % à estimer que nous ne reviendrons jamais à la normale.

    JCT – A quand l’euthanasie pour tous ?

    – Covid-19 : anti-vaccin, elle change d’avis… juste avant de mourir du virus – Yahoo Actualités 5 mai 2021

    – “J’avais beau lui dire que Dieu aurait été pour le vaccin, il n’y avait rien à faire”.

    https://fr.news.yahoo.com/covid-19-anti-vaccin-change-davis-avant-de-mourir-083926291.html

    La tyrannie ordinaire.

    – Michel Sardou : sa remarque sur les vaccins dans Quotidien qui ne passe pas
    https://www.voici.fr/tele/michel-sardou-sa-remarque-sur-les-vaccins-dans-quotidien-qui-ne-passe-pas-703241

    Reuters en a remis une grosse couche sur la situation en Inde.

    https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-records-quotidiens-contaminations-d%C3%A9c%C3%A8s-071834490.html

    – “La situation est devenue dangereuse dans les villages”, a déclaré Suresh Kumar, coordinateur de terrain pour une organisation caritative.

    JCT – Ah bon ! Il ne manquait plus que les ONG, la version OGM du mouvement ouvrier.

    – Dans certains villages de l’Etat d’Uttar Pradesh (nord du pays), où vivent environ 200 millions de personnes, “il y a des morts dans presque une maison sur deux”, a-t-il déclaré. Reuters 6 mai 2021

    JCT – Cela devrait donc faire des millions de morts d’ici quelques jours. A force d’en faire trop, ils se démasquent…

    • Sur le pass sanitaire, je suis déçu qu’il y ait de nombreuses pétitions: les auteurs ne pourraient-ils pas s’entendre et les regrouper? Et ce quelque soient les idées politiques.

      • Mais qui vous dit que ces sondages sont conformes à la réalité, et qu’elle n’a pas été fabriquée elle aussi ?

        Le 30 janvier 2020, en Chine, en 24h 40 décès seulement, au total 170 décès attribués à la Covid-19, et le jour-même l’OMS déclarait une urgence de santé mondiale.
        https://news.un.org/fr/story/2020/01/1060852

        Ce jour-là, ils n’ont pas annoncé une pandémie, non, ils ont lancé la fabrication d’une pandémie qui n’existait pas, alors qu’est-ce que c’est à côté un sondage ? Peanuts ! J’ajoute que la fabrication de cette pandémie serait un succès, si la population collaborait en adoptant les mesures inutiles qu’on lui suggérait, puis qu’on lui imposerait avec son consentement pas du tout éclairé évidemment.

        Le port du masque, les test PCR, le confinement, le vaccin, le pass sanitaire sont les instruments qui auront servi à sa fabrication. C’est la raison pour laquelle je pense qu’on devrait faire preuve d’une rigueur absolue quand on aborde tous ces instruments, et une fois mesurée ou évaluée leur degré de toxicité et de légitimité les adopter ou les rejeter, au lieu de tergiverser sans cesse au nom de grands principes qu’on ne peut pas appliquer à des adversaires déloyaux ou plutôt des ennemis, puisqu’ils nuisent délibérément à la santé et à l’intégrité de la population, ou qu’on n’est prêt de défendre jusqu’au bout, parce qu’on refuse d’être entraîné sur le terrain politique, où malgré tout c’est là que tout se joue. Je crois que la plupart des gens n’ont pas encore compris la règle du jeu. Quand ils tournent le dos à la politique, ils désertent, donc ils ont perdu d’avance, il ne leur reste plus qu’à se résigner au triste sort qu’on leur a réservé, c’est bien triste.

        SONDAGE BFMTV – 52% des Français opposés à la mise en place d’un “pass sanitaire” – bfmtv.com 03-03-2021
        https://www.bfmtv.com/politique/sondage-bfmtv-52-des-francais-opposes-a-la-mise-en-place-d-un-pass-sanitaire_AN-202103030320.html
        L’étude a été réalisée par l’institut Elabe pour BFMTV, les 2 et 3 mars 2021 par Internet…

        SONDAGE BFMTV – 63% des Français favorables au pass sanitaire – bfmtv.com 05-05-2021
        https://www.bfmtv.com/societe/sondage-bfmtv-63-des-francais-favorables-au-pass-sanitaire_AN-202105050337.html
        Les participants ont été interrogés par Internet du 4 et 5 mai 2021…

    • depuis le 01 janvier date à laquelle Dr Maudrux a sollicité le conseil d’état pour l’utilisation de l’IVE,
      le gouvernement a rejeté tout appel, gagnant ainsi du temps…
      et encore aujourd’hui..
      chaque jour c’est à peu près 300 000 vaccinés de plus !
      300 000 condamnés de + par jour ?

      pour etre entendu, ne faudrait il pas stopper ou empêcher la vaccination ?

      pour quelles raisons n’aurait on pas le droit de la stopper ?
      ils nous interdisent officiellement de nous soigner avec l’IVE ou l’HCQ !

      • the lancet ! source fiable ?
        n’est ce pas dans ce grand journal que l’on peut acheter son article comme celui du “lancet gate” ?
        je préfère les sources de la presse à scandale de type “catastrophe aux Seychelles” !
        des faits rien que des faits … 🙂

      • Ce n’est pas une étude indépendante. C’est une étude Pfizer et /ou de chercheurs ayant ou ayant eu des liens avec Pfizer. Cliquer sur les noms des auteurs, vous verrez que la majorité affiliés à Pfizer.
        Donc cette étude ne vaut pas un clou.

      • C’est trop facile de dire que la diminution de la mortalité n’est due qu’à la vaccination. En effet n’oublions pas qu’Israël comme la GB est le pays qui a le plus confiné. Donc pour être objectif il faut tenir compte ce paramètre. Donc pour l’instant toute conclusion affirmant une efficacité de quoique ce soit est trop prématurée.

    • Hélas en pre-print – qui est l’argument utilisé depuis des mois pour ne pas les lire. La seule question qui reste est : comment faciliter leur publication ? Quelles sont les actions à entreprendre pour la faciliter et l’accélérer ?
      Dans ce combat pour les études de traitements précoces à partir de molécules connues, l’impasse ne peut être faite sur les circuits classiques d’approbation des traitements et l’EBM, au risque de toujours buter sur les mêmes arguments – qu’ils soient donnés de bonne ou de mauvaise foi.

  45. Nouvelles d’Inde.

    J’ai passé l’après-midi d’hier à faire des courses pour stocker des produits de première nécessité qui risquent de manquer en rayon d’ici quelques jours, car voilà à nouveau nos libertés réduites au strict minimum pour juste pouvoir survivre par le gouvernement totalitaire le plus débile qu’on puisse imaginer. Le DMK a remporté les élections législatives au Tamil Nadu, et son principal dirigeant devrait être nommé Chief Minister, il s’appelle Stalin, cela promet ! Je n’en dirai pas plus ici pour ne pas risquer d’être embastillé ou expulsé d’Inde, et je ne plaisante pas du tout.

    Le Tamil Nadu annonce de nouvelles restrictions Covid-19, y compris des épiceries à partir de midi – timesofindia May 4, 2021
    https://timesofindia.indiatimes.com/city/chennai/tamil-nadu-announces-new-covid-19-restrictions-including-closure-of-grocery-shops-by-noon/articleshow/82376331.cms

    Traduction Google améliorée. Le gouvernement du Tamil Nadu a annoncé lundi soir de nouvelles restrictions concernant Covid-19 qui seront en vigueur entre 4 heures du matin du 6 mai et 4 heures du matin du 20 mai.

    Tous les bureaux gouvernementaux et privés seront autorisés à fonctionner avec un maximum de 50% de main-d’œuvre. (50% au chômage. – JCT)

    Seule 50% de la capacité des sièges sera autorisée dans les trains de voyageurs, les métros, les bus privés et gouvernementaux et les taxis de location. (Les tarifs ont plus que doublé depuis mars 2020. – JCT)

    Les épiceries et les primeurs seront autorisés non climatisés seront autorisés à ouvrir jusqu’à midi. Seuls 50% des clients seraient autorisés à la fois tandis que tous les autres commerces resteraient fermés.

    «Les services essentiels comme les pharmacies et l’approvisionnement en lait non climatisés pourront ouvrir jusqu’à midi. (idem pour la suite, 50%… – JCT)

    Le gouvernement avait déjà interdit les grands magasins, les complexes commerciaux et les centres commerciaux…

    Tous les événements sociaux / politiques / sportifs / divertissants / éducatifs / culturels sont interdits dans les espaces fermés et ouverts.

    Les cinémas seront fermés.

    Le gouvernement avait auparavant fixé un plafond de 25 personnes pour les funérailles. Il a maintenant décidé de n’autoriser qu’un maximum de 20 personnes. (Comme si 5 de + ou de – pouvait changer quoi que ce soit, quelle débilité ! – JCT)

    Les restrictions précédentes comme le couvre-feu nocturne et le verrouillage du dimanche sont reconduites.

    Comme précédemment, les marchés aux poissons, les étals de poulet et de viande ne seront pas autorisés le samedi (et le dimanche en raison du verrouillage du dimanche). Ils auront droit d’ouvrir le reste de la semaine entre 6h et midi.

    JCT – Bref, on peut être contaminé entre midi et 6h du matin, mais pas entre 6h et midi, il n’y a que des tyrans pour imposer un truc pareil.

    Et dire qu’il y en a encore en France, qui se demandent ce qui se passe dans le monde… C’est à cela qu’on peut mesurer très précisément le degré d’inconscience de chacun, surtout chez les plus instruits ou les couches supérieures de la société, les plus corrompues largement responsables de la situation actuelle, et qui vouent littéralement un culte au système économique en place…

    • Ca commence à sentir très mauvais pour le chinois Sinovac (Chili, Uruguay… Même en Thaïlande, avec leur mini vague à 2000 cas/jour [mais peu de tests], et 15 morts par jour… ils ont injecté 1,5 million de doses de Sinovac.)

      Et c’est gênant car… une fois de plus… “the Winner takes it all”… ça renforce les positions, par contraste négatif… des produits géniques Pfizer/Moderna.

      Les coïncidences s’enchaînent, le retraits de concurrents… tout est fait pour que Pfizer (Moderna n’est là que pour donner le change)… remporte la mise.

      Tout est fait pour que le “vaccin” ARNm soit la solution qui l’emporte.

      • J’oubliais bien entendu le vaccin local des Indiens (idem, vaccin classique)… qui lui aussi sent le souffre.

      • Il suffira de comparer (qui le fera ?) à la recrudescence des morts après la vaccination en UK et Israël.

    • Je me demande comment s’en sont sortis les Chinois avec leur vaccin qui ne fonctionne pas ? Confinements stricts ? Soins précoces ?

      • Gestion des réservoirs animaux + hygiène des mains + surveillance des chaînes alimentaires + Désinfection + traitement précoce. C’est la combinaison que l’on trouve en Chine mais à peu près aussi dans d’autres pays d’Asie (Corée du sud, Taiwan, Singapour). Le Japon y a rajouté une anticipation des clusters en définissant les lieux les plus à risque et les autorités ont travaillé avec les socioprofessionels pour mettre en place des protocoles sanitaires.
        Mais l’hygiène des mains est une des clés majeures. Tous les pays d’Asie de l’est sont dans le peloton de tête pour l’hygiène des mains. Nous sommes à la 50éme position sur les 63 pays évalué par une étude internationale. On fait partie des pires dans les pays industrialisés.

    • c’est impossible on nous rabâche que le vaccin protège a 90% et donc permet d’avoir un pass sanitaire full acces !
      on nous aurait menti ?

    • Le vaccin chinois n’est pas fait à partir du virus inactivé ? si c’est le cas normal que les vaccinés soient positifs !

    • Qu’a fait la gauche pour une politique différente … rien, ce sont même eux qui se sont fait les VRP des labos, du capitalisme dans toute son immoralité.

      • Les masques de l’imposture tombent. Vous avez raison, d’une certaine manière elle l’assume, entre nous cela fait belle lurette que cela durait, on progresse…

        Boycott de toutes les manifestations culturelles (notamment) imposant le pass sanitaire !

        • De fait ceux qui n’auront pas le pass sanitaire boycotteront de gré ou de force. Et on leur dira merci !

        • Soyez tranquille, ceux qui me demanderont ça ne me reverront pas. Qu’ils restent entre eux… Il va s’opérer une sorte de sélection naturelle…

  46. La « Fondation Bill & Melinda Gates » est l’un des principaux contributeurs privés qui financent l’OMS, voici les chiffres de l’exercice 2018-2019, le dernier disponible sur le site de l’OMS:
    1) USA = 853 millions de $; 2) UK = 464 millions de $, 3) Fondation « Bill & Melinda Gates » = 455 millions de $;… 5) Allemagne = 359 millions de $;… 8) Commission Européenne = 213 millions de $)
    https://www.who.int/fr/about/planning-finance-and-accountability/how-who-is-funded

    En avril 2020, Donald trump accuse l’Organisation Mondiale de la Santé d’avoir pris pour argent comptant les affirmations de la Chine au début de l’épidémie de covid-19 et suspend le financement américain de l’OMS…
    https://www.20minutes.fr/monde/2760847-20200415-coronavirus-donald-trump-suspend-financement-americain-oms

    En avril 2021, Patrick Jaulent, Docteur en électronique, lanceur d’alerte et auteur, affirme au micro de “FranceSoir” que la
    « Fondation Bill & Melinda Gates » financerait actuellement l’OMS à hauteur de 70 % !
    https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/patrick-jaulent-force-de-jouer-avec-des-allumettes-finit-par-mettre-le

    Comment l’OMS, en contrepartie, pourrait-elle aller à l’encontre des souhaits de la Fondation ? Bonne question !

    D’autre part, cette Fondation a investit depuis 2002, des centaines de millions de dollars dans la plupart des labos pharmaceutiques faisant des recherches et produisant des vaccins; Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Sanofi, Merck, Janssen (Johnson & Johnson), Evotec (anticorps monoclonaux), BioNTech, CureVac, Biotechnologie vir, etc…
    L’investissement total de la fondation dans la lutte contre la COVID-19, grâce au développement et à la distribution de vaccins, serait de l’ordre de 1,75 milliards de dollars…
    https://abcnews.go.com/Technology/bill-melinda-gates-foundation-announces-250-million-covid/story?id=74651890

    Serait-il possible que la “non-recommandation” de l’OMS de l’utilisation de molécules anciennes, tombées dans le domaine public, pour le traitement préventif et curatif de la covid, ait un lien avec les liaisons étroites entre les labos et la Fondation ? Je n’ose l’imaginer mais je me pose quand même la question ! 😀

    • fabrique du consentement 🙂
      ils montrent ailleurs qu’ils sont consentants pour manipuler l’opinion publique !

    • Cette obstination à imposer un traitement non éprouvé à une population qui, selon le consensus général, n’est pas menacée par la maladie est assez inouïe. Surtout qu’on ne sait rien des effets à long terme, particulièrement pertinents pour les jeunes.

      • C’est criminel d’abuser de l’ignorance et de la confiance des jeunes et des enfants et de leurs familles, sous de vagues prétextes statistiques.
        “Elites” est aujourd’hui un mot totalement galvaudé dans nos pays. Les puissances d’argent mènent la danse avec la complicité ACTIVE d’une classe politico-médiatique obscurantiste et dévoyée ET de nombreux médecins-voyous dénués de conscience.

  47. Sur Ourworld indata,le contraste entre GB et France,concernant les courbes de contamination,est impressionnant;chute drastique en GB,plateau élévé en France.On pourrait ,pour faire l’avocat du diable,dire:”résultats brillants de la “vaccination en GB”!Personnellement,j’ai peur que tout cela prépare l’emergence de variants,mais pas pour tout de suite…

    • D autre pays en eu des courbes de descentes aussi rapides , pourtant pas vraiment de vaccinations, ex , le portugual

    • il ne faut pas perdre de vue, que les chiffres sont basés sur
      des tests pcr pas fiables en ce qui concerne les cas (maintenir la pression sociale afin d’encourager la vaccination)

      les épidémies de cas n’ayant dans l’histoire tué personne !!
      et le cas n’étant pas une maladie (c’est toujours bien de le rappeler)

      et les chiffres de la mortalité en France où décès de ou avec le covid n’est pas très clair (et ça depuis le début mars 2020!!)

    • ne pas oublier également pour UK comme Israël qu’ils ont été confinés dès décembre, et surement plus durement qu’en France.

  48. M. Maudrux, désolé de ne plus entendre parler de vous dans le blog du QdM ?!?…je vous retrouve donc ici pour attirer votre attention sur cet article de MedPage Today : https://www.medpagetoday.com/special-reports/exclusives/92415?xid=nl_covidupdate_2021-05-05&eun=g1079697d0r&utm_source=Sailthru&utm_medium=email&utm_campaign=DailyUpdate_050521&utm_term=NL_Gen_Int_Daily_News_Update_active
    Le vent finira t-il par tourner ? après une gestion “politique” de la santé des français et sans doute des américains et bien d’autres pays, s’achemine t-on vers une gestion judiciarisée ?…
    Au plaisir de pouvoir à nouveau vous lire après avoir perdu votre trace, très cordialement, un salarié de “big pharma” qui vous est très reconnaissant !

    • Heartbreaking and maddening 🙁
      Aux USA la justice est plus rapide, permettant aux familles d’intervenir avant la mort d’un proche faute de soins – et non, comme en France, après.
      Mais familles et avocats sont confrontés à une résistance opiniâtre de la doctrine FDA et des médecins hospitaliers (pas d’indication antivirale pour IVM…..!!!!!) avec pour résultat que le médicament est parfois administré in extremis, sur réquisition du tribunal obtenue à la force du poignet.
      Par-delà les différences juridiques, la pratique administrative se ressemble de part et d’autre.

      • Les intérêts des uns fabriques des fausses informations pour discréditer les autres. Donc ça va venir chez nous. Je m’attends – hélas – à ce que comme l’HDCQ, l’Ivermectine fasse l’objet d’une campagne ici à partir de ce qu’avance la FDA aux USA; des effets secondaires pourtant jamais relevés dans les méta analyses, aux études effectuées dans les règles. Amis entends-tu ….

  49. 3 / 3
    5. Le plus beau fut le parcours de soin qui est en fait un parcours de non-soin : suppression du triptyque humain et efficace : généraliste-patient-spécialiste, auquel on a substitué une architecture complètement éclatée :
    – le patient devenu docile afin de garder son « précieux » médecin (merci au numerus clausus), et de ne pas réduire son remboursement, sans compter la déresponsabilisation : la plupart du temps il ne sait même pas ce que coûtent les soins
    – le spécialiste hospitalier qui applique à tous ses patients le même protocole, et refuse toute variante réfléchie, de même très souvent que tout débat avec le patient qu’il renvoie au généraliste
    – enfin le généraliste rendu volontairement aveugle et incompétent. Je demande pardon à ceux que cela peut choquer : la plupart du temps les jeunes généralistes ne savent (en regard de leurs longues années d’études) à peu près rien. Tout au long de leurs études Big Pharma a pris un soin tout particulier à éviter que ne leur soient enseignées les compétences de la médecine interne (devenue chez nous une spécialité dissociée à part entière !) ; ces braves gens se limitent donc à faire toute l’année les mêmes séries d’ordonnances sur le logiciel fourni par Big Phrama + DGS et à envoyer les patients chez le spécialiste, comme le ferait un simple aiguilleur.
    Pour mettre en place tout cela il a fallut : des relais honteusement dévoués à la cause : Roselyne Bachelot, Agnès Buzyn, Olivier Véran pour ne citer que ceux-là.
    Mais aussi il a fallut des dirigeants totalement abrutis :
    Comment ne pas imaginer en laissant toutes les usines de médicament quitter le territoire, qu’un jour, un autre que nous aurait barre sur nous : au hasard la Chine totalitaire, les laboratoires, ou simplement la loi de l’offre et de la demande mondiale ?
    Comment ne pas imaginer que laisser transformer les hôpitaux en usines à direction démédicalisée et les médecins en petits paperassiers à œillères, aurait sur notre santé à tous des effets dévastateurs ?
    Comment ne pas imaginer que la santé publique est un droit fondamental et que notre indépendance médicale (nationale ou au moins européenne) est une priorité au même titre que notre sécurité militaire, notre approvisionnement alimentaire ou notre indépendance énergétique ?
    La gestion de la pandémie covid était écrite : plus que simplissime… il suffisait de donner les ordres : (1) déclarer que la maladie n’a pas de traitement, (2) donner la priorité à l’hôpital où les relais de pouvoir sont les plus fiables, (3) écarter les généralistes (car il y a de fortes têtes qui se mettraient à faire leur boulot), (4) prescrire le paracétamol pour faire bonne figure, (5) écarter les embuches (Raoult, Perronne, HCQ etc ..), (6) maitriser les produits nouveaux : remdesivir et vaccins (de type ARN évidemment car rapides et demandeurs depuis longtemps d’un test grandeur nature), (7) enfin bien sûr entretenir une angoisse permanente, le temps de faire le travail.
    Ce n’est pas plus compliqué que ça, malheureusement. Et ce sont des faits établis.

    • Cher Antonin
      cette histoire se tient ..
      donc selon vous depuis quand Big Pharma et leurs copains (*) ont les rênes de notre chère France et mettent des pantins à sa tête (président) ?
      (*) copains de Big Pharma parce qu’il faut de la monnaie pour financer tout ça (banques) et faut également du pétrole pour fabriquer (enrober) les médocs (Rockefeller)

    • Le Dr. Dhananjay Bakhle parle de ses suggestions, recommandations pour un traitement precoce à la maison, prescrits par des médecins en Inde:

      # Ivermectine:
      12mg/j/5j dose normale
      12mg 2x/j/5j = double dose prescrits par des Dr à Thane (Mumbai)
      # Doxycycline, si fievre
      100mg 2x/j/5j
      #Dexamethasone si fievre ne baisse pas en 5-6j
      4mg/j/3j
      #Budesonide, (poudre pulverisée) pour les patients avec toux
      400ug/2x/j
      600 ou 800ug/2x/j si necessaire
      # Zn 50mg/j

      Chez les jeunes, à marqueurs d’inflammation élevés, tres bonne reponse à HCQ + Zn, avec ou sans Doxycycline
      Il ajoute qu’il faudrait aussi fournir un oxymetre et un thermometre

      Il declare que, bien que l’Ivermectine soit un traitement precoce formidable, il pourrait ne pas etre aussi efficace que HCQ de par l’experience de nombreux d’entre nous dans cette nouvelle vague
      Il dit que HCQ n’a pas tué une personne alors que 2000 personnes meurent de Covid 19 chaque jour.

      “Les traitements precoces à la maison ne sont pas en concurrence avec les vaccins, les deux doivent coexister. Cependant une emphase massive et asymetrique sur les vaccinations a mené à la situation actuelle sans plan B pour cette nouvelle vague”

    • En complément de l’article du Dr. Dhananjay Bakhle.

      La propagande du gang mafieux et criminel du Forum économique mondial jusqu’à la caricature.

      On notera au passage, qu’ils sont bien parvenus à noyauter tous les secteurs économiques et toutes les institutions nationales dans le monde entier, pas forcément en ayant placé des hommes ou femmes liges aux postes ou fonctions clés car c’était impossible, en revanche, grâce à l’ambition démesurée et à la corruption des esprits largement répandue dès qu’on s’élève dans la hiérarchie sociale, ils sont parvenus facilement à disséminer leur idéologie néfaste dans le monde à travers une multitude d’agents qui serviront leurs intérêts ou leurs objectifs, c’est ce qu’on découvre effaré ou observe tranquillement au quotidien. J’ai mis un lien tout frais qui le confirme.

      Explained: What works (and does not) in Covid treatment – indianexpress.com July 15, 2020

      Written by Dr Satchit Balsari, Dr Zarir Udwadia | New Delhi
      https://indianexpress.com/article/explained/coronavirus-covid-19-vaccine-hydroxychloroquine-remdesivir-6499894/

      A proscrire : Hydroxychloroquine, Azithromycine, Ivermectine, Oseltamivir, vitamine C et D, zinc. Ainsi que tout traitement ayurvédique ou à base de plantes, ainsi que l’homéopathie. Bref tout ce qui peut contribuer à renforcer l’immunité d’une personne, réduire la charge virale, combattre la phase bactérielle est à bannir, trop performant et pas assez cher.

      Au profit de : Favipiravir, Remdesivir, Dexamethasone (Steroid), Tocilizumab, effets secondaires garantis et cher, la panacée!

      La réponse du Dr. Dhananjay Bakhle à cet article.
      https://www.expresspharma.in/covid19-updates/hcq-in-covid-19-repurposing-with-a-purpose-in-the-background-of-a-lost-cause/

      PS : J’ai envoyé un courriel au Dr. Dhananjay Bakhle.

      Extrait. The arguments you have mentioned to explain the increase in the number of deaths from Covid-19 are insufficient in my opinion.
      I have a question for you: Each month of the year how many people die in each state in India, knowing that more people die during the hot summer months and then during the monsoon. Wouldn’t that be part of the explanation as I guess? Can you answer this question, please doctor ?

      Complotisme ? Vérifions-le tout de suite.

      Doctors in ‘ivermectin pantry’ may face suspension, loss of license — PMA
      Christian Deiparine (Philstar.com) – May 4, 2021
      https://www.philstar.com/headlines/2021/05/04/2095821/doctors-ivermectin-pantry-may-face-suspension-loss-license-pma

  50. il y a un an quand le Pr Montagnier s’exprimait sur l’origine du coronavirus sur Cnews, il me donnait l’impression de parler chinois 🙂
    aujourd’hui grâce au Dr Maudrux et de tous les intervenants du blog
    quand j’écoute de nouveau le Pr Montagnier j’ai l’impression d’avoir appris le chinois 🙂
    https://youtu.be/qSWCLHIOiMo

  51. NICE le 02/05/2021 Par le docteur Jacques CORALLO
    Lu dans la presse. Je dis lu. Je ne sais pas ce qui est vrai ce qui ne l’est pas, mais lu. A Nantes le 18 mars, un jeune étudiant en médecine décède dans les jours suivants immédiatement une vaccination anti-covid. En la circonstance AstraZeneca. Il est écrit que ce pauvre garçon a été victime d’une thrombose de la veine de la rate, splénique.
    Là, je dresse l’oreille. Je suis hépatogastroentérologue. C’est ou plutôt ce fût mon métier. La veine splénique est dans l’abdomen, c’est une des branches constitutives du tronc Porte.
    Alors je peux dire. En dehors de de pathologie abdominales diverses et associées, ou bien en dehors de certaines maladies hématologiques, la thrombose de la veine Porte n’existe pas, n’existe pas. Cette réalité donne un poids supplémentaire à la concomitance de la survenue de cet accident mortel avec l’ administration du vaccin.
    Voilà ! Nous avons un mort ! Mort parce que certains ont voulu le protéger paraît il, par le vaccin! Un jeune homme de 18 ou 20 ans préalablement semble t il en parfaite santé, un garçon probablement travailleur, enthousiaste, peut-être brillant. Mort ! Décédé ! Disparu ! Privé de sa vie !Et pourquoi est il mort ? Pour être protégé d’une maladie qui dans sa tranche d’âge ne lui faisait courir aucun, aucun risque sérieux ! Et qui plus est une maladie pouvant être traitée au moins au stade précoce par au moins une demi douzaine de médicaments, bénéficiant tous, mais à l’étranger d’un niveau d ‘évaluation significatif, j’ai nommé ivermectine, budesonide, fluvimax, azythromycine, Zinc, vitamine D… J’évite de reparler de l’hydroxychloroquine qui sent trop le soufre mais dont je vais reparler un peu plus loin. Et en France toutes ces possibilités sont rejetées sans la moindre étude, ceux qui en parlent envoyés au bûcher. Je cite aujourd’hui dans Nice-matin, le (grand ?) professeur Carles parlant d’une approche thérapeutique proposée par un autre médecin, généraliste à Mougins : « Il est logique et souhaitable d’avoir des éléments plus complets sur ce type de prise en charge avant de la recommander systématiquement ». Et voilà. Attendons. Attendons quoi ? Le professeur n’est il pas là pour faire de l’investigation clinique ? il est payé pour ça ! Qu’a t il fait depuis un an ? Non il n’investigue pas parce qu’il soigne une maladie bénigne. Il le dit « ..la majorité des formes avec symptômes vont guérir sans traitement. » ( faute d’orthographe. Il fallait écrire « va » puisque le sujet est « la majorité »). Pour une maladie bénigne on a injecté une substance mortelle dans les veines du jeunes homme ! Finalement bénin ou grave ? Suffisamment bénin pour qu’on refuse des traitements simples bien tolérés, suffisamment grave pour qu’on promeuve à grands coups de tam-tam un vaccin expérimental ! Bénin ou grave ? Grave ou bénin ? Trop bénin pour prendre le risque d’un traitement sans risque, trop grave pour ne pas prendre le risque des effets mortels d’un vaccin expérimental !
    Et maintenant les petits et grand génies de la santé publique France vont aller s’expliquer devant la famille les sœurs les frères, la fiancée peut-être du jeune homme, les amis. Ils vont leur expliquer toutes les subtilités et les finesses du bénéfice/risque. Statisticiens de pacotille avec leurs modèles constamment faux, scientifiques tuyau de poêle, médecins d’ordinateurs, Professeurs de télévision ! Et ceux là sont ils les mêmes que ceux qui ont évalué les bienfaits ou les méfaits de l’hydroxychlorquine en administrant à des mourants c’est à dire trop tard, une dose du produit quatre fois supérieure à la dose proposée à Marseille ? Dans quel but, démontrer la toxicité, achever les patients ? Quatre fois la dose ! Quatre fois ! On a appelé ces essais « discovery » ou « recovery », de jolis noms…
    Et maintenant, la plus grande expérimentation biologique portant sur l’humain est en route ! Alors je vous le dis. On arrête Astrazeneca pour tout le monde (Norvège, Danemark), on regarde les autres vaccins avec circonspection. On applique, justement les recommandations du professeur Carles « Il est logique et souhaitable d’avoir des éléments plus complets sur ce type de prise en charge avant de la recommander systématiquement ». Parce que prudence de Sioux quant à l’usage de médicaments archi-connus, hyper-utilisés, parfaitement inoffensifs et efficaces, enthousiasme et frénésie quant aux vaccins. J’en reviens au pauvre jeune homme. Il faut dès maintenant, dès maintenant, dès avant-hier éviter les vaccins pour les moins de 60 ans sans facteur de risque, et ne pas toucher aux gamins ! Pas les gamins ! On réserve, dans l’immédiat les vaccins aux personnes à risque, et encore sous réserve d’inventaire. Et on évalue enfin les vaccins. Innocuité, efficacité dans l’intensité et dans le temps. Car sont ils efficaces ? combien de temps ? pour quelle population ? Je vous le dis la totalité de l’histoire n’est pas écrite.
    Mais dans le même temps, l’Europe est en train de se couvrir d’usines à vaccins.. rendez vous en septembre pour la quatrième vague et la troisième dose.
    Quant à moi je suis vacciné. On ne me traitera pas d’anti-vaccin ou de je ne sais quoi d’infamant, d’hurluberlu par exemple. Et c’est pour ça que je l’ai accepté, peut-être aussi par routine, bêtement ! Parce que pour ce qui est du reste, je ne suis pas un hurluberlu, toute ma carrière en

      • Je m’associe au remerciements car vous expliquez brillamment, des contradictions que je n’arrivai pas à formuler !!
        Quand les traitements précoces guérissent c’est parce que c’est pas si grave le covid, mais pour vacciner c’est mortel (voire la propagande officielle avec les petits enfants dans es bras de mamie).
        Multiples études, multicentriques, randomisés, avec résultats statistiquement irréprochable, pour les traitements.
        Résultats partiels, sans validation des adjuvants, etc… pour les vaccins !! …
        Les pays qui ont de bons résultats, c’est parce qu’ils ont de mauvais chiffres, mais nous on change la case ”réanimation” en cours d’épidémie et on compare d’une année à l’autre.

        Etc… etc….

        Encore bravo et merci pour votre post.

    • Merci pour votre témoignage, il méritait d’etre entendu par tous les citoyens !
      France Soir devrait vous interviewer,
      pour les autres médias vous passeriez pour un “complotiste”

    • En effet, On n’a jamais assez d’études pour valider et appliquer des thérapies efficaces et aux effets secondaires archi connus, mais on peut s’en dispenser pour pratiquer des thérapies géniques expérimentales pour lesquelles on déplore au compteur en quelques mois autour de 10000 DC en Europe (déclarés).
      Excusez du peu…
      Beaucoup trop de médecins et professeurs de médecine auront contribué à discréditer durablement leur discipline en initiant et en participant à une politique criminelle, tout en bafouant le serment d’Hippocrate.
      A certains égards ça rappelle de très mauvais souvenirs…
      Le mérite en est d’autant plus grand pour les médecins honnêtes et résistants qui notamment sur ce blog grâce au Dr Maudrux, ne se lassent pas d’agir pour la vérité et les soins préventifs et précoces.
      Trop de nos anciens sont morts abandonnés sans soins, voire euthanasiés, à l’image des milliers de patients psychiatriques morts également sans soins dans les établissements sous le régime de vichy.
      Merci à vous Dr Corallo.

  52. 2 / 3
    Les labos : sous la terminologie Big Pharma, nous désignons les firmes les plus importantes qui par leur taille constituent de fait l’hydre chimico-pharmaceutique qui régente la production des molécules chimiques, notamment à usage médical : Pfizer, Novartis, Roche, Bayer, Johnson et Johnson, Merck, Glaxo, Abbvie, Bristol-Myes-Squibb, etc … Il reste un peu de Suisse ou d’Allemand (deux pays résolument pro-américains) mais tellement mondiaux que c’est la règle US qui irrigue le tout.
    La domination aujourd’hui sans partage de Big Pharma s’est installée progressivement sur tous les plans :
    1. Maitriser la distribution des médicaments fut évidemment le plus simple. Il a suffit de les fabriquer, puis d’en délocaliser la production (quasiment tout nous échappe car fabriqué en Chine ou en Inde) et de les rationner (2400 médicaments dont certains essentiels sont durablement manquants, au point que dans 18% des cas l’alternative est l’absence de traitement).
    2. Vassaliser les élites médicales : au pays de l’oncle Sam ne mérite de survivre que ce qui est gros (la formule est économiquement et socialement stupide mais a bien prospéré chez nos politiques qui le répètent sans cesse en prenant l’air inspiré, du moins celui qu’ils peuvent). Donc l’effort a porté sur les élites médicales hospitalières (liens et / ou conflits d’intérêt), puis sur les médecins libéraux dont la vie entière depuis la première année d’université est sponsorisée, appuyée, dirigée par les labos. Leur cabinet, leurs revenus, leurs ordonnances, leurs congrès et leurs vacances aux Maldives, tout y passe.
    3. Une fois les médecins bien dociles, la maitrise des instances politiques et de décision est un jeu d’enfant : DGS, ANSM, Ministère, APHP, CNOM : dans chaque lieu de pouvoir, un ou plusieurs relais.
    4. Maitriser l’hôpital en le transformant en lieu non plus de santé mais de finance et de pouvoir. Les dirigeants sont devenus des financiers ou des administratifs, mais ne sont plus des médecins. Les soins ont été délibérément cassés au profit des protocoles appliqués aveuglément selon les directives de la DGS.

  53. 1 / 3
    Je résume (sans prétendre être exhaustif bien entendu) ce que Big Pharma a fait pour s’approprier notre système de santé au nez et à la barbe des incompétents et des aveugles qui nous dirigent.
    La guerre : après avoir pactisé avec les fritz, les USA sont entrés en guerre contraints et forcés le 7 décembre 1941. En Europe leur stratégie était simple : aller suffisamment vite pour barrer la route aux russes et mettre la main sur les économies occidentales. Pour foncer contre le Kremlin, le plan du débarquement prévoyait de tenir De Gaulle à l’écart (comme en Afrique du Nord, comme à Yalta), et de laisser sauter Paris en la contournant. Pour mettre la main sur notre économie, il était prévu de couper la France (pour eux partie du clan des vaincus) en deux ou trois zones qui auraient été administrées comme le fut l’Allemagne. Grâce à un visionnaire comme De Gaulle, grâce aussi à des hommes de la trempe du Général Leclerc et de la 2ème DB, ce double plan félon échoua.
    L’après guerre (années 50 – 70) : passé le plus gros de la reconstruction, passées aussi les guerres de chacun (Corée et Vietnam pour certains, Indochine et Algérie pour d’autres), la véritable lutte pour la domination économique en Europe pouvait s’engager. Seul De Gaulle, une fois de plus, eut la vision de ce que pouvait représenter économiquement et géo-stratégiquement l’ogre US : nous lui devons pour cette période au minimum : une part de notre indépendance alimentaire, notre indépendance militaire, notre indépendance énergétique et aussi une part très large de notre indépendance d’esprit. A titre pas si anecdotique, n’oublions pas que c’est le Général qui exigea en 1967 le départ des troupes américaines (alors que aujourd’hui encore ( !) les USA entretiennent de très nombreuses bases militaires dans la quasi-totalité de l’Europe de l’Ouest). Cette domination majeure persistante s’est accompagnée d’une politique correspondante de domination économique. Nous ne parlons ici que des labos et de la santé, mais de nombreux secteurs sont soumis aux mêmes oppressions.

    • Bien d’accord avec votre analyse et en quelques décennies d’aveuglement, de corruption, de complicité et de déficit intellectuel on abandonne ce qui a été conquis et préservé par De Gaulle, pour redevenir les vassaux des US et perdre notre autonomie et indépendance dans tous les domaines que vous avez cités.

  54. Dans la revue de presse.

    Le totalitarisme et la psychose voués à devenir permanents .

    Covid-19: premier feu vert des députés au pass sanitaire pour les grands rassemblements – BFMTV 5 mai 2021
    https://fr.news.yahoo.com/covid-19-d%C3%A9put%C3%A9s-au-pass-043609845.html

    Covid-19 : bientôt une appli pour se protéger en fonction de la météo
    LePoint.fr 5 mai 2021

    L’application MyPredict préviendra ses utilisateurs quand les conditions météorologiques seront favorables à la propagation du virus, détaille BFMTV.

    https://www.lepoint.fr/sante/covid-19-bientot-une-appli-pour-se-proteger-en-fonction-de-la-meteo-04-05-2021-2425061_40.php#xtor=CS3-190

    • C’est devenu un secteur d’activité à part entière, qu’il va falloir entretenir à l’avenir, même si un jour la situation sanitaire devenait normale.

    • Suite et fin.

      Totalitarisme. Le vaccin n’est pas obligatoire, la preuve : Pas de vaccin, pas de liberté !

      Covid-19: l’Allemagne va lever plusieurs restrictions pour les personnes vaccinées – BFMTV 5 mai 2021

      Covid-19: le Danemark avance dans sa réouverture avec son pass sanitaire – BFMTV 5 mai 2021

      Le Danemark a annoncé ce mardi des étapes cruciales de son déconfinement, grâce au pass sanitaire dont il est l’un des pionniers en Europe. BFMTV 5 mai 2021

      Le Danemark renonce au vaccin de Johnson & Johnson à cause d’éventuels effets secondaires – euronews 4 mai 2021

    • Delenda OUI mais comment ?

      Nationaliser les grandes firmes pharmaceutiques, est-ce une solution? Créer un service national de la pharmacie se fournissant en Asie ? Donner à chaque médecin la possibilité de se faire une armoire à pharmacie personnelle ? Rétablir pour les volontaires la sataut de médecin pro-pharmacien ?

      Voilà de quoi créer un nouveau thème de discussions.

      • Relocaliser la production de tous les médicaments, expulser les firmes pharmaceutiques de l’université, nationaliser la santé publique, supprimer les ARS, mettre à la direction des hôpitaux uniquement des médecins sans aucun lien d’intérêt, former tous les généralistes à la médecine interne, supprimer le numerus clausus des médecins, interdire les visiteurs médicaux, revoir le parcours de non-soin pour en faire un parcours de soin, etc …

      • comme Renault, les dirigeants en prison et confiscation des biens…! ils ont fait tout autant de mal, sinon davantage, alors qu’ils n’avaient pas un Hitler pour les contraindre

    • A ce rythme, l’Ivermectine va nécessiter un deuxième prix Nobel.
      Investir dans une fabrique d’ivermectine me paraît des plus judicieux…on s’y met avant qu’on nous impose des restrictions à la grecque ?

      • Je me pose aussi cette question… en cas de victoire, l’IVM ne risque-t-elle pas également de détruire le marché des piqûres annuelles contre la grippe?

      • Il suffira d’essayer à la prochaine infection respiratoire…car depuis qu’on a appris toutes ces subtilités sur la pauvreté de la présence des Anticorps humoraux ( qui sont dans le sang ) dans les interfaces alvéolaires du poumon, on peut légitimement douter de l’efficacité du vaccin de la grippe lequel n’a jamais revendiqué une forte qualité immunogène. D’autre part, depuis qu’on y a ajouté le vaccin H1N1, pour écouler les stocks, j’ai perdu totalement confiance, ayant rencontré des personnes atteintes de narco-catalepsie suite à cette vaccination…

  55. Info du jour sur du Figaro : Dramatiserait-on exagérément la situation de l’Inde ? https://www.lefigaro.fr/sciences/les-indiens-meurent-ils-moins-du-covid-19-que-les-francais-20210503 .
    Chiffres du jour : baisse lente des cas depuis 4 jours (mais demain peut être un autre jour…). Les décès journaliers devraient encore augmenter de 50% compte tenu du décalage de 15 jours entre cas et décès, sauf utilisation plus importante d’Ivermectine. A suivre.

      • Je crois qu’il faut pas rêver, voici un commentaire d’un abonné (donc accès à l’article):
        ”je comprends de l’article qu’il y a dix fois plus de morts en France mais comme en inde on a pas les chiffres on peut en conclure qu’il y a plus de morts en inde …. pour de la vérification c’est un peu léger comme article”
        Donc il faut avoir conscience de la nouvelle mathématique, spécial ”Covid pour pays exotique”.
        règle: ”Tout chiffre d’un pays lointain considéré comme ”non occidental”, et d’autant plus si il est très peuplé, se verra appliquer un coefficient (fp)* défini par l’éditorialiste.”
        Exception: ”Si le chiffre du pays considéré nuit à démontrer l’efficacité du pays hôte du calcul (par exemple ”la vaccination”), le calcul se verra corrigé par (-fp)”

        * fp: facteur de propagande.

        • Excellent !
          Alinéa 3 :
          « En cas de besoin les coefficients fp et -fp seront appliqués simultanément sur avis conforme de l’APHP »

          • Oui, je réagissais juste par rapport au commentaire qui a visiblement eu accès à l’article.
            et j’ai déjà eu l’occasion de le dire, pour moi au niveau ”journalistique” (je parle pas des éditos) les articles du figaro sont loin d’être les pires, de nos jours.

          • Je retiens surtout qu’ils considèrent qu’il y a 10 fois plus de morts en Inde que officiellement déclarés.
            Pour ma part, je ne crois pas au facteur 10, c’est absurde.
            L’argument de la pyramide des âges est un argument. Donc
            Ce que je regarde est le nombre de plus de 65 ans qui constituent 90% des morts
            en Inde, 6,4% de la population soit 90 millions environ .

            France 14,5 millions
            Soit 6,2 fois moins en France.

            Deces offils
            Inde 218 000 soit
            196 000 chez les plus de 65 ans environ
            France 105 mille soit 94 500 chez les plus de 65 ans
            Soit deux fois moins en France
            Rapport inde / france. Trois fois moins de deces en proportion du nombre d’habitants.

            Maintenant, de combien les iIndiens tricheraient ils ou se tromperaient ils????
            Qui a la boule de cristal?

        • Kstet excellente analyse 🙂 avec une petite précision utile pour tout le monde : sur le figaro les commentaires sont ouverts aux non-abonnés, il suffit de créer un compte. Et les log de censure sont corrects avec les opposants même radicaux. Je l’utilise avec beaucoup de plaisir.

    • Le Figaro s’apprête t’il à tourner bride ? La version en ligne édite une vidéo de Xavier Azalber qui remercie de la pétition à 150000, de tous les dons et les lettres de soutien.
      Je me suis abonnée en janvier et le regrettais un peu. Quand j’ai été invitée à donner mon avis: j’ai répondu que je n’en avais pas encore, car je passais mon temps sur France Soir…lol.

      • Bravo / Bravissima / ……..
        Des réponses “frappantes” comme ça ils ne doivent pas en recevoir souvent
        Vous êtes une vraie empêcheuse de penser en rond 🙂

  56. @Enzo
    Suite à vos deux articles sur votre blog mediapart (https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/010521/covid-19-variant-indien-ou-vaccination-indienne-observations-etat-par-etat et https://blogs.mediapart.fr/enzo-lolo/blog/300421/covid-19-vaccination-et-regain-epidemique-observations) merci pour cet énorme travail !
    C’est une recherche au-delà de mes compétences mais je me permets quand même une question un peu naïve. Ne fait-on pas plus de tests en période de vaccination ?
    Admettons que les chiffres et dates de remontée soient solides. Si la hausse des cas de contamination (contaminés jusqu’à quel point et combien de réellement malades, mais passons, disons des cas positifs) est en concordance avec la montée en puissance de la campagne de vaccination – sur 75 pays comme démontré -, cette hausse des cas pourrait-elle s’expliquer par le fait que les débuts de campagne de vaccination commencent toujours dans le creux de la courbe des cas +, pour remonter ensuite sous l’effet d’une augmentation des tests pour dépistages (préalable à la vaccination et éventuellement démonstration de la gravité de la situation afin d’encourager à la vaccination) ?

      • Première observation sur l’Inde, grâceà ce site, qui fournit les courbes état par état : https://www.covidindiastats.com/
        Le nombre de tests augmente effectivement lors des campagnes vaccinales, mais dans des proportions modérées, moindres que celle des cas détectés : de février à mai, dans le Maharashtra par exemple, multiplication des tests par 5, multiplication des cas par 30. Et surtout : les décès connaissent la même évolution que les cas (multiplication par 20 ou 25, décalée dans le temps). Or pour les décès il n’y a à peu près pas de facteurs confondants (excepté la qualité des données qui peut éventuellement être interrogée.)

  57. Bonjour à vous tous.
    Dans le dernier article du Blog de Patrice Gibertie
    https://pgibertie.com/2021/05/04/en-inde-luttar-pradesh-casse-la-progression-du-variant-et-le-protocole-de-traitement-precoce-est-enfin-etendu-a-tout-le-pays/
    Dans le paragraphe : PROTOCOLE DES LES PREMIERS SYMPTOMES il est écrit :
    Considérez Tab Ivermectin (200 mcg / kg une fois par jour, à prendre à jeun) pendant 3 à 5 jours.

    Ma question : L’ivermectine se prend t elle à jeun ou à la fin d’un repas comme je l’ai lu dans un commentaire précédent ?
    Je vous remercie pour votre réponse.

      • Oui, c’est parce qu’il y a trop de commentaires, on ne peut plus tout lire. Comme on dit, trop d’infos tue l’info. Maintenant, toutes ces infos, c’est aussi ce qui fait sa richesse.

        • Vous pourriez “épingler” sur la page d’accueil des articles de fond (exemple posologie ivermectine). Synthétiques et sans commentaires.

          Autre solution, plus radicale (j’en avais parlé il y a plusieurs mois) : un forum. Plus précisément un logiciel de forum (car votre blog est déjà de facto un forum).

          Les logiciels forums permettent de classer les infos par “thread”. par thématique. Beaucoup plus performant pour publier et ensuite gérer des discussions.

          Et au vu du volume de commentaires part article, cela me semble l’évolution naturelle.

          Enfin, les logiciels forum facilitent la lecture ainsi que la recherche (on le voit, les gens commencent à être perdus avec la formume type blog et commentaires qui s’empilent les uns sur les autres).

          • Oui,
            Ou alors plus simple :
            1. un billet du Dr Maudrux qui serait le résumé des quelques éléments médicaux basiques définis par lui. Mise à jour par le Dr Maudrux quand il l’estime utile
            2. Billet situé toujours en plus récent dans la liste (ou en bandeau).
            3. Evidemment ce billet serait fermé aux commentaires.
            C’est à mon sens très facile à faire et à faire évoluer, sans bouleverser ce blog

          • Suite à certaines réflexions justifiées, j’étais parti pour mettre en place (sous le bandeau ou à droite, les plus lus), des forums par thèmes. J’en ai imaginé 4, puis j’ai observé ce que cela donnerait en pratique avec les commentaires, et quels thèmes seraient le mieux : la pagaille. On ne sait pas ou mettre le commentaire, qui rentre souvent dans 2 thèmes + le billet (même en limitant à 4 comme traitements précoces, vaccins, vidéos, généralités ou stats, et il faut toujours un “autres”, le tout s’ajoutant au billet). Ensuite, le truc qu’on a vu passer et qu’on recherche difficilement, il faut ouvrir 3 ou 4 pages et chercher chaque fois les commentaires. Je me suis dit qu’en pratique cela serait pire.
            Par contre depuis 2 jours, je pense un peu comme suggéré par Antonin : un billet fermé (à côté de “règles”) : questions les plus fréquentes et liens, avec les sites de recherche de stats, posologies, méta,..

        • Il est très bien comme il est votre blog, ne vous tracassez pas, si je peux me permettre.

          En utilisant le raccourci clavier CTRL + F on peut assez facilement s’en sortir. Il suffit d’ouvrir un article et d’utiliser cette fonction, de taper un ou des mots clés (nom ou nombre), approprié de préférence, puis de cliquer sur le bouton situé juste à côté à droite pour atterrir aux phrases de l’article ou aux commentaires qui comportent ces mots clés. Et on renouvelle la manœuvre avec les articles suivants.

          Ce n’est pas très fastidieux finalement. C’est le défaut ou limite des blogs par rapport aux portails, où on peut proposer dans la page d’accueil des menus très élaborés avec une multitude d’entrées, et autant de liens qu’on veut renvoyant à différentes rubriques, dossiers ou articles. Ce n’est pas compliqué, un bref apprentissage suffit, ensuite c’est juste beaucoup de travail en plus !

    • Pendant le repas, paraît-il, dans le cas de la COVID-19 (au contraire, sur estomac vide en cas de parasitose), selon les nombreuses sources disponibles, mais parlez-en à votre médecin traitant, il est le mieux placé pour savoir ce qui est bon pour vous (en cas de doute, changer de médecin).

    • Bonjour GEBE! il faut la prendre à distance des repas 2H, il semble que l’on peut mélanger avec de la crême fraiche ce qui améliorerait l’absorption, à confirmer néanmoins…

  58. plutot inquiétant les propos de cet éditorialiste du journal “les Echos”:

    “”Les autorités espèrent par l’ensemble de ces procédés rendre la vie si dure aux résistants qu’un grand nombre acceptera la piqûre et qu’à la fin, le nombre de vaccinés aura augmenté suffisamment pour que l’immunité collective soit obtenue sans qu’il soit besoin de rendre véritablement obligatoire la piqûre. C’est possible mais pas garanti. Ce sera un bon test sur le degré d’irrationalité et d’égoïsme dans les sociétés. Si la détermination des antivax ne plie pas et si leur nombre ne reflue pas, les gouvernements devront imposer, comme avec le confinement, la santé collective contre la liberté individuelle. Les beaux jours reviennent, les lourds conflits aussi. »””

    • Et l’an dernier (et je vois pas en quoi ça aurait changé), personne n’était capable de dire à combien est l’immunité collective, si elle existe, vu les recontamination, vacciné-es ou pas , etc….

      • Avec un virus très peu immunisant, et un vaccin donc encore moins immunisant et qui ne protège pas de la contagion, l’immunité de groupe est tout simplement impossible.
        Cette imposture soutient la politique vaccinale dans l’inconscient collectif grâce à des médecins voyous qui font semblant de ne pas savoir et des politiques débiles qui ne comprennent jamais rien.
        Démontrer publiquement que l’immunité de groupe est impossible serait essentiel mais là aussi il faut de l’information du public ….

    • c est l argument que l industrie pharmaceutique a dicté aux autorités de santé – mais la vérité c est que l immunité collective s est déjà largement etablie , non pas par la vaccination, mais par le nombre de personnes deja contaminées (la plupart sans avoir ete malades)

      • En effet
        Mais cette action de la nature n’optimise pas le chiffre d’affaires.
        Entre la santé publique et le ca des labos, nos tristes gouvernants choisissent le second.
        AMHA il s’agit bien d’un choix : manipulation passive volontaire, corruption mentale (voire plus si affinités), adoration du veau d’or.

      • Cher Camus je ne dirais pas ça. Selon moi :
        – une partie de la population est naturellement résistante au virus.
        – une autre partie est protégée après infection (le plus souvent asymptomatique effectivement) pour une durée indéterminée mais faible
        Mais l’immunité de groupe elle-même est impossible

    • Note : Attention, ce site est réputé pour être un site Q*a*n*o*n (lu je ne sais plus où mais même les bruits de couloirs sont à prendre en considération). Cela ne m’empêche pas de le lire (mais avec un point de vue plus critique).

    • Une seule solution si c’est en respirant que l’on expulse des gouttelettes : arrêter de respirer et le problème sera réglé… définitivement.

      La science avance comme d’autres marchent.

  59. France 2 Journal de 20 heures 14’49” pour convaincre les réticents au vaccin on leur promet bons d’achats boissons gratuite, alcool, ou donuts (hyperdiététique non?) ou 100 dollar d’épargne pour les 16 -35 ans, pas très dans le consentement libre et éclairé non?

      • Ce qui m’a amusé c’est que la veille au JT de France 2, ils ironisaient à propos de la Russie ou la maire de Moscou fait des petits cadeaux pour motiver les gens à se faire vacciner, sous-entendu les russes ne feraient pas confiance à Spoutnik, et le lendemain au même JT de France 2 reportage similaire aux USA ou certains gouverneurs font de même pour inciter certaines populations à se faire vacciner, mais là le journaleux trouvait cela malin et aucune allusion à une méfiance des patients aux vaccins US !

    • Ben si, c’est éclairé : tu te fais piquer, tu reçois une boisson et du pognon, tu te fais pas piquer, tu reçois rien.
      Et même que c’est libre puisque t’as le choix.
      Tout le monde il peut comprendre ça, non ?

    • C’est vrai que proposer de l’alcool pour encourager au vaccin …..
      Prenez soin de vous qu’y disaient !

      • C’est cela même
        A chaque élection de telles suggestions font surface depuis quelque temps : pour que les gens aillent voter, yaurait ka les payer.
        Ça coule de source dans l’esprit tordu de certains.

    • Merci ++
      Vraiment passionnant sur la nouvelle vague indienne, les différences entre les états pour les traitement précoces, cette mode dramatique dans les classes moyennes de ne jurer que par le remdesivir, etc

  60. Bonjour à tous
    je m’adresse aux medecins plus particulierement. A t’on à ce jour , les données
    pour les vaccins contre la grippe chaque année ( nombre de décès s’il y en a , nombre d’effets indésirables ) ? .Cela pourrait permettre un point de comparaison avec la vaccination actuelle , sur les differents effets , et notament
    sur la difference( en termes d’effets positifs et négatifs ) entre les ARNm et les vaccins avec virus inactivés .merci

    • J’ai travaillé dans un “Long Séjour” pas mal d’années,moyenne d’âge 85 ans,polypathologie.On vaccinait en Novembre à 95%.On avait en tout et pour tout les 2 jours suivants un petit 37°8.Jamais vu de pb sérieux,même sur cette population!Bon,c’est pas du double aveugle contre placebo,mais…

  61. Bonjour, mon commentaire ne concerne pas la situation en Inde mais la prescription d’ivermectine en France.
    Dans les commentaires d’un billet précédent, il est écrit que les pharmaciens avaient reçu l’ordre de faire remonter les prescriptions inhabituelles d’ivermectine, et que seules celle qui étaient hors AMM passaient sous le radar.
    J’ai donc demandé à mes pharmaciens, leur réponse est non. Ils n’ont pas reçu de telles demandes. Ni par l’ordre ni par les ARS.
    Donc ce contrôle est, soit un bruit qui court, soit une réalité mais qui se fait à un autre niveau. La CPAM a-t-elle des ordinateurs ou des petites mains qui épluchent les ordonnances ? Si qqn qui travaille à la sécu a des infos…

      • Merci d’avoir répondu. Il s’agit du projet mésange. Le projet MESANGE (mésusage en milieu ambulatoire) mis en place en région Bourgogne-Franche-Comté par les CRPV de Dijon et de Besançon permet une déclaration facile et anonyme (si souhaité) des mésusages médicamenteux.
        Mais l’ivermectine n’est pas mentionnée sur le site de la pharmacovigilance. Ni sur le site du projet mésange. Bref ça peut être utilisé pour ça, mais ça ne ressemble pas à une surveillance spécifique des prescriptions d’ivermectine.

  62. Quotidiennement on nous informe (au centième près 😉) du nombre de personnes hospitalisées et décédées à cause du covid.
    Aujourd’hui, au vu des millions de personnes vaccinées, sait-on, si, parmi ces personnes hospitalisées et décédées certaines avaient été vaccinées ?

  63. Les origines de la doxa du covid. Je n’ai pas vu cet article du New York Times partagé où que ce soit chez nous. Il a le mérite de remettre l’église au milieu du village et de montrer qu’à l’origine cette doxa est néoconservatrice.
    Elle vient du président Bush.
    https://www.nytimes.com/2020/04/22/us/politics/social-distancing-coronavirus.html
    À l’origine deux médecins Richard Hackett, un oncologue et Carter Mecher, un médecin militaire. Ils se basent sur un modèle développé par Robert Glass, expert en système complexe qui s’est en fait basé pour créer son modèle sur un travail que sa fille de 14 ans avait réalisé pour le concours scientifique de son lycée.
    Richard Hackett aujourd’hui conseille de nombreuses organisations internationales et est considéré comme un expert de la prévention des épidémie ( ce qu’il n’est pas).
    Carter Mecher est un expert en bioterrorisme. Il a participé à la liste de diffusion Red Dawn créé à l’initiative d’un biologiste de la Sécurité intérieure. Et il a réussi à convaincre les autres participants que le protocole de 2006 était la meilleure solution.
    Les débats de Red Dawn sont trouvables ici.
    https://int.nyt.com/data/documenthelper/6879-2020-covid-19-red-dawn-rising/66f590d5cd41e11bea0f/optimized/full.pdf

    Ce protocole de 2006 a remplacé les spécialistes de santé publique par les experts en bioterrorisme pour piloter la lutte contre les épidémies. Et c’est là le problème.
    Les réseaux Bush ont contribué à diffuser cette vision. Mais c’est en aucun cas une conspiration puisque tout est public.

  64. Bill et Mélinda divorcent après 27 ans de mariage mais continueront officiellement à travailler ensemble pour la fondation. Désaveu d’une femme et mère qui craint pour l’avenir de ses enfants ? Mais le pognon reste le pognon …

    • C’est une mauvaise nouvelle… Car cela jette un voile beaucoup plus sombre sur la vie par ailleurs totalement lisse de Bill Gates.

      La presse anglaise affirme que c’est madame qui se barre (classique)… en affirmant que le mariage est “irrévocablement cassé”.

      27 ans…

      Il n’y a pas de prenup… Donc madame empochera la moitié.

      Plus sérieusement… on se souvient que Bill Gates a voyagé à bord du Lolita Express (le jet du maniaque sexuel Epstein).

      Bref, avant Gates avait l’image d’un glandu parfait… Multi milliardaire, mais gentil, neuneu. Lisse. Pas de scandale. Pas de maîtresse. Rien.

      Or ce divorce (surprenant après 27 ans et une quantité énorme de dollars)… est troublant.

      Est-ce que l’équilibre psychique de Gates a été mis à mal ? La covidémence a t-elle joué un rôle dans ce divorce ?

      Bref, malgré les apparences, cette nouvelle n’est pas anodine. Tant Bill Gates est impliqué, partie prenante même, dans la crise couillonavirale.

  65. Bonjour
    Stella Kirikiades, commissaire européen qui a négocié la politique vaccinale de l’UE fait face à un scandale à Chypre(son pays d’origine): elle a reçu sur son compte joint ( avec son mari) 4 million d’euros.Celà me pousse à 2 réflexions:
    -vaccins qu’on veut nous imposer fruits de la science ou de la corruption?
    – plus généralement les biais de recrutement de nos élites politiques qui ne sont pas très malines( en d’autres temps voir notre confrère Cahuzac).
    et ça continue, je suis de plus en plus pessimiste.

    • A l’évidence une fake news. Ne pas publier de post dont le contenu n’est pas vérifié et/ou issu d’une source sûre SVP, qui polluent le blog et sont source de perte de temps pour ceux qui ne se contentent pas de prendre les post pour argent comptant… Je pense que G. Maudrux sera d’accord, avec ces propos.

      • Le problème avec les sources sûres, c’est à dire fake-checkées c’est que ces sources sont des outils de propagande et de fake niouzes avérés.

        Par exemple le Monde, Libération…

        Si le mensonge c’est la vérité, la porte est ouverte à toutes les croyances et délires. Il devient difficile de ne pas perdre “raison”.

        • Très juste
          Il y en même pour dire que le 11 septembre 2001 il n’y a pas eu d’attentat ! Preuve que le complotisme n’est pas né avec le Covid !

          • Il y a aussi des gens qui croient que la terre est plate, ou que les américains ne sont jamais allé sur la lune…

          • A Antonin 47. Encore un anonyme.

            Si vous avez fait allusion à un de mes commentaires posté les jours précédents sans le nommer, comme je le soupçonne fortement, vous avez dérapé ou vous êtes malhonnête.

            A vous entendre tous ceux à travers le monde qui contestent la version officielle du 11 septembre 2001, seraient des complotistes. Bravo pour le procédé que je n’ose pas caractériser ici, disons malsain pour rester modéré, chacun jugera ! Personne ne nie les évènements, mais nombreux sont ceux qui remettent en cause leur nature, la manière dont ils se sont déroulés dans le récit officiel qui présentaient une multitude d’incohérences, d’aberrations, de contrevérités, de non-sens, de contradictions, d’éléments irrationnels, farfelus, d’affirmations gratuites ou sans preuves, de mensonges éhontées, etc. sur lesquels les autorités n’ont jamais souhaité revenir depuis 20 ans, pourquoi s’ils n’avaient rien à cacher… D’ailleurs vous-même vous avez préféré escamoter les faits que j’avais rappelés, parce que vous n’aviez rien de sérieux à leur opposer, la méthode classique, je n’en dirai pas plus pour le moment… Tenez, voilà un témoignage sérieux.

            https://blogs.mediapart.fr/segesta3756/blog/200915/11-septembre-2001-debat-avec-des-pilotes-francais

            En montrant plus loin aux lecteurs de ce blog comment il est facile de se faire manipuler, ils comprendront que ce n’est pas la démarche habituel de quelqu’un qui se laisserait embarquer dans la première escroquerie venue ou qui serait prêt à croire n’importe quoi, ce qui n’est manifestement pas votre cas. Je déteste qu’on me fasse passer pour ce que je ne suis pas.

          • Vous rêvez. Et très sincèrement vous devriez cesser de faire les questions et les réponses.
            Je ne vous ai pas dit tout ça.
            Je vous ai demandé si vous contestiez les attentats du 11 septembre 2001 (ce qui est votre droit après tout).
            Vous m’avez répondu “Evidemment ou heureusement ! ”
            Appelez ce type de négation comme vous voudrez.
            Maintenant vous me dites que ce ne sont plus les attentats que vous contestez mais des interprétations, aberrations etc ….ce qui est beaucoup plus concevable et sur quoi je ne me suis pas prononcé, puisque nous n’en avons pas parlé.
            Donc rien.
            Autre débat ailleurs pourquoi pas mais stop aux griefs gratuits, surtout que vraiment personne ne cherche à vous faire passer pour quoi que ce soit. Ce serait ingérable.

          • Cher Antonin !
            la réponse de Jean Claude Tardieu est clair !
            la petite vidéo en lien dénonce l’improbabilité que ce soit 1 attentat tel qu’il nous a été conté 🙂 !
            y a t il eu 1 attentat ou plutot une opération militaire déguisée en attentat ?
            c’est cette question que la justice américaine n’a pas tranchée ..
            votre interrogation n’était pas claire plutot,
            j’y ai également répondu tellement qu’elle m’a semblé étonnante !
            2 avions, 3 tours détruites !
            les médias à l’époque évitant de s’attarder sur cette fameuse 3eme tour !
            encore ces médias ! 🙂
            alors aujourd’hui le covid?….

          • à Jean Claude Tardieu
            svp continuez à faire questions et réponses si vous le jugez nécessaire, votre avis me semble pertinent et etre utile à la communauté 🙂

          • Cher Rémy,
            Je vous apprécie car, au contraire du sieur Tardieu, vous arrivez à être d’un avis distinct tout en restant aimable. Ce n’est pas donné à tout le monde.
            Nous sommes finalement assez nombreux à avoir des amis qui étaient sur place et qui ont vu les deux avions taper les tours. Alors bien sûr on peut s’amuser à tout dire ou penser mais ça n’a pas grand sens objectif.
            Vous trouverez toujours des gens apparemment sains d’esprit qui raffolent de remettre en cause des tas de trucs pour leur trouver une signification à la graisse de cheval de bois. On n’y peut rien. Si ça les amuse tant mieux.
            Pareil pour le covid :
            Il n’y a pas besoin de je ne sais quel complot, mondial ou pas. Nous avons abandonné notre santé publique à des labos qui font leur gras sur notre dos. C’est bien fait pour nous : nous sommes des abrutis et passons notre temps à élire des super-abrutis. Regardez le panorama 2020 : quelques mecs ou greluches de droite ou de gauche débiles qui vont se bouffer le foi sous le nez du banquier d’occasion et de la walkyrie de service. Et bien parmi tous ces crétins et/ou fachos on va en élire un, et avec lui / elle une cohorte de parfaits idiots. Alors pour Big Pharma c’était, c’est et ce n’est pas fini d’être du gâteau. Tiens nous tous là, enthousiastes et tout et tout, avec notre Docteur Maudrux bien aimé, et bien on ferait mieux d’ouvrir un labo !
            Allez, bonne soirée cher ami !

          • d’ailleurs le rappel du 11 septembre 2001 est fortuit :

            violence des images, des sirènes d’ambulances, les images des hommes et des femmes se défenestrant pour éviter le feu….et la répétition en boucle de ces images ont causé en chacun de nous une forme de trauma

            cela s’appelle la stratégie de choc ..
            c’est la meme technique qui a été employé dès mi-mars 2020 avec le covid : des images violentes de personnes en détresse respiratoire dans les réanimation, le bal incessant des ambulances devant les hopitaux ..ont provoqué en chacun de nous une émotion particulièrement désagréable..et dès le rappel de ce souvenir auquel nous avons associé cette émotion, nous replonge émotionnellement ce moment difficile et nous déconnecte de la réalité..

            voilà dévoilé l’outil des intervenants politiques et médecins télé pour manipuler l’opinion publique, dès qu’ils sont en difficulté ou doivent se justifier, ils déplacent le débat et jouent sur le registre de l’émotion pour nous refaire resurgir ce trauma et paralyser toute forme de réflexions !
            en rappelant que des personnes sont encore en réanimation ou en parlant des familles des victimes ou encore ce que vivent tous les jours le personnel hospitalier !
            (petite parenthèse)

          • donc pour vous cher Antonin,
            Nous aurions abandonné notre santé publique à des labos qui font leur gras sur notre dos et cela daterait des années 80.
            intéressant comme point de vue, cela demanderait de développer d’avantage !

            cependant une question m’interpelle :

            pourquoi avoir choisi un vaccin arn ?
            qui nous plonge dans une projection totalement inconnue à moyen et long terme avec des résultats thérapeutiques très contrastés : ne protège pas, n’immunise pas, n’empêche pas la transmission,…et provoquerait des avc et des thromboses….
            qui se révèlerait dangereux pour toute l’humanité si ça venait à déraper …

            et pourquoi ne pas avoir plutot développer un vaccin classique atténué (comme les chinois) ne faisant prendre de risque à personne si ce n’était qu’une question d’argent ?

          • Suite à l’échange entre Antonin et Rémy qui me concernait.

            Antonin est passé de, je cite , de mon “cher Tardieu à “sieur Tardieu”, le mépris est sa marque de fabrique pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué. Il vous a donné du “cher Rémy” puis du “cher ami” pour vous mettre en confiance. Tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute, cela peut marcher avec ceux qui sont imbus de leur personne, pas avec moi, je suis blindé et inoxydable, je suis immunisé grâce au matérialisme dialectique.

            Je n’ai pas à être “aimable” avec un malotru dans son genre, et je pèse mes mots ou on est encore loin du compte, on y viendra.

            Je crois que c’est le fait que nous n’appartenons pas vraiment au même monde, qui autorise ce petit monsieur à être aussi méprisant envers moi, au point de croire qu’il pourrait raconter n’importe quoi sans qu’on le reprenne, et bien il est très mal tombé avec moi.

            – Nous sommes finalement assez nombreux à avoir des amis qui étaient sur place et qui ont vu les deux avions taper les tours.

            Quelle stupidité ! Le reste était à l’avenant.

            L’essentiel est ailleurs. Il a dans ce blog la même fonction qu’un troll, quand chaque fois que l’occasion se présente, il en profite pour nous ramener vers Big Pharma, les “labos”, c’est son horizon indépassable. Pourquoi pas, mais pourquoi ? Mais pour protéger ou épargner ce qu’il y a au-delà, et qu’est-ce qu’il y a au-delà, sinon l’ensemble du système économique en vigueur et ses institutions politiques, auxquels il ne faut surtout pas toucher.

            Vous comprendrez au passage, pourquoi il déteste que je fasse les questions et les réponses comme il l’a indiqué dans un autre commentaire, parce que personne ne doit se pencher sur la signification politique de ses assertions ou connaître ses véritables intentions. Il ignore visiblement, qu’à force de parler, on finit toujours par se démasquer. Cela vous fournit au passage une indication sur son niveau de conscience. Décidément il a eu tort de me prendre pour un pauvre type ou plutôt pour un sale type.

            – C’est bien fait pour nous : nous sommes des abrutis et passons notre temps à élire des super-abrutis.

            Chacun appréciera ! Personnellement, je n’ai jamais voté à une élection présidentielle…

            Et pour vous mieux vous embobinez, à mon avis en vain, il devait conclure par un exercice de pathos dégoulinant, pathétique !

            – Tiens nous tous là, enthousiastes et tout et tout, avec notre Docteur Maudrux bien aimé.

            Désolé Dr. Maudrux, on vous en fait voir, n’est-ce pas ? Mais je pense que ce genre de démonstration est très instructive pour vos lecteurs, certains l’ont d’ailleurs déjà signifié, et ne vous formalisez pas, il s’en trouvera toujours que cela incommode, c’est la vie !

          • “Cher” Tardieu,
            Puisque le Cher vous sied plus que le Sieur ne vous est cher,
            Je pourrais vous dire (plus exactement vous répéter) que je n’ai rien contre vous, que je ne dis pas tout ce que vous m’imputez, et surtout que vous devriez pouvoir à votre âge concevoir que les divergences de vues n’empêchent pas la bonne entente.
            Mais voilà, vous êtes à ce point indigeste, à ce point discourtois, à ce point gratuitement désagréable, que je vais faire la seule chose que mérite ce remarquable blog : mettre fin à notre échange de correspondance.
            Adieu Monsieur.

          • Cher Rémy
            D’accord avec vous à 100% évidemment sur la dramatisation consternante et gratuite dont sont friands nos médias dégénérés et vendus, aujourd’hui comme hier.
            Sur la façon dont Big Pharma nous a grignoté depuis 40 à 50 ans, je reviens à vous afin d’être clair et concis (vous me connaissez)

          • Réponse au dernier commentaire d’Antonin.
            Quel soulagement ! Ce qui ne m’engage en rien, évidemment.

        • Le problème avec les sources ”pas sûres” est exactement le même (propagande, fake, etc….).
          C’est les deux faces de problèmes identiques de désinformation, de manipulation de masses, etc…
          D’où l’intérêt d’avoir des sources au minimum recoupées (pas un retweet, un arrivage différent d’une même info). ça empêche pas de se faire avoir, mais ça réduit les risques.

      • Comme quoi il est facile de se faire manipuler à ses dépens.

        Cela fait de nombreuses années que je me livre à ce genre d’exercice avant de publier un article ou d’y faire référence dans mon portail quand j’estime qu’il est douteux. C’est un peu long, juste pour vous montrer le boulot que chaque lecteur ne fera jamais.

        Tout a été fait pour discréditer l’info qui vous a été donnée au départ, par qui, suivez là piste et voyez à quoi ou à qui on aboutit. Le Dr. Maudrux m’excusera mais l’exercice en vaut la peine me semble-t-il. Pas de quoi devenir parano pour autant.

        https://english.atlatszo.hu/2020/05/25/london-based-v4-agency-is-orbans-propaganda-machine-disguised-as-global-media-product/

        – London-based V4 Agency is Orbán’s propaganda machine disguised as global media product

        Traduction Google – Depuis plus d’un an, le site d’information bilingue V4 News Agency, ou V4NA, imprègne l’écosystème de l’information hongrois avec des informations internationales sélectionnées et traduites sur une base identique à l’agenda du Fidesz. Les messages des médias alliés au parti du Premier ministre Viktor Orbán brossent un tableau de l’Europe occidentale comme une friche post-apocalyptique, envahie par des hordes de migrants financés par George Soros.

        En bas de page apparaît KiMitTud. Voyons de quoi il s’agit.

        Case study: KiMitTud :
        https://www.mysociety.org/transparency/alaveteli/kimittud/

        – KiMitTud is a Hungarian Freedom of Information site which runs on our Alaveteli platform. Its name translates as ‘Who Knows What’, a nod to the title of a popular TV show in Hungary.

        The presence of Alaveteli on such a high-profile site has helped to educate Hungary’s citizens about their Freedom of Information Act, and popularise its use.

        Alaveteli
        https://alaveteli.org/

        Built by mySociety
        https://www.societyworks.org/

        mySociety is a registered charity in England and Wales (1076346) and a limited company (03277032). We provide commercial services through our wholly owned subsidiary SocietyWorks Ltd (05798215).

        SocietyWorks is a subsidiary of the charity mySociety. For nearly twenty years, mySociety has been pioneering the use of online technologies to empower citizens to be more active within their community.

        mySociety
        https://www.mysociety.org/

        mySociety is a not-for-profit social enterprise, based in the UK but working with partners internationally. We build and share digital technologies that help people be active citizens, across the three areas of Democracy, Transparency, and Community.

        JCT – Dis-moi qui te finance et je te dirai pour qui tu travailles où qui tu es. Fin de partie.

        Past funders

        We would like to thank the following organisations:

        The David and Elaine Potter Foundation, the Electoral Commission, Geovation, Google Inc, Google.org, the Google Digital News Initiative, GovEval, Hivos, Indigo Trust, Involve, the John S. and James L. Knight Foundation, the Joseph Rowntree Reform Trust, the Joseph Rowntree Charitable Trust, the MacArthur Foundation, Making All Voices Count, Microsoft, the Ministry of Justice, the National Endowment for Democracy (CIA – JCT), Nesta, the Office of the Deputy Prime Minister e-Innovations Fund, Open Culture Foundation, Open Society Foundations (Soros – JCT), Screen West Midlands, the Technology Strategy Board, the UK Government’s Department for Transport and the Department for Constitutional Affairs Innovations Fund, the Wikimedia Foundation, the Young Foundation, and Channel 4’s 4IP fund.

        Confirmation : Ils sont alignés sur l’Union européenne.

        “I’m not going to participate in a drug trial” – a Hungarian GP refuses to deal with a vaccine not authorised by the EU

        https://english.atlatszo.hu/2021/02/26/im-not-going-to-participate-in-a-drug-trial-a-hungarian-gp-refuses-to-deal-with-a-vaccine-not-authorised-by-the-eu/

        Si l’info que vous avez relayée les dérangeait, c’est sans doute qu’elle était exacte, CQFD.

        • Merci mais bof, rien de bien nouveau : recherche classique et banale que nous faisons tous. Et nous nous arrêtons quand nous arrivons à une info ou une base d’info qui nous semble cohérente. A tort ou à raison.

          Quant à savoir si une info est censée être exacte dès l’instant qu’elle dérange, l’argument est à double sens et ne vaut donc pas tripette. Les cadres du parti communiste étaient formés de cette façon il y a 50 ans, en mode bourrage de crâne rhétorique. Fallait juste pas les faire sortir de leur petit ronron dogmatique. J’en ai connu. De braves types mais une cervelle nivelée par les phrases toutes faites.

          • A Antonin47.
            Je ne vous laisserais plus dire n’importe quoi à mon sujet.

            Faites tomber les masques. Votre mauvaise foi est révélatrice. Tous les moyens sont bons pour tenter de discréditer quelqu’un qui tient un discours qui vous dérange.

            – “recherche classique et banale que nous faisons tous”

            Vraiment ? Vous dérapez une fois de plus et vous vous ridiculisez auprès de tous les lecteurs avec une telle affirmation.

            – “Quant à savoir si une info est censée être exacte dès l’instant qu’elle dérange, l’argument est à double sens et ne vaut donc pas tripette. ”

            C’est ce que disent en général les gens qui sont prêts à croire et colporter n’importe quoi ou ce qui les arrange de préférence.

            – “Les cadres du parti communiste étaient formés de cette façon il y a 50 ans, en mode bourrage de crâne rhétorique. ”

            Encore un amalgame dégueulasse, dites donc c’est une manie chez vous. J’ai toujours été un farouche anti stalinien, mon portail le prouve amplement. (La Voix de l’Opposition de Gauche)

          • A Tardieu Jean-Claude
            Mais non , ce que vous dites ne me dérange pas (vous vous surestimez)
            Pour le surplus voyez ma réponse brève plus haut : je ne vous parlerai plus.

      • C est tout le problème de cette crise
        Les fact check news officiels racontent beaucoup de bêtises ..voir de mensonges ( pas bien) : situation en Inde , en Suède pharmacovigilance , les masques , l Hydroxychloquine , l ivermectin …
        Bref ..

        • Cette affaire a au moins eu le mérite de rendre les choses bien visibles.
          Il faut se préoccuper non pas de la qualité de la source, mais de la qualité de l’information. Toutes les sources sont également suspectes… ça permet de rester éveillé 😉

          • Les sources permettent de savoir qui ou quoi est derrière l’information. D’où elle vient. Ce qui est aussi important que de savoir si les faits sont réels ou inventés.

  66. https://nationalfile.com/15-year-old-boy-dies-of-heart-attack-two-days-after-taking-pfizer-vaccine-had-no-history-of-allergic-reactions/

    https://www.thehindu.com/news/national/karnataka/ballari-resident-who-took-coronavirus-vaccine-died-due-to-heart-attack-says-health-dept/article33606623.ece

    Suite des questions sur les problèmes cardiaques avec le vaccin pfizer en plus des myocardites. Peut être revoir certains décès chez les personnes âgées vaccinées qui avaient été placé en cause naturelles sur un schéma de décès deux jours après l’injection.

    • intéressante interrogation !
      que dit l’Insee depuis le début de cette année ?
      quelle tranche d’age décède le + par rapport aux années précédentes et,
      y a t il une surmortalité “dissimulée” (augmentation soudaine des décès liés à des avc, thrombose, ..inhabituelle déguisée en mort naturelle et non enregistrée comme conséquence à la vaccination)?
      vu que la pharmacovigilance est négligée en France…

      • la question sous entendu est :

        n’y a t il pas plus de décès liés à la vaccination qu’au virus lui meme depuis le début de l’année ?

        surtout les tranches d’ages inférieure à 50 ans et inférieure à 65 ans ?
        faisant apparaitre un risque bien plus élevé que le bénéfice !

        si c’est le cas, faudra protéger les – de 65 ans de la vaccination ! 🙂

        et demander au ministère de la santé d’organiser une campagne d’information et de sensibilisation 🙂

      • Il existe quand même le point de suivi hebdomadaire de l’ANSM :
        https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-09-04-2021-au-15-04-2021
        Faut juste télécharger le dernier rapport du Pfizer (ou Moderna, l’Astra voir point hebdo suivant) sur cette page :
        Je ne suis pas médecin, mais je trouve que les indicateurs et les précisions apportées devraient être intéressantes pour des médecins,
        Ces informations (certainement incomplètes ou discutables) ne sont jamais communiquées par les médias alors qu’elles sont accessibles à tous : pas étonnant vu les résultats plutôt inquiétants…

      • Pour ce qui est de l’insee, ca va être compliqué car les caractéristiques des populations vaccinées au départ sont très différentes de la population générale et ne permettent pas les extrapolations.

        On a des populations âgées, avec des pathologies qui vont poser des questions pour aller rechercher des causalités, plutôt féminines en France et des populations de professionnelles de santés qui sont elle aussi bcp plus féminisées pour les populations jeunes et plus masculines en partie pour les populations plus âgées qui rentrent dans les critères de vaccination.
        Le tout avec des vaccins différents selon les populations et certains effets secondaires qui peuvent être différents selon les âges entre des femmes ménopausées et des femmes jeunes qui vont avoir des enfants qui en dehors des professions médicales sont aujourd’hui peu dans les populations vaccinées.

  67. Deux articles en rapport avec ce qui nous préoccupe.

    Vaccins contre la Covid-19. Déclaration des effets indésirables en pharmacovigilance : la nécessaire rectification des affirmations « inexactes » (contraires à la « loi ») diffusées par le journal « Libération – CheckNews » par Dr Amine Umlil (Centre Territorial d’Information Indépendante et d’Avis Pharmaceutiques) –
    Mondialisation.ca, 03 mai 2021

    https://www.mondialisation.ca/vaccins-contre-la-covid-19-declaration-des-effets-indesirables-en-pharmacovigilance-la-necessaire-rectification-des-affirmations-inexactes-contraires-a-la-loi-diffusee/5656101

    Le meilleur des mondes de la culture de l’annulation par Pepe Escobar (Asia Times 30 avril 2021) –
    Mondialisation.ca, 03 mai 2021

    https://www.mondialisation.ca/le-meilleur-des-mondes-de-la-culture-de-lannulation/5656105

    Extraits.

    – En 2020, nous avons assisté à la consécration du techno-féodalisme…
    – À la vitesse de l’éclair, le virus du techno-féodalisme se métastase en un variant désert de miroirs encore plus mortel, où la culture de l’annulation est imposée par Big Tech sur tout le spectre, où la science est régulièrement dévalorisée en tant que fake news dans les médias sociaux, et où le citoyen moyen est déconfit jusqu’à la lobotomie.

    Giorgio Agamben l’a défini comme un nouveau totalitarisme.

    Alastair Crooke, analyste politique de premier plan, a tenté de décomposer avec précision la configuration générale.

    Géopolitiquement, l’hégémon aurait même recours à la guerre de la 5G pour maintenir sa primauté, tout en cherchant une légitimation morale via la révolution woke, dûment exportée dans ses satrapies occidentales.

    La révolution woke est une guerre culturelle – en symbiose avec Big Tech et Big Business – qui a écrasé la vraie chose : la guerre des classes. Les classes ouvrières atomisées, qui luttent pour survivre, ont été laissées à l’abandon dans l’anomie.

    La grande panacée, en réalité l’ultime « opportunité » offerte par le Covid-19, est la Grande Réinitialisation avancée par Herr Schwab de Davos : le remplacement d’une base manufacturière en déclin par l’automatisation, en tandem avec une réinitialisation du système financier. (…)
    – Sous Justinien – empereur de 527 à 565 – la culture de l’annulation s’est attaquée sans retenue au Paganisme. L’une de ses lois mettait fin à la tolérance impériale de toutes les religions et était en vigueur depuis Constantin en 313.

    Si vous étiez païen, il valait mieux vous préparer à la peine de mort. Les enseignants païens – en particulier les philosophes – étaient interdits. Ils perdaient leur parrhesia : leur licence pour enseigner (voici la brillante analyse de Foucault).

    La parrhesia – traduit librement par « critique franche » – est une question extrêmement sérieuse : pendant pas moins de mille ans, c’était la définition de la liberté d’expression.

    Et voilà : la première moitié du VIe siècle. C’est à cette époque que la liberté d’expression a été annulée en Occident.

    Le dernier temple égyptien – à Isis, dans une île du sud de l’Égypte – a été fermé en 526. La légendaire Académie de Platon – après pas moins de 900 ans d’enseignement – a été fermée à Athènes en 529.

    Devinez où les philosophes grecs ont choisi de s’exiler : La Perse.

    C’était l’époque – au début du IIe siècle – où le plus grand stoïcien, Épictète, esclave affranchi de Phrygie, admirateur de Socrate et de Diogène, était consulté par un empereur, Hadrien, et devenait le modèle d’un autre empereur, Marc Aurèle.

    L’histoire nous apprend que la tradition intellectuelle grecque ne s’est tout simplement pas éteinte en Occident. Elle a fait l’objet d’une culture de l’annulation.

    • En complément, toujours passionnant d’apprendre quelque chose.

      “Le parrésiaste a une obligation morale de dire vrai”. Cela valait bien qu’on nous traite en parias.

      – La nature proprement politique de la parrêsia réside dans le fait qu’elle est une prérogative de citoyen. Elle est un droit donné par naissance à tout homme libre d’exercer une parole libre. Il s’agit donc d’une prérogative par laquelle le système démocratique garantit l’exercice de la liberté de parole à ses citoyens, leur permettant de parler « en leurs noms » et d’émettre des opinions sur le bien commun. Ce geste relève donc d’un courage de vérité qui s’oppose à la parole craintive de l’esclave, qui n’ose dire la vérité et parle toujours en‑deçà du seuil de l’inégalité. Ce courage réside dans le fait d’énoncer des vérités qui sont peut‑être désagréables à entendre et qui peuvent prêter à dissension, ce qui oppose la parrêsia autant à la démagogie des flatteurs qu’à la parole déréglée.

      https://www.fabula.org/revue/document11907.php

    • En effet.
      J’ajoute pour mémoire que contrairement à une vision courante, les temples grecs à commencer par le Parthénon n’ont pas été abattus par les/des Barbares mais par les Grecs eux-mêmes (des Grecs en tout cas) fanatisés contre “le paganisme” par les moines chrétiens. Sous Justinien oui mais ça avait commencé avant.
      Ceci sauf erreur a fait l’objet il y a environ quinze ans d’un documentaire télévisé de Michael Cacoyannis, documentaire qui fut diffusé à la TV grecque et fit scandale parce que ça ne se fait pas de le dire.
      Donc, merci à vous @tardieu jean-claude de cet éclairage qui n’est pas hors sujet.

    • Je ne suis pas hostile à,un nouveau modèle de société. Je ne veux plus du modèle qui oppose élite et outils humains.
      Cette crise n’a rien à voir avec le WEF et le Grand Reset qui est loin d’être négatif.
      Par contre tout a commencé avec un protocole mis en place par le président Bush en 2006. Ce protocole fait que les épidémie maintenant ne relève plus de la santé publique mais du bioterrorisme. Les experts en santé publique s’y sont opposé à l’époque.
      Au moment de H1N1 Obama a refusé de le mettre en place et s’est contenté de 3 semaines de fermeture d’école.
      Ça m’amuse de voir les néoconservateurs évoquer le WEF et la fondation Gates alors que l’origine de la doxa est néoconservatrice.

    • Mouais …
      Pas besoin d’aller chercher tout ça.
      On a donné la direction de la santé publique aux labos il y a plusieurs dizaines d’années et ils s’en servent pour leur seul profit.
      Ce n’est pas de la métaphysique mais une histoire de gros sous, voilà tout.
      Le plus grave est que nous aurons le plus grand mal à en sortir.

  68. Suite aux divers postes récents.

    – Pour avoir les chiffres du Covid (Morts, vaccinations, etc..) :
    Sur Google, tapez “mort covid (et le nom du pays).

    – Pour connaître au plus précis la population d’un pays :
    Choisir dans le menu déroulant, plus bas, au centre : “choisir un pays”.
    https://countrymeters.info/fr/United_Kingdom_(UK)

    – Pour avoir les signalements des pathologies et des morts concomitants au vaccin, pour la Grande-Bretagne (Royaume-Uni, UK), qui, en Europe, ont le plus vacciné, et cela donne un bon tableau clinique :
    https://www.gov.uk/government/publications/coronavirus-covid-19-vaccine-adverse-reactions

    J’ai bien dit “Concomitant”, pas “à cause” ! Et ce sont “des signalements”, pas des résultats d’analyses et d’autopsies… (ils n’ont d’ailleurs pas le temps pour cela, sauf contrainte de la famille). De plus, il est fort probable que les signalements soient inférieurs aux faits. Un exemple : Une mamie perd son époux 1 ou 2 jours après la vaccination. Son médecin lui dit que c’est un “arrêt cardiaque” (bien sûr, sans autopsie pour connaître la raison de l’arrêt du cœur). La mamie, dans sa tristesse, ne va pas aller plus loin. Et même si elle a entendu parler de la possibilité de faire un signalement (ce qui est loin d’être évident pour cette pauvre mamie), si elle n’y connaît rien en informatique et autres procédures, elle n’ira pas plus loin. Et ce n’est pas son médecin (surement pro-vaccin) qui va le faire, puisqu’il est déclaré mort d’un arrêt cardiaque, surtout s’il avait déjà des antécédents. Et d’une manière plus générale, quand un être cher nous quitte, nous n’avons pas la tête à faire des signalements (à condition déjà de savoir que cela est possible, et comment on fait) ou des procédures…
    En résumé, je pense que le chiffre de ces signalements sont en dessous de la réalité, sans pouvoir dire si c’est 25%, 30%,… car je n’ai aucun élément pour le savoir.
    Les morts “concomitants” au vaccin, sont comme les chiffres des morts “concomitants” au Covid !
    Cela étant, s’il y a concomitance sans lien réel avec le vaccin, l’histoire de coïncidence peut concerner 10%, voir, généreusement, 20%. Mais certainement pas 80 à 90%.

    – – – Chiffres pour le Royaume-Uni :
    Population : 68 278 378
    Vaccination (1 mai 2021) : Dose 1 = 34 505 380 – 51,8%
    Vaccination (1 mai 2021) : Dose 2 = 15 329 617 – 23,0%
    Morts au 2 Mai 2021 = 14
    Total des décès (dit) Covid, au 3 mai 2021 = 128 000
    Total des contaminés, au 3 mai 2021 = 4,42 Million
    Tests effectués au 28 avril 2021 : 1 081 067 (PCR, antigénique ???, pas de précisions)
    Tests positifs au 28 avril 2021 = 2 162 – 0,2%

    Données arreter au 21 Avril 2021
    Il manque le nombre des vaccinées par vaccin, je ne l’ai pas vu, pour savoir lequel est le plus problématique. Je suppose qu’Astrazeneca a été le plus utilisé (c’est leur bébé, lol).

    Pfizer : Reactions = 149 082. Morts = 347
    Astrazena : Reactions = 573 650. Morts = 685
    Vaccins non précisés : Reactions = 1 687. Morts = 13

    Vaccin Moderna, administration récente en UK. Du 07/04/2021 au 21/04/21 (seulement 2 semaines) :
    Moderna : Reactions = 660. Morts = 2

    Soit, un total, pour le Royaume-Uni, au 21/04/21, de :
    Réactions = 725 079
    Morts = 1 047

    Dans un ancien poste sur ce blog, j’avais déjà indiqué les morts signalés en UK, suite au vaccin :
    Au 28 Mars 2021, il y avait :
    Pfizer = 302 morts
    Astrazena = 472 morts
    Vaccins non précisés = 12 morts
    Soit, un total de = 786 morts

    Cela fait un différentiel, en 1 mois, de = 261 morts de plus.

    Alors, sauf erreur de ma part ou des chiffres utilisés, et comparativement aux signalements des anciens vaccins connus, cela fait beaucoup en si peut de temps… quels seront les chiffres en 2022… ???

    – Maintenant, on vaccine des personnes de moins de 65 ans et des personnes probablement sans comorbidité. Souvenons-nous que, quand cela les arrange, ils vous disent que plus de 80% n’auront rien, asymptomatique ou petite grippette tout au plus. Que les morts sont les vieux et ceux qui ont une forte comorbidité. Souvenez-vous de l’affaire Raoult, de ses chiffres et de ses résultats.
    Pfizer a commencé les tests sur des cobayes enfants de 12 à 15 ans. Moderna fait mieux, les tests portent sur des bébés et enfants cobayes, 6 mois à 11 ans. Astrazeneca est en phase 2 sur des enfants cobayes de 12 à 17 ans. En Israël, Pfizer a vacciné 600 enfants de 12 à 16 ans. Et toujours, avec des motifs et des données, plus que discutables. On marche sur la tête !
    Vous avez peut-être du mal à y croire, je comprends, mais je ne pense pas que l’INSERM se permette de jouer les complotistes. Lisez leur communiqué :
    https://presse.inserm.fr/vacciner-les-enfants-pour-lutter-contre-la-pandemie-de-covid-19-vraiment/42468/

    – Attention aussi au pseudo prophète de l’Apocalypse (qui, au passage, n’est pas synonyme de catastrophe, mais de “Révélation”).
    D’abord, regarder l’histoire, il y a toujours eu dans des situations critiques (épidémies, l’an mille, guerres, etc…, des pseudos prophètes annonçant tous et n’importe quoi.
    Je vois que l’on se réfère parfois au site “reseauinternational”, joli site, joli nom, donne l’air sérieux, mais… soyez vigilants, beaucoup de déclarations sont plus que discutables. De même concernant le Docteur Vernon Coleman. https://fr.wikipedia.org/wiki/Vernon_Coleman
    Dire que “tous” les vaccinées vont mourir dans les 2 mois, ne repose sur rien… juste une croyance. Que certains vaccinés puissent avoir des problèmes dans les 2 mois, cela, par contre, et une possibilité. Voir, au-delà des 2 mois. Pour le vaccin H1N1, les signalements de narcolepsie sont arrivés 1 à 2 ans après (et, de fait, pas facile à justifier du lien avec le vaccin).
    Sans rentrer dans certains détails, cette pandémie est une aubaine pour certains pays, pour manipuler et déstabiliser les pays ciblés, par leurs sympathisants locaux ou leurs agents infiltrés (associations, journaux, politiques, etc…), et, bien sûr, par leurs sites et leurs journaux en ligne.
    En résumé, garder votre vigilance et votre sens critique, ne vous faites pas manipuler. Ce blog n’est pas épargné par l’infiltration de ce genre d’individus, mais le Dr Maudrux est vigilant, ce blog ne deviendra ni révolutionnaire ni complotiste.
    Derrière les fausses informations, il y a toujours une part de vrai sur lequel on se valide, et on y glisse du mensonge ou de la croyance (technique sandwich – huumm le bon pain frais, le bon jambon…, dommage que dans le beurre il y a du poison). En psycho et en mentalisme, ce principe est bien connu.
    Exemple, la petite histoire de “La puce et le Vaccin” (pas le corbeau et le renard… lol).
    Pour la part de vrai, voir le lien ci-dessous (je n’aime pas à avoir à citer le Monde, mais je fais une exception pour la bonne cause… lol). Pour la part de faux, je vous laisse à votre sens critique.
    (Ce lien a déjà été cité dans un post de cet article par “Jean-Yves C”). https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/12/19/le-kenya-et-le-malawi-zones-test-pour-un-carnet-de-vaccination-injecte-sous-la-peau_6023461_3212.html

    • Merci à vous et notamment pour l’article de l’INSERM signé de Frédéric Rieux-Laucat. C’est un excellent matériel de réinformation qui peut aider des personnes de bonne foi à s’interroger sur la politique dite sanitaire.

    • ” Pour connaître au plus précis la population d’un pays :
      Choisir dans le menu déroulant, plus bas, au centre : “choisir un pays”. ”

      Les données sur la population des pays ne sont pas du tout à jour.
      Le site indique 65,5 millions d’habitants pour la France alors que les 67 millions ont été dépassés en 2019;

      • Tu as raison XMI, ce site n’est pas actualisé. Le plus simple est de taper dans Google “Population + le nom du pays”.
        Cela donne, pour le Royaume-Uni : 66,65 millions en 2019.
        Dans Wikipedia “Royaume-Uni”, pour 2020 : 65 761 117
        Dans Wikipedia “Démographie du Royaume-Uni”, pour 2021 : 65 605 246
        Il y a visiblement des problèmes dans la précision des chiffres, qui fluctuent probablement d’un mois à l’autre, avec les décès et les naissances… je suppose.
        Pour la France, notre président propose 70 millions…lol… Il inclut peut-être les sans-papiers en attente de validation, et les fœtus des femmes en sainte, en attente d’accouchement…lol…

      • @XMI
        France metropolitaine ou France c’est à voir.
        Cela dit les chiffres (ref. Insee) sont en estimations provisoires pour l’année en cours et précédente, ils sont consolidés après deux ans environ.

    • @JBC33
      Merci pour votre point.
      Bien d’accord sur votre mise en garde sur le délire des marchands d’apocalypse (et sur reseau international aussi). Judicieux rappel, d’autant plus que les adversaires des traitements précoces se réjouissent de pourvoir les décrédibiliser en les mettant dans le même sac que les théories les plus folles.

    • C’est aussi la question que je me pose.
      J’ai les éléments de réponse suivants.
      Les Français depuis plusieurs générations ont échangé la liberté contre un État-qui-s’occupe-de-tout, dont ils se sont habitués à suivre toutes les “incitations fiscales” sans se poser de questions, bref, l’État technocrate est le gentil G.O. qui évite l’ennui d’organiser soi-même ses vacances, pardon, sa vie.
      L’éducation générale va dans le même sens, l’école ne sert plus à prendre en main la vie réelle sauf chez quelques atypiques. La plupart sont infantilisés à vie sur un mode scolaire, ils ont surtout appris à obéir aux consignes et à observer des procédures là aussi sans se poser de questions. Eux là-haut “ils savent” (tu parles !) Nous sommes tellement persuadés d’être guidés par des surhommes, que lorsqu’un doute s’installe des théories étranges se propagent.
      Ne pas oublier non plus que les maltraitants sont des élus du peuple, ce qui psychologiquement les rend solidaires. Il est plus difficile de remettre en cause les actions de gens que nous avons, nous-mêmes, mis en place pour prendre les mesures qu’ils jugent nécessaires. Le contrôle parlementaire, notamment en France, est devenu au fil des années très light voire inexistant, sans que personne s’en émeuve.
      Bref “ils sont fous ces Romains” comme disait Goscinny…

      • A force de ne demander qu’à être caressés dans le sens du poil, c’est vrai, les français n’en ont plus beaucoup…
        Cela dit, combien de nos compatriotes accepteraient réellement qu’on leur dise noir sur blanc : vous êtes de médiocres citoyens dans un petit pays prétentieux. Il va falloir vous mettre au boulot si vous voulez bouffer demain et votre repas sera au niveau de ce que vous aurez fait. Il faudra aussi penser à arrêter de vous prendre pour le centre du monde, arrêter de pleurnicher pour un oui ou un non, de toujours accuser autrui, arrêter de toujours demander des aides, cesser de martyriser les animaux pour vous distraire, cesser de détester tous les autres peuples et les immigrés, cesser de foutre en l’air la nature, chez vous et dans les autres pays où vous allez; Et puis aussi, cesser d’imaginer que vos enfants sont des génies alors que ce sont pour l’essentiel juste de petits abrutis que vous avez laissé devant un écran pour vous simplifier la vie et qui sont donc devenus pour l’essentiel de petits cons capricieux qui se remplissent de macdo. Et puis enfin cesser de réclamer un coup de balai en imaginant qu’il vous débarrassera seulement des gens que vous détestez, car en vérité ce coup de balai, on peut bien vous le dire, sera d’abord pour vous.
        Voilà, voilà, voilà …
        Donc le français finalement il préfère la soumission.
        C’est moins fatiguant.
        Non ?

        • Valete09 et Antonin47. La passivité/paresse mentale est liée en grande partie au mode vie éducative (le gène de la paresse mentale c’est comme “la bosse des maths” ?): famille, attitude et école. Depuis les années 1980 tout le système éducatif est orienté vers une absence du développement de la curiosité intellectuelle. L’immédiateté/facilité de réponse des écrans efface toute “représentation mentale” (images et concepts) et interdit au “sujet pensant” de “prendre du temps” pour réfléchir. Simple et efficace pour empêcher la réflexion un peu critique. Les gens globalement n’ont plus ce détour par leur pensée voire leur propre analyse, ce qui prend trop de temps, et laisse ce travail aux écrans. Penser par soi-même n’est plus utile, le boulot est fait par d’autres. C’est à la fois une fausse économie et une soumission à un système qui a installé un prétendu confort…on va le payer cher, et ceux qui réfléchissent deviennent des “hors la norme”. Aller à contre courant est plus dur, mais pas le choix, faut lutter.

          • Tout à fait d’accord : les parents démissionnaires, l’école dont le niveau est lamentable, les écrans généralisés et la bouffe industrielle fabriquent des débiles mentaux.

      • Si l’on veut être moins acide, il suffit de se demander quelle seraient les motivations pour que les français se « révoltent » …
        En tout cas pas celles des restaurants qui depuis janvier sont très bien indemnisés. Ici tous les restaurants profitent des aides pour refaire leur aménagement !

        • D’accord sur le fond avec vous. Pas acide du tout, réaliste. Vraie question. Tout me semble fait pour éteindre toute tentative de révolte. Leur faut des “indics”. Comme pendant la résistance à l’occupant.
          On a eut plus de 1000 ans de féodalisme accepté en France. Les Jacqueries furent toutes anéanties. Voire le traitement des GJ. Pas de soutien des “autres” conformistes qui n’avaient pas de tablettes mais qu’on achetait autrement. J’ai vu des patrons paternalistes distribuer dans les années 70/85 des billets aux familles de l’usine…. histoire d’étouffer toute idée de changer le système.
          Vous posez une vraie question que seule une minorité se pose. Donner des subsides pour éteindre le feu qui couverait est un moyen comme aux commerçant, mais aux artistes, point ou peu et sur quelle base ??
          Nous on remboursera LA Dette avec les retraites des vieux rescapés, enfin ce qui va en rester de leurs pensions…
          Pas de réponse pour votre question pour le moment. Et c’est désolant. Je cherche….

    • Sans faire le ”vieux grigou”, ça fait des années que le discours officiel et la presse mainstream sont dénoncés, et des couleuvres avalées de toutes part.

      Si je prends juste l’exemple ”d’implantation de puce” pour des pass vaccinaux ou toute autre idée, il y a eu des luttes paysannes contre ce genre de procédé chez les animaux. ces paysans ont été traités de ”marginaux” et ridiculisés ou ignorés par une grande partie des gens. Ils ont pourtant produit des analyses qui regroupent une grande partie des griefs exposés aujourd’hui pour les humains (suradministration, décisions ”hors sol”, Ignorance de certaines protection naturelle contre des maladies, refus de médecines ”alternatives”, …)

      Les archives de ”terre à terre” (Ruth Stegassy, sur FranceInter avant) foisonnent d’analyses de ce genre. Exemple de 2015, entre autre:
      http://terreaterre.ww7.be/blues-des-experts-lobbying-et.html

      rien que l’introduction pourrait s’appliquer au mot près, à la situation !

      • Tiens, je vous conseille l’écoute (ou re écoute dans mon cas) mais c’est absolument édifiant, limpide, et beaucoup de médecins/scientifiques engagés (entre autre pour les traitements précoces) vont reconnaître tous les mécanismes à l’oeuvre actuellement.
        C’était un monument cette émission !

        • Merci pour le lien vers cette émission qui se termine par : “on est dans une véritable crise de la vérité”.
          C’était sur France Culture, autrefois. Terre à Terre avec Ruth Stegassy.

  69. Toujours et merci M. Maudrux. Dernières informations.
    M. M Blachier (médecin plateau TV) affirme ce jour que la transmission du virus se fait par aérosol. On sait ça depuis plus d’un an avec ssez d’exemples concrets.
    Donc le port du masque en extérieur est peu utile sauf lors d’une trop grande concentration de personnes. Mais qu’en lieu fermé il est indispensable, sauf qu’en aérant régulièrement la pièces toutes les heures, en faisant un changement d’air, on divise par 8 la contamination pour une personne.
    Qu’en plaçant des VMC, (Ventilation Mécanique Forcée) dans les classes, bureaux et ateliers, ça évite la contamination et divise le risque par 80. Qu’en équipant les salles de classes et les bureau d’appareil filtrant les virus, ça existe, on annule pratiquement la circulation du virus. Les tests individuels pour les scolaires, peuvent être généralisés…
    Plus IVERM en prévention et en curatif, on peut à la fois attendre des “vrais” vaccins, si on y arrive un jour, et au mieux obtenir très vite un arrêt total de la circulation du virus. Le gouvernement ne peut pas ne pas être informé. Que vont-ils faire ?
    RIEN. Pourquoi ?

    • L’aération est essentielle pour prévenir les infections respiratoires. C’est particulièrement flagrant dans un bus 🚌 par exemple. Mais c’est vrai aussi dans une chambre ou un bureau où l’on est confiné (sans jeu de mots) à longueur d’heures et de journées.
      Cette règle d’hygiène simple contrarie des mauvaises habitudes cimentées depuis 50 ans par l’obsession collective de ne pas “chauffer dehors”, entre autres piètres excuses. Trop d’enfants grandissent dans de l’air qui ne circule pas. Une aération permanente fait partie des règles d’hygiène de base, quoique beaucoup la ressentent comme un inconfort. Ils sont fous ces Romains, comme disait Goscinny…

    • Méfiez-vous quand même de Blachier dont le job est de passer sa trogne de toyer* dans la lucarne sur la télé avec le napperon (y’avait Blumaise en 8 lettres).
      Ce type dit rigoureusement n’importe quoi.
      Evidemment quand ça plait, on lui trouve des vertus, mais c’est le même !
      * neuneu an patois valaisan

    • Je précise une fois de plus que je me base sur CE QUI EST DIT et non pas sur QUI LE DIT.
      Oh là là
      “Bolsonaro (ici Blachier) a dit qu’il fallait s’aérer donc méfiance l’important étant de ne pas lui trouver des vertus.”
      L’aération est une bonne chose nonobstant ceux qui la préconisent, et oui, ça me plaît que certains aillent même jusqu’à le dire. Que leur nom commence par B ou par R m’est profondément indifférent.
      Basta e bona giornata

  70. la suramine – un médicament vieux de 100 ans qui était destiné au départ à lutter contre la maladie du sommeil et la cécité des rivières en Afrique. Il s’avère être excellent contre le covid à l’instar de l’ivermectine et de plus il peut réparer les dégâts liés aux vaccins à ARM. source : https://www.cliniquemutualisteamberieu.fr/la-suramine-semble-prometteuse-comme-traitement-covid-19
    et puis https://reseauinternational.net/vaccin-arnm-il-existe-un-antidote/

    • Intéressant. Il va falloir passer par les phases 1, 2 puis 3 pour savoir si c’est aussi, moins, plus efficace que l’Ivermectine, et ceci pour une molécule tombée dans le domaine public. Amusant : c’est une molécule double, comme l’Ivermectine. Rôle également intéressant comme inhibiteur de la transcriptase inverse (qui permet le passage d’ARN en ADN).

      • C’est bizarre ce site de la clinique mutualiste d’Amébrieu : pas d’auteurs et pas moyen de télécharger leurs articles… Crédibilité ?

        • Non. L’ADN permet la fabrication d’ARN, avec l’aide d ARN polymerases, présentes partout. L’inverse n’est pas possible, on ne peut fabriquer de l’ADN avec de l’ARN, sauf s’i y a une transcriptase inverse, non présente partout.

  71. L’Ivermectine au Brésil (30-04-2021)
    Le professeur Suassuna, spécialiste en infectiologie au Brésil et riche d’une expérience de 43 ans en maladies infectieuses, est aussi spécialiste de l’ivermectine. Il l’a utilisée très tôt et revient sur son expérience, son appréhension de la crise, la situation au Brésil, l’usage et l’évaluation de ce fameux traitement à l’ivermectine.
    Il évoque aussi les échanges qu’il a pu avoir à l’international avec d’autres scientifiques et médecins. Retrouvez son debriefing, proposé en partenariat avec BonSens.org
    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/pr-suassuna
    https://videas.fr/embed/11428c95-3034-4385-b04d-6d2bb374e1be

  72. Assez critique, je deviens de plus en plus méfiant. Les promesses de vaccins non obligatoires ne tiennent plus. Les expériences africaines rapportées par Le Monde sont effrayantes. On va donc à court terme devenir pucés comme les animaux déjà expérimenté!! Mieux, ça sera pour notre soi disant “sécurité” et celle des autres. Ben voyons. Les non vaccinés seront donc des parias. Les thèses complotistes semblent bien devenir réalité plus. Maintenant c’est bien parti et sauf une vraie résistance collective, on voit mal comment stopper ce rouleau compresseur idéologique qui apparait bien “ficelé”. Faudra pas être à court d’idées, remontons nos manches pas pour ces vaccins mortifères et suspects. Le Pr Raoult a donc raison depuis longtemps, ce monde devient fou, mais ça n’est pas perdu pour tout le monde; Qui tire les ficelles ?

  73. Yves Renier qui n’avait parait-il aucun problème de santé avait reçu les deux injections d’un vaccin Covid avant de mourir d’un malaise cardiaque :

    https://www.closermag.fr/people/yves-renier-cette-derniere-interview-avant-sa-mort-ou-il-evoquait-son-etat-de-sante-et-ses-enfants-1300656

    Je vois ici qu’on signale plusieurs cas d’inflammation du muscle cardiaque après l’injection de Pfizer contre le Covid-19 :

    https://www.midilibre.fr/2021/05/01/vaccin-contre-le-covid-19-plusieurs-cas-dinflammation-du-muscle-cardiaque-apres-linjection-de-pfizer-9520047.php

    • Pour avoir les statistiques et détails des effets secondaires, vaccin par vaccin en France (et synthèse), il suffit de télécharger les rapports officiels hebdomadaires publiés par l’ANSM sous le titre “point de situation sur la surveillance des vaccins”…Chaque vaccin comporte une trentaine de pages
      https://ansm.sante.fr/actualites/a-la-une
      Dans le dernier point hebdo, on ne trouve que l’Astrazeneca, dans l’avant dernier le Pfizer et le Moderna…Auparavant on trouvait les 3 dans chaque point.
      On comprend instantanément pourquoi l’Astrazeneca est interdit aux moins de 55 ans : la classe d’âge <49 ne représente que 10% du nbre total d'injections mais 45% des effets secondaires graves et non graves…
      Les décès sont également mentionnés pour chaque vaccin (100 pour l'AstraZeneca, +400 pour le Pfizer…)
      Les différents signalements AVC, thromboses…sont assez bien relevés ou décrits.
      (Pas) étonnant que ces rapports pourtant accessibles ne fassent jamais l'objet d'un article dans les médias…
      Un pote médecin (qui vaccine) m'a indiqué qu'il n'avait jamais lu ces rapports hebdomadaires. Inquiétant ! ça lui permettrait pourtant de mieux conseiller ses patients à risque, en fonction des commorbidités…Je ne comprends pas que ce type d'info ne soit pas obligatoire à consulter par un médecin vaccinateur.

      • Il y a longtemps que les médecins, dans leur majorité, ne consultent plus rien. Pas besoin : tout est mis à jour en temps réel dans leur logiciel de “gestion – médecine – Vidal – ordonnances – voyage Maldives”, fourni par les labos avec les compliments de la DGS …

  74. Journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai.
    Le coronavirus fragilise la liberté de la presse dans le monde :
    https://www.rfi.fr/fr/culture/20210503-le-coronavirus-fragilise-la-libert%C3%A9-de-la-presse-dans-le-monde
    “Alors que la Journée mondiale de la liberté de la presse est célébrée en ce 3 mai, ce droit fondamental fait face à de plus en plus de menaces.
    « Dans la moitié des pays de l’ONU, il y a eu des entraves à la liberté d’exercer le journalisme », relève Pauline Adès-Mevel, porte-parole et rédactrice en chef de Reporters sans Frontière (RSF) dont l’organisation établit un classement de la liberté de la presse dans le monde chaque année.
    Et l’essentiel des entraves est venu des États : « principalement, des dirigeants qui ont profité de l’état de sidération qui était présent au début de cette crise pour faire passer des règlements, des mesures qui ne seraient pas passés en temps normal » précise-t-elle.”
    (Les historiens auront beaucoup de boulot pour éclairer cette crise. Il y a eu des subventions supplémentaires spéciales covid pour un grand nombre de rédactions ds le monde.)

      • C est qu elle doit être très intéressante cette vidéo !!!
        Pour moi elle l est .. car tout est lié..
        sans suggestion de complot .: mais les enjeux financiers sont là!

      • C’est pas grave, la répétition c’est la base de l’enseignement (et il y a tellement de cancres à instruire) !

  75. Gageons qu’ils obtiendront très rapidement une AMM aux States et en Europe pour leur médoc et qu’il sera bien cher !
    Pfizer a annoncé cette semaine que, si le développement de sa pilule pour traiter l’infection à Covid-19 se poursuit au rythme actuel, et si l’approbation réglementaire est rapide, le médicament pourrait être commercialisé aux États-Unis d’ici la fin de 2021. Pfizer a lancé un essai précoce en mars de l’antiviral oral qui s’attaque au Sars-CoV-2, le coronavirus responsable du Covid-19, en limitant la disponibilité de l’enzyme protéase dont le virus a besoin pour se répliquer. « Si tout se passe bien, que nous maintenons la même vitesse qu’actuellement et que les régulateurs font de même, ce que j’espère, il sera disponible d’ici la fin de l’année », a déclaré Albert Bourla, PDG de Pfizer.
    En limitant la capacité du coronavirus à s’auto-répliquer, le médicament serait théoriquement capable d’éviter les pires effets de Covid-19, la soi-disant “tempête de cytokines” qui submerge le système immunitaire du corps humain et conduit les gens aux soins intensifs.
    Avec un ennemi viral gravement affaibli, grâce au médicament Pfizer, le système immunitaire humain devrait être capable de lutter seul contre l’infection. Selon Mikael Dolsten, directeur scientifique de Pfizer et président de la recherche, du développement et de la médecine dans le monde entier, le nouveau médicament pourrait être prescrit « au premier signe d’infection, sans exiger que les patients soient hospitalisés ou en soins intensifs ».
    Le seul médicament antiviral disponible actuellement autorisé pour traiter Covid-19 est le Remdesivir, mais celui-ci doit être administré par injection par un professionnel de la santé. Si le nouveau médicament oral de Pfizer obtenait une approbation réglementaire, il pourrait être administré dans la pharmacie locale d’un patient, libérant ainsi des ressources médicales et réduisant les visites à l’hôpital. « Vous pourriez l’obtenir à la maison, et cela pourrait changer la donne », a ajouté Bourla. Le traitement oral peut également être efficace contre les mutations et les variantes émergentes, bien que des tests supplémentaires soient nécessaires pour le prouver définitivement.
    https://www.rt.com/news/522689-game-changer-pfizer-covid-pill/

    • c’est faux !
      etes vous rassurée ?
      pourtant ce que dit ce docteur est vrai !
      c’est ce que dénoncent les “pontes” en génétique !
      lisez ceci et faites votre idée, ainsi vous serez informé de ce que c’est un vaccin arn !
      du Dr Tadeusz Nawrocki concernant les risques et les conséquences à venir
      https://twitter.com/i/status/1384854161544654848
      https://class.alternative-academy.net/dr-tadeusz-nawrocki-consequences-indesirables-film-a-visionner-gratuitement-1/

        • Cher Rémy,
          J’avais bien vu votre lien hier vers la vidéo du Dr Bhakdi et la discussion qui s’en est suivie.
          Hier je n’avais pas d’opinion car le fameux squeeze des Lymphocytes me parait un peu bizarre. Par ailleurs je ne me souviens pas d’avoir entendu Didier Raoult dire quoi que ce soit qui y ressemble.
          Mais je peux me tromper bien entendu.
          Les mécanismes immunitaires sont très très complexes et je suis réticent à accorder crédit à qui met en avant une simplification extrême pour en déduire de futures catastrophes.
          J’ai sorti un cours du CHUPS de Jussieu.
          Si nous le potassons, il en sortira peut-être quelque chose, étant entendu que c’est plus probablement le Docteur Maudrux qui saura mieux que nous en maitriser toutes les nuances.
          Donc bonne lecture et on se reparle tous quand on aura compris !
          Bien cordialement
          http://www.chups.jussieu.fr/polys/viro/oldpoly/POLY.Chp.1.3.html

    • Désolé c est en anglais :
      “Disseminating vaccines are designed to exploit the ability of replicating virus-based vectors to spread through their animal host populations without the need for direct inoculation of every animal. In this strategy, vaccination of a limited number of ‘founder’ animals is used for initial introduction of the vaccine into the target population. As the vaccine is engineered to express target antigens from the EID pathogen of interest, its spread from vaccinated to non-vaccinated animals will result in coordinated spread of EID-specific immunity throughout the targeted animal population.”

      i) Does it explain the reports of unvaccinated women experiencing effects from contact /proximity with the mRNA / DNA “vaccines”
      ii) What a horrible opportunity for biological warfare – on humans directly and on key species that Humans might need to survive….
      Really playing with fire!
      iii) What a potentially amazing technology that opens a pandora’s box of informed consent going out the window and collateral damage on those with contra-indications to the “vaccines” – and if they get it wrong wiping out entire species…. For example one that has an infertility switch…

    • Il me semble qu’il y a un point qui n’est pas exact dans l’exposé de la Dre Tenpenny : elle parle d’une *multiplication* dans nos cellules de l’ARN messager de la protéïne spike injecté avec les vaccins à ARNm. Or, il me semble que l’ARNm des vaccins n’est pasconçu pour se répliquer, mais simplement pour être traduit en protéine Spike. Certaines technologies vaccinales envisagées (dites “à ARN autoamplifié”) prévoient effectivement une réplication de l’ARN injecté, mais a priori ce n’est pas le cas des vaccins actuels anti-Covid.
      J’ai l’impression que sa théorie n’est pas complètement solide. Les exposés de Bhakdi (et des Doctors4CovidEthics en général) ou de Vanden Boscche me semblent plus crédibles, et sont déjà assez inquiétants…

  76. Un peu hors sujet par rapport À l’Inde mais un point me questionne : Les essais des laboratoires pour les “vaccins”.
    Pour montrer le sérieux de l’étude les essais ont été fait sur 40000 personnes. 20000 avec le “vaccin” 20000 placebo
    Au retour le 1er groupe présente une dizaine de cas covid et de L’autre 200 environ. Donc ça marche.
    D’abord si ceci a été évalué par les test PCR… Est ce vraiment fiable … ?
    Deuxièmement on dit un essai sur 40000 mais bon de base de 39 600 n’ont pas rencontré le virus…. 200 Oui dans le groupe placebo et donc a priori 200 dans l’autre dont seulement une dizaine aurait eu le covid .
    Ok on part de 40000 mais 39600 s’avèrent hors jeu.
    39600 n’ont jamais été infecté par le virus que ce soit avec ou sans vaccin.
    Donc au fond l’essai n’est réellement que sur 400 ce qui fait peu pour injecter des milliards de personnes…
    C’est ceux qui sont face à la maladie qui compte pas ceux qui ni sont pas confrontés de toutes façons.
    Les 40000 O