948

RTU pour l’Ivermectine : pourquoi le refus de l’ANSM ?

L’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament a rejeté notre demande de Recommandation Temporaire d’Utilisation pour l’Ivermectine, en date du 31 mars 2021 (disponible ici), estimant qu’«il ne peut être présumé d’un rapport bénéfice/risque favorable de l’Ivermectine en traitement curatif ou en prévention. »

Vous ne saurez pas réellement pourquoi, car la loi sur la transparence n’a pas été respectée. Suite à l’affaire du sang contaminé, le souci de transparence a conduit à créer l’AFSSAPS. Insuffisant suite à l’affaire du Médiator, l’ANSM l’a donc remplacé, et le Docteur Maraninchi, premier directeur de l’ANSM avait décidé que les commissions décisionnelles seraient enregistrées et disponibles au public, ce qui avait été transposé dans les textes : Article L1451-1-1 du code de la Santé publique créé par la Loi n°2011-2012 du 29 décembre 2011 – art 1. 

Manifestement encore insuffisant car non respecté par les hauts fonctionnaires : nous avons demandé à l’ANSM de nous fournir ces documents, on nous a répondu que de tels documents n’existaient pas ! Vous ne saurez donc pas ce qui a été dit, par qui et pourquoi une telle décision. Arbitraire et illégale ? Il ne pouvait en être autrement vu les faits.

Les arguments de la réponse :

PROPHYLAXIE :

L’ANSM prétend que l’Ivermectine n’a aucune action en ne citant qu’une étude sur une douzaine existantes, celle de Bereha (41 traitements !). Je cite la conclusion de l’étude : « La prophylaxie à deux doses par l’ivermectine, a été associée à une réduction de 73% de l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les travailleurs de la santé pour le mois suivant. La chimioprophylaxie est pertinente pour endiguer la pandémie». L’’ANSM ne retient que la réserve d’usage exprimée quasi systématiquement dans toutes les études : « ils ont souligné la nécessité d’obtenir confirmation par des études longitudinales ou interventionnelles ». Qu’en est-il de l’étude de Carvallo  en Argentine sur 1 200 soignants avec 100% d’efficacité, et de l’expérience de GTFoods sur 12 000 employés d’une entreprise à risques (viandes) et en permanence touchée, avec éradication totale de l’épidémie ? Pas lues ?

CURATIF :

L’ANSM, pour démontrer l’inefficacité de l’Ivermectine, n’avance que 6 études sur une cinquantaine possibles. 6 études plus que discutables et pourtant majoritairement positives !

Bien évidemment l’étude colombienne Lopez Medina , étude du niveau de celle de Mehra dans The Lancet, qui ne trouve pas de différence, mais les auteurs ont accepté des patients dans le groupe témoin ayant pris de l’Ivermectine depuis plus de 5 jours (présente 3 semaines dans les tissus !), ont donné de l’Ivermectine par erreur à la place du placebo, ont changé de protocole en cours d’étude n’arrivant pas à leurs fins, etc. Et on publie, et certains reprennent sérieusement ! Il y a quand même 0 mort dans le groupe Ivermectine, et 1 dans le groupe placebo, sans doute plus s’ils n’avaient pas reçu d’ivermectine !

Il y a l’étude Rajter (USA), pas sérieux quand on prétend étudier l’efficacité de l’Ivermectine et que l’on vante les études randomisées. La décision de prescrire était à la discrétion des médecins, qui ont donné de l’Hydroxychloroquine, de l’Azithromycine dans les 2 groupes ! Malgré tout, les auteurs signalent quand même un bénéfice significatif dans le groupe Ivermectine, et l’ANSM ne le retient pas au profit de la formule d’usage « les auteurs préconisent la mise en place d’études randomisées avant d’émettre une conclusion ».Tout ce que dit cette étude, c’est que l’Ivermectine est aussi ou plus efficace que HCQ, pas qu’elle est inefficace !

Mêmes excuses pour 2 études au Bengladesh. L’étude Ahmed  : « clairance plus précoce du virus par rapport au placebo (p = 0,005), indiquant ainsi qu’une intervention précoce avec cet agent peut limiter la réplication virale chez l’hôte, … baisse significative de la CRP et de la LDH au jour 7, qui sont des indicateurs de la gravité de la maladie, … la valeur Ct de l’acide nucléique viral (indicateur de la charge virale) a chuté de manière significative par rapport au groupe placebo aux jours 7 et 14» selon les auteurs, mais  l’ANSM retiendra non pas le résultat, mais la « nécessité d’une étude plus large ». Puis l’étude Podder, 32 traités. Pas de résultat selon les auteurs et l’ANSM, nombre trop faible pour tirer des conclusions, mais « réduction de 20% de la durée des troubles » !

Enfin 2 études ridicules. L’étude  Chaccour en Espagne, 12 patients traités ! Ils ne voient pas de différence, mais patients très jeunes, âge moyen 26 ans, sans facteurs de risques. Comment voulez-vous démontrer qu’un traitement fait mieux quand la maladie guérit toute seule ! Il y a pourtant un résultat net sur les troubles comme la « réduction de la durée l’anosmie divisée par 2 et de la toux réduite de 30% », là encore l’ANSM ne retient que la proposition de faire une étude plus importante vu le faible nombre. Il n’en reste pas moins qu’avec 50 patients au lieu de 12, la réduction de l’anosmie sera toujours divisée par 2. Enfin l’étude Chachar au Pakistan,2 x 25 patients.  Là encore, sur une population jeune et peu symptomatique, comment le traitement peut faire mieux quand la maladie guérit toute seule ? Trop petit nombre également.

En conclusion, on ne prend en compte que les séries les plus petites, avec patients jeunes, et quand il y a des résultats significatifs, on se retranche derrière la “formule d’usage” proposant d’affiner ces résultats par des études plus importantes. Pourtant ces études plus importantes existent, comme celle de République Dominicaine, avec plus de 3 000 patients. 1 seul décès sur 2 706 patients traités précocement à domicile, 3 décès sur 300 patients traités plus tardivement et hospitalisés.

Ensuite l’ANSM balaye d’un revers la demi-douzaine de méta analyses que nous avions transmis ( Kory (USA), Hill (GB), Nardelli (Italie), Guillauseau (France), Bryant/Lawrie (GB), Cobos-Campos(Espagne), C19Ivermectine,  Ivmeta,), au prétexte qu’elles n’ont pas fait l’objet d’une validation par un comité de lecture, et comportant des études avec des insuffisances méthodologiques. En ce qui concerne la lecture ou relecture, quelles sont les compétences des membres de l’agence s’ils n’ont pas la capacité de lire et analyser eux-mêmes ces études ? Ensuite quand on voit les insuffisances et défauts des études citées par l’ANSM, quand on voit que pour valider un médicament avec une seule étude du labo concerné, que pour valider un cocktail de vaccins sans aucune étude préliminaire, et forcément non publiée, et qu’ici 50 ne suffisent pas, selon cette vieille expression française, n’est-ce pas l’hôpital qui se fout de la charité ! 

https://ivmmeta.com

Bien entendu, pour terminer, la formule d’usage de la conclusion de la méta analyse d’Andrew Hill est reprise, alors qu’il a avoué avoir été influencé pour ses conclusions. Il serait peut-être bon de rappeler qu’avant cette conclusion « sous influence », Hill s’était plusieurs fois exprimé clairement pour l’efficacité et l’utilisation de l’Ivermectine.

Pourquoi ces méta analyses sont ainsi écartées ? Pourtant elles arrivent toutes aux mêmes conclusions : l’utilisation de l’Ivermectine divise par 4 à 5 la mortalité de la Covid, et dans 80% des cas les troubles disparaissent deux fois plus vite.

L’ANSM cite ensuite la position du HCSP, dont nous avons pris l’habitude de ses positions contradictoires. Egalement celle de l’Agence Européenne du Médicament qui est politique, n’ayant même pas statué : l’EMA reconnaît dans un communiqué ne pas avoir été saisie du dossier et ne cite qu’une étude, in vitro, alors qu’ici il est question des études et de l’utilisation chez l’homme. Elle n’évoque pas la position de l’OMS, position négative, politique et sans vote. En effet il est bon de citer le premier paragraphe de la conclusion de Andrew Hill sur lequel l’OMS s’appuie : « Cette méta-analyse de 18 ECR portant sur 2282 patients a montré une amélioration de 75% de la survie, un délai de récupération clinique plus rapide et des signes d’un effet dose-dépendant de la clairance virale chez les patients recevant l’ivermectine par rapport au traitement témoin. »

RISQUE :

Pour accorder une RTU, la loi ne prévoit que deux conditions : une présomption d’efficacité et un minimum d’effets indésirables afin d’établir un rapport bénéfice/risque favorable. 

L’Ivermectine est un des médicaments les plus sûrs de la pharmacopée mondiale. Reconnu comme » sans danger pouvant être utilisé à grande échelle » par l’OMS. A titre de comparaison, Vigibase recueillant les données de pharmacovigilance de plus de 130 pays adhérents à l’OMS, relève en 30 ans 16 décès et 4 700 effets indésirables pour l’Ivermectine, contre 3 695 décès et 161 147 effets indésirables pour le Doliprane.

L’ANSM évoque une inconnue concernant la posologie qui n’a pas de raison d’être : c’est la même que dans les autres pathologies concernées par une AMM, et lorsque la prescription est renouvelée, aucune étude ne signale un quelconque problème. Des essais avaient par ailleurs était faits à 10 fois la dose en 2002 par Merck détenteur du brevet à l’époque, sans aucun inconvénient.

Nous avions également proposé à l’ANSM de contacter les spécialistes qui en France connaissaient le mieux l’Ivermectine pour avoir travaillé le sujet. Le laboratoire Medincell qui prépare un dossier avec des études pour une AMM concernant une forme injectable d’Ivermectine à action prolongée, avec une grosse publication sur la sécurité du médicament faite par Jacques Descotes, professeur émérite à l’Université Claude Bernard à Lyon. Jean-Pierre Changeux de l’Académie des Sciences, professeur honoraire au Collège de France et à l’institut Pasteur, et Pierre-Jean Guillausseau de l’Université de Paris Sorbonne, auteur d’un gros travail d’analyse des études étrangères. Aucun n’a été consulté, pas plus qu’il n’est fait état des constatations très positives faites dans deux Ehpads en France en début d’épidémie et portées à la connaissance des autorités. Aucun médecin prescripteur n’a été contacté pour évoquer son expérience, alors que ce sont ces remontées de terrain qui ont permis au Baclofène d’avoir une RTU dans l’addiction alcoolique, sans aucune étude clinique, montrant qu’il existe d’autres moyens que les études étrangères pour évaluer l’efficacité d’un médicament.

Voilà pour l’analyse de la réponse de l’ANSM. Pour les motifs concernant cette décision de mauvaise foi, contraire aux constatations médicales et à l’intérêt des citoyens, je vous laisse juges.

Gérard Maudrux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

948 commentaires

  1. au lieu de traiter les médicaments au niveau minimum européen, savez vous qui en profite sans vergogne : Big Pharma soi-même qui s’en rempli les poches depuis des décennies (since 1945) au détriment des patient.

  2. Voir aussi Une synthèse très bien documentée a été publiée ce mois ci dans l’American Journal of Therapeutics https://2f9701d7-46e3-4342-8400-5422ed827838.mailbutler.link/b2/5bed8a0e-614d-4c83-ba88-860438bc8110/3ba33a29-3066-46ee-bbb5-c1010705ba21?notrack=true par le dr. Kory, Pierre et coll.. qui conclut ceci :
    “En résumé, sur la base de l’ensemble des essais et des preuves épidémiologiques présentés dans cette revue ainsi que des résultats préliminaires de la méta-analyse Unitaid/OMS des ECR sur le traitement et de la recommandation des lignes directrices de la conférence internationale BIRD, l’ivermectine devrait être déployée de manière globale et systématique dans la prévention et le traitement du COVID-19. »

  3. La raison cachée du déni et du refus de RTU des traitements (HDQ, Ivermectine) est que toute reconnaissance officielle de tels traitements invaliderait les AMM conditionnels des vaccins. (Dr Perronne).

  4. bonjour, je voudrais savoir si l’achat d’Ivermectine sur Internet est fiable? Dans le but d’avoir une boite de côté au cas où je choperais ce fichu virus… d’autre part y a t-il un médecin en ligne qui puisse donner son avis sur la posologie rapport à ma physiologie, âge et état de santé actuel? merci pr votre réponse bonne journée

  5. Merci de toutes vos informations précieuses.
    Pensez vous que L’IVERMECTINE qui a aussi une fonction “prophylactique” dont vous parlez, peut-être prise préventivement ?
    Je connais un médecin qui recommande 3mg toutes les 3 semaines par exemple.
    Finalement une manière d’être protégée, meilleure que les vaccins actuels ?

    Très cordialement

    • on ne peut traiter toute une population en préventif, est est-ce utile si c’est très efficace en curatif ? On ne prend pas d’antibiotiques en permanence pour éviter une infection. Par contre dans certains cas, comme les cas contacts, les Ehpad si un contact ou cas,.. oui.Personnel à risque, oui.

  6. Cher Dr Maudrux,
    j’ai répondu à votre demande de vous aider dans votre nouvelle démarche auprès du ministre Véran en faveur de l’ivermectine.
    J’ai donc fait “répondre”, et quelques minutes plus tard, j’ai reçu un avertissement de mail non acheminé (Relay access denied).
    Voyez de votre côté si vous pouvez intervenir (problème d’autorisation ?) Ou bien créez un autre compte mail sur gmail ? Ou autre solution …
    Bon courage et merci pour tout ce que vous faites !

    • Bonjour Philippe Drix,
      Si vous êtes médecin et que vous souhaitez vous associer à la démarche, il ne faut pas cliquer sur “répondre” mais sur le lien qui est dans le mail du Dr Maudrux.

  7. “Guérie du covid, Roseline Bachelard confie avoir cru mourir à un moment très précis”d’après informations de LCI.
    Il serait donc très souhaitable que Mme Bachelot intervienne auprès de ses collègues au gouvernement en faveur d’une RTU pour l’IVERMECTINE.Cela pour éviter de tels” désagréments” aux français et éviter la mort de notre économie.

    • j’ai parlé ce soir avec une jeune qui m’a dit que sa grand mère avait été vaccinée et que quelques jours plus tard elle avait eu de gros problèmes (tombée plusieurs fois) et que de ce fait elle avait été mise en maison de retraite !!! encore une façon de faire marcher le commerce ! Mais on a tellement dit que les vaccins étaient sûrs!

  8. Après avoir lu une grande quantité de documents sérieux, ainsi que le dossier proposé par ” COORDINATION SANTE LIBRE” je suis convaincu.
    Mais concrètement, ou et comment trouver un médecin acceptant de délivrer – hors AMM – une prescription d’Ivermectine “à prendre dès les premiers symptômes”; et une pharmacie acceptant de délivrer la-dite prescription sans moucharder sur “mésange” ?
    En dehors de ma conviction personnelle, plusieurs de mes patients (je suis kiné) m’ont posé la même question…
    Merci à Gérard Maudrux et à tous ceux qui le soutiennent et qui essaient de faire avancer les choses.

    • Ay ay!!! Bill et Melinda s’en mêlent??? J’ai peur pour l’avenir de l’ivermectine…..

  9. toujours à blablater et en arriver nulle part, hein les adeptes du commando azerty?

    moi entre temps j’en ai 15 kilos (IV) ça m’a pas coûté grand chose, un peu pour le port, à peine.

    Le moment venu (la prochaine vraie vague qui tue comme des mouches), j’en offrirai gratos à qui en a besoin mais pas par courrier ni aucun lien internet.

    Nous avons à faire à des criminels de masse, nous assistons à l’extermination planifiée de l’humanité…

    et vous, vous blablatez, vous refilant à l’infini des preuves de liens qu’on vous extermine en espérant qu’éventuellement, ça servira à quelque chose. Comme le disait Einstein… faire et refaire, enfin. Je vous aime bien, vous êtes gentils, mais vous êtes indignes de la Liberté.

    Les ennemis sont les labos bien sûr, mais aussi les médias, les tribunaux, toutes les élites politico ou éco de tous bords, les banquiers, les sociétés secrètes, enfin vous connaissez le reste… et aussi les toubibs et pharmaciens péteux et véreux qui refusent d’en prescrire ou d’en délivrer…

    Que faire?

    Bloquez les centres de vaccination, les pharmacies et toubibs véreux, partout, comme des gilets jaunes… recrutez les restos, bars, jeunes, etc même les politicos pourris Phillipot, Dupont machin, etc… hit and run, méthastasez vous, vous êtes une armée de grande puissance et vous n’avez pas les couilles d’assumer… dès que les keufs arrivent soyez prévenus et aller bloquer ailleurs…

    N’avez vous pas encore compris que ce régime dictatorial cède dès qu’on pousse fort? Imaginez vos affiches: “pas de traitements pour vous si pas de traitements pour moi”, “”ivermectine en curatif et préventif et tout rouvre”, etc, etc, pour le bla bla je vous fais confiance.

    Dr. Maudrux, il vous suffit de le dire et suggérer et c’est parti ….

    PS, achetez en des kilos offrez en à tous en préventif et curatif… on peut contourner les douanes si on est un commerce ou petite boite…

    • Un tel scandale mériterait que la France entière soit dans la rue pour demander des comptes, mais encore faudrait-il qu’un maximum soient informés et aient pris conscience de cela… Dans leur majorité, ils ne connaissent que st BFM , TF par les médias pourris et refusent de croire , et les autres, et ne peuvent admettre qu’une telle imposture est possible… j’en sais quelque chose, car je n’arrive pas à le faire comprendre à mes proches, et quand je réussis à me faire écouter, par des connaissances, c’est plutôt… ”le monde est ainsi, on n’y peut rien…, ou … chez moi on n’a pas eu le covid, ça ne m’interesse pas ” Ils oublient juste qu’on a un pays complètement détruit, et qu’on va devoir en payer les conséquences , ainsi que nos enfants pendant des décennies, surtout que Big Pharma est bien décidée à continuer de nous ponctionner…
      https://www.bfmtv.com/economie/le-prix-du-vaccin-pfizer-devrait-grimper-de-60-en-europe-des-2022_AN-202104140202.html
      “Le (prix) de Pfizer était de 12 euros, puis a augmenté à 15,5 euros, assure-t-il. Désormais, pour 2022 et 2023, les contrats de l’Union européenne sont en cours de signature pour 900 millions de vaccins, mais déjà au prix de 19,5 euros.”
      Alors faut continuer de se faire entendre, sur les réseaux sociaux, et insister auprès de tous les coupables de cette gabegie qui ruine le pays, les inonder de messages (députés, conseils régionaux, sénateurs, journaux, TV, ARS, ANSM, INSERM, préfectures, etc

  10. @Melanchyloman
    pou faire simple si vous voulez convaincre ou plutot agiter 2 neurones chez un pro vaccin ou un pro covid montrez lui cette vidéo et expliquez lui que c’est la meilleure raison que les gouvernants, l’OMS et quelque soient le pays sous influence de Big Pharma, les traitements n’existent pas 🙂
    https://youtu.be/_Z6K3hr42Ks

  11. Pour revenir sur les argumentaires contre le(s) vaccins.
    Mon avis est qu’il faut rester centré sur le sujet de ce blog : “les traitements en phase précoce”. Rien qu’avec cela, on fait partie des “complotistes”.
    N’ajoutons pas l’anathème facile des détracteurs du “antivax”. De plus, difficile d’affirmer que cela ne fonctionne pas, à court terme, quand on regarde les courbes d’Israël et du Royaume uni. D’autant plus que les collabos n’iront pas chercher plus loin. D’ailleurs est ce le confinement strict à partir de mi-décembre ou la vaccination qui a produit ces effets ? Les pro-confinement vous diront les 2, les anti-confinement vous diront “les vaccins” (les VRP des labos qu’on recrute aisément chez les gens de “gauche”), les justifications a priori (ou sophismes) sont légion, la pensée scientifique en médecine est morte il y a un an (voire plus longtemps). L’idéologie chinoise a gagné, et l’industrie aussi.

    • Complètement d’accord pour rester centré sur les traitements précoces qui est la base du blog du Dr Maudrux

      Partageons nos infos sur ces traitements pour prouver qu’ils fonctionnent et à moindre coût tant en restant à domicile

      Ce blog commence à être connu, autant qu’il ne soit pas catalogué comme “pur complotiste” et qu’il soit au contraire une référence en matière de traitements précoces ( Ivermectine ou autre molécule )

      Une belle journée à tous

    • C’est également mon avis.
      Il ne faut pas se bagarrer sur une Idée en soi = le Vaccin en soi ou le Non-Vaccin en soi.
      Il faut nous bagarrer sur des faits actuels solides à savoir
      – les traitements ambulatoires précoces fonctionnent
      – on n’en parle pas car ils contrarient la stratégie vaccinale et la sainte alliance des gouvernements et du “complexe sanitaro-industriel”
      – le chantage exercé sur la population, les enfants, les familles est inadmissible
      – les vaccins actuellement “administrés’ ont été peu testés
      – les gouvernements font bon marché du rapport bénéfice/risque INDIVIDUEL
      – le risque vaccinal est réel et DISPROPORTIONNE même pour les très âgés car le Covid tue peu SI LA MALADIE EST PRISE A TEMPS, c’est du reste le cas de nombreuses maladies.
      – il ne faut pas se laisser imposer n’importe quoi les yeux fermés, les conséquences seront pour nous (principalement en tout cas).
      A mon humble avis c’est l’essentiel.

    • Pourquoi pas. Mais si les vaccins sont proposées, c’est bien parce qu’officiellement, il n’y a pas de traitement précoce. Les 2 sont liés malgré tout…

      • Si on fait sauter le verrou du traitement précoce, l’obligation vaccinale tombe d’elle-même.

        • oui oui

          ils disent déjà, et ici aussi : les traitements ET les vaccins. et les traitements précoces ce ne sera pas azythromicyne ou ivermectine, ce sera des antiviraux tout beau tout neuf.

          La guerre est déjà perdu.. “tout n’est plus indexé sur les données épidémiologiques” qu’ils disent… avoir des lits de plus ne sert à rien qu’ils disent. on a déjà reculé de 50 km, on s’est fait enfoncé la ligne de front….

          faites sauter le verrou du traitement précoce : les nouveaux antiviraux arrivent pour septembre en amm conditionnel : vaccin new age + anti viraux new age. bien entendu aucune analyse de pharmaco cynétique entre les deux…

          on aura gagné \o/ ou pas. Demandez pour le masque à ces rebelles ce qu’ils en pensent ?

        • Vous voulez un exemple : le japon va déverser ses eaux de fukushima dans la mer : pas de soucis.

          d’ailleurs
          “toutes les centrales rejettent déjà du tritium (Seuil déclaratif de 1000Bq/L d’après ce rapport d’EdF; soit d’après les tableaux en page 19 et 20, 1147 GBq pour la centrale du Tricastin en 2018).
          Rien de nouveau ni d’extraordinaire donc…”

          nouvelle réalitée

          https://linuxfr.org/users/maderios–2/liens/sante-fukushima-le-japon-va-rejeter-en-mer-1-25-million-de-tonnes-d-eau-contaminee

          • Tiens marrant comment ca percute l’homéopathie : impossible qu’il reste une action si il n’y a plus de molécule.

            C’est quoi déjà la théorie de l’homéo ? on dilue et on ‘énergise’ en secouant ?

            l’eau de mer sera du tritium 10 000 CH 😉 Ils l’interdisent et ils en fabriquent pour tout le monde.

  12. Dans cet article:
    https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/droit-et-justice/covid-19-je-naccepte-pas-quil-soit-parti-comme-ca-ces-familles-qui-portent-plainte-contre-l-etat_4372191.html

    Je découvre la notion de:
    plainte pour abstention de combattre un sinistre

    J’ai été jeté un petit coup d’oeil, sur Legifrance:
    Article 223-7

    Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

    Quiconque s’abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, SANS RISQUE pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

    Et beh !! Avec tous les traitements précoces disponibles (dont certains n’entraînant aucun risques) ça peut faire du monde mis en cause à la fin !!

    • Tiens question subsidiaire pour les avocats:

      Est ce qu’on pourrait l’opposer à un médecin qui ne voudrait pas prescrire de l’Ivermectine (au regard de sa bonne pharmacovigilance) ?

      • Je pense que c’est possible. Il faut multiplier les plaintes (adhérer au collectifs d’avocats) après avoir présenté les articles de lois sus-cités au médecin qui refuse la prescription. Le conseil de changer de médecin s’il ne veut pas prescrire est dépassé. Lui mettre sous le nez les articles de lois pouvant le mettre en cause me paraît plus utile. Télécharger les articles et revoir les médecins qui ont refusé, lui faire connaître les plaintes déjà déposées contre les ministres sensés les protéger et les exonérer de la responsabilités civile et pénale. Une peur chasse l’autre

        • Il faut en effet inverser le rapport de force (comme on dit en politique), ou terroriser les terroristes (comme un certain politique le disait)

        • Entièrement de cet avis, plus la pression montera sur le plan judiciaire, plus les enfermistes seront enclins à des concessions.

    • faudrait poser la question à Me DI VIZIO ou à Me BUSA
      excellente nouvelle !
      aurions nous un moyen de pression pour la non prise en charge du patient quand il est testé positif ?
      testé faussement positif ou pas, prescription d’ivermectine 😉

  13. Vidéo importante peut-être déjà citée mais pour ceux qui comme moi n’ont pas encore lu tous les commentaires : IMPORTANT TÉMOIGNAGE DE MEDECINE DE TERRAIN 4 mn 53′
    https://www.youtube.com/watch?v=zjn__NjFY7c&t=293s
    Dans notre entourage au Uk, une femme de 42 ans est décédée en 2 jours à l’hôpital, porteuse de nombreux caillots sanguins. L’hôpital envisage la cause du vaccin reçu pour sa fonction d’aide soignante.

    • Merci de votre témoignage.
      Il semblerait que peu d’accidents vaccinaux AZ soient rapportés en Grande-Bretagne, ou bien serait-ce simplement que le gouvernement ne veut pas du tout en parler ?

      • Comme pour l’ivermectine, ils ont mis une chape de plomb par tous les moyens, Il profitent ensuite du fait que, pour quelques milliers de cas… par exemple, en France, divisés par 100 départements, il y a peu de chance que les victimes et leurs familles se rencontrent …c’est difficile de réagir, surtout que la censure est partout Autre calcul, prenez 100 000 morts … 75% pouvaient être évités, ,Pour rendre leur crime visible, imaginez qu’on empile ces cadavres sur 1 mètre de haut, vous aurez 12 ou 13 au mètre , ça fait alors,, tenez vous bien, un tas de 6 Kms de long… proposez à de nos responsables de cette hécatombe, de venir y reconnaitre un de ses proches , je pense qu’il en vomira avant !

    • Une fois de plus je poste (mais avec le moral totalement en berne devant la cécité de tous les utilisateurs de ce blog) les liens sourcés permettant de se faire une opinion basée sur des faits vérifiables, qu’un vaccin quel qu’il soit est un crime fomenté par Big Pharma il y a de cela des dizaines d’années. Vous tous qui lisez avec profit ce blog (merveilleux blog concernant les traitements précoces et l’état d’esprit de véritables médecins) et êtes rangés dans le clan des ” complotistes ” alors que vous êtes dans la vérité, ne pouvez vous pas un seul instant envisager le fait que concernant la vaccination il y a eu la même forme de complot ? Surtout lorsque vous aurez compris que l’enseignement médical en vigueur depuis des décennies provient de Big Pharma ? C’est réellement désespérant de prêcher dans le vide. Vous admettez et à juste titre que les politiques nous mentent depuis le début mais à aucun moment vous ne voulez remettre en question le ” dogme vaccinal ” dogme une fois de plus édicté par le tout puissant Big Pharma. Je suis, au risque de me répéter, atterré de voir des commentaires disant ; et si la vaccination n’était pas la solution … ? il a été démontré depuis des décennies que non seulement un vaccin est inutile mais qu’en plus il est dangereux. Un être ” normal ” (et Dieu merci cet être compose la majorité de la population) n’a en aucun cas besoin d’un vaccin quel qu’il soit, son immunité vaut tous les vaccins. Les labos eux-mêmes reconnaissent qu’un vaccin n’a pas d’utilité sur les personnes relativement jeunes et d’un certain âge (donc ils servent à quoi à part leur enrichissement personnel ?), malgré ce constat ils arrivent à leurs fins et font vacciner, via le bourrage de crânes des étudiants en médecine, n’importe quelle tranche de la population. Des milliers de médecins de par le monde ont effectués des recherches personnelles par rapport à la vaccination et ont eu le courage de se rendre compte qu’ils avaient été abusés, ne pensez vous pas que ces médecins courageux qui ont dénoncés cette manipulation ne valent pas la peine d’être écoutés ? Ils étaient eux aussi convaincus que la vaccination était ce que l’on nous dit, à savoir la cause de l’éradication des épidémies mondiales et le bienfaiteur de la santé publique. Or rien n’est plus faux… Il en faut du courage et de l’abnégation pour qu’un médecin reconnaisse qu’il a été abusé … S’il vous plait consultez les liens que je vous fournis afin que vous compreniez le changement radical et définitif de ces courageux médecins, il est temps que cesse là aussi le mythe criminel de la vaccination et de ses supposés bienfaits alors que tout prouve qu’en fait de bienfait ces vaccinations n’ont amené que des décès supplémentaires ou des infirmités irréversibles, ce qui se vérifie pleinement actuellement, et ce n’est malheureusement que le début d’un très long chemin de croix. En plus les ” vaccins ” actuels sont du bricolage en un temps record, donc encore plus mortifères que les traditionnels, car l’appétit de Mammon est sans limites … Le cheminement et le raisonnement d’un être Humain sont d’une partialité et d’une auto-satisfaction fallacieuses : lorsqu’il s’agit d’une conviction personnelle (enseignement, perception ou analyse propre) et que cet être humain lit quelque chose qui abonde dans son sens il éprouve une confirmation et une grande satisfaction : il est dans la vérité, par contre s’il reçoit une information contraire à tout cet édifice personnel il n’y a pas de remise en question mais un ” balayage ” de cette opinion contradictoire qui est forcément dans l’erreur car contraire à son acquis. Tout cela est un réflexe humain et normal, une forme de protection, mais de temps à autre il est plus que constructif d’aller consulter l’argumentation de personnes honnêtes et de bonne foi (aux antipodes des criminels aux commandes du 4° Reich) afin de valider ou d’infirmer ses convictions. Lorsque cette démarche est effectuée de manière saine et objective il y a une forte probabilité que l’on soit sur un des chemins qui conduit à la vérité (si tant est qu’il y ait UNE vérité) et l’on apprécie totalement le premier précepte de René Descartes: ” ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse bien évidemment être telle “.
      PS : si vous ne vous êtes pas endormis avant la fin de mon laïus (moi si) je vous recommande de lire les commentaires des liens diffusés car beaucoup proviennent de médecins et sont à ce titre très instructifs :
      https://reseauinternational.net/la-disparition-des-maladies-infectieuses-nest-pas-due-aux-vaccins/
      https://reseauinternational.net/les-deces-dus-aux-maladies-infectieuses-avaient-diminue-de-pres-de-90-avant-lintroduction-des-vaccins/
      https://fr.sott.net/article/36043-Enquete-Choc-Les-vaccins-ont-ils-vraiment-sauve-l-humanite
      https://www.youtube.com/watch?v=UZAEGOy5Z28
      https://www.aimsib.org/2019/03/21/lhommage-de-laimsib-a-michel-georget/
      https://www.aimsib.org/2021/02/28/adjuvants-aluminiques-bravo-a-ceux-qui-savent-changer-davis/

      • Vous perdez votre temps. Ils vous/nous considèrent comme ils sont considérés par les médecins de plateau, les médias, les sociétés savantes et les zotorités. S’ils n’arrivent pas à faire le parallèle, c’est normal que rien ne change et que 1 ans après ils en sont toujours à écrire des billets, partager les mêmes liens, proposer de se regrouper, d’écrire à droite et à gauche, de faire des recours et des recours contre les recours et repartager des liens, re-re-re-commenter les mêmes chiffres, re-debunker les debunkers, ré-écouter la Nième interview qui commentent les chiffres, et re-conspuer les zotorités qui demandent plus d’études, refusent celles qu’on leur montre et refusent d’en faire.

        Ils n’arrivent pas à voir que lorsque les ‘antivaxx’ (on devrait dire les anti-obligations) faisaient les même actions, ils étaient dans le camp de ceux qui les traitaient d’obscurantistes, de complotistes, de fakemed et autres choses toutes gentilles. Le pouvoir (politique, sanitaire, industriel et financier) à bien compris que cela marchait et maintenant il fait exactement pareil avec eux… et ça marche. C’est un juste retour de bâton.

        Si j’étais méchant je dirais que c’est bien qu’il en crève à la pelle et qu’il en soit esquinté tout autant , que ce ne soit pas seulement des bébés et ados victimes de leurs vaccins (que si on les refusent, on met en danger la vie des autres – oh comme pour les masques, les gestes barrières, et les vaccin covid ! !). Que s’ils n’arrivent pas à voir le parallèle entre les deux, c’est qu’il n’y a pas encore assez de morts. Il y a que quand on se prend le mur bien fort dans le visage qu’on est obligé de s’asseoir et réfléchir. Mais je ne suis pas méchant, et peut être que dans 50 000 morts de plus, ils nous écouteront avec moins de condescendance.

        • Bonjour Hervé, vous avez eu le courage de dire ce que je dis à demi-mot et n’ai jamais fait réellement pour ne pas froisser toutes les personnes honnêtes de ce blog : le nombre de médecins de ce blog qui pensent que (en dehors du sempiternel débat vaccin / pas vaccin) pour ce virus ridicule le vaccin est une bonne alternative alors que là encore les événements prouvent qu’ils sont des poisons violents, et le refus de reconnaitre ces risques pourtant dramatiques. Il y a encore un très long et douloureux chemin parsemé des sacrifiés de la médecine.

      • Tous moins une ! Totalement d’accord avec vous. Mais moral en berne devant le formatage de la plupart des gens. Impossible à se faire entendre, à peine pour la campagne de vaccination présente ( je sais, j’ai des doutes mais j’y vais quand même car on y passera tous et on pourra voyager !!! ) ,; alors je ne vous fais pas un dessin si j’avance que le vaccin de la grippe ( et les autres ) est aussi une arnaque !
        C’est même le meilleur moyen de complètement décrédibiliser la tentative présente. Il faut d’abord faire ouvrir les yeux sur ce qui se passe maintenant ( et avec les enfants ) avant d’ouvrir les consciences sur le reste, admis depuis des décennies. Bien cordialement

        • Bien d’accord. “Ne pas décrédibiliser la tentative présente. Et faire ouvrir les yeux sur ce qui se passe maintenant avant d’ouvrir les consciences sur le reste.”
          Je suis “anti-obligations” comme dit Hervé. L’incitation à vacciner et vacciner de plus en plus (11 vaccins pour un enfant) c’est un délire. Le dogme du vaccin est un grand sujet. Les abus de big pharma n’ont pas attendu le covid… Mais chaque chose en son temps.
          Et cette manigance actuelle sera aussi l’opportunité de prendre la mesure de l’ensemble des excès du secteur.

          • “Mais chaque chose en son temps.”

            Ce que personne n’arrive à comprendre c’est l’effet cliquet (ratchet effect) : une fois qu’une chose est faite et ‘acceptée’ elle devient la nouvelle base de réflexion, le nouveau socle de réalité. Ils le savent et jouent contre [n|v]ous. il faut écouter barbara stiegler en parler : les nudges : des incitations parfois ‘sympas’ (mais bon l’autre nain est un bourrin dans l’action et la réflexion) pour créer une nouvelle réalité, une nouvelle base, un changement de comportements.

            Vous acceptez les 11 vaccins. c’est la nouvelle base : pas de retour en arrière possible. Puis les masques dehors, puis dedans chez vous, puis pas plus de 6 personnes, puis pas des personnes étrangères à la famille, puis pas de traitements, puis un vaccin, puis un autre, puis des boosters, puis un passeport vaccinal, puis un traçage de vos sorties (pour gérer les contacts).. tout cela est déjà la nouvelle base. Ceux qui râlent sont présentés comme des négationnistes de la plandémie, des complotistes. Ils continuent à fermer des lits et nous expliquent qu’il n’y a pas assez de lit. Il n’y a pas une seule force politique capable de faire plus de 5% qui porte une autre voie et une autre voix : même s’il y a un changement de régime (impossible avec le mécanisme mis en place du vote par correspondance : tout le monde se foutait de la triche contre trump parce que c’était le grand méchant, on va l’avoir en 2022, bien ouéj)

            Demandez aux médecins sur ce blog “résistant” (et imaginez les autres ! ! ) :
            – ce qu’ils pensent des vaccins covid : ils sont utiles même si pas parfaits.
            – les accidents vaccinaux ? il n’y en a pas tant que ça, le bénéfice reste supérieur aux risques, il faut plus d’études ( tiens ! comme pour l’ivermectine , mais personne ne voit le parallèle. On laisse crever les gens par dizaine de milliers DONC les morts par milliers c’est acceptable.
            – les risques individuels ? il faut savoir en prendre pour la santé publique.
            – des masques ? cela ne peut pas faire de mal
            – le mode de contamination ? par aérosol et pas de preuves que les asymptomatiques ne contaminent pas.
            – les test ? seulement si pas plus de 40 cycles
            – le protocole raoult ? pas de vraies preuves et attention à l’allongement qt
            – les restaurants fermés ? ils pourraient ouvrir les _terrasses_
            – les rave-parties des jeunes ? de l’inconscience.

            Voila la nouvelle réalité, le nouveau socle de discussion. Ce que nous vivons actuellement, _personne_ ne l’aurait accepté en 2019, la france serait à feu et à sang. Mais là c’est la ‘normalité’ acceptée et ‘voulu’ par la majorité, même ici (nonobstant l’ivermectine en traitement précoce), Et puis les gestes barrières ont éradiqués les autres épidémies. Vous le sentez l’hiver prochain et la grippe (ou le covid) ? Nous n’en sommes même plus aux traitements précoces, c’est réglé : ils sont en train de sortir des antiviraux mal testés qui fonctionneront plus ou moins et dans 10 ans, on se retrouvera avec de nouvelles maladies auto-immunes ou chroniques. Et ce sera accepté comme un soulagement, par tous, même ici, on oubliera tout le reste et on rentrera tranquillement à sa case. La sécu allongera quelques dizaine de milliards de plus et en échange on déremboursera un nouveau train de médocs du quotidien pour ‘mauvais services rendus’, des antalgiques peut agressifs, des antihistaminiques, tout un tas de trucs génériqués (les pharmachiens ne moufteront pas parce que les prix en officine vont doubler), on augmentera la part du non remboursable en ‘interdisant’ (ils pleurent c’est sûr ! !) aux mutuelles de le prendre en charge, on fermera des lit, on renverra les primipares chez elles en 3 jours au lieu de 5, on fera des chirurgies en ambulatoire. on accordera des morts “dignes” à des vieux qui traînent à mourir… indignement.

            Mais vous avez raison, chaque chose en son temps… on va … euh… écrire un article pour montrer qu’ils se moquent de nous. (le 2456èime) et réclamer l’autorisation pour l’ivermectine, qui est déjà autoritées hors AMM que les médecins ne prescrivent pas parce que l’ordre leur fait peur.

          • Je sais que certains acceptent toutes les incitations extérieures, surtout émanant d’une autorité, mais aussi de la pression sociale élémentaire. C’est leur nature apparemment. Pour ma part sans adhérer à un dogme je ne me plie pas à tout et je le fais savoir autour de moi. Ça en gêne certains mais ça les informe.

        • Bonjour Claudine, merci pour votre réponse, dans ma naïveté je me disais qu’à quelque chose malheur est bon et que grâce à cette tragique comédie les gens allaient justement ouvrir les yeux et se rendre compte que la manipulation de Big Pharma était derrière tout cela depuis des dizaines d’années juste un beau rêve à travers ce cauchemar … Comme le dit tristement (et sans doute justement et j’avoue avoir les mêmes pensées quand le moral retombe) ce brave Hervé il faudra peut-être attendre une plus grande hécatombe pour que les yeux se décillent ?
          Dernier coup de ” blues ” hier : de très proches amis à qui j’explique depuis le début que les traitements fonctionnent et qu’il ne faut en aucun cas se faire vacciner pour toutes les raisons que j’ai évoquées plus haut et à qui j’envoie tous les liens possible et imaginables, m’annoncent qu’ils vont se faire vacciner idem il y a 10 jours pour un autre couple (avertis eux aussi), bref chaque semaine amène son lot d’effarement et de personnes qui vont se faire piquer, à quoi bon puisqu’ils le sont déjà pour se comporter ainsi ? Infinie tristesse.

  14. Quand le professeur Philippe Murer s’interroge sur la stratégie du ” tout vaccin” qui apparaît de plus en plus risquée devant l’apparition des variants résistants laissant entrevoir une course sans fin à la recherche de nouveaux vaccins pour plutôt privilégier les traitements avec l’HCQ du protocole Raoult ou l’Ivermectine indifférents aux varians !

    https://fr.sputniknews.com/france/202104141045475343-et-si-les-vaccins-etaient-inutiles-et-inefficaces-la-france-face-au-peril-du-variant-bresilien/

  15. @DOC DU SUD (et les autres)
    Vous souhaitiez écouter (ou réécouter) l’intervention du Professeur Poindron dans Soir Info du 12 avril.dans laquelle if faisait l’éloge des traitements précoces : HCQ, IVER etc. Eh bien vous en serez pour vos frais car l’émission n’est pas disponible en Replay : https://www.cnews.fr/rechercher/soir%20info
    On passe directement du 11 avril au 13 avril, l’émission du 12 avril est passée à la trappe !
    Comme dit la sagesse populaire : “Où il y a de la gêne…”

  16. Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien

    https://fr.sputniknews.com/france/202104141045475343-et-si-les-vaccins-etaient-inutiles-et-inefficaces-la-france-face-au-peril-du-variant-bresilien/

    «La meilleure stratégie est de traiter et de soigner précocement au moyen de l’hydroxychloroquine selon le protocole Raoult. Mieux encore, avoir recours à l’ivermectine qui divise par quatre la létalité du virus. Ce qui le rendrait, avec 0,12% de létalité, aussi dangereux qu’une grippe et éviterait à la fois les morts et le confinement», détaille notre interlocuteur.

    Et l’économiste de s’appuyer sur les recommandations à l’égard de l’utilisation de l’ivermectine du microbiologiste de l’université de Liverpool, Andrew Hill, qui a proposé une méta-analyse. Celle-ci révèle une augmentation des chances de survie de 48 à 88%. Avec la baisse des charges virales et du nombre de contaminés, «l’épidémie s’éteindrait d’elle-même et nous pourrions retourner à la vie normale», conclut Philippe Murer.

    • Le Pr PERRONNE dit exactement la même chose : prise en mains correctement l’épidémie s’arrête avant l’été, sauf quelques malades à suivre, mais ce n’est plus une épidémie.

    • Si Gabriel Attal pouvait dire autre chose que des banalités ou des âneries, ça se saurait depuis le temps …

    • Avez vous remarqué le choix des mots? Le vaccin sera administré. En aucun cas, on le propose.

    • La vaccination est pour ses promoteurs un dogme indiscutable.
      On ne va quand même pas demander l’avis ou le consentement éclairé du bétail.
      De plus, maintenant qu’il ont reçu un stock, ils veulent avant tout l’ecouler. Mental purement quantitatif. Zéro intention de se prendre la tête.

    • Depuis des mois je cite Medincell dans presque tous les billets sur Iver. Ils développent une forme à cation prolongée, dans les indications AMM. Ils démarrent la phase 3

    • Après 1 an, on en est au même point. Effectivement, on nous dit que les patients de réa a sont de plus en plus jeunes, alors qu’il n’y a aucun changement. Si le vaccin marche, comme on a vacciné les plus âgés en premier, leur proportion devrait chuter très rapidement. Après 3 mois, ce n’est pas le cas. Ils devraient aussi être moins nombreux, car les plus fragiles ont pour beaucoup disparu avec les 2 premières vagues.

  17. Pour ceux qui voudraient se procurer de l’Ivermectine à l’étranger :
    Evitez Indiamart. Ce sont essentiellement des petits vendeurs individuels qui vous harcelent et vendent des marques inconnues, qui parfois renvoient vers de faux sites de marques connues. De plus le paiement doit souvent être fait par virement bancaire et par téléphone sans garantie de recevoir la commande.
    Evitez aussi les sites dits de pharmacie canadienne. Il y a des dizaines de clones différents, ils sont très chers. On ne connaît pas la marque qui vous sera envoyée. Et toujours pareil pas de solution de paiement sûre.
    J’ai trouvé un seul site relativement sûr pour le moment, c’est ReliableKart. C’est un site indien. On peut payer par Paypal.
    Commandé le 1er avril, reçu le 14 avril dans une enveloppe en carton, de l’ivermectol Sun pharma en tablettes de 2 x 12 mg (sans boîte). Les dates limite sont bonnes (fin 2022). Pas de suivi du colis mais pas d’interception par les douanes non plus.
    Hope this helps.

    • Un peu cher quand même 2$ la pilule
      J’ai commandé fin janvier, reçu mi-février 4 boites de 6 kits donc 24 kits ziverdo pour un total de 82$ payé par paypal

      We are India based professionally managed pharmaceutical company engaged in the pharmaceutical business since 1986 in Indian market. We are certified exporters of pharmaceutical products.
      PRODUCT DETAILS
      Ziverdo kit price of 1 box of 6 kits each $ 11 + Shipping $ 35 = $ 46
      Or
      Ziverdo kit price of 6 boxes $ 66 + shipping charges $ 34 = $ 100
      PAYMENT MODES OF KACHHELA MEDEX
      The payment should be sent to the account details as below:
      BANK TRANSFERS DIRECTLY FROM YOUR BANK TO OUR COMPANY’S BANK ACCOUNT.
      ## NOTE: PURPOSE/ REFERENCE OF PAYMENT SHOULD BE ADVANCE AGAINST EXPORTS OF MEDICINES ONLY.
      Account Holder Details
      ACCOUNT NAME : KACHHELA MEDEX PRIVATE LIMITED
      ACCOUNT NUMBER : 916020027531006
      ADDRESS : Shop No. 402 & 403, 4th Floor, Panjwani Market, Near Teen Nal Chowk, GANDHIBAG, Nagpur- 440002 , Maharashtra, India.
      Related Bank Details
      BANK NAME : AXIS BANK LTD.
      BRANCH NAME : GANDHIBAG
      BRANCH CODE : 1674
      MICR CODE : 440211010
      IFSC CODE : UTIB0001674
      SWIFT CODE : AXISINBB048
      BANK ADDRESS :GROUND FLOOR PATNI BHAVAN, OPP. GANDHIBAG GARDEN GANDHIBAG NAGPUR-440002 , MAHARASHTRA INDIA .
      OR
      By paypal
      Mention ” Goods” and Add 6% paypal conversion charges to the total order value before sending the funds.
      Send to: kmpl1015@gmail.com

    • Direct labo en Inde = ALLDAYCHEMIST.COM
      boite de 30 comprimés de 12mg
      https://www.alldaychemist.com/ivermectol-12mg.html
      Ivermectol 12mg

      30 Tablet/s 1 30 Tablet/s US$ 47.50 $47.50
      Subtotal US$ 47.50
      Shipping & Handling US$ 20.00
      Grand Total US$ 67.50

      Payé par transfert bancaire accepté en euros = 56.03€ port aérien compris
      Du coup, j’ai ajouté une boite 30 gélules de doxycycline 100mg pour 8.50$
      https://www.alldaychemist.com/dox-t-sl.html
      per unit US$ 0.28 US$ 8.50

      Commandé le 5 avril – paiement validé le 7 avril – envoi le 8 avril –
      j’attends la livraison en espérant qu’elle passe la douane

      Finalement, cela fait moins cher que les boites de 4 comprimés en 3mg à 8.50€ délivrées en France hors AMM (à condition de trouver le médecin)

      30 boites de 4 comp x 3mg représenterait quand même 255€ (non remboursé)

      Si ma boite de 30 comprimés 12 mg d’IVERMECTOL arrive à bon port, je suis largement gagnante sans prise de tête pour trouver un médecin pro Iver

      Il y a 1 mois, comme j’en avais parlé au vétérinaire de mon chien, il m’avait assuré qu’il me délivrerait de L’Ivermectine 5mg et de la Doxycycline 50mg vétérinaire en cas de symptômes avérés – pas de problème pour l’humain, juste les excipients différents et les dosages à adapter au poids m’a t il assuré

      Pour voir, j’en ai commandé en Chine via Aliexpress – reçu sans problème en 2 semaines
      Maintenant, on ne trouve plus de Doycycline sur leur site et il parait que les livraisons de médoc en provenance de Chine sont très surveillées et souvent bloquées en douane
      Ou bien j’ai commandé à temps ou bien j’ai eu de la chance

      Mais je préfère recevoir l’Ivermectol du labo indien et avoir la sérénité de soigner ma famille entière au cas où

  18. Un autre médecin italien, promoteur depuis 1 an des visites domiciliaires et des soins précoces pour les malades du Covid19 : le Pr Luigi Cavanna, médecin-chef oncologue à Piacenza
    Il soigne avec antiviral+HCQ
    https://en.wikipedia.org/wiki/Luigi_Cavanna
    https://www.7sur7.be/video/un-medecin-italien-soigne-des-patients-atteints-du-coronavirus-chez-eux-br~aa06db26/
    https://www.huffingtonpost.it/entry/luigi-cavanna-lerrore-italiano-contro-covid_it_60754594e4b01e304235ae67

    • Le plus paradoxal est que Piacenza qui fut l’une des zones les plus touchées est aujourd’hui l’une des moins impactées de l’Emilie-Romagne
      Est-ce à cause des traitements précoces ?
      Ou parce que l’Emilia Romagna est l’un des endroits ou (avec tous les autres) on mange le mieux ?
      Difficile
      La presse se pose surtout la question de l’immunité de groupe. Évidemment.
      https://bologna.repubblica.it/cronaca/2021/04/13/news/coronavirus_emilia-romagna_piacenza_studio_immunita_di_gregge-296264190/

    • Mais bien entendu excellente interview par le Huff italia.

      Le plus préoccupant : on s’aperçoit que en Italie comme en France, les zones où un médecin soigne sont comme des trous dans la raquette de l’obscurantisme national.
      Malheureusement on peut jouer assez longtemps avec une raquette trouée. Très mal mais longtemps …

  19. Ca y est, je vous ai trouvé dans l’article: mille excuses. Pensez vous demander un droit de réponse ?

  20. Sur le site du Monde, le journal publie un article “Ivermectine, traitement miracle contre le Covid-19 ou mirage thérapeutique ?” par Bessma Sikouk et Assma Maad. A mon avis l’article est pas trop mal car, pour une fois, il semble plus ou moins neutre et expose les arguments “d’en face”, c’est à dire des autorités sanitaires françaises. Dr Maudrux, ils ne vous citent pas, mais pourriez vous demander un droit de réponse au Monde en leur demandant de publier votre article et en reprenant vos anciens billets où vous démontiez point par point les arguments des autorités sanitaires. Je n’ai pas de renseignements sur la valeurs de ces deux journalistes mais le ton de leur article pourrait laisser espérer une discussion polémique sur leur journal.
    Pour l’anecdote, ces journalistes disent “le covid” et non “la C…”.
    A voir aussi sur Google news du 13/4 à 18h46: l’Institut Pasteur de Lille vient d’obtenir le “label priorité nationale de recherche” pour commencer bientôt les essais sur l’homme du Clofoctol……mais en double aveugle avec tirage au sort !

    • Si,Si, je suis cité. Juste avant Omura, et après France Soir. Cet article est effectivement moins agressif vis à vis des défenseurs, et cite des faits permettant de défendre ou de se poser des questions. La Castafiore reste toutefois en bonne place, mais on cite toutefois des scientifiques comme Changeux.

      • Bonjour, je trouve l’article fort orienté déjà le titre. La mise en avant systématique des politiciens soutenant l’ivermectine n’a absolument aucune raison d’être et n’apportent rien. Les études qui promeuvent l’ivermectine ont des biais mais l’étude JAMA n’en a t-elle pas ? Se tromper et donner aussi l’ivermectine au groupe placébo pendant 15 jours. Ecrire un article au sujet de l’ivermectine sans mentionner les Dr Kory, Dr Carvallo ou le Dr Lawrie est un gros biais d’information pour l’article. Et je ne parle pas des accointances INSERM UNITAID qui mériterait là un bon point d’informations pour les lecteurs du Monde. Sinon un article est paru dans Bild en Allemagne au sujet de l’ivermectine il y a 2 jours mais il est destiné aux abonnés.
        https://www.bild.de/bild-plus/ratgeber/wissenschaft/ratgeber/streit-um-nichtzulassung-von-corona-mittel-wir-haetten-tausende-tote-weniger-76036430,view=conversionToLogin.bild.html
        Bien cordialement,

    • Bessma Sikouk est docteur en pharmacie, Assma Maad est journaliste. Elles sont jeunes, ont grandi dans la pensée unique avec les éléments du langage orwellien (éviter d’être « complotiste », qui contredit la pensée dominante). Bessma Sikouk est « férue d’enquêtes et de facte chéquingue » (sorry, I’m french), et Bessma Sikouk est décodeuse. Donc à défaut d’être capables de dire vrai, les contorsions ont sans doute consisté à rédiger un article disant formellement que l’ivermectine n’est pas efficace tout en laissant au lecteur des faits indiquant que ça l’est.
      C’est donc bien sur la pensée dominante dans son ensemble qu’il faut agir et « monter le volume », comme aimait le dire Priscillia Ludosky, en accumulant des faits et des auditoires sonores. Le docteur Maudrux a installé un bon ampli dans le paysage, qui, ma foi…

      • @OWEN oui effectivement , deux très jeunes personnes. C’est la première contribution de Besma Skouk au Monde ; quand on regarde ses productions sur Slate on se demande en quoi son doctorat a pu l’aider ( mais chacun a le droit de réorienter sa carrière). Assma Maad écrit régulièrement pour les décodeurs.. Savez-vous si la rubrique des décodeurs est reprise dans la version papier ?

  21. on vous dit que c’est la science bande de complotiste

    “Les enquêteurs sont particulièrement surpris que l’organisme de santé ait demandé au personnel de ne pas coopérer, affirmant qu’ils étaient sous couvert d’immunité contre les interrogatoires. Mais ils seraient allés encore plus loin en écrivant au ministère italien de la Santé pour les exhorter à dire aux enquêteurs de relâcher la pression sur l’OMS, selon des documents obtenus par les procureurs montrés à Sky News.”

    https://www.francesoir.fr/politique-monde/covid-19-un-lanceur-dalerte-affirme-que-loms-tente-de-le-forcer-modifier-le-rapport

    • Tiens es italiens s’offusquent qu’on veuille podifier un rapport à l’OMS !!

      ICI ça passe tranquille !! Aah! Je ris de me voir ….

    • Voir le reportage selon lien de Graindebeauté (merci)
      https://www.rai.it/programmi/report/inchieste/Gli-asinelli-di-Venezia-334c14f0-a917-48df-ae1a-7ff1bc49d022.html
      L’Italie a intrigué avec l’OMS pour dissimuler l’état navrant de son système de santé et d’impréparation aux pandémies.
      Le lanceur d’alerte ZAMBON que l’on voit sur son Altana* à Venise a perdu son job. Et l’OMS a bien essayé de faire pression via le gouvernement sur le procureur de Bergame. Le ministre de la santé Speranza risque son poste. Et ce ne serait pas du luxe de se débarrasser de cet abruti de calabrais que Conte arrivait à freiner un peu mais que Draghi a complètement soutenu.
      * à Venise une Altana est une terrasse construite sur les toits où on boit le spritz en grignotant des cicchetti ou des tramezzini et en regardant la lagune orangée plonger vers le tramonto (crépuscule)

      • Rien sur cette affaire dans Le Monde (papier) d’aujourd’hui – daté du jeudi 15 avril-.
        Ça n’est pas étonnant, bien sûr, mais on va compter les jours avant qu’ils n’en rendent compte.

    • J’ai surtout l’impression avec le recul, que cela permet de tester en grandeur nature des trucs à arn (en se faisant payer pour cela).
      nuremberg toussa

    • Et il y aura même un vaccin ARN contre les effets secondaires des vaccins ARN.
      Comme le dit Claude Weill dans ses moments de gâtisme: « la technologie ARN est à mes yeux l’un des plus formidables progrès de ce début de vingt et unième siècle »
      On lui dira

      • Bien vu Antonin… c’est déjà en marche ! D’où l’importance de connaître la sécurité à long terme de cette approche d’ARNm. En effet, les mêmes chercheurs de BioNTech (Allemagne) qui ont développé le vaccin ARNm de Pfizer pour le Covid développent également des vaccins ARNm “non-inflammatoires” pour traiter les maladies auto-immunes – On peut donc imaginer dans le futur des vaccins ARNm pour traiter les maladies auto-immunes post-vaccination Covid….
        https://science.sciencemag.org/content/371/6525/145.long

    • Et je voulais ajouter que selon moi (et Claude Weill) la Seine est l’un des plus beaux fleuves des dix dernières années.

    • une autre façon de vendre les vaccins Pfizer Moderna et cie…
      Promettre un avenir meilleur, …
      tout comme la pub pour la vaccination avec la grand mère à qui on promet un “futur” comme “avant” !! ,

  22. Autre Antihelmintique ,anti infectieux, et antiviral prometteur en traitement précoce de Covid19: Le Nitazoxanide, “NTZ”, decouvert par un francais et en France, sans AMM ici, mais agréé par la FDA (“Alinia”) C’est un nitrothiazolyl-salicylamide.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Rossignol
    Aux USA: Etude de phase 3 positive montre qu’il
    reduit contre placebo de 85% les formes graves de Covid et de 79% les hospitalisations. L’interet par rapport à l’Ivermectine est la possible utilisation pour les femmes enceintes et les enfants à partir de 1 an
    https://www.parismatch.com/Actu/Sante/Covid-19-la-nitazoxanide-un-premier-medicament-preventif-autorise-a-la-commercialisation-1733399
    Une etude à comparé les traitements precoces de Covid 19, sur une base de Azithromycine +, associé à HCQ, ou IV ou NTZ avec resultats favorables equivalents
    https://www.researchsquare.com/article/rs-98106/v1

    • Merci, cette piste de la NTZ s’ajoute donc aux autres molécules utilisables
      “La découverte fortuite de l’activité antivirale du nitazoxanide et la découverte de son mécanisme d’action a conduit à la découverte d’une toute nouvelle classe de médicaments antiviraux, les thiazolides, stimulant la production d’interférons par les cellules immunitaires de l’hôte et bloquant la traduction virale”
      Codécouvreur (en 1974) de la Nitazoxanide, le Pr Rossignol est couvert d’honneurs à l’étranger (GB, USA, Pérou..) mais si je comprends bien ce médicament en 2021 n’a toujours pas d’AMM en France ?

    • Aucun problème.
      Il suffit de liquider les stocks en injectant n’importe quoi n’importe comment à n’importe qui. Mais par qui ?
      Il faudrait une incitation financière pour les jeunes médecins en cours d’installation. Par exemple un jeune médecin qui aura signé la nouvelle charte obligatoire du CNOM sur la diffusion de l’information médicale en temps de paix, se verra attribuer un complément de rémunération (exonéré d’impôt et de charges sociales) sous la forme d’une majoration de 33% du prix de la consultation, montant acquis non remboursable pour chaque tranche entamée de 10 patients. Le montant est versé en une fois par provision annuelle le 20 avril (tiens … c’est bientôt !) de chaque année civile et compensable par injections postérieures rétroactives jusque à l’année N+3.
      Allez, vite un décret ! Et Castex ou Véran à l’assemblée pour hurler : “J’ai décidé …!”

    • A ce que j’ai compris, ces 2 seraient sortis du plan de vaccination européen de 2022, mais la mesure n’est pas à effet immédiat !
      Paraît incohérent.
      Une fois de plus, ne s’agirait-il pas surtout d’écouler les stocks qui ont été achetés ferme, au nom de tous les citoyens de l’Union européenne ?
      Soit les autorités reconnaissent un problème de sécurité, donc il faut arrêter l’administration
      Soit il n’y a pas selon elles un tel problème, donc pourquoi arrêter l’année prochaine ?
      Je doute que la crédibilité des autorités soit à la hausse.

      • Nous sommes passés dans un autre monde. Ils savant qu’ils ne sont pas crédibles, ils savent qu’on sait, ils savant qu’on sait qu’ils savent. et ils s’en moquent.

        Ils contrôlent, les politiques, les exécutifs, les sociétés savantes, les médias, les finances….

        ils s’en moquent de nous, comme louis 16 s’en moquait.

        • C’est pas certain que Louis 16 se moquait des français, c’était surtout la noblesse, le clergé et même une partie de la bourgeoisie (donc du Tiers Etat) qui firent tout pour empêcher les timides réformes du roi qui visaient notamment à abolir les privilèges. Les Etats Généraux étaient une sorte de “Grand Débat”, on connait la suite …….

      • Ecouler des stocks de sang contaminé ça s’est déjà fait.
        “Responsable mais pas coupable”, les éléments de langage existent déjà.

          • Les sujets vaccinés ? Des donneurs de sang comme les autres. Ils peuvent donner sans ajournement temporaire, dès J1 de la vaccination, et leur sang entre dans le process de préparation des produits sanguins labiles as usual. L’injection du “vaccin” est simplement tracée sur leur dossier.

    • @UBU : cet article de Business Am, lié à Newsweek, reprend un article d’hier de l’italien La Stampa.
      Pas forcément si bonnes puisqu’on y lit : “Selon le quotidien italien, la Commission européenne aurait fait le choix de se concentrer à l’avenir sur les vaccins utilisant la technologie de l’ARN messager (ARNm), comme ceux développés par Pfizer/BioNTech et Moderna.”

  23. Le maire de monfermeil s’adresse à ces habitants. Il y a des hommes qui ont le courage du bon sens. Merci aussi a vous docteur Maudrux. Votre blog nous permet d’être des acteurs informés face à l’épidémie
    https://youtu.be/BYr8Ts7E5Ck

    • En substance : Suite à la suspension d’autorisation du vaccin Johnson&Johnson, décidée hier par les autorités sanitaires US, des lots de ce vaccin acheminés en Europe ont été bloqués à l’arrivée et les plans de vaccination des gouvernements européens sont en conséquence, en cours de “reconfiguration”

  24. Bonjour à tous et au “grand timonier” du blog je viens de la visionner la vidéo de Médincell , ils semblent bien persuadés de l’efficacité de l’IVM et de l’intérêt de mettre au point leur forme à libération prolongée, ce serait l’idéal!, souhaitons leur : réussite et bonne route! https://youtu.be/ZosN2fJi4VA

  25. Important:j’ai vu sur le forum Egora une remise en cause de la notion sur la prévalence de 30-60% de vaccinés chez les hospitalisés en GB,tirée d’un article du Daily Telegraph.L’auteur du post dit que les chiffres DATENT de 2020!!!Il faudrait tirer au clair cette affaire!!!
    Je n’ai pu acceder à l’article du DT,qui nécessite un abonnement.Peut être que d’autres?

  26. Bonjour vous tous,
    Notre belle lucidité nous a permis d’éclaircir le train et de constater les multiples stratégies scélérates mise en oeuvre au niveau mondial. Leur force est leur idéologie et leur coopération , leur peur, trop de monde inutile pardi! De quelles forces sommes-nous dotés? Attention gros mot: la force d’amour qui fait reculer la peur et permet des stratégies innovantes par le jeu par ex. Interdit de prescription soit mais pas encore de paroles éclairantes. Un patient arrive apeuré à propos du covid et veut se faire vacciner ; jouons à l’éclairer de différentes manières sans l’aliéner. Bonne journée.

  27. Pendant ce temps le prix du vaccin explose :
    https://www.humanite.fr/covid-19-pourquoi-pfizer-fait-exploser-le-prix-de-son-vaccin-et-sen-vante-703210
    “Alors que la Commission refuse depuis des mois de faire la lumière sur les prix de ses achats auprès des géants pharmaceutiques, le premier ministre bulgare, Boïko Borissov, brise nolens volens l’omerta. « Pfizer était à 12 euros, puis c’est devenu 15,50 euros. Et maintenant, on signe des contrats pour 900 millions de vaccins (achats fermes – NDLR) au prix de 19,50 euros. Ce qui représente 18 milliards d’euros ! Beaucoup de variants vont apparaître, et donc on aura une première injection, une deuxième, puis une troisième et une quatrième !”
    On appelle ça secret des affaires, non.
    Par ailleurs, on peut se demander si ce premier ministre a entendu parler des traitements.

    • Ben, c’est normal non ? Tout le monde se l’arrache depuis les déboires d’AZ et de J&J.
      Cela mérite une récompense. 😉

    • il y en a qui n’ont pas retenu la leçon de l’histoire.

      un corps humain est si fragile. et la colère des peuples est si dévastatrice.

      Parce que cet argent qu’on leur donne : c’est vos prestations qui vont disparaître avec la même pression fiscale. C’est les états qui balance de l’argent à la brouette dans quelques poches : VOTRE argent.

      • Ouais
        Jusqu’ici on vivait à crédit
        Mais, sûr et certain demain même à crédit on ne vivra plus, ou chichement

    • normal nous sommes dans un monde capitaliste d’offre et de demande.
      La demande étant supérieure à l’offre, tout va bien.
      comment les labos ne sont pas philantropes 🙂 ?
      comment l’obsolescence programmée s’applique aussi aux molécules 🙂 ?
      tout cela est d’une grande naiveté ou d’une grande manipulation de la part des relais d’opinion.

    • Enfin un Maire c…..u et qui ne craint pas d’aller s’il le faut devant des tribunaux, le Printemps, cette magnifique et stimulante saison va peut-être générer des fruits porteurs d’es-poires ça fait du bien.

    • j’attends avec impatience la suite :
      – excommunication ? (exclusion de son parti)
      – mise au ban de la société ?
      – accusé de populiste ?
      ou une porte qu’il ouvre et dans laquelle d’autres apeurés vont s’engouffrer.

  28. un petit lien sur un tweet , le graphique est intéressant :

    je cite le billet :
    “Un des grands sujets d’inquiétude avec le variant brésilien, comme avec l’anglais, serait le rajeunissement des victimes. Pas évident pourtant à voir ces comparaisons 2020 et 2021 des hospitalisations et décès, d’après les rapports très complets du ministère de la Santé brésilien”

    https://twitter.com/RV_Joly/status/1381893566671290373

  29. Il est grand temps d’arrêter les pétitions, d’arrêter de lancer des appels dans le vide intersidéral des neurones de nos dirigeants sous emprise totale des firmes multinationales. Il est temps, mais peut-être un peu tard, de mettre un coup d’arrêt à la dictature en marche qui s’annonce d’un noir d’encre si nous ne relevons pas le poing.
    Il est temps d’écrire un nouveau “j’accuse”.
    Il y a tout juste 2 mois j’ouvrais ce blog liberterre.canalblog par un texte prudent intitulé ” Journal d’un complotiste amateur :Je vous demande monsieur le Président…”
    On peut toujours poser des questions sans être inculpé de diffamation…mais devant l’accumulation de preuves (voir le dernier point de situation de D Raoult sur le blog de l’IHU) nous devons passer à l’accusation. Qui saura nous rédiger un j’accuse pas trop technique , assez littéraire mais tout de même documenté pour que nous signions avec elle/lui cette tribune qui pourrait mettre à bas
    cette république en marche qui de jour en jour ressemble à un État Français renaissant?

    Je veux bien lancer la première phrase : Nous accusons, le président
    Macron, l’EMA, l’ANSM, le HSCP, le ministre de la Santé, les dirigeants
    des industries pharmaceutiques impliquées dans la vaccination, Gilead,
    les revues scientifiques dites “prestigieuses”, les autorités sanitaires
    des pays les plus riches, les médecins et professeurs de
    médecine corrompus, les élus de la nation, la plupart des journalistes
    et des entreprises de médias audio, papier et télé, nous accusons
    l’ignorance volontaire des soignants, les faiseurs de peurs, les
    manipulateurs de chiffres erronés, l’Inserm, l’Institut Pasteur, le Conseil d’État…
    d’avoir sciemment laissé mourir des milliers de personnes en répétant contre
    toutes les preuves scientifiques connues et diffusées en temps réél,
    qu’il n’y avait pas de traitement efficace contre le Covid 19 et que la seule
    solution était de vacciner toute la population avec une thérapie génique imposée sur le marché sur la base de données montrant une efficacité très restreinte.
    Nous les accusons de refuser de reconnaitre 1 an après le début de la pandémie, que les personnes traitées par des médicaments tels que l’HCQ, l’AZT, l’Ivemerctine, Le Zinc, la vitamine D, l’Artémisia… meurent moins souvent et font des formes moins graves de la maladie, que ceux qui ne sont pas traités.
    Nous les accusons de ne jamais évoquer les centaines de pathologies graves
    et les centaines de décès dont des morts subites! relatées dans les
    documents de suivi de pharmacovigilance des vaccins, rapports publiés régulièrement sur le site de l’ANSM.
    Nous les accusons d’avancer à marche forcée et sans aucun contrôle démocratique vers une société de maîtrise totale des libertés associée à un passeport vaccinal obligatoire.

    • On arrête les pétitions …. et on écrit un billet de blog ?

      C’est sur, on change de braquet, à n’en pas douter.

    • Une plainte ?
      n’y a t’il pas déjà des avocats qui s’en occupent, s’en occuperaient,
      par exemple Di Vizio/Brusa/Teissedre ( d’autres) ,
      Dans une plainte collective ?

    • @KSTET : oui, ce communiqué de presse, comme il s’intitule modestement, me semble important. y est écrit : ” La HAS recommande que tout patient positif à la Covid-19 soit redirigé vers un médecin généraliste”

      Recommandations détaillées /oxymètre de pouls ( à propos : pourquoi préciser “de pouls” ; quand dernièrement on parlait d’oxymètres cela aurait-il pu désigner d’autres dispositifs médicaux ?)

  30. J’ai été faire un tour sur Tweeter à la suite du message : 13 avril 2021
    DAD M
    https://twitter.com/i/status/1381705961262493697
    voir la vidéo :
    Et ce que j’y ai vu m’a redonné espoir car : outre la petite vidéo très ciblée donc efficace, j’ai ensuite découvert plusieurs autres petites vidéos (WONER, COHEN + …) et le point commun est que l’on sent que ça bouge d’un peu partout, les langues se délient enfin.
    Plusieurs journalistes dans divers médias donnent la parole à des voix dissidentes venues d’horizons différents.
    On ne tient pas encore le bon bout mais le chemin de la vérité se défriche.
    Sans compter bien sûr toutes les bonnes infos glanées sur notre blog préféré.
    Pour cela et pour le reste, merci à vous docteur MAUDRUX.

  31. Courte vidéo de moins de deux minutes…
    Le Dr Ryan Cole, médecin réputé aux États-Unis est le dirigeant de la société « Cole Diagnostics », l’un des plus grands laboratoires indépendants dans l’état de l’Idaho, dénonce la corruption dans le monde scientifique entourant la C0VID et fait l’éloge de l’ivermectine.
    https://www.youtube.com/watch?v=Vh6KMncuGQQ&t=1s

  32. Debriefing de FranceSoir (visible sur odysee) traduit :
    https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/YeadonFS:a
    – 1h09mn – April 13th, 2021 – Mike Yeadon : “Si j’ai raison, nous sommes en pleine troisième guerre mondiale”
    Vers 12mn : traitements, Ivermectine, Tess Lawrie…
    Et : “… Les réponses des gouvernements ne concernent pas vraiment la santé publique. …Vaccination = outil de contrôle autoritaire.
    …Les vaccins complémentaires, ou 3ème dose, justifiés par les variants, seront lancés sans aucune étude de sécurité clinique car très similaires des premiers vaccins. (Ce qui une arme potentielle si utilisée par quelqu’un de mal intentionné). Voir les 10 dernières minutes.

  33. Je viens d’entendre Castex à l’Assemblée nationale quand il annoncé la fermeture des vols venant du Brésil. Au passage il a taclé un député en lui rappelant qu’il avait fait une demande pour autoriser l’HCQ alors que l’utilisation de l’HCQ au Brésil n’aurait pas empêché l’épidémie.
    En fait même si Bolsonaro continue à vanter les mérites de l’HCQ, dans la quasi_totalité des états du pays, l’HCQ n’est pas utilisé: les gouverneurs, en opposition à Bolsonaro, suivent à la lettre les recoms de l’OMS (qui a priori ne recommande pas l’HCQ, ni l’IVM d’ailleurs) => ça marche donc aussi bien qu’en Europe….

    • Au Brésil ça dépend des états : Bolsonaro est dingue.
      En France ça dépend de l’Etat : Castex est dingue.
      J’ai bon ?

      • L’hydroxychloroquine permet plusieurs choses :
        – une régulation de la réponse immunitaire,
        – une barrière à l’entrée de la cellule, SUIVANT la conformation de la protéine spike
        – Un changement du ph intracellulaire rendant difficile la multiplication du virus

        le ‘protocole’ c’est HCK + AZT + zinc . L’HCK sert dans ce protocole à potentialiser l’effet de l’ AZT.

        Que l’HCK marche seule ou pas dans plusieurs études chinoises (quelles doses ? quelles moments ? quels protocoles) ne change rien que dans les études de l’IHU, elle marche. Cela ne change rien de la différence de mortalité entre marseilles (avec) et paris (sans). Cela ne change rien dans la différence de mortalité dans les ehpad traités et les non traités.

        Ne pas en donner et laisser crever les gens est criminel, et mérite, de mon point de vue, de passer devant des juges et jurés d’assises.

        Mais si l’ HCK ne vous plait pas, il y a l’ivermectine. et si vous préférez le doliprane, aucun soucis, chacun fait ce qu’il lui semble bien. C’est l’avantage dans une démocratie qui fonctionne : vous n’êtes pas obligé de prendre un traitement. Vous ne devriez même pas être interdit d’en prendre un.

        • Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas donner de l’HCLQ.J’ai dit que seule,selon des études chinoises(pas françaises,hormi Raoult,evidemment) bien menées,crédibles pour moi,elle n’avait pas une efficacité flambante.De plus ,ma formation de cardio me dit que chez des sujets cardiaques,l’association HCLQ Azithro est lourde à manipuler.
          Je ne parle pas de l’IVM,à laquelle je crois bien entendu.

          • Je n’ai pas dit que vous l’aviez dit, j’ai émis l’hypothèse que vous faisiez (ou avez été victime) du cherry picking pour justifier vos a-priori : cela s’appelle le biais de confirmation.

            Est-ce que vous avez des études qui montrent ce fameux allongement de l’espace Qt avec ces 2 médicaments ? Est-ce que vous avez des études de pharmacovigilance qui montrent de manière significatif cet allongement ? C’est un médicament qui est donnée sans ordonnance depuis des décennies à des milliards d’exemplaire et d’un seul coup, depuis qu’il ‘traite’ le covid, il devient toxique. Sacrée coïncidence.

            L’équipe Raoult à fait (faire) des milliers d’électrocardiogramme sur les dizaine de milliers des patients pris en charge sans arriver à le mettre en valeur. Peut être est-ce comme pour beaucoup de chose une légende urbaine, du même type de légende que les statines améliorent quoi que ce soit ? (sur les statines, aucune étude sérieuse post 2004 – changement de règles pour les études – ne montre une efficacité)

            Ce que cette crise montre, c’est que les vérités édictées par les sociétés savante sont pour le moins fragiles (pour rester poli)

          • Dans ce cas là, associer HCQ et Doxycycline (plus invermectine).

          • Les problèmes d’allongement du Qt avec le traitement Raoult sont une invention. D’ailleurs aucun accident mortel n’a pu être imputé à ce traitement, chez Raoult ou ailleurs. La vérité est que l’allongement du Qt provoqué par l’un ou par l’autre est d’ampleur modéré et il apparait qu’il en est de même avec les deux. D’ailleurs, en 70 ans aucun décès n’a pu être relié de facon avéré à ces médicaments.
            L’année dernière, j’avais lu une étude portant sur 80 personnes dans une clinique de cardiologie à New York. Il s’agissait de personnes très agées, présentant des critères d’obésité de diabète et de problèmes rénaux. Par le fait 11 cas d’allongement de QT avaient été repérés, avec l’arrêt du traitement. Mais aucun accident cardiaque, aucun mort.

      • L’important est d’asséner des choses avec aplomb, même publiquement, devant un parterre (députés, journaleux) d’auditeurs principalement captifs.
        Seule une minorité ira vérifier, quel que soit le sujet.
        De plus il manie d’une main, derrière son dos, l’épouvantail implicite : Brésil = Bolsonaro, “donc” HCQ ne vaut rien.
        Ces grosses ficelles sont toujours utilisées par nombre d’acteurs peu scrupuleux, car elles marchent assez fort en général.
        Sauf, naturellement, auprès de certains “lambda” qui ont oublié d’être bêtes, mais qui ne comptent pas statistiquement, et qui d’ailleurs souvent gardent leurs réflexions pour eux.

    • les Brésiliens qui ont la chance d être pris en charge en ambulatoire par des médecins sont traites avec les médicaments que nous connaissons – mais beaucoup n’accèdent pas aux soin , d où la mortalité.

  34. Famille de mon proche cousin atteinte par le cov 19. Grace a ce blog je leur ai conseillé l ivermectine qu ils ont pris après contamination.Fille 9 ans aucun symptômes.Fils 19 ans malade deux jours confiné 10 jours entièrement retabli au troisième jour.Mère 50 ans malade deux jours maux de tête. Retabli entièrement au quatrième jour. Père 52 ans symptomatique mais pas malade. Retabli en 3 jours (fin des symptômes) .

    • J oublie de vous remercier docteur Maudrux. Merci infiniment. Bonne continuation et bon courage a vous.

    • C’est très intéressant : ils parle bien des traitements mais uniquement des molécules (anti-viraux) développées par Roche, Pfizer et Merck (qui a dénigré l’IVM !) et des anticorps monoclonaux développés par l’Institut Pasteur.
      Mais pas un mot sur les traitements disponibles à partir de molécules déja connues comme HCQ, AZIT, IVM etc…, et, ce qui est un comble, pas un mot non plus sur l’Octofène proposé par l’Institut Pasteur de Lille ! la ligne est rompue entre IP/Paris et IP/Lille ?

    • Ah modélisations, modélisations, modélisations cela lui remplit la bouche !
      Les modélisations ces armes de destruction matheuses… les maths ont bon dos (comme le virus).
      La biotech dans tout son autoritarisme délirant. Il est à noter qu’un appel au don pour l’Institut Pasteur est fait à la fin de l’interview (pour les monoclonaux entre autres traitements pour horizon…2022 !

  35. Il y a réellement 2 urgences : soigner par les traitements précoces qui ne sont pas près d’être reconnus et en finir avec la vaccination. Chaque être humain devrait au moins écouter et faire une recherche personnelle sur le ” complotisme anti-vaccinal ” qui se situe exactement au même niveau que le ” complotisme médicamenteux du covid “. Les causes (corruption systèmique par Big Pharma) étant les mêmes, les effets eux aussi sont identiques et débouchent sur des centaines de milliers de morts ou d’infirmes dans le monde depuis des décennies. Une fois de plus bénéfice = labo, risque = vaccinés …
    Commentaires à lire svp car la plupart de médecins :
    https://www.youtube.com/watch?v=40XdwLkIf0k
    https://www.aimsib.org/2021/02/28/adjuvants-aluminiques-bravo-a-ceux-qui-savent-changer-davis/

    • Comme il n’a plus Trump sous la main, Le Monde cite comme premiers défenseurs 3 politiciens. Les médecins ne viennent qu’après. L’effet rhétorique est garanti.

      • Je me demande souvent si un procédé de disqualification aussi grossier marche auprès des lecteurs… mais on ne sait jamais, il y en a peut-être encore qui ne voient pas la ficelle !

        • @Jeannette
          Oui, malheureusement, ça marche et c’est l’un des éléments permanents du désastre. Il suffit d’agiter le “bon” épouvantail, et plein de gens s’enfuient à toutes jambes. Ce ne sont pas les plus futés, je vous l’accorde, mais ça fait du monde et ils en influencent d’autres par leur comportement. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

    • Le mot miracle est souvent utilisé par les manipulateurs, rarement par les gens sérieux.

      Debord ecrivait en 1988 : l’autorité spectaculaire peut nier n’importe quoi ´ sachant qu elle ne risque plus aucune riposte… Car il n’existe plus d’agora ni meme de communautés restreintes a des cafés, aux travailleurs d’une seule entreprise ; nulle place ou le débat sur les vérités puisse s’affranchir de l’écrasante presence du discours médiatique…

    • L’auteur n’est pas foutu de faire son travail journalistique! il n’avait même pas vérifié que l’ANSM avait donné un avis négatif sur la RTU. I’article a été corrigé après mon signalement en commentaire qui bien entendu n’est pas paru!

    • Les “decodeurs”(déjà le titre!…):un ramassis de pigistes qui doivent bénéficier d’un crédit spécial ds le budget du Monde,tellement ils sont constamment caricaturaux:un jour on tape sur l’IVM,un jour on nous dit comment aller se faire vacciner,on parle bcp de complotisme(2fois en 15 jrs), de “Raoultsphere”.On se demande s’ils sont lus,tellement c’est du gros fil!Dans votre référence,à noter une petite musique du genre IVM=extreme droite à surveiller…en perfusion par la fondation B&M G

    • Je voulais commenter ceci, (mal)heureusement je ne suis plus abonné… Quelqu’un pourrait-il publier pour moi (si en accord avec le contenu que j’ai souhaité le plus factuel possible évidemment) ?

      “””
      1) Tout le monde (OMS, ANSM, EMA, INSERM, etc.) est d’accord pour dire que l’Ivermectine a du potentiel car “il faut faire plus d’études”. Personne ne dit que ça ne marche pas ! Pourquoi alors un énième article à charge sur ce sujet ? Faire reculer la science ?

      2) Pourquoi ne pas parler des nombreuses méta-analyses réalisées par des personnes sérieuses (Kory, Hill, Bryant/Lawrie, Guillausseau cocorico, etc.), toutes concluant à une forte efficacité de l’IVM ?

      3) Pourquoi ne pas évoquer les biais des études brandies en défaveur de l’IVM ? Par exemple concernant celle publiée de le JAMA :
      – 37 ans d’âge médian, sachant qu’à cet âge-là on s’en remet généralement très bien sans traitement
      – Oups, a un moment ils reconnaissent avoir administré de l’IVM à tous les patients…
      – Et en conclusion le classique : améliorations mais pas significatives avec l’IVM, il faut faire plus d’études !

      Le point positif, depuis des mois que je m’intéresse au sujet, c’est que les arguments en défaveur de l’IVM tiennent de moins en moins comparé au potentiel du médicament. Je pense qu’il sera accepté un jour car les faits et la science auront le dernier mot. Et à ce moment là j’espère que vous saurez vous auto-décoder le Monde !
      “””

        • Pas de soucis , Raoult, toujours aussi instructif.

          Dans un autre registre ,
          Véran découvre les traitements , effarants, pour ceux qui ne l’ont pas encore vue .
          c’est positionné tout de suite à 28 min,
          Parce que 28 min de Castex , faut pas pousser…
          https://youtu.be/EGpGtyJaHS8?t=1696

          • Ouais il est super Didier.
            Faudrait juste lui dire qu’il est filmé.
            Sinon le propos est ok évidemment

          • Effarant.
            Mais jamais trop tard pour commencer à bien faire.
            Ils ont l’air un peu épuisés tout de même, un peu fébriles sans doute. Le vent tourne, ils le savent.

      • À chaque video du Pr Raoult, j’ai l’impression que le nombre de vues augmente de plus en plus rapidement. Là, 70k vues en 5 heures ! Bon, Ok, c’est subjectif, mais tout de même on dirait que de plus en plus de personnes se disent “Quand même, ça sonne vrai ce que dit ce professeur ! Peut-être pas un charlatan, après tout ?…”

  36. Je viens de découvrir ce machin : CONSEIL DE DÉONTOLOGIE JOURNALISTIQUE ET DE MÉDIATION qui en date du 24 novembre a remplacé un TRUC appelé ODI

    Levier à actionner ou piegeac ?

  37. Un proche qui a survécu de justesse au protocole Domicile-Doliprane-Dodo-Décès vient de re-passer un scanner des poumons, 3 mois après l’infection (il a repris une vie normale) : “Stabilité de quelques formations ganglionnaires médiastino-hilaire (…). Nette régression des plages de verre dépoli (…) avec persistance de petites réticulations sous-pleurales. (..) pas de fibrose pulmonaire (..)” etc. “Il persiste un syndrome bronchique bilatéral sans signe de surinfection”.
    C’est le même médecin traitant qui avait failli envoyer le patient au séjour des morts qui a prescrit le scanner. Et maintenant docteur : Ivermectine ? ou on est bon comme ça.

    • Je ne suis pas médecin, mais cela ressemble chez ce brave homme aux séquelles pulmonaires à long terme dont Raoult avait souligné le risque dès mai 2020

      • Après seulement 3 mois, c’est du “jeune” covid long, mais il n’y a plus de symptôme visible pour le moment. Le danger maintenant serait la vaccination. Heureusement la personne en est exclue car l’infection Covid est trop récente.

  38. l’ivermectine soigne
    l’azithromycine soigne
    hydroxychloroquine soigne
    la doxycycline soigne
    la colchicine soigne
    le dioxyde de chlore soigne
    le clorofectol soigne le covid

    le doliprane ne soigne pas le covid !

    cherchez l’erreur ?

    qui sont les criminels ?

    les médecins qui traitent ?
    ou les autorités qui poussent les médecins à ne pas traiter EN LES DÉSINFORMANT et/ou EN LES INTIMIDANT s’ils étaient tenter de le faire ?

    Qui poussent les autorités à désinformer les médecins et à les intimider s’ils étaient tenter de le faire ?

    c’est la faute à qui ?

    • Oui sauf que comme le démontre Enzo LOLO : il n’est pas prouvé que le Doliprane ne soigne pas, et il n’est pas prouvé que les autres soignent … !

    • L etude budesonide a tarde a sortir alors qu elle etait terminee en decembre ( combien de malades sont morts ) ´ le financial time en parle car
      1 etude A été faite par une equipe d Oxford
      2 l angleterre a fait sa campagne de vaccin Avec « succès « 
      Dont les traitements precoces sont moins tabou.

  39. Ils sont arrivés ….les teeshirts, sweat-shirts à capuche ( hoodies)…portant les couleurs de l’Ivermectin ‘ sans “e” : c’est en anglais). Même des masques “Putting patients first”
    https://theflcccstore.org/

    • Bon, c’est pas gagné : je viens de passer commande pour renouveler ma garde robe façon british. On m’apprend : “Your order will arrive between Mon, May 3 – Mon, May 10.” Caramba : encore un coup de la Castafiore !?

  40. https://twitter.com/i/status/1381705961262493697

    voir la vidéo :

    “Dans le journal de @France3Provence
    des médecins généralistes présentent le résultat de leur prise en charge des patients Covid avec un traitement précoce avec l’azithromycine”

    sur le terrain , azithromycine , 20x moins de décès, et pas de covid long.

    • “selon ces médecins” !!
      précise la journaliste !
      peut on encore faire confiance aux journalistes en 2021 ???

  41. Devant l’aveuglement et/ou la mauvaise foi des autorités sanitaires concernant les demandes d’autorisations de traitements, que faut il faire maintenant ?

    • Parler à son médecin, lui demander d’examiner les études disponibles concerant l’ivermectine, de parler avec d’autres médecins, rester à tout pris dans nos domaines de compétence (c’est parfois étroit quand on n’est qu’un patient), et rester à tout pris sur les faits.

      Les institutions (EMA, OMS, NIH, etc.) avancent des données qui montrent que c’est efficace, mais concluent “il faut attendre”, ce qui est clairement insatisfaisant.

      L’ivermectine est très sure, de nombreuses études montrent qu’elle est efficace, pourquoi ne pas la prescrire ? Les médecins ont ce droit, hors AMM par exemple, et c’est même un devoir s’ils jugent que le rapport bénéfice/risque est favorable pour tel ou tel patient.

    • Il faut serrer les coudes à l’international comme au national et faire connaître les résultats obtenus par les médecins qui soignent.
      Rien de plus, rien de moins.

  42. Bonjour
    Que penser de cette déclaration :
    Il n’y a pas que les patients qui sont perdus. L’ordre des médecins de Moselle a exprimé, lundi 12 avril, son « incompréhension » face à la décision de l’agence régionale de santé (ARS) et de la préfecture de continuer à vacciner avec l’AstraZeneca, alors que la Haute Autorité de santé (HAS) recommande de ne plus utiliser ce vaccin, trop peu efficace contre le variant sud-africain actif dans le département.

    C’est « l’incompréhension », « les gens n’arrêtent pas d’appeler leur médecin » et « nous, on est assaillis » par les praticiens mosellans qui ne savent que faire, a déclaré à l’Agence France-Presse le président de l’ordre départemental, le Dr Laurent Dap.

    Dimanche, l’ARS Grand Est et la préfecture de la Moselle ont publié un communiqué commun dans lequel elles disent poursuivre « la campagne de vaccination telle qu’elle avait été spécifiquement engagée depuis février », en privilégiant, certes, les vaccins à ARN messager, mais en continuant à utiliser celui d’AstraZeneca.

      • Oui, et ceux qui donnent ces consignes ne peuvent pas l’ignorer, mais je suppose qu’ils veulent écouler les stocks avant toute autre considération.

      • Pas plus que les autres : je ne comprends pas bien ce traitement de défaveur réservé à l’AZ. Les chiffres du VAERS américain (où l’AZ n’est pas autorisé) ne sont pas particulièrement rassurants…

        • Et on apprend que la FDA vient de “mettre sur pause” l’utilisation du nouveau venu J&J…

          • et l’Australie refuse d’acheter J&J
            au motif qu’il s’agit du même type, à adenovirus, que l’AstraZeneca

    • C’est simple : en pratique les ARS sont des succursales en région du ministre de la santé. Ce ne sont ni des agences, ni des services de santé et elles n’ont rien de régional, leur dénomination étant usurpée (comme le reste).
      Un peu comme si la Préfecture se mettait à s’appeler agence départementale de l’Etat !
      Donc en fait c’est Véran et Salomon qui répondent : débrouillez-vous avec votre Astra Zeneca …

      • Y a t il des médecins dans ces ARS, en quoi leur personnels, fonctionnaires donc intouchables, inamovibles et responsables de rien, seraient plus compétents qu’un généraliste d’expérience ?

        • Oui, il y a des docteurs en médecine dans les ARS. Et alors ? En quoi les docteurs en médecine seraient plus compétents pour administrer la politique sanitaire d’un pays que des statisticiens, des politistes, des juristes, des toxicologues ou des économistes du bien commun ?
          Quant au généraliste d’expérience, c’est un homme de l’art avec un gros savoir tacite et sans douté bien éprouvé, des routines pour le meilleur et pour le pire, des traitements symptomatiques, quelques manies et un bon nombre de croyances comme tout le monde. De la bobologie à définir une politique de santé publique éclairée, et indépendante des pressions industrielles ou exempte des sirènes de la corporation…

    • Il y a encore des personnes qui croient encore que les zotorités s’intéressent à la santé individuelle et à la santé publique ?

      • Eh oui Hervé, la majorité des gens croient que l’OMS; l’ANSM et tous ces organismes philanthropiques oeuvrent pour leur bien, au même titre qu’ils sont convaincus de l’efficacité d’un vaccin

          • C’est d’abord un problème d’info …
            Tout le monde n’est pas Maudrumaniaque … malheureusement

          • Antonin, je pense malgré tout que c’est un problème de QI car il faut être vraiment ” déconnecté ” pour croire la bouche ouverte tout ce qui est déversé sur les tv sans faire une recherche parallèle via internet. Grâce justement à internet le fait de voir que tout ce qui n’est pas conforme à la pensée dominante est censuré doit déjà faire plus qu’interpeler. Il y a un réel nivellement par le bas depuis plusieurs décennies à tous les niveaux et la télévision en s’aplatissant a en même temps aplani tout esprit de recherche de la vérité, il suffit de voir le niveau de débilité des émissions (jeu débiles à la pause de midi qui scotchent les téléspectateurs, Hanouna & Co, télé réalité … affligeant)

          • Antonin 47, quel plaisir de savoir qu’un Génie est d’accord avec moi, j’avais besoin d’un prétexte pour ouvrir un excellent Bordeaux, merci merci encore et à votre Santé.

          • Confidence pour confidence : j’ai toujours su qu’il y avait deux génies sur cette conversation.
            J’ignorais que l’autre c’était vous !

          • Je suis à la fois d’accord et pas d’accord. J’ai 2 types de populations dans mon établissements : des administratifs et des médecins (et j’ai moi-même un statut à part différent). Les médecins : d’excellents médecins provax qui ont déjà reçu leurs 2 doses, qui ont même fait vacciné leurs enfants. Argument utilisé pour convaincre les administratifs que c’est sans danger (“je n’aurais pas fait vacciné mes enfants si c’était le cas !”). Ces médecins sont d’excellents praticiens, cérébrés. Et un autre, extra-terrestre qui refuse la vax mais était déjà au fait de plusieurs choses qui n’allaient pas (gardasil etc). Donc très réticent et maintenant complètement convaincu que nous allons vers une dépopulation d’ici 1 an ou 2.
            Les administratifs : tous réticent puis tous convaincus par les médecins. Certains parce que “Faut que tout ça, ça s’arrête, j’ai peur de contaminer mes parents etc etc”. Et il y a toujours les réticents temporaires qui finissent pas se faire vacciner (contre leur grès) parce que “je voyage beaucoup blabla, je veux être libre”. Et d’autres refusent la vaccination.
            J’ai vu le médecin réticent s’emporter sur un administratif ayant reçu une dose d’AZ, devant maintenant prendre une dose de Pfizer : “Vous n’avez aucune idée de ce que vaccin fera sur votre futur bébé” et “Vous avez internet, vous avez un cerveau, alors servez-vous en !”.
            Ce n’est pas une histoire de QI je pense (je suis loin d’être un génie). Mais il est quand même hallucinant d’avoir ce genre de discussion :
            “-Tu penses que je dois attendre combien de temps après la 2ème dose pour lancer le projet bébé ?
            – Ah mais ma cocotte, c’est avant qu’il fallait se la poser la question parce que personne ne peut te répondre !”.

          • c’est un présupposé que les médecins sont bien cérébrés. C’est d’ailleurs un présupposé culturel que nous devons croire parce que nous mettons notre vie entre leurs mains, donc nous ne pouvons pas croire qu’ils suivent une religion dont les dogmes sont dictées par la finance et pas par notre santé.

            Il y a dans le lot des ‘hérétiques’ (qui ont vu la lumière sur leur chemin de damas) que l”inquisition du conseil de l’ordre, aidée par des bigots nofakemed payés par l’industrie qui dictent les dogmes traque et fait abjurer leurs fois déviante ou les châtie en leur interdisant d’exercer.

            Au niveau individuel (micro), j’espère que ces médecins et leurs enfants ne développeront pas un truc bien dégueulasse qu’ils ne sauront pas gérer, au niveau macro, je rêve que 5-10% d’entre eux subissent ce qu’ils font subir aux autres afin qu’ils comprennent que parfois leur dieux demandent des sacrifices.

    • L’ARS et la préfecture obéissent aux ordres.
      Tout comme ceux qui ont été jugés à Nuremberg.
      C’est une bonne chose que l’ordre départemental fasse preuve de lucidité et ose exprimer son avis.
      C’est déjà une petite fissure dans le monstrueux barrage de silence imposé par les institutions.
      P.S. la préfecture de Moselle ne fait pas qu’obéir aux ordres, en plus elle fait du zèle : un arrêté préfectoral impose le port du masque à l’exérieur dans tout le département depuis début février, même dans les zones les plus rurales où ça n’a AUCUN SENS ! Je ne sais pas si le préfet a pris une telle décision par bêtise ou par carriérisme (se faire bien voir). Remarque : en français, le “ou” n’est pas exclusif.

    • Bonjour Marie,

      Je lis votre message à l’instant. Ce que vous relatez est insupportable.
      Avez-vous des liens/références sur cela ?

      merci.

    • C’est très simple, il y a du stock et des encours de livraisons qu’il faut liquider d’urgence.
      Cela me rappelle l’affaire du sang contaminé.

  43. Euh…
    Déjà la sélection par le vaccin : https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/debut-de-l-evacuation-de-saint-vincent-en-raison-du-risque-d-explosion-de-la-soufriere-979348.html?j=220624&sfmc_sub=2773237&l=491_HTML&u=7523364&mid=510002345&jb=12009&utm_source=sfmc&utm_medium=email&utm_campaign=26+-+Covid+Hebdo+les+derni%c3%a8res+infos&isBat=false&d=JUM&sk=aHJnb3R0NkBob3RtYWlsLmNvbQ==&e=aHJnb3R0NkBob3RtYWlsLmNvbQ==&j=220624&l=491&b=12009&sid=2773237&senddate=2021-04-12
    Pour bénéficier de l’évacuation par bateau, extrait :
    « L’évacuation de la population vivant aux alentours a, donc, été décidée.
    L’installation d’abris, en lieux sûrs, pour accueillir les près de 30.000 habitants concernés, issus des 15 communes concernées du Nord de Saint-Vincent, est en cours. Ils seront installés dans le Sud de l’île, où dans les territoires voisins.
    Il est aussi question de l’arrivée imminente d’un navire de la compagnie de croisière Royal Caribbean, apte à évacuer jusqu’à 1.500 personnes dès ce soir. Pour bénéficier de cette solution, les personnes doivent avoir été vaccinées. »
    Pour les non vaccinés, la lave c’est chaud et ça désinfecte ou alors savoir nager…
    Le monde est fou !

    • Un jour on s’étonnera d’une explosion de violence aveugle avec des responsables égorgés.

      Vous savez, on se demande comment des femmes, des enfants arrivent à être manipulés pour en arriver à se faire exploser dans des lieux publics ? moi je ne me demande plus, je n’ai qu’a regarder comment les zotorités agissent.

      • oui à l’origine des mouvement terroristes il y’a souvent des populations martyrisées, des minorités bafouées,…

        • N’oublions pas la manipulation des populations par les religions (ou plutôt par ceux qui s’en réclament)
          Un certain Marx en parlait à juste titre en comparant leur effet néfaste avec celui de l’opium…..

          • Oppression nationale et motivation religieuse peuvent aussi se cumuler.
            Par exemple : en Irlande où l’oppression nationale des Irlandais par l’Angleterre (depuis Cromwell) s’est habillée d’un manteau de puritanisme protestant “anti-papiste”.
            Plein d’autres exemples disponibles, mais c’est hors sujet, j’abrège.

          • @Bertrand

            Bien entendu qu’il y a des manipulateurs derrières (et pas seulement des religieux) Seulement, pour manipuler une marionnette, il faut des fils. si votre marionnette n’a pas de fil, vous n’allez pas pouvoir la manipuler.

            Les oligarchies fabriquent les fils en répandant la misère, en spoliant, en mutilant, en tuant. C’est marrant, les terroristes c’est rarement les enfants des bernard arnault ou lagardère ou des présidents occidentaux.

            N’est-ce pas un signal statistique ?

      • Oui très exact. Sachez aussi que les manipulateurs d aujourd’hui sont également ceux aux commandes de ces terroristes !!!

  44. Pourquoi ne pas sauver le “soldat Remdevisir “avec l’Ivermectine tant que nous en sommes? cf:
    La synergie médicamenteuse du traitement combinatoire avec le remdesivir et les médicaments réutilisés fluoxétine et itraconazole altère efficacement l’infection par le SRAS-CoV-2 in vitro. Br J Pharmacol. 2021; 1–12.
    https://doi.org/10.1111/bph.15418 ingénieux non ?…

    • En agriculture c’est exactement la même chose et pour cause : les firmes sont à peu près identiques.
      Concrètement (selon les explications fournies en son temps par un cadre de Syngenta), les labos de recherche jouent au petit chimiste et créent des molécules nouvelles en faisant à peu près tout ce qui leur passe par la tête.
      Quand une molécule mise au point se révèle stable, on la teste sur de nombreux animaux dont des rats. Officiellement c’est pour déterminer la DL 50. Ca permet aussi de faire un peu n’importe quoi.
      Ensuite on se demande ce que peut donner cette molécule : un pesticide ? un insecticide ? un anticancéreux ? Les trois ?
      La plupart des essais foirent évidemment.
      Mais de temps en temps le labo pense avoir trouvé le gros lot.
      Le Remdesivir par exemple.
      Mais évidemment comme les recherches ont coûté le lard du chat, il est hors de question de laisser tomber et donc on essaye à toutes forces de fourguer la molécule, quitte à changer l’indication ou à l’assembler avec à peu près tout.
      En agri, le même scénario s’est produit il y a environ 22-23 ans avec la Famoxadone, d’abord présentée comme antimildiou mais tellement nul que la molécule a ensuite été conjuguée avec quantité d’autres …surtout avec d’autres qui elles marchaient bien (et sans la famoxadone) de longue date. Il fallait absolument maintenir la molécule en activité.
      La comptabilité ne s’arrête jamais.
      Donc mélanger cette cochonnerie de Remdesivir avec l’Ivermectine, c’est un authentique raisonnement de scientifique de laboratoire …

      • En fait le Remdesivir ça marche contre quoi (pas Ebola, pas le Sida, pas le Coronavirus) ?

        • contre la bonne santé, ça marche, 100% d’efficacité !
          Et gros avantage, on sait pourquoi on est malade !

        • Ca marche dans la pub.
          Et contre l’angoisse, chez certains, quand ils entendent ce nom magique …
          Donc, maintenant que la planète entière le connaît, de nom en tout cas, ils en feront forcément quelque chose.
          Ils ne vont pas laisser perdre un tel potentiel !
          Voilà, c’est notre monde de maintenant tel qu’il est, même si nous ne le savions pas “avant”.

      • Dans le cas de l’Astrazeneca, les firmes sont les mêmes puisque Astrazeneca appartient à Syngenta qui elle même fait partie de ChemChina depuis 2015.

        • Pas tout à fait.
          Astra Zeneca et Novartis n’ont fusionné que leurs activités agrochimiques (non pas les pharmaceutiques) pour créer Syngenta, ensuite absorbée par ChemChina.

  45. J’ignore si vous avez vue passer ces infos.

    Covid-19 : les tests naso-pharyngés « ne sont pas sans risque », prévient l’Académie de médecine – lemonde.fr 8 avril 2021

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/04/08/covid-19-les-tests-naso-pharynges-ne-sont-pas-sans-risque-previent-l-academie-de-medecine_6076072_3244.html

    Italie – Manifestations de masse contre le confinement par Aube digitale (Aube Digitale, Daily Mail, RT, Press TV) – Mondialisation.ca, 11 avril 2021

    https://www.mondialisation.ca/italie-manifestations-de-masse-contre-le-confinement/5655407

    Une réflexion.

    Autrefois ou jadis, les éléments les plus évolués des classes moyennes qui s’engagèrent dans le combat politique lièrent leur sort à celui du peuple opprimé, pourchassés, embastillés, conduites à l’exil, ils risquèrent ou ils y laissèrent parfois leur peau, ils vouèrent leur vie intégralement à leur idéal progressiste et démocratique, de justice sociale et de liberté, au risque de perdre leur statut social et de partager le mode de vie précaire des masses… Parmi leurs dirigeants, les plus faibles capitulèrent ou renièrent leur engagement politique, seule une poignée d’entre eux demeurèrent incorruptibles, puis cette espèce d’hommes et de femmes remarquables pour leur intelligence et leur détermination sans faille notamment disparue…

    A partir des années 50 aucun ne s’avisera de les imiter et tous sombrèrent dans le plus vil opportunisme, au point qu’aujourd’hui ils sont devenus les porte-parole zélés de cette mystification virale fomentée par l’oligarchie financière.

    Pour faire bref, tout combat social ou politique qui ne s’inscrit pas dans une perspective historique est voué à l’échec ou à être instrumentalisé ou récupéré… On peut le nier ou l’ignorer, mais cela n’avance à rien…

  46. Au Dr Gérard Maudrux et ses lecteurs
    Je recommande vivement la lecture de Frontline Covid-19 Critical Care https://mobile.twitter.com/Covid19Critical
    On y parle beaucoup de l’Ivermectine.
    C’est en anglais. Cher Docteur, si vous le souhaitez je peux traduire bénévolement certains articles. C’est mon métier.
    On ne peut rester sans agir face à la plus grande arnaque de tous les temps qui consiste à gagner des milliards sur des montagnes de cadavres évitables.
    Ne pas penser que les vaccins soient la panacées, bientôt nous pourrons confirmer qu’ils entraînaient l’émergence de variants meurtriers.

    • si vous traduisez certains articles , merci de transmettre a reinfo covid , qui pourra les mettre dans leur base de ressources.

    • Bonjour Asian Frog : un vaccin n’a JAMAIS été la panacée, mais le contraire est enseigné en facultés de médecine depuis des dizaines d’années grâce à Big Pharma (et pas uniquement par rapport au vaccin tout est bon pour monnayer des poisons au détriment de la Santé véritable). Combien de médecins honnêtes sont au courant de cette immense arnaque médicale ?
      Ce qui à mon sens est encore plus triste dans cette criminelle mascarade mondiale c’est que les médecins eux-même (je parle de ceux qui de bonne foi sont convaincus de l’efficacité d’un vaccin) poussent les gens à se faire vacciner alors qu’ils sont parfaitement au courant du fait qu’aucun de ces ” vaccins ” (les classiques comme les ” révolutionnaires “) n’ont eu le temps suffisant pour être testés et que les tests sont réalisés sur les patients eux-mêmes avec tous les problèmes qui se révèlent actuellement bien que là encore tout soit fait pour les occulter. Je suis effaré de voir le comportement de ces médecins qui devraient à minima employer un principe de précaution surtout pour une maladie avec un taux de mortalité aussi faible (chiffres officiels). Comme l’a si bien dit le Professeur Perronne c’est une grande première dans l’histoire de la médecine que d’imposer une vaccination à tous pour un virus qui tue si peu (Dieu merci). Décidément les médecins ne sont pas à l’honneur dans cette triste farce : je vois 3 groupes parmi eux :
      . les lobotomisés, traîtres corrompus n’hésitant pas à dénoncer et même menacer de mort leurs confrères Honnêtes (terrifiant) aux ordres du 4° Reich, c’est la totalité de l’aréopage des médicastres des plateaux TV, ils sont la honte et le déshonneur de cette merveilleuse profession et ne sont pas dignes d’être encore appelés médecins.
      . les véritables médecins qui pratiquent la médecine en traitant et soignant leurs patients mais manquent de prudence élémentaire par rapport à la vaccination en encourageant cette dernière, lorsqu’ils se rendront compte qu’ils ont été abusés ils seront mal car eux sont restés honnêtes mais crédules.
      . les mêmes que précédemment mais qui ont appliqué le principe de précaution et ont expliqué à leurs patients qu’il n’y a pas d’urgence à se vacciner avec des produits non testés, ceux là pourraient dormir du sommeil du juste (et ceux de la 2° catégorie aussi) mais ils ne le peuvent car horrifiés par le comportement du gouvernemnt et des ” médecins ” de la première catégorie.
      https://www.youtube.com/watch?v=UZAEGOy5Z28
      https://reseauinternational.net/la-disparition-des-maladies-infectieuses-nest-pas-due-aux-vaccins/
      https://reseauinternational.net/les-deces-dus-aux-maladies-infectieuses-avaient-diminue-de-pres-de-90-avant-lintroduction-des-vaccins/
      https://www.aimsib.org/2019/03/21/lhommage-de-laimsib-a-michel-georget/

      • L’autre soucis est que pour nombre de médecins, sauter le pas et réaliser qu’ils ont empoisonné des enfants et probablement tués certains, est juste impossible. Comme une bonne partie des zotorités avec le covid, la remise en question que cela impliquerait est trop dévastatrice, il ne reste que le déni.

        https://www.aimsib.org/2021/02/28/adjuvants-aluminiques-bravo-a-ceux-qui-savent-changer-davis/

        et lire les commentaires (bien que je sais prêcher un convaincu).

        Moi ce que je trouve incompréhensible. C’est que les(des) gens admettent la corruption systémique , admettent que l’on ne peut pas faire confiance dans les études dès que de l’argent est en jeux, admettent que les zotorités sont corrompues, voient au quotidien que l’on injecte des produits mal testés, que l’on administre des médicaments délétères, en toute conscience.

        MAIS continuent à croire l’histoire officielle pour les dépistages en pop. générale, les ‘protocoles’ en oncologie, les vaccins… je n’arrive pas à comprendre les mécanismes intellectuels qui entre en jeux.

        • Hervé_02 je vous rejoins complètement et c’est ce qui me pose un problème majeur depuis tant d’années, comment ne remettent t’ils pas en cause ce qui leur a été rentré de force à coup de matraquage dans le cerveau ? Au vu de tous les scandales qui jalonnent régulièrement la médecine depuis tant d’années, ils ont quand même bien conscience que ce qui leur a été appris en médecine n’est certainement pas parole d’évangile … Hervé il suffit de voir à quel point les liens que nous diffusons concernant la vaccination sont orphelins … et pourtant cela provient de sources sures et vérifiables pour qui veut fouiller un peu. Michel Georget explique que l’OMS elle même a reconnue en 1974 (avant d’être totalement corrompue, cela devait être une semaine avant) que la vaccination n’était pas responsable de la disparition des épidémies !!! A ranger au même niveau que Véran qui reconnait haut et fort tout ce qu’il a reconnu il y a une dizaine de jours sur les conséquences du vaccin : non immunité, transmissibilité du virus, personnes devenues hautement à risque en cas de maladie par ce virus … bref c’est normalement un véritable avis de décès officiel pour la vaccination, mais non les personnes en redemandent. J’avoue être particulièrement las car au vu de la réaction générale pour moi l’espoir s’amenuise de jour en jour.
          Très grand merci pour le lien sur l’aluminium, je n’avais pas lu cet article de l’AIMSIB site très professionnel et très honnête un pavé dans la bouse.

        • J’ai oublié de vous préciser que je lis toujours les commentaires ils sont bien souvent aussi instructifs que les articles eux-mêmes surtout lorsqu’ils proviennent de médecins.

  47. Bonjour à tous
    Je remets le lien de cette vidéo parue il y a 2 jours sur FranceSoir.
    CETTE INTERVIEW EST ESSENTIELLE
    ENTRETIEN EN ANGLAIS AVEC TRADUCTION FRANCAISE QUI S’AFFICHE
    Conduit par Xavier Azalbert
    Il faut écouter et diffuser largement ce message très éloquent d’un médecin de terrain, honnête et intrépide.
    EPPURE SI MUOVE
    En avant
    https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/italie-les-traitements-precoces-marchent-et-sont-approuves-par-le-senat
    Je précise encore que
    – le Sénat (…..) est l’arbre qui cache à certains la forêt de la lutte en cours.
    – le docteur Andrea Stramezzi, qu’on veuille bien l’en excuser, ne mène pas de combat contre la campagne officielle de vaccination mais pour la reconnaissance et la diffusion massive des traitements ambulatoires précoces, qu’il pratique depuis un an contre vents et marées, et qui sont essentiels à ses yeux et je crois aux nôtres pour faire chuter les dégâts de cette maladie.
    Merci encore une fois à FranceSoir et à ses journalistes-citoyens lucides et courageux.
    Merci à vous.

    • oui il faut remercier France Soir = un ilot d information dans un océan d’obscurantisme

    • C’est vrai que lutter contre la désinformation par la désinformation, c’est peut-être la solution finalement …

        • Le Dr Stranezzi est un brave homme. Le Sénat italien une joyeuse bande de fêtards qui n’a rien décidé du tout. Je l’ai expliqué en long en large et en travers.
          Mais c’était compter sans notre ami Valete09 qui s’amuse beaucoup à faire dire obstinément au Sénat Italien ce qu’il n’a jamais dit. Faire croire aux français que l’Italie serait en train de faire ce que nous défendons est de la désinformation. D’où mon commentaire.
          Voir aussi mon résumé d’hier :
          Me Di VIZIO (qui évidemment est encore plus lucide que moi sur l’Italie) confirme que la prétendue décision du Sénat Italien, c’est de la pasta (ça c’est de moi) :
          « Non et non ! Lisez l’article il n’est pas question du tout du moindre traitement mais de la nécessité d’organiser un groupe de travail sur la prise en charge précoce et la raison est la volonté d’unifier sur le territoire la prise en charge dans un pays ou la santé est régionale«
          https://twitter.com/DIVIZIO1/status/1381576259826823169?s=20

          • cette polemique est bien inutile
            – parlons plutot des institutions francaises,
            et des partis et des syndicats, de ONG : ou sont il, que font ils ?

        • – ” Des partis et des syndicats, de ONG : où sont-il, que font-ils ?”

          Devinez ? Curieux consensus en effet, de RN-FN au POID, n’est-ce pas ?

          Tous corrompus et au côté de Macron-OMS-Gavi-FEM, et les plus zélés réactionnaires sont ceux qui se réclament de la gauche ou de l’extrême gauche. Tous sont dans le déni de la réalité, tous pratiquent l’omerta sur les molécules efficaces contre la Covid-19, tous soutiennent à fond la campagne de vaccination, des agents de Big Pharma ou de l’oligarchie qu’ils prétendent combattre.

          Là aussi il y a un énorme travail à faire pour démasquer cette imposture qui dure depuis près d’un siècle, quoiqu’ils se sont démasqués eux-mêmes, mais certainement pas pour privilégier des acteurs affiliés à la droite ou à l’extrême droite, évidemment ou bien au contraire !

          Une formule que j’ai adoptée :

          – “Leur humanisme est la politesse des salauds, face à laquelle toute impolitesse est honorable”, maître Jérémie Assous, avocat de l’humoriste Tex. (https://www.lepoint.fr/debats/jeremie-assous-l-insanite-du-monde-se-retourne-contre-le-rire-21-12-2017-2181718_2.php)

          • face à l etat de fait que vous décrivez, il y a trois options :
            1/ collaborer avec le systeme
            2/ la fermer et attendre la suite
            3/ passer a l action ensemble (meme si c est en vain)

            à ma connaissance la seule force politique qui soit monté de la base et ait montre une efficacité, ce sont les gilets jaunes.

    • Oser présenter, et sur ce blog encore, l’interview du Docteur Andrea STRAMEZZI comme de la “désinformation”, il fallait le faire !!!!
      Que de mépris !!!!!!
      Que cela ne dissuade aucun de vous d’aller en juger par lui-même.
      Bonne journée …. (dur parfois)

      • Le Dr Stramezzi ne fait pas de désinformation
        Vous si (et comme vous dites : sur ce blog !)

      • J’ai un doute Valete09 : excusez-moi … vous ne travaillez pas à France Soir par hasard ?
        Je ne veux pas vous casser la maison (France Soir se montre par moments très intéressant)

      • Qu’ai-je présenté d’autre que son interview ????
        EN QUOI AI-JE FAIT DE LA DESINFORMATION ????????

      • Je peux vous assurer que je continuerai à saluer les journalistes de FranceSoir, lesquels selon moi (je ne vous insulterai pas si vous ne partagez pas cet avis) font un travail remarquable, par exemple sur cette interview du Dr Stramezzi, succédant au Pr Perronne, au Dr Maudrux (!!!) et à bien d’autres interviewés de haute tenueà qui ils donnent la parole.
        Je n’ai aucun lien d’intérêt financier (!) ou personnel avec l’équipe de FranceSoir et c’est librement que je salue leur courage et leur engagement citoyen. J’observe que ce site est devenu en peu de temps une bouffée d’oxygène vu le niveau général lamentable de nos media dans cette crise sanitaire.
        Cela ne m’empêche pas de saluer quand j’en ai l’occasion, d’autres journalistes que ceux de FS et pour la même raison : quand ils font honneur à leur profession.
        Positivons …………………..

  48. Marche forcée : 1 fois ! 2 fois ! 3 fois ! 4 fois ! 5 fois ! 6 fois ! 7 fois … !
    « Covid-19. Vaccination des personnes « immunodéprimées » : la DGS (direction générale de la santé) semble encourager le « mésusage » ; et recommande même une « 3ème dose » des vaccins (Pfizer – BioNTech) et Moderna »
    http://ctiapchcholet.blogspot.com/

    • J’aime bien cette approche. J’aimerai bien qu’il y ait la même analyse sur l’espacement des doses (de mon point de vue Hors-AMM, mais je suis pas médecin* ni pharmacien), le mélange des doses (Astra, puis ARNm), les conditions de stockage des doses, …

      Bon et puis sa lettre ouverte à la direction est pas mal non plus !
      http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/04/lettre-ouverte-vaccins-contre-la-covid.html

      * Si c’est le cas je pense que ça devrait être inscrit sur les futures prescriptions de RdV données par les médecins. Et ça doit un peu changer la nature des responsabilités, je pense.

      • Edifiant !!!! et comment ne pas penser que cela est exactement pareil partout en France .Comme beaucoup le disent ici , seuls les médecins qui exercent encore leur métier avec honneteté doivent lancer des actions publiques et en justice .Eux seuls possèdent toutes l’argumentation necessaire , les honnetes gens , lucides ,derriere suivront sans problemes en apportant toutes les aides que chacun pourra donner .

      • @KSTET : oui la lettre ouverte du Dr Amine Umlil est importante. j’ai été voir l’article du Point qui, à l’époque, exprimait le souhait que d’autres centres hospitaliers reprennent l’initiative portée /initiée par le Dr Umlil . L’article était signé Jérôme Vincent…qui écrit toujours pour Le Point : on serait curieux de savoir ce que M. Vincent pense de ce qui est arrivé au Dr Umlil !?
        Nota : en date du 09/04 il signe un entretien avec les Prs Annane et Maury “représentant des réanimateurs” https://www.lepoint.fr/sante/depuis-10-ans-nous-demandons-plus-de-lits-de-reanimation-09-04-2021-2421492_40.php

  49. En cette période de falsifications tous azimuts (données… stats, études, chiffres décès, tests…et moult reportages), où nos doctes techniciens experts en arts divinatoires (nos “sachants” est, parait-il, assez à la mode) mènent leur guerre psy, sanitaire et économico-géostratégique (pardonnez l’expression), les esprits sont facilement troublés. Et il est bon de voir sur le blog ce travail persévérant !
    La saga des vaccins étant le feuilleton prisé du moment, je me demande, suite au commentaire plus bas de – Owen du 11 avril – qui relevait à propos des vaccins qui fuient :
    “…Nos données montrent que les vaccins anti-maladies qui n’empêchent pas la transmission peuvent créer des conditions qui favorisent l’émergence de souches pathogènes qui causent des maladies plus graves chez les hôtes non vaccinés. »”
    -dans https://taas4jexanmo5vspg7yizxkvbe–journals-plos-org.translate.goog/plosbiology/article?id=10.1371/journal.pbio.1002198
    Est-ce l’argument ultime pour finalement prendre sa dose ?

  50. Le Professeur Philippe POINDRON vient de déclarer sur Cnews “La vaccination ne suffira pas. Il faut mettre le paquet sur les traitements : Ivermectine, Azytomicyne , et même Hydroxychloroquine. Je lis toutes les études internationales , et je visionne les conférences : les preuves sont patentes . Prétendre que seules des études contre placebo font foi est une foutaise. Aucun des médicaments contre le sida n’a été validé comme cela. Cela n’aurait d’ailleurs pas été éthique . Il est scandaleux que la RTU ait été refusée pour l ‘Ivermectine. “

    • Excellent. On avance, envers et contre l’obscurantisme officiel. “EPPURÈ, SI MUOVE” !

      • C’était pendant l’émission “Soir info” de CNews qui commence le soir un peu avant 22h. L’émission d’hier soir n’est pas encore disponible en replay

      • Il parle de l’ivermectine juste avant cet extrait.
        C’était hier soir sur CNews dans “Soir info” vers 22h30

    • D’après tout ce que j’ai lu, il y a des divergences d’administration selon les pays qui ont expérimenté avec succès
      J’ai fait une compilation des prescriptions et je poste le plus courant

      Protocole I MASK PR Marik – cas contact exposition COVID (protection)
      Ivermectine = 0,2mg/kg – jour 1 et jour 3
      vit D 1000 à 3000UI / jr
      vit C 1000mg 2fs/jr
      Zinc 50mg jr
      Quercétine 250mg / jr

      Protocole COVID avéré (dés les 1ers symptômes)
      Ivermectine = 0,2mg/kg – jour 1 et jour 3
      vit D 4000 Ui / jr
      vit C 1000mg 6fs / jr
      Zinc 100mg / jr
      Quercétine 250mg/ jr
      aspirine 325mg /jr

      Couramment aussi conseillé 1 dose de 0,2 mg /kg/jour (voire 0.3mg) administré les jours 1, 3 et 5 (dose quotidienne maximale de 24 mg qui correspond à une personne obèse de 120kg)
      + Vit D + Vit C + Zinc

      D’autres pays ont expérimenté aussi la prévention pour les personnes exposées COVID en leur faisant prendre 1 dose d’Ivermectine (0.2gr / kg) tous les 7 jours ou tous les 14 jours (2 groupes différents = aucun cas COVID

      Autre étude positive de prévention (étude CARVALLO) pour la protection des travailleurs de la santé à haut risque en prenant 12 mg une fois par semaine pendant 4 mois (Carvallo et al., 2020b).
      La dose hebdomadaire de l’étude de Carvallo sur une période de 4 mois n’était peut-être pas nécessaire

  51. Les faits donnent raison à l’Ivermectine.

    Regardons ce qui se passe au Japon et au Portugal :
    – qui sont 2 pays dont les médecins prescrivent quasi systématiquement l’ivermectine depuis plusieurs semaines,
    – qui ont, au 10/04/2021, un % de personnes complètement vaccinées : très faible pour le Japon 0,4 % et faible pour le Portugal 6,1 %.
    – Dont les courbes de mortalité ont chuté énormément et continuent à diminuer depuis une soixantaine de jours (cf : https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6 ).

    Il est vraisemblable que l’épidémie s’arrêtera prochainement dans ces 2 pays. Peu de temps après Israël et l’Angleterre qui ont une couverture vaccinale qui apportera une immunité collective temporaire car il est probable que dans un futur, l’épidémie reprendra avec l’arrivée de variants insensibles aux vaccins actuels pour ces 2 pays.

    Ainsi, pour mettre en valeur l’immense intérêt de l’ivermectine et pour stopper cette folie vaccinale, je pense qu’il faut changer notre mode opératoire.
    Il est temps d’arrêter de se référer aux dizaines d’essais et d’études comparatives mettant en jeu l’ivermectine, pour passer à une seconde étape.

    Pour commencer essayer de référencer les pays prescripteurs de l’ivermectine et observer l’évolution des décès ainsi que l’évolution de l’épidémie dans ces pays.
    Et continuer à alerter avec cette fois-ci des arguments de plus en plus forts voire imparables.

    • tous les journaux d amerique latines sont plein d articles de ce genre : la presse n est pas plus independante qu ici le Monde et l afp, c est donc l artillerie lourde contre tout traitements – mais il reste quelques voix divergentes. gageons que big pharma s emploie à les faire taire ).

  52. Bonjour,
    @Dr MAUDRUX
    Je sais que je suis hors sujet mais cet information me semble importante.
    Que pensez-vous de cet article concernant la vaccination?
    1. Traduction partielle en français
    https://alternatif-bien-etre.com/coronavirus/bombe-en-grande-bretagne-60-a-70-des-victimes-de-la-troisieme-vague-seraient-des-patients-vaccines/
    2. Article original en Anglais 23 pages
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/975909/S1182_SPI-M-O_Summary_of_modelling_of_easing_roadmap_step_2_restrictions.pdf

  53. Réponse à Antonin47 : Stop sur le sénat italien
    Je reprends le titre du débriefing et parle d’une place vacante à défendre … on est pas dupe ! Ce dont je parle c’est de ne pas seulement dénoncer le doliprane et l’attentisme mais leur faire un réel procès pour en finir avec cette ineptie
    Capisci ?

    • Ben capito, caro Boisserie / Vedere la mia risposta a Calus sopra.
      Je poursuis en français :
      En France un réel procès sur le fond compte tenu des lenteurs de la justice, je doute mais pourquoi pas …

  54. J’ai une question un peu décalée mais je la pose sur ce forum parce que j’ai confiance dans les réponses qui y sont données.
    Faut-il craindre une nouvelle épidémie avec le variant brésilien? Où peut-on espérer que les virus se calment pendant l’été?

    • A mon humble avis, tranquillité de juin à octobre, puis nouvelle vague à l’automne. Le variant qui en sera responsable n’est peut-être pas encore connu…

      • Le variant de l’automne (non qui ne berce pas …) commence à être connu.
        Son nom provisoire est Modepfizastra.
        Le variant du printemps 2022 n’est pas encore connu. Il dépendra du vaccin de l’automne 2021

      • oui et quand on sait que les vols en provenance du Brésil sont toujours autorisés en France ………
        Si testés négatifs, seuls les voyageurs brésiliens qui possèdent une adresse en France peuvent quitter aéroport avec une obligation d’isolement à domicile pendant 10 jours

        Quid de la surveillance ces voyageurs brésiliens durant ces 10 jours de confinement strict ?

    • On a rien à craindre si on change de stratégie face à ‘épidémie. Et sans faire de révolution, juste appliquer les stratégies des autorités sanitaires pré-covid.
      C’est le discours de Perronne et je suis assez d’accord, détecter (malades et contacts), isoler (pas à la maison, dans des hôtels ou autre avec accompagnement), et soigner dès les premiers symptômes. Vacciner les personnes à risques si les vaccins sont bien mis au point avant.

      évidemment si on s’en tient au doliprane, ça peut être compliqué, mais même en cas de grippe un peu méchante ça le serait !

    • Tout porte à croire qu’on est en présence d’un virus qui se comporte comme celui de la grippe, il est saisonnier et revient à différentes saisons sous forme de variant ou après avoir muté.

      Dès lors, ils peuvent nous maintenir ainsi indéfiniment, je crois l’avoir prédit dès avril ou mai 2020.

      Et puis, même en imaginant que ce virus finirait pas disparaître totalement, donc ne donnerait plus naissance à des variants, il leur resterait toujours celui de la grippe, une valeur sûre depuis un siècle ! Et avec la population qui n’en finit plus de vieillir, toujours plus de décès à prévoir chaque hiver-printemps, pour maintenir la peur au maximum et en vigueur les lois liberticides, c’est génial pour vous muselez à vie ! La vaccination en prime, un gadget selon moi et non un objectif financier, cela dit, elle est indispensable dans leur dispositif totalitaire…

  55. “Covid-19 : revers pour AstraZeneca dans ses essais d’un traitement contre les formes graves” titre le Parisien avec AFP.
    On lit dans l’article que la firme a échoué à recaser un des ses anti-diabétiques. Pas un mot pour tous les patients en réanimation qui ont servi de cobayes, la victime ici est seulement l’industrie pharmaceutique. Les pauvre’hommes !
    Je propose que les journalistes de l’AFP, ces tartuffes, et leurs proches, en cas de Covid, soient traités au Remdésivir, aux anticorps monoclonaux, et autres nouveautés si utiles, certains hôpitaux en ont de bons stocks. Et qu’on y ajoute tous les médicaments onéreux à repositionner, un bon gros cocktail. Que les conseilleurs soient les payeurs, selon la règle de Tom : j’appliquerai à mon fils ou à ma mère, ce que je permets sur autrui. Cl. T

    • Faudra lui dire que les nouvelles directives de vaccination sont aussi ”Hors AMM” et sous sa responsabilité !

    • la “gauche” et la “droite” alliées contre la liberté, pour qui voter ?
      Que ceux qui veulent se vacciner se fassent vacciner, que ceux qui veulent se faire soigner, puisse le faire. C’est pas compliqué, P…. !!!!!!!!!!!

      • Ben si c’est super compliqué. car le secteur pharma est le seul a déborder de milliard… il faut bien financer les élections.

      • Voter ? A quoi, à une élection présidentielle ? C’est une blague ? Jamais en 66 ans, les institutions de la Ve République sont antidémocratiques, elles doivent être abolies !

        Dans la vie vaut mieux savoir ce qu’on veut, sinon il ne faut pas s’étonner de ce qui vous arrive. Et aussi ou surtout ce qui arrive aux autres. On peut tout légitimer, mais il faut l’assumer, rares sont ceux qui en sont capables, sinon nous n’en serions pas là ! La réalité est cruelle parfois.

  56. Débriefing France soir du docteur Stramezzi concernant l’ approbation des traitements précoces par le sénat italien
    Malin d’intenter au préalable un procès contre le doliprane et l’attentisme qui a été gagné, laissant une place vacante à défendre pour les autres traitements. Je n’ai pas notion que cela ait été fait en France ?

    • Le combat du Dr Andrea Stramezzi mérite tous les éloges. Merci à France Soir de lui donner la parole, nonobstant ceux (?) que cela indispose, je continuerai pour ma part à suivre ce qui se fait en Italie, en Roumanie, en Slovaquie, au Portugal et autres. C’est même de mon point de vue très important de le faire et de dépasser notre vision excessivement francocentrée.

  57. Me Di VIZIO (qui évidemment est encore plus lucide que moi sur l’Italie) confirme que la prétendue décision du Sénat Italien, c’est de la pasta (ça c’est de moi) :
    « Non et non ! Lisez l’article il n’est pas question du tout du moindre traitement mais de la nécessité d’organiser un groupe de travail sur la prise en charge précoce et la raison est la volonté d’unifier sur le territoire la prise en charge dans un pays ou la santé est régionale« 
    https://twitter.com/DIVIZIO1/status/1381576259826823169?s=20

  58. Un foisonnement d’informations intéressantes sur ce blog… mais elles commencent à être noyées dans la masse! Ne serait-il pas temps de penser à l’organiser en classant les meilleures infos dans des dossiers par thème: traitements, vaccins, vidéos, articles et livres, idées d’action etc…
    Vous n’en avez pas le temps, Docteur, mais parmi vos commentateurs récurrents, certains ont l’air de ne manquer ni de compétences, ni de loisirs.

    • Bonne idée, mais il faudra que ceux qui ont les loisirs et les compétences soient les mêmes …!

    • Avant de se lancer dans une réorganisation du blog, une opération qui n’est pas si simple, je pense que l’on pourrait déja demander aux utilisateurs (à commencer par moi !) de s’efforcer de rester dans le sujet du billet dans lequel ils mettent des commentaires.
      Par ailleurs le Dr Maudrux pourrait dédier un billet pour les infos “au fil de l’eau” pour lesquelles il n’y a pas encore de billet publié.
      Enfin l’outil de recherche du blog est assez performant et je l’utilise fréquemment.

      • Ce qu’il se devrait faire est un plug-in wordpress qui permettrait d’affecter à chaque commentaire un ou des tags et ensuite pouvoir cherchez sur ces tags. la personne faisant le commentaire indiquant lui même le.s tag.s et un/des administrateurs (peut être un rôle particulier) pouvant ajouter/modifer les tags. Il serait ensuite possible de chercher par tag avec un résultat avec le billet, la date, le nom du commentateur, le nombre de mots et les tags.

        On pourrait commencer en posant des tas simple.

        #idées #programmation

        • La premère précaution, c’est d’être prudent. J’ai vu trop de blogs ou de forums mourir parce que le mieux est l’ennemi du bien. L’embolie, comme dit notre hôte, n’est pas un véritable problème pour un utilisateur aguerri du Net. Avec l’ascenseur et la fonction “rechercher sur la page”, on s’en sort en général très bien. Et puis, chacun se fait vite son idée, subjective par définition, sur les “signatures” à suivre. La taille des commentaires n’a aucune importance, ce qui compte c’est leur intérêt. Sur Marianne, ils sont en moyenne de deux lignes et c’est le fil le plus nul que je connais. Sur Le Monde, la règle des 500 caractères et des trois réponses tue le dialogue. Résultat ? C’est ennuyeux et conformiste à mourir.
          J’ai ma petite idée sur ce qui tracasse certains. J’y reviendrai bientôt, si on peut toujours, ici, développer une idée en lui consacrant le volume qu’elle mérite.
          Pour finir, un zeste d’humour : en matière de commentaires (et d’expression en général) je m’en tiendrai à ce que disait Coluche sur les membres inférieurs : “La bonne longueur, pour les jambes, c’est quand les pieds touchent bien par terre.”

          • Je précise que ce blog et ses fils de commentaires sont à mes yeux un trésor d’informations, d’analyses et de dialogues, certes sans concession mais toujours courtois et bienveillants. Un bien commun à défendre, donc.

          • Pas d’accord. La forme “forum”, c’est elle la plus rationnelle.

            -des articles (postés par Maudrux)
            -discussions ensuite sur ces articles

            Mais possibilité d’organiser d’autres posts par thématiques. Exemple : suivre la situation dans certains pays, sous la forme de “fil”.

            phpBB est de ce point de vue une “norme”. C’est carré, facile à faire, à comprendre, c’est opensource.

            https://www.phpbb.com/community/

    • Il est très bien comme il est ce blog !

      Avec les raccourcis du clavier, en tapant un mot, un chiffre, une date, un nom ou pseudonyme on peut retrouver facilement ce qu’on cherche. C’est peut-être des notions élémentaires d’informatique qu’auraient besoin certaines personnes.

      Là où cela se complique c’est pour retrouver d’anciens articles, un classement par thème ? Et quand ils en comportent plusieurs, et bien on les répertorie dans plusieurs fichiers, il y a juste à recopier l’adresse, 2 secondes.

  59. Qu’attendent les vrais médecins (intelligents, responsables, non-corrompus, et capables de sortir du dogmatisme médical paralysant qui a imprégné leurs études) pour descendre dans la rue au lieu de s’évertuer à tenter de communiquer avec les sourd-muets des instances gouvernementales et médico-académiques ?
    On a manifesté pour des choses plus futiles !
    La révolution, parfois, ça paye…
    En attendant ce beau jour, un grand merci à tous.

    • Ils attendent un gros câlin du CNOM, les félicitations du CDOM, une revalorisation de la consultation, la retraite à 45 ans, travailler 2 j et demie par semaine, le forfait frais pro à 50 %, et surtout de ne plus avoir peur. Pas si compliqué.
      Si en plus il faut leur dire Docteur …

  60. RAPPELONS QUE LA VACCINATION N’EST POSSIBLE QUE PARCE QU’IL N’EXISTE AUCUN TRAITEMENT
    ILs doivent donc refuser la réalité/ nier la science pour valider l’Etat D’urgence et autoriser un trt expérimental jugé “seule solution disponible”.

    • Argument éculé… qui n’a cours que chez les Occidentaux fragiles (les “légalistes”).

      La covidémence est une pure volonté de puissance qui s’assoie sur le droit.

      En Chine, vous croyez qu’ils se préoccupent de cela ? Et en Russie ?

      Les deux pays que l’on nous présente comme les ennemis de l’Occident… qui marchent main dans la main de l’Occident au sujet du couillonavirus… qui développent leurs petits “vaccins”, et qui surtout se taisent quant aux traitements…

      Une bien étrange “unanimité”…

      Pourtant y’a pas de l’ENA à Pékin ou Moscou ? Si ? Ou alors ce sont tous en fait des “reptiliens” (après tout, Xi Jingping a vraiment une sale gueule, et Poutine son lifting…. pas top). 😉

  61. Gérard , Tu nous propose un travail de recherche scientifiquement bien documenté c’est dommage que l’ANSM ne réponde pas sur le même niveau et adopte une attitude jupitérienne très regrettable en ignorant les essais thérapeutiques qui s’imposent et le débat scientifique . Comme nous le constatons depuis 1 an, les vrais scientifiques ne sont pas dans les commissions théodules ….lls se drapent en Diafoirus …

  62. Toujours pertinent dans ses vidéos :
    https://www.youtube.com/channel/UCX6iYvJWGOQfGsFo2KSSm-w
    sa dernière sur la baisse de l’espérance de vie en 2020 :
    https://www.youtube.com/watch?v=UKpOOtnCnCQ
    Dans cette vidéo, on voir ce qu’est l’espérance de vie, ce que cela veut vraiment dire et comment on la calcule. On verra que, si on regarde en détail l’espérance de vie 2020, on ne peut pas affirmer que 2020 est une année pire que 2019, ou même que n’importe quelle autre année. Ce choix de mettre en avant la diminution de l’espérance de vie est donc un choix partisan et pas du tout une analyse de la situation 2020.

  63. On peut se demander quelle sera l’attitude des populations si la commande de vaccins de 2eme génération se justifie dans les faits par une 4eme vague en octobre ? Les anti vaccins en seront réconfortés. Le mur de refus des traitements précoces en sera t il pour autant ébranlé ? J’en doute. Probablement tout serait remis en question une nouvelle fois. Nous n’avons cependant pas droit au découragement. Merci pour votre combat dr Maudrux.
    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/l-ue-va-negocier-l-achat-de-1-8-milliard-de-doses-de-vaccins-de-2e-generation-selon-la-commission-20210409

  64. je suis convaincue de l’efficacité de l’ivermectine et juge criminelle toutes ces “interdictions de soigner”.Merci pour votre combat.
    Je vais soumettre le point suivant:
    depuis le 7 janvier 2021,j’ai VU dans la vidéo IFQ N°30 de la chaine de Jean Jacques Crevecoeur la présentation faite par l’intervenante Mary-Lyne d’un Rapport de 270 pages,intitulé : FRANCE MEDECINE GENOMIQUE 2025,rédigé par Yves Levy,époux de Agnès Buzin,pour le compte de A.V.I.E.S.A.N. à la demande de Manuel Valls,alors Premier Ministre.Voilà donc un document écrit pour le Gouvernement français,traitant de l’AVENIR SANITAIRE des Français.L’étude de ce document s’est poursuivi chaque jeudi et jusqu’au 11 février.L’intervenante travaillant sur ce dossier a alors été remerciée par la chaine pour maladresses répétées dans sa communication publique,et par là mème,l’étude de ce dossier s’est interrompu.
    Connaissez-vous ce dossier?Al’époque de Manuel Valls premier ministre le “covid” n’avait pas encore apparu,le “Conseil de Defense” non plus.Les parlementaires connaissaient-ils ce dossier?Il s’agit de l’avenir sanitaire des Français,donc n’est-il pas possible de rendre ce dossier PUBLIC?Et peut-etre de rendre un bon nombre de questionnements de “gestion covid” carrément obsolètes?Des personnalités solides et groupées,ne pourraient-elles s’informer sur ce dossier vu en janvier et jusqu’à début février par des milliers d’internautes?
    Cordialement
    C.G.

  65. L’ANSM ne recommande pas l’utilisation de l’Ivermectine. L’EMA européen non plus, l’OMS non plus, etc… c’est sûr, personne ne veux bouger.
    Du coup il y a quelquechose qui nous echappe, au dela de la pression des Big Pharma?
    Ont-ils peur d’une ruée incontrolée, d’une desobéissance au regles sanitaires , comme on le voit notamment au chili? on ne sait plus …

    • Au delà d’un noyau dur réellement corrompu intellectuellement et/ou financièrement, pour la majorité d’entre eux ils ont probablement surtout peur de perdre la face, très gravement. Les ignares (par conformisme ou par paresse, peu importe) qui ont colporté la doxa et propagé le refus de soigner sont maintenant piégés et la vérité les effraye autant que les menteurs avérés. Quand la digue cédera ils seront tous en danger, alors ils s’efforcent tous de colmater les fissures, avec l’aide des médias “de grand chemin” (expression de J-D Michel).

      • Il ne s’agit plus de perdre la face, il s’agit pour eux de ne pas se retrouver en prison !

        • Perdre la face ? Prison ?

          Rappelez-nous… le scandale du mediator….

          2,7 millions d’amende pour 1 000 à 2 000 morts.

          C’est bon de rire.

          • Ce n’est pas tellement au nombre de morts qu’il faut jauger l’amende mais au bénéfice fait avec ce qui a donné naissance à l’amende. Ainsi un péquin vent une tisane qui fait 2000 morts, s’il a gagné 50 000 euros avec 2 millions est dissuasif.

            Un autre à gagné 2 milliard en faisant 50 morts, 50 millions d’amende est juste risible.

            Le soucis majeur de ces délinquances est que les bénéfices sont de plusieurs ordres de grandeur supérieurs aux amendes qu’il est possible d’infliger, forcement ce sont ceux qui bénéficient de ce système qui écrivent les lois.

      • Non seulement perdre la face mais aussi se trouver mis en cause, très gravement aussi, pour les conséquences qu’ont eues les mesures prises comme le protocole Doliprane par exemple, les consignes données aux EHPAD par les agences gouvernementales, y compris en pleine canicule estivale 2020, etc. etc.

    • Je pense qu’il y a plusieurs raisons à cela. Il y a d’abord la pression de riches hommes d’affaires ou fondations comme celle de Bill & Melinda Gates qui financent l’OMS. Cette organisation obtient son financement de deux sources principales : des États Membres et les contributions volontaires d’autres partenaires. En 2018-2019, parmi les 10 principaux contributeurs à l’OMS, on compte : — 1) Les USA = 853 millions de $ — 2) UK = 464 millions de $ — 3) La Fondation Bill & Melinda Gates = 455 millions de $ — 5) l’Allemagne = 359 millions de $ — 8) Commission Européenne = 213 millions de $.
      Source : https://www.who.int/fr/about/planning-finance-and-accountability/how-who-is-funded
      Depuis les années 2000, la Fondation Bill & Melinda Gates est actionnaire des principaux laboratoires pharmaceutiques parmi lesquels Merck & Co. (celui qui a découvert l’ivermectine) — En 2002, elle investit dans Pfizer Inc., — Johnson & Johnson et d’autres…
      — En 2015, 52 millions de dollars dans CureVac.
      — En 2019, la fondation investit 55 millions de dollars dans BioNTech, avec un potentiel de financement total pouvant atteindre 100 millions de dollars.
      Sources : https://www.wsj.com/articles/SB1021577629748680000 & https://www.reuters.com/article/uk-factcheck-pharmaceuticals-philanthrop-idUSKBN29Z0TM
      https://www.fool.com/investing/2020/09/24/4-coronavirus-vaccine-stocks-the-bill-melinda-gate/
      Le 3 décembre dernier, l’OMS publiait un rapport du « Groupe Eurasia » qui prévoyait que pour les 10 pays les plus avancés économiquement, les bénéfices des labos pharmaceuriques pourraient atteindre 446 milliards de dollars ! On peut faire beaucoup de choses avec un pareil bénéfice…
      https://www.who.int/fr/news/item/03-12-2020-global-access-to-covid-19-vaccines-estimated-to-generate-economic-benefits-of-at-least-153-billion-in-2020-21
      Ensuite, il y a l’opinion personnelle de certaines personnes influentes telles que :
      — Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19 (2020) nie l’existence de tout médicament : le 24-01- 2021 sur BFMTV : Il déclare : « On a pas de médicament, donc la question est réglée… » (à 1’35”)
      https://www.bfmtv.com/sante/jean-francois-delfraissy-on-a-affaire-a-un-virus-diabolique-et-beaucoup-plus-intelligent-qu-on-ne-le-pense_VN-202101240184.html
      — Dominique G. Costagliola, membre de l’académie des sciences, fait partie des experts médicaux régulièrement consultés dans les médias au sujet du covid-19. Elle s’oppose à l’utilisation de l’ivermectine dans le traitement de la maladie. https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Costagliola

      Enfin, annoncer aujourd’hui que l’ivermectine serait effectivement efficace contre le covid-19, alors qu’une université australienne avait constaté son efficacité ‘in vitro’ il y a plus d’un an déjà sans que rien n’ait été fait officiellement pour explorer cette voie, et que l’on a crié partout qu’il n’existait aucun traitement, créerait un tel scandale sanitaire que plus personne n’ose faire marche arrière ! Il faut se rappeler que cette pandémie a quand même fait plus de 2 millions de morts dans le monde, dont bon nombre aurait probablement pu être évités ?
      Qui oserait prendre la responsabilité de faire une telle annonce aujourd’hui ?

    • Le problème c’est aussi que les médecins ont le droit de l’utiliser (l’ANSM l’a dit et répété) mais ne le font pas.
      Que veulent-ils pour se mettre à soigner ? une recommandation en chagrin gaufré ?
      Pétoche quand tu nous tient …

      • Ils en ont le droit oui mais nombre d’entre eux ne le savent même pas car les agences de la Santé les bombardent de mails pour les en dissuader, et le CNOM poursuit ceux qui le font.
        Il y a quand même un souci

        • C’est sur qu’ils ne se tiennent au courant de rien du tout.
          Les revues pro s’empilent encore sous blister.
          En fait le seul moment qu’ils arrivent à dégager hors consultation c’es pour les visiteurs médicaux …

  66. toujours aussi remarquable !
    il faut se battre pour faire admettre l Ivermectine en hospitalier… actuellement en discussion avec la pharmacienne. Un comble…

  67. Bonjour
    Je parcourais les posts et j’ai vu passer un courrier hyper détaillé et documenté à envoyer à notre “super president”…mais je ne le retrouve plus !
    Quelqu’un pourrait m’aider s’il vous plaît ?
    Merci

  68. Dr Maudrux, pensez-vous vraiment que le dioxyde de chlore serait une hypothèse sérieuse ?!
    Hem !

      • Clo2 n’est pas dangereux. J’ai déjà expliqué pourquoi ,précédemment.
        Entre 6000 et 10 000 m3 distribués en Bolivie, depuis Août 2020; Si dangereux les hopitaux seraient pleins à craquer d’intoxiqués, or c’est tout le contraire. La pandémie y est maitrisée..
        Un argument de plus, plusieurs pédiatres en Amérique Latine l’utilisent pour traiter, avec succès, des diarrhées persistantes sur des bébés de 2 mois.
        Evidemment si des personnes prennent de l’eau de javel à la place c’est dangereux, de la mm manière que s’ils prennent de l’eau de javel à la place d’une citronnade. En Bolivie, la production et la distribution sont parfaitement contrôlée. Avant la légalisation, effectivement, il y avait n’importe quoi sur les marché. La ministre de la Santé Indonésienne s’est soignée du covid avec clo2. Elle a créé une section comusav Indonésie;
        Les médecins de Comusav ont soigné plusieurs millions de patients, avec un taux très élevée de réussite.

        Après c’est sûr qu’aucune légalisation n’aboutira , aujourd’hui en Europe. Déjà que c’est compliqué pour des substances mieux connues comme l’IVM.

    • et si nous quittions l’UE pour décider ne nous meme de la question de la santé de nos concitoyens ?

      les memes qui approuvent un produit toxique comme seul traitement et en achètent (le remdésivir !)
      les memes qui affirment que l’IVE ne fonctionne pas (EMA)
      les memes qui nous vaccinent avec des produits dont on ne sait pas avec quoi ils sont faits exactement (qui doit etre conservé à – 70 °) et n’ont pas validé la phase 3 donc sont en phase d’expérimentation ! parce qu’ils refusent de valider des traitements ! (ive, hcq, azi, doxy, colchic, ho2, clari, etc…..bref quasi tous les vielles molécules fonctionnent !)
      les memes qui veulent nous coller un Qr code avec un pass sanitaire !
      les memes qui nous font fermer les lits depuis 15 ans (pression des GOPÉ) !!

      ce qui nous saute aux yeux mais ce que nous avons du mal à accepter
      c’est qu’ils ne veulent pas nous soigner !!
      préférant à ce que nous faisions des formes graves de la maladie ou voir mourir !
      nous prétextant que la seule solution serait vaccinale !!!

      la question que je me pose est comment peut on faire pour stopper cette folie ?

      ….
      les memes qui nous prennent pou des imbéciles…

      • C’est vrai qu’ainsi, au lieu d’être aussi cons que les européens, on pourrait être aussi cons que les anglais.
        Vaste programme

        • Antonin47
          Très drôle et pertinent, comme toujours avec vous. Un seul bémol : ainsi que vous le décrivez si bien pour l’talie, la France, l’Allemagne et bientôt l’Espagne sont des pays ingouvernables qui survivent grâce à des rustines. (Macron, la grande coallition, etc.) Tôt ou tard, l’extrême-droite submergera tout ça (hélas) et l’EU explosera toute seule. Si vous n’êtes pas convaincu, songez au plan d’austérité que préparent ces imbéciles… pour sortir d’une dépression.

  69. Nous devons tous peu à peu sortir du bois et dire les choses.
    Seule la corruption systémique permet non de justifier mais d’expliquer de tels phénomènes.
    Le système doit donc être changé. L’ANSM doit être dissoute et ses responsables actuels traduits en Justice.
    Laquelle doit être rendue à nouveau indépendante.

  70. Le ClO2 est très efficace pour le traitement des eaux et est également utilisé, avec une concentration bien plus élevée, dans des produits de désinfection buccale par les dentistes. En fait tout est une question de dosage: on peut boire sans problème de l’eau qui a été traitée au chlore, en revanche il n’est pas conseillé de boire un bain de bouche !
    Pour le traitement des eaux on a un taux de dilution d’environ 0,3 mg/l. Dans l’un des articles indiqués, la posologie utilisée est d’environ 3 mg/jour pour un adulte de 70 kg. Il suffirait donc de boire tous les jours 10 l d’eau de ville, traitée au chlore, pour se débarasser de la COVID ? J’en doute fortement !

    • Quel est le sens de votre propos ? L’article porte sur l’ivermectine, votre propos sur le chlore est hors sujet.

      • Le sujet sur le ClO2 a été évoqué plus bas par @GUGA, et en effet j’aurais du mettre mon post à la suite de ce sujet et pas dans le fil général relatif à lIVM.

      • Oui ne pas confondre ClO2, NaClO, ansi que C18H26ClN3O (Hydroxychloroquine), trois molécules qui ont un atome de Chlore en commun. Mais franchement entre les 3 je n’hésite pas: je choisis l’hydroxychloroquine !

    • Ce n’est pas du chlore à l’état libre ça n’a rien à voir. Vous pouvez en douter, c’est pourtant démontré d’abord par des études sur l’animal ( Mexique), puis par 2 études sur l’homme, dont celle qui vient d’être publiée. Par ailleurs c’est vérifié tous les jours, dans la pratique, depuis l’année dernière par les médecins de Comusav, surtout Amérique Latine, dépassent le million de personnes traitées.

      Le dioxyde de chlore ne se combine pas avec des centaines de constituants avec lesquels le chlore libre, lui, se combinera.Le chlore libre se combinera avec plusieurs constituants qui sont dans la plupart des systèmes d’eau et créera des composés cancérigènes.Le CLO2 va, lui ,se combiner avec quelques produits chimiques utiles que le système immunitaire peut utiliser, ou se transformer en chlorure ( de sodium) que le corps peut éliminer aisément.

      Le CLO2 tue les pathogènes par oxydation, réaction chimique complètement différente de celle du chlore (chloration) qui a pour particularité de ne générer aucun produit chimique nocif résiduel. Aucune des fonctions ou des éléments du corps humain, dont les bactéries aérobiques , n’est affectée par le CLO2 (aux doses indiquée).
      La dose que vous indiquez pour le clo2 est erronée.
      Par ailleurs, 85% des médicaments contiennent du chlore.
      https://chlorine.americanchemistry.com/Chlorine/Medicine/

  71. Le professeur Francisco Emmerich vient de publier une étude sur l’effet des traitements précoces au Brésil et plus particulièrement la comparaison de deux états proches, Para et Amazonas.

    Les traitements précoces au Brésil

    close
    volume_off

    Historiquement, hydroxychloroquine et l’ivermectine, étaient en vente libre au Brésil et étaient utilisés de manière courante, sans qu’aucun problème n’ait été relevé.

    En mars 2020, l’hydroxychloroquine est passée sous ordonnance. Pour l’ivermectine c’est le 22 juillet que la vente est passée sous ordonnance avant de revenir en vente libre le 1er septembre 2020. Un pharmacien brésilien nous confie :

    « ces médicaments ont été très demandés et nous avons connu une pénurie dans certains états ».

    Ceci est confirmé dans l’étude du Pr Emmerich qui va plus loin en expliquant qu’il y a eu une hausse des prix.

    Résumé de l’étude

    Le Brésil et de nombreux pays connaissent actuellement une deuxième vague d’épidémie de COVID-19. L’objectif de cette étude est de comparer les résultats avec des échantillons statistiques impliquant des millions de personnes dans les deux plus grands États voisins du Brésil, Amazonas et Pará, qui dans la première vague étaient similaires, mais montrent maintenant des résultats significativement différents dans la lutte contre le COVID-19. Lors de la première vague, en mai 2020, les maximums de décès quotidiens moyens sur 7 jours par population d’Amazonas et du Pará étaient similaires: respectivement 15,7 et 17,1 décès par jour par million d’habitants, soit un ratio 15,7 / 17,1 = 0,92 ≈ 1.

    Maintenant, dans la deuxième vague d’épidémie de COVID-19, Amazonas a connu une situation plus grave alors que dans le même temps, l’état de Pará a connu une augmentation bien plus faible de la mortalité.

    La mortalité cumulée par population du 11 novembre 2020 au 15 mars 2021 est de 1645 décès par million d’habitants pour l’Amazonas et alors que dans le Pará elle est de 296.

    Amazonas présente donc une mortalité cumulée par population plus de cinq fois supérieure à celle du Pará (1645/296 = 5,55).

    Les autorités du Para ont joué un rôle essentiel dans la promotion du traitement précoce démontrant ainsi l’autonomie des divers états fédéraux au Brésil. Les autorités ont organisé l’approvisionnement auprès des fournisseurs, et mis les médicaments à disposition du système de santé public. Cela permettait aux patients de recevoir les médicaments lors de la consultation – un moyen très efficace d’assurer le traitement précoce. Le médecin Alexandre Wolkoff avait déclaré lors de son debriefing que « plus de 4000 médecins avaient traité plus de 200 000 patients avec des traitements précoces avec succès »

    A l’inverse dans l’Etat d’Amazonas, il était difficile de trouver les médicaments, même si un médecin les prescrivait.

    L’auteur de l’étude conclut donc que :

    « Des recherches approfondies futures peuvent fournir une réponse fondée pour expliquer cette différence significative, mais le soutien explicite du gouvernement de l’État du Pará, dès le 21 mai 2020, d’un traitement ambulatoire précoce peut avoir joué un certain rôle sur ce résultat. »

    • ATTENTION
      1. Le pr fransisco Emmerich est un physicien du carbone – à peu près.
      2. Les chiffres consultables sur Para, , Amazonas, Bresil ne confirment pas du tout cette info. (En cherchant les “chiffres covid bresil Parã ” et chiffres covid bresil amazonas) pour la période mars avril .
      Je ne sais pas d’ où ça vient, mais c’est faux.

    • Ce sont des gesticulations politiques assez grotesques, comme je l’avais expliqué. Voir plus bas.
      En revanche les bruits de bottes sont toujours la solution des régimes aux petits pieds et le colonel Draghi comme le major Speranza (ministre de la santé) s’y entendent à merveille.
      Manger si bien dans un si beau pays, et rester aussi con, décidemment l’humain ne comprendra jamais rien.
      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/italie-les-soignants-et-les-pharmaciens-ont-l-obligation-de-se-faire-vacciner-contre-le-covid-19_4368087.html

      • Quelles actions peut on engager pour obtenir le contenu des articles ayant abouti à ces conclusions ???

    • Ce qui est important aussi dans cette vidéo, outre la mise en cause de l’OMS, est l’importance des effets secondaires chez les soignants vaccinés, ce qui fait largement douter des déclarations officielles…
      Importance donnée aux avocats.+++

    • @NESPOLO ANNE & ANTONIN47 :
      C’est tout de même une bonne nouvelle ! Reste à voir, comme le reconnait lui-même le Dr Stramezzi comment la commission ( nom du président prononcé par le Dr Stramezzi : ) rédigera ces recommandations…et sous quel délai ! Un protagoniste de l’interview FS m’intrigue : Robert Steiner. Qui est-il ? Robert+Steiner c’est un peu comme Jean+Dupont : il y en a à la pelle !

      Deux initiatives sont en outre annoncées par le Dr Stramezzi : la candidature du Pr Luigi Cavanna, promoteur des traitements précoces) au prix Nobel de la Paix & la constitution d’une commission internationale de médecins .
      Là aussi, c’est pas la sortie d’Égypte, mais ça en montre le chemin.

      [A propos de L. Cavanna https://www.arte.tv/fr/videos/101572-000-A/covid-19-luigi-cavanna-heros-des-soins-a-domicile/%5D .

      Intrigué par la candidature au prix Nobel : comment ça se passe ? Qui propose ? Procédure…?

      Idée : comment faire connaitre la décision des Sénateurs italiens ( à la quasi unanimité !) ? Ecrire là : https://www.revuepolitique.fr/contacts/

      • Le Dr Stramezzi est un excellent médecin.
        Mais cette nouvelle est une non-nouvelle.
        L’Etat Italien est pire que l’Etat français : plus lourd, plus bête, plus prétentieux, plus autoritaire, plus irresponsable, plus lié aux labos, plus, plus …
        En bref sauf pour la bouffe et le coup d’oeil tout est pire !
        Mais ces deux derniers sont exceptionnels !

  72. À propos du DIOXYDE DE CHLORE
    Merci Claudine de votre commentaire. Oubliez Trump et son ignorance totale de la question, voyez plutôt le lien que j´ai cité:
    https://www.hilarispublisher.com/open-access/determination-of-the-effectiveness-of-chlorine-dioxide-in-the-treatment-of-covid-19.pdf
    et aussi celui-ci:
    https://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1304/1304.5163.pdf
    du chercheur hongrois Noszticzius. Ces 2 liens vous expliquent en détail pourquoi le dioxyde de chlore dosé correctement n´a rien à voir avec l´eau de Javel, cet argument étant systématiquement rabâché par ceux qui n´approfondissent pas ou cherchent sciemment à dénigrer.
    Bonne lecture à ceux qui veulent savoir la vérité sur base scientifique. Guga.
    11 avril 2021
    CLAUDINE
    Le dioxyde de chlore à déjà été signalé par un professeur espagnol. A cette époque, j’ai sauté en l’air, abasourdie mais je n’avais qu’une partie des infos. Trump en a parlé. Contre-productif vu le personnage et d’autant que certains admirateurs inconditionnels ont bu de l’eau de javel et sont décédés ou gravement brûlés….
    11 avril 2021
    GUGA
    Bonjour Dr. Maudrux, merci de votre excellent article. Permettez-moi de vous suggérer de mentionner le dioxyde de chlore comme préventif et thérapie effective contre le covid et autres virus et bactéries. Cette substance est tabou en Europe, les sites qui en parlent ne font que le dénigrer, le déclarant toxique et le qualifiant d´eau de Javel. C´est tout faux cependant. Voyez plutôt cet article:
    https://www.hilarispublisher.com/open-access/determination-of-the-effectiveness-of-chlorine-dioxide-in-the-treatment-of-covid-19.pdf
    et voyez le graphique de l´évolution en Bolivie pour vous rendre compte.

    • J’en avais parlé, entre autres, ici, il y a qqs mois :
      https://blog-gerard.maudrux.fr/2020/12/21/le-traitement-du-covi-19-existe-4-autres-traitements/

      Bien que ce soit le ttt le plus efficace et un des plus sûr pour le covid et un grand nombre d’autres pathologies, il n’ y a, aujourd’hui, aucune chance pour que ce produit soit approuvé en Europe. C’est déjà assez compliqué pour l’Ivermectine.
      Moi, j’en prends régulièrement .
      Il n’est approuvé pour Covid qu’en Bolivie, par une loi promulguée le 14/10/20 . En Hongrie, le Solumium ( Clo2 hyperpur), du Pr Zoltan Nosticzius est disponible pour des soins odontologiques.
      En dehors de ce la, il n’est utilisé que dans le cadre de la recherche.
      Les médecins de Comusav, surtout Amérique Latine, l’utilisent pour le covid, mais hors cadre conventionnel. Certains l’associent à l’ivermectine.

    • Qui irait se baigner tout entier dans de l’eau de Javel ? C’est pourtant ce que nous faisons à la piscine, non ? Non, bien sûr, question de dosage, en effet.

      • Le clo2 n’a rien à voir avec l’eau de javel.
        Cela équivaut à dire que le peroxyde d’hydrogène ( H202) c’est de l’eau.
        Je bois 2 litres d’eau / jour, je ne boirais pas une gorgée de H202.
        Par ailleurs 85% des médicaments contiennent du chlore.

    • Le Dr Andrea Stramezzi n’est pas un gesticulateur et je partage son ressenti concernant cette décision du Sénat italien.
      Le jour où tous les sénateurs français, moins 2 contre et 4 abstentions, se prononceront pour les traitements précoces du Covid198, j’irai applaudir à quatre mains devant le palais du Luxembourg et j’informerai les badauds intéressés.
      Ce, nonobstant ce que je peux penser de tout le reste.
      BONNE JOURNEE

      • Et comme je l’ai expliqué plus haut, les politiques italiens unanimes ont décidé d’imposer le vaccin à tous les soignants et pharmaciens.
        Ceux qui refuseront seront suspendus sans salaire ou licenciés.
        Alors les politicards italiens que je connais très bien … prenez-les et vous pleurerez pour qu’on vous rende les français …

      • Je ne cherche aucunement à les prendre.
        Mais je me réjouis avec le Dr Stramezzi de cette décision.
        Nuance.
        Nos propres sénateurs peuvent être bien supérieurs mais ils sont à 100 lieues d’un vote de ce genre.
        Autre remarque, ce vote sur les traitements précoces est indéniablement positif, quels que soient les votes passés et futurs des mêmes sénateurs sur les vaccinations.
        Voilà

        • Je vous concède volontiers qu’être à cent lieues d’un vote qui ne sert à rien … évidemment …

    • Excellent en effet !!

      le passage sur les chiffres anglais mériterait à lui seul un article à part!

    • Intéressant, merci.
      Je retiens comme nouvelle information (en ce qui me concerne uniquement !) l’hypothèse émise que les accidents thromboemboliques mortels consécutifs à vaccination AZ seraient dus à une erreur dans l’administration = injection intraveineuse alors qu’elle doit être exclusivement intramusculaire.

      • C’est impossible, et juste un écran de fumée, sinon les cas seraient distribués statistiquement alors que ce n’est pas le cas, ça se concentre sur les femmes jeunes.

        femmes jeunes – grossesses – syncitine ou contraception.. me semble un hypothèse de travail bien plus plausible.

  73. Sur les vaccins ARNm: intéressant … et pas rassurant !
    arnm-vaccinaux-organes-reproducteurs.pdf

  74. Dans “lessentiel.lu” :
    12h09 Contre le Covid, le vaccin ne suffira pas, selon un épidémiologiste

    La campagne de vaccination ne suffira pas à elle seule à endiguer l’épidémie de Covid-19, à cause du risque de variants résistants ou des lacunes de cette campagne, a affirmé l’épidémiologiste français Antoine Flahault au Journal du dimanche. Interrogé par l’hebdomadaire sur le choix de «tout miser sur le vaccin pour sortir de la crise», le directeur de l’Institut de santé globale de l’université de Genève répond: «Cela me paraît un pari hasardeux. Et risqué».

    Il voit trois hypothèses qui pourraient limiter l’efficacité de cette stratégie: «Si de nouveaux variants émergent et mettent en péril l’efficacité des vaccins; si l’acheminement ne se fait pas au rythme voulu; si les problèmes rencontrés par le vaccin AstraZeneca se posaient avec d’autres vaccins et remettaient en question l’adhésion de la population».

    • La vaccination arn tout le monde ici a compris.
      Pour Flahaut c’est un moyen de continuer à passer sa trogne dans la lucarne débile qui relaie des prévisions apocalyptiques. Aucun intérêt. ce type est un vendeur de catastrophes

    • Ce qui est cité ici (je n’ai pas lu l’article du JDD) me paraît vrai (moins le couplet convenu sur l’acheminement et son rythme) et même utile à signaler dans un media de grande diffusion.
      Quoi qu’on pense ou puisse penser de ce monsieur, le message essentiel ci-dessus me paraît valable et de nature à désavouer la pseudo-stratégie officielle de vaccination à marche forcée. Et de nature à remettre sur la table les traitements ambulatoires précoces.
      Je ne réponds pas à ce qu’il est (et dont j’ignore tout) mais à ce qu’il dit et plus précisément à ce qui en est cité ici par notre ami @michelc
      Bonne journée

      • Je ne sais pas plus que vous “qui il est”
        Mais je sais que tout ce qu’il dit depuis un an est fait de stupidités.
        Ce n’est pas parce que ce qu’il dit aujourd’hui converge accidentellement avec ce que nous pensons que ce n’est pas une stupidité de plus.
        Mais chacun est libre de opinion bien entendu.

        • @ANTONIN47 : je trouve votre jugement très sévère. Je veux croire que c’est le format contraignant du commentaire et l’objet principal du billet ( ivermectine/rtu) qui l’explique.
          Vous écrivez en effet : ” je sais que tout ce qu’il dit depuis un an est fait de stupidités.”. Je ne peux que vous adresser cette question : même ce qu’il a écrit au sujet de l’HCQ ? ( traitement défendu, si je ne me trompe, par Dr Maudrux himself ?) .
          Le pouvoir a beau jeu de fractionner l’opposition et de vouloir vacciner les tranches d’ages les unes après les autres.Il me semble inopportun de dézinguer en bloc jdm ; tout comme il me semble utile d’exposer clairement les différents.

          • jdm, si c’est lui (anthropologique) n’a pas dit de stupidité, tout ce qu’il a écrit c’est vérifié. On peut ne pas être d’accord sur ses hypothèses mais il brosse un tableau assez réaliste de la “crise” et du “système”.

            C’est la propagande de passe qui l’ostracise, et non ce qu’il écrit.

          • @HERVE-02 : je me serais donc pris les pieds dans le tapis !? …et aurais prêté à ANTONIN47 une opinion qui ne portait pas sur J.-D. M !? c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de garder le fil des échanges de commentaires !!
            Bien à vous.

          • Je ne sais pas moi non plus. Je n’ai pas compris qui disait des sornettes en dehors du poste. je disais juste que jdm ne me semblait pas en avoir dit, si c’était le mis en cause.

          • Il s’agit d’un certain Antoine Flahault.
            Voir plus haut.

          • Non j’ai parlé de Flahaut Antoine, catastrophiste entre les catastrophistes … pas de votre JDM

  75. ce fait, ajouté à tous les autres, démontre une fois de plus comment la vaccination a été envisagée depuis le début comme le seul moyen de satisfaire les labos et enrichir les grandes firmes. Au mépris de vous, les médecins, et de la vie des personnes qui sont entre leurs mains criminelles. J’espère que nous n’attendrons pas 10 ans avant que la vérité se fasse, et je n’attends pas plus que pour le médiator à une peine lourde de tous ces puissants qui se serrent les coudes entre eux. Merci à vous, vous avez gagné la confiance de tant de gens……

    • le remdesivir n’est pas un médicament , mais une operation de marketing hospitalier = partout où les hôpitaux ont des responsables corrompus, le remdesivir s implante et fait des dégats. Aux <états Unis certains hopitaux continuent d'infliger ce traitement inutile et dangereux à leurs patients.

  76. Même plus la peine pour Facebook de censurer, l’auto-censure se développe. Exemple : “J’ai supprimé la vidéo du Dr Tess Lawrie craignant un avertissement / suppression du groupe de FB. Le message étant important, j’ai refait une publi permettant de retrouver la vidéo (tant que FB ne l’a pas supprimé). Cdt. Bernard J.” : Message reçu à la suite ma publication (initialement acceptée) dans ce groupe.Lamentable…

  77. Quand on vous dit que tous ces organismes et agences bidons sont aux ordres…

  78. J’ajoute aussi que j’en ai prescris une prise de 4 cp à ma fille (24 ans) qui avait perdu l’odorat . Un de ses amis dans le même cas ne l’a pas retrouvé totalement depuis plusieurs mois. S’agissait-il pour ma fille d’un simple oedème des fentes olfactives ? ou simple obstruction nasale? Toujours est-il qu’au lieu de 15j à 1 mois en moyenne pour le retrouver elle na casi plus de problèmes 3j après . Efiicacité de l’Ivermectine ou résolution spontanée? Avec tous mes remerciements et cordiales salutations . (oubli dans mon commentaire)

    • Merci pour votre lien qui montre un effet sur l’anosmie et la toux. Certes les AC ne sont pas tout mais il semble qu’après Ivermectine peut-être du fait d’une moindre stimulation virale , le taux d’AC (IGG) soit moindre?

    • Mon gd père médecin des hôpitaux disait à ce sujet je l’ai soigné , dieu l’a guéri!!!🤪

      • Ces médecins-là savaient faire la juste part des choses entre les facteurs qui peuvent être contrôlés (dans une certaine mesure) et tous les autres qui interviennent dans l’évolution de l’état du malade.
        Les Latins disaient dans le même sens
        FAC ET SPERA
        “fais, et espère”

      • Il reprenait une phrase d’Ambroise Paré.
        Un médecin qui n’attendait pas des études randomisées pour soigner, et qui savait rapidement porter le fer pour sauver ses patients ( ou pas, Roi Henri II par exemple)

  79. Mon cher confrère, bien des inconnues subsistent concernant ce virus et je me garderai bien de toutes certitudes. Votre blog cependant a eu le mérite d’attirer l’attention sur l’Ivermectine. Mon épouse (52 ans) contaminée depuis 8 j professionnellement est positive au variant Sud A et Brésilien avec symptômes classiques mais modérés. (Variant sous estimé en fréquence car les 4 autres personnes+ à l’origine n’ont pas été séquencées et cl: variant anglais visible automatiquement en PCR ). Mes 2 filles+ aussi mais ailleurs. Enfin moi contact mais vacciné (Pfizer) sans signe pour l’instant. Pour en venir au traitement de mon épouse. Je n’ai pas souhaité pas utiliser l’OHchloro que j’ai en réserve surtout associé à un macrolide (CI) sans contrôle ECG. (atcd d’arythmie banale). J’en profite pour signaler que j’ai eu l’occasion de croiser autrefois quelques “grands” médecins par ex: Pr Armengaud en maladies infectieuses à Toulouse, Debré à Cochin etc…Aucuns ne se seraient permis de déclarer à la TV comme le Pr Raoult: “je suis l’élite, l’élite c’est moi” ce qui à mon avis interroge. Donc pas de protocole R. J’avais aussi 2 boites d’Ivermectine en réserve depuis des mois. J’ai donc administré 2 cures à mon épouse. Sans effets II après tout comme on dit populairement: “ça mange pas de pain” d’essayer. Saurais-je un jour si elle a guéri spontanément (pas encore tout à fait fini) ou si l’Ivermectine a été d’une aide précieuse? Ce qui m’a intrigué c’est la recherche d’une forme injectable retard (en phase III) à Montpellier , certes plus pratique mais sans doute plus onéreuse ensuite . Dans un but anti-parasitaire ou anti-covid? Il est certain qu’un médic préventif ou curatif peu cher rendrait partiellement caduques les milliards investis jusqu’à présent. CL: A un certain âge et avec des co-morbidités, je pense qu’il est souhaitable de se faire vacciner (seul problème les mutations possibles) mais pour tout le monde et les non vaccinés ça ne coûte rien d’essayer l’Ivermectine et tant mieux si c’est même qu’un peu efficace. DR GM Pneumologue

    • Vous soulevez des question essentielles : Saurais-je un jour si elle a guéri spontanément (pas encore tout à fait fini) ou si l’Ivermectine a été d’une aide précieuse?

      J’ai une question iconoclaste un peu identique. Lorsqu’un patient vous consulte et que après avoir pris les traitements prescrits il guérit. Comment arrivez-vous à savoir si c’est votre expertise qui l’a guérit ou s’il a guérit spontanément et que votre traitement n’a servi à rien ?

      Le biais de confirmation est tellement prégnant que l’on peut être capable de répondre différemment à ces 2 même questions.

      • Surtout pour des affections à poussées intermittentes ou pouvant guérir spontanément . (angine, grippe, eczéma , asthme etc…) Cependant dans certain cas on peut voir l’efficacité immédiate d’un traitement: Adrénaline dans des chocs, dé coagulation/ fibrinolyse, anti douleurs (morphiniques etc…) etc…

        • Bien entendu. Maintenant dans un pool de 100 consultations ‘classiques’ en médecine de ville, quelle part de ces cas “grave” ? de toute ma vie (et j’ai un age avancé, ni moi, ni mes enfants, ni mes conjointes – non simultanées) je n’ai JAMAIS (et j’ai de la chance et j’en ai bien conscience et je touche du bois – il est pas d’accord le bougre) vu une de ces consultations que je classe en ‘grave’. pas besoin d’aller chez le médecin pour prendre un doliprane.

          Nous avons surtout consulté de la “bobologie” : attention je ne dis pas que le médecin est par nature inutile, puisque son diag (lorsqu’il sait encore le faire) permet de justement écarter les cas graves et de rassurer. Et lorsqu’il y a des problématiques non bobologique (la suite d’une vaccination tétanique) qui se placent dans le domaine du chronique, il n’y a pas de réponse, personne n’arrive à trouver ce que c’est et personne n’arrive à trouver un traitement qui règle le problème. examens ou pas.

          alors j’ai bien conscience que ce n’est que mon expérience (qui ne vaut pas plus que cela). Maintenant je ne peux l’occulter. Et si j’arrive à reconnaître chez certains médecin, une vraie volonté de faire au mieux, je ne peux m’empêcher de voir chez d’autres (de plus en plus ?) une dérive qui me les fait fuir.

          De toute façon, comme je le dis à qui veut l’entendre, même si l’homéopathie n’est que du sucre. Pour le même service rendu : le patient arrive à dormir) : mieux vaut prescrire du xanax, médicalement éprouvé ou du sucre estampillé coféa ou gelsemium ? tout ça pour dire qu’on ne peut avoir des certitudes et que les réponses sont plutôt dans une très large palette de gris.

          • Pardonnez ce commentaire qui n’est pas dans le sujet Covid, mais pourquoi réduire l’homéopathie au sucre ? Est-ce que ce ne sont pas plutôt des plantes extrêmement diluées dans l’eau ou l’alcool ?

          • ne tentez pas de convaincre un convaincu. je sais exactement ce qu’est l’homéo, mais comme pour la majorité des médecins main stream c’est du sucre, je veux bien leur concéder.
            De toute façon, ce n’est plus remboursé, il ne reste qu’à dupliquer nos granules ou les transformer en dilution pour pouvoir les ‘dupliquer’ sans outillage.

          • L’homéopathie ne fonctionne quasiment que sur les sujets féminins mais ne fait de mal à personne.

          • “L’homéopathie ne fonctionne quasiment que sur les sujets féminins mais ne fait de mal à personne.”

            Vous êtes prêt pour le conseil scientifique, de notre futur nobel de médecine.

            pourquoi il ne fonctionnerait que sur les sujets féminins ? et avec avènement des non binaires et gender fluid, du coup un homme qui se sent femme, est-ce que cela fonctionne chez lui ?

          • Ce n’est pas le sujet ici, mais voyez le packaging assez suggestif de l’homéopathie, déjà en forme de bâtons de rouge à lèvre… Ajouter un peu de latin, 5 CH à partager avec son mari, et ça va mieux déjà. Les labos connaissent leurs cibles.

          • je suis admiratif devant autant de science condensée en si peu de mots. Pas étonnant que l’on puisse avoir autant d’avis sur un peu tout, avec des raisonnements qui feraient pâlir d’envie l’équipe reacting en entier.

            je m’incline devant autant de compétences scientifiques.

            juste un petit point de détail, 3 fois rien, mais c’est mon coté perfectionniste. Ce ne sont pas des nom latins, mais une appellation binomiale (genre espèce [variété]) latinisé par exemple quercus robur pour chêne rouge ou ginko biloba.

            Je pense que pour vous ce n’est qu’un simple rappel, vu vos connaissances étendues mais vous pourriez faire des recherches sur le nom de son ‘inventeur’ Carl von Linné

          • Je n’ai pas voulu alourdir mon commentaire avec des points de détails trop éloignés de ces hautes sphères de la pensée, mais, et c’est probablement un défaut de compréhension de ma part, pauvre néandertalien peu évolué que je suis enfermé dans ces croyances pré-historiques, mais je n’ai pu m’empêcher d’y voir une certaines forme de sexisme : la femme ce petit animal bête à qui on peut tout faire avaler si cela à la forme d’un bâton de rouge à lèvre. avec “des trucs en latin” dessus et qu’il faut partager avec son mari pour aller mieux.

            je vous remercie grandement de vos lumières, je vais tender de ce pas de partager avec la mienne, mon truc qui ressemble un bâton de rouge à lèvre (mais un gros hein !! 🙂

          • Je vais vous départager, quand l’homéopathie fonctionne avec des enfants, vous dites quoi ? Mince, j’avais oublié qu’à l’époque – il y a déjà une soixantaine d’années de cela, mon enfant était une petite fille !

            La médecine allopathique est la pire des médecines ou plutôt les médecins allopathes qui font systématiquement appel à des médicaments de synthèse comportant des additifs…

            Certains ont évoqués les vieux médecins, les meilleurs paraît-il. Une mystification. Quand j’étais gosse et que ma mère m’emmenait chez le médecin, la salle d’attente était toujours bourrée à craquer à n’importe quel moment de la journée. La consultation devait durer 10 mn. – Qu’est-ce qui vous amène ? – Je vois. – Je vais vous ausculter. 2 mn maxi, une ordonnance et la facture. Si la consultation faisait suite à une prise de sang, il prenait son Vidal ou il le consultait dans sa tête, et hop une ordonnance longue comme le bras !

            Combien de consultations et de frics il devait se faire par mois à ce rythme-là ? Quand à mon alimentation, mon état psychologique ou mon mode de vie, il n’en avait rien à foutre, tout était dans le médoc… et la facture ! En médecine libérale, on n’est pas des patients, on est des clients. Hormis un homéopathe, je n’ai jamais croisé d’autres médecins dignes de ce nom à 66 ans, désolé.

            Ici on parle de traitements, de médicaments, de compléments alimentaires, de vaccins, que des trucs qui coûtent du fric, mais on ne parle pas du terrain, du bol alimentaire, de l’équilibre biologique ou biochimique, etc. qu’on appelle la santé (Hippocrate où es-tu ?), parce que c’est étranger à la médecine allopathique, et qui plus est à la médecine libérale dont le lobby est de soigner et non de vous maintenir en bonne santé. Pour rester en bonne santé, vous n’y connaissez rien, vous n’êtes pas nutritionniste ou diététicien, démerdez-vous, c’est du business… philanthropique ou humaniste, où va se nicher l’inconscience des hommes décidément ! Et je pèse mes mots.

            Je voudrais qu’on m’explique, et cela ne concerne pas que les médecins, comment on peut se prétendre humaniste et soutenir un système économique aussi monstrueux et cruels, hier, aujourd’hui ou demain ? N’y aurait-il pas incompatibilité entre les deux. Le soutien au système économique étant avéré et revendiqué par les intéressés, leur humanisme est dès lors une imposture. Un simple constat.

          • Je suis bienveillant avec la secte homéopathe, mon médecin traitant est homéopathe (j’ai viré mon ancien allopathe), et d’ailleurs m’a prescrit Ivermectine et Azithromycine à tire-larigot. @Tardieu, tous les métiers devraient être des “vocations”, du latin vocare, appeler. La logique du fric a pris le dessus, c’est clair.

          • à Hervé vous connaissez tout de l’homéo mais vous ignorez que l’on peut en prendre sous forme liquide, par exemple en médecine vétérinaire. Par ailleurs vous reconnaissez que ça marche avec les femmes, donc ça marche au moins sur 50% de l’humanité, et je ne vois pas ce qui vous gêne dans le latin vous préférez le système de l’allopathie avec le double nom scientifique et commercial
            Avez vous fait des études pour montrer que ça marche essentiellement sur les femelles?

          • Qu’est-ce qui peut vous faire dire que je ne connais pas les formes liquides ? ou les injections ? ou les suppositoires ? ou les sirops ?

            ne présumez pas de ce que savent les autres 😉

            je pourrais même vous faire un ‘cours’ sur comment ‘dupliquer’ vos remèdes à la mode simple ou compliquée. (on a de plus en plus de mal de trouver sur les moteurs des ‘sacs’ de granules vierges) du style 5 000/10 000 granules pour moins de 10 euros. (je ne me souviens plus des prix).

            si je vous disais que je faisais ma TM d’hypéricum ?

          • @jacques, je crois que vous ne répondez pas à la bonne personne 😉

      • En attendant on « sotte » sur des vaccins qui n’en sont pas, apeuré par une « pathos » moins risquée que de conduire sa voiture «airbagué » et attaché … avec un mode de « simple aveugle »(anosognosie), sans vouloir utiliser des médications anodines. Donc « trouille bête », «pouvoir » et «pognon » sont «les 3 réponses certaines » des études sur l’ivermectine ?! Perdez du temps, Lisez !

    • Merci de souligner les propos du Dr. Raoult, que j’ai rappelé à mon fils cet aprèm qui est très au fait de toute cette couillonnade grâce, notamment, à mon tout petit blog.

      J’ai rajouté cet article sous ma publication du jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/04/11/rappel-des-videos-pdfs-a-voir-lire-absolument-pour-stopper-linoculation-solution-finale-en-marche/ que j’ai voulue la plus complète possible.

      Par ailleurs, je rappelle que c’est grâce à Raoult que depuis le 1er janvier 2021, les jeunes mâles pré-pubères peuvent/doivent se faire vacciner contre les HPV. Pour avoir vu les 2 films VAXXED et suivre ce sujet de près depuis plus de 5 ans, DR n’avait pas besoin de rappeler qu’il était très élitiste, ça on l’avait bien compris !

      JBL

      • Raoult je ne l’écoute pas lorsqu’il parle de vaccin, pas plus que je n’écoute mon coiffeur lorsqu’il parle de voitures.

    • Medincell a commencé à regarder avant l’épidémie, pour les parasitoses, et pour facilité les traitements dans certaines populations. Idem pour la contraception africaine, où il est difficile de faire prendre la pilule tous les jours. Un forme 6 mois va régler nombre de problèmes culturels et de population.

    • il y a en France bon nombre de médecin qui éprouvent un haine viscerale pour Raoult ( c est bien leur droit ! ) , et ils en concluent , en toute rigueur scientifique, que l hydroxychloroquine ne sert donc à rien.

      • Ça me fait penser à la chanson de Brassens ” corne d ‘auroch”: il refusa le secours de la thérapeutique parce que c’était à un Allemand qu’on devait le médicament “

    • Encore heureux que les grands pontes que vous citez n’aient pas eu le culot de se comparer au Pr Raoult, car quand on connaît leur point de vu sur le sujet et surtout l’absence de travaux sur le coronavirus,

  80. Bonjour ,
    Mille mercis pour votre blog Docteur Maudrux et cette mine d’informations.
    J’ai trouvé sur facebook un lien qui me semble sérieux sur l’impact des vaccinations en Angleterre et cela pourrait peut-être vous être utile si vous faites une synthèse sur les vaccins.
    https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/975909/S1182_SPI-M-O_Summary_of_modelling_of_easing_roadmap_step_2_restrictions.pdf?fbclid=IwAR1rHR29J_MoYZqBzt5lvFAljKMEQKmnYd2hBAqnWUQwPZx2hTQE5CWIuQY
    C’est en anglais, c’est ardu mais ce qu’évoque la personne sur facebook est intéressant
    “La recrudescence des hospitalisations et des décès est dominée par les personnes qui ont reçu deux doses du vaccin”
    Cette phrase est issue de ce rapport de modélisation soumis par l’Imperial College de Londres et publié sur un site du gouvernement britannique.
    Merci encore de votre travail.

      • C’est drôle cette coïncidence MARIE-LAURE, j’étais justement en train d’essayer
        de comprendre l’article que vos sitez, je l’ai trouvé grace au post d’HELENE C
        qui avait signalé cet article dans un billet précédent:

        https://alternatif-bien-etre.com/coronavirus/bombe-en-grande-bretagne-60-a-70-des-victimes-de-la-troisieme-vague-seraient-des-patients-vaccines/

        Il y a notamment page 10, la note 32 suivante:

        “The resurgence in both hospitalisations and deaths is dominated by those that have
        received two doses of the vaccine, comprising around 60% and 70% of the wave
        respectively. This can be attributed to the high levels of uptake in the most at-risk age
        groups, such that immunisation failures account for more serious illness than unvaccinated
        individuals. This is discussed further in paragraphs 55 and 56”.

        veuiller noter cette phrase à la fin: “such that immunisation failures account for more serious illness than unvaccinated
        individuals.”.

        Si je comprends bien, les personnes infectées, vaccinées mais pour qui le
        vaccin n’est pas immunisant pourraient développer des infections plus grave que
        elles n’avaient pas été vaccinées ?

        j’éspere que je me trompe n’est-ce pas ?

        il y a cette note 56 page 18:

        “This shows that most deaths and admissions in a post-Roadmap resurgence are in
        people who have received two vaccine doses, even without vaccine protection
        waning or a variant emerging that escapes vaccines. This is because vaccine uptake
        has been so high in the oldest age groups (modelled here at 95% in the over 50-year olds).
        There are therefore 5% of over 50-year olds who have not been vaccinated, and 95% x
        10% = 9.5% of over 50-year olds who are vaccinated but, nevertheless, not protected
        against death. This is not the result of vaccines being ineffective, merely uptake
        being so high.”

        La par contre, je n’ai pas encore bien saisi. Je ne suis pas certain de saisir
        la phrase “merely uptake being so high.”

        Dr Maudrux, effectivement, si vous pouviez faire un point dans un prochain billet, ca serait formidable.

        Bien cordialement.

        • Bonjour Laurent. Pour répondre à votre question, c’est la position très officielle du ministère de la Santé français, position défendue la semaine dernière devant le Conseil d’Etat. Même s’il s’agit d’une décision politique (pour soumettre les vaccinés au confinement), l’argument choisi est scientifique (pas social, administratif ou gestionnaire – difficilement argumentables en démocratie).
          Le ministère dit : “les personnes vaccinées «sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès», si le vaccin ne fonctionne pas ou en cas de «réinfection post-vaccinale»”
          Ici dans cet article en accès libre : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/faut-il-deconfiner-les-personnes-vaccinees-la-question-s-invite-au-conseil-d-etat-20210330 (vous trouverez facilement l’avis rendu par le Conseil d’Etat sur son site).

  81. Dernière nouvelle, ils se réveillent.

    Covid-19 : un projet de médicament de l’Institut Pasteur de Lille labellisé
    «priorité nationale de recherche»
    https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/covid-19-un-projet-de-medicament-de-l-institut-pasteur-de-lille-labellise-priorite-nationale-de-recherche-2114221.php

    https://www.pasteur-lille.fr/wp-content/uploads/2021/04/20210409_CP_CAPNET_Institut_Pasteur_Lille.pdf

    Sûrement pour conter l’Ivermectine et sortir de la situation Ubuesque du ministre de la santé et de ANSM.

      • Peut-être pas car il s’agit sans doute de L’octofene (clofoctol )
        https://fr.news.yahoo.com/covid-19-octofene-sait-m%C3%A9dicament-095000091.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9kdWNrZHVja2dvLmNvbS8&amp;
        guce_referrer_sig=AQAAAF94bG1TwzeJQ0p-z9q6-9DWoRvnAMaXb0c_1gNQYukOE3dQEb4oK6vnUGV_RjX96A2fsxFVun2P_psCBmHJSuV_jhhxyCBHuakomD-3CNWj49YpTvR8tHfZ29fdWJAQVgN_XMndTsHJWkGz7tpGvK4T-060ep0I8VHCMYqI3tU5

        https://www.aefinfo.fr/depeche/637456-pasteur-lille-obtient-5-m-de-lvmh-pour-repositionner-un-ancien-medicament-l-octofene-sur-le-traitement-du-covid

        • Euh quel intérêt pour eux de valoriser l’octofène ? 10 contre 1 qu’il s’agit d’une nouvelle molécule, je vois qu’il y a encore des âmes blanches … et ça fait du bien

          • Non, c’est bien une ancienne molécule que l’institut voulait repositionner. Ils n’ont pas eu de financement de l’état ( je ne sais plus le nom de l’agence concernée). Puis LVMH a proposé de financer, mais il y a eu plusieurs mois de retard. Médiatisation de LVMH….A mon avis, l’état n’a plus que ce moyen de se sortir du bourbier sans reconnaître l’ivermectine car il est allé trop loin dans le déni .

          • quel intéret ? voila justement la uestion , car pour les vieilles molécules, le seul interet nest pas financier mais humanitaire – en l occurence des chercheurs ont reussi à franchir les nombreux obstacles qui empêchent de tester un medicament anti covid – mais il reste un bon bout de chemin, et les malades pourront crever en attendant.

          • Bonsoir Claudine et Camus, c’était effectivement le clofoctol par l’institut Pasteur de Lille mais s’ils obtiennent un financement pour cette molécule qui ne coûte plus rien, tombée dans le domaine public ils se tirent une balle dans le pied, il y a des lustres que l’humanitaire est incompatible avec un labo d’où mon scepticisme de mauvais goût

          • Mais, se pourrait-il que l’institut Pasteur de Lille (appuyé par LVMH !!!) essaye encore de pallier la défaillance honteuse de l’Etat à récupérer les anciennes molécules dans l’intérêt de la santé publique ?
            On en voit de toutes les couleurs depuis 1 an, alors pourquoi pas cette configuration inattendue ……?

          • Très simple, le vent tourne, et de plus en plus de scientifiques (des vrais et non pas la clique de corrompus) constatent et affirment que le tout vaccination n’est pas la solution.
            Véran s’étant mis dans la nasse (il n’y a pas de traitement, je ne sais pas de quoi vus parlez), va essayer de s’en sortir grâce à cette solution….c’est sa seule planche de salut!!

  82. Mon cher Joris, vous êtes quelqu’un d’honnête et vous raisonnez comme si tout le monde l’était !
    A la page vingt du magazine « Le Point » de cette semaine je lis sous la plume de Jérôme Vincent un article dont le titre est : « un nouveau médiator est-il possible ? » « […] D’après les calculs de l’observatoire « citoyen euros for Docs » que nous avons sollicité, Servier a déclaré avoir versé 150 millions d’euros entre 2015 et 2020 à des professionnels de santé et étudiants (15 millions d’euros) et à des organisations telles que des académies, sociétés savantes, fondation, organisme de conseil, établissements de santé, médias, personnes morales assurant la formation initiale ou continue (135 millions d’euros). De quoi influencer la prescription de médicaments mêmes douteux. »
    Dans un livre où il parle de corruption médicale (l’autre vocable de « conflit d’intérêts ») le Professeur Philippe EVEN , que je salue très cordialement avec mon ami Gérard Maudrux, explique que la capitalisation boursière de chacun des 10 plus grands laboratoires pharmaceutiques du monde qui sont américains…. Atteint de 2000 à 3000 milliards de dollars (sic, milliards et pas millions !) c’est-à-dire le budget d’un pays moyen…. Cela laisse rêveur en pensant au pouvoir de corruption dont ils disposent, pour corrompre l’être humain faillible…. parce qu’il faut savoir que chaque homme a son prix….. !
    Jupiter, en France a dit que nous étions « en guerre »… dans un état de guerre, il y a automatiquement des lois d’exception (de par un état d’urgence sanitaire voté par les représentants du Peuple ….). Ce que le maître des horloges a oublié de préciser, c’est que dans un état de guerre, il y a automatiquement de la censure et obligatoirement de la propagande…. L’Agence France-Presse qui est la source de tous les médias, a pourri
    L’IVERMECTINE il y a quelques jours, tous les médias reprennent et brodent sur la base de cette information officielle…. L’ordre des médecins à qui l’État donne une délégation de « justice » : la « justice ordinale » fait trembler les jeunes médecins et je ne leur en veux pas ! Tous les corps constitués sont au diapason du dogme médical actuel : une maladie virale ne peut pas être soignée par autre chose qu’un antivirus ou un vaccin…. Il faut également savoir que l’OMS est aux mains des Chinois et de Bill Gates qui veut vacciner l’Afrique contre la rougeole avec sa chère Mélinda et leur fondation caritative (« l’enfer est toujours pavé de bonnes intentions »). Bill Gates a également donné beaucoup d’argent au journal Le Monde… il n’y aura jamais de critiques contre celui-ci par ce journal officiel de la république des bobos de la transition écoquelquechose .
    La bataille de L’IVERMECTINE ne fait que commencer et n’est pas gagnée d’avance.
    Toutes les institutions officielles sont tenues par des hauts fonctionnaires zélés qui ont intérêt à ne pas douter, à ne pas faire d’examen de conscience, à être sourds à l’intelligence, à être aveugles à la réalité, à être malhonnêtes et serviles à leur mauvaise foi ! Les enjeux de notre combat sont la vie de milliers d’humains face à la cupidité monstrueuse et cynique de grandes firmes de Big Pharma : ce n’est pas du complotisme….c’ est simplement du business. C’est triste mais c’est comme cela.
    Merci au Docteur Maudrux et à tous ses contributeurs.

    • Merci pour ce vibrant plaidoyer !
      Au passage le Pr EVEN nous manque beaucoup même s’il coule une retraite bien méritée !

  83. Interview forte intéressante d’Andrea STRAMEZZI, en grande partie axée sur les problèmes liés au Covid long. Il y parle notamment de l’ivermectine, des doses pouvant être modulées selon l’état du patient, de ses réserves sur les vaccins ARN, etc.

    https://youtu.be/LuuaF3ix4eQ

      • Absolument et pour l’avoir intégré dans ma publication du jour.

        CP fait référence au créateur du TEST RTPCR Kary Mullis, puis-je me permettre de vous rappeler ce Dossier Spécial PDF sur le sujet ► La Fraude des Tests RT PCR permet la mise en place de la Dictature Sanitaire – Version PDF N° 224 de 18 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/dossier-special-fraude-tests-rt-pcr.pdf

        Rappelons-nous qu’ils ne pourront pas arrêter tout le monde !
        Ils sont très peu, 0.001%, nous sommes nombreux, 99.999% et 10 à 15% de la population mondiale est tout ce dont nous avons besoin : D’une idée minoritaire au plébiscite, la SOLUTION à 10% de Matthew Philip, 2011 (PDF) ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/03/dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10-pour-cent-de-matthew-philips-2011.pdf

        JBL

      • Et moi qui croyais avoir entendu dire que ce virus était somme toute banal, que le taux de mortalité était ridiculement bas… D’une part, si les autorités chinoises et l’OMS-FEM ne l’avaient pas élevé au rang de pandémie mondial, on n’en aurait sans doute jamais entendu parler. D’autre part, s’il a causé proprement dit entre 5 et 10.000 morts en France depuis 14 mois, l’équivalent du virus de la grippe saisonnière, pourquoi faudrait-il davantage le soigner, sinon parce que la propagande officielle en a décidé ainsi en rajoutant 90.000 macchabées.

        Tous les ans le virus (infection bactérienne en fait) de la grippe saisonnière abrège l’existence de 8 à 20.000 personnes, malgré traitement et vaccin, et tout le monde trouve cela normal, alors pourquoi ce virus devrait-il mériter un autre traitement ? Parce que ce serait tel ou tel “grand professeur” qui le suggérerait ? J’apprécie le Pr. Péronne tout comme son confrère le Pr. Raoult, mais pas aveuglément. Dans une vidéo qui date de 2020, donc à 2 ans de la retraite, le Pr. Péronne a déclaré qu’il venait soudain de découvrir les bienfaits des plantes en médecine ou sur la santé, à peine croyable, n’est-ce pas ? Et il précisa qu’au cours des 9 années du cursus de médecine générale ce sujet était à peine effleuré, tout comme l’alimentation j’imagine.

        Question : Une telle lacune ne révèle-t-elle pas une terrible faille dans la conception ou la pratique de la médecine en général ? Chez les médecins allopathes en particulier. Personne n’est infaillible, mais comment admettre quand on se prend pour un grand savant (Raoult), qu’on est passé à côté de l’essentiel, qu’on s’est laissé embringuer dans une histoire invraisemblable ? Toute notre existence est marquée par ce genre d’expériences, où on n’a pas vu ce qui pourtant nous crevait les yeux… Pourrait-on revenir sur terre, faire preuve d’un peu de modestie ?

        Tous parlent de cette épidémie comme s’il s’agissait d’une terrible pandémie, alors que rien ne les y oblige, tout en expliquant que cela n’en est pas une 2 mn après, ils sont dingues ou quoi ? Se rendent-ils compte des énormes conneries qu’ils sortent et qui desservent notre cause ? Il fallait tester, isoler, traiter, et c’est reparti de plus belle, mais quelle folie ! Macron en redemande à coup sûr !

        Pendant qu’on y est, depuis 14 mois, je n’ai pas entendu parler d’une seule personne qui aurait pris de l’hydroxychloroquine, de l’azithromycine, de l’ivermectine ou je ne sais quoi, en Inde dans mon village, district ou Pondichéry, j’ai aussi de la famille à Chennai (ex-Madras, capital du Tamil Nadu, 72 millions d’habitants), alors quand je lis ce qui se dit en France sur l’Inde, là encore je me dis que c’est un tas de conneries. 167.000 morts attribués à la Covid-19 pour 1,4 milliard d’habitants qui n’en ont rien à taper, qui essaient de vivre normalement, et ils ont raison avec un taux de mortalité à peine supérieur à 0,01% ! Et dire que c’est un pays sous-développé ou la population est sous-développée, même les analphabètes ou illettrés ont un comportement plus logique que les Français. C’est cela le plus terrifiant !

        • Pour la première partie : peut-être simplement qu’on apprend à soigner, à réparer mais pas à maintenir en bonne santé.
          (ça me rappelle ce principe chinois tant cité que je me demande si ce n’est pas un fake qui dit que tu paies ton médecin tant que tu es en bonne santé, si tu es malade, tu ne paies plus rien)

          • @TARDIEU JEAN-CLAUDE
            Vous mettez le doigt sur une dichotomie capitale. Même si je tiens Raoult bel et bien pour un grand scientifique, j’ai du mal à comprendre son double discours. Si cette pandémie faiblement létale cible bien les vieillards et les grands malades comme il le dit régulèrement – ce n’est pas moi qui parle, mais lui et d’autres membres de l’IHU – pourquoi rester si prudent face aux mesures non pharmaceutiques qui ruinent le pays ? Et pourquoi ne pas broncher devant une campagne vaccinale démesurée, grotesque et dangereuse ? J’avoue ne pas comprendre, mais j’ai une ou deux pistes, et je vais essayer de les creuser.
            PS : Sauf erreur grossière de ma part, le taux de mortalité est même autour de 0,012%

    • “sponsorisée par AstraZeneca”
      Pour AstraZeneca, en ce qui concerne le vaccin, les carottes sont cuites. En France on liquide les stocks, les encours d’achat et on ferme la boutique Astra.
      Maintenant qu’AstraZeneca n’a plus rien à gagner, des traitements vont “miraculeusement” apparaître.

      • C’est possible mais tant mieux.
        Et apparemment un soutient de poids en Allemagne https://www.20min.ch/fr/story/les-sprays-pour-asthmatiques-seraient-utiles-dans-la-lutte-contre-le-virus-901296677757
        Mais la conclusion de l’article de 20mn me semble non conforme à ce que j’ai lu dans l’article du Lancet. Ils ont arreté l’étude parce que ses résultats étaient suffisants ; “En conclusion, le budésonide, un glucocorticoïde inhalé, semble être un traitement efficace pour l’infection précoce au COVID-19, qui pourrait être applicable aux systèmes de santé mondiaux. Nos résultats nécessitent une validation et une diffusion urgentes, en particulier dans le cadre d’un traitement administré précocement, largement disponible et relativement sûr.”
        20mn a-t-il traduit “validation” en “autres études” alors que je comprends “approbation par les autorités” ?

          • Est-ce que ce n’est pas un traitement qui va de soi dans le cas d’une pneumonie atypique évoluant en essoufflement ?
            Je ne suis pas médecin, je me demande tout de même si nous ne nous ferions pas hypnotiser par une idée, celle que le virus étant un nouveau venu la maladie serait elle aussi totalement nouvelle, 100% inconnue, etc. ce qui en dissuaderait beaucoup dans le corps médical de s’engager dans une démarche thérapeutique.
            Certes cette maladie a bien des caractéristiques propres (anosmie agueusie par exemple) mais à d’autres égards, comme le dit ET PRATIQUE le Dr Flavia Grosan (Roumanie), elle devrait être traitée en tant que pneumonie … non ?

        • j ai lu sur un forum américain que l étude avait été arrêtée afin de ne pas mettre en danger la vie des patients sous placebo , alors que les résultats étaient déjà probants.

          Les scientistes en profiteront pour jeter le bebé avec l’eau du bain, c est leur habitude et eux n ont pas peur de causer quelques milliers de morts de plus (au nom de la Science, bien sûr, et même au nom de l’Ethique !!!! ).

  84. Mr Maudrux, je suis comme vous consterné, attéré, révolté par cette décision inique. J’ai beaucoup pensé aux possibles raisons profondes de cette décision absurde. En mettant de côté (au choix) l’incompétence crasse, les pressions diverses et variées, le cynisme, la malveillance, il reste à rentrer dans le terrain de la psychologie : serait il possible que tout simplement ces gens aient peur de ridiculiser publiquement leur institution au cas où ils autorisent l’ivermectine et où on découvre finalement qu’elle n’est effectivement pas efficace ? Peur bleue de se devoir eventuellement se retrouver dans la position humiliante de quelqu’un qui s’est fait avoir par un mystificateur sans avoir su détecter l’arnaque ? Car ce genre d’institution joue de façon essentielle sur leur image de crédiblité irréprochable en matière d’analyse des faits scientifiques. La survenue d’un tel évènement serait perçue comme catastrophique par l’ANSM en terme d’image, et peut être préfèrent ils passer à coté d’un traitement efficace plutôt que de devoir s’y retrouver confronter…. idem pour la FDA, la NIH, l’AEM et l’OMS. Cette interprétation vous semble t elle plausible ?

    • C’est une idée intéressante, mais que pourrait-il est fait pour les ridiculiser plus qu’elles ne le sont déjà ? rien que remdesivir

      je prévois un changement de noms et des chaises musicales lorsque nous seront sorti de crises et que les jugements tomberont.

    • Ou a l’inverse, l’ansm a peur qu’elle soit efficace, et qu’on se rende compte, comme pour le mediator, que l’agence a des morts sur la conscience..et à failli dans sa mission ??

      • C’est le plus probable. Reconnaître maintenant qu’il existe des médicaments qui, non seulement sont moins toxiques que le paracétamol, mais SOIGNENT les personnes affectées par le covid, ce serait reconnaître qu’ils n’ont pas fait leur travail d’enquête (pour quoi ils sont payés), qu’ils n’ont pas suivi les données médicales de terrain des 12 derniers mois, c’est à dire qu’ils ont FAILLI sur toute la ligne. Même si l’efficacité des médicaments “refusés” est inférieure à 100%, ils ont des morts sur la conscience. Qu’il s’agisse des corrompus eux-mêmes ou de ceux qui ont suivi aveuglément les corrompus, ils craignent de perdre la face, car ils ont rejeté tout traitement (qui gênerait les vaccins). Perdre la face maintenant ce serait laisser s’écrouler le château mensonges par lequel ils se croient protégés. Il n’y a pas que dans les cultures orientales que perdre la face est gravissime. Avouer qu’on a menti ou avouer qu’on s’est laissé berner (le plus grand nombre), à ce stade c’est la même chose, il ne leur reste plus qu’à se serrer les coudes et à persévérer dans le mensonge.

    • Bonjour Joris, j’ai du mal à suivre votre logique : les criminels du gouvernement ne sont pas idiots et savent pertinemment que les traitements précoces fonctionnent (suffisamment d’études fiables et objectives de par le monde), ils se retrouvent donc piégés par leur malhonnêteté, reconnaître leur efficacité et autoriser leur prescription c’est avouer à tous qu’ils sont effectivement responsables de l’hécatombe depuis 1 an

      • Oui, ils savent parfaitement que la probablite que l’ivermectine ne soit pas efficace est tres faible, mais ils preferent peut etre ne pas prendre ce risque meme si il est faible, car cette molecule n’est pas entouree d’un prestige comme le sont les molecules nouvelles, et l’eventuel desaveu leur semblerait trop humiliant… enfin c’est juste une hypothese….

        • les molécules nouvelles ne sont pas entourées de prestige, elle sont entourée d’argent et mues par la corruption

    • Ils n’ont pas peur de se ridiculiser, ils sont ridicules. Ils savent très bien que cela marche, plus ou moins, au minimum mieux que le Doliprane. Les autres aussi.

      • Enjamber les cadavres ? bon courage … l’ivermectine aurait pu réduire la mortalité de plus de 75% si elle était utilisée seulement le mois de décembre (étude Pr Kory) d’autant que la circulation du virus aurait été freinée rapidement d’où moins de cas nouveaux, donc encore moins de morts, Avec une base de 10 000 morts par mois nous donnerait environ 25 000 morts évitées… j’ai fait un calcul assez macabre, mais pourtant bien réel… pour moi, les responsables sont plus que des des criminels, mon calcul permet de visualiser un véritable génocide…(ils connaissent l’efficacité de l’ivermectine, ne peuvent pas le nier, et ils empêchent les malades d’être soignés tant qu’ils n’éprouvent pas de symptômes graves… si vous avez du mal à respirer… )
        Aux USA, ils peuvent aller aux urgences en disant “I cant breathe” … maintenant bon nombre de covid longs devaient aller défiler avec cette pancarte à l’attention de l’ANSM l’EMA, l’OMS , et d’autres encore. Voici ce dont iols sont responsables : Empilez des corps sur un mètre de haut, on en aura environ 12 ou 13 sur un mètre de long… 25 000 morts s’aligneraient ainsi 1 m de haut et 2 kms de long.
        Vu sous cet angle il est très clair que les responsables, à défaut de four crématoire, sont passibles du tribunal de Nuremberg..

    • Bravo à cette famille américaine qui a réussi à sauver l’un des siens de cette façon.
      Les cas de ce genre montrent aux plus aveugles qu’il existe un sérieux problème au niveau de la politique de santé publique.
      Est-ce qu’en France une procédure (en référé ?) similaire serait envisageable de la part de la famille d’un malade hospitalisé ?

  85. Puisqu’il est impossible de prouver l’efficacité de l’ivermectine dans le traitement du covid par les études déjà réalisées, je propose une autre approche du problème.

    Dans certains pays, les médecins sont incités à prescrire l’ivermectine.
    Certains pays utilisent très peu les vaccins pour diverses raisons.
    Un des pays qui réuni ces deux conditions est le japon.
    Il suffit ensuite d’observer les effets du traitement sur la population du pays en question.
    Pour ce faire, on dispose d’un outil formidable que voici :
    https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6
    Ainsi, pour le japon, on observe depuis le début de l’épidémie 4 vagues successives de circulations de virus ( la quatrième est en cours) mais seulement 3 vagues successives de décès dus au coronavirus.
    De plus le taux de décès actuel est faible alors que la 4ème vague épidémique est en cours.
    Je vous livre donc ici mon interprétation du rôle joué par l’ivermectine dans une épidémie :
    – Son action sur le nombre de décès est indéniable
    – Son action sur l’épidémie avec le virus et ses variants est probable mais différé car l’ivermectine n’est pas un vaccin donc son rôle préventif n’est pas le même. C’est la raison pour laquelle les 2 courbes décès et incidences sont dissociées.
    Il faudra attendre l’immunité collective pour voir l’arrêt de l’épidémie mais ceci ne pose pas de problème car le médicament est efficace, il réduit la durée et les symptômes de la maladie ainsi que drastiquement les décès.
    Bien sûr si on observe les résultats des pays qui vaccinent beaucoup tel que Israel et l’Angleterre, on constate que depuis la vaccination les courbes d’incidence et de décès évoluent de façon identique (les 2 courbes ne sont pas dissociées) avec un taux pour ces 2 indicateurs qui diminue beaucoup. Cependant, que se passera-t-il pour ces pays lorsque les variants à venir ne seront plus sensibles au vaccin ? C’est l’effet pervers de la vaccination avec ces nouveaux vaccins.

    Mon souhait serait dans un premier temps, que de bonnes volontés mettent en place un travail dans lequel seraient identifiés les pays dont les médecins prescrivent réellement l’ivermectine et depuis quand. Ces données ne sont pas faciles à trouver. Ensuite, il faudra effectuer les recoupements qui s’imposent entre les pays qui prescrivent et d’autres qui ne prescrivent pas et l’évolution de la mortalité.
    En dehors du Japon ou les informations sont plutôt claires, pour l’instant, il existe des indices intéressants en slovénie et d’autres pays.

    Ce travail pourrait aider le Dr Mandrux et mettre en lumière le rôle incontournable de ce traitement, qui pourrait être relayé par les médias car c’est plus facile pour elles d’évoquer un fait que de commentés des études plus ou moins compliquées.

  86. publié le 1er avril (hélas ce n’est pas un poisson)

    Traduction d’un entretien accordé par le médecin et chercheur britannique Dr Michael Yeadon, ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, avec Mordechai Sones d’America’s Frontline Doctors (AFLDS), à propos notamment des vaccinations – et en particulier les « vaccinations » expérimentales à ARN messager –

    http://www.profession-gendarme.com/michael-yeadon-ancien-v-p-de-pfizer-dit-je-suis-bien-conscient-des-crimes-contre-lhumanite-perpetres-a-lechelle-globale-contre-une-vaste-proportion-de-la-population-mondia/comment-page-1/

    • Waouh !!!
      Merci Hélène
      On doit toutes et tous envoyer cette lettre hyper argumentée et documentée à Emmanuel MACRON (adressée à l’Elysée, à La Lanterne et à la Villa Monéjan au Touquet )

      • C’est fait et en plus pas de timbres pour le président de la république, de toute façon il l’est suffisamment

        • l’affranchissement d’un courrier adressé à l’Élysée est aujourd’hui gratuit jusqu’à 20 grammes. Et pour ceux qui préféreraient s’adresser à la Première dame, la gratuité s’applique aussi aux courriers adressés à Brigitte Macron.

          Malheureusement ce plaidoyer de Unitaid Health Professionnal fait 9 pages avec les références
          Même recto/verso, ça fait + de 20grs
          donc “pas suffisamment timbré” pour le Président (lol)

          Il vaut mieux timbrer les courriers adressés à ses adresses privées

          • Bonjour Falko, Aïe Aïe j’ignorais que le pôvre était soumis lui aussi à la limite des 20g … Merci pour l’info, je renvoie un courrier bien timbré à son homologue

        • Dans l’optique de plus en plus probable qu’il s’agit d’une politique voulue et concertée de macronette pour suivre les ordres de ses maîtres afin de diminuer drastiquement la population sur terre, il me semble totalement inefficace d’expédier des courriers à un mur qui s’amuse de nos vaines gesticulations puériles. A ce titre, le refus d’une RTU concernant l’ivermectine était prévisible. Ce qu’il faut c’est une révolution et foutre en l’air ces guignols malfaisants.

          • La grippe espagnole s’en prenait aux jeunes de 20 ans et elle aurait donc eu plus de chance d’aboutir à une réduction de la population. Il n’en fut rien, la population a continué à croitre. Le covid ne réduira rien du tout à moyen terme. Essayez de regarder la réalité plutôt que vos angoisses.

  87. 2021 04 10 Avec les preuves, depuis un an, comment croire que RIEN n’est véritablement possible pour rétablir la vérité et soigner les gens plutôt que de les laisser mourir par la mauvaise foi des politiques dont la volonté est ne PAS guérir les gens. Comment les décideurs ne sont-ils pas déjà en prison à vie?

    • J’ai lu quelque part que cet ex-employé de Pfizer, soit-disant ancien vice-président de Pfizer, n’a jamais occupé un tel poste dans cette société…

    • impossible de partager l’article sur FB
      ” Votre message ne peut être envoyé car d’autres personnes ont signalé son contenu comme abusif”

      Extrait =
      “”” Par exemple, si quelqu’un souhaite abîmer ou tuer une proportion importante de la population mondiale au cours des prochaines années, les systèmes mis en place actuellement le permettront. Mon opinion mûrement réfléchie est qu’il est tout à fait possible que ces systèmes soient utilisés pour une dépopulation à grande échelle “”” — Dr Michael Yeadon

      Réponse de lachose =

      Effectivement :
      Deux médecins de premier plan, le Britannique Mike Yeadon et l’Allemand Wolfgang Wodarg, ont lancé un appel à la suspension des études sur les vaccins SARS-CoV2. Ils l’ont adressé à l’Agence européenne du médicament et joignent à leur demande une pétition qu’ils appellent les Européens à signer. Ancien vice-président et directeur scientifique de Pfizer, le docteur Michael Yeadon s’était distingué par des propos très critiques à l’égard des tests PCR.

        • extrait qui explique peut être les décès derrière l’injection du “sérum” pfizer
          et la possible infertilité indéfinie des femmes enceinte vaccinées

          “”” De plus, nous exigeons qu’il soit préalablement exclu que les risques connus des études précédentes, dont certains proviennent de la nature des virus corona, puissent avoir des effets dangereux. Nos préoccupations portent notamment sur les points suivants:

          La formation d’anticorps dits « non neutralisants » peut conduire à une réaction immunitaire excessive, en particulier lorsque les sujets testés sont confrontés au vrai virus « sauvage » après la vaccination. Cette soi-disant amélioration dépendante des anticorps, ADE, est connue depuis longtemps par des expériences avec des vaccins corona chez le chat. Au cours de ces études, tous les chats qui avaient initialement bien toléré la vaccination sont morts après avoir été infectés par de vrais coronavirus. Cette réaction excessive est encore favorisée par les boosters actifs.

          Les vaccinations devraient produire des anticorps contre les protéines de pointe du SARS-CoV-2. Cependant, les protéines de pointe contiennent également des protéines homologues à la syncytine, qui sont essentielles pour la formation du placenta chez les mammifères tels que les humains. Il doit être absolument exclu qu’un vaccin contre le SRAS-CoV-2 déclenche une réaction immunitaire contre la syncytine-1, sous peine de provoquer une infertilité de durée indéfinie chez les femmes vaccinées.

          Les vaccins à ARNm BioNTech / Pfizer contiennent du polyéthylène glycol (PEG). 70% des personnes développent des anticorps contre cette substance – cela signifie que de nombreuses personnes peuvent développer des réactions allergiques, voire mortelles, à la vaccination “”””

  88. Tous vendus, non ? Quelle est SVP la composition de cette ANSM et les conflits d’intérêts de ces personnes (si possible de le savoir). Car cette mauvaise foi, très doux euphémisme, mérite condamnation à l’évidence. Ces institutions médicales françaises se montrent vraiment criminelles car leur démarche est manifestement intentionnelle et la justice devra passer tôt ou tard.
    Merci pour tous vos excellents articles !
    Philippe

    • Réponse politique et économique, alors qu’elle devrait être médicale. Ne pas gêner la position de l’Etat (elle n’est pas indépendante), de l’industrie, la campagne vaccinale, etc.

  89. Bonjour à tous que penser de la décision de nos autorités sanitaires de mélanger plusieurs vaccins, sans doute en raison des retards de livraison?

    • C’est la science 2.0.

      Ils rejettent les centaines d’études sur les traitements précoces, parce que c’est observationnel, ou qu’il y a pas assez de gens, ou qu’il pas de rct, ou qu’il y a pas de double aveugle, ou qu’il faut en faire encore plus, ou que c’est pas concluant, ou que c’est pas dans le bon pays…

      Mais ils peuvent décider en 15 jours de mélanger les vaccins, sans étude, ni observationnelle, ni clinique, ni même in vitro… juste sur une forme d’intuition. Ou alors comme ce sera ceux qui ne sont rien qui sont injectés, il s’en cogne sévère.

      C’est la norme jupitérienne : je fais n’awak et j’assume.

      Moi je te les attraperais et leurs injecterais de force, un astra et un pfisser, tout autant qu’ils sont.

    • Je vous donne mon avis, je suis pas complotiste, on peut comprendre qu’ils aient des infos de terrain ”en primeur”.
      A mon avis il y a un fort rejet d’Astrazeneca et ils sont un peu en panique. Du coup Allongement du délai entre deux doses ARN (rien d’officiel et/ou scientifique ne le recommande, c’est juste précisé ”possible en cas de nécessité” (?)) et toutes les bidouilleries possible, mélange de vaccins, multiplication des doses, baisses des critères de conservation, …

    • C’est scandaleux et irresponsable.
      De plus, mon simple bon sens pencherai plutôt pour une 2eme dose sous réserve que les thromboses se déclenchent après la première dose.
      Je ne sais pas si on peu avoir cette information dans le suivi de la vaccination.

    • Les vaccins ont été homologués avec des essais bâclés et avec des normes larges et provisoires.
      Ensuite on élargit, on permute, on change, toujours vaguement : ils font évidemment n’importe quoi mais avec la conviction que leurs tâtonnements sont logiques … vaguement …
      Il y a dans un mécanisme d’ aveuglement une sorte de réaction en chaîne infernale.
      Ca c’est vraiment exponentiel !

      • N’est ce pas là une preuve évidente que l’on est encore dans une phase d’essai qui ne dit pas son nom ?
        Devant cette différence de traitement entre des études sur les traitements précoces qui satisfont à tous les standards de la recherche et ces tâtonnements /bidouillages n’y a-t-il pas matière pour la justice à y mettre son nez ?

  90. Bonjour Dr Maudrux,
    À la lecture de vos articles et réponses aux commentaires, je comprends qu’une bonne partie du problème se situe chez les médecins généralistes eux-mêmes.
    Si vous produisiez une “note aux médecins”, synthétique, moins ironique que votre « lettre au Président », qui reprendrait sur une page A4 l’argumentaire et les informations minimales que chaque médecin devrait connaître sur IVM et soulignant que rien ne s’oppose à ce que ce médicament soit prescrit pour soigner la Covid-19, nous pourrions être nombreux, parmi vos lecteurs, à imprimer ce document (une sorte de tract) et à le déposer dans les boites aux lettres des médecins de notre canton.
    J’espère ne pas être trop optimiste en pensant que nombre de vos lecteurs sont prêts à agir. Je vois que beaucoup proposent des « actions », sans qu’il soit possible de savoir ce qui est effectivement mis en œuvre, parler étant plus facile qu’agir. Déposer un tract dans une boite aux lettres n’exige pas un courage démesuré ; ça me semble même accessible à tous.
    À votre avis ?
    Bien cordialement,